Forum médical Atoute.org

Recherche :

Précédent   Forum > Forums dédiés à une maladie > Vitiligo
S'inscrire FAQ Membres Calendrier Marquer les forums comme lus

Vitiligo Un lieu d'échange pour ceux qui sont atteint de cette maladie qui décolore la peau.

Réponse
 
Outils de la discussion Modes d'affichage
Vieux 29/06/2005, 12h37   #1
allevardin38
 
Messages: n/a
vitiligo et vaccination.

Bonjour à tous.
Je me permets de vous dire d'aprés moi comment mon vitiligo est apparu:
Il y a environ huit ans je me suis fait vacciné contre l'hépatite B ayant une profession à risque. Dans le même temps, j'ai eu une petite tâche sur l'avant bras. Je ne connaissais pas du tout cette maladie. Les années ont passées et petit à petit j'ai eu plus de points et de petites tâches sur l'ensemble de mon corps. Maintenant ça s'éclaircit autour de mes yeus et de ma bouche. Je précise que je me suis fait vacciné vers 32 ans et qu'avant je n'avais rien du tout, bronzage parfait, belle peau. Quand j'ai commencé à parler de ma maladie et que j'ai posé des questions sur les vaccins , les dermatologues ou médecins m'ont dit qu'il n'y avait rien à voir.
Toujours est -il que maintenant on sait que le vitiligo peut provenir d'un excés d'anticorps qui peut détruire la mélanine. C'est à dire vous avez une fragilité au niveau de votre peau la mélanine n'étant pas trés bien fixée (génétique). Donc tout changement hormonale ou tout autre excés d'anti corps peut détruire la mélanine chez les gens prédisposés.
Si j'en parle c'est que maintenant un grand professeur vient de déclarer que toute personne ayant une maladie autoimmune devrait eviter les vaccins non obligatoires. C'est d'ailleurs à cause du vaccin de l'hépatite B que l'on a parlé
de cas de sclérose en plaque. Il est certain que les personnes prédisposées à cette maladie ont dû la déclencher suite à ce vaccin.
Donc quand vous avez des cas de vitiligo dans votre famille parlez en à votre médecin traitant il jugera avec vous le besoin de tel ou tel vaccin.
Voilà pour moi, de plus je devais me faire vacciner à nouveau pour l'hépatite B
et j'ai d'abord fait un prélévement sanguin et il m'a été confirmé que j'étais immunisé contre l'hépatite B donc que je ne devais plus me faire vacciner. Mon corps maintenant crée des anti corps naturellement et le problème c'est que mon vitiligo est évolutif. J'aurai bien aimé que les analyses me disent que mon corps n'était plus protégé car il ne produisait plus d'ani-corps là j'aurai évité le 2eme vaccin et j'aurai pû vérifier ma théorie à savoir l'arrêt de la propagation de la maladie.
Si vous aussi votre début de maladie coincide avec une vaccination récente veuillez prolonger ma discussion.
De même que j'attends des réponses des spécialistes M.DUPAGNE et SOL , merci à tous.

Dernière modification par allevardin38 29/06/2005 à 12h39.
  Réponse avec citation
Vieux 30/06/2005, 07h46   #2
d_dupagne
Administrateur et responsable légal du site
 
Avatar de d_dupagne
 
Date d'inscription: février 2005
Localisation: France
Messages: 13 640
Re : vitiligo et vaccination.

Bonjour,

Votre hypothèse paraît séduisante sur le papier, mais ne tient pas à l'étude des faits.

Tout d'abord, plus de 99% de la population occidentale a reçu des vaccins, donc 99% des vitiligos sont survenus chez des vaccinés, difficile d'en tirer des conclusions. Statistiquement, il est normal que de nombreux cas de vitiligo soient survenus peu de temps après la vaccination, de même que de nombreuses personnes ont du démarrer leur vitiligo après avoir mangé des carottes râpées.

Ensuite personne n'a constaté de flambée du vitiligo dans les années 90, lors de la vaccination généralisée contre l'hépatite B.

Enfin, il n'y a pas moins de vitiligos dans les pays ou cette vaccination n'a pas été pratiquée.

Le rapport de cause à effet et donc plus qu'improbable, même si je comprends vos interrogations. Le problème, c'est que cette défiance vis-à-vis des vaccins, dont beaucoup sont indispensables, risque de provoquer de nombreux drames. Il faut donc être prudent avant de les accuser à tort.
d_dupagne is online now   Réponse avec citation
Vieux 15/07/2005, 11h19   #3
Martial
 
Messages: n/a
Re : vitiligo et vaccination.

bonjour

votre exposé m'a interpelé, et je me suis aussitôt mis en quête de ma carte de vaccination contre l'hépatite B pour confronter les dates et les premières apparitions de mon vitiligo. Et force est de constater que pour moi ça semble également coïncider quant aux prémices de l'apparition de mon vitiligo. J'ai 36 ans et je travaille en milieu hospitalier. J'ai eu mes 2 premières injections en 96 et mon rappel en 97. Mon vitiligo étant quant à lui apparu avec une tâche unique fin 97. Il est resté en stand by pendant 3-4 ans pour maintenant se développer de façon exponentielle chaque année; sauf depuis quelques semaines où des taches localisées sur le front et sur le mentons se résorbent ?

Martial
  Réponse avec citation
Vieux 01/08/2005, 20h09   #4
farmi
 
Messages: n/a
Re : vitiligo et vaccination.

Bonjour, c'est la première fois que je participe à un forum. Mais je lisais tout avant. Mon problème à moi c'est qu'on ne parle pas aux personnes qui ont la peau noire comme moi. Même les "Dy o derm" et autres auto bronzant ne sont pas prévus pour pour nous ! Vite éclairez moi
  Réponse avec citation
Vieux 06/08/2005, 19h15   #5
harmoniaquest
 
Messages: n/a
Re : vitiligo et vaccination - suspissions à propos de l'aluminium

Bonjour,

C'est après avoir été vacciné de l'hépathite B que j'ai développé une fibromyalgie, une hyperthyroïdie (encore légère) et un vitiligo très léger au début mais qui en l'espace de trois quatres ans s'est développé de manière catastrophique sur le visage, mains et avant bras, pieds et genoux, fessiers et cuisses. J'ai recement fait des recherches sur internet et j'ai trouvé entre autre ce site à propos des méfaits de l'aluminium.
http://biogassendi.ifrance.com/biogassendi/alualz.htm lire le paragraphe IV. USAGE MEDICAMENTEUX.
Le problème du vaccin de l'hépathite B est qu'il contient de l'aluminium pouvant provoquer dans un délais de 3 à 8 ans une scélorose en plaque mais aussi de la fibromylagie, des disfonctionnements de la thyroide et des maladies auto immunes, ce qui est le cas du Vitiligo. L'aluminium peut donc provoquer de multiples et graves désordres. Dans mon cas, ces trois dernières années, j'ai également fait une consommation excessive de pansements gastriques "je ne sais pas si on peut dire le nom" contenants 1,2g d'Oxyde d'aluminium hydraté par sachet.

Mon objectif est de tout mettre en oeuvre pour me débarasser de cet aluminium. En accord avec mon medecin, je prends un chélateur de l'aluminium à base de magnesium, ainsi que des rééquilibrateurs de la cellule et des complements alimentaires. etc.

A l'hopital on m'a donné une crème bien connue, le "Protopic à 0,1%", à appliquer soir et matin avec exposition au soleil régulière, une fois la crème dissipée. Cela m'a permis de repigmenter mon visage à 100%, le reste du corps étant plus difficile à récupérer, voir impossible. J'ai la chance d'habiter sur la cote d'azur, mais je dois rester exposé au soleil très longtemps avant d'obtenir un léger rosissement des zone dépigmentées, c'est fastidieux. Les progrès sont très lents et dès que j'arrète les expositions au soleil mon vitligo reprend du terrain, l'hivers est catastrophique.

Cette crème ,"Protopic à 0,1%", ne guérit pas, elle ne fait que réactiver provisoirement la pigmentation avec un succès relatif suivant les zones traitées et pas de manière systhématique. J'espère que la chélation de l'aluminium et le protocole l'accompagnant me guérira de ma fibromyalgie mais également de mon vitiligo. http://www.soignez-vous.com/?pg=2.php&id=64

Rendez-vous dans un an.

Amicalement votre

Citation:
Posté par allevardin38
Bonjour à tous.
Je me permets de vous dire d'aprés moi comment mon vitiligo est apparu:
Il y a environ huit ans je me suis fait vacciné contre l'hépatite B ayant une profession à risque. Dans le même temps, j'ai eu une petite tâche sur l'avant bras. Je ne connaissais pas du tout cette maladie. Les années ont passées et petit à petit j'ai eu plus de points et de petites tâches sur l'ensemble de mon corps. Maintenant ça s'éclaircit autour de mes yeus et de ma bouche. Je précise que je me suis fait vacciné vers 32 ans et qu'avant je n'avais rien du tout, bronzage parfait, belle peau. Quand j'ai commencé à parler de ma maladie et que j'ai posé des questions sur les vaccins , les dermatologues ou médecins m'ont dit qu'il n'y avait rien à voir.
Toujours est -il que maintenant on sait que le vitiligo peut provenir d'un excés d'anticorps qui peut détruire la mélanine. C'est à dire vous avez une fragilité au niveau de votre peau la mélanine n'étant pas trés bien fixée (génétique). Donc tout changement hormonale ou tout autre excés d'anti corps peut détruire la mélanine chez les gens prédisposés.
Si j'en parle c'est que maintenant un grand professeur vient de déclarer que toute personne ayant une maladie autoimmune devrait eviter les vaccins non obligatoires. C'est d'ailleurs à cause du vaccin de l'hépatite B que l'on a parlé
de cas de sclérose en plaque. Il est certain que les personnes prédisposées à cette maladie ont dû la déclencher suite à ce vaccin.
Donc quand vous avez des cas de vitiligo dans votre famille parlez en à votre médecin traitant il jugera avec vous le besoin de tel ou tel vaccin.
Voilà pour moi, de plus je devais me faire vacciner à nouveau pour l'hépatite B
et j'ai d'abord fait un prélévement sanguin et il m'a été confirmé que j'étais immunisé contre l'hépatite B donc que je ne devais plus me faire vacciner. Mon corps maintenant crée des anti corps naturellement et le problème c'est que mon vitiligo est évolutif. J'aurai bien aimé que les analyses me disent que mon corps n'était plus protégé car il ne produisait plus d'ani-corps là j'aurai évité le 2eme vaccin et j'aurai pû vérifier ma théorie à savoir l'arrêt de la propagation de la maladie.
Si vous aussi votre début de maladie coincide avec une vaccination récente veuillez prolonger ma discussion.
De même que j'attends des réponses des spécialistes M.DUPAGNE et SOL , merci à tous.

Dernière modification par harmoniaquest 09/08/2005 à 13h22.
  Réponse avec citation
Vieux 17/08/2005, 12h01   #6
loeufcube
 
Messages: n/a
Re : vitiligo et vaccination.

Bonjour,
J'ai découvert mon vitiligo en 1996 avec une petite tâche sur la main.
Mon médecin m'a dit de regarder sur l'ensemble de mon corps pour voir si il n'y avait pas de tâches cachées.
Et là je découvre (je ne vous dirais pas comment ) des tâches à l'entre jambe et à l'intérieur des fesses.
Ce sont des endroits ou l'année d'avant (1995) j'avais des brûlures et des démangeaisons, que j'avais quelque peu réglé en changeant de gel douche (moins agressif).
Cette année là j'étais à l'armée. On m'a dit que pendant cette période je devais être stressé donc ceci explique cela !!!. De plus mon père à aussi du vitiligo donc on arrête la discussion, tout ça est parfaitement normal !!! (sauf que lui l'a fait à 40 ans)

Donc cette discussion m'interpelle car 6 mois avant d'aller à l'armée (en 1994) mon médecin me dit qu'il serait plus prudent de me vacciner contre l'hépatite B car pendant mon service militaire on ne sait jamais ce qui peut se passer.

Aujourd'hui nous n'avons aucun moyen pour valider cette théorie car déjà il faudrait que notre cas intéresse quelqu'un ce qui est loin d'être gagné mais tout ce que je sais pour mon cas c'est qu'il ya un avant et un après vaccination contre l'hépatite B et que mon corps réagit différemment d'avant ... je fatigue très vite, je dors peu, je résiste peu à la chaleur alors qu'avant il n'y avait aucun problème et j'en passe. Certains me diront c'est la vieillesse, c'est normal ces symptômes mais bon j'ai 33 ans (en âge chien ça fait 231 ans , c'est assez honorable ). J'avais surement un terrain à risque mais quel est l'élément déclencheur.
Mystère et boule de gomme Dr Watson !
  Réponse avec citation
Vieux 22/08/2005, 12h44   #7
Sol
Kangourote tricolore
 
Avatar de Sol
 
Date d'inscription: février 2005
Localisation: Australia
Messages: 255
Re : vitiligo et vaccination.

Bonjour,

Avez-vous lu la réponse du Dr Dupagne et l'avez vous comprise?
Ses arguments me paraissent pourtant clairs!
__________________
Sol
"L'art de la médecine consiste à distraire le malade pendant que la nature le guérit" - Voltaire
Sol is offline   Réponse avec citation
Vieux 09/06/2008, 18h04   #8
Bloup
 
Messages: n/a
Re : vitiligo et vaccination.

Bonjour,

Citation:
Posté par d_dupagne

[...] il n'y a pas moins de vitiligos dans les pays ou cette vaccination n'a pas été pratiquée.


Où peut on trouver les documents et statistiques permettant de faire cette comparaison internationale?
  Réponse avec citation
Vieux 09/06/2008, 22h41   #9
MrEddy
 
Messages: n/a
Re : vitiligo et vaccination.

Dans mon cas il n'y a pas de lien, j'ai eu mon vitiligo en 89 et j'ai ete vacciné en 93.
  Réponse avec citation
Vieux 10/06/2008, 14h49   #10
agnesdu57
Membre
 
Avatar de agnesdu57
 
Date d'inscription: août 2007
Localisation: pres de metz
Messages: 557
Re : vitiligo et vaccination.

hello
chez moi pas de lien non plus avec le vaccin et le vitiligo
mes enfants ont eux aussi été vaccinées et rien ne s' est produit....
alors à suivre...
bonne journée
agnesdu57 is offline   Réponse avec citation
Réponse


Outils de la discussion
Modes d'affichage

Règles de messages
Vous pouvez ouvrir de nouvelles discussions : nonoui
Vous pouvez envoyer des réponses : nonoui
Vous pouvez insérer des pièces jointes : nonoui
Vous pouvez modifier vos messages : nonoui

Les balises BB sont activées : oui
Les smileys sont activés : oui
La balise [IMG] est activée : oui
Le code HTML peut être employé : oui
Navigation rapide





Fuseau horaire GMT +2. Il est actuellement 02h24.


Le forum Atoute utilise le script de forums VBulletin
Les données de ce forum ne peuvent être utilisées sans l'accord écrit de leurs auteurs. CNIL 722655 aucune utilisation de vos données personnelles sans votre accord.