Forum médical Atoute.org

Recherche :
Derniers articles publiés :

Précédent   Forum > Conférence Principale > Médecine 2.0
S'inscrire FAQ Membres Calendrier Marquer les forums comme lus

Médecine 2.0 Par analogie avec le Web 2.0, je lance ici un forum sur l'évolution de la médecine, ou plutôt le bouleversement qu'annonce la révolution 2.0 dans le monde médical. Attention à ne pas poster de questions médicales sur ce forum.

Réponse
 
Outils de la discussion Modes d'affichage
Vieux 01/10/2009, 22h06   #126
castor
 
Messages: n/a
Re : Frédéric Lefebvre et le web 2.0

Citation:
Posté par Rapsody
Bonjour
Je n'ai jamais voté de ma vie (enfin si, une seule fois pour les présidentielles il y a 2 ou 3 ans je ne sais plus c'ets parceque tout le monde votait sur Atoute), et je revendique ce droit au désintéressement.
C'est bien sur tout ce qu'on veut, ca se juge, mais c'est mon droit de ne pas m'intéresser à la politique telle que je la perçois.
M'obliger à me prononcer serait un abus de pouvoir, et je le percevrais comme antidémocratique.

Bonsoir Rapsody,

Mais tu n'es pas obligée de t'intéresser. Tu peux t'abstenir. Tu dois juste te rendre au bureau de vote. Ils sont installés dans tous les quartiers pour te faciliter la vie. Facilités accordées pour les gens maldes, absents etc.

Soit dit en passant. Les sanctions lorsque l'on ne va pas voter sont rarement appliquées.

Mais il est vrai que le principal argument contre le vote obligatoire est bien celui-là : c'est anti-démocratique.

Il y a bien des choses que nous sommes obligés de faire. Répondre à une convocation comme juré pour un jury d'assise par exemple. Ou participer comme assesseur lors des élections. Balayer la neige et mettre du sel en cas de verglas sur le trottoir devant notre maison.

Et payer des cotisations pour la sécurité sociale. Solidarité obligatoire.

Et payer des impôts.

Moi, cela me fait chier de payer des impôts pour le culte. Ou que l'argent de mes impôts servent à payer les forces de l'ordre lors des matchs de foot.
  Réponse avec citation
Vieux 01/10/2009, 22h12   #127
Rapsody
 
Messages: n/a
Re : Frédéric Lefebvre et le web 2.0

Citation:
Posté par castor
Bonsoir Rapsody,

Mais tu n'es pas obligée de t'intéresser. Tu peux t'abstenir. Tu dois juste te rendre au bureau de vote. Ils sont installés dans tous les quartiers pour te faciliter la vie. Facilités accordées pour les gens maldes, absents etc.

Soit dit en passant. Les sanctions lorsque l'on ne va pas voter sont rarement appliquées.

Mais il est vrai que le principal argument contre le vote obligatoire est bien celui-là : c'est anti-démocratique.

Il y a bien des choses que nous sommes obligés de faire. Répondre à une convocation comme juré pour un jury d'assise par exemple. Ou participer comme assesseur lors des élections. Balayer la neige et mettre du sel en cas de verglas sur le trottoir devant notre maison.

Et payer des cotisations pour la sécurité sociale. Solidarité obligatoire.

Et payer des impôts.

Moi, cela me fait chier de payer des impôts pour le culte. Ou que l'argent de mes impôts servent à payer les forces de l'ordre lors des matchs de foot.

c'est pas pareil, payer les impots ca sert à quelque chose qu'on aime ou pas c'est une participation. Obliger quelqu'un à voter blanc, c'est moralisateur. Ca apporte rien, on ne peut pas obliger quelqu'un à penser. C'est pire qu'antidémocratique je trouve c'est une intrusion dans le domaine personnel de la personne.
  Réponse avec citation
Vieux 01/10/2009, 22h33   #128
castor
 
Messages: n/a
Re : Frédéric Lefebvre et le web 2.0

Citation:
Posté par Rapsody
c'est pas pareil, payer les impots ca sert à quelque chose qu'on aime ou pas c'est une participation. Obliger quelqu'un à voter blanc, c'est moralisateur. Ca apporte rien, on ne peut pas obliger quelqu'un à penser. C'est pire qu'antidémocratique je trouve c'est une intrusion dans le domaine personnel de la personne.

Je comprends qu'on puisse le prendre comme ça. C'est le principal argument contre le vote obligatoire.

Personnellement, je ne le prends pas comme ça. S'il n'était pas obligatoire, je voterais à chaque fois.

D'autre part, lorsque chez vous un président est élu. Suivant la participation aux élections, il n'est peut-être élu que par 25 % des Français.

Note bien, que notre roi, lui n'est pas élu. Et que, là, on peut dire que c'est anti-démocratique. Parce qu'il garde encore certains pouvoirs.

Mais on dévie, là.
  Réponse avec citation
Vieux 01/10/2009, 22h38   #129
Terence
Membre
 
Date d'inscription: novembre 2006
Messages: 1 446
Re : Frédéric Lefebvre et le web 2.0

Citation:
Posté par Campagnol
C'était juste pour montrer un cas concret de petit site que Google présente en premier, avant les gros sites au Page Rank body-buildé.
Donc, le Page Rank n'est pas le seul critère pour être bien placé dans les recherches sur Google.


Je ne sais pas ce qu'est la fibromyalgie. La voix est fabriquée grâce à des organes mécaniques (poumons, muscles de l'abdomen et de la cage thoracique, diaphragme, le larynx, la bouche, la tête . . . et le bec, alouette). Ces organes mécaniques sont commandés par des automatismes complexes fabriqués par le cerveau. Lorsque la voix ne fonctionne pas, cela peut venir aussi bien des organes mécaniques que de ces automatismes.

Quant au problème de la censure sur Internet, je pense que le risque vient surtout de la question soulevée par Autresoir: un avis divergeant peut être noyé dans la masse. Prenons par exemple le cas de la démarche qualité en santé. Si vous faite une recherche Google avec les mots-clés" démarche qualité, santé", il faut aller jusqu'à la troisième page de résultats pour trouver un lien où l'on critique la démarche qualité en santé (Atoute, bien sûr!)
Et encore, à la troisième page, ne nous plaignons pas trop, cela peut être pire. Il est clair que si le premier document divergeant se trouve à la dixième page de résultats, très peu de personnes y accèderont.
Bonsoir,
De judicieuses remarques. Savoir pourquoi votre site apparaît en tête du palmarès, je ne saurai quoi répondre, peut-être la formule, votre manière de partager cette passion (ou profession?), un peu à la manière de dresseuse d'ours...
Je partage tout autant l'avis d'Autre Soir, c'est ce qui me fait dire qu'il existe de nombreux groupes sur Internet, et que je m'évite finalement de penser "comme une globalité". Il est de certains sites que je ne découvrirai jamais sans doute, tout comme l'avait subtilement fait remarquer Sybille dans une autre discussion, il est aussi de ces cerveaux reptiliens qui s'inclinent devant BS.

Je reviens encore sur la censure et Hadopi, j'ai un exemple précis en tête, celui de Note2Be, et la polémique qui s'en est suivie...

Comment ne pas penser qu'un site comme Note2Be, pourrait être tout simplement censurer car "illégal" (d'un point de vue juridique, ce pléomasme étant volontaire) ?
Si l'on considère notre évolution dans notre manière de penser l'école, et après tout, peut-être considèrer comme légitime de discuter, voter, ..etc, l'éducation scolaire... Une éventuelle censure de Note2Be serait ni plus ni moins qu'une interdiction de partager ces changements ?

Terence

Dernière modification par Terence 01/10/2009 à 22h49.
Terence is offline   Réponse avec citation
Vieux 01/10/2009, 23h08   #130
Terence
Membre
 
Date d'inscription: novembre 2006
Messages: 1 446
Re : Frédéric Lefebvre et le web 2.0

Citation:
Posté par ravel
Bonjour Terence,
je ne suis pas très d'accord avec la conclusion qui est tirée du fait de la baisse de partiticipation des votations. En effet, cela peut être mis en parallèle avec un désintérêt face à la politique en générale, et aux outils démocratiques. Mais il me semble pertinent également d'y voir :

- un sentiment que son vote n'a que trop peu de valeur quant aux décisions étatiques
- une complexification croissante des objets mis au vote qui fait que bien peu sont à même de comprendre ce qui est réellement mis en votation et les implications
- un moyen de marquer son désaccord entre les promesses faites lors de campagnes électoriales et ce qui est réellement fait par la suite
- le fait que dans la plupart des pays européens dont la France, le droit de vote n'est pas obtenu automatiquement, mais nécessite une inscritption obligatoire et la possession d'une carte d'électeur (ça se perd facilement)
- etc.
Bonsoir Ravel,
Tout à fait, de nombreuses raisons existent à ce désinterresement de la politique, celles que vous évoquez notamment. Et pourtant, le vote est important, mais... que dire ? Nous ne pouvons pas empêcher les citoyens d'aimer leurs politiciens ou de faire confiance à leurs institutions.

C'est une confiance réciproque. Et, pourtant, les politiciens crient au scandale démocratique, lorsqu'à l'issue d'une élection, le nombre d'abstentions est important. Ils blâment leurs citoyens, parfois d'irresponsables, et ne trouvent que l'idée de rendre le vote obligatoire.
Parmi les raisons que vous évoquiez, certaines d'entre elles n'ont pas besoin de réflexion très profonde pour entamer un début de changement (la carte par exemple). Or, les politiciens ne le font pas, ils déconsidèrent tout bonnement leurs citoyens. C'est du narcissisme politique, et l'intérêt de rendre le vote obligatoire, est surtout de compter sur des voix (j'aime bien la formule de "votation" qui est peu utilisée en France, est-ce beaucoup utilisée en Suisse ?).

Je pense qu'il existe encore une confiance réciproque entre les citoyens et les politiciens dans certains pays d'Europe, (certes, ce n'est pas un idéal, mais cette confiance existe). Pas tous, heureusement, ne sont ce reflet pitoyable de l'hypocrisie politique, et cela de droite comme de gauche ou du centre, je ne fais pas de "politique", le problème étant commun à toute la politique qui décrédibilise l'intèrêt d'avoir une démocratie.

Les écrits des internautes jaillissent sur de nombreux sites, certains virulents qui prônent des alternatives presque révolutionnaires, d'autres ayant un discours plus nuancé, mais néanmoins très intelligent pour se sortir de ce marasme institutionnel; je retiens surtout qu'internet à libérer la voix de milliers de personne, voix sans vote, mais voix tout de même.

Terence
Terence is offline   Réponse avec citation
Vieux 06/10/2009, 05h56   #131
Terence
Membre
 
Date d'inscription: novembre 2006
Messages: 1 446
Re : Frédéric Lefebvre et le web 2.0

Citation:
Posté par Rapsody
Obliger quelqu'un à voter blanc, c'est moralisateur. Ca apporte rien, on ne peut pas obliger quelqu'un à penser. C'est pire qu'antidémocratique je trouve c'est une intrusion dans le domaine personnel de la personne.
Bonjour Rapsody,
Je suis parfaitement d'accord. Laisser une autonomie de penser en démocratie est le seul moyen qui peut permettre le dialogue pour en critiquer les dérives éventuelles. Laisser une autonomie de pensée est aussi ouvrir le champ à la créativité, à penser et s'adapter aux alternatives.

Interdire par un vote obligatoire, c'est rendre ce dialogue comme un rapport de force, c'est à dire être obliger de rendre ces actes de pensées comme "révolutionnaires", illégaux. Penser à ne pas voter devient un acte illégal.

Du coup, la démocratie devient elle-même illégale.

Terence
Terence is offline   Réponse avec citation
Vieux 06/10/2009, 06h06   #132
Terence
Membre
 
Date d'inscription: novembre 2006
Messages: 1 446
Re : Frédéric Lefebvre et le web 2.0

Citation:
Posté par castor
Bonsoir,

je ne suis pas historienne Terence.

Je sais que le vote obligatoire est inscrit depuis 1893 ou 1894 dans la Constitution belge. Et qu'il a été repris dans les différents lois électorales.

Il faudrait pouvoir relire les texte d'origine de cette époque. Je n'ai trouvé que deux raisons :

- Le vote était obligatoire afin que les patrons ne puissent faire pression sur les ouvriers pour les empêcher de voter (socialiste ?) ou les empêcher de s'absenter pour voter.

- Le vote a été rendu obligatoire juste après la suppression d vote censitaire. Afin de décourager les gens de s'abstenir de voter puisque leur voix perdait effectivement du poids.

Vous ne pouvez pas juger les raisons d'une loi qui remonte à plus d'un siècle sur des considérations actuelles sur le désintérêt des citoyens envers la politique et sur les difficultés communautaires actuelles de la Belgique.

Le maintien de cette loi, ça c'est autre chose. Ce sont probablement essentillement des calculs d'intérêts bassement électoralistes.
Bonjour Castor,
Que la loi ait 100 ans ou 10 ans, il n'est pas interdit de penser à son fondement.

Le droit des femmes ? Le vote des femmes ? Interdit. Cela a conduit a des frustrations, et ainsi, un rapport de force, une violence dont la majorité considérait comme illégale. Les femmes qui demandaient, suppliaient, ces droits étaient emprisonnées pour leurs actes.
C'était une loi.
Le recours à la création de lois par les institutions comme seule alternative peut conduire à une frustration laquelle conduit souvent à une violence en société (cf message précédent). Ce n'est pas par les lois qu'une société règle ses problèmes sociaux.

Que penser de la loi sur la qualité ? Rend elle la qualité des soins plus humaine entre les soignants et les patients ? Qu'apporte cette loi ?

Que penser de la dernière loi Hadopi ? Est-elle une rustine pour l'industrie musicale ? Une volonté de contrôler et surveiller les internautes ?
Une poignée de dirigeants de l'industrie musicale ont ils le droit de contraindre toute une nation à quelques sous en bourse pour préserver leurs industries ? Ont ils le droit de contraindre l'art musical à se plier à leurs exigences d'enfants pourris gâtés qui veulent préserver leur circuit de distribution et leurs patrimoines ?

Quelles alternatives restent ils au peuple quand il est sous la contrainte d'une poignée de dirigeants qui dictent l'art ?

Terence
Terence is offline   Réponse avec citation
Vieux 06/10/2009, 19h38   #133
Campagnol
De mal en pis!
 
Avatar de Campagnol
 
Date d'inscription: novembre 2007
Localisation: Bretagne centrale
Messages: 6 719
Re : Frédéric Lefebvre et le web 2.0

Bonsoir Terence,

La loi HADOPI risque de se heurter aux réalités électorales: ce sont les jeunes générations qui y sont le plus hostiles, donc les futurs électeurs.
Si on y rajoute la possibilité de "bavures" dans son application, je ne crois pas beaucoup en son avenir.

De plus, si nous avons un jour la possibilité de voter par Internet, vous verrez que l'envie de couper l'accès à Internet disparaitra comme par enchantement.
__________________
Les mots précèdent les actes, les préparent et les justifient.

Jérôme Garcin

Dernière modification par Campagnol 06/10/2009 à 19h44.
Campagnol is offline   Réponse avec citation
Vieux 15/10/2009, 23h44   #134
Terence
Membre
 
Date d'inscription: novembre 2006
Messages: 1 446
Re : Frédéric Lefebvre et le web 2.0

Citation:
Posté par Campagnol
Bonsoir Terence,

La loi HADOPI risque de se heurter aux réalités électorales: ce sont les jeunes générations qui y sont le plus hostiles, donc les futurs électeurs.
Si on y rajoute la possibilité de "bavures" dans son application, je ne crois pas beaucoup en son avenir.

De plus, si nous avons un jour la possibilité de voter par Internet, vous verrez que l'envie de couper l'accès à Internet disparaitra comme par enchantement.
Bonsoir Campagnol,
Les rebels ! Ces jeunes sont des rebels ! Comment peut-on être hostile à une loi qui profite au plus grand nombre ? Avec cette loi, finit le téléchargement illégal. Et ainsi nous préservons des centaines de milliers d'emplois! Un artiste qui est piraté, est un artiste à qui "ces jeunes" volent le salaire.
Je ne veux surtout pas que l'on touche aux salaires des artistes, et des intermitents du spectacle que les producteurs ne pourront plus payer parce que "ces jeunes", ces "criminels" (comme je vois dans les propagandes de début de DVD), ont téléchargés illégalement des films.

Déjà que c'était illégal les téléchargements, alors maitenant avec Hadopi, c'est illégal X 2. C'est mieux.

Déjà que quand vous achetez un appareil photo numérique, une somme est prélevée pour l'industrie de la musique pour lutter contre le piratage; la puce qui se trouve à l'intérieur, le "support de stockage" est déjà taxé pour éviter le piratage illégal.
Le lien entre votre appareil photo et l'industrie de la musique ? La loi.

Terence, tout ironique
Terence is offline   Réponse avec citation
Vieux 15/10/2009, 23h58   #135
Terence
Membre
 
Date d'inscription: novembre 2006
Messages: 1 446
Re : Frédéric Lefebvre et le web 2.0

Citation:
Posté par Campagnol
De plus, si nous avons un jour la possibilité de voter par Internet, vous verrez que l'envie de couper l'accès à Internet disparaitra comme par enchantement.
Voter par internet, il faudrait d'abord que 100% de la population soit connectée. La connexion pour tous ?
Le Grand Emprunt va finalement servir à quelque chose.

C'est en cours, pour 2015, c'est ce que nous pouvions lire sur le blog de Philippe Ameline : L'Etat prépare un câblage à haut débit par étape des zones les plus reculées de France.
Vivement le Grand Emprunt! Jusqu'à aujourd'hui, c'était France Telecom dont l'Etat est le premier actionnaire, qui passait les tuyaux entre la Grande Bretagne et la France. C'est d'ailleurs toujours France Telecom car
de toute manière aucune autre société n'est pas autorisée à câbler sur le territoire français.
Avec le Grand Emprunt, cela fera un peu plus de sous pour tirer des câbles, les paysans ça coûte cher et ça rapporte peu au CAC 40. Empruntons!
De qui se moque t'on ?

Terence
Terence is offline   Réponse avec citation
Vieux 26/01/2010, 21h22   #136
Campagnol
De mal en pis!
 
Avatar de Campagnol
 
Date d'inscription: novembre 2007
Localisation: Bretagne centrale
Messages: 6 719
Re : Frédéric Lefebvre et le web 2.0



http://bugbrother.blog.lemonde.fr/files/2010/01/1001frederic-lefebvre-parti-manger.1264160514.jpg


C'est à la page suivante:
http://bugbrother.blog.lemonde.fr/20...-avec-lhadopi/
__________________
Les mots précèdent les actes, les préparent et les justifient.

Jérôme Garcin
Campagnol is offline   Réponse avec citation
Vieux 27/01/2010, 11h27   #137
Persouille
 
Messages: n/a
Re : Frédéric Lefebvre et le web 2.0

j'ai entendu hier à France Inter, chez Yves Calvi, madame Economie Numérique... punaise, polytechnicienne, ingénieur... un discours clair et précis.
ça donne presque envie de voter à droite !
  Réponse avec citation
Vieux 17/02/2010, 07h06   #138
d_dupagne
Administrateur et responsable légal du site
 
Avatar de d_dupagne
 
Date d'inscription: février 2005
Localisation: France
Messages: 13 518
Re : Frédéric Lefebvre et le web 2.0

Epilogue : http://www.01net.com/editorial/51268...-2-0-du-parti/
d_dupagne is online now   Réponse avec citation
Vieux 17/02/2010, 21h46   #139
Sybille
Sybille
 
Date d'inscription: janvier 2007
Messages: 1 780
Re : Frédéric Lefebvre et le web 2.0

Citation:
Posté par d_dupagne
J'ajoute pour Persouille que l'on peut avoir des tas de diplômes impressionnants, l'esprit clair et la parole idem sans pour autant être affilié à l'UMP. Et même en conclure qu'il ne faut surtout pas -
Sybille is offline   Réponse avec citation
Vieux 17/02/2010, 23h38   #140
d_dupagne
Administrateur et responsable légal du site
 
Avatar de d_dupagne
 
Date d'inscription: février 2005
Localisation: France
Messages: 13 518
Re : Frédéric Lefebvre et le web 2.0

Citation:
Posté par Persouille
j'ai entendu hier à France Inter, chez Yves Calvi, madame Economie Numérique... punaise, polytechnicienne, ingénieur... un discours clair et précis.
ça donne presque envie de voter à droite !

Je pense que c'est notre prochaine président de la république.
d_dupagne is online now   Réponse avec citation
Vieux 17/02/2010, 23h58   #141
su(n)
 
Messages: n/a
Re : Frédéric Lefebvre et le web 2.0

Citation:
Posté par d_dupagne
Je pense que c'est notre prochaine président de la république.
Ca ne changerait pas donc, encore une matière grise de perdue! L'école polytechnique c'est leur spécialité
Bon, toujours mieux que fusiller commandos hein. Si si ça existe polytechnique puis fusiller commando.
  Réponse avec citation
Vieux 18/02/2010, 00h49   #142
Gontran Bonheur
 
Messages: n/a
Re : Frédéric Lefebvre et le web 2.0

Citation:
Posté par d_dupagne
Je pense que c'est notre prochaine président de la république.
Elle est belleeeeuuuu....dsl d'avoir fait chuter le niveau intellectuel, je retourne immédiatement sur blabla...
  Réponse avec citation
Vieux 04/06/2010, 09h14   #143
d_dupagne
Administrateur et responsable légal du site
 
Avatar de d_dupagne
 
Date d'inscription: février 2005
Localisation: France
Messages: 13 518
Re : Frédéric Lefebvre et le web 2.0

L'UMP est décidément un vivier inépuisable :

d_dupagne is online now   Réponse avec citation
Vieux 04/06/2010, 12h23   #144
Persouille
 
Messages: n/a
Re : Frédéric Lefebvre et le web 2.0

Citation:
Posté par d_dupagne
L'UMP est décidément un vivier inépuisable :





mais heureusement qu'il a une secrétaire !
  Réponse avec citation
Vieux 04/06/2010, 13h41   #145
Campagnol
De mal en pis!
 
Avatar de Campagnol
 
Date d'inscription: novembre 2007
Localisation: Bretagne centrale
Messages: 6 719
Re : Frédéric Lefebvre et le web 2.0

C'est encore plus drôle quand on a lu ça:
Citation:
Un an d'inéligibilité
La première affaire le concernant remonte à 1983. Jean-Louis Masson est alors candidat aux élections municipales de Metz face au maire sortant de centre-droit, Jean-Marie Rausch. Durant la campagne, il se dit victime de tracts diffamatoires et anonymes. Or en réalité, comme le révèle en 2000 l'Express, ces attaques venaient… de lui-même. Jean-Louis Masson aurait tenté par cette manoeuvre de discréditer son adversaire, en lui faisant porter la responsabilité du tract. Découvert, il sera alors obligé de retirer sa liste.
Deuxième affaire, plus récente celle-ci. En décembre 1997, un arrêt du Conseil Constitutionnel destitue Jean-Louis Masson de ses fonctions et le condamne à un an d'inéligibilité alors qu'il vient d'être réélu comme député de la 3ème circonscription de la Moselle.
Sa faute ? Avoir financé la campagne d'un candidat, Gabriel Crippa, présenté pourtant contre lui. Il s'avérera que l'objectif réel de Gabriel Crippa était de pilonner la véritable adversaire de Jean-Louis Masson, Nathalie Griesbeck, soutenue par... Jean-Marie Rausch, encore maire de Metz.
Deux affaires qui viennent donner un tout autre éclairage à la polémique lancée par le sénateur de Moselle.

(Stéphanie Hancq, Nouvelobs.com)
C'est .
__________________
Les mots précèdent les actes, les préparent et les justifient.

Jérôme Garcin
Campagnol is offline   Réponse avec citation
Vieux 04/06/2010, 13h57   #146
Persouille
 
Messages: n/a
Re : Frédéric Lefebvre et le web 2.0

Citation:
Posté par Campagnol
C'est encore plus drôle quand on a lu ça:
C'est .

ah d'accord, un voyou. entre lui et les devedjian ou autres madelin, l'UMP peut-être fière de ses élus
  Réponse avec citation
Vieux 04/06/2010, 15h17   #147
Rapsody
 
Messages: n/a
Re : Frédéric Lefebvre et le web 2.0

EXcellent cette video de JL Masson
  Réponse avec citation
Vieux 05/06/2010, 10h34   #148
d_dupagne
Administrateur et responsable légal du site
 
Avatar de d_dupagne
 
Date d'inscription: février 2005
Localisation: France
Messages: 13 518
Re : Frédéric Lefebvre et le web 2.0

Citation:
Posté par Campagnol
C'est encore plus drôle quand on a lu ça:
C'est .

Parfaite illustration du proverbe africain "Méfie-toi du méfiant".

Ou d'un certain puritanisme américain dont les acteurs n'étaient pas toujours blancs-bleus.
d_dupagne is online now   Réponse avec citation
Vieux 01/07/2010, 18h47   #149
d_dupagne
Administrateur et responsable légal du site
 
Avatar de d_dupagne
 
Date d'inscription: février 2005
Localisation: France
Messages: 13 518
Re : Frédéric Lefebvre et le web 2.0

Et la dernière du seul humoriste accepté par le président :





Dernière modification par d_dupagne 02/07/2010 à 06h38.
d_dupagne is online now   Réponse avec citation
Vieux 01/07/2010, 20h22   #150
trevarez
Membre
 
Avatar de trevarez
 
Date d'inscription: mars 2008
Messages: 1 051
Re : Frédéric Lefebvre et le web 2.0

Citation:
Posté par d_dupagne
Et la dernière de l'humoriste accepté par le président :



&nbsp
&nbsp

ouf çà me rassure
c' est vrai qu' on se demande si "quelque part" on ne se fout pas de notre gu..le ...
Bonne soirée à tous
__________________
arrêt tabac : 14 déc 2009
arrêt alcool :17 septembre 2014 nouveau départ


trevarez is offline   Réponse avec citation
Réponse


Outils de la discussion
Modes d'affichage

Règles de messages
Vous pouvez ouvrir de nouvelles discussions : nonoui
Vous pouvez envoyer des réponses : nonoui
Vous pouvez insérer des pièces jointes : nonoui
Vous pouvez modifier vos messages : nonoui

Les balises BB sont activées : oui
Les smileys sont activés : oui
La balise [IMG] est activée : oui
Le code HTML peut être employé : oui
Navigation rapide





Fuseau horaire GMT +2. Il est actuellement 13h21.


Le forum Atoute utilise le script de forums VBulletin
Les données de ce forum ne peuvent être utilisées sans l'accord écrit de leurs auteurs. CNIL 722655 aucune utilisation de vos données personnelles sans votre accord.



Ce forum n'est pas un chat

Cliquez pour en savoir plus sur le Retour des zappeurs-TDAH !