Forum médical Atoute.org

Recherche :

Précédent   Forum > Forums dédiés à une maladie > Schizophrénie
S'inscrire FAQ Membres Calendrier Marquer les forums comme lus

Schizophrénie Ce forum est destiné aux personnes souffrant de schizophrénie ou de psychose apparentée à cette maladie. Lisez sa charte pour des informations plus précises.

Réponse
 
Outils de la discussion Modes d'affichage
Vieux 20/10/2017, 19h49   #1
quiproquo
peintre
 
Avatar de quiproquo
 
Date d'inscription: octobre 2017
Localisation: Paris
Messages: 103
votre premier année de maladi

Bonsoir
je vie actuellement ma premier année de maladie
et vous, vous souvenez-vous de votre premier année de maladie ?
Comment tout ce gloubiboulga à débuter pour vous ?
quiproquo is offline   Réponse avec citation
Vieux 20/10/2017, 20h08   #2
siouxsie*
je suis un ohm^^
 
Avatar de siouxsie*
 
Date d'inscription: juillet 2012
Localisation: haut vaucluse
Messages: 15 273
Re : votre premier année de maladi

Citation:
Posté par quiproquo
Bonsoir
je vie actuellement ma premier année de maladie
et vous, vous souvenez-vous de votre premier année de maladie ?
Comment tout ce gloubiboulga à débuter pour vous ?
salut, moi à la base je suis schizoïde
la schizophrénie s'est déclarée suite à abus de drogues (excta, cocaïne)
je ne pense pas que le H en soit la raison (cela faisait déjà longtemps que j'en fumais, sans conséquences)
j'ai eu la schizo tard, il y a 17 ans, j'en ai 50
j'ai donc eu une vie avant...l'avoir jeune ça craint
mais que ça ne t'empêche pas de vivre quiproquo
ma première année de schizophrénie, je ne m'en souvient plus, c'est le trou noir, à part mon premier psy et les essais de traitements aventureux, ça a pris du temps pour trouver le bon cocktail maintenant je suis stabilisé
bonne soirée et courage
siouxsie* is offline   Réponse avec citation
Vieux 20/10/2017, 20h09   #3
Neirda
Membre discret
 
Avatar de Neirda
 
Date d'inscription: juin 2012
Localisation: Nord Isère
Messages: 742
Re : votre premier année de maladi

Après ma 1ère BDA Pour moi ca a duré 9 mois de traitement et arrêt avec l'accord du psychiatre.

La 1ère année J'étais encore étudiant. HP 3 semaines en janvier 2008. Puis sortie. Voir le psy toutes les 2 semaines si mes souvenirs sont bons. Au tout début j'avais du mal à rester assis et suivre les cours. J'avais envie de rien assis je voulais être debout et debout je voulais être assis. Dehors je voulais rentrer, chez moi je voulais sortir... J'ai fait un stage de 2 mois dans une librairie mais je ne prenais aucun plaisir je n'avais aucune satisfaction. J'ai pleuré une fois j'avais du mal à rendre la monnaie correctement etc. j'ai du écrire un rapport de stage mais j'avais du mal. À la soutenance du rapport de stage qui a été catastrophique je me suis mis à pleurer. J'ai du refaire le rapport pendant les vacances. J'en ai chiépour sortir quelque chose de mieux.

Puis c'est allez mieux... jusqu'à la rechute en septembre 2009. Après la deuxième BDA j'ai vécu presque un an dans l'ennui. Et une troisième rechute en 2011.

Mais aujourd'hui tout va bien !
__________________
________________
"Chuis c'que chuis et c'est tout c'que chuis" Popeye
Neirda is online now   Réponse avec citation
Vieux 20/10/2017, 20h13   #4
Kaneki
Homme
 
Avatar de Kaneki
 
Date d'inscription: octobre 2016
Localisation: Isère, proche de Bourgoin
Messages: 770
Re : votre premier année de maladi

Bonsoir,

Je suis aussi dans ma première année (et demie).

Ça a débuté par une grosse crise d'insomnie puis un délire mystique, s'en est suivie une hospitalisation.

Ma première années a juste été hard: grosse dépression dont je viens à peine de sortir.

Voilà ^^
__________________
L’espérance fait vivre alors... j'espère...
Kaneki is offline   Réponse avec citation
Vieux 20/10/2017, 21h30   #5
Robby69
15/10/2011 23:00
 
Avatar de Robby69
 
Date d'inscription: octobre 2011
Localisation: près de lyon
Messages: 1 909
Re : votre premier année de maladi

Un peu comme toi Kaneki,
je pétais la forme, je dormais pas et était capable de faire un voyage de 700 km en voiture.

S'en est suivi un délire mystique, isolement et hospitalisation.

Puis une vie de zombie avec un traitement qui me mettait dans les vaps.

Et stabilisation lentement...

Bon courage quiproquo, sois patient.
__________________
défume depuis le 15/10/2011

arrêt du cannabis en août 2010
Robby69 is offline   Réponse avec citation
Vieux 20/10/2017, 21h32   #6
Supadop
Membre
 
Avatar de Supadop
 
Date d'inscription: mars 2017
Localisation: 93
Messages: 183
Re : votre premier année de maladi

Salut,
ma première année a été une année de déni de la maladie et de refus du traitement, mais aussi de reprise des études dans le but de passer le bac (chose que jai abandonnée suite à ma rechute et à mon hospi) et de la trouvaille dun taff à mcdo pour me faire de largent.
Dailleurs cest en cherchant du taff et en expliquant mes problèmes (à lépoque pas trop dhallus surtout des grosses angoisses) quon mas parlé de l'aah et du statut de travailleur handicapé , chose que le psychiatre avait délibérément ommise de faire. Donc montage de dossier pour l'aah et la reconnaissance de travailleur handicapé. toucher le rsa en attendant l'aah, longue attente dailleurs.

ps : jai pas vraiment répondu à ta question : jai eu une cassure dans mon mode de pensée qui a fait que jai commencé à percevoir le monde dune facon totalment différente, puis je me souvenais de souvenirs et en modifiait le déroulement en pensées et ca m'angoissait à mort, me mettait dans des états pas possibles javais limpression que mon cerveau coulait, jai aussi menacé mon excopine, et puis javais limpression de ne plus exister... des tas de trucs comme ca

Dernière modification par Supadop 20/10/2017 à 21h55.
Supadop is online now   Réponse avec citation
Vieux 20/10/2017, 21h34   #7
luc
chti ' zonaute - 53 ans
 
Avatar de luc
 
Date d'inscription: février 2005
Localisation: Région lilloise
Messages: 4 485
Re : votre premier année de maladi

Bonsoir,

Cela a débuté par une grosse bouffée délirante mystique, puis après les effets secondaires des médocs, m'ont beaucoup fait souffrir. Des impatiences terribles (akathisie) ont persisté pendant des années. J'ai fait énormément de clinophilie.

Cependant mon langage restait assez cohérent, par contre la pensée était délirante.

Sur la première année, j'ai eu 3 hospitalisations d'une durée de 3 semaines environ.

Luc
luc is offline   Réponse avec citation
Vieux 21/10/2017, 00h01   #8
AljoshaB
Membre
 
Avatar de AljoshaB
 
Date d'inscription: juillet 2017
Messages: 30
Re : votre premier année de maladi

Hello

Moi ça a débuter en même temps que mes prises de drogue dur , je fumais depuis un moment par contre s'en ai suivis une hospitalisation pendant 2 mois et la j'en suis à 1 ans et demi de mon hospitalisation.
Bon gros gros délire mystique , qui m'as bien marquer malheureusement
Sachant que j'ai decompenser a 17 ans, je suis triste et nostalgique de ma vie d'avant..mais au moins je vais mieux !
__________________
"Je suis très heureux car aujourd’hui j’ai trouvé mes amis, ils sont dans ma tête."Cobain
AljoshaB is offline   Réponse avec citation
Vieux 21/10/2017, 00h07   #9
hibou*
esprit détourné!
 
Avatar de hibou*
 
Date d'inscription: février 2007
Localisation: ça vaut le détour!
Messages: 16 599
Re : votre premier année de maladi

il y a eu une grosse dépression mélancolique mais j'ai été diagnostiquée schizo bien avant ça et non traitée, mais la dépression ce fut un feu d’artifice dans un ciel serein!
__________________
Vive la clé des champs!
hibou* is offline   Réponse avec citation
Vieux 21/10/2017, 02h15   #10
Plume*
La Laitière
 
Avatar de Plume*
 
Date d'inscription: juillet 2014
Messages: 8 057
Re : votre premier année de maladi

Salut.
Tombée malade à 15ans. J'ai dû arrêter le lycée. Pourtant j'étais acceptée en 1ère L malgré mon hospit de 4mois. Mais non. Trop d'angoisses. J'ai rencontré mon ex dans ces 4mois d'hospit'...

J'étais en foyer à cette époque. Les éducs ne m'ont pas comprise. Trop fermés à la maladie mentale... donc souffrance car ils me culpabilisaient alors que j'étais en après B.D.A et shootée par le risperdal...

Et puis j'ai quitté le foyer et été en famille d'accueil chez la mère de mon ex. Et je ne sortais plus. Je vivais avec les hallus quotidiennement... voilà voilà...
__________________
Nosce Te Ipsum
Plume* is online now   Réponse avec citation
Vieux 21/10/2017, 11h48   #11
Bouclett3
Une quête épique.
 
Avatar de Bouclett3
 
Date d'inscription: décembre 2016
Localisation: Hurlevent/Tristram
Messages: 1 128
Re : votre premier année de maladi

La 1ere année j'ressemblais a rien.

J'avais de la dépersonnalisation donc je portais des gants en continu, même l'été car le contact de ma peau me degoutait.

Puis je regardais le sol en continu aussi et je ne savais plus parler, ni relever la tête.
__________________
Mon quotidien de malade en bande dessinée : Http://www.tagueuleboris.com
Bouclett3 is offline   Réponse avec citation
Vieux 21/10/2017, 19h07   #12
AceRothstein
Membre
 
Avatar de AceRothstein
 
Date d'inscription: octobre 2014
Messages: 156
Re : votre premier année de maladi

Pour tout te dire c'etait 2009-2010, Je sortais de ma premiere bouffe delirante a l'été 2009, donc 4 jours d'HP, puis j'embraye sur la Fac a la rentrée.Après quelques mois plus ou moins difficiles a la fac, j'arrete mon traitement et recommence a fumer d'la beuher, et retour au point de départ, meme si j'ai évité l'HP.J'avais 18 ans.J'en ai 26.Si je peux te donner un conseil ULTRA important, n'arretes jamais ton traitement!Ce conseil est plus qu'un conseil, crois en mon experience de recidiviste.Force a toi.
__________________
Savoir tourner une page écrite à l'encre de la douleur,
Et tout faire pour remplir les suivantes avec de la couleur.
AceRothstein is offline   Réponse avec citation
Vieux 23/10/2017, 18h51   #13
le concombre masqué
Membre
 
Date d'inscription: octobre 2017
Messages: 61
Re : votre premier année de maladi

Je suis aussi dans la 1ère année officielle de ma maladie. Officielle dans le sens où j'ai eu le diagnostic même si mes troubles datent de plusieurs années.

Après mon hospitalisation, j'ai tout d'abord refusé de prendre mon traitement à l'insu de mon psy et de mes proches. Je refusais d'être shooté au risperdal. Je trouvais qu'il m'abrutissait. Puis, devant le retour de mon automatisme mental et de mes délires, je me suis forcé à le reprendre. Petit à petit je m'y suis habitué. Je trouve qu'il me shoote moins.

J'ai toujours un suivi très régulier chez un psychiatre et un psychologue.

Ma grosse interrogation du moment est ma capacité à suivre une vie professionnelle normale avec cette maladie. J'avoue que c'est dur.
le concombre masqué is offline   Réponse avec citation
Vieux 24/10/2017, 00h02   #14
T.Durden
Membre
 
Date d'inscription: juin 2016
Localisation: Pas loin
Messages: 545
Re : votre premier année de maladi

Salut,

J'etais à la fac quand c'est arrivé. En sortant de l'hôpital, j'ai redoublé mon semestre et je me suis accroché pour finir mon DEUG de chimie.
Très angoissé, je ne parlais presque plus, et j'entendais des voix.
J'ai choisi de me réorienter et ca m'a motivé pour terminer le DEUG.
J'arrivais le matin, me mettais dans un coin à l'écart, et attendais que ce soit l'heure de rentrer dans la salle. Puis je me trouvais une place tranquille, où je me sentais rassuré, souvent au fond près du mur. Et c'est passé...
Puis les voix ont commencé à s'arrêter, et j'ai continué dans l'informatique. On trouve pas mal de zazous dans l'informatique, du coup ils m'aimaient bien même si je ne parlais pas, et moi j'appréciais leurs excentricités.

Tout est bien qui finit bien !
T.Durden is online now   Réponse avec citation
Vieux 24/10/2017, 00h41   #15
oliaki
Membre
 
Avatar de oliaki
 
Date d'inscription: mai 2015
Messages: 3 989
Re : votre premier année de maladi

Moi dès le collège,j etais bon à l école et je suis tombé sur la tête en gym et je me suis fait opéré pour des caillot de sang dans le cerveau et après j était devenu nul à l école et je comprennais rien ,je commençais à délirer parfois et pas trop savoir ce que je faisait dans des détails et 2003 j ai eu des angoisses très fortes et des hallucinations et des voix et je savais pas ce c était et croyais que tout le monde était contre moi et je fuguais ignorant de partout des années à cause des hallucinations et des voix et en 2012 j ai eu une grosse crise et j ai été à l hôpital et j ai eu un traitement et je suis devenue stable
oliaki is offline   Réponse avec citation
Réponse


Outils de la discussion
Modes d'affichage

Navigation rapide



Les données de ce forum ne peuvent être utilisées sans l'accord écrit de leurs auteurs. CNIL 722655 aucune utilisation de vos données personnelles sans votre accord.