Forum Médical

Attention : cette plate-forme de forum est en lecture seule. Pour participer aux discussions, rendez vous sur la nouvelle plate-forme
Page d'accueil du site
NANMEO !

"Troubles Bipolaires"

Envoyer ce sujet à un(e) ami(e)
Format d'impression
Mettre en signet (membres seulement)
 
Précédente | Suivante 
Accueil Général des Forums
Forum : Santé Psy (Protected)
Message d'origine

TOURNESOL (2 messages) Envoyer message email à: TOURNESOL Envoyer message privé à: TOURNESOL Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
07-08-02, 18:38  (GMT)
"Troubles Bipolaires"
Depuis 2 ans et demi, je suis atteinte de troubles bipolaires et, malgré plusieurs traitements,je ne suis pas stabilisée. Je n'ai plus d'espoir sur une éventuelle amélioration de mon état.
Connaissez-vous des adresses d'associations regroupant des personnes atteintes de cette maladie ?
Merci
  Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour


  Liste des réponses à ce message

  Sujet     Auteur     Posté le:     ID  
 RE: Troubles Bipolaires D_Dupagne 07-08-02 1
   RE: Troubles Bipolaires tineJ123 18-05-03 2
       RE: Troubles Bipolaires D_Dupagne 18-05-03 3
           RE: Troubles Bipolaires tineJ123 19-05-03 4
   RE: Troubles Bipolaires Cassandre 26-09-03 7
       RE: Troubles Bipolaires dubinskiz 01-10-03 8
       RE: Troubles Bipolaires AnnieB 12-10-03 9
           RE: Troubles Bip Ambreb 04-04-04 15
           RE: Troubles Bipolaires bird 22-05-04 23
       RE: Troubles Bipolaires AMOS 27-01-04 10
           RE: Troubles Bipolaires bird 22-05-04 24
       RE: Troubles Bipolaires tequilla 18-04-04 16
           RE: Troubles Bipolaires clarence 20-04-04 17
           RE: Troubles Bipolaires toncall 03-05-04 18
               RE: Troubles Bipolaires flo_triste 09-07-04 36
                   RE: Troubles Bipolaires cyann 12-07-04 37
           RE: Troubles Bipolaires JimMorisson 26-05-04 27
       RE: Troubles Bipolaires JimMorisson 26-05-04 26
   RE: Troubles Bipolaires clarence 02-03-04 11
       RE: Troubles Bipolaires Cafe_Sante 02-03-04 12
   RE: Troubles Bipolaires Smilla 02-09-04 40
       RE: Troubles Bipolaires Cafe_Sante 03-09-04 41
 RE: Troubles Bipolaires Cassandre 12-09-03 5
 Troubles Bipolaires julye99 25-09-03 6
 RE: Troubles Bipolaires ROCHET 13-03-04 13
 RE: Troubles Bipolaires pahad 14-03-04 14
 RE: Troubles Bipolaires philippe62 08-05-04 19
   RE: Troubles Bipolaires Cafe_Sante 09-05-04 20
       RE: Troubles Bipolaires Steph179 20-05-04 21
   RE: Troubles Bipolaires bird 22-05-04 25
   RE: Lithiothérapie Cassandre 27-05-04 28
 RE: Troubles Bipolaires bird 22-05-04 22
 RE: Troubles Bipolaires centreman 23-06-04 29
   RE: Troubles Bipolaires Cafe_Sante 24-06-04 30
       RE: Troubles Bipolaires centreman 25-06-04 31
           RE: Troubles Bipolaires Cafe_Sante 25-06-04 32
   RE: Troubles Bipolaires Smilla 03-09-04 42
 Taux de lithemie normal Frero 07-07-04 33
   RE: Taux de lithemie normal Frero 07-07-04 34
   RE: Taux de lithemie normal Cassandre 07-07-04 35
   RE: Taux de lithemie normal cyann 13-07-04 39
 RE: Troubles Bipolaires pifalio 13-07-04 38
 RE: Troubles Bipolaires zouz17 18-10-04 43
 RE: Troubles Bipolaires guylene57 22-10-04 44
   RE: Troubles Bipolaires poutoux62 23-10-04 47
       RE: Troubles Bipolaires Cafe_Sante 23-10-04 48
 définition de la phase maniaque ? cilloux 23-10-04 49
   RE: définition de la phase maniaque ? Cafe_Sante 24-10-04 50
       RE: définition de la phase maniaque ? maina444 29-11-04 51
       Résurgence PHILK 22-12-04 54
           RE: Résurgence lithgow 22-12-04 55
 RE: Troubles Bipolaires maina444 29-11-04 52
 RE: Troubles Bipolaires lithgow 10-12-04 53
 RE: Troubles Bipolaires KC 25-12-04 56
   RE: Troubles Bipolaires cilloux 26-12-04 57
       RE: Troubles Bipolaires KC 26-12-04 59
           RE: Troubles Bipolaires cilloux 26-12-04 60
   RE: Troubles Bipolaires Aloes 26-12-04 58
       RE: Troubles Bipolaires muse85 10-01-05 61
           RE: Troubles Bipolaires Pinback 10-01-05 62
               RE: Troubles Bipolaires muse85 11-01-05 63
                   RE: Troubles Bipolaires Pinback 11-01-05 64
                       RE: Troubles Bipolaires Pandore 11-01-05 65
                           RE: Troubles Bipolaires Pinback 11-01-05 66
                               RE: Troubles Bipolaires Pandore 11-01-05 67
                                   RE: Troubles Bipolaires. Besoin d'aide et de témoignages crousti 14-01-05 68
                                       RE: Troubles Bipolaires. Besoin d'aide et de témoignages Pandore 14-01-05 69
                                           RE: Troubles Bipolaires. Besoin d'aide et de témoignages crousti 14-01-05 71
                                               RE: Troubles Bipolaires. Besoin d'aide et de témoignages dom45700 14-01-05 74
                                                   RE: Troubles Bipolaires. Besoin d'aide et de témoignages crousti 16-01-05 75
                                                       RE: Troubles Bipolaires. Besoin d'aide et de témoignages Aloes 17-01-05 77
                                       RE: Troubles Bipolaires. Besoin d'aide et de témoignages Pinback 14-01-05 70
                                           RE: Troubles Bipolaires. Besoin d'aide et de témoignages crousti 14-01-05 72
                                               RE: Troubles Bipolaires. Besoin d'aide et de témoignages Pandore 14-01-05 73
 Mise au point cilloux 16-01-05 76

Lobby | Retour au Forum | Précédente | Suivante

Texte des réponses

D_Dupagne (14037 messages) Envoyer message email à: D_Dupagne Envoyer message privé à: D_Dupagne Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
07-08-02, 23:17  (GMT)
1. "RE: Troubles Bipolaires"
Voic des liens :
http://www.revivre.org/4_maniaco.html
http://www.rehab-infoweb.net/bipolaire_contenu.htm
Une association Québecoise http://www.revivre.org/index.html

Curieusement, il n'existe pas de forum français sur cette maladie. A créer ici peut-être ? Les inscriptions sont ouvertes...

Dr Dominique Dupagne

Administrateur du Forum

  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

tineJ123 (9 messages) Envoyer message email à: tineJ123 Envoyer message privé à: tineJ123 Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
18-05-03, 11:55  (GMT)
2. "RE: Troubles Bipolaires"
bonjour M Dupagne,

je suis allée consulter le 2ème site sur les troubles bipolaire.
Je suis perplexe par le fait qu'un certain nombre de similitudes entre ce trouble et la schizophrénie : surestime de soi, dépression, hallucination, exhaltation.

Je me demanderai presque de quoi souffre mon fils.
Il est sous risperdal et l'un de ses psy essaie de lui faire comprendre qu'il "a de sérieux problèmes avec le monde extérieur en plus de son pb avc son père".

Le généraliste, qui le suivait au tout début - donc il y a 2 ans - lui avait dit qu'il "souffrait d'une déficience de production de sérotonine" (mon fils vient seulement de me l'apprendre !!!).
Le psy prescripteur se refuse de dire quoi que ce soit sur sa "maladie" car il ne veut pas "l'enfermer dans une maladie au risque d'emêcher une éventuelle guérison".

Vous sous souvenez peut-être que je viens quotidiennement sur votre site concernant la schizophrénie.

Mais je me demande si je ne me fourvoye pas dans ma recherche d'info. Je dois peut-être encore chercher ailleurs.

Merci de l'aide que vous pourrez m'apporter.

  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

D_Dupagne (14037 messages) Envoyer message email à: D_Dupagne Envoyer message privé à: D_Dupagne Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
18-05-03, 19:47  (GMT)
3. "RE: Troubles Bipolaires"
Le trouble bipolaire et la schizophrénie sont les deux psychoses les plus fréquentes. Aucun déficit clair n'est en cause.

Il y a des formes frontière mais la distinction est quand même assez facile pour un psychiatre.

Dr Dominique Dupagne

Administrateur du Forum

  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

tineJ123 (9 messages) Envoyer message email à: tineJ123 Envoyer message privé à: tineJ123 Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
19-05-03, 09:22  (GMT)
4. "RE: Troubles Bipolaires"
Merci Dr Dupagne

Mais, désolée, je ne suis toujours pas vraiment avancée.

Je vais me faire encadrer par un psy ; vous le savez maintenant.

Mais quand je vais lui dire les symptômes de mon fils (selon le ressenti du commun des mortels que je suis !), son traitement sous resperdal, vous pensez qu'il saura si mon fils est atteinte de schizophrénie ou de troubles bi-polaires.

Car là est la difficulté et ma recherche. Quel comportement adopter avec lui ; il ne doit pas être le même selon sa maladie et si pour un médecin il est assez aisé de trouver, si je m'exprime mal, je peux l'induire en erreur. Donc ses conseils pourraient être intuiles, voire dangereux
?

Non ?

comprenez-vous mon inquiétude.
Je voudrais faire au mieux. Pas encore plus gâcher ce que j'ai pu faire ou ne pas faire par maladresse ou méconnaissance.

Merci d'avance.


  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

Cassandre (6 messages) Envoyer message email à: Cassandre Envoyer message privé à: Cassandre Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
26-09-03, 13:10  (GMT)
7. "RE: Troubles Bipolaires"
Bonjour Docteur Dupagne,

Je suis une jeune femme de 25 ans atteinte de troubles bipolaires. Votre suggestion de créer un forum sur les troubles bipolaires me semble intéressante. J'aimerais pouvoir partager mon expérience avec d'autres personnes souffrant comme moi de ces troubles.
Je n'ai pas osé vous exposé les quatre dernières années de ma vie qui ont suivi ma première hospitalisation et les difficultés à obtenir une thérapeuthique adaptée. Je me tiens à votre disposition si cela vous parait pertinent et j'espère que d'autres personnes seront intéressée pour échanger des informations sur un éventuel forum.
Cordialement.

  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

dubinskiz (4 messages) Envoyer message email à: dubinskiz Envoyer message privé à: dubinskiz Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
01-10-03, 15:19  (GMT)
8. "RE: Troubles Bipolaires"
Bonjour

Souffrant moi-mème de troubles bipolaires et ayant été
diagnostiqué "schizophrenie simple" par le psychiatre qui
me suis depuis 4 mois, j'ai donc décider suite à mes lectures
récentes sur plusieurs forums (atoute, dostissimo et I forget )
d'en changer.
Seriez-vous assez aimable pour m'indiquer les coordonées du
votre s'il se situe en RP
Merci d'avance
SOLIDARITE ds l'épreuve.

Juan

  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

AnnieB (1 messages) Envoyer message email à: AnnieB Envoyer message privé à: AnnieB Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
12-10-03, 20:53  (GMT)
9. "RE: Troubles Bipolaires"
J'ai 43 ans et celon les médecins je souffre de troubles de l'humeur, je suis sous Tégrétol et lorsque j'arréte mon traitement je suis l'objet à terme (un an environ) de rechuttes.
J'ai eu plusieurs hospitalisation et je crois qu'il faut que je commence à m'intéresser sérieusement à ma maladie j'ai lu "beaucoup" sur ces troubles mais sur plusieurs critères je ne me retrouve pas .
Je méne une vie normale, je travaille comme Informaticien et Formateur à temps partiel.
J'aimerais correspondre avec des malades souffrant des memes mots que moi.
A+
Annie
  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

Ambreb (1 messages) Envoyer message email à: Ambreb Envoyer message privé à: Ambreb Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
04-04-04, 11:58  (GMT)
15. "RE: Troubles Bip"
Bonjour Annie,
J'ai été diagnostiquée "trouble bipolaire I" depuis peu, prends du Tegretol. Mon travail exige des capacités de concentration cnséquentes.
Après quelques lectures sur cette pathologie, je me rends compte qu'il y a de nombreux symptômes dans lesquels je me reconnais pas. Je n'ai jamais été hospitalisée pour des hallucinations ou délires éventuels et n'ai aucunement d'idées suicidaires. De même, je ne dépenses pas de façon outrancière, ni ai des comportements fortement aberrants auprès des autres. J'ai un sentiment d'angoisse qui dure en moyenne une à deux semaines, mais n'ai pas invalidant dans la "vie sociale".
Par contre, je ressens régulièrement un sentiment de vacuité et d'ennui et ai peur de l'abandon, surtout dans les relations affectives.
Je souhaiterai savoir si cette pathologie est évolutive dans le temps vers une forme plus grave ou s'il existe d'autres membres dans ma situation, avec des cycles d'humeur rapides, mais pas invalidants au point d'être hospitalisés.
Par ailleurs, sachez q'un nouveau médicament a été homologué par la Food drug administration et se nomme Symbiax, par le laboratoire pharmaceutique Lilly en Amérique. Il traite à la fois la dépression et la manie.
  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

bird (4 messages) Envoyer message email à: bird Envoyer message privé à: bird Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
22-05-04, 23:17  (GMT)
23. "RE: Troubles Bipolaires"
bonjour annie
je suis une femme j'ai 55 ans
je suis moi meme atteinte de troubles bi polaires
je viens de découvrir le site, j'aimerais pouvoir
en discuter avec quelqu un
j ai moimeme des postes à responsabilité que je mène
très bien mais entrecoupé tous les deux ans en moyenne
par des épisodes maniaco depressifs avec hospitalisation
mon adresse mail : rikiki65@hotmail.com
merci préciser en sujet : bipolaire
bien cordialement
bird
  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

AMOS (1 messages) Envoyer message email à: AMOS Envoyer message privé à: AMOS Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
27-01-04, 20:45  (GMT)
10. "RE: Troubles Bipolaires"
BONJOUR CASSANDRE JE SUIS MOI MEME BIPOLAIRE ET C'est une maladie avec laquelle on vit trés durement car elle n'est pas comprise du monde extérieure. cela fait bientot 7 ans que je souffre de dépression et on ne m'a diagnostiqué cette maladie que lorsque j'ai fait une bouffée délirante en 2000.
saches que tu n'es pas toute seule et qu'en parler fait beaucoup de bien.
allez bon courage et je te souhaite plein de bonnes choses pour l'avenir.
  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

bird (4 messages) Envoyer message email à: bird Envoyer message privé à: bird Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
22-05-04, 23:21  (GMT)
24. "RE: Troubles Bipolaires"
bonjour amos
j'ai fait moi meme des bouffées délirantes avec hospitalisation
j'ai un métier qui me prend énormement
entretemps je suis parfaitement clean
je voudrais pouvoir en discuter avec toi
mon mail: rikiki65@hotmail.com
très cordialement
bird
  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

tequilla (1 messages) Envoyer message email à: tequilla Envoyer message privé à: tequilla Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
18-04-04, 22:21  (GMT)
16. "RE: Troubles Bipolaires"
Bonsoir,

Je suis sortis de clinique psychiatrique il y a une semaine aprés deux mois d'hospitalisation où l'ont m'a dit que j'avais des troubles bipolaires je suis bien contente de savoir ce que j'ai mais ca ne me résout pas tous mes problèmes j'ai également 25 ans et je trouve que c(est pas trés facile à vivre surtout que d'après les médécins j'ai toujours été comme ça mais ce qui me déprime le plus c'est les médicaments que l'on me donne m'ont fait prendre beaucoup de poids et je vais bientôt me marier et les médecins ne veulent pas que je fasse de régime.
J'aimerais pouvoir discuter de cette maladie il est certain que créer un forum me semble impératif pour nous les malades qui n'osont pas trop dire à notre entourage de quoi nous souffrons j'ai besoin d'aide je déteste de plus en plus mon corps

Merci de m'aider à surmonter cette épreuve nous sommes tous dans la même galère

  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

clarence (2 messages) Envoyer message email à: clarence Envoyer message privé à: clarence Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
20-04-04, 14:23  (GMT)
17. "RE: Troubles Bipolaires"
Bonjour Téquila,
Tout comme toi je souffre de troubles bipolaires mais mes crises son absentes depuis quelques années, j'ai tout de même un traitement.
Lorsque je suis sortie de l'hôpital psychiatrique il y de cela 9 ans maintenant, j'avais pris beaucoup de poids moi aussi alors que je n'y étais resté à peine deux mois, presque comme toi.
Le temps va faire son travail surtout que ton traitement a dû être diminué depuis ta sortie de l'hôpital. Je te conseille de marcher ou de faire du vélo si tu en as la force et l'envie.
Mais surtout dis-toi que l'essentiel c'est que tu n'ai pas perdu les gens que tu aimes parce que c'est le plus important. Cela est important aussi pour que tu retrouves un équilibre et cela va contribuer à ce que tu retrouves ton poids normal. Patience et n'oublie jamais les choses les plus importantes de la vie.
A bientôt et bon courage.
  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

toncall (1 messages) Envoyer message email à: toncall Envoyer message privé à: toncall Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
03-05-04, 10:22  (GMT)
18. "RE: Troubles Bipolaires"
bonsoir , je suis moi meme diagnostiqué comme ayant des des troubles de l'humeur , ou troubles bi polaire , les symptomes sont c'est vrai trés angoissant pour ses proches comme pour soi meme , je suis un traitement médicamenteux , ordonné par mon médecin , cette maladie semble etre une maladie aussi ancienne que l'humanité mais la conception que l'on en donne aujourd'hui est me semble t il nouvelle et les médecins qui cherchent des traitement dans ce domaine , sont tout à fait conscient , les techniques de traitements que l'on pourras découvrir apporterrons des solutions à beaucoup de mal etre que les gens vivent sans vraiment comprendre pourquoi ils souffrent , alors qu'il n'ont pas de raison apparente de souffrir . Je me demande si le traitement de ce type de trouble ne peut etre soutenu par une activité équilibrantre comme la danse , un art martial , une recherche de l'équilibre , cependant il semble que non , puisque , je n'ai toujours pas trouver un moyen de trouver mon équilibre seul , et que je m'en remet encore à un autre , un psy , un enseignant , un tuteur , un modèle , un miroir ou un opposant un rival c'est douloureux mais loin d'etre mortel , que les chercheurs ont du mal à expliquer l'origine de cette maladie
s'en est une car elle provoque de la douleur , une plaie invisible et presque invisible .J' ai 27 ans et je viens de comprendre que je souffre aussi de ce mal recement , en effet mes relations sociales sont difficilles, alcool , tabac , dificulé d'emplois , ma mémoire me joue des tours , je me sent parfois triste et quelques heures plus tard euphorique , j'ai parfois du mal à comprendre les autres et mes proches , me sentant réellement impuissant face à eux ,se manifestant par des vulgarités de language , voir auto mutilante séduire une personne m'apparait comme impossible , ce sont des sentiments de dévalorisation de moi puis des insomnie , des désirs mégalomaniacs , et morbides , voire mesquin et radin .
C'est comme une surcharge de sens et en meme temps un vide total de projet .
J'attend du traitement qu'il m'aide à me rendre moins dissolu et plus entreprenant pour prendre en charge ma vie et moins me sentir impuissant et victime de cette maladie .Mettre en oeuvre des projets qui ont du sens pour moi , assumer une famille sereinement pourquoi pas ?
  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

flo_triste (5 messages) Envoyer message email à: flo_triste Envoyer message privé à: flo_triste Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
09-07-04, 10:17  (GMT)
36. "RE: Troubles Bipolaires"
Bonsoir à toutes et à tous,

Je viens de découvrir ce forum et d'autres forums "cousins". J'ai du mal à me lancer dans l'évocation de mon propre problème. Je n'ai encore jamais échangé avec d'autres personnes atteintes de troubles "psy" sérieux.

Je suis un garçon de 27 ans. Cela fait trois ans et demie que j'ai rencontré mes premières difficultés "psy" sérieuses. C'était en janvier 2001. Le généraliste m'a orienté (sans m'expliquer de quoi il en retournait) sur un psychanalyste, que je vois depuis lors deux fois par semaine (nous sommes montés parfois jusqu'à 4). En période "bien" (du moins selon moi), la psychanalyse est une démarche qui s'impose naturellement, qui "m'a beaucoup apporté". En période "down" (là tout le monde est d'accord), j'ai l'impression que l'analyste m'a trompé puisque je ne sais toujours pas gérer la lame de fond qui me jette régulièrement à terre avec une violence terrible.

En fait, j'ai surtout eu l'impression de traverser des épisodes dépressifs sévères (majeure partie de l'année 2001, 4 mois en 2002, 4 mois en 2003, et là ça a recommencé fin mai-début juin). Je doute du caractère hypomaniaque de me périodes "bien" (selon moi). C'est vrai que j'y retrouve du peps, de l'ambition, que j'éclate de santé (mais comme un jeune homme de mon âge, non ? je ne vois pas pourquoi je n'y aurais pas droit !).

Je n'ai jamais réellement eu de suivi psychiatrique (seulement lors de mes deux derniers "bas", dont l'actuel), à la fois par ignorance personnelle, parce que les généralistes rencontrés se sont longtemps crus compétents pour traiter mon cas (simple prescription d'anti-dépresseurs) et parce que mon analyste m'influençait négativement par rapport aux médicaments (il a revu sa position depuis que je lui ai parlé ces jours-ci seulement de maniaco-dépression ; mon manque de confiance dans les autres et le câblage de mon analyste m'a fait "cloisonner" cette information pendant presque 1 an).

Dans une relation attraction / répulsion avec l'analyste, incapable d'orienter ma vie car pris dans le cycle infernal des dépressions à répétition, je ne suis pas sûr de ma démarche vers le psychiatre (ma petite-amie, elle même médecin, me dit et me redit pourtant qu'elle est incontournable).

Je ne me satisfais pas diagnostic, que je ne sens pas "sûr". Je doute (un doute lui-même "maladif" ?). Que signifie "trouble de l'humeur" ? Pourquoi bi-polaire ? Pourquoi certains refusent-ils le qualificatif de "maladie" pour mes problèmes "psy", qui m'handicapent lourdement dans mon travail pendant mes épisodes dépressifs (qui durent, on l'a vu, plusieurs mois) ?

Pardon de vous imposer ce long monologue "logorrhéique". A tout hasard, je laisse mon e-mail : biboune_calimero@hotmail.com

Bon courage à tous. Solidarité dans l'adversité.


  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

cyann (2 messages) Envoyer message email à: cyann Envoyer message privé à: cyann Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
12-07-04, 13:58  (GMT)
37. "RE: Troubles Bipolaires"
boujours, je suis une fille de 27 ans, et je souffre de troubles bipolaires depuis 6 ans. En fait, ils n'ont étés diagnostiquées qu'il y a 2 ans. avant, j'ai été traitée pour de multiples dépréssions, sans suivi psychologique serieux. depuis les deux dernières années, je suis suivie par une psychologue avec laquelle je me suis lancée dans une vraie psychanalyse. Un psychiatre, que je ne voie que pour les problèmes strictement médicamenteux, m'a donné un traitement à base de dépamide et IXEL (antidépresseur)que je prend de manière continue depuis ces deux dernières années. J'ai depuis pu reprendre et finir mes études interrompues. Je ne sais pas si j'arriverais un jours à gérer ma maladie sans tout ce soutient, mais vu l'ammélioration que j'ai pu constater dans ma vie, je compte bien continuer comme ça s'il le faut.
Bon courrage à toi
Cyann
  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

JimMorisson (2 messages) Envoyer message email à: JimMorisson Envoyer message privé à: JimMorisson Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
26-05-04, 21:52  (GMT)
27. "RE: Troubles Bipolaires"
Bonjour tequilla.

Je me prénomme Dominique et je suis un homme de 41 ans. Je suis maniaco-dépressif et les premiers symptomes ont commencés suite à un événement professionnel. Une inconpatibilité d'humeur avec mon chef et, n'ayons pas peur des mots, du harcèlement morale. J'avais, à l'époque 28 ans.

Il n'est pas simple de vivre avec cette maladie mais le plus dur est de l'accepter. Ce que je n'ai réussi à faire qu'à... 39 ans. Si tu veux en savoir plus, alors n'hésite pas.

dominique.durok@club-internet.fr

  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

JimMorisson (2 messages) Envoyer message email à: JimMorisson Envoyer message privé à: JimMorisson Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
26-05-04, 21:08  (GMT)
26. "RE: Troubles Bipolaires"
chère Cassandre,

Je ne suis pas MD mais mon futur mari l'est et il t'enverra un message pour te parler de la maladie qu'il connaît très bien.Son psychiatre dit de lui que c'est un expert de sa maladie.

amicalement.

  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

clarence (2 messages) Envoyer message email à: clarence Envoyer message privé à: clarence Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
02-03-04, 17:09  (GMT)
11. "RE: Troubles Bipolaires"
Bonjour Docteur Dupagne,
Je souffre de troubles bipolaires depuis de nombreuses années et je prends un traitement pour depuis 9 ans maintenant(dépamide associé à un antidépresseur).
Je n'ai plus de crises importantes depuis quelques années et mes cycles sont moins marqués qu'auparavant, il n'empêche que je n'ai pas de vie professionnelle et que j'évite toute situation à risque. J'ai beaucoup de mal à m'adapter en général comme être en groupe, aller à un repas de famille me retrouver dans une situation où je ne me sens pas protégée.
J'ai beaucoup de mal à me trouver en groupe, cela est très handicapant et je crains pour l'avenir. En vivant dans l'évitement en permanence ce n'est pas marrant pour moi et mon entourage. Je fuis beaucoup de situations.
J'aimerai savoir si un traitement à vie est nécessaire si les crises sont plus discrètes ?
Après lecture sur les explications de ce forum je vous envoie un message sur ce thème mais compte tenu de sa date d'émission j'espère que vous me lirez.

Merci.

  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

Cafe_Sante (8965 messages) Envoyer message email à: Cafe_Sante Envoyer message privé à: Cafe_Sante Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
02-03-04, 18:32  (GMT)
12. "RE: Troubles Bipolaires"
Bonsoir,
>J'aimerai savoir si un traitement à vie est nécessaire si les
>crises sont plus discrètes ?

Dans un trouble bipolaire, il est bien rare que l'on puisse arrêter le traitement durablement sans reprise des symptômes et de la souffrance.
Philippe,
médecin à la campagne

  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

Smilla (11 messages) Envoyer message email à: Smilla Envoyer message privé à: Smilla Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
02-09-04, 22:48  (GMT)
40. "RE: Troubles Bipolaires"
re bonjour,

c'est la première fois que je viens sur votre site que je trouve super intéressant mais j'avoue que je my suis perdue et ai laissé 3 messages de présentations là où il ne fallait pas...alors dernière tentative !

J'ai été diagnostiquée bi-polaire depuis 4 ans avant cela et depuis l'âge de 20 ans j'ai subit une grave dépression avec idées noires. depuis que je connais ma maladie et finis par la reconnaitre, la thérapeutique Lithium et psychothérapie cognitivo-comportementale me soutient beaucoup. Il a une crainte qui reste craine qui parfois peut se transformer en angoisse ..on sait l'importance des contextes autour de nous..(famille, amis, boulots) on sait aussi qu'il y a des coups dur ..je me demande si lorsqu'on a été stabilisée 4 -5 ans on peut avoir plus de chance de ne pas rechuter ?
et encore une question...j'ai 38 ans..j'aimerai un bébé un jour, une fois, dans mes rêves peut-être...trouvez-vous fou d'avoir un bébé quand on souffre de cette maladie ?
voilà ce sera mes premiers mots pour aujourdhui SI j'ai ENFIN pigé là oû je dois envoyer ce mail !

  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

Cafe_Sante (8965 messages) Envoyer message email à: Cafe_Sante Envoyer message privé à: Cafe_Sante Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
03-09-04, 12:12  (GMT)
41. "RE: Troubles Bipolaires"
bonjour,

>a été stabilisée 4 -5 ans on peut avoir plus
>de chance de ne pas rechuter ?

C'est en effet plutôt bon signe. J'ai des "bipolaires" dans la clientèle qui n'ont pas rechûté depuis plus de dix ans (sous traitement).

>et encore une question...j'ai 38 ans..j'aimerai un bébé un jour, une
>fois, dans mes rêves peut-être...trouvez-vous fou d'avoir un bébé quand
>on souffre de cette maladie ?

Pas du tout. Il y a peut-être une part d'hérédité, mais elle est loin d'être obligatoire.

>voilà ce sera mes premiers mots pour aujourdhui SI j'ai ENFIN
>pigé là oû je dois envoyer ce mail !

Vous avez compris !
Cordialement,

Philippe,
médecin à la campagne

  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

Cassandre (6 messages) Envoyer message email à: Cassandre Envoyer message privé à: Cassandre Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
12-09-03, 16:26  (GMT)
5. "RE: Troubles Bipolaires"
Bonjour,
Je suis atteinte de troubles bipolaires depuis 4 ans, et j'ai pu prendre conscience de cette maladie sur les sites suivants:
www.bipolaire.org
www.argos.2001.free.fr
Il y a des liens sur des forums, de la documentations, des conseils.
Je prends un traitement depuis 4 ans, qui a été supprimé en début d'année. J'ai fait une rechute au mois de mai et je suis actuellement encore sous traitement. La psychothérapie m'aide beaucoup et j'espère pouvoir un jour me stabiliser. En ce moment c'est plutot la déprime, mais j'essaye de me bouger comme je peux.
J'espère que tu trouveras un traitement adéquat avec l'aide de ton médecin.

  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

julye99 (1 messages) Envoyer message email à: julye99 Envoyer message privé à: julye99 Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
25-09-03, 15:11  (GMT)
6. "Troubles Bipolaires"
je mène une vie normale et je suis bipolaire depuis l'age de 21 ans.JE ME SUIS MARIEE IL Y A 3 MOIS AVEC UN ENTRAINEUR DE FOOT TRES EQUILIBRE
MOI JE SUIS FONCTIONNAIRE MEME SI C EST UN PLACARD ON NE ME FILE JAMAIS DE BOULOT JE M EN FOUS L ESSENTIEL C EST QUE JE GAGNE MON FRIC 8 400 FRANCS NETS
JAI ETE HOSPITALISEE 25 FOIS DE 1 A 6 MOIS PAR SEJOUR MAIS EN DEHORS DES PERIODES D HOSPITALISATION J AI TOUJOURS TRAVAILLER DEPUIS 16 ANS VENDEUSE CAISSIERE STANDARDISTE SECRETAIRE COMMERCIALE ET ADMINISTRATIVE GESTIONNAIRE DES RESSOURCES HUMAINES ETC MON HISTOIRE EST LONGUE
aVEC CET ARGENT GAGNE JE ME SUIS ACHETE UN TRES GRAND STUDIO ETC
  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

ROCHET (1 messages) Envoyer message email à: ROCHET Envoyer message privé à: ROCHET Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
13-03-04, 09:55  (GMT)
13. "RE: Troubles Bipolaires"
Madame,

Mon nom est Michel ROCHET
Je suis atteint de la même faiblesse que vous

Aujourdhui je suis un homme épanoui et j'essaye d'apporter ma petite pierre
Mes Actions passées, présentes et avenirs =

1 - J'ai fondé au début de l'année 2001, l'association ARGOS 2001 à PARIS et à la fin de cette même année, j'ai créé l'Association ARGOS 2002 qui aide les Bipolaires et leurs familles dans la France entière
En 2 ans et demi, + de 4000 personnes environ m'ont contacté
2 - Je suis également l'auteur du livre << Des hauts et des bas qui perturbent votre vie >> aux éditions CHIRON
3 – Je donne des conférences dans la France entière
4 – Nous avons une permanence téléphonique
5 - En Juin prochain, je crée un centre d'informations sur la santé mentale

Je suis à votre disposition pour de plus amples renseignements

Cordialement
Michel ROCHET
ARGOS 2002
34 rue du Colonel GLOXIN
64000 PAU
Tél : 05 59 02 52 80
Port : 06 86 64 47 60
E.Mail : argos.2002@wanadoo.fr

  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

pahad (7 messages) Envoyer message email à: pahad Envoyer message privé à: pahad Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
14-03-04, 00:50  (GMT)
14. "RE: Troubles Bipolaires"
Pour ne plus être seul :

Groupes de paroles Paris(Argos2001)
Angouleme(Argos2001)
Vierzon(Argos2001)
Nice(Abis)
Lyon(Icebergs)
Forums Le forum d'angie http://bipolairemd.free.fr/
Conférences destinées aux bipolaires et aux accompagnants :
Paris (Dr Gay)
BordeauDr HENRY)
Colmar (Dr Montreal)
Nice (Dr GOKALSING)
Asso spécifiques : argos2001(Paris et autres), argos2002(Pau),Abis(Nice), Icebergs(Lyon)
Assos incluant des bipolaires : UNAFAM, France-Dépression

Plus d'infos : http://argos2001.org ou webmaster@argos2001.org

  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

philippe62 (41 messages) Envoyer message email à: philippe62 Envoyer message privé à: philippe62 Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
08-05-04, 09:32  (GMT)
19. "RE: Troubles Bipolaires"
Bonjour

Je suis traité par dépamide + laroxyl depuis 10 ans environ ; mon soignant me parle de lithium - ça m'inquiète un peu car j'ai l'impression de virer carrément vers la PMD et je n'en perçois pas du tout les symptômes extrèmes, ramassé au fond du lit ou alors allant acheter une ferrari (?)

Il s'agit plutôt chez moi de cycles très courts, d'une semaine à l'autre, d'un jour à l'autre, parfois dans la même journée.

Telle période j'ai envie d'entreprendre, j'organise tout et un matin je me lève "cassé" dans mes bonnes résolutions, mais également et c'est là le plus pénible, une grande fatigue, je me traîne lamentablement.

Je travaille régulièrement sans trop de problèmes dans un métier où j'ai besoin "de ma tête" et j'ai assez peur du lithium : sédate-t-il ? fait-il grossir ? à-t-il les mêmes effets sur la libido que le dépamide etc...

Bonne journée - ph

  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

Cafe_Sante (8965 messages) Envoyer message email à: Cafe_Sante Envoyer message privé à: Cafe_Sante Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
09-05-04, 08:57  (GMT)
20. "RE: Troubles Bipolaires"
Bonsoir,
>Je travaille régulièrement sans trop de problèmes dans un métier où
>j'ai besoin "de ma tête" et j'ai assez peur du
>lithium : sédate-t-il ? fait-il grossir ? à-t-il les mêmes
>effets sur la libido que le dépamide etc...

La sédation est en général inférieure à celle de la Dépamide. Il fait, parfois, grossir et a, parfois, des effets sur la libido.
Dans mon expérience (une dizaine de cas), il est très bien supporté. Il faut une surveillance biologique régulière et faire attention aux interactions avec d'autres traitements (anti inflammatoires, diurétiques par exemple). Pour tout savoir : http://www.biam2.org/www/Sub1473.html#SubEII
Philippe,
médecin à la campagne

  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

Steph179 (1 messages) Envoyer message email à: Steph179 Envoyer message privé à: Steph179 Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
20-05-04, 12:51  (GMT)
21. "RE: Troubles Bipolaires"
Bonjour,

un membre très proche de ma famille souffre de troubles bipolaires et j'ai bien du mal à savoir quelle attitude doit adopter l'entourage dans les périodes de crises(comme c'est le cas en ce moment).
Devons-nous éviter de le contrarier et nous plier à toutes ses requêtes des plus farfelues afin d'éviter des réactions d'une violence et d'une agressivité extremes ou bien est_il au contraire de notre devoir de le confronter(de façon diplomatique)à la réalité afin de ne pas le laisser se murer totalement dans ses délires et le pousser à accepter le traitement?

Je vous remercie par avance de tous les conseils que vous pourrez nous donner.

  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

bird (4 messages) Envoyer message email à: bird Envoyer message privé à: bird Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
22-05-04, 23:30  (GMT)
25. "RE: Troubles Bipolaires"
bonjour philippe
je suis atteinte également de troubles bipolaires
avec des épisodes maniaco depressifs avec bouffée
délirante et hospitalisation tous les deux ans
j'ai été soignée aux sels de lithium que je n'ai pas
supporté, et puis au dépamide, j'ai du stopper le dépamide
depuis une pancréatite médicamenteuse
je suis sans protection aujourd'hui
ça va mais j'ai peur de rechuter
j'ai un métier à responsabilités
moi aussi mon humeur peut fluctuer quelquefois d'un jour
à l'autre, je gère moi meme au maximum
il faut beaucoup marcher et avoir un sommeil régulier
si tu veux m'écrire :
mon email : rikiki65@hotmail.com
merci de préciser "bipolaire"
cordialement bird
  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

Cassandre (6 messages) Envoyer message email à: Cassandre Envoyer message privé à: Cassandre Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
27-05-04, 09:36  (GMT)
28. "RE: Lithiothérapie"
Bonjour Philippe,

Je suis suivie depuis presque 5 ans. J'ai pu "expérimenter" différents traitements depuis lors avec plus ou moins de résultats. Après l'échec de différentes thérapeutiques, mon médecin m'a prescrit du lithium il y a 6 mois, associé à laroxyl quelques temps après. J'étais dans une phase dépressive qui n'en finissait plus et je ne croyais plus à l'efficacité d'un traitement. De plus, comme à chaque changement, je redoutais les effets secondaires.
Bilan, contre toute attente, mon humeur s'est améliorée et je tolère très bien le traitement. J'avais pris un peu de poids que je suis en train de perdre.
Je ne suis pas sédatée, à part peu être en début de traitement, il faut que le corps s'habitue. Mais je pense qu'il n'y a rien de pire que cette fatigue sans objet qui nous pèse lors des phases down. Pour ce qui est de la libido, pas de problème!
Je pense que nous ne réagissons pas tous de la même façon aux traitement, et malgré la peur, je pense qu'il vaut mieux essayer quitte à changer de nouveau si cela ne convient pas. Je sais, on se sens parfois un "cobbaye", mais bon, le but est d'aller mieux, n'est-ce-pas.
Actuellement je peux dire que je ne me ressens plus comme malade, mon humeur est normale, et je peux enfin me permettre de vivre et d'entreprendre.
Voilà pour mon expérience, qui est bien sûr à confirmer dans le temps, j'espère que tu trouveras le traitement qui te conviendra.

Cassandre


  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

bird (4 messages) Envoyer message email à: bird Envoyer message privé à: bird Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
22-05-04, 23:11  (GMT)
22. "RE: Troubles Bipolaires"
a tournesol
bonjour
lu votre message sur argos 2001 free fr
je suis moi meme atteinte de troubles bipolaires
j'aimerais pouvoir en discuter avec quelqu'un
pouvez vous m'aider ,
mon mail : rikiki65@hotmail.com
merci d'indiquer en sujet : bipolaire
bien cordialement
bird
  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

centreman (2 messages) Envoyer message email à: centreman Envoyer message privé à: centreman Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
23-06-04, 16:37  (GMT)
29. "RE: Troubles Bipolaires"
je vis avec une personne qui presentent tous les sades du trouble bi polaire (depression, anorexie, boulimie, envie de mort, pensee noire, surexitation, etat de joie intense, pssimisme, honte de soi, devalorisation, pessimisme, envie de demisionner a tort ou a raison, fatigue chronique, refus de voir du monde, s'enferme dans sa bulle, ect...

les phases maniaques et de depression s'enchainent a vitesse grand V, d'une heure a l'autre sans raison apparente! la personne refuse de voir du monde, est tres irritable voire meme violente

c'est la le but de ma question! cette personne m'a mordu, griffé, battu, insulté, menacé avec un air sombre, mechant, sarcatsique comem si elle n'etait plus elle meme! sa mechancete etait effrayante, elle a menace de prendre un couteau et a di pour finir avant de s'endormir que j'etais sa chose et que je lui appartenais! le lendemain au reveil je lui en ai parle et jure se souvenir de rien du tout et affirme que je ment alors que ce n'est que la verite! j'aurais voulu savoir si d'autres personnes bi polaires ont deja vecu ca, si c'est normal ou si ac ne cache pas encore une autre pathologie!

aidez moi s'il vous plait! j'ai peur que ca recommence et je en sais pas quoi faire car elle refuse de se faire suivre categoriquement et ne veut rien savoir! dois je demander son internement?

merci d'avance

  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

Cafe_Sante (8965 messages) Envoyer message email à: Cafe_Sante Envoyer message privé à: Cafe_Sante Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
24-06-04, 18:09  (GMT)
30. "RE: Troubles Bipolaires"
Bonsoir,
>aidez moi s'il vous plait! j'ai peur que ca recommence et
>je en sais pas quoi faire car elle refuse de
>se faire suivre categoriquement et ne veut rien savoir! dois
>je demander son internement?

Il faut en parler avec votre généraliste qui vous conseillera. Si elle est majeure. vous aurez du mal à la faire interner. En attendant, faites gaffe et sauvez vous à la moindre alerte.
Philippe,
médecin à la campagne

  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

centreman (2 messages) Envoyer message email à: centreman Envoyer message privé à: centreman Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
25-06-04, 08:47  (GMT)
31. "RE: Troubles Bipolaires"
merci de m'avoir repondu
en ce moment la personne est dans une phase calme, elle est tout a fauit normal mais je me demande jusqu'a cela peut durer!
j'ai pris rdv chez un medecin psy dois je y aller qd mm? que dois je lui dire?
ses parents ne sont pas du tout au courant et si je leur en parle ils ne comprendront pas! comment puis je faire sans qu'on me prenne pour un fou moi mm?
  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

Cafe_Sante (8965 messages) Envoyer message email à: Cafe_Sante Envoyer message privé à: Cafe_Sante Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
25-06-04, 17:28  (GMT)
32. "RE: Troubles Bipolaires"
Bonsoir,

>en ce moment la personne est dans une phase calme, elle
>est tout a fauit normal mais je me demande jusqu'a
>cela peut durer!

Impossible de savoir.
>j'ai pris rdv chez un medecin psy dois je y aller
>qd mm? que dois je lui dire?

Vous lui raconterez votre histoire. Allez y ou allez voir votre généraliste, mais vous avez besoin d'aide.

>ses parents ne sont pas du tout au courant et si
>je leur en parle ils ne comprendront pas! comment puis
>je faire sans qu'on me prenne pour un fou moi
>mm?

Ce n'est peut-être pas à vous de leur en parler. Prenez conseil auprès du médecin que vous consulterez.

Bon courage.
Philippe,
médecin à la campagne

  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

Smilla (11 messages) Envoyer message email à: Smilla Envoyer message privé à: Smilla Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
03-09-04, 16:19  (GMT)
42. "RE: Troubles Bipolaires"
Si la matière grise était rose, on aurait moins d'idées noires....

petite phrase que j'aime bien..

Centreman,

j'ai lu ton texte et je te fais le même clin d'oeil que le Doc.. protège toi et puis peut-être une question ...ton amie fait-elle des mélanges alcool et médicaments ? qui pourraient expliquer ses attitudes violentes et délirantes ? si c'est le cas, l'arrêt d'alcool peut déjà énormément calmer le jeu !
Courage à toi !
Smilla

  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

Frero (2 messages) Envoyer message email à: Frero Envoyer message privé à: Frero Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
07-07-04, 15:44  (GMT)
33. "Taux de lithemie normal"
Bonjour,
je viens de faire une HDT (Hospitalisation a la Demande d un Tiers) pour l hospitalisation de mon frere qui est en phase maniaque. Mon frere a ete diagnostique comme atteint de troubles bipolaires lors de sa seconde hospitalisation il y a 5 ans, et depuis il suit un traitement au Lithium (LP 400), mais sans psychanalise. Cela me rassurait de penser que cette maladie peut etre soignee par un traitement regulier. Cependant les derniers tests de Lithemie effectues hier indiquent un taux NORMAL. L hopital ou il est actuellement traite ne semble pas disposer de personnel specialise dans les troubles bipolaires. Le medecin qui suit mon frere est incapable de me dire si cette crise peut etre due a une autre substance chimique (auquel cas je ne suis pas sur qu elle sache laquelle etudier).
Quelqu un pourrait il me parler d autres traitements qui se sont montres efficaces?
Merci
  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

Frero (2 messages) Envoyer message email à: Frero Envoyer message privé à: Frero Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
07-07-04, 16:26  (GMT)
34. "RE: Taux de lithemie normal"
Re bonjour,
toujours au sujet de mon frere, j aimerais savoir quel est le comportement a adopter vis a vis de lui afin de l aider au mieux. Quel est le comportement a adopter lorsqu un debut de rechute est detecte? quel comportement adopter pour le convaincre de se faire hospitaliser alors qu il est convaincu de ne jamais s etre senti aussi bien? que faire durant l hospitalisation, il me dit qu il m adore, et d autres fois qu il me deteste, ma presence au pres de lui a t elle un effet benefique ou negatif?
  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

Cassandre (6 messages) Envoyer message email à: Cassandre Envoyer message privé à: Cassandre Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
07-07-04, 16:54  (GMT)
35. "RE: Taux de lithemie normal"
Bonjour,
Je suis sous lithium (LP 400x2/ jour)depuis décembre dernier et ce traitement semble devoir me convenir. Mon psy dit qu'il ne m'a jamais trouvée aussi bien depuis qu'il me connait (2 ans) et mon humeur est redevenue normale depuis quelques mois. Je sais qu'il ne faut pas crier victoire trop tôt mais bon après 5 ans de traitements divers, 2 TS et 3 hospitalisations, j'ai retrouvé une vie normale. Il est vrai que je suis mon traitement sérieusement car je n'ai pas envie de rechuter.
En mai 2003 et avant que le diagnostic de bipolaire soit confirmé, j'ai demandé à mon généraliste de m'adresser à un psy des urgences le mien étant absent. J'ai eu la chance de voir venir les premiers signes maniaques et eu une hospitalisation brève (15 jours) et pas du tout pénible. Hélas ça n'est pas souvent le cas, car lorsque la manie survient, c'est vrai qu'on se sent bien, en super forme, pensée rapide, etc, mais hélas, après c'est la cata...
Attention à votre frère à la sortie, s'il a aussi tendance à la dépression, car pour ma part, celle-ci ne tarde pas à venir après une phase up.
Bien cordialement

  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

cyann (2 messages) Envoyer message email à: cyann Envoyer message privé à: cyann Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
13-07-04, 13:34  (GMT)
39. "RE: Taux de lithemie normal"
bonjours,
je suis comme votre frère bipolaire.
Il y maintenant deux ans que je suis traitée au dépamide et a l'Ixel 50. Ce traitement a stabilisé mon humeur, et m'a permis de reprendre mes études et de mener une vie normale, malgrés des hauts (beaucoup moins hauts) et des bas (enorméments moins bas qu'avant).
Je pense que ce traitement m'est indispensable, mais également qu'il n'aurais pas été suffisant seul pour m'assurer cette qualité de vie. Je suit également un traitement psychanalytique avec une psychologue, qui me permet de comprendre mes symptomes et mes réaction face à certains évènements de la vie, de les voire avec un autre oeil, de dédramatiser certaines situations qui avant auraient étés ingérables et auraient déclanché des crises.
Je reste encore très sensible, et ne me sens pas du tout à l'abris d'une rechute plus intence, mais il y a plus de deux anx que je n'ai pas fait de dépressions profondes alors que cela m'arrivais une à deux fois pas ans depuis 6 ans!!!
Sur le problème du comportement a adopter avec votre frère lors des crises de manie ou de depression, je ne sais que vous répondre, car lors de mes crises, je crois qu'il n'y avais pas de bonne manière de m'aborder. Les choses se sont améliorées lorsque les médecins ont enfin diagnostiqué ma maladie et surtout que je l'ai acceptée. Depuis, j'accepte de voire les signes, et j'essaie de raisonner mes pulsions maniaques ou dépressives. Le fait de savoir que c'est chez moi une période limitée (15 jours maximum) dans le temps m'aide a l'accepter: ca va passer!!!

bon courrage pour la suite des évènements
Cyann

  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

pifalio (1 messages) Envoyer message email à: pifalio Envoyer message privé à: pifalio Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
13-07-04, 12:07  (GMT)
38. "RE: Troubles Bipolaires"
Bonjour à tous

Je suis nouvelle sur ce site et je trouve interressant les discussions de ce forum. Depuis 10 ans je suis agoraphobe et depuis deux ans bipolaire. J'ai 31 ans et je me dis tiens une nouvelle petite chose dans ma vie !! quel plaisir de se rendre compte que l'on change d'humeur comme de chemise !! de m'énerver toute seule dans la rue lol cela me fait rire par moment car j'en fais quand même !! ce que j'aime moins dans cette maladie c'est les baaaaaaaas !! l'impression d'être inutile, de douter des gens qui m'entourent etc... Je suis bien entourée des amis formidables !! car ils ont du courage lol !! je mens, je rale, je dis parfois des méchancetés !! je m'en excuse car ils n'ont pas à supporter ce genre de comportement. Alors quand je vais mal, je ne veux pas les voir !! afin de ne pas les faire souffrir et quand il me force à sortir ou à les voir !! ha !!! là ils s'en souviennent !! j'y met une petite touche d'humour dans ce texte car c'est dans ma personnalité. A la base je suis une personne joviale.Mais quand ça va ça va pas !! dernièrement j'ai utilisé tout ce que j'ai touché pour m'acheter des conneries et je n'ai pas payé mes factures !! sachant que je suis une personne réglo et j'avoue que depuis deux ans, je cherche les problèmes, donc ! j'ai fais une demande de sauvegarde de justice, valait mieux je plumerais tout le monde lol la meilleure aussi!! c'est que je me suis permise de dicter à mon psy ce que je voulais comme médicament "hors de question que je prenne depakote trop de poid" alors je lui ai proposé du lamictal car je fais mes recherches sur internet !! ha nonnon trop poid je meurs puis c'est mon corps j'ai le droit de disposer de ce qui est bien pour moi !! donc il va regarder pour le 29 juillet si le lamictal serait bien pour moi!! il bien brave !!je pourrais raconter ma vie !! mais vous allez quitter le forum !! donc je voulais dire merci aux gens qui s'occupent de ce site car ça fait du bien de rencontrer des gens comme nous sans aucun jugement.

  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

zouz17 (1 messages) Envoyer message email à: zouz17 Envoyer message privé à: zouz17 Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
18-10-04, 20:54  (GMT)
43. "RE: Troubles Bipolaires"
voila je me presente je m appel fabian j ai 24 ans et j ai souffert d une depression l hiver dernier mais sans aucune cause elle a dure trois mois sa a ete une tres dure periode. de mai a aout j etais a peu pres normal mais depuis le 13 aout apres une soiree bien arrose je me suis reveille le lendemain matin avec une sensation d etre invincible mais qui a dure cinq heures et apre on a eu une relation avec ma copine mais bon au moment de m assoupir impossible a m endormir reveill toutes les dix mn et la pendant trois jours j ai eu une depression forte qui petit a petit c attenuer mais qui reste quand meme dans mon esprit des jours sa va pas du tout et des jours sa va mieux mais bon le moral n est pas au top donc je voulais savoir si je devais me mefier ou pas et puis j ai un caractere tres anxieux je pense a sa toute la journee enfin bon si quelqu un peut m aider un peu sa serait coolvoila
  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

guylene57 (1 messages) Envoyer message email à: guylene57 Envoyer message privé à: guylene57 Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
22-10-04, 12:33  (GMT)
44. "RE: Troubles Bipolaires"
chere tournesol,

je m'appel guylene et je viens sur ce forum car mon petit frere souffre de troubles bi-polaires depuis 2 ans. Lui aussi n'a pas trouvé le traitement adéquate avec son psy mais je pars du principe qu'il ne faut pas perdre espoir , votre maladie est tres dure a comprendre mais il ne faut pas croire que c'est tout le monde qui ne comprend pas. J'aimerais que mon frere se rende compte qu'il est quelqu'un de biens et que personne ne lui veut de mal, bien au contraire, tous ses proches sont avec lui mais c'est dur, et quand il est dans c'est moment bas c'est la déprime totale;

J'aimerais faire plus pour lui dans ses moments la mais je sais pas quoi faire, peut etre que toi tournesol tu a des conseils?
Comment faut-il qu'on s'y prenne quand ca va pas?

merci d'avance de ta réponse

je suis la si tu a besoin de parler, alors n'hésite pas

  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

poutoux62 (18 messages) Envoyer message email à: poutoux62 Envoyer message privé à: poutoux62 Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
23-10-04, 16:49  (GMT)
47. "RE: Troubles Bipolaires"
bonjour,pour la deuxieme fois mon message à etait enlevé sans réponse à celui-ci,dite moi au moins pourquoi vous ne me répondez pas,je n'ai pas etait vulgaire,franchement je ne comprends pas, Bonne journée.
  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

Cafe_Sante (8965 messages) Envoyer message email à: Cafe_Sante Envoyer message privé à: Cafe_Sante Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
23-10-04, 21:33  (GMT)
48. "RE: Troubles Bipolaires"
bonjour,

>pour la deuxieme fois mon message à etait enlevé sans réponse
>à celui-ci,dite moi au moins pourquoi vous ne me répondez
>pas,je n'ai pas etait vulgaire,franchement je ne comprends pas, Bonne
>journée.

Vous ne deviez par respecter une règle du forum. Dire bonjour par exemple ou poser des questions sur des symptômes et vouloir savoir a quelle maladie ils appartenaient. Ou les deux !
http://www.atoute.org/dcforum/DCForumID5/7122.html
Philippe,
médecin à la campagne

  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

cilloux (2292 messages) Envoyer message email à: cilloux Envoyer message privé à: cilloux Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
23-10-04, 23:40  (GMT)
49. "définition de la phase maniaque ?"
Modifié le 24-10-04 à 00:22  (GMT)

Bonjour,

je suis très intéressée par la définition exacte de la phase maniaque. Je me permets donc de poster ma question ici en espérant que certaines personnes sauront trouver ça plus rapidement que moi.

Notamment, est-ce que les pleurs de tristesse (ou de fatigue) sont compatibles avec une phase maniaque ?

Merci.



Cécile

  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

Cafe_Sante (8965 messages) Envoyer message email à: Cafe_Sante Envoyer message privé à: Cafe_Sante Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
24-10-04, 11:31  (GMT)
50. "RE: définition de la phase maniaque ?"
Bonjour,
>
>je suis très intéressée par la définition exacte de la phase
>maniaque. Je me permets donc de poster ma question ici
>en espérant que certaines personnes sauront trouver ça plus rapidement
>que moi.

Une phase maniaque est en général très spectaculaire, mais bien sûr tout les degrés existent. La personne présente une euphorie manifeste avec une grande théatralisation. L'exemple typique est le timide qui se met à balancer des plaisanteries cochonnes et à peloter les femmes qui passent. Il y a une hyperactivité, une perte des réalités (achats dispendieux multiples) et évidemment la personne se sent tout à fait bien. Donc pas de pleurs et pas de fatigue ; les maniaques "crèvent" tout le monde.
http://membres.lycos.fr/boblouze/definition.html
Philippe,
médecin à la campagne

  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

maina444 (2 messages) Envoyer message email à: maina444 Envoyer message privé à: maina444 Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
29-11-04, 03:22  (GMT)
51. "RE: définition de la phase maniaque ?"
Bonjour, je suis bi-polaire d'apres mon psychiatre, ca aurait commencer vers l'age de 38 ans, apres mon divorce, mais avant ca j'avais des tendances dépressives. Je n'étais pas bien nulpart. Est-ce vrai que plus on vieilli, plus ca risque d'empirer.

Dans mes épisodes maniaques , il y a eu plusieurs formes, sexuel, dépenses, surplus d'activité.

Présentement je prends des novo-divalproex (épival)

  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

PHILK (1 messages) Envoyer message email à: PHILK Envoyer message privé à: PHILK Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
22-12-04, 16:33  (GMT)
54. "Résurgence"
Bonjour à tous.
J'ai été diagnostiqué Bipolaire il y a 2 ans, et traté par Dépakote et Solian.
Tout s'est amélioré, et mon psy m'a dit que je pouvais m'abstenir des consult.
J'ai changé de région et donc de psy, et les troubles recommence; j'ai en particulier des accès paranoïaques. Je me dis le matin: "que va-t-il m'arriver aujourd'hui?" De plus ma compagne ne veut plus que je consulte, elle dit que je peux m'en tirer seul.
Dois je reprendre mon traitement en cachette. Je n'ai jamais eu de Lithium, est-ce mieux que la dépakote?
Merci pour vos réponses.
  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

lithgow (2 messages) Envoyer message email à: lithgow Envoyer message privé à: lithgow Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
22-12-04, 19:43  (GMT)
55. "RE: Résurgence"
salut, j'ai 25 ans et je suis bi-polaire moi aussi fe suis lemème traitement que toi je te déconseil d'arrèter ton traitement car moi je l'ai arrèter pendant plusieurs semaines et les phases maniacs sont réapparue de plus belle; moi le dépakote me stabiliseassez bien, je suis pas medecin mais juste malade comme toi et le traitement c'est a vie si tu veu pouvoir te stabiliser ta compagne na doit pas comprendre l emprise que cette maladie a sur nous je te souhaite bocoup de courage.
  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

maina444 (2 messages) Envoyer message email à: maina444 Envoyer message privé à: maina444 Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
29-11-04, 03:35  (GMT)
52. "RE: Troubles Bipolaires"
Je suis bi-polaire aussi et j'ai déja fait des psychoses. Je me demande si ca va empirer en vieillissant, car le doc a dit que ca peut arriver que ca empire.

J'ai rompu avec un copain a cause de ma maladie.

On dirait que je suis jamais heureuse. Sauf quand j'avais des HI.

J'aimerais communiquer avec toi, merci bye

  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

lithgow (2 messages) Envoyer message email à: lithgow Envoyer message privé à: lithgow Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
10-12-04, 06:13  (GMT)
53. "RE: Troubles Bipolaires"
Modifié le 10-12-04 à 06:15  (GMT)

bonjour, j'ai 25 ans et après plusieur hospitalisation en HP,
pour dépression j'ai été diagnostiqué bi-polaire. en traitement ge prend du dépakote et un anti dépresseur. Sa fait aussi un an que j'ai démissioné de mon travail je ne pouvais plus supporter le regards des gens, qui se posait sur moi en se disant: tien il était encore en arret de travail lui !! je pouvais plus supporter cela. Après avoir perdu tous mes amis avec mes crises de colères et de phases maniac ou je me sentais plus fort que tous le monde, j'ai blessé toutes les personnes que jéaimais et ojourdhui je me retrouve seul. Dpuis un an j'ai perdu tout contact avec la vie sociale je ne sort plus de ma chambre; c'est le seul endroit ou je me sens en sécurité. j'ai le gout de rien je souffre mais en silence. je voudrais savoir s'il y a des personnes qui sont dans mon cas er si oui et bien je voudrais en parler avec eux ge laisse mon adresse www.jemesnil@wanadoo.fr merci bon courage a tous ceux qui souffre de cette solitute

  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

KC (3 messages) Envoyer message email à: KC Envoyer message privé à: KC Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
25-12-04, 23:14  (GMT)
56. "RE: Troubles Bipolaires"
Notre psychiatre a diagnostiqué chez notre fils un trouble bipolaire qu'elle soigne au DEPAKOTE + SOLIAN (le depakote 1 gramme étant pris le soir exclusivement, le solian matin et soir 200 mg à chaque fois)
Cela provoque chez lui un décalage complet de son cycle de sommeil : il ne dort pratiquement pas la nuit et reste au lit toute la journée.
Le seul paliatif qui nous a été proposé est un somnifère qui ne fait aucun effet.
En lisant les effets secondaires de ces médicaments, on parle de somnolence ou perte de réflexes ... quelqu'un peut-il nous expliquer pourquoi cela produit chez lui l'effet contraire ?
Que devons-nous dire au spécialiste qui commence à en avoir marre de nos sollicitations permanentes et angoissées. J'avoue que cette situation est épuisante pour notre fils et que pour l'instant, il n'y a pas de solution ?
Merci pour vos commentaires
  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

cilloux (2292 messages) Envoyer message email à: cilloux Envoyer message privé à: cilloux Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
26-12-04, 00:42  (GMT)
57. "RE: Troubles Bipolaires"
Bonjour,

Que devons-nous dire au spécialiste qui commence à en avoir marre
de nos sollicitations permanentes et angoissées.

Ce n'est pas une attitude professionnelle que d'avoir "marre" des sollicitations des parents.

Je vous conseille de ravaller vos scrupules et de solliciter le spécialiste autant que nécessaire. Et si vous ne vous sentez toujours pas à l'aise, voyez un autre psy.

Les psys, c'est comme les gens : il faut en voir beaucoup avant que le courant passe. Mais c'est indispensable à la guérison. Si ça ne passe pas avec le psy, il va refiler des médicaments à votre fils et il n'y aura pas de travail de fond efficace.

Alors pour votre fils, n'hésitez pas à voir un autre psy. Il va de soi que si le traitement est pire que la maladie, ça pose question.

Puis je vous conseille de lire Edouard Zarifian - que le Dr Dupagne n'apprécie pas mais en psychiatrie, il a quand même réussi à faire passer l'idée que le malade est une personne, enfin bref c'est facile à lire, pas long et intéressant pour envisager les différentes méthodes de soins.

Sinon pour les troubles bi-polaires j'ai une amie qui en a beaucoup souffert au point d'être hospitalisée de longs mois, et avec les années elle arrive à gérer les "montées" et les "descentes" : elle reconnaît les changements de phase, et elle a appris à alerter psy et médecin à temps pour changer de traitement quand il faut.

Bon courage.
Cécile

  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

KC (3 messages) Envoyer message email à: KC Envoyer message privé à: KC Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
26-12-04, 10:04  (GMT)
59. "RE: Troubles Bipolaires"
Merci pour vos commentaires - cela fait du bien de ne pas se sentir seul face à cette maladie qui est toute nouvelle pour nous
A très bientôt
KC
  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

cilloux (2292 messages) Envoyer message email à: cilloux Envoyer message privé à: cilloux Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
26-12-04, 20:55  (GMT)
60. "RE: Troubles Bipolaires"

LES PROCHES ONT BESOIN DE SOUTIEN

Comprenons bien que le malheur des uns, en matière de santé, fait toujours le malheur des autres. La souffrance du soigé est aussi celle des proches. Et l'ignorance des réalités ou leur découverte trop brutale, sans nuances, en augmente l'intensité. Cela, les soignants doivent le comprendre. La souffrance des proches doit être écoutée, allégée au même titre que la souffrance du soigné.
L'annonce d'un trouble psychique grave est uen épreuve. D'abord incrédule, on entre ensuite dans une période d'abattement. Puis vient le temps de l'espoir, auxquel succède, parfois, celui du renoncement ou de l'hostilité. L'être que l'on aime s'est transformé. Il est devenu quelqu'un d'autre. Il est méchant, violent, indifférent, parfois pervers. Il faut pourtant accepter la régression et la puérilité. Il faut continuer d'aimer sans être aimé, d'aimer en étant repoussé, dans l'attente d'un jour meilleur où le partage sera de nouveau possible. Il faut accepter la honte de certains comportements publics. Il faut oublier les actes passés, les mots prononcés. Il faut tenter de ne plus trembler, de vivre dans l'instant, sans penser à l'avenir menacé. Il faut se répéter, et lui réptéter, que demain ce sera mieux et que l'on sera bien, ensemble, tous les deux. Il faut aller travailler en cachant sa peine, sans pouvoir parler. Et ne pas imaginer ce qui s'est passé, ce qui s'est peut-être passé, quand, à l'autre bout du fil, la ligne sonne dans le vide.
Les proches sont des héros, des héros anonymes, des héros solitaires, lorsqu'ils accompagnent activement le soigné tout au long de son éprouvant parcours. Sans les transformer en soignants disponibles sept jours sur sept, vingt-quatre heures sur vingt-quatre, le médecin doit pouvoir leur dire : "Familles, je vous aime." Pour eux, la vie a changé, elle n'est plus comme "avant". Ils ont d'autant plus besoin d'être informés, soutenus, valorisés, déculpabilisés. Les associations de malades ou de familles de patients y contribuent, mais elles ne peuvent se substituer au soignant qui occupe une place spécifique, à partir de laquelle il doit montrer qu'il est réellement solidaire de l'entourage du soigé. Car c'est à lui de créer une alliance entre tous ceux qui, directement ou indirectement, sont en souffrance et veulent se battre pour que survienne la guérison".

Extrait de "la force de guérir" Edouard Zarifian.

Bon d'accord je suis amoureuse de Zarifian donc je suis de parti pris, mais quand même.

Cécile

NB : juste un petit détail. J'avais discuté avec d'autres personnes du dernier paragraphe "les proches sont des héros..." : il ne faudrait pas en conclure que le malade est un monstre et que les proches sont des héros de le supporter, il ne faut surtout pas oublier que le malade est la première victime de la maladie et que c'est autour de lui que tout s'articule.

Voilà j'espère que ça vous aura plu.

  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

Aloes (653 messages) Envoyer message email à: Aloes Envoyer message privé à: Aloes Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
26-12-04, 05:21  (GMT)
58. "RE: Troubles Bipolaires"
Bonjour KC,

-> "(...) il ne dort pratiquement pas la nuit et reste au lit toute la journée. Le seul paliatif qui nous a été proposé est un somnifère qui ne fait aucun effet."

C'est à voir avec votre médecin, mais s'il est identifié que c'est la prise de dépakote au coucher qui provoque cela, il est peut-être possible de le prendre à un autre moment de la journée (comme le matin). Ne faites pas ces changements sans avis au médecin de votre fils, mais parlez-lui en.

-> "En lisant les effets secondaires de ces médicaments, on parle de somnolence ou perte de réflexes ... quelqu'un peut-il nous expliquer pourquoi cela produit chez lui l'effet contraire ?"

C'est une question à poser au docteur lors de son prochain rendez-vous.

-> "Que devons-nous dire au spécialiste qui commence à en avoir marre de nos sollicitations permanentes et angoissées."

Ça dépend de quel ordre sont vos sollicitations? Le téléphonez-vous au moindre pépin, ou attendez-vous au rendez-vous suivant pour lui faire part de vos inquiétudes? Si vous posez vos questions et exprimez vos angoisses dans le cadre des rencontres, sans abuser des appels d'urgences, il n'y a pas de raison qu'on ne prenne pas le temps de vous répondre. Où encore, est-ce vous qui avez l'impression d'agacer le spécialiste, sans que ce ne soit le cas?

-> "J'avoue que cette situation est épuisante pour notre fils et que pour l'instant, il n'y a pas de solution ?"

Je ne sais pas quand a débuté la mise en place du traitement, mais c'est parfois assez long, de trouver "la" bonne combinaison de médicaments, qui convient à votre fils. Cela se fait avec des essais, et des ajustements. Des effets secondaires aux médicaments, il y en a parfois, et il s'agit de trouver la combinaison qui apporte le plus de bénéfices pour soigner la maladie et les symptômes, tout en ayant le moins d'effets secondaires possibles. Sachant que les médicaments psys, mettent parfois plusieurs semaines avant de faire pleinement effet, et qu'il est rare de tomber pile sur la bonne combinaison du premier coup, il faut savoir être patient, et collaborer aux soins.

Avant d'aller cogner à la porte de d'autres psys, il peut être intéressant de clarifier la situation avec celui qui le suit présentement. C'est à dire exprimer clairement vos attentes, vos craintes, ce que vous appréciez et ce que vous n'appréciez pas, de ses méthodes et attitudes, et son plan de traitement et de soins concernant votre fils.

Un suivi psy est un travail de collaboration, et un travail entamé avec un psy, dont on comprend mal la mise en place de soins, a besoin surtout d'être clarifiée avant d'aller voir ailleurs, et de recommencer un autre suivi, avec quelqu'un qui connaît moins votre fils que son médecin actuel.

Si après quelques essais de mise au point, rien n'y fait, alors vous aurez tout le loisir de changer de psys.

Je ne crois pas nécéssairement qu'il faille faire "beaucoup" de psys, pour trouver chaussure à son pieds. Mais savoir communiquer et exprimer tant ses inquiétudes, ses questions, que ce que l'on apprécie et ce dont on est mécontents. Parfois cette attitude provoque une ouverture et une collaboration de confiance étonnante, avec le soignant, quand chacun finit par se comprendre. Trop de gens cherchent à changer de médecin, sans avoir au préalable éclaircit quelques points avec celui-ci, et souvent ça règle bien des choses.

Bonne route,

Aloès

  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

muse85 (3 messages) Envoyer message email à: muse85 Envoyer message privé à: muse85 Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
10-01-05, 02:43  (GMT)
61. "RE: Troubles Bipolaires"
Bonjour à tous!

Je découvre ce forum, au détour d'une (banale) nuit d'insomnie... J'ai 22 ans, et je suis bipolaire depuis 5 ans environ mais je n'ai été diagnostiquée qu'il y a dix mois. L'année qui vient de s'écouler a été très difficile, entre les interruptions dans mes études (mais j'ai de la ressource!!!), une grosse déception amoureuse, une fatigue incroyable due à mes constants changements d'huemeur. Je suis passée aussi par nombre de traitements...

Depuis trois mois, je sors la tête de l'eau. Je parviens à mener de frond mon DEA et mon emploi d'hotesse, ce qui calme mon hyperactivité. Le hic ce sont les insomnies, mais je suis en bonne voie vers un équilibre sauf en période de grand stress (partiels...).

Aujourd'hui, stabilisée ou à peu près (enfin depuis un mois et demi, il faut bien commencer!) sous Depakote, j'ai rencontré quelqu'un qui ne m'encourage pas à nier le diagnostic comme j'ai pu le faire, mais à avancer en tenant compte de la maladie. C'est lui qui est l'objet de mon message. Comment lui parler? Lui faire comprendre ce qui se passe laors que parfois je ne le sais pas moi-même, et lui faire admettre surtout que mes silences en phase down ne sont pas dirigés contre lui personnellement? Je ne sais pas trop, même si on en parle beaucoup, comment lui faire découvrir mes problèmes, qu'il ne connaît pas, alors que moi je ne sais que depuis dix mois ce qu'est une dépression bipolaire...

Avez-vous une expérience à me faire partager? Et comment lui dire que le facteur héréditaire peut jouer alors que nous projetons d'avoir des enfants, sans l'effrayer outre mesure (parce qu'il n'y a pas de fatalité quand même et qu'on n'est pas encore trop sûrs de tout ça)? Je pense beaucoup à lui et je sais qu'il veut la vrité et surtout m'aider. Qu'en pensez-vous et comment abordez-vous ces problèmes?

Merci à tous...

A tout hasard mon mail: luludemach@yahoo.fr

  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

Pinback (205 messages) Envoyer message email à: Pinback Envoyer message privé à: Pinback Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
10-01-05, 11:34  (GMT)
62. "RE: Troubles Bipolaires"
Bonjour Muse85,

J'ai une tante Maniaco-dépressive, donc j'ai une petite expérience des troubles bipolaires. Je trouve ton témoignage est très encourageant parce que tu as conscience de tes troubles et que tu les soignes. Néanmoins, je crois comme toi que tu ne vas pas pouvoir te faire l'économie de quelques explication avec ton compagnon. Il ne s'agira pas de l'alarmer mais plutôt de le rassurer en lui disant par exemple que la psychose maniaco-dépressive se soigne assez bien avec les médicament. Tu pourras peut-être l'inciter à te soutenir dans tes efforts contre la maladie et être vigilant pour le cas où ton moral baisserait et que tu te relacherait dans la prise de tes médicaments. Si tu lui fais confiance, tu seras plus enclin à l'écouter.

Concernant les enfants, il me semble en effet que l'hérédité joue son rôle. Ainsi ma tante a eu six enfants. Parmi eux, l'aîné a été plus ou moins traumatisés par certains de ses délires apparus alors qu'il était en bas âge. Elle a fait plusieurs séjours en maison de repos dans les mois entourant ses différentes grossesses. Enfin, nous avons eu la tristesse d'aprendre il y a quelque mois que son cinquième enfant venait de faire une crise. Il serait donc lui aussi bipolaire.

Cependant, tu n'est pas obligée d'avoir six enfants comme ma tante. De plus si tu prend régulièrement tes médicaments et que tu n'as de délires, tu devrais pouvoir les élever dans de bonnes conditions. Par contre, il me semble, mais là je parle sous la surveillance des médecins du forum qu'il existe des contre indications de certains médicaments pendant la grossesse. Il faudra donc parler de tes projets d'enfants à tes médecins. Seuls eux sont à même d'évaluer les conséquences que peut avoir une grossesse sur ton psychisme, comme par exemple le risque de décompensation.

Voilà tout ce que je peux te dire. Pardonne-moi si je suis un peu brouillon ce matin et maladroit. Ma dépression ne m'y aide pas.

Bon courage dans tes études et donne-nous de tes nouvelles.

Amitiés

Hervé

  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

muse85 (3 messages) Envoyer message email à: muse85 Envoyer message privé à: muse85 Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
11-01-05, 01:16  (GMT)
63. "RE: Troubles Bipolaires"
Bonjour Pinback(ou plutôt bonsoir ou bonne nuit, enfin à l'heure qu'il est c'est difficile à dire... La somnolence ne fait pas partie des effets secondaires actifs sur moi!!!.

Je tiens à te remercier d'avoir répondu à mon message. J'ai besoin d'exemples concrets, et j'en manque cruellement (même si pour le bien de tous je préférerais qu'ils n'existent pas). Merci de m'encourager à parler de mes troubles à celui qui partage ma vie, et de m'engager à lui faire confiance. J'essaie d'apprendre; je finis par trouver des voies d'accès pour lui expliquer ce dont je souffre: il aime et connaît Balzac, et je lui ai dit qu'on l'a classé bipolaire lui aussi. Cet exemple concret lui a ouvert un nombre incalculable de perspectives, car il connaît bien la vie de cet auteur: et les changements divers, passages dépressifs ou au contraire de "boulimie de travail" que je connais, il les y a retrouvés. Il a l'impression de mieux comprendre maintenant; je vais continuer de faire ainsi et de lui montrer quelques exemples afin qu'il voie que chaque malade est différent, mais aussi que chacun vit et évolue avec la maladie de façon différente. Il se rassure peu à peu en découvrant ce que cela représente pour moi au quotidien et se sent surtout (j'ai beaucoup de chance) très impliqué dans mon combat. Ce qui m'aide...

J'ai toujours cette peur insurmontable d'évoquer avec lui des conséquences et éventuelles sur les enfants que nous aimerions avoir. Ton témoignage m'encourage pourtant encore plus à le faire. La lucidité est un bon chemin pour s'en sortir je crois...

Encore merci Hervé.

Muse85

  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

Pinback (205 messages) Envoyer message email à: Pinback Envoyer message privé à: Pinback Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
11-01-05, 11:15  (GMT)
64. "RE: Troubles Bipolaires"
Bonjour Muse85,

Tu m'apprends quelque chose en précisant que Balzac était maniaco-dépressif... Peut-tu m'en dire davantage? Avait-il des délires?

Bonne journée,

Hervé

  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

Pandore (1637 messages) Envoyer message email à: Pandore Envoyer message privé à: Pandore Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
11-01-05, 11:22  (GMT)
65. "RE: Troubles Bipolaires"
Bonjour,

On peut être bipolaire (type II) sans avoir de délires.

Tu trouveras là un lien qui explique les différents types de troubles bipolaires :

http://www.bipolaire.org/index.html#stat

Cordialement,

Pandore

Non médecin, juste "patiente"
Modératrice de Santé Psy

  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

Pinback (205 messages) Envoyer message email à: Pinback Envoyer message privé à: Pinback Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
11-01-05, 11:35  (GMT)
66. "RE: Troubles Bipolaires"
Bonjour Pandore,

Merci pour tes précisions. Je me demandais sur quoi s'est on basé pour diagnostiquer les troubles bipolaires de Balzac. L'avait-on diagnostiqué de son vivant, ou ne sont-ce que des déductions relevées d'après sa biographie? Généralement ce genre de spéculations peut-être sujet à caution...
Mais bon, n'ayant pas vu les sources historiques, je ne vais pas porter de jugement sur la réalité de ses troubles...

Excusez-moi de réagir en historien, mais quatre ans d'études dans cette discipline marquent une personalité!

Hervé

  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

Pandore (1637 messages) Envoyer message email à: Pandore Envoyer message privé à: Pandore Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
11-01-05, 11:37  (GMT)
67. "RE: Troubles Bipolaires"
Tu as complètement raison de douter. De nombreux bipolaires ne sont diagnostiqués qu'au bout de 10 ans de troubles, alors qu'ils sont suivis sérieusement.

Alors pour des personnes qui ont vécu il y a bien longtemps...

Pandore

Non médecin, juste "patiente"
Modératrice de Santé Psy

  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

crousti (4 messages) Envoyer message email à: crousti Envoyer message privé à: crousti Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
14-01-05, 16:41  (GMT)
68. "RE: Troubles Bipolaires. Besoin d'aide et de témoignages"
c'est la première fois que je viens sur un forum mais j'ai tellement de questions qui restent sans réponse, tellement de peurs, d'angoisse concernant cette maladie...
Ma soeur est bipolaire et elle fait des cycles très rapides depuis 3 ans. Un jour c'est l'euphorie, tout est super, c'est "trop bien" et puis d'un instant à l'autre c'est la crise d'angoisse, la crise tout court puis la dépression, tout est "nul", elle ne fait "que de la me....".
Je ne sais plus quoi faire pour elle. J'ai l'impression qu'il n'y a pas de solution.... Je l'ai oriéntée dans un CMP après un premier passage à l'hopital. Elle voit une infirmière toutes les semaines très gentille mais pour l'instant pas de psychiatre ( 4 mois d'attente) donc pas de traitements.
Je suis en colère car toutes les portes où je frappe se referment. Pas un psychiatre n'a répondu à nos appels. Je ne leur jette pas la pierre car je sais qu'ils sont débordés et que le problème est ailleurs ( manque de médecins) mais que peut-on faire?
Elle vient juste d'avoir 20 ans et elle vient d'abandonner ses études. Elle commence juste sa vie...

Est-ce que les traitements médicamenteux sont réellement efficaces?
Au bout de combien de temps ces traitements sont efficaces?
Est-ce qu'il ne vaudrait pas mieux qu'elle aille voir un médecin généraliste pour qu'elle puisse commencer un traitement en attendant de voir réellement un psychiatre (elle est sur liste d'attente)? (Elle doit reprendre ses cours en Mars et pas de RDV chez le psychiatre avant Avril)

J'ai l'impression que de plus en plus de gens sont atteints par des maladies psychiatriques et qu'il y a de moins en moins de moyens pour les soigner.... Est-ce que c'est un mal de notre société actuelle ou est-ce qu'il y a toujours eu des malades mais qu'on ne le savait pas avant?

Je suis triste et épuisée. Je me sens impuissante face à cette maladie et je commence aussi à baisser les bras car je ne vois pas "le bout du tunnel" pour ma soeur et moi, ma vie est fortement perturbée par sa maladie. Comment l'entourage du malade doit se comporter sans se mettre lui-même en danger?
Désolée d'écrire un si long mail de plaintes mais j'ai besoin de témoignages pour espérer trouver une solution pour ma soeur et moi.
Merci d'avance pour vos témoignages...
Crousti

  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

Pandore (1637 messages) Envoyer message email à: Pandore Envoyer message privé à: Pandore Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
14-01-05, 16:51  (GMT)
69. "RE: Troubles Bipolaires. Besoin d'aide et de témoignages"
Bonjour,

Tu écris que ta soeur a des problèmes depuis trois ans. Pourquoi a-t-elle attendu aussi longtemps pour aller au CMP ? Maintenant, s'il n'y a pas de risque grave (comme par exemple des idées suicidaires), elle n'est plus à 4 mois près, autant attendre le RV avec le psychiatre du CMP, qui pourra faire un diagnostic précis et prescrire le traitement le plus adapté.

Cordialement,

Pandore

Non médecin, juste "patiente"
Modératrice de Santé Psy

  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

crousti (4 messages) Envoyer message email à: crousti Envoyer message privé à: crousti Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
14-01-05, 19:14  (GMT)
71. "RE: Troubles Bipolaires. Besoin d'aide et de témoignages"

Tout d'abord merci de me répondre si vite.
Si ma soeur n'a pas été au CMP auparavant c'est qu'on a pas du tout diagnostiqué cette maladie!
En fait elle a déjà fait une TS il y a deux ans au moment où elle avait une mononucléose infectieuse . Tout le monde a cru que c'était lié à cette maladie qui affaiblie et démoralise.
De plus ce n'est pas écrit sur son visage. On a toujours cru que c'était son "caractère" ( depuis toute petite elle a des hauts et des bas mais qui n'avaient aucune conséquence).
On a toujours trouvé des explications ( "c'est toujours la faute des autres") à ses sautes d'humeur: c'était les autres qui n'étaient pas sympas avec elle, c'était la faute de mes parents qui n'agissaient pas comme elle le voulait, c'était la crise d'adolescence...). Bref ce n'est que cette année, où elle est à nouveau en échec, (alors qu'on l'a déménagé, changé d'école, de région...), qu'on s'est dit que ce devait être autre chose qu'un mauvais caractère...

Effectivement on est plus à 4 mois près mais en attendant la situation est très difficilement vivable... J'ai toujours peur pour elle, qu'elle refasse une TS, et ce qui est dur c'est que je ne suis pas sur place ( j'habite à 500 km) et que je m'imagine le pire...
Je sais que dans le pire des cas il y a les urgences (elle y a dejà passé qq jours à Noël) mais ce n'est pas une solution pour la soigner, c'est en dernier recours pour la protéger.
Pourquoi il y a si peu de psychiatres en France?
J'ai lu qq part qu'il y en aurait d'ailleurs de moins en moins... Que vont devenir tous ces Français qui sont malades???

C'est un peu pessimiste comme réflexion mais je pense que je ne suis pas toute seule dans ce cas....

  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

dom45700 (421 messages) Envoyer message email à: dom45700 Envoyer message privé à: dom45700 Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
14-01-05, 20:28  (GMT)
74. "RE: Troubles Bipolaires. Besoin d'aide et de témoignages"
Bonjour Crouti,

Il y a toujours les urgences, si elle va vraiment mal, je ne comprends pas que depuis ces quelques jours d'hospitalisation, elle n'a pas été suivie. A t'elle été en secteur psy ? Si oui, vous pouvez recontacter le psy qui l'a vu à ce moment. Le cmp fait partie de l'hôpital, donc je ne comprends pas non plus qu'on laisse 4 mois de battement entre les deux.

Les urgences oui, mais à condition qu'elle y rencontre le psychiatre de garde, sans vouloir critiquer le monde médical, avez vous vraiment été prises au sérieux. En HP ça n'est pas seulement pour protéger, mais pour commencer un traitement, souvent sur trois semaines, et un suivi par la suite.

Donc je pense, avec ce que je connais du monde psy désert, que c'est par les urgences, en étant écoutées (elle et vous) avec un courrier du médecin généraliste, pourquoi pas, que votre soeur sera le plus vite soignée. Il faut insister pour voir un psychiatre, il faut expliquer, ils comprendront.

Bon courage.

dominique

dominique.

  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

crousti (4 messages) Envoyer message email à: crousti Envoyer message privé à: crousti Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
16-01-05, 15:41  (GMT)
75. "RE: Troubles Bipolaires. Besoin d'aide et de témoignages"
Oui elle a été vu par un psychiatre ( bien sûr pas par le même à chaque fois..) pendant qu'elle était à l'hopital. Il n'y a pas de secteur psy dans cet hopital mais c'est le cmp qui vient faire les consultations.
Moi aussi j'ai été très étonnée qu'elle ne soit pas suivi après çà... En fait le seul point positif c'est qu'elle va au cmp toutes les semaines pour discuter avec l'infirmière en psychiatrie.
J'ai appelé cette derniere hier et elle m'a avoué qu'elle était bien embêtée car elle a appelé des psychiatres en libéral avec qui ils travaillent pour trouver une place pour ma soeur mais il n'y a rien. Même plus de listes d'attente..... En fait, elle cherchait à la réorienter vers un psychiatre pour faire une thérapie.
Je ne suis donc pas plus avancée... Elle doit me rappeler lundi pour tenter une dernière chance auprès d'un psychiatre qui était en vacance.
Elle me dit que c'est le premier entretien qui est le plus difficile à obtenir mais qu'une fois que c'est fait, le processus de suivi est mis en route..
En attendant ma soeur ne va pas mieux et je ne sais pas quoi lui dire car elle baisse les bras à son tour en voyant que çà fait 1 mois qu'on galère pour obtenir un simple RDV...
Le monde de la psychiatrie est vraiment obscure...
  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

Aloes (653 messages) Envoyer message email à: Aloes Envoyer message privé à: Aloes Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
17-01-05, 02:59  (GMT)
77. "RE: Troubles Bipolaires. Besoin d'aide et de témoignages"
Bonjour Crousti,

-> "Elle me dit que c'est le premier entretien qui est le plus difficile à obtenir mais qu'une fois que c'est fait, le processus de suivi est mis en route.."

J'habite au Québec et c'est une situation qu'on rencontre fréquemment ici aussi. Le premier entretient étant le plus difficile à trouver, mais une fois les soins mis en route, les soins reçus sont habituellement de bons soins.

-> "En attendant ma soeur ne va pas mieux et je ne sais pas quoi lui dire car elle baisse les bras à son tour en voyant que çà fait 1 mois qu'on galère pour obtenir un simple RDV..."

Si son état se dégrade, je crois que c'est important d'insister auprès de l'infirmière qui la rencontre à chaque semaine et de lui expliquer ce que vous ditez ici. Parfois de pousser un peu, ça accélère les choses.

Bon courage,


Aloès

littéraire et modératrice de Santé Psy (non médecin)

  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

Pinback (205 messages) Envoyer message email à: Pinback Envoyer message privé à: Pinback Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
14-01-05, 16:55  (GMT)
70. "RE: Troubles Bipolaires. Besoin d'aide et de témoignages"
Modifié le 14-01-05 à 16:59  (GMT)

Bonjour Crousti,

De ce que je sais des troubles bipolaires, je peux te dire que c'est une maladie qui se soigne assez bien par les médicaments. En général on leur administre du lithium qui est un régulateur de l'humeur. Cela permet de résoudre les troubles de l'humeur dont tu témoignes.
Je ne sais pas ce qu'en pensent les autres mais il me semble que si ses troubles sont si manifestes et si handicapants vous pourriez passer par un généraliste pour qu'il prescrive à votre soeur ces médicaments. Cela vous permettrait de patienter en attendant le premier rendez-vous dans de meilleurs conditions.
Ensuite, à partir du momment où elle sera bien stabilisée et suivie, qu'elle prend régulièrement son traitement, elle devrait pouvoir vivre normalement et reprendre ses études.

Bon courage pour vous deux,

Hervé

  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

crousti (4 messages) Envoyer message email à: crousti Envoyer message privé à: crousti Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
14-01-05, 19:19  (GMT)
72. "RE: Troubles Bipolaires. Besoin d'aide et de témoignages"
Merci pour ta réponse si rapide.
J'ai lu qq part que le lithium était effectivement le plus adapté à son cas mais SANS l'associer à des antidépresseurs. Seulement il y a des effets à long terme sur les reins ( je n'y connais rien mais je me renseigne
Est ce qu'un médecin peut préscrire du lithium? Est-ce que ce n'est pas dangeureux de s'en remettre à qq qui n'est pas spécialisé dans le domaine? je n'ai pas envie de la retrouver "bourrée" de médicaments en tout genre et je crains qu'un médecin généraliste ne lui donne en premier des antidépresseurs...
Je rappelle le CMP lundi pour voir si je ne peux pas accélérer un peu le mouvement... ( c'est pas gagné)....
Merci de me laisser un peu d'espoir...
Crousti
  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

Pandore (1637 messages) Envoyer message email à: Pandore Envoyer message privé à: Pandore Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
14-01-05, 19:29  (GMT)
73. "RE: Troubles Bipolaires. Besoin d'aide et de témoignages"
Rappeler le CMP est sûrement une bonne idée, parce qu'il est préférable de voir un psychiatre, qui sera mieux à même de faire un diagnostic et de trouver plus vite le traitement adéquat.

Mais la véritable urgence, c'était il y a deux ans, après la première tentative de suicide. Une tentative de suicide n'est jamais à prendre à la légère. Aucune personne sans problème ne fait de tentative de suicide à cause d'une mononucléose infectieuse !

Dans ce cas, je trouve qu'il ne s'agit pas tellement d'un problème lié à un manque de psychiatres, mais plutôt à une lenteur de la mise en place des soins nécessaires à cette personne. Tout ira mieux quand elle aura un suivi régulier, dans la durée.

Cordialement,

Pandore

Non médecin, juste "patiente"
Modératrice de Santé Psy

  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

cilloux (2292 messages) Envoyer message email à: cilloux Envoyer message privé à: cilloux Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
16-01-05, 19:10  (GMT)
76. "Mise au point "


Bonjour,

C'est la mode du bipolaire en ce moment. A la moindre fluctuation de l'humeur, on diagnostique n'importe qui bipolaire et on cherche avidement un médecin pour le coller sous lithium.

Etre un jour bien, un jour mal, ce n'est pas un trouble bipolaire même si les hauts et les bas sont très marqués et même si ça agace l'entourage.

Ces changements d'humeur viennent plutôt d'une grande perméabilité aux influences extérieures et d'un manque de stabilité intérieure : un évènement sympa, tout est chouette, une déception, tout est moche.

La maladie bipolaire n'alterne pas si rapidement. Les phases de dépression sont de plusieurs semaines, voire de plusieurs mois, et très marquées. Les phases maniaques durent moins longtemps, mais une à plusieurs semaines tout de même, sans aucune tristesse.

Faites très attention, c'est tout de même de la vie de quelqu'un dont il s'agit. Ne jouez pas aux apprentis sorciers.

Ne vous improvisez pas psychiatre pour vos proches.

Merci
Cécile

  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour


Fermer | Archiver | Effacer

Lobby | Retour au Forum | Précédente | Suivante

Rechercher sur le site Atoute.org: