Forum Médical

Attention : cette plate-forme de forum est en lecture seule. Pour participer aux discussions, rendez vous sur la nouvelle plate-forme
Page d'accueil du site
NANMEO !

"re-médecine scolaire"

Envoyer ce sujet à un(e) ami(e)
Format d'impression
Mettre en signet (membres seulement)
 
Précédente | Suivante 
Accueil Général des Forums
Forum : Coups de gueule, coups de coeur (Protected)
Message d'origine

lacolere (2 messages) Envoyer message email à: lacolere Envoyer message privé à: lacolere Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
28-12-04, 23:07  (GMT)
"re-médecine scolaire"
bonsoir,
un petit bonhomme de 7ans et ses parents sont envoyés devant un tribunal pour enfants pour une procédure d'assistance éducative.
Cet enfant, suivi pour des troubles du comportement voit son suivi médical remis en cause par la médecine scolaire : cette médecine souhaite imposer une dictature de soins en demandant une expertise médicale pour l'enfant, en affirmant, je cite: "traitement inadapté,voire inutile"
Il a été ajouté dans le dossier constitué, un élément médical à caractère confidentiel concernant la maman, (chirurgie de l'épilepsie), de nature à compromettre l'équilibre familial.
Les médecins présents sur ce site, sont-ils à même de s'exprimer sur ce sujet?
merci
  Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour


  Liste des réponses à ce message

  Sujet     Auteur     Posté le:     ID  
 RE: re-médecine scolaire D_Dupagne 28-12-04 1
 RE: re-médecine scolaire frigote (VNI) 29-12-04 2
   RE: re-médecine scolaire balzy 29-12-04 3
       RE: re-médecine scolaire frigote (VNI) 29-12-04 4

Lobby | Retour au Forum | Précédente | Suivante

Texte des réponses

D_Dupagne (14037 messages) Envoyer message email à: D_Dupagne Envoyer message privé à: D_Dupagne Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
28-12-04, 23:13  (GMT)
1. "RE: re-médecine scolaire"
>Les médecins présents sur ce site, sont-ils à même de s'exprimer
>sur ce sujet?

Bonsoir,

Non, les médecins présents ne peuvent s'exprimer sur un dossier qu'ils ne connaissent pas.

Sur un plan général, il est du domaine de compétence de la médecine scolaire de dépister les dangers auxquels des enfants peuvent être exposés.

En cas de doute, une expertise est demandée, c'est à dire un avis extérieur à l'éducation nationale.

Dr Dominique Dupagne

Administrateur du Forum

  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

frigote (VNI) (37 messages) Voir addresse IP de cet auteur
29-12-04, 10:42  (GMT)
2. "RE: re-médecine scolaire"
bonjour lacolere


il vous faut savoir qu'une mesure d'assistance educative ne porte pas a de bien grandes consequences
j'ai ete "obligee" de demander moi meme cette mesure pour un de mes fils au caractere assez difficile mais qui vivait dans un affrontement continuel avec son instit et bien entendu celle ci disait que ça venait de moi que j'etais pour faire bref une mere insouciante et que mon fils n'avait pas tous les soins dont il avait besoin
cette mesure a ete acceptee bien entendu mais je n'ai vu en tout et pour tout l'equipe educative que deux fois (a domicile) puis m'est arrive un courier disant que je m'en sortais tres bien toute seule et que je n'avais nullement besoin d'une aide educative
l'instit deçue fait alors un rapport au juge pour enfant qui lui a repondu qu'il etait inutile qu'elle s'acharne sous peine de sanction car nous etions une famille tout a fait banale et que mes enfants n'avait aucune privation que ce soit sur le plan medical educatif ou autre
ça m'a embetee pendant 3 mois mais comme il n'y avait rien a trouver ils n'ont pas chercher plus loin
par contre concernant la medecine scolaire il y a beaucoup a dire mais surtout dites vous bien une chose c'est que vous et vous seuls ses parents sont a meme de decider ce qui doit etre fait medicalement pour votre enfant a mojns que vos decisions n'entrainent un danger de mort sur l'enfant
pour ma part le medecin scolaire trouvant mon 3eme fils trop petit me harcele pour que je lui fasse faire pleins d'examens inutiles par ailleurs puisque deja fait et que je le pique aux hormones
(deja fait ça aussi sans aucun resultat)
je me suis laissee guidee sur ce point il y a quelques annees mais aujourd'hui il n'en n'est pas question aussi je montre bien a ce medecin que je ne suis pas d'accord du tout et qu'il est temps qu'elle nous foute la paix
allez donc voir ce juge pour enfant quand vous y serez convoques et dites lui tout ce qui vous ronge il vous ecoutera et si il estime que l'enfant reçoit les soins appropries il ne donnera pas suite a le demande d'aide educative
d'autre part si votre enfant est suivi medicalement faite donc venir le medecin qui le suit ou faites lui faire un courier ou il explique les divers traitements ou l'absence de traitement de l'enfant
en tout cas essayez de ne pas stresser meme si c'est pas evident
mon mari dit toujours des medecins scolaires
"ce sont des gens qui sont incapables ne serait ce que d'etre generaliste" je sais que ça va choquer certaines personnes mais cela montre qu'il est temps de revoir les choses egalement du cote des medecins scolaires qui il est vrai n'ont pas toujours tache facile devant les cas "soupsonneux" mais il faudrait qu'ils arretent de voir de la maltraitance partout
alors mesdames et messieurs les medecins scolaires ont a besoin de vous c'est certain mais faites confiance aux parents ce ne sont pas tous des maltraitants ou negligeants il y en a qui ne sont simplement pas d'accord avec vous ce qui est loin d'etre un crime
par contre je connais une famille la qui a besoin d'etre aidee et pour qui la medecine scolaire n'a rien fait jusqu'a present (pere alcoolique, mere voleuse , pere qui a deja fait des attouchements sur un de ses fils et a fait de la prison, 10 chiens dans une maison de 100m² environ sans jardin, les enfants ne mangent pas toujours a leur faim....) mais la ça a du mal a bouger et si il y a suivi par un juge pour enfant depuis 1 mois c'est juste parce que la mere ayant fait des cheques sur un chequier trouve a ete mise en examen et que quand les flics ont vu l'etat de la maison ils ont fait un signalement mais merde apres les attouchements pourquoi cette famille n'a t elle pas ete suivie??
c'est encore a nous voisins ou connaissances a faire le sale boulot??
ne serait ce pas a la medecine scolaire de s'appercevoir qu'il y a problemes (la petite est toute palote avec les yeux toujours rougeset pleins de croutes sur la tete)
pourquoi pensez vous que vous etes si mal juges vous medecins scolaires?
tout simplement parce que vous avez tendance a emmerder des familles ou tout se passe pour le mieux et a laisser courir des affaires qui peuvent s'averees graves

  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

balzy (4696 messages) Envoyer message email à: balzy Envoyer message privé à: balzy Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
29-12-04, 13:07  (GMT)
3. "RE: re-médecine scolaire"
Bonjour,

J'ai bien du mal à lire ces généralités un peu abusives sans réagir... Je travaille beaucoup avec les infirmières scolaires, moins avec les médecins, car pour cela, il faudrait pouvoir les croiser : 1 médecin scolaire pour 7000 élèves, ça vous parle ? Quand ils ont effectué toutes les visites médicales obligatoires, en maternelle, primaire et secondaire pour les orientations, il ne faut guère s'étonner qu'ils n'aient pas vraiment le temps de faire de la prévention de façon satisfaisante.

Les infirmières sont donc leurs relais indispensables, comme nous sommes, personnel enseignant et d'éducation, celui des infirmières, qui ne peuvent deviner un mal-être chez un élève qui n'aura jamais l'idée de se rendre à l'infirmerie pour en parler, directement ou à travers une "bobologie" quelconque. Et encore faut-il avoir la "chance" d'exercer en ZEP pour bénéficier d'une infirmière à plein temps dans le secondaire (en primaire, même pas en rêve...)

Les services médicaux et sociaux sont les parents pauvres de l'éducation nationale, et pourtant, que de missions à remplir !

Je pourrais multiplier les témoignages, je ne veux ici que rendre hommage à mon amie Françoise, infirmière scolaire, qui a participé à la mise en route d'une procédure judiciaire et éducative pour une élève de 2nde abusée par son beau-père, avec laquelle j'ai monté un comité d'éducation à la santé et à la citoyenneté dans mon précédent établissement, sans parler de toutes les actions qu'elle a menées, individuelles ou collectives, et qui ont simplement permis à des ados de mieux vivre, ou de vivre tout simplement.

Si, j'ai rencontré un médecin scolaire génial, hyper-compétente, tant sur le plan médical qu'humain, et qui a contribué à gérer quelques drames pour les enfants (deux suicides et le meurtre d'un de leurs camarades). Le problème, c'est que quand vous êtes bon et que ça se sait, il est bien rare de rester là où on est... Elle est maintenance conseillère technique auprès du médecin coordonateur de l'inspection académique. J'espère qu'elle y est bien, mais dommage pour les enfants qu'elle n'approche plus...

Balzy

  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

frigote (VNI) (37 messages) Voir addresse IP de cet auteur
29-12-04, 13:23  (GMT)
4. "RE: re-médecine scolaire"
bonjour

je vais juste reprendre la fin de votre post a savoir que quand vous etes bon cela se sait et generalement vous etes affecte a des postes a "plus haute responsabilite"
ce qui fait qu'a nous parents il nous reste "les moins bons"
non je generalise la
bien sur qu'il y a des medecins scolaires competents et heureusement mais combien y a t il de ces chers medecins qui ne font leur visite que dans la recherche d'un cas de maltraitance??
j'ai 4 enfants et tous ont eu a faire aux medecins scolaires et a chaque fois il y avait un bleme
cela partait d'un simple bouchon de cerumen a des accusations aussi debiles les unes que les autres
j'ai tout vu et tout entendu
il y a meme la fille d'une copine qui venait de se faire operer des oreilles et qui avait des drains a qui on a dit qu'elle avait les oreilles nickel et quand la maman leur a dit qu'elle avait des yoyos ils sont reste betes car ils ne les avait pas vu
et pour ma fille a moi elle avait a peine 3 ans c'etait sa premiere visite medicale et elle n'avait pas envie de repondre a l'infirmiere aussi le medecin scolaire en a deduit qu'elle avait des problemes de comportement!!!!
il a fallu que mon medecin traitant et la maitresse intervienne

il faut plus d'infirmieres scolaires c'est un fait evident car si il y a plus d'infirmiere elle seront du coup moins a la traque des maltraitances et plus a l'ecoute des enfants

  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour


Fermer | Archiver | Effacer

Lobby | Retour au Forum | Précédente | Suivante

Rechercher sur le site Atoute.org: