Forum médical Atoute.org

Recherche :
Derniers articles publiés :

Précédent   Forum > Conférence Principale > La médecine, les soignants et les soignés
S'inscrire FAQ Membres Calendrier Marquer les forums comme lus

La médecine, les soignants et les soignés Ethique médicale, bonnes ou mauvaises relations entre patients et médecins, coups de coeur ou coups de gueule médicaux, exercice professionnel : c'est ici.

Réponse
 
Outils de la discussion Rechercher uniquement dans cette discussion Modes d'affichage
Vieux 30/10/2011, 12h25   #901
Aie!Socrate
Membre
 
Avatar de Aie!Socrate
 
Date d'inscription: octobre 2011
Messages: 129
Re : amoureuse de son medecin?

J'ai lu çà quelque part, en technique de séduction, çà m'a fait rire, je partage :

alors je prescris:
- 1 tonne d'estime de soi enfin toi
- 1kg d'humour
- 500g de détachement
- 280 g de regard qui tue (un qui regarde c'est déjà pas mal si t'as plus de qui tue en stock)
- 175 g de sourire

et je proscris:
- la poudre de plainte
- les recettes d'ex
- les chaussettes blanches
Aie!Socrate is offline   Réponse avec citation
Vieux 30/10/2011, 12h55   #902
Aie!Socrate
Membre
 
Avatar de Aie!Socrate
 
Date d'inscription: octobre 2011
Messages: 129
Re : amoureuse de son medecin?

LOL, j'ai lu çà quelque part :

Sans compter que, si vous avez un médecin compétent, sérieux, et plein d' empathie, il serait dommage de se passer de ses capacités professionnelles pour un peu de bagatelle. Assurez vous également que l'attirance et bien réciproque. Et non, ce n'est pas parce qu'il saisit votre poignet et que votre coeur s'emballe, que cela signifie qu'il éprouve les premières affres de la passion. Cela peut vouloir dire simplement qu'il cherche à mesurer votre pouls. Ce n'est peut être pas la peine de vous jeter sur lui, et de le renverser sur son bureau tout de suite, même si l'envie ne vous en manque pas. Il aurait tôt fait de vous cataloguer "tendance au harcèlement sexuel".

Je ne peux donc vous conseiller qu'une extrême prudence. Et avant d'exercer vos yeux de biche, vos roulements de hanches, et vos rires cristallins, repensez à tout ce que vous pourriez perdre. Si vous n'êtes pas effrayées, il ne vous restera qu'une étape à fignoler. Trouver un prétexte pour le voir, qui ne soit pas humiliant/vexant/trop surréaliste. Je vous soufflerai bien "renouvellement de pilule", ce qui a le double avantage d'être exempt de toute fièvre, état second, etc et de lui mentionner au passage que vous n'êtes pas une folle hystérique taraudée par son horloge biologique. Évidemment, si vous craquez pour l'ophtalmo... Et bien, débrouillez vous! Un peu d'imagination, ventre saint gris !
Aie!Socrate is offline   Réponse avec citation
Vieux 30/10/2011, 13h33   #903
lina1
Membre
 
Date d'inscription: septembre 2011
Messages: 69
Re : amoureuse de son medecin?

Citation:
Posté par Aie!Socrate
LOL, j'ai lu çà quelque part :

Sans compter que, si vous avez un médecin compétent, sérieux, et plein d' empathie, il serait dommage de se passer de ses capacités professionnelles pour un peu de bagatelle. Assurez vous également que l'attirance et bien réciproque. Et non, ce n'est pas parce qu'il saisit votre poignet et que votre coeur s'emballe, que cela signifie qu'il éprouve les premières affres de la passion. Cela peut vouloir dire simplement qu'il cherche à mesurer votre pouls. Ce n'est peut être pas la peine de vous jeter sur lui, et de le renverser sur son bureau tout de suite, même si l'envie ne vous en manque pas. Il aurait tôt fait de vous cataloguer "tendance au harcèlement sexuel".

Je ne peux donc vous conseiller qu'une extrême prudence. Et avant d'exercer vos yeux de biche, vos roulements de hanches, et vos rires cristallins, repensez à tout ce que vous pourriez perdre. Si vous n'êtes pas effrayées, il ne vous restera qu'une étape à fignoler. Trouver un prétexte pour le voir, qui ne soit pas humiliant/vexant/trop surréaliste. Je vous soufflerai bien "renouvellement de pilule", ce qui a le double avantage d'être exempt de toute fièvre, état second, etc et de lui mentionner au passage que vous n'êtes pas une folle hystérique taraudée par son horloge biologique. Évidemment, si vous craquez pour l'ophtalmo... Et bien, débrouillez vous! Un peu d'imagination, ventre saint gris !

J'adore ce message. C'est la vérité mais je me refuse pour le moment de me le rentrer dans la tête; j'essai de me raisonner, de me dire que je me suis fais des films ; mais ça me fais mal parce que j'ai vraiment craqué pour lui à un moment de ma vie où en plus ce n'était pas le moment.

Oui peut être que pour les chaussures, il n'y a aucune signification.

En fait, tout ça est vraiment dommage. Pourquoi tout est si compliqué ?

Moi j'aime cette chanson : http://www.youtube.com/watch?v=r_ETE...eature=related
lina1 is offline   Réponse avec citation
Vieux 30/10/2011, 13h35   #904
lina1
Membre
 
Date d'inscription: septembre 2011
Messages: 69
Re : amoureuse de son medecin?

En fait, on se prend la tête pour un mec qu'on connaît à peine. Mis à part le fait, qu'il soit chirurgien, qu'est-ce qu'on connaît de lui.

Si ça se trouve, une fois qu'on connaîtra la personne, elle ne nous plaira plus.

Oui son charisme, sa façon de parler, me plaît. Mais sa façon de vivre ? me plaira t-elle ?

C'est fou de se mettre dans un état pareil pour une personne que l'on ne connaît quasiment pas.

7 ans avec le même homme, j'ai oublié ce qu'était d'être attiré par un homme comme cela !
lina1 is offline   Réponse avec citation
Vieux 30/10/2011, 14h28   #905
CoccinelleVole
 
Messages: n/a
Re : amoureuse de son medecin?

Bonjour Lina et Socrate,

Ce que tu écris, Lina, m'a fait repenser à ma psy, qui m'avait dit, que tomber amoureuse à ce moment-là était une manière pour moi de mettre de côté mes soucis personnels. Une défense psychologique, en quelque sorte, pour m'aider à ne pas tomber dans la dépression.
C'est vrai que j'étais vraiment dans une de ces galères : mon "petit cancer", l'état de santé plus que critique de ma maman, c'était beaucoup!!!
Je me souviens que quand elle m'a dit ça, en présentant mon état amoureux comme "agréable", je m'étais mise à pleurer en lui disant que ce n'était pas du tout agréable car "amour impossible".
Après coup, je pense quand-même que cet état amoureux a détourné mon attention de mes autres gros problèmes.
C'était, je pense, une manière de fuir la réalité ou d'y échapper, une évasion...
Je ne suis pas sortie de son cabinet ce jour-là en ayant eu l'impression d'avoir perdu la face ou de m'être prise un rateau.
Je crois que j'ai pleuré sur ce passage difficile, qui devait se faire, passage d'une vie à une autre vie.
C'était un deuil, un de plus, mais qui m'a fait comprendre que la vie est faite de deuils, de pertes, mais c'est quand une porte se ferme qu'une autre s'ouvre, non?
Voilà que je me mets à écrire beaucoup, moi aussi...il me semble que c'est "thérapeutique", nos conversations, en tout cas, ça l'est pour moi...
Merci !!!

J'espère, au passage, que des médecins liront nos témoignages et qu'ils comprendront que, dans certains cas, le moindre de leurs gestes peut être interprété et représenter bien plus que ce qu'ils ne s'imaginent!

Dernière modification par CoccinelleVole 05/11/2011 à 17h01.
  Réponse avec citation
Vieux 30/10/2011, 14h43   #906
lina1
Membre
 
Date d'inscription: septembre 2011
Messages: 69
Re : amoureuse de son medecin?

Citation:
Posté par CoccinelleVole
Bonjour Lina et Socrate,

Waouw, vous êtes de vraies "écrivaines , quand ce n'est pas poétesses

Je ne vais pas rester trop longtemps, j'ai une montagne de repassage

Ce que tu écris, Lina, m'a fait repenser à ma psy, qui m'avait dit, que tomber amoureuse à ce moment-là était une manière pour moi de mettre de côté mes soucis personnels. Une défense psychologique, en quelque sorte, pour m'aider à ne pas tomber dans la dépression.
C'est vrai que j'étais vraiment dans une de ces galères : mon "petit cancer" (on dirait Johnny ), l'état de santé plus que critique de ma maman et je suis fille unique, 3 opérations en 6 mois, sans compter mes 2 ados, c'était beaucoup!!!
Je me souviens que quand elle m'a dit ça, en présentant mon état amoureux comme "agréable", je m'étais mise à pleurer en lui disant que ce n'était pas du tout agréable car "amour impossible".
Après coup, je pense quand-même que cet état amoureux a détourné mon attention de mes autres gros problèmes;
c'était, je pense, une manière de fuir la réalité ou d'y échapper, une évasion...

Je vous rassure, je vais beaucoup mieux!
Ma santé est très bonne! Je me mets au sport, c'est vous dire!!!
Le deuil de ma maman suit son cours, je vais dire... (elle est décédée peu de temps après ma "déclaration d'amuuuur")
Côté professionnel, grands changements positifs.
Tout ça, je suis sûre, est du à ce "petit cancer" qui m'a fait énormément évoluer, je lui dois beaucoup, à celui-là! Même si ça paraît bizarre
Je ne me laisse plus bouffer par personne, croyez-moi!
Je ne prends plus les problèmes des autres sur mon dos : "chacun sa merde" après tout. Non, je ne suis pas égoïste, si je peux, j'aide les personnes que je peux, mais je ne suis pas la sauveuse du monde!
C'est une sacrée leçon, ça, pour moi (faut savoir que je suis assistante sociale, au départ)

J'ai revu le chir cette année et il m'a réopérée, mais rien de grave, juste une petite "correction", donc, je l'ai revu coup sur coup 3 fois et ça va.
J'utilise souvent l'humour, dans toutes les situations et c'est un bon moyen!
Il a fait semblant de rien et moi aussi!
Ma première consultation de cette année, c'est-à-dire, un an après ma "déclaration" s'est bien passée, je n'avais pas le coeur qui battait à fond, pas de gêne, ce qui s'est passé devait être dit et c'est ce qui m'a permis de me sortir de cet état.
Nostalgique? Oui...un peu, mais je conserve cette pointe de nostalgie, on a tous besoin d'une part de rêve, je crois...
C'est mon "jardin secret", mon "petit nuage"...qui a coïncidé avec la fin d'un monde, pour moi, la fin d'une époque très douloureuse et le début d'une nouvelle vie, que je vis à fond maintenant!
Oui, il restera dans ma tête et sans doute "ailleurs" , mais ce n'est plus douloureux!
Cette année, je l'ai vu différemment : toujours plein de charme, mais quelques cheveux gris, il a bien 45ans, mon mari avait raison...
Le fait que j'ose lui avouer ce que j'éprouvais pour lui a aussi été le début d'un changement personnel : cela m'a donné plus d'assurance. Je vois bien que maintenant, j'ose dire et faire des choses que je n'aurais jamais dites ou faites avant ça.
Je ne suis pas sortie de son cabinet ce jour-là en ayant eu l'impression d'avoir perdu la face ou de m'être prise un rateau. Je crois que j'ai pleuré sur ce passage difficile, qui devait se faire, passage d'une vie à une autre vie.
C'était un deuil, un de plus, mais qui m'a fait comprendre que la vie est faite de deuils, de pertes, mais c'est quand une porte se ferme qu'une autre s'ouvre, non?
Voilà que je me mets à écrire beaucoup, moi aussi...il me semble que c'est "thérapeutique", nos conversations, en tout cas, ça l'est pour moi...
Merci les filles!!!

J'espère, au passage, que des médecins liront nos témoignages et qu'ils comprendront que, dans certains cas, le moindre de leurs gestes peut être interprété et représenter bien plus que ce qu'ils ne s'imaginent!

Ton message me touche beaucoup. je suis désolée pour ta maman. Ton cancer et cette épreuve en plus, je pense que ça n'a pas dû être facile à vivre. Tu sais moi même, depuis 2010 je les enchaine. J'ai perdu 3 personnes de ma famille en un an, ma mère a eu un cancer durant le même temps et ensuite c'était moi avec ma tumeur.

C'est possible : peut être qu'on focalise sur ce chirurgien pour oublier nos problèmes. Je me suis souvent posée la question et si je me la pose c'est qu'il doit y avoir une part de vérité. Mais alors pourquoi j'y pense encore maintenant que c'est terminé ?

Je suis contente que ta santé soit bonne et que tu te mettes à faire du sport. Comme toi, je crois avoir lu, j'ai arrêté de fumer. Moi ça fait 2 mois passé que je tiens.

Après, je pense que tu as raison quand tu dis "chacun sa merde". Faut penser à soi même avant tout. Moi j'ai trop tendance à vouloir arranger les soucis des autres. A prendre sur moi pour tout arranger à la place des autres. Dans ma famille, je suis celle sur laquelle on se repose. Je suis celle qui soutient et qui est toujours positive, qui trouve des solutions....
Je suis celle qui dirige les autres....
Et ça c'est dur d'avoir ce rôle.
Quand j'ai eu ma tumeur, j'ai tout laissé tombé. Pendant un mois, j'ai arrêté de m'en occuper. Et je n'ai pas apprécié que certains me rappellent certains soucis dans ma chambre d'hôpital juste avant de me faire opérer alors que je comatais à moitié sous l'effet du médicament que j'avais pris.
Maintenant, je suis repartie comme avant : c'est moi pas changée du tout qui s'implique et qui aide.

Je ne sais pas si j'aurais pu dans ton cas, revoir ce chirurgien pour me faire réopérer. D'ailleurs, compte tenu de ta déclaration, je pense qu'il aurait dû t'adresser à un confrère. Il y avait trop d’ambiguïté à mon sens.

OUI Messieurs, les Chirurgiens, faites attention à vos gestes. Ils peuvent porter à confusion. Soyez plus distant avec vos patients !!!
lina1 is offline   Réponse avec citation
Vieux 30/10/2011, 19h53   #907
Aie!Socrate
Membre
 
Avatar de Aie!Socrate
 
Date d'inscription: octobre 2011
Messages: 129
Re : amoureuse de son medecin?

Pas mal le lien Lina, c'est bien notre cas !! (j'ai encore rêvé de lui, l'autre nuit j'ai rêvé de lui et du coup tout les soirs jsuis pressée de rejoindre mon lit pour un rdv avec lui mais malheureusement çà se commande pas !, AÏe c'est grave docteur !) Heureusement que vous êtes là, je peux en parler avec vous et me rendre compte que jsuis pas seule..

Et quel mais bordel çà craint ! tombé sous le charme de l'impossible, jme dis que jsuis mazo !

Pareil, nous essayons parce que nous sommes de grandes personnes équilibrées, de nous raisonner et de contrôler nos émotions, tout comme toi jme dis mais être attirée par quelqu'un qu'on connaît pas, pffffffffffffff

arghh
Aie!Socrate is offline   Réponse avec citation
Vieux 30/10/2011, 20h10   #908
Aie!Socrate
Membre
 
Avatar de Aie!Socrate
 
Date d'inscription: octobre 2011
Messages: 129
Re : amoureuse de son medecin?

Coccinnelle, moi aussi je t'apporte tout mon soutien pour dans le deuil de ta maman, comme je te comprend...

çà fait beaucoup tout çà pour une seule femme... mais nous sommes fortes, pas vrai?

Pareil, jsais pas comment t'as fait pour revoir le même chirurgien, t'es vraiment courageuse, moi j'aurai pas pu.

Je rejoins les théories de ta psy, j'y ai pensé pour moi même, le fait de s'accrocher à ce qn en quelque sorte pour fuir nos problèmes et réalités, il y a forcément un peu de çà.

Mais moi je me passe bien d'un homme dans ma vie, je suis indépendante et ce depuis toujours et c'est pas aujourd'hui, après ce que j'ai traversé que je comptais faire entrer un homme dans ma vie, alors je ne m'attendais à tout sauf à être attirée par mon chirurgien, non mais franchement, qu'est ce qui m'arrive ?

Est ce vraiment de l'attirance ou je suis malade ?

Pfff, çà m'agace car tout comme toi Coccinelle, je sais que c'est une relation impossible, j'en arrive même à m'en vouloir de cette attirance que j'ai pas demandé.

C'est un très bon chirurgien, même le meilleur ici, alors je ne veux pas tout gâcher en lui avouant trop tôt, je suis perdue dans tout çà mais je pense qu'il vaut mieux que j'attende le dernier des derniers rdv pour lui faire part de mon attirance, juste pour m'en soulager car je ne me fais pas d'illusions.

Il parait qu'on a tous besoin de rêver, moi j'ai surtout besoin de réaliser mes rêves, et les rêves impossibles je n'en veux pas !!

D'autres pourraient penser qu'il ne faudrait que je gâche le bonheur que je vis de penser à lui et tralalal, mais quel bonheur ?

C'est pas un bonheur cette situation, je la vois plus comme un problème, un vrai trouble.

Faut peut être que j'en parle à un psy !

Ce que je ne comprends pas c'est que je ne m'emporte pas facilement pour un homme, peu importe son statut, vu ce que j'ai vécu dernièrement, je m'en détache plutôt, alors pourquoi une telle attirance sur ce chirurgien ?

Il est loin de mon idéal masculin, et à la toute première consultation j'étais loin d'imaginer que je pourrai un jour être attirée par lui, au 1er rdv j'ai plus dit : super, il est compétent c'est ce qu'il me faut pour être opérée, je ne me suis pas dit : waouh il est trop craquant !

Mon doc. généraliste lui est charmant mais à aucun moment je n'ai ressenti de l'attirance pour lui, hey ho c'est mon médecin !!!

C'est nickel que tu aies repris le sport, le sport c'est un vrai leitmotiv et jpeux vous dire que çà me manque terriblement là, j'en fais depuis toujours, ce qui me permet d'éliminer toutes les mauvaises toxines, quelles soient psychiques ou physiques.

Il me tarde de savoir quand je pourrai reprendre, çà m'éviterai de tergiverser comme çà.

J'ai traversé de terribles épreuves durant cette dernière année, et même avant, est ce que çà explique le lien d'attirance avec un chirurgien qui ne m'a manifesté aucun intérêt particulier autre que professionnel, qui est loin de ressembler à un homme qui m'attire habituellement et dont je ne sais rien?

J'en ai chié et comme ma situation est loin d'être encore filer parfait, je me dit que c'est encore un truc négatif qui m'arrive, c'est évident, tant que ma situation ne filera pas du bon coton il m'arrivera que des trucs insensés, pas clair et surtout irréalisables.

Je suis entièrement d'accord avec toi Cocci. sur le fait que souvent c'est un mal pour un bien, même si sur le coup on s'en rend pas compte, la fin de quelque chose annonce une nouvelle chose.

Et tout ce qui ne tue pas nous rend plus forte.

C'est ce qui t'es arrivée aussi.

Pfffou lala, je ne sais pas comment me le sortir de la tête celui là, je ne lui ai pas demandé d'y entrer !
Aie!Socrate is offline   Réponse avec citation
Vieux 30/10/2011, 20h12   #909
Aie!Socrate
Membre
 
Avatar de Aie!Socrate
 
Date d'inscription: octobre 2011
Messages: 129
Re : amoureuse de son medecin?

P.S : tu t'en es sortie avec ton repassage ?

je compatis...
Aie!Socrate is offline   Réponse avec citation
Vieux 30/10/2011, 20h38   #910
Aie!Socrate
Membre
 
Avatar de Aie!Socrate
 
Date d'inscription: octobre 2011
Messages: 129
Re : amoureuse de son medecin?

Lina, j'ai relu ton message en réponse à celui de Cocci. et je t'apporte aussi mon soutien pour les épreuves difficiles que tu as traversé, la perte des êtres chers... je sais ce que sais...

Oui, c'est ce que je soulignais dans une de mes précédentes romances (lOl), à un moment donné, oui il faut penser à soi, c'est ce que je fais aujourd'hui, basta les déséquilibrés (j'ai un certain donc pour les attirer), je ne suis ni un kleenex ni infirmière ni psy ni assistante sociale(ne te sens pas visée Cocci.), c'est une expression, rien de négatif envers ce métier pas facile.

Ma vie est pas facile mais je garde le contrôle, la tête froide et je suis équilibrée dans ma tête, il y a des failles dans mon coeur certes à cause de blessures répétées et coups durs, je suis ce qu'on appelle une écorchée vive, je pense comme vous que le lien avec cette forte attirance pour docteur XXX réside là.

Et encore, je me pose la question.
çà peut arriver à quelqu'un pour qui tout va bien dans la life, no?

Pourquoi faut il toujours tout expliquer ?

Je suis attirée par mon chirurgien, contre toute attente, vous aussi êtes tombées sous le charme de vos chirurgiens, faut il absolument y apporter des explications rationnelles, c'est pas rationnel l'attirance, par contre elle peut très bien être pas réciproque !! (c'est ce que j'ai besoin de savoir)

je me méfies encore plus par rapport à ce que j'ai vécu ces derniers temps, il ne peut rien m'arriver de bon maintenant...

Un chirurgien s'intéresser à moi ! lol moi qui ne crois pas au prince charmant depuis l'âge où j'ai découvert que le père noël se cachait derrière le costume que portait mon oncle, je dois stopper cette attirance pour mon chirurgien, c'est lui que je dois continuer à voir pour le suivi post opératoire, çà l'a fout mal quand même, rhooo. Et puis c'est délicat de lui dire que jsuis attirée par lui au cours d'une consultation ! mais en même temps tellement besoin de m'en libérer...

Vivement la dernière consult. comme çà j'pourrai lui dire que jsuis contente que çà s'arrête !

Dernière modification par Aie!Socrate 30/10/2011 à 20h40.
Aie!Socrate is offline   Réponse avec citation
Vieux 30/10/2011, 20h54   #911
Aie!Socrate
Membre
 
Avatar de Aie!Socrate
 
Date d'inscription: octobre 2011
Messages: 129
Re : amoureuse de son medecin?

http://www.youtube.com/watch?v=TaPto89Wxxk

STRANGE ATTRACTION

It started with a dedication
'Lost in admiration - happy birthday
I'm forever yours - Blossom'
Fared red inside a tiny book of butterflies
I smiled surprised at how when flickered through
The wings flew by spelled out my name
Six months went by the summer lost
Obsessively the letters dropped into my life
The same soft blood smooth flowing hand
please try to understand - I have to see you - have to feel you
Tell you all the ways I need you - yours forever in love... '
[Chorus]
Strange attraction spreads its wings
It varies but the smallest things
You never know how anything will change
Strange attraction spreads its wings
And alters but the smallest things
You never know how anything will fade
The year grew old incessantly she wrote to me
She'd started smoking poetry !
I laughed in recognition of a favorite phrase
She'd pulled me in...
I answered her
A christmas card in sepia
Arranging when and where
And how the two of us should meet...
Her opening so well prepared
A nervous smile
I couldn't take my eyes from her
She whispered
'can I use some of your lipstick ? '
It was perfect so believable
I couldn't help but feel that it was real
And kissing crimson fell into her waiting arms
[Chorus]
So alone into the cold new year without another wo
I wrote to ask if we could maybe meet again before
But weeks went by with no reply untill once more m
And with it my surprise but this time nothing was

'i'm sorry - blame infatuation - blame imagination
I was sure you'd be the one but I was wrong -
It seems reality destroys our dreams - I won't forget you-Blossom'
Faded red inside a tiny book of all goodbyes...
[Chorus]
Aie!Socrate is offline   Réponse avec citation
Vieux 31/10/2011, 10h54   #912
Aie!Socrate
Membre
 
Avatar de Aie!Socrate
 
Date d'inscription: octobre 2011
Messages: 129
Re : amoureuse de son medecin?

Bonjour les Nénettes (désolée pour vous Messieurs, je me suis aperçu que vous étiez peu nombreux dans cette discussion), vos avis nous seraient pourtant judicieux, si on reprend la théorie revue et maintes fois critiquée de John Gray "les hommes viennent de Mars, les femmes de vénus", un avis "Martien"nous éclairerait davantage et nous permettrai de remettre les pied un peu sur notre belle planète bleue !

Trêve de plaisanterie, le post est d'un "calme étourdissant" depuis hier soir, j'ai juste l'impression de le monopoliser (non juste un peu) et de le polluer de mes états d'âme !

Tellement besoin de parler...

En parcourant un peu plus encore le forum, je suis tombée sur ce qu'Odalisque avait posté en réponse à l'un de tes tout premiers messages, Lina, j'aime beaucoup ce qu'elle y dit : (çà me permet de relativiser au maximum) :

plusieurs possibilités devant ce que vous décrivez :

- simple familiarité incongrue (mais sans plus)


- "truc" pour déstresser le patient en focalisant son attention sur le comportement énigmatique du médecin plutôt que sur l'acte technique de l'opération ou ses suites ...


- opération de séduction pour fidéliser le client et le mettre en confiance pour d'autres opérations (si il est plus "client" que patient, c'est à dire pour certains type de chirurgie en particulier ...)


- autre truc plus sérieux, ou accessoire ... là vous êtes en position de "vulnérabilité" devant une personne ayant "autorité" comme on dit, donc warnings ...


Personnellement, je ne cherche pas à détecter des signes ou des gestes de sa part qui pourraient trahir une certaine attirance réciproque, ma vision est très certainement altérée par le désir de lui, je me méfies des désirs, ils ne nous permettent pas d'être objectifs, comment combattre ses propres désirs?, telle est la véritable question...

Mon gros problème est de savoir quelle attitude adopter dans ce cas, où je suis bêtement attirée par un homme qui est mon chirurgien ?

J'ai lu tellement de témoignages différents, tout çà s'embrouille et s’emmêle dans ma tête, c'est brouillon...
Le dilemme entre garder çà pour çà au risque que çà s'envenime, ou le besoin trop incessant de décharger cette pression... ce serait plus facile si ce n'était pas un professionnel du corps médical !

L'attirance est trop présente et ne fera que s'amplifier au fur et à mesure de nos consultations, j'espère le contraire mais trop tard, c'est là !

Comment dire à quelqu'un (et pas n'importe lequel) le moment venu notre attirance en limitant les dégâts ?

je veux le faire non dans le but d'attendre un retour mais dans le but de m'exorciser pour reprendre le terme (que j'aime tant) de Coccinelle.

En espérant vous lire prochainement, je vous souhaite une belle journée !

Dernière modification par Aie!Socrate 31/10/2011 à 11h01.
Aie!Socrate is offline   Réponse avec citation
Vieux 31/10/2011, 13h11   #913
lina1
Membre
 
Date d'inscription: septembre 2011
Messages: 69
Re : amoureuse de son medecin?

Citation:
Posté par Aie!Socrate
Bonjour les Nénettes (désolée pour vous Messieurs, je me suis aperçu que vous étiez peu nombreux dans cette discussion), vos avis nous seraient pourtant judicieux, si on reprend la théorie revue et maintes fois critiquée de John Gray "les hommes viennent de Mars, les femmes de vénus", un avis "Martien"nous éclairerait davantage et nous permettrai de remettre les pied un peu sur notre belle planète bleue !

Trêve de plaisanterie, le post est d'un "calme étourdissant" depuis hier soir, j'ai juste l'impression de le monopoliser (non juste un peu) et de le polluer de mes états d'âme !

Tellement besoin de parler...

En parcourant un peu plus encore le forum, je suis tombée sur ce qu'Odalisque avait posté en réponse à l'un de tes tout premiers messages, Lina, j'aime beaucoup ce qu'elle y dit : (çà me permet de relativiser au maximum) :

plusieurs possibilités devant ce que vous décrivez :

- simple familiarité incongrue (mais sans plus)


- "truc" pour déstresser le patient en focalisant son attention sur le comportement énigmatique du médecin plutôt que sur l'acte technique de l'opération ou ses suites ...


- opération de séduction pour fidéliser le client et le mettre en confiance pour d'autres opérations (si il est plus "client" que patient, c'est à dire pour certains type de chirurgie en particulier ...)


- autre truc plus sérieux, ou accessoire ... là vous êtes en position de "vulnérabilité" devant une personne ayant "autorité" comme on dit, donc warnings ...


Personnellement, je ne cherche pas à détecter des signes ou des gestes de sa part qui pourraient trahir une certaine attirance réciproque, ma vision est très certainement altérée par le désir de lui, je me méfies des désirs, ils ne nous permettent pas d'être objectifs, comment combattre ses propres désirs?, telle est la véritable question...

Mon gros problème est de savoir quelle attitude adopter dans ce cas, où je suis bêtement attirée par un homme qui est mon chirurgien ? L'attitude a adopté : lui dire tout simplement ton attirance quand tes rendez-vous seront terminés. Tu as la chance d'être célibataire lance toi. Alors que moi, ma situation est plus compliquée. Je n'ai pas le droit de me tromper. Au pire, tu te prends une veste. Mais tu ne culpabiliseras pas derrière et tu pourras passer à autre chose.

J'ai lu tellement de témoignages différents, tout çà s'embrouille et s’emmêle dans ma tête, c'est brouillon...
Le dilemme entre garder çà pour çà au risque que çà s'envenime, ou le besoin trop incessant de décharger cette pression... ce serait plus facile si ce n'était pas un professionnel du corps médical !

L'attirance est trop présente et ne fera que s'amplifier au fur et à mesure de nos consultations, j'espère le contraire mais trop tard, c'est là !

Comment dire à quelqu'un (et pas n'importe lequel) le moment venu notre attirance en limitant les dégâts ? Tu lui demandes à la fin de tes rendez-vous : Voudriez vous prendre un café avec moi un soir, pour vous remercier de ce que vous avez fait pour moi ?

je veux le faire non dans le but d'attendre un retour mais dans le but de m'exorciser pour reprendre le terme (que j'aime tant) de Coccinelle.

En espérant vous lire prochainement, je vous souhaite une belle journée !

Et oui, on est moins présente. Pour moi c'est que je suis au travail. C'est difficile la journée au travail d'écrire et le soir c'est difficile : imagine que mon homme entre dans le bureau alors que je raconte mes déboires....

Je vois que tu as ressortis mon ancien post.

Je pense que le délai de 6 mois que tu vas devoir passé, va te faire augmenter ton attirance pour lui car tu es tellement pressée de le revoir qu'au bout du compte, tu vas pas arrêté d'y penser, et plus t'y penses, et plus tu te sens mal et plus tu te sens mal, et plus tu es attirée par lui. Moi c'est ce que je ressens.
On est toujours attirée par ce que l'on ne peut pas avoir.

En ce qui me concerne, pour revenir sur ce qu'on avait déjà dit, je ne pense pas qu'il m'attire parce que j'ai focalisé sur lui pour éviter de penser à ce qui m'arrivait. J'ai un mental très fort ; j'ai toujours su gérer les soucis avec détachement. J'ai pas besoin de me focaliser sur quelqu'un pour oublier. En général, je plonge dans le travail et cela me suffit.
Non, il me plait vraiment. J'ai vraiment envie de le connaître plus. Mais je suis certaine au fond de moi que je me suis fais mes films, enfin j'arrête pas de me poser la question. Me suis-je fais des films ou pas ?????

J'ai l'intention d'aller à mon rendez-vous de consultation sans trop avoir d'idée derrière la tête. Après tout, c'est un rendez-vous médical. En revanche, comme je l'ai dis, je lui donnerais ma carte de visite. Après si lui, veut faire un pas vers moi lors de ce rendez-vous, c'est clair que je ne dirais pas non.
A la suite de ce rendez-vous, si rien de concrêt ne se passe au bout d'une semaine (appel, mail...), j'en déduirais que je dois laisser tomber.
Je m'efforcerais d'oublier. J'aurais du mal mais cela sera ainsi. D'ailleurs oublier quoi ? oublier ce qui ne s'est jamais passé ? Car rien ne sait passé. Donc il n'y a rien à oublier en théorie, mis à part, les diverses pensées que j'ai pu avoir.

Biz je retourne bosser; J'essaierais de revenir ce soir discretement. (mais je reste dans le coin, si j'ai l'occasion de vous écrire deux trois mots.

Lina

Dernière modification par lina1 31/10/2011 à 13h16.
lina1 is offline   Réponse avec citation
Vieux 31/10/2011, 14h49   #914
Aie!Socrate
Membre
 
Avatar de Aie!Socrate
 
Date d'inscription: octobre 2011
Messages: 129
Re : amoureuse de son medecin?

Bonjour Lina !

Merci de ta réponse, en fait ayé j'ai crée une dépendance autour de vous , quand je ne vous lis plus, vous me manquez !! trêve de plaisanterie, je comprends que vous ne pouvez être 24H/24H scotchée à l'ordi !! Moi c'est juste que j'ai + de temps de libre en ce moment car en repos, poussin n'est pas avec moi donc j'en profite pour recharger un peu les batteries, c'est pour cette raison que je cogite 10 fois plus, et vu que jpeux pas faire mon sport hebdomaire... grrr bientôt bientôt

chi va piano va sano, e chi va sano va lontano (proverbe italien)

Merci pour tes conseils, j'en prend note, tu me confortes dans l'idée que je ne dois prendre aucun risque avant le tout dernier rdv, c'est malin.

Oui je suis célibataire et libre donc moins de contraintes que vous c'est clair, j'avoue que si j'étais dans votre cas, çà rajouterai du souci...

Maintenant on peut aussi se sentir très seul(e) en couple..

Moi je ne vis pas mal mon célibat puisque c'est un choix !

Et je ne suis pas seule puisque j'ai un enfant, l'amour de ma vie (le plus beau de tous).

Par contre l'invitation au café, je me connais, je n'oserai pas dans ce contexte, si c'était pas mon chirurgien, si c'était mon boulanger, plombier ou autre çà ne bloquerai pas mais là çà me bloque !!

Tout comme toi, au départ, j'avais opté pour laisser ma carte de visite, je ne sais quel moment sera le mieux choisi. Je pensais laisser ma carte dans une petite boîte contenant quelques gourmandises en remerciement du splendide travail effectué. Bref, quelque chose de formel mais risque qu'il ne saisisse pas que se cache derrière ce geste une perche !

Oui, je ressens pareil que toi, je pense aussi que jme fais des films toute seule ! mais par contre qu'on soit attirées c'est pas du cinéma !

C'est un poids lourd à porter... Attendre un geste de leur part on peut toujours rêver, y'a en qui le font dans ce que j'ai pu lire, mais dans très rares des cas la démarche est sérieuse...

Donc faut arriver à conjuguer finesse et directe attitude.
Sacré défi, et ce sans tomber dans le ridicule ..

çà existe pas des cours de coaching spécialisés dans notre cas ?

parce que si çà existe je m'inscris de suite

Oui tu me sembles très forte à travers ce que je peux lire. Mais nous restons sensibles, et c'est ce qu'il y a de bon dans tout çà à retenir.

Nous sommes capables malgré les épreuves traversées d'éprouver des sentiments.. c'est que rien n'est totalement perdu...

Donc tout comme toi je pense qu'il n'y a pas toujours d'explications à tout.

On est attirées par eux, point barre.

Maintenant pour éviter de nous rendre malheureuses faut s'assurer où classer ce ressenti : imaginaire ou réalité ?

Oui je ressens la même chose que toi, je vais de plus en plus penser à lui au fur et à mesure de l'approche d'un rdv...

Quelque part il me tarde la délivrance ... la dernière consultation...

Mes questions paraissent tellement juvéniles mais j'ignore de quelle manière on peut subtilement dire à un homme qu'il nous attire, je ne perds jamais la face devant les hommes, à force d'expérience et d'avoir été confrontée à maintes reprises aux pires espèces, c'est pour moi signe de faiblesse que d'avouer ses sentiments, j'ai appris avec le temps à les maîtriser, à ne rien laisser paraitre, jusque là lorsqu'elle quelqu'un m'attirait je faisais justement celle qui ne ressens rien, la distante, etc... mais là je perd pied, sans doute parce que je n'y attendais pas.

Et là, c'est pas son physique qui m'attire. Au risque de paraître superficielle, j'assume le fait de choisir au 1er critère la plastique, dans le mesure où jusque là (pour l’instant dans ma vie actuelle) je n'attend rien d'autre d'un homme, dans le sens ou je suis devenue hyper méfiante, je ne dis pas privilégier les histoires sans lendemain non plus.

D'une personnalité entière, il me faut le TOUT, mental + physique, c'est peut être ce que j'essaie inconsciemment de transférer sur docteur mamour. Allez savoir.

Arpenter la subconscience c'est comme escalader l'Himalaya !

Je n'ai jamais attirée par aucun de mes médecins jusque là, faut dire que je les choisissais jamais pour leurs apparences mais pour leurs compétences !! Croyez moi, vaut mieux les prendre vieux et vilains !!! LOL

Plus jeune, j'avais craqué sur le remplacant de monn kiné mais c'était resté sur une idylle ridicule d'ado. C'est passé aussi vite que c'est apparu tel un éclair !

Plus tard, j'ai eu une aventure avec un kiné, mais c'était plus pour le fun, je n'en ai jamais été amoureuse, c'était dans un contexte où je venais de vivre la plus douloureuse des séparations, je partais ensuite à l'étranger, j'en avais rien à péter, du haut de mes 22 ans (je crois)...

J'ai fréquenté à la même époque un étudiant en psychomotricité, idem, çà ne m'a rien fait, c'était toujours dans ce contexte de rupture douloureuse, jeu de séduction, besoin de réconfort, etc.

Mon obstétricien, je n'ai fais aucun transfert, alors que j'ai vécu toute ma grossesse et l'accouchement seule, si j'étais déboussolée psychologiquement j'aurai pu, après tout, il n'est pas plus vilain que mon chirurgien !

Mon généraliste, que j'ai eu du mal à trouver suite au départ de celui qui me suivait avant et qui était génial, mon généraliste est très charmant et jeune comparé à ceux qu'on rencontre en général, il est charmant mais ne m'attire pas du tout, alors allez savoir pourquoi mon chirurgien plasticien m'attire, son confrère qui lui est plus jeune et ressemble à mon idéal physique ne m'attire absolument pas !
Voilà, çà s'explique pas ces choses là, çà vous tombe dessus sans savoir pourquoi.


M'enfin, rien ne sert de tergiverser

bisous, à bientôt les filles, je file

Dernière modification par Aie!Socrate 31/10/2011 à 14h55.
Aie!Socrate is offline   Réponse avec citation
Vieux 31/10/2011, 17h27   #915
lina1
Membre
 
Date d'inscription: septembre 2011
Messages: 69
Re : amoureuse de son medecin?

Je te rassure Socrate, je crois que moi aussi j'ai crée une dépendance autour de vous. Cela me fait du bien de pouvoir discuter avec des personnes qui passe par les mêmes épreuves que moi. Bien que je parles d'épreuves mais que ce n'est pas le bon mot.

Effectivement comment vas tu faire pour rester zen si tu te prends une veste avant la fin des consultations. Tu n'oseras plus y retourner. C'est pour cela qu'il faut que tu attendes que ton suivi médical soit terminé. De toute façon tout médecin consencieux ne devrait pas accepter d'entamer une relation avec une patiente avant la fin de son suivi médical.

Je comprends que le fait qu'il soit chirurgien t'impressionne et que du coup tu n'oses pas à l'inviter boire un café. Tu as son numéro de portable ? J'ai vu que tu n'avais pas son mail. Je veux dire numéro de portable professionnel ! Tu pourras toujours lui envoyer un sms après la fin des consultation. Quoi que cela fait un peu gamine en fait !!

Je pars du principe qu'un chirurgien est un homme comme un autre. Il peut très bien être attiré par une patiente comme moi je pourrais très bien être attiré par un de mes clients (ça ne m'est pas encore arrivé pourtant).
Après comment il gère cela ; je ne sais pas. Fait-il un pas vers sa patiente ? Comment le savoir ? Et si justement on leur plaisais à nos chirurgiens ? Et qu'ils se refusent d'aller plus loin ?

Je vois que les hommes dans le corps médical tu connais... coquine !

Moi je suis toujours dans le doute.

Lina
lina1 is offline   Réponse avec citation
Vieux 31/10/2011, 19h17   #916
Aie!Socrate
Membre
 
Avatar de Aie!Socrate
 
Date d'inscription: octobre 2011
Messages: 129
Re : amoureuse de son medecin?

Bonsoir Lina ! comment vas tu ce soir?

Oui nous sommes au moins 3 dans la même galère, Coccinelle, qui elle, a déjà franchi une étape, toi et moi !

çà fait du bien, ce sera à nous de se rencontrer un jour autour d'un café quand tout çà sera terminé, çà aura eu le mérite de nous faire des amies non?

euh comment çà je connais bien le corps médical, oh bon juste mon kiné une fois et l'autre étudiant (c'était un voisin), çà compte pas , j'connais pas si bien que çà, sinon j'me sentirais pas si mal vis à vis de "mon" chirurgien...

Oui, perspicace, tu as raison, faut attendre la fin du suivi, mais j'ignore jusqu'à quand va le suivi, visiblement 6 mois après l'opération.

Je ne veux pas prendre le risque de le perdre en tant que chirurgien. J'ai attendu déjà pour que çà soit lui et j'ai eu une chance phénoménale que çà soit lui comme je le voulais, et plus tôt que prévu.

Donc je vais prendre mon mal en patience.

Curieusement je sens qu'il place beaucoup de barrières tout de même, car lui ne donne rien à part le N° du secrétariat, peut-être a t'-il été confronté un jour dans sa carrière à une folle qui le harcelait ?
qui sait ?

Si si, j'ai un mail de lui mais c'est pas lui qui me l'a donné par contre çà figure dans des trucs médicaux qui n'ont peut être pas été mis à jour donc je n'ai pas encore confirmation que c'est le sien, peut être que ceci fera l'objet de l'une de mes questions insignifiantes au cours du prochain rdv, genre : "docteur xxx, ...........@....com c'est bien votre mail? si j'ai besoin entre temps de vous contacter..."
Je lui ai envoyé un mail très formel le jour où je l'ai revu une semaine après l'opération mais c'était aussi le jour où il partait en vacances, comme je n'ai pas eu de réponses, soit l'adresse n'est plus valide soit il ne l'a pas lu, soit il l'a lut et ne veux pas répondre.

Pour son numéro de tel, je l'ai pas.. y'en a qui te le donne, tel pro bien sûr, c'était le cas du 1er chirurgien plasticien que j'étais allée voir, il m'avait donné son portable à la 1ère consultation, ce qui m'avait fortement étonnée, mais pourquoi pas.

Le mien décidément ne fait rien comme les autres on dirait ! Je me suis même déjà demandé s'il était pas un peu timide

Bref.. tout ce qu'il a su me dire de touchant, c'est :
"çà va être joli"
"c'est joli"
"c'est joli"
... et les quelques allusions que je lui ai lancé, il n'a même pas relevé...

Et puis, je pense qu'il fait du commercial aussi, pour être un bon commercial, il faut savoir séduire... par contre j'émets des réserves car mon chirurgien ne fait pas là dedans justement, contrairement à beaucoup dans cette spécialité de la chirurgie, je sais qu'il a déjà refusé des patientes alors qu'il aurait pu se ramasser encore de la tune... c'est une personne franche à ce qu'on m'a dit de lui, et ceux qui me l'ont dit exercent dans le médical.

Bref, peut-être fait il du commercial une fois la 1ère opération passée, qui sait ?

Oui, l'offre du café j'oserai pas, c'est trop entreprenant, je ne saurai pas faire avec lui du fait que ce soit mon chirurgien et surtout du fait que je ne le connais pas, que la situation est inappropriée.. c'est vrai que je me sens aussi en infériorité même si je sais très bien le cacher.

Je te rejoins aussi sur le fait que çà reste un homme, et qu'on peut plaire à nos chirurgiens parce que ce sont avant tout des hommes. La tâche est en effet rendue complexe et difficile en raison de la relation médecin/patient...

Peut être qu'on leur plait, alors comment le savoir ? ce serait peut être bien de le savoir non tu ne penses pas ?
D'être fixées ?
Tu n'as pas envie de ne plus être dans le doute ?
Le doute te ronge, j'aimerai que çà ne soit plus le cas pour nous deux...

Au fait, j'ai oublié de te demander si ton prochain rdv sera le dernier ? de tous ?

Moi j t'encourage à le lui dire d'une manière ou d'une autre

Dernière modification par Aie!Socrate 31/10/2011 à 19h22.
Aie!Socrate is offline   Réponse avec citation
Vieux 31/10/2011, 19h36   #917
lina1
Membre
 
Date d'inscription: septembre 2011
Messages: 69
Re : amoureuse de son medecin?

Salut Socrate! oui ça bien ce soir ! un jour de repos qui s'annonce demain. C'est bien. Et toi ? pas trop triste ?

Oui j'aimerais bien vous rencontrer. tu peux me dire de quelle région tu es par message privé si tu veux pour qu'on voit si on est loin ou pas l'une de l'autre.

C'est vrai qu'il m'a donné son numéro de portable mais il écrit sur chacune de ses ordonnances; En ce qui me concerne il le donne à tout le monde;

Déjà tu peux lui demander à ta prochaine consultation, s'il avait reçu ton mail car tu ne savais pas si c'était la bonne adresse. Tu pourras repartir avec une info supplémentaire.

Comment savoir si on leur plait ? c'est la grande question. Cependant, je reste convaincue que les gestes qu'il a eu n'étaient pas anodin. Quand je suis rentrée pour me faire hospitaliser, c'était un homme qui me plaisait mais à aucun moment je n'ai pensé à aller plus loin. Je ne m'imaginais pas que j'allais être attirée autant par lui après. C'est les gestes qu'il a eu envers moi, qui m'ont fait craquer. Ces gestes ont fait accroître une attirance qui existait déjà mais qui était je dirais toute simple. Je peux croiser des hommes dans la rue qui peuvent m'attirer mais ça va pas plus loin, lui ces gestes ont approfondies les choses.

Après je pense que si ces gestes n'étaient pas anodin, il se doit d'en montrer un peu plus. Pour moi c'est à lui de faire un pas vers moi.
A la prochaine consultation, je ne ferais rien à part lui donner cette fameuse carte de visite; Après s'il ne se passe rien pendant la consultation, j'aurais deux choix : soit envoyer un mail postérieurement pour avouer ce que je ressens, soit oublier.
Le seul hic, c'est qu'il est ami avec mon médecin traitant et je ne sais pas comment je pourrais réagir face à mon médecin si je sais que lui sait que je lui ai avouer mes sentiments. Je n'ai pas envie de changer de médecin traitant, d'autant plus qu'il l'ait pour toute ma famille.

Oui le prochain rendez-vous sera sans doute le dernier. il me l'avait dit. Cependant, je pense que l'opération sur mon sein n'est pas parfaite. Je voudrais voir avec lui ce que l'on peut faire de plus. Donc peut être vais-je continuer à le voir. Je ne sais pas.
Mon prochain rendez-vous c'est la semaine prochaine. Je te raconterais.

Biz Lina. Au fait Lina n'est pas mon vrai prénom mais je te le donnerais un jour par message privé.
lina1 is offline   Réponse avec citation
Vieux 31/10/2011, 20h02   #918
Aie!Socrate
Membre
 
Avatar de Aie!Socrate
 
Date d'inscription: octobre 2011
Messages: 129
Re : amoureuse de son medecin?

je partage cette citation :

Quand un sentiment est inexprimable, dupé par le désir que l'on a de l'autre, c'est de l'amour, n'est-ce pas ?
[Dominique Blondeau] [+]
Extrait de Les Funambules
Aie!Socrate is offline   Réponse avec citation
Vieux 31/10/2011, 20h16   #919
Aie!Socrate
Membre
 
Avatar de Aie!Socrate
 
Date d'inscription: octobre 2011
Messages: 129
Re : amoureuse de son medecin?

Citation:
Posté par lina1
Salut Socrate! oui ça bien ce soir ! un jour de repos qui s'annonce demain. C'est bien. Et toi ? pas trop triste ? Non çà va, je te remercie, pas triste, parfois réaliste et parfois rêveuse même s'il me tarde de retrouver mon petit bonhomme, mon enfant, c'est toute ma vie.

Oui j'aimerais bien vous rencontrer. tu peux me dire de quelle région tu es par message privé si tu veux pour qu'on voit si on est loin ou pas l'une de l'autre. (oui, on se dira çà par m.p) Bon cocci on sait que tu es de Belgique, çà tombe bien j'ai jamais eu l'occasion d'y aller, par contre çà sera pas pour maintenant, faut refaire les finances !!

C'est vrai qu'il m'a donné son numéro de portable mais il écrit sur chacune de ses ordonnances; En ce qui me concerne il le donne à tout le monde; oui

Déjà tu peux lui demander à ta prochaine consultation, s'il avait reçu ton mail car tu ne savais pas si c'était la bonne adresse. Tu pourras repartir avec une info supplémentaire. Voilà, je lui demanderai si le mail que j'ai en ma possession est bien le sien, sans lui dire par contre que je lui en avait envoyé un... Imaginons qu'il me demande où j'ai eu ce mail, je réponds ? qu'il me l'avait donné en même temps que la carte à la 1ère consultation, il peut très bien ne pas s'en souvenir

Comment savoir si on leur plait ? c'est la grande question. Oh que OUI : IMAGINATION ou REALITE ?Cependant, je reste convaincue que les gestes qu'il a eu n'étaient pas anodin. Quand je suis rentrée pour me faire hospitaliser, c'était un homme qui me plaisait mais à aucun moment je n'ai pensé à aller plus loin. Je ne m'imaginais pas que j'allais être attirée autant par lui après. Comme toi...C'est les gestes qu'il a eu envers moi, qui m'ont fait craquer. Ces gestes ont fait accroître une attirance qui existait déjà mais qui était je dirais toute simple. Pffffou, m'en parle pas, je fond littéralement pour ses mains merveilleuses, son doux parfum, sa dégaine unique, pour sa chevelure, pour son minois, etc... Je peux croiser des hommes dans la rue qui peuvent m'attirer mais ça va pas plus loin, lui ces gestes ont approfondies les choses. IDEM

Après je pense que si ces gestes n'étaient pas anodin, il se doit d'en montrer un peu plus. Pour moi c'est à lui de faire un pas vers moi. Hypothèse : mais si lui aussi n'ose pas, çà vous avance pas ...
A la prochaine consultation, je ne ferais rien à part lui donner cette fameuse carte de visite; c'est bien de faire çà mais rajoute un petit qch je pense que çà paraisse moins formel Après s'il ne se passe rien pendant la consultation, j'aurais deux choix : soit envoyer un mail postérieurement pour avouer ce que je ressens, soit oublier. C'est une solution, je privilégie aussi l'écriture...c'est subtil
Le seul hic, c'est qu'il est ami avec mon médecin traitant change de médecin ! et je ne sais pas comment je pourrais réagir face à mon médecin si je sais que lui sait que je lui ai avouer mes sentiments. As tu pensé en parler à ton doc traitant justement ? il est tenu par le secret pro. Je n'ai pas envie de changer de médecin traitant, d'autant plus qu'il l'ait pour toute ma famille. Oh tu sais on est pas mariée à son médecin traitant, tu peux en changer !! si la situation l'obligeait...

Oui le prochain rendez-vous sera sans doute le dernier. il me l'avait dit. Cependant, je pense que l'opération sur mon sein n'est pas parfaite. ah ? ... tu ne chercherai pas à travers çà rajouter des rdv pour le voir et revoir coquine Je voudrais voir avec lui ce que l'on peut faire de plus. Donc peut être vais-je continuer à le voir. Je ne sais pas.
Mon prochain rendez-vous c'est la semaine prochaine. Je te raconterais. ah oui j'y comptes bien, par mp aussi si tu préfères j'aurai une pensée pour toi. Moi faut que j’appelle son foutu secrétariat pour prendre rdv !

Biz Lina. Au fait Lina n'est pas mon vrai prénom mais je te le donnerais Jm'en doute Moi non plus, sinon j'aurai intenté un procès contre mes parents !! un jour par message privé.

Bisous
Aie!Socrate is offline   Réponse avec citation
Vieux 31/10/2011, 20h19   #920
Aie!Socrate
Membre
 
Avatar de Aie!Socrate
 
Date d'inscription: octobre 2011
Messages: 129
Re : amoureuse de son medecin?

Autre citation intéressante :

Le seul profond désir que l'on garde est la plus profonde prison.
[André Suarès] [+]
Extrait des Prisons
Aie!Socrate is offline   Réponse avec citation
Vieux 31/10/2011, 21h05   #921
lina1
Membre
 
Date d'inscription: septembre 2011
Messages: 69
Re : amoureuse de son medecin?

Citation:
Posté par Aie!Socrate
Autre citation intéressante :

Le seul profond désir que l'on garde est la plus profonde prison.
[André Suarès] [+]
Extrait des Prisons

Je vois que tu aimes beaucoup les proverbes. Il résume bien notre situation. Un désir très fort une très profonde prison.

Tu peux lui dire : est-ce que si j'ai des questions je peux vous envoyer un mail plutôt que de vous déranger au tél ? J'ai cette adresse..... c'est la bonne ? Si il dit : comment l'avez vous eu ? Tu dis "je crois qu'elle ait mentionné sur les pages jaunes". Il aura pas le temps de vérifier sur le coup. Là je me trouve bonne sur le coup !!! lol.

Ah c'est sûre que si lui n'ose pas, on est mal barrer mais il lui suffirait d'une toute petite allusion pour que je puisse faire un pas. Et tu sais quoi, après tout, s'il me disait "c'est vous Lina ?". Là il n'y aurait plus de problème, je me lance. Mais quelle est la probabilité qu'il lise se forum : 0.01 %.
Admettons que l'on se mette une minute à leur place.
Le mec est attiré par sa patiente. Il ne dit rien car déontologiquement il n'a droit de rien faire. Une fois le suivi terminé, logiquement, il devrait avoir le droit d'entreprendre quelque chose.
Entre temps, il parcourt internet pour voir s'il peut trouver des solutions à son problème et tombe sur notre forum. Il lit et se reconnaît. Imagine le truc.
Et là, au moment de la dernière consultation, il te demande des explications. Cela finit comment à ton avis ?
Et bien, ça finit bien car s'il est tombé sur le forum, c'est qu'au fond, sa patiente lui plait.
S'il n'est pas tombé sur le forum, c'est soit qu'il n'a pas cherché de solution sur le net et donc tu peux toujours lui plaire ; soit il n'est pas tombé sur le forum car il n'a aucune attirance pour sa patiente.

Ah j'ai l'impression de me laisser aller à l'écriture....... Dans mes idées.....

Non je ne cherches pas d'excuses médicales pour le revoir. Au contraire, je préfère ne plus être sa patiente pour justement laisser des portes ouvertes.
Mais à mon sens, j'ai vraiment un problème avec mon sein qu'il faut que je corrige. En tout cas je pense.

Biz à plus tard "Lina".
lina1 is offline   Réponse avec citation
Vieux 31/10/2011, 21h23   #922
Aie!Socrate
Membre
 
Avatar de Aie!Socrate
 
Date d'inscription: octobre 2011
Messages: 129
Re : amoureuse de son medecin?

Citation:
Posté par lina1
Je vois que tu aimes beaucoup les proverbes. Il résume bien notre situation. Un désir très fort une très profonde prison.

Les citations comme les chansons choisies expriment parfaitement notre situation...

Tu peux lui dire : est-ce que si j'ai des questions je peux vous envoyer un mail plutôt que de vous déranger au tél ? J'ai cette adresse..... c'est la bonne ? Si il dit : comment l'avez vous eu ? Tu dis "je crois qu'elle ait mentionné sur les pages jaunes". Il aura pas le temps de vérifier sur le coup. Là je me trouve bonne sur le coup !!! lol. Ah oui carrément, je trouve aussi et c'est sincère, par contre je pourrai très bien lui dire qu'il me l'avait donné sur une vieille carte de visite... il s'en souviendra même pas ! je voudrai ps qu'il ait des soupçons ... Genre : l'adresse mail qui figurait sur la carte de visite que vous m'aviez donné, est ce la bonne ? si j'ai des questions,vous m'autorisez à les poser par mail plutôt que par tel ? hihi

Ah c'est sûre que si lui n'ose pas, on est mal barrer mais il lui suffirait d'une toute petite allusion pour que je puisse faire un pas. Et tu sais quoi, après tout, s'il me disait "c'est vous Lina ?". Là il n'y aurait plus de problème, je me lance. Mais quelle est la probabilité qu'il lise se forum : 0.01 %. Mais s'il n'ose pas parce qu'il a des doutes lui aussi ... vous êtes toujours mal barrés, moralité là en l’occurrence c'est toi qui le vit mal, c'est le plus important, penses à toi et ce dont tu as besoin, pour le reste tu trouveras le courage, dans l'hypothèse où y'a réciprocité faut bien que l'un des 2 soit plus courageux...
Admettons que l'on se mette une minute à leur place.
Le mec est attiré par sa patiente. Il ne dit rien car déontologiquement il n'a droit de rien faire. Une fois le suivi terminé, logiquement, il devrait avoir le droit d'entreprendre quelque chose.
Entre temps, il parcourt internet pour voir s'il peut trouver des solutions à son problème et tombe sur notre forum.Euh franchement je pense qu'ils ont autre chose à faire que de trainer sur les forums donc No risque Il lit et se reconnaît. Imagine le truc. Oh no j'imagine même pas
Et là, au moment de la dernière consultation, il te demande des explications. Cela finit comment à ton avis ?
Et bien, ça finit bien car s'il est tombé sur le forum, c'est qu'au fond, sa patiente lui plait. Bé c'était anonyme, "pourquoi, vous vous sentez concerné docteur ?"
S'il n'est pas tombé sur le forum, c'est soit qu'il n'a pas cherché de solution sur le net et donc tu peux toujours lui plaire ; soit il n'est pas tombé sur le forum car il n'a aucune attirance pour sa patiente. Soit il a vraiment autre chose à f.... Option Plus plausible..

Ah j'ai l'impression de me laisser aller à l'écriture....... Dans mes idées..... lâche, lâche, lâche toi çà fait du bien !

Non je ne cherches pas d'excuses médicales pour le revoir. Au contraire, je préfère ne plus être sa patiente pour justement laisser des portes ouvertes. oué oué c'est c'qu'on dit !
Mais à mon sens, j'ai vraiment un problème avec mon sein qu'il faut que je corrige. En tout cas je pense. bé en tout cas j'espère que c'est pas trop grave

Biz à plus tard "Lina".

Bisous à toi aussi, bonne soirée ;-)

Dernière modification par Aie!Socrate 31/10/2011 à 21h26.
Aie!Socrate is offline   Réponse avec citation
Vieux 31/10/2011, 21h59   #923
lina1
Membre
 
Date d'inscription: septembre 2011
Messages: 69
Re : amoureuse de son medecin?

Posté par lina1
Je vois que tu aimes beaucoup les proverbes. Il résume bien notre situation. Un désir très fort une très profonde prison.

Les citations comme les chansons choisies expriment parfaitement notre situation...

Tu peux lui dire : est-ce que si j'ai des questions je peux vous envoyer un mail plutôt que de vous déranger au tél ? J'ai cette adresse..... c'est la bonne ? Si il dit : comment l'avez vous eu ? Tu dis "je crois qu'elle ait mentionné sur les pages jaunes". Il aura pas le temps de vérifier sur le coup. Là je me trouve bonne sur le coup !!! lol. Ah oui carrément, je trouve aussi et c'est sincère, par contre je pourrai très bien lui dire qu'il me l'avait donné sur une vieille carte de visite... il s'en souviendra même pas ! je voudrai ps qu'il ait des soupçons ... Genre : l'adresse mail qui figurait sur la carte de visite que vous m'aviez donné, est ce la bonne ? si j'ai des questions,vous m'autorisez à les poser par mail plutôt que par tel ? hihi Si sur sa carte de visite, il n'a jamais mis son adresse mail, il va te faire des yeux ronds !

Ah c'est sûre que si lui n'ose pas, on est mal barrer mais il lui suffirait d'une toute petite allusion pour que je puisse faire un pas. Et tu sais quoi, après tout, s'il me disait "c'est vous Lina ?". Là il n'y aurait plus de problème, je me lance. Mais quelle est la probabilité qu'il lise se forum : 0.01 %. Mais s'il n'ose pas parce qu'il a des doutes lui aussi ... vous êtes toujours mal barrés, moralité là en l’occurrence c'est toi qui le vit mal, c'est le plus important, penses à toi et ce dont tu as besoin, pour le reste tu trouveras le courage, dans l'hypothèse où y'a réciprocité faut bien que l'un des 2 soit plus courageux... oui ça m'arrangerais que cela soit lui ! je suis lâche ?

Admettons que l'on se mette une minute à leur place.
Le mec est attiré par sa patiente. Il ne dit rien car déontologiquement il n'a droit de rien faire. Une fois le suivi terminé, logiquement, il devrait avoir le droit d'entreprendre quelque chose.
Entre temps, il parcourt internet pour voir s'il peut trouver des solutions à son problème et tombe sur notre forum.Euh franchement je pense qu'ils ont autre chose à faire que de trainer sur les forums donc No risque Et ne me dis pas qu'ils sont au boulot 24h sur 24. Moi même j'ai un boulot très prenant et ça ne m'empêche pas de vivre à coté. Il lit et se reconnaît. Imagine le truc. Oh no j'imagine même pas
Et là, au moment de la dernière consultation, il te demande des explications. Cela finit comment à ton avis ?
Et bien, ça finit bien car s'il est tombé sur le forum, c'est qu'au fond, sa patiente lui plait. Bé c'était anonyme, "pourquoi, vous vous sentez concerné docteur ?" ah non, je ne répondrais pas cela. J'en profiterais pour me jeter à l'eau.

S'il n'est pas tombé sur le forum, c'est soit qu'il n'a pas cherché de solution sur le net et donc tu peux toujours lui plaire ; soit il n'est pas tombé sur le forum car il n'a aucune attirance pour sa patiente. Soit il a vraiment autre chose à f.... Option Plus plausible.. bon ok d'accord !

Ah j'ai l'impression de me laisser aller à l'écriture....... Dans mes idées..... lâche, lâche, lâche toi çà fait du bien ! c'est clair

Non je ne cherches pas d'excuses médicales pour le revoir. Au contraire, je préfère ne plus être sa patiente pour justement laisser des portes ouvertes. oué oué c'est c'qu'on dit ! Non Non je t'assure
Mais à mon sens, j'ai vraiment un problème avec mon sein qu'il faut que je corrige. En tout cas je pense. bé en tout cas j'espère que c'est pas trop grave Non je trouve mon sein opéré plus petit que l'autre. J'aimerais faire un apport de graisse pour combler la différence. C'est pas grave. Au début, je devais m'attendre à bien plus pire que ça ; donc je relativise... Mais la différence n'est pas catastrophique mais ça me gène.

Biz à plus tard "Lina".
lina1 is offline   Réponse avec citation
Vieux 31/10/2011, 22h10   #924
Aie!Socrate
Membre
 
Avatar de Aie!Socrate
 
Date d'inscription: octobre 2011
Messages: 129
Re : amoureuse de son medecin?

je te taquinais un peu mais sérieusement je vois mal mon chirurgien traînasser sur le forum, çà veut pas dire que nous on glande

Je suis H.S, gros bisous à très vite

Et non tu n'es pas lâche
Aie!Socrate is offline   Réponse avec citation
Vieux 31/10/2011, 22h18   #925
lina1
Membre
 
Date d'inscription: septembre 2011
Messages: 69
Re : amoureuse de son medecin?

Citation:
Posté par Aie!Socrate
je te taquinais un peu mais sérieusement je vois mal mon chirurgien traînasser sur le forum, çà veut pas dire que nous on glande

Je suis H.S, gros bisous à très vite

Et non tu n'es pas lâche

Je n'ai pas pris mal ton message. Je sais qu'au fond tu as raison. J'étais partie dans un délire. Non oui franchement, je le vois mal aussi trainer sur un forum. Quoique je ne le connaisse pas assez pour connaître ses habitudes à ce niveau là. D'ailleurs les forums c'étaient pas mon truc avant.

Bonne nuit.
lina1 is offline   Réponse avec citation
Réponse


Outils de la discussion Rechercher uniquement dans cette discussion
Rechercher uniquement dans cette discussion:

Recherche avancée
Modes d'affichage

Règles de messages
Vous pouvez ouvrir de nouvelles discussions : nonoui
Vous pouvez envoyer des réponses : nonoui
Vous pouvez insérer des pièces jointes : nonoui
Vous pouvez modifier vos messages : nonoui

Les balises BB sont activées : oui
Les smileys sont activés : oui
La balise [IMG] est activée : oui
Le code HTML peut être employé : oui
Navigation rapide





Fuseau horaire GMT +2. Il est actuellement 10h44.


Le forum Atoute utilise le script de forums VBulletin
Les données de ce forum ne peuvent être utilisées sans l'accord écrit de leurs auteurs. CNIL 722655 aucune utilisation de vos données personnelles sans votre accord.



Ce forum n'est pas un chat

Cliquez pour en savoir plus sur le Retour des zappeurs-TDAH !