Forum médical Atoute.org

Recherche :
Derniers articles publiés :

Précédent   Forum > Conférence Principale > La médecine, les soignants et les soignés
S'inscrire FAQ Membres Calendrier Marquer les forums comme lus

La médecine, les soignants et les soignés Ethique médicale, bonnes ou mauvaises relations entre patients et médecins, coups de coeur ou coups de gueule médicaux, exercice professionnel : c'est ici.

Réponse
 
Outils de la discussion Rechercher uniquement dans cette discussion Modes d'affichage
Vieux 16/02/2014, 15h57   #1176
Arnheiður
Membre
 
Avatar de Arnheiður
 
Date d'inscription: septembre 2013
Messages: 3 124
Re : amoureuse de son medecin?

Citation:
Posté par koxy
Et il témoigne de la bonne foi de médecins qui ont réagi de manière professionnelle face à ces patientes.
Je pense que tu n'as pas tout lu.
__________________
Daisy.
Arnheiður is offline   Réponse avec citation
Vieux 16/02/2014, 16h05   #1177
ambre69
Membre
 
Date d'inscription: avril 2009
Messages: 838
Re : amoureuse de son medecin?

Citation:
Posté par koxy
Et il témoigne de la bonne foi de médecins qui ont réagi de manière professionnelle face à ces patientes.

Un ou deux en cherchant bien ?

Et malheureusement, les patientes qui ont témoigné ici se sont pour la plupart "ramassées" (à la petite cuillère d'ailleurs pour deux ou trois d'entre elles).

Dès la première page, DDD résume bien la seule voie possible : " La seule issue correcte serait qu'il vous annonce spontanément être sensible à votre charme, et donc vous invite à choisir un confrère".

Toute la suite du fil lui donne raison...

Dernière modification par ambre69 16/02/2014 à 16h10.
ambre69 is offline   Réponse avec citation
Vieux 16/02/2014, 16h17   #1178
Dica
jamais bien loin
 
Avatar de Dica
 
Date d'inscription: janvier 2010
Localisation: " et au milieu coule une rivière "
Messages: 15 501
Re : amoureuse de son medecin?

Citation:
Posté par koxy
Ce fil fait plus que dénoncer les médecins abuseurs, il comporte aussi des témoignages de patientes qui sont tombées amoureuses sans le vouloir, sans rien chercher...
Et il témoigne de la bonne foi de médecins qui ont réagi de manière professionnelle face à ces patientes.

c'était plutôt dans le fil "bis", non ?

__________________
La vérité pure et simple est très rarement pure
et jamais simple (Oscar Wilde)

Dica is offline   Réponse avec citation
Vieux 16/02/2014, 16h21   #1179
koxy
 
Messages: n/a
Re : amoureuse de son medecin?

Citation:
Posté par Dica
c'était plutôt dans le fil "bis", non ?


Oui, sans doute... ()

Tu as une de ces mémoires, Dica!!!
  Réponse avec citation
Vieux 16/02/2014, 16h31   #1180
childfree63
Membre
 
Avatar de childfree63
 
Date d'inscription: juillet 2013
Localisation: Clermont Ferrand
Messages: 44
Re : amoureuse de son medecin?

Citation:
Posté par ambre69
+100

Et oui, à la lecture du post de childfree63, je me suis dit "gonflée de dire que ce qui lui arrive est la faute du forum".
Désolée, Childfree, mais c'est vous et vous seule qui êtes responsable (j'ai pas dit coupable ).
En plus, je trouve votre post contradictoire. Vous vous êtes fait larguée, et sur ce forum les "amoureuses" sont prévenues qu'aucune relation saine ne peut exister dans le cadre d'une relation soignant-soigné, tant qu'elle se maintient dans ce cadre-là en tout cas. Donc autant être prévenue.

Justement elle ne s'est pas maintenu dans ce cadre là, je l'ai expliqué plus haut.

Citation:
La patiente est dans une position "basse", pas au même niveau que son soignant. Donc pour qu'une relation d'amour puisse exister, il faut sortir de ce cadre. Si vous ne le faites pas, c'est que vous êtes en plein transfert, et le médecin soit incompétent (parce qu'il n'est pas capable de s'apercevoir de ce qui se trame, mais c'est rare) soit malhonnête (car il sait très bien que ce qu'il fait est contraire à sa déontologie et peut nuire à sa patiente).

Le fil ne dit pas autre chose il me semble.

Autre chose, ce fil ne parle que de patients en position "basse". Les représentations du patient sont toujours celles d'un pauvre bougre tout faible et tout fragile. On peut avoir besoin de faire réparer une partie de son corps et aimer contrôler sa vie sans être un pleurnicheur. Je ne tolèrerai aucunement d'être en position "basse" sauf chez ma psy. Les soignants font un métier de service. Je les paye pour me réparer un tendon de la même façon que je paye mon chauffagiste pour réparer ma chaudière. Point barre.

Lorsqu'après les soins je lui ai confié que j'avais voulu partir à cause des ambiguïtés qui précédaient notre relation il m'a répondu "Oui tu as aussi machin qui aurait pu te soigner à ma place mais ça aurait mis 2 mois de plus, c'est tout." Il faut dire que ce que j'avais était particulier et qu'il aurait peut être fallu changer de région pour aller voir quelqu'un d'autre.
childfree63 is offline   Réponse avec citation
Vieux 16/02/2014, 16h43   #1181
childfree63
Membre
 
Avatar de childfree63
 
Date d'inscription: juillet 2013
Localisation: Clermont Ferrand
Messages: 44
Re : amoureuse de son medecin?

Citation:
Posté par ambre69
Dès la première page, DDD résume bien la seule voie possible : " La seule issue correcte serait qu'il vous annonce spontanément être sensible à votre charme, et donc vous invite à choisir un confrère".

Toute la suite du fil lui donne raison...

Lors des premières séances il m'a dit très clairement que je lui plaisait. Puis que je représentais pour lui un gros dilemme. Ensuite que nous devrions lui comme moi nous efforcer de garder une distance professionnelle. Et enfin "au diable la déontologie" envoyons nous en l'air (puisqu'il n'était question que de cul au départ).

Mais jamais il ne m'a redirigé vers un confrère.
childfree63 is offline   Réponse avec citation
Vieux 16/02/2014, 16h47   #1182
E2E
 
Messages: n/a
Re : amoureuse de son medecin?

Citation:
Posté par childfree63
"au diable la déontologie" envoyons nous en l'air (puisqu'il n'était question que de cul au départ).

a-t-il été question d'autre chose ensuite?
  Réponse avec citation
Vieux 16/02/2014, 17h08   #1183
childfree63
Membre
 
Avatar de childfree63
 
Date d'inscription: juillet 2013
Localisation: Clermont Ferrand
Messages: 44
Re : amoureuse de son medecin?

Citation:
Posté par E2E
a-t-il été question d'autre chose ensuite?

oui on se voyait chez lui ou chez moi. Il se confiait beaucoup, il pouvait passer des heures à parler de ses gamins et aussi des problèmes de son ex femme.

Les soins se sont finis et on a continué à se fréquenter normalement. Il faut dire que je suis quelqu'un de très sexuelle et lui aussi.

Au début c'était vraiment juste pour le cul. Je n'avais qu'une envie c'était qu'il me mette dans son lit. Je ne croyais pas que j'allais tomber amoureuse ensuite.

Quand il est venu pour tout arrêter il m'a dit qu'il avait arrêté de faire un blocage sur notre rapport soignant patiente depuis un certain temps. Ce dont j'aurais aimé être informé avant la "rupture" car j'étais la première concernée. Il a dit aussi que le sentiment qu'il ressentait ne grandissait pas. J'aurais aimé savoir pour ça aussi. Et enfin il m'a dit que je n'avais pas saisi toutes les perches qu'il m'avait tendu pour que je me confie à lui mais ça il en était hors de question.

Dernière modification par childfree63 16/02/2014 à 17h43.
childfree63 is offline   Réponse avec citation
Vieux 16/02/2014, 17h13   #1184
Arnheiður
Membre
 
Avatar de Arnheiður
 
Date d'inscription: septembre 2013
Messages: 3 124
Re : amoureuse de son medecin?

Citation:
Posté par childfree63
Autre chose, ce fil ne parle que de patients en position "basse".

Ce qui n'est pas forcément désagréable.
__________________
Daisy.
Arnheiður is offline   Réponse avec citation
Vieux 16/02/2014, 17h32   #1185
childfree63
Membre
 
Avatar de childfree63
 
Date d'inscription: juillet 2013
Localisation: Clermont Ferrand
Messages: 44
Re : amoureuse de son medecin?

Citation:
Posté par Arnheiður
Ce qui n'est pas forcément désagréable.


Nous n'avons pas la même notion du désagréable. Vouloir voir le patient en position basse à tout prix c'est être condescendant.
childfree63 is offline   Réponse avec citation
Vieux 16/02/2014, 17h43   #1186
Arnheiður
Membre
 
Avatar de Arnheiður
 
Date d'inscription: septembre 2013
Messages: 3 124
Re : amoureuse de son medecin?

Citation:
Posté par childfree63
Nous n'avons pas la même notion du désagréable.
Je plaisantais.
Mais bon....ça n'a pas l'air d'être votre truc.

Citation:
Vouloir voir le patient en position basse à tout prix c'est être condescendant.

Finalement vous n'êtes pas venue tourner la page, mais vous convaincre que vous n'êtes pas comme les autres, que vous n'êtes pas une pleureuse, ni une personne vulnérable etc....

Bah, gueulez un bon coup, chouinez, videz toutes les larmes de votre corps et une fois tout ça vidé vous avancerez certainement.
Le pain d'hier est rassis, celui de demain pas encore cuit, savourez celui d'aujourd'hui. Vous n'êtes pas encore trop vieille pour l'amour, je crois qu'on ne l'est jamais.
__________________
Daisy.
Arnheiður is offline   Réponse avec citation
Vieux 16/02/2014, 17h45   #1187
Soliless
ex Zulma
 
Avatar de Soliless
 
Date d'inscription: juillet 2008
Messages: 20 249
Re : amoureuse de son medecin?

Citation:
Posté par childfree63

Je sais juste que j'ai lu ici même des propos très désobligeants envers des femmes qui venaient chercher de l'aide. Des propos du genre "Mais enfin madame, laissez le tranquille, n'y a t-il pas assez d'hommes comme ça sur terre?"



Citation:
Posté par ambre69
ah et bien on a pas du lire la même chose alors !

bien au contraire, il me semble plutôt que ce qui est dénoncé ici, ce sont les médecins qui abusent de la situation et de la position de vulnérabilité de certaines de leurs patientes...

Tout à fait d'accord avec Ambre. Le docteur Dupagne est même intervenu à différentes reprises pour dénoncer ces confrères peu respectueux de la déontologie médicale.

Vous avez lu ce que vous aviez envie de lire. C'est très inélégant de l'interpréter de manière à imputer vos actes à d'autres parce que vous ne les assumez pas.
__________________
Chaque Homme porte la forme entière de l'humaine condition.

Montaigne
Soliless is offline   Réponse avec citation
Vieux 16/02/2014, 17h50   #1188
childfree63
Membre
 
Avatar de childfree63
 
Date d'inscription: juillet 2013
Localisation: Clermont Ferrand
Messages: 44
Re : amoureuse de son medecin?

Citation:
Posté par Arnheiður
Je plaisantais.
Mais bon....ça n'a pas l'air d'être votre truc.


Finalement vous n'êtes pas venue tourner la page, mais vous convaincre que vous n'êtes pas comme les autres, que vous n'êtes pas une pleureuse, ni une personne vulnérable )

Je veux bien admettre que j'ai besoin de vider mon sac mais pourquoi persister sur les inégalités entre les soignants et les patients? C'est réellement le point sur lequel je ne transige pas.
childfree63 is offline   Réponse avec citation
Vieux 16/02/2014, 17h52   #1189
Arnheiður
Membre
 
Avatar de Arnheiður
 
Date d'inscription: septembre 2013
Messages: 3 124
Re : amoureuse de son medecin?

Citation:
Posté par childfree63
Je veux bien admettre que j'ai besoin de vider mon sac mais pourquoi persister sur les inégalités entre les soignants et les patients? C'est réellement le point sur lequel je ne transige pas.

Mais c'est vous qui persistez !
__________________
Daisy.
Arnheiður is offline   Réponse avec citation
Vieux 16/02/2014, 17h58   #1190
childfree63
Membre
 
Avatar de childfree63
 
Date d'inscription: juillet 2013
Localisation: Clermont Ferrand
Messages: 44
Re : amoureuse de son medecin?

Citation:
Posté par Soliless
Vous avez lu ce que vous aviez envie de lire. C'est très inélégant de l'interpréter de manière à imputer vos actes à d'autres parce que vous ne les assumez pas.

J'assume tout mais mentalement c'est difficile à vivre. J'ai lu plusieurs forums à l'époque. Je veux bien admettre la possibilité de m'être mélangé les pinceaux mais quoi qu'il en soit l'année dernière les propos tenus ici ne donnaient même pas envie de participer. Je ne me reconnais dans aucun des cas.Tout n'est que pathos. Rien n'est construit ni structuré. Et au risque de me répéter, cette notion de patients plus bas que les soignants, ça ne passe vraiment pas.
childfree63 is offline   Réponse avec citation
Vieux 16/02/2014, 18h00   #1191
ambre69
Membre
 
Date d'inscription: avril 2009
Messages: 838
Re : amoureuse de son medecin?

Citation:
Posté par childfree63
Justement elle ne s'est pas maintenu dans ce cadre là, je l'ai expliqué plus haut.



Autre chose, ce fil ne parle que de patients en position "basse". Les représentations du patient sont toujours celles d'un pauvre bougre tout faible et tout fragile. On peut avoir besoin de faire réparer une partie de son corps et aimer contrôler sa vie sans être un pleurnicheur.

Ah non, désolée mais je crois que vous faites erreur, tout patient en besoin de soin n'est pas au même niveau que le soignant. Et ce n'est pas pour autant une question d'honneur, d'égo ou de personnalité "faible", c'est tout simplement un état de fait.
Bien sûr, si vous n'avez rien médicalement parlant - ou pas grand-chose - et que vous allez chez le médecin pour passer le temps, c'est peut-être un peu différent, quoi que...

Quand je parle de position "basse", c'est du même ordre qu'un rapport prof-élève, ou maître de stage-stagiaire, ou encore employeur-employé, pour prendre des exemples approchant.
J'ai bien parlé de "position" et non pas d'identité ! Ce n'est pas de l'individu dont il s'agit, mais de la position de l'individu. Nuance qui change tout. On peut aussi parler de "statut".
Si vous avez besoin de quelqu'un parce que vous allez mal (pour x raisons, maladie physique, psychique, ou encore situation économique), vous n'êtes - par la force des choses (par le statut) - pas sur le même pied d'égalité.

C'est aussi pour cela qu'il existe des lois, une éthique professionnelle, une déontologie professionnelle, pour protéger le plus "faible". Ce mot "faible" n'a rien de péjoratif. Quand on est en souffrance (quelle qu'en soit la raison), on est forcément plus vulnérable.

Maintenant, si la relation a évolué sur un autre point, que vous êtes sortie de la position de soignée, vous êtes encore plus responsable de ce qui a pu vous arriver par la suite.
Si vous avez été influencée négativement par un simple forum et que c'est ce qui - selon vous - a fait qu'il vous a laissée, alors en effet, comme on vous l'a déjà dit, il faut vous interroger sur vous.

D'ailleurs, qu'attendiez-vous de cet homme ? Si j'ai bien compris il était marié. Même s'il avait divorcé pour vous, comme l'avait déjà dit à juste titre DDD, qui vous dit qu'il ne vous serait pas arrivé la même chose qu'à sa femme actuelle dans un futur plus ou moins lointain ?
Bref, je crois surtout que vous essayez de reporter les torts sur un tiers, et le forum est tout trouvé. ça vous évite peut-être d'avoir encore plus mal.

Quoi qu'il en soit, je le répète,vous êtes une preuve de plus que les relations nées dans ce cadre finissent rarement bien.

Dernière modification par ambre69 16/02/2014 à 18h04.
ambre69 is offline   Réponse avec citation
Vieux 16/02/2014, 18h10   #1192
ame sauvage
Membre
 
Avatar de ame sauvage
 
Date d'inscription: février 2014
Localisation: Belgique
Messages: 16
Re : amoureuse de son medecin?

Re-bonjour a toutes et tous,
la suite de mon histoire ... mais pour vous situer le contexte de l'époque, je tenais à préciser que j'étais mariée, et j'ai une petite fille de 2 ans à ce moment la ;;; donc aucune place pour un autre homme dans ma vie, et jamais je n'ai répondu à une drague venant de qui que ce soit ... je travaille avec des hommes principalement, je ne suis pas un canon et je n'ai jamais pensé un seul instant (même si ma vie de couple n'est pas au summum) tromper ni tomber amoureuse de qqn d'autre que mon mari. Depuis, il y a eu du chemin ...

Entre temps, j'ai consulté un autre chirurgien sur BXLS mais le suivi et le montant de l'opération m'ont fait tombé à la renverse. J'ai donc repris rendez vous chez docteur "folle amour" comme je l'ai surnommé ... et cela 15 jours après l'avoir consulté la première fois. Il était étonné de me revoir si tôt. Nous avons discuté de ce qu'il allait pratiqué, et tout et tout, puis me regarde dans les yeux et me dit, vous avez tellement de charme que je ne peux faire autrement que vous le dire ... il me demande pour réexaminer mon ventre. de nouveau, rouge ecarlate, j'en tremble et ça le fait sourire, il voit et sait qu'il m'intimide bcp. je lui demande s'il est satisfait de son effet ? je coupe court, en me rhabillant et pourtant avec l'envie d'aller plus loin. Je me résonne et me dit que je ne peux pas jouer à son jeu. Trop tard, il a capté qu'il avait une influence sur moi.

les vacances passent, et en octobre, viens la date de l'opération. entre temps, plus de contact, mais je vous avoue avoir pensé énormément à cet homme, avoir même imaginé lui faire l'amour. je me surprends à le désirer. Je pense aujourd'hui qu'il a usé de sa gentillesse, proximité et de son atout séducteur pour m'attirer sur la table d'opération.

le jour de l'opération, très tot le matin, il passe dans la chambre pour faire les dessins sur le bas ventre, histoire de me montrer la ou j'allais avoir cette cicatrice. il me regarde et me dit, vous avez de la chance que votre mari est dans le couloir, sinon je vous aurais .... et puis plus rien ....

il m'opère, je vous passe les détails, .... et nous voila aux consultations de suivi. il était temps à autres, très sympa, puis parfois, super désagréable, j'étais devenue une patiente à suivre ... je ne comprenais plus rien.

en Février, lors d'une consultation post op, il me demande de me déshabiller pour voir la cicatrice et se rapproche dangereusement de moi. on était attirés comme des aimants, il commence à me toucher, et ce qui devait arriver, arriva, ... Nous avons cessés quand nous avons entendu les infirmières et le docteur du cabinet d'à coté arrivés. on tremblait tous les deux. je suis partie sans un mot, sans rien .... satisfaite de ce qu'il venait de se produire, et déçue de la tournure de la fin. je ne me suis jamais demandée jusque la s'il était célibataire ou non, car il ne portait jamais d'alliance et honnêtement, c'est lui qui a commencé le jeu de séduction, donc je me suis dit qu'il était ouvert, et libre.

je lui ai envoyé un texto pour lui demander quel était son sentiment après coup, regrettait il ? moi, je n'ai rien regretté, je me sentais coupable vis à vis de mon mari. Il m'a répondu qu'il ne regrettait rien mais qu'il n'était pas seul... Quelle déception... et pourtant je ne pouvais pas lui en vouloir, je n'étais pas non plus.

Le plus étrange est son comportement, tantot je vous saute dessus, tantot je vous expédie en 5 minutes. parfois, l'ambiance est assez bizarre, on se lance des pics à la figure, il est super arrogant et moi je n'ai pas ma langue dans la poche. c'est difficile à vivre comme situation, des montagnes russes, ... et pourtant j'en suis dingue, je trouverais tous les prétextes pour le croiser, ou le voir, lui envoyer un mail ou un texto .... mais je sais qu'il a une vie, une famille, ... je me demande si je suis la seule avec qui il a pu avoir une relation "sex" ... ??? je lui ai demandé de me mettre une bonne giffle 'au sens figuré", j'aurais plus facile à l'oublier, mais il ne le fait pas et me relance quand je le vois. si je joue l'indifférente, il s'approche, si je joue l'intéressée, il fait celui qui ne cherche rien, je ne sais plus quoi faire .... help me
ame sauvage is offline   Réponse avec citation
Vieux 16/02/2014, 18h16   #1193
ambre69
Membre
 
Date d'inscription: avril 2009
Messages: 838
Re : amoureuse de son medecin?

Citation:
Posté par childfree63
Lors des premières séances il m'a dit très clairement que je lui plaisait. Puis que je représentais pour lui un gros dilemme. Ensuite que nous devrions lui comme moi nous efforcer de garder une distance professionnelle. Et enfin "au diable la déontologie" envoyons nous en l'air (puisqu'il n'était question que de cul au départ).

Mais jamais il ne m'a redirigé vers un confrère.

Ben oui, c'est souvent comme cela. Ils sont en faute (déontologique) et le savent parfaitement.
Il devait penser qu'en vous le disant, c'était moins problématique ("faute avouée à moitié pardonnée"). C'est en effet une forme de manipulation, comme on l'a souligné plus haut.
En fait, vous n'êtes jamais sortie du cadre contrairement à ce que vous pensez. Vous avez juste changé de lieu. Mais vous êtes restée sa patiente.

En plus, en parler avec votre psy, je ne sais pas, mais ça veut dire quand même que pour vous c'était un problème à régler non ?
Les bases n'étaient pas saines dès le départ, donc ça ne m'étonne pas que votre relation ait pris fin.

Et ce n'est pas la faute du forum, c'est certain.
ambre69 is offline   Réponse avec citation
Vieux 16/02/2014, 18h22   #1194
ambre69
Membre
 
Date d'inscription: avril 2009
Messages: 838
Re : amoureuse de son medecin?

Citation:
Posté par ame sauvage
Re-bonjour a toutes et tous,
la suite de mon histoire ... m

Si c'est un avis que vous voulez, je veux bien vous donner le mien : si votre histoire est vraie : vous êtes tombée sur un conn**d de première qui abuse de la situation et se joue de vous. Il est en faute.
Vous êtes prévenue.

bon courage.
ambre69 is offline   Réponse avec citation
Vieux 16/02/2014, 18h29   #1195
ame sauvage
Membre
 
Avatar de ame sauvage
 
Date d'inscription: février 2014
Localisation: Belgique
Messages: 16
Re : amoureuse de son medecin?

Citation:
Posté par ambre69
Si c'est un avis que vous voulez, je veux bien vous donner le mien : si votre histoire est vraie : vous êtes tombée sur un conn**d de première qui abuse de la situation et se joue de vous. Il est en faute.
Vous êtes prévenue.

bon courage.

biensur qu'elle est vraie, malheureusement... car j'en suis malade. le pire dans l'histoire est qu'il doit faire des retouches sur la cicatrice donc nouvelle opération et que je vais devoir y retourner, (avec l'envie de le voir et l'espoir de qqch mais avec de la déception en meme temps). Quand je lui ai demandé pk il avait fait ça avec moi, il m'a gentiment répondu, au dela du médecin, je ne suis qu'un homme avec toutes ses faiblesses..... ça me fait une belle jambe ça
ame sauvage is offline   Réponse avec citation
Vieux 16/02/2014, 18h30   #1196
E2E
 
Messages: n/a
Re : amoureuse de son medecin?

Citation:
Posté par ambre69
Si c'est un avis que vous voulez, je veux bien vous donner le mien : si votre histoire est vraie : vous êtes tombée sur un conn**d de première qui abuse de la situation et se joue de vous. Il est en faute.
Vous êtes prévenue.

bon courage.


Idem. Fuyez
  Réponse avec citation
Vieux 16/02/2014, 18h33   #1197
Arnheiður
Membre
 
Avatar de Arnheiður
 
Date d'inscription: septembre 2013
Messages: 3 124
Re : amoureuse de son medecin?

Bonjour
Citation:
Posté par ame sauvage
le pire dans l'histoire est qu'il doit faire des retouches sur la cicatrice donc nouvelle opération et que je vais devoir y retourner

Un moyen imparable pour éviter toute dérive : allez-y avec votre mari.
__________________
Daisy.
Arnheiður is offline   Réponse avec citation
Vieux 16/02/2014, 18h34   #1198
ambre69
Membre
 
Date d'inscription: avril 2009
Messages: 838
Re : amoureuse de son medecin?

Citation:
Posté par ame sauvage
. le pire dans l'histoire est qu'il doit faire des retouches sur la cicatrice donc nouvelle opération et que je vais devoir y retourner, (avec l'envie de le voir et l'espoir de qqch mais avec de la déception en meme temps).

Des retouches sur une cicatrice ? c'est-à-dire ???
Vraiment, vous êtes tombée sur un manipulateur qui abuse de sa position. Demander un autre avis, même si c'est dur pour vous.
En effet, fuyez. Il ne peut rien vous arriver de bon avec ce genre d'individu.
ambre69 is offline   Réponse avec citation
Vieux 16/02/2014, 18h35   #1199
ambre69
Membre
 
Date d'inscription: avril 2009
Messages: 838
Re : amoureuse de son medecin?

Citation:
Posté par Arnheiður
Bonjour

Un moyen imparable pour éviter toute dérive : allez-y avec votre mari.

Très bonne idée en effet.
ambre69 is offline   Réponse avec citation
Vieux 16/02/2014, 18h38   #1200
ame sauvage
Membre
 
Avatar de ame sauvage
 
Date d'inscription: février 2014
Localisation: Belgique
Messages: 16
Re : amoureuse de son medecin?

Citation:
Posté par Arnheiður
Bonjour

Un moyen imparable pour éviter toute dérive : allez-y avec votre mari.

Impossible mon mari ne sait pas ce qu'il s'est passé, et je suis en instance de divorce ...
ame sauvage is offline   Réponse avec citation
Réponse


Outils de la discussion Rechercher uniquement dans cette discussion
Rechercher uniquement dans cette discussion:

Recherche avancée
Modes d'affichage

Règles de messages
Vous pouvez ouvrir de nouvelles discussions : nonoui
Vous pouvez envoyer des réponses : nonoui
Vous pouvez insérer des pièces jointes : nonoui
Vous pouvez modifier vos messages : nonoui

Les balises BB sont activées : oui
Les smileys sont activés : oui
La balise [IMG] est activée : oui
Le code HTML peut être employé : oui
Navigation rapide





Fuseau horaire GMT +2. Il est actuellement 07h11.


Le forum Atoute utilise le script de forums VBulletin
Les données de ce forum ne peuvent être utilisées sans l'accord écrit de leurs auteurs. CNIL 722655 aucune utilisation de vos données personnelles sans votre accord.



Ce forum n'est pas un chat

Cliquez pour en savoir plus sur le Retour des zappeurs-TDAH !