Forum médical Atoute.org Lisez le document rédigé collectivement par les membres du forum Alcool : L'alcool, c'est pas un problème...

Recherche :

Précédent   Forum > Conférence Principale > Arrêter l'alcool
S'inscrire FAQ Membres Calendrier Marquer les forums comme lus

Arrêter l'alcool Ce forum est destiné aux personnes ayant un problème avec l'alcool. Son objet est l'entraide et les échanges.

Réponse
 
Outils de la discussion Modes d'affichage
Vieux 02/10/2014, 07h40   #1
svaincra
Membre
 
Avatar de svaincra
 
Date d'inscription: février 2005
Messages: 12 038
Suis-je si différente ?

Bon-jour,

Période difficile = j'ai besoin d'écrire afin de prendre du recul.
Outre des trucs mergiques à gérer (contrôle d'impôts sur les trois dernières années = ça tombe bien j'ai que ça à foutre ), d'autres trucs merfiques viennent se rajouter.
1 étape importante au niveau professionnel
2 tjrs un mec qui ment (n'est-ce que lié à la dép ?)
3 les filles ; spa simple non plus

Je ne parlerai pas des enfants ni du mec.
Ce n'est pas tant cela qui me préoccupe aujourd'hui.
Hier, pour la ènième fois dans ma vie j'ai entendu ;
- t'es atypique. Différente. Dans ta façon d'être et de travailler.
Je ne dis pas que t'as façon de faire est mal, elle est juste différente des autres.
et ça gêne certaines qui sont à des années lumières de comprendre comment tu pratiques.

pfffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffff
pting cong merfe de merfe de merfe !
ah s'ils m'avaient connu à 20 ans
A priori, "on" me juge, me dit comment je fonctionne, limite qui je suis dis donc
Je suis à la fois en colère, à la fois triste.
J'ai un côté qui me dit ;
- allez toutes et tous vous faire royal "bip". J'en ai rien à foutre de toutes vos "biperies", spa vous qu'allez me faire changer bande de nazes de normalistes à la con (et encore je reste super super polie (quoique la vulgarité ne sert pas à grand chose sinon parfois à montrer du désarrois face à une situation qui peut être perçue comme destabilisante etc.).

et l'autre côté qui me dit ;
- allez s. plie. plie encore. T'as des trucs à apprendre.
change ta façon de communiquer (afin d'obtenir ce que tu veux (à savoir ; plus d'équité dans ce monde qui juge, exclu etc. l'autre. la différence etc. Des politiques publiques, des médias qui sont hallucinants de manipulation (on sait pkoi d'ailleurs m'fin bon) et ? à chaque fois j'entends ;
- "on" n'y peut rien. C'est comme ça. Tu peux rien changer etc...
etc... etc...

arrête d'être indigné ou alors ; sois le en silence.

bref.
alors que j'ai tant voulu être différente et me suis bien détruie pour réussir à supporter
Puis voulu être comme tout le monde, j'ai travaillé ac psy & co pour cela
aujourd'hui encore ;
ça va pas.

Bien que chacun doit se sentir unique et d'une certaine façon différent de "l'autre" ; une fois de plus, je ne me sens pas à ma place.
Je gêne il faut croire.

J'ai tu pendant si longtemps ce que je pensais/qui j'étais.
les différents prods ont permis de pas trop trop faire chier les autres.
ils me détruisaient juste moi.
et puis.
arrêt des prods. Travail sur ma pomme.
10 ans plus tard ; une fois de plus, "on" me dit de la fermer.
de changer.

A vrai dire, en vous écrivant, je me dis que je dois changer ma façon de communiquer ce que je ressens/ce que je veux etc.
Toutefois, me taire aujourd'hui est très douloureux (physiquement d'abord).
Ex ;
réunion de taff ;
je sens la colère qui monte, monte, monte monte devant certains dysfonctionnements, devant des manipulations politiques etc.
j'essais, vraiment de me taire.
vraiment !
et puis...
à un moment, c'est "comme si" c'était plus fort que moi ;
je parle.
je dis.
je pose en général des questions afin de savoir si j'ai vraiment bien compris.
En gros ;
ok. c'est comme ça. que peut-on faire alors ?
est-il possible par exemple de faire ça ou ça ?
ou ça ?
non.
non.
non.
et re-belote ;
c'est comme ça, tu peux rien y faire etc.
EuH ????
Heureusement que j'ai en tête deux phrases ;
- arrête de toujours avoir raison ; laisse les autres avoir tord
- pour échapper aux autres, il faut parfois faire comme les autres

j'essais, j'essais mais ?
bouhhhhhhhhhhhh
j'y arrive p^^o !

j'dois filer.
j'ai encore des trucs à écrire.
bref.
est-ce que c'est les personnes dépendantes (mm hors picole - en général et en particulier) qui sont perçues comme cela ou juste moi ????
(phrases très mal écrites mébon).

bisous,
s.
__________________
Annuaire des structures de soins en alcoologie :
Sevrage physique
svaincra is online now   Réponse avec citation
Vieux 02/10/2014, 08h24   #2
thara
Membre
 
Date d'inscription: juin 2013
Messages: 3 682
Re : Suis-je si différente ?

non !!!!
t'es peut être juste pas à ta place....j'en sais rien.....juste une suggestion
thara is online now   Réponse avec citation
Vieux 02/10/2014, 08h24   #3
kangoo
Membre
 
Avatar de kangoo
 
Date d'inscription: novembre 2011
Messages: 3 602
Re : Suis-je si différente ?

Salut S.

Je ne te connais qu'au travers de tes écrits ici, Je trouve que tu as une analyse assez fine, tu es franche et directe, un brin d'folie...

Ne change rien, c'est aux autres de changer

J'déconne, mais tu sais bien qu'on n'peut pas plaire à tout l'monde et tout l'monde ne peut pas nous plaire, acceptons le

Pis pour le "c'est comme ça tu n'peux rien y faire", ben des fois c'est vrai et ça fait ch..., et des fois on peut changer ne serait-ce même qu'un peu les choses, et alors ben faut s'faire plaisir et faire c'qu'on peut

Suis pô sur d'avoir fait avancer ton schmilblick, mais j'te souhaite une belle journée et t'envoie une bise vendéenne
kangoo is online now   Réponse avec citation
Vieux 02/10/2014, 09h06   #4
iseulta
Modératrice
 
Avatar de iseulta
 
Date d'inscription: février 2005
Localisation: La haut sur une colline..
Messages: 17 125
Re : Suis-je si différente ?

Bonjour,

Je ne pense pas que du fait que tu ne sois pas d'accord avec les règles et autres joyeusetés de ton boulot fasse de toi une personne différente.
Par contre c'est peut-etre pas le bon endroit de lever le poing a des réus a ton boulot.
Il existe d'autres structures pour ça, ou te sentira a ta place (syndic, la rue , assos, etc..) pour améliorer les conditions de ton travail.
La tu te sentiras sans doute mieux pour t'exprimer,parce qu'en fait qu'est ce qui ne va pas?

Et puis si tu allais bien dans ta vie privé, ça se passerait beaucoup mieux au boulot. Non?
Citation:
est-ce que c'est les personnes dépendantes (mm hors picole - en général et en particulier) qui sont perçues comme cela ou juste moi ????


Je ne crois pas, même si chez nous sommes excessives, (fs) ça ne fait pas de nous des êtres différents, "on" dit aussi "Il faut de tout pour faire un monde"
iseulta is offline   Réponse avec citation
Vieux 02/10/2014, 09h17   #5
louvaji
Membre
 
Avatar de louvaji
 
Date d'inscription: mars 2014
Messages: 4 431
Re : Suis-je si différente ?

Citation:
alors que j'ai tant voulu être différente et me suis bien détruie pour réussir à supporter
Puis voulu être comme tout le monde, j'ai travaillé ac psy & co pour cela
aujourd'hui encore ;
ça va pas.


Ouh lala que ça ma parle ça, je crois comme Iseulta que si tu te sentais mieux dans ta vie privée tu te sentirais mieux, oui c'est la dépendance au produit qui fait mentir, accroc a l'héroine pendant quelques années j'étais une merveilleuse menteuse, sans scrupules, aujourd'hui tous ça est loin.
__________________
arrêt d l'alcool le 18/02/2014
louvaji is online now   Réponse avec citation
Vieux 02/10/2014, 11h11   #6
nimzozo
Membre
 
Avatar de nimzozo
 
Date d'inscription: septembre 2008
Localisation: Jamais très loin
Messages: 1 606
Re : Suis-je si différente ?

Citation:
Posté par svaincra
Bon-jour,

Période difficile = j'ai besoin d'écrire afin de prendre du recul.
Outre des trucs mergiques à gérer (contrôle d'impôts sur les trois dernières années = ça tombe bien j'ai que ça à foutre ), d'autres trucs merfiques viennent se rajouter.
1 étape importante au niveau professionnel
2 tjrs un mec qui ment (n'est-ce que lié à la dép ?)
3 les filles ; spa simple non plus

Je ne parlerai pas des enfants ni du mec.
Ce n'est pas tant cela qui me préoccupe aujourd'hui.
Hier, pour la ènième fois dans ma vie j'ai entendu ;
- t'es atypique. Différente. Dans ta façon d'être et de travailler.
Je ne dis pas que t'as façon de faire est mal, elle est juste différente des autres.
et ça gêne certaines qui sont à des années lumières de comprendre comment tu pratiques.
Bonjour Svaincra,

La différence, la normalité, quelle connerie non ?
On sera toujours différent pour quelqu'un d'autre de toute façon.

Le point le plus important à mon sens est de s'assumer, d'être responsable à 100 % des ses agissements et de ses paroles, le tout en trouvant son propre équilibre.
Arrives-tu à te dire que tu t'aimes, avec franchise et honnêteté ?

Je ne crois pas que l'on puisse profondément changer, par contre, nous pouvons nous améliorer, progresser, et surtout comprendre et connaître ses faiblesses et aussi ses forces.

L'acceptation est un bien grand mot, il est néanmoins pour moi la clé de voûte et la base de ma vie d'aujourd'hui.

Je te souhaite le meilleur.

Nim'
__________________
Peu importe le temps qui nous est imparti, l'important c'est ce que l'on en fait. (Tolkien à ma sauce)
nimzozo is offline   Réponse avec citation
Vieux 02/10/2014, 11h21   #7
Nathan
Membre
 
Date d'inscription: juin 2012
Messages: 277
Re : Suis-je si différente ?

Citation:
Posté par nimzozo
La différence, la normalité, quelle connerie non ?
On sera toujours différent pour quelqu'un d'autre de toute façon.

Entièrement d'accord.

A quoi bon tenter par tous les moyens de se caractériser ? Cela donne mal à la tête, à l'ego, bref passons à des choses bien plus importantes : ce que je peux faire, ici et maintenant, pour que je sois bien dans ma vie. Là dedans, il y a de l'acceptation, de l'action... il y a surtout la sérénité dont tu as et dont on a tous besoin.

Nathan is offline   Réponse avec citation
Vieux 02/10/2014, 12h40   #8
Gwenlan
Ça marche...
 
Avatar de Gwenlan
 
Date d'inscription: mars 2011
Localisation: Château de Ker Eol
Messages: 5 780
Re : Suis-je si différente ?

Citation:
Posté par svaincra
Heureusement que j'ai en tête deux phrases ;
- arrête de toujours avoir raison ; laisse les autres avoir tord
- pour échapper aux autres, il faut parfois faire comme les autres
Et si parfois les autres avaient raison?
Et s'il n'y avait pas besoin d'échapper aux autres?

En fait ça fait longtemps que t'es sur le même schéma: tu es chargée de sauver le monde (on ne sait pas qui t'a confié cette mission), les autres, ceux qui sont loin, ceux qui sont près.
Sauf que les autres n'ont peut-être pas besoin de sauveteur.

T'es dans une forme de co-dépendance généralisée.
Et ça peut fatiguer ton entourage.

C'est mon diagnostic depuis longtemps, je te l'ai déjà dit souvent.

Il y avait dans le temps ici un spécialiste du triangle dramatique.
Tu devrais replonger là-dedans.

http://www.metasysteme-coaching.fr/f...le-dramatique/
Gwenlan is offline   Réponse avec citation
Vieux 04/10/2014, 06h10   #9
Bougie
Membre
 
Avatar de Bougie
 
Date d'inscription: novembre 2010
Messages: 2 197
Re : Suis-je si différente ?

Bonjour M'dame,

j'ai failli passer à côté de ce post...
Je n'ai pas d'avis tranché sur ta question(est ce une question d'ailleurs ou une affirmation?) mais ,comme je te connais quand même un peu,je te suggèrerais juste de "lâcher-prise",et de penser à toi.
Ton idéal n 'est pas forcément celui de ton voisin de ta collègue,de tes filles ou de B.
Chacun a sa propre vision des choses.
Qui a tort ?Qui a raison?J'en sais fichtre rien!
Juste qu'aujourd'hui,j'essaie d'être en accord avec ce que je suis,ce que je ressens ...
Tu vois par exemple,je suis rarement debout à cette heure ci ,mais depuis une semaine,je me prends la tête avec mon histoire de Ruche et la convocation de JAF!
Je retourne les 2 trucs dans tous les sens:La Ruche,je m'investis beaucoup,beaucoup....trop sûrement pour ce que j'en retire comme bénéfice.Donc,je râle,je peste,je fais chier ma fille(qui vient m'aider chaque semaine),je sais qu'il y a un truc qui cloche ....Je suis crevée,énervée parce que "ça" n'avance pas comme JE VEUX.Et que les "autres" ne m'aident pas comme je voudrais...
Ben ouais mais bon.
En définitive,personne ne me demande(je suis dac avec Gwenlan) non plus de mettre autant de"coeur à l'ouvrage"à part moi,et pourquoi?
Est ce encore une recherche de reconnaissance?
Un perfectionnisme récurrent?
Il faut juste qu'à un moment,je fasse un choix,pour moi.
Tiens d'ailleurs,on a déjà eu une conversation là dessus je crois.
Ne pas savoir faire de choix donc laisser pourrir jusqu'à ce que"ça"se fasse ou que "les autres" le fasse.
A la différence que sans picole,je suis consciente de ces "non-choix"maintenant et que ,ce ne sont pas "les autres" qui doivent s'adapter ,mais c'est à moi de décider de ce qui est bon pour moi,quitte à renoncer..
Mais choisir,c'est renoncer.
Renoncer à quoi?
Qu'est ce qu'il est si difficile de lâcher?
C'est très ambigu parce que j'en ai à la fois ras le bol ,et je découvre des ressources et des capacités que je ne me (re)connaissais pas.
Et toute cette expérience actuelle malgré le tumulte,me permet d'entrevoir une nouvelle ouverture professionnelle...

Bon je constate encore un fois que, je m'éparpille là aussi,je pars dans tous les sens et je ne sais plus ou je voulais en venir..
Bref!

Y a la Manif pour tous sinon,je crois aujourd'hui.
Ou une réunion à 11h.
Ou un coup de fil,ou un café.

__________________
0 alcool depuis le 17/12/2010
0 clope depuis le 3/02/2013
Bougie is offline   Réponse avec citation
Vieux 04/10/2014, 08h01   #10
TRIPLE A
Membre
 
Avatar de TRIPLE A
 
Date d'inscription: août 2005
Messages: 1 397
Re : Suis-je si différente ?

Bonjour Svaincra,

Ça fait quelques lunes que je ne t'avais pas lu.
A ta question , je réponds : oui....et Alors ...et tant mieux ..et tant pis ( pour les autres)
Ce qui prime est Soi, tu le sais. Tu connais le chemin pour s'approcher ou s'éloigner....
Va vers ce qui te tiens à distance des pensées toxiques, tu as envie de parler ...parle ! De te taire ..tais toi...c'est une grande Liberté ..et je ne te dissimulerai pas que pour ma part, elle a un coût mais je n'y renoncerai pour rien au monde. Je suis comme je suis et sans alcool je suis bien. Il est évident que quand je picolai c'était beaucoup plus simple , un verre pouvait servir de variable d'ajustement à mes opinions...ce n'est plus le cas...et très souvent à la place d'un verre , Au lieu que ma main s'approche d'un verre, mon esprit souffle à grand vent "rien à foutre" et mon bateau d'abstinence avance...
Je ne connais pas la solution pour arrêter de boire , je connais celle pour rester abstinent. ...voilà svaincra..je me souviens à mon arrivée sur ce forum.. Ta façon d'écrire était différente ..j'aimais te lire ..il y a une musique , une identité différente . Un truc à toi.. Tu es "si différente" dis tu..et alors ..tant mieux !
Dans lettre aux sceptiques, j'écrivais que nous sommes des mutants ..y a du vrai...
Fraternellement
Triple A
__________________
"Les anciens disent qu'à leur mort les vieux alcooliques abstinents ont le regard aux couleurs Arlequin"
UN SEVRAGE D' ALCOOL NE S' IMPROVISE PAS.FAITES VOUS TOUJOURS ACCOMPAGNER PAR UN MEDECIN.

Dernière modification par TRIPLE A 04/10/2014 à 17h15.
TRIPLE A is offline   Réponse avec citation
Vieux 04/10/2014, 08h35   #11
Chewing-gomme
Membre
 
Avatar de Chewing-gomme
 
Date d'inscription: mai 2012
Messages: 3 626
Re : Suis-je si différente ?

Bonjour S.,

Ce que les autres pensent de toi, tu t'en fiches.

Par contre, est-ce que toi tu t'épanouis dans ton travail, est-ce bien le boulot qui te convient, je n'en suis pas sure.
__________________
Dernier jour alcoolisé : 8 mai 2012
Chewing-gomme is offline   Réponse avec citation
Vieux 04/10/2014, 08h51   #12
Oldblush
BLUSH tout court now
 
Avatar de Oldblush
 
Date d'inscription: mars 2014
Messages: 4 086
Re : Suis-je si différente ?

Zut de flute, ou inversement, j'avais pas vu le petit nouveau...

Et plier en n'en pensant pas moins... puisqu'il paraît qu'on serait un "roseau pensant"..., non ? Tu fais assez de gym que je comprends même pas les noms pour être assez souple.
Par ailleurs, le plus ch***, ce serait surtout d'être si différent... de soi-même, il me semble.

Sinon, quand je lis, presque en tête de post :
Je ne parlerai pas des enfants ni du mec.
Ce n'est pas tant cela qui me préoccupe aujourd'hui
...,
c'est marrant, mais j'entendrais presque le contraire : C'est justement ça et pas autre chose qui me préoccupe aujourd'hui mais je ne veux surtout surtout surtout pas aller y voir. Pas exclu que j'ai mauvais esprit, l'esprit de contradiction. C'est un peu comme quand je lis, peu importe à propos de quoi, annoncé d'entrée de jeu : C'est pas à cause de S. (S. moi, pas toi) et où je traduis illico ' Tain, je le savais ! C'est à cause de moi, c'est de ma faute... ! et où je n'ai pas forcément seulement totalement tort... - mais hors-sujet, je ne vais pas recommencer à faire le tour de mon nombril dont on fait vite le tour d'ailleurs... Je mentionnais la chose juste pour appuyer un "repenses-y donc quand même à ton C'est vraiment pas ce qui me préoccupe en ce moment... "

Bisous
(Et sans esprit de contradiction, là...)

Dernière modification par Oldblush 04/10/2014 à 08h57.
Oldblush is online now   Réponse avec citation
Vieux 04/10/2014, 14h24   #13
greg95
Membre
 
Date d'inscription: mars 2013
Messages: 672
Re : Suis-je si différente ?

Bonjour S

Citation:
Période difficile = j'ai besoin d'écrire afin de prendre du recul.
Outre des trucs mergiques à gérer (contrôle d'impôts sur les trois dernières années = ça tombe bien j'ai que ça à foutre ), d'autres trucs merfiques viennent se rajouter.
1 étape importante au niveau professionnel
2 tjrs un mec qui ment (n'est-ce que lié à la dép ?)
3 les filles ; spa simple non plus

Je ne parlerai pas des enfants ni du mec.
Ce n'est pas tant cela qui me préoccupe aujourd'hui.

Et oui ,la grande , il ya des périodes qui durent plus ou moins longtemps , mais celle -ci , j'ai l'impression qu'elle perdure n'est ce pas?
Et moi , quand cela m'arrive , le moindre truc peut devenir très vite un caillou, alors , qu'il ne pourrait etre que gravier ou voir meme sable ...
Depuis que j'ai arreté de picoler , enfin que j'essaye , je me suis fais des priorités , le tout premier , etre bien avec moi meme et avec mes proches et quand cela se passe (plus ou moins) comme je le veux , et bien , je suis bien avec les "autres "

Citation:
Hier, pour la ènième fois dans ma vie j'ai entendu ;
- t'es atypique. Différente. Dans ta façon d'être et de travailler.
Je ne dis pas que t'as façon de faire est mal, elle est juste différente des autres.
et ça gêne certaines qui sont à des années lumières de comprendre comment tu pratiques.

Sincèrement ce que tu dis , là dedans , je n'y vois vraiment pas de quoi en faire un mal , bien au contraire !!!
Est ce que l'on t"a jugé sur ton boulot? ,critiqué, ton boulot ?
Ok , tu es différente ,atypique...nous le sommes plus ou moins tous ....
N'acceptes tu pas cette différence ?
"On" ne pas plaire à tout le monde et alors ?? Du moment que le résultat est là ,mais toi , est ce que tu t"acceptes avec cette différence ?
Et tu sais que la communcation est d'or ,comme le silence d'ailleurs ...MAIS ces certaines , qui sont loin de comprendre , ne peux tu pas essayer de leur faire comprendre , comment tu fonctionnes ou pratiques ?

Citation:
ah s'ils m'avaient connu à 20 ans
A priori, "on" me juge, me dit comment je fonctionne, limite qui je suis dis donc
Je suis à la fois en colère, à la fois triste.
J'ai un côté qui me dit ;
- allez toutes et tous vous faire royal "bip". J'en ai rien à foutre de toutes vos "biperies", spa vous qu'allez me faire changer bande de nazes de normalistes à la con (et encore je reste super super polie (quoique la vulgarité ne sert pas à grand chose sinon parfois à montrer du désarrois face à une situation qui peut être perçue comme destabilisante etc.).

Oui , je peux ressentir cette colère , et je ne vais pas t'apprendre que l'on ne résolu rien par la colère ...seul la communication et le dialogue peut résoudre les problèmes
et l'autre côté qui me dit ;
-
Citation:
allez s. plie. plie encore. T'as des trucs à apprendre.
change ta façon de communiquer (afin d'obtenir ce que tu veux (à savoir ; plus d'équité dans ce monde qui juge, exclu etc. l'autre. la différence etc. Des politiques publiques, des médias qui sont hallucinants de manipulation (on sait pkoi d'ailleurs m'fin bon) et ? à chaque fois j'entends ;
- "on" n'y peut rien. C'est comme ça. Tu peux rien changer etc...
etc... etc...

arrête d'être indigné ou alors ; sois le en silence.

Oui , changer la façon de s"exprimer, oui cela s"apprend ,comme le comportement que l'on peut avoir avec les "autres"
Pour le reste tu t'éparpilles un peu !
Je comprend , chez moi , c'est pareil , quand rien ne va plus , j'en veux à la terre entière

Citation:
bref.
alors que j'ai tant voulu être différente et me suis bien détruie pour réussir à supporter
Puis voulu être comme tout le monde, j'ai travaillé ac psy & co pour cela
aujourd'hui encore ;
ça va pas.

Pas bien compris ,tu parles quand tu étais sous produits , ou apres les prod , parce que là , il ya une tres tres grande différence ?

Citation:
Je gêne il faut croire.

Ca , c'est toi qui le dit , ce n'est pas , ce que j'ai compris plus haut

Par contre , que tu ne te sentes pas à ta place , ça oui , je peux comprendre avec tout ce que tu traverses depuis un moment


Citation:
10 ans plus tard ; une fois de plus, "on" me dit de la fermer.
de changer.

Idem, c'est ce que tu penses toi!



Citation:
est-ce que c'est les personnes dépendantes (mm hors picole - en général et en particulier) qui sont perçues comme cela ou juste moi ????
(phrases très mal écrites mébon).

Je ne répondrai pas par rapport aux autres , mais , il m'arrive de vivre aussi des moments tres , tres difficile et j'ai remarqué de par mon expérience , qu'il s'agissait de toutes personnes , de différentes classes , alcooliques , abstinents , non alcooliques !
Il arrive à un moment donné de notre vie , ou chacun se remet en question , et que l'on a du mal à faire la différence et que le pétage de plomb , parfois , n'est pas tres loin ....
Laisser passer la période , comment ??
Ce que j'ai appris en étant abstinent , c'est que si , je ne suis pas sincère envers moi meme , honnete en ce que je ressens et mal avec mes proches , et bien la "rupture" n'est pas loin , et c'est à ce moment là , ou il faut que je pense à moi , rien qu'à moi ... recommencer à me faire plaisir et commencer par évacuer ce qui ne va pas !!
Continue tu toujours le MAB , le samedi , te permet tu toujours de prendre soin de toi ?
Bien à toi
guill
bisous,
s.[/quote]
greg95 is offline   Réponse avec citation
Vieux 05/10/2014, 00h38   #14
napolinaris
napolinaris
 
Avatar de napolinaris
 
Date d'inscription: avril 2011
Localisation: en Belgique, Bruxelles
Messages: 339
Re : Suis-je si différente ?

Hello S

La différence, c'est quand on essaie de faire comme les autres et que ça ne marche pas.
Tu vois, comme si tu étais venue de tu sais pas où et que tu entres ici, là, dans ce monde, et que tu essaies de faire comme eux, histoire de voir comment ça fait d'être comme tout le monde.
Sauf que tes blagues tombent à plat et que tes réactions ne sont jamais les bonne au moment-là.
Jusque là, c'est pas gave, tant que ça fait rire les autres, ceux qui ne se plantent pas en faisant ce qu'il faut faire alors que toi tu essaie bon dieu d’être comme tout-le-monde (respiration), c'est cool.
Cool, ce l'est moins quand la nana qui fait-qu'-à-sa-tête commence à foutre le brin dans le taf ou la manière de régler tout cela qui doit être huilé, policé, nickel.
Et quoi, c'est toi qui serait ouf et aux pas?
C'est toi le clou sur lequel il faut taper pour que ça brille et que pas une tête ne dépasse ?
Longtemps j'ai essayé de marcher dans les clous et longtemps je me suis corrigé pour pas faire de bulle à la surface.
Finalement ça ne marche pas, on finit toujours par me découvrir! Merde, faut que je recommence ailleurs.
Sauf que j'en ai eu marre et que je pense comprendre (en fait, non je suis occupé à te dire) que ça ne marchera pas pour toi non plus ces histoires de la fermer.
J'ai changé de taf autant de fois qu'il a été nécessaire.
J'ai arrêté de penser que ma vie serait un jour semblable à celle des autres.
J'ai plus essayé de faire un couple, par exemple - je vois bien que j'essaie de faire bien, mais en fait ça foire, tout foire et tout foire toujours.
Sauf que ... il y a des trucs que je sais faire et que peu de gens savent faire.
Alors, on me paye pour ça!
Et on me fiche la paix
Vu comme ça, tu vois, c'est les autres qui finissent par se dire qu'ils sont OUT
S, ton affaire est une question de position et de distance
Vois ce qui te sépare des autres chiantiques
Vois et aime ce qui te rend unique
Et dans ce différent si mal vécu (par les autres) tu verras le point à partir duquel Rabelais a pu écrire Oncques ne m'emmede!
Et puis, moi c'est comme tu es que je t'aime, voilà!
__________________
napolinaris,
Arrêt alcool 05 janvier 2000.
Fitzgerald : "First you take a drink, then the drink takes a drink and then the drink takes you"
napolinaris is offline   Réponse avec citation
Vieux 05/10/2014, 08h46   #15
svaincra
Membre
 
Avatar de svaincra
 
Date d'inscription: février 2005
Messages: 12 038
Re : Suis-je si différente ?

Bon-jour,

D'abord merci
Chacune, Chacun ; un message qui m'apporte à la lecture.

En lisant/écrivant, je me dis que c'est comme s'il fallait que je décide presque à l'instant de changer fondamentalement.

D'abord, il est vrai que personne ne me le demande ouvertement (crime de lèse majesté de la part de l'encadrement si c'était vrai ) et secondement aie-je bien compris ou je fabrique ?
Cela me bouscule.
Certes !
et après ?
"on" ne m'apprend pas vraiment grand chose.
Comme Napolinaris (coucou ), j'ai changé mainte et mainte fois de boulot, de groupes etc. Comme si, à un moment, ce n'est pas vraiment les "autres" qui me chassent mais seulement moi qui m'emmerde.
Trop lisse ou tellement normatif que je trouve que je ne m'épanouis pas. Voire même que j'étouffe. Ou pas suffisamment que si j'allais voir ailleurs p'tete ben que j'apprendrais autre chose.

Sauf que.
J'aime mon boulot.
Je ne veux plus papillonner comme auparavant (l'âge ?)
J'ai, depuis que je pratique, une idée dans ma p'tite tête. Une idée sur le moyen/long terme.
J'arrive à ce terme = tant mieux !!!!
J'ai souvent fait comme cela d'ailleurs.
Je décide que je plie. je plie pour obtenir ce que je souhaite derrière.
Personne ne le sait vraiment.
j'attends. Je patiente puisque j'ai un objectif à la fois professionnel et personnel.
Je ne resterai pas dans cette place jusqu'à la fin de ma carrière pro.
Me faut encore être patiente.
Encaisser. Limite à "faire croire que".
ouai. ouai. ouai.
pting cong ; c'est difficile pour moi cela :
Citation:
Longtemps j'ai essayé de marcher dans les clous et longtemps je me suis corrigé pour pas faire de bulle à la surface.
Finalement ça ne marche pas, on finit toujours par me découvrir!

Lorsque j'étais plus jeune, j'étais pas virée des établissements scolaires mais remerciée.
Non pas que je ne respectais pas les personnes mais mes remises en questions du cadre, des programmes, des manières de dire et de faire n'étaient à priori pas possible (d'ailleurs ce n'est pas à priori puisque je finissais par quitter l'bahut en question).
Je ne faisais pas rien puisque j'étais la plupart du temps déléguée de classe.

20 ans et des brouettes plus tard ; je ne comprends toujours pas ou que trop bien que si peu de personne ne s'indignent. Ne remettent en question ce qui est à priori imposé.
Résignation muette.
ou plutôt "c'est la faute des autres groupes (plutôt minoritaires et sans trop de pouvoir social = merci ) mais pas de mon mien" (et encore je ne balaye pas devant ma porte parce que chez moi c'est nickel).

Bref de bref.
Lorsque j'ai arrêté de me détruire via les différents prods, j'ai surtout compris un truc.
Ne plus boire allait progressivement me permettre d'ouvrir ma gueule.
stop. Il suffit de vouloir me faire avaler n'importe quoi !
Ce n'est qu'en posant ce fichu verre que, progressivement j'allais pouvoir faire et dire tout haut ce que je pensais - défendre des valeurs que je considère comme humanistes.
J'ai donc changé mes habitudes dans un premier temps puis progressivement changé quelques bricoles chez moi. Me reste encore du boulot = ce n'est pas tant sur le fond que cela me dérange, c'est essentiellement sur la forme (le comment cela arrive).
J'ai encore à apprendre et c'est tant mieux (si, si ).

Pour autant ;
Je n'ai pas changé fondamentalement.
j'ai essayé, essayé de taire ce "truc" en moi qui gronde devant l'injustice du monde alentours (j'ai juste changé d'échelle en faisant, ou en essayant plutôt de faire autour de moi).
Non. Personne ne me le demande en effet.
Pour autant ; si je ne fais rien ne suis-je pas (quand même) responsable de mon silence ?
Je savais et je n'ai rien fait ?
Ce n'est pas que je ne veux pas ne pas faire ; c'est que je ne peux pas ne pas faire/de pas dire.

J'ai déjà mis en place des trucs pour apprendre à communiquer de façon différente.
ça avance.
pas assez vite à priori
bah...
j'ai bien sûr à y gagner (personnellement pour être plus apaisée) mais surtout surtout pour faire passer ce que je souhaite transmettre (non pas au reste du monde mais autour de moi).

La lecture, pour moi est source d'apprentissage (sans dec ? )
J'ai pris rv chez un psychiatre (en janvier 2015 ), je ne sais trop pour-quoi d'ailleurs m'fin bon.
Je ne vais plus en mab. J'ai moins besoin en ce moment je trouve.
Cela ne m'empêche en rien de lire la pensée du jour.

bref de bref de bref de bref
Aujourd'hui c'est l'anniV de ma fille cadette ; 15 ans !
vamos todos à la foire aux manèges, cadeaux, gâteaux et sourires

bisous,
s.
nb- Bougie ;
Citation:
Bon je constate encore un fois que, je m'éparpille là aussi,je pars dans tous les sens
Plus j'ai du taff et plus je m'auto-cadre (dans un premier temps ; respecter des horaires de travail, et agir aisément. Je fais chaque chose en son temps lorsque j'ai watmil trucs à faire. Si je pars du principe que je ne pourrai pas tout régler (boulot, paperasses importantes etc.), alors je me mets des échéances que je tiens.
Cad ; l'urgence c'est "ça" donc ? je m'occupe de "ça".
Une fois que "ça" s'est passé, je m'attaque à l'autre "ça" et ainsi de suite
L'idée ? me dégager l'esprit bien sûr
c'est tout l'avantage de se connaître un peu, nan ? et re-
__________________
Annuaire des structures de soins en alcoologie :
Sevrage physique
svaincra is online now   Réponse avec citation
Vieux 05/10/2014, 09h00   #16
Oldblush
BLUSH tout court now
 
Avatar de Oldblush
 
Date d'inscription: mars 2014
Messages: 4 086
Re : Suis-je si différente ?

Citation:
Posté par svaincra
Résignation muette.
Ou résistance muette.
Peut-être plus efficace que la manifs à banderoles Bastille-Nation.
Et si j'étais pas si différente et qu'il y en aurait (sic) plein qui diraient, penseraient, feraient comme moi, sans que ça voit trop... ?
Et si, en fait, on était nombreux ? Minorité ou majorité silencieuse mais active.
Dans mon boulot, je commence à le voir, au milieu de la connerie ambiante, nocive, pernicieuse à couper au couteau. Ca se fédère aussi tout ça. Un peu.
Je me demande s'il ne faut pas vouloir voir pour voir.
De l'intérêt d'être seul, impuissant... ? - Se sentir différent ?

Oldblush is online now   Réponse avec citation
Vieux 05/10/2014, 09h26   #17
svaincra
Membre
 
Avatar de svaincra
 
Date d'inscription: février 2005
Messages: 12 038
Re : Suis-je si différente ?

Citation:
Posté par Oldblush
Ou résistance muette.
Peut-être plus efficace que la manifs à banderoles Bastille-Nation.
Et si j'étais pas si différente et qu'il y en aurait (sic) plein qui diraient, penseraient, feraient comme moi, sans que ça voit trop... ?
Et si, en fait, on était nombreux ? Minorité ou majorité silencieuse mais active.
Dans mon boulot, je commence à le voir, au milieu de la connerie ambiante, nocive, pernicieuse à couper au couteau. Ca se fédère aussi tout ça. Un peu.
Je me demande s'il ne faut pas vouloir voir pour voir.
De l'intérêt d'être seul, impuissant... ? - Se sentir différent ?



Bon-jour M'dame Blush,

C'est vrai > j'oubliais cette catégorie là aussi (voir post de Danseuse ).
Loin de moi l'idée d'écrire ;
je fais tout et le reste du monde ne fait rien
Ce n'est juste que ce que je vois, j'entends dans mon quotidien ("ils" profitent du système français, se sont des fainéants etc... sans trop nommer les "ils/elles" bien sûr (quoique ... ).
Chacun, chacune fait à son niveau très certainement.
Solidarité, bénévolat, partage & co.
ce que je n'aime pas se sont les conditions qui sont demandées pour obtenir.
De façon implicites ou/et explicitent.

Citation:
Je me demande s'il ne faut pas vouloir voir pour voir.

ou pouvoir voir pour voir parfois aussi.
puis vouloir/pouvoir faire pour faire.
et puis faire quoi ? comment ? avec qui ?
et... pourquoi ?
le pouvoir ?
ne pas aller chercher ce qui dérange chez soi ?
etc. etc. etc.
Cela parfois ne change pas grand chose mais, être conscient (en partie ?) de cela permet, je trouve, d'essayer de se changer soi - sans condition pour les autres.

bisous
s.
__________________
Annuaire des structures de soins en alcoologie :
Sevrage physique
svaincra is online now   Réponse avec citation
Vieux 05/10/2014, 09h40   #18
Oldblush
BLUSH tout court now
 
Avatar de Oldblush
 
Date d'inscription: mars 2014
Messages: 4 086
Re : Suis-je si différente ?

Citation:
Posté par svaincra
Ce n'est juste que ce que je vois, j'entends dans mon quotidien ("ils" profitent du système français, se sont des fainéants etc... sans trop nommer les "ils/elles" bien sûr (quoique ... ).
Vi... J'connais. Bosser dans l'une de la petite dizaine de municipalités passées au FN, c'est pas cadeau !

ne pas aller chercher ce qui dérange chez soi ? Ah mais si... ! Et niveau déranger et se sentir différente, au boulot, je connais aussi : je n'ose même pas demander d'inspection tellement je me ferais allumer !
etc. etc. etc.
Cela parfois ne change pas grand chose mais, être conscient (en partie ?) de cela permet, je trouve, d'essayer de se changer soi - sans condition pour les autres. Ou de NE PAS se changer mais seulement d'assumer et de s'adapter, de changer le détail sans changer le gros, juste pour pouvoir continuer d'AGIR.
.
Re-bisou (pour le nombre minimal de caractères mais pas que)
Oldblush is online now   Réponse avec citation
Vieux 05/10/2014, 10h10   #19
Sola(*)
 
Messages: n/a
Re : Suis-je si différente ?

Bonjour S,

À croire qu'il existe des personnes plus différentes que les autres.
Ben non.

Mais si.

On m'a toujours dit que j'étais différente.
De quoi, de qui ?
Que je n'étais pas comme les autres.
C'est qui les autres ?

Trouver sa place : on a tous et toutes notre propre place dans ce monde.
À nous de l'investir.

Changer, surement pas pour les autres mais pour soi.

Atypique. Ça on me l'a souvent dit. D'ailleurs mon diagnostique de schizophrénie est schizophrénie atypique.

Rester soi-même avant tout.

Bon je sais j'ai écrit des banalités.

Beau dimanche à toi !

  Réponse avec citation
Vieux 05/10/2014, 13h35   #20
Scrameustache
Antoine
 
Avatar de Scrameustache
 
Date d'inscription: mai 2009
Localisation: Lyon
Messages: 490
Re : Suis-je si différente ?

B'jour M'dame S,

Z'êtes toujours là... Sais pas si c'est un bon signe pour toi mais suis heureux de voir qu'il y a toujours des anciens.

De retour aussi.

Bon dimanche.

Antoine.
__________________
J'SUIS POILU MAIS J'ME SOIGNE
Scrameustache is offline   Réponse avec citation
Vieux 05/10/2014, 15h15   #21
Chewing-gomme
Membre
 
Avatar de Chewing-gomme
 
Date d'inscription: mai 2012
Messages: 3 626
Re : Suis-je si différente ?

Citation:
Posté par Scrameustache
B'jour M'dame S,

Z'êtes toujours là... Sais pas si c'est un bon signe pour toi


Bonjour,

Je ne sais pas si c'est bon ou pas de laisser trainer ses guêtres de temps à autres sur ce forum mais, il me semble que ne plus y venir ne soit pas l'idéal non plus.
__________________
Dernier jour alcoolisé : 8 mai 2012
Chewing-gomme is offline   Réponse avec citation
Vieux 05/10/2014, 22h18   #22
Indianamou
Membre
 
Date d'inscription: octobre 2011
Messages: 181
Re : Suis-je si différente ?

Hello Svaincra,
Hello les Atoutiennes et Atoutiens,

Je ne poste plus très souvent mais je lis toujours goulûment les posts de ce forum.
J'y retrouve beaucoup des contradictions de ma nature et des difficultés à gérer mes relations humaines. C'est enrichissant et ça me tient lieu d'exercices de réflexion et d'entrainement pour la vraie vie.
Entre mes oscillations entre adhésion et méfiance, entre besoin de reconnaissance et affirmation de soi, entre doute et certitude, entre individuel et collectif, entre égoisme nécessaire et partage indispensable, comme toi S, je me prends trop souvent les pieds dans le tapis.
Je ne serai jamais Grégory House, l'indispensable atypique et je n'ai hélas pas les ressources matérielles, morales et psychologiques d'un héros de fiction! Et donc, je compose maladroitement avec. J'me pousse à n'pas trop m'écarter du rang (parc'que changer de job c'est malgré tout pas évident !), j'me force à une p'tite légèreté de chaque instant (ayant appris à me méfier de mes excès et débordements)et j'me réalise trés modestement, j'm'ennuie tranquillement entre p'tit bonheur quotidien et apaisante routine des p'tits moments. Je vis quoi! Et quand à l'occasion d'une ballade en chien, d'un effort à la cuisine, au garage ou au jardin, d'un bon concert, d'un film ou d'une musique inconnue j'me rends compte qu'j'ai pas pensé à ma vie qui passait, ben, il arrive que j'dorme bien. Et c'est déjà pas mal.
Parce que celui qui m'a fait, qui peut me faire ou me ferait le plus de mal, ben c'est moi tout seul.
Je sais qu'tu sais déjà tout ça S, ça fait même un tantinet polut de discussion. Mais c'est ma p'tite contribution à moi, pour te dire que j'te trouve pas si étrange que ça et que j'continuerai à t'apprécier avec tes points de vue effrontés et ton caractère alambiqué! (c'est un comble pour une abstinente!)
Bises humides et boisées.
Indianamou is offline   Réponse avec citation
Vieux 05/10/2014, 23h05   #23
Davidzzzz
Membre
 
Avatar de Davidzzzz
 
Date d'inscription: août 2011
Messages: 1 634
Re : Suis-je si différente ?

Bon indianamou, tu ne restes pas comme ça, bouge

Citation:
Posté par Indianamou
Hello Svaincra,
Hello les Atoutiennes et Atoutiens,

Je ne poste plus très souvent mais je lis toujours goulûment les posts de ce forum.
J'y retrouve beaucoup des contradictions de ma nature et des difficultés à gérer mes relations humaines. C'est enrichissant et ça me tient lieu d'exercices de réflexion et d'entrainement pour la vraie vie.
Entre mes oscillations entre adhésion et méfiance, entre besoin de reconnaissance et affirmation de soi, entre doute et certitude, entre individuel et collectif, entre égoisme nécessaire et partage indispensable, comme toi S, je me prends trop souvent les pieds dans le tapis.
Je ne serai jamais Grégory House, l'indispensable atypique et je n'ai hélas pas les ressources matérielles, morales et psychologiques d'un héros de fiction! Et donc, je compose maladroitement avec. J'me pousse à n'pas trop m'écarter du rang (parc'que changer de job c'est malgré tout pas évident !), j'me force à une p'tite légèreté de chaque instant (ayant appris à me méfier de mes excès et débordements)et j'me réalise trés modestement, j'm'ennuie tranquillement entre p'tit bonheur quotidien et apaisante routine des p'tits moments. Je vis quoi! Et quand à l'occasion d'une ballade en chien, d'un effort à la cuisine, au garage ou au jardin, d'un bon concert, d'un film ou d'une musique inconnue j'me rends compte qu'j'ai pas pensé à ma vie qui passait, ben, il arrive que j'dorme bien. Et c'est déjà pas mal.
Parce que celui qui m'a fait, qui peut me faire ou me ferait le plus de mal, ben c'est moi tout seul.
Je sais qu'tu sais déjà tout ça S, ça fait même un tantinet polut de discussion. Mais c'est ma p'tite contribution à moi, pour te dire que j'te trouve pas si étrange que ça et que j'continuerai à t'apprécier avec tes points de vue effrontés et ton caractère alambiqué! (c'est un comble pour une abstinente!)
Bises humides et boisées.
__________________
Avec 4 Z et pas 3!!!
Davidzzzz is offline   Réponse avec citation
Vieux 06/10/2014, 05h29   #24
Oldblush
BLUSH tout court now
 
Avatar de Oldblush
 
Date d'inscription: mars 2014
Messages: 4 086
Re : Suis-je si différente ?

Citation:
Posté par Chewing-gomme
Bonjour,

Je ne sais pas si c'est bon ou pas de laisser traîner ses guêtres de temps à autres sur ce forum mais, il me semble que ne plus y venir ne soit pas l'idéal non plus.

Hello, Chewing

+ 1
(qui retourne balayer son seuil)

PS merci de m'avoir signalé autrefois le retour de Danseuse : le toutou de ton avatar a du flair.

BJAT
Oldblush is online now   Réponse avec citation
Vieux 06/10/2014, 14h19   #25
Bougie
Membre
 
Avatar de Bougie
 
Date d'inscription: novembre 2010
Messages: 2 197
Re : Suis-je si différente ?

Citation:
Posté par Indianamou
Hello Svaincra,
Hello les Atoutiennes et Atoutiens,

Je ne poste plus très souvent mais je lis toujours goulûment les posts de ce forum.
J'y retrouve beaucoup des contradictions de ma nature et des difficultés à gérer mes relations humaines. C'est enrichissant et ça me tient lieu d'exercices de réflexion et d'entrainement pour la vraie vie.
Entre mes oscillations entre adhésion et méfiance, entre besoin de reconnaissance et affirmation de soi, entre doute et certitude, entre individuel et collectif, entre égoisme nécessaire et partage indispensable, comme toi S, je me prends trop souvent les pieds dans le tapis.
Je ne serai jamais Grégory House, l'indispensable atypique et je n'ai hélas pas les ressources matérielles, morales et psychologiques d'un héros de fiction! Et donc, je compose maladroitement avec. J'me pousse à n'pas trop m'écarter du rang (parc'que changer de job c'est malgré tout pas évident !), j'me force à une p'tite légèreté de chaque instant (ayant appris à me méfier de mes excès et débordements)et j'me réalise trés modestement, j'm'ennuie tranquillement entre p'tit bonheur quotidien et apaisante routine des p'tits moments. Je vis quoi! Et quand à l'occasion d'une ballade en chien, d'un effort à la cuisine, au garage ou au jardin, d'un bon concert, d'un film ou d'une musique inconnue j'me rends compte qu'j'ai pas pensé à ma vie qui passait, ben, il arrive que j'dorme bien. Et c'est déjà pas mal.
Parce que celui qui m'a fait, qui peut me faire ou me ferait le plus de mal, ben c'est moi tout seul.
Je sais qu'tu sais déjà tout ça S, ça fait même un tantinet polut de discussion. Mais c'est ma p'tite contribution à moi, pour te dire que j'te trouve pas si étrange que ça et que j'continuerai à t'apprécier avec tes points de vue effrontés et ton caractère alambiqué! (c'est un comble pour une abstinente!)
Bises humides et boisées.

Contente de te relire par ici India!

C'est vrai que c'est comme ça qu'on l'aime cette "petite",mais bon,nous ne sommes pas elle,et elle n'est pas nous...
Quoi qu'il en soit,prends soin de toi S.et....laisse tomber la pluie

La à vous 2.
__________________
0 alcool depuis le 17/12/2010
0 clope depuis le 3/02/2013
Bougie is offline   Réponse avec citation
Réponse


Outils de la discussion
Modes d'affichage

Règles de messages
Vous pouvez ouvrir de nouvelles discussions : nonoui
Vous pouvez envoyer des réponses : nonoui
Vous pouvez insérer des pièces jointes : nonoui
Vous pouvez modifier vos messages : nonoui

Les balises BB sont activées : oui
Les smileys sont activés : oui
La balise [IMG] est activée : oui
Le code HTML peut être employé : oui
Navigation rapide


Fuseau horaire GMT +2. Il est actuellement 11h49.


Édité par : vBulletin version 3.5.6
Copyright © 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd. Tous droits réservés.
Version française #7 par l'association vBulletin francophone
Les données de ce forum ne peuvent être utilisées sans l'accord écrit de leurs auteurs. CNIL 722655 aucune utilisation de vos données personnelles sans votre accord.

Ce forum n'est pas un chat



Rechercher uniquement sur le forum "maladies" du nouveau forum :