Forum Médical

Attention : cette plate-forme de forum est en lecture seule. Pour participer aux discussions, rendez vous sur la nouvelle plate-forme
Page d'accueil du site
NANMEO !

"Tercian 1200Gtts/jours+Droperidol/Ritaline/ONM/CPAM/JUSTICE/ "

Envoyer ce sujet à un(e) ami(e)
Format d'impression
Mettre en signet (membres seulement)
 
Précédente | Suivante 
Accueil Général des Forums
Forum : Coups de gueule, coups de coeur (Protected)
Message d'origine

XXXXXXXXXX (2 messages) Envoyer message email à: XXXXXXXXXX Envoyer message privé à: XXXXXXXXXX Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
26-01-05, 06:41  (GMT)
"Tercian 1200Gtts/jours+Droperidol/Ritaline/ONM/CPAM/JUSTICE/ "
Bonsoir à tous,

Médecins généralistes,avant tout médecins psychiatres, pourriez vous me faire savoir s'il vous est déjà présenté à vous un patient qui néccessitait des traitements comme les suivants:

300 gouttes Matin
300 gouttes Midi
600 gouttes soir

1 I/M de Dropéridol/jour
et ce,n'étant pas atteint de pathologie mentale grave

ou bien même plus fantaisiste:

4 I/M d'énanthate de Testostérone/jour à 250 Mg durant plusieurs mois
6 Cp d'Undécanoate de testostérone/jour pour 10 mois
Cetornan en quantité folle(c moins mauvais quoi que)
1 boite de Clinutren /jour durant plusieurs mois

et ce,ne souffrant d'aucuns troubles métaboliques et/ou endrocriniens.

et de prescriptions de Ritaline...sur simple ordonnance sécurisée pourrait vous paraître délirant?

Il s'agît pourtant bien là de faits concrets, et aussi surprenant que cela puisse paraître,je suis un "rescapé" d'un parcours tout à fait extraordinaire.

J'ai souhaité faire court, histoire de vous faire cogiter,mais je serais intérressé de pouvoir m'entretenir hors du forum par la suite avec un ou des médecins qui le jugerons utile,afin de vous faire réaliser à quel point il est affolant de constater les sérieux dysfonctionnement résidant au sein de la CPAM(sur le plan de certains contrôles)et d'une minorité de médecins inconscients menant à la dérive des individus comme moi-même.
Agé de trente et un an je suis à présent sans aucun traitement médicamenteux et je possède tout mon potentiel intellectuel.

Je pense que le dossier médical que je suis en train de constituer seul, avec toutes les barrières qui se présentent à moi, face à l'empirique et secrete forteresse médicale constituera auprès des centres de pharmaco-vigilance,du Président de l'ordre des médecins,et de la Justice sujet d'études,de reflexion,et de poursuites.
Je me refuse à penser que CERTAINS médecins psychiatres en particulier,s'octroient le droit de considerer qu'il disposent des pleins pouvoirs.
A croire que les rôles sont inversés!
Dire qu'une injection d'Halopéridol leur serait necessaire serait injustifié et risible,mais une psychothérapie peut-être envisageable...
N'étant pas médecin je m'abstiendrais donc.
Que tout cela vous paraîsse confus,c'est normal et pour en parler sérieusement contactez-moi donc si vous le souhaitez:

alexandrovich_khu_neo_tokyo_k2k2@yahoo.fr


Je ne répondrais pas au gourous de tous genres seulement au médecins agréés via l' O.N.M.


Cordialement.



  Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour


  Liste des réponses à ce message

  Sujet     Auteur     Posté le:     ID  
 RE: Tercian 1200Gtts/jours+Droperidol/Ritaline/ONM/CPAM/JUSTICE/ D_Dupagne 26-01-05 1
   RE: RE2 Tercian 1200Gtts/jours Droperidol/Ritaline/ONM/CPAM/JUSTICE/ Alexandre (VNI) 26-01-05 2

Lobby | Retour au Forum | Précédente | Suivante

Texte des réponses

D_Dupagne (14037 messages) Envoyer message email à: D_Dupagne Envoyer message privé à: D_Dupagne Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
26-01-05, 08:52  (GMT)
1. "RE: Tercian 1200Gtts/jours+Droperidol/Ritaline/ONM/CPAM/JUSTICE/ "
>Bonsoir à tous,
>
>Médecins généralistes,avant tout médecins psychiatres, pourriez vous me faire savoir s'il
>vous est déjà présenté à vous un patient qui néccessitait
>des traitements comme les suivants:
>
>300 gouttes Matin
>300 gouttes Midi
>600 gouttes soir

Bonjour,

J'en ai eu des comme ça. Et en plus, ils disaient qu'ils n'étaient pas malades

Vous aurez bien du mal à avoir un avis sur VOTRE cas sur un forum. Chaque cas est unique.

  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

Alexandre (VNI) (9 messages) Voir addresse IP de cet auteur
26-01-05, 16:06  (GMT)
2. "RE: RE2 Tercian 1200Gtts/jours Droperidol/Ritaline/ONM/CPAM/JUSTICE/ "
Cher Docteur Dupagne,


<..et en plus ils disaient qu'il n'étaient pas malades...>celle-là vous la ressortirez bien auprès de vos collègues n'est-ce-pas?

Vous avez la prétention non fondée de me répondre en considérant que je suis un malade.

Il est fort simpliste de considerer qu'en administrant du jour au lendemain des doses massives de médicaments on puisse penser que ce soit justifié de cataloguer le sujet de malade.
Vous fonctionnez par A B en répondant de façon quasi catégorique et non fondée.
Tout médecin que vous êtes,vous n'avez pas eu la raison de chercher à comprendre la justification de telles prescriptions.

Effectivement,j'ai été un sujet problématique de par mon comportement aux yeux de quelques médecins,ayant eu une enfance et une adolescence difficile.

Perte du père à l'age d'un an,violé à l'age de sept,vous comprendrez que l'on n'en sort pas toujours indemne,et le dogme absurde qui consiste à faire croire qu'après avoir enduré de telles épreuves,l'on devient potentiellement un individu instable à vie, se trouve totalement déplacé.
J'insisterai sur le fait que je n'ai jamais porté atteinte à physiquement à personne.

Je me suis isolé dans une forte toxicomanie médicamenteuse,durant laquelle en effet j'ai eu des écarts de comportement tout cela induit naturellement par la prise de toxiques ce qui explique les raisons abusives pour les quelles l'on m'aura administré de telles doses.

Mon tort aura été surtout d'avoir eu des relations suivies avec la femme d'un psy,depuis, pour des raisons qui lui sont propres il aura sû durant de nombreuses années trouver tous les moyens possibles pour me le faire payer.Jamais je n'ai présenté un danger ni pour autrui,la société ou moi-même et les mesures qu'il a fait prendre à mon encontre constituent à elles seules un abus de pouvoir,et vous admettrez que tant sur le plan déontologique que moral,c'est honteux.

Les médecins psychiatres prétendent soigner au sens propre du terme des sujets atteints de pathologies mentales graves via les traitements neuroleptiques et pour les autres dont ils ne peuvent pas établir de diagnostique crédible(comme dans cas)ils se contentent d'appliquer les mêmes méthodes.


Comme vous l'exprimiez si bien je fais partie d'une variété de cas uniques,et de sérieux medecins experts d'un autre rang que vous m'approuvent et constatent simplement les faits.
rendez-vous compte qu'il m'a fallu passer des expertises psychiatriques pour justifier tout cela et avant tout que n'était en rien atteint de tel ou tel troubles!

Vous me trouverez excessif en vous disant que de par le passé on aura condamné des juges d'instruction pour pédophilie,des officiers de police pour bavure,sachez que la nature humaine n'est pas parfaite et que dans le milieu médical les dérives existent aussi.
Il ne s'agît pas pour moi de faire un procès d'intention aux médecins mais avant tout d'établir un constat qui nous aurait permis de nous orienter vers des propos cohérents et censés et ce,dans l'interêt de tous.

Pour finir,sachez que les moteurs de recherche présentent cet avantage de pouvoir cibler des forums et des sujets comme celui-ci,et que je reçois frequemment des avis de vos confrères ou d'autres personnes,et il est interréssant de comprendre le pourquoi du comment,et dans la mesure du possible ne pas se limiter à de désolants discours stériles.

J'irais donc "voir" ailleurs,merci tout de même d'avoir pris le temps de me répondre.
Le message est diffusé...

Cordialement.

  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour


Fermer | Archiver | Effacer

Lobby | Retour au Forum | Précédente | Suivante

Rechercher sur le site Atoute.org: