Les F.A. (Fumeurs Anonymes) - Forum
Forum médical Atoute.org

Recherche :

Précédent   Forum > Conférence Principale > Arrêter de fumer
S'inscrire FAQ Membres Calendrier Marquer les forums comme lus

Arrêter de fumer Echanges et soutien dans le cadre du sevrage tabagique

Réponse
 
Outils de la discussion Modes d'affichage
Vieux 24/11/2005, 01h36   #1
bertie
Membre
 
Avatar de bertie
 
Date d'inscription: septembre 2005
Localisation: paris
Messages: 107
Les F.A. (Fumeurs Anonymes)

quelqu'un sait si ça existe un "club" de soutien "genre Alcooliques Anonymes", mais pour les fumeurs ??
je lis partout qu'il est plus dur de quitter la clope que l'alcool, mais le fumeur reçoit moins de soutien que l'alcoolique, vous trouvez pas ?? après quelque temps, on est seul face à soi et à son envie de cloper.
Et moi, j'aimerais bien avoir régulièrement RDV avec des gens qui ont le même problème que bibi ! et qu'on en parle en vrai plutôt que virtuellement !
qu'en pensez-vous tous là sur ce forum ??
__________________
bertie
depuis le 23 avril 2007
bertie is offline   Réponse avec citation
Vieux 24/11/2005, 01h40   #2
Trewille
Banni(e) pour comportement inadapté
 
Date d'inscription: septembre 2005
Localisation:
Messages: 9 049
Re : Les F.A. (Fumeurs Anonymes)

Citation:
Posté par bertie
quelqu'un sait si ça existe un "club" de soutien "genre Alcooliques Anonymes", mais pour les fumeurs ??
je lis partout qu'il est plus dur de quitter la clope que l'alcool, mais le fumeur reçoit moins de soutien que l'alcoolique, vous trouvez pas ?? après quelque temps, on est seul face à soi et à son envie de cloper.
Et moi, j'aimerais bien avoir régulièrement RDV avec des gens qui ont le même problème que bibi ! et qu'on en parle en vrai plutôt que virtuellement !
qu'en pensez-vous tous là sur ce forum ??

Bonsoir

Il est absolument faux de croire que la dépendance au tabac est plus difficile à vaincre que celle de l'alccol.
Au début il se peut pour certains que c'est physiquement plus difficile, mais la séparation définitive est plus aisée pour le tabac.
C'est sûrement pour cette raison, parmi d'autres, qu'il existe des AA mais pas de FA à ma connaissance.
Trewille is offline   Réponse avec citation
Vieux 24/11/2005, 01h46   #3
bertie
Membre
 
Avatar de bertie
 
Date d'inscription: septembre 2005
Localisation: paris
Messages: 107
Re : Les F.A. (Fumeurs Anonymes)

j'ai lu ça dans un bouquin écrit par un médecin spécialiste des dépendances. Il indique que le tabac est classé avec les drogues dures (comme l'héroïne).
ça m'a fait drôle de lire ça et de penser que j'étais dépendante à ce point extrême !
je cherche un soutien humain en fait, la route est dure et solitaire dans cet arrêt !
et rien ne me fait autant envie que la clope, c'est vrai !
__________________
bertie
depuis le 23 avril 2007
bertie is offline   Réponse avec citation
Vieux 24/11/2005, 01h50   #4
Trewille
Banni(e) pour comportement inadapté
 
Date d'inscription: septembre 2005
Localisation:
Messages: 9 049
Re : Les F.A. (Fumeurs Anonymes)

Citation:
Posté par bertie
j'ai lu ça dans un bouquin écrit par un médecin spécialiste des dépendances. Il indique que le tabac est classé avec les drogues dures (comme l'héroïne).
ça m'a fait drôle de lire ça et de penser que j'étais dépendante à ce point extrême !
je cherche un soutien humain en fait, la route est dure et solitaire dans cet arrêt !
et rien ne me fait autant envie que la clope, c'est vrai !

Si vous n'avez que cette addiction vous pouvez vous estimer heureuse entre parenthèses.

Beaucoup d'alcooliques ont le tabac comme béquille de soutien à l'arrêt de l'alcool, et tous considèrent ceci comme "un moindre mal".

Dans l'émission consacrée à l'alcool sur M6 dimanche soir j'ai été très marqué par le fait que toutes les abstinentes dans le premier reportage étaient "accrochées" à leur paquet de cigarettes.
Trewille is offline   Réponse avec citation
Vieux 24/11/2005, 08h45   #5
domforum
 
Messages: n/a
Re : Les F.A. (Fumeurs Anonymes)

Bonjour, Bertie,

Pour avoir connu les deux dépendances, je pense qu'il est trés dur de savoir laquelle est la plus "accrocheuse".
Pourquoi des AA? Parce qu'il y a ANONYME et que l'alcool implique la honte bien souvent. Il faut des années pour se débarrasser de cette honte et de la culpabilité associée. Déchéance physique, souvent sociale, dont on n'est pas fier.
Alors des FA? Je ne connais aucun défumeur qui ait honte de son passé de fumeur. On est plutôt fier de montrer notre réussite dans l'arrêt. Alors ex-fumeur, regroupés en groupes de parole, tout ce qu'on veut, pourquoi pas. Mais anonyme, pourquoi?

Dom
  Réponse avec citation
Vieux 24/11/2005, 09h05   #6
yankee
 
Messages: n/a
Re : Les F.A. (Fumeurs Anonymes)

Citation:
Posté par bertie
je cherche un soutien humain en fait, la route est dure et solitaire dans cet arrêt !
Ta le forum pour ça, si ça te suffit pas, va voir un medecin.Perso je pense pas qu'un ex-fumeur ait besoin d'un soutient aussi important qu'un ex-alcoolique....juste mon avis.


Citation:
Posté par bertie
et rien ne me fait autant envie que la clope, c'est vrai !

comme tous le monde au début......
  Réponse avec citation
Vieux 24/11/2005, 09h18   #7
Trewille
Banni(e) pour comportement inadapté
 
Date d'inscription: septembre 2005
Localisation:
Messages: 9 049
Re : Les F.A. (Fumeurs Anonymes)

Citation:
Posté par domforum
Bonjour, Bertie,

Pour avoir connu les deux dépendances, je pense qu'il est trés dur de savoir laquelle est la plus "accrocheuse".
Pourquoi des AA? Parce qu'il y a ANONYME et que l'alcool implique la honte bien souvent. Il faut des années pour se débarrasser de cette honte et de la culpabilité associée. Déchéance physique, souvent sociale, dont on n'est pas fier.
Alors des FA? Je ne connais aucun défumeur qui ait honte de son passé de fumeur. On est plutôt fier de montrer notre réussite dans l'arrêt. Alors ex-fumeur, regroupés en groupes de parole, tout ce qu'on veut, pourquoi pas. Mais anonyme, pourquoi?

Dom

Pour avoir connu les deux également je sais que la dépendance de l'alcool est bien plus forte. Je crois que ton arrêt du tabac est trop récent pour te permettre une comparaison objective.
La consommation d'alcool pour un alcoolique doit mener à une ivresse, même plus loin encore, tandis que le fumeur ne fumera jamais jusqu'à s'écrouler, ce n'est pas le but du jeu.

De même que la palette très large des alcools qui est proposée sont autant d'incitations à la consommation pour un alcoolique ainsi que tous les pretextes à boire, ne sommes nous pas dans la période Beaujolpif nouveau et même Biére de Noël chez nous en Alsace ? Période venant de suite après les foires aux vins et précédant les fêtes de fin d'année qui sont incitatrices à la consommation d'alcools en tout genre. Et ainsi de suite, mariages, communions, anniversaires, toutes les occasions sont bonnes à ouvrir champagne ou crémant

Tous ces pretextes n'existent pas pour le tabac qui n'a pas d'image festive ni conviviale.
De même qu'un fumeur dans la majorité des cas a une seule marque de cigarettes ou de tabac et s'y tient, dans ma période tabac je n'ai eu que 2 sortes de cigarettes, brunes avant l'armée et blondes après. Dans ma période alcool, aucune fidélité à tel ou tel alcool..............
Trewille is offline   Réponse avec citation
Vieux 24/11/2005, 10h33   #8
littlebigfly
 
Messages: n/a
Re : Les F.A. (Fumeurs Anonymes)

ben, j'ai connu les deux aussi, et perso, ça a été plus facile d'arreter l'alcool, sans doute parce que ça a durer bcp bcp bcp moins longtemps....

Peut être je me trompe, c'est juste une constatation.

Et peut être que c'est pour ça que j'ai autant de mal a dire adieu définitivement a la cig

MAIS ON L' AURA !!
  Réponse avec citation
Vieux 24/11/2005, 10h43   #9
Tataouine
 
Messages: n/a
Re : Les F.A. (Fumeurs Anonymes)

Citation:
Posté par bertie
quelqu'un sait si ça existe un "club" de soutien "genre Alcooliques Anonymes", mais pour les fumeurs ??
Il existe des "centres Allen Carr" dont c'est un peu le but sauf erreur. Mais j'ignore s'ils apportent plus que la lecture du bouquin...

Citation:
Posté par domforum
[...] Alors des FA? Je ne connais aucun défumeur qui ait honte de son passé de fumeur. On est plutôt fier de montrer notre réussite dans l'arrêt. Alors ex-fumeur, regroupés en groupes de parole, tout ce qu'on veut, pourquoi pas. Mais anonyme, pourquoi?
Tropbiendit !
  Réponse avec citation
Vieux 24/11/2005, 11h41   #10
Trewille
Banni(e) pour comportement inadapté
 
Date d'inscription: septembre 2005
Localisation:
Messages: 9 049
Re : Les F.A. (Fumeurs Anonymes)

Citation:
Posté par littlebigfly
ben, j'ai connu les deux aussi, et perso, ça a été plus facile d'arreter l'alcool, sans doute parce que ça a durer bcp bcp bcp moins longtemps....

Peut être je me trompe, c'est juste une constatation.

Et peut être que c'est pour ça que j'ai autant de mal a dire adieu définitivement a la cig

MAIS ON L' AURA !!

Ca fait longtemps que tu as arrété la clope ?
Trewille is offline   Réponse avec citation
Vieux 24/11/2005, 14h18   #11
marcia
Membre
 
Date d'inscription: septembre 2005
Localisation: bruxelles
Messages: 916
Re : Les F.A. (Fumeurs Anonymes)

Citation:
Posté par Trewille
Bonsoir

Il est absolument faux de croire que la dépendance au tabac est plus difficile à vaincre que celle de l'alccol.
Au début il se peut pour certains que c'est physiquement plus difficile, mais la séparation définitive est plus aisée pour le tabac.
C'est sûrement pour cette raison, parmi d'autres, qu'il existe des AA mais pas de FA à ma connaissance.

Bonjour Trewille,

Pour réagir à ce que tu mets comme phrase-signature en dessous de tes posts, moi, j'essaye de ne mépriser personne, tout en ne marchant pas dans le rang par goût personnel. Je n'ai rien contre ceux qui préfèrent l'abri des rangs... A chacun sa liberté et son mode d'être au monde.

Quant à ton affirmation catégorique : il est absolument faux que la dépendance au tabac est plus difficile à vaincre que celle de l'alcool ect..., je trouve qu'elle...est trop catégorique, et en tous cas contredite par de nombreux articles médicaux ou scientifiques. Je vais essayer de retrouver ces articles.

Je pense qu'on ne sait que peu de choses encore sur tous ces mécanismes à l'heure actuelle, que le doute et le "peut-être ont en tous cas beaucoup de valeur à mes yeux. Si l'on croit "savoir", on ne cherche plus.

Nous ne sommes décidement pas du même bord, Trewille, mais c'est cela un forum : que chacun s'exprime, accepte qu'on réagisse aux propos des autres, et que le respect de l'autre soit là aussi.

Cordialement,

Marcia
marcia is offline   Réponse avec citation
Vieux 24/11/2005, 15h12   #12
air
 
Messages: n/a
Re : Les F.A. (Fumeurs Anonymes)

Que ce soit la dépendance à l'alcool ou au tabac on peut en mourir non?

comment peux t'on dire que l'une ou l'autre est plus importante,nous sommes tous tellement différents face à nos "trop" ou à nos "manque" la seule chose qui nous soit commune c'est que lorsque l'on a décidé de combatre nos maux nous avons tous besoin de la faire avec l'aide des autres.
c'est joli comme mot TOLERENCE c'est moche MEPRIS (les grands hommes disent.... aussi des conneries)
ha INTRANSIGENCE aussi je pense que c'est pas beau
  Réponse avec citation
Vieux 24/11/2005, 15h17   #13
marysansclope
 
Messages: n/a
Re : Les F.A. (Fumeurs Anonymes)

Citation:
Posté par marcia
Bonjour Trewille,

Pour réagir à ce que tu mets comme phrase-signature en dessous de tes posts, moi, j'essaye de ne mépriser personne, tout en ne marchant pas dans le rang par goût personnel. Je n'ai rien contre ceux qui préfèrent l'abri des rangs... A chacun sa liberté et son mode d'être au monde.

Quant à ton affirmation catégorique : il est absolument faux que la dépendance au tabac est plus difficile à vaincre que celle de l'alcool ect..., je trouve qu'elle...est trop catégorique, et en tous cas contredite par de nombreux articles médicaux ou scientifiques. Je vais essayer de retrouver ces articles.

Je pense qu'on ne sait que peu de choses encore sur tous ces mécanismes à l'heure actuelle, que le doute et le "peut-être ont en tous cas beaucoup de valeur à mes yeux. Si l'on croit "savoir", on ne cherche plus.

Nous ne sommes décidement pas du même bord, Trewille, mais c'est cela un forum : que chacun s'exprime, accepte qu'on réagisse aux propos des autres, et que le respect de l'autre soit là aussi.

Cordialement,

Marcia

A peu de chose près, je dis IDEM.
Et c'est vrai que même ton "épilogue" d'Albert semble agressif. Mais bon, on a que les yeux pour lire sur un forum. On n'a pas l'intonnation pour entendre et les yeux pour voir ce que chacun vie.
Bon courage dans tes "combats" en tout cas.

Marie
  Réponse avec citation
Vieux 24/11/2005, 15h38   #14
marsvolta
 
Messages: n/a
Re : Les F.A. (Fumeurs Anonymes)

Même si le post ne s'appelle pas "trewille a chié l'univers en une seule fois", je voulais quand même réagir sur tes remarques trewille.
Savoir si une souffrance est plus dure qu'une autre si on doit ou pas y accorder une importance plus à l'une qu'a l'autre, c'est du sectarisme. Pas de FA et des AA, peu importe mais il faut bien savoir qu'a chaque malade il faut son traitement.
Se pousser du coude pour dire que l'un a plus morfler que l'autre c'est se marcher sur la gueule alors que la solidarité est primordiale à mon sens.
T'as arrêté l'alcool, la clope, tu peux être fier de toi. Le truc c'est que c'est victoires personnelles tu t'en sers pour te mettre sur un pied d'estale.
Tu veux pas descendre et nous dire comment t'as fait pour arrêter? (moi ça m'intéresse, comme ton analyse sociale de l'alcool est vraiment pertinente) on le sait que t'as arrêté...
Tu veux pas non plus dire que pour toi l'alcool a été plus dur que la clope au lieu de dire "absolument faux"?

Bref, bon courage pour ton arrêt, c'est l'essentiel.
  Réponse avec citation
Vieux 24/11/2005, 15h52   #15
inter
 
Messages: n/a
Re : Les F.A. (Fumeurs Anonymes)

oui oui oui, ça existe...
j'ai déja assister à des réunions....

ça ne se nomme pas J.A. (jouers anonymes)
mais Nic.A. pour nicotine anonyme

regarde le lien...

http://www.nicotine-anonymous.org/pu...s_francais.asp


Au plaisir
  Réponse avec citation
Vieux 24/11/2005, 16h40   #16
estelled
 
Messages: n/a
Re : Les F.A. (Fumeurs Anonymes)

Citation:
Posté par marcia
Bonjour Trewille,

Pour réagir à ce que tu mets comme phrase-signature en dessous de tes posts, moi, j'essaye de ne mépriser personne, tout en ne marchant pas dans le rang par goût personnel. Je n'ai rien contre ceux qui préfèrent l'abri des rangs... A chacun sa liberté et son mode d'être au monde.

Quant à ton affirmation catégorique : il est absolument faux que la dépendance au tabac est plus difficile à vaincre que celle de l'alcool ect..., je trouve qu'elle...est trop catégorique, et en tous cas contredite par de nombreux articles médicaux ou scientifiques. Je vais essayer de retrouver ces articles.

Je pense qu'on ne sait que peu de choses encore sur tous ces mécanismes à l'heure actuelle, que le doute et le "peut-être ont en tous cas beaucoup de valeur à mes yeux. Si l'on croit "savoir", on ne cherche plus.

Nous ne sommes décidement pas du même bord, Trewille, mais c'est cela un forum : que chacun s'exprime, accepte qu'on réagisse aux propos des autres, et que le respect de l'autre soit là aussi.

Cordialement,

Marcia


C'est bien de rester cordial, moi non plus je ne méprise personne mais je n'ai pas inventé la relativité et j'ai pas connu l'Allemagne nazie. ceci explique peut-être cela.

Et puis moi, je préfère avoir à me défaire de la clope plutôt que de l'alcool!
Je dis pas que c'est facile, je suis aussi bien placé que vous tous sans doute pour mesurer toute la dextérité dont il faut faire preuve pour se débarrasser de la cigarette... mais le combat contre l'alcool me paraît encore plus ardu, tout comme les effets de l'alcool (avant l'effet final qui est le même pour les deux) me paraissent plus violents!

Cordialement,
Estelle
  Réponse avec citation
Vieux 24/11/2005, 17h19   #17
domforum
 
Messages: n/a
Re : Les F.A. (Fumeurs Anonymes)

Citation:
Posté par Trewille
Je crois que ton arrêt du tabac est trop récent pour te permettre une comparaison objective.

Salut, Trew,

Je crois que je suis le mieux placé pour faire cette comparaison en ce qui me concerne!

Dom
  Réponse avec citation
Vieux 24/11/2005, 18h06   #18
nicosc352
Membre
 
Avatar de nicosc352
 
Date d'inscription: octobre 2005
Localisation: new york
Messages: 2 078
Re : Les F.A. (Fumeurs Anonymes)

" Je méprise profondément ceux qui aiment marcher en rangs sur une musique: ce ne peut être que par erreur qu'ils ont reçu un cerveau; une moelle épinière leur suffirait amplement. -
A.Einstein

il est mal placé l'albert vu que son cerveau est a l'origine de la bombe atomique, utilisee par "ceux qui aiment marcher en rangs sur une musique"
__________________
défumé le 25 septembre 2005, A Pwal!
nicosc352 is offline   Réponse avec citation
Vieux 24/11/2005, 18h50   #19
Bulle
 
Messages: n/a
Re : Les F.A. (Fumeurs Anonymes)

Et bien que de polémique!

Moi aussi j'ai arrêté l'alcool et pour ce qui me concerne, il n'y a pas de commune mesure. Ce n'est pas la difficulté qui me semble le point le plus important, mais l'enjeu immédiat. Je veux dire quand on a un vrai problème avec l'alcool.
Celui qui boit flirte tous les jours avec la mort, celui qui fume, il peut l'envisager mais c'est pour l'avenir ou même peut-être pas d'ailleurs.
Pour moi arrêter l'alcool, c'est une question de vie ou de mort dans l'immédiat (toujours quand on a un problème, hein, pas pour tout le monde), arrêter de fumer c'est la cerise sur le gâteau.
  Réponse avec citation
Vieux 24/11/2005, 19h01   #20
Trewille
Banni(e) pour comportement inadapté
 
Date d'inscription: septembre 2005
Localisation:
Messages: 9 049
Re : Les F.A. (Fumeurs Anonymes)

Citation:
Posté par marsvolta
Même si le post ne s'appelle pas "trewille a chié l'univers en une seule fois", je voulais quand même réagir sur tes remarques trewille.
Savoir si une souffrance est plus dure qu'une autre si on doit ou pas y accorder une importance plus à l'une qu'a l'autre, c'est du sectarisme. Pas de FA et des AA, peu importe mais il faut bien savoir qu'a chaque malade il faut son traitement.
Se pousser du coude pour dire que l'un a plus morfler que l'autre c'est se marcher sur la gueule alors que la solidarité est primordiale à mon sens.
T'as arrêté l'alcool, la clope, tu peux être fier de toi. Le truc c'est que c'est victoires personnelles tu t'en sers pour te mettre sur un pied d'estale.
Tu veux pas descendre et nous dire comment t'as fait pour arrêter? (moi ça m'intéresse, comme ton analyse sociale de l'alcool est vraiment pertinente) on le sait que t'as arrêté...
Tu veux pas non plus dire que pour toi l'alcool a été plus dur que la clope au lieu de dire "absolument faux"?

Bref, bon courage pour ton arrêt, c'est l'essentiel.

Tout est sectarisme pour toi j'ai l'impression.

Pour avoir lu et cotoyé les deux forums je peux en déduire que les souffrances engendrées par la dépendance à l'alcool ainsi que ses conséquences sociales dont on commence à peine à parler très récemment, sont sans commune mesure avec les méfaits du tabac sans pour autant minimiser ceux-ci.

Pourra-t-on aborder le sujet sérieusement et de manière frontale sans que des pseudos défenseurs des libertés qu'ils croient individuelles ruent à nouveau dans les brancards ?
Trewille is offline   Réponse avec citation
Vieux 24/11/2005, 19h10   #21
Kikinette
 
Messages: n/a
Re : Les F.A. (Fumeurs Anonymes)

Doucement ........ On pose la question de savoir si c'est plus dur d'arrêter la clope que l'alcool. Trew pense que l'un est plus difficile que l'autre, Dom pense que c'est identique ... A chacun son espérience . Le procès contre Einstein n'a pas lieu d'être ici en tout cas, car là n'est pas le postulat de la discussion.
  Réponse avec citation
Vieux 24/11/2005, 19h14   #22
Trewille
Banni(e) pour comportement inadapté
 
Date d'inscription: septembre 2005
Localisation:
Messages: 9 049
Re : Les F.A. (Fumeurs Anonymes)

Citation:
Posté par littlebigfly
ben, j'ai connu les deux aussi, et perso, ça a été plus facile d'arreter l'alcool, sans doute parce que ça a durer bcp bcp bcp moins longtemps....

Peut être je me trompe, c'est juste une constatation.

Et peut être que c'est pour ça que j'ai autant de mal a dire adieu définitivement a la cig

MAIS ON L' AURA !!

Il faudrait que tu viennes expliquer ton abstinence heureuse sur le forum alcool, beaucoup de personnes seraient intéressées par le chemin que tu as parcouru

Beaucoup d'entre elles cherchent cette voie dans leur souffrance morale.
Trewille is offline   Réponse avec citation
Vieux 24/11/2005, 19h14   #23
Kikinette
 
Messages: n/a
Re : Les F.A. (Fumeurs Anonymes)

Enfin, pour répondre à Bertie, non, je ne connais rien de ce genre. Peut-être des groupes de soutien existent-ils dans les Centres Allen Carr .... ?
  Réponse avec citation
Vieux 24/11/2005, 19h33   #24
domforum
 
Messages: n/a
Re : Les F.A. (Fumeurs Anonymes)

Citation:
Posté par Kikinette
Doucement ........ Trew pense que l'un est plus difficile que l'autre, Dom pense que c'est identique ... A chacun son espérience .

Perso, je ne me prononce pas et je formulais une hypothèse sur pourquoi des AA et pas des FA!

Dom

Dernière modification par domforum 24/11/2005 à 19h47.
  Réponse avec citation
Vieux 24/11/2005, 19h37   #25
Trewille
Banni(e) pour comportement inadapté
 
Date d'inscription: septembre 2005
Localisation:
Messages: 9 049
Re : Les F.A. (Fumeurs Anonymes)

Citation:
Posté par Kikinette
Doucement ........ On pose la question de savoir si c'est plus dur d'arrêter la clope que l'alcool. Trew pense que l'un est plus difficile que l'autre, Dom pense que c'est identique ... A chacun son espérience . Le procès contre Einstein n'a pas lieu d'être ici en tout cas, car là n'est pas le postulat de la discussion.

Tu sais Kiki c'est toujours pareil avec les gens qui n'ont pas d'arguments, ils dévient la discussion pour qu'elle pourrisse en créant une polémique sur un tout autre sujet.
Trewille is offline   Réponse avec citation
Réponse


Outils de la discussion
Modes d'affichage

Navigation rapide



Le forum Atoute utilise le script de forums VBulletin
Les données de ce forum ne peuvent être utilisées sans l'accord écrit de leurs auteurs. CNIL 722655 aucune utilisation de vos données personnelles sans votre accord.