Forum Médical

Attention : cette plate-forme de forum est en lecture seule. Pour participer aux discussions, rendez vous sur la nouvelle plate-forme
Page d'accueil du site
NANMEO !

"déouragée, agacée, et pleine d'interrogations stressantes..."

Envoyer ce sujet à un(e) ami(e)
Format d'impression
Mettre en signet (membres seulement)
 
Précédente | Suivante 
Accueil Général des Forums
Forum : Maigrir (Protected)
Message d'origine

Tuesday (13 messages) Envoyer message email à: Tuesday Envoyer message privé à: Tuesday Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
30-03-03, 19:38  (GMT)
"déouragée, agacée, et pleine d'interrogations stressantes..."
Bonsoir,

alors j'ai déjà posté sur le forum triglycérides, mais c'etait pour une question sur la signification de sigles d'examens medicaux. Voila j'ai entamé un régime qui m'avait été prescrit en 96 par un hopital de renom (analyse personnalisée bilan bilogoque et tout ce qui suit) cela avait marché. A l"epoque j'avais perdu 23 kilos. bon mon poids alors, apres perte pondérale, etait de 70 kilos. Puis j'ai fait une pause la pendant 5 ans. Il y a deux ans, j'ai repris le régime, j'avais repris 10 kilos entre temps, et la j'ai reperdu 18 kilos. Je suis restée pdt un an et demi à 62 kilos. J'etais tres bien dans ma peau. Mais à la suite d'un déménagement qui m'a perturbée j'ai repris 17 kilos depuis le moids de septembre! c'est vrai que mon comportement alimentaire a été anarchique, mais j'etais assee pertribée psychologiquement.
Ayant été capable de me stabiliser pdt 1 an et demi à 62 kilos, et ayant réglé ma fragilité psychologique, j'ai décidé de recommencer mon régime (celui prescrit par l'hopital de renom dont j'ai parlé tout à l'heure) et la... rien!
ca fait trois semaines, et je commence à etre desespérée de cette absence de résultats! le fait est que je suis ters déterminée donc j'essaie de prendre mon mal en patience, et de ne pas me decourager et de ne pas me ruer comme à mon habitude qd ca allait mal, sur la nourriture.
mais bien sûr, je me dis que peut etre je fais de l'hypothyroidie, ou alors que sais je que c un probleme hormonal. Et c'est ca qui me fait le plus peur à vrai dire!
car je ne sais que faire ne ce cas.

j'espere ne pas vous avoir trop deprimé avec mon histoire pleine de rebondissements (non ce n'est pas un jeu de mots)
est il possible de ne pas perdre de poids meme avec un superbe régime tres equilibré?
repondez moi

merci

  Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour


  Liste des réponses à ce message

  Sujet     Auteur     Posté le:     ID  
 RE: déouragée, agacée, et pleine d'interrogations stressantes... Delfine 12-07-03 1
   RE: découragée, agacée, et pleine d'interrogations stressantes... Tuesday 23-07-03 2

Lobby | Retour au Forum | Précédente | Suivante

Texte des réponses

Delfine (12 messages) Envoyer message email à: Delfine Envoyer message privé à: Delfine Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
12-07-03, 16:16  (GMT)
1. "RE: déouragée, agacée, et pleine d'interrogations stressantes..."
Bonjour,

j'ai lu votre histoire et je trouve que vous avez eu beaucoup de courage de suivre un régime et de perdre jusqu'à 23 kg !

Je trouve ça formidable ! J'aimerai en faire autant..

Avez-vous essayé de faire des chirurgies ? (liposapiration) Ceci enlève radicalement la graisse..

j'essaie moi aussi de perdre du poid mais mon problème n'est pas le même que vous... j'ai 10 kg à perdre et je n'ai pas d'antécédents commes les votre.

Ne vous découragez pas.. je sais de quoi je parle, pas autant que vous c'est sur, mais je sais que c'est dur les régimes, le poid en trop.

Quand je vais mal, j'essaie de penser à autre chose. Généralement, j'essaie de m'habiller large pour ne pas sentir la graisse ! Et j'essaie de voir ce qui est important dans la vie..

Parfois (desfois je pense que c'est mon cas), il faut se résigner à garder son poid car celui-ci ne peut pas partir..
Après tout est-ce si grave ? Ce n'est que de la chair.. Elle est en trop parce que les médias le disent.. Mais vous, au fond de vous, qu'avez vous envie dire... ? Criez je m'en fous, je vis !

Je vous souhaite bon courage pour la suite.

Mon mail : delfinette@ifrance.com

delfine

  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

Tuesday (13 messages) Envoyer message email à: Tuesday Envoyer message privé à: Tuesday Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
23-07-03, 21:49  (GMT)
2. "RE: découragée, agacée, et pleine d'interrogations stressantes..."
Bonjour delfine

cela fait bien longtemps que je ne suis venue sur ce forum et depuis j'ai reussi à perdre 8 kilos et demi. Cela n'a pas été sans mal! j'ai repris un régime actuellement, parce que pdt l'année, j'ai eu bcp demal à en suivre un d'une manière suivie (dtyle un regime pdt 5 jours et puis comme je ne perds pas de poids assez vite, pouf je remange donc evidemment ca crée un petit yoyo). Là, j'ai entamé de nouveau un régime, j'ai perdu 4 kilos la premiere semaine, ce qui est bcp mais la deuxieme semaine, pour l'instant 500 grammes;
je suis d'un naturel tres stressé et vite contrarié. je suis au moins lucide lol! dc qd je ne perds pas assez vite je me décourage et je me diq que j'ai des pbs hormonaux ou autres! mon médecin m'a dit que mes tissus etaient infiltrés d'eau, un autre m'a dit qu'il y avait un méger oedeme, et comme je suis stressée, j'essaie de me relaxer pdt cette période de vacances et de faire de la marche environ deux heures par jour en foret.
J'essaie aussi de resister à la tentation de me peser chaque jour (il m'est meme arrivé de me peser plusieurs fois par jour eh oui n'importe quoi! ceci etant du à une grosse boule d'anxiété toute vilaine mais elle fait partie de moi et c'est comme ça) et dc d'attendre et de cesser de me stresser.
le régime entrepris en ce moment est un régime hyperprotéiné mais je commence à me lasser des sachets j'ai l'impression d'etre une sorte de plante qui s'auto administre du terreau... cela dit, je pense qu'il est peut etre normal que la perte de poids de la seconde semaine ne soit pas équivalente à celle de la première semaine, on verra bien.
Pour ce qui est de la lipoaspiration delfine, j'y pense parfois oui, surtout qd je me dis que je vais rester avec mes 9 kilos et demi en trop maintenant par rapport à mes 62 kilos d'avant. Mais avant tout je souhaite perdre du poids et retrouver ma silhouette correspondant à ces 62 kilos.
je suis d'accord sur le fait, à ce propos, que les pbs de poids ne sont pas si graves que ça, à partir du moment où il s'agit d'un simple surpoids, et que celui ci, selon l'endroit où il est placé ne menace pas la santé. Mais ce n'est pas pure vanité que de vouloir se sentir bien dan sa peau, retrouver forme humaine et silhouette qui plait à soi, pour se redonner confiance. Personnellement, j'ai une tendance à la boulimie, et qd je mange de cette façon là, je suis comme anesthésiée, la douleur passe et peu importe la saveur des aliments pourvu qu'ils soient moelleux, caloriques et gras. je ne fais pas ça pour me nourrir mais pour m'oublier. C'est une lente destruction.
J'essaie depuis un mois d'analyser mes sensations, mes pulsions alimentaires et de déprogrammer mon comportement "boulimique", ainsi que mon intolérance à la frustration.
Je ne veux pas perdre de poids parce que les magazines le disent mais parce que c la condition de ma joie de vivre, de la fin de mon isolement volontaire. Lorsque je fais un régime, j'affronte la réalité, je suis plus lucide, j'affronte au lieu de fuir ce que je suis.
Voila ce que je peux te dire chere delphine.
Tes dix kilos tu peux les perdre à condition d'examiner les raisons de cette volonté de les perdre, ce qui sous tend cette prise de poids, et si tu y tiens reellement.
Il faut lutter.

bisous
tuesday

  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour


Fermer | Archiver | Effacer

Lobby | Retour au Forum | Précédente | Suivante

Rechercher sur le site Atoute.org: