Forum Médical

Attention : cette plate-forme de forum est en lecture seule. Pour participer aux discussions, rendez vous sur la nouvelle plate-forme
Page d'accueil du site
NANMEO !

"Refus de CMU"

Envoyer ce sujet à un(e) ami(e)
Format d'impression
Mettre en signet (membres seulement)
 
Précédente | Suivante 
Accueil Général des Forums
Forum : Coups de gueule, coups de coeur (Protected)
Message d'origine

damo (9 messages) Envoyer message email à: damo Envoyer message privé à: damo Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
22-10-03, 19:45  (GMT)
"Refus de CMU"
Modifié le 13-01-08 à 20:50  (GMT) par D_Dupagne (admin)

Bonsoir,

Je viens de prendre RV avec une spécialiste. Avant de me donner mon RV, la secrétaire m'a prévenue que "Le Docteur" ne prenait pas les CMU (Couverture Médicale Universelle). Il se trouve que j'ai la chance de ne pas "être une CMU". Mais pour ceux atteints de la tare infamante d'être pauvres (en plus d'être malade), qu'en est-il exactement ? Peut-on leur refuser une consultation ?
Je doute que ça soit très légal, ce refus.
Je poserai donc la question au "Docteur" dès qu'elle me recevra.

Admin : voir aussi http://www.atoute.org/n/article81.html

  Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour


  Liste des réponses à ce message

  Sujet     Auteur     Posté le:     ID  
 RE: Refus de CMU Cafe_Sante 22-10-03 1
 RE: Refus de CMU strega (VNI) 22-10-03 2
 RE: Refus de CMU sidonie (VNI) 02-11-03 3
   RE: Refus de CMU Cafe_Sante 02-11-03 4
       RE: Refus de CMU Damo (VNI) 20-11-03 5
           RE: Refus de CMU martinemarchand (VNI) 27-11-03 6
           RE: Refus de CMU joe (VNI) 04-01-04 10
               RE: Refus de CMU D_Dupagne 04-01-04 11
                   RE: Refus de CMU sonia (VNI) 15-02-04 12
                       RE: Refus de CMU D_Dupagne 15-02-04 13
                           RE: Refus de CMU Virginie (VNI) 12-06-04 14
                           RE: Refus de CMU jerome (VNI) 15-08-04 21
                           RE: Refus de CMU Camille (VNI) 02-11-04 38
                       RE: Refus de CMU db (VNI) 26-01-05 84
       RE: Refus de CMU shackleton (VNI) 17-12-03 9
           RE: Refus de CMU Soyouz (VNI) 05-07-04 18
               RE: Refus de CMU gege (VNI) 26-01-05 83
 RE: Refus de CMU fmarius (VNI) 01-12-03 7
   RE: Refus de CMU shackleton (VNI) 07-12-03 8
       RE: Refus de CMU toutouille 04-07-04 15
           RE: Refus de CMU Nausica 04-07-04 16
               RE: Refus de CMU toutouille 05-07-04 17
                   RE: Refus de CMU Nausica 05-07-04 19
                       RE: Refus de CMU toutouille 05-07-04 20
                           RE: Refus de CMU ACRO 15-08-04 22
                               Un mois sans coup de gueule... ! cilloux 15-08-04 23
                               RE: Refus de CMU Pascale (VNI) 11-01-05 61
           RE: Refus de CMU shackleton (VNI) 26-09-04 26
   RE: Refus de CMU Parisfrance 26-09-04 25
 RE: Refus de CMU michel (VNI) 05-09-04 24
 RE: Refus de CMU fleur_de_lys (VNI) 02-10-04 27
   RE: Refus de CMU toutouille 03-10-04 28
       RE: Refus de CMU Cafe_Sante 03-10-04 29
           RE: Refus de CMU shackleton (VNI) 03-10-04 30
               Il faut croire que si ! ..... ACRO 03-10-04 31
                   RE: Il faut croire que si ! ..... Cafe_Sante 03-10-04 32
                       RE: Il faut croire que si ! ..... shackleton 04-10-04 36
           RE: Refus de CMU toutouille 03-10-04 33
               RE: Refus de CMU shackleton (VNI) 04-10-04 34
                   RE: Refus de CMU Cafe_Sante 04-10-04 35
               RE: Refus de CMU Giulia 03-11-04 40
   RE: Refus de CMU emma (VNI) 02-11-04 37
       RE: Refus de CMU toutouille 03-11-04 39
           RE: Refus de CMU shackleton (VNI) 03-11-04 41
               RE: Refus de CMU Giulia 03-11-04 42
                   RE: refus non, filtrage oui dentiste 57 (VNI) 11-11-04 43
       RE: Refus de CMU nildia (VNI) 13-01-05 70
 RE: Refus de CMU sosso (VNI) 15-11-04 44
   RE: Refus de CMU D_Dupagne 15-11-04 45
 RE: Refus de CMU ( temoignage) lilli (VNI) 06-12-04 46
   RE: Refus de CMU ( temoignage) Letotor 06-12-04 47
       RE: Refus de CMU ( temoignage) toutouille 06-12-04 48
       RE: Refus de CMU ( temoignage) lilli (VNI) 08-12-04 49
           RE: Refus de CMU ( temoignage) Letotor 08-12-04 50
           RE: Refus de CMU ( temoignage) toutouille 08-12-04 51
 RE: Refus de CMU shackleton (VNI) 08-12-04 52
   RE: Refus de CMU toutouille 08-12-04 53
       RE: Refus de CMU shackleton (VNI) 08-12-04 54
           RE: Refus de CMU toutouille 08-12-04 55
               RE: Refus de CMU Letotor 08-12-04 56
                   RE: Refus de CMU shackleton (VNI) 08-12-04 57
                       RE: Refus de CMU D_Dupagne 09-12-04 58
                           RE: Refus de CMU vero (VNI) 09-12-04 59
                               RE: Refus de CMU toutouille 09-12-04 60
                                   RE: Refus de CMU ACRO 11-01-05 62
                               RE: Refus de CMU ACRO 11-01-05 63
                                   RE: Refus de CMU Captain Haddock (VNI) 11-01-05 64
                                       RE: Refus de CMU ACRO 11-01-05 65
                                           RE: Refus de CMU Captain Haddock (VNI) 12-01-05 68
           RE: Refus de CMU noumba (VNI) 12-01-05 66
               RE: Refus de CMU shackleton (VNI) 12-01-05 67
                   RE: Refus de CMU noumba (VNI) 12-01-05 69
                   RE: Refus de CMU toutouille 16-01-05 71
 RE: Refus de CMU Ali (VNI) 16-01-05 72
   RE: Refus de CMU noumba (VNI) 17-01-05 73
       RE: Refus de CMU D_Dupagne 17-01-05 74
           RE: Refus de CMU Nausica 17-01-05 75
               RE: Refus de CMU D_Dupagne 17-01-05 76
                   RE: Refus de CMU Nausica 17-01-05 77
                       RE: Refus de CMU Cafe_Sante 17-01-05 78
                           RE: Refus de CMU Nausica 17-01-05 79
                               RE: Refus de CMU noumba (VNI) 18-01-05 80
                                   RE: Refus de CMU D_Dupagne 18-01-05 81
                                       RE: Refus de CMU Pandore 25-01-05 82
                                           RE: Refus de CMU noumba (VNI) 30-01-05 85
                                               RE: Refus de CMU smartgirl 30-01-05 86
                                                   RE: Refus de CMU noumba (VNI) 01-02-05 87

Lobby | Retour au Forum | Précédente | Suivante

Texte des réponses

Cafe_Sante (8965 messages) Envoyer message email à: Cafe_Sante Envoyer message privé à: Cafe_Sante Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
22-10-03, 20:51  (GMT)
1. "RE: Refus de CMU"
Bonjour,

Légalement nous pouvons bien entendu refuser des patients, sauf personne en danger immédiat, bien sür.
Par contre, vous n'avez pas le droit de refuser des patients en les catégorisants. Nous n'avons pas le droit de refuser de soigner les noirs, les catholiques, les fonctionnaires ou les CMU.

Philippe, médecin à la campagne

  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

strega (VNI) (1 messages) Voir addresse IP de cet auteur
22-10-03, 21:07  (GMT)
2. "RE: Refus de CMU"
Bonsoir,
il est illégal de refuser de soigner un patient bénéficiant de la CMU ; le patient dans ce cas, doit dénoncer de telles pratiques par courrier auprès de la Caisse Primaire d'Assurance Maladie de son domicile, qui procédera à une enquête et pourra sanctionner le professionnel de santé.
  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

sidonie (VNI) (1 messages) Voir addresse IP de cet auteur
02-11-03, 20:02  (GMT)
3. "RE: Refus de CMU"
j'ai moi meme la CMU et aucun medecin (meme specialiste)jusqu'à présent ne m'a refusée.j'espere que ca va continuer; mais je crois qu'ils doivent faire un certain nombre d'actes par an alors autant choisir ceux qui rapportent le plus; en revanche ,on m'a raconté ton histoire à propos de dentiste et cela m'inquiete!
  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

Cafe_Sante (8965 messages) Envoyer message email à: Cafe_Sante Envoyer message privé à: Cafe_Sante Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
02-11-03, 21:19  (GMT)
4. "RE: Refus de CMU"
>j'ai moi meme la CMU et aucun medecin (meme specialiste)jusqu'à présent
>ne m'a refusée.j'espere que ca va continuer; mais je crois
>qu'ils doivent faire un certain nombre d'actes par an alors
>autant choisir ceux qui rapportent le plus;

Nous n'avons pas de quotas d'actes. Nous faisons ce que nous voulons.

>en revanche ,on
>m'a raconté ton histoire à propos de dentiste et cela
>m'inquiete!

Le problème est que le tarif CMU que le dentiste ne peut pas dépasser est, pour la prothèse, si ridicule qu'il ne couvre pas les frais de fabrication (prothésiste) et de cabinet (gants, stérilisation, personnel, etc.) ou alors tout juste. En résumé, à ce tarif le dentiste n'est pas payé pour son travail et même parfois en est de sa poche.

Ce qui fait que la plupart des dentistes refusent de faire des prothèses pour "les CMU". C'est illégal, mais compréhensible.

Philippe, médecin à la campagne

  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

Damo (VNI) (1 messages) Voir addresse IP de cet auteur
20-11-03, 22:49  (GMT)
5. "RE: Refus de CMU"
Bonsoir,

J'ai eu mon rv avec la spécialiste dont je parlais en début de conversation, celle qui refusait les CMU.
Madame a un cabinet situé dans un quartier très populaire de Paris (eh oui, quand on veut se la jouer...), mais qu'elle prend tout de même 49 euros la consultation alors que son cabinet est minable et qu'elle n'a aucune relation (j'avais un IRM à faire et heureusement que j'avais mis en concurrence deux spécialistes, le second ayant pu me faire passer l'IRM dans la journée, alors qu'elle rien du tout).
Bref, je crois avoir compris qu'elle voulait se faire une clientèle à bons revenus, sans en avoir la "logistique" ni l'implantation géographique.

  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

martinemarchand (VNI) (1 messages) Voir addresse IP de cet auteur
27-11-03, 19:30  (GMT)
6. "RE: Refus de CMU"
Aucune raison de ne pas recevoir les CMU, mais comme je suis déconventionnée, faut qu'ils me payent des honoraires (ce qu'ils peuvent), même 5 euros symboliques, soit le prix d'un paquet de cigarettes. Voire, seulement ce qu'ils peuvent.
Ils sont les bienvneus, s'ils font un petit effort financier.
Parce que je n'ai plus aucune relation avec la CPAM
  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

joe (VNI) (5 messages) Voir addresse IP de cet auteur
04-01-04, 21:13  (GMT)
10. "RE: Refus de CMU"
Minable !!!!!!!!! moi je ne suis pas "CMU", je vis à la campagne puisque le boulot de mon mari nous a amenés là, j'ai eu besoin de faire faire un scanner et j'ai dû attendre quelques semaines, nous sommes à la campagne, alors arrêtez de vous la jouer en racontant que vous avez mis deux spécialistes en conccurence pour passer une irm plus vite... minable comme réaction
  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

D_Dupagne (14037 messages) Envoyer message email à: D_Dupagne Envoyer message privé à: D_Dupagne Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
04-01-04, 21:15  (GMT)
11. "RE: Refus de CMU"
Saine réaction

Dr Dominique Dupagne

Administrateur du Forum

  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

sonia (VNI) (5 messages) Voir addresse IP de cet auteur
15-02-04, 18:20  (GMT)
12. "RE: Refus de CMU"
bonjour,
j'ai 26 ans, je n'ai presque plus de dents dans la machoire du bas, on m'a proposée de mettre un appareil dentaire, à mon age je ne me vois pas mettre un appareil dans un verre d'eau tous les soirs, à 55 ans cela ne m'aurai pas dérangé.
Je suis à la recherche d'un dentiste qui accepte la CMU complémentaire, pour 8 implants, pouvez-vous me guider, vous me seriez d'un grand secours.
Je n'ai vraiment pas les moyens et je suis dans une situation critique.
Mon entourarage me dit que je suis très belle, et que cela est vraiment domage: Belle tête sans dent.
MESSAGE SERIEUX!
merci d'avance
SONIA
  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

D_Dupagne (14037 messages) Envoyer message email à: D_Dupagne Envoyer message privé à: D_Dupagne Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
15-02-04, 20:07  (GMT)
13. "RE: Refus de CMU"
Bonjour,

Aucune possibilité chez un dentiste, car l'implant n'est pas une technique prise en charge par la CMU (ni par beaucoup de mutuelles d'ailleurs).

Une seule piste : les écoles dentaires où vous pourrez être un sujet d'études.


Dr Dominique Dupagne

Administrateur du Forum

  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

Virginie (VNI) (11 messages) Voir addresse IP de cet auteur
12-06-04, 13:14  (GMT)
14. "RE: Refus de CMU"
Bonjour,

Dans votre message, vous parlez d'écoles dentaires. J'en ai également entendu parler. J'ai un ou deux implants à faire (enfin j'aimerai bien) sur les dents de devant. Il y a un CHU à Nancy et je sais que je peux y être soignée, mais j'aimerai savoir combien cela pourrait me coûter, ma mutuelle ne prend pas en charge ces soins (comme beaucoup). Je devrais avoir un stellit (excusez l'orthographe qui je pense est phonétique), mais cela m'inquiète car je n'ai que 35 ans. De plus, on m'a dit que les soins étaient très longs. Je voudrai en savoir plus. Merci de votre réponse.
Slts
Virginie

  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

jerome (VNI) (6 messages) Voir addresse IP de cet auteur
15-08-04, 13:38  (GMT)
21. "RE: Refus de CMU"
bonjour,
Je tiens a vous faire part de mon expérience et vous demande votre avis.
Au début de l'année j'ai effectué des soins chez un premier dentiste.(plusieurs rdv ont été necessaire)la cmu a bien marché;seulement les soins n'ont pas été efficaces puisque peu aprés j'été victime d'une bonne infection necessitant la prise d'antibiotiques et d'anti inflammatoires sans compter les antidouleurs.....
Le nouveau dentiste m'ayant fait cette prescription m'indiquant aprés diverses radio que mon état dentaire été catastrophiques necessitant un redémontage complet des premiers soins (infection dans la base de la racine d'une dent ayant été rebouché)et la pose de plusieurs couronnes.
Nous allons effectué un panoramique et un devis ...
Pensez vous que j'ai un moyen de me retourner contre le premier dentiste qui visiblement a baclé le travail ne me parlant meme pas d'un surcout pour bien soigner mes dents et vu que c'est moi qui vais payer maintenant ce surcout vu les prises en charge de la cmu dentaire.
  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

Camille (VNI) (2 messages) Voir addresse IP de cet auteur
02-11-04, 23:32  (GMT)
38. "RE: Refus de CMU"
>Bonjour,
>
>Aucune possibilité chez un dentiste, car l'implant n'est pas une technique
>prise en charge par la CMU (ni par beaucoup de
>mutuelles d'ailleurs).
>
>Une seule piste : les écoles dentaires où vous pourrez être
>un sujet d'études.
>
>
>
Dr Dominique Dupagne
>
>Administrateur du Forum

Bonjour, j'ai 26 ans et il me manque 7 dents adultes 22,13,23,14,24,34 et 44, donc bridge impossible et dentier franchement pas souhaité (car dents anterieures) et pour les memes raisons que Sonia. Des implants ont ete proposés mais le devis s'éleve à 15000 eur (dont maxi 5000 de rembourses avec secu + mutuelle). je suis egalement tres interessee par l(option prise en charge comme étude dans ecole dentaire mais je n'arrive pas a obtenir d'informations a ce sujet. je voudrais seulement une piste a suivre.
2eme q: pourquoi pour une couronne simple la secu rembourse-t-elle l'inlay core (SPR 57) mais pas lorsqu'il s'agit d'un implant? dans mon cas, c'est 457 par dent pour les "pilliers de cicatrisation".

  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

db (VNI) (1 messages) Voir addresse IP de cet auteur
26-01-05, 15:38  (GMT)
84. "RE: Refus de CMU"
désoler c de votre faute si vos dent sont dans cet etat et c bien triste
mais ce n es pas a l etat de payer pour votre negligence
c dure de parler comme cela .
mais n accuser qu e vous meme .
excuser moi encore pour la dureté de mes propo
mais c tellement vrai
  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

shackleton (VNI) (71 messages) Voir addresse IP de cet auteur
17-12-03, 21:55  (GMT)
9. "RE: Refus de CMU"
Bonsoir,

Si une personne qui a la CMU a besoin d'une couronne dentaire et que le dentiste refuse de la lui installer parce que ça ne rapporte rien, que fait la personne ? Elle attend que ça s'aggrave ?

J'ai toujours pensé qu'il valait mieux une bonne couronne dentaire qu'une dent en mauvais état. Qu'une dent qui tombe peut entraîner d'autres dans sa chute.

Et toutes les personnes qui ont besoin d'une couronne ne sont pas négligentes avec leurs dents. Certaines ont moins de chance que d'autres, je pense.

Vous rendez-vous compte ce que ça signifie de sortir 762 € pour une prémolaire à couronner ? Tout le monde ne peut pas les sortir !

Ou alors on s'endette...

Personnellement, je vais bientôt en avoir besoin. En cause : déchaussement de certaines dents, surtout les prémolaires et les canines, celles sur lesquelles s'appuyaient les bagues de mon appareil dentaire - porté entre huit et treize ans, nota bene. Je vais chez le dentiste tous les six mois, je me brosse les dents matin et soir... Que puis-je faire de plus pour éviter une couronne qui me mettrait sur la paille ? J'ai la CMU, si on ùme refuse une couronne parce que ce n'est pas assez payé, dois-je attendre que toutes mes dents se cassent ou tombent?

  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

Soyouz (VNI) (65 messages) Voir addresse IP de cet auteur
05-07-04, 08:59  (GMT)
18. "RE: Refus de CMU"
>Vous rendez-vous compte ce que ça signifie de sortir 762 €
>pour une prémolaire à couronner ? Tout le monde ne
>peut pas les sortir !
>
>Ou alors on s'endette...
>
>Personnellement, je vais bientôt en avoir besoin. En cause : déchaussement
>de certaines dents, surtout les prémolaires et les canines, celles
>sur lesquelles s'appuyaient les bagues de mon appareil dentaire -
>porté entre huit et treize ans, nota bene. Je vais
>chez le dentiste tous les six mois, je me brosse
>les dents matin et soir... Que puis-je faire de plus
>pour éviter une couronne qui me mettrait sur la paille
>? J'ai la CMU, si on ùme refuse une couronne
>parce que ce n'est pas assez payé, dois-je attendre que
>toutes mes dents se cassent ou tombent?


Demandez à votre plombier de travailler en dessous des tarifs parceque vous êtes à la CMU..
Prenez le Taxi et refusez de regler parceque vous êtes à la CMU
Etc....
Vous avez déjà la chance suprême dans ce pays d'avoir la CMU
Sans doute le seul pays au monde avec un tel avantage.
Allez donc à l'Hopital plutôt que de consulter le secteur privé et vous trouverez la réponse à votre problème.

Que croyez vous ? que nous sommes au paradis, tout est gratuit ?


  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

gege (VNI) (8 messages) Voir addresse IP de cet auteur
26-01-05, 15:35  (GMT)
83. "RE: Refus de CMU"
bravo

il faut responsabiliser les patient et faire payer 1 euro symbolique au cmu autrement on vient pour un oui ou pour un non .
En pluis il n y as aucun controle c facile d obtenir la cmu et travailler au noir
alors moi g dit non au cmu
non et ce sera tjs non :
j estime que seul 20 pourcent de mes patient en on besoin
il y a bien 80 pourcent des cmu qui l on obtenu frauduleusement

NON A LA CMU

oui a une cmu controler comme en belgique ou l on fait de veritable investigation avant de vous la delivrer .

  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

fmarius (VNI) (1 messages) Voir addresse IP de cet auteur
01-12-03, 01:07  (GMT)
7. "RE: Refus de CMU"
Cela me choque! Qu'en est- il du résultat de votre RV ? Je ne crois pas que les médecins puissent refuser un acte mais ils peuvent demander un dépassement d'honoraires .
A bientôt de vous lire.
  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

shackleton (VNI) (71 messages) Voir addresse IP de cet auteur
07-12-03, 20:22  (GMT)
8. "RE: Refus de CMU"
Il me semble aux dernières nouvelles qu'un spécialiste n'a pas le droit de demander un dépassement d'honoraires aux personnes bénéficiaires de la CMU.

Bénévole dans une association connue, j'ai eu à faire à yune dame qui sétait fait enlever la vésicule - en urgence - dans une clinique privée célèbre et qui, bien que bénéficiaire de la CMU, s'est vue réclamer 400 € de dépassement d'honoraires par le chirurgien.

Il a fallu se battre un certain temps pour faire comprendre à ce particulier que les bénéficiaires de la CMU ne doivent pas payer de dépassements d'honoraires.

  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

toutouille (315 messages) Envoyer message email à: toutouille Envoyer message privé à: toutouille Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
04-07-04, 21:37  (GMT)
15. "RE: Refus de CMU"
Bonjour,

Pour ne pas avoir de dépassement d'honoraire il faut se faire soigner à l'hôpital.

  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

Nausica (3061 messages) Envoyer message email à: Nausica Envoyer message privé à: Nausica Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
04-07-04, 23:48  (GMT)
16. "RE: Refus de CMU"
Mais il semblerait que pour les soins dentaires, il faille aller dans une école de dentistes.
  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

toutouille (315 messages) Envoyer message email à: toutouille Envoyer message privé à: toutouille Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
05-07-04, 00:57  (GMT)
17. "RE: Refus de CMU"
Bonsoir,

Cela dépend de ce que l'on nomme soins dentaires. Les soins dentaires, c'est à dire lorsque l'on soigne une dent, sont pris en charge par la sécurité sociale et souvent par la CMU aussi (petite carie, etc..).

Par contre, prothèse, bridge ca c'est du luxe, et ce n'est pas bien pris en charge.

Si vous avez des problèmes dentaires, rien ne ous empêche d'aller voir un dentiste pour faire un bilan et discuter avec lui des tarifs.

L'an passé, je me suis fait posé un bridge que j'ai payé....1400€, remboursé en partie par la sécurité sociale (je ne me souviens plus du montant) et par ma mutuelle (à hauteur de 610€).

A bientôt

  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

Nausica (3061 messages) Envoyer message email à: Nausica Envoyer message privé à: Nausica Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
05-07-04, 12:45  (GMT)
19. "RE: Refus de CMU"
Bonjour,
oui, effectivement, je n'ai pas été assez précise. Moi qui vais dans un centre de soins secteur 1, je sais bien que les caries sont prises en charge par la Sécu+mutuelle, mais pas les travaux importants, alors qu'il existe un tarif sécu dérisoire! Je ne m'étais jamais posé la question de ce "dépassement" par le secteur 1 et c'est vrai que pour un CMU, ça l'empêche de bénéficier de soins.
  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

toutouille (315 messages) Envoyer message email à: toutouille Envoyer message privé à: toutouille Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
05-07-04, 13:11  (GMT)
20. "RE: Refus de CMU"
Bonjour,

Malheureusement, il n'y a pas que pour un CMU que ca empêche de bénéficier des soins!! Une bonne partie des Francais ne peut pas se payer ce genre de service.

A bientot

  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

ACRO (2475 messages) Envoyer message email à: ACRO Envoyer message privé à: ACRO Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
15-08-04, 14:12  (GMT)
22. "RE: Refus de CMU"
Modifié le 15-08-04 à 14:53  (GMT)


Bonjour à tous

Je suis un peu surprise des témoignages des uns et des autres.
Il est vrai que la CMU a été instituée en France pour donner à chaque français, une couverture sociale gratuite leur permettant de bénéficier de soins. Aujourd'hui, personne n'est plus sans couverture sociale. Très grand progrès, c'est une évidence.
Il est vrai également que les prothèses dentaires sont très coûteuses, pensez qu'il y a le prothésiste qui ne gagne pas tellement, mais que le chirurgien-dentiste se taille la plus belle part du lion.
Même pour un assuré qui cotise à la sécu, s'il n'a pas de complémentaire, il y laisse beaucoup de plumes ! ... c'est le même scénario avec les lunettes, je conseille donc avant de souscire à une assurance complémentaire de voir sérieusement les tarifs qu'elle propose, en fonction de ses propres besoins.
Dans notre entreprise, nous avons un contrat de groupe, qui règle les dépenses presque complètement, mais nous avons chaque mois une retenue sur le salaire très élevée, en fonction de la composition de la famille. Imaginez que pour une prothèse dentaire, le chèque de règlement n'est pas débité que le remboursement des soins est déjà effectué ! .... sur notre compte bancaire. Oui, c'est sécurisant, mais celà a un coût.

Pour en revenir à la CMU complémentaire, elle offre à son bénéficiaire le droit à la prise en charge :
- du ticket modérateur
- du forfait journalier, encore appelé forfait hospitalier : une somme de 13 € due pour chaque journée d'hospitalisation. Cette somme s'élève à 9 € pour les personnes hospitalisées en service de psychiatrie
- des forfaits de dépassements de tarifs pour les prothèses dentaires et les lunettes. Toutefois les bénéficiaires de la CMU ont droit, à la différence des autres assurés sociaux, à des prix fixes de la part des chirurgiens-dentistes et des opticiens. Les forfaits leur garantissent donc une prise en charge à 100 %

Les médecins sont tenus de respecter les tarifs fixés par la convention médicale (il n'y a pas d'honoraires libres).
Le bénéficiaire est dispensé de l'avance des frais ("tiers-payant"). Ouais, ça veut dire qu'il n'a rien à payer.
---------------
Au 31 mai 2004, environ 4 970 000 personnes bénéficiaient de la CMU complémentaire, soit une augmentation de 4,0% par rapport à mai 2003. 86,9% d’entre elles ont choisi leur caisse d’assurance maladie pour gérer leur couverture complémentaire, 13,1% un organisme complémentaire.



La France est le pays qui a la meilleure protection sociale

  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

cilloux (2292 messages) Envoyer message email à: cilloux Envoyer message privé à: cilloux Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
15-08-04, 20:26  (GMT)
23. "Un mois sans coup de gueule... !"
Rien n'est gratuit : y'a toujours quelqu'un, quelque part, qui paye.

Cécile

  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

Pascale (VNI) (2 messages) Voir addresse IP de cet auteur
11-01-05, 19:23  (GMT)
61. "RE: Refus de CMU"
Je me permets de réagir face à tous ces messages.

Je ne bénéficie pas de la CMU. J'ai la "chance" d'avoir des revenus, mais cependant très irréguliers car je suis intérimaire. Je gagne un salaire "potable" six mois dans l'année, et les autres six mois, suis indemnisée par les ASSEDIC - à peine plus que le SMIC, en ayant un loyer important, qui lui, ne baisse pas.

En ce moment je suis au chômage. Donc je n'ai pas de mutuelle, donc je ne vais pas chez le médecin...pourtant j'en aurais besoin (ophtalmo, pour changer les lunettes, et dentiste .... lol... pour un détartrage.
Il y a des années, je m'étais fait dévitaliser plusieurs dents chez un dentiste pas cher. travail fait n'importe comment, sans soulager vraiment la douleur.
Des années plus tard, je me suis retrouvée avec un kyste infectieux dans la machoire inférieure, due à un canal mal rebouché par ce "dentiste".
J'ai été soignée - de façon très satisfaisante, dans un hôpital public. Avec quatre mois d'attente, et la peur au ventre d'avoir une fracture de la mâchoire au moindre choc tellement le kyste était important. Lorsqu'il a fallu que je me paye les bridges, j'ai demandé à mes parents de m'aider... je continue à les rembourser.
Alors oui, notre système médical est au point, et un des plus avantageux en europe. Oui la CMU existe, mais ne couvre pas tout. Oui les personnes ont la possibilité de se faire soigner à l'hôpital, mais il leur faut être patient. et enfin, oui, il existe une catégorie de personnes qui de nos jours travaillent - tant bien que mal- et ne peuvent pas se soigner, ou mal. Et sont pourtant trop riches pour bénéficier de la CMU, et pas assez pour se payer une mutuelle.

  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

shackleton (VNI) (71 messages) Voir addresse IP de cet auteur
26-09-04, 15:45  (GMT)
26. "RE: Refus de CMU"
Bonjour, Toutouille,

J'ai eu des nouvelles de cette dame... A présent elle ne se fait plus soigner qu'à l'hôpital pour les complications liées à l'ablation de sa vésicule... et que le chirurgien refuse de réexaminer à la clinique privée tant qu'elle n'aura pas payé les dépassements d'honoraires
> Elle a déposé plainte contre la clinique pour faute médicale.

On n'a pas toujours le choix de son chirurgien. En l'espèce, cette dame est passée en clinique privée parce que son généraliste l'a renvoyée sur un chirurgien privé... CQFD

Il ne faut pas me dire qu'il n'y a pas une médecine à deux vitesses en France.

  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

Parisfrance (0 messages) Envoyer message email à: Parisfrance Envoyer message privé à: Parisfrance Voir addresse IP de cet auteur
26-09-04, 13:51  (GMT)
25. "RE: Refus de CMU"
Je connais personnellement une personne qui a été hospitalisée sans aucune couverture sociale, une personne quasi SDF , elle n'avait même pas la CMU et elle a été soignée dans un service de cardiologie pendant 8 jours...et elle a dû y retourner pour divers examens après sa sortie de l'hopital.Personnellement, je suis outrée que des médecins refusent de faire des examens vitaux parce que des gens sont démunis mais ils peuvent demander par contre une petite participation financière même a des gens qui ont la CMU mais des médecins qui refusent de soigner un malade est inadmissible, s'il n'exerce pas son métier avec vocation qu'il fasse un autre métier...Il ne doit pas y avoir de discrimination pour les soins car toute vie merite d'être sauvée.Les dentistes, c'est un peu différent, les soins ne sont pas vitaux mais plutot d'ordres esthétiques quoiqu'ils peuvent engendrer des maladies cardiaques.
  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

michel (VNI) (18 messages) Voir addresse IP de cet auteur
05-09-04, 15:22  (GMT)
24. "RE: Refus de CMU"
regard mon site internet pour en savoir plus sur les prix des couronnes, CMU,sécurité sociale,etc.. http://membres.lycos.fr/rascolmichel/
  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

fleur_de_lys (VNI) (1 messages) Voir addresse IP de cet auteur
02-10-04, 12:26  (GMT)
27. "RE: Refus de CMU"
Je suis moi même secrétaire médical dans n cabinet de chirurgie orthopédique avec des chirurgiens qui exercent en secteur II, c'est à dire que ces chirurgiens quotisent à la sécurité sociale pour pouvoir demander des honoraires libres/dépassements d'honoraires et opérent en clinique privée.

On ne refuse aucun patient et on ne leur demande pas lors de la prise de rendez vous si ils sont CMU ou pas. On n'a pas le droit de demander des dépassements d'honoraires aux personnes bénéficiant de la CMU mais au bout d'un moment les médecins ne comprennent pas à koi ca sert de quotiser pour avoir des drits a des dépassements d'honoraires et d'opérer en clinique privé si c'est pour recevoir des personnes qui ne veulent pas aller à l'hôpital car c'est pas assez bien pour eux. Je ne mets pas tous les CMU dans le meme panier (bien au contraire) mais je trouve que certains ont des gouts de luxe et que la CMU leur accorde bien trop de choses que nous qui payons la sécurité sociale n'ont pas.

  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

toutouille (315 messages) Envoyer message email à: toutouille Envoyer message privé à: toutouille Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
03-10-04, 12:18  (GMT)
28. "RE: Refus de CMU"
Bonjour,

Je suis tout à fait de votre avis. Les personnes ayant la CMU devraient se faire soigner à l'hôpital et non pas en clinique privée.

Ils bénéficient déjà des soins gratuits ( ce qui à mon sens est normal ) mais en plus ils imposent "un cadeau" aux médecins qu'ils consultent. Ils faudrait qu'on leur impose, à eux aussi et comme tout le monde de payer le dépassement, peut-être iront ils se faire soigner comme beaucoup de monde à l'hôpital.

Car, il ne faut pas oublier que beaucoup de monde n'a pas de couverture complémentaire, ou une couverture qui leur rembourse seulement sur le tarif de la convention car ils n'ont pas les moyens de prendre une mutuelle qui les couvre plus.

Quelqu'un de ma famille bénéficie de la CMU pour elle, son conjoint et ses deux enfants. Et bien je trouve qu'elle surconsomme : elle fait déplacer à chaque fois le généraliste (si je me déplace je paye l'essence alors que là c'est gratuit), n'hésite pas à demander plusieurs avis, exige que les médicaments qu'on lui prescrit soient remboursés, va consulter uniquement des spécialistes avec dépassement d'honoraires (ca fait plus chic et elle n'a pas honte de dire " ah non mon cher, moi je ne paye pas". Et, s'il vous plait, le comble: Elle habite à la campagne et, dépressive, se déplace chez son psychiatre une fois par semaine en VSL (comprenenez bien que prendre la route la fait stresser et du coup elle fait des crises et puis oui......l'essence)!
Je ne fait bien sûr pas de son cas une généralité, je cite seulement....

Sandy

  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

Cafe_Sante (8965 messages) Envoyer message email à: Cafe_Sante Envoyer message privé à: Cafe_Sante Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
03-10-04, 13:35  (GMT)
29. "RE: Refus de CMU"
Bonsoir,

>Je ne fait bien sûr pas de son cas une généralité,
>je cite seulement....

Tout système social attire ce genre de comportement. Il faudrait aussi que les médecins ne rentrent pas dans leur jeu.

Dans mon expérience, j'ai beaucoup plus d'exemples positifs que négatifs avec la CMU. Elle permet souvent à des gens de se soigner alors qu'ils ne le peuvent pas.

Fleur de Lys devrait réfléchir un peu avant de répéter les avis libéraux de ses chirurgiens. Si les prestations sont proportionnelles à ce que l'on cotise, je ne crois pas que son salaire lui permettra d'accéder aux soins de ses employeurs. Certains CMU ont longtemps cotisés avant de se retrouver dans la dèche.

Les pauvres à l'hôpital et les "couverts" en clinique, c'est le système américain. Je n'en veux pas.
Philippe,
médecin à la campagne

  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

shackleton (VNI) (71 messages) Voir addresse IP de cet auteur
03-10-04, 16:32  (GMT)
30. "RE: Refus de CMU"
Bonjour,

La CMU a permis à des personnes de se soigner avant que de gros dégâts n'apparaissent. Qu'on songe aux dégâts d'une angine bactérienne mal soignée...

Elle a vidé pas mal de dispensaires de soins.

Les abus ? Comment peut-on aprler d'abus de la personne qui bénéficie de la CMU ?

Moi, l'abus, je le vois plutôt venir de pas mal de praticiens qui demandent des dépassements d'honoraires quels qu'ils soient. Quand je vois certaines femmes payer 100 euros la consultation chez le gynéco pour avoir un rendez-vous dans des délais raisonnables, j'appelle ça de l'abus. Je ne parle même pas de certains gynécos obstétriciens, qui pratiquent des dépassements d'honoraires... pour suivre une simple grossesse. A côté de ces pratiques, les abus supposés de CMUistes me paraissent être dérisoires.

  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

ACRO (2475 messages) Envoyer message email à: ACRO Envoyer message privé à: ACRO Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
03-10-04, 17:44  (GMT)
31. "Il faut croire que si ! ....."
Modifié le 03-10-04 à 17:46  (GMT)

>Bonjour,

>La CMU a permis à des personnes de se soigner avant
>que de gros dégâts n'apparaissent. Qu'on songe aux dégâts d'une
>angine bactérienne mal soignée...
>
>Elle a vidé pas mal de dispensaires de soins.
>
>Les abus ? Comment peut-on aprler d'abus de la personne qui
>bénéficie de la CMU ?



Bonsoir,

"Mesure généreuse et salutaire, (jusqu'ici tout le monde est d'accord ! )la couverture maladie universelle a été si mal conçue qu'en cinq ans elle a favorisé les dérapages et les injustices" ... Lire plutôt ce site : http://www.lexpansion.com/compteur/compteur.asp?compteurId=689&redirURL=http://www.lexpansion.com/art/-1.0.76669.0.html

Acro

  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

Cafe_Sante (8965 messages) Envoyer message email à: Cafe_Sante Envoyer message privé à: Cafe_Sante Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
03-10-04, 20:37  (GMT)
32. "RE: Il faut croire que si ! ....."
Bonsoir,

>)la couverture maladie universelle a été si mal conçue qu'en
>cinq ans elle a favorisé les dérapages et les injustices"

Aucun chiffre, uniquement des "on dit" et des histoires de chasse. Je ne lisais pas l'Expansion, mais maintenant je sais pourquoi !
Philippe,
médecin à la campagne

  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

shackleton (219 messages) Envoyer message email à: shackleton Envoyer message privé à: shackleton Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
04-10-04, 21:22  (GMT)
36. "RE: Il faut croire que si ! ....."
Bonsoir, Philippe,

Vous n'alliez quand même pas imaginer que "l'Expansion" allait être particulièrement objectif sur la question ?

Vous me surprenez !

Plus sérieusement, il y avait des abus bien avant la CMU, on n'en a pas fait un article malhonnête pour autant. Mais bon, c'est toujours ces "saluds de pauvres" qui, non contents d'être bien remboursés, exigent EN PLUS d'être bien soignés !

D'un autre côté, à l'heure actuelle, je confirme qu'il vaut mieux aller à l'hôpital public qu'à la clinique si on est en CMU, ne serait-ce que pour une question d'accueil...

  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

toutouille (315 messages) Envoyer message email à: toutouille Envoyer message privé à: toutouille Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
03-10-04, 22:39  (GMT)
33. "RE: Refus de CMU"
Bonjour,

Je ne suis pas non plus pour le système américain, je pense qu'en terme de soins, en france, nous avons la même qualité à l'hôpital qu'en clinique.
Bien sûr, en clinique, c'est un peu plus luxueux mais je ne pense pas que les soins médicaux dispensés sont de meilleure qualité en clinique.
A l'hôpital, il y a de grands spécialistes, des professeurs, du personnel très humain.

Certaines personnes vont à l'hôpital car elle ne peuvent pas se payer les dépassement d'honoraire.
Je ne critique pas la CMU en soi, je suis tout à fait d'accord avec vous lorsque vous dites que c'est très positif.
Ce qui me révolte, ce n'est pas que la sécurité sociale paye 100 % de la consultation. Ce qui me révolte, c'est la perte sèche que cela impose au médecin qui pratique des dépassements d'honoraires. Ca c'est de sa poche.

Moi j'aurais honte, devant un médecin qui m'offre finalement un service de dire votre consultation est à 60 euros ? Et bien non pour moi ce sera que 23.

La baguette de pain est à 80 centimes. Non pour moi c'est que 20!

A bientot

Sandy

  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

shackleton (VNI) (71 messages) Voir addresse IP de cet auteur
04-10-04, 11:17  (GMT)
34. "RE: Refus de CMU"
Bonjour, Toutouille,

Le serment d'Hippocrate impose aux médecins d'appliquer leurs honoraires avec tact et mesure. Dans le cas d'un patient en CMU, le font-ils systématiquement ? J'ai comme un doute sur la question...

Les dépassements d'honoraires sont une source d'inégalités assez inquiétante. Un patient en CMU se sentira plus ou moins obligé de payer une somme supplémentaire au tarif de base, sinon il passera pour un patient de seconde zone...

Si les médecins souhaitent appliquer des dpassements d'honoraires, qu'ils se déconventionnent !

  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

Cafe_Sante (8965 messages) Envoyer message email à: Cafe_Sante Envoyer message privé à: Cafe_Sante Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
04-10-04, 20:50  (GMT)
35. "RE: Refus de CMU"
Bonsoir,

>Le serment d'Hippocrate impose aux médecins d'appliquer leurs honoraires avec tact
>et mesure.

Ce n'est pas le serment d'Hippocrate, mais le code de déontologie.
>
>Les dépassements d'honoraires sont une source d'inégalités assez inquiétante. Un patient
>en CMU se sentira plus ou moins obligé de payer
>une somme supplémentaire au tarif de base, sinon il passera
>pour un patient de seconde zone...
>
>Si les médecins souhaitent appliquer des dpassements d'honoraires, qu'ils se déconventionnent
>!

Ce n'est pas si simple. La collectivité se trouve incapable (ou ne veut pas) honorer correctement ses médecins. Le choix a donc été le secteur II avec dépassement d'honoraires. Mais comme ils n'ont pas le courage de leur libéralisme, nos dirigeants n'ont pas osé aller jusqu'au bout et imposent des règlement comme le remboursement des frais de CMU et maintenant l'histoire du médecin traitant.

Je comprends très bien que des dentistes (sujet que je connais bien) refusent de PERDRE de l'argent en faisant leur métier. Vu le prix des matériels et des matériaux, le praticien perd de l'argent en faisant certains soins à un "CMU". Certains acceptent de le faire tout de même, mais il n'est pas normal que la solidarité nationale repose sur ce genre de principe.

Nous avons un système bâtard, rafistolé, qui bat de l'aile.

Vous allez payer.
Philippe,
médecin à la campagne

  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

Giulia (435 messages) Envoyer message email à: Giulia Envoyer message privé à: Giulia Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
03-11-04, 17:23  (GMT)
40. "RE: Refus de CMU"
Bonjour
Je vais apporter ma petite expérience en terme de hopital ou clinique, elle vaut ce qu'elle vaut mais peut-etre qu'elle fera avancer le débat. Je ne suis aps cmu, mais je pense que cette contribution hopital-clinique peut faire avancer le débat.
Comme je l'ai expliqué dans de précédentes contributions, j'ai une surdité unilatérale de naissance.
L'appareil que je porte, le BAHA, est implanté pour des surdités unilatérales en écrasante majorité accidentelles (c'est à dire des personnes qui entendaient des deux oreilles et qui, malheureusement, ont perdu l'audition d'un coté à la suite de quelque chose, que ce soit un virus ou un neurinome de l'acoustique....). Nous sommes que deux personnes en France à le porter pour une surdité unilatérale de naissance, c'est à dire une autre dame de 30 ans et moi.
A Paris, aucun médecin d'un hopital public ne voulait m'implanter cette prothèse auditif en raison justement selon lui d'un "manque de recul sur les résultat". Evidemment c'était un faux prétexte, puisque le BAHA est implanté sur des surdités unilatérales depuis 1999 et les résultats sont très bons. Seul le privé a accepté mon cas.
Mon orl m'a clairement expliqué que hormis le fait que la surdité est de naissance, ce qui rend les résultats plus aléatoires (mais résultats possibles), j'étais une "parfaite candidat" à cet appareil, alors que le public refusait de le faire meme si à coté je remplissais toutes les autres conditions.
Je ne sais pas si j'ai été claire....

Ce que je voulais dire dans cette histoire, c'est que le privé (en tout cas à Paris) accepte plus facilement les cas dit atypiques que le public. L'opération et l'implantation aurait parfaitement pu techniquement se faire dans le public, mais il en résulte que le public m'a refusé sous un prétexte fallacieux, car avec cet appareil meme si je ne récupère pas 100% de ma capacité auditive de l'oreille lésée, je considère que actuellement j'en ai récupéré entre 70 et 80% (en fonction de la fatigue).

Ce que je dis n'engage évidemment que moi, Giulia, 18 ans et en Terminale L mais cette expérience pour prouver que le choix hopital ou clinique n'est pas que affaire de gouts, mais aussi de possibilités.

Giulia

  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

emma (VNI) (6 messages) Voir addresse IP de cet auteur
02-11-04, 22:07  (GMT)
37. "RE: Refus de CMU"
cher fleur de lys ( royaliste?)
Pensez vous réellement que c'est avec plaisir, fierté et abus que l'on aime présenter sa carte cmu à un médecin qui vous sort de son cabinet apres l'avoir vu ou dans une pharmacie qui le crie bien fort pour que tout le monde vous regarde comme une pestiférée!!! j'ai eu un accident de voiture qui m'a empéché de travailler pendant 2 ans et j'a idonc perdu mon travail et me voilà cmu . c'est la peur au ventre et la honte dans le regard que je demande, que dis-je quémande des soins au près des médecins. j'ai des quistes aux ovaires et des dents qui tombent en miète et personne ne veut me soigner !!! non seulement on refuse de me soigner mais on me parle et me regarde avec mépris !! Comment pouvez vous penser que l'on va chez le médecin par plaisir ! comment pouvez vous penser que l'on s'invente des maladies pour le plaisir ! quel plaisir d'être humilié au téléphone par les secrétaires médicales vraiment!!! quand à l'idée même de penser qu'un cmu s'amuse chez le dentiste et en profite pour se refaire un sourire de star c'est pitoyable car on sait nous les cmu que ses soins ne sont pas pris en charge!! J'ai 6 années d'étude apres le bac et à cause de mes problèmes de santé personne ne veut m'employer et personne ne veut me soigner convenablement à cause de mes faibles revenus! Je pense malheureusement que quand l'être humain va bien il est accepté par le groupe social et le jour ou tout bascule vous n'êtes plus utile et on vous mets à la poubelle et en plus on vous dit que c'est de votre faute! vraiment fleur de lys je vous souhaite de savoir ce qu'est ma vie en ce moment ça vous rendrait plus réaliste et plus humain!
  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

toutouille (315 messages) Envoyer message email à: toutouille Envoyer message privé à: toutouille Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
03-11-04, 11:31  (GMT)
39. "RE: Refus de CMU"
Bonjour,

Il ne faut pas le prendre comme ça. Fleur de Lys précise bien qu'elle ne met pas tout le monde dans le même panier, mais dans sa profession, elle rencontre beaucoup de personnes qui abusent.

Pour ma part, ce qui me choque dans la CMU c'est le non paiement du dépassement d'honoraire. Je trouve cela inadmissible. Il y a tant de retraités qui dépassent de peu le plafond et qui doivent payer une mutuelle et se font soigner pas des médecins au tarif de la convention.

Ne prenez pas cela comme une critique pour les personnes bénéficiant de la CMU. J'en ai moi même bénéficié alors que j'étais enceinte à 17 ans et lycéénne. J'ai connu moi aussi le mépris, le mauvais accueil.
Après mon accouchement, j'ai donc décidé de prendre une mutuelle pas très chère pour mon petit garçon et moi même (125 francs par mois à l'époque). Je ne supportais pas de me faire traiter comme une mendiante.

Ce que je trouve injuste aussi dans la CMU c'est que cette loi met les patients dans une position indéliquate par rapport au dépassement d'honoraire, ce qui n'est pas le cas de l'aide médicale gratuite.

A bientôt

Sandy

  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

shackleton (VNI) (71 messages) Voir addresse IP de cet auteur
03-11-04, 19:52  (GMT)
41. "RE: Refus de CMU"
Bonsoir, Toutouille,

Je répète ceci : aucun médecin n'est obligé de pratiquer le dépassement d'honoraires.

Et les malades en CMU sont aussi malades que les autres, et devraient avoir droit à la même qualité de soins, que ce soit en hôpital ou en clinique privée. Parce qu'il arrive qu'entre l'hôpital et la clinique, on n'ait pas vraiment le choix quand il s'agit d'un cas d'urgence.

Que l'Etat français rémunère mal ses médecins est un fait, mais ce n'est pas aux patients en CMU d'en faire les frais.

  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

Giulia (435 messages) Envoyer message email à: Giulia Envoyer message privé à: Giulia Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
03-11-04, 20:33  (GMT)
42. "RE: Refus de CMU"
Ma chère Shackelton

Parce qu'il arrive qu'entre l'hôpital et la clinique, on n'ait pas vraiment le choix quand il s'agit d'un cas d'urgence.
Je suis entièrement d'accord avec toi, et j'irai meme plus loin. Dès fois, le non-choix ne s'explique pas uniquement par l'urgence, mais peut s'expliquer aussi par l'atypicité du cas médical.
Comme je l'ai expliqué plus haut, seul le privé a accepté de me faire bééficier de ma prothèse BAHA, alors que le public refusait catégoriquement pour des raisons fallacieuses, alors que les tests médicaux n'avaient nullement contre-indiqué la pose.
Pour ce type de trucs, ceci dépend enièrement de la volonté du chef de service, et certains chefs de service (pas tous Dieu merci, mon orl a été chef de service avant de passer dans le privé) refusent ce qui est atypique.
Je ne vois pas pourquoi, dans le cas d'une atypicité médical, CMU ou pas CMU nous devrions refuser un soin nécessaire sous prétexte que "ça creuse le trou de la Secu, donc privons nous de soins parce qu'ils sont réalisés dans le privé et que la personne est CMU". Ca me parait non seulement aberrant, mais en plus refuser des soins à une personne sous prétexte qu'elle est CMU est contraire aussi bien au code de Déontologie médicale qu'au Serment d'Hippocrate !

Je pense que ce clivage privé-public est actuellement plus flou qu'avant, dans la mesure où :
-On dit que les soins sont meilleurs dans les hopitaux, alors que dans certains cas les soins sont meilleurs dans le privé
-On dit que c'est plus confortable dans le privé, ce qui est là aussi pas toujours vrai

En fait, ce problème de privé-public "n'a pas de généralités, mais que des cas particuliers" (citation de ma mère, fine connaisseuse du sujet )


Giulia

  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

dentiste 57 (VNI) (1 messages) Voir addresse IP de cet auteur
11-11-04, 23:47  (GMT)
43. "RE: refus non, filtrage oui"
si les praticiens refusent dés le depart de prendre des cmu je trouve cela anormal et même inadmissible.
toutefois, travaillant uniquement sur rdv,nous sommes obligés de ne prendre que des personnes dont on sait qu'elles vont se presenter à ces rdv. or apres une petite etude statistique que nous avons réalisée sur plusieurs mois, mes confreres et moi avons pu mettre en evidence que les rdv non honores (80% des rendez vous manqués)etaient essentiellement des cmu... et pendant ce temps là nous nous tournons les pouces.
les patients qui souhaitaient obtenir un rdv rapide sont les premiers à en faire les frais car nous aurions pu les placer dans notre planning à la place de ces patients indélicats.
aussi, depuis quelques temps nous demandons aux cmu de verser un acompte de 10 à 30 euros que l'on encaisse si le rdv n'est pas honore. si par contre le patient se presente à tous les rdv ou s'il a au moins la delicatesse de nous prevenir qu'il ne pourra pas venir ou s'il s'excuse apres coup d'avoir oublie son rdv, nous lui remboursons alors son acompte à la fin des soins.
depuis cela , le nombre de rdv manqués chez cette population de patients est quasiment nulle.
tres rares sont les cmu qui refusent ce systeme. ceux qui refusent sont en fait ceux qui ne seraient pas venus aux rdv!
ce probleme de rdv manqués est a mon avis la seule raison legitime pour refuser de prendre un cmu.
  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

nildia (VNI) (1 messages) Voir addresse IP de cet auteur
13-01-05, 12:01  (GMT)
70. "RE: Refus de CMU"
BONJOUR,
Je trouve votre réponse, Emma, digne et sans colère.
Un vrai respect : expliquer sans agresser.
ma réponse n'apporte pas beaucoup mais je voulais reconnaître ce qui est.
Les médecins de ce Forum sont extra et leurs coups de colère (parfois)montrent qu'ils sont des personnes comme nous et qu'ils ne s'investissent pas ici par hasard.
  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

sosso (VNI) (2 messages) Voir addresse IP de cet auteur
15-11-04, 18:12  (GMT)
44. "RE: Refus de CMU"
bonjour est-ce possible d'avoir une liste de cabinets dentaires qui acceptent la cmu pour les protheses dentaires merci de votre aide
  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

D_Dupagne (14037 messages) Envoyer message email à: D_Dupagne Envoyer message privé à: D_Dupagne Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
15-11-04, 23:15  (GMT)
45. "RE: Refus de CMU"
Bonjour,
La réponse est normalement "tous".
Mais vous pouvez vous adresser à votre caisse de sécurité sociale pour plus de détails.

Dr Dominique Dupagne

Administrateur du Forum

  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

lilli (VNI) (2 messages) Voir addresse IP de cet auteur
06-12-04, 11:36  (GMT)
46. "RE: Refus de CMU ( temoignage)"
moi j'ai la cmu et voici mon temoignage
mon fils de 14 ans a besoin d'un appareil dentaire (avis de mon dentiste car grave probleme )

donc premier rdv(juin) pris chez l'orthodontiste sans probleme ( prise d'empreintes, envoi prise en charge etc..;) puis prise de rdv pour dans 3 mois
il ne savait pas encore pour ma cmu

- 2 semaine avant le rendez vous la secretaire m'apelle et m'annonce
" le medecin ne prend plus de cmu il vous faut trouver un autre medecin''

- apres m'etre renseignée je la rappel pour lui dire que j'allais le signaler a la secu , elle me rapelle 5 mn plus tard et confirme le rendez vous un mois plus tard !!!(oct)

Résultat : ce medecin m'annonce qu'il faut attendre 1 an pour metre l'appareil de mon fils ,pretexant que la machoire n'avait pas fini sa croissance !!!!! j'etais aneantie car je savais que c'etait urgent! il avait trouver la parade pour gentiment esquivé la cmu

finalement j'ai été dans un centre agrée sécu et mon fils aura son appareil en fevrier
ma cmu s'arrete en janvier donc ca ne lui aurais pas posé de probleme !!
tout es question d'argent et cela est ecoeurant surtout pour un enfant !!


  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

Letotor (224 messages) Envoyer message email à: Letotor Envoyer message privé à: Letotor Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
06-12-04, 15:01  (GMT)
47. "RE: Refus de CMU ( temoignage)"
Bonjour,

>tout est question d'argent et cela est ecoeurant surtout pour un
>enfant !!

ce qui l'est tout autant, c'est que ce praticien soit obligé de sortir de l'argent de sa poche pour avoir le privilège de soigner cet enfant.
Vous connaissez beaucoup de gens qui serait prêt à payer pour travailler?


letotor, médecin envers et contre tout

  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

toutouille (315 messages) Envoyer message email à: toutouille Envoyer message privé à: toutouille Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
06-12-04, 16:00  (GMT)
48. "RE: Refus de CMU ( temoignage)"
Bonjour,

Le problème ne serait pas si les patients CMU devaient payer le dépassement d'honoraires comme le font de nombreux smicard......où si la sécu remboursait mieux ce genre de soins.

Car le problème du remboursement des prothèses et appareillages dentaires ne concerne pas que les patients CMU, il concerne une bonne partie de la population. Sauf que le reste de la population n'est pas habitué à avoir des soins gratuits.

A bientôt

Sandy

  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

lilli (VNI) (2 messages) Voir addresse IP de cet auteur
08-12-04, 12:40  (GMT)
49. "RE: Refus de CMU ( temoignage)"
monsieur

la couverture CMU n'est pas aquise a vie et est le résultat d'une situation financière précaire passagère mais parfois grave
( biensur il y a des cas d'abus ...comme pour tout)
Et cela peut arriver a n'importe qui malheureusement

alors que faire ? ne pas faire soigner ses enfants car on a la CMU ? est-ce une tare??

<<Vous connaissez beaucoup de gens qui serait prêt à payer pour travailler?
je repond que peu de gens on le privilège de travailler 2 heure et s'en faire payer 10... comme beaucoup dans ces metiers
Alors travailler a frais reel ??? est ce vraiment impensable pour ce genre de "praticien"



  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

Letotor (224 messages) Envoyer message email à: Letotor Envoyer message privé à: Letotor Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
08-12-04, 13:48  (GMT)
50. "RE: Refus de CMU ( temoignage)"
Madame
>la couverture CMU n'est pas aquise a vie et est
>le résultat d'une situation financière précaire passagère mais parfois grave
Et c'est bien qu'elle existe

>alors que faire ? ne pas faire soigner ses enfants car
>on a la CMU ? est-ce une tare??
Les soins essentiels et même pointus sont accessibles aux titulaires de la CMU

><<Vous connaissez beaucoup de gens qui serait prêt à payer pour
>travailler?
>je repond que peu de gens on le privilège de travailler
>2 heure et s'en faire payer 10... comme beaucoup dans
>ces metiers
Je ne vois pas vraiment à quoi vous faites allusions. Personellement je me lève le cul tous les matins et prend mon baluchon, pour travailler à peu près 60 heures par semaine au smic horaire...Je trouve donc ces propos insultants (même s'ils ne me sont pas directement adressés) et trouve déplacés venant de quelqu'un vivant de la charité publique (donc de mes impots)

>Alors travailler a frais reel ??? est ce vraiment impensable pour
>ce genre de "praticien"
Si on travaille à frais réels: honoraires+consommables+secrétaire+loyer+charges sociales etc...
ce qui est versé par l'assurance maladie dans le cadre de la prothèse dentaire n'en couvre pas le quart, de là à dégager un bénéfice.... Ce pourquoi tout un chacun travaille!


letotor, médecin envers et contre tout

  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

toutouille (315 messages) Envoyer message email à: toutouille Envoyer message privé à: toutouille Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
08-12-04, 14:32  (GMT)
51. "RE: Refus de CMU ( temoignage)"
>monsieur
>
>la couverture CMU n'est pas aquise a vie et est
>le résultat d'une situation financière précaire passagère mais parfois grave
>
>( biensur il y a des cas d'abus ...comme pour tout)
>
>Et cela peut arriver a n'importe qui malheureusement
>
>alors que faire ? ne pas faire soigner ses enfants car
>on a la CMU ? est-ce une tare??

Non, bien sûr, ce n'est pas une tare. Personnellement, je ne critique pas les personnes qui ont la CMU, je l'ai eu moi-même lorsque j'avais 17 ans.
Cette situation est très difficile à vivre, on a l'impression d'être un "mendiant du soin médical". J'ai donc finit par me prendre une mutuelle pas chère pour ne pas être dans cette situation.


><<Vous connaissez beaucoup de gens qui serait prêt à payer pour
>travailler?
>je repond que peu de gens on le privilège de travailler
>2 heure et s'en faire payer 10... comme beaucoup dans
>ces metiers
>Alors travailler a frais reel ??? est ce vraiment impensable pour
>ce genre de "praticien"

Malheureusement, pour les dentistes, vu le faible taux de remboursement, pour les soins ils travaillent déjà à frais rééls. Pour ce qui est de l'apareillage, ils seraient de leur poche en pratiquant les soins.
Quand au fait qu'ils travaillent 2 heures et s'en font payer 10, on peut le voir comme cela exterieurement mais ils le font au pris de nombreux sacrifices (vie familiale, longues études, etc....) et ce n'est pas pour cela que l'état doit se permettre d'exiger des cadeaux de leur part!

Bref, je pense que ce n'est pas au praticiens d'assumer les personnes nécessiteuses mais à l'état lui-même !


A bientôt
Sandy

  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

shackleton (VNI) (71 messages) Voir addresse IP de cet auteur
08-12-04, 15:40  (GMT)
52. "RE: Refus de CMU"
Bonjour,

Pour savoir comment sont traités les patients en CMU par les dentistes, voilà un lien édifiant... et terrifiant :

http://www.eugenol.com/eugenol/read.php?9,9968

Ah, j'oubliais, pour mes lunettes, je les ai fait passer en CMU et j'ai obtenu royalement 7,42 € de remboursement par ladite CMU.

Je commence à craindre le pire pour une molaire cassée au fond de la bouche... (molaire soignée et re-soignée...) et je dois voir le dentiste demain après-midi

Letotor, si je vous entends bien, c'est normal qu'un dentiste n'applique pas le code de déontologie et refuse de prendre des patients en CMU - qui ont autant besoin de soins dentaires que les autres ? Les dentistes pourraient largement se rattraper sur leurs patients plus aisés... mais qui riqueraient d'aller voir ailleurs !

  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

toutouille (315 messages) Envoyer message email à: toutouille Envoyer message privé à: toutouille Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
08-12-04, 18:40  (GMT)
53. "RE: Refus de CMU"
>Letotor, si je vous entends bien, c'est normal qu'un dentiste n'applique
>pas le code de déontologie et refuse de prendre des
>patients en CMU - qui ont autant besoin de soins
>dentaires que les autres ?

Accepteriez vous de payer pour travailler ?

Les dentistes pourraient largement se
>rattraper sur leurs patients plus aisés... mais qui riqueraient d'aller
>voir ailleurs !

Les patients plus aisés payent déjà leurs impôts pour assurer les soins des moins aisés alors......
Le dentiste dirait : "alors pour vous c'est 100 Euros de plus, c'est pour payer le bridge de X car il n'a pas les moyens".
En pratique ce n'est pas possible....


A bientôt
Sandy

  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

shackleton (VNI) (71 messages) Voir addresse IP de cet auteur
08-12-04, 19:19  (GMT)
54. "RE: Refus de CMU"
Bonsoir, Toutouille,

"Accepteriez vous de payer pour travailler ?" : acceptez-vous, vous personnellement, Toutouille, qu'une prothèse dentaire soit revendue aux patients - qui en ont besoin quel que soit leur niveau de ressources, petit rappel amical - 5 à 6 fois le prix de base par un dentiste qui a tout intérêt d'en faire son fond de commerce, quitte à négliger pour ça les soins de conservation ? Quant aux dépassements d'honoraires, je vous rappelle qu'ils sont interdits légalement pour une personne en CMU.

Par ailleurs, je maintiens que les dentistes ne sont pas les plus mal lotis en termes de revenus, et que le code déontologique leur impose d'appliquer les tarifs avec tact et mesure. Combien s'en souviennent ?

Non, sérieusement, qu'ils gagnent correctement leur vie est une chose légitime, je ne vais pas dire qu'ils faut les payer au SMIC, mais faire payer aux CMUistes - voire leur refuser - une couronne dentaire ou un dentier parce que le dentiste y perd, ça va à l'encontre de principes élémentaires d'éthique.

"Les patients plus aisés payent déjà leurs impôts pour assurer les soins des moins aisés alors......
Le dentiste dirait : "alors pour vous c'est 100 Euros de plus, c'est pour payer le bridge de X car il n'a pas les moyens".
En pratique ce n'est pas possible...." : c'est vrai, ce n'est pas possible, les plus riches ont toujours la ressource d'aller voir ailleurs... Mais depuis quand la dentisterie est-elle un commerce ordinaire ? Et les impôts que les plus aisés paient, c'est bien parce qu'ils sont justement "aisés", non ?

Vous êtes toujours à défendre les dépassements d'honoraires. Personnellement, je trouve que la médecine à deux vitesses commence là. En plus, trouvez-moi un secteur d'activité hors médecine et dentisterie où 70% des charges sociales sont prises en charge par la Sécu ?

Je ne sais pas, demain, si la couronne dont je vais probablement avoir besoin, je vais pouvoir me la payer. Je sais juste que cette dent qui a cassé a toujours été entretenue et qu'elle a cassé quand même. Et ça me gêne et ça me met en colère, parce que je n'ai vraiment pas besoin de ça en ce moment, et que pourtant j'ai toujours soigné mes dents correctement... tout ça pour ça ! Pour devoir me saigner à blanc, parce que je ne peux pas faire autrement.

On peut toujours s'apprendre la plomberie ou la mécanique pour économiser des frais, mais je ne vais pas pouvoir m'apprendre la dentisterie pour me soigner moi-même.

  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

toutouille (315 messages) Envoyer message email à: toutouille Envoyer message privé à: toutouille Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
08-12-04, 19:46  (GMT)
55. "RE: Refus de CMU"
Bonjour,

Il est vrai que je défend le dépassement d'honoraire, et que justement je sais très bien que légalement la patient CMU ne doit pas le payer. C'est pour moi tout le problème. Le CMU ne doit pas le payer mais les autres oui et je trouve cela inadmissible.

Il ne s'agit pas pour moi d'une médecine à deux vitesses, je reste persuadée que ce ne sont pas les meilleurs médecins qui pratiquent des dépassements, cela n'a rien à voir. On trouve de très bons médecins dans les hôpitaux et le tarif de la consultation est le tarif de la convention.
Pour ce qui est de l'optique ou du dentaire, les soins sont mal remboursés pour tous, ce n'est pas uniquement le cas pour les patient CMU.

Vous savez, moi non plus je ne sais pas si la couronne dont j'ai besoin depuis longtemps je vais pouvoir un jour me la payer et pourtant je ne bénéficie pas de la CMU....Mais je ne me plains pas, car d'habitude je paye aussi....

A bientôt
Sandy

  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

Letotor (224 messages) Envoyer message email à: Letotor Envoyer message privé à: Letotor Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
08-12-04, 19:59  (GMT)
56. "RE: Refus de CMU"
De toute façon déontologie ou pas, on a le droit d'être rémunéré pour le travail que l'on fait, sinon ça s'appelle de l'esclavage.
Soigner gratuitement ça peut se faire, y être de sa poche faut quand même pas pousser.
Il ya des riches et des pauvres c'est pas le problème des soignants...
Et encore une fois on m'empute largement mon revenu (csg-RDS-impots) pour financer la charité publique, qu'on vienne pas m'emmerder en me demandant d'y être de ma poche en bossant à perte.
letotor, médecin envers et contre tout
  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

shackleton (VNI) (71 messages) Voir addresse IP de cet auteur
08-12-04, 21:26  (GMT)
57. "RE: Refus de CMU"
Bonsoir, Letotor !

Je sais bien que vous ne souhaitez pas payer pour travailler mais sincèrement, qu'a donc fait le CMUiste de si méchant pour être traité par les dentistes comme un pestiféré ? Et surtout, quelle issue de secours a-t-il ? Parce qu'il aura mal aux dents, quoi qu'il arrive !

vous savez, Letotor, personnellement, bien que CMUiste, je paie toujours le médecin généraliste avec un chèque (j'ai toujors oublié ma carte Vitale). Pareil avec les spécialistes, sauf quand ça dépasse mes moyens (un EMG, par exemple...). Parce que j'ai ma fierté et que même si je suis remboursée à 100 %, je préfère faire le geste de payer. Je sais parfaitement que c'est crétin, mais c'est comme ça... MAintenant, je vais quand même sortir ma carte Vitale pour me faire opérer du coude au mois de janvier, parce qu'à mon avis ça va faire mal au budget si je règle par chèque...

Je suis POUR le fait qu'un acte médical soit correctement rémunéré, voire plus qu'actuellement, mais je trouve quand même scandaleux de prendre presque en otage des personnes démunies parce que l'acte ne rémunère pas assez alors que les personnes bien couvertes ont toujours la possibilité d'aller voir ailleurs.

  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

D_Dupagne (14037 messages) Envoyer message email à: D_Dupagne Envoyer message privé à: D_Dupagne Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
09-12-04, 08:05  (GMT)
58. "RE: Refus de CMU"
Bonjour,

Personnellement, j'ai peu de CMU et je les soigne au tarif conventionnel qui représente 40% de mes honoraires normaux.

Le fait que je ne prenne pas de nouveaux patients me "protège" d'un afflux de CMU car mon activité ne serait pas viable au tarif conventionnel.

Je trouve choquant que la Loi ait imposé à tout médecin de soigner des CMU au tarif conventionnel. C'est un peu comme si on décidait que le jambon coûte 4 euros le kg pour les pauvres chez tous les commerçants ou que les BMW doivent être vendues 10000 euros aux démunis.

Dans le cas des prothèses dentaires, on a un aperçu du futur de la médecine : une déconnexion des remboursements du coût réel des choses, comme pour les lunettes depuis longtemps.

Dr Dominique Dupagne

Administrateur du Forum

  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

vero (VNI) (73 messages) Voir addresse IP de cet auteur
09-12-04, 17:28  (GMT)
59. "RE: Refus de CMU"
je viens juste de prendre le fil de la discussion, je ne comprend pas, je bénéficie de CMU depuis 6 mois, j'ai 50 ans et c'est la 1ere fois de ma vie que je demande une aide à l'état, j'ai honte de donner ma carte de sécu au médecin spécialiste que j'ai été obligée de consulter je préfère me priver et payer si je peux la part qui ne m'est pas remboursée par la SS
ça fait 8 ans que j'ai un appareil dentaire avec toutes mes dents du haut, c'est toujours le provisoire car je n'ai pas les moyens de payer le normal et j'ai honte d'essuyer un refus chez un dentiste avec la CMU, alors ne mettez pas tout le monde dans le meme panier, la CMU c'est très bien mais je pense que l'on pourrait avoir une alternative entre ne rien payer et payer tout
lunettes avec verres progressif et monture ordinaires sans CMU 480€
les mèmes avec la CMU facturée 100€46 a la SS
pourquoi 379€54 de différence ?
  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

toutouille (315 messages) Envoyer message email à: toutouille Envoyer message privé à: toutouille Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
09-12-04, 23:33  (GMT)
60. "RE: Refus de CMU"


Bonjour,

L'optique est mal remboursée.......

Toutouille


  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

ACRO (2475 messages) Envoyer message email à: ACRO Envoyer message privé à: ACRO Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
11-01-05, 19:34  (GMT)
62. "RE: Refus de CMU"
Modifié le 11-01-05 à 20:38  (GMT)

>Bonjour,
>
>L'optique est mal remboursée.......
>
>Toutouille


Bonsoir,

la MAAF,l'année dernière a pris la décision de rembourser intégralement les renouvellements de lunettes, sans prescription médicale.

Quant aux AGF, la filiale du groupe Allianz a annoncé que depuis le 1er janvier, elle garantit aux assurés pendant "dix ans" les prothèses dentaires fixes. Les AGF ont refusé de communiquer le coût de cette nouvelle garantie.

Enjoy !

  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

ACRO (2475 messages) Envoyer message email à: ACRO Envoyer message privé à: ACRO Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
11-01-05, 19:39  (GMT)
63. "RE: Refus de CMU"
Modifié le 11-01-05 à 20:02  (GMT)

Bonsoir,

Les bénéficiaires du tiers payant ne paieront pas le forfait de 1 euro par consultation avant le 1er juillet
La mise en place de la contribution de un euro par consultation est effective depuis le 1er janvier. Le forfait de un euro s'applique pour toute consultation ou acte pratiqué par un médecin, ainsi que pour les actes de radiologie et les analyses médicales.

Ne sont pas concernés :
- les actes réalisés par les dentistes,
- les sages-femmes,
- les auxiliaires médicaux.

- Les enfants de moins de 18 ans sont exonérés,
- les femmes enceintes
- les bénéficiaires de la CMU.

  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

Captain Haddock (VNI) (2 messages) Voir addresse IP de cet auteur
11-01-05, 20:04  (GMT)
64. "RE: Refus de CMU"

Propriétaire d'un Chateau et d'une cinquantaine d'appartements, une personne décide que travailler en plus ne lui amène rien.

S'agissant d'une activité civile elle n'est soumise à aucune cotisation sociale.

A t elle le droit de demander la C M U ?

Merci de vos réponses

  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

ACRO (2475 messages) Envoyer message email à: ACRO Envoyer message privé à: ACRO Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
11-01-05, 20:21  (GMT)
65. "RE: Refus de CMU"
Modifié le 11-01-05 à 20:34  (GMT)

>Propriétaire d'un Chateau et d'une cinquantaine d'appartements, une personne décide que travailler en plus ne lui amène rien.
>S'agissant d'une activité civile elle n'est soumise à aucune cotisation sociale.
>A t elle le droit de demander la C M U ?
Merci de vos réponses
Captain Haddock

Bonsoir Captain Haddock ,

>A-telle le droit de demander la CMU ?

Elle ferait grand bruit cette demande de CMU ! Le Une de la presse locale ! .... Mais, je puis vous assurer que nous aimerions que tous les demandeurs soient aussi nantis !

Soyons sérieux, vous plaisantez, j'en suis certaine !

La CMU est attribuée en fonction d'un critère de ressources.
Seules les personnes justifiant de ressources inférieures au plafond de 6.798 € par an (soit 566,50 € par mois pour une personne seule)peuvent prétendre à la CMU.

Les loyers perçus par les 50 appartements .... Le chateau que l'on peut utiliser à des fins de tournage de films, ou de visites payantes, etc ... les idées ne manquent pas ; prêtez-moi votre château, vous allez voir ! .... nous allons pouvoir satisfaire un grand nombre de demandes de CMU rien qu'avec de tels revenus !
Captain Haddock , zêtes gonflé, quand même !

  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

Captain Haddock (VNI) (2 messages) Voir addresse IP de cet auteur
12-01-05, 09:02  (GMT)
68. "RE: Refus de CMU"
>Bonsoir Captain Haddock ,
>Soyons sérieux, vous plaisantez, j'en suis certaine !
>
>La CMU est attribuée en fonction d'un critère de ressources.
>Seules les personnes justifiant de ressources inférieures au plafond de 6.798
>€ par an (soit 566,50 € par mois pour une
>personne seule)peuvent prétendre à la CMU.
>
>Les loyers perçus par les 50 appartements .... Le chateau que
>l'on peut utiliser à des fins de tournage de films,
>ou de visites payantes, etc ... les idées ne manquent
>pas ; prêtez-moi votre château, vous allez voir ! ....
> nous allons pouvoir satisfaire un grand nombre de demandes
>de CMU rien qu'avec de tels revenus !


>>>>>>>>>>>Merci de m'avoir répondu<<<<<<<<<<<<<
Ma question est très sérieuse en fait.
Ne confondons pas RMI et CMU

Une personne propriétaire de 50 appartements (c'est un exemple) peut très bien n'avoir aucune couverture sociale.
Autrement exprimé, je connais une personne disposant de plusieurs millions d'Euros de fortune personnelle et qui vit sur son capital.
Elle est pourtant à la CMU ......en effet elle n'a aucun revenu!


  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

noumba (VNI) (7 messages) Voir addresse IP de cet auteur
12-01-05, 00:23  (GMT)
66. "RE: Refus de CMU"
>Bonsoir, Toutouille,
>
>"Accepteriez vous de payer pour travailler ?" : acceptez-vous, vous personnellement,
>Toutouille, qu'une prothèse dentaire soit revendue aux patients - qui
>en ont besoin quel que soit leur niveau de ressources,
>petit rappel amical - 5 à 6 fois le prix
>de base par un dentiste qui a tout intérêt d'en
>faire son fond de commerce, quitte à négliger pour ça
>les soins de conservation ? Quant aux dépassements d'honoraires, je
>vous rappelle qu'ils sont interdits légalement pour une personne en
>CMU.
>
>Par ailleurs, je maintiens que les dentistes ne sont pas les
>plus mal lotis en termes de revenus, et que le
>code déontologique leur impose d'appliquer les tarifs avec tact et
>mesure. Combien s'en souviennent ?
>
>Non, sérieusement, qu'ils gagnent correctement leur vie est une chose légitime,
>je ne vais pas dire qu'ils faut les payer au
>SMIC, mais faire payer aux CMUistes - voire leur refuser
>- une couronne dentaire ou un dentier parce que le
>dentiste y perd, ça va à l'encontre de principes élémentaires
>d'éthique.
>
>"Les patients plus aisés payent déjà leurs impôts pour assurer les
>soins des moins aisés alors......
>Le dentiste dirait : "alors pour vous c'est 100 Euros de
>plus, c'est pour payer le bridge de X car il
>n'a pas les moyens".
>En pratique ce n'est pas possible...." : c'est vrai, ce n'est
>pas possible, les plus riches ont toujours la ressource d'aller
>voir ailleurs... Mais depuis quand la dentisterie est-elle un commerce
>ordinaire ? Et les impôts que les plus aisés paient,
>c'est bien parce qu'ils sont justement "aisés", non ?
>
>Vous êtes toujours à défendre les dépassements d'honoraires. Personnellement, je trouve
>que la médecine à deux vitesses commence là. En plus,
>trouvez-moi un secteur d'activité hors médecine et dentisterie où 70%
>des charges sociales sont prises en charge par la Sécu
>?
>
>Je ne sais pas, demain, si la couronne dont je vais
>probablement avoir besoin, je vais pouvoir me la payer. Je
>sais juste que cette dent qui a cassé a toujours
>été entretenue et qu'elle a cassé quand même. Et ça
>me gêne et ça me met en colère, parce que
>je n'ai vraiment pas besoin de ça en ce moment,
>et que pourtant j'ai toujours soigné mes dents correctement... tout
>ça pour ça ! Pour devoir me saigner à blanc,
>parce que je ne peux pas faire autrement.

Ouhlala, on se calme mon ami...
Je suis dentiste et ce qui est sûr, c'est que je voudrais pas que tu fasses partie de ma patientèle.
Ce qu'il faut bien comprendre, c'est que tous vos soins dentaires sont provisoires! Et même vos couronnes!
La longévité moyenne d'un amalgame (plombage), c'est 10-15 ans. La durée de vie des reconstitutions varie surtout en fonction de l'hygiène (parfois déplorable), de critères mécaniques... La durée de vie d'une couronne peut être supérieure (jusque 40 ans mais c'est exceptionnel).
Quand t'achètes une bagnole et qu'elle dure 15 ans sans problèmes de réparation, je pense pas que t'irais engueuler le concessionnaire parce qu'elle aurait du faire 5 ans de plus! Un peu de respect mon ami! Tu dirais, elle était bien cette caisse, elle m'a bien rendue service!
Il ne faut pas oublier que dans la bouche, il y a un milieu humide (donc corrosion), des variations de températures, de ph (acidité), des attaques microbiennes et des mouvements de mastication qui mettent constamment vos reconstitutions en sollicitation. Imagine une caisse que tu utilises 3 à 5 fois par jour, pendant 15 ans sous une pluie battante! Alors maintenant tu peux comprendre que tes soins dentaires ne sont pas à vie!
Il est possible que tu n'ais pas été bien soigné. Mais la plupart du temps, les soins vieillissent plus vite car l'hygiène des patients n'est pas terrible. Tu n'as qu'à te renseigner sur la consommation de dentifrices et de brosse à dents par an et par habitant, les chiffres sont ridicules!
Le problème principal des patients en général est qu'ils attendent toujours d'avoir super mal pour venir te consulter. Donc, la dent est plus difficile à endormir car inflammée donc ça peut faire un peu mal et on garde un mauvais souvenir. Le laxisme de certains patients est aussi à mettre en cause.

Pour ce qui concerne les patients CMU, je sais de quoi je parle car ils composent 1/4 de ma patientèle! Je bosse dans une ville un peu défavorisée.
Le problème des patients bénéficiant la CMU est le suivant:
- l'absenteisme est plus fréquent (à croire que de payer les soins, ça responsabilise).
- les tarifs de prothèse sont dérisoires, la rentabilité frole le 0%, en moyenne 150 euros de moins pour une couronne par rapport à une personne qui la paie. T'accepterais toi de bosser une partie de ton temps gratuitement? Je suis sûr que t'irais gueuler à ton délégué syndical en disant que c'est inadmissible. Et pourtant je le fais car ma conscience professionnelle me l'indique et que la gentillesse de certains patients CMU valent mieux que de gagner des milliers d'euros!

Je n'ai jamais refusé de soigner un patient parce qu'il était CMU. Mais j'ai déjà mis dehors des patients CMU ou non, soit parce que leur absenteisme nuisait à l'équilibre économique de mon cabinet, soit parce que l'hygiène restait déplorable et que cela ne servait à rien de dépenser l'argent de la sécu pour des soins qui ne dureraient pas longtemps.

pour ce qui est de ta couronne, il est rare qu'un dentiste te refuse de la payer en 2 à 3 fois, on n'est pas inhumain. Je ne mets pas mes patients sur la paille! C'est ce qu'on appelle le tact et mesure.

Pour ce qui est de la personne (très touchant témoignage) qui a besoin d'un appareil, la CMU couvrira les frais de son appareil en intégralité.

Voilà, j'espère que tu comprendras mieux tes soins dentaires. Essaie d'avoir un peu de respect pour la profession dentaire si tu veux qu'elle te respecte.
Si tu as l'occasion ,va te balader dans un cabinet dentaire pendant une journée, tu verras la france dans toute sa splendeur avec ses joies et ses faiblesses.

Un dentiste qui adore son métier et par dessus tout l'Etre Humain.

Noumba.

  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

shackleton (VNI) (71 messages) Voir addresse IP de cet auteur
12-01-05, 01:54  (GMT)
67. "RE: Refus de CMU"
Bonsoir, Noumba,

MA consommation de dentifrice et de brosses à dent ? : un tube de dentifrice toutes les quatre à six semaines, et quatre brosses à dents par an, plus les petites brossettes pour les espaces interdentaires.

Je me brosse les dents régulièrement depuis que je suis en mesure de tenir une brosse à dents.

J'ai eu des traitements d'orthodontie de 7 à 13 ans. Traitements efficaces pour aligner mes dents, mais qui ont fait de sacrés dégâts aux gencives. Ben voui, dans les années 80, c'était l'efficacité immédiate qui primait. Efficacité qui me faisait saigner des gencives à chaque brossage. Il fallait souffrir pour être belle.

Maintenant, j'ai les dents alignées à l'équerre, et des gencives qui reculent. Merci l'hérédité paternelle qui ne m'a pas aidée sur ce coup-là. Mon cher papa qui pourrait se payer une grosse berline neuve avec ce qu'il a comme prothèses dans la bouche. Ben voui, le pauvre a souffert se malnutrition jusqu'à l'âge de 15 ans, les dents ont étrenné durement.

Quand vous dites que les tarifs Sécu d'une prothèse sont dérisoires, je suis d'accord. Mais c'était aussi le prix à payer pour que vous, dentistes, soyiez raisonnables sur les soins de conservation. En tout cas, c'était le débat à l'époque - d'après MON dentiste.

Par ailleurs, vous dites que les patients CMU font de l'absentéisme. J'étais en CMU, je le suis toujours et je n'ai JAMAIS raté un rendez-vous chez le dentiste.

Les patients attendent d'avoir mal pour aller chez le dentiste ? Pour avoir vu père et mère souffrir de rages de dents effroyables, je n'ai jamais attendu d'avoir mal pour aller voir le dentiste. Les deux seules fois dans ma vie où j'ai réellement eu mal, c'est APRES des soins dentaires...

Et les patients en CMU ont tout autant besoin d'une bonne dentition que les autres. Quels recours ont-ils quand un dentiste refuse de les soigner parce que ce n'est pas assez rentable ? Les cliniques dentaires ? Connaissez-vous les délais actuels pour un rendez-vous ?

J'entends bien que vous ne voulez pas payer pour travailler. Mais si les tarifs de prothèses sont libres, que ne les appliquez-vous pas aux patients qui ont de gros moyens ?

Ah, au fait, concernant ma dent cassée, le dentiste me l'a réparée, ne me demandez pas comment... Je n'ai donc pas besoin de couronne ! Comme je dois encore rembourser mes lunettes (que la CMU m'a royalement remboursée 7,42 € sur un total de 620 € - ben oui, des verres spéciaux ultra-légers et une monture en titane pour les allergiques au nickel comme moi, ça allège ma tête, mais pas la facture ), je ne vois pas comment j'aurais pu sortir 600-700 € de ma poche...

Et croyez-moi, même patiente en CMU, j'évite les abus de consultations. Là, par exemple, je cherche à me procurer de la dompéridone sur le Web en générique, ce qui m'évitera de déranger mon généraliste pour une facture de médicaments de 9 ou 10 €.

Bien le bonsoir

  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

noumba (VNI) (7 messages) Voir addresse IP de cet auteur
12-01-05, 18:24  (GMT)
69. "RE: Refus de CMU"
Shackleton,

T'as pas du bien lire mon message.
Je ne sais pas pourquoi mais je sens que tu as une vieille rancoeur envers les dentistes. Franchement, la trés grande majorité des dentistes effectue son travail de façon honnête.
Mais ne fais pas de ton cas une génralité. Comme j'ai dit dans mon message précédent, tu as des CMU sérieux et d'autres non. Tu fais partie des sérieux et tu te préoccupes de ta santé dentaire. Et bien, je ne peux que t'encourager à continuer dans ta démarche.
Cependant, parmi les rendez vous manqués, une bonne partie vient des patients qui bénéficient de la CMU. C'est une généralité, tu n'es pas concerné et chacun a droit à sa chance. Après s'il rate un ou deux rdv, je ne condamnerai pas le praticien de le mettre dehors.
Un cabinet dentaire, c'est aussi une entreprise avec ses frais de fonctionnement (assistantes, frais de laboratoire, impôts, URSSAF, taxe pro, cotisations en tout genre, des emprunts). Je ne peux pas me permettre de perdre de l'argent car cela risque de mettre en péril la santé financière de mon cabinet. Quand une personne est absente au rdv, je continue de payer mon assistante. Si le temps d'absence est trop important, c'est autant d'argent en moins pour faire des investissements qu'ils soient en terme de matériel (hors de prix et les fournisseurs se rincent sur notre dos) ou de formation continue.

Tu as dit : "quand vous dites que les tarifs de prrothèse sont dérisoires, je suis d'accord. Mais c'était aussi le prix à payer pour que vous, dentistes, soyez raisonnables sur les soins conservateurs".
C'est n'importe quoi! Car les deux tarifs sont dérisoires!
Pour info, tu béneficies des soins dentaires les moins chers d'europe! Ca parait fou car on passe pour ceux qui gagnent un max de pognon.
Par exemple, les soins au portugal (moins riche que la france) sont 4 fois plus cher, en allemagne 3 fois! La preuve, tous les dentistes frontaliers ont de nombreux belges, suisses et même des anglais (qui traversent la manche) pour se faire soigner car nos prix de soins défient toute concurrence. Et les prix de prothèse ne sont pas plus chers voir même inférieurs. Je suis même tombé sur un site hongrois (je crois) qui organise des voyages là bas pour des anglais et qui se font refaire la façade en 15 jours. Leurs tarifs de soins étaient plus chers et les prothèses pareil qu'en france. Dernier exemple fappant: une dévitalisation d'une molaire en france, c'est 69 euros; dans un cabinet des USA, c'est 1020 dollars (même avec la dévaluation, la différence est énorme)!!! Va chercher l'erreur.
Autre exemple, une consultation, c'est comme chez les toubibs : 2O euros. Une extraction dentaire, c'est 20,90 euros! Cherche l'erreur! quand tu comptes le temps passé à la faire, le matériel nécessaire et tout ce qui faut pour la stérilisation (produits, sachets...), tu peux me dire ce qui me reste.

Le problème est qu'un jour (très prochainement), les tarifs seront devenus tellement dérisoires qu'il sera impossible d'améliorer les conditions sanitaires ou tout au plus de la maintenir à un niveau constant. C'est auprès de la sécu qu'il faut raler, pas auprès de nous! En 1960, les soins dentaires représentaient 8% des dépenses de la sécu, aujourd'hui, c'est 2%!
C'est vous, patients, qui devraient réclamer à être mieux soigné!

Pour bien connaître le milieu médical, je peux te dire que TOUS les proffessionnels de santé ont des tarifs imposés par la convention qui sont largement en dessous de la réalité économique, et ceci sans exception.

Pour ton problème de déchaussement, il y a des prédispositions génétiques indéniables. Mais il faut savoir que le tabac (si tu fumes) accélère considérablement cette prédisposition qui se manifeste généralement vers 35-40 ans, ainsi qu'un brossage traumatique de tes dents avec une brosse dure et un dentifrice abrasif. Va voir ton praticien pour qu'il t'indique quel matériel et dentifrice choisir, et qu'il te conseille sur une méthode de brossage adaptée.

Bien le bonsoir.

  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

toutouille (315 messages) Envoyer message email à: toutouille Envoyer message privé à: toutouille Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
16-01-05, 19:00  (GMT)
71. "RE: Refus de CMU"

Bonjour,

"""Ah, au fait, concernant ma dent cassée, le dentiste me l'a réparée, ne me demandez pas comment... Je n'ai donc pas besoin de couronne ! Comme je dois encore rembourser mes lunettes (que la CMU m'a royalement remboursée 7,42 € sur un total de 620 € - ben oui, des verres spéciaux ultra-légers et une monture en titane pour les allergiques au nickel comme moi, ça allège ma tête, mais pas la facture ), je ne vois pas comment j'aurais pu sortir 600-700 € de ma poche..."""

Moi je ne suis pas CMU et la sécurité sociale me rembourse la même chose pour mes lunettes, qui ne sont pas spéciales, et qui ne sont pas ultre légères.

Toutouille


  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

Ali (VNI) (1 messages) Voir addresse IP de cet auteur
16-01-05, 20:53  (GMT)
72. "RE: Refus de CMU"
Je suis chirurgien-dentiste et j'interviens pour un peu éclairer le débat sut les CMU et assimilés.
Exercant depuis plus de 20 ans je n'ai jamais refusé une AMG ( aide médicale gratuite) qui maintenant s'appelle une CMU. Je n'ai jamais refusé une CMU non plus.
Seulement il s'avère que les pezrsonnes bénéficiant de la CMU ont une fâcheuse tendance à ne pas honorer leur rendez-vous; c'est à dire ils ne viennent pas ou quelquefois en retard et n'ont aucun scrupule à se décommander qq minutes avant le rendez-vous. Alors pour les praticiens, nous accueillons dans nos cabinets des personnes qui ne viendront pas forcément, qui ne nous annoncent pas au téléphone qu'ils bénéficient de la CMU ( ils l'annoncent au dernier moment), nous devons gérer le Tiers payant en étant quelques fois régler plusieurs semaines après etc etc..
Dans ces conditions les praticiens se sentent vraiment inutiles et impuissants face à de tels patients et je comprends qu'ils les refusent ( ce que je commence à faire). Les patients CMU ne connaissent pas le coût de la santé car la loi est mal faite ; ces patients possèdent une attestation magique qui leur permet de consulter tous les praticiens médicaux qu'ils souhaitent sans pour autant débourser un centime; la formule semblait au départ très satisfaisante pour les personnes défavorisées;le système est très pervers et certains en profitent; cependant il faudrait faire un sondage auprès des médicaux et para-médicaux pour avoir une vue d'ensemble. Pour ma part au bout de 20 ans de soins auprès de personnes défavorisés, je pense arrêter !!! Tant pis pour la déontologie!!!
  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

noumba (VNI) (7 messages) Voir addresse IP de cet auteur
17-01-05, 01:28  (GMT)
73. "RE: Refus de CMU"
Ali,

Tu exprimes bien le malaise qui est grandissant chez les professionnels de santé et en particulier ceux qui comme nous n'exercent pas dans des coins très favorisés.
Il faut franchement beaucoup de courage, d'abnégation pour travailler dans des villes défavorisées: il est plus difficile de motiver les patients, de les sensibiliser, de leur faire comprendre qu'on veut améliorer leur bien être, sans compter que la sécu qui nous paye hyper en retard. J'ai des soins du mois de février qui n'ont pas encore été honorés. Il va falloir que je mette la sécu chez l'huissier (c'est une blague...). En plus, quand tu vois le patient pour la première fois, c'est souvent tchernobyl dans la bouche ou tu te demandes s'il n'a pas avalé une grenade avant de venir. On voit des patients avec 12 voir 15 dents à soigner et souvent avec de gros soins à réaliser qui nécessitent plusieurs séances... Bref, tu ne sais pas par où commencer. Et puis là, le patient te demande si c'est bientôt fini. Là, tu ressens un grand moment de solitude...

Le sentiment que tu exprimes par rapport à la proportion de patients béneficiant de la cmu et qui ne sont pas sérieux est le même pour moi: un sentiment d'impuissance. Attention, les cmu srieux n'ont pas du tout à se sentir visé par ses propos.
Cette impuissance est liée au fait que l'on ne peut rien faire contre leurs absences, leurs retards ou les rdv décommandés de dernière minute. La seule chose que l'on puisse leur faire, c'est la morale comme des gosses ou bien les refuser pour un nouveau rendez vous.


Alors, s'il vous plait, ne jugez pas trop vite la profession dentaire et surtout ceux qui travaillent dans des zones difficiles car ils font un métier difficile et stressant sur des patients pas toujours très coopératifs.

Cordialement,

  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

D_Dupagne (14037 messages) Envoyer message email à: D_Dupagne Envoyer message privé à: D_Dupagne Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
17-01-05, 09:40  (GMT)
74. "RE: Refus de CMU"
Bonjour,
Il faut réagir vite et fort, se faire respecter dans tous les cas, sinon, on risque de finir comme cela :
http://groups.google.fr/groups?hl=fr&lr=&c2coff=1&selm=7mprcp%24aon%241%40front6.grolier.fr&rnum=1

La pauvreté ne dispense pas du respect, et un comportement insupportable doit être sanctionné : un médecin par exemple ne peut refuser les CMU, mais il peut exclure un malade en particulier de sa clientèle, hors situation de véritable urgence vitale.

  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

Nausica (3061 messages) Envoyer message email à: Nausica Envoyer message privé à: Nausica Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
17-01-05, 10:11  (GMT)
75. "RE: Refus de CMU"
>Bonjour,
>Il faut réagir vite et fort, se faire respecter dans tous
>les cas, sinon, on risque de finir comme cela :

Bonjour

comment ça, "il faut"? les empêcher de rentrer dans le cabinet? piquer une gueulante? Faut m'expliquer, là; ça pourrait me servir

  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

D_Dupagne (14037 messages) Envoyer message email à: D_Dupagne Envoyer message privé à: D_Dupagne Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
17-01-05, 10:14  (GMT)
76. "RE: Refus de CMU"
Bonjour Nausica,

Je veux dire par là qu'il ne faut jamais accepter de se faire manquer de respect : le patient systèmatiquement en retard à ses RV, ou méprisant, doit être viré et averti du fait que CMU ou pas, il risque de ne plus trouver personne pour le soigner.

Il ne s'agit pas de traiter les CMU différemment des autres, mais comme cela a été signalé, de gérer un comportement souvent différent.

  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

Nausica (3061 messages) Envoyer message email à: Nausica Envoyer message privé à: Nausica Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
17-01-05, 10:40  (GMT)
77. "RE: Refus de CMU"
>Bonjour Nausica,
>
>Je veux dire par là qu'il ne faut jamais accepter de
>se faire manquer de respect : le patient systèmatiquement en
>retard à ses RV, ou méprisant, doit être viré et
>averti du fait que CMU ou pas, il risque de
>ne plus trouver personne pour le soigner.

Je vois d'ici la réaction de certains si le médecin ou dentiste leur annonçait "votre comportement est inacceptable; je ne me m'occuperai plus de vous". Pour eux, tout leur est dû.

C'est un problème qui concerne tous les services publics. D'ailleurs, j'aimerais bien savoir comment ça se passe dans les salles d'attente de certaines urgences. C'est une question très difficile que celle d'exclure pour des raisons de comportement; au bout de la chaîne, il y a toujours quelqu'un qui se ramasse tout dans la figure... car il "faut bien" qu'on s'en occupe.

  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

Cafe_Sante (8965 messages) Envoyer message email à: Cafe_Sante Envoyer message privé à: Cafe_Sante Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
17-01-05, 19:30  (GMT)
78. "RE: Refus de CMU"
Bonsoir,

>au bout de la
>chaîne, il y a toujours quelqu'un qui se ramasse tout
>dans la figure... car il "faut bien" qu'on s'en occupe.

Mon associé est très "bout de la chaine". Je refuse de soigner certains de ses patients qui le font lever la nuit, venir en urgences … et changent de médecin dès qu'il leur refuse un médicament.

Comme me disait un médecin que je remplaçais : "5% d'emmerdeurs, 95% des emmerdements"





Philippe,
médecin à la campagne

  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

Nausica (3061 messages) Envoyer message email à: Nausica Envoyer message privé à: Nausica Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
17-01-05, 19:54  (GMT)
79. "RE: Refus de CMU"

>Mon associé est très "bout de la chaine". Je refuse de
>soigner certains de ses patients qui le font lever la
>nuit, venir en urgences … et changent de médecin dès
>qu'il leur refuse un médicament.

Il te fait une liste noire? Pourquoi lui il accepte et pas toi?
Sont-ce toujours les mêmes qui ont ce comportement?

>Comme me disait un médecin que je remplaçais : "5% d'emmerdeurs,
>95% des emmerdements"


  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

noumba (VNI) (7 messages) Voir addresse IP de cet auteur
18-01-05, 00:57  (GMT)
80. "RE: Refus de CMU"
Et vous oubliez ceux qui ne viennent juste se faire soulager après une terrible rage de dent, bien content qu'on puisse les prendre en urgence. Donc, malgré des créneaux d'urgence, on case une urgence en plus (avec trois dents en pulpite et 10 caries!!!), donc on finit plus tard et on paie l'assistante 1/4 d'heure en plus. Tout ça pour que la patiente rate son prochain rendez vous de soin. J'ai encore eu le cas aujourd'hui. Maintenant, si elle ose se repointer au cabinet, elle dégage même si elle revient en urgence 6 mois après avec ses pansements plus étanches depuis 3 mois donc abcès. Et franchement, je n'aurai aucun regret car tous les patients sont prévenus (on répète plusieurs fois les explications pour une bonne compréhension) que l'acte d'urgence est là pour les soulager et non pas pour soigner donc c'est du provisoire.

J'adore mon métier, je le fais du mieux possible avec toute mon énergie mais les rigolos et les foutistes n'ont rien à faire chez moi. Je fais 220 kms par jour pour aller bosser donc je n'ai pas de temps à perdre avec ceux qui ne respectent pas mon travail.

De toute façon, la relation avec le patient est contractuelle. Pour moi, elle implique: je fais de mon mieux pour fournir des soins durables conformes aux données acquises ET ACTUELLES de la science, et si nécessaire esthétiques, pour que le patient soit le plus tranquille possible. De l'autre côté, j'attends de ma patientèle qu'elle soit à l'heure aux rdv, qu'elle honore correctement et en temps et en heure les prestations et qu'elle suive convenablement les recommandations d'hygiène et de suivis que je leur recommande.
De cette façon, je ne considère que tout n'est pas dû à la profession médicale. C'est un échange de bons procédés et qui a pour avantage d'imposer un respect mutuel, et ainsi tout le monde se sent reconnu et apprécié.
Après, on dit toujours qu'on ressemble à sa patientèle. C'est carrèment vrai. Je travaillerai comme j'en ai envie. La vie est trop courte pour que je m'embète avec les emmer.....!
Par contre, tous les gens qui veulent entrer dans ce cadre de respect mutuel (CMU et non CMU), je les recevrai les bras ouverts.

Le respect, ce n'est pas une question d'argent, c'est une question de conscience personnelle.

Cordialement,

  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

D_Dupagne (14037 messages) Envoyer message email à: D_Dupagne Envoyer message privé à: D_Dupagne Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
18-01-05, 01:35  (GMT)
81. "RE: Refus de CMU"
Bonsoir,

Nous sommes bien d'accord.

Un jour, j'avais dit à un confrère geignard : "le respect, ça se force".

Respectable et respecté vont bien ensemble.

  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

Pandore (1637 messages) Envoyer message email à: Pandore Envoyer message privé à: Pandore Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
25-01-05, 16:36  (GMT)
82. "RE: Refus de CMU"
Bonjour,

Aujourd'hui dans Le Monde :

"Un syndicat dentaire menace de restreindre les soins aux démunis

Il souhaite dénoncer les tarifs applicables aux bénéficiaires de la couverture-maladie universelle.
Pour interpeller les pouvoirs publics, rien ne vaut une bonne polémique, surtout si elle suscite l'opprobre général. La Confédération nationale des syndicats dentaires (CNSD) vient de recourir avec succès à cette ficelle en menaçant de ne pas soigner les patients défavorisés.

Le 18 décembre 2004, cette organisation professionnelle, majoritaire chez les dentistes (15 000 adhérents revendiqués), a adopté une motion à propos de la couverture- maladie universelle (CMU) - un dispositif lancé en 2000 qui permet d'offrir une complémentaire santé à environ 4,3 millions de personnes démunies. Mécontents des "tarifs inadaptés et jamais révisés" qu'ils doivent respecter dans le cadre de ce système, les praticiens affiliés à la CNSD ont pris une décision radicale : mettre sur"liste d'attente" les bénéficiaires de la CMU et reporter "la réalisation des actes prothétiques et orthodontiques". L'organisation syndicale a même invité ses adhérents à restreindre, "dans un deuxième temps", leurs interventions "aux seules urgences", voire à "refuser tout soin" dès lors qu'il s'agissait d'un assuré émargeant à la CMU.

"MÉDICALEMENT INTOLÉRABLE"

Jean-Claude Michel, président de la CNSD, a voulu lancer ce "pavé dans la mare" parce que le gouvernement restait sourd aux revendications de ses troupes. Au-delà des tarifs - trop modiques à leurs yeux - qu'ils doivent appliquer aux bénéficiaires de la CMU, les dentistes déplorent que les soins conservateurs et de prévention n'aient pas été réévalués depuis plusieurs années. Pour M. Michel, une telle situation décourage les jeunes qui débutent dans la profession et pousse des confrères à déserter les zones défavorisées.

Révélée par Le Parisien dans son édition du lundi 24 janvier, la motion du CNSD a suscité la réprobation de Philippe Douste-Blazy et de Xavier Bertrand. Le ministre de la santé et le secrétaire d'Etat à l'assurance-maladie ont demandé au syndicat de suspendre son appel. De son côté, le directeur de l'Union nationale des caisses d'assurance-maladie (Uncam), Frédéric Van Roekeghem, a regretté que la CNSD "prenne en otage les plus démunis". Enfin, l'Union des jeunes chirurgiens-dentistes (UJCD) a estimé que la démarche de M. Michel était "médicalement intolérable", tandis que l'ordre national des chirurgiens-dentistes le sommait de respecter la loi, tout en disant comprendre le geste de "mauvaise humeur (...) de la base".

Grâce à son initiative controversée, la CNSD a obtenu ce qu'elle recherchait : un rendez-vous avec le directeur de l'Uncam. La rencontre devrait avoir lieu "la semaine prochaine", d'après M. Michel, et permettra au syndicat d'exposer ses doléances. En attendant, celui-ci a décidé de ne pas mettre à exécution sa menace.

Mais le fait de refuser des soins à des bénéficiaires de la CMU a déjà été constaté, par le passé. En novembre 2002, Médecins du monde avait réalisé une enquête téléphonique anonyme auprès de 230 dentistes : près de la moitié d'entre eux indiquait ne pas vouloir soigner ce type de clientèle. Dans son édition de décembre 2004, la revue Que choisir a également réalisé un sondage auprès de 287 spécialistes (gynécologues, cardiologues, ORL) : le fait de relever de la CMU constituait un problème, pour un tiers à 40 % des professionnels de santé installés à Paris et dans sa banlieue."

Bertrand Bissuel

• ARTICLE PARU DANS L'EDITION DU 26.01.05

http://www.lemonde.fr

Pandore

  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

noumba (VNI) (7 messages) Voir addresse IP de cet auteur
30-01-05, 16:03  (GMT)
85. "RE: Refus de CMU"
Pandore a écrit:

De son côté, le directeur de l'Union nationale des caisses d'assurance-maladie (Uncam), Frédéric Van Roekeghem, a regretté que la CNSD "prenne en otage les plus démunis". Enfin, l'Union des jeunes chirurgiens-dentistes (UJCD) a estimé que la démarche de M. Michel était "médicalement intolérable", tandis que l'ordre national des chirurgiens-dentistes le sommait de respecter la loi, tout en disant comprendre le geste de "mauvaise humeur (...) de la base".

CQFD par rapport à ce que j'ai dit plus haut et qui confirme le ras le bol et l'exaspération de la profession. Et on se retrouve à énoncer des mesures extrèmes pour se faire entendre.
Cette mesure prend en otages les plus démunis et est peut être médicalement intolérable mais soigner les patients bénéficiant de la cmu est "financièrement intolérable"... Et je sais de quoi je parle, j'ai 30% de cmu dans ma patientèle...
Je n'appliquerai pas cette mesure car elle serait impossible à mettre en oeuvre vu le pourcentage élevé de cmu dans ma patientèle. Mai je comprends le geste de mauvaise humeur de la "base" dont je fais partie.

Un dentiste de la france d'en bas.

  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

smartgirl (286 messages) Envoyer message email à: smartgirl Envoyer message privé à: smartgirl Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
30-01-05, 17:48  (GMT)
86. "RE: Refus de CMU"

bonjour,

je viens de lire ce débat passionnant, les pour, les contre...
en fait depuis des années je suis révoltée, par les comportements humains très égoïstes: "j'ai le droit, je suis en droit, c'est mon droit..." et les devoirs où sont ils?
J'ai également bénéficié de la cmu il y a quelques années, et à ce titre j'aimerais remercier les professionnels de la santé qui m'ont toujours soignés avec respect.
Merci à ma dentiste qui m'a soigné avec les moyens qui lui était donnés, sachant que je ne sortirait pas 1 centime de ma poche, aujourd'hui j'ai des couronnes qui brillent d'une lumière argentée quand je souris, mais qu'importe, car sans la cmu, je n'aurais peut etre plus de dents!
Merci à l'opticien qui m'a toujours traité avec respect lorsque je venais changer les lunettes de ma fille, et qui me présentait les horribles montures cmu, mais à choisir entre rien ou pas grand chose, mon choix était vite fait.
Aujourd'hui ma situation "d'assurée sociale" est revenue a la normale
je cotise à la sécu, j'ai une mutuelle, et je peux me "permettre" un peu plus de largesse dans mes soins, car je peux aussi payer les dépassements, tout ça pour encore une fois insister sur le fait que nous avons certe des droits, mais la notion de devoirs ne doit jamais etre occultée.
Arretons de cracher sur un système qui permet à bon nombre d'entre nous de vivre correctement.

Mesdames et Messieurs les médecins...merci, merci, merci!

  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

noumba (VNI) (7 messages) Voir addresse IP de cet auteur
01-02-05, 02:01  (GMT)
87. "RE: Refus de CMU"
C'est à nous de vous dire mille mercis!!!!

Au moins une personne sur terre qui a tout compris à la vie,à la solidarité pour les soins (principe de la sécu) sans en abuser, aux difficultés et au dévouement de la profession médicale.

Votre dentiste et votre médecin ont beaucoup de chance de vous avoir comme patiente.
CMU ou pas CMU, des patients comme vous, avec votre mentalité, j'en veux tous les jours des centaines dans mon cabinet!!!!

Merci, merci et encore merci pour votre témoignage et faites passer le message autour de vous.

Un dentiste qui a le coeur réchauffé...

  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour


Fermer | Archiver | Effacer

Lobby | Retour au Forum | Précédente | Suivante

Rechercher sur le site Atoute.org: