Forum Médical

Attention : cette plate-forme de forum est en lecture seule. Pour participer aux discussions, rendez vous sur la nouvelle plate-forme
Page d'accueil du site
NANMEO !

"Vos réussites!"

Envoyer ce sujet à un(e) ami(e)
Format d'impression
Mettre en signet (membres seulement)
 
Précédente | Suivante 
Accueil Général des Forums
Forum : Santé Psy (Protected)
Message d'origine

Aloes (653 messages) Envoyer message email à: Aloes Envoyer message privé à: Aloes Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
04-02-05, 02:22  (GMT)
"Vos réussites!"
Bonjour tous,

Pour nous encourager un petit peu, j'ouvre cette discussion pour partager nos réussites, petites ou grandes .

J'aimerais vous parler de la mienne, sur les TCA (troubles du comportement alimentaires).

J'ai vécu une période de TCA, lorsque j'avais 17-20 ans environ. Des périodes de privations de nourritures, en alternance avec des compulsions alimentaires - suivies de vomissements. Je n'ai pas été soignée à ce moment-là. J'avais réussi, seule, à cesser de me faire vomir, mais le problème de fond n'était pas réglé.

J'ai connu une nouvelle période de TCA, après avoir beaucoup maigri, lors d'une maladie (maladie de crohn). Lorsque la crise s'est résorbé, que j'ai pu me nourrir convenablement, les kilos revenaient au galop, et j'ai en quelque sorte pris panique - ce qui a, en partie, déclenché de nouveau la boulimie. Cette fois, j'ai fait les démarches pour me soigner.

J'ai consulté pendant un an environ, à raison d'une journée la semaine, une clinique externe d'un centre spécialisé dans le traitement des TCA - boulimie et anorexie. La clinique était accueillante, et les professionnels que j'y ait rencontrés très impliqués. J'ai pu bénéficier de consultations avec une psychiatre pour la médication, d'une thérapie individuelle (comportementale), d'une thérapie de groupe avec un volet psychoéducationnel, ainsi que de groupes de nutrition.

Cela va faire 2 ans ce printemps, que j'ai terminé ce programme de soins, et que tout va pour le mieux à ce propos.

Je trouve plus difficile et plus long, de venir à bout des difficultés sous-jacentes aux troubles alimentaires. J'ai ressenti le besoin d'ouvrir ce post, parce que je trouve inspirant de lire des réussites, et parce que j'ai aussi besoin de m'encourager moi-même, dans la poursuite de mes soins et de mes objectifs de vie.

Au plaisir de vous lire,


Aloès

littéraire et modératrice de Santé Psy (non médecin)

  Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour


  Liste des réponses à ce message

  Sujet     Auteur     Posté le:     ID  
 RE: Vos réussites! Pinback 04-02-05 1
   RE: Vos réussites! Iphigenie 04-02-05 2
 RE: Vos réussites! cilloux 04-02-05 3
 RE: Vos réussites! amateur 04-02-05 4
   RE: Vos réussites! Pandore 05-02-05 5
       RE: Vos réussites! Felipe 05-02-05 6
           RE: Vos réussites! Aloes 06-02-05 7
       RE: Vos réussites! Iphigenie 06-02-05 8
           RE: Vos réussites! alwaysespoir 07-02-05 9

Lobby | Retour au Forum | Précédente | Suivante

Texte des réponses

Pinback (205 messages) Envoyer message email à: Pinback Envoyer message privé à: Pinback Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
04-02-05, 12:32  (GMT)
1. "RE: Vos réussites!"
Bonjour Aloès,

Je ne sais pas si c'est un véritable trouble du comportement alimentaire, mais depuis ma plus tendre enfance, je fais un blocage sur certains (de nombreux même) aliments. C'est très problématique, surtout lorsque je sors en société : vous n'avez pas besoin que je vous décrives l'embarras que je peux provoquer lorsque je refuse certains plats que je ne pourrais avaler.

Ce qui est sûr, c'est que c'est totalement psychologique. Je ne crois pas avoir eu l'occasion d'en parler avec mon psy, mais j'essaye de me soigner en me forçant progressivement à intégrer de nouveaux aliments à mon alimentation. Petit à petit, lentement mais sûrement, j'arrive à faire des progrès. Pas beaucoup, mais qui laissent suffisament d'espoir pour que je puisse un jour manger de tout. Ce qui marche le mieux, ce sont les produit exotiques qui n'ont aucunes connotation psychologique.

Certes, ce n'est pas grand chose, c'est même à la limite du sujet d'Aloès, mais c'est quand-même une petite réussite personnelle.

Voilà pour ma petite contribution à ce topic!

Hervé

  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

Iphigenie (25 messages) Envoyer message email à: Iphigenie Envoyer message privé à: Iphigenie Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
04-02-05, 16:55  (GMT)
2. "RE: Vos réussites!"
Bonjour à tous,
et merci à toi Aloès de nous livrer quelque chose de ton vécu.
Pour ma part, je considère déjà comme une réussite d'avoir accepté de me faire soigner alors que je ne me rendais pas compte que j'étais délirante. Le traitement ayant agi, j'ai pu reconnaître assez vite ensuite que j'avais fait une rechute de BDA. Je précise que j'avais passé un an sans neuroleptiques sur décision de mon psychiatre, qui pensait que la première était une BDA isolée.
Avec tout cela (4 mois de délire tout de même) je suis assez fière de n'avoir eu qu'un mois d'arrêt maladie. Bien qu'il soit fatigant, je me cramponne à mon travail qui me permet de ne pas sombrer dans la morosité.
Dans le mois où je me prends dans les dents un diagnostic de troubles schizo-affectifs qui suppose un traitement au long cours et les kilos qui vont avec, mon mari me quitte.
Eh bien, je tiens bon, seule avec mes trois enfants. Je fais comme si je n'étais pas malade, j'en parle très peu autour de moi. L'anti-dépresseur aidant, pas de crises de larmes, alors que mon avenir est plus que flou.
Je tiens à remercier tous les membres de ce forum qui m'aide à passer ce cap difficile de ma vie. Je me sens beaucoup moins seule depuis que j'échange ici. C'est aussi une réussite.
  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

cilloux (2292 messages) Envoyer message email à: cilloux Envoyer message privé à: cilloux Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
04-02-05, 20:06  (GMT)
3. "RE: Vos réussites!"

Je ne me suis jamais suicidée
J'ai arrêté de fumer

Depuis un an
J'ai arrêté les médicaments (anniversaire dans quinze jours)
Je me suis bien intégrée dans ma nouvelle équipe de travail
J'ai appris à nager le crawl, la brasse coulée, le dos et le papillon
Je suis organiste dans une église de chez moi, sur un orgue à tuyaux

J'ai appris à m'aimer
J'ai appris à refuser toute violence
J'ai appris à composer avec les gens (et à revenir sur atoute même si Mr Dupagne me hait )
J'ai appris à ne pas me résigner
J'ai appris que j'avais de l'estomac et du courage
J'ai appris à gérer mon alimentation et mon sommeil
J'ai appris à gérer mes relations avec les autres (et j'apprends encore)

J'ai fait un transfert et je le mêne à bon port

J'ai appris à faire la différence entre "être bien" et "être mal"
J'ai appris à écouter et respecter mes émotions
J'ai persévéré malgré les souffrances parfois vives
J'ai demandé de l'aide aux bonnes personnes

J'ai écrit mon cheminement sur deux ou trois forums afin que ça puisse être utile à d'autres

J'ai rencontré des gens que je ne connaissais pas et je me suis attachée à eux

Je suis en vie, j'aime la vie et Dieu que ça fait du bien.

Cécile

  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

amateur (1136 messages) Envoyer message email à: amateur Envoyer message privé à: amateur Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
04-02-05, 22:42  (GMT)
4. "RE: Vos réussites!"
Bonsoir vous,
alors j'y vais aussi de mon petit couplet: j'ai réussi à atteindre 60 ans sans trop de bosses et de cicatrices et Dieu sait que j'aurais dû me casser la figure mille fois. J'ai réussi à découvrir deux ou trois choses que j'aime, je commence à apprendre un tout petit peu à me respecter (bon, là il y a encore beaucoup de progrès à faire, je ne suis même pas à la ceinture de Felipe , j'ai réussi à presque ne plus délirer lorsque j'ai l'impression qu'une relation affective aurait quelque chance d'exister, et j'espère un jour arriver à maîtriser mes pulsions boulimiques (bon, ça c'est le côté négatif, cela n'a rien à faire là, mais il est utile que je le garde en mémoire).
Et puis aussi, rendons grâce aux forums d'Atoute, j'ai réussi à retrouver une attitude presque normale dans mes relations à autrui, en dehors de ceux que je poursuivais en environnements "protégés" et figés, et je dois dire que je trouve du plaisir à partager avec les amis virtuels que certains d'entre vous sont devenu(e)s.
Alexia


On n'en finit pas d'être un homme.Ne
désespérez jamais. Faites infuser
davantage.
Henri Michaux
  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

Pandore (1637 messages) Envoyer message email à: Pandore Envoyer message privé à: Pandore Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
05-02-05, 16:19  (GMT)
5. "RE: Vos réussites!"
Bonsoir à tous,

Hou la la Aloès quelle question ! Tu me fais plancher pendant que ménage et vaisselle s’entassent… Et puis c’est difficile de parler de ses réussites, ça donne un peu l’impression de se vanter… et je n’aime pas tellement parler de moi, même si j’ai fait des progrès dans ce domaine (tiens ! voilà une réussite).

Pour moi une réussite c’est ce qui s’obtient avec des efforts. S’il n’y a pas d’efforts, c’est juste quelque chose de naturel, ou un don, mais ce n’est pas une réussite.

Ma première réussite a été de décider de me soigner. Vers 15 ans j’ai été en consultation au CMPP, ça n’a pas été facile du tout, j’étais vraiment très très angoissée. Malgré cette angoisse, j’ai persévéré dans cette thérapie qui a duré à peu près 5 ans, ça n’a pas été une partie de rigolade je vous assure, mais je me suis cramponnée. J’ai dû affronter un séjour prolongé en clinique psychiatrique, là aussi je me suis cramponnée, pour finir par obtenir ce que je voulais : ce fameux «état compatible avec la vie» (je sais que tu aimes bien cette expression Aloès ), qui n’était pas gagné au départ. Mais aussi j’étais jeune, j’avais beaucoup d’espoir.

J’ai réussi à trouver un homme, un travail, je me suis mariée, nous avons eu des enfants, est-ce qu’on peut vraiment parler de réussite ? à mon avis non, parce qu’à cette époque ça allait bien, je ne faisais pas beaucoup d’effort, toutes ces choses s’accomplissaient naturellement, ma vie se déroulait assez tranquillement.

Puis il y a eu une grosse décompensation, une grosse rechute. La rechute, c’est bien pire que la maladie initiale. D’abord parce je connaissais déjà les difficultés à affronter, je savais à quelle vitesse on tombe, et avec quelle lenteur on remonte la pente. Et puis comme je pensais que j’étais « guérie », que plus rien n’allait m’arriver de fâcheux, j’ai été très déçue, vexée, furieuse… Il m’a fallu accepter que j’avais quelque chose de «différent» dans la tête, une faille, une fragilité. Il m’a fallu accepter de reprendre le chemin du psy, des médicaments, ça n’a pas été de gaieté de cœur. J’ai commencé par me haïr, me révolter contre le sort, détester l’humanité entière et le psy avec… bref faire à peu près tout ce qu’il ne faut pas faire (ensuite, après beaucoup de temps, j’ai accepté tout ça, et j’ai repris la thérapie, non sans difficultés, et je vois de nouveau des progrès apparaître). La plus grosses réussite à ce moment a été : ne pas désespérer.

Une autre petite réussite a été de me mettre à faire un peu de gym, alors qu’avant j’avais toutes les peines du monde à me bouger, étant un peu «statufiée» par mes inhibitions. Là je me suis forcée au départ, et finalement c’est devenu une habitude que j’apprécie, ça me fait du bien. Mais je ne peux pas dire que l’ai fait par plaisir au départ, j’ai peu d’envies, je suis souvent obligée de me pousser à faire des choses pour mon bien, et je vois le bénéfice ensuite.

Ma grande chance, qui a changé bien des choses, ça a été la rencontre avec Internet, les forums, les gens un peu semblables à moi. Parce que quand on parle de ses problèmes avec un psychiatre, ça ne nous dit pas s’il y a d’autres personnes comme nous sur la terre, des gens qui ressentent la même chose, qui pensent de manière semblable. Et quand j’étais en clinique psychiatrique, il y avait toutes sortes de personnes très différentes, de pathologies différentes, et aucune ne me ressemblait. Quand j’ai découvert Internet, j’ai trouvé sur des forums des gens qui exprimaient les mêmes souffrances que ce que je ressentais, qui employaient les mêmes mots, qui se posaient les mêmes questions, qui réfléchissaient sur les mêmes thèmes… cela a eu un effet extraordinaire, sidérant même au début tellement j’ai été étonnée… En même temps, Internet m’offrait une mine de renseignements, un champ d’investigations presque illimité.

A ce moment-là, après avoir été «percutée» par les messages d’Isa, j’ai commencé à participer aux forums. Je le considère comme une réussite, parce que pour participer j’ai dû vaincre de très fortes inhibitions, craintes d’être agressée et d’agresser, craintes d’écrire des bêtises, de trop me dévoiler, peur de parler de choses que je tais depuis des années, puisque je ne m’exprime jamais sur ces sujets dans la vie courante.

Ces efforts pour aller sur les forums ont été largement récompensés, j’y apprends énormément chaque jour, je sauvegarde beaucoup de messages dans mes dossiers informatiques, ceux qui m’intéressent, ceux qui me font réfléchir, ceux qui me font évoluer (en particulier certains messages d'Isa, du Dr Dupagne, d’Aloès, de Poulou, de Laurence, d’Alexia, de Boebey sur TPL en Projection, qui me «parlent» beaucoup et provoquent certains déclics et progressions).

Voilà donc mes petites réussites du moment, et j’espère qu’il y en aura encore d’autres

A bientôt,

Pandore

Non médecin, juste "patiente"
Modératrice de Santé Psy

  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

Felipe (634 messages) Envoyer message email à: Felipe Envoyer message privé à: Felipe Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
05-02-05, 18:34  (GMT)
6. "RE: Vos réussites!"
Bonjour,

Qu'il est bon de se remémorer nos réussites quand on est près à faire des efforts à nouveau !
Personnellement, j'ai obtenu le Bac, à 24 ans. Bon, d'accord, il s'agit du DAEU, Diplôme d'Accès aux études Universitaires, l'équivalent du Bac. Il n'y a que 4 matières, et puis j'ai pu le passer en deux ans, mais je l'ai obtenu tout de même ! Avec mention, attention ! ça, pour une réussite, c'est une réussite, un diplôme, ça fait toujours du bien.

De quoi suis-je satisfait également ? Et bien de ma décision de préparer un bep secrétariat et comptabilité. C'est que l'Université ne me permettra pas de trouver du travail, j'ai bien trop de problèmes psychiatriques. Mais avec l'aide de la Cotorep et de l'Anpe, je compte bien valoriser mes atouts pour être embauché. C'est déjà une réussite, car j'aurais pu passer des années inutilement à l'Université. C'est bien de se faire plaisir, mais parfois, il faut songer à travailler.

Evidemment, j'ai accepeté d'être pris en charge sur le plan médical, ça n'a pas été facile non plus. Mais je peux enfin me projeter dans l'avenir. Je progresse tout doucement, la thérapie a du bon.

J'ai renoué des liens avec mes parents aussi. C'est pas encore ça, mais je m'emporte moins souvent. Et puis j'ai réussi à rompre avec mon ex compagne sans qu'elle décide de ne plus me voir. Nous avons beaucoup discuté, nous discutons encore au téléphone, ça fait plaisir de garder une très bonne amie. Elle a elle aussi compris qu'il valait mieux que nous nous séparions. Parfois, s'il n'y avait pas 10 000 km entre nous deux, je me demande si je ne me remettrais pas avec elle. Sa réponse : non ! Comme quoi, c'est vraiment une amie

Il y a quelques années, j'ai arrêté de fumer pendant trois ans. C'est là ma prochaine ambition. Une présence féminine ne me ferait pas de mal

A vous - Stop

Felipe.

  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

Aloes (653 messages) Envoyer message email à: Aloes Envoyer message privé à: Aloes Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
06-02-05, 04:34  (GMT)
7. "RE: Vos réussites!"
Bonjour tous,

C'est beau de vous lire, continuez, continuez .

Aloès

littéraire et modératrice de Santé Psy (non médecin)

  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

Iphigenie (25 messages) Envoyer message email à: Iphigenie Envoyer message privé à: Iphigenie Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
06-02-05, 15:14  (GMT)
8. "RE: Vos réussites!"
Bonjour à tous,
Pandore, ton message résonne énormément en moi. Le refus de l'idée de rechute, je connais.
Mais je dois avoir de la chance car je trouve ma rechute beaucoup moins douloureuse que ma première bouffée délirante et la dépression qui l'a suivie.
J'ai réussi à ne pas en vouloir à la terre entière d'être malade.
Je suis revenue vers des proches avec qui j'avais pris une nette distance pendant mon délire.
J'arrive à soutenir une amie qui est bien plus mal en point que moi.
Le soleil brille, j'arrive à m'émerveiller des paysages que j'ai autour de moi.
Tout à l'heure, je vais faire un petit tour en Antarctique, par cinéma interposé, avec mes enfants et leur père qui est là le week-end.
Aujourd'hui, la vie me semble légère.
Et ce fil de discussion est une bouffée d'air frais.

  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

alwaysespoir (201 messages) Envoyer message email à: alwaysespoir Envoyer message privé à: alwaysespoir Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
07-02-05, 09:33  (GMT)
9. "RE: Vos réussites!"
Modifié le 07-02-05 à 09:54  (GMT)

Bonjour à tous,

>Aujourd'hui, la vie me semble légère.
Et ce fil de discussion est une bouffée d'air frais.

Iphigenie, je ne peux mieux exprimer que vous ce que je viens de ressentir à la lecture de tous ces messages, ils me comblent de joie.

Quel merveilleux sujet ! (s'il y avait une grosse binette soleil je la poserai, énorme au milieu de mon message)

Vos réussites m'encouragent énormément, confortent tous mes espoirs.
Ceci pour Léo, mais aussi pour moi-même.

Du fond du coeur, un grand merci

Fleur

Je pensais à Axolon, André, le forum a subi une petite coupe, vous pourriez peut-être lui donner des liens pour http://www.atoute.org/dcforum/DCForumID20/2308.html#
Bonne journée à tous.


  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour


Fermer | Archiver | Effacer

Lobby | Retour au Forum | Précédente | Suivante

Rechercher sur le site Atoute.org: