Forum Médical

Attention : cette plate-forme de forum est en lecture seule. Pour participer aux discussions, rendez vous sur la nouvelle plate-forme
Page d'accueil du site
NANMEO !

"Sophrologie, yoga & co"

Envoyer ce sujet à un(e) ami(e)
Format d'impression
Mettre en signet (membres seulement)
 
Précédente | Suivante 
Accueil Général des Forums
Forum : Santé Psy (Protected)
Message d'origine

D_Dupagne (14037 messages) Envoyer message email à: D_Dupagne Envoyer message privé à: D_Dupagne Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
03-01-05, 08:01  (GMT)
"Sophrologie, yoga & co"
Bonjour,

Un excellent texte a été posté sur le forum maladie sur le sujet par Gautierp. Je le copie ici.

Bonjour,
La "Relaxation Dynamique de Caycedo" du premier degré s'inspire d'une forme de Yoga. Il est donc normal d'y trouver - vu de l'extérieur - des similitudes : respiration synchronisée avec certains mouvements, concentration sur les sensations corporelles, pleine conscience de l'acte exécuté...
Mais en sophrologie, on ne vous demandera pas de vous asseoir en "lotus" (on utilise plus souvent une chaise) ou de faire d'autres "asanas" (postures codifiées). On ne vous parlera pas davantage de "prana", ou d'énergie dans une acception ésotérique. On échangera davantage sur votre expérience de la séance et vous resterez libre d'adapter les propositions à vos possibilités ou limites du moment.

Notons que le "Yoga" tel qu'on peut le pratiquer en France, reste une discipline saine et extrêmement bénéfique. Relaxation progressive de Jacobson, training autogène de Schultz, sophrologie, Yoga, Taï Chi Chuan, etc. sont des propositions différentes qui peuvent conduire à un même bien-être : chacun a aujourd'hui souvent la possibilité de choisir la discipline qui lui convient le mieux. Je ne crois pas qu'il existe une voie meilleure qu'une autre, il existe par contre probablement des "guides" ou "passeurs" plus compétents que d'autres... des propositions plus pragmatiques, d'autres plus philosophiques. Reste ensuite à l'intéressé de s'entraîner activement et non consommer passivement.

Pour finir, je préciserais que la sophrologie n'est pas, en soit, une thérapie, même si elle peut avoir des effets thérapeutiques : un sophrologue ne devient pas thérapeute s'il ne l'était pas auparavant (à chacun son métier...). Pour d'autres info. sur la sophrologie vous pouvez consulter http://www.sophrologie-info.com .

  Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour


  Liste des réponses à ce message

  Sujet     Auteur     Posté le:     ID  
 RE: Sophrologie, yoga & co cilloux 03-01-05 1
   RE: Sophrologie, yoga & co rose_noire 03-01-05 2

Lobby | Retour au Forum | Précédente | Suivante

Texte des réponses

cilloux (2292 messages) Envoyer message email à: cilloux Envoyer message privé à: cilloux Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
03-01-05, 10:42  (GMT)
1. "RE: Sophrologie, yoga & co"

Merci Docteur,

en passant, j'ajoute qu'il faut toujours rester vigilant...

http://www.unadfi.com/actualite/themes/sahaja_yoga.htm

Cécile

  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

rose_noire (254 messages) Envoyer message email à: rose_noire Envoyer message privé à: rose_noire Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
03-01-05, 12:40  (GMT)
2. "RE: Sophrologie, yoga & co"
Bonjour,

je peux vous donner mon expérience dans ce domaine.

J'ai fait du yoga comme activité à la fac il y a quelques années et je n'ai pas acroché. Ce n'était pas fait par une spécialiste mais par une prof de sport. Je n'étais pas assez souple, je ne pouvais même pas me mettre en position de lotus (pb de hanche), il n'y avait que les exercices de respiration qui m'interessaient. En fin d'année j'ai été trés mal notée, la prof m'avait dans le colimateur. Un vrai désastre.

Il y a 2 ou 3 mois j'ai commencé la sophrologie caycedienne. Je pense que cela peut m'aider pour ma schizophrénie, à prendre conscience de mon corps, me relaxer et à m'aider à me concentrer sur quelque chose de concret.

Mon psy m'a mis en garde, il a un patient schizo pour qui ça s'est mal passé. Le fait de se concentrer sur ses sensation a ravivé son morcellement de façon trés intense et il a du tout arrêter. Pour l'instant ça se passe bien pour moi mais je n'y suis allée que 3 fois.

Amicalement

rose noire

  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour


Fermer | Archiver | Effacer

Lobby | Retour au Forum | Précédente | Suivante

Rechercher sur le site Atoute.org: