Forum médical Atoute.org

Recherche :
Derniers articles publiés :

Précédent   Forum > Conférence Principale > Discussions-Psy
S'inscrire FAQ Membres Calendrier Marquer les forums comme lus

Discussions-Psy Ce forum traite de santé psychique et de santé mentale. Il est ouvert à tous, et surtout aux personnes désireuses de s’informer à propos des soins psychologiques et psychiatriques.

Réponse
 
Outils de la discussion Modes d'affichage
Vieux 04/09/2007, 11h54   #1
gota
Membre
 
Date d'inscription: avril 2006
Messages: 16
brûlure urètre/ gland/psy

Voilà mon problème, depuis 3 mois j'ai une sensation de brûlure a l'urêtre des fois quand j'urine mais surtout après avoir uriné j'ia mal dans l'uètre comme s'il était complètement enflammé, et depui envrion 1 moi j'ai la sensation d'avoir gland qui chauffe. Je suis allé voir mon généraliste au début ou j'avais mal a l'urêtre qui m'as fait un ECBU qui s'est révélé négatif, pui voyant que la douleur ne passé pas j'ia eu le droit a un prélèvement urétral et un nouvel ECBU et tout était négatif, il m'a envoté chez un urologue en me disant qu'il y aurai surment rien vu que je connais uen période de grand stress pour lui ça serai vraisemblablement psychosomatique. J'ai vu l'urologue hier, qui a regardé mon pénis et ki ma posé des question et il m'a dit qu'il y a absolument rien d'inquiétant et que c'est vraisembalbe qu'il n'ya rien du tout au niveau physique. Du coups j'ia plusieurs questions: comment faire pour que la douleur passe? ils m'ont dit que c'était surment psychosomatique, est ce que c'est possible que ça soit ça ou bien c'est parce qu'ils ne trouvent rien? merci.
gota is offline   Réponse avec citation
Vieux 04/09/2007, 16h28   #2
gota
Membre
 
Date d'inscription: avril 2006
Messages: 16
Re : brûlure urètre/ gland/psy

ah oui je précise aussi, que j'ia une forte tendance hypochondriaque, ceux qui le sont savent comment ça marche, ça par d'un truc anodin qui devient un truc complètement grave qui engendre grosse angoisse etc...et surtout un cercle vicieux ce qui est surment mon cas, c'est parti du fait que j'ai jms eu de relation sexuel et de vie sentimental avec quelqu'un et pleins de souci a coté par contre, du coups des années de masturbations (parfois limite compulsive),ce qui ets devenue anormale pour moi, d'où de l'inquiétude et peur d'avoir lésé mon pénis(serré trop fort etc...), donc apparition d'une petite douleur a l'urètre a ce moment qui n'a fait que s'accroitre, du coup je suis allé voir sur internet ce que ça pouvai être(la chose a ne pas faire mais c'est trop tard) donc je suis tombé sur : sténose de l'urètre, atteinte du nerf pudendal, perte de sensibilité de gland soit disant lié a des excés de masturbation, impuissance, lésion de lurètre (masturbation trop serrée??) etc...enfin une jolie liste de truc bien flipant, et comme étant super angoissé et hyspondriaque a la base, je me suis mis a avori tout ça ce qui a évidemment provoqué un plus grosse stress encores et crises de panique(ça fait 1 an que j'en fais), et du coup les symptôme sont se sont vraiment intensifié depuis trois moi(époque ou tout ça a cogité). Après j'ia vu médecin je leur ai expliké ce ki c passé, peur d'vaoir provoqué des lésions nerveuses, ou de lurètre etc... Bref ils m'on dit que ct impossible(sténose, pudendal...).Seulement j'ai tjr mal...Est ce que les l'angoisse, l'hyponchondrie peu similé une maladie au point d'en provoqué les sympatomes( douleur etc...) sans qu'il y ets rien d'organique. C'est surtout ça ma question, "psychosomatique mais jusqu'à quel point??", ou s'arrête la frontière douleur orgnique/douleur psycho?
gota is offline   Réponse avec citation
Vieux 04/09/2007, 17h15   #3
manoli
Membre
 
Date d'inscription: juin 2007
Localisation: Lille
Messages: 128
Re : brûlure urètre/ gland/psy

Si c'est psychologique, tu devrais consulter un psy. Cela pourra sûrement t'aider
manoli is offline   Réponse avec citation
Vieux 05/09/2007, 14h18   #4
wassila
 
Messages: n/a
Re : brûlure urètre/ gland/psy

Citation:
Posté par gota
ah oui je précise aussi, que j'ia une forte tendance hypochondriaque, ceux qui le sont savent comment ça marche, ça par d'un truc anodin qui devient un truc complètement grave qui engendre grosse angoisse etc...et surtout un cercle vicieux ce qui est surment mon cas, c'est parti du fait que j'ai jms eu de relation sexuel et de vie sentimental avec quelqu'un et pleins de souci a coté par contre, du coups des années de masturbations (parfois limite compulsive),ce qui ets devenue anormale pour moi, d'où de l'inquiétude et peur d'avoir lésé mon pénis(serré trop fort etc...), donc apparition d'une petite douleur a l'urètre a ce moment qui n'a fait que s'accroitre, du coup je suis allé voir sur internet ce que ça pouvai être(la chose a ne pas faire mais c'est trop tard) donc je suis tombé sur : sténose de l'urètre, atteinte du nerf pudendal, perte de sensibilité de gland soit disant lié a des excés de masturbation, impuissance, lésion de lurètre (masturbation trop serrée??) etc...enfin une jolie liste de truc bien flipant, et comme étant super angoissé et hyspondriaque a la base, je me suis mis a avori tout ça ce qui a évidemment provoqué un plus grosse stress encores et crises de panique(ça fait 1 an que j'en fais), et du coup les symptôme sont se sont vraiment intensifié depuis trois moi(époque ou tout ça a cogité). Après j'ia vu médecin je leur ai expliké ce ki c passé, peur d'vaoir provoqué des lésions nerveuses, ou de lurètre etc... Bref ils m'on dit que ct impossible(sténose, pudendal...).Seulement j'ai tjr mal...Est ce que les l'angoisse, l'hyponchondrie peu similé une maladie au point d'en provoqué les sympatomes( douleur etc...) sans qu'il y ets rien d'organique. C'est surtout ça ma question, "psychosomatique mais jusqu'à quel point??", ou s'arrête la frontière douleur orgnique/douleur psycho?

wouaahh je ne savais pas que ça pouvait provoquer des sequelles que "d'abuser" de la masturation.
Mais en as-tu parlé aux médecins que tu as consultés ou pas dernièrement?

En tout cas en lisant ton message, je mettrais vraiment tout ça sur le compte de la psychologie. C'est de la frustration intérieure forte. Qui "sort" comme elle peut.

As tu pensé à aller consulter un psychatre ?
Et comment vis tu aujourd'hui cette situation?
  Réponse avec citation
Vieux 05/09/2007, 20h13   #5
gota
Membre
 
Date d'inscription: avril 2006
Messages: 16
Re : brûlure urètre/ gland/psy

j'en ai parlé a lmon généraliste quand je 'lai vu, pui au spécialiste que j'ia vu, je leur ai expliquer comment ct venu, je leur ai décri ce que je ressentait: j'ia passé quelques exament urinaire pour écarté tte sorte d'infection, puis l'urologue a jugé qu'il n'es pas nécessaire de faire des exament complèmentaire, car uen sténose fodrait avoir eu une antécédent de traumatisme grave, ou uen infection type MST, hors ce n'ets pas le cas et je vais pas uriné tte les heures, et j'ai que 20ans. Mon médecin généraliste ma dit qu'il s'agiriat de trouble somatoforme du a mon hypochondrie ( donc voila suffit de ce focalisé sur l'urètre le pénis en général pour ke tte les douleur type pudendal, sténose arrvient) c'est assez flippant je vous avouerai. Y a aussi ke j'ia connu plusieur contexte sociaux relative déclicat c'est comem ça que j'ia commencé a avorid es trouble lié surment a uen dépression ki sortai pas. En gros mon profil psy depui 1 ans et demi oscille entre crise d'hyponchondrie, dépression, crise de panique, sur fond d'anxiété quasi permanente, y a aussi kan un an j'ia eu dans l'ordre quasi chronologik:céphaléé violente, très grosse fatigue, mouche devant les yeux (plusieur fond d'oeil et rien du tout), sifflement relativement puissant dans les oreilles et comme je suis musiciens et ke j'ia fai pas mal de concert l'idée du traumatisme acoustik surgit tt de suite, la grande hantise du musicien koi du cou exament orl
gota is offline   Réponse avec citation
Vieux 05/09/2007, 20h13   #6
gota
Membre
 
Date d'inscription: avril 2006
Messages: 16
Re : brûlure urètre/ gland/psy

j'en ai parlé a lmon généraliste quand je 'lai vu, pui au spécialiste que j'ia vu, je leur ai expliquer comment ct venu, je leur ai décri ce que je ressentait: j'ia passé quelques exament urinaire pour écarté tte sorte d'infection, puis l'urologue a jugé qu'il n'es pas nécessaire de faire des exament complèmentaire, car uen sténose fodrait avoir eu une antécédent de traumatisme grave, ou uen infection type MST, hors ce n'ets pas le cas et je vais pas uriné tte les heures, et j'ai que 20ans. Mon médecin généraliste ma dit qu'il s'agiriat de trouble somatoforme du a mon hypochondrie ( donc voila suffit de ce focalisé sur l'urètre le pénis en général pour ke tte les douleur type pudendal, sténose arrvient) c'est assez flippant je vous avouerai. Y a aussi ke j'ia connu plusieur contexte sociaux relative déclicat c'est comem ça que j'ia commencé a avorid es trouble lié surment a uen dépression ki sortai pas. En gros mon profil psy depui 1 ans et demi oscille entre crise d'hyponchondrie, dépression, crise de panique, sur fond d'anxiété quasi permanente, y a aussi kan un an j'ia eu dans l'ordre quasi chronologik:céphaléé violente, très grosse fatigue, mouche devant les yeux (plusieur fond d'oeil et rien du tout), sifflement relativement puissant dans les oreilles et comme je suis musiciens et ke j'ia fai pas mal de concert l'idée du traumatisme acoustik surgit tt de suite, la grande hantise du musicien koi du cou exament orl MAIS
gota is offline   Réponse avec citation
Vieux 05/09/2007, 20h18   #7
gota
Membre
 
Date d'inscription: avril 2006
Messages: 16
Re : brûlure urètre/ gland/psy

du coups examen ORL mais audiométrie normal, et potentiel d'action complètement normal donc impossible d'expliké le prob organiquement, et j'ia eu els oreille ki ont sifflé un moment et ça c calmé depui 6 moi a peu près, pui des sorte de toc ou obssession en tout genre, pui enfin cet histoire. Je me sors pas c'ets de la folie j'ia enchainé des toruble pys a une vitesse délirante au point ke j'ai douté de ne pas devenir complètement fou. Mon médecin généraliste ma dit que vu tous ce ki se passé ct très surment psyho tt ces symptome physik le prob c'est comment en être vraiment sur a 100%, j'arrive pas a me faire a l'idée ke ces douleur ne sont que des prohjecté du cervo sur des organe, pck la douleur elle est réelle meêm si y a absence de lésion. Du coups ça me fait paniqué...
gota is offline   Réponse avec citation
Vieux 05/09/2007, 20h24   #8
gota
Membre
 
Date d'inscription: avril 2006
Messages: 16
Re : brûlure urètre/ gland/psy

oula désolé pour le message ya pleins pleins de fautes de frappe mais mon calvier a tendance ne plus trop bien fonctionné et moi aussi, le duo infernal koi lol...
gota is offline   Réponse avec citation
Vieux 05/09/2007, 21h40   #9
Eifersucht
I've got balls of steel!
 
Avatar de Eifersucht
 
Date d'inscription: mars 2007
Localisation: Près du Lac du Dragon
Messages: 5 506
Re : brûlure urètre/ gland/psy

salut glota,

j'ai les même problemes que toi on dirait... mais moi ca m'arrive après la masturbation: sensations de brulures, comme si on avait un truc qui se bloquait dans le penis. Et moi avec mon angoisse psychotique je flippe un max, je me dit que ca ne guerira jamais et que ce sera definitif. Mais bon ca passe après une vingtaine de minutes, mais je dois reconnaitre que ca fait putain de mal!
Eifersucht is offline   Réponse avec citation
Vieux 06/09/2007, 11h23   #10
gota
Membre
 
Date d'inscription: avril 2006
Messages: 16
Re : brûlure urètre/ gland/psy

Citation:
Posté par wassila
wouaahh je ne savais pas que ça pouvait provoquer des sequelles que "d'abuser" de la masturation.

Ah non mais j'en sais rien moi c'est juste qu'en cherchant des truc sur la masturbaiton compulsive (le pk du coment)je suis tombé sur des forum dans lesquels des personnes disant qu'ils avaientt des perte de sensibilité, ou prob d'impuissance en disant que ct lié a de la masturbaiton excessive (plus de 3fois par jour), ou qui disait que ça provoqué des douleur, mes les professionel de santé disent que le suel risque véritable outre kelke petite irritation, c un enfermement social (certain se masturbe 10 fois par jour voir plus) le problème c comment vérifié tt ça....en tout cas vive l'hypochondrie je suis en train de vivre les pire moment d ema vie en ce moment a cause d eça et je n'ai que 20ans..
gota is offline   Réponse avec citation
Vieux 21/10/2010, 09h27   #11
angoisse_a_mort
Membre
 
Date d'inscription: octobre 2010
Messages: 10
Re : brûlure urètre/ gland/psy

Tout comme toi j'ai des brulure de l'urêtre mais ca ne semble pas être des MST car c'est toujours hors miction alors que normalement je devrai avoir mal pendant la miction et non entre...

Ca me brule l'urêtre mais en faite c est plutot une sensation de gland qui chauffe ou picote... j attend le delai de 3 semaine pour faire les test mais en attendant qu elle soufrance...

Comment ca a évoluer ton problème depuis le temps ?
angoisse_a_mort is offline   Réponse avec citation
Réponse


Outils de la discussion
Modes d'affichage

Règles de messages
Vous pouvez ouvrir de nouvelles discussions : nonoui
Vous pouvez envoyer des réponses : nonoui
Vous pouvez insérer des pièces jointes : nonoui
Vous pouvez modifier vos messages : nonoui

Les balises BB sont activées : oui
Les smileys sont activés : oui
La balise [IMG] est activée : oui
Le code HTML peut être employé : oui
Navigation rapide





Fuseau horaire GMT +2. Il est actuellement 09h34.


Le forum Atoute utilise le script de forums VBulletin
Les données de ce forum ne peuvent être utilisées sans l'accord écrit de leurs auteurs. CNIL 722655 aucune utilisation de vos données personnelles sans votre accord.



Ce forum n'est pas un chat

Cliquez pour en savoir plus sur le Retour des zappeurs-TDAH !