Forum Médical

Attention : cette plate-forme de forum est en lecture seule. Pour participer aux discussions, rendez vous sur la nouvelle plate-forme
Page d'accueil du site
NANMEO !

"dépression et vaginisme"

Envoyer ce sujet à un(e) ami(e)
Format d'impression
Mettre en signet (membres seulement)
 
Précédente | Suivante 
Accueil Général des Forums
Forum : Santé Psy (Protected)
Message d'origine

yio (1 messages) Envoyer message email à: yio Envoyer message privé à: yio Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
24-01-05, 12:12  (GMT)
"dépression et vaginisme"
je suis en congé maladie actuellement et j'ai été orientée vers un psychologue pour faire le point sur ma vie en général.
je vais consulter pour mes problèmes de travail, familiaux... mais aussi de couple parce que je souffre de vaginisme.
est-ce que je devrais consulter en plus un sexologue ou est-il préférable que je sois suivie par le même médecin pour tous ces soucis à la fois?

ce qui me freine est surtout le prix d'une consultation : 60 euros chez le sexo.

pouvez-vous me conseiller sur ce point?

  Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour


  Liste des réponses à ce message

  Sujet     Auteur     Posté le:     ID  
 RE: dépression et vaginisme Pinback 24-01-05 1

Lobby | Retour au Forum | Précédente | Suivante

Texte des réponses

Pinback (205 messages) Envoyer message email à: Pinback Envoyer message privé à: Pinback Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
24-01-05, 13:45  (GMT)
1. "RE: dépression et vaginisme"
Bonjour Yio, (un petit bonjour ne fais jamais de mal),

Pour répondre à votre question, il est possible que votre problème de vaginisme soit lié à votre dépression. Mais c'est à votre psy de le déterminer. Si c'est le cas, vous résoudrez vous problèmes de vaginisme en soignant votre dépression.
Concernant le sexologue, je suppose que les 60€ ne sont pas remboursés par la sécurité sociale. C'est un frein évident si vous n'avez pas beaucoup de moyens financiers. Le risque aussi, c'est que la profession ne soit pas protégée par un diplôme. Je n'en suis pas sûr mais c'est à mon avis très probable. Vous risqueriez de tomber alors sur une mauvaise personne. C'est aussi à prendre en compte.
Mais de toute façon, il me semble que le psy est habilité à traiter les problèmes d'ordre sexuels. Je dis cela sous la surveillance de personnes plus au fait que moi. Corrigez-moi si je me trompe.

En tout état de cause, commencez par demander l'avis de votre médecin. Si lui-même ne se sent pas en mesure de traiter vos problèmes sexuels, il saura vous orienter vers un collègue ou un spécialiste compétent.

En espérant vous avoir donné des éléments de réponse,

Hervé

  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour


Fermer | Archiver | Effacer

Lobby | Retour au Forum | Précédente | Suivante

Rechercher sur le site Atoute.org: