Forum Médical

Attention : cette plate-forme de forum est en lecture seule. Pour participer aux discussions, rendez vous sur la nouvelle plate-forme
Page d'accueil du site
NANMEO !

"Courtisan courtisé"

Envoyer ce sujet à un(e) ami(e)
Format d'impression
Mettre en signet (membres seulement)
 
Précédente | Suivante 
Accueil Général des Forums
Forum : Coups de gueule, coups de coeur (Protected)
Message d'origine

Bphil Lopez (VNI) (5 messages) Voir addresse IP de cet auteur
03-01-02, 23:23  (GMT)
"Courtisan courtisé"
Il faut quand même se dire que si la relation "courtisan"-"courtisé"
reliant le médecin à son malade tourne actuellement court, si l'exaspération
des "libéraux" les pousse à se tourner paradoxalement vers la tutelle
étatique (qui les oppressait tant selon nos dires), c'est surtout parce que
le corps médical dans son ensemble a du mal à s'adapter à "l'effet volume",
qui fait qu'il ne peut plus répondre à la demande de manière cohérente comme
du temps où, plus de médecins,
se battaient à se concurrencer autour de moins de malades.
Entendu parfois : "d'ailleurs, mon docteur et moi on se tutoyait".
Je crois que la dérive consumeriste des patients n'est pas toujours
l'enfant qu'on nous a "fait dans le dos", ce peut être aussi parfois le fils
naturel de certaines de nos dérives plus ou moins conscientes qui datent du
temps(pas si lointain) où l'on n'osait pas perdre le client.
Pardon si je dérange à dire que nous avons trop "tutoyé" nos malades..

1) avons nous fait quelque chose pour "autonomiser" les malades par rapport
à nous?...Pourquoi ne pas autoriser une certaine dose d'automédication aux
usagers? Cela nous permettrait de passer de meilleures nuits qu'à livrer des
antiémetiques à trois heures du matin...
il n'y a qu'à voir l'effet des grippes et des syndromes gastroentéritiques
sur les activités des cabinets médicaux. Ne pourrait-on pas se demander à
quoi nous servons, certains jours, où les gens "prennent leur maladie au
début" en saturant les standards pour quelque gélule de loperamide ou
quelque paracétamol... Les "bac +8 sont ils bien employés à faire semblant
de guérir des maladies qui guérissent toutes seules?
Ne pourrait on pas arreter le discours démago sur le manque de médecins en
France? Bien sur il en manque en campagne pour les cas difficiles, il en
manque un de garde aux heures creuses mais les villes en ont encore une
armada qui se fait des c..... en or à soigner des rhinopharyngites virales,
à dépister des dérangements vertebraux minimes et des obesités
"secondaires"..Bien sur que ous ne serons jamais assez nombreux si les
patients nous demandent n'importe quoi!,

2)ce problème de la revalorisation de la visite à domicile est la fausse
bonne idée du siècle. Il faut, au contraire, dévaloriser la visite. Celle
qu'on déteste, celle dite de "confort". Il faut qu'elle disparaisse. Il faut
qu'une maman qui fait venir un médecin à son domicile pour le rhume de son
bébé n'ait même plus droit au remboursement du C.Il faut qu'aucun médecin
digne de ce nom n'accepte, dans son accord conventionnel avec la caisse, de
les assumer, ces visites à la française qui font qu'il faut bacler ensuite
les consultants...Il faut que le médecin qui aime passer quelques instants à
boire le café chez une patiente le mette sur la note de son plaisir, et non
sur celui de son travail.
Si demain la visite "passe" à 2OO francs, qui va oser hésiter à se "payer en
visite" son médecin généraliste , enfin "revalorisé" ? Ce sera pire
qu'aujourd'hui.

3)pourquoi ne pas considerer le conseil téléphonique comme une activité à
part entière qui ferait, là aussi, partie de l'éducation sanitaire des
patients? Le rendre quelque part "payant"... Faire que le patient qui
appelle pour éviter le soin ne soit pas privilégié par rapport à celui qui
se déplace ni, non plus, pénalisé par cette dose de haine qui point dans nos
attitudes...

Dans tout cela je vois encore et toujours l'effet pervers du paiement à
l'acte, qui pousse à la "consommation" des heures (et des "périodes") de
notre exercice où l'on aurait envie de travailler plus , et à la détestation
des malades dans les périodes de "surchauffe" où l'on ne rève que de trente
cinq heures...D'ailleurs, quand les défenseurs acharnés du paiement à l'acte
en viennent à rever d'une meilleure responsabilisation des assurés, ils en
viennent aussi à dire cette vérité pas évidente que ce ne sont pas les gens
qui paient, mais la "collectivité"....(collectivité = ensemble de gens)

4)enfin et surtout, pourquoi ne pas définir une fois pour toutes le concept
de "permanence de soins". Si le propos du "mieux offrant sanitaire" est de
nous transformer en distributeurs de soins ouverts jour et nuit, si cette
option est désormais inscrite dans le pacte sanitaire des soignés et de
leurs élus, qu'on nous le dise haut et fort.Pas avec la gestion coups-tordus
des médecins réquisitionnés.
Auquel cas on pourra se demander en quoi nous participons encore à la
maitrise des soins en prescrivant, le dimanche, un amoxicilline génerique à
dix centimes de moins sur un soin médicalement "injustifié" à 165 francs
d'honoraires en plus....

Si toutes ces petites choses sont éclaircies, peut être y aura t'il moins de
haine dans la relation libéral-client, euh, pardon, je voulais dire
"médecin-malade"....Peut être que les enfants "gatés" que nous avons
contribué à élever dans ce climat consumériste se retrouveraient finalement
à être moins courtisés, donc moins "haïs", et finalement pas plus mal
soignés. Peut être aussi que de jeunes médecins moins aptes que nous à
l'autoflagellation reprendront des clientèles devenues moins
indomptables....

--
bruno lopez
médecine générale
31470 Fonsorbes

  Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour


  Liste des réponses à ce message

  Sujet     Auteur     Posté le:     ID  
 RE: Courtisan courtisé D_Dupagne 05-01-02 1
   RE: Courtisan courtisé ARTHUR 13-08-02 2
       RE: Courtisan courtisé ARTHUR (VNI) 20-04-03 6
           RE: Courtisan courtisé scarlett0509 20-04-03 7
               RE: Courtisan courtisé arthur (VNI) 20-04-03 8
       RE: Courtisan courtisé ari 21-09-04 11
   Bizarre... shackleton 21-09-04 12
       RE: Bizarre... Nausica 21-09-04 13
       RE: Bizarre... PP (VNI) 22-09-04 14
           RE: Bizarre... Cafe_Sante 22-09-04 15
               RE: Bizarre... shackleton (VNI) 22-09-04 16
                   RE: Bizarre... PP (VNI) 23-09-04 17
                       RE: Bizarre... Nausica 23-09-04 18
 RE: Courtisan courtisé cilou (VNI) 05-04-03 3
   RE: Courtisan courtisé ARTHUR (VNI) 06-04-03 4
       RE: Courtisan courtisé virginie (VNI) 21-06-03 9
       RE: Courtisan courtisé Andréas (VNI) 04-05-04 10

Lobby | Retour au Forum | Précédente | Suivante

Texte des réponses

D_Dupagne (14037 messages) Envoyer message email à: D_Dupagne Envoyer message privé à: D_Dupagne Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
05-01-02, 10:23  (GMT)
1. "RE: Courtisan courtisé"
>Si toutes ces petites choses sont
>éclaircies (...)Peut être que les enfants "gatés"
>que nous avons contribué à élever dans ce climat
>consumériste se retrouveraient finalement
>à être moins courtisés, donc moins
>"haïs", et finalement pas plus mal
>soignés. Peut être aussi que de
>jeunes médecins moins aptes que
>nous à l'autoflagellation reprendront des
clientèles devenues moins indomptables....

Bien d'accord avec tout ce que tu as écrit, et notamment cette conclusion. Nous assistons à la fin d'une époque. La nouvelle médecine est à construire.
Personnellement, je suis favorable à la vente libre de tous les médicaments. Notre rôle doit être de conseiller (éventuellement par téléphone en étant rémunéré) et non de délivrer un sésame pharmaceutique.
Les tronçonneuses, les haches, certains armes sont en vente libre. Nul besoin d'ordonnance pour acheter de l'eau de javel ou de l'acide chlorhydrique.

Les libéraux vont-ils finir par réclamer eux-mêmes un système médical à l'anglaise ?

--
Dr Dominique Dupagne

  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

ARTHUR (3 messages) Envoyer message email à: ARTHUR Envoyer message privé à: ARTHUR Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
13-08-02, 18:13  (GMT)
2. "RE: Courtisan courtisé"
Modifié le 13-08-02 à 18:15  (GMT)

je suis d'accord , le manque de medecin est une chimere, 9 ans pour prescrire de l'ibuprofene et du pivalone , c'est a se pisser dessus de rire,je n'ai jamais diagnostiqué de phéochromocytome ni d'acromegalie et j'aimerai bien que l'on me paie mes consultations téléphonique de ces gens qui preferent ne pas me deranger pdt que je tiens les kleenex de mes emrhumes et autres qui preferent venir avant que sa soit pire que si ca avait été mieux etc....
Tous cela pour dire qu'il y encore du chemin a faire dans la formation des jeunes généralistes qui sont mal préparés a leur futur exercice et que l'EDUCATION des patients doit etre notre priorite ++++
la dependance de nos patients envers le praticien a causé notre perte actuelle et la dévalorisation de la profession mais celle-ci a été entretenue par nos pairs sous pretexte de psychologie freudienne simplifiée, du style "cette maman est inquiete donc elle vous appelle a 2 h du mat pour son BB qui a la diarhée...sans même lui avoir pri la température
NON...! elle n'est pas inquiete, elle est assistée...et n'a aucune envie que cela change, et meme si son médecin avait, comme je le fais parfois, pensé a lui prescrire un sachet de SRO, elle aurait qd meme dérangé le médecin de garde pour connaitre la dilution......
J'en ai encore plein en stock des comme celle-la, mais se sont les mêmes que les votres....
JE CROIS QUE J'AI CHOPE LA MALADIE DE SACHS

  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

ARTHUR (VNI) (4 messages) Voir addresse IP de cet auteur
20-04-03, 11:38  (GMT)
6. "RE: Courtisan courtisé"
Arlette,
je crois que tu n'as pas bien compri notre point de vue, je ne désire pas soigner par télephone, je préfererais travailler correctement, mais je suis de toutes les facons souvent derangé pdt mes consultes au téléphone (bien que j'emploie une secretaire) par des patients qui trouve que c'est plus pratique pour eux que de venir en consultaton et en plus c'est gratuit...,mais là n'est pas réellement le probléme, il s'agit avant tout de la revalorisation d'une profession et d'une pratique que nos prédecesseurs ont fortement contribués a deshonorér n'hesitant pas a se corrompre de peur de perdre un patient. Il faut cependant avouer qu'ils se trouvaient ds un systeme plus conccurentiel que le notre....je leur en veux quand même d'avoir tellement perverti le systéme de santé francais...
Ma seule consolation est que les gens sont bien soignés en france, quoiqu'ils puissent en penser et n'ont de toutes facon aucune raison de se plaindre !
Je suis pour ma part defenseurs d'un systeme de sante publique ou les médecins serait salariés et remunéres a leur juste valeur ( bac+9 !)et cela afin d'aplanir certaines derives clientelistes et mercantiles...
etc....
  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

scarlett0509 (15 messages) Envoyer message email à: scarlett0509 Envoyer message privé à: scarlett0509 Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
20-04-03, 19:37  (GMT)
7. "RE: Courtisan courtisé"
Bonjour Arthur,

C'est une réponse que je faisais au Dr Dupagne qui est d'ailleurs en accord avec vous.

Je suis tout à fait d'accord avec vous sur le fait de la dévalorisation, je me suis déjà exprimée sur ce sujet antérieurement. Où, j'étais un peu surprise, c'est pour l'automédication.

C'est dangereux d'encourager les personnes à se soigner elles-mêmes. Beaucoup le font, mais nous n'avons aucune connaissance sur les molécules que nous absorbons. Moi la première. Je vais vous donner un exemple. Souvent en diététique, dans les recettes, il est conseillé de mettre de l'huile de paraffine. Je me suis rendue à la pharmacie pour en acheter, si la pharmacienne s'était contentée de me vendre la bouteille, j'aurais fait une énorme erreur.

Car j'aurais pu me servir de l'huile de paraffine, comme on se sert de l'huile d'arachides. Or, elle m'a dit que cela ôtait les bienfaits des vitamines. Voyez j'étais prête à faire une bêtise en voulant cuisiner. Imaginez ce qu'on peut faire avec des médicaments.

Où je ne suis pas d'accord non plus, c'est quand vous parlez des relations qui se détériorent entre patients et médecins. Pour ma part, mon médecin, c'est quelqu'un que je respecte et plus que ça. Je n'est jamais entendu, dans mon entourage des personnes médisant les médecins.

Peut-être que quand on est dans le bain, on a pas une vue objective de ce qui vous entoure. Il faut peut-être un peu de recule. Mais c'est peut-être moi qui est tort.

Bon courage.

Arlette

  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

arthur (VNI) (11 messages) Voir addresse IP de cet auteur
20-04-03, 20:42  (GMT)
8. "RE: Courtisan courtisé"
OK arlette pas de soucis, comme tu le souligne il existe deja des substances en vente libres et potentiellement dangereuses (ex:ibuprofene)
c'etait plus pour souligner le fait que "la prescription" n'est pas le but ultime d'une consultation médicale ; le conseil, la prévention, l'écoute prennent du temps, sont des missions toutes aussi nobles mais non ou mal considerées et remunerées d'ou l'histoire dela consulte téléphonique rémunérées même si je trouve cela abérrant...
bonne soirée Arlette
  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

ari (2 messages) Envoyer message email à: ari Envoyer message privé à: ari Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
21-09-04, 20:17  (GMT)
11. "RE: Courtisan courtisé"
>je suis d'accord , le manque de medecin est une chimere,
>9 ans pour prescrire de l'ibuprofene et du pivalone ,
>c'est a se pisser dessus de rire,je n'ai jamais diagnostiqué
>de phéochromocytome ni d'acromegalie

Je ne me pisse pas dessus de rire quand on a mis 6 ans a diagnostiquer mon acromégalie.
Je ne veux pas paraitre terre à terre et j'entend la portée de votre message, mais sachez pourtant que ces 6 années ont été énormément de souffrance.

Je ne suis pas pourtant de ces patientes consuméristes, et je trouve justifié avoir consulté un gynéco pour une aménorrhée franche depuis 2 ans (qui, -soit dit en passant, m'a dit que je devrai, au contraire, m'estimer heureuse de faire des économies de protections hygièniques...), un cardiologue pour une hypertension évoquatrice alors agée de 23 ans, un dermato pour des problèmes de peau grasse et des problèmes de transpiration, éventuellement un ophtalmo pour comprendre mes céphalées insoutenables et enfin, mon généraliste (en la personne du cousin de mon père) qui m'a pris durant toutes ces années pour une hyponcondriaque de service, m'envoyant à la figure lors de ma dernière consultation avec lui, que je souffrais d'un trouble psycho-hormonal. N'empeche que pour une fois, il avait fait le bon diagnostic, quoique mes troubles psychologiques n'étaient que le résultat de l'ignorance et l'incompréhension dans laquelle je me trouvais.

Soit. Je sais aussi que je suis loin du sujet pour lequel vous écriviez, mais, c'était plus fort que moi.

Pour poursuivre ma petite histoire, j'avais pris rdv avec un endocrino, qui, à son accueil m'a demandé par qui j'étais recommandé. J'ai vu son regard perplexe quand je lui ai dit timidement que je venais de moi meme, sur les conseils d'un ami laborantin qui, lui seul avait senti un désordre hormonal.
Et pourtant, je l'ai su rapidement, mais dès qu'il m'a vu franchir la porte, il avait déjà posé son diagnostic.
Svp, ne sous-entendez pas que vos années d'études, se réduisent désormais à aller soigner des rhumes à domicile, car j'ai une haute estime de votre profession, seulement comme tout un chacun, nous sommes humains avec nos faiblesses et nos erreurs.
Depuis lors, j'évoque l'acromégalie pour qu'elle ne soit pas oubliée. Un jour un médecin m'a dit que sur la totalité de ses cours, l'acromégalie a du prendre 30 min.

Je peux en parler longuement, car sans etre autant invalidante qu'une autre, cette pathologie est mutilante, voire dégradante. Et ce n'est pas sa rareté qui doit faire minimiser, voire meme rendre risible et dérisoire son existence.
J'ai réussi à rassembler une cinquantaine de personnes depuis 2 ans, avec lesquels nous évoquons justement cette méconnaissance et ce désengagement général à son propos. Mais il en va de meme pour toutes les maladies orphelines. Forcément, ce n'est pas rentable!
Et si je pousse ce coup de gueule, ce n'est pas envers vous (je pense en premier lieu aux industries de la santé...)

Merci pour cette libre expression, qui je le répète encore une fois n'est pas dirigée contre vous.
Mais il est rare de trouver des sites qui relèvent le mot "acromégalie" dans ses colonnes.

Marie

  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

shackleton (219 messages) Envoyer message email à: shackleton Envoyer message privé à: shackleton Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
21-09-04, 22:30  (GMT)
12. "Bizarre..."
Bonsoir,

J'entends très bien le message de la personne sur l'éducation des patients mais jene comprends pas personnellement certaines choses dans la médecine :

- Je suis une polyallergique (allergies alimentaires ainsi que pseudoallergies), j'ai besoin de temps à autre d'une cure d'antihistaminiques sur une longue période. Je sais pertinemment quel antihistaminique marche très bien sur moi, je pourrais me le procurer sans ordonnance sans trop de risques, eh ben non ! Je dois déranger mon généraliste pour me le faire prescrire. Et une consultation inutile, une ! :-o

- A cause de ces allergies alimentaires, j'ai un souci de digestion difficile que je gère avec un médicament qui, nonobstant le fait qu'il est d'un coût dérisoire en générique et considéré par la Sécu comme un médicament de confort, demande tout de même une ordonnance. Et une consultation inutile de plus, une !

- Je prends un progestatif en continu depuis des années, là aussi, il marche très bien sans effet secondaire, je pourrais me l'offrir, mais non, tous les six mois, je dois faire renouveler l'ordonnance par ma gynéco, parce qu'il faut faire un frottis de contrôle. Je précise que je suis vouée à prendre ce progestatif jusqu'à la ménopause. Là non plus, je ne comprends pas très bien...

- Un exemple non personnel : le suivi des femmes enceintes. Se rend-on compte à quel point les femmes enceintes sont mises sous pression et infantilisées pour un oui ou pour un non ? Pas de viande saignante - à cause de la toxo - pas de voyages - rapport aux fausses couches - pas de lait cru - rapport à la listéria, comme s'il y avait des milliards de cas de listériose en France, mais passons - pas de thon - rapport aux métaux lourds - pas de café - danger assez théorique d'hypotrophie foetale - pas de tabac ou d'alcool - ce qui peut se comprendre, mais je me demande quel homme accepterait de se voir reléguer au rang d'enfant irresponsable comme on le fait souvent avec les femmes enceintes - pas de médicaments pendant la grossesse - comme si être vrillée de nausées, asphyxiée par un rhume ou torturée par une courante faisait du bien au bébé...

Tiens, quand je fréquente des femmes enceintes, elles passent plus de temps à parler des "interdits" de la grossesse et des ennuis qu'elle engendre qu'à parler de leur bonheur d'être bientôt mère. Avec la phrase fatidique : "Le gygy a dit..." érigée en dogme absolu et intangible... Je croyais qu'une grossesse était un événement naturel ! A les entendre, elles ne maîtrisent plus leur corps dès lors que le spermatozoïde a rencontré l'ovule.

  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

Nausica (3061 messages) Envoyer message email à: Nausica Envoyer message privé à: Nausica Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
21-09-04, 23:17  (GMT)
13. "RE: Bizarre..."
Modifié le 21-09-04 à 23:19  (GMT)

Bonsoir

je crois qu'on est plusieurs à pouvoir continuer la liste!
Grâce à internet, on sait parfois mieux que son généraliste ce qu'il faut prendre en cas de voyage dans les zones impaludées (cette carte sur les zones de résistances m'a été bien précieuse...), mais il faut quand même aller le voir avec sa "liste de courses".

Si les médicaments étaient en libre accès, il faudrait revoir le rôle des pharmaciens. Lesquels sont trop souvent terrorisés à l'idée de se retrouver dans le rôle de "prescripteurs". Mais à quoi ont servi leurs études? Honnêtement, les "croyances" de certains pharmaciens valent encore mieux que celles de certains médecins! Ils ont l'air d'être très vulnérables à la pub des labos pour ce qui est des médicaments OTC (over the counter= médicaments disponibles sans prescription).
Je me demande comment réagiraient les syndicats de médecins si ce genre de mesure devait être étudiée

Pour finir, je ne résiste pas: ma mère a eu l'autre maladie rare (le phéochromocytome).
Futurs médecins: vos longues et intenses études ne servent pas à rien! Il n'y a pas que dans les CHU qu'on trouve des "cas", des vrais!

  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

PP (VNI) (42 messages) Voir addresse IP de cet auteur
22-09-04, 13:12  (GMT)
14. "RE: Bizarre..."
"tous les six mois, je dois faire renouveler l'ordonnance par ma gynéco, parce qu'il faut faire un frottis de contrôle"

Pour info, en dehors de problèmes particuliers, et si votre dernier frottis est normal ......1 tous les 3 ans ( ! !) est nécessaire , indispensable MAIS suffisant ! !
Il peut être réalisé en même temps que n'importe quel autre demande lors de la consultation chez votre généraliste( antihistaminique ....par exemple ......) pour un moindre coût.....n'accusons pas trop vite l'autre, ou alors soyons sûr que notre propre façon de consommer "le médical" est indemne de tout reproche....SVP
MERCI

  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

Cafe_Sante (8965 messages) Envoyer message email à: Cafe_Sante Envoyer message privé à: Cafe_Sante Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
22-09-04, 17:44  (GMT)
15. "RE: Bizarre..."
Bonsoir,

>Pour info, en dehors de problèmes particuliers, et si votre dernier
>frottis est normal ......1 tous les 3 ans ( !
>!) est nécessaire , indispensable MAIS suffisant ! !
>Il peut être réalisé en même temps que n'importe quel autre
>demande lors de la consultation chez votre généraliste

Entièrement d'accord, bien sûr. Et je rajouterais que l'on peut dorénavant faire des prescriptions pour un an.
Ceci dit, nous sommes payés à l'acte et je ne vois pas comment on peut espérer empêcher les vendeurs de tomates de vendre des tomates.

Philippe,
médecin à la campagne

  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

shackleton (VNI) (71 messages) Voir addresse IP de cet auteur
22-09-04, 18:21  (GMT)
16. "RE: Bizarre..."
Bonsoir,

Aussi surprenant que cela puisse paraître, je confie plus volontiers mes soucis gynécos à ma gynéco qu'à mon généraliste.

Par ailleurs, avec des antécédents de condylome, je dois avoir une surveillance plus rapprochée qu'une autre. Dixit et le généraliste et la gynéco !

Remarquez, ce n'est pas que j'ai quelque chose contre ma gynéco, c'est la seule consultée qui a accepté de me mettre en ménopause artificielle pour mon endométriose alors que les gynécos (tous des hommes, d'ailleurs ! ) consultés précédemment voulaient tantôt me charcuter, tantôt "laisser faire la Nature" ! Par charité, je tairai le nom de ces derniers... Je suis consciente que j'ai un risque élevé de faire de l'ostéoporose avec ce progestatif que je prends en continu, mais quand je me tordais de douleur, souffrais de migraines effroyables avant mes règles, quel était le bénéfice de laisser faire la Nature ?

Mes allergies, je les aurai à vie. Je sais que, de temps à autre, elles me font beaucoup souffrir (malabsorption intestinale du fer, du calcium, entre autres... et beaucoup de soucis avec l'estomac et la peau). La solution d'une cure antihistaminique de trois mois est la seule qui donne satisfaction. Il me paraît normal, du moment que j'aie trouvé le bon traitement, de ne plus avoir besoin de l'aval du généraliste. En gros, je gère le problème sans aide particulière. S'il ne faisait pas tant grossir, je le prendrais à longueur d'année. Et ce n'est pas un comprimé par jour qui va me ruiner le foie.

  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

PP (VNI) (42 messages) Voir addresse IP de cet auteur
23-09-04, 13:27  (GMT)
17. "RE: Bizarre..."
"Aussi surprenant que cela puisse paraître, je confie plus volontiers mes soucis gynécos à ma gynéco qu'à mon généraliste."
bonjour,
que vous le jugiez surprenant n'engage que vous, votre avis, que vous le fassiez,au vu de la situation pathologique est rendu quasi nécessaire ..Mais, heureusement 95% des femmes ne se trouvent pas dans votre situation, et donc ne relève pas du suivi que vous mettiez en avant, d'ailleurs auriez vous réellement procédé autrement en l'abscence de ce contexte ?......et pourquoi l'auriez vous fait ?...rien ne vous y incite, et rien ne vous y incitera.

En bref, quand vous pensez économie de la santé, n'oubliez pas avant de proposer ( et là , c'est plutôt aux politiques que je pense ) d'analyser les dépenses et leurs origines ....sur 100euro dépensés, approximativement 12 le sont pour couvrir les consultations des médecins, 14 pour leur prescriptions, ( de mémoire ...25 pour les IJ) et enfin......50 pour le fonctionnement des hopitaux...je ne m'en réjouis pas .....c'est un état de fait .....donc, dérembourser l'homéopathie au motif qu'elle n'a pas fait la preuve scientifique de son action tout comme agir sur le nombre de consultation dite de ville ( ce qu'entre nous les politiques de tout bord se sont essentiellement bornés à faire ) ne changera rien à la situation et ne peut pas réduire un déficit.
Dans le même temps, je pourrais vous soumettre une affiche émanant d'un CHU qui invite CLAIREMENT les patients à se rendre à l'hopital pour FIEVRE , GASTRO ENTERITE ....CHUTE ......sans précision complémentaire .....tout ça bien entendu est imaginé dasn "l'intérêt" de tous ..?...et je passe sous silence le surrisque_surcout lié à la possibilité de contracter une maladie nosocomiale à l'occasion de ce passage à l'hopital....
Bref, étayons notre analyse pour faire des propositions ou émettre des jugements efficients.
@bientôt

  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

Nausica (3061 messages) Envoyer message email à: Nausica Envoyer message privé à: Nausica Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
23-09-04, 13:50  (GMT)
18. "RE: Bizarre..."
Modifié le 23-09-04 à 15:53  (GMT)

Bonjour,

>donc, dérembourser l'homéopathie au motif qu'elle n'a pas fait
>la preuve scientifique de son action tout comme agir sur
>le nombre de consultation dite de ville ( ce qu'entre
>nous les politiques de tout bord se sont essentiellement bornés
>à faire ) ne changera rien à la situation et
>ne peut pas réduire un déficit.

Le système de soins d'un pays où il y a 3 millions de chômeurs, où les entreprises obtiennent des allègements de charges et où la population est vieillissante peut-il être excédentaire? C'est sûr que les quelques déremboursements effectués ne règleront pas la situation, mais veiller à ce que les remboursements se basent sur un service médical rendu réel me paraît équitable. Comme je trouve anormal que d'autres médicaments ne soient pas pris en charge: http://martinwinckler.com/article.php3?id_article=365

>Dans le même temps, je pourrais vous soumettre une affiche émanant
>d'un CHU qui invite CLAIREMENT les patients à se rendre
>à l'hopital pour FIEVRE , GASTRO ENTERITE ....CHUTE ......sans précision
>complémentaire ....

Tout le temps on est encouragé à consulter: écoutez les émissions dans lesquelles interviennent des médecins. Sans cesse on nous dit: "si vous constatez la moindre anomalie, le moindre changement, consultez votre médecin"

  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

cilou (VNI) (1 messages) Voir addresse IP de cet auteur
05-04-03, 14:23  (GMT)
3. "RE: Courtisan courtisé"
Eh bien ! Je suis professionnelle de santé depuis + de 20 ans, et je découvre que des médecins "osent" enfin s'exprimer (et de quelle manière!)sur ce sujet ô combien épineux....
Je voulais simplement vous dire que j'admire votre libre parole. Bien vu pour la maîtrise des dépenses de santé !!!
  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

ARTHUR (VNI) (4 messages) Voir addresse IP de cet auteur
06-04-03, 18:36  (GMT)
4. "RE: Courtisan courtisé"
Bienvenue CILOU, rejoins la 5° colonne, la révolution vers l'ère nouvelle viendra du maquis !
  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

virginie (VNI) (18 messages) Voir addresse IP de cet auteur
21-06-03, 13:02  (GMT)
9. "RE: Courtisan courtisé"
Bravo pour votre courage, continuez.
On a besoin de personnes comme vous!!!
  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

Andréas (VNI) (1 messages) Voir addresse IP de cet auteur
04-05-04, 16:19  (GMT)
10. "RE: Courtisan courtisé"
Bonjour Arthur,
C'est une réponse que je faisais au Dr Lacroit qui est d'ailleurs en accord avec vous.

Je suis tout à fait d'accord avec vous sur le fait de la dévalorisation, je me suis déjà exprimée sur ce sujet antérieurement. Où, j'étais un peu surprise, c'est pour l'automédication.

C'est dangereux d'encourager les personnes à se soigner elles-mêmes. Beaucoup le font, mais nous n'avons aucune connaissance sur les molécules que nous absorbons. Moi la première. Je vais vous donner un exemple. Souvent en diététique, dans les recettes, il est conseillé de mettre de l'huile de paraffine. Je me suis rendue à la pharmacie pour en acheter, si la pharmacienne s'était contentée de me vendre la bouteille, j'aurais fait une énorme erreur.

Car j'aurais pu me servir de l'huile de paraffine, comme on se sert de l'huile d'arachides. Or, elle m'a dit que cela ôtait les bienfaits des vitamines. Voyez j'étais prête à faire une bêtise en voulant cuisiner. Imaginez ce qu'on peut faire avec des médicaments.

Où je ne suis pas d'accord non plus, c'est quand vous parlez des relations qui se détériorent entre patients et médecins. Pour ma part, mon médecin, c'est quelqu'un que je respecte et plus que ça. Je n'est jamais entendu, dans mon entourage des personnes médisant les médecins.

Peut-être que quand on est dans le bain, on a pas une vue objective de ce qui vous entoure. Il faut peut-être un peu de recule. Mais c'est peut-être moi qui est tort.

Bon courage.

  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour


Fermer | Archiver | Effacer

Lobby | Retour au Forum | Précédente | Suivante

Rechercher sur le site Atoute.org: