Forum médical Atoute.org

Recherche :
Derniers articles publiés :

Précédent   Forum > Conférence Principale > Maladies, traitements, médicaments
S'inscrire FAQ Membres Calendrier Marquer les forums comme lus

Maladies, traitements, médicaments Sur ce forum, vous pouvez parler des maladies et de leurs traitements. Ne venez jamais chercher un diagnostic ou une réponse personnalisée en exposant vos symptômes, ce forum ne remplace pas une consultation médicale et votre message serait effacé.

Réponse
 
Outils de la discussion Modes d'affichage
Vieux 23/07/2010, 09h10   #251
mizel1
Membre
 
Date d'inscription: avril 2010
Messages: 19
Re : Comment guérir l'épine de Lenoir

Citation:
Posté par zabette
bonjour,

j'ai une épine calcanéenne à chaque pied.
Une épine calcanéenne est une excroissance du calcanéum, os du
talon.
La chaleur calme les tendinites causées par cette déformation, mais ne
soigne pas l'épine calcanéenne.
Il faut empécher ces tendinites. le seul moyen que mon docteur a trouver
est de me faire porter des semelles avec évidement à l'emplacement de
ces épines.
c'est une autre histoire de trouver un podologue qui accepte de fabriquer
ce genre de semelles.
celà fait 10 ans que j'ai des semelles, une tendinite ne dure pas 10 ans.
je n'ai pas essayé la brique chaude, mais je ne crois pas qu'une excroissance d'os disparaisse avec ce procédé,
zabette


Bonjour Zabette,

Pour moi j'ai souffert pendant plus de deux ans avant de trouver la crème qui me fait tant de bien.
Je sais donc bien ce que c'est, j'ai tout essayé. En réalité il faut enlever l'inflammation pour ne pas avoir mal; essayez la crème Epical, c'est ce que j'ai pris, de toute façon on ne risque pas grand chose je ne sais plus le prix, mais je sais que ce n'est pas très cher.
Voilà et bon courage.

Mizel1
mizel1 is offline   Réponse avec citation
Vieux 23/07/2010, 11h42   #252
zabette
Membre
 
Date d'inscription: juillet 2010
Messages: 2
Re : Comment guérir l'épine de Lenoir

Citation:
Posté par mizel1
Bonjour Zabette,

Pour moi j'ai souffert pendant plus de deux ans avant de trouver la crème qui me fait tant de bien.
Je sais donc bien ce que c'est, j'ai tout essayé. En réalité il faut enlever l'inflammation pour ne pas avoir mal; essayez la crème Epical, c'est ce que j'ai pris, de toute façon on ne risque pas grand chose je ne sais plus le prix, mais je sais que ce n'est pas très cher.
Voilà et bon courage.

Mizel1


je ne souffre plus, sauf si je reste debout trop longtemps sans bouger ou si mes semelles sont à renouvelées ( une fois par an et remboursées par la SS )
merci pour votre réponse

zabette
zabette
zabette is offline   Réponse avec citation
Vieux 26/07/2010, 22h36   #253
benaim
Membre
 
Date d'inscription: novembre 2006
Messages: 19
Re : Comment guérir l'épine de Lenoir

Citation:
Posté par zabette
bonjour,

j'ai une épine calcanéenne à chaque pied.
Une épine calcanéenne est une excroissance du calcanéum, os du
talon.
La chaleur calme les tendinites causées par cette déformation, mais ne
soigne pas l'épine calcanéenne.
Il faut empécher ces tendinites. le seul moyen que mon docteur a trouver
est de me faire porter des semelles avec évidement à l'emplacement de
ces épines.
c'est une autre histoire de trouver un podologue qui accepte de fabriquer
ce genre de semelles.
celà fait 10 ans que j'ai des semelles, une tendinite ne dure pas 10 ans.
je n'ai pas essayé la brique chaude, mais je ne crois pas qu'une excroissance d'os disparaisse avec ce procédé,
zabette



Le seul remède pour une épine de lenoir confirmée est la technique de la brique. Je me suis appliqué cette technique en mai 2005 le résultat etait miraculeux. Plus d'épine. Mon podologue est resté bouche bée quand il a procédé au contrôle par radiographies. D'autres personnes l'ont confirmé sur ce forum. La crème dont vous parlez est simplement anesthésiante.
Par contre la brique guérit une fois pour toutes l'épine de lenoir. faites moi confiance, appliquez la et m'en parlez.

BEN46 (Benaim)
benaim is offline   Réponse avec citation
Vieux 02/08/2010, 16h13   #254
pirlipinpin
Membre
 
Date d'inscription: août 2010
Messages: 6
Re : Comment guérir l'épine de Lenoir

Bonjour,
je suis un homme de 65 ans a la retraite.
je souffre d'une épine depuis plus de 6 mois.
mon médecin me conseille d'attendre et de prendre mon mal en patience. il prétend que cela va disparaitre. a force d'insister suite a la douleur, il m'a proposé une infiltration de cortisone mais apres une petite recherche sur les effets secondaires de la cortisone via internet, j'ai préféré serrer les dents et m'en passer !
ce qui me soulage: des semelles que je découpe dans du mousse noir de raclette de ménage. j'y découpe un cercle de 2cm de diametre. de cette façon le talon ne pose pas sur l'épine. il m'arrive parfois d'en superposer deux.
un plus également est l'utilisation d'une paire de bottine en cuir. ce ne sont pas de grosses botine de marche mais plutot une chaussure de ville en cuir fin et souple. elle m'enveloppe tres bien le talon et tres haut. je les lace bien serrées et cette chaussure m'est d'une grande aide.
lorsque la douleur est plus forte et m'oblige a cloppiner, je prend un anti-inflamatoire durant un ou deux jours. la douleur disparait presque completement pour revenir apres quelques jours.
Apres lecture du forum je pense suivre les conseils de Cafe_Sante et songer a reposer mon pied le plus souvent possible plutôt que d'espérer trouver un produit miracle. d'autant que ses conseils corroborent ceux de mon médecin traitant.
bonne journée a toutes et a tous et bon courrage.

Dernière modification par pirlipinpin 02/08/2010 à 16h27.
pirlipinpin is offline   Réponse avec citation
Vieux 03/08/2010, 21h23   #255
pirlipinpin
Membre
 
Date d'inscription: août 2010
Messages: 6
Re : Comment guérir l'épine de Lenoir

j'ajouterai cette page
http://www.chambon.ac-versailles.fr/...ocom/talon.htm
pirlipinpin is offline   Réponse avec citation
Vieux 11/08/2010, 13h03   #256
Lilette
Membre
 
Date d'inscription: août 2010
Messages: 3
Re : Comment guérir l'épine de Lenoir

quote=OrthoBeru]Je me pemet de vous apporter la vision d'un Orthopédiste orthésiste sur l'epine Calcanéenne.

C' est une enthésite (pathologie d'insertion) de l'aponévrose plantaire sur son insertion calcanéenne.

Elle se traduit par une douleur très violente (certain décrivent une brûlure, d'autres un coup de couteau) en arrière de la voûte plantaire, plus forte le matin à la reprise de la marche et à la suite d'efforts sportifs.

Généralement, l'épine elle même n'est pas douloureuse, ce n'est qu'une traduction radiologique de la calcification de l'aponévrose sur la zone d'arrachage. La douleurs est provoquée par l'arrachage lui même, et doit être considérée comme une enthésiopathie et une aponévrosite.

Dans un stade très avancé l'épine elle même peut devenir inflammatoire et douloureuse, mais c'est assez rare.

Elle peut être associé à une enthésiopathie du talon d’Achille, douleur similaire en arrière du talon.

Solutions

La décharge de l'aponévrose est essentielle pour espérer obtenir le plus rapidement possible une cicatrisation et une disparition de la douleur.

Les infiltrations sont rarement efficaces, la chirurgie exceptionnelle.

Le premier conseil est d'éviter le plus possible de marcher à plat. Avoir toujours un à trois centimètres de talon permet de mettre au repos l' insertion en limitant ses sollicitations.

Éviter absolument de marcher pieds nu le soir ou le matin, essayer de porter des chaussons avec un peu de talon.

La douleur peut aussi être atténuée par le port de talonnettes amortissantes , de semelles stabilisantes ou de semelles orthopédiques sur mesure, qui sont en mesure de soulager l’appui douloureux, décharger l'aponévrose, et stabiliser le talon dans les mouvements de pronation/supination qui sollicitent l'aponévrose.

Sylvain Herubel[/quote]

Je voudrais poser une simple question, j'ai passé une radio le 10 août qui montre que j'ai une épine calcanéenne au pied droit, je voudrais savoir si cette épine (qui provoque de fortes douleurs aux talons) peut aussi provoquer des douleurs au niveau de l'avant du pied (orteils par exemple)
je souffre depuis plusieurs années et jusque là je n'avais passé aucune radio, je mettais ma douleur sur mes douleurs que j'ai (sciatique chronique même après 2 opérations,
merci de votre réponse
Lilette is offline   Réponse avec citation
Vieux 20/08/2010, 16h49   #257
aiemontalon
Membre
 
Date d'inscription: août 2010
Messages: 1
Re : Comment guérir l'épine de Lenoir

Bonjour à tous,

Hier matin j'ai fait un étirement du mollet et j'ai commencé a ressentir quelque chose dans le talon peu après (ce n'était pas encore douloureux). Depuis, lorsque je tends la jambe avec le pied en flex, je sens comme si on m'enfoncait une aiguille sous le talon. C'est assez douloureux. Pensez vous qu'il puisse s'agir d'une épine de Lenoir ? Cela voudrait dire qu'elle a été provoquée par cet étirement du mollet (étrange non ?).

Je suis très embétée et très stressée car je fais de la danse classique et c'est vraiment ma RAISON DE VIVRE, connaissez vous un moyen de guerison rapide ?

Merci BEAUCOUP
Léa
aiemontalon is offline   Réponse avec citation
Vieux 20/08/2010, 17h32   #258
mizel1
Membre
 
Date d'inscription: avril 2010
Messages: 19
Re : Comment guérir l'épine de Lenoir

Citation:
Posté par aiemontalon
Bonjour à tous,

Hier matin j'ai fait un étirement du mollet et j'ai commencé a ressentir quelque chose dans le talon peu après (ce n'était pas encore douloureux). Depuis, lorsque je tends la jambe avec le pied en flex, je sens comme si on m'enfoncait une aiguille sous le talon. C'est assez douloureux. Pensez vous qu'il puisse s'agir d'une épine de Lenoir ? Cela voudrait dire qu'elle a été provoquée par cet étirement du mollet (étrange non ?).

Je suis très embétée et très stressée car je fais de la danse classique et c'est vraiment ma RAISON DE VIVRE, connaissez vous un moyen de guerison rapide ?

Merci BEAUCOUP
Léa


Bonjour Léa, je suis très flatté de vous voir me faire monter en grade, mais je ne suis pas docteur.

Maintenant vous dire que c'est un épine, je n'en suis pas sûr, une année je m'étais fait un claquage au mollet et j'avais ressenti quelque chose comme ça;en attendant, ne faites pas d'effort et reposez vous, le pharmacien du coin devrait vous en dire plus que moi.
Désolé,
Ne laissez pas ça comme ça, salutations,

Mizel1
mizel1 is offline   Réponse avec citation
Vieux 20/08/2010, 18h23   #259
Lilette
Membre
 
Date d'inscription: août 2010
Messages: 3
Re : Comment guérir l'épine de Lenoir

Citation:
Posté par Lilette
quote=OrthoBeru]Je me pemet de vous apporter la vision d'un Orthopédiste orthésiste sur l'epine Calcanéenne.

C' est une enthésite (pathologie d'insertion) de l'aponévrose plantaire sur son insertion calcanéenne.

Elle se traduit par une douleur très violente (certain décrivent une brûlure, d'autres un coup de couteau) en arrière de la voûte plantaire, plus forte le matin à la reprise de la marche et à la suite d'efforts sportifs.

Généralement, l'épine elle même n'est pas douloureuse, ce n'est qu'une traduction radiologique de la calcification de l'aponévrose sur la zone d'arrachage. La douleurs est provoquée par l'arrachage lui même, et doit être considérée comme une enthésiopathie et une aponévrosite.

Dans un stade très avancé l'épine elle même peut devenir inflammatoire et douloureuse, mais c'est assez rare.

Elle peut être associé à une enthésiopathie du talon d’Achille, douleur similaire en arrière du talon.

Solutions

La décharge de l'aponévrose est essentielle pour espérer obtenir le plus rapidement possible une cicatrisation et une disparition de la douleur.

Les infiltrations sont rarement efficaces, la chirurgie exceptionnelle.

Le premier conseil est d'éviter le plus possible de marcher à plat. Avoir toujours un à trois centimètres de talon permet de mettre au repos l' insertion en limitant ses sollicitations.

Éviter absolument de marcher pieds nu le soir ou le matin, essayer de porter des chaussons avec un peu de talon.

La douleur peut aussi être atténuée par le port de talonnettes amortissantes , de semelles stabilisantes ou de semelles orthopédiques sur mesure, qui sont en mesure de soulager l’appui douloureux, décharger l'aponévrose, et stabiliser le talon dans les mouvements de pronation/supination qui sollicitent l'aponévrose.

Sylvain Herubel

Je voudrais poser une simple question, j'ai passé une radio le 10 août qui montre que j'ai une épine calcanéenne au pied droit, je voudrais savoir si cette épine (qui provoque de fortes douleurs aux talons) peut aussi provoquer des douleurs au niveau de l'avant du pied (orteils par exemple)
je souffre depuis plusieurs années et jusque là je n'avais passé aucune radio, je mettais ma douleur sur mes douleurs que j'ai (sciatique chronique même après 2 opérations,
merci de votre réponse[/quote]

excusez moi d'insister, mais est-ce-que cette épine peut provoquer des douleurs ailleurs que dans le talon, ce qui était en fait ma question, je souffre depuis plusieurs années d'une sensation de brûlures et picotements aux niveau de mes doigts de pieds et jambes, peut-il y avoir une relation avec l'épine calcanéenne ?
merci de votre réponse.
Lilette is offline   Réponse avec citation
Vieux 20/08/2010, 18h49   #260
mizel1
Membre
 
Date d'inscription: avril 2010
Messages: 19
Re : Comment guérir l'épine de Lenoir

Citation:
Posté par Lilette
Je voudrais poser une simple question, j'ai passé une radio le 10 août qui montre que j'ai une épine calcanéenne au pied droit, je voudrais savoir si cette épine (qui provoque de fortes douleurs aux talons) peut aussi provoquer des douleurs au niveau de l'avant du pied (orteils par exemple)
je souffre depuis plusieurs années et jusque là je n'avais passé aucune radio, je mettais ma douleur sur mes douleurs que j'ai (sciatique chronique même après 2 opérations,
merci de votre réponse

excusez moi d'insister, mais est-ce-que cette épine peut provoquer des douleurs ailleurs que dans le talon, ce qui était en fait ma question, je souffre depuis plusieurs années d'une sensation de brûlures et picotements aux niveau de mes doigts de pieds et jambes, peut-il y avoir une relation avec l'épine calcanéenne ?
merci de votre réponse.[/quote]

Bonjour Lilette,

J'ai une épine à chaque pied depuis des années et je pense avoir tout subit, rayons, séances de magnétisme, micro kinésie, lithotripsie, acupuncture, séances chez le l'orthopédiste, la lotion au camphre, le port des semelles (2 à 3 cm qui font souffrir quand l'aponévrose est enflammée) celles aussi achetées en Allemagne, tout, j'ai tout fait fait, j'allais oublier l'homéopathie.
La seule crème qui fasse quelque chose, c'est la crème epical; un copain qui a la même chose (mais qui marchait toujours pieds nus) a utilisé presque 3 pots.

Pour répondre à votre interrogation, quand on a mal quelque part, on décharge l'endroit douloureux en marchant autrement et là on a mal ailleurs.
Peut-être que pour vous c'est ça ?

Bon courage,

Mizel1
mizel1 is offline   Réponse avec citation
Vieux 20/08/2010, 21h40   #261
Lilette
Membre
 
Date d'inscription: août 2010
Messages: 3
Re : Comment guérir l'épine de Lenoir

Citation:
Posté par mizel1
excusez moi d'insister, mais est-ce-que cette épine peut provoquer des douleurs ailleurs que dans le talon, ce qui était en fait ma question, je souffre depuis plusieurs années d'une sensation de brûlures et picotements aux niveau de mes doigts de pieds et jambes, peut-il y avoir une relation avec l'épine calcanéenne ?
merci de votre réponse.

Bonjour Lilette,

J'ai une épine à chaque pied depuis des années et je pense avoir tout subit, rayons, séances de magnétisme, micro kinésie, lithotripsie, acupuncture, séances chez le l'orthopédiste, la lotion au camphre, le port des semelles (2 à 3 cm qui font souffrir quand l'aponévrose est enflammée) celles aussi achetées en Allemagne, tout, j'ai tout fait fait, j'allais oublier l'homéopathie.
La seule crème qui fasse quelque chose, c'est la crème epical; un copain qui a la même chose (mais qui marchait toujours pieds nus) a utilisé presque 3 pots.

Pour répondre à votre interrogation, quand on a mal quelque part, on décharge l'endroit douloureux en marchant autrement et là on a mal ailleurs.
Peut-être que pour vous c'est ça ?

Bon courage,

Mizel1[/quote]
Merci Mizel1, je vais essayer la crème, mais comme je souffre depuis 1995 j'ai quelques doutes sur l'effet escompté, effectivement depuis mes 2 opérations du dos 85 et 90 je ne porte plus aucune chaussure à talon, chaussures plates et je marche souvent pieds nus sur le carrelage qui me donne une impression de fraîcheur (impression d'avoir les pieds en feu souvent) je vais essayer cette crème épical et je reviendrais vous dire si je suis soulagée,
Bonne soirée à vous, amicalement,
Lilette
Lilette is offline   Réponse avec citation
Vieux 24/08/2010, 16h52   #262
RandoduBassin
Membre
 
Date d'inscription: août 2010
Messages: 4
Re : Comment guérir l'épine de Lenoir

J'ai souffert longuement d'une douleur ponctuelle sous le talon droit. Etant randonneur, cela m'a "cloué au sol". J'ai consulté mon médecin qui m'a prescrit une radio >>> présence d'une épine calcanéenne
>>> Port de semelles orthopèdiques et première infiltration: 4 mois de répit
>>> 2ème infiltration: 6 mois de répit
>>> 3ème et ultime infiltration: grande douleur lors de l'injection, 3 semaines de marche avec gêne et 6 mois de répit ensuite. La douleur est finalement revenue, que faire?
J'ai consulté les forums: des avis de professionnels, des avis d'usagers de diverses méthodes avec ou sans application de produits divers. Finalement, j'ai décidé d'essayer la méthode de "la brique rouge" du Pr Benaïm car, à défaut d'être certain d'un résultat positif, j'étais convaincu qu'elle ne me ferait pas de mal. La majorité des avis exprimés parlait de résultats positifs, pourquoi pas moi?
Je me suis rendu chez le marchand de matériaux local qui m'a fait cadeau de la brique réfractaire (5cm x 20 x10). Voici la façon dont je m'en suis servi.
-chauffer la brique à feu doux protégée par un diffuseur de chaleur pendant 45 minutes sur un des feux gaz
-poser la brique au sol, la couvrir d'une serpillière mouillée et essorée
-s'asseoir et présenter le talon au plus près de la brique chauffée (à la limite du supportable, celle-ci appartient à chacun) jusqu'à qu'il soit possible de poser et de garder le talon sur la brique. Il me fallait 35 à 40 minutes pour atteindre ce résultat, ce n'est pas forcément de tout repos car il faut sans arrêt "régler le niveau" pour ne pas se brûler.
-répéter cet exercice 5 fois tous les 2 jours.
Résultat: plus aucune douleur depuis 2 ans, pas d'atteinte physique, un moral retrouvé et la brique rangée dans ...l'armoire à pharmacie.
Je ne pose même pas la question du pourquoi et du comment, le résultat est là, tout comme quand un guérisseur m'a fait disparaitre 4 verrues tenaces. N'hésitez plus, cela ne coûte pas cher et cela peut rapporter gros si vous faites partie de ceux chez qui la réussite est totale.
RandoduBassin is offline   Réponse avec citation
Vieux 26/08/2010, 21h42   #263
st-jerome
Membre
 
Date d'inscription: août 2010
Messages: 5
Re : Comment guérir l'épine de Lenoir

bonjour,j ai dans chaque talons l epine de lenoir depuis bientot 2 ans,les ortheses soulage un peu ,cortisone dans les talons quelle souffrance dans mon cas,ne part pas,exercises non plus,mais j aimerais bien essayer la brique,mais je ne comprend pas le procede.On achete la brique et a quel endroit le faisons nous chauffer,quel bruleur ou diffuseur,pourrai-je avoir un peu plus de renseignement,car je souffre depuis 2 ans j ai vu tout les specialiste aucun bon resultat je pense que mon cas est aigu.un gros merci de me repondre.
st-jerome is offline   Réponse avec citation
Vieux 27/08/2010, 10h27   #264
RandoduBassin
Membre
 
Date d'inscription: août 2010
Messages: 4
Re : Comment guérir l'épine de Lenoir

Citation:
Posté par st-jerome
bonjour,j ai dans chaque talons l epine de lenoir depuis bientot 2 ans,les ortheses soulage un peu ,cortisone dans les talons quelle souffrance dans mon cas,ne part pas,exercises non plus,mais j aimerais bien essayer la brique,mais je ne comprend pas le procede.On achete la brique et a quel endroit le faisons nous chauffer,quel bruleur ou diffuseur,pourrai-je avoir un peu plus de renseignement,car je souffre depuis 2 ans j ai vu tout les specialiste aucun bon resultat je pense que mon cas est aigu.un gros merci de me repondre.

Bonjour!
La brique est une brique de cheminée normale.
Je la faisais chauffer sur l'un des feux gaz de ma plaque de cuisson. L'essentiel est d'intercaler un diffuseur de chaleur entre la flamme et la brique pour ne pas éclater la brique. Cet ustensile de cuisine, rond avec poignée est une "plaque à trous" ou tamis, on le trouve en grande surface. Il sert à casser la flamme et à répartir la chaleur sous toute la surface de la casserole par exemple.
De manière empirique, je faisais chauffer la brique 45' à feu doux sans connaitre la T° finale
Ensuite, installation dans le cellier, brique au sol, une chaise confortable et 35 à 40' de "serrage de dents" en maintenant le pied au plus près de la brique SANS SE BRULER car il est impossible de garder le pied au contact d'emblée. Je ne vois pas comment faire les 2 pieds en même temps.
Pour vous, c'est:
- soit les 2 pieds en suivant mais vous partez pour 2h45 (45' de chauffe + 40' + 30' de nouvelle chauffe + 40') 5 fois à 2 jours d'intervalle
- soit un pied après l'autre à jour passé pendant 10 jours (1h35 par jour)
Bonne expérimentation et c'est très simple à faire!
RandoduBassin is offline   Réponse avec citation
Vieux 27/08/2010, 14h25   #265
RandoduBassin
Membre
 
Date d'inscription: août 2010
Messages: 4
Re : Comment guérir l'épine de Lenoir

Citation:
Posté par guy69
Je serai très étonné que cela fonctionne PARCE QUE C'EST UNE BRIQUE.
N'importe quelle source de chaleur aurait le même effet apaisant.
Ne soyons pas naïfs !

Bonjour Guy69!
Un proverbe dit ceci: "il n'y a pas de pire sourd que celui qui ne veut pas entendre".
Personne ne dit que c'est la brique qui crée un effet bénéfique, "ne soyons pas naïfs". Cette méthode éprouvée avec des résultats définitifs est un des moyens d'obtenir un résultat beaucoup moins coûteux que certains tubes de pommade. Vous dîtes vous même que n'importe quelle source de chaleur aurait le même effet apaisant. Qu'attendez vous pour essayer avec ou sans brique puisque votre souci n'est à priori pas réglé?
Il ne s'agit pas d'être cartésien mais tout simplement pragmatique. La dénégation n'apporte rien, l'expérimentation oui, moyennant que l'on oublie certains préjugés. La méthode de la brique marche/ne marche pas avec vous? Tant mieux ou dommage pour vous, seul le résultat intéressera les autres membres qui avanceront eux aussi dans leur quête grâce à votre témoignage.
Ne me demandez pas d'expliquer ce qu'il s'est passé pour que cette méthode ait des résultats à priori définitifs depuis 2 ans. Je randonne sans problème et fini les infiltrations, les orthèses, les anti-inflammatoires divers et la crainte de démarrer. Qui dit mieux?
Bonne expérimentation si cela ne bouscule pas trop vos certitudes et je vous souhaite sincèrement de trouver la solution qui fonctionne pour votre plus grand bien-être.
RandoduBassin is offline   Réponse avec citation
Vieux 03/09/2010, 04h24   #266
st-jerome
Membre
 
Date d'inscription: août 2010
Messages: 5
Re : Comment guérir l'épine de Lenoir

Citation:
Posté par BEN946
Madame, essayez la technique décrite par BEN946 sous le titre "voilà comment j'ai guéri mon épine de Lenoir" et vous allez voir le résultat miracle que espérez. Pour plus d'informations contacter benai
m_hind@menara.ma.
bonjour je ne comprend pas le truc de la brique,svp me repondre
st-jerome is offline   Réponse avec citation
Vieux 03/09/2010, 04h35   #267
st-jerome
Membre
 
Date d'inscription: août 2010
Messages: 5
Re : Comment guérir l'épine de Lenoir

bonjour,tout le monde encore moi,st-jerome qui ne comprend rien de la brique.svp soyez plus precis et plus detailler excusez-moi,je suis dans des douleur tres souffrant aujourdhui,et rien ne rentre.jai tres hate de l essayer
la brique je la fais chauffer sur quoi 2/pendant combien de temps 3/apres je met la serviette mouiller dessus 4/apres jessaie de mettre mon talon dessus et comme jai les deux pieds je le fais pendant environ 1hr30 dont 45 min chaque pied cela me gruge beaucoup d energie.en passant j aime bien lire tout vos temoignages.merci a bientot
st-jerome is offline   Réponse avec citation
Vieux 03/09/2010, 13h01   #268
RandoduBassin
Membre
 
Date d'inscription: août 2010
Messages: 4
Re : Comment guérir l'épine de Lenoir

Citation:
Posté par st-jerome
bonjour,tout le monde encore moi,st-jerome qui ne comprend rien de la brique.svp soyez plus precis et plus detailler excusez-moi,je suis dans des douleur tres souffrant aujourdhui,et rien ne rentre.jai tres hate de l essayer
la brique je la fais chauffer sur quoi 2/pendant combien de temps 3/apres je met la serviette mouiller dessus 4/apres jessaie de mettre mon talon dessus et comme jai les deux pieds je le fais pendant environ 1hr30 dont 45 min chaque pied cela me gruge beaucoup d energie.en passant j aime bien lire tout vos temoignages.merci a bientot
Désolé, mais je ne peux être plus explicite que cela et je n'ai pas prévu de venir vous tenir la jambe non plus. Je vous ai expliqué dans le détail ce que moi j'ai fait, à vous de jouer maintenant et je n'irai pas au delà dans nos échanges. Bonne réussite
RandoduBassin is offline   Réponse avec citation
Vieux 03/09/2010, 17h15   #269
st-jerome
Membre
 
Date d'inscription: août 2010
Messages: 5
Re : Comment guérir l'épine de Lenoir

hay, rambo du cossin je n ai pas demander de me repondre d ailleur la methode vient de ben947 donc va t assoir.ne me repond pas rambo5.
st-jerome is offline   Réponse avec citation
Vieux 06/09/2010, 02h58   #270
benaim
Membre
 
Date d'inscription: novembre 2006
Messages: 19
Re : Comment guérir l'épine de Lenoir

Citation:
Posté par st-jerome
hay, rambo du cossin je n ai pas demander de me repondre d ailleur la methode vient de ben947 donc va t assoir.ne me repond pas rambo5.

Comment guérir l'épine de Lenoir

Voilà comment j'ai guéri mon épine de Lenoir:
1-Matériel:
- Une brique rouge
- Un torchon propre ( type que l'on utilise pour nettoyer le carrelage)
2 - Procédure
- On chauffe pendant 45 min une face de la brique sur un feu
doux pour qu'elle ne casse pas,
- On passe le torchon sous l'eau du robinet
- On dépose la brique ainsi chauffée dans un plateau métalique ou en
bois ( face chauffée vers le haut), devant un fauteuil ou tabouret,
- On essore le torchon, le plie en deux et on le pose sur la brique
- On s'assoie dans le fauteuil et on pose les talons des pieds sur la
brique, on sentira une forte chaleur monter doucement de la brique;
on essaie de résister le plus longtemps possible; puis on se repose
un moment et on repose une autre fois les talons sur la brique. On
répète l'opération jusqu'à ce qu'on ne sent plus de chaleur.

Cette opération doit être répétée un jour sur 2 pendant une dizaine de jours. et le mal sera guéri une fois pour toutes INCHA ALLAH.

(Cette technique de la médecine traditionnelle m'a été conseillée par une vieille dame africaine).
Pr. Benaim
benaim is offline   Réponse avec citation
Vieux 06/09/2010, 22h46   #271
st-jerome
Membre
 
Date d'inscription: août 2010
Messages: 5
Re : Comment guérir l'épine de Lenoir

bonjour,benaim,merci du message,effectivement jai commencer hier pour la premiere fois,et jai deja hate a la prochaime fois.tout va bien je fais les deux pieds en meme temps,et je vous donnerai des nouvelles bientot merci du bon conseil.
st-jerome is offline   Réponse avec citation
Vieux 21/09/2010, 04h30   #272
Samuraik2
Membre
 
Date d'inscription: septembre 2010
Messages: 9
Re : Comment guérir l'épine de Lenoir

Bonjour à tous. Je viens de lire les quatorze pages de ce site, et la lecture est fort instructive. Je constate que personne n'a donnée une explication scientifique valable aux effets de la brique chaude - ce premier point je m'attache à l'expliquer, ensuite je donnerai des explications pour clarifier les causes de cette maladie, ainsi que des mesures préventives et curatives. J'interviens sur ce site en tant que biochimiste et biologiste spécialisé en pathologies cardiovasculaires (il se trouve que l'épine de Lenoir est une calcification pathologique d’un tissu conjonctif qui se calcifie pour les mêmes raisons que les artères).
Avant tout, j’attire l’attention sur le fait que cette maladie est pratiquement inconnue chez les enfants et les adolescents. Pourquoi ? Parce qu'un être humain dispose à ces âges d’un contingent incroyable de protéines chaperonnes (qu’on peut qualifier de contrôleurs de qualité de toutes les protéines synthétisées par les cellules). Malheureusement, vers l’âge de 25 ans les cellules synthétisent environ la moitié d’une classe très importante de ces chaperonnes, les HSP70/75, et vers 40 ans seulement le quart de ce qu’on synthétise à quinze ans. Vous pouvez imaginer une situation où les contrôleurs de qualité sont en nombre insuffisant pour corriger les erreurs et envoyer aux rebuts les ratés de fabrication. Ceci explique la baisse de la qualité de beaucoup de tissus, dont la peau est ce qui « saute aux yeux », mais la situation touche pratiquement tous les tissus du corps humain, inclusivement les tissus conjonctifs, dont les tendons. Les propriétés de ces tissus sont modifiées, et même leur réparation en souffre.
Il se trouve que les HSP70, ainsi que d’autres protéines chaperonnes peuvent être produites en grande quantité après un choc thermique. Le choc thermique doit se faire à une température suffisante pour déclencher cette production, sans tuer les cellules. La meilleure température pour ce faire se situe au dessus de 40 degrés centigrades et en dessous de 43 degrés (cette technique est maintenant appliquée dans d’autres traitements médicaux, par exemple pour augmenter la résistance du cœur à l’ischémie, ou des cellules saines face aux effets toxiques des médicaments utilisés dans la chimiothérapie en cas de cancers). La durée du choc thermique doit être d’au moins 30 minutes, et le mieux est une heure. Six heures après le choc thermique la production des chaperonnes augmente vertigineusement, environ quinze à dix-huit heures plus tard elle passe par un pic, et retourne à la case départ 48 heures après la stimulation, toutefois avec une légère augmentation de la qualité de l’ensemble des protéines de la zone traitée, inclusivement la qualité des protéines chaperonnes. Il est heureux de constater que l’indication donnée pour répéter la séance de la brique chaude tous les deux jours coïncide avec le besoin précis de répéter la stimulation nécessaire pour avoir de nouveau une augmentation locale de protéines chaperonnes aptes à réparer les tissus et corriger les rebuts. Les dix jours indiqués comme un minimum nécessaire pour obtenir des résultats de guérison fonctionne pour un grand nombre de personnes, mais malheureusement pas pour tout le monde. Prolonger le traitement à deux, voir trois semaine augmentera les probabilités de résultats positifs. Les tissus traités gardent une mémoire de ces traitements, et produiront pendant des longues périodes une quantité de protéines chaperonnes suffisante pour assurer leur rôle salvateur. Toutefois, des récidives peuvent se produire si les conditions nécessaires à la santé générale ne sont pas réunies ; et ceci m’amène à donner d’autres explications de la cause de cette maladie « mystérieuse », en plus du processus de vieillissement.
La gestion des minéraux comme le calcium (d’où l’épine, qui est une calcification anormale du fascia plantaire au niveau de l’insertion au calcanéum), nécessite l’intervention de protéine spécialisées. Pour fixer le calcium dans les os on a besoin d’ostéocalcine, et pour éviter que le calcium ne se fixe pas dans les autres tissus conjonctifs on a besoin d’autres protéines, comme la protéine GLA matricielle (Matrix GLA Protein). Cette protéine se charge de capter le calcium dans la paroi des vaisseaux sanguins, dans les tendons et cartilages, ainsi que dans la membrane mésingiale au niveau des reins, ou tout autre tissu conjonctif, comme la peau ou les disques intervertébraux, et maintenir leur souplesse et élasticité. Mais pour que les cellules produisent ces protéines, elles ont besoin d’un signal venant exclusivement de la vitamine D. De plus, ces protéines (de même que celles qui fixent le calcium dans les os) ont besoin d’être activées (modifiées biochimiquement au niveau des acides glutamiques par une carboxylation, ce qui leur permet d’avoir deux charges négatives sur chacun de ces résidus glutamiques et fixer les ions avec deux charges positives, comme le calcium). L’activation ou maturation de ces importantes protéines ne se fait qu’en présence de vitamine K2 ou ménaquinone. Or, ces deux importantes vitamines se trouvent dans les aliments d’origine animale contenant du gras. Les conseils de se nourrir avec des viandes maigres et des produits laitiers allégés en gras ont conduit à une quasi-épidémie de maladies cardiovasculaires, d’ostéoporose, de maladies inflammatoires (ces deux vitamines sont nécessaires pour réduire les réponses inflammatoires) et à l’augmentation de cancers et leucémies (ces deux vitamines sont absolument indispensables à la spécialisation des cellules), ainsi qu’à l’apparition de nombreuses autres maladies – asthénies chroniques, dépressions nerveuses, psoriasis, maladie de Crohne, colites chroniques et ulcératives, sclérose en plaques, caries dentaires, etc.
Pour ceux qui sont incrédules, et ceci s’adresse tout particulièrement aux médecins, je n’ai qu’un message : faites vos devoirs – mettez-vous à jour avec les résultats de recherches.

Je vais conclure mon intervention par une invitation – dégustez du foie gras d’oie ou de canard, ou si vous préférez la spécialité japonaise le natto pour faire le plein de vitamine K2, et du foie de morue frais (ou en conserve dans son propre huile, mais pas fumé) pour de la vitamine D (et A). Pour un traitement efficace, 15000 UI de Vit. D3 par jour pendant trois semaines (pour amener le calciférol sanguin à un niveau décent), ensuite 5000 à 8000 (selon votre corpulence) tous les jours de l’hiver, 4000 à 6000 pendant les saisons où vous pouvez vous exposer au soleil (à-propos, la peau d’un jeune de 20 ans de race blanche, exposée au soleil de midi au mois de juin, produit entre 40000 et 50000 UI au bout de 10 minutes, mais évidemment, sans crème solaire sur la peau, et sans se laver pendant au moins six heures). Pour la vitamine K2, 120 microgrammes (et mieux 50 mg) par jour vous permettra de rester en excellente sante et avec des tendons souples et qui ne vous font pas souffrir, une peau, des cheveux et des ongles en santé éclatante. Évitez les sucres, les farineux et les huiles végétales riches en acides gras polyinsaturés, à remplacer avantageusement par du beurre et de la crème fraîche.
Bon appétit.
Cornelius B.

PS
Félicitations BEN pour ce remède de brousse efficace que tu proposes, dont le mécanisme est confirmé par les recherches scientifiques. J'espère qu'on ne t'accusera pas de vouloir vendre des briques!

Dernière modification par Samuraik2 21/09/2010 à 05h15.
Samuraik2 is offline   Réponse avec citation
Vieux 21/09/2010, 09h28   #273
pirlipinpin
Membre
 
Date d'inscription: août 2010
Messages: 6
Re : Comment guérir l'épine de Lenoir

bin là alors c'est le ciel qui vous envois dirait ma grand mère
j'imprime et je file chez mon médecin pour qu'il me prépare mon ordonnance. certain qu'il sera tres interessé par cette lecture.
mille merci pour votre empathie pour notre problème.
pol.
pirlipinpin is offline   Réponse avec citation
Vieux 21/09/2010, 09h35   #274
pirlipinpin
Membre
 
Date d'inscription: août 2010
Messages: 6
Re : Comment guérir l'épine de Lenoir

Cornelius,
si je comprend bien la temperature de la brique ne devrait pas dépasser 45 degré ?
un bain d'eau a cette température ne donnerait-il pas les mêmes effets ? ou l'exposition a tout autre appareil chauffant electrique ? ce qui serait plus stable en temperature sur la durée de l'exposition. merci de nous donner votre avis.
pol.
pirlipinpin is offline   Réponse avec citation
Vieux 21/09/2010, 14h12   #275
Samuraik2
Membre
 
Date d'inscription: septembre 2010
Messages: 9
Re : Comment guérir l'épine de Lenoir

Citation:
Posté par pirlipinpin
Cornelius,
si je comprend bien la temperature de la brique ne devrait pas dépasser 45 degré ?
un bain d'eau a cette température ne donnerait-il pas les mêmes effets ? ou l'exposition a tout autre appareil chauffant electrique ? ce qui serait plus stable en temperature sur la durée de l'exposition. merci de nous donner votre avis.
pol.

À 45 degrés on commence à trop dénaturer certaines protéines; en conséquence il est plus sage de rester en desous de 43 degrés C. Toute source de chaleur capable de fournir une chaleur constante et bien répartie sur toute sa surface serait adéquate pour cette stimulation, inclussivement l'air. Malheureusement l'eau d'un bain refroidit trop vite, car l'eau est un excellent conducteur thermique. Si on maintient la température de l'eau dans la fourchette que j'ai indiquée, ça conctionnerait.
La stimulation avec la glace est basée sur le même principe, il s'agit d'un stress thermique également, mais le froid stimule la production d'autres protéines chaperonnes, ce qui augmente l'efficacité de guérison. Vous savez, l'observation empirique de l'effet du sauna, avec stimulation par la chaleur suivie d'une stimulation par le froid et un peu de vodka ou de cognac est basée sur ce principe, et elle a permis à un grand nombre de personnes de reganer leur santé ou de prévenir des maladies.
Je vais vous donner un exemple des potentialités de cette technique. Si vous imobilisez des rats de laboratoire et vous leur projetez une lumière violente dans les yeux, ils développent des lésions irréversibles de leur rétine. Si au préalable vous leurs avez fait faire une heure de sauna, avec une augmentation de leur température corporelle à 42 degrés C (l'équivalent à une forte fièvre) et vous leurs projetez cette même lumière dans les yeux 24 heures plus tard, ces animaux sont totalement protégés contre des lésions de la rétine. De plus, ils deviennent résistants à tout sorte de stress, incluant des poisons qui autrement les tuerait. Même leur cerveau et sustème nerveux sera protégé par les protéines chaperonnes.
Avec l'avancement dans l'âge la quantité de protéines chaperonnes diminue dans l'organisme à tel point que des stress anodins peuvent avoir des conséquences dramaties, allant même jusqu'à provoquer la mort du vieillard. Si ce vieillard pratiquait des stimulations résonables régulièrement, non seulement qu'il bénéficierait d'une meilleure santé, mais il serait apte à mieux affronter n'importe quel stress, comme un stress nerveux, un effort physisque, une attaque microbienne, un aliment contaminé, etc.
Voilà! Bonne guérison!

PS
La brique fonctionne très bien, à condition de ne pas se brûler. Pour ce faire, l'utilisation d'un tissus épais imbibé d'eau, et la pose du pied pour une très courte période augmente la températrure des tissus du pied jusqu'à faire la stimulation requise. Dès que la température des tissus du pieds baisse, on recommence, et ainsi de suite jusqu'à ce que la brique s'est refroidie et ne produit plus de stimulation. Ceci devrait durer au moins une demi-heure si la brique est posée sur un corps qui assure une isolation thermique, telle une planche en bois. Si la brique est posée sur un bon conducteur thermique elle refroidira trop vite et son effet sera amoindri.

Dernière modification par Samuraik2 21/09/2010 à 14h24.
Samuraik2 is offline   Réponse avec citation
Réponse


Outils de la discussion
Modes d'affichage

Règles de messages
Vous pouvez ouvrir de nouvelles discussions : nonoui
Vous pouvez envoyer des réponses : nonoui
Vous pouvez insérer des pièces jointes : nonoui
Vous pouvez modifier vos messages : nonoui

Les balises BB sont activées : oui
Les smileys sont activés : oui
La balise [IMG] est activée : oui
Le code HTML peut être employé : oui
Navigation rapide





Fuseau horaire GMT +2. Il est actuellement 00h47.


Le forum Atoute utilise le script de forums VBulletin
Les données de ce forum ne peuvent être utilisées sans l'accord écrit de leurs auteurs. CNIL 722655 aucune utilisation de vos données personnelles sans votre accord.



Ce forum n'est pas un chat

Cliquez pour en savoir plus sur le Retour des zappeurs-TDAH !