Forum Médical

Attention : cette plate-forme de forum est en lecture seule. Pour participer aux discussions, rendez vous sur la nouvelle plate-forme
Page d'accueil du site
NANMEO !

"MEDICAMENTS GENERIQUES"

Envoyer ce sujet à un(e) ami(e)
Format d'impression
Mettre en signet (membres seulement)
 
Précédente | Suivante 
Accueil Général des Forums
Forum : Coups de gueule, coups de coeur (Protected)
Message d'origine

ACRO (2475 messages) Envoyer message email à: ACRO Envoyer message privé à: ACRO Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
23-06-04, 19:44  (GMT)
"MEDICAMENTS GENERIQUES"
A l'horizon 2008, les génériques feraient économiser 5 milliards d'euros. L'étude réalisée par un spécialiste de l'économie de santé, Claude Le Pen, prévoit que le taux de pénétration du marché des génériques, qui était de 59,7% en 2003, sera de 76,9% en 2005 pour atteindre 92,3% en 2008

Resume : Selon une étude présentée jeudi à Paris, les médicaments génériques pourraient permettre à l'assurance maladie de réaliser une économie cumulée de 5 milliards d'euros à l'horizon de 2008. Réalisée par un spécialiste de l'économie de santé, Claude Le Pen, en partenariat avec le laboratoire pharmaceutique Ratiopharm, cette étude, la première du genre, porte sur
- 129 molécules inscrites en 2003 au répertoire des groupes génériques et
- 56 molécules dont les brevets viennent à échéance entre 2004 et 2008. Pour chaque produit, un modèle de prévision des ventes sur la période 2004-2008 a été appliqué à partir des ventes observées sur les dix dernières années. Selon des projections, dont les calculs ont été effectués à partir de l'état du marché en 2003, l'assurance maladie pourrait économiser dès 2006 plus d'un milliard d'euros par an, sur une base de taux de remboursement de 73%.


Que ce soit au coeur d'un désert, au bord de la mer, au pied d'une montagne, il y a toujours un oiseau pour nous annoncer l'aube nouvelle...

  Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour


  Liste des réponses à ce message

  Sujet     Auteur     Posté le:     ID  
 RE: MEDICAMENTS GENERIQUES Nausica 30-11-04 1
   RE: MEDICAMENTS GENERIQUES ACRO 02-02-05 2
       RE: MEDICAMENTS GENERIQUES Nausica 02-02-05 3
           RE: MEDICAMENTS GENERIQUES Jimmy (VNI) 07-02-05 4
               RE: MEDICAMENTS GENERIQUES Nausica 07-02-05 5

Lobby | Retour au Forum | Précédente | Suivante

Texte des réponses

Nausica (3061 messages) Envoyer message email à: Nausica Envoyer message privé à: Nausica Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
30-11-04, 18:52  (GMT)
1. "RE: MEDICAMENTS GENERIQUES"
Bonjour à tous

je ressors ce post pour poser une question stupide: pourquoi l'Etat ne créerait-il pas une entreprise pharmaceutique qui ne commercialiserait que des génériques? et dont les bénéfices iraient à la CNAM... Je sais bien que ce n'est pas dans l'air du temps ce genre de choses, mais
- ce ne sont pas les génériques qui font vivre les labos (donc pas de concurrence "déloyale"). Pour l'instant en tout cas!
- il serait temps de faire quelque chose pour les finances de l'assurance-maladie
- si le brevet tombe dans le domaine public, le Public doit s'en saisir!

  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

ACRO (2475 messages) Envoyer message email à: ACRO Envoyer message privé à: ACRO Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
02-02-05, 20:56  (GMT)
2. "RE: MEDICAMENTS GENERIQUES"

Bonsoir,

Une prochaine vague de tarif forfaitaire de responsabilité avant le printemps ...

Lors de sa dernière réunion, le comité de suivi des génériques a adopté le principe d'une nouvelle vague de TFR (Tarif forfaitaire de responsabilité) qui sera effective dans les prochains mois.
Selon les fabricants de génériques, cette vague serait rendue inévitable par la "faible mobilisation des pharmaciens" sur le générique.

  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

Nausica (3061 messages) Envoyer message email à: Nausica Envoyer message privé à: Nausica Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
02-02-05, 21:08  (GMT)
3. "RE: MEDICAMENTS GENERIQUES"
Je ne comprends rien du tout à ce message.

De plus, j'ai lu dans Marianne (semaine du 8 au 14 janvier 2005) qu'il existait une sorte de système de marges arrière chez les pharmaciens, ce qui fait qu'ils coûtent plus chers qu'ils ne devraient coûter parce que certains pharmaciens s'en mettent plein les poches. Donc les pharmaciens sont plutôt d'accord pour vendre du générique.

  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

Jimmy (VNI) (2 messages) Voir addresse IP de cet auteur
07-02-05, 11:49  (GMT)
4. "RE: MEDICAMENTS GENERIQUES"
hummm, je me dois de repondre a ce qui a ete dit precedemment:
le prix des medicaments generiques, comme celui de tout les medicaments remboursés par la secu, est fixé par le gouvernement et la secu (par la haute autorité de santé, desormais), en accord avec les industries.

Les pharmaciens ne peuvent donc pas vendre plus cher ces medicaments!!!!

Si marges arrieres il y a, elles ne peuvent influencer le prix de vente des medicaments generiques.

  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

Nausica (3061 messages) Envoyer message email à: Nausica Envoyer message privé à: Nausica Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
07-02-05, 13:02  (GMT)
5. "RE: MEDICAMENTS GENERIQUES"
D'après l'enquête en question, l'Etat ne bouge pas (la délégation à la répression des fraudes) car ces médicaments restent tout de même moins chers que les autres. Alors qu'ils pourraient être encore meilleur marché...

Il y a un résumé de l'article sur ce site: http://www.pharmaceutiques.com/phq/rdp/20050110_rdp.html

« Enquête sur certains pharmaciens qui se sucrent »
(Marianne - 8 au 14 janvier 2005)

Marianne s'intéresse, dans une enquête de deux pages, aux marges arrière accordées aux pharmaciens sur les médicaments génériques. L'hebdomadaire estime que « créés pour soulager les comptes de la Sécu, les médicaments génériques ont rapporté l'an passé aux officines 300 millions d'euros, grâce à un tour de passe-passe nommé marge arrière ». Marianne relève que Noël Renaudin, président du CEPS, « ne fait plus mystère de sa volonté de redresser une situation qui a dérapé ». L'article estime qu'en « 2005, la prescription massive de génériques devrait permettre une économie de l'ordre de 800 millions d'euros, et de 1,5 milliard en 2007 », ce qui représenterait « un pactole d'environ un milliard d'euros supplémentaires pour les pharmaciens, si le système reste en l'état ». Pour Marianne, « on voit mal la situation perdurer sans que les pharmaciens partagent une partie des bénéfices avec des usagers fortement pressurés ».


PS: CEPS = Comité économique des produits de santé

  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour


Fermer | Archiver | Effacer

Lobby | Retour au Forum | Précédente | Suivante

Rechercher sur le site Atoute.org: