Forum "Chargaff et le paragigme de la santé."

Page d'accueil du site

Recherche :

Envoyer ce sujet à un(e) ami(e)
Format d'impression
Mettre en signet (membres seulement)
 
Précédente | Suivante 
Accueil Général des Forums
Forum : Ethique médicale (Protected)
Message d'origine

Rimbaud (24 messages) Envoyer message email à: Rimbaud Envoyer message privé à: Rimbaud Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
20-01-02, 20:02  (GMT)
"Chargaff et le paragigme de la santé."
La recherche d'une santé meilleure est-elle une fin qui justifierait tous les moyens ?

Le droit à la santé a abusivement gagné le statut d'un Droit de l'Homme, et peut-etre même, pour certains, l'un des principaux.
Ce paradigme matérialiste n'est-il pas dangereux qui...
- érigerait en fondement éthique un acquis social des pays évolués ;
- tendrait sournoisement à imposer aux professions de santé une obligation de résultat ;
- pourrait justifier des jurisprudences d'exception pour les pratiques de la recherche médicale, voire des conduites affranchies de la morale courante sous prétexte qu'elles seraient pour le bien sanitaire des nations ;
- ferait en definitive du corpore sano l'alpha et l'omega du progrès humain, sans plus de consideration pour le mens sana ?

J'ai lu dans la dernière livraison de Future, la magazine d'Aventis généreusement distribué dans les TGV, une roborative interview d'Erwin Chargaff - 96 ans et pionnier du génie génétique qui se juge lui-même aujourd'hui comme "un vieux réactionnaire dans ce domaine".
Je me contenterai de citer quelques uns de ses aphorismes.

"La science fait maintenant partie de l'économie de marché ; comme le capitalisme, elle ne peut plus exister que dans l'expansion, et l'on prétend pieusement qu'il s'agit de combattre les maladies."

"Le besoin constant d'innover, à cause du sentiment que rien n'est jamais bien, est une véritable maladie."

"Notre époque est si perverse que Newton, s'il vivait aujourd'hui, aurait fait breveter la pesanteur - et nous devrions payer pour le simple fait de marcher."

"La bioéthique n'est apparue qu'au moment où l'on a commencé à violer l'éthique."

"La bioéthique : un moyen pour tolérer ce que l'éthique ne permet pas."

"L'atmosphère dans les laboratoires n'est plus ce qu'elle était. De nos jours, les étudiants travaillent comme s'ils étaient déjà employés par une entreprise pharmaceutique."

"La guérison des maladies est un argument qui ne me convainc pas. L'homme n'est pas plus né pour être en bonne santé qu'il n'est né pour être riche !"

"La santé, c'est un agrément ; mais vivre plus longtemps, pourquoi ?"


Pierre RIMBAUD

  Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour


  Liste des réponses à ce message

  Sujet     Auteur     Posté le:     ID  
 RE: Chargaff et le paragigme de la santé. Rimbaud 22-01-02 1

Lobby | Retour au Forum | Précédente | Suivante

Texte des réponses

Rimbaud (24 messages) Envoyer message email à: Rimbaud Envoyer message privé à: Rimbaud Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
22-01-02, 18:20  (GMT)
1. "RE: Chargaff et le paragigme de la santé."
A propos de ce culte de la santé, nouvelle religion matérialiste des agnostiques occidentaux, on peut lire :

Médecins contre la mondialisation néolibérale

http://www.medecin.ch/article.php?sid=72

...ou l'on peut noter la phrase suivante : "qui paye aura accès à tous les progrès médicaux <...>, les autres pourront faire la manche"

Pierre

  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour


Fermer | Archiver | Effacer

Lobby | Retour au Forum | Précédente | Suivante



Ce forum est en lecture seule. Pour participer aux discussions, rendez vous sur le nouveau forum


Le forum médical Atoute.org contient des millions de messages, affinez votre recherche :
Recherche sur Atoute :