Forum "hum question s'il vous plaît"

Page d'accueil du site

Recherche :

Envoyer ce sujet à un(e) ami(e)
Format d'impression
Mettre en signet (membres seulement)
 
Précédente | Suivante 
Accueil Général des Forums
Forum : Une opinion sur le site ? Une suggestion ? (Protected)
Message d'origine

diaphana (85 messages) Envoyer message email à: diaphana Envoyer message privé à: diaphana Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
15-09-03, 12:52  (GMT)
"hum question s'il vous plaît"
Bonjour, ne sachant trop où mettre ma question n'étant pas médecein mais prof et administratrice d'un forum concernant TCA et troubles associés, je viens la mettre ici.

Voilà: ça fait pas mal de temps que je m'interroge sur le bien fondé de tels forums ( TCA), et si j'ai fait le mien c'est que je me suis aperçue qu'un manque total de modération pouvait accentuer ces comportements puisqu'existe un réel besoin de rester dans la névrose, de fuir son corps, mais de l'exhiber en public aussi ( regardez-moi je maigris etc etc)...mon objectif était surtout d'accompagner ceux qui commencent à en souffrir vers une porte de sortie sur la réalité: consulter des professionnels de la santé et ne pas rester seuls. J'ai moi-même à cause d'un site que je ne nommerai pas sauf si on me torture ( mais pas de beaucoup lol ) développé une dépendance à internet qui m'a encore plus enfoncée ( jusqu'à tomber dans le coma il y a un mois...je n'expliquerai pas non plus les causes)...
Bref, tout ça pour dire que je m'interroge sur l'éthique de tels forums, tentant de faire quelque chose de différent, étant appuyée par des personnes-relais...mais le fait d'y voir des mineurs, d'avoir à gérer des TS en direct...d'être fragile moi-même ( je l'avoue arghhh), me donne souvent envie de tout fermer. Seulement, lorsque j'en exprime l'intention on me répond que si je ferme les inscrits vont se tourner vers d'autres forums plus délétères et on me dit que j'aide réellement même si je n'aime pas ce mot puisque enfin bref...pas mon rôle premier..

Bref, je doute. Alors je m'oriente un peu vers vous qui vous interrogez sur les problèmes d'éthique. Comme je l'annonce au début de mon forum: même si celui qui poste est responsable, je pense que c'est l'administrateur , moi en l'occurrence qui l'est le plus: trop facile de se décharger comme sur certains sites. Moi j'ai mal quand je vois les personnes s'auto-détruire, j'ai fait un maximum de partenariat: auto-mutilation, précocité, suicide, drogues, inceste....et ces personnes m'aident parfois en prenant le relais...mais je voudrais tellement ne pas me tromper, tellement montrer l'importance d'un réel suivi-neutre et cadrant- à l'extérieur...peur d'en voir d'autres se faire prendre au piège comme moi....

J'ai déjà écrit plusieurs articles notamment sur les sites pro-ano ( avec ma psychanalyste-psychiatre), mais je pense que souvent, le danger se trouve bien plus dans des sites qui sous couvert d'une annonce "d'aide etc" deviennent bien plus dangereux...et souvent ce refus de vor la réalité m'effraie tant il s'agit de personnes fragiles. Alors vaut-il mieux y avoir des sites qui évoluent en fonction de ce que l'on remarque, ou chercher à attirer le maximum de membres ? Moi je ne veux pas de ça...je culpabilise trop, mais je ne peux rester sans rien faire quand je vois la confiance que certains ont en moi et les messages que je reçois en privé et que je tente de désamorcer...mais c'est tellement épuisant.

Désolée, long et confus...
Mais votre point de vue, notamment le vôtre Monsieur Dupagne...
Cordialement.
Diaphana
http://212.43.229.16/diaphana/index.php

"Quand on peut trouver __et tirer __ le fil du désir, il y a un pouvoir qui vient avec : ça peut, il y a du possible. On n'a pas du pouvoir : on peut. De même qu'on n'a pas un désir : en général c'est lui qui vous a, jusqu'à l'os."
http://site.voila.fr/AnO_Gramme

  Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

  Liste des réponses à ce message

  Sujet     Auteur     Posté le:     ID  
 RE: hum question s'il vous plaît D_Dupagne 15-09-03 1
   RE: hum question s'il vous plaît Cafe_Sante 15-09-03 2
       RE: hum question s'il vous plaît Isa 15-09-03 3
           Vous êtes formidables !! Cafe_Sante 15-09-03 4
               RE: Vous êtes formidables !! D_Dupagne 15-09-03 5
                   RE: Vous êtes formidables !! diaphana 15-09-03 6
                       RE: Vous êtes formidables !! D_Dupagne 16-09-03 7
                           RE: Vous êtes formidables !! Isa 16-09-03 8
                               RE: Vous êtes formidables !! diaphana 16-09-03 9
                                   RE: Vous êtes formidables !! diaphana 16-09-03 10
                                       la honte diaphana 16-09-03 11
                                           RE: la honte diaphana 16-09-03 12
                                               RE: la honte Isa 16-09-03 13
                                                   RE: la honte diaphana 16-09-03 14
                                                       Parler c'est vivre !!! Isa 16-09-03 15
                                                           RE: Parler c'est vivre !!! Isa 17-09-03 16
                                                               RE: Parler c'est vivre !!! diaphana 17-09-03 17
                                                                   RE: Parler c'est vivre !!! Isa 17-09-03 18
                                                                       RE: Parler c'est vivre !!! diaphana 17-09-03 19
                                                                           RE: Parler c'est vivre !!! diaphana 17-09-03 20
                                                                               RE: Parler c'est vivre !!! Isa 17-09-03 21
                                                                                   RE: Parler c'est vivre !!! diaphana 17-09-03 22
                                                                                       RE: Parler c'est vivre !!! Isa 17-09-03 23
                                                                                           RE: Parler c'est vivre !!! diaphana 17-09-03 24
                                                                                               RE: Parler c'est vivre !!! Isa 17-09-03 25
                                                                                                   RE: Parler c'est vivre !!! Isa 17-09-03 26
                                                                                                       Vivre c'est aussi regarder diaphana 17-09-03 27
                                                                                                           RE: Vivre c'est aussi regarder diaphana 17-09-03 28
                                                                                                           RE: regarder l'autre? mary (VNI) 17-09-03 29
                                                                                                               RE: regarder l'autre? diaphana 17-09-03 30
                                                                                                                   RE: regarder l'autre? Isa 17-09-03 33
                                                                                                               RE: regarder l'autre? diaphana 17-09-03 32
                                                                                                           RE: Vivre c'est aussi regarder Isa 17-09-03 31
                                                                                                               RE: Vivre c'est aussi regarder diaphana 17-09-03 34
                                                                                                                   RE: Vivre c'est aussi regarder Isa 17-09-03 35
                                                                                                                       RE: Vivre c'est aussi regarder diaphana 17-09-03 36
                                                                                                                           RE: Vivre c'est aussi regarder diaphana 18-09-03 37
                                                                                                                               RE: Vivre c'est aussi regarder Isa 18-09-03 38
                                                                                                                                   RE: Vivre c'est aussi regarder Isa 18-09-03 39
                                                                                                                                       RE: Vivre c'est aussi regarder diaphana (VNI) 18-09-03 40
                                                                                                                                           RE: Vivre c'est aussi regarder Isa 18-09-03 41
                   RE: Vous êtes formidables !! Isa 18-09-03 43
                       RE: Vous êtes formidables !! D_Dupagne 19-09-03 46
                           RE: Vous êtes formidables !! Isa 19-09-03 48
               RE: Vous êtes formidables !! Isa 18-09-03 42
                   RE: Vous êtes formidables !! diaphana 18-09-03 44
                       RE: Vous êtes formidables !! sabah 19-09-03 47
                       RE: Vous êtes formidables !! Isa 19-09-03 49
                   RE: Vous êtes formidables !! J'insiste ! Cafe_Sante 18-09-03 45
                       RE: Vous êtes formidables !! J'insiste ! diaphana 19-09-03 50
                           La modération Isa 19-09-03 51
                               RE: La modération diaphana 19-09-03 52
                                   RE: La modération Isa 19-09-03 54
                                       RE: La modération diaphana 19-09-03 58
                                           RE: La modération diaphana 19-09-03 59
                                           RE: La modération Isa 19-09-03 62
                                   RE: La modération Isa 19-09-03 57
                       RE: Vous êtes formidables !! J'insiste ! Isa 19-09-03 53
                           RE: Vous êtes formidables !! J'insiste ! diaphana 19-09-03 55
                               RE: Vous êtes formidables !! J'insiste ! diaphana 19-09-03 56
                                   RE: Vous êtes formidables !! J'insiste ! Isa 19-09-03 60
                                       RE: Vous êtes formidables !! J'insiste ! diaphana 19-09-03 61
                                           RE: Vous êtes formidables !! J'insiste ! Isa 19-09-03 63
                                               RE: Vous êtes formidables !! J'insiste ! diaphana 19-09-03 64
                                               RE: Vous êtes formidables !! J'insiste ! diaphana 19-09-03 65
                                                   RE: Vous êtes formidables !! J'insiste ! diaphana 19-09-03 66
                                               RE: Vous êtes formidables !! J'insiste ! D_Dupagne 19-09-03 67
                                                   RE: Vous êtes formidables !! J'insiste ! diaphana 19-09-03 68
                                                       RE: Vous êtes formidables !! J'insiste ! Isa 20-09-03 69
                                                           RE: Vous êtes formidables !! J'insiste ! D_Dupagne 20-09-03 70
                                                           RE: Vous êtes formidables !! J'insiste ! diaphana 20-09-03 71
                                                               RE: Vous êtes formidables !! J'insiste ! Isa 20-09-03 72
                                                                   RE: Vous êtes formidables !! J'insiste ! diaphana 20-09-03 73
                                                                       RE: Vous êtes formidables !! J'insiste ! Isa 20-09-03 74
                                                                           RE: Vous êtes formidables !! J'insiste ! diaphana 20-09-03 75
                                                                               RE: Vous êtes formidables !! J'insiste ! Isa 20-09-03 76
                                                                                   RE: Vous êtes formidables !! J'insiste ! diaphana 20-09-03 77
                                                                                       RE: Vous êtes formidables !! J'insiste ! Isa 20-09-03 78
                                                                                           RE: Vous êtes formidables !! J'insiste ! diaphana 20-09-03 79
                                                                           RE: Vous êtes formidables !! J'insiste ! Cafe_Sante 20-09-03 80
   constatation Khaldi jean luc (VNI) 07-01-04 111
 Les psys, les pères et les forums Cafe_Sante 20-09-03 82
   RE: Les psys, les pères et les forums diaphana 20-09-03 83
       RE: Les psys, les pères et les forums Cafe_Sante 20-09-03 84
           RE: Les psys, les pères et les forums diaphana 20-09-03 85
               RE: Les psys, les pères et les forums Cafe_Sante 20-09-03 86
                   RE: Les psys, les pères et les forums Isa 21-09-03 87
                       RE: Les psys, les pères et les forums Ln2 21-09-03 88
                           nouvelle intrusion ! ml1 21-09-03 89
                               RE: nouvelle intrusion ! Isa 21-09-03 91
                                   RE: nouvelle intrusion ! ml1 21-09-03 94
                           RE: Les psys, les pères et les forums Isa 21-09-03 90
                               RE: Les psys, les pères et les forums Cafe_Sante 21-09-03 92
                                   RE: Les psys, les pères et les forums Isa 22-09-03 95
                                   RE: Les psys, les pères et les forums Isa 22-09-03 96
                                       RE: Les psys, les pères et les forums diaphana (VNI) 22-09-03 97
                                           RE: Les psys, les pères et les forums Cafe_Sante 22-09-03 98
                                               RE: Les psys, les pères et les forums diaphana (VNI) 22-09-03 99
                                                   RE: Les psys, les pères et les forums diaphana (VNI) 22-09-03 100
                                                   RE: Les psys, les pères et les forums Cafe_Sante 23-09-03 101
                                                       RE: Les psys, les pères et les forums diaphana (VNI) 23-09-03 102
                                                           RE: Les psys, les pères et les forums Cafe_Sante 23-09-03 103
                                                               RE: Les psys, les pères et les forums Isa 23-09-03 104
                                                                   cybercorps david le breton diaphana 23-09-03 105
                                                                       cyberculture corps comme je veux diaphana 23-09-03 106
                                                                           ça m'angoisse diaphana 23-09-03 107
                                                                               RE: ça m'angoisse Cafe_Sante 23-09-03 109
                                                                   RE: Les psys, les pères et les forums Cafe_Sante 23-09-03 108
                                                                       RE: Les psys, les pères et les forums Isa 24-09-03 110
                                               RE: Les psys, les pères et les forums Irleana 21-09-04 112

Lobby | Retour au Forum | Précédente | Suivante

Texte des réponses

D_Dupagne (14037 messages) Envoyer message email à: D_Dupagne Envoyer message privé à: D_Dupagne Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
15-09-03, 17:39  (GMT)
1. "RE: hum question s'il vous plaît"
Bonjour Diaphana,

J'ai vécu les mêmes doute avec le forum sur la schizophrénie. Il s'agit d'une population dans laquelle le taux de suicide est de l'ordre de 40%.

Nous avons (avec les autres membres) choisi pour ce forum le principe d'une modération sévère, a priori (avant publication), qui donne toute satisfaction. Je refoule quotidiennement des messages de personnes en détresse qui viennent déverser leur mal être ou destabiliser les autres.
La détresse, cela se soigne chez le médecin. Le forum est là pour aider, pour accompagner, pas pour soigner.

Dr Dominique Dupagne

Administrateur du Forum

  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

Cafe_Sante (8965 messages) Envoyer message email à: Cafe_Sante Envoyer message privé à: Cafe_Sante Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
15-09-03, 18:48  (GMT)
2. "RE: hum question s'il vous plaît"
Modifié le 15-09-03 à 18:49  (GMT)

Bonjour,

L'avantage d'être professionnel de santé, c'est que nous avons l'habitude de gérer des émotions puissantes qui viennent s'écraser et s'engloutir dans notre carapace poreuse. Ce doit être très difficile à gérer quand on est soi-même concerné par la maladie et que le message renvoie un reflet de ce que l'on est.
J'ai lu énormément de messages sur les forums de Diaphana ou sur d'autres forums de TCA. Manifestement, certains membres se sentent plus réelles derrière leur pseudo que dans la vraie vie. J'ai souvent été choqué par l'égocentrisme de certains messages qui clamaient leur problème sur des pages entières sans se rendre compte qu'ils s'adressaient à des personnes fragiles, très fragiles. Mais il ne m'était jamais venu à l'idée que l'on puisse modérer ces messages.

En tant que parent ces forums m'ont beaucoup aidé à comprendre la maladie de ma fille et m'ont aidé à l'aider à aller mieux et je remercie encore Diaphana et les autres pour cela.

Philippe, médecin à la campagne
Heureux les félés, car ils laissent passer la lumière

  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

Isa (741 messages) Envoyer message email à: Isa Envoyer message privé à: Isa Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
15-09-03, 21:10  (GMT)
3. "RE: hum question s'il vous plaît"
Modifié le 25-04-04 à 22:46  (GMT) par D_Dupagne (admin)

Isa a décidé pour des raisons personnelles et complexes d'effacer toutes ses contributions du forum Atoute.

.

  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

Cafe_Sante (8965 messages) Envoyer message email à: Cafe_Sante Envoyer message privé à: Cafe_Sante Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
15-09-03, 21:30  (GMT)
4. "Vous êtes formidables !!"
Bonjour,

Ce que j'aime sur Internet, c'est que l'on y rencontre vraiment des gens extraordinaires qui me font oublier la petitesse quotidienne.
Philippe, médecin à la campagne

  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

D_Dupagne (14037 messages) Envoyer message email à: D_Dupagne Envoyer message privé à: D_Dupagne Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
15-09-03, 21:48  (GMT)
5. "RE: Vous êtes formidables !!"
Modifié le 15-09-03 à 21:49  (GMT)

Bonsoir Philippe,

Isa, c'est quelqu'un Son surnom était Princesse Leïa. J'ai mis un peu de temps à croire qu'elle était vraiment schizophrène... C'est elle qui a créé la magie de ce forum, et qui m'a appris à exiger que les gens me disent bonjour.
Merci pour ce beau message Isa.

Dr Dominique Dupagne

Administrateur du Forum

  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

diaphana (85 messages) Envoyer message email à: diaphana Envoyer message privé à: diaphana Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
15-09-03, 23:49  (GMT)
6. "RE: Vous êtes formidables !!"
Groarg....je ne sais quoi dire tant je suis émue....et toujours....indécise car ce forum m'a pris des mois pour en faire quelque chose de pas trop froid...et, j'ai honte, mais pour moi aussi il n'y avait plus que ça. Et oui...et des décompensations j'en ai quasiment tous les jours: je réponds aux appels tout en courant aux toilettes en même temps et en préparant mes cours...car mon poste est ...à l'hôpital....bref...il me reste deux semaines avant de reprendre mes interventions réelles auprès d'enfants en chirurgie viscérale et en neurologie ( où je trouverai au ssi des anorexiques....). Pour moi c'est très dur car j'ai lancé le sujet "fermer ou ne pas fermer"...et je m'aperçois que beaucoup on trouvé un réel appui sur ce forum que je modère (gloups, un peu trop , depuis que je me suis fais prendre moi-même au piège...
J'ai très peu confiance en moi alors lorsque j'entends dire après avoir passé 4 h au téléphone que j'ai apporté un petit grain, quand j'ai fait le relais auprès des urgences, quand un mineur m'avoue en privé des événements très condamnables et que depuis ils vont voir des spécialistes....et bien, je n'arrive pas à fermer. J'ai ma boîte privée qui explose aussi de détresse mais d'encouragements qui m'aident à relever la tête. C'est sans toute-puissance que j'agis, avec mes faiblesses. Mais comme vous dites, c'est épuisant, littéralement épuisant. Parfois je mets ma réponse à 5h du matin car manque de bol: les TCA comme d'autres pathologies entraînent des insomnies rebelles et les SOS sont lancés de nuit...
Je ne sais pas mais c'est tellement complexe: quand je vois les dérives sur certains forum où on nous donne des recettes pour se faire "renarder" selon le mot plus rusé du XVIIè....quand on n'intervient pas alors que la personne ne peut plus taper sur les touches après avoir ingurgiter les médicaments....alors je hurle...
Parce que justement ce sont des sites comme ça qui m'ont aussi enfoncée alors que je hurlais au modérateur de me jeter du forum ( jamais eu de réponse)...malheureusement, alors que je continuais à informer, à répondre même à des personnes en privé qui prennent de la drogue pendant que leur amie est ano et que je mets en contact avec des professionnels ( associations, assistantes sociales et compagnie)...pendant ce temps là, je me fais insulter de ne pas répondre assez vite...pendant ce temps là je me suis réduite...et je suis tombée dans le coma en ligne...
C'est une fille de Boston qui a eu les urgences...j'ai fini en HDT...mais mon forum est là, il change depuis, car...j'ai aussi fait tellement d'erreur en postant des photos, en m'abîmant dans une plainte sans demande....mais...pour moi, rien. C'était moi qui gérait alors hormis des petits mots....
Bref, je tente de reprendre des forces, je lance des pistes de réflexions à ceux qui sont en ligne pour qu'ils s'interrogent sur le rôle de ce forum...je soumets à débats au lieu de tout fermer. Car on me répond : " on ira sur d'autres lieux dangereux.." et moi, pfff , je culpabilise. Alors je me fais forte, je cherche des sources intéressantes, dynamiques, je téléphone, je réponds....et parfois argggghhhhh je m'en vais décompenser pour revenir réarmée. Je sais, je suis ridicule, mais je ne veux pas que d'autres suivent ma voie...
Je ne suis pas comme Isa...je te tire mon chapeau, je te trouve extrêmement courageuse et surtout, surtout ta façon de me répondre devrait être vraiment gardée pour oter tous les a priori. Je ne connaissais pas la schizophrénie: faut pas mélanger névrose et psychose....mmmm sales étiquettes qui nous enferment et nous bouffent jusquà l'os...la frontière est pourtant parfois si ténue me semble-t-il...
Tu sais, enfin, vous savez, en Hdt , à l'hôpital des armées, j'étais presqu'avec des schizophrènes...( Toulouse)..et je suis triste, révoltée de ce que j'ai vu en traitement...je n'arrive même pas à l'oter de ma tête: c'est venu se surajouter à mon désir de me battre contre les étiquettes. J'ai vu, j'ai entendu l'enfermement, les hurlements, les coups incessants dans les portes, le personnel débarquer à 8 dans le réfectoire...et moi j'essayais d'avaler ma compote le gosier serré, les genoux argggh. Devant moi il y avait une amie, schizophrène qui avait été enfermée en même temps que moi au SIAP ( service intersectoriel d'accueil psychiatrique)....je l'ai vue passer par tous les états...mais je l'aimais...je ne sais pourquoi. Quand elle s'énervait je restais, je lui mettais la main sur l'épaule, je ne la quittais pas des yeux. Elle venait toujours me parler dans ma chambre, on s'asseyait dans notre couloir, par terre ( 50m fermés des deux côtés, pyjama vert, caméra (( et elle parlait, parlait, moi je me taisais...et puis je me faisais engueuler par le personnel, je baissais la tête, on me disait de rentrer dans ma chambre. Je traînais mes chaussons blancs en papier par terre..et elle, elle osait dire tout haut sa révolte et paf, ça partait, elle déconnectait et on l'enfermait, on l'attachait, elle avait des bleus aux poignets...
Le hasard a fait qu'elle a été transférée dans le même hôpital des armées que moi 5 jours après...et...dans la même chambre. mais là pffff, elle n'avait plus de repère, voulait partir, mais on était enfermées toujours toujours. Elle me parlait de ses animaux, du hand ( ancienne championne)...puis...j'ai commencé à m'inquiéter: la nuit elle se levait et entrait dans le placard, puis tapait sur l'interrupteur, puis se déshabillait...elle ne savait plus où elle était. Je ne voulais pas qu'elle sorte ainsi dans les couloirs, alors je me levais, je tentais de la calmer, je ne dormais plus non plus...et pendant plusieurs jours...elle se promenait avec des petits bouts de papiers, des serviettes roulées...avec un discours mon dieu, comme je la comprenais, un discours où elle n'était plus dans ces leiux horribles....et jamais, jamais elle n'a élevé la voix sur moi: au contraire. A table c'était face à moi qu'elle se mettait. Et on se souriait. Je l'écoutait, tentant de lui faire comprendre qu'elle ne pouvait pas partir....pourtant elle a réussi...comment ? Par la porte lol, en pyjama vert on l'a retrouvée à 500m...elle rentrait chez elle disait-elle ( plus de 40 km)...mais elle était heureuse en revenant, heureuse d'avoir dépassé ces satanées grilles. Je lui ai demandé de me raconter...puis elle partageait tout; sa tige de menthe fraîche que sa mère lui avait fait passer, son gâteau aux amandes....
A table...et dans la journée elle n'avait plus de repères temporels...espace non plus car je la ramenais toujours à la chambre ( on nous a séparées car j'étais trop épuisée)...alors voyant son bol vide, elle pensait avoir déjà mangé et hop, elle rangeait tout. Je l'ai dit au personnel qui ne voyait pas et moi, j'avais peur...puis je sentais qu'elle allait s'énerver mais je ne voulais plus qu'elle soit enfermée comme je l'ai vue être. Le jour où je suis partie...elle m'a tendue un papier avec son numéro de téléphone: dessus était écrit "L*** ( son prénom) qui a besoin de toi"... je suis partie le coeur lourd de tout ce que j'ai vu...mais je n'ai pas pensé à moi...j'ai zappé mon coma...j'ai été en total retrait de moi-même, aspirée par ce que mes yeux voyaient...j'en ai vu des choses...je ne sais pas. Je me sens, révoltée, terriblement révoltée. J'ai perdu trop de personnes des TCA ( suicides ou arrêt du coeur) en 18 ans...je continue à tenir grâce à ma psychanalyste, la seule qui a été là même pendant ses vacances pour faire pression sur l'hdt ( elle est psychiatre à la base) et me téléphonait tout le temps dès que j'ai eu droit à un coup de fil. Je crois fermement à une aide extérieure. Je crois fermement à la force qu'il peut y avoir entre deux personnes qui ne peuvent se parler avec les mots de monsieur et madame tout le monde. Non je ne suis pas toute puissante, mais...mais, si je ne fais pas ça...je me trouverais ce défaut qui fera que la vie n'aura plus de sens: l'inhumanité, la dénégation, le détournement...

Je vous remercie. Vous voyez, je ne suis pas sortie de l'auberge...façon de parler....
Désolée pour ce roman, et je comprendrai s'il saute....en tout cas vos réponses me changent car je me suis sentie écoutée et ça fait longtemps...hormis chez ma psy.
Merci du fond du coeur.
Si je peux faire quoi que ce soit pour vous...
Diaphana
"Quand on peut trouver __et tirer __ le fil du désir, il y a un pouvoir qui vient avec : ça peut, il y a du possible. On n'a pas du pouvoir : on peut. De même qu'on n'a pas un désir : en général c'est lui qui vous a, jusqu'à l'os."
http://site.voila.fr/AnO_Gramme

  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

D_Dupagne (14037 messages) Envoyer message email à: D_Dupagne Envoyer message privé à: D_Dupagne Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
16-09-03, 06:13  (GMT)
7. "RE: Vous êtes formidables !!"
Bonjour,
La vie (une partie) d'Isa/Léa vue de l'intérieur http://perso.wanadoo.fr/schizo-monhistoire/manuscrit.htm

Dr Dominique Dupagne

Administrateur du Forum

  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

Isa (741 messages) Envoyer message email à: Isa Envoyer message privé à: Isa Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
16-09-03, 09:04  (GMT)
8. "RE: Vous êtes formidables !!"
Modifié le 07-12-03 à 16:11  (GMT)

.

  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

diaphana (85 messages) Envoyer message email à: diaphana Envoyer message privé à: diaphana Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
16-09-03, 12:27  (GMT)
9. "RE: Vous êtes formidables !!"
Je suis hallucinée car...tu lis exactement ce qui s'y passe.
- oui je me sens vide
- oui je suis manipulée ( même si on dit que les anorexiques manipulent et bien cela prouve que notre "pseudo-manipulation" n'est ne réalité qu'un système de défense contre les autres ."


Merci, je suis même sur les intercalaires des jeunes filles....
Quant à rentrer dans le camps des hommes gloups...on verra par la suite j'ai trop besoin d'en rester à l'écart.

Mon forum a plusieurs rubriques comme ici: notamment ouvertes sur l'art, les métiers...il faudrait que j'en ferme quelques-uns déjà un temps , histoire de me ressourcer...

Dernière chose: vous avez exprimer ce que moi je ne parviens pas à dire: puis-je sans mentionner votre nom mettre votre réponse dans notre débat qui m'aiderait à prendre la décision sans qu'à chque fois on me dise "la reine met sa couronne ?"

Et autre chose, j'ai un peu honte mais...qui suis-je sans tout ce travail, mon forum, mes sites ? ça ne vous manque pas ? Aurai-je le droit de passer de temps en temps ici tout de même ? N'ai-je pas le risque de me retrouver à aller de nouveau sur le site qui me fait tant de mal ??

Merci Isa, vous êtes la plus lucide que j'ai rencontrée en 4 ans de dépendance internet...mais ça ne m'étonne en rien. Ca va dans le sens de ce que j'ai toujours pensé....

Merci à vous...j'attends votre autorisation sachant que vous pourrez vérifier l'emploi qui en est fait. Néanmoins je ne sais encore si j'aurai cette force. J'ai l'impression que je me sentirai obligée d'aller répondre à des messages perdus...je ne sais pas. Je n'y arrive pas trop. Merci, je suis d'habitude plus cohérente mais là je suis émue et troublée.

Diaphana
Je vous envoie un ciel d'amitié où chaque pensée est une étoile..
"Quand on peut trouver __et tirer __ le fil du désir, il y a un pouvoir qui vient avec : ça peut, il y a du possible. On n'a pas du pouvoir : on peut. De même qu'on n'a pas un désir : en général c'est lui qui vous a, jusqu'à l'os."
http://site.voila.fr/AnO_Gramme

  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

diaphana (85 messages) Envoyer message email à: diaphana Envoyer message privé à: diaphana Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
16-09-03, 12:33  (GMT)
10. "RE: Vous êtes formidables !!"
Merci Monsieur Dupagne pour le lien...je suis sur le site...et déjà étant totalement impliquée dans une psychanalyse lacanienne oups j'ai le ventre qui se tord.
Isa, ton site est dans mes favoris...je vais le lire de but en blanc, je suis tellement touchée par cette rencontre. Je t'invite bien sûr à regarder ma propre histoire...sur le lien ci-dessous sachant qu'il y a 5 sites annexés en allant dans les liens: un fil d'ariane très emmêlé.

En tout cas: je prends le temps de te lire...en dévidant la bobine jusqu'au bout...

Amicalement et sincèrement.
Diaphana )
"Quand on peut trouver __et tirer __ le fil du désir, il y a un pouvoir qui vient avec : ça peut, il y a du possible. On n'a pas du pouvoir : on peut. De même qu'on n'a pas un désir : en général c'est lui qui vous a, jusqu'à l'os."
http://site.voila.fr/AnO_Gramme

  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

diaphana (85 messages) Envoyer message email à: diaphana Envoyer message privé à: diaphana Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
16-09-03, 12:52  (GMT)
11. "la honte"
Désolée: je ne peux pas !!!!!

cf les dernières réponses de mineurs...

Moi, ici, j'ai pu mettre des noms sous mes souffrances, et je crois que c'est le meilleur début pour les supprimer tout court
Je crois comprendre que ce qui t'as entre autre gênée, (je sais que ce n'est qu'une partie de tes raisons), ce sont les filles qui mettaient leur poids, etc...
Moi aussi cela m'a gêné, enfin je n'étais pas la seule, mais je ne vais pas citer de noms, c'est vrai que cela fait peur quand il y en a (je ne me rappelle plus qui en particulier, et là n'est pas la question... ), qui font vivre Miss Anorexie avant leur propre personne...
je sais que pour me protéger de ça j'ai dû quitter le forum pendant un certain temps.
Ce qui m'a fait revenir, c'est le besoin de parler.
Même si c'est pas en vrai, même si c'est juste du virtuel en plus des sentiments, ça me fait toujours chaud au coeur de savoir qu'on est là pour m'écouter.
J'ai aussi rencontré des filles formidables avec qui je partage un peu plus chaque jour....
Et toujours, toujours, ça je ne l'oublie pas, j'ai signé un contrat de non-suicide ici. Et à chaque fois que je pleurais, penché au dessus de la fenêtre, j'ai pensé à vous, j'ai pensé au forum, ça me sauve, ça me remet en place, ça me permet de ne pas faire de connerie.
Voilà pour moi...
De toute façon, c'est ton choix, vu que c'est ton forum, si le seul moyen pour te protéger est de fermer alors ce sera toujours une bonne solution, car tu te seras sauvée.
Maintenant, il faut peut-être que tu penses à toi, à ce que t'apportes le forum, voilà, tu dis que tu vois le progrès de certaines d'entres nous, moi je dis qu'ils sont quand même dûs en partie à ton forum, enfin, moi je me sens moins isolée. Je sais qu'il faut se battre, et que je ne suis pas seule.
_________________
He is the bullet in the gun, and he controls me
He is the truth from which I run, and he controls me
He is the end of all my dreams
... but I love and need him


Nonnnnnnn!!!! tu peux pas fermer le forum avant que je ne mette mon nom dans le forum " temoignage de guerision " !!!

Bon serieusement, par rapport a l'argument qu'il y a d'autres forum sur le web......Peut etre, mais je n'en ai trouvé aucun qui traite de maniere si équilibrée -ni trop ni trop peu- de tous les autres sujets qui orbitent autours des TCA, qui nous touchent, en tant que conséquences, causes....(viol, sucide, maternité, hopitalisation). J'adore le fait que ce forum reste modéré, et qu'on ne tombe pas comme sur d'autres sur des noms de médocs, des mensurations au mm près. Ou alors a l'inverse qu'on ne trouve qu' 1 post sur 10 qui oscille en direction des TCA, le reste n'étant que du ragotage ininteressant. J'adore le fait que ton forum est clairement ANTI-TCA. C'est loin d'etre la tendance generale. Parfois, on se demande....
Personne ne se vante d'avoir perdu 5 kg en une demi-nuit. Ca fait du bien. J'adore le fait que ce site soit assez intime pour plus aisement saisir chaque personne. Grace a ta modération, je n'ai pas l'impression que personne ne focusse l'attention sur lui-meme, en ecrasant les autres. C'est ce que j'ai ressenti presque partout ailleurs. Et on se sent libre de gueuler des que qq chose nous choque dans notre faiblesse sans que ca ne soit gnangnan ou ptite nature.

Par contre, je ne peux qu'etre d'accord avec toi en ce qui concerne l'interiorisation et surtout la dépendance qu,un tel forum peu engendrer, et j'ai beau reflechir a ces 2 concepts, je n'arrive pas a trouver une reponse qui me convienne tout a fait. Y a du vrai, mais d'un autre coté, ceux pour qui le forum est une source de repliment sur eux-meme utiliseront un autre moyen de se re-fermer si ce n'est plus ce forum. Enfin, je ne me prononce pas sur ces 2 points car je ne suis pas encore d'accord avec moi-meme..... Je trouve que tes interrogations soulevent beaucoup de verite et je me poserais les meme a ta place.

Pour la suggestion de marionnetiste de délayer, je suis fondamentalement contre. Il n'y a pas 2 capitaines sur un bateau sinon il tourne en rond. Et puis ce serais vite l'anarchie, avec tout le monde qui a ses propres idées de tolerance......
En tout cas c'est pas la peine de garder ouvert qq chose qui t'angoisse ou avec lequel tu n'es pas l'aise interieurement.

Dans tous les cas, je suis heureuse de voir que tu te poses encore et toujours des questions sur des points aussi fonfamentaux que..pourquoi ce forum? ca aide pour vrai? c'est necessaire?.... meme apres toute l'energie mise dans ce projet pour que tout tourne rond. c'est chouette de voir un cerveau qui ne s'endort pas sur ce qu'il a accompli.

Clico qui s'excuse de prendre autant de place et qui repond toujours avec une mesure de retard a cause du decalage horaire..lol
_________________
Vous aimez les livres? vous voici heureux pour la vie

- Claretie -


Mitsuko
--------------------------------------------------------------------------------

hum, me voici en tant que muette qui a des noeuds aux doigts.......

pourquoi ne pas fermer ce forum, parce qu'ici, les mots ont un sens, parce qu'ici, on peut exprimer la peur, les angoisses mais aussi la joie et le bonheur. Parce qu'ici, on peut aussi avoir une reflexion sérieuse, sur les TCA et sur les maux qui y sont liés. Plein de truc à lire (miam miam) pour se faire sa propre recherche, son propre parcours. Pas moyen de trouver l'équivalent de ce forum, il est unique, il rayonne d'espoir (même s'il y a un peu de desespoir dans les coins) mais la direction est claire, ici, on est pas là pour trainer dans les profondeurs......la lune, si charmeuse, nous tire vers le ciel......ici, j'ai trouvé la force de me battre, je me suis inscrite la 1er juin ne sachant même pas qu'est-ce qui m'arrivait, et j'ai été guidée pour que je trouve mes explications, mettre un mot sur mon mal, et l'exprimer. Ici, c'est tout un univers, une étape dans ma vie qui m'a sorti un peu la tête de l'eau et m'a permi de faire un premier pas vers la guerrison.
Maintenant, pour la dépendance, je ne le suis pas. Je dirais plutôt que j'ai trouvé des amis sincères ici, beaucoup de chaleur, donc c'est un endroit un peu spécial pour moi. D'ailleur, je n'y suis pas tout le temps, mais par période, soit que j'ai besoin de m'exprimer sur quelque chose de particulier, soit que je veille sur les amis qui me sont chers.
Dia, si je n'avais pas croisé ton chemin, je n'en serais pas là. Aujourd'hui, j'ai un cercle de verritables amis, je peux parler de toutes mes angoisses sans avoir peur qu'on me juge. Ca fait du bien que quelqu'un nous secoue les puces comme ça Dia!! Ma vie commence à prendre un sens, l'envie de guerrir de plus en plus forte, et je fais des choses pour....j'ai pris conscience que c'est dans le monde réel qu'il faut se battre pour guerrir, tu nous l'as assez répéter et c'est important en effet, c'est ce que je fais, avec ce forum pour appuis, filet de sécurité en cas de chute, et comme haut parleur pour crier la vie!
Maintenant, ce que j'aimerai, c'est que comme pour moi, ce forum serve d'étape, de tremplin à certaines âmes égarés qui ont besoin d'un minimum d'attention, de soutien et d'espoir, que ceux qui souffrent et aient besoin de crier, de hurler (à la lune) puisse le faire dans ce climat là, dans cette atmosphère qui ne sent pas la mort......
Ceci ne doit ce faire bien sûr au détriment de personne, c'est l'un des critères du forum et c'est donc valable pour toi Dia. Si tu en souffres, il n'est pas question que j'y participe. Maintenant, écoute ton coeur, qu'est ce qu'il a besoin, qu'est-ce qu'il a envie? "

Pfffff je laisse tomber. Isa, je m'ouvre à ton témoignage...je ne sais pas fermer, juste ouvrir...
Diaphana


"Quand on peut trouver __et tirer __ le fil du désir, il y a un pouvoir qui vient avec : ça peut, il y a du possible. On n'a pas du pouvoir : on peut. De même qu'on n'a pas un désir : en général c'est lui qui vous a, jusqu'à l'os."
http://site.voila.fr/AnO_Gramme

  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

diaphana (85 messages) Envoyer message email à: diaphana Envoyer message privé à: diaphana Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
16-09-03, 20:45  (GMT)
12. "RE: la honte"
Je t'ai envoyé un message Isa après la lecture de ton site. Je suis...mal à l'aise d'avoir à mon tour ici exposé tout ça.
Pfffff quelle force.
Diaphana un peu paumée là...

"Quand on peut trouver __et tirer __ le fil du désir, il y a un pouvoir qui vient avec : ça peut, il y a du possible. On n'a pas du pouvoir : on peut. De même qu'on n'a pas un désir : en général c'est lui qui vous a, jusqu'à l'os."
http://site.voila.fr/AnO_Gramme

  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

Isa (741 messages) Envoyer message email à: Isa Envoyer message privé à: Isa Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
16-09-03, 21:01  (GMT)
13. "RE: la honte"
Modifié le 07-12-03 à 16:12  (GMT)

.

  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

diaphana (85 messages) Envoyer message email à: diaphana Envoyer message privé à: diaphana Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
16-09-03, 21:10  (GMT)
14. "RE: la honte"
Si la nourriture passe toujours par-dessus bord...
Me dépersonnaliser....je ne sais pas...je suis perdue, oui, mais depuis longtemps....mon corps est comme un quadrillage où chacun prend sa place et à la fin je me demande si je n'ai pas une case en moins lol
Plus que Lacan c'est ma psychanalyste que j'aime car elle m'a sauvée de la mort plusieurs fois et là, me maintient en vie...
De l'écoeurement: oui, par rapport à moi, par rapport au monde...demain sort un livre intitulé " devenir anorexique"...j'ai écrit à l'auteur, elle m'a répondu...ce n'est même pas elle qui a choisi le titre , elle me dit de lire le contenu: le titre me tue.
Bref...suspens-scions comme j'écris sur mon ofrum, ou plutôt triple soupir...
Parfois j'aimerais même ne plus savoir penser, analyser, ça me soulagerait plutôt que prendre ce que je prends sur les coups de 5 heures...
Vous me tétanisez...vous lisez en moi comme si j'étais transparente ( gloups)
ça m'angoisse et me fascine...
Je ne sais plus quoi dire tant je me sens vide.
Merci du fond du coeur: il n'y a que de cet endroit que j'ai encore un appui.
Dia

"Quand on peut trouver __et tirer __ le fil du désir, il y a un pouvoir qui vient avec : ça peut, il y a du possible. On n'a pas du pouvoir : on peut. De même qu'on n'a pas un désir : en général c'est lui qui vous a, jusqu'à l'os."
http://site.voila.fr/AnO_Gramme

  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

Isa (741 messages) Envoyer message email à: Isa Envoyer message privé à: Isa Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
16-09-03, 21:39  (GMT)
15. "Parler c'est vivre !!!"
Modifié le 07-12-03 à 16:13  (GMT)

.

  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

Isa (741 messages) Envoyer message email à: Isa Envoyer message privé à: Isa Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
17-09-03, 09:14  (GMT)
16. "RE: Parler c'est vivre !!!"
Modifié le 07-12-03 à 16:14  (GMT)

.

  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

diaphana (85 messages) Envoyer message email à: diaphana Envoyer message privé à: diaphana Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
17-09-03, 11:22  (GMT)
17. "RE: Parler c'est vivre !!!"
Oups bizarre que tes messages ne viennent pas à moi lol: décidément la porte entre nos deux "étiquettes" a du mal à s'ouvrir !! Je suis tellement scotchée par ton témoignage que je me permets de le partager et justement je trouve que cela aide à relativiser. Si tu permets, je vais te répondre entre les lignes :

Bonjour Diaphane,
On va se tutoyer si tu le veux bien, pour moi il n’y a pas de frontières entre nos deux souffrances indicibles… Texte
Oui, pas de problèmes, quand on sait que dans les lieux où nous sommes allées, le "tu" est aussi en général notre premier allié pour ne pas sombrer dans l'exiguïté de notre conscience et de notre chambre....Et puis...même si le signifiant "tu" a des relents un peu morbides dans ma tête qui ne sait jouer qu'avec les mots, j'aime aussi contre carrer ces habitudes qui me cloisonnent dans la poésie plutôt que dans la réalité et la communication.

J’ai voulu te répondre en privé mais mes messages me sont revenus y compris l’accusé de réception Je n'épiloguerai pas sur la potentielle symbolique du boomerang....

Pour en revenir à notre préoccupation commune qui est la participation active de « personnes fragiles » sur des sites spécialisés en psy (j’essaie d’éviter les clivages et les étiquettes afin de rendre « universelle » de nos deux expériences et de les décoller de leur aspect trop personnel et intime…), je constate que si les deux forums sont partis sur le même postulat de base qui a été l’entraide entre membres « néophytes » et d’autres au parcours déjà bien étoffé, le résultat a été finalement le même. Ceux qui allaient bien ont décompensé permettant à ceux qui allaient plus mal d’aller mieux !
Oui j'ai réellement vécu ça car pour parvenir à leur faire comprendre que j'étais moi aussi fragile je me suis quasiement mise à mort sous leurs yeux à ma plus grande honte, à leur plus grande frayeur....Là j'ai mis chausses et cothurnes effectivement de l'actrice sur une scène-arène où s'est joué un véritable drame pascalien....entre-nous soit dit: les portes des arènes se nommaient les "vomitorium" dû au flot de personnes qui assistaient au combat en en ressortaient eux, indemnes...


Nous avons vécu la même homéostasie mais plus encore les répétitions morbides des mêmes mouvements inconscients dans l’interactivité entre membres. Il m’a semblé percevoir un désir malsain ( ?) ou du moins non vécu comme conscient de te culpabiliser de t’en sortir, comme ci cela leur avait été insupportable voire inconcevable et intolérable que tu y parviennes et pas eux.
Je ne sais pas vraiment si je suis capable d'analyser ainsi surtout si chez moi c'est encore du domaine de l'inconscient...je n'ai pas l'impression d'avoir eu la culpabilité de m'en sortir à cause d'eux...je n'arrive pas à sortir d'une chronicité qui m'a rendue 12 fois à l'hosto et je réagissais avec cette arme qu'est l'anorexie en toute circonstance, même loin d'internet, dès lors où j'entre en contact avec un "tu" lol, n'aie pas peur...mais quelque part le "je" et le "tu" sont un peu toujours dans une arène quoi qu'on dise...et moi , si je n'ai pas peur de dire "tu" à l'autre lol, et bien j'ai peur que le "tu" de l'autre vers moi, devienne un "tu devrai, tu dois", "tu" accusatif qui m'écrase, m'aliène sans mauvais jeu de mots et me mets dans un "je" /"jeu" défensif: l'autre qui souvent n'a pas de mauvaises intentions à mon égard ne comprend rien...moi je culpabilise de peut-être ne pas lui répondre selon la norme sociale et comme j'ai horreur de faire du mal, je clive mon "je" de façon consciente en un "je/tu" intrapersonnel et non plus interpersonnel et le spectacle de l'arène se joue alors en moi, loin de l'autre...ce qui est terrible puisque l'anorexie commence en général sur la scène familiale et que moi je n'ai plus besoin de l'autre ( réel) pour me détruire....donc et bien, le virtuel me plonge dans les sables mouvants puisqu'étant administratrice, j'ai un tas de "tu" qui viennent à moi....donc culpabilité de ne pas être à la hauteur de leur demande. La progression ? Avant je m'auto-mutilais en plus devant l'ordi après avoir vomi mes tripes ou rien mangé...maintenant notamment sur un forum qui m'a détruite ( je suis en période de sevrage pas simple en ce moment), je suis devenue agressive contre ces "tu" virtuels...mais comme je sais qu'ils sont comme moi des "je" réels derrière leur écran et en souffrance, je culpabilise encore plus...arggghhh re-Ionesco " caressez un cercle il deviendra vicieux"....
Bref je ne pense pas dans tout ça que j'ai peur de m'en sortir par rapport à eux: j'ai peur de m'en sortir toujours par rapport à moi, et comme j'ai besoin comme le pauvre Alceste du XVII pour en revenir au théâtre, que l'on me distingue, et bien pour moi, il y a aussi une sorte de jouissance à les voir guérir et moi à rester fidèle au parangon de l'anorexique résistante d'où mon amalgame avec les personnages myhiques tels Antigone ( cf mes liens mythologiques arf mytho-logiques dans le premier site annexé.) Tu me suis ? Non, lol.......je suisconfuse: mais alors que les autres s'accrochent à moi qui ne suis qu'humaine et donc défaillante, moi je m'accroche aux mythes des femmes rebelles de l'Antiquité qui eux, lol, risquent de moins bouger...et moi...hum pas plus...

Plus encore que sur notre forum, le système communautaire est très puissant et finalement ne plus avoir autant de troubles en est un facteur d’exclusion. C’est là tout le paradoxe du discours mais aussi de l’essence même du forum qui est de vous intégrer dans la vie, le seul amour que tu reçois est aliéné à ta maladie. Lâcher le groupe c’est aller vers un avenir incertain sur le plan affectif mais aussi aller à la rencontre de l’autre qui est différencié de toi et qui n’éprouve aucune tolérance à l’égard de ton autodestruction. C’est un risque que personne ne veut prendre, il est plus facile de s’accrocher à ce qu’on connaît même si c’est très douloureux plutôt que d’inventer une vie qui nous corresponde et qui n’est pas de coller aux injonctions de notre société qui à force d’être hyper normative ne supporte plus aucune altérité. Prise dans cette injonction paradoxale, tu ne peux absolument pas réagir de manière saine. Quoi que tu fasses, partir ou rester, le laisser ouvert ou le fermer, tu ne peux que te sentir déstructurée de l’intérieur.. J'avoue ne pas être sûre de tout comprendre...j'ai toujours un réveil encore médicamenteux lol et certainement un cerveau en manque de neurotramsmetteurs dixit la science: hypocrétine lol la nouveauté manquante chez les anos ( pas de bol pour le nom enfin, c'est sûr qu'une personne qui est dite "guérie" est ressentie comme n'étant pas "normale" dans une névrose que l'on dit somme toute très difficile à soigner surtout chez les chroniques...alors même quand une petite jeune s'en sort ( et tant mieux), je me dis ainsi que celles ou ceux qui rament: elle n'a pas eu une "vraie anorexie"....donc du coup, tout ce qu'elle peut dire...Mais par contre, là où je ne suis pas trop d'accord c'est que justement sur le forum il n'y a aucun désir si tu lis ( à part chez ceux qui ne sont pas anorexiques...) de continuer à s'enfoncer quand on sait que la moitié passent par des phases de boulimie-vom.. avouées et que "renarder" 10 fois par jour conduit droit au désir de suicide et honnêtement ce vertige écourte la période de jouissance. Je suis en relation avec des personnes qui arrivent à bien vivre dont une comme toi qui vient de donner la vie: cf témoignage de guérison ( nuala) et je peux te dire que son parcours est clairement celui d'une personne qui en a bavé et je suis réellement attirée par elle ainsi que d'autres...car nous désirons réellement poser ce forum contre le silence et l'aspect "mord la queue" d'autres forums qui se complaisent dans la maladie....maintenant, ceux qui ont 15 ans n'ont pas toujours cette capacité à analyser leur comportement de complaisance car ils sont encore dans l'illusion de puissance: à nous ( les vieux lol) de les faire bouger, réfléchir pour qu'ils stoppent leur complaisance malsaine, qu'ils ne suivent pas nos années de m... et qu'ils se fassent aider. La réactivité est la première condition pour être modérateur dans mon forum: je n'hésite pas à changer de modérateur en fonction des perturbations cyclothymiques de chacun. Comme tu as vu ce forum n'est pas enfermé dans les TCA: nous avons aussi des EIP, Borderline, automutilation...en liaisin avec d'autres associations, donc c'est dur à gérer mais comme plusieurs symptômes sont mêlés cela permet aussi de se relayer en fonction de nos capacités. Par exemple lol, j'ai un mal fou à intervenir dès qu'une fille parle de sexualité ou d'amitié..de contact..là j'envoie un mp à un collègue et je lui dis beurk à toi de jouer lol ! Et on se moque bien de moi. Il y a énormément d'humour et d'amour aussi.
Encore hier j'ai censuré un post dans le forum suicide qui a bouleversé une petite jeune de 16 ans. Et bien la personne est revennue 30 min après en réfléchissant en en disant sa peur et son désir de faire mal à l'autre pour exister: le débat est lancé et m'aide aussi pour ma propre analyse...

C’est en redevenant actrice de ta vie et de tes désirs que tu pourras aller de l’avant et te débarrasser de cette culpabilité.. Lol, j'ai justement écrit un poème là-dessus et répondu un peu plus haut:

PRENDS LA GARE DE TA VIE
.Souci d'anorexie
D'exhiber un corps amaigri
De crier aux autres:
" Ma vie n'est pas la vôtre".
Je vis d'isolement et d'eau fraîche
De peau jaunie et sèche.
Ma salade est nettement plus savoureuse
Que vos abjects morceaux de macreuse.
Elle craque sous les dents
Et je me délecte doucement
De ce bout de verdure
Qui me rend si pure.
Regardez vos joies, vos rires
Ce ne sont que piètres délires
Comparés à mon ascétisme maîtrisé
Qui me rend libre à crever.
Je ne vous envie pas.
D'ailleurs je ne vous regarde même pas.
Je vous suis juste des yeux
Pour m'assurer un peu mieux
Que mon corps transparent
Me porte sur le devant
De votre scène futile
Ô combien puérile.
Malheureusement, ma rivale de tous les soirs,
L'autre fille dans le miroir
Qui me ressemble et me dit : "
Tu sais l'anorexie,
Maladie narcissique qui te rend cachexique
N'est qu'une illusion
Dépourvue de passion.
Ta puissance n'est qu'un leurre
Qui fera sonner à son heure,
Le gals de ta mort
Ce glorieux passeport
Qui te fera comprendre
Mais un peu tard,
Que rien ne sert d'attendre
Comme sur un quai de gare
Une vie idéale et utopique
Avec un corps anorexique.
Tu as perdu ton temps,
Tu as fait perdre le nôtre,
Alors mange dorénavant
Et joins-toi aux autres."
Oh train ! Arrête-toi !
Car , oh arrête-toi,
Je veux quitter cette gare
J'ai en-faim fait le choix
D'être actrice de cette pièce à vivre
Pour goûter les jours à suivre.

Textes de Coralie Adato
( il y a 5 ans !)

Et je voulais te dire que tu es loin d’être vide intérieurement. Tu possèdes une richesse intérieure incroyable et des qualités humaines que bien des gens pourraient t’envier. En tout cas je voulais te dire qu’à travers tes écrits j’avais ressenti beaucoup d’émotions et qu’il y a bien longtemps que je n’avais été touchée de la sorte par quelqu’un.
Idem pour moi. A propos d'être vide...j'ai plutôt peur d'être pleine lol et de ne plus avoir assez de place pour accueillir en réalité la tonne de désirsque j'ai en moi comme une bombe à retardement... )

Je voulais aussi te dire que même si je ne te connais pas, ça me rend triste de voir que l’enveloppe qui est ton corps est à l’inverse de ce que tu es. Il y a chez toi une féminité exacerbée qui ne demande qu’à s’exprimer. Le jour où tu accepteras d’habiter ton corps comme tu habites ton esprit et ton imaginaire alors ce jour là tu auras fait un grand pas en avant. Ce n’est ni en cm ni en kg que ça se joue mais tout simplement en étant en harmonie avec toi-même.

Pour moi tu fais partie des « belles personnes » comme il en existe très peu…
Désolée pour les photos...je bloque dessus parce que dès que je perds cette finesse ( dans un monde de brutes lol) c'est là et donc maintenant que je me sens vide, mais trop en même temps...pour moi les kilos équivalent au "poids de la vie"...plus je m'allège, plus la vie me passe dessus comme une caresse..pour prolonger son chemin plus loin...je ne plonge pas dans le fleuve: tel Héraclite je me contente lol de le regarder couler...et je ne m'ennuie pas puisqu'il n'est jamais pareil...au passage je peux tendre la branche à ceux qui coulent "rolleyes..."
Ensuite: argggghhhhhhh non je ne veux pas être une femme, le mot fille me suffit....Le problème c'est qu'avec "fille" je reste scotché à un "père" que je n'ai pas....alors difficile de devenir "femme" lol ( avec un copain que je n'ai pas non plus ) mais ça c'est plus réalisable..enfin je crois...stoppppppp ! de toute façon uade retros satanas ! Je suis une succube ! )

Et toi et moi nous le savons le vrai problème n’est pas de manger mais d’être et de désirer… Oui ben je t'invite à lire sur mon deuxième site l'article sur le désir que j'ai écrit....complexe....
Mais quand même manger pour moi lol, c'est pas simple non plus. Groumf.

T'es géniale Isa...non ce mot va t'ennuyer...tu es belle...vision du coeur again...

Diaphana

"Quand on peut trouver __et tirer __ le fil du désir, il y a un pouvoir qui vient avec : ça peut, il y a du possible. On n'a pas du pouvoir : on peut. De même qu'on n'a pas un désir : en général c'est lui qui vous a, jusqu'à l'os."
http://site.voila.fr/AnO_Gramme

  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

Isa (741 messages) Envoyer message email à: Isa Envoyer message privé à: Isa Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
17-09-03, 12:02  (GMT)
18. "RE: Parler c'est vivre !!!"
Modifié le 07-12-03 à 16:15  (GMT)

.

  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

diaphana (85 messages) Envoyer message email à: diaphana Envoyer message privé à: diaphana Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
17-09-03, 12:15  (GMT)
19. "RE: Parler c'est vivre !!!"
La question que je me pose c’est pourquoi à travers la nourriture tu as perdu à ce point le contrôle de ta vie et comment au fond tu l’acceptes puisque la grande gagnante c’est elle, ce n’est pas toi…
Je suis incapable de répondre: ma limite en est là pour l'instant...Oui, j'accepte ces démêlés avec la nourriture...parce que..je refuse la vie telle qu'on me la propose...et je pense que sur ce point je ne veux pas changer...je crois qu'en tout cas je n'en suis pas encore capable à mon point d'analyse...( je suis "ana" et elle s'appelait "lise"...)Je refuse d'entrer dans la norme, je ne peux pas..."c'est plus fort que moi." Toute intrusion en moi , je le vis comme un viol....de moi...parce que celui-ci me semble si soluble...que cela en devient....insoluble...

Je change de sujet: je viens de finir de regarder la vidéo ESTHER KHAN qui semble si proche de notre sujet que je ne peux que le conseiller...
film de Arnaud Desplechin avec Summer Phoenix, Fabrice Desplechin, Ian Holm, Emmanuelle Devos


Londres, à la fin du xix, siècle. Esther Kahn vit dans le East End. Ses parents sont des émigrants juifs d'Europe centrale. Esther est une fille lente et bornée. Elle n'a d'avis sur rien, elle n'a de sentiment pour personne: Esther est une pierre. Au théâtre, Esther se " réveille " et s'anime. Parce qu'elle ne voit pas les pièces comme les autres, elle les vit et pour elle, seul compte le jeu des acteurs. Esther décide de devenir actrice.
Un film d'une tension énorme, un suspense d'autant plus efficace qu'on ne sait pas à quoi il tient. Ou alors si, à ce qui fait le plus peur : la liberté.

Je continue mon analyse...parce que là....je suis devant un mur Isa: celui de l'incompréhension...et de la peur...
Diaphana

"Quand on peut trouver __et tirer __ le fil du désir, il y a un pouvoir qui vient avec : ça peut, il y a du possible. On n'a pas du pouvoir : on peut. De même qu'on n'a pas un désir : en général c'est lui qui vous a, jusqu'à l'os."
http://site.voila.fr/AnO_Gramme

  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

diaphana (85 messages) Envoyer message email à: diaphana Envoyer message privé à: diaphana Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
17-09-03, 12:26  (GMT)
20. "RE: Parler c'est vivre !!!"
On ne peut pas ouvrir un forum Isa/Diaphana lol ???

"Quand on peut trouver __et tirer __ le fil du désir, il y a un pouvoir qui vient avec : ça peut, il y a du possible. On n'a pas du pouvoir : on peut. De même qu'on n'a pas un désir : en général c'est lui qui vous a, jusqu'à l'os."
http://site.voila.fr/AnO_Gramme

  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

Isa (741 messages) Envoyer message email à: Isa Envoyer message privé à: Isa Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
17-09-03, 12:34  (GMT)
21. "RE: Parler c'est vivre !!!"
Modifié le 07-12-03 à 16:16  (GMT)

.

  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

diaphana (85 messages) Envoyer message email à: diaphana Envoyer message privé à: diaphana Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
17-09-03, 13:05  (GMT)
22. "RE: Parler c'est vivre !!!"
Ahem...je crois que je l'ai le désir de vie sinon je ne serais plus là depuis longtemps et si je suis sortie de mon long sommeil c'est significatif...j'essaie, je cherche, je tatonne, je fais du théâtre, je fais de la danse, du violon, je chante...tout ça en pointillé comme je le peux. Je travaille quand mon corps suit...j'essaie d'avoir des amis mais je les rejette pour ne pas qu'il me voit sombrer...pour le reste, je suis totalement tétanisée rien que pour un regard ...
La vie oui, la norme non, le hors-norme me fait aussi peur....j'ai encore besoin que mon analyste me tienne la main pour ne pas tomber. Je ne sais pas. Je dois être une incapable. Je résiste. Mes toubibs m'ont laissée les uns après les autres me disant qu'ils ne pouvaient plus m'aider et qu'ils préféraient avouer leur impuissance ( aveu honorable plutôt qu'acharnement avec n'importe quoi)...alors ben, je ne sais pas. Là je sors d'une phase de bv , je me reprotège pour pouvoir danser en me réfugiant dans l'ano...si tu savais comme c'est pénible de rester plantée à paniquer dans un magasin de bouffe ! Alors...alors ça me pèse trop. Je ne réponds plus au téléphone filtrant les appels de ma mère qui depuis l'HDT est encore plus mal, voyant que ça n'a rien fait sinon m'ériger encore plus contre ce système. Bah...je veux que tu te préserves...hein? Moi je vis avec mes essais qui sont réels. J'ai regardé la video en 6 fois car je ne sais me poser hormis devant mon ordi, lundi soir j'ai fait 3 heures de danse contemporaine où j'étais paumée dans l'espace mais j'ai osé me planter devant tout le monde ( ce que je ne faisais pas avant) et là à 5h j'ai deux heures de classique. Avant ben....je vais chez ma psychanalyste comme tous les jours...oui tous les jours en marchant ( 2*6 km) et je viens de faire 30 min de vélo.
Je ne suis pas capable de gérer le moindre contact physique...mais ça n'empêche, je suis toujours là, doit bien y avoir une raison...déjà de revanche...
Il ne faut jamais s'attacher à moi jamais, c'est sûr.
Kikou.
Dia


"Quand on peut trouver __et tirer __ le fil du désir, il y a un pouvoir qui vient avec : ça peut, il y a du possible. On n'a pas du pouvoir : on peut. De même qu'on n'a pas un désir : en général c'est lui qui vous a, jusqu'à l'os."
http://site.voila.fr/AnO_Gramme

  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

Isa (741 messages) Envoyer message email à: Isa Envoyer message privé à: Isa Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
17-09-03, 13:12  (GMT)
23. "RE: Parler c'est vivre !!!"
Modifié le 07-12-03 à 16:17  (GMT)

.

  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

diaphana (85 messages) Envoyer message email à: diaphana Envoyer message privé à: diaphana Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
17-09-03, 13:19  (GMT)
24. "RE: Parler c'est vivre !!!"
arf...méfie-toi je sais être très bête.
Et j'ai peur quand on s'attache à moi....les liens toujours les liens..
Là je me dis que bientôt le docteur va nous dire qu'on est des piplettes non ?
Non mais pour le côté intellectuel ça fait du bien d'avoir en face des personnes qui ne lâchent pas le morceau avant de l'avoir "mâché" ( ça fait parti aussi du côté boulimique ça: ne pas mâcher ses mots lol). Le hic c'est que tu auras vite fait le tour de moi puisque je tourne en rond lol !

"Quand on peut trouver __et tirer __ le fil du désir, il y a un pouvoir qui vient avec : ça peut, il y a du possible. On n'a pas du pouvoir : on peut. De même qu'on n'a pas un désir : en général c'est lui qui vous a, jusqu'à l'os."
http://site.voila.fr/AnO_Gramme

  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

Isa (741 messages) Envoyer message email à: Isa Envoyer message privé à: Isa Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
17-09-03, 13:38  (GMT)
25. "RE: Parler c'est vivre !!!"
Modifié le 07-12-03 à 16:17  (GMT)

.

  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

Isa (741 messages) Envoyer message email à: Isa Envoyer message privé à: Isa Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
17-09-03, 14:12  (GMT)
26. "RE: Parler c'est vivre !!!"
Modifié le 07-12-03 à 16:18  (GMT)

.

  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

diaphana (85 messages) Envoyer message email à: diaphana Envoyer message privé à: diaphana Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
17-09-03, 20:08  (GMT)
27. "Vivre c'est aussi regarder"
C'est gentil Isa mais tu sais...je suis justement capable de saisir le moindre petit coin de bonheur qui traverse mon corps: une balade au bord du canal, courir, faire de la danse énormément de danse, nager sans m'arrêter avec une délectation suprême, regarder la lune (moi, je préfère la lune au soleil entre nous lol ! ), rencontrer des artistes réels...mais, mon corps ne suis jamais ! Là je me suis énormément dépensée aujourd'hui pour finir avec une côte de melon et une courgette...alors évidemment quand l'esprit dit "avance" et que le corps dit "freine" on avance pas beaucoup. Mais disons que je suis incapable d'avancer car je suis toujours à regarder ce qu'il y a autour de moi, l'univers des possibles et ce que je fais me paraît tellement petit et réduit que je m'ennuie automatiquement: c'est ce que je nomme le vide....le rien par rapport à tout ce que je vois ,j'entends...si je choisis un métier ( j'ai fait des études à la croix-rouge, en orthophonie, j'ai été éduc spé, vendeuse en librairie, serveuse, stages en édition, je me retrouve prof...) je vois les autres et je veux apprendre ! Je délaisse le mien parce que tout ce qui autodidacte m'aspire ! Je suis une fana de mythologie, de poésie, de musique....citer des noms...tu as un panachage sur mes sites...Mais je voudrais surtout surtout aller loin dans la psychanalyse parce qu'il y a tant de mystères...je voudrais être une elfe et voler voler pour voir le monde en mosaïque , en saisir ces parcelles et les agencer selon mes goûts...j'ai peur de devenir comme monsieur et madame tout le monde, je le refuse !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! J'aurais voulu être danseuse, j'ai fait 16 ans de classique dans une structure dépendant de l'académie de monte-carlo, j'ai fait pas mal de violon, j'aurais voulu surtout être actrice mais au théâtre, rentrer dans la peau de mes femmes que j'aime tant: Antigone, Electre, Clytemnestre, Lilith....AAAAAAAAhhhhh je ne fais rien de la force qui vit en moi...Je suis une bombe à retardement...la bande que tu vois sur une photo c'était le soir du coma: ben c'était voir le sang couler pour me dire mais "vis" ! bon dieu " vis" regarde ! ton sang coule ! regarde regarde arrête de te prendre pour une morte...ben raté....mon corps a lâché 3 heures après. Là j'ai repris un peu de poids et beurk cette impression de me fondre dans la masse me rend malade alors oui, je vais reperdre tout ça mais pour vivre vivre..je sais, c'est contradictoire mais pendant ce temps j'avance en psychanalyse et argggghhhhhhhh sans elle..........Bref....Je ne doute pas de capacité à affronter mes humeurs mais..moi, je culpabilise trop dans les moments down....Demain je dois aller chez un toubib pour qu'on me prescrive une prise de sang pour le potassium..ben je vais certainement annuler de peur d'entendre que j'ai grossi. Pourtant j'ai bien vu dans les miroirs à la danse que j'étais encore la plus mince...mais hum...trop "normale" à mon goût et mon corps il me pèse, c'est Soseki dans "oreiller d'herbe" qui écrit " j'ai l'impression d'être harcelé au moment même de me faire ermite, par quelqu'un qui me somme de rendre mes ailes d'ange..."...je veux une vie extraordinaire ou...rien...je suis comme Antigone " je veux que ce soit parfait, comme quand j'étais petite ou bien mourir"....J'irai jusqu'au bout de ma révolte, cette révolte d'avoir été des années sur les bancs de l'école à m'emmerder, à imiter les profs dans leur petit savoir ( et je suis prof lol arghhhhhhhhhhh), à avoir sur mes genoux des bouquins, à m'isoler, à rêver....pourquo déjà à 3ans je passais mes récrés à m'arracher les doigts sur le sol de la cour ? Pour qu'on s'occupe de moi, parce que j'entendais toujours " tais-toi toi tu sais" "mais qu'est-ce qu'elle fait là celle là ?" " ce n'est pas toi qui l'a fait"...c'est marrant mais quand on saigne, quand on est maigre, quand on tombe dans les pommes...on s'occupe vachement plus de nous...
Arf....
Je me tais j'ai le coeur qui s'emballe tant j'ai envie de hurler.
Bises Isa...

"Quand on peut trouver __et tirer __ le fil du désir, il y a un pouvoir qui vient avec : ça peut, il y a du possible. On n'a pas du pouvoir : on peut. De même qu'on n'a pas un désir : en général c'est lui qui vous a, jusqu'à l'os."
http://site.voila.fr/AnO_Gramme

  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

diaphana (85 messages) Envoyer message email à: diaphana Envoyer message privé à: diaphana Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
17-09-03, 21:26  (GMT)
28. "RE: Vivre c'est aussi regarder"
En tout cas tu arrives un peu à me sevrer de mon forum Paradoxalement, depuis que je fais tout bouger lol et que je modère plus j'ai des inscriptions de plus en plus nombreuses arrgghhhh. C'est le monde à l'envers. Pourvu qu'ils ne postent pas lol !
Bises et svp n'achetez pas "devenir anorexique" en librairie dès aujourd'hui...l'auteur n'a même pas choisi elle-même le titre ..pffff. Même si le contenu sociologique peut-être intéressant, rien que voir ce titre ça me donne envie de faire comme les agriculteurs et leurs tomates: brûler l'étalage de bouquins sur l'ano....parce que franchement côté inutilité....
Bref, je repars taper mes textes...
Dia

"Quand on peut trouver __et tirer __ le fil du désir, il y a un pouvoir qui vient avec : ça peut, il y a du possible. On n'a pas du pouvoir : on peut. De même qu'on n'a pas un désir : en général c'est lui qui vous a, jusqu'à l'os."
http://site.voila.fr/AnO_Gramme

  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

mary (VNI) (10 messages) Voir addresse IP de cet auteur
17-09-03, 21:43  (GMT)
29. "RE: regarder l'autre?"
Modifié le 17-09-03 à 23:19  (GMT) par D_Dupagne (admin)

Bonsoir Diaphana,

Je ne vais pas me présenter longuement. Simple participante, particularité a pas mal participé au forum schizo. Je ne suis pas schizo ni aucun membre de mes proches. Vous mettez Mary ou Ml1 sur le forum cité, vous aurez plus d'infos.
Je suis cet échange, excusez-moi j'ai oublié, je connais bien Isabelle (de manière virtuelle). Je trouve vos dernières lignes très violentes, vous êtes entrain de reproduire ce que vous reprochiez aux autres de faire sur votre forum.
Avez-vous songé une seconde à l'impact de vos mots sur Isabelle ou d'autres? N'avez vous pas oublié, presque nié sa pathologie dans ce dernier message ?
Quelle est la place de celui-ci dans ce forum ?
Il est très peu modéré, vous le savez.!

Cordialement
Mary

  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

diaphana (85 messages) Envoyer message email à: diaphana Envoyer message privé à: diaphana Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
17-09-03, 21:47  (GMT)
30. "RE: regarder l'autre?"
Je trouve votre entrée abrupte mais peu importe...si vous avez lu j'ai justement dit ma peur...de ce que vous me reprochez. Chacun fait ce qu'il peut...
Désolée. J'ai compris.
Toujours un obstacle...mais j'ai tellement l'habitude...vous croyez que j'écris sans crainte moi-même ?
"Quand on peut trouver __et tirer __ le fil du désir, il y a un pouvoir qui vient avec : ça peut, il y a du possible. On n'a pas du pouvoir : on peut. De même qu'on n'a pas un désir : en général c'est lui qui vous a, jusqu'à l'os."
http://site.voila.fr/AnO_Gramme
  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

Isa (741 messages) Envoyer message email à: Isa Envoyer message privé à: Isa Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
17-09-03, 21:58  (GMT)
33. "RE: regarder l'autre?"
Modifié le 07-12-03 à 16:19  (GMT)

.

  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

diaphana (85 messages) Envoyer message email à: diaphana Envoyer message privé à: diaphana Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
17-09-03, 21:54  (GMT)
32. "RE: regarder l'autre?"
Par ailleurs...ce forum est modéré...et je trouve que justement mes propos disent bien que je n'ai pas envie de lui faire du mal. En tout cas, vous venez de m'en faire.... mais c'est pas grave...je suis tellement forte qu'un coup en plus ou de moins...
Le docteur dupagne est modérateur de ce forum. Moi j'ai justement dit que peut-être ce message était trop long etc...et la discussion s'est engagée à deux, je ne vois pas en quoi j'ai mal fait.
Bref...merci...de mettre en accusation sans comprendre...ou pas grand chose. Je n'ai pas envie d'aller voir qui vous êtes. Vue ce que vous avez compris...c'est maintenant qu'il faut modération: par votre intervention qui me touche au plus profond...mais vous n'en voyez rien.

"Quand on peut trouver __et tirer __ le fil du désir, il y a un pouvoir qui vient avec : ça peut, il y a du possible. On n'a pas du pouvoir : on peut. De même qu'on n'a pas un désir : en général c'est lui qui vous a, jusqu'à l'os."
http://site.voila.fr/AnO_Gramme

  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

Isa (741 messages) Envoyer message email à: Isa Envoyer message privé à: Isa Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
17-09-03, 21:50  (GMT)
31. "RE: Vivre c'est aussi regarder"
Modifié le 07-12-03 à 16:20  (GMT)

.

  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

diaphana (85 messages) Envoyer message email à: diaphana Envoyer message privé à: diaphana Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
17-09-03, 22:01  (GMT)
34. "RE: Vivre c'est aussi regarder"

désolée. Au revoir. j'ai pas envie de souffrir non plus.
"Quand on peut trouver __et tirer __ le fil du désir, il y a un pouvoir qui vient avec : ça peut, il y a du possible. On n'a pas du pouvoir : on peut. De même qu'on n'a pas un désir : en général c'est lui qui vous a, jusqu'à l'os."
http://site.voila.fr/AnO_Gramme
  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

Isa (741 messages) Envoyer message email à: Isa Envoyer message privé à: Isa Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
17-09-03, 22:17  (GMT)
35. "RE: Vivre c'est aussi regarder"
Modifié le 07-12-03 à 16:20  (GMT)

.

  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

diaphana (85 messages) Envoyer message email à: diaphana Envoyer message privé à: diaphana Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
17-09-03, 22:21  (GMT)
36. "RE: Vivre c'est aussi regarder"
Moi non plus..ça y est on ne peut plus poster dans mon forum, je ne suis plus anorexique..désolée Isa..je ne m'attendais pas à ça je suis pas bien là...désolée...moi non plus j'ai trop d'estime pour toi. Justement preuve en est qu'il faut me laisser ...mais..pfff t'es géniale. Moi voilà, faut juste que j'accuse ma souffrance là...toute façon internet ça sert à rien sauf à faire mal on est bien d'accord. merci à mary de me sauver...Bref. désolée je vais pas bien là. Prends pas ça pour toi . trop sensible...

"Quand on peut trouver __et tirer __ le fil du désir, il y a un pouvoir qui vient avec : ça peut, il y a du possible. On n'a pas du pouvoir : on peut. De même qu'on n'a pas un désir : en général c'est lui qui vous a, jusqu'à l'os."
http://site.voila.fr/AnO_Gramme

  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

diaphana (85 messages) Envoyer message email à: diaphana Envoyer message privé à: diaphana Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
18-09-03, 02:28  (GMT)
37. "RE: Vivre c'est aussi regarder"
Je voulais m'excuser. Mary il est évident que tu as raison sur le fond..mais je me suis laissée aussi emportée par mes symptômes que tu ne dois pas connaître Alors oui, j'ai eu mal...mais je t'assure que je suis quelqu'un qui déteste en faire...et que je peux comprendre si ce n'est pas abrupt parce quelà, ça m'a perturbé au point de me faire une petite crise...mais ça m'aide aussi. Parce qu'il faut que je me détache d'internet, et prendre des claques ben, voilà, une leçon de plus...Je remercie Mr Dupagne parce qu'en deux mots tout simple j'ai pu déculpabiliser.
Voilà, promis, je ferai attention sur le forum. Nous nous sommes toutes deux découvertes très rapidement et c'était nouveau aussi de parler pour une fois avec une personne qui n'a pas la même pathologie...ça prouvait qu'il n'y avait pas forcément barrière.
Je ne sais pas me mettre de limites, Mary tu m'en as mise une...je cherchais en fait à la fin...à me protéger en mettant tous mes points négatifs en avant. C'est ma petite armure et ma peur à moi. Voilà. Je réouvre mes chakras en respirant un bon coup...( pas d'air bags comme je le disais au doc lol)
Et voilà.
Diaphana qui vous respecte mais ne se respecte pas..

"Quand on peut trouver __et tirer __ le fil du désir, il y a un pouvoir qui vient avec : ça peut, il y a du possible. On n'a pas du pouvoir : on peut. De même qu'on n'a pas un désir : en général c'est lui qui vous a, jusqu'à l'os."
http://site.voila.fr/AnO_Gramme

  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

Isa (741 messages) Envoyer message email à: Isa Envoyer message privé à: Isa Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
18-09-03, 05:22  (GMT)
38. "RE: Vivre c'est aussi regarder"
Modifié le 07-12-03 à 16:21  (GMT)

.

  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

Isa (741 messages) Envoyer message email à: Isa Envoyer message privé à: Isa Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
18-09-03, 08:15  (GMT)
39. "RE: Vivre c'est aussi regarder"
Modifié le 07-12-03 à 16:22  (GMT)

.

  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

diaphana (VNI) (5 messages) Voir addresse IP de cet auteur
18-09-03, 12:05  (GMT)
40. "RE: Vivre c'est aussi regarder"
Bonne route...
Je ne sais pas..j'ai enfin été entendue cette nuit par l'administrateur du forum qui m'avait mise en danger pendant des années et comme avec un autre site où j'étais trop active en me "pulvérisant" comme tu le dis et comme le dit ma psy, j'ai demandé à ce que mon adresse IP soit bloquée. Alors j'ai mal c'est sûr parce que je me ferme les portes avant qu'on me les ferme. Tu dois comprendre. j'anticipe et oui je crois que je suis en danger. Je maintiens ma présence sur des listes littéraires et sur le thème de la douance...voilà, c'est très très dur.
Je viens de vivre ici ce que je n'ai pas pu vivre en 4 ans...j'en pleure. Alors alors merci. Je ne sais ce qu'il en adviendra. Je voudrais aussi que ça serve aux parents qui laissent leurs enfants mineurs trop longtemps dans ces lieux. ça y est lol je recommence !
Bref. Hier j'ai repris après le contemporain le classique. J'avoue que la mémoire défaille mais le corps je l'ai forcé à suivre et j'en ai eu un grand bonheur.
Isa, moi je te trouve vraiment exceptionnelle. J'ai tapé mon dernier texte de l'hdt comme un peu une trace passée et je l'ai mis en ligne mais sur mon petit site bien à moi.
Si un jour quelqu'un demande des renseignements sur l'hdt je suis prête aussi à en parler ( lol position d'objet quand tu me tiens)
Bref. Comme je n'aime pas faire de mal...à toi surtout de voir quand et comment tu désires que nous restions en contact car pour moi tu es justement une partie de l'humaine condition que je voudrais connaitre sans condition...c'est nul ça lol ! Tu comprends j'espère. Je viens aussi avec mes maladresses malheureusement je sais que je en suis pas parfaite et ce n'est pas cela que je désire....j'ai hâte aussi de reprendre le théâtre dès la semaine prochaine. Et puis moi, je peux toujours poster dans mon forum lol !
Bisous et profite encore de ce beau soleil...
Et pour finir...voici un joli conte qu'il m'arrive de travailler en classe quand les enfants me disent qu'ils n'ont pas confiance en eux, c'est pour dédramatiser :
"Le petit bonhomme de rien du tout.
Il était une fois un petit bonhomme de rien du tout, une bouche de rien du tout, il était habillé de rien du tout et portait des chaussures de rien du tout. Il se mit en voyage sur une route de rien du tout qui n'allait nulle part. Il rencontra une souris de rien du tout et lui demanda:
- N'as-tu pas peur du chat ?
- Pas du tout, répondit la souris de rien du tout. Dans ce pays de rien du tout, il n'y a que des chats de rien du tout et des griffes de rien du tout. D'ailleurs, moi, je respecte le fromage. Je ne mange que les trous. Ils n'ont goût de rien du tout mais ils sont doux.
- La tête me tourne! Dit le petit bonhomme de rien du tout.
- Ce n'est rien du tout, voyons, tu as une tête de rien du tout! Même si tu la tapes contre un mur, ça ne te fera pas mal du tout.
Le petit bonhomme de rien du tout, voulant faire l'essai, chercha un mur pour y donner un coup de tête, mais c'était un mur de rien du tout, et comme il avait pris trop d'élan, il tomba de l'autre côté. Là non plus, bien entendu, il n'y avait rien du tout...Le petit bonhomme de rien du tout en avait tellement assez de tout ce rien que, fatigué, il s'endormit. Et tandis qu'il dormait, il rêva qu'il était un petit bonhomme de rien du tout et qu'il marchait sur une route de rien du tout et se mettait lui aussi à manger des trous de fromage, et la souris de rien du tout avait bien raison: ils n'avaient vraiment goût de rien du tout.

Gianni Rodari "


  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

Isa (741 messages) Envoyer message email à: Isa Envoyer message privé à: Isa Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
18-09-03, 20:59  (GMT)
41. "RE: Vivre c'est aussi regarder"
Modifié le 07-12-03 à 16:23  (GMT)

.

  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

Isa (741 messages) Envoyer message email à: Isa Envoyer message privé à: Isa Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
18-09-03, 21:10  (GMT)
43. "RE: Vous êtes formidables !!"
Modifié le 07-12-03 à 16:23  (GMT)

.

  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

D_Dupagne (14037 messages) Envoyer message email à: D_Dupagne Envoyer message privé à: D_Dupagne Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
19-09-03, 00:13  (GMT)
46. "RE: Vous êtes formidables !!"
M'en fous j'en ai un autre

Dr Dominique Dupagne

Administrateur du Forum

  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

Isa (741 messages) Envoyer message email à: Isa Envoyer message privé à: Isa Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
19-09-03, 05:09  (GMT)
48. "RE: Vous êtes formidables !!"
Modifié le 07-12-03 à 16:24  (GMT)

.

  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

Isa (741 messages) Envoyer message email à: Isa Envoyer message privé à: Isa Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
18-09-03, 21:01  (GMT)
42. "RE: Vous êtes formidables !!"
Modifié le 07-12-03 à 16:25  (GMT)

.

  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

diaphana (85 messages) Envoyer message email à: diaphana Envoyer message privé à: diaphana Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
18-09-03, 21:48  (GMT)
44. "RE: Vous êtes formidables !!"
Je ne veux pas être parfaite...je veux être "reconnue"

Je voudrais surtout apprivoiser ma sensibilité, mes émotions...tout ce qui "fait perdre la maîtrise" à mon esprit...mais c'est pas facile.

Je crois que je ne vais pas tenir pour le forum....j'en ai besoin..et je trouve ça ridicule de poster toute seule sur un forum si grand: ça c'est de la démagogie....

Pour la magie...arf...j'crois que tout le monde se protège des étincelles !

Bises.
D'un seul coup je me sens toute petite mais bref. C'est l'objectif...qui fait que l'on peut grandir.

Pis en plus avant c'était moi qu'on appelait princesse léia lol ! ) coïncidence !

"Quand on peut trouver __et tirer __ le fil du désir, il y a un pouvoir qui vient avec : ça peut, il y a du possible. On n'a pas du pouvoir : on peut. De même qu'on n'a pas un désir : en général c'est lui qui vous a, jusqu'à l'os."
http://site.voila.fr/AnO_Gramme

  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

sabah (6 messages) Envoyer message email à: sabah Envoyer message privé à: sabah Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
19-09-03, 03:13  (GMT)
47. "RE: Vous êtes formidables !!"
Je t'ai retrouvée... ici je connaissais déjà. Non pas que je te persécute, mais je veux que tu saches, absolument, que je crois en toi inconditionnellement quoi que tu fasses. Je t'embrasse très très fort Dia.
  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

Isa (741 messages) Envoyer message email à: Isa Envoyer message privé à: Isa Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
19-09-03, 05:26  (GMT)
49. "RE: Vous êtes formidables !!"
Modifié le 07-12-03 à 16:26  (GMT)

.

  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

Cafe_Sante (8965 messages) Envoyer message email à: Cafe_Sante Envoyer message privé à: Cafe_Sante Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
18-09-03, 23:14  (GMT)
45. "RE: Vous êtes formidables !! J'insiste !"
Bonjour,

J'"écoute" et je lis. J'ai d'ailleurs lu tout votre "manuscrit" en quelques heures. J'ai trouvé ça passionnant, merveilleux et plein d'espoirs pour ceux qui sont au fond du trou. J'aimerais que tous les psymachins étudiants ou établis le lisent. J'aurais aimé l'avoir lu beaucoup plus tôt. Parce que j'ai passé des années sans comprendre que les maladies mentales ne sont pas caractérisées par des hallucinations, des voix ou des pleurs, mais par la SOUFFRANCE. On apprend pas ça à la Fac.
Je l'ai donné à lire à ma fille qui connait déjà l'hospitalisation. Elle le dévore. Je crois qu'elle a reconnu cette souffrance qui était la sienne.

Je suis très fier de "connaître" des gens comme Isabelle et Coralie. Tant de douleur et pourtant vous vous battez pour aider les autres. Votre autre point commun est le talent de l'écriture.

Pour le forum, étant moi-même accro et y passant déjà "trop" de temps, je me vois mal donnant des leçons aux autres toxicos du postage. Coralie a beaucoup à donner, mais une pause de temps en temps ne fait pas de mal.
D'ailleurs je pars pour une formation de deux jours. Ça va être dur de ne pas connaître votre réponse.


Philippe, médecin à la campagne

  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

diaphana (85 messages) Envoyer message email à: diaphana Envoyer message privé à: diaphana Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
19-09-03, 12:04  (GMT)
50. "RE: Vous êtes formidables !! J'insiste !"
lollllllllll pour l'histoire du sabre !!!!!!! On pourrait avoir des sous-entendus quand on ne connait pas l'affaire )))))))))

La théorie du sabre laser en dit long sur son influence: votre site est protégé et protecteur sauf qu'il ne faut qu'un sabre laser !
"Si on éclaire une surface avec un rayon laser, tous les petits atomes vont commences par onduler, en suivant le rythme du laser. Ils sont tous collés les uns contre les autres, et vont commencer à vibrer en cœur et a chauffer tout en ondulant (...)les atomes bougent tous en cœur dans la direction de la polarisation du laser... "
Mais vous en avez chacun un: donc 1+1=2 non ? ( j'suis prof quand même)
"Par contre, si maintenant on prend non pas 1 mais 2 lasers, les 2 ayant exactement la même fréquence , mais que l'on place les polarisations de ces 2 lasers de manière orthogonales ? Que va-t-il se passer ?

Ben d'un coté, les atomes vont vouloir se déplacer de haut en bas, parce qu'un des lasers est ainsi, et de l'autre cote ils vont vouloir aller de droite a gauche pour l'autre laser... et pris devant ce grand dilemme, que font les atomes ? Ben rien, ils ne bougent pas un poil!! Après tout, un atome tout seul c'est quand même pas mal stupide et ca n'a pas beaucoup de force de volonté...

Bref, on en arrive donc a la jolie conclusion qu'en installant 2 lasers de la sorte on obtient des atomes... qui ne bougent pas ! " Alors je ne sais pas mais on en arrive à la théorie de l'air solide lol et là je ne comprends plus rien sauf que si vous voulez être efficace à deux faut vous mettre de manière parallèle parce que si vous bloquez l'air on arrive à ce qui ne bouge pas, donc ce qui est mort ( arme redoutable contre les perturbateurs )
Pis faut faire très attention ! j'ai appris aussi que si le sabre laser était défectueux il pouvait exploser et gravement abîmer voire détruire son utilisateur...là on en revient à notre problématique de la gestion des forums ( j'perds pas le fil tout de même...mon arc énergétique fait le tour de la question...)y'a comme un effet boomerang ( post retours à l'envoyeur lol )Puis aussi on sait que la rencontre d'une lame avec une autre lame réclame plus d'énergie ! Alors ben si j'ai bien compris la confection du sabre laser il faut que le circuit de modulation d'énergie soit efficient comme les circuits de refroidissement quoi..
Eh Isa, tu parles de pureté mais dans un sabre laser c'est de l'énergie pure qui sort du cristal non ?
Moi j'aime bien l'économie et la facture du sabre de la femme sombre ( maitre de Aura sing)
J'en apprends encore des choses: le sabre laser serait le symbole du verbe et de la parole...Dr Dupagne contre Isabelle...une approche symbolique avec une arme diabolique...pas mal dans ce cadre !

Alors ana-grammons lol !
Dominique:
ionique DM
qui domine
ni modique

Isabelle:
abeille ( attention)
es baille ( trop de fatigue)
es labile
a si belle
sable ile

Coralie:
calorie ( argggggggggggghhhhhhhh)
ci oracle
aile roc
oeil arc
car oeil
col ai re
ce roi la

philippe campagne ( car pour philippe lol j'trouve rien)
champagne pli pipe ( ahem)
camping happe pile (mdr !!!)
Mg il echappa pepin
epingla champ pipe
Mg papa pli peniche
Mg pli appache pepin
Mg pan palpe chipie
plagie champ pepin
plagie champ nippe

"Le symbole peut être comparé à un cristal restituant différemment la lumière selon la facette qui la reçoit.
Raymond de Becker

Diaphana....

ps: sabah stp ne dis rien aux autres j'ai envie d'être peinarde...maaarci
"Quand on peut trouver __et tirer __ le fil du désir, il y a un pouvoir qui vient avec : ça peut, il y a du possible. On n'a pas du pouvoir : on peut. De même qu'on n'a pas un désir : en général c'est lui qui vous a, jusqu'à l'os."
http://site.voila.fr/AnO_Gramme

  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

Isa (741 messages) Envoyer message email à: Isa Envoyer message privé à: Isa Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
19-09-03, 20:44  (GMT)
51. "La modération"
Modifié le 07-12-03 à 16:27  (GMT)

.

  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

diaphana (85 messages) Envoyer message email à: diaphana Envoyer message privé à: diaphana Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
19-09-03, 20:53  (GMT)
52. "RE: La modération"
j'ai mis un lien moi où ? Arf...vers ton site et ton site renvoie ici. J'ai un problème: on me retrouve partout.

J'ai besoin aussi d'un sabre laser ( pas celui du docteur quand même ( on va le faire fuir lol)

En fait là je suis super super destabilisée: je suis allée chez un médecin qui m'a dit que j'avais des pbs de foie etc etc...et arrivée à la pharmacie 100 euros no remboursés quasiment ! J'ai tout planté je suis partie en pleurant et après je me suis...punie...j'arrive pas à dépenser pour ma santé mais je ne peux concevoir la garantie de médocs non remboursés bref...voilà...

Je vais chercher ces liens..mais j'ai pas de bol si tu tapes mon nom et mon prénom n'importe où ou mon pseudo tu tombes sur moi: ma psy m'a bien dit que je suscitais trop de transfert que j'étais en danger par le fait même que je ne suis pas capable de le gérer et elle a raison !!!!!!!

Groumf...je retourne à ma boustifaille me faire les dents ...arf j'ai scanné mon oedonnance tellement c'est aberrant ! mais paraît que c'est un médecin excellent...

"Quand on peut trouver __et tirer __ le fil du désir, il y a un pouvoir qui vient avec : ça peut, il y a du possible. On n'a pas du pouvoir : on peut. De même qu'on n'a pas un désir : en général c'est lui qui vous a, jusqu'à l'os."
http://site.voila.fr/AnO_Gramme

  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

Isa (741 messages) Envoyer message email à: Isa Envoyer message privé à: Isa Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
19-09-03, 21:03  (GMT)
54. "RE: La modération"
Modifié le 07-12-03 à 16:28  (GMT)

.

  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

diaphana (85 messages) Envoyer message email à: diaphana Envoyer message privé à: diaphana Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
19-09-03, 21:37  (GMT)
58. "RE: La modération"
j'ai pourtant mis que D***** comme ça ! Et je ne le vois pas le lien j'ai fait méga attention justement argggggghhhhhh désolée, je vais voir, mea vraiment culpa !
Grrrr
Je vais arranger cela...
Ta discussion sur le père rejoint mes interrogations...j'en ai une autre: qu'est-ce qui différencie nos pathologie entre-elles ? Nos pathologie avec l'hystérie de conversion ? ça commence à m'énerver tant parfois les éléments se recoupent...

"Quand on peut trouver __et tirer __ le fil du désir, il y a un pouvoir qui vient avec : ça peut, il y a du possible. On n'a pas du pouvoir : on peut. De même qu'on n'a pas un désir : en général c'est lui qui vous a, jusqu'à l'os."
http://site.voila.fr/AnO_Gramme

  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

diaphana (85 messages) Envoyer message email à: diaphana Envoyer message privé à: diaphana Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
19-09-03, 21:40  (GMT)
59. "RE: La modération"
Isa, je suis sûre que c'est à cause de Philippe: j'ai pas enlevé qu'il venait de la campagne ....http://212.43.229.16/diaphana/viewtopic.php?t=1635 pour montrer ma bonne foi !

"Quand on peut trouver __et tirer __ le fil du désir, il y a un pouvoir qui vient avec : ça peut, il y a du possible. On n'a pas du pouvoir : on peut. De même qu'on n'a pas un désir : en général c'est lui qui vous a, jusqu'à l'os."
http://site.voila.fr/AnO_Gramme

  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

Isa (741 messages) Envoyer message email à: Isa Envoyer message privé à: Isa Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
19-09-03, 21:57  (GMT)
62. "RE: La modération"
Modifié le 07-12-03 à 16:28  (GMT)

.

  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

Isa (741 messages) Envoyer message email à: Isa Envoyer message privé à: Isa Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
19-09-03, 21:28  (GMT)
57. "RE: La modération"
Modifié le 07-12-03 à 16:29  (GMT)

.

  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

Isa (741 messages) Envoyer message email à: Isa Envoyer message privé à: Isa Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
19-09-03, 21:00  (GMT)
53. "RE: Vous êtes formidables !! J'insiste !"
Modifié le 07-12-03 à 16:30  (GMT)

.

  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

diaphana (85 messages) Envoyer message email à: diaphana Envoyer message privé à: diaphana Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
19-09-03, 21:08  (GMT)
55. "RE: Vous êtes formidables !! J'insiste !"
J'espère aussi qu'elle va mieux mais prudence...prudence.....et surtout, comme le père est central ....
Philippe, tu as lu mon article écrit avec ma psychanalyste où il est question du père dans "lanorexique aujourd'hui" ? Si tu le veux je peux le mettre ça peut intéresser d'autres personnes...
Dia
"Quand on peut trouver __et tirer __ le fil du désir, il y a un pouvoir qui vient avec : ça peut, il y a du possible. On n'a pas du pouvoir : on peut. De même qu'on n'a pas un désir : en général c'est lui qui vous a, jusqu'à l'os."
http://site.voila.fr/AnO_Gramme
  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

diaphana (85 messages) Envoyer message email à: diaphana Envoyer message privé à: diaphana Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
19-09-03, 21:20  (GMT)
56. "RE: Vous êtes formidables !! J'insiste !"
Isa, je ne sais si tu as lu mon article qui peut répondre à toutes tes interrogations à mon égard, ce n'est pas celui dont je parle pour Philippe. Il est sur mon site mais je te le donne ici because le site est grand ou alors attends:

nappes de silence, d'hostilité http://site.voila.fr/AnO_Gramme "penser à vide"

Bises
"Quand on peut trouver __et tirer __ le fil du désir, il y a un pouvoir qui vient avec : ça peut, il y a du possible. On n'a pas du pouvoir : on peut. De même qu'on n'a pas un désir : en général c'est lui qui vous a, jusqu'à l'os."
http://site.voila.fr/AnO_Gramme

  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

Isa (741 messages) Envoyer message email à: Isa Envoyer message privé à: Isa Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
19-09-03, 21:43  (GMT)
60. "RE: Vous êtes formidables !! J'insiste !"
Modifié le 07-12-03 à 16:31  (GMT)

.

  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

diaphana (85 messages) Envoyer message email à: diaphana Envoyer message privé à: diaphana Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
19-09-03, 21:48  (GMT)
61. "RE: Vous êtes formidables !! J'insiste !"
je ne suis pas sûre....moi c'est mon père que j'appelle et qui m'a totalement abandonnée....avec une violence....mais c'est vrai qu'en m'identifiant à celle qu'il hait ( ou qu'il aime cf le ruban de moebius) il m'en a séparée car j'ai rejetté celle qui faisait obstacle à mon père...mais elle me protégeait...et lui la rejettait...et moi j'étais à la fois celle qu'on protège et celle qu'on rejette...mais jamais consiédérée comme sujet...rgggggggggghhhhhhh je viens de m'ébouillanter avec le thé !!!!!!!!!!!!!!je reviens !!!!!!!lapsusssssssss ????????????

"Quand on peut trouver __et tirer __ le fil du désir, il y a un pouvoir qui vient avec : ça peut, il y a du possible. On n'a pas du pouvoir : on peut. De même qu'on n'a pas un désir : en général c'est lui qui vous a, jusqu'à l'os."
http://site.voila.fr/AnO_Gramme

  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

Isa (741 messages) Envoyer message email à: Isa Envoyer message privé à: Isa Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
19-09-03, 22:07  (GMT)
63. "RE: Vous êtes formidables !! J'insiste !"
Modifié le 07-12-03 à 16:32  (GMT)

.

  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

diaphana (85 messages) Envoyer message email à: diaphana Envoyer message privé à: diaphana Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
19-09-03, 22:14  (GMT)
64. "RE: Vous êtes formidables !! J'insiste !"
Ouais mais même entre deux couches culottes tu as saisi le problème. ça je l'ai pigé...le truc c'est que si je reprends ma place de sujet pour lui je suis ma mère et donc de la mère à l'inceste....(connu dans la famille) y'a pas loin...moi aussi ça urge !

"Quand on peut trouver __et tirer __ le fil du désir, il y a un pouvoir qui vient avec : ça peut, il y a du possible. On n'a pas du pouvoir : on peut. De même qu'on n'a pas un désir : en général c'est lui qui vous a, jusqu'à l'os."
http://site.voila.fr/AnO_Gramme

  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

diaphana (85 messages) Envoyer message email à: diaphana Envoyer message privé à: diaphana Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
19-09-03, 22:24  (GMT)
65. "RE: Vous êtes formidables !! J'insiste !"
Tu sais ma mère a eu peur aussi car quand mon frère est né il a eu une leucémie ( la maladie de moscovitz un truc comme ça) et moi elle a choppé la listériose et donc moi aussi. conséquences: j'ai été foutue sous nutrition dans une chambre stérile séparée de ma mère. Elle ne m'a jamais allaitée....bizarrement les câlins je les ai cherchés chez ma grand-mère....j'ai refusé le corps de ma mère, je la rejette encore mais....je tente de la déculapbiliser au maximum car je ne la tiens pour responsable de rien...au contraire je culpabilise de ma réaction envers son corps----de femme----- que je n'ai pas de droit d'avoir ( selon ma petite voix intérieure) because corps de femme = sexe, sexe= pénétration d'un corps étranger, dépossession de moi-même....le corps qui entrera ne pourra plus en sortir tellement je boucherai tout lol....alors là, je fais un peu comme la pompe rose des toilettes: j'aspire la m.... je la rejette....j'ai un souvenir encombrant...et cette recherche de pureté est mal dite: c'est une recherche d'évacuer le noir et le mal qui est en moi même si je ne suis pas coupable et la haine de savoir que personne n'a rien vu, entendu, compris...sauf celui qui sait mais fait comme s'il ne savait pas et que j'aime quand même...arghhhhhhhhhhh
lol on écrit vite là )))))
Tu seras une bonne mère Isa: mère courage.....on ne peut être que fier d'avoir une maman comme ça qui ne nie pas la réalité en se croyant en permanence sur un nuage rose....Surtout ne t'angoisse pas si un jour il ne veut pas téter....c'est tout simplement son premier "non" dans la vie

"Quand on peut trouver __et tirer __ le fil du désir, il y a un pouvoir qui vient avec : ça peut, il y a du possible. On n'a pas du pouvoir : on peut. De même qu'on n'a pas un désir : en général c'est lui qui vous a, jusqu'à l'os."
http://site.voila.fr/AnO_Gramme

  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

diaphana (85 messages) Envoyer message email à: diaphana Envoyer message privé à: diaphana Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
19-09-03, 22:32  (GMT)
66. "RE: Vous êtes formidables !! J'insiste !"
http://www.smileyforbabies.com/ c'est rigolo !

"Quand on peut trouver __et tirer __ le fil du désir, il y a un pouvoir qui vient avec : ça peut, il y a du possible. On n'a pas du pouvoir : on peut. De même qu'on n'a pas un désir : en général c'est lui qui vous a, jusqu'à l'os."
http://site.voila.fr/AnO_Gramme

  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

D_Dupagne (14037 messages) Envoyer message email à: D_Dupagne Envoyer message privé à: D_Dupagne Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
19-09-03, 22:35  (GMT)
67. "RE: Vous êtes formidables !! J'insiste !"
>PS : ce n’est pas une analyse sauvage de toi, juste
>ce que je ressens en lisant tes lignes…

C'est pas loin quand même

Dr Dominique Dupagne

Administrateur du Forum

  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

diaphana (85 messages) Envoyer message email à: diaphana Envoyer message privé à: diaphana Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
19-09-03, 22:41  (GMT)
68. "RE: Vous êtes formidables !! J'insiste !"
Lol, on n'est pas dans la jungle tout de même )
Le sabre laser met les limites....respectons-la lol !
Merci D...lol, je t'avais prévenu Isa....le fil se déroule mais faut bien qu'on le coupe parfois )


"Quand on peut trouver __et tirer __ le fil du désir, il y a un pouvoir qui vient avec : ça peut, il y a du possible. On n'a pas du pouvoir : on peut. De même qu'on n'a pas un désir : en général c'est lui qui vous a, jusqu'à l'os."
http://site.voila.fr/AnO_Gramme

  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

Isa (741 messages) Envoyer message email à: Isa Envoyer message privé à: Isa Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
20-09-03, 08:52  (GMT)
69. "RE: Vous êtes formidables !! J'insiste !"
Modifié le 07-12-03 à 16:34  (GMT)

.

  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

D_Dupagne (14037 messages) Envoyer message email à: D_Dupagne Envoyer message privé à: D_Dupagne Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
20-09-03, 10:48  (GMT)
70. "RE: Vous êtes formidables !! J'insiste !"
>Tout est question d’interprétation, je n’ai pas lu la phrase comme
>toi. En effet il y avait le smiley derrière mes
>mots et des limites je sais m’en poser, c’est moi
>qui ai écris cette phrase consciente que j’avais été sans
>doute un peu trop loin.

Bonjour Isabelle,

Je voulais en effet valider vos doutes par cette remarque. Le smiley était là pour montrer qu'il n'y rien de grave non plus.

Dr Dominique Dupagne

Administrateur du Forum

  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

diaphana (85 messages) Envoyer message email à: diaphana Envoyer message privé à: diaphana Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
20-09-03, 11:01  (GMT)
71. "RE: Vous êtes formidables !! J'insiste !"
En ce qui concerne les mères d'abord j'ai lu ton sujet...( ben oui)
En suite, j'ai aussi fait un très long travail dessus aussi - et non sauvage - J'ai un respect immense pouur les maman d'anorexiques qui bien souvent prennent double place: on a tendance à dire qu'elles ne laissent pas au père prendre sa place, mais pourquoi ? N'est-il pas capable de s'assumer, lui, en tant que père ? Donc du coup, celui qui ne mange pas a besoin d'un intermédiaire qui traduise son langage ( la mère étant la mieux placée en tant que nourricière et croit que c'est à elle de le faire d'ailleurs) mais alors que l'anorexique veut le père, c'est toujours la mère qui s'avance d'où rejet encore plus violent..un peu ce cynique qui disait au roi " ote-toi de mon soleil" ! Je peux t'assurer que lorsque je parle de violence ce n'est pas euphémistique....
Ma meilleure amie est morte d'anorexie ( son coeur a lâché alors que son poids était redevenu normal) et j'ai sa dernière lettre où elle m'explique à moi "sa grande soeur" que son plus grand désir eut été que sa mère lui laisse parler à son père sans intervenir: "j'ai eu pour la première fois une lettre de mon père dans laquelle ma mère n'est pas intervenue et nous nous sommes enfin dit notre amour..."...elle est décédée un mos après, je suis la seule au courant. A qui en vouloir ? A la mère qui peu à peu a "occupé" l'espace d'un père absent ( bien que cet homme était d'un amour débordant pour sa fille mais très très effacé: opposé au mien), mais aussi à ce père qui n'a pas su prendre sa place....
En ce qui me concerne mon frère a pris sa place mais comme mon père me prenait pour ma mère y'a eu un "noeud" arf dont je parle depuis peu en psychanalyse....
Bref, aux pères qui lisent, il faut absolument reprendre votre place mais en expliquant à la maman parce qu'elle la seule chose qu'elle voit c'est "je refuse que tu me nourrisse" en fait elle n'est pas le bon intermédiaire....et l'anorexique se trompe de langage ...compliqué. Mais malheureusement il y a des pères entêtés et emplis d'orgueil qui préfèrent tel Oedipe en aveugle faire le tour de Thèbes avec une Antigone qui délaisse sa vie et le suit pendant 10 ans perdant à la fois son passé, son futur et se souillant dans un présent trop paternel qui malheureusement ne peut que la toucher pour la "voir"....alors comme certains "tateurs symboliques" ont peur, ils s'éloignent eux-mêmes des petites antigones qui n'ont plus qu'à s'asseoir, là sur le sol ensenglanté et se laisser mourir...sauf si un fil, un autre vient les ressaisir pauvres marionettes victimes des démélés familiaux ...tout est à dénouer...passer du corps au symbolique pour ensuite un juste retour au corps.

Diaphana
"Quand on peut trouver __et tirer __ le fil du désir, il y a un pouvoir qui vient avec : ça peut, il y a du possible. On n'a pas du pouvoir : on peut. De même qu'on n'a pas un désir : en général c'est lui qui vous a, jusqu'à l'os."
http://site.voila.fr/Anogrammes

  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

Isa (741 messages) Envoyer message email à: Isa Envoyer message privé à: Isa Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
20-09-03, 12:36  (GMT)
72. "RE: Vous êtes formidables !! J'insiste !"
Modifié le 07-12-03 à 16:34  (GMT)

.

  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

diaphana (85 messages) Envoyer message email à: diaphana Envoyer message privé à: diaphana Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
20-09-03, 13:05  (GMT)
73. "RE: Vous êtes formidables !! J'insiste !"
"si son père a des relations sexuelles avec sa mère c’est pour l’ouvrir sur tous les autres hommes" tu ne voulais pas dire "fille " ??? y'a un bug dans mon cerveau juste à ce passage lol !
Sinon, j'peux t'envoyer un kleenex virtuel....
Non mais il faut savoir qu'un mois avant mon coma j'ai écrit un mail à mon père puisque je n'ai que ça pour communiquer et je lui ai dit " je suis encore à la clinique, si tu savais tout ce que j'ai voulu te dire pendant ces années de souffrance ( je lui ai écrit des tas de lettres mega longues mais il ne m'a jamais répondu et quand mon frère tentait d'en parler avec lui il disait: folle, boulet, connerie...) mais maintenant c'est trop tard." Il n'a pas répondu bien sûr. Je suis tombée dans le coma, les médecins l'ont encore appelé et la seule chose qu'il a répondu c'est " après ce qu'elle m'a fait ?" et " on verra à sa sortie"...je suis évidemment sans nouvelle. Et je n'en veux plus. Je travaille sur le deuil symbolique d'un père qui toute sa vie a joué au singe "je ne vois rien, je ne sais rien, je n'entends rien"....moi je n'ai pris que le "rien" gloups....

A mon père :
" MUR
Un homme….seul
Marche.
Une rue…..vide
Non….c’est un homme.
Un homme marche
Dans cette rue vide.
Le vide n’existe pas
Cet homme n’existe pas.
La rue….seule
Deux rails.
A gauche, à droite.
La lune, en haut,
Sourit.
Non, ne sourit pas.
On enlève la lune.
La rue….nue.
Le ciel….vide.
Pas d’étoiles…rien.
Deux rails….la nuit.
La rue…couloir.
Absence….de tout.
Présence….de rien.
Un rien qui fait tout.
On élève les murs.
Plus de rails
Vers le ciel une échelle.
Un homme…qui n’existe pas
Marche…dans cette rue
Vers l’échelle….
Car l’échelle…quelle échelle ?
On a enlevé l’échelle.
On a élevé les murs vers le ciel
Pour garder dans cette rue,
Nue, sans lune,
Cet homme
Qui n’existe pas
Et pourtant…
Il marche….là-bas.
Coralie Adato @2003"


"Quand on peut trouver __et tirer __ le fil du désir, il y a un pouvoir qui vient avec : ça peut, il y a du possible. On n'a pas du pouvoir : on peut. De même qu'on n'a pas un désir : en général c'est lui qui vous a, jusqu'à l'os."
http://site.voila.fr/Anogrammes

  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

Isa (741 messages) Envoyer message email à: Isa Envoyer message privé à: Isa Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
20-09-03, 15:51  (GMT)
74. "RE: Vous êtes formidables !! J'insiste !"
Modifié le 07-12-03 à 16:35  (GMT)

.

  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

diaphana (85 messages) Envoyer message email à: diaphana Envoyer message privé à: diaphana Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
20-09-03, 18:50  (GMT)
75. "RE: Vous êtes formidables !! J'insiste !"
"<...> On essaie d'atteindre l'intérieur de ce qu'on est à l'extérieur de l'intérieur et de rendre intérieur l'extérieur. Mais on ne rend pas intérieur l'extérieur en rendant l'extérieur intérieur car :
bien que l'on soit plein, à l'intérieur, de l'intérieur de l'extérieur on est à l'extérieur de son propre intérieur et en rendant intérieur l'extérieur on reste vide parce que tandis qu'on est à l'intérieur même l'intérieur de l'extérieur est extérieur et à l'intérieur de soi il n'y a toujours rien.
Il n'y a jamais eu et il n'y aura jamais rien d'autre." (Ronald D. Laing, Noeuds).

J'suis dans le noeud là....

"Quand on peut trouver __et tirer __ le fil du désir, il y a un pouvoir qui vient avec : ça peut, il y a du possible. On n'a pas du pouvoir : on peut. De même qu'on n'a pas un désir : en général c'est lui qui vous a, jusqu'à l'os."
http://site.voila.fr/Anogrammes

  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

Isa (741 messages) Envoyer message email à: Isa Envoyer message privé à: Isa Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
20-09-03, 19:56  (GMT)
76. "RE: Vous êtes formidables !! J'insiste !"
Modifié le 07-12-03 à 16:36  (GMT)

.

  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

diaphana (85 messages) Envoyer message email à: diaphana Envoyer message privé à: diaphana Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
20-09-03, 20:25  (GMT)
77. "RE: Vous êtes formidables !! J'insiste !"
L'essentiel du noeud je crois c'est qu'il ne faut pas tout chercher à comprendre mais comme le dit ma psy...entend-le.....
Je suis incapable de dénouer pour les autres....je le ressens...comme un noeud à l'estomac et aux noeuds-rones.....L'inextricable rapport avec la réalité intérieure, extérieure, celle que l'on voudrait, celle que l'on crée, que l'on substitue, que l'on rejette, que l'on reprend...une bagarre entre ce qui constitue notre personnalité et ce qui l'entoure et l'imbrique de manière systémique....bref confusion oblige...y compris chez les psys...Lacan ne cherchait pas à être compris....

"Quand on peut trouver __et tirer __ le fil du désir, il y a un pouvoir qui vient avec : ça peut, il y a du possible. On n'a pas du pouvoir : on peut. De même qu'on n'a pas un désir : en général c'est lui qui vous a, jusqu'à l'os."
http://site.voila.fr/Anogrammes

  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

Isa (741 messages) Envoyer message email à: Isa Envoyer message privé à: Isa Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
20-09-03, 21:06  (GMT)
78. "RE: Vous êtes formidables !! J'insiste !"
Modifié le 07-12-03 à 16:36  (GMT)

.

  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

diaphana (85 messages) Envoyer message email à: diaphana Envoyer message privé à: diaphana Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
20-09-03, 21:27  (GMT)
79. "RE: Vous êtes formidables !! J'insiste !"
Non je n'ai pas dit ça, mais ne voulant pas réveiller ce qui pourrait te faire mal je pense qu'il faut que l'on se repose d'un si grand échange et y revenir plus tard. Ce qui n'empêche pas d'autres sujets. Enfin au moins tu es très honnête en plus d'être intelligente et sensible...ce que j'apprécie. Mais ce forum et pas seulement cette discussion commence à me refaire du mal alors je crois que je dois aussi prendre de la distance.
A plus ! ) j'ai tout imprimé !
Je le lirai plusieurs fois...

"Quand on peut trouver __et tirer __ le fil du désir, il y a un pouvoir qui vient avec : ça peut, il y a du possible. On n'a pas du pouvoir : on peut. De même qu'on n'a pas un désir : en général c'est lui qui vous a, jusqu'à l'os."
http://site.voila.fr/Anogrammes

  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

Cafe_Sante (8965 messages) Envoyer message email à: Cafe_Sante Envoyer message privé à: Cafe_Sante Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
20-09-03, 21:28  (GMT)
80. "RE: Vous êtes formidables !! J'insiste !"
Bonjour Isa,
>
>Il y a trois ans, en changeant de boulot, j’ai commencé
>par aller de mieux en mieux jusqu’à connaître ma première
>rémission depuis vingt deux ans de maladie mentale. Mes parents
>l’ont su par mes frères et sœurs et nous avons
>commencé à nous revoir. C’est alors que tous les deux
>ont décompensé ne supportant absolument pas de me voir aller
>bien. Il m’a fallu alors tenir bon et quand sur
>le forum schizophrénie, j’ai vécu virtuellement ce que je vivais
>dans le réel avec mes parents, j’ai su que
>la pire chose qu’ils puissent nous arriver pour eux, ce
>n’était pas de mourir mais de vivre !!!

Tu as dû lire les théories systémiques familiales (Watzlawick, Haley and co) qui ne parlent pas de patient schizophrène, mais de famille schizophrène. Il y a aussi les travaux de Maria Selvini Palazzoli (Paradoxe et contre-paradoxe) qui constatent aussi le fait que la famille ne veut pas que le schizo guérisse.

Philippe, médecin à la campagne

  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

Khaldi jean luc (VNI) (1 messages) Voir addresse IP de cet auteur
07-01-04, 10:57  (GMT)
111. "constatation"
presentant tous les symtomes du syndrome d'Alcook, apparament nombreux medecins ne connaissent cette maladie .tous les examens biologiques ainssi que les imageries medicales n'ont rien déceler.les médecins de l'eure sont ils mal informés? il a fallu que je fournisse l'article du Dc Henri Michel pour que l'ont admette que qu'il soit possible que j'ai raison .cette maladie étant introuvable sur votre forum je le trouve plutot incomplet .
  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

Cafe_Sante (8965 messages) Envoyer message email à: Cafe_Sante Envoyer message privé à: Cafe_Sante Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
20-09-03, 21:33  (GMT)
82. "Les psys, les pères et les forums"
Bonjour,

>La question est plutôt de savoir comment se soigner et s’en
>sortir, à force de rencontrer des psychiatres j’ai compris qu’ils
>en savaient moins que nous sur notre maladie. J’ai surtout
>retenu d’eux que c’est le lien qui est à travailler,
>c’est finalement lui qui est le plus malade et non
>pas nous : lien aux autres et à nous-même, lien
>au monde et au corps à l’esprit…


Bonjour,

Avant de fréquenter les forums sur les TCA, j'avais lu une dizaine de bouquins sur le sujet. En dehors des livres d'anciennes anorexiques, je suis fondamentalement surpris par les conneries (désolé du terme) que l'on peut lire un peu partout et j'ai vraiment entrevu ce qu'était vraiment la maladie en "écoutant" Diaphana et les autres en parler et la vivre. En particulier, la distinction qui est faite entre anorexie et boulimie alors que les deux maladies sont en fait la même. D'ailleurs ma fille n'est plus anorexique et est plutôt boulimique, et ça ne veut rien dire et ne décrit rien de la mélasse psychologique dans laquelle elle se débat.

En tant que père pour répondre à une autre question (j'ai un peu de mal à suivre dans les diverses branches de la discussion), il m'arrivait de pleurer devant mon écran (pas trop quand même, je suis un homme, quoi !) en lisant les messages. Je revoyais tellement ma fille dans leurs descriptions, j'avais l'impression de rentrer, enfin, derrière ce front buté et d'entrevoir ce qu'elle ne pouvait pas dire, ni à nous, ni aux autres.
J'ai imprimé pas mal de messages que j'ai fait lire à ma femme (et à mes filles) pour qu'elle puisse mieux comprende aussi les attitudes de ma fille et les miennes.
C'était la première fois en quinze ans que nous nous disputions vraiment sur la conduite à tenir vis à vis d'un enfant. Nous avons toujours été d'accord sur ce qu'il fallait faire ou ne pas faire pour l'éducation des gosses, sans qu'un des deux soit obligé de céder. Et là, yavait un schisme entre le docteur qui avait avalé des dizaines d'ouvrages de psychologie et de thérapie "familiale" et le bon sens de la mère.

J'ai souvent répondu sur boulimie.com qu'il ne fallait pas culpabiliser les parents au sujet de l'anorexie. Et que les hypothèses psychanalytiques n'ont jamais fait avancer le schmilblick. Nous avons passé des nuits entières à se demander ce que nous aurions pu éviter ou faire et des théories j'en ai trois cents à revendre au premier psytruc qui passe. Que cela puisse aider ce qui souffrent de trouver une "explication" soit, mais ce n'est pas une thérapeutique. Je n'ai pas lu le texte de Diaphana et je n'ai pas envie de le lire. En général, ils me mettent plutôt en colère.

Je suis très proche (mais pas trop ) de mes filles. Je pars en vacances deux ou trois jours chaque année avec l'une, l'autre ou les deux (sans ma femme), je ne travaille pas le mercredi, je rentre tôt le soir et j'essaye d'être disponible quand elles en ont besoin. Je ne suis pas leur copain et ne tient pas du tout à TOUT partager avec elles (surtout pas Céline Dion et … Dalida (mon Dieu, si mon disquaire m'entendait

Quand la maladie surgit et s'impose, il est trop tard pour en chercher la cause. Il faut trouver la solution et elle n'est pas dans le passé qui n'existe plus. Elle est dans l'avenir qu'il faut redessiner.


Philippe, médecin à la campagne

"Mais est-ce qu'il ne se pourrait pas que le langage ait d'autres effets que de mener les gens par le bout du nez à se reproduire encore, en corps à corps et en corps incarné.
Lacan" Citation piquée à Diaphana sur un autre forum et qui m'a fait bien rire.
Philippe, médecin à la campagne

  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

diaphana (85 messages) Envoyer message email à: diaphana Envoyer message privé à: diaphana Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
20-09-03, 21:39  (GMT)
83. "RE: Les psys, les pères et les forums"
Je crois que je deviens parano je ne comprends plus rien
Je vous laisse je vais vomir...
désolée mr Dupagne...

"Quand on peut trouver __et tirer __ le fil du désir, il y a un pouvoir qui vient avec : ça peut, il y a du possible. On n'a pas du pouvoir : on peut. De même qu'on n'a pas un désir : en général c'est lui qui vous a, jusqu'à l'os."
http://site.voila.fr/Anogrammes

  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

Cafe_Sante (8965 messages) Envoyer message email à: Cafe_Sante Envoyer message privé à: Cafe_Sante Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
20-09-03, 22:33  (GMT)
84. "RE: Les psys, les pères et les forums"
Bonjour,

Il n'y a rien à comprendre. Je n'aime pas la psychanalyse dont les théories de base sont intéressantes mais dont les développement sont souvent fumeux. Mais je n'ai rien contre ceux qui y croient. Il y a des gens qui semblent y trouver de l'aide. Mon esprit tordu a toujours vu les théories psychanalytiques, les interprétations des rêves comme des jeux de mots et je n'y trouve pas plus de sens que dans des anagrammes. Ce qui veut dire par exemple que si l'anagramme de Coralie est Calorie, ça n'explique pas votre anorexie.

Je trouve que Lacan était un escroc merveilleux. Vu le nombre de sens que l'on peut donner à la citation, on arrive toujours à lui faire dire ce qui nous arrange. Et si j'ai mentionné que c'est vous qui l'aviez citée, ce n'était pas pour se moquer ou pour dénigrer, c'était un fait, une anecdote, une récursivité hasardeuse et rigolote.

J'ai beaucoup d'admiration pour vous deux (et je ne dis pas ça pour vous faire plaisir, puisque je ne vous connais pas), mais je ne suis pas obligé pour autant d'être en accord avec tout ce que vous dites, même si j'admire aussi la façon de le dire.

Philippe, médecin à la campagne

  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

diaphana (85 messages) Envoyer message email à: diaphana Envoyer message privé à: diaphana Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
20-09-03, 22:39  (GMT)
85. "RE: Les psys, les pères et les forums"
C'est vous Val32....il me semble...
De toute façon je ne peux plus revenir ici...je suis désolée, je vais faire hurler je m'en fous ...je viens de vomir mes tripes pour la 4è fois là parce que j'ai mal...et j'allais hurler à la lune que j'avaos envie de me foutre en l'air et de me couper les veines. Y'a plus aucun lieu où je me sens à l'aise. Internet c'est de la m... pour ceux qui n'en peuvent plus . C'est mon point final.....ici ailleurs on verra... Je ne m'excuse de rien, je m'en fiche si ce message saute. J'ai envie de crever. Peu importe ce qui sera dit par la suite peu importe...si je ne suis capable que de faire des jeux de mots en attendant j'en peux plus...
  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

Cafe_Sante (8965 messages) Envoyer message email à: Cafe_Sante Envoyer message privé à: Cafe_Sante Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
20-09-03, 23:14  (GMT)
86. "RE: Les psys, les pères et les forums"
Bonjour,

Ce qui manque aux forums, c'est la communication non verbale. Les mots sont trop nus et nous font dire ce que l'on ne veut pas dire.
Leur crudité est toxique, il faudrait pouvoir les faire cuire à la chaleur des regards et des attitudes.

J'étais à Toulouse ces deux jours et je suis rentré chez moi en moto. La campagne est belle, les Pyrénées somptueux et Toulouse encore un peu rose.
Je souriais sous le casque et je ne pensais pas à tous ceux qui ne peuvent pas profiter de ce bonheur de l'instant.

Je suis désolé si je vous ai blessé, si j'ai passé un peu plus de papier de verre sur votre peau écorchée.

Chaleureusement,

Philippe, médecin à la campagne

  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

Isa (741 messages) Envoyer message email à: Isa Envoyer message privé à: Isa Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
21-09-03, 17:32  (GMT)
87. "RE: Les psys, les pères et les forums"
Modifié le 07-12-03 à 16:37  (GMT)

.

  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

Ln2 (2466 messages) Envoyer message email à: Ln2 Envoyer message privé à: Ln2 Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
21-09-03, 19:27  (GMT)
88. "RE: Les psys, les pères et les forums"
Bonjour,

J'ai longuement hésité à répondre, d'autant que je débarque dans une conversation qui ne me regarde pas, mais je suis peinée par la tournure des choses.

Isabelle, je sais que des mots en apparence innocents peuvent être infiniment blessants pour vous.
C'est même pour cela que j'ai renoncé à chaque fois que j'ai eu envie, depuis que je vous lis, de vous écrire un message pour vous faire part de mon admiration à votre sujet. Ca ne facilite pas non plus mon intervention d'aujourd'hui, et je regrette de vous parler pour la première fois dans ces circonstances.

Il n'empêche que je vous trouve extrêmement dure avec Philippe, et que je suis convaincue que vous le jugez trop sévèrement. Je ne nie pas que ce qu'il a dit ait pu être blessant pour Diaphana, sa réaction et la votre le prouvent, mais j'ai beau relire, la violence des retombées m'échappe.
Depuis que je vous lis, j'ai appris que votre radar était fiable, et qu'il fallait presque toujours lui faire confiance. J'en déduis que je suis passée à côté de certaines choses. Mais je n'en reste pas moins convaincue que Philippe est passé à côté lui aussi, et que ce qu'il voulait dire et ce qui a été lu sont deux choses différentes.

Désolée pour cette intervention peut-être déplacée et un peu maladroite (je n'ai pas votre talent pour mettre les émotions en mots), je suis seulement triste qu'il puisse naître tant de souffrance d'un échange entre des personnes que j'admire autant les unes que les autres.

Bien cordialement,
Hélène.

  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

ml1 (347 messages) Envoyer message email à: ml1 Envoyer message privé à: ml1 Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
21-09-03, 20:42  (GMT)
89. "nouvelle intrusion !"
Modifié le 21-09-03 à 23:26  (GMT)

Bonsoir Isabelle,

J’ai beaucoup hésité à écrire ces lignes comme Ln2, ce n’est pas mon rôle, je suis vécue comme intrusive et c’est normal.

Je peux comprendre votre réaction. Lorsque j’ai lu ces derniers échanges, j’ai ressenti un malaise énorme. Ces lignes m’ont troublée, bien plus que toutes celles du forum schizo, lorsque j’y participais. J’ai ressenti pour la première fois le danger potentiel d’internet. Je ne suis pas une pro, en dehors des forums de D.D, je ne me balade pas (1 ou 2 fois sur paratetra).
Je ne suis pas vraiment concernée, comme beaucoup d’autres je lis vos interventions (vous faites monter l’audimat !), mais j’ai toutefois contrairement à ce que pensait Diaphana, une petite connaissance de l’anorexie.

Lorsque celle-ci a posté son message sur les noeuds,, immédiatement à la lecture, j’ai senti que cela aurait dû s’arrêter là (comme vous l’avez fait !),

" En tant que père pour répondre à une autre question (j'ai un peu de mal à suivre dans les diverses branches de la discussion), il m'arrivait de pleurer devant mon écran (pas trop quand même, je suis un homme, quoi !) en lisant les messages. Je revoyais tellement ma fille dans leurs descriptions, j'avais l'impression de rentrer, enfin, derrière ce front buté et d'entrevoir ce qu'elle ne pouvait pas dire, ni à nous, ni aux autres.
... Quand la maladie surgit et s'impose, il est trop tard pour en chercher la cause. Il faut trouver la solution et elle n'est pas dans le passé qui n'existe plus. Elle est dans l'avenir qu'il faut redessiner...."

C’est de la souffrance dont il s’agit !
C’est à vous Isabelle, en particulier que Philippe s’adresse, il n’a simplement pas vu que ce n’était plus le moment. Il n’a pas vu qu’après l’histoire du noeud, il fallait dire stop. Il n’a pas vu le mécanisme qui s’enclenchait, peut-on réellement lui reprocher, à lui ?
En tant que modérateur, oui, mais en tant que père qui vient enfin de s’exprimer comme tel, dans cette discussion, non !

Je préfère garder de cet échange les nombreuses portes que vous avez tenter d’ouvrir à Diaphana... et sans doute à d’autres
Amitiés
Mary

  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

Isa (741 messages) Envoyer message email à: Isa Envoyer message privé à: Isa Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
21-09-03, 20:55  (GMT)
91. "RE: nouvelle intrusion !"
Modifié le 07-12-03 à 16:38  (GMT)

.

  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

ml1 (347 messages) Envoyer message email à: ml1 Envoyer message privé à: ml1 Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
21-09-03, 23:07  (GMT)
94. "RE: nouvelle intrusion !"
Re bonsoir Isabelle,

Juste une petite précision, j’ai juste " une petite connaissance de l’anorexie " et " Je ne suis pas vraiment concernée", c’est très différent de Philippe !
Amitiés
Mary

  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

Isa (741 messages) Envoyer message email à: Isa Envoyer message privé à: Isa Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
21-09-03, 20:44  (GMT)
90. "RE: Les psys, les pères et les forums"
Modifié le 07-12-03 à 16:39  (GMT)

.

  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

Cafe_Sante (8965 messages) Envoyer message email à: Cafe_Sante Envoyer message privé à: Cafe_Sante Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
21-09-03, 21:43  (GMT)
92. "RE: Les psys, les pères et les forums"
>Bonjour Hélène,
>
>Je n'aime pas la psychanalyse dont les théories de base sont
>intéressantes mais dont les développement sont souvent fumeux. Mais je
>n'ai rien contre ceux qui y croient.
>Philippe n’a rien contre ceux qui y croient mais il a
>tellement de mépris pour la psychanalyse et ses utilisateurs que
>ce discours paradoxal me laisse quelque peu perplexe. On
>semble
y trouver une aide ! Mais est-ce qu’on
>nous propose quelque chose d’autre de valable ?

Je n'ai rien dit d'autre que je ne croyais pas aux théories psychanalytiques "poussées" et que certaines personnes qui suivaient ces thérapies avaient l'air de trouver ça bien pour elle. C'est tout. Je n'ai pas plus de mépris pour la psychanalyse que pour les autres formes de thérapie ou pour le catholicisme ou l'islamisme. Je n'y crois pas, c'est tout. Mais ça ne m'empèche pas de le proposer à mes patients. Ce que je crois, c'est que c'est le thérapeute qui est important (ce qui est évident dans votre manuscrit) et pas le modèle thérapeutique.

>Il a une façon de prendre un point de détail de
>la thérapie de Coralie pour la discréditer. Il ne veut
>pas la ridiculiser mais c’est bien l’effet qu’il obtient. Que
>je sache je n’ai lu nulle part sur ce forum
>que Coralie attribuait son anorexie à l’anagramme de son prénom

Mais je n'ai pas dit ça ! J'ai simplement dit que pour MOI, les explications psychanalytiques avaient autant de sens que de rechercher une cause de maladie dans un anagramme.

>Il savait aussi à quel point Coralie avait investi
>son analyse Lacanienne et il détruit son modèle identificatoire sans
>lui proposer une solution de rechange. Ainsi il la renvoie
>à « rien », une fois de plus pour elle

J'ai lu des dizaines de messages de Coralie sur boulimie.com et sur son site. Elle a toujours dit (ou alors je n'ai rien compris) que ce n'était pas le côté lacanien qu'elle appréciait, mais surtout son thérapeute. Je n'avais pas envie de répondre à ces messages, j'aurais mieux fait de m'abstenir. Je n'ai jamais compris les réactions de Coralie alors que j'arrivais en général à prévoir celle des autres. Elle est pour moi une énigme complète.

J'ai toujours eu des mauvaises notes en rédaction, maintenant je sais pourquoi.

Je suis vraiment désolé.

Philippe, médecin à la campagne

  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

Isa (741 messages) Envoyer message email à: Isa Envoyer message privé à: Isa Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
22-09-03, 05:19  (GMT)
95. "RE: Les psys, les pères et les forums"
Modifié le 07-12-03 à 16:40  (GMT)

.

  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

Isa (741 messages) Envoyer message email à: Isa Envoyer message privé à: Isa Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
22-09-03, 07:00  (GMT)
96. "RE: Les psys, les pères et les forums"
Modifié le 07-12-03 à 16:40  (GMT)

.

  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

diaphana (VNI) (5 messages) Voir addresse IP de cet auteur
22-09-03, 09:55  (GMT)
97. "RE: Les psys, les pères et les forums"
Je ne vais pas faire compliquer...

Philippe..certes je me suis fais mal mais...tout le monde a eu son propre monde ébranlé ici..et ce n'est ni plus ni moins les ressorts de cette maladie...

Je voudrais qu'au moins cela serve à tous et que chacun ne retourne pas l'arme contre soi ou contre l'autre en fonction de notre organisation et système de défense...

Tout d'abord, tu as peut-être été maladroit enfin oui tu l'es...maistout en disant "jen voulais pas répondre" tu l'as fait...tu t'es donc impliqué, tu as pris un risque...celui de faire mal et d'avoir mal...début d'une compréhension vers justement une souffrance où jamais comme tu le dis tu ne pourras prévoir les réactions ( moi ça, ça m'a fait comprendre de loin un peu la logique de ceux qui nous font du mal en fuyant ou en cassant ceux qui arrivent à être plus "fins"...Comment peux-tu dire que tu arrivais à prévoir les réactions de tous les autres ?? ça se serait de la magie.....)
Arrives-tu à comprendre ta fille ? Non. Je suis un peu son miroir : celle qui résiste...
N'oublie pas: l'anorexique ou boulimique met le pied dans une porte que l'on croyait bien fermée....y'a "quelque chose" à voir là où les autres ne voient pas encore....et "ça obstrue".
Sois moins sûr de ta théorie...de même que je suis désolée, Lacan lui-même qui en a pondu trois tonnes disait face aux Collèges cliniques " toute théorie s'efface au chevet du malade." Pourquoi je m'y attache à ce personnage et à ma psy ? Parce qu'ils sont tous les deux "une énigme" insolubles, ils me font réfléchir et poser des questions qui me permettent à mon tour de réfléchir sur moi...

J'ai eu mal en plus...car je sens que tu souffres: mais ta fille est unique....et ce n'est pas en lisant et en répondant aux posts sur les laxatifs non plus d'inconnus ( pas mieux que mon vomi mais it is reality et tu y as répondu très simplement...., que tu l'aideras: mais en parlant avec elle, en prenant le risque avec elle d'être ébranlé par ce qui "sortira" au fur et à mesure....Tout un chacun est imbriqué..dans ce qui fait ce "noeud" sans pour autant chercher un coupable.
Tu sais, comme tu dis...il manque les corps..et c'est bien pour cela qu'ici ce ne sera jamais une analyse mais un outil de "passage" ( mais à quel acte ??? justement le problème est là....) car si tu relis la citation qui t'a tant fait sourire: elle exprime que justement le mot est "incarné" et que nous ( toi y compris en tant que papa) sommes "vis-céralement" touchés par chaque mot, et on in-corpore celui de l'autre..( pb ici: sans filet...dans la solitude...)

J'ai passé ma soirée à faire des recherches sur mon père sur internet...tu fais de la moto ( c'est un ancien coureur de moto: dans la famille y'a plusieurs pilotes moto ou formule 3, ivresse des sensations extrêmes...)...car j'aurais aimé avoir son intervention " réelle" et non interposée...n'attends pas que ce soit trop tard....

C'est hyper important ce que tu as fait là, de t'opposer à l'énigme que je suis....tu as des questions dans la tête...ta fille pourrait peu à peu comme le dit Isa passer au symbolique...grâce à...la théorie et surtout le lien qui la maintiendra. Et surtout, ne prends jamais pour un échec de tes compétences là ou d'autres te sembleront réussir: car c'est elle qui travaillera, et c'est ta fille. Moi aussi j'en ai rien à battre de Lacan en tant qu'homme ( surtout où il est) mais il a laissé des traces, des remises en questions permanentes de sa théorie qui apparaît comme ces textes sacrés ( comme ta fille) qu'il faut lire, relire, tenter d'interpréter...mais que la "réalité" remet aussi toujours en question...

J'espère que ta fille restera mystérieuse et que tu ne l'en aimeras que plus....j'espère j'es-père....et non j'es-poire pour faire un clin d'oeil à je crois vos propres jeux de mots quelques part on line....

Un jour on nous avait demandé la définition de l'anorexie: j'avais répondu que définir c'est cerner ( comme une pathologie....) or j'avais aussi répondu:

" Pour moi l'anorexie est peut-être le seul mot qui devrait ne jamais pouvoir être défini...conformément à la définition de la définition qui consiste à ne retenir d'un mot que ses traits essentiels, ce qui permet à une communauté linguistique donnée de comprendre sa signification. Or, pour moi l'anorexie est justement ce qui n'a pas de sens, dans tous les sens du terme...ce n'est finalement pas non plus une philosophie puisque la philosophie est un système et que par défi pour moi je refuse tout système...sauf celui du non, mais si on me demande si j'appartiens au système du Non catégoriel, je dirai " Oui", ce qui contredira ma pensée précédente.

Donc l'anorexie est indéfinissable selon moi, donc la définition de l'anorexie c'est que c'est un mot qui n'a pas un sens commun donc pas de définition possible...pour la définir, faut mettre le cadre ....mais elle explosera à la gueule du cadre aussi...

Comprendido ????

L'anorexie c'est : " ce que tu ne pourras jamais comprendre" c'est ça la meilleur définition selon moi...Celle que je donne à tout interlocuteur..."

Mon père n'est plus là, je cherche des re-pères....et je peux t'assurer que je préfèrerais le voir chercher et comprendre face à moi....dans le risque que cela suppose....que dans un autre mondre présent, passé ou futur: le sien...Mais le corps...est tellement présent dans cette hitoire là..avec les inconvénients qui vont avec malheureusement mais je crois que celui ou celle qui les vit est obligé d'en parler pour ne pas culpabiliser en plus...

Réfléchis sur l'enigme qu'est ta fille...par sur les autres filles, de même que moi tu me renvois au sujet que je forclos en analyse: mon père...cet abruti, s'il savait comme j'aurais pu et voulu lui en donner et en recevoir de l'amour....mais voilà, trop tard...à toi de voir si c'est avec elle sans la théorie que tu veux avancer...ou te détourner en prenant d'autres malades comme nous on prend la bouffe pour mieux la vomir après.

Voilà. Je n'ai aucun ressentiment à ton égard, envers les autres...sauf envers moi et le "net"...Après il faut aussi avec ses antennes humaines sentir à quel point le précipice est proche pour certains au moindre petit coup.

Je me souviens d'un plaisir: une balade à moto à fond avec mon père....c'était il y a 22 ans...

Sur ce...
Diaphana

  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

Cafe_Sante (8965 messages) Envoyer message email à: Cafe_Sante Envoyer message privé à: Cafe_Sante Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
22-09-03, 11:13  (GMT)
98. "RE: Les psys, les pères et les forums"
Bonjour,

Tout d'abord merci d'avoir répondu et d'avoir eu le courage de revenir nous parler. J'espère de tout cœur que ce message n'éveillera rien de noir en toi. J'ai l'impression maintenant que chaque touche de mon clavier peut cacher une mine autodestructrice.

Je suis entièrement d'accord avec toi, et je ne dis pas ça pour squizzer la discussion.
L'anorexie-boulimie ne rentre dans aucun cadre à ce jour. C'est totalement déstructurant pour tout le monde. C'est un corps qui parle par enigmes.

Je ne me positionne pas en thérapeute auprès de ma fille. J'ai essayé les premières semaines (anorexie stricte alors) en attendant de trouver une prise en charge (même pour un médecin mon département est un désert psychiatrique). J'ai littéralement explosé en vol. La seule chose positive sortie de cette explosion a été le fait que ma fille prenne conscience qu'il se passait quelque chose de grave.
Nous avons essayé une thérapie familiale qui n'a rien apporté à personne sauf à moi (je me suis libéré totalement du rôle de soignant). Elle a consulté et suivi un bout de psychanalyse. Le problème (depuis toujours) de ma fille étant la non-communication, elle n'a pas pu-voulu parler.

Actuellement, elle va mieux et nous avons passé des vacances "normales" sans guetter les bruits qui tuent. Mais, elle a de temps en temps des crises de boulimie et son alimentation est encore folklorique, ce qui prouve bien que tout n'est pas réglé malgré un poids "normal". Elle refuse toute prise en charge et tout traitement actuellement.

Je voudrais tant qu'elle trouve une oreille thérapeutique qui lui convienne. Franchement, je me foutrais de savoir si elle est lacanienne, ericksonnienne ou anarcho-patchouli.
Je ne suis pas en souffrance en ce moment, juste un peu inquiet. On s'habitue à tout, même à ce que nos enfants n'aillent pas parfaitement bien.

Mon septicisme sur la psychanalyse est bien antérieur à la maladie de ma fille et même à mes études de médecine.

Chaleureusement,

Philippe, médecin à la campagne

  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

diaphana (VNI) (5 messages) Voir addresse IP de cet auteur
22-09-03, 12:34  (GMT)
99. "RE: Les psys, les pères et les forums"
"C'est un corps qui parle par enigmes" Ouiiii !
Juste que pour me réajuster à un cadre scientifique ( rappel lol: ma psy est psychiatre à la base tout de même Les dernières recherches sur l'anorexie et la boulimie sont axées sur l'alexithymie...tu as notamment encore un bouquin mais j'adore l'auteur ( Corcos médecin auteur "du corps absent") sur ce sujet.
Sinon le professeur qui m'a suivi quand j'étais ado à Toulouse, le Professeur Raynaud travaille en recherche sur ce thème avec des étudiants....Si cela t'intéresse...puisque tu es médecin je peux éventuellement te filer ses coordonnées...mais ça, c'est juste pour alimenter nos interrogations sans paroles.....avec des mots bien écrits et structurés.
Humainement.
Diaphana
  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

diaphana (VNI) (5 messages) Voir addresse IP de cet auteur
22-09-03, 12:47  (GMT)
100. "RE: Les psys, les pères et les forums"
Si je puis me permettre: je ne pourrai pas y être présente ( trop cher) mais la présidente m'a dit que pour 21 euros je crois on pourra acheter la synthèse...( mais bon, au bout de presqu'un an arrrghh)j'ai mis le lien sur mon site

CARREFOUR "Résonances, entre corps et psyché"
les 10, 11 et 12 Octobre 2003 à Toulouse
Avec la participation de:

Philippe Brenot, Jacques Birouste, Christophe Dejours, Bernard Golse, Lin Grimaud, Philippe Jeammet, David Le Breton et Marie Lise Roux
http://www.carmed.org/index.php4?id_page=64&pere=1
Résonances, entre corps et psyché...

Notre compréhension du corps a beaucoup changé au niveau biologique. Les progrès des sciences "dures" (biologie moléculaire, génétique, embryologie, immunologie, pour ne citer qu'elles…) ont conduit les biologistes à dessiner une nouvelle image du corps comme un ensemble de systèmes biologiques contrôlé par une commande centrale située dans le cerveau. Ainsi, la maladie organique se manifesterait lors d'un déséquilibre entre les attaques qui menacent le corps et les défenses qui en assurent l'intégrité biologique.

Dans le même temps, les recherches psychanalytiques concernant les premières étapes du développement psychique ont beaucoup fait pour approfondir notre connaissance de la vie psychique du bébé. Elles ont porté davantage leur attention sur les rencontres entre le sujet en devenir et ses objets, tout autant que l'influence de ces rencontres, à chaque étape, sur son développement physique et psychique.

De nouvelles recherches s'orientent aussi vers les traces, les marques, qui s'inscrivent sur et dans le corps, dans la rupture ou dans la continuité, telles des résonances du passé à l'avenir, dans les transmissions générationnelles. Ces marques voulues (tatouages, piercings, etc…) ou ces traces involontaires (blessures, cicatrices) sont elles à entendre dans la normalité ou dans la pathologie ?

Car le corps est, en psychanalyse, une réalité difficile à penser qui défie les approches physiologiques et philosophiques. Réalité décisive pourtant, puisque la sexualité humaine, (tant dans la jouissance que dans des activités sublimatoires) a pour terrain, le corps érogène, le corps capable d'angoisse et de plaisir. "Nous vivons simultanément dans deux corps, nous dit Christophe Dejours, le corps biologique et le corps "érotique", qui loin de n'être que des concepts, correspondent à deux réalités distinctes. Entre ces deux corps, il existe cependant des liens, mais leur forme n'est jamais définitive: ils sont à reconstruire et à confirmer par chaque sujet tout au long de sa vie. Le corps érotique, qui relève de l'acquis, est progressivement construit à partir du corps biologique, qui relève, lui de l'inné. Peu à peu le corps érotique se décolle du corps biologique. De la qualité et de la progression de ce processus dépend l'avènement du corps érogène qui est l'une des formes sous laquelle l'enfance est mémorisée dans l'adulte".

Que se passe t-il quand ce processus rencontre des obstacles qui le mettent en échec ? Une vulnérabilité du corps peut s'installer, et se manifester par la formation de symptômes somatiques mais aussi par des manifestations psychopathologiques, ou encore des aménagements défensifs réduisant la sensibilité à la souffrance… Faut-il alors qu'une lésion, un dysfonctionnement survienne pour que la question des résonances de l'un sur l'autre se pose ?

Comment peut-on y répondre ?

L'objectif de ces Journées sera de dégager des apports et des réflexions communes, un certain nombre d'éléments de compréhension pour la mise en place d'une prévention efficace des troubles somatiques, psychiques et sociaux actuels. .


--------------------------------------------------------------------------------


Avec la participation de


Joyce AÏN: "L'Etre en souffrance"

Jacques BIROUSTE: "De la poussée sexuelle à l'élan amoureux…"

Philippe BRENOT: "Qu'est-ce que le sexe ? Qu'est ce que l'amour ?

Christophe DEJOURS: "Le corps, entre attachement et sexualité"

Lin GRIMAUD: "Un enfant endommage sa parenté"

Bernard GOLSE: "Du corps à la pensée"

Philippe JEAMMET: "Les attaques du corps à l'adolescence ou le corps sous contrainte"

David LE BRETON: "Le recours au corps en situations de souffrance"
Jeanne POURRINET: "C'est avec son corps que le bébé pense"

Gérard PIRLOT: "Le corps adolescent: pression de la pulsion et dé-pression du symbolique"

Marie Lise ROUX: "Le statut du corps dans la psyché"

  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

Cafe_Sante (8965 messages) Envoyer message email à: Cafe_Sante Envoyer message privé à: Cafe_Sante Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
23-09-03, 12:02  (GMT)
101. "RE: Les psys, les pères et les forums"
Bonjour,
Je connais le Pr Raynaud (je travaille pas très loin de Toulouse et j'y ai fait mes études), et j'achèterai certainement le bouquin recommandé.
Pour le colloque, je ne suis pas libre.

Merci .

Philippe, médecin à la campagne

  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

diaphana (VNI) (5 messages) Voir addresse IP de cet auteur
23-09-03, 12:19  (GMT)
102. "RE: Les psys, les pères et les forums"
Je sais que tu n'es pas loin de Toulouse c'est pour cela que j'ai mis ce lien. ))

Sinon pour notre sujet :

David Le Breton - Le corps surnuméraire
Professeur de Sociologie et d'Anthropologie à l'Université des Sciences Humaines de Strasbourg
Un discours de mépris du corps a pris son essor dans le sillage des nouvelles technologies ces dernières années ; il pose le corps comme obsolète, dépassé, dérisoire, " viande " et rêve soit d'une cyborgisation (croisement de l'homme et de l'informatique) ou de téléchargement de l'esprit sur le net, la disquette ou le disque dur d'un ordinateur. Fantasme, imaginaire de toute puissance, ce discours est proféré sans humour et dans une sorte de rage contre le corps. Mon exposé, dans le sillage de L'adieu au corps (Métailié, 1999) explorera cet imaginaire de dénigrement d'un point de vue anthropologique


  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

Cafe_Sante (8965 messages) Envoyer message email à: Cafe_Sante Envoyer message privé à: Cafe_Sante Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
23-09-03, 16:23  (GMT)
103. "RE: Les psys, les pères et les forums"
Bonjour,

Damnation, je suis repéré

La "cyborgisation" est vraiment nette chez les adottes. Elles veulent un corps qui ressemble à une image : pas de poils, pas de boutons, pas de graisse, pas de transpiration
C'est assez effrayant à constater.

Bien que chez les adultes femmes, ce n'est pas mieux pour certaines. Les hommes commencent aussi à prendre ce chemin.

On a pas fini de vomir dans les chaumières. (((

Philippe, médecin à la campagne

  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

Isa (741 messages) Envoyer message email à: Isa Envoyer message privé à: Isa Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
23-09-03, 19:34  (GMT)
104. "RE: Les psys, les pères et les forums"
Modifié le 07-12-03 à 16:41  (GMT)

.

  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

diaphana (85 messages) Envoyer message email à: diaphana Envoyer message privé à: diaphana Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
23-09-03, 21:19  (GMT)
105. "cybercorps david le breton"
Excellent interview de David le Breton

Construire No 19, 09-05-2000


Faites-vous un corps en kit
Le corps, ce truc, ce machin, ce bidule, est devenu une matière première à façonner à sa guise. Attention, terrain glissant, prévient David Le Breton dans «L'adieu au corps»

Une société basée en Californie vient d'obtenir deux brevets lui accordant des droits commerciaux sur des embryons humains créés par clonage. C'est, paraît-il, pour la bonne cause. Résister à la chirurgie esthétique va bientôt relever de l'héroïsme ou de l'inconscience pure et simple. Tolérer le moindre bourrelet de graisse, une attitude franchement obscène. Et faire l'amour bêtement dans son lit, une activité vaguement dégoûtante: sur le web, la cybersexualité fleurit. C'est propre, sans risque et cela n'engage à rien (voir le hors-série du Nouvel Observateur, février 2000).

Des exemples inédits d'«usages» du corps, il n'y a qu'à se baisser pour en ramasser. Dans L'adieu au corps, (Editions Métailié) le sociologue David Le Breton fait un tableau des excès et dérives de ce qu'il appelle «l'extrême contemporain», évoluant entre volonté de maîtrise absolue et narcissisme forcené.

Qu'est-ce qui vous fait dire que le corps est devenu un accessoire, un objet en kit?

C'est la formidable convergence de pratiques relativement récentes, ou dont le succès est récent, qui fait que le corps est aujourd'hui souvent vécu comme un accessoire de la présence. Un matériau à bricoler pour le mettre à la hauteur de la volonté de l'individu. Le corps est un objet imparfait, un brouillon à corriger. Voyez le succès de la chirurgie esthétique: on essaie alors de changer son corps pour changer sa vie.

»Le culturisme va dans le même sens: pas question de se contenter du corps que l'on a, il faut le perfectionner, le prendre en main. En anglais, le body builder, c'est le «bâtisseur de corps», celui qui se forge un corps qui s'approche symboliquement du cyborg, l'homme-machine. Il ne forge pas son incroyable musculature pour aller s'embaucher comme bûcheron dans le Grand Nord canadien. Sa force est inutile.

»Une autre logique est en jeu: à défaut de contrôler son existence dans un monde qui paraît de plus en plus insaisissable, on contrôle son corps. Manière symbolique de ne pas perdre sa place dans le tissu du monde et de se procurer du sens, de la valeur, des projets, etc.

Est-ce qu'il n'y a pas un paradoxe à parler d'«adieu au corps» alors qu'il n'a jamais été autant exalté?

Non. Le corps exalté, ce n'est pas le corps avec lequel nous vivons, mais un corps rectifié, redéfini. Une anecdote à ce propos: au cours d'une vaste enquête sur le tatouage et le piercing, menée l'an passé avec une cinquantaine d'étudiants de sociologie de Strasbourg (tatoués ou piercés pour la plupart), une des étudiantes a décidé de faire le pas. Après son tatouage, elle nous a raconté, les larmes aux yeux, qu'elle s'était sentie métamorphosée, enfin «complète».

Elle avait colmaté le manque qu'elle sentait en elle depuis son enfance. Bien sûr, il y a beaucoup à dire sur les tatouages ou les piercings. Mais, dans cet exemple, on voit que le corps en tant que tel était insuffisant à assurer une existence pleine. Il fallait le changer pour qu'il accède enfin à une dignité qu'il n'avait pas auparavant. Vous trouvez la même logique dans le culturisme, le transsexualisme, la vogue de la chirurgie esthétique, l'importance des régimes, etc. Le corps est un objet à soumettre et non à vivre en tant que tel dans la jubilation. Si le corps était réellement libéré, on n'en parlerait pas.

N'est-ce pas le bon vieux dualisme occidental corps-esprit qui fait problème?

En partie. Je pense que le dualisme contemporain n'oppose pas le corps à l'esprit ou à l'âme, mais l'homme à son corps. C'est pourquoi j'en parle comme d'un «alter ego». On fait de son corps un partenaire que l'on cajole ou un adversaire à combattre pour lui donner la forme voulue.

»Les franges radicales de la cyberculture américaine vont plus loin dans ce dualisme. Elles considèrent que le corps est méprisable en ces temps où l'on est censé communiquer au bout du monde en une fraction de seconde. Il fait perdre du temps, il est malade, voué au vieillissement, à la mort, etc. A leurs yeux, c'est un fossile, un anachronisme. Et elles rêvent du prochain téléchargement de l'esprit dans la disquette, sur Internet, ou d'une cyborgisation de l'homme, c'est-à-dire de l'éradication de la chair au profit d'innombrables prothèses informatiques.

Quels liens existe-t-il entre biologie et informatique ?

Des liens étroits, dans la mesure où, sans les procédures de calcul et de mémoire informatiques, le projet génome par exemple (voir plus loin) était impensable. L'ordinateur multiplie à l'infini le pouvoir de l'homme dans le registre de la recherche scientifique, pour le meilleur ou pour le pire selon les circonstances.

»Biologie et informatique échangent d'ailleurs leur vocabulaire. Le corps humain est de plus en plus perçu à la manière d'une métaphore informatique: on pense que les gènes programment des caractères physiques ou psychologiques, qu'ils contiennent de l'information, etc. Manière aussi de confirmer ce fantasme de toute-puissance sur le corps humain, qui s'exprime aujourd'hui dans certains courants idéologiques prétendant trouver des bases génétiques inéluctables à tous les comportements humains. Et par là même construire une humanité enfin parfaite grâce au tri génétique in utero ou à la chirurgie génétique.

En quoi la technoscience bouleverse-t-elle les données anthropologiques, comme la limite entre le vivant et l'inanimé?

Elle rompt les frontières génétiques entre les espèces, par exemple dans le transgénique. Elle rompt les frontières entre vivant et inanimé, par exemple dans la mythologie autour de la vie artificielle ou dans le thème du cyborg - c'est-à-dire du branchement dans la chair de l'homme de procédures informatiques sous forme de puces.

»Suis-je un homme? Suis-je une machine? C'était le drame du personnage central de Blade Runner. Cela deviendra peut-être une question lancinante un jour, pour une humanité bardée de prothèses et de puces dans sa quête désespérée pour supprimer la mort.

Les questions que la technoscience soulève ne se situent-elles pas plutôt du côté de l'économie?

C'est l'un des aspects du problème, mais ce n'est pas le seul. C'est vrai que les recherches sur le transgénique sont souvent menées par des entreprises privées dont le but est le profit à outrance et non la préservation des ressources naturelles pour les générations à venir.

Vous citez cette phrase de Lévi-Strauss: «Les derniers refuges de la transcendance s'incarnent dans la biologie». Que signifie cette affirmation?

Autour du projet de séquençage du génome, on voit fleurir un discours scientifique de maîtrise absolue. Le déchiffrement du génome est censé, aux yeux de certains de ses promoteurs, nous donner toutes les clés non seulement des maladies mais aussi du comportement humain. On est là bien entendu dans un délire de toute-puissance, mais inquiétant malgré tout, car il s'agit souvent de gens ayant un grand pouvoir. Ce discours de perfectionnement du corps est un discours religieux dont certains scientifiques sont les prophètes ou les prêtres.

A quoi la «cybersexualité» nous confronte-t-elle ?

A l'abolition du corps dans la relation à l'autre, justement. L'autre est écarté au profit des signes de sa présence. Le puritanisme se conjugue au mythe de la santé parfaite. La sexualité sans corps coupe tout risque de contamination ou de rencontre et n'ôte rien au confort de la vie courante. Plus besoin de sortir de chez soi et de se heurter aux aléas de la séduction et de la rencontre. Le corps de l'autre sera peut-être un jour une disquette, un fichier, un programme, un site. Eros électronique. Pour certains tenants de la cyberculture américaine, la sexualité est dépassée, ils la perçoivent d'ailleurs comme dégoûtante.

Quelles limites poser à la technoscience? Le fossé qui se creuse entre ceux qui en disposent et les autres pourrait-il en être une?

La question du goût de vivre me paraît fondamentale. Le progrès de la science, on le sait tragiquement aujourd'hui, n'a rien à voir avec un progrès moral. Les techniques ne sont que des moyens, mais elles tendent à devenir des fins en soi. Quand on voit le mal de vivre de nos sociétés occidentales, la peur de l'avenir, le fossé terrifiant qui se creuse entre les riches et les pauvres, entre les sociétés occidentales et les autres, on ne peut que tirer la conclusion qu'il est temps de faire une pause, de prendre le temps de vivre.

»Dans ce monde où les techniques abondent, le sens disparaît. Le bonheur des hommes ne se tisse pas dans l'accumulation des techniques, mais dans le sens qu'ils donnent à leur existence.

Propos recueillis par Elisabeth Gilles

http://www.construire.ch/SOMMAIRE/0019/19entre.htm

  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

diaphana (85 messages) Envoyer message email à: diaphana Envoyer message privé à: diaphana Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
23-09-03, 21:28  (GMT)
106. "cyberculture corps comme je veux"
Excellent portail sur le corps cyber des courriers de l'unesco où l'on apprend par exemple la nouvelle lubie des cyberpunk: le piercing intérieur en s'injectant des micropuces électroniques..

Puis d'autres articles tous plus stupéfiants les uns que les autres.
La cyberlittérature exprime ce désarroi de corps aux prises dans les réseaux multimedia....life, relity or game ? Diaphana

http://www.unesco.org/courier/2001_07/fr/doss0.htm

  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

diaphana (85 messages) Envoyer message email à: diaphana Envoyer message privé à: diaphana Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
23-09-03, 21:36  (GMT)
107. "ça m'angoisse"
Euh...moi ça m'angoisse de lire ça gloups: votre avis les toubibs es-neurologie :

De nombreuses théories neurologiques prétendent que la conscience est, en fait, liée aux émotions, au sentiment d’être dans un corps et de sentir des objets qui agissent sur ce corps.

L’intelligence est la capacité à résoudre des problèmes à partir de ressources finies, dont le temps. Or ces problèmes concernent pour beaucoup le corps: subvenir à ses besoins et à ses désirs. Une grande partie de nos pensées sont centrées sur le corps. Une intelligence humaine désincarnée tournerait vite à la dépression.
Mais plus la réalité virtuelle s’imposera à nous, plus la civilisation humaine y consacrera du temps. D’ici 2030 ou 2040, l’environnement réel sera fortement concurrencé par ces environnements virtuels, qui nous permettront de rencontrer des gens indépendamment de la proximité physique et de l’émulation des environnements terrestres et imaginaires. Ces entités non biologiques pourront avoir un corps d’apparence humaine dans une réalité virtuelle et même, grâce à la nanotechnologie1, dans la réalité réelle.(pris sur le site ci-dessus)

  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

Cafe_Sante (8965 messages) Envoyer message email à: Cafe_Sante Envoyer message privé à: Cafe_Sante Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
23-09-03, 23:59  (GMT)
109. "RE: ça m'angoisse"
Bonjour,
Ce que j'aime dans les prédictions techno-scientifiques, c'est qu'ils se plantent tout le temps. J'ai été un grand fan de "sciences anticipatrices". Je crois que rien de ce qui était prévu n'est arrivé. Il est très difficile de prévoir ce que l'on va faire de la technologie et plus encore de ce que la technologie pourra faire. Certains principes et certaines matières sont à découvrir pour arriver au cyber réalisme. Le seront-elles un jour ?
Il y a trois ans le papier devait disparaître. On en a jamais consommé autant.

Philippe, médecin à la campagne réelle

  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

Cafe_Sante (8965 messages) Envoyer message email à: Cafe_Sante Envoyer message privé à: Cafe_Sante Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
23-09-03, 23:50  (GMT)
108. "RE: Les psys, les pères et les forums"
Bonjour,

Les fesses ne sont pas une cavité. Enfin pas les miennes
C'est à l'intérieur qu'il faut faire attention à ne pas déranger la flore qui travaille.

Des fesses (et le reste) pas lavées, j'en vois régulièrement.

Vive le savon et les microbes d'intérieur.

Philippe, médecin à la campagne

  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

Isa (741 messages) Envoyer message email à: Isa Envoyer message privé à: Isa Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
24-09-03, 07:57  (GMT)
110. "RE: Les psys, les pères et les forums"
Modifié le 07-12-03 à 16:42  (GMT)

.

  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

Irleana (1200 messages) Envoyer message email à: Irleana Envoyer message privé à: Irleana Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
21-09-04, 00:18  (GMT)
112. "RE: Les psys, les pères et les forums"
Bonsoir,

Ce soir j'ai vraiment quelques soucis à compter les moutons
(c'est ironique )
Mais je voulais poster une question sans la poser!!C'est toujours tordu..

Après avoir fouiné sur le site, je suis tombé sur "Hum question" et le récit de votre histoire perso (et d'ailleurs plutôt celle de votre fille qui m'a profondéménr émue). La semaine dernière après avoir posté une question sur les TCA symptomatiques dissociatifs, je me suis sentie complètement idiote d'avoir réagie comme ça..
On m'avait "taxée d'anorexique" à 16 ans(puis finalement non)..
à 21 ans (de nouveau non pas d'anorexie mentale) avec descente à 36 kg
et, là je m'admettais avec quelques progrès en 2004 boulimique/anorexique avec un psy vu trois fois cette année qui voulait m'intuber à la sonde l'année dernière à 36 kg...
Je lui ai dit non et je suis sortie de l'hosto...

Je me sentais ridicule d'avoir posté ce message, car sincèrement effrayée d'être étiquetée derrière une marque froide rigide et insensible..
Une étiquette qui vous colle et vous prédispose à tel ou tel comportement ou réaction....Eh bien non, chaque personne est unique.
Et l'histoire de votre fille m'a fait réaliser que même avec le sourire (odeur fruitée des P.., vous vous rappelez?)vous étiez capables de donner un tas de choses aux "zombies" qui fréquentent le forum..
Les zombies c'est nous, que tous trois avec Hélène et M.Dupagne, vous aidez patiemment à trouver un début de réponse.
Et parfois même bien plus.....
Je ne savais pas, mais depuis 10 minutes, je commence à comprendre votre investissement et les raisons que vous avez de rencontrer des gens formidables (type Aloès)..j'espère que votre fille va mieux..Et qu'elle a réussi a trouvé un seuil de vie gérable entre boulimie/anorexie...Les deux sont liés et j'en suis désormais aussi bien consciente..
Je n'ai jamais voulu de psy..
Celui que j'ai depuis 3 RDV , je ne sais même pas si je saurai lui faire confiance.Confiance jusqu'au bout.
Tout ce que je peux vous dire, c'est que je peux vous assurer que le TCA de votre fille en fait certes une personne de fagile, mais de profondément humaine et certainement plus sensible aussi.
"Elle aussi" sans doute, mais je pensais dans le sens de plus sensible aux autres, à ses proches, à la vie tout simplement qu'elle souhaiterait autrement.Plus pure et innocente..
Comme on dit dans ce cas, les TCA, c'est notre problème!
Notre corps subit une souffrance imposée à soi-même, "seul" sans vouloir l'infliger aux autres.
J'ai parfois l'impression que "nous gens de TCA"sommes plus exigeantes avec nous-mêmes et les autres..
Et je me demandais aussi si le fait de broyer des idées plus noires..
plutôt très noires étaient le signe d'une prise de conscience (positive)? ou au contraire résumaient le coeur sans fin d'un problème qui s'enveminait..?et s'éternisaient...
Je ne sais plus quoi penser..Avez-vous juste un petit avis?

Si la teneur de ce message vous est trop personnelle, gardez-le dans la catégorie message privé. Et faîtes sauter celui-ci..(à cette heure de la nuit, peu de gens risquent de le lire)
Autrement il serait peut-être ajoutable à cette réponse ..
A vous de juger!
Et en tout cas merci d'avoir lu ce message jusqu'ici.

Et bonne route sur la moto..

  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour


Fermer | Archiver | Effacer

Lobby | Retour au Forum | Précédente | Suivante



Ce forum est en lecture seule. Pour participer aux discussions, rendez vous sur le nouveau forum


Le forum médical Atoute.org contient des millions de messages, affinez votre recherche :
Recherche sur Atoute :