Forum Médical

Attention : cette plate-forme de forum est en lecture seule. Pour participer aux discussions, rendez vous sur la nouvelle plate-forme
Page d'accueil du site
NANMEO !

"Pyschose et couple"

Envoyer ce sujet à un(e) ami(e)
Format d'impression
Mettre en signet (membres seulement)
 
Précédente | Suivante 
Accueil Général des Forums
Forum : Santé Psy (Protected)
Message d'origine

Ichnou (2 messages) Envoyer message email à: Ichnou Envoyer message privé à: Ichnou Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
21-01-05, 16:58  (GMT)
"Pyschose et couple"
Bonjour, je suis en couple avec une personne psychotique ayant des symptômes tels que des hallucinations verbales, idées paranoïaques et interprétations. Les phases psychotiques ne sont pas continuelles mais je suis un peu inquiète pour l'avenir, la confiance et le rôle que je dois jouer pour rassurer, écouter et rationnaliser.
Je suis une psychanalyse et j'ai moi-même des tendances dépressives. J'ai donc ma propre anxièté à gérer.
Alors, ma question est : peut-on vivre d'une manière satisfaisante avec une personne touchée par la psyhose ?
Si vous vivez une situation similaire ou si vous êtes médecin, je serai heureuse de partager votre expérience...

  Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour


  Liste des réponses à ce message

  Sujet     Auteur     Posté le:     ID  
 RE: Pyschose et couple rose_noire 21-01-05 1
   RE: Pyschose et couple Pinback 21-01-05 2
       RE: Pyschose et couple Pandore 22-01-05 3
           RE: Pyschose et couple Pinback 22-01-05 5
               RE: Pyschose et couple Felipe 22-01-05 6
                   RE: Pyschose et couple rose_noire 22-01-05 7
                       RE: Pyschose et couple rose_noire 22-01-05 8
                           RE: Pyschose et couple Aloes 22-01-05 9
                               RE: Pyschose et couple rose_noire 22-01-05 10
                               RE: Pyschose et couple Pinback 22-01-05 11
   RE: Pyschose et couple Ichnou 25-01-05 12
       RE: Pyschose et couple rose_noire 25-01-05 13
 RE: Pyschose et couple Felipe 22-01-05 4

Lobby | Retour au Forum | Précédente | Suivante

Texte des réponses

rose_noire (254 messages) Envoyer message email à: rose_noire Envoyer message privé à: rose_noire Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
21-01-05, 19:15  (GMT)
1. "RE: Pyschose et couple"
Bonjour,

Mon copain et moi sommes tous les deux schizoïdes, et mon copain fait une dépression majeure associée. Ca se passe très bien, on se comprend mieux, mais évidemment avec quelqu'un qui a des idées paranoiaques ça ne doit pas être facile.

Bon courage, ne lachez pas !

  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

Pinback (205 messages) Envoyer message email à: Pinback Envoyer message privé à: Pinback Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
21-01-05, 19:37  (GMT)
2. "RE: Pyschose et couple"
Bonsoir Ichnou,

Je suis moi-même le copain de Rose_Noire. Je peux confirmer que cela ce passe bien pour nous.
En fait, nous nous sommes rencontré alors que nous savions pas que l'autre était psychotique. C'est comme si en nous rencontrant nous nous étions trouvé une sensibilité commune. Avoir tous les deux des problèmes nous permet de mieux nous comprendre et d'être plus indulgent. C'est presque un facteur de cohésions supplémentaire d'être tous les deux psychotique. De plus, nous sommes tous les deux sensibilisés aux problèmes psychiatriques. Donc, si l'un défaille, l'autre est là pour le soutenir. Reste à espérer que nous ne sombrions pas les deux en même temps.

Amicalement,

Hervé

  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

Pandore (1637 messages) Envoyer message email à: Pandore Envoyer message privé à: Pandore Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
22-01-05, 17:39  (GMT)
3. "RE: Pyschose et couple"
Bonjour Hervé,

Je te rappelle qu'avoir un trouble de la personnalité ne signifie pas être psychotique.

Voilà une définition de la psychose (http://www.med.univ-angers.fr/discipline/psychiatrie_adulte/doc-dossier/semiologie%20psychiatrique.pdf):

"Les psychoses, comme par exemple la psychose schizophrénique, constituent des maladies mentales majeures qui affectent globalement la vie psychique dans son intimité, au niveau de la conscience de soi, des autres et du monde extérieur, au niveau de l’affectivité, au niveau du jugement. Elles se manifestent par des troubles importants du contact avec la réalité extérieure, se traduisant par des productions délirantes ou hallucinatoires ainsi que par une méconnaissance fréquente des troubles.

Le délire, dérivant du mot latin delirare, dé-railler, ou sortir du sillon se distingue de l’idée fausse ou de l’erreur de jugement par son caractère de croyance délirante. Les trois critères classiques de l’idée délirante sont les suivants :

1/ Une conviction plus ou moins absolue, inaccessible ou peu accessible à la critique, au raisonnement, à la démonstration ou la réfutation.

2/ Une dimension d’évidence interne, personnelle au sujet, avec une certitude subjective inébranlable et non partagée par le groupe. Cette évidence interne conditionne le caractère de non-influençabilité par l’expérience, les raisonnements contraignants ou les preuves : rien ne sert de contredire un délirant et de lui dire qu’il se trompe.

3/ Le troisième critère, plus que la dimension de contradiction avec la réalité ou d’impossibilité du contenu (par exemple un mégalomane, fils de la reine de Saba et de Tony Blair) réside dans la dimension de contradiction interne, comme par exemple coexistence d’un discours d’omnipotence mégalomaniaque et de toute puissance et de thèmes de persécution."

Pandore

Non médecin, juste "patiente"
Modératrice de Santé Psy

  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

Pinback (205 messages) Envoyer message email à: Pinback Envoyer message privé à: Pinback Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
22-01-05, 18:57  (GMT)
5. "RE: Pyschose et couple"
Bonjour Pandore,

Merci de ta précision. Il me semblait pourtant avoir lu que les schizoïdes étaient psychotiques. Mais peut-être tes sources indiquent le contraire.

Amicalement,

Hervé

  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

Felipe (634 messages) Envoyer message email à: Felipe Envoyer message privé à: Felipe Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
22-01-05, 19:23  (GMT)
6. "RE: Pyschose et couple"
Modifié le 22-01-05 à 19:25  (GMT)

Bonsoir Hervé,

Je confirme, la schizoïdie est une personnalité pathologique, mais en aucun cas une psychose. La psychose du schizoïde serait la schizophrénie, mais il y a d'autres possibilités je crois.

Cordialement.

Felipe.

N.B : j'ajoute que l'on peut être schizoïde sans avoir de psychose.

  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

rose_noire (254 messages) Envoyer message email à: rose_noire Envoyer message privé à: rose_noire Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
22-01-05, 20:23  (GMT)
7. "RE: Pyschose et couple"
Modifié le 22-01-05 à 21:52  (GMT)

Bonjour Pandore et Felipe,

En fait, je ne sais pas trop quoi penser. Mon psy m'a bien précisé que j'étais psychotique, et cela rejoint certains documents sur les personnalités pathologiques que j'ai lu, dans lesquels je croyais avoir compris que les personnalités paranoiaque, schizotypiques et schizoïdes sont de nature psychotique, les autres étant névrotiques. Par contre, j'ai l'impression que les documents anglo-saxons n'incluent pas la schizoïdie dans les psychoses. Cela rejoindrait le psy d'Hervé qui lui a dit qu'il n'était pas psychotique.
Du coup, si la personnalité schizoïde n'est pas psychotique et que mon psy me répète que je suis psychotique, cela veut bien dire que j'ai quelque chose en plus.

PS : J'ai farfouillé dans mes liens et je retrouve en effet une distinction entre schizoidie et psychose. Par contre, que penser de cet article de doctissimo (je reconnais, ce n'est peut être pas la source la plus fiable), qui rejoint ce que j'avais lu ?

http://www.doctissimo.fr/html/sante/encyclopedie/sa_1006_personnalites_pathologiques.htm

  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

rose_noire (254 messages) Envoyer message email à: rose_noire Envoyer message privé à: rose_noire Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
22-01-05, 22:23  (GMT)
8. "RE: Pyschose et couple"
Oups, j'ai mal lu ce qui est dit sur doctissimo, cela donne un élément de réponse

Pour beaucoup de psychiatres, la personnalité pathologique schizoïde prouve un terrain et une prédisposition à la psychose schizophrénique. Pour d'autres, il s'agit déjà d'une forme mineure de la psychose.

  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

Aloes (653 messages) Envoyer message email à: Aloes Envoyer message privé à: Aloes Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
22-01-05, 22:41  (GMT)
9. "RE: Pyschose et couple"
Bonjour,

Selon ce site:
http://www.med.univ-angers.fr/discipline/psychiatrie_adulte/cours/troublespersonalite.pdf

Le trouble de personnalité schizoïde, est classé parmis les troubles de personnalité de nature psychotique:

· Le groupe A, qui correspond aux personnalités "psychotiques". Il inclut les personnalités paranoïaques, schizoïdes et schizotypiques (sujets bizarres ou excentriques).

· Le groupe B, qui inclut les personnalités antisociales, borderline, histrioniques et narcissiques (sujets d'apparence théâtrale, émotifs et capricieux).

· Le groupe C, qui correspondant aux personnalités "névrotiques". Il inclut les personnalités évitantes, dépendantes et obsessionnelles compulsives (sujets anxieux et craintifs).
_____________

Cependant, il est important de faire une distinction importante entre un trouble de personnalité (même de nature psychotique) et une psychose franche. Un trouble de personnalité, peut contenir des éléments de structure psychotique, mais ne verse pas dans une psychose franche, comme on en rencontre dans la schizophrénie, le trouble bipolaire I, ou une bouffée délirante aigue.

Salutations,


Aloès

littéraire et modératrice de Santé Psy (non médecin)

  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

rose_noire (254 messages) Envoyer message email à: rose_noire Envoyer message privé à: rose_noire Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
22-01-05, 22:57  (GMT)
10. "RE: Pyschose et couple"
Merci Aloes pour ces précisions. J'ai posé mon problème sur serpsy et j'ai eu une réponse très interessante de Fridom. J'attends son accord pour la reproduire ici dans un aurte post, je trouve qu'elle incite à la réflexion.

Amicalement

Hélène

  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

Pinback (205 messages) Envoyer message email à: Pinback Envoyer message privé à: Pinback Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
22-01-05, 23:33  (GMT)
11. "RE: Pyschose et couple"
Bonsoir Aloès,

Je vois que la question est beacoup plus complexe qu'il n'y paraît. Je vais m'en tenir à ce que me dit mon psy, c'est à dire que je ne suis pas psychotique et laisser le reste aux spécialistes.

Bonne nuit!

Hervé

  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

Ichnou (2 messages) Envoyer message email à: Ichnou Envoyer message privé à: Ichnou Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
25-01-05, 13:05  (GMT)
12. "RE: Pyschose et couple"
Merci pour ta réponse Rose noire .
En tant que schizoïde, connais-tu les symptômes d'hallucination verbale?
  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

rose_noire (254 messages) Envoyer message email à: rose_noire Envoyer message privé à: rose_noire Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
25-01-05, 15:38  (GMT)
13. "RE: Pyschose et couple"
Bonjour,

J'ai eu des hallucinations auditives, c'est à dire une voix qui me parlait, et une hallucination visuelle. Toutes ces hallucinations arrivent dans un état de semi-conscience au réveil, c'est un statut à part. Mon psy m'a expliqué qu'elles pouvaient survenir chez des non-psychotiques, mais quand on est psychotique, ce qui est mon cas, cela veut dire qu'on a plus de chances d'avoir de vrais hallucinations dans le futur. Par contre je ne fais pas du tout de paranoïa. J'espère vous avoir renseigné.

Amicalement,

rose noire

  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

Felipe (634 messages) Envoyer message email à: Felipe Envoyer message privé à: Felipe Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
22-01-05, 18:47  (GMT)
4. "RE: Pyschose et couple"
Bonjour,

Un film qui traite de ce sujet ( très partiellement, de manière subjective ) : 37°2 le matin de Jean-Jacques Beinex.

Felipe.

  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour


Fermer | Archiver | Effacer

Lobby | Retour au Forum | Précédente | Suivante

Rechercher sur le site Atoute.org: