Forum Médical

Attention : cette plate-forme de forum est en lecture seule. Pour participer aux discussions, rendez vous sur la nouvelle plate-forme
Page d'accueil du site
NANMEO !

"Dogmatil et angoisse"

Envoyer ce sujet à un(e) ami(e)
Format d'impression
Mettre en signet (membres seulement)
 
Précédente | Suivante 
Accueil Général des Forums
Forum : Santé Psy (Protected)
Message d'origine

svendorte (7 messages) Envoyer message email à: svendorte Envoyer message privé à: svendorte Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
01-01-05, 12:24  (GMT)
"Dogmatil et angoisse"
Bonjour,
Je suis aller voir mon médecin généraliste pour cause de phobie sociale et d'angoisses handicapantes. Celui-ci m'a prescrit du Dogmatil (Sulpiride) 50 mg gélule(1 matin + 1 soir).

Cependant, en cherchant sur Internet, j'ai beaucoup de mal à savoir quelles sont les réelles indications de ce médicament neuroleptique. Le plus souvent, il est associé à la schizophrénie, aux psychoses!!! De plus, les effets indésirables semblent importants.

Or il semble que d'habitude, on soigne les phobies sociales avec des anxiolytiques en début de traitement (pour apaiser les angoisses) et des antidépresseurs (type ISRS) pendant plusieurs mois. De plus, ce traitement médicamenteux est généralement associée à une thérapie type TCC (Thérapie comportementale et cognitive).

En fait, je me demande si ce médicament Dogmatil est réellement indiqué pour soigner les phobies sociales. A tel point, que je pense prendre rendez-vous avec un psyciatre qui pratique la TCC.

J'aimerais connaître otre expérience et votre avis à ce sujet.

D'avance merci pour votre réponse.

  Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour


  Liste des réponses à ce message

  Sujet     Auteur     Posté le:     ID  
 RE: Dogmatil et angoisse D_Dupagne 01-01-05 1
 RE: Dogmatil et angoisse Pandore 01-01-05 2
   RE: Dogmatil et angoisse svendorte 01-01-05 3
       RE: Dogmatil et angoisse cilloux 01-01-05 4
       RE: Bonjour Svendorte Pinback 01-01-05 5
           Qu'est-ce que ce mot signifie ? verotatou 01-01-05 7
               RE: Qu'est-ce que ce mot signifie ? Pinback 01-01-05 8
                   RE: Qu'est-ce que ce mot signifie ? verotatou 01-01-05 10
       RE: Dogmatil et angoisse Aloes 01-01-05 6
       RE: Dogmatil et angoisse D_Dupagne 01-01-05 9
           RE: Dogmatil et angoisse svendorte 01-01-05 11
               RE: Dogmatil et angoisse Pandore 01-01-05 12
 RE: Dogmatil et angoisse abde 17-01-05 13

Lobby | Retour au Forum | Précédente | Suivante

Texte des réponses

D_Dupagne (14037 messages) Envoyer message email à: D_Dupagne Envoyer message privé à: D_Dupagne Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
01-01-05, 12:30  (GMT)
1. "RE: Dogmatil et angoisse"
Bonjour,

A faible dose, le sulpiride (Dogmatil) a un effet desinhibiteur. Il est aussi utilisé dans le traitement de l'anxiété.

Cet effet est très différent de son action antipsychotique, obtenue à forte dose.
Un témoignage ici : http://www.agoraphobie.com/forum/index.php?board=9;action=display;threadid=2570 (message 4 de Denise)
Dr Dominique Dupagne

Administrateur du Forum

  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

Pandore (1637 messages) Envoyer message email à: Pandore Envoyer message privé à: Pandore Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
01-01-05, 12:39  (GMT)
2. "RE: Dogmatil et angoisse"
Bonjour Svendorte,

Le Dogmatil est en effet un neuroleptique, il t'a été prescrit à faible dose. Prendre un neuroleptique n'est pas du tout synonyme de psychose ou de schizophrénie, les indications des neuroleptiques sont très variées, et par rapport à un tranquillisant, l'avantage est qu'on ne risque pas trop l'accoutumance, et que le sevrage n'est pas difficile.

Dans ton cas, le Dogmatil a simplement pour but de t'aider à lutter contre les inhibitions qui te bloquent. Je ne crois pas que des effets secondaires gênants puissent se faire sentir à ce dosage, mais c'est à toi de t'observer et de faire part à ton médecin de tout ce qui se passe : amélioration ou non, effet secondaire gênant ou non.

Aller consulter un psychiatre qui pratique la TCC est sûrement une bonne idée. Si ta phobie sociale est un handicap dans ta vie, la TCC va te permettre de t'en libérer, dans ce cas le médicament sera une aide à la thérapie.

Bon courage dans ton cheminement, et meilleurs voeux pour cette nouvelle année.

Pandore
(non médecin, juste "patiente")

  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

svendorte (7 messages) Envoyer message email à: svendorte Envoyer message privé à: svendorte Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
01-01-05, 16:07  (GMT)
3. "RE: Dogmatil et angoisse"
Merci beaucoup pour vos réponses.

J'ai bien noté que le Dogmatil avait des effets différents qui dépendaient de son dosage (apparemment 800 mg/jour dans l'indication d'une psychose soit 8 fois plus que mon dosage actuel).

Cependant, je commence juste ce traitement et j'attends de voir ses effets à moyen terme pour conclure définitivementsur son action. La phobie sociale est invalidante mais je ne veux pas d'un traitement fort et inadapté.

Comme je l'avais signalé, je compte consulter un psychiatre qui pratique la TCC(apparemment cette thérapie est bien adaptée au traitement de la phobie sociale) car je pense que le traitement médicamenteux est pour moi essentiel pour commencer à évoluer mais à long terme ne se suffit pas à lui-même. De plus, la phobie sociale n'est apparemment pas très visible de l'extérieur et les gens croient souvent à un excès de timidité ce qui implique qu'il est difficile d'en parler ouvertement avec quelqu'un(je dois avouer que cette solitude face à la maladie est pesante et c'est aussi pour cette raison que je désire voir un psy). Mon médecin généraliste n'a malheureusement pas pu me conseiller un psy.

Comme je n'ai jamais consulté de psychiatre, j'aimerais savoir quelle est la différence entre psychiatre, psychologue et même psychothérapeute ? Qui consulter ?
Comment savoir si un psy pratique la TCC ?
Enfin est-ce que vous avez déjà expérimenté à titre personnel ou par l'intermédiaire d'un proche la thérapie comportementale et cognitive ?

D'avance merci pour vos réponses.

P.S Question subsidiaire concernant le Dogmatil au docteur Dupagne : Avez-vous déjà prescrit du Dogmatil ou est-ce que cette prescription vous semble un peu surprenante (ne connaissant pas ce médicament, je cherche juste à savoir s'il est d'usage "courant" ou si, au contraire, on le prescrit exceptionnellement)
Encore merci à vous.


  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

cilloux (2292 messages) Envoyer message email à: cilloux Envoyer message privé à: cilloux Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
01-01-05, 16:55  (GMT)
4. "RE: Dogmatil et angoisse"
Modifié le 01-01-05 à 17:02  (GMT)


Bonjour,

je ne suis pas médecin non plus mais d'accord avec Pandore : la TCC est une excellente idée, c'est un investissement pour l'avenir, alors que les médicaments ne sont qu'un palliatif "en attendant". Donc ne perdez pas votre temps et mettez toute votre énergie dans une TCC. Mais faites le sérieusement, en vous appliquant bien, comme à l'école.

Un psychiatre a fait des études de médecine (8 ans ?) et s'est spécialisé en psychiatrie, comme d'autres en ophtalmo ou en chirurgie. Un psychiatre est théoriquement capable de détecter si vos problèmes psychiques proviennent d'une maladie corporelle.
La consultation chez un psychiatre est remboursée par la sécu.


Un psychologue a fait ses études dans une faculté de psychologie. Il ne peut pas prescrire de médicaments (ce qui peut être considéré comme un avantage dans certains cas, si on veut éviter les traitements chimiques).
La consultation n'est pas remboursée, il faut compter environ 40 euros et ce n'est pas toujours très clair. Il faudrait parler de ça au départ mais quand on n'est pas à l'aise pour parler, ce n'est pas évident.

Un psychothérapeute... je crois que c'est un terme qui reste encore à définir (il y a eu un fil là-dessus il me semble mais je ne le trouve plus).


Bon courage.
Cécile

  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

Pinback (205 messages) Envoyer message email à: Pinback Envoyer message privé à: Pinback Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
01-01-05, 17:05  (GMT)
5. "RE: Bonjour Svendorte"
Bonjour Svendorte,

Ton témoignage m'intéresse beaucoup parce qu'il se rapproche de mon cas : mon psy me traite à faible dose avec un neuroleptique (risperdale 1mg par jour, alors que la dose pour une schizophrénie productive est de 4mg) avec un efet anxiolithique, en plus du prozac. Dans ce qu'il a bien voulu me dire sur ce que j'ai, il m'a parlé de "dépression atypique avec troubles obsessionels". Cela fait un peu charabia pour un non initié comme moi, mais ce n'est pas le plus important. Ce qui importe, ce sont mes sensations.

je souffre d'angoisses et de graves inhibitions qui paralysent totalement mes recherches d'emploi : je suis incapable de faire la moindre démarche dans ce sens. Je suis trop angoissé pour cela, au point qu'il a fallu transformer mon "accompagnement personalisé à l'emploi" à court terme de l'ANPE en accompagnement sur le long terme.
Plus généralement, j'ai de plus en plus de difficultés à effectuer la moindre démarche, la moindre action.

J'ai aussi tendance à me replier sur moi-même. Je ne le vois pas comme une phobie social, mais ces mots me font réfléchir. Il me faut en effet beaucoup d'efforts pour maintenir une vie sociale. Si je ne sortais pas une fois par semaine dans un club de go, je n'en mènerais aucune, sans en éprouver de manque.

Je pense aussi avoir des atteintes de dépersonalisation, un état difficile à décrire et dont je ne suis pas sûr de maîtriser toute la sémiotique...

Voilà pour ce que j'ai à te dire pour l'instant, si tu veux des précisions, n'hésite pas!

Amitiés

Hervé

  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

verotatou (5685 messages) Envoyer message email à: verotatou Envoyer message privé à: verotatou Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
01-01-05, 17:22  (GMT)
7. "Qu'est-ce que ce mot signifie ?"
Bonjour,

Hervé a écrit : "Je pense aussi avoir des atteintes de dépersonalisation, un état difficile à décrire et dont je ne suis pas sûr de maîtriser toute la sémiotique...".
Je ne sais pas ce qu'est la depersonnalisation, quelqu'un(e) veut bien m'expliquer ?
Merci

  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

Pinback (205 messages) Envoyer message email à: Pinback Envoyer message privé à: Pinback Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
01-01-05, 17:57  (GMT)
8. "RE: Qu'est-ce que ce mot signifie ?"
Bonsoir verotatou,

Ce terme de dépersonalisation est à relier avec celui de déréalisation. Je crois que quelqu'un décrit assez bien cet état dans un message du forum shizophrénie. Une requête sur le moteur de recherche devrait t'aider à le retrouver.

D'après ce que j'en ai compris, c'est un état où l'on se sent totalement étranger à son propre corps, comme si on était à l'extérieur de lui. Les perceptions sont vécues de manière tout à fait étranges et l'on a du mal à se concentrer ou a produire une pensée cohérente. Il ne faut cependant pas confondre avec le dédoublement de personnalité.

Voilà, j'espère t'avoir un peu aidé. C'est un terme que j'ai découvert il y a tout juste quelque semaines et que j'essaye de comprendre afin de savoir si la dépersonalisation fait partie de mes symptômes.

Amitiés

Hervé

  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

verotatou (5685 messages) Envoyer message email à: verotatou Envoyer message privé à: verotatou Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
01-01-05, 18:10  (GMT)
10. "RE: Qu'est-ce que ce mot signifie ?"
Merci Hervé,
Ton explication est claire et donne envie d'approfondir la question. Enrichissant.

BonneBise
tatou


TatouPremiumPlatiniumOptimumDélirium,

Lauréate du Prix Cucu-Paillettes 2004
Maîtresse du Monde de père en fille
  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

Aloes (653 messages) Envoyer message email à: Aloes Envoyer message privé à: Aloes Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
01-01-05, 17:10  (GMT)
6. "RE: Dogmatil et angoisse"
Bonjour Svendorte,

-> "je pense que le traitement médicamenteux est pour moi essentiel pour commencer à évoluer mais à long terme ne se suffit pas à lui-même"

Comme dans bien des problématiques psy, la combinaison des deux (médicaments et psychothérapie) est aidante. Les médicaments permettent de stabiliser, de diminuer la souffrance, d'améliorer certains symptômes, et la psychothérapie permet de faire un travail sur soi afin d'à long terme, mieux composer avec soi et avec la vie, avec sa vie.

-> "Comme je n'ai jamais consulté de psychiatre, j'aimerais savoir quelle est la différence entre psychiatre, psychologue et même psychothérapeute ? Qui consulter ?"

En France:
http://www.doctissimo.fr/html/psychologie/consulter/quand_et_qui/ps_4970_qui_consulter.htm

Au Québec:
http://www.servicevie.com/02Sante/Dossier/Dossier04032001/dossier04032001.html

En gros:
le psychiatre est d'abord un médecin spécialisé dans les troubles psychiques et les maladies mentales. Il est habilité à prescrire des médicaments, et pratique quelques fois la psychothérapie.

le psychologue a une formation universitaire en psychothérapie, et ne prescrit pas de médicaments. Il est habilité à accompagner des personnes dans leur cheminement thérapeutique.

le psychothérapeute est, jusqu'à ce que l'amendement accoyer soit mis en place, un titre non protégé, n'importe qui pouvant s'autoproclamer psychothérapeute. Bien qu'il y ait des gens consciencieux qui sont psychothérapeute, d'autres ne le sont pas, et c'est à mon avis plus risqué de s'adresser à un psychothérapeute non psychiatre ou psychologue.


Aloès

littéraire et modératrice de Santé Psy (non médecin)

  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

D_Dupagne (14037 messages) Envoyer message email à: D_Dupagne Envoyer message privé à: D_Dupagne Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
01-01-05, 18:00  (GMT)
9. "RE: Dogmatil et angoisse"
>P.S Question subsidiaire concernant le Dogmatil au docteur Dupagne : Avez-vous
>déjà prescrit du Dogmatil ou est-ce que cette prescription vous
>semble un peu surprenante (ne connaissant pas ce médicament, je
>cherche juste à savoir s'il est d'usage "courant" ou si,
>au contraire, on le prescrit exceptionnellement)
>Encore merci à vous.

Bonjour,

Son usage à faible dose est courant et non surprenant dans les états d'inhibition ou d'angoisse.

Dr Dominique Dupagne

Administrateur du Forum

  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

svendorte (7 messages) Envoyer message email à: svendorte Envoyer message privé à: svendorte Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
01-01-05, 18:44  (GMT)
11. "RE: Dogmatil et angoisse"
Merci pour vos réponses.
Une dernière précision : en plus du Dogmatil, je suis traité depuis plusieurs mois pour un problème de tension artérielle et je prends un béta-bloquant - Avlocardyl (1/2 matin et 1/2 soir) .
Existe-t-il une possibilité d'interaction médicamenteuse entre ces 2 traitements ou peut-on prendre l'un et l'autre sans danger ?

D'avance merci.

  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

Pandore (1637 messages) Envoyer message email à: Pandore Envoyer message privé à: Pandore Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
01-01-05, 19:05  (GMT)
12. "RE: Dogmatil et angoisse"
Bonsoir à tous,

Il y a une phrase du témoignage de Svendorte qui m'interpelle particulièrement :

"Mon médecin généraliste n'a malheureusement pas pu me conseiller un psy."

Voilà un fait qui me paraît véritablement scandaleux.

Avec le nouveau dispositif qui s'annonce, le médecin généraliste va être au coeur de système de santé, et le passage obligé vers l'accès au spécialiste. Et pourtant certains n'auraient même pas le spécialiste ad-hoc dans leur carnet d'adresse ???

Ce n'est absolument pas sérieux !

Inutile de récriminer après les Français qui prennent trop de psychotropes si le médecin généraliste n'est pas foutu d'indiquer à son patient un thérapeute qui pratique la TCC, et de travailler en lien avec lui.

Il me semble que la bonne pratique pour le médecin généraliste serait d'indiquer un confrère spécialiste, de rédiger une lettre, voire même dans certains cas d'aider le patient à prendre le rendez-vous : parce qu'il y a des cas dans les maladies psychiques où on n'est pas en état de faire cette démarche !

J'espère de tout coeur que Svendorte pourra trouver tout seul le spécialiste efficace qui lui conviendra, en évitant les charlatans...

Pandore

  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

abde (1 messages) Envoyer message email à: abde Envoyer message privé à: abde Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
17-01-05, 11:52  (GMT)
13. "RE: Dogmatil et angoisse"
bonjour tout le monde ,ma question s'adresse au medecin :svp ,mon psy me traite au dogmatil depuie 7 ans et ça marche tres bien, peut on prendre ce medicament pour une aussi longue durée sans risques ,merçi
  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour


Fermer | Archiver | Effacer

Lobby | Retour au Forum | Précédente | Suivante

Rechercher sur le site Atoute.org: