Forum Médical

Attention : cette plate-forme de forum est en lecture seule. Pour participer aux discussions, rendez vous sur la nouvelle plate-forme
Page d'accueil du site
NANMEO !

"Demande d'APA : une démarche douloureuse"

Envoyer ce sujet à un(e) ami(e)
Format d'impression
Mettre en signet (membres seulement)
 
Précédente | Suivante 
Accueil Général des Forums
Forum : Coups de gueule, coups de coeur (Protected)
Message d'origine

cilloux (2292 messages) Envoyer message email à: cilloux Envoyer message privé à: cilloux Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
25-09-04, 21:05  (GMT)
"Demande d'APA : une démarche douloureuse"
Bonjour,

je viens de recevoir le dossier.

Ca fait mal.

Je crois que je préfère laisser tomber, je payerai de ma poche. Je sais pas, on ne m'a pas appris à mendier et encore moins à bien utiliser la maladie pour économiser de l'argent. C'est le principe du "plus je fais pitié, plus on me donne de sous". C'est horrible. J'ai envie de jeter ça au feu, tant pis si mon médecin ne veut plus me voir.

Quand on sait les efforts que fait une personne pour ne pas faire voir ses faiblesses et que là, on va lui demander tous les détails...

berk...

Y'a quelque chose de complètement con dans ce système, c'est pas possible.
Cécile

  Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour


  Liste des réponses à ce message

  Sujet     Auteur     Posté le:     ID  
 RE: Demande d'APA : une démarche douloureuse Nausica 25-09-04 1
   RE: Demande d'APA : une démarche douloureuse Cafe_Sante 25-09-04 2
       RE: Demande d'APA : une démarche douloureuse cilloux 25-09-04 3
           RE: Demande d'APA : une démarche douloureuse cilloux 25-09-04 4
               Replaçons les choses dans leur contexte shackleton (VNI) 25-09-04 5
                   RE: Replaçons les choses dans leur contexte cilloux 25-09-04 6
                   Oh ! je n'avais pas tout lu ! cilloux 26-09-04 9
                       RE: Oups ! Je crois que j'ai gaffé ! shackleton (VNI) 26-09-04 10
                       La liberté de choisir ACRO 27-09-04 15
                           RE: La liberté de choisir D_Dupagne 27-09-04 17
                               RE: La liberté de choisir ACRO 27-09-04 18
                                   RE: La liberté de choisir D_Dupagne 27-09-04 19
                                       RE: La liberté de choisir ACRO 27-09-04 20
                               Je crois que vous n'avez rien compris ACRO 28-09-04 21
                                   RE: Je crois que vous n'avez rien compris Aloes 28-09-04 23
                               RE: La liberté de choisir Aloes 28-09-04 22
           Les habitants du Kénia .... ça fait réfléchir ! ACRO 27-09-04 16
               Empathie... Aloes 28-09-04 24
 RE: Demande d'APA : une démarche douloureuse balzy 26-09-04 7
   RE: Demande d'APA : une démarche douloureuse cilloux 26-09-04 8
       RE: Demande d'APA : une démarche douloureuse Cafe_Sante 26-09-04 11
           Cécile (VNI) 26-09-04 12
               RE: Vicky 27-09-04 13
                   Dossier APA : un mal pour un bien........ rosalie 27-09-04 14
                       Bon courage dans vos démarche Cécile Aloes 28-09-04 25
                           RE: Bon courage dans ta vie Cécile balzy 28-09-04 26
                       RE: Dossier APA : un mal pour un bien........ cilloux (OVNI) 28-09-04 31
                           merci Cilloux rosalie 29-09-04 32
                               Je vais mieux ? L'OVNI de passage 29-09-04 33
                                   RE: Je vais mieux ? rosalie 29-09-04 34
                                       Un gros bizouuu Cilloux l'ovni 30-09-04 35
                                           RE: Un gros bizouuu Script (VNI) 30-09-04 36
                                               A propos de l'utilisation immodérée des smileys l'Ovni 30-09-04 37
       RE: Demande d'APA : une démarche douloureuse nora 28-09-04 27
           RE: Demande d'APA : une démarche douloureuse cilloux (VNI) 28-09-04 28
               RE: Demande d'APA : une démarche douloureuse Vicky 28-09-04 29
               RE: Demande d'APA : une démarche douloureuse shackleton (VNI) 28-09-04 30
 RE: Demande d'APA : une démarche douloureuse verotatou 02-10-04 38
   RE: Demande d'APA : une démarche douloureuse Cilloux (VNI) 03-10-04 39
       l'Administration des Impôts sait réparer et reconnaître ses erreurs ACRO 03-10-04 40
       RE: Demande d'APA : une démarche douloureuse verotatou 03-10-04 41
           RE: Demande d'APA : une démarche douloureuse Cécile (VNI) 03-10-04 42
 Mon médecin avait raison cilloux 12-11-04 43
   RE: Mon médecin avait raison Poulou (VNI) 12-11-04 44
       RE: Mon médecin avait raison cilloux 12-11-04 45
           RE: Mon médecin avait raison Poulou (VNI) 12-11-04 46
               RE: Mon médecin avait raison cilloux 12-11-04 47
                   RE: Mon médecin avait raison Poulou (VNI) 12-11-04 48
                       Ton mari aussi a raison cilloux 12-11-04 49
                           Petit rajout cilloux 12-11-04 50
                               RE: Petit rajout Poulou (VNI) 12-11-04 51
 Les vieux et leurs enfants cilloux 17-11-04 52
   RE: Les vieux et leurs enfants Fanette (VNI) 19-11-04 53
 RE: Demande d'APA : une démarche douloureuse marie6241 (VNI) 22-11-04 54
   RE: Demande d'APA : une démarche douloureuse cilloux 22-11-04 55
       RE: Demande d'APA : une démarche douloureuse Fanette (VNI) 23-11-04 57
       RE: Demande d'APA : une démarche douloureuse cilloux 13-12-04 58

Lobby | Retour au Forum | Précédente | Suivante

Texte des réponses

Nausica (3061 messages) Envoyer message email à: Nausica Envoyer message privé à: Nausica Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
25-09-04, 21:07  (GMT)
1. "RE: Demande d'APA : une démarche douloureuse"
Bonsoir

euh... excusez-moi, mais c'est quoi "APA"?
Merci.

  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

Cafe_Sante (8965 messages) Envoyer message email à: Cafe_Sante Envoyer message privé à: Cafe_Sante Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
25-09-04, 21:15  (GMT)
2. "RE: Demande d'APA : une démarche douloureuse"
Bonsoir,
L'APA c'est L'Allocation Personnalisée à l'Automomie. C'est une allocation en nature (on ne donne pas d'argent mais elle paye des services ou du matériel) qui est donnée au gens qui sont dépendants. C'est à dire qui ont besoin de quelqu'un pour les aider.
http://www.social.gouv.fr/htm/actu/index_apa.htm
Philippe,
médecin à la campagne
  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

cilloux (2292 messages) Envoyer message email à: cilloux Envoyer message privé à: cilloux Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
25-09-04, 21:33  (GMT)
3. "RE: Demande d'APA : une démarche douloureuse"
J'ai écrit "douloureuse" j'aurais dû mettre "humiliante".

Je suis révoltée. Par acquis de conscience j'attendrai demain pour balancer ce ù%!§£ dossier mais c'est trop abject.

Pouark. Je comprends pourquoi y'a des gens qui demandent à mourir, pourquoi y'en a qui militent pour l'euthanazie. Vu comme on traite les malades...

Mais c'est pas vrai ! ils sont devenus fous ou quoi ?

En tout cas merci de me permettre d'écrire ça ici, ça me fait un exhutoire et ça me donne des forces pour la bataille.

Cécile

  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

cilloux (2292 messages) Envoyer message email à: cilloux Envoyer message privé à: cilloux Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
25-09-04, 21:40  (GMT)
4. "RE: Demande d'APA : une démarche douloureuse"
Et mon "transfert" sur mon généraliste, je m'asseois dessus. Il ne voudra plus me voir si je ne lui obéïs pas à la lettre mais je m'en contrefous.

Bon sang, quand je vois ce qu'on fait subir à nos vieux, j'envie ceux qui ont eu la chance de mourir seuls, chez eux, pendant la canicule. Et je pense ce que j'écris.

  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

shackleton (VNI) (71 messages) Voir addresse IP de cet auteur
25-09-04, 22:07  (GMT)
5. "Replaçons les choses dans leur contexte"
Bonsoir, Cécile (vous permettez que je vous appelle ainsi ?)

Que devoir détailler les multiples troubles liés à l'âge soit humiliant, je peux le comprendre.

Mais l'état de votre père - c'est bien de cela qu'il s'agit, n'est-ce pas ? - l'est encore plus. Il ne s'agit ni plus ni moins que de lui apporter une aide pour soulager son quotidien, je ne vois pas ce qu'il y a de honteux à le demander - après tout, vous n'êtes pas responsable de ce qui arrive à votre père, CE N'EST PAS VOTRE FAUTE (écrit en capitales afin que le message soit clair !) si votre père a besoin d'aide !

Cécile, si je puis me permettre, si vous deviez tout prendre à votre charge, vous n'y arriveriez humainement pas, je n'ose imaginer à quel point vous culpabiliseriez à ce moment-là. De voir votre papa soulagé par une aide, fût-elle minime, vous soulagera d'un grand poids.

Ma grand-mère est partie vivre chez une tante. Le diabète lui a ruiné les reins, les artères des jambes, et le glaucome lui a dérobé une grande partie de sa vision. Bref, ma mamie n'y arrive plus toute seule, et elle va avoir 82 ans. Qu'elle soit prise en charge à 100 % par ma tante a soulagé toute la famille, mais pour ma tante, qui relève, nota bene, d'un cancer du sein, qui a déjà dû s'occuper de sa belle-mère, et qui elle-même est proche de la soixantaine, c'est un calvaire. Personnellement, j'aimerais avoir les moyens de payer une aide professionnelle à ma grand-mère, pour soulager ma tante, qui s'est fait forcer la main, pas plus, pas moins. Parce que, voyez-vous, quelqu'un qui ne sait plus se lever la nuit pour aller aux toilettes réveille toute la maison... Et pour ma tante, personne n'a songé une seconde à la charge de travail que cela représente. Tous mes oncles et tantes auraient les moyens, en se cotisant, de payer une aide professionnelle. Cela me rend furieuse de voir que tout repose sur les épaules d'une seule personne, au motif qu'elle ne travaille pas et a les moyens techniques d'héberger ma grand-mère.

On ne peut pas demander à une eprsonne de prendre en charge son père ou sa mère, sauf à lui fournir des moyens techniques. Il faut en passer par l'APA, quitte à devoir répondre à des questions humiliantes qui touchent à l'intime mais qui sont indispensables pour évaluer les besoins.

Cécile, admettez une bonne fois pour toutes que vous ne pouvez humainement pas tout assumer. Vous reposer sur une aide quelle qu'elle soit n'est pas de l'égoïsme, c'est un souci de vous préserver vous même.

Alors, remplissez ce fichu dossier, envoyez-le et calmez votre conscience. Rien que de remplir uen demande d'APA est un immense acte d'amour en soi ; vous ne faites rien d'autre qu'aider votre père à être soulagé.

  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

cilloux (2292 messages) Envoyer message email à: cilloux Envoyer message privé à: cilloux Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
25-09-04, 22:30  (GMT)
6. "RE: Replaçons les choses dans leur contexte"
Modifié le 25-09-04 à 23:25  (GMT)

Merci, c'est gentil de votre part.

Mais non, je refuse, je vais peut-être droit dans le mur mais je m'en fous, je prends le risque. Je n'ai pas soixante ans, j'ai une santé excellente, j'y arriverai parce que je dois y arriver et puis voilà.

Mon généraliste me met suffisamment en colère pour faire sortir de l'énergie que je ne soupçonnais pas. Quand j'ai la rage, je peux déplacer des montagnes. Je défendrai mon père comme une lionne défend ses petits.

Pourquoi ?

Ben pour lui, parce que c'est un grand homme.
Et que si il doit subir des monstruosités, ce sera sans mon consentement.

Et si quelqu'un vient me parler d'oedipe ou de cordon à couper je lui fous mon poing par la tronche.
Et je fais ça aussi pour tous les pères de famille qui se retrouvent orphelins de leurs enfants (avec mille bonnes raisons à la clé).


Tant pis si ça me coûte cher, ma santé ou ma vie. Ce n'est pas gâcher sa vie que de la donner pour ceux qu'on aime.
Cécile le dernier des mohicans abandonné par son médecin.

NB : merci de m'avoir répondu. Vous savez, je sais le peu de crédibilité que j'ai, je ne suis pas aveugle. Mais ça m'aide énormément d'avoir des interlocuteurs, tout simplement : ça m'aide à clarifier les choses dans ma tête et petit à petit tout se structure.

J'aurais aimé que mon médecin joue ce rôle d'interlocuteur, puisqu'il acceptait de faire une sorte de "psychothérapie", mais c'est plus fort que lui, il faut qu'il ordonne sinon il se sent bête, inutile. Il ne peut pas m'écouter sans intervenir. "vous êtes confuse", "vous n'êtes pas cohérente"... Un chantier en construction, c'est confus, c'est brouillon, mais il faut bien en passer par là.

Bon pardon d'étaler mes pensées ici. Je ne sais pas où le faire d'autre puisque mon médecin prend ça pour une plainte et qu'il ne veut pas l'entendre.

En somme, il en a marre de me regarder chercher mes solutions, alors il veut m'imposer les siennes. Ben ça ne marche pas comme ça. C'est pas ma faute. Pour moi ça serait plus simple d'obéir à des ordres mais ça ne marche pas comme ça.

Bon merci de m'accorder de la place là pour que j'écrive tout ça. Désolée du dérangement, de la lecture qui ne vous aura peut-être pas intéressée. Pardon à ceux que la longueur du message aura terrifiés. Bon dimanche à celui qui lira cette phrase.

  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

cilloux (2292 messages) Envoyer message email à: cilloux Envoyer message privé à: cilloux Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
26-09-04, 18:03  (GMT)
9. "Oh ! je n'avais pas tout lu !"
Que devoir détailler les multiples troubles liés à l'âge soit humiliant, je peux le comprendre.

Mais l'état de votre père l'est encore plus.

! ! !

Quoi ? Qu'y a-t-il d'humiliant dans son état de santé ?

Ah ben alors là on croit rêver !!!


Vous ne comprenez toujours pas que c'est à cause de propos comme ça que les malades demandent à être euthanasiés ? Vous n'arrivez pas à réaliser que c'est le regard de gens comme vous qui rendent la maladie insoutenable !

Humiliant ? Son état de santé ! Non ce n'est pas humiliant. Il n'y a rien d'humiliant à être épuisé après avoir travaillé toute sa vie pour nourrir sa famille, aidé les familles des autres, appris à ses enfants à se suffir et à venir en aide à ceux qui sont dans le besoin.

Non il n'y a rien d'humiliant dans son état de santé. C'est comme les rides ou les cheveux blancs, ce sont ses médailles de guerre, des décorations. J'en suis fière, moi, de l'état de santé de mon père. C'est l'état de quelqu'un qui n'a pas vécu pour lui-même mais qui a tout donné pour ceux qu'il aimait.

Pour le coup, vous m'avez blessée en plein coeur. On ne pouvait pas viser plus juste. Remarquez, c'est bien aussi ma faute. je savais bien qu'il était dangereux de parler de soi. Je n'avais qu'à fermer ma grande g... une fois de plus.

  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

shackleton (VNI) (71 messages) Voir addresse IP de cet auteur
26-09-04, 19:57  (GMT)
10. "RE: Oups ! Je crois que j'ai gaffé !"
Bonsoir, Cécile,

"Quoi ? Qu'y a-t-il d'humiliant dans son état de santé ?" : ne plus disposer de sa pleine condition physiologique est humiliant, c'est cela que je voulais dire. Je ne crois pas qu'une personne pense à ses cheveux blancs forcément en termes de médailles si, par ailleurs, son intégrité physique devient plus qu'aléatoire - qu'en termes délicats... je vous l'accorde.

Si je puis me permettre, Cécile, si vous considériez le fait de vous faire aider non comme le renvoi à votre propre impuissance - et cela est bien humain - mais comme un soulagement qui vous permettra de voir votre père autrement que comme une personne malade ? Bon, ma limite est que je ne connais pas les besoins réels de votre père en termes de soins...

MAis si je vous ai offensée, c'était bien involontairement !

  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

ACRO (2475 messages) Envoyer message email à: ACRO Envoyer message privé à: ACRO Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
27-09-04, 20:49  (GMT)
15. "La liberté de choisir"
Modifié le 27-09-04 à 21:32  (GMT)


Bonsoir Cécile,

Tu viens d’exprimer ton ressenti, que tu qualifies toi-même de « douloureux ».
Je n’ai aucun effort à faire pour comprendre qu’effectivement ces démarches sont très désagréables à bien des égards … pas seulement sur un plan économique, mais aussi affectif, confidentialité, et c’est aussi une dure prise de conscience que l’on entre dans une ère fragile de l’existence, et que l’on va, malgré soi, changer de statut. C’est ton "petit papa" qui est le bénéficiaire de cette prestation, mais il est vrai que tu es grandement impliquée dans cette démarche.

Si je t’ai bien lue, tu en es à la confection du dossier, lequel, une fois bien ficelé et renvoyé, va déclencher l’envoi d’une équipe médico-sociale chargée d'évaluer le dégré de dépendance de ton papa (qui s’apprécie selon la Grille AGGIR), les besoins d'assistance physique (aide ménagère, auxiliaire de vie, portage de repas, etc...) et matériels (adaptation du logement, téléalarme, etc...)
Le dossier est ensuite traité en commission. A ce stade, il te faut attendre deux mois environ avant l’attribution de cette prestation.

Ton papa a le droit de BENEFICIER d'une aide, laquelle lui est indispensable, tu ne peux pas t'opposer ou décider pour lui. Lui as-tu au moins demandé son sentiment, ou mieux, l'as-tu informé de ce à quoi il peut prétendre pour aider son existence ? Là est ton rôle et ton devoir.
Je n'approuve pas tes agissements face aux droits de ton père. Le minimum que tu puisses faire pour lui être utile est de remplir et déposer ce dossier.

Ton père aura des choix à faire, vous en parlerez tous les deux afin de solliciter au mieux de ces intérêts les services de l'APA.
Personne n'impose à personne. Tu te trompes de discours.
La décision lui revient car l'APA offre une liberté essentielle : choisir de rester chez soi avec l'aide d'autrui.

LA LIBERTE DE CHOISIR
Le bénéficiaire de l'APA est libre de l'utiliser selon ses besoins et ses souhaits comme priviligier une auxillaire de vie pour préparer ses repas plutôt que le portage. Il peut choisir d'employer quelqu'un de sa famille (sauf le conjoint) ou un mandataire de gré à gré plutôt que la prestation d'un organisme agréé.

-----------------
Pour ceux qui ne connaissent pas l'APA :
L'APA est accordée aux personnes de plus de 60 ans qui ont besoin d'une assistance pour effectuer les actes essentiels de la vie quotidienne. Toute personne agée et dépendante a droit à l'APA mais le montant est dégressif à mesure que les revenus augmentent car il est prévu une participation du bénéficiaire.
L’APA est une prestation "en nature", versée mensuellement par le conseil général. A domicile, l’usager doit apporter la preuve de l’intervention d’un aidant rémunéré, pour bénéficier de cette aide.
L’APA est versée directement à l’usager, à domicile comme en institution.

POUR EN SAVOIR PLUS
Numéro vert APA : 0800 272 272
Site internet www.apa.gouv.fr
ADMR (Aide à domicile en milieu rural) : Tél : 01 44 65 55 55
UNASSAD (Union nationale des associations de soins à domicile) :
Tél : 01 49 23 82 52


Tu peux m'engueuler, j'en ai rien à cirer ! .... non mais !

  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

D_Dupagne (14037 messages) Envoyer message email à: D_Dupagne Envoyer message privé à: D_Dupagne Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
27-09-04, 23:01  (GMT)
17. "RE: La liberté de choisir"
> Tu
>peux m'engueuler, j'en ai rien à cirer ! .... non
>mais !

Bonsoir Accro,

J'ai bien compris que vous avez une certaine fierté de votre approche "éléphant dans un magasin de porcelaines", mais si vous pouviez être un peu plus subtile de temps en temps, cela ne serait pas du luxe.

Dr Dominique Dupagne

Administrateur du Forum

  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

ACRO (2475 messages) Envoyer message email à: ACRO Envoyer message privé à: ACRO Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
27-09-04, 23:13  (GMT)
18. "RE: La liberté de choisir"

Bonsoir Doc'

Il faut tout simplement appuyer fort où ça fait mal !

Nuance !

  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

D_Dupagne (14037 messages) Envoyer message email à: D_Dupagne Envoyer message privé à: D_Dupagne Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
27-09-04, 23:17  (GMT)
19. "RE: La liberté de choisir"
>Il faut tout simplement appuyer fort où ça fait mal !

Ah bon ? Et c'est quoi le but en dehors de faire mal ?

Dr Dominique Dupagne

Administrateur du Forum

  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

ACRO (2475 messages) Envoyer message email à: ACRO Envoyer message privé à: ACRO Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
27-09-04, 23:33  (GMT)
20. "RE: La liberté de choisir"
>Ah bon ? Et c'est quoi le but en dehors de
>faire mal ?
>
>
Dr Dominique Dupagne
>
>Administrateur du Forum



Forcer Cécile à revenir sur sa décision, c'est-à-dire remplir correctement le dossier et le transmettre rapidement. Je n'ai que la colère pour lui faire passer le message !

Merci d'avoir apporté de l'eau à mon moulin !

  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

ACRO (2475 messages) Envoyer message email à: ACRO Envoyer message privé à: ACRO Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
28-09-04, 00:27  (GMT)
21. "Je crois que vous n'avez rien compris "

Bonne nuit Doc'
Tout d'abord, ce n'est pas "ACCRO" mais ACRO !
Me demander d'être un peu plus subtile de temps en temps .... il faudrait que vous le demandiez à beaucoup d'autres également. Il ne faut pas lire que la fin d'un message, il faut savoir placer les choses dans leur contexte.

Digestion difficile peut-être ?
  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

Aloes (653 messages) Envoyer message email à: Aloes Envoyer message privé à: Aloes Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
28-09-04, 04:46  (GMT)
23. "RE: Je crois que vous n'avez rien compris "
Je réponds aussi à ce message. Je vous ai plusieurs fois vu chercher à remettre les autres en question, mais rarement vous-même le faire. En dehors de blabla, peu de messages aussi agressifs visuellement que les votres, se baladent dans les forums tels que maladies, éthique...

Aloès

  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

Aloes (653 messages) Envoyer message email à: Aloes Envoyer message privé à: Aloes Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
28-09-04, 04:44  (GMT)
22. "RE: La liberté de choisir"
Bonjour,

Merci Dr. Dupagne d'être intervenu à ce propos.

J'ai personnellement beaucoup de mal à lire les messages dont les caractères sont exagérement gros, et de plus colorés avec des couleurs très vives. Je passe outre, car je m'en sens agressée visuellement.

Je vous en ai déjà fait la remarque acro, il y a un moment de cela dans des discussions sur le forum opinion, sans impact apparamment. Je préfère les gens qui s'en tiennent à des messages plus sobres mais dont le contenu est plus porteur que l'habillement. C'est moins agressant et le message beaucoup plus agréable et efficace à lire.

D'écrire de cette manière donne un effet visuel PIRE QUE QUAND ON ÉCRIT EN MAJUSCULE et qui donne déjà une impression visuelle de CRI. C'est déstabilisant d'un point de vue visuel. Je n'apprécie pas.

De plus, je ne crois pas que ça soit aidant, ni pour Cécile, ni pour d'autres, que d'intervenir de la sorte. Le forum a un ton qui lui est propre, et ces formes d'écritures me sont particulièrement agaçantes ici. Personnellement, lorsque je vois votre pseudo dans un fil de discussion, j'ai pris l'habitude, la plupart du temps, de sauter vos messages, pour cette raison entre autres.

Autre chose, Cécile m'apparait comme une personne sensible, qui donne beaucoup de ce qu'elle est, en toute transparence, dans ce forum. Lui crier dessus, me semble une démarche inadéquate vis à vis d'elle. Il est dommage que des gens profitent de difficultés d'une personne, pour lui tapper dessus. J'ai rencontré dans ma vie plusieurs personnes qui croient faire du bien, en cognant sur les autres (psychiquement parlant, avec des mots). Il s'avère que ces personnes font erreur. Cogner dans une personne qui est déjà en vulnérabilité, ne peut que déstabiliser davantage et certes pas aider. Et ce même si l'intention du cogneur, part d'un bon sentiment en vue de provoquer que "l'autre se réveille".

Pour en revenir à l'écriture lourdement amplifiée, il y avait déjà eu des opinions semblables d'émises à propos des images qui bougent vite dans les messages, et j'ai bien apprécié que les personnes qui les utilisaient s'ajustent.

Aloès, qui souhaite que l'écriture GÉANTE dans les forums ne devienne pas une mode, et ne se généralise pas.

  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

ACRO (2475 messages) Envoyer message email à: ACRO Envoyer message privé à: ACRO Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
27-09-04, 21:11  (GMT)
16. "Les habitants du Kénia .... ça fait réfléchir !"
Modifié le 27-09-04 à 22:21  (GMT)

Bonsoir Cécile !

On se calme ....
Je reviens d'un petit village du Kénia ... où les habitants sont très bien éduqués, gentils, accueillants. Je veux dire que malgré leur précarité de vie, malgré leur pauvreté, le touriste n'est pas harcelé, comme dans d'autres pays du monde.

Nous avons, européens, été très touchés de voir une végétation luxuriante, des paysages superbes, des hôtels splendides, pendant que les habitants vivaient dans la misère.
Touchés encore par ces familles qui ont entre 8 et 15 enfants ... faire des kilomètres pour aller chercher de l'eau non potable pour laver le linge et payer cette eau ... pour faire sècher le linge, il faut un garde tout le temps qu'il sèche, sinon, le linge est volé .....
Touchés lorsque nous avons tous donné nos tea-shirts et qu'ils se sont rués dessus ...
Touchés de voir l'école qui n'est obligatoire que depuis deux ans, sans fournitures, ou presque ....
Touchés par ces jeunes enfants, qui vont à l'école, à trois ans, à 5 kilomètres de chez eux le matin à 6 heures ...
Touchés encore par leurs yeux brillants lorsque nous avons promis de leur envoyer de France, des cahiers et des crayons ...
Touchés coulés lorsqu'en nous voyant partir ces enfants pleuraient à chaudes larmes ...

et d'entendre en France, des personnes se plaindre parce qu'on veut aider leur parent à mieux vivre ....



Il faudrait remplir des charters pour y envoyer les râleurs que nous avons en France.

  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

Aloes (653 messages) Envoyer message email à: Aloes Envoyer message privé à: Aloes Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
28-09-04, 04:55  (GMT)
24. "Empathie..."
Bonjour,

Une question: Pourquoi vous ruez-vous ainsi sur Cécile?

"et d'entendre en France, des personnes se plaindre parce qu'on veut aider leur parent à mieux vivre ...."

Une deuxième question: J'aimerais savoir depuis quand, chercher à culpabiliser autrui peut être aidant?

Me faire répondre de cette manière, si j'avais un parent malade à la maison dont je m'occupe et dont je cherche à trouver les meilleures solutions au vu de la situation, ne servirait à rien d'autre que de me faire sentir minable. Quand elle aura réglé son problème d'aide avec son papa, elle sera peut-être en mesure de s'occuper du sort des Kéniens si elle en a envie. L'aide, c'est toujours chez soi que ça commence. Ensuite on peut bien si on veut s'occuper des voisins.

Aloès, qui préfère l'empathie à la culpabilisation.

  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

balzy (4696 messages) Envoyer message email à: balzy Envoyer message privé à: balzy Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
26-09-04, 17:45  (GMT)
7. "RE: Demande d'APA : une démarche douloureuse"
Bonjour Cécile,
Grace à l'APA, Papa a pu rester deux ans de plus chez lui. Ce ne sera sans doute plus d'actualité dans quelques temps, mais c'est toujours ça de gagné. Essaie de te faire aider pour remplir le dossier, Cécile, ça sera moins douloureux, je pense.
Courage, quoi que tu décides.

Balzy

  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

cilloux (2292 messages) Envoyer message email à: cilloux Envoyer message privé à: cilloux Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
26-09-04, 17:54  (GMT)
8. "RE: Demande d'APA : une démarche douloureuse"
Merci Isabelle,

le médecin m'a balancé ça par la figure avec beaucoup de dureté. Un peu comme si lui était du côté des gens en bonne santé (ad vitam aeternam) et mon père et moi, on est des malades, habitués à être malades, donc sans problème pour faire ce genre de démarche.

Bref, pas de sentiment dans ce qui n'est pour lui qu'une simple formalité administrative.

Je vais finir par enfreindre de plus en plus mes principes : je ne dirai rien au médecin à ce sujet comme ça je ne me ferai pas engueuler. Je me vois désormais obligée de dissimuler, de manipuler, si je veux être tranquille.

De toute façon, il me laisse libre de faire ce que je veux, la seule chose qu'il m'a dit, c'est "ne venez plus vous plaindre". Alors j'essairai de ne plus avoir besoin de lui et si je suis malade, que ça n'ait pas de rapport avec mon père.

Ce n'est pas simple mais bon. J'ai de la ressource quand il faut.

Merci, à bientôt.
Cécile

  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

Cafe_Sante (8965 messages) Envoyer message email à: Cafe_Sante Envoyer message privé à: Cafe_Sante Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
26-09-04, 20:48  (GMT)
11. "RE: Demande d'APA : une démarche douloureuse"
Bonsoir Cécile,
>Bref, pas de sentiment dans ce qui n'est pour lui qu'une
>simple formalité administrative.

Mais ce n'est qu'une simple formalité administrative ! Je remplis à peu près un dossier d'APA par semaine. Je trouve, au contraire, que c'est un moyen de faire le point avec la personne et son entourage. Cette grille de dépendance permet de poser les bonne questions, celles qui comptent ; que peut faire votre père sans aide ?

J'ai souvent de drôles de surprise en la remplissant. Des personnes que je croyais totalement autonomes sont au contraire dépendantes de leurs enfants ou leur conjoint.

Ensuite, un médecin et une assistante sociale viennent discuter avec vous et voir ce dont votre père à besoin. Vous pouvez tout refuser, tout accepter, ou accepter une partie. Rien n'est imposé.

L'aide aux aidants est un énorme problème pour gérer la vieillesse. Aidez-nous à vous aider !
Philippe,
médecin à la campagne

  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

Cécile (VNI) (17 messages) Voir addresse IP de cet auteur
26-09-04, 21:17  (GMT)
12. " "
merci Philippe,

j'ai déchiré le dossier et après l'humiliation ci-dessus j'essaie d'effacer mon compte d'atoute mais je n'y arrive pas, ça ne veut pas se connecter. Je déteste les médecins et les gens qui donnent des conseils aux autres, les gens qui se croient supérieurs. Pour mon père j'ai encore deux bras et deux jambes pour m'occuper de lui, moi c'était juste une aide morale que je cherchais mais tant pis si je ne la trouve pas du côté de la médecine, je chercherai ailleurs, il y a plein de ressources dans la vie. L'enquête j'y ai déjà eu droit pour mes demandes de mutation, c'est horrible, on vous demande tout dans les détails, on vous fait cracher le morceau, on vous tire les vers du nez jusqu'à ce que vous soyez en pleurs, je ne veux plus jamais recommencer ça. Et moi je finis par penser comme Vincent Humber que si un jour je suis malade je préfère me tuer avant parce que les soignants sont trop humiliants avec leurs airs d'avoir déjà tout vu, style "vous n'êtes qu'un sac de viande difforme" je ne veux pas revivre ça. Il vaut mieux mourir que d'aller à l'hopital, moi quand j'ai été hospitalisée j'ai compris pourquoi pendant la guerre les résistants avaient du cyanure sur eux. Et j'aimerais bien savoir pourquoi le cancérologue de ma mère, quand il a eu son propre cancer, il a refusé les soins.
Pardon Philippe je n'ai rien contre vous ni contre Hélène ou Mr Dupagne, j'ai contre mon médecin qui règle sa propre peur de la mort avec ses patients, et qui oblige ses patients à lutter pour vivre parce que lui a peur, enfin je ne sais pas comment dire ça.
Je ne lui dirai pas pour le dossier parce qu'il va me gueuler après que je veux rester dans ma merde et tout ça, comme d'habitude. Je verrai bien, je trouverai bien une solution. De toute façon il a raison, je n'ai pas à aller me plaindre et puis c'est tout. C'est bien ma faute, si je n'avais rien demandé il ne serait pas venu me chercher. Il faut juste que j'apprenne à être adulte, je commence à avoir l'âge.
Bon mais merci quand même, ce forum m'a beaucoup aidée. Ce qu'il y a de bien sur le forum, c'est qu'on ne se fait pas prescrire de médicament de force et on ne se fait pas engueuler si on ne pense pas comme le médecin. Ici on a le droit d'existe, on a le droit d'être acteur de sa propre vie, on a même le droit à l'erreur.
Oh là là je vais aller me reposer, j'en ai besoin là.

...

  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

Vicky (6340 messages) Envoyer message email à: Vicky Envoyer message privé à: Vicky Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
27-09-04, 00:37  (GMT)
13. "RE: "

Bonjour Cilloux

Je connais ce dossier APA et je le considère comme une formalité, mais chacun a une sensibilité différente...
Si j'interviens sur ce post, c'est parce que je voudrais te dire qu'au-delà de ce dossier, de ce questionnaire, il y aura un contact humain, qui peut suivant les personnes être chaleureux... Tu auras droit à la parole pour demander ce que tu souhaites, pour dire "non" aussi...
Accepter par exemple la présence d'une aide à domicile pourrait apporter une nouvelle ouverture sur le monde extérieur à ton père... et même des liens amicaux, affectifs peuvent naitre...

Bisous
Vicky

  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

rosalie (367 messages) Envoyer message email à: rosalie Envoyer message privé à: rosalie Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
27-09-04, 08:55  (GMT)
14. "Dossier APA : un mal pour un bien........ "
Modifié le 27-09-04 à 10:12  (GMT)

bonjour Cécile,
je sais que je m'aventure sur terrain miné mais tant pis.
Je comprends votre réaction vis à vis de ce formulaire, le premier que j'ai eu entre les mains je l'ai rangé au fond d'un tirroir.Le deuxième il a bien fallu le remplir, les moyens financiers n'y étaient plus.

Une élue du conseil général nous a dit, lors de l'A.G. de notre asso que l'APA a été créée pour que les personnes qui n'ont pas les moyens financiers, puisses, elles aussi, rester chez elles.
Trouvez vous normal que, seules les personnes ayant de l'argent, puisses rester chez elles dans de bonnes conditions?

Ce formulaire est une véritable investigation; mais il faut bien que les personnes qui gèrent les dossiers puissent vous allouer une aide adaptée à vos besoins.Une personne en GIR 1 n'aura pas les mêmes besoins que celle qui est en GIR 4.

Une aide à domicile n'est pas à négliger, elle se chargera des tâches ingrates (ménage..) ce qui vous laissera du temps pour partager plus de bons moments avec votre papa.Elle sera aussi une partenaire si votre papa a besoin de soins particuliers,vous pourrez partager vos soucis avec elle et vous vous sentirez épaulée ( c'est juste mon avis et rien ne vous oblige à le partager )

Pour rien au monde je ne voudrais voir mes enfants peiner de la sorte.Je crois que ça me rendrait encore plus malade.

A vous de prendre la décision , c'est votre liberté.


  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

Aloes (653 messages) Envoyer message email à: Aloes Envoyer message privé à: Aloes Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
28-09-04, 05:01  (GMT)
25. "Bon courage dans vos démarche Cécile"
Bonjour,

Tout est dans le titre, mais j'ajoute, que peu importe ce que tout le monde vous dit, faites votre tri dans les données et opinions que tout le monde vous balance (les miennes y compris), comme vous avez su le faire les fois précédentes pour d'autres décisions. Suivez votre instinct, vous êtes la seule personne à même de juger ce qu'il est mieux de faire (ou ne pas faire). Mais tenez le coup, et revenez nous poster vos messages.

Vous êtes une personne entière, tenez la route.

Aloès, qui aime bien lire les messages de Cécile la plupart du temps, même lorsqu'il m'arrive de ne pas être d'accord avec ses propos.

  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

balzy (4696 messages) Envoyer message email à: balzy Envoyer message privé à: balzy Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
28-09-04, 07:07  (GMT)
26. "RE: Bon courage dans ta vie Cécile"
Bonjour Cécile,
Je ne saurais dire mieux qu'Aloes mais je tiens à te le dire aussi (d'autant plus que tu sais que je t'écouterai toujours meme et surtout quand je ne partage pas ton point de vue)

Balzy

  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

cilloux (OVNI) (1 messages) Voir addresse IP de cet auteur
28-09-04, 23:07  (GMT)
31. "RE: Dossier APA : un mal pour un bien........ "
Rosalie je n'arrive plus à écrire ! j'essaie ici, pour vous dire que je me fais du souci pour vous... je pense à vous, aux quinze jours d'attente... j'essaie d'envoyer un message ici, je vais désespérer de me reconnecter un jour...

Cécile

  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

rosalie (367 messages) Envoyer message email à: rosalie Envoyer message privé à: rosalie Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
29-09-04, 09:13  (GMT)
32. "merci Cilloux"
Coucou Cécile,
merci de prendre de mes nouvelles.
j'ai vu en effet que vous avez des problèmes d'ordinateur.

Un coup de main?

http://youkette.chez.tiscali.fr

je ne sais pas trop comment vous répondre ,alors je poste ici.


Je rentre en phase euphorique; à chaque fois que j'ai un cap important je disjoncte, je n'arrive pas à contrôler ça. Le fait est que ça m'aide .Alors je vais assez bien.

J'ai vu que vous allez mieux, j'en suis heureuse pour vous.Mais faites attention de ne pas vous épuiser.

Plus on à des problèmes plus on se renforce et plus on arrive à les gérer, c'est un engrenage et on finit par faire ce dont on se serait senti incapable si les problèmes étaient arrivés d'un coup.C'est pigeant car à ce petit jeu on s'épuise sans s'en apercevoir et le "après" est très dur à gérer. On a l'impression de tomber dans un puits sans fond, avec un sentiment profond d'ennui et d'inutilité.
(ne vous formalisez pas sur le "on" ce n'est pas pour généraliser, juste parce que je ne suis pas douée pour écrire autrement)

Je vous souhaite de vivre plein de bons moments d'amour avec votre papa, mais ça ,je crois que vous savez très bien faire.

  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

L'OVNI de passage (1 messages) Voir addresse IP de cet auteur
29-09-04, 11:15  (GMT)
33. "Je vais mieux ?"
Bonjour Rosalie,

merci de votre message. Je ne vais pas mieux, c'est étrange, souvent les gens me disent ça mais pourtant ça ne va ni mieux ni plus mal. Ca va parce qu'il faut que ça aille, c'est un combat tous les jours. Ce qui aide, ce sont les messages gentils et encourageants : ça me donne des forces. Hier j'ai fait deux heures de ménage et deux heures de repassage. J'étais contente. Par contre on a écouté Berthe Sylva et franchement, ses chansons ont de quoi déprimer un régiment. Aujourd'hui je prends des vacances avec Joe Dassin (je suis au boulot, je peux écouter de la musique au boulot, encore un privilège que n'ont pas les médecins :-p ).

Courage Aurélie. Hauts les coeurs ! Il faut.

Cécile

  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

rosalie (367 messages) Envoyer message email à: rosalie Envoyer message privé à: rosalie Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
29-09-04, 14:15  (GMT)
34. "RE: Je vais mieux ?"
Modifié le 29-09-04 à 15:37  (GMT)

Coucou l'OVNI

aller mieux c'est aussi trouver la force de faire face .
La "souffrance" est toujours là mais on vit "mieux" avec.

Ca va parce qu'il faut que ça aille, c'est un combat tous les jours
Oui, et quand on gagne ,aussi petite que soit la victoire, ça va "mieux".

Bof, je ne suis pas sûre que ce soit une bonne explication.

En tout cas ,j'aime bien les petits mieux, ils permettent de reprendre des forces pour continuer le combat.

courage à vous Cécile
Aurélie
Ai trouvé la solution pour votre ordinateur

http://www.abgraphix.com

  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

Cilloux l'ovni (1 messages) Envoyer message email à: Cilloux%20l%27ovni Envoyer message privé à: Cilloux%20l%27ovni Voir addresse IP de cet auteur
30-09-04, 02:00  (GMT)
35. "Un gros bizouuu"

Aurélie quand ils vont vous opérer vous allez me manquer. J'espère qu'ils ne vous garderont pas longtemps


Gros bisous


Cécile

  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

Script (VNI) (1 messages) Voir addresse IP de cet auteur
30-09-04, 12:56  (GMT)
36. "RE: Un gros bizouuu"
> Pour en revenir à l'écriture lourdement amplifiée, il y avait déjà eu des opinions
semblables d'émises à propos des images qui bougent vite dans les messages, et j'ai
bien apprécié que les personnes qui les utilisaient s'ajustent.

Aloès

Aloes va pourvoir dresser un procès-verbal ! ... pour les gifs animés ! .... à moins que ! .......

  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

l'Ovni (1 messages) Envoyer message email à: l%27Ovni Envoyer message privé à: l%27Ovni Voir addresse IP de cet auteur
30-09-04, 13:35  (GMT)
37. "A propos de l'utilisation immodérée des smileys"
Bonjour,

Ahem...
je ne le ferai plus.
Remarquez je n'aurai pas de mal, je ne peux plus me connecter alors...


Cécile

NB : là, je crois avoir respecté la charte dans tous les détails sauf la flagornerie mais il n'est jamais trop tard.

  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

nora (293 messages) Envoyer message email à: nora Envoyer message privé à: nora Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
28-09-04, 08:18  (GMT)
27. "RE: Demande d'APA : une démarche douloureuse"
Bonjour Cécile,
Je tenais à vous dire que je comprends tout à fait votre réaction. Je trouve également que le dossier d'APA peut être vécu comme une véritable intrusion dans l'intimité de la personne et atteindre à sa dignité.
Cette nouvelle aide a été présentée comme une avancée révolutionnaire dans les mesures d'aide à la personne âgée, alors que ce soutien existait déjà avec l'attribution de l'allocation compensatrice pour tierce personne, actuellement uniquement réservée aux personnes de moins de 60 ans.
En fait je me demande si cette aide n'a pas été créée pour limiter au final des dépenses et je pense que vous n'êtes pas la seule à renoncer à cette aide compte tenu des difficultés à constituer le dossier.
La grande marée des dépots de demande est en train de s'essouffler et je pense que beaucoup de personnes ont été déçues.
Il y a réél besoin de venir en aide aux personnes âgées et à leur famille, mais je pense comme vous que l'on ne préserve pas assez la dignité de la personne âgée. Il y a assurément des progrès à faire dans son approche.
Il reste que vous avez peut-être atteint les limites de ce que vous pouvez supporter et qu'il est périlleux pour tous les deux de mettre votre santé en danger.
je vous souhaite bon courage
nora
  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

cilloux (VNI) (7 messages) Voir addresse IP de cet auteur
28-09-04, 14:11  (GMT)
28. "RE: Demande d'APA : une démarche douloureuse"
Bonjour,


(Je n'arrivais pas à poster, je m'étais interdit le site dans la config. de mon PC et je ne trouvais plus comment faire pour enlever mon interdiction.)

d'abord je tiens à m'excuser des horreurs que j'ai écrites. Je ne modifie pas mon message parce que ça me rappellera à l'ordre mais je pense que j'ai eu tort d'écrire tout ça à propos de l'euthanasie puisqu'après tout si on veut rester malade tout seul chez soi, on a le droit (heureusement) et personne n'est venu me chercher.

Il me semble que le problème vient de moi : pendant que je sodomise des insectes avec mes grandes théories sur les défauts de la société actuelle et bla bla bla, le ménage ne se fait pas, le repassage non plus, et la culpabilité se ramène à grands pas et le cercle vicieux recommence.

J'ai réfléchi (deux jours sans me plaindre, ça me fait du bien aux neurones) : la vie m'a donné la chance de pouvoir m'occuper de mon petit père dans ses vieux jours. C'est une chance car j'ai attendu onze ans pour avoir enfin ma mutation et revenir vivre auprès de lui. Bien des gens n'ont pas cette chance, bien des gens sont obligés de confier leurs vieux parents à des étrangers et ça doit être très dur.

Alors voilà, je me calme, j'arrête de jouer Cosette et je regarde les choses en face. J'ai entièrement choisi ma situation, je savais (enfin j'imaginais un peu) le prix à payer et j'ai vu ça comme une chance. Quand mon père ne sera plus là, je sais que je serai heureuse de penser à l'amour que j'ai mis pour repasser ses chemises. Je ne vais quand même pas déléguer cet amour à une femme de ménage pendant que j'irai au cinéma !

Il reste la peur face à la maladie, mais ça je crois que personne n'a la réponse et que c'est normal de paniquer. Alors je ferai comme le commun des mortels : je me débrouillerai comme un pied.

Je remercie tous les gens qui ont été gentils parce que la gentillesse est un moteur puissant, très puissant. Ca met du baume sur les plaies et ça permet d'y voir plus clair.

On dirait que je suis à la remise des césars, là. Je ne sais pas comment finir mon message, ça fait ridicule, j'ai quand même un peu l'impression de me donner en spectacle.

Ah ben si, voilà ce que je voulais dire : aux infos ils ont donné l'adresse d'un site : http://www.personnes-agees.gouv.fr/

Je n'y suis pas encore allée, je ne sais pas ce que ça vaut.

Cécile

  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

Vicky (6340 messages) Envoyer message email à: Vicky Envoyer message privé à: Vicky Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
28-09-04, 16:28  (GMT)
29. "RE: Demande d'APA : une démarche douloureuse"
Modifié le 28-09-04 à 16:29  (GMT)


Bonjour Cécile

Contente de voir que le moral est meilleur ...

Je voudrais juste apporter une petite précision... Tu as aussi le choix du rôle à confier à l'aide ménagère... Elle peut par exemple ne pas s'occuper du tout du ménage, mais avoir le rôle d'une dame de compagnie lors de tes absences travail... une présence...

Bisous
Vicky

  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

shackleton (VNI) (71 messages) Voir addresse IP de cet auteur
28-09-04, 16:58  (GMT)
30. "RE: Demande d'APA : une démarche douloureuse"
Bonjour, Cécile,

Vous avez pris du recul avec votre situation j'en ai pris avec ce que je vous ai dit, et dont j'ai pleinement conscience de la brutalité.

J'avais oublié que vous souhaitiez vous rapprocher de votre père et je vous prie de m'en excuser.

Gardez quand même à l'esprit que demander de l'aide quand on est dépassé demande parfois plus de courage qu'endurer sa situation tout seul. Alors, les jours de baisse de moral, les gens qui ont la chance de vous connaître, il faudra les solliciter. Je suis certaine qu'ils n'attendent que ça.

Portez-vous bien, et bonne continuation. slauez votre père de ma part.

  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

verotatou (5685 messages) Envoyer message email à: verotatou Envoyer message privé à: verotatou Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
02-10-04, 10:47  (GMT)
38. "RE: Demande d'APA : une démarche douloureuse"
Bonjour Cilloux,

Nous voici quelques jours plus tard, comment vas-tu maintenant ?
Et où en es-tu dans ces démarches ?
Arrives-tu à mettre en place une ou des solutions satisfaisantes et efficaces ?
As-tu remarqué tous ces internautes qui t'accompagnent ?

BonneBise
tatou

  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

Cilloux (VNI) (14 messages) Voir addresse IP de cet auteur
03-10-04, 01:22  (GMT)
39. "RE: Demande d'APA : une démarche douloureuse"
Bonsoir Véro,

merci de prendre des nouvelles.

En ce qui concerne l'APA, les questions sont tellement... (pas de mot) que je laisse tomber.

Je vais me renseigner avec la mutuelle qui peut prendre en charge des espèces de chèques emploi service.

Bonne surprise des impôts : ayant plus de 75 ans, il était exonéré de taxe d'habitation mais comme j'habite avec lui, il la repaye. Je ne comprends pas tout.

Bref c'est toujours très dur mais APA ou non, ça ne l'empêchera pas d'être malade, alors ça ne change pas grand chose.

En somme, c'est au point mort.
Cécile

  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

ACRO (2475 messages) Envoyer message email à: ACRO Envoyer message privé à: ACRO Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
03-10-04, 11:08  (GMT)
40. "l'Administration des Impôts sait réparer et reconnaître ses erreurs"
Modifié le 03-10-04 à 12:06  (GMT)


Bon Dimanche ensoleillé et délicieusement automnal !

>...
>Bonne surprise des impôts : ayant plus de 75 ans, il
>était exonéré de taxe d'habitation mais comme j'habite avec lui,
>il la repaye. Je ne comprends pas tout.
...
>Cécile


En ce qui concerne la taxe d'habitation, la situation s'apprécie au 1er janvier de l'année.
Si au 1er janvier de cette année, Cécile tu peux prouver (par des quittances de loyer, parce qu'il faut des preuves quand même) que tu n'habitais pas avec ton père, il me semble très facile de pouvoir récupérer le montant de la taxe d'habitation qui n'était pas dû.
Encore faut-il faire la démarche. Il arrive parfois qu'au cours d'un contrôle impromptu, l'Administration des Impôts s'en aperçoive et rembourse, mais ce n'est pas une certitude.

J'ai trouvé ceci plus explicite :

"Toute personne qui occupait au 1er janvier 2004 un logement doit en principe s'acquitter de la taxe d'habitation. Mais des abattements, voire une exonération totale, sont possibles...

La taxe d'habitation est due aussi bien pour la résidence principale que pour les résidences secondaires dont vous aviez la jouissance au 1er janvier 2004. Les changements qui interviennent en cours d'année sont sans effet.

Mais si vous êtes imposé alors que vous avez quitté votre logement avant le 1er janvier 2004, l'impôt doit être revu, soit à l'initiative de l'administration, soit sur réclamation".


Demande un rendez-vous avec un conseiller de cette administration, ça ne coûte rien ! ..... Passe une bonne semaine.

Amicalement
ACRO

  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

verotatou (5685 messages) Envoyer message email à: verotatou Envoyer message privé à: verotatou Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
03-10-04, 11:29  (GMT)
41. "RE: Demande d'APA : une démarche douloureuse"
Bonjour Cécile,
Et toi, comment vas-tu ?
(Oui, je sais, on devrait peut-être migrer vers Blabla ou vers nos Bals.)

BonneBise
tatou


TatouPremuimPlatiniumOptimumDélirium,
Maîtresse du Monde de père en fille
  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

Cécile (VNI) (17 messages) Voir addresse IP de cet auteur
03-10-04, 22:06  (GMT)
42. "RE: Demande d'APA : une démarche douloureuse"
* JOKER *
  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

cilloux (2292 messages) Envoyer message email à: cilloux Envoyer message privé à: cilloux Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
12-11-04, 17:43  (GMT)
43. "Mon médecin avait raison"

Bonjour,

je veux juste dire que j'ai finalement ouvert les yeux sur les aides dont j'ai besoin.

Cependant, le déni n'est pas fait exprès pour embêter les gens.

Si un jour, un médecin qui lit ceci, se trouve face à un patient en déni, je voudrais lui dire qu'on ne sort pas du déni tant qu'on n'a pas les armes psychologiques pour affronter la situation. C'est impossible. C'est le cerveau qui se protège d'une souffrance qu'on ne pourrait pas combattre, donc on ne voit pas ce qui est pourtant évident pour tout le monde.

Pour aider quelqu'un à sortir du déni, il ne sert à rien de lui redire mille fois la même chose, même de lui montrer l'évidence. Par contre, donnez lui une aide réelle et durable, et il réalisera le problème auquel il pourra désormais faire face.

Je ne sais pas si c'est très facile à comprendre, mon machin.

Disons qu'un toxicomane ne réalisera pas qu'il est toxicomane tant qu'il n'a pas les moyens concrêts (amis, soignants, traitements...) pour arrêter sa drogue.

Pareil pour d'autres souffrances.

Le déni n'est pas de la mauvaise volonté, c'est un système de protection du cerveau qui est super bien fait.

Bref tout ça pour dire que maintenant que des personnes m'ont donné leur appui (je peux leur téléphoner, aller les voir, parler etc...) j'ai réalisé qu'il était stérile de vouloir être infirmière, femme de ménage, médecin, psychologue de mon père. Que ça m'épuisait, que je le faisais mal, qu'on en souffrait tous les deux et que je ne tiendrai pas la route dans la durée.

Voilà.

"y'a que les imbéciles qui ne changent pas d'avis" : c'est faux. C'est à cause de la solitude qu'on ne peut pas changer d'avis.

Cécile - ancienne dépressive, guérie depuis le 10/11/2004 à 19 h 05.

  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

Poulou (VNI) (1195 messages) Voir addresse IP de cet auteur
12-11-04, 18:21  (GMT)
44. "RE: Mon médecin avait raison"
C'est à cause de la solitude qu'on ne peut
>pas changer d'avis.
Cécile - ancienne dépressive, guérie depuis le 10/11/2004 à 19 h
>05.

Bonsoir

Je pense pareil.
Et la solitude, on y demeure tant qu'on n'est pas mur, mature, pour en sortir.
Des centaines et des miliers de gens peuvent nous tendre les mains ou nous proposer leur aide, tant qu'on n'est pas prêt à franchir le pas d'aller vers eux, on reste seul et enfermé dans notre bulle de solitude.

Tant que la pomme n'est pas mure pour lâcher la branche à laquelle elle est attachée, elle ne s'en détache pas.
Tant que je n'ai pas été mure pour lacher ma branche-alcool et aller vers les autres voir si je pouvais trouver auprés d'eux une autre alternative à l'alcool, je n'ai pas pu sortir de mon alcoolisme, même si au fond de moi je savais que j'avais un problème avec l'alcool.

Comme quoi, chaque chose en son temps, on ne peut pas forcer qui que ce soit à murir tant que ce n'est pas son heure, mais on peut semer les graines qui germeront peut être un jour en lui lorsqu'il sera prêt, et si c'est ce qui doit être.

Poulou


  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

cilloux (2292 messages) Envoyer message email à: cilloux Envoyer message privé à: cilloux Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
12-11-04, 18:35  (GMT)
45. "RE: Mon médecin avait raison"
Modifié le 12-11-04 à 18:36  (GMT)


Ben moi, la solitude, j'ai toujours désiré en sortir. Si j'y suis restée, c'est parce que je n'avais autour de moi que des gens dangereux pour mon intégrité morale ou physique.

Dès que j'ai eu l'occasion, j'en suis sortie. Ca ne se fait pas en un jour ; pour aller sur blabla il m'a fallu deux ou trois mois.
Mais ce n'est pas de notre faute si on reste seul. C'est qu'après avoir pris trop de claques, on est prudent.

Et même parfois, ben on a raison.

Quand on rencontre des gens bien (un gastro-entérologue, c'est ça ?) on sort spontanément de sa solitude, mûr ou pas, parce qu'on a des éléments concrêts pour avoir confiance dans la personne, parque qu'on a des raisons réelles pour ne pas en avoir peur.


Cécile - ancienne dépressive, guérie depuis le 10/11/2004 à 19 h 05.

  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

Poulou (VNI) (1195 messages) Voir addresse IP de cet auteur
12-11-04, 19:17  (GMT)
46. "RE: Mon médecin avait raison"
>Ben moi, la solitude, j'ai toujours désiré en sortir. Si j'y
>suis restée, c'est parce que je n'avais autour de moi
>que des gens dangereux pour mon intégrité morale ou physique.
>
>
>Dès que j'ai eu l'occasion, j'en suis sortie. Ca ne se
>fait pas en un jour ; pour aller sur blabla
>il m'a fallu deux ou trois mois.
>Mais ce n'est pas de notre faute si on reste seul.
>Cécile - ancienne dépressive, guérie depuis le 10/11/2004 à 19 h
>05.

Moi aussi j'ai toujours désiré sortir de ma solitude même si j'étais entourée de plein de personnes, et moi aussi j'avais autour de moi des gens dangereux pour mon intégrité morale et physique (mon père était alcoolique, ma mère dépressive suicidaire, mon frère alcoolique aussi était violent, ma grand mère paternelle ne pensait qu'à l'argent, mon ex mari égocentrique et homosexuel, mes connaissances sans trop de moralité...),

Moi aussi dès que j'en ai eu l'occasion j'en suis sortie.
Mais "comme par hasard", je n'en ai pas eu l'occasion avant 36 ans...Bizarre, non ?
Pourtant, si je fais un peu travailler ma mémoire avec honnêteté, je vois que j'ai croisé des gens qui me voulaient du bien bien avant cet âge là, mais je n'étais pas prête; J'étais habituée à souffrir, à avoir peur, à culpabiliser, à avoir honte, à ne pas être vue ni respectée, à m'inquiéter pour les autres, à ne vouloir vivre que pour eux, et les personnes qui se montraient honnêtes et un peu attentionnées avec moi me faisaient fuir, car je n'étais pas du tout prête à me remettre en question, à avoir le courage de lâcher ma mère surtout, ce n'était pas encore "mon heure".

Par contre, le jour où j'ai arrêté l'alcool et que je suis devenue la personne la plus importante pour moi même avant ma mère et tout les autres, les choses ont drôlement bougé...Et j'en ai pris plein la figure aussi...Heureusement que j'étais assez forte et mature pour ça, sinon j'aurais été drôlement mal et je ne sais pas si j'en serais sortie vivante. (J'ai divorcé, tout le monde m'a tourné le dos, ma mère s'est défenestrée, mon père est mort de la gangrenne, et j'en passe...)

Mais bon...C'est mon expérience, on ne se ressemble pas forcément...Quoique...Pour cette histoire de maturité, on ne m'enlèvera pas de l'idée qu'elle y est pour beaucoup dans notre histoire de sortie de la carapace de notre isolement.

Poulou

P.S. : Et je n'ai jamais dit que c'était "de notre faute" si on restait seul, hein. J'ai dit qu'on restait seul tout le temps qu'on n'était pas prêt à s'ouvrir aux autres.
Ce n'est pas une histoire de "faute", on ne peut pas être coupable de ne pas être mature, la pomme n'est pas coupable d'être verte avant d'être mure...

  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

cilloux (2292 messages) Envoyer message email à: cilloux Envoyer message privé à: cilloux Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
12-11-04, 19:51  (GMT)
47. "RE: Mon médecin avait raison"


la pomme n'est pas coupable d'être verte avant d'être mure
C'est très beau, Poulou.

Je suis d'accord.

J'avais réagi car il y a quinze jours, on m'a dit que j'avais fait une dépression parce que je regardais trop mon nombril. Ca m'a fait mal parce que dans un premier temps, je l'ai cru, et je me suis culpabilisée.

Mais heureusement, j'ai fini par m'entourer d'un peu plus de gens gentils et d'un peu moins de gens méchants. Stratégie de guerre ? Un peu, oui... mais je crois qu'ils y trouvent leur compte aussi. Parce que j'essaie de leur renvoyer la balle, de les remercier de ce qu'ils me donnent, de ce qu'ils sont surtout.


Des gens de confiance, comme ça, je n'en connais pas 10. Et pourtant j'en ai besoin, je suis à l'affut. Les gens gentils, pas idiots, gentils réellements, ben ils ne sont pas légion.

A nous de grossir les rangs.

Cécile - ancienne dépressive, guérie depuis le 10/11/2004 à 19 h 05.

  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

Poulou (VNI) (1195 messages) Voir addresse IP de cet auteur
12-11-04, 20:41  (GMT)
48. "RE: Mon médecin avait raison"
>Des gens de confiance, comme ça, je n'en connais pas 10.

>Les gens gentils, pas idiots, gentils réellements, ben ils ne sont
>pas légion.

>Cécile - ancienne dépressive, guérie depuis le 10/11/2004 à 19 h
>05.

C'est clair.
J'en ai un sous mon toit dans la personne de mon mari, je ne le lâche plus !

Parfois je lui dis qu'il y a des gens méchants et bêtes qui font telles ou telles choses et que ça me révolte...

Et tu sais ce qu'il me répond aussitôt qui me désarme, me fait du bien tout en me faisant rire ? :

Il me dit que ces gens là n'existent pas.

Je me défends un peu, lui dis que si, que j'en ai même connus et fréquentés de prés à une époque...

Il me dit que je me trompe, que non, ils n'existent pas.

Et je me tais en riant, parce que ça me va drôlement bien de ne tenir compte que des gens qui me vont bien et d'ignorer les autres, à présent !

Poulou

  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

cilloux (2292 messages) Envoyer message email à: cilloux Envoyer message privé à: cilloux Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
12-11-04, 21:04  (GMT)
49. "Ton mari aussi a raison"

Parce que exister, c'est utiliser les qualités que l'on a pour changer une vie naturellement négative et tournée vers la mort, en une vie féconde.

Il faudrait avoir l'étymologie exacte du verbe "exister". Mais il y a la notion de sortir quelque chose de soi.

Les gens méchants et bêtes, ils ne sortent rien d'eux-même, ils sont esclaves de leurs tendances naturelles destructrices. Je ne dis pas qu'ils n'ont pas de qualité, mais ils ne les exploitent pas. Les qualités, il ne suffit pas d'en avoir, il faut encore s'en servir. Les faire travailler. Comme les muscles.


Cécile - ancienne dépressive, guérie depuis le 10/11/2004 à 19 h 05.

  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

cilloux (2292 messages) Envoyer message email à: cilloux Envoyer message privé à: cilloux Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
12-11-04, 21:05  (GMT)
50. "Petit rajout"

(j'avais écrit ça, je l'ai enlevé, je le remets. Bah, ça ne coûte que quelques octets à Mr Dupagne. Je ne mets pas trop de gif en contrepartie, voilà.)

Je crois que dans quelques temps, lorsque je prendrai du recul sur ce qui se passe maintenant dans ma vie, je serai impressionnée du nombre de personnes de valeur que j'ai rencontrées sur ce forum. Et de la qualité des échanges.

A travers la maladie, la fin de vie, les épreuves, la dépression, je vis des choses extraordinaires, belles et intenses. La souffrance, il ne faut surtout pas l'annuler. Il faut la comprendre et s'en servir pour grandir. Même au coeur de l'épreuve.

Bon je dis ça tout de suite mais y'a des moments où je ne pense pas exactement pareil. Tout à l'heure j'avais envie de tranxène point barre.


Cécile - ancienne dépressive, guérie depuis le 10/11/2004 à 19 h 05.

  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

Poulou (VNI) (1195 messages) Voir addresse IP de cet auteur
12-11-04, 22:05  (GMT)
51. "RE: Petit rajout"
>A travers la maladie, la fin de vie, les épreuves, la
>dépression, je vis des choses extraordinaires, belles et intenses. La
>souffrance, il ne faut surtout pas l'annuler. Il faut la
>comprendre et s'en servir pour grandir. Même au coeur de
>l'épreuve.
>Cécile - ancienne dépressive, guérie depuis le 10/11/2004 à 19 h
>05.

Et tu verras, si tu en fais l'expérience, que si tu te mets à observer ta souffrance au moment où elle se présente, qu'elle soit due à une angoisse, à de la douleur, de la tristesse, de l'ennui ou autre, en l'observant, tu vas te retrouver dans son coeur un peu comme dans l'oeil d'un cyclone, et tu ne la ressentiras plus, seul demeurera ton angoisse, ta douleur, ton ennui etc...
C'est à partir de là que tu vas commencer à recevoir les messages que veulent te transmettre tes angoisses, tes douleurs, ton ennui...

Parce que tout ce qu'on ressent a un message à nous transmettre pour nous aider à mieux nous connaître, à mieux nous comprendre et donc à mieux nous aimer et nous respecter.

On a tendance à vouloir fuir notre souffrance, à se recroqueviller face à elle parce qu'on a mal,- et c'est humain-, au lieu de l'accueillir et d'entrer en elle avec courage.

Ce n'est pas facile du tout comme expérience, mais ça vaut le coup d'essayer...

Poulou

  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

cilloux (2292 messages) Envoyer message email à: cilloux Envoyer message privé à: cilloux Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
17-11-04, 13:43  (GMT)
52. "Les vieux et leurs enfants"
"je ne voudrai pas vieillir pour ne pas faire subir ça à mes enfants, leur faire supporter ma déchéance, ma décrépitude. Je préfère mourir avant. L'euthanasie blablabla..."



Mais quels cons ! Vous ne voyez pas ce qu'on vit avec les vieux ? Vous ne voyez pas à quel point c'est riche, précieux, intéressant ? Oui c'est difficile, mais élever un gamin aussi c'est difficile. Et alors ? C'est plein d'enseignements, on avance, on fait des rencontres, on change dans sa tête.

Moi je remercie mon père qui, par son humilité toute simple, me donne la joie de vivre des trucs merveilleux. Ah ça lui coûte, ce n'est plus lui qui mène la barque, mais tous les deux on apprend, ensemble, à profiter des vents contraires pour avancer encore plus vite.

Ben je peux vous dire que je ne cèderai pas ma place pour tout l'or du monde.


Cécile - ancienne dépressive, guérie depuis le 10/11/2004 à 19 h 05, amoureuse de son papa.

  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

Fanette (VNI) (2 messages) Voir addresse IP de cet auteur
19-11-04, 08:48  (GMT)
53. "RE: Les vieux et leurs enfants"
Cilloux il y a des moments où il faut mettre sa fierté dans sa poche. Je suis atteinte d'une Myofasccite à Macrophages (je sens que ces chers médecins qui savent tout vont sauter au plafond) qui fait que je suis incapable de faire quelques tâches ménagères que se soient (et bien d'autres choses d'ailleurs).
J'ai 61 ans donc à la retraite suite à invalidité (je n'étais pas diagnostiquée à l'époque). Toujours est-il que j'ai fait une demande d'APA et le génaraliste qui m'a rempli le certificat médical n'a mis que l'antidepresseur et non les antalgiques. Je lui ai demandé pourquoi et il m'a répondu, froidement : "les douleurs çà ne se voient pas".
Vu celà j'avais des doutes sur l'attribution de cette aide. Et bien la travailleuse sociale qui est venue me voir, très humaine, à constater que je n'étais pas en depression étant donné que le fait qu'il y ait de la poussière - entre autres - me "démoralisait".
Et voilà j'ai une femme de ménage depuis juillet. En dehors du fait qu'elle me nettoie l'appartement, nous discutons et pour moi qui ne peut pratiquement plus sortir (mes jambes non seulement me font mal mais ne me tiennent plus debout) çà fait du bien.
Pour les médecins de nouveau : je viens d'écrire cela dans la très brève période journalière ou mes neurones sont connectés (et c'est pas tous les jours)
  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

marie6241 (VNI) (1 messages) Voir addresse IP de cet auteur
22-11-04, 10:49  (GMT)
54. "RE: Demande d'APA : une démarche douloureuse"
Je ne comprends pas! Nous aussi, nous avions fait une demande d'APA et cela n'est certes pas une partie de plaisir mais au mois on a le sentiment de ne pas être abandonner devant de gros problèmes. Si vous avez fait cette demande c'est que vous n'avez pas les moyens de tout financer, ni le temps et l'experience pour vous occupper correctement de cette personne. Car c'est une chose très difficile d'un point de vue physique mais aussi psycologique. Je ne vous garentie pas que l'APA est une solution miracle et que les personnes qui viendrons s'occupper de votre père seront parfaite car nous avons eu dans ma famille des problèmes avec des auxilliaire de vie ne s'occupant pas correctement de ma grand mère a telle point que ma mère a décider de s'en occuper en étant "dédomagée" par l'APA; Cela a été difficile, très peu rémunéré pour le travail éffectué pour ma grand mère(elle était presente tout les jours sans remplacement, nous n'avions trouvé personne donc elle ne sortait jamais), aucune aide de la famille mais ma grand mère est morte comme elle le désirait, chez elle avec ses proches et sans cette aide nous n'aurions pas pu y parvenir.
  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

cilloux (2292 messages) Envoyer message email à: cilloux Envoyer message privé à: cilloux Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
22-11-04, 12:53  (GMT)
55. "RE: Demande d'APA : une démarche douloureuse"

Bonjour Marie,

Ce que j'écris ici, je ne l'écris pas comme parôle d'évangile. J'écris mon cheminement parce que peut-être que d'autres personnes se retrouveront dans le même sentier et que ça les aidera (je suis d'une prétention éhontée).
En de hors de cet orgueil démesuré (l'espoir d'aider quelqu'un) j'écris surtout parce que les réponses des uns et des autres, dans la mesure où elles sont écrites sur un ton doux et gentil, m'aident à prendre du recul et justement, à évoluer.

Donc là j'ai évolué (et oui, ça y est, je suis un animal évolué moâ) et j'ai fait les premières démarches.
L'APA n'est qu'un portail, mais concrêtement ça ne sert pas à grand chose dans l'urgence.

Ce qui m'aide, c'est la doctoresse qui supervise et deux associations loi 1901 : l'ADMR et l'ADMF qui tiennent à ma disposition des personnes soit pour le ménage, soit des auxilliaires de vie.

Ainsi, une auxilliaire de vie est venue ce matin pour la première fois. On a bu un café (thé) tous les trois ensemble, on a parlé de la pluie et du beau temps. Puis elle a fait la vaisselle (honte à moi de ne rien foutre pendant que quelqu'un fait la vaisselle) et elle a lavé par terre (honte à moi aussi).

Ca coute environ 100 francs par heure (60 - 70 francs avec l'APA)
Ce sont des personnes expérimentées.
Ce qui est super, c'est leur souplesse pour l'organisation. Tout s'est mis en place très rapidement, en deux coups de téléphone.

Voilà les dernières nouvelles.

Cécile

  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

Fanette (VNI) (2 messages) Voir addresse IP de cet auteur
23-11-04, 09:08  (GMT)
57. "RE: Demande d'APA : une démarche douloureuse"
Tu sais Cécile j'ai été à l'origine (pas toute seule évidemment, avec la commune et la Croix Rouge)de la mise en place de ce qu'on appelle "le maintien à domicile des personnes âgées" qui comportait les aides ménagères, les soins infirmiers etc....
Je ne savais pas qu'un jour j'en aurais besoin. Mon gros problème a été d'accepter qu'une personne vienne mettre le nez chez moi mais c'était devenu vraiment indispensable, je ne pouvais plus du tout assumer.
Par contre j'ai choisi ma femme de ménage que j'ai connu en dialoguant sur internet. Depuis maintenant 5 mois qu'elle vient je dois dire que ma vie - et surtout mon moral - ont changé.

Pour anecdote chez nous c'est l'ADVIM = aide à domicile aux vieillards isolés et malades !!!!!!!!!!!! c'était il y a bientôt 30 ans

  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

cilloux (2292 messages) Envoyer message email à: cilloux Envoyer message privé à: cilloux Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
13-12-04, 15:16  (GMT)
58. "RE: Demande d'APA : une démarche douloureuse"
J'en peux plus.

Y'a pas l'APA pour moi ?

  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour


Fermer | Archiver | Effacer

Lobby | Retour au Forum | Précédente | Suivante

Rechercher sur le site Atoute.org: