Forum Médical

Attention : cette plate-forme de forum est en lecture seule. Pour participer aux discussions, rendez vous sur la nouvelle plate-forme
Page d'accueil du site
NANMEO !

"consultation - deuil ?"

Envoyer ce sujet à un(e) ami(e)
Format d'impression
Mettre en signet (membres seulement)
 
Précédente | Suivante 
Accueil Général des Forums
Forum : Santé Psy (Protected)
Message d'origine

nadia784 (12 messages) Envoyer message email à: nadia784 Envoyer message privé à: nadia784 Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
07-01-05, 09:51  (GMT)
"consultation - deuil ?"
bonjour,
tout d'abord, merci Toutouille de m'avoir aiguillée sur ce forum, j'espère que je pourrais avoir des réponses, peut-être d'ailleurs plus particulièrement l'avis des médecins.
voilà j'ai perdu mon fils à l'âge de 22 ans d'un cancer des os, il y a 3 ans. mon médecin m'a beaucoup aidé (moralement) pendant sa maladie puis encore après, pendant environ 1 an. mais depuis plus rien lorsque je vais en consultation (traitement cholestérol, etc...) il ne me parle plus de mon fils, ne me demande jamais comment je vais par rapport à son décès, si j'ai un peu évolué ou pas, mème si je fais une tentative en lui disant que mon moral n'est pas très bon, sachant qu'il ne le sera jamais, il n'allonge pas sur le sujet. je ne comprends pas? est-ce normal? l'entourage, la famille n'en parle pratiquement plus, mais mon médecin? je pensais que lui ne s'arrêterait pas là, j'aurais de plus tellement besoin d'en parler, je n'ai donc plus personne... qu'en pensez-vous?
merci beaucoup pour vos réponses.
  Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour


  Liste des réponses à ce message

  Sujet     Auteur     Posté le:     ID  
 RE: consultation - deuil ? cilloux 07-01-05 1
 RE: consultation - deuil ? Ln2 07-01-05 2
   RE: consultation - deuil ? cilloux 07-01-05 3

Lobby | Retour au Forum | Précédente | Suivante

Texte des réponses

cilloux (2292 messages) Envoyer message email à: cilloux Envoyer message privé à: cilloux Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
07-01-05, 12:09  (GMT)
1. "RE: consultation - deuil ?"

Bonjour Nadia,

je trouve que vous avez des pensées saines, parce que vous reconnaissez votre besoin de parler et vous vous adressez où il faut (un médecin plutôt que la famille, qui n'est pas formée pour ça).

Il se peut que votre médecin ne soit pas très psychologue, vous savez, ils ont tous leurs points forts et leurs points faibles. Il ne vous pose pas la question "comment ça va le moral?" parce qu'il ne se sent pas capable d'assumer la réponse.
Est-ce que vous pourriez lui demander de vous orienter vers quelqu'un de compétent ? Soit un autre médecin, soit un psy, soit je ne sais pas. Ca ne le vexera pas, et plus vous serez claire avec lui, mieux ça sera.

J'espère que vous trouverez rapidement la personne qui correspond à ce que vous recherchez, parce que ça me semble vraiment une bonne démarche.

Cécile

  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

Ln2 (2466 messages) Envoyer message email à: Ln2 Envoyer message privé à: Ln2 Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
07-01-05, 13:53  (GMT)
2. "RE: consultation - deuil ?"
Bonjour,

Je ne serai pas aussi expéditive que Cécile...
Si votre médecin a été capable de vous aider pendant un an, c'est qu'il est encore capable de le faire...

Nous ne voyons pas toujours tout, et nous devinons moins de choses que ce que la plupart des gens imaginent...
Il est assez fréquent que les patients, par peur de déranger, ou par peur d'être ridicules, ou pour d'autres raisons, ne nous envoient un signal que par une toute petite phrase, par une intonation, ou par un silence éloquent, en espérant que le médecin saura immédiatement rebondir dessus avec force...

Mais souvent, nous ne savons pas. Parce que nous sommes concentrés sur autre chose, parce que nous sommes fatigués, ou tout simplement parce que le signal est vraiment trop euphémique.
N'hésitez pas à insister. Expliquez lui les choses franchement, dites lui : "Je suis triste que vous ne me parliez plus jamais de mon fils, vous êtes la seule personne à qui je pouvais en parler, et ça me soulagerait de le faire."
Je suis sure qu'il saura vous entendre.


Cordialement,

Hélène, étudiante en médecine

  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

cilloux (2292 messages) Envoyer message email à: cilloux Envoyer message privé à: cilloux Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
07-01-05, 16:08  (GMT)
3. "RE: consultation - deuil ?"

Par peur de déranger ou d'être ridicule, c'est vrai Hélène.

Peut-être aussi parce qu'il est difficile de trouver ses mots.

Mais c'est vrai : plutôt que de changer de médecin, il vaut peut-être mieux oser "actualiser" la conversation pour parler de ce qui ne va pas actuellement, dont il n'a pas conscience.

Merci de votre question qui m'aide aussi à avancer.

Cécile

  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour


Fermer | Archiver | Effacer

Lobby | Retour au Forum | Précédente | Suivante

Rechercher sur le site Atoute.org: