Forum Médical

Attention : cette plate-forme de forum est en lecture seule. Pour participer aux discussions, rendez vous sur la nouvelle plate-forme
Page d'accueil du site
NANMEO !

"Compulsion de psychanalyser tous ceux qui passent"

Envoyer ce sujet à un(e) ami(e)
Format d'impression
Mettre en signet (membres seulement)
 
Précédente | Suivante 
Accueil Général des Forums
Forum : Santé Psy (Protected)
Message d'origine

cilloux (2292 messages) Envoyer message email à: cilloux Envoyer message privé à: cilloux Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
26-01-05, 03:43  (GMT)
"Compulsion de psychanalyser tous ceux qui passent"

Bonjour,

voici un sujet qui me préoccupe :

j'aime bien la psy en général, trop peut-être... je me surprends à psychanalyser tout le monde. Sur le forum, un peu, mais dans la vie, ça prend des proportions.
Je colle du psy partout. Parfois, c'est à bon escient. Parfois ça devient lourd.

J'aimerais savoir
- si ça le fait à d'autres,
- si c'est un réel besoin des gens (qui cherchent à comprendre leur fonctionnement)
- si c'est une déformation dûe à mon passé psy (j'ai tellement baigné là-dedans...)

Est-ce que le besoin d'envoyer valser tout ça veut dire quelque chose ?

Merci de vos réponses.
Cécile

  Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour


  Liste des réponses à ce message

  Sujet     Auteur     Posté le:     ID  
 RE: Compulsion de psychanalyser tous ceux qui passent Pandore 26-01-05 1
   RE: Compulsion de psychanalyser tous ceux qui passent Cheyen 26-01-05 2
 RE: Compulsion de psychanalyser tous ceux qui passent Felipe 26-01-05 3

Lobby | Retour au Forum | Précédente | Suivante

Texte des réponses

Pandore (1637 messages) Envoyer message email à: Pandore Envoyer message privé à: Pandore Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
26-01-05, 08:34  (GMT)
1. "RE: Compulsion de psychanalyser tous ceux qui passent"
Bonjour Cécile,

C'est bien possible que ça le fasse aussi à d'autres, je ne sais pas qui exactement , mais c'est bien possible...

Essayer d'aider les autres à résoudre leurs problèmes, c'est plutôt positif, non ? Tu fais ça parce que tu t'intéresses aux autres, et que tu penses pouvoir leur apporter quelque chose dans ce domaine-là davantage que dans d'autres domaines. Nul doute que pendant les guerres tu aurais pansé les plaies des blessés, et que pendant les famines tu aurais distribué de la soupe

De nos jours c'est le psychisme qui est fragile chez beaucoup de personnes, alors on est plutôt porté à essayer d'aider de ce côté-là. Je ne crois pas qu'il y ait besoin de "psychanalyser", cela demanderait une vraie formation, et d'avoir fait un gros travail sur soi pour ne pas faire interférer ses propres problèmes avec ceux des autres.

Mais simplement le fait d'écouter les autres, de leur donner un point de vue extérieur, ou de les amener penser leur problème d'une manière un peu différente, cela peut aider. C'est ce que tu fais, non ?

Bonne continuation,

Pandore

Non médecin, juste "patiente"
Modératrice de Santé Psy

  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

Cheyen (35 messages) Envoyer message email à: Cheyen Envoyer message privé à: Cheyen Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
26-01-05, 12:42  (GMT)
2. "RE: Compulsion de psychanalyser tous ceux qui passent"
Salut ,
d'après mon experience ,les gens qui cherchent a tout "interpreter" de ma manière psy,celà vient d'une "déformation professionnelle" ,ou en tous cas ,meme si ca part parfois d'un bon sentiment de vouloir "aider" les autres ,cela peut leur faire très mal aussi et avoir l'effet inverse ,de vouloir "reveler" ou meme de coller des étiquettes ou des difficultés à des gens ,qui ont peut-etre des difficultés parfois ,mais qu'il ne faut pas juger ou "dissequer" pour autant...

Je pense aussi que ca peut etre un coté "pervers" ou autoritaire de vouloir "analyser " les autres ,sans souvent "s'analyser soi meme" ,comme ce que disait Jésus "tu vois le brin de paille dans l'oeil de ton prochain ,mais tu ne vois pas la poutre qui est dans le tien"...
(c'est un peu l'erreur de gens comme freud ,par exemple ,qui etait lui meme très loin d'etre parfait ,avec des defauts ,et qui prenait un "malin" plaisir ,à voir les autres de manière "sadique" ou avec jugement parfois..)
Je ne pense pas qu'un etre vraiment bienveillant et benefique aux autres ,s'attardera a montrer aux autres leurs défauts ,leurs blessures ,ou leur passé ,mais au contraire ,leur montrera leurs qualités ,ce qu'ils peuvent faire de positif dans le present et le futur ,les encourager etc

Meme si parfois les conseils ou l'aide d'autrui peuvent aider ,à s'apaiser et s'ameliorer ,souvent ca peut aussi etre de l'abus de pouvoir (comme ce que j'ai vécu avec les deux ou trois psys que j'ai vu dans ma vie ,qui te jugent ou te "condamnes" a des etiquettes de maladie ,simplement parceque tu es "different" ,marginal ou que tu n'entres pas dans le "moule" de la société ,ou tu que tu ne le peux pas ou ne le veux pas... )
Et avec le recul ,ils m'ont fait encore plus souffrir ,que donné des solutions ,car après les avoir vu ,j'avais non seulement encore mes difficultés de timidités ou de stress ,mais ajoutés en plus à un jugement sur moi ,ou des etiquettes de noms de maladies ,qui m'ont fait encore plus perdre ma confiance en moi et mon estime de moi ,et souvent ca a empliffié mes difficultés... Alors avec le recul ,je prefère les gens (non psy pour la plupart ) qui conseillent au gens des méthodes pour s'apaiser ,positiver ,se liberer ,que ceux qui veulent analyser tout et n'importe quoi ,y compris coller des images ou des jugements sur les autres ,qui sont parfois faux ,et inverse de la réalité

amha

  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

Felipe (634 messages) Envoyer message email à: Felipe Envoyer message privé à: Felipe Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
26-01-05, 12:51  (GMT)
3. "RE: Compulsion de psychanalyser tous ceux qui passent"
Bonjour Cécile,

Dans la mesure où l'on donne des informations personnelles sur un un forum public, il est normal que certaines personnes s'en servent pour tenter d'aider celles qui se confient. Ou alors il ne faut pas parler de soi. Nous ne sommes pas des psychanalystes bien sûr, mais chacun donne son avis comme il peut. Personnelllement, je dis ce qui me passe par la tête. Si je devais me taire, je n'aurais probablement jamais rien à dire à qui que ce soit. J'essaye néanmoins de ne pas toujours m'intéresser aux autres et de parler de moi ou d'un sujet qui ne concerne personne, mais c'est difficile sur un forum qui traite de santé mentale.

Je n'y vois rien d'anormal, personne n'est obligé de se confier, et le forum est libre, si ça dérange, il suffit d'orienter la conversation vers un autre sujet, de la recentrer sur autre chose que sa propre personne.

A nos risques et périls donc, selon ce qu'on a à dire. Et puis je n'irais pas jusqu'à penser que nous nous psychanalysons, nous donnons des conseils sur la base d'une information, c'est différent. Avec le temps, nous ne nous connaissons pas bien, mais nous nous connaissons mieux, alors les conseils peuvent être plus précis.

Un bon psychanalyste ne dira rien tant qu'il n'aura pas eu un certain nombre d'informations sur son patient. Ici, nous ne sommes pas psychanalystes, chacun donne des conseils comme il peut.

Maintenant, la psychologie est à la mode de nos jours. Les gens ont un peu trop tendance à vouloir psychanalyser leur entourage. On retrouve cela sur les forums de discussions, c'est normal. L'essentiel est de toujours avoir un droit de réponse, et que cette réponse soit prise en considération. Je pense à rose_noire qui a eu beaucoup de mal à nous faire admettre que ces lectures " psy " lui apportait de bonnes choses. Elle a du insister et insister encore pour que certains membres du forum veuillent bien la croire. Alors on peut se pencher sur les problèmes d'autrui, mais il faut respecter sa parole.

Bonne journée

Felipe.

  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour


Fermer | Archiver | Effacer

Lobby | Retour au Forum | Précédente | Suivante

Rechercher sur le site Atoute.org: