Forum Médical

Attention : cette plate-forme de forum est en lecture seule. Pour participer aux discussions, rendez vous sur la nouvelle plate-forme
Page d'accueil du site
NANMEO !

"prophylaxie de la méningite à méningocoques chez les sujets contacts"

Envoyer ce sujet à un(e) ami(e)
Format d'impression
Mettre en signet (membres seulement)
 
Précédente | Suivante 
Accueil Général des Forums
Forum : Revue de presse pour le médecin généraliste (Protected)
Message d'origine

D_Dupagne (14037 messages) Envoyer message email à: D_Dupagne Envoyer message privé à: D_Dupagne Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
26-01-02, 23:32  (GMT)
"prophylaxie de la méningite à méningocoques chez les sujets contacts"
Une article du Concours Médical fait le point sur les recommandation en matière de traitement préventif des sujets ayant été au contact d'un cas de méningite à méningocoque.

Le traitement doit être administré dans les plus brefs délais, autant que possible dans les 24 heures à 48 heures après le diagnostic et en tout état de cause, au plus tard dans les 10 jours après le dernier contact avec le cas. Il ne concerne que les sujets ayant été en contact direct avec un cas authentifié. Il repose sur la Rifampicine par voie orale, pendant 2 jours à la dose suivante :
Adulte : 600 mg, 2 fois par jour,
Nourrisson et enfant (1 mois à 15 ans) : 10 mg/kg, 2 fois par jour
Nouveau-né (moins de 1 mois) : 5 mg/kg, 2 fois par jour

En cas de contre-indication à la rifampicine :
Spiramycine par voie orale, pendant 5 jours à la dose suivante :
Adulte : 3 millions d'U.I., 2 fois par jour
Nourrisson et enfant : 75 000 U.I./kg, 2 fois par jour.

La vaccination se justifie pour les sujets partageant des lieux de vie commun, elle n'est efficace que 10 jours après l'injection.

Méningites à méningocoques : que prescrire à l’entourage ?
par Christine MAILLARD (Concours Médical du 26 janvier 2001 n°3 )
http://www.33docpro.com/Actu/Actu_index.asp?page=corps&c=3663&r=73&p_page=AM2

A lire également :
PROPHYLAXIE DES INFECTIONS INVASIVES A MENINGOCOQUE
Circulaire n° DGS/SD5C/2001/542 du 8 novembre 2001
http://www.invs.sante.fr/beh/2001/51/index.html

Intérêt : 18/20 surtout dans le contexte de psychose actuel.
Niveau de Preuve : 0/20 curieusement, pour une démarche aussi importante, le niveau de preuve de la recommandation n'est indiqué nulle part, y compris dans la circulaire de la DGS. Aucune étude permettant de penser que cette attitude diminue le risque pour les sujets contact n'est citée.

Commentaire : l'intérêt de cette recommandation est surtout administratif, elle permet d'être en conformité avec la réglementation. Mais tout praticien sait que la pression née de l'inquiétude des parents tend à faire dépasser largement la cible de la prophylaxie prévue par les textes. Pour autant, on aurait tout de même aimé savoir sur quels fondements scientifiques se basent ces recommandations.

Rifampicine (Rifadine):
http://www.cvotresante.com/bcb/chercheproduit.asp?lettre=rifadine&method2=search

Spiramycine (Rovamycine)
http://www.cvotresante.com/bcb/chercheproduit.asp?lettre=rovamycine&method=search


Dr Dominique Dupagne

Administateur du Forum

  Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour



Fermer | Archiver | Effacer

Lobby | Retour au Forum | Précédente | Suivante

Rechercher sur le site Atoute.org: