Forum Médical

Attention : cette plate-forme de forum est en lecture seule. Pour participer aux discussions, rendez vous sur la nouvelle plate-forme
Page d'accueil du site
NANMEO !

"Vagabondage Médicale?"

Envoyer ce sujet à un(e) ami(e)
Format d'impression
Mettre en signet (membres seulement)
 
Précédente | Suivante 
Accueil Général des Forums
Forum : Coups de gueule, coups de coeur (Protected)
Message d'origine

JB (VNI) (1 messages) Voir addresse IP de cet auteur
02-09-04, 18:54  (GMT)
"Vagabondage Médicale?"
Bonjour à tous,

Je cherche (bien sûr lié à une histoire en cours) à avoir des opinions sur le vagabondage médicale. Où est-elle la ligne entre le fait de chercher un deuxième avis et le vagabondage? Quel est le baromètre qu'il faut utiliser pour mésurer?

- La sévérité des symptômes/gravité de la diagnostique?
- La peur du traitement ou thérapie préconisé?
- L'(in)satisfaction du patient?
- La manque d'un conclusion d'un premier medecin?
- Le sentiment de la part d'un patient de n'avoir pas été entendu/compris/pris au sérieux?
- La perte de confiance dans la relation soignant-soigné (malgré la raison)?
- Autres...

A vos plumes!

JB


  Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour


  Liste des réponses à ce message

  Sujet     Auteur     Posté le:     ID  
 RE: Vagabondage Médical ? D_Dupagne 02-09-04 1
   RE: Vagabondage Médical ? Giulia 02-09-04 2
   RE: Vagabondage Médical ? pjboulogne 06-09-04 3
       RE: Vagabondage Médical ? D_Dupagne 06-09-04 4
           RE: Vagabondage Médical ? pjboulogne 06-09-04 5
               RE: Vagabondage Médical ? D_Dupagne 06-09-04 6
                   RE: Vagabondage Médical ? balzy 06-09-04 7
                       RE: Vagabondage Médical ? D_Dupagne 06-09-04 8
                           RE: Vagabondage Médical ? balzy 06-09-04 9
                   RE: Vagabondage Médical ? pjboulogne 06-09-04 10
                       RE: Vagabondage Médical ? Cafe_Sante 06-09-04 11
                           RE: Vagabondage Médical ? pjboulogne 06-09-04 12
                               RE: Vagabondage Médical ? Cafe_Sante 06-09-04 13

Lobby | Retour au Forum | Précédente | Suivante

Texte des réponses

D_Dupagne (14037 messages) Envoyer message email à: D_Dupagne Envoyer message privé à: D_Dupagne Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
02-09-04, 22:07  (GMT)
1. "RE: Vagabondage Médical ?"
>Bonjour à tous,
>
>Je cherche (bien sûr lié à une histoire en cours) à
>avoir des opinions sur le vagabondage médicale. Où est-elle la
>ligne entre le fait de chercher un deuxième avis et
>le vagabondage? Quel est le baromètre qu'il faut utiliser pour
>mésurer?
>
>- La sévérité des symptômes/gravité de la diagnostique?

Un deuxième avis se comprend.

>- La peur du traitement ou thérapie préconisé?

Un deuxième avis se comprend.

>- L'(in)satisfaction du patient?

Un deuxième avis se comprend.

>- La manque d'un conclusion d'un premier medecin?

Un deuxième avis se comprend.

>- Le sentiment de la part d'un patient de n'avoir pas
>été entendu/compris/pris au sérieux?

Un deuxième avis se comprend.

>- La perte de confiance dans la relation soignant-soigné (malgré la
>raison)?

Un deuxième avis se comprend.

>- Autres...

Un médecin avec lequel il est impossible de prendre rendez-vous

Un médecin trop cher

Un médecin pas assez cher

Un médecin marqué éthniquement quand on est soi-même raciste.

Un traitement inefficace malgré la promesse d'une guérison rapide.

Bon, pour conclure, le vagabondage est lié à des avis multiples (plus de deux) pour des motifs bénins et sans contexte psychologique pouvant l'expliquer.



Dr Dominique Dupagne

Administrateur du Forum

  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

Giulia (435 messages) Envoyer message email à: Giulia Envoyer message privé à: Giulia Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
02-09-04, 22:26  (GMT)
2. "RE: Vagabondage Médical ?"
Tout à fait d'accord Dr Dupagne. Vous avz mieux expliqué ma pensée que quiconque.


Giulia

  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

pjboulogne (62 messages) Envoyer message email à: pjboulogne Envoyer message privé à: pjboulogne Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
06-09-04, 14:47  (GMT)
3. "RE: Vagabondage Médical ?"
>Bon, pour conclure, le vagabondage est lié à des avis multiples
>(plus de deux) pour des motifs bénins et sans contexte
>psychologique pouvant l'expliquer.

Hello,

Merci pour vos réponses. Je n'avais jamais envisagé que l'on pourrait se plaindre d'un médecin pas assez cher

En fait, je pense qu'il faut savoir à quoi il est censé servir un 2° avis. Mon généraliste a joué un rôle clé dans un incident neurologique en juin (lien avec l'hopital et le spécialiste, me rassurant à plusieurs reprises...) qui s'est soldé par un diagnostique en suspens dont la confirmation demande un "rechute" qu'évidemment je redoute/guette/fuis tout à la fois. J'essaie de dédramatiser (suite aux conseils du neuro et du généraliste) mais je n'y arrive plus. Ce que je veux, en fait, c'est de savoir tout en sachant intelectuellement que pour l'instant, c'est impossible. Dans ce cas, j'ai du mal à justifier ma demande d'un 2° avis et savoir à quoi il pourrait servir. En plus, dans le cas où toute un équipe est impliqué, le 2°, 3°, 4°... on est censé les avoir déjà. Ils sont tous d'accord sur le diagnostique et la façon de le confirmer. Du coup, j'ai l'impression que je ne peux plus rien demander.

Entre 2 enfants l'autre jour, j'ai parlé de nouveaux fourmillements au généraliste. Il les a noté et puis on est passé à la suite - dans la droite lignée de la dédramatisation. Je sais qu'il ne peut pas me dire si c'est la suite où pas - personne ne le sait à l'avance mais j'ai besoin d'être rassurée, que l'on me dise oui ou prout.

Comment gérer? Depuis une semaine, j'ai perdu 4Kg, j'ai du mal à faire face. A qui le dire? A un autre médecin à qui je re-raconte tout? A mon généraliste qui dédramatise? Je pense qu'à force d'insister, il finira par en avoir marre et j'aurais perdu un allié nécessaire pour la suite...

Je ne suis pas toujours d'accord avec tout ce qui se dit ici, mais je trouve que ce forum est un des rares lieux où la complexité de la relation soignant - soigné et ses implications sur les soins prodigués est discutée. Donc, j'abuse - merci d'avance!

JB

  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

D_Dupagne (14037 messages) Envoyer message email à: D_Dupagne Envoyer message privé à: D_Dupagne Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
06-09-04, 15:01  (GMT)
4. "RE: Vagabondage Médical ?"
Bonjour,
Le diagnostic de sclérose en plaques est en effet éprouvant, puisque l'on ne peut le faire que lorsque les accidents neurologiques se répètent.

Dans votre cas, ce n'est pas du vagabondage, c'est la quête du médecin qui vous dira que vous n'avez pas de SEP avec des arguments formels, et ça n'existe pas puisque tout symptôme neurologique peut être une SEP débutante.

Dr Dominique Dupagne

Administrateur du Forum

  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

pjboulogne (62 messages) Envoyer message email à: pjboulogne Envoyer message privé à: pjboulogne Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
06-09-04, 15:31  (GMT)
5. "RE: Vagabondage Médical ?"
Re-hello,

Ah, ah, ah, percée à vif - et pourtant je n'avais pipé mot sur le SEP! C'est votre prodigieuse mémoire????

Je suis complètement d'accord avec vous, ce que je veux c'est que l'on me dit que je n'ai pas de SEP. Je sais aussi que c'est impossible. Comment gérer cette dualité en ce qui concerne ma relation avec mon généraliste? J'ai peur de l'user - et je constate que j'en ai drôlement besoin dans le feu de l'action.

J'élargie le cercle - amis et famille me soutiennent - mais depuis une semaine c'est devenu difficile. Y-a-t-il une forme de dépression qui accompagne ce procéssus de diagnostique? C'est digne, avant c'est une question que j'aurais posé à mon généraliste. Aujourd'hui je la pose à un inconnu. J'en arrive à ne plus vouloir l'importuner avec ce qui est peut-être rien.

Avez-vous déjà accompagné ce genre de procédée de diagnostique? Quels sont pour vous des "règles de bonne conduite" dans ce cas? Les limites à ne pas dépasser? Les raisons de chercher ailleurs? J'en viens à guetter des charlatans avec leurs promesses allèchantes!!!

JB

  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

D_Dupagne (14037 messages) Envoyer message email à: D_Dupagne Envoyer message privé à: D_Dupagne Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
06-09-04, 20:18  (GMT)
6. "RE: Vagabondage Médical ?"
Dans ce cas, face à un symptôme isolé et peu évocateur :

- Je ne parle pas de SEP à mon patient
- S'il me parle de SEP, je nie totalement cette éventualité et mets tout mon poids dans cette dénégation.

Soit j'ai raison, mon patient n'a pas de SEP et il a été rassuré.

Soit j'ai tort, il a passé quelques mois ou années rassuré puis il démarre vraiment une SEP (dont le pronostic est identique). Bien sûr, je passe pour un imbécile, mais cela n'a pas grande importance.


Dr Dominique Dupagne

Administrateur du Forum

  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

balzy (4696 messages) Envoyer message email à: balzy Envoyer message privé à: balzy Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
06-09-04, 20:33  (GMT)
7. "RE: Vagabondage Médical ?"
Bonsoir Doc',
Vous n'avez pas peur que certains de vos patients, passant par là, soient un peu inquiets sur leur état de santé, là ???

Balzy

  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

D_Dupagne (14037 messages) Envoyer message email à: D_Dupagne Envoyer message privé à: D_Dupagne Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
06-09-04, 21:08  (GMT)
8. "RE: Vagabondage Médical ?"
Bonsoir Balzy,
Si j'étais patient, j'aimerais avoir un médecin qui a ce comportement.

Dr Dominique Dupagne

Administrateur du Forum

  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

balzy (4696 messages) Envoyer message email à: balzy Envoyer message privé à: balzy Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
06-09-04, 21:28  (GMT)
9. "RE: Vagabondage Médical ?"
Ben oui, j'ai bien compris votre point de vue et je ne suis pas loin de le partager, surtout par raport à une maladie de ce genre, mais je me dis que si j'étais votre patiente et que je lise ça, là, d'un seul coup, j'aurais des doutes sur ce que vous m'avez dit lors de ma dernière consultation...

Balzy

  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

pjboulogne (62 messages) Envoyer message email à: pjboulogne Envoyer message privé à: pjboulogne Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
06-09-04, 21:29  (GMT)
10. "RE: Vagabondage Médical ?"
>Dans ce cas, face à un symptôme isolé et peu évocateur
>:
>
>- Je ne parle pas de SEP à mon patient
>- S'il me parle de SEP, je nie totalement cette éventualité
>et mets tout mon poids dans cette dénégation.

Je comprends bien votre raisonnement mais n'est pas pire? En plus de gérer les questions (car même sans nommer une maladie ou une autre il faut bien justifier que l'on remue ciel et terre), il faut gérer la peur de l'inconnu qui est, à mon avis, pire. Surtout avec Google où n'importe qui peut lancer une recherche avec des mots clés.

Le neurologue a pris votre tactique et du coup, je me suis beaucoup creusée pour trouver des paroles à lui donner pour qu'il me les retourne. J'ai trouvé le stress. Je pense que, du coup, notre façon de communiquer n'étais pas claire ("Mme X nous pose spontanément, de façon insistante et répétée, la question d'un éventuel problème 'psycho-somatique' selon ses propres termes. Bien entendu, il est extrèmement difficile de répondre à cette question en présence d'éléments aussi objectifs qu'un signe de Babinski.") Au mieux cette matraquage l'a passablement énérvé, au pire elle aurait pu brouiller les cartes.

Le généraliste a répondu à ma question (je l'avais en fait appellé pour entendre "Non" et étais surprise par une pause déjà suffisante pour constituer une réponse) et a eu la patience de m'accompagner pendant la phase angoissante de questionnement à la fin de laquelle j'avais totalement intégré le principe d'une "possibilité parmi d'autres". (J'ai d'ailleurs passé un été sublime, et vous? ) Cette relation de confiance m'a énormément rassurée.

>Soit j'ai raison, mon patient n'a pas de SEP et il
>a été rassuré.
>
>Soit j'ai tort, il a passé quelques mois ou années rassuré
>puis il démarre vraiment une SEP (dont le pronostic est
>identique). Bien sûr, je passe pour un imbécile, mais cela
>n'a pas grande importance.

C'est ce que j'aime bien dans ce forum. C'est parfois assez rude mais toujours empreinte d'humanisme.

J'admire le désir d'épargner la tracasserie à quelqu'un mais me demande si la franchise n'est pas la voie la plus difficle mais aussi la plus juste.

Puis-je reposer ma question? Comment se définit-elle la relation soignant-soigné dans les machins à rallonge sans diagnostique ou en cours de diagnostique? Comment faire pour ne pas "user" le soignant?

Merci du dialogue fertile,

JB


  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

Cafe_Sante (8965 messages) Envoyer message email à: Cafe_Sante Envoyer message privé à: Cafe_Sante Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
06-09-04, 21:41  (GMT)
11. "RE: Vagabondage Médical ?"
Bonsoir,

>J'admire le désir d'épargner la tracasserie à quelqu'un mais me demande
>si la franchise n'est pas la voie la plus difficle
>mais aussi la plus juste.

J'ai longtemps employé les mots "franchise" et "vérité", mais je préfère maintenant le mot "loyauté". Je crois que nos explications doivent être loyales. Il ne sert à rien d'inquiéter un patient sur des symptômes en lui parlant de toutes les maladies qu'il peut révéler alors que l'on ne peut rien faire pour l'éviter. Mais par contre il faut lui donner toutes les informations nécessaires pour qu'il puisse prendre les décisions qu'il juge nécessaire.

>Puis-je reposer ma question? Comment se définit-elle la relation soignant-soigné dans
>les machins à rallonge sans diagnostique ou en cours de
>diagnostique? Comment faire pour ne pas "user" le soignant?

Pour moi, il ne faut pas venir en toute fin de matinée ; j'ai faim et je suis moins patient. Idem les lendemain de garde (comme aujourd'hui).

Sinon, tout dépend des rapports que j'ai avec les gens. Certaines personnes ne m'usent jamais, d'autres m'agacent dès que je les vois et je suis obligé de faire un effort pour les écouter.

Il n'y a pas de règle.
Philippe,
médecin à la campagne

  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

pjboulogne (62 messages) Envoyer message email à: pjboulogne Envoyer message privé à: pjboulogne Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
06-09-04, 22:13  (GMT)
12. "RE: Vagabondage Médical ?"
Re-re-bonsoir,

Puisque je suis commerçante de mots :

"loyauté" Droiture, probité (honnêteté scrupuleuse)
"loyal" 1. conforme à la loi 2. droit, sincère, honnête

Je suis assez d'accord qu'ils sont plus à propos que les autres dans la question de la divulgation des informations. J'ai apprécié la photocopie de la lettre du neuro (c'est éffectivement mon dossier - conformément à la loi) et je pense que c'est la réponse à ma question non seulement "honnête" - il n'a pas menti - mais aussi scrupleuse (soucieux de la rigeur intellectuel) - il m'a bien stipulé que ce n'était qu'une piste parmi d'autres (que je ne connais pas d'ailleurs) - qui m'a insprié confiance.

En plus, "loyauté" est sur la même page du dictionnaire que "Lozère" - la belle campagne

Quand les gens vous "usent" est-ce que vous le dîtes? J'imagine que ça se sente de toute façon...

JB

  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

Cafe_Sante (8965 messages) Envoyer message email à: Cafe_Sante Envoyer message privé à: Cafe_Sante Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
06-09-04, 23:07  (GMT)
13. "RE: Vagabondage Médical ?"

>Quand les gens vous "usent" est-ce que vous le dîtes? J'imagine
>que ça se sente de toute façon...

Je suis malheureusement assez transparent

Philippe,
médecin à la campagne

  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour


Fermer | Archiver | Effacer

Lobby | Retour au Forum | Précédente | Suivante

Rechercher sur le site Atoute.org: