Forum Médical

Attention : cette plate-forme de forum est en lecture seule. Pour participer aux discussions, rendez vous sur la nouvelle plate-forme
Page d'accueil du site
NANMEO !

"herpes genital"

Envoyer ce sujet à un(e) ami(e)
Format d'impression
Mettre en signet (membres seulement)
Discussion fermée - Lecture uniquement 
Précédente | Suivante 
Accueil Général des Forums
Forum : Recherche d'informations sur une maladie (Protected)
Message d'origine

tom (VNI) (4 messages) Voir addresse IP de cet auteur
07-05-02, 21:54  (GMT)
"herpes genital"
ma petite amie a attrappe un herpes genital. je n ai jamais developpe aucun signe au niveau de la bouche, je n ai jamais eu de bouton de fievre. puis je neamoins etre porteur du virus de l herpes labial et lui avoir transmis par un cunilingus?
  Retour


  Liste des réponses à ce message

  Sujet     Auteur     Posté le:     ID  
 RE: herpes genital D_Dupagne 07-05-02 1
   RE: herpes genital tom (VNI) 11-05-02 3
       RE: herpes genital D_Dupagne 11-05-02 4
           RE: herpes genital timey 05-02-03 5
               RE: herpes genital D_Dupagne 05-02-03 6
                   RE: herpes genital timey 26-02-03 7
                       RE: herpes genital D_Dupagne 26-02-03 8
                           RE: herpes genital Bart122 12-03-03 11
                               RE: herpes genital D_Dupagne 12-03-03 12
                                   RE: herpes genital Bart122 12-03-03 13
                                       RE: herpes genital Bart122 12-03-03 14
                                           RE: herpes genital diego93 08-04-03 15
                                               RE: herpes genital D_Dupagne 08-04-03 16
                                                   RE: herpes genital opuspop 19-04-03 17
                                                       RE: herpes genital D_Dupagne 19-04-03 18
                                                           RE: herpes genital mee 15-05-03 19
                                                               RE: herpes genital D_Dupagne 15-05-03 20
                                                                   RE: herpes genital Ramon 19-05-03 21
                                                                       RE: herpes genital D_Dupagne 19-05-03 22
                                                                           RE: herpes genital Ramon 20-05-03 23
                                                                               RE: herpes genital D_Dupagne 20-05-03 24
                                                                                   RE: herpes genital cyren 20-05-03 25
                                                                                       RE: herpes genital D_Dupagne 20-05-03 26
                                                                                           RE: herpes genital ginko 13-12-04 155
                                                                   RE: herpes genital melmel 27-06-03 31
           RE: herpes genital ginko 13-12-04 154
       RE: herpes genital wind 05-08-03 33
       RE: herpes genital Et 24-11-03 67
       RE: herpes genital danyboy16 17-03-04 77
           RE: herpes genital Ln2 17-03-04 78
               RE: herpes genital danyboy16 18-03-04 79
                   RE: herpes genital danyboy16 04-04-04 83
                       RE: herpes genital Ln2 04-04-04 84
 RE: herpes genital Mart 12-06-03 27
   RE: herpes genital D_Dupagne 12-06-03 28
       RE: herpes genital Mart 18-06-03 29
           RE: herpes genital D_Dupagne 19-06-03 30
               RE: herpes genital Timi 04-09-03 35
                   RE: herpes genital D_Dupagne 04-09-03 36
                       RE: herpes genital Antonio 18-09-03 37
                           RE: herpes genital D_Dupagne 18-09-03 38
                               RE: herpes genital Antonio 19-09-03 39
                                   RE: herpes genital D_Dupagne 19-09-03 40
                                       RE: herpes genital Antonio 06-10-03 44
                                           RE: herpes genital Cafe_Sante 06-10-03 47
                                               RE: herpes genital Antonio 08-10-03 56
                                                   RE: herpes genital et transfusion sanguine D_Dupagne 08-10-03 57
                                                       RE: herpes genital et transfusion sanguine Antonio 08-10-03 58
                                                           RE: herpes genital et transfusion sanguine D_Dupagne 08-10-03 59
                                                               RE: herpes genital et transfusion sanguine Cafe_Sante 08-10-03 60
 RE: herpes genital marjo_rie 05-08-03 32
 RE: herpes genital wind 05-08-03 34
   RE: herpes genital 110 23-09-03 41
       RE: herpes genital D_Dupagne 23-09-03 42
           RE: herpes genital 110 24-09-03 43
               RE: herpes genital Poulou 06-10-03 45
                   RE: herpes genital Ln2 06-10-03 46
                       RE: herpes genital Poulou 06-10-03 48
                           RE: herpes genital Ln2 06-10-03 49
                               RE: herpes genital Poulou 07-10-03 50
                                   RE: herpes genital Antonio 07-10-03 51
                                       RE: herpes genital Antonio 07-10-03 52
                                           RE: herpes genital Poulou 07-10-03 53
                                               RE: herpes genital 110 07-10-03 54
                                                   RE: herpes genital Cafe_Sante 07-10-03 55
                                               RE: herpes genital missbrune85 27-05-04 94
                           RE: herpes genital moimoi 06-11-03 63
   RE: herpes genital Peterr 24-10-03 61
       RE: herpes genital D_Dupagne 24-10-03 62
           RE: herpes genital interval 20-11-03 64
               RE: herpes genital Cafe_Sante 20-11-03 65
                   RE: herpes genital interval 20-11-03 66
 RE: herpes genital charles1 06-12-03 68
   RE: herpes genital D_Dupagne 06-12-03 70
   RE: herpes genital maya000 29-05-04 95
       RE: herpes genital Cafe_Sante 29-05-04 96
 RE: herpes genital charles1 06-12-03 69
   RE: herpes genital Et 13-12-03 71
       RE: herpes genital Cafe_Sante 13-12-03 72
           RE: herpes genital Et 14-12-03 73
               RE: herpes genital Vivia 16-02-04 74
                   RE: herpes genital D_Dupagne 17-02-04 75
                       RE: herpes genital Yves7142 16-03-04 76
                           RE: herpes genital Cafe_Sante 18-03-04 80
 RE: herpes genital Batmobile 28-03-04 81
 RE: herpes genital Yves7142 19-04-04 85
   RE: herpes genital Cafe_Sante 19-04-04 86
       Dépistage herpès roller 24-04-04 87
           RE: Dépistage herpès Cafe_Sante 25-04-04 88
               RE: Dépistage herpès roller 25-04-04 89
                   RE: Dépistage herpès Cafe_Sante 26-04-04 90
                       RE: Dépistage herpès SamuraiJack 28-04-04 91
                           RE: Dépistage herpès D_Dupagne 28-04-04 92
                               RE: Dépistage herpès SamuraiJack 29-04-04 93
 RE: herpes genital tourismo 10-06-04 97
   RE: herpes genital D_Dupagne 10-06-04 98
       RE: herpes genital tourismo 11-06-04 99
           RE: herpes genital Cafe_Sante 11-06-04 100
 RE: herpes genital Caverne26 18-06-04 101
   RE: herpes genital D_Dupagne 18-06-04 102
       RE: herpes genital Caverne26 18-06-04 103
           RE: herpes genital D_Dupagne 18-06-04 104
               RE: herpes genital Caverne26 18-06-04 105
                   RE: herpes genital amigo911 20-06-04 106
                       RE: herpes genital Caverne26 20-06-04 107
 RE: herpes genital??? amigo911 21-06-04 108
   RE: herpes genital??? Caverne26 21-06-04 109
   RE: herpes genital??? D_Dupagne 22-06-04 111
       RE: herpes genital??? amigo911 27-06-04 112
           RE: herpes genital??? Caverne26 27-06-04 113
               RE: herpes genital??? amigo911 28-06-04 116
                   RE: herpes genital??? Caverne26 28-06-04 117
                       RE: herpes genital??? amigo911 29-06-04 119
                           RE: herpes genital??? Caverne26 29-06-04 120
 RE: herpes genital pili_pili 27-06-04 114
   RE: herpes genital Caverne26 28-06-04 115
       RE: herpes genital D_Dupagne 28-06-04 118
           RE: herpes genital tomamile 29-08-04 121
               RE: herpes genital Cafe_Sante 29-08-04 122
                   RE: herpes genital Caverne26 05-09-04 123
                       RE: herpes genital Yves7142 06-09-04 124
                           RE: herpes genital D_Dupagne 06-09-04 125
 RE: herpes genital Ariz 19-09-04 126
   RE: herpes genital Vehuiah 19-09-04 127
       RE: herpes genital Caverne26 20-09-04 128
           RE: herpes genital odrey59 21-09-04 129
               RE: herpes genital Cafe_Sante 21-09-04 130
                   RE: herpes genital louise75 11-10-04 131
                       RE: herpes genital louise75 11-10-04 132
                           RE: herpes genital louise75 11-10-04 133
                       RE: herpes genital Cafe_Sante 12-10-04 134
                           RE: herpes genital louise75 28-10-04 135
                               RE: herpes genital Cafe_Sante 28-10-04 137
                           RE: herpes genital Melimello 19-11-04 141
 RE: herpes genital Clarita 28-10-04 136
   RE: herpes genital Cafe_Sante 28-10-04 138
   RE: herpes genital Ln2 29-10-04 139
       RE: herpes genital Clarita 29-10-04 140
           RE: herpes genital gige63 25-11-04 142
               RE: herpes genital Cafe_Sante 25-11-04 143
                   RE: herpes genital louise75 27-11-04 144
                       RE: herpes genital louise75 27-11-04 145
                           RE: herpes genital Cafe_Sante 19-12-04 163
                               RE: herpes genital louise75 19-12-04 164
                       RE: herpes genital Cafe_Sante 27-11-04 146
                           RE: herpes genital louise75 27-11-04 147
                               RE: herpes genital Cafe_Sante 28-11-04 149
                           RE: herpes genital gige63 27-11-04 148
                               RE: herpes genital thebreton 03-12-04 150
                                   RE: herpes genital Cafe_Sante 03-12-04 151
                                       RE: herpes genital Phenicia 11-12-04 152
                                           RE: herpes genital Cafe_Sante 12-12-04 153
                                               RE: érosion/ulcération vulvaire louise75 18-12-04 159
                                                   RE: érosion/ulcération vulvaire D_Dupagne 19-12-04 162
                                                       cas d'école: fondement diagnostique louise75 22-12-04 169
                                                           RE: cas d'école: fondement diagnostique Cafe_Sante 22-12-04 170
                                                               A louise75 22-12-04 171
                                               RE: herpes genital sophie80 20-12-04 165
                                                   RE: herpes genital thebreton 20-12-04 166
                                                       RE: herpes genital louise75 20-12-04 168
                                                   RE: herpes genital louise75 20-12-04 167
                               RE: herpes genital louise75 18-12-04 161
                           RE: herpes genital louise75 18-12-04 160
 herpès génital et infection à vaginalis gardnerella helenou 18-12-04 156
   RE: herpès génital et infection à vaginalis gardnerella Caverne26 18-12-04 157
       RE: herpès génital et infection à vaginalis gardnerella helenou 18-12-04 158
           RE: herpès génital et infection à vaginalis gardnerella tomamile 30-12-04 175
 RE: herpes genital Okarina 30-12-04 172
 RE: herpes genital larson 30-12-04 173
   RE: herpes genital louise75 30-12-04 174
 RE: herpes genital D_Dupagne 02-01-05 177

Lobby | Retour au Forum | Précédente | Suivante

Texte des réponses

D_Dupagne (14037 messages) Envoyer message email à: D_Dupagne Envoyer message privé à: D_Dupagne Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
07-05-02, 22:13  (GMT)
1. "RE: herpes genital"
Oui, cette transmission est possible, bien qu'habituellement il ne s'agissent pas du même virus.
Il est également possible que votre amie souffre d'une reviviscence du virus contracté il y a de nombreuses années, et qui ne disparaît jamais de l'organisme.


Dr Dominique Dupagne

Administateur du Forum

  Retour

tom (VNI) (4 messages) Voir addresse IP de cet auteur
11-05-02, 09:47  (GMT)
3. "RE: herpes genital"
Si l analyse confirme qu il s agit d un herpes de type 1 (labial), et comme tout porte a croire que je lui ai transmis par cunnilingus (elle n a jamais pratique cette technique au part avant).
Cela veut dire que je suis porteur de l herpes labial et que je suis un
porteur sain, correct? Puis je continuer a avoir des relations oro-genital avec elle? vu que je l ai deja je ne peux pas l attraper une seconde fois? Pour information, nous avons eu chacun une personne avant d etre
ensemble, nous avons toujours utilise des preservatifs pendant ces relations et nous etions sure de nos partenaires.
nous sommes ensebles depuis plus d un an notre relation est serieuse. Je serais vraiment decu (et elle encore plus) de devoir abandonne cette pratique.
et l idee d utiliser un preservatif dans cette situation me rebute completement

  Retour

D_Dupagne (14037 messages) Envoyer message email à: D_Dupagne Envoyer message privé à: D_Dupagne Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
11-05-02, 13:13  (GMT)
4. "RE: herpes genital"
s'il s'agit d'un herpés de type I, vous ne risquez pas d'être recontaminé si vous avez déjà eu des boutons de fièvre, signe que vous êtes porteur du virus (qui ne disparaît jamais). On ne parle pas de porteur sain pour l'Herpès.

S'il s'agit d'un herpès de type II, vous avez pu être contaminé l'un ou l'autre par le passé et ne pas vous en être rendu compte, ce qui paraît néanmoins peu probable si vous avez utilisé des préservatifs.

Dr Dominique Dupagne

Administateur du Forum

  Retour

timey (2 messages) Envoyer message email à: timey Envoyer message privé à: timey Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
05-02-03, 03:20  (GMT)
5. "RE: herpes genital"
Bonjour Dr Dupagne,
je voudrais savoir si en carressant (avec mon doigt) le sexe de ma copine qui a l'herpés... si je peux "attrapper" l'herpés dû fait que j'avais une coupure sur mon doigt?

J'attend votre réponse

  Retour

D_Dupagne (14037 messages) Envoyer message email à: D_Dupagne Envoyer message privé à: D_Dupagne Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
05-02-03, 08:45  (GMT)
6. "RE: herpes genital"
Oui, avec ou sans coupure. Néanmoins, l'herpès génital ne se transmet habituellement qu'aux parties génitales.

Dr Dominique Dupagne

Administrateur du Forum

  Retour

timey (2 messages) Envoyer message email à: timey Envoyer message privé à: timey Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
26-02-03, 11:00  (GMT)
7. "RE: herpes genital"
Bonjour,

Pour être certain si j'ai bien compris, le fait de caresser avec ma main le sexe de ma copine ayant l'herpes: je peux attraper l'herpes?

Merci bien et bonne journée

  Retour

D_Dupagne (14037 messages) Envoyer message email à: D_Dupagne Envoyer message privé à: D_Dupagne Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
26-02-03, 16:52  (GMT)
8. "RE: herpes genital"
Bonjour,
Si vous caressez le sexe de votre amie avec votre main, et que vous touchez votre sexe dans les minutes qui suivent, vous pouvez vous contaminer le sexe.
En revanche, il y a très peu de chances pour que vous contaminiez votre doigt.

Dr Dominique Dupagne

Administrateur du Forum

  Retour

Bart122 (4 messages) Envoyer message email à: Bart122 Envoyer message privé à: Bart122 Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
12-03-03, 06:00  (GMT)
11. "RE: herpes genital"
Pourquoi mes message ne son jamais sur le forum?
  Retour

D_Dupagne (14037 messages) Envoyer message email à: D_Dupagne Envoyer message privé à: D_Dupagne Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
12-03-03, 07:02  (GMT)
12. "RE: herpes genital"
Peut-être parce que vous avez oublié de lire http://www.atoute.org/forums/questions_medicales.htm ?

Dr Dominique Dupagne

Administrateur du Forum

  Retour

Bart122 (4 messages) Envoyer message email à: Bart122 Envoyer message privé à: Bart122 Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
12-03-03, 07:34  (GMT)
13. "RE: herpes genital"
Pouriez-vous m'aider?
  Retour

Bart122 (4 messages) Envoyer message email à: Bart122 Envoyer message privé à: Bart122 Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
12-03-03, 10:20  (GMT)
14. "RE: herpes genital"
Les sympthomes de l'herpès c'est quoi?
  Retour

diego93 (1 messages) Envoyer message email à: diego93 Envoyer message privé à: diego93 Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
08-04-03, 13:38  (GMT)
15. "RE: herpes genital"
je suis porteur du virus de l'herpés genital. la poussée (la première) s'est manifestée il y a prés de 15 jours. j'ai consulté un médécin qui m'a prescrit un traitement de 10 jours au zovirax en comprimés. ce traitement se termine bientot et j'aimerai savoir si je peux avoir des rapports sexuels (protégés bien sur)avant la fin du traitement sachant que je n'ai plus aucune douleur et la cicatrisation est pratiquement faite. n'y a-t-il pas un risque de "réveiller le virus" en ayant des rapports sexuels avant la fin du traitement.
Me croyant "sain" avant cette manifestation d'herpés et ne sachant pas comment j'ai pu attraper ce virus, j'ai eu des rapports non protégés avec mon amie (relation sérieuse et de longue date)avant cela. comment savoir si mon amie est porteuse (même saine) du virus ? si elle est porteuse elle aussi, y-a-t-il quand meme un risque en continuant d'avoir des rapports non protégés.

merci

  Retour

D_Dupagne (14037 messages) Envoyer message email à: D_Dupagne Envoyer message privé à: D_Dupagne Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
08-04-03, 14:18  (GMT)
16. "RE: herpes genital"
Bonjour,

Vous pouvez reprendre une activité sexuelle protégée dès maintenant.
Un test sanguin pourrait peut-être permettre de savoir si votre amie a déjà ou non été en contact avec le virus.

Dr Dominique Dupagne

Administrateur du Forum

  Retour

opuspop (1 messages) Envoyer message email à: opuspop Envoyer message privé à: opuspop Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
19-04-03, 09:33  (GMT)
17. "RE: herpes genital"
Vous avez mentionne plus haut que les premiers symptomes de l'herpes de type 1 ressemblent a des boutons de fievre. J'ai consulte plusieurs sites et les images sont effrayantes. Les cas sont trop graves. Pour ma part, j'ai des petits boutons rouges et blancs, non pustuleux, qui apparaissent sur mon penis les uns apres les autres depuis une semaine, deux semaines apres une relation sexuelle non protegee. Ils eclatent en laissant un petit cratere. Dois-je m'alarmer? Je peux les compter en je vois que d'autres vont apparaitre.
  Retour

D_Dupagne (14037 messages) Envoyer message email à: D_Dupagne Envoyer message privé à: D_Dupagne Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
19-04-03, 10:37  (GMT)
18. "RE: herpes genital"
Seul un médecin qui verra l'objet de votre inquiétude pourra faire un diagnostic.

Dr Dominique Dupagne

Administrateur du Forum

  Retour

mee (3 messages) Envoyer message email à: mee Envoyer message privé à: mee Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
15-05-03, 04:19  (GMT)
19. "RE: herpes genital"
Bonjour,
Ma gynécologue m'a diagnostiqué un herpès génital il y a 2 semaines de cela. C'est mon copain avec qui je ne suis plus depuis 1 an qui me l'aurait transmis. Quelques questions me viennent en tête:

1)Est-ce que c'est possible de transmettre l'herpès (dans mon cas génital) en embrassant quelqu'un ou avec des sécrétions comme mes larmes?

2)Est-ce qu'il y a des sites Internet qui traitent des effets psychologiques de l'herpès sur la vie des gens? Des sites qui donnent des trucs pour apprendre à vivre avec le virus?

3)Est-ce qu'il existe des groupes de "soutien" pour les gens atteints de l'herpès?

Merci beaucoup pour vos réponses!

  Retour

D_Dupagne (14037 messages) Envoyer message email à: D_Dupagne Envoyer message privé à: D_Dupagne Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
15-05-03, 06:57  (GMT)
20. "RE: herpes genital"
Bonjour,

>1)Est-ce que c'est possible de transmettre l'herpès (dans mon cas génital)
>en embrassant quelqu'un ou avec des sécrétions comme mes larmes?

Non.

>2)Est-ce qu'il y a des sites Internet qui traitent des effets
>psychologiques de l'herpès sur la vie des gens? Des sites
>qui donnent des trucs pour apprendre à vivre avec le
>virus?

Pas en français. Un "gros" site en anglais ici http://www.ihmf.org/

>3)Est-ce qu'il existe des groupes de "soutien" pour les gens atteints
>de l'herpès?

Pas à ma connaissance, mais vous avez déjà quelques personnes ici et rien n'empêche de lancer une discussion sur ces sujets. Vous pouvez aussi voir http://www.atoute.org/dcforum/DCForumID5/2121.html

Dr Dominique Dupagne

Administrateur du Forum

  Retour

Ramon (2 messages) Envoyer message email à: Ramon Envoyer message privé à: Ramon Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
19-05-03, 16:51  (GMT)
21. "RE: herpes genital"
Bonjour,
Je suis porteur du virus de l'herpes labial depuis des années mais je n'ai jamais eu aucun symptome d'herpes génital. Cependant, j'ai manifestement transmis l'herpes génital a ma copine qui a subit une primo-infection. Elle a maintenant un traitement mais les crises se sont répétées par la suite. Je voulais savoir si je devais suivre un traitement pour limiter les risques de provocations de crises. Que dois-je faire ?
Merci de votre aide.
  Retour

D_Dupagne (14037 messages) Envoyer message email à: D_Dupagne Envoyer message privé à: D_Dupagne Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
19-05-03, 19:18  (GMT)
22. "RE: herpes genital"
Bonjour,
Si les crises de votre amie sont à herpes virus 1 (labial) vous ne risquez rien.

Dr Dominique Dupagne

Administrateur du Forum

  Retour

Ramon (2 messages) Envoyer message email à: Ramon Envoyer message privé à: Ramon Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
20-05-03, 01:04  (GMT)
23. "RE: herpes genital"
Les crises de mon amie sont bien à herpes 2 (génital). Je n'ai jamais eu de symptome encore et je ne sais pas si il est nécéssaire d'aller voir un spécialiste. Pensez vous que je doive consulter ? Merci de votre aide.
  Retour

D_Dupagne (14037 messages) Envoyer message email à: D_Dupagne Envoyer message privé à: D_Dupagne Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
20-05-03, 05:59  (GMT)
24. "RE: herpes genital"
Bonjour,
Etant porteur de l'herpes 1, (à vérifier par prise de sang si nécessaire) vous êtes un peu protégé contre l'herpès 2, du fait d'une immunité croisée. Mais ce n'est pas une garantie suffisante et vous devriez vous protéger en permanence par des préservatifs. L'examen en lui-même n'est pas nécessaire en l'absence de vésicules sur la verge.

Dr Dominique Dupagne

Administrateur du Forum

  Retour

cyren (2 messages) Envoyer message email à: cyren Envoyer message privé à: cyren Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
20-05-03, 20:46  (GMT)
25. "RE: herpes genital"
On entend souvent parlé de boutons de fièvres pour l'herpès labiales, mais retrouvre-t-on d'autres symptômes possibles?
(par exemple: lèvres très gercées et fissurées, de petites galles sur les lèvres et ...)

Merci

  Retour

D_Dupagne (14037 messages) Envoyer message email à: D_Dupagne Envoyer message privé à: D_Dupagne Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
20-05-03, 22:55  (GMT)
26. "RE: herpes genital"
Non, l'herpès donne des vésicules qui se percent et forment une croûte.

Dr Dominique Dupagne

Administrateur du Forum

  Retour

ginko (2 messages) Envoyer message email à: ginko Envoyer message privé à: ginko Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
13-12-04, 10:07  (GMT)
155. "RE: herpes genital"
Bonjour
je suis étonnée qu'aucun médecin n'en parle...car j'ai remarqué que l'herpès génital laisse apparaitre un symptôme bien visible sur les lèvres (celle de la bouche) et je pense que les petites galles évoquées y font référence: il sagit de toutes petites vésicules qui apparaissent comme de petits points blancs à peine visibles, vésicules assez profondes pour ne pas percer, et donc qui ne font jamais de croûte, je l'ai noté sur trois personnes (dont moi me dans les crise d'herpès génital) et il est probable que cela apparaisse quasiment chez tous les gens en crise d'herpès type II, j'invite les personnes suceptibles d'être concerné d'y regarder de plus près (cela permet de deceler les crises plus vite aussi)et de nous dire...
merci à tous pour ce forum
  Retour

melmel (1 messages) Envoyer message email à: melmel Envoyer message privé à: melmel Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
27-06-03, 19:04  (GMT)
31. "RE: herpes genital"
Bonjour si je puis me permettre il y a un site en français traitant des pb de l'herpes (vivre avec etc...)
C'est un site vraiment interressant
www.herpes.asso.fr/


  Retour

ginko (2 messages) Envoyer message email à: ginko Envoyer message privé à: ginko Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
13-12-04, 09:54  (GMT)
154. "RE: herpes genital"
Bonjour
Je voudrais apporter mon témoignage pour dire que l'herpès génital peut assez facilement s'attraper malgré l'utilisation de preservatif (Je l'ai contracté sans aucun doute possible lors d'un rapport "protégé" par préservatif) et s'il on y reflechit à 2 fois cela parait logique car la contamination ne se situe pas dans les sécretions génitales mais sur la peau, les vésicules peuvent se trouver à la base de la verge: là ou le preservertif va bouger un peu, ou peut être meme ailleurs que sur la verge...
  Retour

wind (558 messages) Envoyer message email à: wind Envoyer message privé à: wind Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
05-08-03, 19:03  (GMT)
33. "RE: herpes genital"
Faut pas que ca te rebute !!
t'as pas essayé à la fraise, c'est de saison !

à la menthe , la banane,...
  Retour

Et (3 messages) Envoyer message email à: Et Envoyer message privé à: Et Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
24-11-03, 19:43  (GMT)
67. "RE: herpes genital"
bonsoir,

je me trouve a peu pres dans le meme cas que tom,

il y'a 5 jours, je croyais avoir fini une petite crise d'herpes labiale, dont je souffre assez souvent depuis tout petit, et ne soupsonnant meme pas le risque de transmission a ma copine... on a, je crois changer le cour de notre vie, a cause d'un bisou...


aux urgence hier soir, ils lui ont diagnostiqué un herpes genital ( c tres impresionnant a voir), puis ce matin, on a été chez un gynéco qui a confirmer.

Et j'ai l'impression que les 2 medecins rencontré on un avi different sur notre future vie sexuelle.

Tous porte a croire que je suis atteint par l'herpes de type 1, et ma copine ,du coup , de type 2 c'est ca? ou alors a t elle le type 1 localisé sur les parties genetales?

les medecins ne nous ont pas dit grand chose, on et sortie comme on est venu, comme si c'etait pas grave. puis ils ont refusé de me prescrir un test pour savoir si j'etais atteint du type 1 ou type 2, car il parrait que ca me servirait a rien.
(je ne sais meme pas si je vais avoir des crises aussi) l'un a dit qu'on pourrait faire l'amour librement + cuni + fellation sans souci hors eruption de bouton. est ce vrai? l'autre a dit protection tt le tps. dite moi que non!

donc pourra -t-on continuer a se passer de préservatifs qd aucune crise n'est apparente? j'y comprends plus rien, je suis carremet degouté et je m'en veux!

Elle souffre actuellement tellement, qu'elle pense qu'elle aura plus jamais envi de faire l'amour, car elle ne veut pas risquer de mon contaminer, vu qu'on sait jamais qd debute une crise, et qu'elle supporte pas les capotes. Et comme elle soupsonne que je ne pourrais pas tenir le coup sans faire l'amour, elle m'a carrement suplier de la quiter tt de suite plutot que ds 3 mois quand j'en pourrais plus de me retinir. Bon, ok, elle est pas au top de sa forme, elle le pense surement pas, mais du coup l'ambiance est merdique chez nous et on deprime trop.

en fait moi g pas envi de la quitter et j'envisage de me contaminer expres pour plus qu'on est de pb

svp eclairer moi, faut t il consulter ailleur? faut il que je fasse le test quand meme?

petites question supllementaire: comment prevenir les escards qui commence a lui venir aux pieds du fait de son immobilisation? biafine?

merci

  Retour

danyboy16 (3 messages) Envoyer message email à: danyboy16 Envoyer message privé à: danyboy16 Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
17-03-04, 22:29  (GMT)
77. "RE: herpes genital"
Bonjour,

Je suis atteint d'herpes génital. J'envisage poursuivre des études dans le domaine de la médecine. Un médecin de famille peut-il pratiquer même étant atteint d'herpes génital ?

Merci
Daniel

  Retour

Ln2 (2466 messages) Envoyer message email à: Ln2 Envoyer message privé à: Ln2 Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
17-03-04, 22:32  (GMT)
78. "RE: herpes genital"
Bonsoir,

>Je suis atteint d'herpes génital. J'envisage poursuivre des études dans
>le domaine de la médecine. Un médecin de famille
>peut-il pratiquer même étant atteint d'herpes génital ?

Bien-sûr ! On vous demande d'examiner vos patients, pas de faire l'amour avec eux...

Bonne chance et bon courage pour vos études.


Cordialement,

Hélène, étudiante en médecine

  Retour

danyboy16 (3 messages) Envoyer message email à: danyboy16 Envoyer message privé à: danyboy16 Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
18-03-04, 00:06  (GMT)
79. "RE: herpes genital"
Merci beaucoup Hélène !!

J'ai été bien heureux de lire la réponse !

Bonne chance à vous aussi !

  Retour

danyboy16 (3 messages) Envoyer message email à: danyboy16 Envoyer message privé à: danyboy16 Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
04-04-04, 16:27  (GMT)
83. "RE: herpes genital"
Bonjour Hélène,

Vous m'avez répondu que je peux pratiquer la médecine même étant d'herpes génital. Est-ce que c'est aussi le cas au Canada ? J'ai essayé de trouver de l'information sur les maladies pouvant empêcher un médecin de pratiquer mais je n'ai rien trouvé pour répondre à ma question.

Merci beaucoup encore pour le temps et les réponses que vous consacrez à ce forum, le tout est grandement apprécié !

Daniel

  Retour

Ln2 (2466 messages) Envoyer message email à: Ln2 Envoyer message privé à: Ln2 Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
04-04-04, 23:57  (GMT)
84. "RE: herpes genital"
Bonsoir,

Je ne suis pas spécialiste de la législation canadienne, mais je ne vois aucune raison pour que ce soit différent chez vous.
Ce serait un non-sens médical.


Cordialement,

Hélène, étudiante en médecine

  Retour

Mart (3 messages) Envoyer message email à: Mart Envoyer message privé à: Mart Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
12-06-03, 21:09  (GMT)
27. "RE: herpes genital"
Bonjour

Je vous ai écrit un message intitulé ''questions sur l'herpès génital''.
Je n'ai pas vraiment été éclairé en ce qui concerne mes questions... mais j'ai porté une attention particulière aux messages précédents sur ce sujet.

J'ai eu mon résultat aujourd'hui, je suis effectivement infecté par le virus mais du type 1.

De la mes interrogations .....

Premièrement, je suis atteint du type 1 mais j'ai eu des lésions aux organes génitaux????????? Comment ce fait-il?

Deuxièmement, est-ce une bonne nouvelle en considérant que le virus du type 1 ne vit pas très bien en régions génital ( commentaire d'un medecin spécialisé en mts). Est-ce que je peux considérer que je suis moins à risque d'avoir des récurrences et de transmettre ce virus à une partenaire non effecté.

Troisièmement, en ce qui concerne les relations oraux-génitaux, étant porteur du type 1, est-ce que je peux pratiquer ces pratiques sexuelles sans me soucier de transmettre le virus sans avoir de lésions comme pour ce qui est de l'herpès labial.

Je suis un peu confus puisque pensant que j'étais atteint de type 2 ayant des lésions génitales, je me suis informé sur l'herpès génital de type 2.

SVP veuillez m'éclairer

Merçi

  Retour

D_Dupagne (14037 messages) Envoyer message email à: D_Dupagne Envoyer message privé à: D_Dupagne Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
12-06-03, 23:15  (GMT)
28. "RE: herpes genital"
>Je n'ai pas vraiment été éclairé en ce qui concerne mes
>questions... mais j'ai porté une attention particulière aux messages précédents
>sur ce sujet.

Bonsoir, c'est toujours ça
>
>J'ai eu mon résultat aujourd'hui, je suis effectivement infecté par le
>virus mais du type 1.

Bonne nouvelle.
>Premièrement, je suis atteint du type 1 mais j'ai eu des
>lésions aux organes génitaux????????? Comment ce fait-il?

Le type 1 peut toucher les organes génitaux.

>Deuxièmement, est-ce une bonne nouvelle en considérant que le virus du
>type 1 ne vit pas très bien en régions génital
>( commentaire d'un medecin spécialisé en mts). Est-ce que je
>peux considérer que je suis moins à risque d'avoir des
>récurrences et de transmettre ce virus à une partenaire non
>effecté.

Je confirme.

>Troisièmement, en ce qui concerne les relations oraux-génitaux, étant porteur du
>type 1, est-ce que je peux pratiquer ces pratiques sexuelles
>sans me soucier de transmettre le virus sans avoir de
>lésions comme pour ce qui est de l'herpès labial.

En l'absence de lésions visibles, oui.

>Je suis un peu confus puisque pensant que j'étais atteint de
>type 2 ayant des lésions génitales, je me suis informé
>sur l'herpès génital de type 2.

Yapadmal

Dr Dominique Dupagne

Administrateur du Forum

  Retour

Mart (3 messages) Envoyer message email à: Mart Envoyer message privé à: Mart Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
18-06-03, 20:40  (GMT)
29. "RE: herpes genital"
Bonjour

Si je comprend bien, étant porteur du type 1, je suis non contagieux à l'absence de lésion visible.

Le fait que le virus de type 1 vit très mal en région génitale peut t-il faire en sorte qu'il devienne inoffensif ou même qu'il meure ....

Est-ce que je peux avoir un feux sauvage lors d'une récurence ...ou bien il ne va se manisfester au même endroit.

Merçi pour vos réponses

  Retour

D_Dupagne (14037 messages) Envoyer message email à: D_Dupagne Envoyer message privé à: D_Dupagne Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
19-06-03, 00:11  (GMT)
30. "RE: herpes genital"
>Bonjour
>
>Si je comprend bien, étant porteur du type 1, je suis
>non contagieux à l'absence de lésion visible.

C'est vrai aussi pour le type 2, et ce n'est pas un règle absolue.

>Le fait que le virus de type 1 vit très mal
>en région génitale peut t-il faire en sorte qu'il devienne
>inoffensif ou même qu'il meure ....

Les récurrences génitales du type 1 sont en effet moins fréquentes.

>Est-ce que je peux avoir un feux sauvage lors d'une récurence
>...ou bien il ne va se manisfester au même endroit.

Il va se manifester au même endroit.

Dr Dominique Dupagne

Administrateur du Forum

  Retour

Timi (2 messages) Envoyer message email à: Timi Envoyer message privé à: Timi Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
04-09-03, 20:05  (GMT)
35. "RE: herpes genital"
Bonjour,
J'ai depuis longtemps des feux sauvages sur la bouche une à deux fois par année au plus. Depuis quelques semaines je remarque que j'en ai eu 2 fois sur mes parties génitales, mais seulement un seul petit bouton à la fois. Avant que je m'aperçoive de cette situation j'ai eu des relations avec mon conjoint et lui n'a jamais eu aucun symptôme, est-ce que ça veut dire que j'ai seulement l'herpes de type 1 ou seul un examen plus appronfondi chez un médecin pourrait me confirmer de quel type d'herpes je suis porteuse.
Merci de votre collaboration
Timi
  Retour

D_Dupagne (14037 messages) Envoyer message email à: D_Dupagne Envoyer message privé à: D_Dupagne Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
04-09-03, 22:44  (GMT)
36. "RE: herpes genital"
Bonsoir,
L'examen chez le docteur est incontournable.

Dr Dominique Dupagne

Administrateur du Forum

  Retour

Antonio (7 messages) Envoyer message email à: Antonio Envoyer message privé à: Antonio Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
18-09-03, 12:25  (GMT)
37. "RE: herpes genital"
Bonjour,
Je suis marié et nous sommes tous deux infectés par le virus de l'Herpès génital. Il est localisé sur sur le gland en ce qui me concerne, et sur la fesse droite pour ma femme. Récemment, il s'est aussi déclenché sur le front, à la base des cheuveux pour ma femme. Nous avons appris depuis qu'un simple passage de sa main dans les cheveux avait pu l'infecter si sa main venait d'être en contact avec le virus, puisque le sperme ne véhicule pas le virus. Toutefois, quels sont les risques de surcontamination et de développement de multiples lieux d'infections dans le cas où les deux partenaires sont porteurs du virus ? En dehors des crises, pouvons-nous nous surcontaminer et ainsi multiplier les lieux d'apparations de l'herpès, ou au contraire, avons-nous développé des anticorps nous protégeant qui ainsi cantonnent l'herpes aux endroits où il est dejà installé. Merci de votre réponse. Et vifs encouragements pour votre site.

Antonio

  Retour

D_Dupagne (14037 messages) Envoyer message email à: D_Dupagne Envoyer message privé à: D_Dupagne Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
18-09-03, 18:10  (GMT)
38. "RE: herpes genital"
Bonjour,
le risque de surcontamination semble exister, mais il n'est pas évident. Honnêtement, personne ne peut vous conseiller avec certitude.
A titre personnel, à votre place, je n'emploierais pas de précautions (préservatif).

Dr Dominique Dupagne

Administrateur du Forum

  Retour

Antonio (7 messages) Envoyer message email à: Antonio Envoyer message privé à: Antonio Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
19-09-03, 09:25  (GMT)
39. "RE: herpes genital"
Bonjour,
Merci de votre réponse, bien qu'elle ne confirme ni n'infirme mes doutes. Toutefois, le fait que l'herpes se soit installé sur le front de ma femme ne semble pas très encourageant sur sa propension à rester sagement cantonné sur une partie du corps. L'herpes n'est pour l'instant pas installé sur la bouche ni sur le sexe de ma femme, et évidemment je ne tiens pas à la contaminer sur ces parties qui handicaperaient encore plus nettement la qualité de nos rapports, que nous avons su préserver jusqu'à maintenant, en dehors des périodes de crises bien sur. J'ai lu que le virus était contagieux en début de crise, même si les vésicules ne sont pas encore apparues. Est-il exact que mon gland peut transmettre le virus dès les premiers signes de démangeaison ? Très franchement, il m'arrive de ressentir quelquefois des sensations sur le prépuce qui ressemblent aux signes précurseurs d'une crise, sans que toutefois rien ne se produise par la suite... Quand et quels sont les risques d'installation du virus à un autre endroit que la fesse, avec des rapports non protégés et sans présence de vesicules sur mon gland ? Cette question est vitale pour l'avenir de mon couple.
  Retour

D_Dupagne (14037 messages) Envoyer message email à: D_Dupagne Envoyer message privé à: D_Dupagne Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
19-09-03, 09:37  (GMT)
40. "RE: herpes genital"
Bonjour,
La contagion est en effet possible dès les premiers symptômes.
Les risques d'installation du virus ailleurs, s'ils sont faibles, ne sont pas quantifiés.

Dr Dominique Dupagne

Administrateur du Forum

  Retour

Antonio (7 messages) Envoyer message email à: Antonio Envoyer message privé à: Antonio Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
06-10-03, 16:55  (GMT)
44. "RE: herpes genital"
Bonjour,

Autre question, étant contaminé par le virus de l'herpes génital, et puisque celui-ci est détectable dans le sang, est-ce compatible avec le don du sang. Je suis donneur et m'abstiens de donner quand une crise est là. Mais puis-je réellement donner en dehors des crises ?

  Retour

Cafe_Sante (8965 messages) Envoyer message email à: Cafe_Sante Envoyer message privé à: Cafe_Sante Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
06-10-03, 20:11  (GMT)
47. "RE: herpes genital"
Bonjour,
L'herpes se transmet surtout par contact direct. Il n'est pas recherché en cas de don du sang.

Philippe, médecin à la campagne

  Retour

Antonio (7 messages) Envoyer message email à: Antonio Envoyer message privé à: Antonio Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
08-10-03, 17:10  (GMT)
56. "RE: herpes genital"
>Bonjour,
>L'herpes se transmet surtout par contact direct. D'accord.

Il n'est pas recherché en cas de don du sang. OK, Mais le receveur prend-il le risque de se voir contaminé par l'herpes lors de la transfusion ?

Je souhaite donner mon sang, pas le virus.

Merci de vos conseils

Antoine


  Retour

D_Dupagne (14037 messages) Envoyer message email à: D_Dupagne Envoyer message privé à: D_Dupagne Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
08-10-03, 18:22  (GMT)
57. "RE: herpes genital et transfusion sanguine"
Bonjour,
Le virus de l'herpès ne circule pas dans le sang et n'est pas tranmissible par transfusion.

Dr Dominique Dupagne

Administrateur du Forum

  Retour

Antonio (7 messages) Envoyer message email à: Antonio Envoyer message privé à: Antonio Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
08-10-03, 19:07  (GMT)
58. "RE: herpes genital et transfusion sanguine"
Bonjour et merci de l'energie que vous consacrez à animer ce forum.

Je peux donc donner mon sang, et ce même en période de crise ?

Pour ma curiosité, si le virus n'est pas dans le sang, comment une prise de sang peut-elle alors le mettre en évidence ?

Par ailleurs, ma femme suit un traitement homéopathie au long cours. Suite à la naissance de notre bébé, les crises sont devenues très nombreuses chez elle, (fatigue sans doute ?) Quel est l'avis du médecin face l'homéopathie pour un virus dont la médecine classique dit qu'il est incurable ? Placebo ? Ou réelle action sur le développement des défenses naturelles du corps ? Je ne transmettrais la réponse à ma femme uniquement si vous appuyez l'homéopathie afin de ne pas fausser l'effet placebo
Mais j'aimerais tout de même avoir votre avis de spécialiste sur la question.

Merci

  Retour

D_Dupagne (14037 messages) Envoyer message email à: D_Dupagne Envoyer message privé à: D_Dupagne Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
08-10-03, 19:31  (GMT)
59. "RE: herpes genital et transfusion sanguine"
Bonjour,

Vous pouvez donner votre sang.

Ce n'est pas le virus que l'on met en évidence dans le sang, mais les anticorps contre le virus, qui eux circulent dans le sang.

Je n'ai pas d'avis à donner sur l'homéopathie qui, comme beaucoup de pratiques magiques ou religieuses, peut donner d'excellents résultats. C'est un peu si vous me demandiez si vous devez croire en Dieu.

Dr Dominique Dupagne

Administrateur du Forum

  Retour

Cafe_Sante (8965 messages) Envoyer message email à: Cafe_Sante Envoyer message privé à: Cafe_Sante Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
08-10-03, 20:15  (GMT)
60. "RE: herpes genital et transfusion sanguine"
Bonjour,
Pour en rajouter une couche, je dirais que toutes les études sérieuses évaluant l'homéopathie ont montré qu'elle n'avait pas plus d'effet que le placebo qui peut avoir parfois des effets remarquables.
Du moment que c'est vraiment de l'homéopathie (dillution supérieures à 3 CH) et pas de la phytothérapie Boiron ou Lehman, il n'y a aucun risque et certaines personnes s'en trouvent bien.
Alors pourquoi pas.

Philippe, médecin à la campagne

  Retour

marjo_rie (2 messages) Envoyer message email à: marjo_rie Envoyer message privé à: marjo_rie Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
05-08-03, 18:45  (GMT)
32. "RE: herpes genital"
Merci docteur de m'avoir indiqué le bon endroit ou poster...je suis nouvelle
Voici ma Question:

Bonjour Docteur!
Je me pose la question de savoir si il est habituel de refaire une sérologie herpes 2 a 3 semaines apres un premier resultat (test elisa mais je ne suis pas sure duquel vu que apparemment il en existe un nouveau)negatif pour les igG et valeur proche du seuil pour les igM. J'ai ete testee le 18 juillet (rapports pourtant protégés (sauf rapports buccaux)mi juin et fin juin avec un autre partenaire) quelle est egalement la difference entre les resultats igG et les IgM ds le cadre de ce test? que représentent ces parametres igG/igM? une valeur proche du seuil en igM signifie t elle que l'on est infecté par le virus de l'herpes et qu'il est deja present pour sur ds notre corps (sachant que ce virus reste a vie)? ai-je testé trop tard/trop tot car on m'a informé que taux des igM est a son maximum 10 jours apres l'exposition? (me suis renseignée un peu plus apres avoir posté ce message en plein stress ce matin mais j'avoue que toutes les infos me paraissent assez confuses...)
Merci de votre aide et bonne journée a tous !

  Retour

wind (558 messages) Envoyer message email à: wind Envoyer message privé à: wind Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
05-08-03, 19:09  (GMT)
34. "RE: herpes genital"
hello Tom !
Faut pas que ces "accessoires" te rebutent !!
t'as pas essayé à la fraise, c'est de saison !

à la menthe , la banane,...
  Retour

110 (3 messages) Envoyer message email à: 110 Envoyer message privé à: 110 Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
23-09-03, 18:05  (GMT)
41. "RE: herpes genital"
bonjour
j'ai un probleme grave et urgent je suis extremement jeune ( 15ans) et j'ai eu 2 rapport sexuel avec 1 garcons, un ancien copain a moi. depuis quelque temps je ne suis plus avec lui ( cela va fer environ 2 mois).
je suis atteinte d'herpes genital n ayant jamais eu de rapport non protégé j'aimerai savoir quels sont les cause de ma contamination (aucun contact bucal-sexe).
j'aimerai egalement savoir si un traitement existe pour stopé le devellopement de mes cloques car elle sont minimes et je ne veux pa qu'elle multiplissent. merci de repondre le plus vite possible.
110
  Retour

D_Dupagne (14037 messages) Envoyer message email à: D_Dupagne Envoyer message privé à: D_Dupagne Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
23-09-03, 21:29  (GMT)
42. "RE: herpes genital"
Bonjour,
Qui a fait le diagnostic d'herpès génital ?

Dr Dominique Dupagne

Administrateur du Forum

  Retour

110 (3 messages) Envoyer message email à: 110 Envoyer message privé à: 110 Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
24-09-03, 17:51  (GMT)
43. "RE: herpes genital"
je suis allée dans un planning familial gratuit dans ma ville et un docteur ( j'imagine) m'a fait un controle avec un coton tige et puis 1 semaine apré j'y suis retournée et il ma annoncé le resultat
  Retour

Poulou (958 messages) Envoyer message email à: Poulou Envoyer message privé à: Poulou Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
06-10-03, 18:21  (GMT)
45. "RE: herpes genital"
Se protéger lors de rapports sexuels lorsque le virus de l'herpès type 2 sommeille en nous, d'accord...
Mais comment peut on protéger le bébé des risques trés graves pour lui, lors d'un accouchement...?
La césarienne s'impose t-elle pour la mère porteuse du virus si elle veut être certaine de ne pas contaminer son nouveau né avec une poussée soudaine d'herpès au moment de l'accouchement...?
  Retour

Ln2 (2466 messages) Envoyer message email à: Ln2 Envoyer message privé à: Ln2 Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
06-10-03, 20:00  (GMT)
46. "RE: herpes genital"
Modifié le 29-10-04 à 00:26  (GMT)

Bonjour,

La césarienne s'impose dans quelques cas précis :

> Primo-infection dans le mois précédent l'accouchement
> Poussée d'herpès (certaine et diagnostiquée) dans la semaine précédant l'accouchement
> Lésions suspectes qui n'ont pas eu le temps d'être diagnostiquées formellement avant l'accouchement.
Une poussée soudaine d'herpès au moment de l'accouchement impose donc en effet une césarienne.

En fonction des circonstances, on pourra bien-sûr moduler un peu ces règles. (par exemple, beaucoup d'équipes préfèreront proposer une césarienne à une femme qui attend son dernier enfant, qui a déjà eu une césarienne et qui a fait une poussée 12 jours avant l'accouchement etc...)

Cordialement,
Hélène, étudiante en médecine.

  Retour

Poulou (958 messages) Envoyer message email à: Poulou Envoyer message privé à: Poulou Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
06-10-03, 20:36  (GMT)
48. "RE: herpes genital"
Merci pour ces réponses Hélène.

Pas facile tout ça...Comme une épée de Damoclès maintenue à vie au dessus de la tête à cause d'erreurs passées, en ce qui me concerne...

J'ai du mal à bien vivre ce côté maladie "à vie" de l'herpès; J'ai du mal à me dire que je n'en serai jamais débarrassée, même si ma façon de vivre a changé aujourd'hui, Je ne me sens pas complètement propre à cause de ce fléau.
Je sais, personne n'est parfait, mais j'ai du mal à accepter le côté incurable de cette maladie; Je vis encore mon herpès génital comme une tare indécrotable, impure, tapie en moi jusqu'au restant de mes jours, et qui menace la santé des enfants que je peux porter! Je me sens comme entâchée jusque dans un des rôles les plus purs de ma vie : Celui de donner naturellement la vie à un enfant...

Je dois aussi bien faire attention de ne pas mélanger mes serviettes à celles du restant de la famille...(Vous me direz, c'est ce que tout le monde devrait faire avec ou sans herpès, mais bon...)

Je ne parviens pas vraiment à me réjouir du fait de ne pas avoir de poussée herpétique : Au fond de moi je SAIS qu'"il" est là et qu'il peut surgir à n'importe quel moment, comme un diable d'une boîte.
Ca peut paraître bête, mais je ressens cet herpès comme une punition de mes erreurs passées.

Tout ce que je vous dis là ne fait pas avancer le schmilblick, mais me permet de partager mon léger malêtre face cette maladie et de pleurer un peu sur mon sort, ça fait du bien parfois, l'espace de quelques instants...

J'arrête là mes lamentations. Merci de votre "écoute"

Poulou

Poulou

  Retour

Ln2 (2466 messages) Envoyer message email à: Ln2 Envoyer message privé à: Ln2 Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
06-10-03, 23:41  (GMT)
49. "RE: herpes genital"
Re-bonsoir,

C'est une maladie pas facile à vivre en effet, à beaucoup de points de vue.
Vos sentiments sont parfaitement compréhensibles.

En ce qui concerne les enfants, une petite précision vous rassurera peut-être.
Les cas où la césarienne s'impose sont très rares, d'autant qu'il existe des traitements qui réduisent significativement le risque de poussée pendant la fin de grossesse, et donc les risques de césarienne.

Au final, ça peut sembler contradictoire, mais vous avez moins de risque d'avoir un enfant touché d'herpès néonatal qu'une femme prise au hasard, sans antécédents d'herpès connus, puisque vous serez suivie en conséquence.

Cordialement,
Hélène.

  Retour

Poulou (958 messages) Envoyer message email à: Poulou Envoyer message privé à: Poulou Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
07-10-03, 00:00  (GMT)
50. "RE: herpes genital"
Merci Hélène.
Vous m'avez fait du bien

Poulou

  Retour

Antonio (7 messages) Envoyer message email à: Antonio Envoyer message privé à: Antonio Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
07-10-03, 10:17  (GMT)
51. "RE: herpes genital"
Bonjour Sylvie,
J'aimerais apporter ma petite contribution pour t'aider à remonter la pente. D'abord, comment te sentir coupable de ce que tu appelles une erreur ? Personne ne peux porter de jugement sur ce que tu vis, et si quelqu'un doit porter le fardeau, laissons le à celui que l'on appelle le hasard. L'herpes a ceci de magique qu'il peut être transmis par quelqu'un qui ignore lui même en être porteur, sommeiller en toi pendant des mois voire des années, puis se réveiller un jour à l'occasion d'un stress ou d'une fatigue subite. Cette saleté s'est invitée dans mon couple il y a maintenant près de trois ans, et nous sommes incapables ma femme et moi de savoir qui l'a attrapé le premier, et donc qui l'a transmis à l'autre. Moi je venais de me faire circonscire pour un lychen sur le prepuce. Est-ce lui qui a muté en herpes, ou la fatigue l'a-t-elle déclenché ? Quant à ma femme, elle venait d'être hospitalisée pour une pielonefrite (mystère sur l'orthographe du mot ?!) et est ressortie de l'hopital avec sa première crise ? Est-ce à l'hopital qu'elle l'a contractée ? Bref, nous étions ensemble depuis près d'un an sans relation sexuelle extraconjugale quand ce truc est apparu. Comment culpabiliser alors sur ce qui relève plus de la fatalité que de la faute ? Bref, mon conseil est le suivant : apprends à vivre avec, prends soin de toi car c'est le meilleur moyen d'espacer les crises, dors bien, mange bien, conserve une vie sexuelle aussi épanouie que possible et empresse toi d'oublier ton hote lorsqu'il est en sommeil. Vois les choses du bon côté puisqu'elles s'imposent à toi.

courage et bonne chance. ;)

  Retour

Antonio (7 messages) Envoyer message email à: Antonio Envoyer message privé à: Antonio Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
07-10-03, 10:24  (GMT)
52. "RE: herpes genital"
Au fait, nous avons eu un magnifique bébé il y a 10 mois, et comme l'a dit Hélène, pas de soucis, puisque justement ma femme était surveillée par prise de sang pour valider qu'elle pouvait accoucher par voie naturelle en toute sécurité. Et selon la formule consacrée, la maman et le bébé se portent bien.
Moralité, on peut très bien vivre avec son herpès. Seul bémol en ce qui me concerne, je ne sais comment serait aujourd'hui ma vie si seulement l'un de nous deux était contaminé. Nos rapports sexuels seraient à mon avis de moins bonne qualité si nous étions sans cesse contraints de prévenir tout risque de contamination. Voir plus haut les discussions à ce sujet.
Bon courage à tous.
  Retour

Poulou (958 messages) Envoyer message email à: Poulou Envoyer message privé à: Poulou Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
07-10-03, 13:45  (GMT)
53. "RE: herpes genital"
Modifié le 07-10-03 à 13:46  (GMT)

Merci de ton soutien, Antonio

Il est vrai que depuis que je vis une vie en accord avec ce qui me va, je n'ai pratiquement plus de crise d'herpès (une ou deux par an et c'est pas systématique)
Les rapports avec mon mari m'épanouissent.
Mais c'est vrai qu'étant donné qu'il n'est pas infecté par l'herpès, je suis attentive à la moindre démangeaison.

Mais bon...Je n'en fais pas un plat non plus, hein...? J'avais juste besoin que vous me dorlotiez un peu par rapport à ce virus, vous l'avez fait, je suis contente

Sylvie

  Retour

110 (3 messages) Envoyer message email à: 110 Envoyer message privé à: 110 Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
07-10-03, 19:16  (GMT)
54. "RE: herpes genital"
bonjour docteur
je c ke je me lamente mais j'aimerai ke vous m'indiquiez quelques recette de grand mere en attendant ma commande d'antiviraux a ma pharmacie .
y a t il dautre solution pour diminuer les demangeaison ainsi ke les cloque?

merci davance .

  Retour

Cafe_Sante (8965 messages) Envoyer message email à: Cafe_Sante Envoyer message privé à: Cafe_Sante Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
07-10-03, 21:34  (GMT)
55. "RE: herpes genital"
Bonjour,
S'il vous plait, écrivez en français. Il nous faut deux ou trois fois plus de temps pour lire vos messages en SMSbaragouin. Nous prenons le temps de vous répondre, prenez le temps de taper correctement vos messages.

Malheureusement pour vous ma grand-mère n'avait pas d'herpes et ne m'a pas transmis de recette

Désolé.

Philippe, médecin à la campagne

  Retour

missbrune85 (2 messages) Envoyer message email à: missbrune85 Envoyer message privé à: missbrune85 Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
27-05-04, 20:46  (GMT)
94. "RE: herpes genital"
stp est-ce que tu pourrais me dire une chose car je m'inquièe énormément, je sui atteinte de l'herpès génital et j'ai peur de ne plus jamais pouvoir avoir de rapport non protégé avec mon copain...je ne sais plus quoi faire
  Retour

moimoi (3 messages) Envoyer message email à: moimoi Envoyer message privé à: moimoi Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
06-11-03, 17:35  (GMT)
63. "RE: herpes genital"
Mon témoignage vaut ce qu'il vaut, mais ma femme, qui a un herpès génital, a eu deux enfants (moi aussi par la même occasion magnifiques et heureux de vivre, sans césarienne. La première des trois était née par césarienne, mais c'était pour une histoire de cordon mal placé. Elle est magnifique aussi)
  Retour

Peterr (62 messages) Envoyer message email à: Peterr Envoyer message privé à: Peterr Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
24-10-03, 08:22  (GMT)
61. "RE: herpes genital"
Bonjour,

Est-ce que le sperme peut être porteur du virus de l'herpes génital?
Je pense que non, mais je ne suis plus certain.

Merci de m'éclairer.

Pierre

  Retour

D_Dupagne (14037 messages) Envoyer message email à: D_Dupagne Envoyer message privé à: D_Dupagne Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
24-10-03, 08:55  (GMT)
62. "RE: herpes genital"
Bonjour,
le sperme lui-même, non.

Dr Dominique Dupagne

Administrateur du Forum

  Retour

interval (2 messages) Envoyer message email à: interval Envoyer message privé à: interval Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
20-11-03, 03:29  (GMT)
64. "RE: herpes genital"
Bonjour Docteur,
voila un peu plus an que je sort avec la meme personne et depuis notre premier rapport je me retrouves a chaque fois avec des rougeurs et demangeaisons sur la vulve (mais aucune cloque), cela passe en environ 15 jours, puis plus rien jusqu'a ce que je le revois (on se rencontre en moyenne 1 fois tous les 2 ou 3 mois).
J'ai penser a une mycose mais l'on m'a dis que cela ne pouvait pas passer tout seul en 1 a 2 semaines, surtout aussi souvent.
Puis on m'a parler de l'herpes, mais comme je n'ai pas de cloques et que cela n'apparait qu'apres un rapport sexuel... je doute ?
Mon conjoint n'a lui aucun symptome et n'a jamais eu de poussee d'herpes, genitale ou meme labial.
Cela fait quelques temps que j'essayes de prendre rendez-vous chez un gynecologue pour consulter mais vu leurs plannings tres charges je n'arrive jamais a accorder la consultation avec mes periodes de "crise", j'ai demander si l'on ne pouvais pas faire une analyse de sang pour l'herpes et l'on m'a repondu que cela n'etait pas necessaire du moment que notre couple etait soude et qu'ancun n'allait voir ailleur !!!
bon apres ça c'est surtout coter medecin que je vais voir ailleur, et comme les symptomes n'etait plus la je n'ai eu biensur aucune reponse

Pourriez vous me dire si les symptomes que j'ai decrit plus haut peuvent correspondre a l'herpes ou si cette hypothese est a ecarter ? (dans un sens cela me rassurerait)

Merci

  Retour

Cafe_Sante (8965 messages) Envoyer message email à: Cafe_Sante Envoyer message privé à: Cafe_Sante Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
20-11-03, 12:00  (GMT)
65. "RE: herpes genital"
Bonjour,

>Pourriez vous me dire si les symptomes que j'ai decrit plus
>haut peuvent correspondre a l'herpes ou si cette hypothese est
>a ecarter ? (dans un sens cela me rassurerait)

Vos symptômes peuvent correspondre à n'importe quoi ou presque. Vous ne pourrez pas savoir sans aller consulter.
Désolé.


Philippe, médecin à la campagne

  Retour

interval (2 messages) Envoyer message email à: interval Envoyer message privé à: interval Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
20-11-03, 16:38  (GMT)
66. "RE: herpes genital"
Merci quand meme Philippe je vais tenter de trouver quelqu'un pour me prendre entre deux rendez-vous la prochaine fois, en esperant que cela passe, les gyneco sont debordes par ici. Et desolee d'avoir un peu contourner les regles (oops), la prochaine fois que je viendrais je saurais ce que j'ai ;)

Bonne continuation sur ce forum qui est une veritable mine d'information et bravo a tous les medecins qui y participe.

  Retour

charles1 (2 messages) Envoyer message email à: charles1 Envoyer message privé à: charles1 Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
06-12-03, 04:23  (GMT)
68. "RE: herpes genital"
Bonjour Dr Dupagne,

J'ai un herpes type I labial depuis prés de 10 ans, qui se manifeste en moyenne une fois par an. Je ne l'ai jamais transmis a ma copine avec qui je suis depuis 6 ans-confirme par un test sanguin qu'elle a fait il y a 3 semaines. Or, j'ai eu des relations avec une "amante" depuis plus d'un an maintenant, et il y a un mois, celle-ci m'apprend qu'elle a eu une poussées d’herpes génital, confirmé par cultures positives, son test sanguin montrant que la contagion est récente (pas d'IgG). Vu qu'elle n'a eu aucune autre relation a l'extérieur, la conclusion est que je lui ai transmis par rapport oro-génital- il est vrai que j'avais eu une poussée labiale 15 jours auparavant et que nous avions eu ce type de rapport.

Au moment ou elle m'a appris cela, je ne ressentais rien en particulier, Je suis allé voir mon médecin qui n'a rien vu, a fait 2 cultures dont les résultat étaient négatifs, et a confirmé grâce au test sanguin que j'ai une herpes de type I (rien de nouveau!)
Il m'a vivement conseillé d'utiliser le préservatif avec ma copine "officielle" a l’avenir car elle n’est pas contaminée. Mon "amante" que j'ai contaminé, pourrait m’avoir re-contaminé au niveau génital, et je serais maintenant contagieux au niveau génital???

-J'ai vu dans vos réponses que la probabilité d'avoir un herpes de type I au niveau oral avec des poussées laisse peu de chance de contracter le même herpes au niveau génital.
-De même, votre réponse a Tom est qu'on ne peut être re-contaminé au niveau génital par un herpes type I si on l'a déjà avec des boutons de fièvre. (c’est mon cas)

Ceci étant dit :
1/ S’il est peu probable d’être re-contaminé au niveau génital par un herpes labial qu’on a déjà avec des boutons de fièvre, peut-on cependant être contagieux au niveau génital ?

2/ Plus précisément, cela veut-il dire que je dois mettre un préservatif avec ma partenaire qui n’as pas d’herpes, sachant que je n’ai jamais eu de manifestations au niveau génital ?


  Retour

D_Dupagne (14037 messages) Envoyer message email à: D_Dupagne Envoyer message privé à: D_Dupagne Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
06-12-03, 07:47  (GMT)
70. "RE: herpes genital"
>-J'ai vu dans vos réponses que la probabilité d'avoir un herpes
>de type I au niveau oral avec des poussées laisse
>peu de chance de contracter le même herpes au niveau
>génital.

Bonjour,
En effet, sans que cela constitue une sécurité absolue.

>-De même, votre réponse a Tom est qu'on ne peut être
>re-contaminé au niveau génital par un herpes type I si
>on l'a déjà avec des boutons de fièvre. (c’est mon
>cas)

Rare mais possible.

>Ceci étant dit :
>1/ S’il est peu probable d’être re-contaminé au niveau génital par
>un herpes labial qu’on a déjà avec des boutons de
>fièvre, peut-on cependant être contagieux au niveau génital ?

Si vos organes génitaux n'ont jamais été porteurs de lésions, votre probabilité d'être contagieux est proche de zéro.

>2/ Plus précisément, cela veut-il dire que je dois mettre un
>préservatif avec ma partenaire qui n’as pas d’herpes, sachant que
>je n’ai jamais eu de manifestations au niveau génital ?

Dans la recherche d'une sécurité absolue, c'est une bonne option.

Dr Dominique Dupagne

Administrateur du Forum

  Retour

maya000 (1 messages) Envoyer message email à: maya000 Envoyer message privé à: maya000 Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
29-05-04, 02:01  (GMT)
95. "RE: herpes genital"
Bonjour,
mon histoire est dans le meme genre, mais si je pouvais trouver d reponse plus precise ça m'aiderait bcp.
Voila mon copain a deja eu des bouton de fievre, mais il a fait une prise de sang pour verifier les mst, et rien n'a été detecté. Est ce ke l'herpes labial est exprimé par bouton de fievre unikement, ou alors il peut etre exprimé par des aphtes, car le docteur a detecté un herpes sur moi sachant ke je n'ai u ke ce copain, mais mon herpes ressemblait assez a 2 ou 3 bouton ekivalent a d aphtes, pourrais je avoir contracté un herpés lors dun contact buco genital lorsque mon copain avait un aphtes, sachant kil a deja u d bouton de fievre mais pas lors du contact, et kil n'a pa été detecté porteur de l'herpes genital.
Je precise aussi ke une prise de sang m'a été faite lors de ma crise, et rien n'a été detecté, mais g fait une recidive de 1 bouton, mais avec aucune douleur.
Est ce qu'on peut parler de plusieurs nivo d'herpes, et est il possible ke g contracté l'herpes labial o nivo genital?
J'espere ke g été clair^^
  Retour

Cafe_Sante (8965 messages) Envoyer message email à: Cafe_Sante Envoyer message privé à: Cafe_Sante Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
29-05-04, 19:46  (GMT)
96. "RE: herpes genital"
Bonsoir,
>J'espere ke g été clair^^

N'ayant pas de traducteur charabia/français intégré dans mon ordinateur, j'ai un peu de mal.
Ecrivez en français, s'il vous plaît.
Philippe,
médecin à la campagne

  Retour

charles1 (2 messages) Envoyer message email à: charles1 Envoyer message privé à: charles1 Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
06-12-03, 04:30  (GMT)
69. "RE: herpes genital"
Merci pour tout !

Charles

  Retour

Et (3 messages) Envoyer message email à: Et Envoyer message privé à: Et Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
13-12-03, 13:15  (GMT)
71. "RE: herpes genital"
bonjour a tous,

j'ai deja poster une question plus haut dans la file, mais n'ayant pas eut de réponse (personne ne l'a vu? questions pas interressntes?), j'atache celle-ci tout en bas, pour etre sure qu'on la voit.


j'ai donc transmis l'herpes de type I a mon amie par le biais de rapport orogenital. Je suis donc porteur à la bouche, et elle au niveau genitale.


nous avons trouvés quelques elements de reponses a nos question, mais nous sommes encore ds le doute par a rapport a la chose suivante:

est il indispensable que nous utilisions des preservatifs (hors periode de crise bien sure)?

nous avons demandé leur avis a plusieurs medecins, certains disent oui, d'autres non... impossible de savoir en fait..

j'aimerais avoir d'autres avis, ou des retours d'experiences de personnes dans le meme cas

merci

  Retour

Cafe_Sante (8965 messages) Envoyer message email à: Cafe_Sante Envoyer message privé à: Cafe_Sante Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
13-12-03, 14:00  (GMT)
72. "RE: herpes genital"
Bonjour,
>est il indispensable que nous utilisions des preservatifs (hors periode de
>crise bien sure)?

Théoriquement, il existe une chance de contamination. Mais le risque est vraiment minime (non chiffré).
Si vous voulez un risque zéro, il faut vous protéger.

Philippe,
médecin à la campagne

  Retour

Et (3 messages) Envoyer message email à: Et Envoyer message privé à: Et Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
14-12-03, 00:24  (GMT)
73. "RE: herpes genital"
merci
  Retour

Vivia (68 messages) Envoyer message email à: Vivia Envoyer message privé à: Vivia Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
16-02-04, 10:42  (GMT)
74. "RE: herpes genital"
Bonjour,
Je n'ai pas eu de diagnonstic fiable de l'herpès (une simple prise de sang). Pourtant mon médecin et mon gynéco semblent penser que j'en ai. Ils disent qu'il est difficile d'en faire le diagnostic.
Y'a t-il à l'hopital un service qui pourrait me faire un diagnostic si je me présente lors d'une crise ?? j'ai entendu parler de dépistage gratuit mais je n'en sais pas plus. Et comment se passe ce dépistage ?
L'herpès peut-il être à l'origine d'une grande fatigue ?


merci

  Retour

D_Dupagne (14037 messages) Envoyer message email à: D_Dupagne Envoyer message privé à: D_Dupagne Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
17-02-04, 00:35  (GMT)
75. "RE: herpes genital"
Bonsoir,
Le meilleur moyen de faire le diagnostic est en effet de montrer les lésions en pleine crise dans un centre spécialisé.

l'herpès génital ne fatigue pas par lui même.


Dr Dominique Dupagne

Administrateur du Forum

  Retour

Yves7142 (7 messages) Envoyer message email à: Yves7142 Envoyer message privé à: Yves7142 Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
16-03-04, 21:28  (GMT)
76. "RE: herpes genital"
Quelques questions que je me pose:


* Peut être contaminé par contact indirect (Herpès labial ou génital)?

* Dans quel sens se transmet le virus lors d'un rapport oro-génital (Est-ce identique)?

Merci d'avance de vos réponses

  Retour

Cafe_Sante (8965 messages) Envoyer message email à: Cafe_Sante Envoyer message privé à: Cafe_Sante Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
18-03-04, 18:33  (GMT)
80. "RE: herpes genital"
Bonsoir,
>* Peut être contaminé par contact indirect (Herpès labial ou génital)?

Normalement non ! Un contact indirect est une contamination par un objet ou par les mains par exemple.
>
>* Dans quel sens se transmet le virus lors d'un rapport
>oro-génital (Est-ce identique)?

Dans les deux sens.
Philippe,
médecin à la campagne

  Retour

Batmobile (8 messages) Envoyer message email à: Batmobile Envoyer message privé à: Batmobile Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
28-03-04, 16:05  (GMT)
81. "RE: herpes genital"
bonjour, voilà j'écris à l'endroit approprié,

voilà depuis quelqu temps j'ai une partie de la peau du pénis qui est devenu un peu blanchatre, genre très désséché mais de manière circulaire je dira, ce qui entraine des fois des tous petits saignements. En l'hydratant un peu avec de l'eau ca disparait pour revenir quelques heures plus tard....

c pa normal je suppose, et je me demandais si ca ressemblait à un herpès ou à autre chose ?
(ca ne m'empechera pa de voir le medecin demain, mais c déjà juste pour voir tout ce que ca peut etre au vu de ces élements concrets)
je me demande si ca ressemble à un herpès

Merci à vous

  Retour

Yves7142 (7 messages) Envoyer message email à: Yves7142 Envoyer message privé à: Yves7142 Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
19-04-04, 18:05  (GMT)
85. "RE: herpes genital"
Quelles précautions prendre pour éviter de transmettre l'herpès génital à sa partenaire? Le préservatif est il un moyen de protection satisfaisant?
  Retour

Cafe_Sante (8965 messages) Envoyer message email à: Cafe_Sante Envoyer message privé à: Cafe_Sante Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
19-04-04, 20:25  (GMT)
86. "RE: herpes genital"
>Quelles précautions prendre pour éviter de transmettre l'herpès génital à sa
>partenaire? Le préservatif est il un moyen de protection satisfaisant?
>

Oui. Et c'est le seul.
Philippe,
médecin à la campagne

  Retour

roller (2 messages) Envoyer message email à: roller Envoyer message privé à: roller Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
24-04-04, 22:07  (GMT)
87. "Dépistage herpès"
Bonjour,

je suis Canadien ( québécois ) et aucun site à ma connaissance n'est aussi complet que le vôtre ici. J'aimerais savoir si si savez comment l'herpès peut être dépisté au Québec ( à part par culture des plaies, un test qui s'est avéré négatif ). J'ai eu de petits boutons 2 fois en 2 ans et 1/2 ( pas de bulles, indolore, etc. )et les médecins ne peuvent me confirmer à 100% qu'il s'agit d'herpès. En fait, 2 médecins m'ont dit qu'il pouvait s'agir d'herpès alors que les 2 autres m'ont dit que c'en était pas!!! N'ayant pas vraiment eu de relations sexuelles à risque et étant avec la même partenaire depuis 4 ans ( qui n'a jamais eu aucun symptôme ), nous pensons que, s'il s'agit d'herpès, ce soit le type 1. Comment faire pour savoir... c'est excessivement angoissant et mon médecin a refusé de me faire prendre une prise de sang, prétextant que cela n'était accordé qu'aux femmes enceintes...

Merci, votre travail est très apprécié

  Retour

Cafe_Sante (8965 messages) Envoyer message email à: Cafe_Sante Envoyer message privé à: Cafe_Sante Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
25-04-04, 19:10  (GMT)
88. "RE: Dépistage herpès"
Bonsoir,

> Comment faire pour savoir... c'est excessivement angoissant et
>mon médecin a refusé de me faire prendre une prise
>de sang, prétextant que cela n'était accordé qu'aux femmes enceintes...

L'herpès génital est en général douloureux ou au moins assez irritant. La prise de sang ne sera qu'un argument supplémentaire.
Pourquoi êtes-vous angoissé, si vous n'avez pas mal ?
Philippe,
médecin à la campagne

  Retour

roller (2 messages) Envoyer message email à: roller Envoyer message privé à: roller Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
25-04-04, 21:55  (GMT)
89. "RE: Dépistage herpès"
Merci de la réponse rapide!

Je n'ai peut-être pas de douleur mais le fait d'avoir vu de petits boutons apparaître avec des galles dessus n'est pas quelque chose de très rassurant...

Effectivement, aucune douleur, aucun inconfort mais une crainte terrible probablement pire que toute douleur!

Comment avoir la confirmation qu'on est porteur ou non du virus quand une culture locale s'est avérée négative et que certains médecins soutiennent qu'il pourrait s'agir d'herpès alors que d'autres affirment le contraire???

Il y a sûrement une façon d'obtenir un diagnostic clair? Que voulez-vous dire quand vous écrivez "La prise de sang ne sera qu'un argument supplémentaire" ?


Je vous remercie encore une fois.

  Retour

Cafe_Sante (8965 messages) Envoyer message email à: Cafe_Sante Envoyer message privé à: Cafe_Sante Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
26-04-04, 17:44  (GMT)
90. "RE: Dépistage herpès"
Bonsoir,
>Il y a sûrement une façon d'obtenir un diagnostic clair? Que
>voulez-vous dire quand vous écrivez "La prise de sang ne
>sera qu'un argument supplémentaire" ?

La sérologie est loin d'être fiable à 100%. Négatif ou positif, vous ne serez sûr de rien.
Philippe,
médecin à la campagne

  Retour

SamuraiJack (2 messages) Envoyer message email à: SamuraiJack Envoyer message privé à: SamuraiJack Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
28-04-04, 14:21  (GMT)
91. "RE: Dépistage herpès"
Bonjour,

C'est la premiere fois que je fais appel aux precieux conseils de tout le monde, parce que la, je ne sais vraiment pas quoi penser...

Je suis allé voir un medecin aujourd'hui, au premier coup d'oeil il m'a dit "herpes". J'ai en effet depuis 3 jours environ 5 boutons sur le menton, juste sous la lèvre inferieure.

Comme beaucoup de personnes atteintes d'herpes, je ne peux pas clairement savoir comment je me le serais fait transmettre mais j ai quand meme une piste :
Mardi dernier, j ai couche avec une nouvelle copine. Rapport proteges, mais sex oral pratiqué. Ce lundi matin je me suis retrouve litteralement cloué au lit avec un peu de temperature, des vertiges et maux de tete. En prime, 2 boutons... Et cela pendant 3 jours, avec 3 nouveaux boutons a la fin.

Ce que j aurais aime savoir est :
_ Est il possible que ladite copine ait un herpes qu elle m aurait transmis et qui se soit declenche en quelques jours seulement ? Y a t il un delai generalement observe entre le moment de la contamination et la premiere poussee (ce qui permettrait de "dater" plus ou moins precisement la contamination)
_ Peux on attribuer le fait que pendant 3 jours j etais KO au lit à une "simple" poussee d'herpes ? (les poussees d'herpes ont elles de tels effets ??)
_ J'ai lu plusieurs sites et threads de forum avant de poster, et dans le cas d'un herpes labial ca parle systematiquement d'UN bouton de fievre. Donc je m'interroge : 5 boutons contre 1 en general, je sais que tout le monde est different, mais pourrait il y avoir une erreur de diagnostique ?

Je tiens a preciser que le medecin que j ai vu aujourd hui m a examine/consulte en tout et pour tout 3 minutes 22 secondes (j'exagere a peine) et m a fait faire une prise de sang dans la foulee.


Derniere question, l'herpes etant un virus le corps "tente" de produire des anti-corps n'est ce pas ? La capacite du corps a produire ces anti-corps influence t elle la frequence des poussees (si l'ont retient tous les facteurs externes qui influenceraient aussi les poussees) ?

Merci d'avance, bravo pour le site, ca aide vraiment.

  Retour

D_Dupagne (14037 messages) Envoyer message email à: D_Dupagne Envoyer message privé à: D_Dupagne Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
28-04-04, 20:44  (GMT)
92. "RE: Dépistage herpès"
Bonjour,

Une première infection se traduisant par des boutons est peu probable mais possible.

Votre réaction peut être due à l'herpes sans que l'on puisse en être sûr.

Vous aurez compris : nous ne pouvons être formel. Vous pouvez tout aussi bien avoir été fatigué par un autre virus banal et faire un bouton de fièvre (multiple) à cette occasion.

Dr Dominique Dupagne

Administrateur du Forum

  Retour

SamuraiJack (2 messages) Envoyer message email à: SamuraiJack Envoyer message privé à: SamuraiJack Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
29-04-04, 01:18  (GMT)
93. "RE: Dépistage herpès"
Merci de votre reponse.

Suite le 11, date de resultat de la prise de sang. Si j'ai bien compris meme la prise de sang n est pas fiable a 100%...

  Retour

tourismo (2 messages) Envoyer message email à: tourismo Envoyer message privé à: tourismo Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
10-06-04, 10:15  (GMT)
97. "RE: herpes genital"
Bonjour,

Mon amie et moi avons de l'herpès genital (hsv2). Nous n'arrivons pas à obtenir tous les renseignements nécessaire en ce qui concerne les rapports sexuels, j'espère que vous pourrez nous aider.
Pour ma part les crises (ou plutôt la crise; une seule à la mi mai. je pense être infecté depuis avril 2004)se magnifestent par deux petits boutons sur la verge et pour mon amie par des brulures à l'intérieur du vagin (la dernière date du 24 mai; elle en a eu une avant en février (2004) date de la contamination pour elle).

1- Y a t-il un risque lors de rapports oraux en dehors des crises de ce transmettre le virus au niveau de la bouche et du visage (ou même ailleur)?

2- Est-ce que lors d'une crise d'autres boutons peuvent se développer en dehors des endroits ou les premiers se sont magnifestés?

3- Quelles sont les risques pour la grossesse et l'accouchement?

4- J'ai attraper le virus lors d'un rapport sexuel avec mon amie qui n'était pas au courant qu'elle l'avait; mais aparement je l'ai eu en dehors d'une de ces crises. Est-ce possible? (elle me dit ne pas sentir venir les crises, elle a juste des brulures au moment de la crise)

Merci d'avance pour vos réponses.

  Retour

D_Dupagne (14037 messages) Envoyer message email à: D_Dupagne Envoyer message privé à: D_Dupagne Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
10-06-04, 22:42  (GMT)
98. "RE: herpes genital"
Bonjour,

>1- Y a t-il un risque lors de rapports oraux en
>dehors des crises de ce transmettre le virus au niveau
>de la bouche et du visage (ou même ailleur)?

Risque faible.

>2- Est-ce que lors d'une crise d'autres boutons peuvent se développer
>en dehors des endroits ou les premiers se sont magnifestés?

C'est possible mais rare.

>3- Quelles sont les risques pour la grossesse et l'accouchement ?

Risque de tranmission au nouveau-né. Un traitement préventif peut être nécessaire.


>4- J'ai attraper le virus lors d'un rapport sexuel avec mon
>amie qui n'était pas au courant qu'elle l'avait; mais aparement
>je l'ai eu en dehors d'une de ces crises. Est-ce
>possible? (elle me dit ne pas sentir venir les crises,
>elle a juste des brulures au moment de la crise)

C'est possible.

Dr Dominique Dupagne

Administrateur du Forum

  Retour

tourismo (2 messages) Envoyer message email à: tourismo Envoyer message privé à: tourismo Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
11-06-04, 10:13  (GMT)
99. "RE: herpes genital"
Bonjour,

je vous remercie tout d'abord pour vos réponses.

1-Vous me dites qu'il est possible que ma partenaire ne sente pas venir les crises; mais comment faire à ce moment pour avoir des rapports sexuels "seins" (c'est à dire ne pas tomber au moment d'une crise sans le savoir)?

2-Comment le virus se transmet-il au nouveau né?

3-Comment peut-on attraper le virus en dehors d'une crise?


Encore merci pour vos conseilles et bonne continuation.

  Retour

Cafe_Sante (8965 messages) Envoyer message email à: Cafe_Sante Envoyer message privé à: Cafe_Sante Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
11-06-04, 20:08  (GMT)
100. "RE: herpes genital"
Bonjour,
>
>je vous remercie tout d'abord pour vos réponses.
>
>1-Vous me dites qu'il est possible que ma partenaire ne sente
>pas venir les crises; mais comment faire à ce moment
>pour avoir des rapports sexuels "seins" (c'est à dire ne
>pas tomber au moment d'une crise sans le savoir)?

On ne peut pas.
>2-Comment le virus se transmet-il au nouveau né?

Par contact direct en passant par là.
>3-Comment peut-on attraper le virus en dehors d'une crise?

Le virus ne s'exprime pas mais est présent dans les cellules.
>
Philippe,
médecin à la campagne

  Retour

Caverne26 (61 messages) Envoyer message email à: Caverne26 Envoyer message privé à: Caverne26 Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
18-06-04, 01:02  (GMT)
101. "RE: herpes genital"
Bonjour , je suis un jeune homme de 26 ans , desole pour ce long poste mais je dois raconter toute l'histoire pour qu on comprenne et que on me reponde precisement

J'ai ma petite copine qui est infectee par le virus Herpes type labial et genital (sans signes) , je ne l'ai su que apres des rapports protégés. Cependant j'ai eu une irritation due aux frottements du preservatif lors des rapports, et il ya eu fellation 2 jours apres (sans preservatif stopé avant la fin )
6 jours plus tard ma verge etait couverte de plaques blanche a l'endroit et autour de la zone qui avait ete irrité , un ganglion qui drainait l'infection m'a conduit chez le medecin et il m'a dit que c'etait de l'herpes , et que la plaie au sex avait cree le ganglion au ventre

il m'a donné des medicaments pour soigner le ganglion et zelitrex contre l'herpes . le probleme c'est que les "anti-infections" ont agravé un debut de gengivite , zelitrex a solutionné le probleme de l'herpes et le ganglion a disparu grace a d'autre "anti-infections" , les gencives sont redevenu a peu pres dans l'etat ou elles etaient avant

tout ca pour dire que quand le medecin a demandé une analyse pour detection de l'herpes 15 jours apres le rapport sexuel , j'ai eu un resultat negatif
type 1 et type 2 mais un taux anti-HSV IgM positif laissant supposer une primo infection ...
on a decide de laisser passer 1 mois et de refaire l'analyse qui me donne le meme resultat (negatif type 1 et type 2) et taux anti-HSV IgM positif laissant supposer une primo infection ou alors due a une autre infection
Mon medecin etait juste content que j'ai rien mais il ne savait pas trop expliquer pourquoi et comment , et j'ai besoin d'infos pour mes relations avec ma copine

mon corps ne semble pas etre infecte par quoique ce soit a part ( a part cette legere gengivite) et pourtant mon taux D' IgM est anormal
il semble egalement que je ne suis pas infecte pourtant ces plaques blanches ont bien durées 3 semaines avant de disparaitre grace au traitement contre l'herpes et le docteur en etait convaincu
je ne comprends pas pk je ne suis pas infecte alors que la maladie etait clairement là et pourquoi ce taux d' IgM ( anti-corps rapide) reste anormal ? ces anticorps rapide qui pourraient etre là pour ma gengivite ont ils pu detruire le virus de l'herpes ?
est ce que certaines personnes ont un taux D'IgM anormal toute leur vie ?
Suis je protegé tant que ce taux d' IgM est anormal ?

merci de repondre si possible un peu a mes questions
et merci a ceux qui ont lu ce long post jusqu'a la fin ,
salutations

  Retour

D_Dupagne (14037 messages) Envoyer message email à: D_Dupagne Envoyer message privé à: D_Dupagne Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
18-06-04, 08:42  (GMT)
102. "RE: herpes genital"
Bonjour,
En matière d'Herpès, les anticorps (IGM ou IGG) ne protègent pas des rechutes. Le virus ne disparaît pas de l'organisme.

Un taux d'IGM notable peut persister quelques mois.

Comme tout homme porteur du virus de l'herpès, vous pouvez être contagieux à tout moment, y compris en l'absence de lésions visibles, même si c'est rare. Vous avez des détails dans les autres messages de cette discussion.



Dr Dominique Dupagne

Administrateur du Forum

  Retour

Caverne26 (61 messages) Envoyer message email à: Caverne26 Envoyer message privé à: Caverne26 Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
18-06-04, 08:56  (GMT)
103. "RE: herpes genital"
je suis pas sur de bien comprendre
c'est que mes resultats sont negatifs
sur les deux test sanguins que j'ai fait

Ac anti-HSV 1 IgG : EIA Diasorin Negatif inf a 0.9
Ac anti-HSV 2 IgG : EIA Diasorin Negatif inf a 0.9

Ac anti-HSV IgM : EIA Diasorin Positif 2.9 puis 2.6 au deuxieme test

Mon medecin a detecte l'herpes en voyant les plaques , du coups j'en ai parlé a ma copine qui m'a dit que effectivement elle avait du Herpes 1 mais n'avait pas de signes , je lui ai demander de se faire tester , on lui dit là que elle a le type 1 et 2

et maintenant mon medecin me considere comme sain ..., il ya de quoi peter les plombs si j'avais l'Herpes mes resultats devraient deja etre positif type 1 ou type 2 , non ?

salutations

  Retour

D_Dupagne (14037 messages) Envoyer message email à: D_Dupagne Envoyer message privé à: D_Dupagne Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
18-06-04, 09:06  (GMT)
104. "RE: herpes genital"
Il peut être trop tôt pour trancher. Un nouveau test dans 2 mois permettra de savoir ce qu'il en est. Sauf si ce taux d'IGM n'est pas significatif (il faut voir en fonction du laboratoire) auquel cas vous êtes sain et cette infection n'était pas de l'herpès.

Impossible de vous en dire plus sur un forum.

Dr Dominique Dupagne

Administrateur du Forum

  Retour

Caverne26 (61 messages) Envoyer message email à: Caverne26 Envoyer message privé à: Caverne26 Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
18-06-04, 09:20  (GMT)
105. "RE: herpes genital"

Merci docteur

le delais de detections (stabilisation type 1 ou 2) est donc peut etre superieur a 1 mois et demi
je vous tiendrai au courant , car ca me ferai du mal que certain se considere comme sain pour s'apercevoir 6 mois apres qu ils étaient porteur.
je referai un test ds 2 mois

psychologiquement se faire infecter c'est pas evident , mais infecter qqun ca doit etre pire , surtout qqun quon aime

un bon lien pour eviter le tabou sur cette maladie :
http://www.herpes.asso.fr

  Retour

amigo911 (6 messages) Envoyer message email à: amigo911 Envoyer message privé à: amigo911 Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
20-06-04, 03:24  (GMT)
106. "RE: herpes genital"
Bonjour

Voici ma situation

J'ai eu il y a 19 jours une relation sexuelle orale avec ma petite amie. 2 jours plus tard elle a eu un feu sauvage(qu'elle a 1 ou 2 fois par année).

Il y a une semaine j'ai commencé a avoir une douleur au niveau du penis. Ca pique, ca brûle mais pourtant rien de visible depuis 1 semaine.

J'ai été voir un médecin il y a 2 jours. Il m'a dis qu'il était difficile de dire si c'était de L'herpes ou non.

Il a pas pris de chance et m'a prescrit du Ratio-Acyclovir.

Voici mes questions:
1. Est-ce que selon vous c'est de l'hespès?
2. Mon medecin m'a dis que si c'était le premier épisodes et que c'était pris en tant et bien qu'il était possible d'enrailler le virus a l'aide du Acyclovir. Est-ce vrai?
3. Qu'elle serait la meilleur facon de savoir si je suis infecté ou non par le virus de L'herpes?

merci
bonne journée

  Retour

Caverne26 (61 messages) Envoyer message email à: Caverne26 Envoyer message privé à: Caverne26 Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
20-06-04, 14:38  (GMT)
107. "RE: herpes genital"
demande un test sanguin ,petite prise de sang
ca t'en dira plus mais tu devras en refaire d'autres dans qq mois pour etre certain ... car là c'est peutetre trop tot

bon courage

  Retour

amigo911 (6 messages) Envoyer message email à: amigo911 Envoyer message privé à: amigo911 Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
21-06-04, 01:00  (GMT)
108. "RE: herpes genital???"
Bonjour
Voici ma situation

J'ai eu il y a 19 jours une relation sexuelle orale avec ma petite amie. 2 jours plus tard elle a eu un feu sauvage(qu'elle a 1 ou 2 fois par année).


Il y a une semaine j'ai commencé a avoir une douleur au niveau du penis. Ca pique, ca brûle mais pourtant rien de visible depuis 1 semaine.

J'ai été voir un médecin il y a 2 jours. Il m'a dis qu'il était difficile de dire si c'était de L'herpes ou non.

Il a pas pris de chance et m'a prescrit du Ratio-Acyclovir.

Voici mes questions:
1. Est-ce que selon vous c'est de l'herpès?
2. Mon medecin m'a dis que si c'était le premier épisodes et que c'était pris en temp et bien qu'il était possible d'enrailler le virus a l'aide du Acyclovir. Est-ce vrai?
3. Qu'elle serait la meilleur facon de savoir si je suis infecté ou non par le virus de L'herpes?

merci
bonne journée

  Retour

Caverne26 (61 messages) Envoyer message email à: Caverne26 Envoyer message privé à: Caverne26 Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
21-06-04, 11:33  (GMT)
109. "RE: herpes genital???"
demande un test sanguin ,petite prise de sang
ca t'en dira plus mais tu devras en refaire d'autres dans qq mois pour etre certain ... car là c'est peutetre trop tot

bon courage

  Retour

D_Dupagne (14037 messages) Envoyer message email à: D_Dupagne Envoyer message privé à: D_Dupagne Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
22-06-04, 08:18  (GMT)
111. "RE: herpes genital???"
Bonjour,
Ce n'est pas derrière mon ordinateur que je peux dire ce que vous avez.

Une prise d'aciclovir précoce peut en effet diminuer le risque de récurrences.

Une prise de sang peut en effet être utile, d'ici un mois environ.

Dr Dominique Dupagne

Administrateur du Forum

  Retour

amigo911 (6 messages) Envoyer message email à: amigo911 Envoyer message privé à: amigo911 Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
27-06-04, 21:24  (GMT)
112. "RE: herpes genital???"
jours 27, J'ai fini le apo-acyclovir
Ca pique tjs mais tjs pas de bouton

Il me semble que si ca aurait été de l'herpes ca aurait apparu bien avant

qu'en pensez vous?

  Retour

Caverne26 (61 messages) Envoyer message email à: Caverne26 Envoyer message privé à: Caverne26 Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
27-06-04, 21:45  (GMT)
113. "RE: herpes genital???"
Modifié le 27-06-04 à 21:45  (GMT)

demande a ton medecin de te prescrire une prise de sang pour detecter si ya anticorps herpes type 1 ou type 2 a refaire ds un mois ou deux si ya des doutes


et balade toi sur ce site ci dessous , tu peux y voir des photos qui pourront pttre t'aider , si ca ressemble a ce que tu as

http://www.herpes.asso.fr

  Retour

amigo911 (6 messages) Envoyer message email à: amigo911 Envoyer message privé à: amigo911 Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
28-06-04, 02:47  (GMT)
116. "RE: herpes genital???"
J'ai la prescription pour cela

Pour ce qui est des fotos je n'ai rien de tout ca. Mais ca pique mais aucune rougeur

  Retour

Caverne26 (61 messages) Envoyer message email à: Caverne26 Envoyer message privé à: Caverne26 Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
28-06-04, 07:11  (GMT)
117. "RE: herpes genital???"
Modifié le 28-06-04 à 07:14  (GMT)

faudrait pttre consulter un autre docteur plus specialisé au niveau du sexe alors , c'est pttre autre choses car les signes apparaissent rapidement qd meme apres les picotements et brulures et là non et surtout si ton acyclovir traite bien les deux types d' herpes ( apparement ca t soulage pas donc pas normal, donc pttre,consulter un specialiste et cela assez vite , car l'analyse sanguine te donnera le resultat , si c'est positif type 1 - 2 ou l'un des deux seulement ou si il ya des doutes

  Retour

amigo911 (6 messages) Envoyer message email à: amigo911 Envoyer message privé à: amigo911 Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
29-06-04, 18:51  (GMT)
119. "RE: herpes genital???"
si je suis pour aller voir un specialiste, qui devrais-je aller voir:
ginécologue?
urologue?...

  Retour

Caverne26 (61 messages) Envoyer message email à: Caverne26 Envoyer message privé à: Caverne26 Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
29-06-04, 19:52  (GMT)
120. "RE: herpes genital???"
site http://www.herpes.asso.fr/

Doit-on consulter un médecin généraliste, un dermatologue ou un gynécologue en cas de suspicion de MST ?

Oui. Ces médecins disposent de tous les moyens nécessaires pour établir un diagnostic précis et apporter les traitements et conseils adéquats

  Retour

pili_pili (2 messages) Envoyer message email à: pili_pili Envoyer message privé à: pili_pili Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
27-06-04, 23:55  (GMT)
114. "RE: herpes genital"
Bonjour, cette fois c'est la bonne rubrique

Je suis désolée mais ca fait 1 heure que je suis sur le forum sans trouver de réponse précise à ma question. C'est pas faute d'avoir cherché ! Beaucoup de sujets en traitent mais personne ne répond aux cas qui m'intéressent.


J'ai un copain depuis 3 mois. Aucun de nous deux n'a eu de relations avec quelqu'un d'autre avant. Je suspecte fortement (apres moult renseignements sur Internet) avoir la primo-infection de l'herpès génital.

- Est-ce possible étant donné que nous étions tous les 2 vierges avant (mon copain n'a jamais eu aucun symptôme d'herpès I ou II)?

- Au cas où je serais atteinte, puis-je lui faire une fellation (en dehors des périodes de crises) sans le contaminer (sans préservatif)?


Merci d'avance !

  Retour

Caverne26 (61 messages) Envoyer message email à: Caverne26 Envoyer message privé à: Caverne26 Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
28-06-04, 01:01  (GMT)
115. "RE: herpes genital"
si j'etais toi , deja avant de suspecter faut que tu vois un medecin et que tu fasses un teste sanguin et en attendant faut eviter d'avoir des rapports non protegés car si tu as herpes genital et que tu te protegeais pas , il l'a pttre maintenant donc les rapports proteges sont vraiment important

franchement tu as trop peu d'infos en ce moment pour decider deja d'avoir des rapports non proteges car tu ne sais pas quand ya les crises et si lui a des crises ... car il peut avoir la maladie tout comme toi mais sans signes (crises) , mais en etant contagieux

si effectivement vous avez la maladie alors je vois pas comment vous avez pu l'avoir car c'est pas hereditaire , faut vraiment voir un medecin

de plus je sais que tu peux avoir de l'herpes type 1 sur le penis suite a une fellation , est ce possible d'avoir de l'herpes type 1 sur le sexe feminin suite a un cunilingus

d'abord il faut que tu saches ce que c'est , donc prise de sang pour vous deux et en refaire une dans un mois ou deux et en attendant protegez vous , c 'est important

  Retour

D_Dupagne (14037 messages) Envoyer message email à: D_Dupagne Envoyer message privé à: D_Dupagne Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
28-06-04, 09:55  (GMT)
118. "RE: herpes genital"
Bonjour,
N'oubliez pas les autres messages sur l'herpès, et notamment :
http://www.atoute.org/dcforum/DCForumID5/2121.html

Dr Dominique Dupagne

Administrateur du Forum

  Retour

tomamile (2 messages) Envoyer message email à: tomamile Envoyer message privé à: tomamile Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
29-08-04, 13:17  (GMT)
121. "RE: herpes genital"
Bonjour,

J'ai contracté un herpès génital en 2000 (diagnostic direct HSV2 fait à partir d'un prélèvement sur les vésicules)

Depuis les crises sont devenues de plus en plus fréquentes malgré un traitement en continu (aciclovir puis valaciclovir).L'éruption est indolore au moment de la sortie des boutons mais je ressens des douleurs sous la fesse avant l'éruption.

Aujourd'hui, avec 2 x 500mg de valaciclovir par jour, les crises arrivent quand même à se déclencher (résistance au médicament?). Du fait de la fréquence de ce crises (au moins 2 par mois) je suis complètement désespéré vis à vis de ce virus.

J'ai même fait deux tests HIV en 2001 et fin 2003 pour savoir si je n'avais pas une immunodéficience qui expliquerait la fréquence des crises. Les deux tests ont été négatifs.

Par ailleurs, je ne suis pas sujet à des infections diverses (jamais de rhumes, de grippes de gastros etc...)

Existe t-il d'autres personnes dans mon cas? Et quoi faire?

Merci pour votre réponse.

  Retour

Cafe_Sante (8965 messages) Envoyer message email à: Cafe_Sante Envoyer message privé à: Cafe_Sante Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
29-08-04, 19:51  (GMT)
122. "RE: herpes genital"
Bonsoir,

>Existe t-il d'autres personnes dans mon cas? Et quoi faire?

Il existe d'autres personnes dans votre cas et il n'y a malheureusement pas grand chose à faire, si ce n'est espérer que les crises se raréfient.

Désolé.

Philippe,
médecin à la campagne

  Retour

Caverne26 (61 messages) Envoyer message email à: Caverne26 Envoyer message privé à: Caverne26 Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
05-09-04, 13:04  (GMT)
123. "RE: herpes genital"
je croyais justement qu'un traitement devait se stopper """en accord avec le medecin""" apres plusieurs mois de prise ( du medicament ) pour eviter justement que le medicament n'agisse plus et recommencer deux trois mois ensuite et en variant si possible les medicaments
( je parle en generale , pas forcement pour ce virus )

caverne

  Retour

Yves7142 (7 messages) Envoyer message email à: Yves7142 Envoyer message privé à: Yves7142 Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
06-09-04, 13:47  (GMT)
124. "RE: herpes genital"
Bonjour,

Lors d'un précedente discussion, j'ai cru comprendre que l'on pouvait contracter un herpès génital au visage à l'issue d'un rapport oro-génital par exemple. Peut-on alors transmettre cet herpès par un baiser?

Que faire en cas de contact avec une lésion herpétique? Se laver avec du savon est ce suffisant?

merci de vos réponses

  Retour

D_Dupagne (14037 messages) Envoyer message email à: D_Dupagne Envoyer message privé à: D_Dupagne Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
06-09-04, 15:08  (GMT)
125. "RE: herpes genital"

>Lors d'un précedente discussion, j'ai cru comprendre que l'on pouvait contracter
>un herpès génital au visage à l'issue d'un rapport oro-génital
>par exemple. Peut-on alors transmettre cet herpès par un baiser ?

Oui.

>Que faire en cas de contact avec une lésion herpétique? Se
>laver avec du savon est ce suffisant?

Bonne question, je n'ai pas la réponse. A priori, je pense que le savon est suffisant par l'action de détersion et le rinçage qui suit.

Dr Dominique Dupagne

Administrateur du Forum

  Retour

Ariz (1 messages) Envoyer message email à: Ariz Envoyer message privé à: Ariz Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
19-09-04, 20:14  (GMT)
126. "RE: herpes genital"
Bonjour.

Je suis nouvelle dans le forum. Depuis 2 jours, j'ai lu les questions au sujet de l'herpès. Malheureureusement, rien qui répond à mon cas.
Même si le test de prélèvement vaginal a eu un résultat négatif, je souffre selon 3 médecins que j'ai vus d'herpès vaginal. Je n'ai aucune vésicule, seulement des ulcérations à l'intérieur des grandes lèvres, quasiment dans l'entrée du vagin. C'est très douloureux et ça démange beaucoup. Ça fait 1 mois que ça dure, malgré la prise d'un anti-viral. Jamais avant, je n'ai eu ni herpès labial, ni herpès génital apparent. En couple stable pendant 9 ans, j'ai eu il y a 1 mois et demi une relation de sexe oral non protégé et pas de vraie pénétration.
Mes questions :
1) Est-ce normal que les symptômes durent aussi longtemps ? Est-ce que ça peut ne jamais finir ?
2) Étant donné que j'ai les lèvres qui me chauffent beaucoup depuis 3 jours (sans bouton), ai-je plus de chance que ce soit le virus de l'herpès labial ? Ou bien un herpès vaginal provoque-t-il des symptômes labiaux ?
3) Si c'est le virus de l'herpès vaginal, puis-je contaminer quelqu'un en l'embrassant sur la bouche ?
4) Une question semblable : la personne qui m'a contaminée a-t-elle pu le faire avec sa bouche sur mon sexe si elle avait seulement le virus de l'herpès génital ?
Merci infiniment de m'aider, car c'est la panique et les médecins que j'ai vus ne sont pas très bavards...

  Retour

Vehuiah (1 messages) Envoyer message email à: Vehuiah Envoyer message privé à: Vehuiah Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
19-09-04, 23:24  (GMT)
127. "RE: herpes genital"
Modifié le 20-09-04 à 01:31  (GMT)

Modifié le 20-09-04 à 01:30  (GMT)

Bonjour bonjour !!

Bon ben c'est à moi de donner mon pti temoignage et de poser ma question:

Voilà, je suis un (jeune)homme et je pense avoir attrapé cet affectueux virus (autrement denommé le Virus Tanguy: ben voui il veut pas partir !!!) qu'est l'herpès génital.
Tout à commencé par ce qui me smeblait être une folliculite d'un poil pubien, j'avais juste un bouton genre bouton d'acné et les ganglions de l'aine à droite enflés c'est tout. J'ai attendu , le bouton est passé en une semaine et demi mais pas les ganglions ;au bout de 2 semaines,direction le medecin.Celui ci m'a fait passé tout les examens de MST, herpès génital inclu et...rien.C'est fréquent de ne pas pouvoir depister le virus 2-3 semaines après une poussée ??
Mon medecin m'a mis sous antibiotiques pdt un mois car il soupçonnait une prostatite apres une echo de la prostate...au bout d'un mois les ganglions étaient moins enflés mais toujours présents.Aucun autre symptômes.
Et puis,il y a 3 jours je ressens une demangeaision au niveau des poils pubien, mes ganglions se mettent à enfler de nouveau et le lendemain apparaissent ptits boutons semblables à ceux de l'herpès labial sur la zone qui me demangeait. Tout cela accompagné d'une legère urétrite...bref, je crois que mon ami l'herpès génital a voulu me faire une surprise et s'est caché la première fois pour mieux ressortir cette fois!!!
Je vais chez le medecin demain pour confirmer mais je crois que vu les symptômes je peux dire bonjour à mon nouvel amis pour la vie !!!!
Tout ça pour dire que le virus se manifeste parfois de façon très atypique...c'est vraiment un vicieux !!!
Comment ai je été contaminé ? Bonne question : peut etre ma petite amie qui a un herpès labial et avec qui je pratique les rapports bucco-génitaux ou alors une de mes précedentes relations...c'est assez rageant de ne pas pouvoir savoir qui..même si ça ne change rien à la situation. J'en ai immédiatement parlé a ma copine et on a convenu d'un commun accord que :
1/ il fallait qu'elle se fasse depîster
2/ si elle l'avait aussi on se foutait de savoir qui l'avait passé à l'autre
3/ en dehors des periodes de poussées , pas de preservatif meme si elle ne l'a pas car les risques sont moindres et on veut pas que notre vie sexuelle soit altérées par Mister Herpès. Certains diront que c'est de l'Inconscience mais pour elle c'est une preuve d'amour...
3/ Va falloir être prudent quand elle sera enceinte, mais ça on a le temps de voir venir....

Voilà , ben en fait il va pas changer grand chose à notre vie de couple notre nouvel ami, moins qu'un chien en tout cas, et en plus ya pas besoin de le sortir.

Comme vous le voyez je prend ça avec humour mais ça ne m'empêche pas de penser que c'est une veritable saloperie ce virus et que je trouve ça effarant qu'il n'y est pas plus de mediatisation sur cette MST étant donné l'ampleur qu'elle semble prendre. La plupart de mes amies ont eu un jour une poussée d'herpès et quand je lis la facilité de contagion de ce virus je me dis que d'ici 1 ou 2 ans une proportion énorme de notre génération sera contaminée et aura le droit a des gentilles demangeaisons tous les 3 mois !!! C'est quand même effrayant que je n'ai appris la réalité sur l'herpès qu'il y a 2 mois à mon age et ayant fait des études de médecine !!
Je pensais que cette maladie était curable et qu'elle n'éatit contagieuse que durant la phase de poussée....Quand aura t on droit a une campagne de prevension sur l'herpès au niveau national ??!!

Desolé d'avoir été aussi long et bon courage à tous ceux qui, eux aussi,herbergent ou vont heberger notre nouvel ami !! ;)


  Retour

Caverne26 (61 messages) Envoyer message email à: Caverne26 Envoyer message privé à: Caverne26 Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
20-09-04, 01:10  (GMT)
128. "RE: herpes genital"

mon chemin ressemble au tien
a part que c'etait pas des boutons mais des plaques un peu blanchatre sur des zones irritées mais sans demangeaison , le medecin l'a decellé dans les 15 jours et m'a donné un traitement , le ganglion à l'aine ( qui apparait en general quand on a une blessure au pied ou au sexe) a disparu dans les 10 jours ...
prise de sang 3 semaines apres , pas de resultats positif a part un taux d'anticorps important mais pas propre à l'herpes ,( les delais sur le fait de devenir positif semblent varier ou être méconnus, donc on a refait un test 1 mois apres et meme resultat donc je ferai un test d'ici quelques semaines pour confirmer definitivement

j'ai pas eu de nouvelle crise depuis mai

salutations

  Retour

odrey59 (2 messages) Envoyer message email à: odrey59 Envoyer message privé à: odrey59 Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
21-09-04, 12:53  (GMT)
129. "RE: herpes genital"
Modifié le 21-09-04 à 12:56  (GMT)

Bonjour a tous
Il y a une quinzaine de jours,jai declenché 1 primo infection d herpes genital,qui selon mon gyneco n'est pas mechante,sachant que je n'ai pas eu trop de douleurs meme si ca na pas été agreable.
J'ai lu les messages postés auparavant,mais j'aimerai,pour me rassurer avoir une reponse "personnalisé".
Voila,l'herpes dont je suis atteinte est l herpes genital de type 1,transmis par cunnilingus.Mon petit ami,avec lequel jai une relation stable depuis pres d'un an,que j'aime et avec lequel je veux faire ma vie et lui atteint uniquement au niveau labial (que je n'avais jamais eu auparavant).J'aimerai savoir si etant donné que nous avons tout les 2 le meme virus a un endroit different,les risques de lui transmettre au niveau genital sont elles moins grandes?de plus,le transmission dans le sens femme/homme n'est elle pas moins frequente?en outre,si risque il y a,est il vrai qu'en regle general,un herpes genital de type 1 chez l homme est moins douloureux????en dehors des crises,puis je raisonnablement faire l'amour avec lui sans preservatif?
Je vous remercie d'avance pour ces precisions
Bonne continuation

  Retour

Cafe_Sante (8965 messages) Envoyer message email à: Cafe_Sante Envoyer message privé à: Cafe_Sante Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
21-09-04, 16:19  (GMT)
130. "RE: herpes genital"
Bonsoir,

>J'ai lu les messages postés auparavant,mais j'aimerai,pour me rassurer avoir une
>reponse "personnalisé".

Nous n'avons pas de réponse pour tous les cas. Il n'existe aucune étude ou enquête ou statistiques sur les différentes formes, endroits, combinaisons.
Donc vous relisez toutes les discussions attentivement et les liens proposés et vous vous faites une idée par vous même en fonction de vos "angoisses infectieuses".

Bonne lecture et bon courage.

Philippe,
médecin à la campagne

  Retour

louise75 (65 messages) Envoyer message email à: louise75 Envoyer message privé à: louise75 Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
11-10-04, 21:19  (GMT)
131. "RE: herpes genital"
bonsoir,

* je n'ai pas bien compris si la petite immunité croisée concerne:
- les virus HSV1 et HSV2
- le même virus mais pour une localisation faciale ET génitale.

* si une personne atteinte d'un herpès génital de type2 transmet un herpes buccal via une pratique oral-génital, ça sera donc un herpès de type 2 au niveau du visage?

* prendre une douche après un rapport sexuel, pendant lequel on suppose une transmission du virus par contact direct (sexuel ou non)hors zone interne (je veux dire qu'on peut laver), fait-il une différence? ou est-ce trop tard...surtout si le rapport a duré de 30mn à plusieurs heures

* vous semblez minimiser le risque de contagion en dehors des périodes de crise. j'ai lu qu'en période asymptomatique, le risque était quand même de 5 à 10%...j'ai du mal à évaluer, mais ça me semble non négligeable du tout!(en statistique notamment, ce ne sont pas les seuils d'insignifiance?!) est ce de la parano?

* si une personne a un herpes facial, matérialisé par des rougeurs ou une irritation ou des petits boutons sans liquide. en mettant de la crème hydratante pour le visage, par exemple, on peut contaminer tout le visage y compris les paupieres??

*les lieux d'auto-contamination peuvent être très nombreux si le virus s'est retrouvé sur les mains. pourquoi une contamination sur tout le corps, par caresse ou massage, est-elle une "herpes-fiction" (dixit Dr.cafe_sante, dans le cas d'une personne avec un bouton de fievre léchant le corps)?


merci d'avance. amicalement,
louise.

  Retour

louise75 (65 messages) Envoyer message email à: louise75 Envoyer message privé à: louise75 Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
11-10-04, 21:28  (GMT)
132. "RE: herpes genital"
bonsoir,
j'ai oublié un cas:

supposant une poussée d'herpès, le fait de se laver au savon et à l'eau chaude élimine momentanément le virus sur cette zone, non?
a-t-on une idée de combien de temps le virus met pour revenir, puisque c'est lors d'une poussée...


merci,
louise.

  Retour

louise75 (65 messages) Envoyer message email à: louise75 Envoyer message privé à: louise75 Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
11-10-04, 22:36  (GMT)
133. "RE: herpes genital"
re-bonsoir,

j'en rajoute une couche, la dernière....peut-etre

1- j'ai du mal à comprendre le sens de "le virus reste fidèle, il ressort à l'endroit où la contamination s'est faite" dans les cas où il y a plusieurs foyers de contamination par auto-inocculation...

2- pour l'application de la crème zovirax 5%, ils disent de largement déborder autour de la lésion, cela ne risque-t-il pas d'élargir l'infection à toute une zone au lieu de quelques petites lésions???
surtout qu'on nous dit de bien nous laver les mains après!!!

j'avais appelé une pharmacie pour cette info, mais je ne sais pas sur qui je suis tombée (sic) et là, j'ai un très gros doute!!!

merci infiniment pour votre patience,
louise.

  Retour

Cafe_Sante (8965 messages) Envoyer message email à: Cafe_Sante Envoyer message privé à: Cafe_Sante Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
12-10-04, 18:10  (GMT)
134. "RE: herpes genital"
Bonsoir Louise,

>* je n'ai pas bien compris si la petite immunité croisée
>concerne:

les virus HSV1 et HSV2

>
>* si une personne atteinte d'un herpès génital de type2 transmet
>un herpes buccal via une pratique oral-génital, ça sera donc
>un herpès de type 2 au niveau du visage?

Voilà.

>* prendre une douche après un rapport sexuel, pendant lequel on
>suppose une transmission du virus par contact direct (sexuel ou
>non)hors zone interne (je veux dire qu'on peut laver), fait-il
>une différence? ou est-ce trop tard...surtout si le rapport a
>duré de 30mn à plusieurs heures

Aucun effet.
>
>* vous semblez minimiser le risque de contagion en dehors des
>périodes de crise. j'ai lu qu'en période asymptomatique, le risque
>était quand même de 5 à 10%...j'ai du mal à
>évaluer, mais ça me semble non négligeable du tout!(en statistique
>notamment, ce ne sont pas les seuils d'insignifiance?!) est ce
>de la parano?

Je trouve toujours curieux les pourcentages de contamination. Il faudrait pour qu'ils soient exact que des gens se soient volontairement mis en rapport avec le virus puis après compter les contaminés.
Et pourcentage de quoi ? Si c'est sur un rapport, vu la fréquence des herpès, ce n'est plus la peine de s'en faire, nous sommes tous contaminés

>
>* si une personne a un herpes facial, matérialisé par des
>rougeurs ou une irritation ou des petits boutons sans liquide.
>en mettant de la crème hydratante pour le visage, par
>exemple, on peut contaminer tout le visage y compris les
>paupieres??

Non.
>*les lieux d'auto-contamination peuvent être très nombreux si le virus s'est
>retrouvé sur les mains. pourquoi une contamination sur tout le
>corps, par caresse ou massage, est-elle une "herpes-fiction" (dixit Dr.cafe_sante,
>dans le cas d'une personne avec un bouton de fievre
>léchant le corps)?

Parce que ça n'existe pas. C'est comme ça.

>supposant une poussée d'herpès, le fait de se laver au savon et à l'eau chaude élimine >momentanément le virus sur cette zone, non?

Non. Le virus ne reste pas sur la peau. Il est dans la peau.

>1- j'ai du mal à comprendre le sens de "le virus reste fidèle, il ressort à l'endroit où la >contamination s'est faite" dans les cas où il y a plusieurs foyers de contamination par auto->inocculation...

Vous semblez très souple pour pouvoir vous faire des auto inoculations.

Philippe,
médecin à la campagne

  Retour

louise75 (65 messages) Envoyer message email à: louise75 Envoyer message privé à: louise75 Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
28-10-04, 00:33  (GMT)
135. "RE: herpes genital"
bonsoir,

la petite histoire :

une amie me raconte qu'il y a plus de 2 ans, elle a eu une infection génitale très violente/douloureuse (tout rouge et des petites cloques).

sa gynéco habituelle étant absente, elle consulte celui du coin, qui lui répond immédiatement "primo-infection herpès génitale, aucun doute". elle doit faire des tests pour vérifier s'il n'y a pas d'autres msts cachées (résultats négatifs), et elle a un traitement pour son herpès...

peu après la fin de son traitement, rebelotte, nouvelle infection violente de même type. retour chez le gynéco "cette récidive confirme mon 1er diagnostique : herpès, c'est sûr". Il REFUSE catégoriquement de lui prescrire un dépistage HSV, puisque c'est certain c'est de l'herpès! elle repart seulement avec un traitement à faire.

désorientée et angoissée, mon amie se retourne vers son amant et lui demande de faire un dépistage HSV. il lui avoue qu'il lui arrive d'avoir des boutons de fièvre...mais pas ces derniers temps (ou asymptomatique?). il fait quand même la sérologie sur sa demande: résultats négatifs.

encore plus perdue, elle prend RV avec sa gynéco habituelle dans le nord de la france et obtient une ordonnance pour le dépistage de l'herpès ainsi que d'autres msts possibles (après la fin du 2eme traitement donc): résultats tous négatifs.
le test HSV est ré-effectué 15 jours après : encore négatif!

***********************
1- j'aimerais savoir si les "faux-négatifs" pour le dépistage HSV sont aléatoires ou dépendent d'une personne (ex: qui ne sera jamais révélée séro-positive quelque soit le nombre de dépistage effectué)?

2- sachant l'histoire, selon vous s'agissait-il de l'herpès ou d'une autre infection (qui aurait disparue d'elle même ou avec le traitement donné)?

*************************

depuis ces 2 épisodes (il y a +2ans), plus rien..même en période de grosse fatigue.


amicalement,
louise.

  Retour

Cafe_Sante (8965 messages) Envoyer message email à: Cafe_Sante Envoyer message privé à: Cafe_Sante Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
28-10-04, 21:35  (GMT)
137. "RE: herpes genital"
Bonsoir,

>1- j'aimerais savoir si les "faux-négatifs" pour le dépistage HSV sont
>aléatoires ou dépendent d'une personne (ex: qui ne sera jamais
>révélée séro-positive quelque soit le nombre de dépistage effectué)?

Il existe les deux. Des faux négatifs parce que le test n'est pas assez sensible et des gens qui ne deviendront jamais séropositifs à l'Herpes.

>
>2- sachant l'histoire, selon vous s'agissait-il de l'herpès ou d'une autre
>infection (qui aurait disparue d'elle même ou avec le traitement
>donné)?

Lors d'une poussée aussi nette, l'herpès a un aspect très typique. Difficile de le confondre avec quelque chose d'autre.

L'absence de récidive ne prouve rien non plus. L'herpès peut disparaître pendant des années pour réapparaître brutalement plus tard.
Philippe,
médecin à la campagne

  Retour

Melimello (1 messages) Envoyer message email à: Melimello Envoyer message privé à: Melimello Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
19-11-04, 17:25  (GMT)
141. "RE: herpes genital"
Bonjour Docteur,

Je me présente, je suis une jeune fille de 20 ans atteinte d'un herpès génital depuis 2 ans, plutôt d'une primo-infection.
Je n'ai fait aucune récidive, conculte mon médecin et gynécologue régulièrement, mais il y a une question que je n'ose pas abordée, j'espère pouvoir trouver une réponse auprès de vous.

En fait, depuis ma contamination mon orientation sexuelle n'est plus la même, je n'ai donc plus de rapport sexuel avec un homme mais avec une femme, cela fait plus d'un an que nous sommes ensemble.

Je voudrais donc savoir si elle risque d'attraper l'herpès génital ou labial en pratiquant le cunilingus sur moi. Car je ne trouve aucune information à ce sujet sur Internet, car ce sont des généralités sur les couples hétérosexuels et non homosexuels, dans l'occurence ici un couple de lesbiennes.

Merci d'essayer de répondre à ma question.

  Retour

Clarita (2 messages) Envoyer message email à: Clarita Envoyer message privé à: Clarita Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
28-10-04, 16:33  (GMT)
136. "RE: herpes genital"
Bonjour à tous,

Je suis enceinte de 7 mois. J'ai un herpes génital, ma première "poussée" remonte à il y a deux ans.

Mon gynécologue a une préfèrence pour l'accouchement par voie basse et ne souhaite pratiquer, je pense à raison, une césarienne que si j'ai une "poussée d'herpes" au moment de l'accouchement.

Je me pose néanmoins quelques questions concernant cet accouchement.

Les voici :

Si j'ai des cloques ou des plaies, ce sera évident qu'il faudra une césarienne.

Mais à quel stade de la poussée d'herpes l'accouchement par voie basse représente-t-il un danger pour le bébé? De simples démangeaisons ou rougeurs parfois annonciatrices d'une poussée peuvent-elles représenter un risque ?

S'il existe un danger de contamination à un stade aussi précoce de la poussée d'herpes (sans encore apparition de cloques ou plaies), comment procède le personnel médical pour écarter tout doute (par exemple par frottis, ou un autre test ??)


C'était long, désolée ! Je vous remercie de m'éclairer sur ces questions ou de me renvoyer à une partie du forum qui y réponde.
Bien à vous,

Clarita


  Retour

Cafe_Sante (8965 messages) Envoyer message email à: Cafe_Sante Envoyer message privé à: Cafe_Sante Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
28-10-04, 21:37  (GMT)
138. "RE: herpes genital"
Bonsoir,

>Si j'ai des cloques ou des plaies, ce sera évident qu'il
>faudra une césarienne.

Aucun doute.

>Mais à quel stade de la poussée d'herpes l'accouchement par voie
>basse représente-t-il un danger pour le bébé? De simples démangeaisons
>ou rougeurs parfois annonciatrices d'une poussée peuvent-elles représenter un risque
>?

Pour le reste, il faut peser d'un côté les risques de la césarienne pour vous et pour l'enfant et de l'autre une éventuelle et toute hypothétique transmission.
Philippe,
médecin à la campagne

  Retour

Ln2 (2466 messages) Envoyer message email à: Ln2 Envoyer message privé à: Ln2 Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
29-10-04, 00:26  (GMT)
139. "RE: herpes genital"
Bonsoir,

>S'il existe un danger de contamination à un stade aussi précoce
>de la poussée d'herpes (sans encore apparition de cloques ou
>plaies), comment procède le personnel médical pour écarter tout doute
>(par exemple par frottis, ou un autre test ??)

Voyez aussi, un peu plus haut dans la discussion, les messages 45 à 48 (http://www.atoute.org/dcforum/DCForumID5/315.html#45)


Cordialement,

Hélène, étudiante en médecine

  Retour

Clarita (2 messages) Envoyer message email à: Clarita Envoyer message privé à: Clarita Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
29-10-04, 10:12  (GMT)
140. "RE: herpes genital"
Bonjour,

Merci à vous deux d'avoir répondu si vite.
Je vais cesser de m'inquiéter inutilement : le mieux à faire est d'attendre le Jour J et de prendre la meilleure décision qui soit (et qui est impossible à prédire aujourd'hui).
Bien à vous,
Clarita

  Retour

gige63 (9 messages) Envoyer message email à: gige63 Envoyer message privé à: gige63 Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
25-11-04, 14:56  (GMT)
142. "RE: herpes genital"
Bonsoir,
Il ya 2 semaines'a l'occasion d'une hypoacousie brutale on m'a fait toute une batterie de serologies et il s'avère que j'ai le virus de l'herpes de type 1.Mes secretions ont toujours été asymptomatiques,je suis avec quelqu'un depuis 2 ans donc nous devons l'avoir tous les deux.Est il possible que lors de pratiques oro-génitales nous developpions un herpes genital (en admettant ke lherpes que nous ayons soit localisé a la moitié superieure du corps,sa localisation la plus fréquente)?Merci de votre reponse car depuis que j'ai eu le resultat je suis reticente a l'idée d'avoir de telles pratiques de peur d'avoir de l'herpes genitale.
Gige
  Retour

Cafe_Sante (8965 messages) Envoyer message email à: Cafe_Sante Envoyer message privé à: Cafe_Sante Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
25-11-04, 19:55  (GMT)
143. "RE: herpes genital"
Bonsoir,
>Est il possible que lors
>de pratiques oro-génitales nous developpions un herpes genital (en admettant
>ke lherpes que nous ayons soit localisé a la moitié
>superieure du corps,sa localisation la plus fréquente)?

C'est possible mais rarissime dans les faits. Heureusement vu le nombre de gens avec de l'herpès labial.
Philippe,
médecin à la campagne

  Retour

louise75 (65 messages) Envoyer message email à: louise75 Envoyer message privé à: louise75 Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
27-11-04, 14:54  (GMT)
144. "RE: herpes genital"

bonjour,

je suis étonnée par le "rarissime"...
le virus HSV1 serait à l'origine de 20 à 40% des herpès génitaux (
(transmission à priori via le sexe oral)


1- Le vaccin est-il déjà accessible en France, pour ceux qui n'ont ni le HSV1 ni le HSV2 biensur?


2- j'aimerais des témoignages, en particulier, de personnes ayant un herpès genital de type 1 (ou même de type 2) ET NON ENCORE EN COUPLE STABLE.
je crois que c'est la situation la plus difficile à vivre...à chaque nouvelle rencontre, expliquer qu'on est susceptible de filer une MST lors de pratique oral-génital!!! qui a mis un préservatif pour ça (pas beaucoup. et pour un cunni...)!!!!
même "bénin et très courant" (la réponse des médecins) c'est un stigmate social (

voilà, je ne suis pas dépressive, loin de là. je m'interroge...
nombre de personnes ayant un herpès labial sont insouciantes en dehors des poussées. elles peuvent en pratique transmettre un herpès génital à leur partenaire lors de poussées asymptomatiques (les semaines avant et après une poussée, le plus souvent).


3- d'après mes lectures (article de recherche sur www.ihmf.org, site anglais), il semblerait que la petite immunité croisée entre les virus HSV1 et HSV2 ne marche seulement que dans un sens:
les personnes atteintes d'un herpès génital de type2 serait immunisée contre une transmission du virus de type 1
mais les personnes atteintes d'un herpès génital de type1, ne sont nullement protégées contre le HSV2!

amicalement,
louise.

  Retour

louise75 (65 messages) Envoyer message email à: louise75 Envoyer message privé à: louise75 Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
27-11-04, 15:21  (GMT)
145. "RE: herpes genital"
re-bonjour,


* j'ai lu que la transmission génital-génital du virus HSV1 est rare.

1- j'en ai déduit que c'est pcq les récurrences d'un herpès génital de type1 sont plus moindres. mon raisonnement est-il bon?

2- lors d'une poussée, un herpès génital est-il aussi contagieux (génital-génital) qu'un herpès de type2, ou moins?


** lors de la sérologie, le chiffre de positivité indiqué correspond-il à la "charge virale" qu'on a dans l'organisme...
peut-on déduire qqchose d'un chiffre élévé ou relativement faible: ancienneté, dose virale etc


*** un HSV1 de 5 à 2 sérologies. l'infection est décrite ancienne. mais mon médecin m'a dit qu'un test effectué 1 mois après une probable infection, c'est déjà ancien de toute façon. vous confirmez?

merci d'avance.
amicalement,
louise.

  Retour

Cafe_Sante (8965 messages) Envoyer message email à: Cafe_Sante Envoyer message privé à: Cafe_Sante Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
19-12-04, 21:19  (GMT)
163. "RE: herpes genital"
Bonsoir,

>1- j'en ai déduit que c'est pcq les récurrences d'un herpès
>génital de type1 sont plus moindres. mon raisonnement est-il bon?

Je ne sais pas.

>2- lors d'une poussée, un herpès labial est-il aussi contagieux (génital-génital)
>qu'un herpès de type2, ou moins?

Impossible de savoir. Les études n'ont pas été faites. Personne n'a accepté de se faire contaminer volontairement. On ne trouve plus de bons cobayes

>** lors de la sérologie, le chiffre de positivité indiqué
>correspond-il à la "charge virale"

Non. C'est simplement la réaction immunitaire.
>
>*** un HSV1 de 5 à 2 sérologies. l'infection est
>décrite ancienne. mais mon médecin m'a dit qu'un test effectué
>1 mois après une probable infection, c'est déjà ancien de
>toute façon. vous confirmez?

Je confirme.
Et je voudrais vous remercier pour toutes les informations que vous avez apportées dans cette discussion.







Philippe,
médecin à la campagne

  Retour

louise75 (65 messages) Envoyer message email à: louise75 Envoyer message privé à: louise75 Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
19-12-04, 21:39  (GMT)
164. "RE: herpes genital"
bonsoir,

merci à vous et à tous les médecins bénévoles de ce forum médical.

si vous faites une pétition pour obtenir des fonds, je la signerai volontiers

et comme je répondais à Hélène dans une autre conversation "10ans c'est pas assez", j'aime bien qu'un médecin me réponde "je ne sais pas"...au moins on sait qu'on ne sait pas LOL!

amicalement,
louise.

  Retour

Cafe_Sante (8965 messages) Envoyer message email à: Cafe_Sante Envoyer message privé à: Cafe_Sante Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
27-11-04, 18:08  (GMT)
146. "RE: herpes genital"
Bonsoir,

>je suis étonnée par le "rarissime"...
>le virus HSV1 serait à l'origine de 20 à 40% des
>herpès génitaux

Où avez-vous trouvé cette statistique pour le moins surprenante ?

Je sens là derrière les tambours des firmes pharmaceutiques. Je reçois régulièrement un petit journal qui émane d'une association quelconque de lutte contre l'herpès et qui est financée par les labos. J'y trouve ce genre d'affirmations que l'on entendait aussi pour l'hépatite B.

Recadrons un peu le problème ! L'herpès, comme l'hépatite B, a toujours existé. Ce n'est pas comme le Sida, une nouvelle maladie. Il y a à peu prêt 5% des gens qui ont de l'herpès labial de plus ou moins grande importance.

Expliquez moi comment se fait il qu'il y ait si "peu" de gens qui aient de l'herpes génital (2 dans ma clientèle). Cette bestiole est bizarrement devenu un danger public depuis qu'il existe des traitements à prescrire.

Si la contagion était si fréquente, nous aurions TOUS de l'herpès.

J'ai connu le temps de la pilule avant le Sida. Je n'ai jamais mis un préservatif de ma vie (m'étant marié avant l'épidémie et étant fidèle). Nous aurions dû être décimés par les MST.

Alors je déconseillerais à un garçon une fellation par un partenaire ayant de l'herpès en poussée (idem pour une fille et un cunnilingus). Mais c'est tout. Les sérologies (merdiques, imprécises et aux nombreux faux positifs et négatifs) ne servent qu'à engendrer de la peur et des prescriptions.

C'est mon avis et je le partage !
Philippe,
médecin à la campagne

  Retour

louise75 (65 messages) Envoyer message email à: louise75 Envoyer message privé à: louise75 Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
27-11-04, 19:47  (GMT)
147. "RE: herpes genital"
bonsoir,

merci Docteur, votre avis- et coup de gueule- a beaucoup d'importance, je n'en attendais pas moins.

je suis bien d'accord que nous vivons une époque différente où les msts nous pourrissent la vie! pourquoi plus aujourd'hui qu'avant (en dehors du sida) ... sans doute le revers des progrès de la médecine
exemple: ayant un supposé herpès génital de type1, la transmission possible d'un herpès labial à mon partenaire lors d'un cunnilingus me "ronge", alors que j'ai toutes les chances d'avoir que très peu de récurrences!

mes chiffres viennent de sites sérieux dédiés à l'herpès, je vous retrouve les références...assez nombreuses en fait, et qui se recoupent.


sous la main, à la journée nationale contre l'herpès (le 6 nov dernier à paris), on nous a remis un petit bouquin co-écrit par un médecin et un dermato (Combattre l'Herpès, de Françoise Ramel et Michel Cymes). pas vu de pub pour les médocs ou labos...l'information n'est pas très poussée, on en apprend plus sur www.ihmf.org , mais il faut lire l'anglais!

> page 12: "la majorité des herpès génitaux est imputable au HSV2 (60 à 80% des cas). les autres cas sont liés au HSV1, dont le rôle a nettement augmenté au cours des dernières années. En France, cette augmentation a été attestée par une enquête du centre MST de l'hopital st louis à paris, ayant montré que 20% des épisodes symptomatiques d'herpès génital sont actuellement liés au HSV1"


je reviens avec une batterie de chiffres, références d'articles de recherche scientifique

de mémoire:

* parmi les gens atteints d'herpès genital HSV2, seulement 20% sont diagnostiqués, 60% ont des symptomes qui sont pris pour autre chose (irritation, mucose etc), 20% réellement asymptomatique...
(la plupart des transmissions génitales se feraient lors d'épisodes asymptomatiques)

* un article de recherche disait que si tout le monde n'avait pas encore le virus de l'herpès (HSV1 je crois~) c'était grace au système immunitaire particulièrement efficace de certains.


amicalement,
louise.

  Retour

Cafe_Sante (8965 messages) Envoyer message email à: Cafe_Sante Envoyer message privé à: Cafe_Sante Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
28-11-04, 17:25  (GMT)
149. "RE: herpes genital"
Bonsoir,
>sous la main, à la journée nationale contre l'herpès (le 6
>nov dernier à paris), on nous a remis un petit
>bouquin co-écrit par un médecin et un dermato (Combattre l'Herpès,
>de Françoise Ramel et Michel Cymes). pas vu de pub
>pour les médocs ou labos...l'information n'est pas très poussée, on
>en apprend plus sur www.ihmf.org , mais il faut lire
>l'anglais!

C'est le Laboratoire Glaxo qui organise tout cela.

Dommage.

Philippe,
médecin à la campagne

  Retour

gige63 (9 messages) Envoyer message email à: gige63 Envoyer message privé à: gige63 Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
27-11-04, 20:14  (GMT)
148. "RE: herpes genital"
Bonsoir,
Quand vous dites "il y a a peu près 5% des gens qui ont de l'herpes labial", vous voulez dire symptomatique? Puisque 80% des gens hebergent l'HSV1 a l'état latent (ce qui doit etre mon cas d'ailleurs).
gige.
  Retour

thebreton (5 messages) Envoyer message email à: thebreton Envoyer message privé à: thebreton Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
03-12-04, 19:07  (GMT)
150. "RE: herpes genital"
Bonjours docteurs, bonjours les messieurs, dames qui ont laissé des messages sur ce forum.

A ma connaissance, je n'ai ni hsv I, ni Hsv II mais ce qui complique les choses et explique ma présence ici, c'est que je suis célibataire.

j'ai lu tous vos messages ( ce fut long ) Ce que j'en retire c'est cette angoisse de transmettre ou se faire contaminer lors des phases assymptomatiques. Il est vrai qu'on a pu lire dans diverses brochures ( herpes asso ) que l'acquisition du virus etait de 10 pourcent par an, soit en 5 ans de relation avec une personne porteuse du virus, 1 chance sur 2 d'etre contaminé, et ce principalement lors des phases assymptomatiques. ( ca fait peur et ainsi la paranoia et l'obsession s'installe) j'ai pu lire aussi que 2 millions de personnes avait un herpes genital et 6 millions environs avait un herpes labial ( avec une poussée par an au minimum ) donc dans ma vie sexuelle ( j'ai 27ans ) je vais peut etre y etre confronté.

par recoupement voici docteurs ma question et par pitié éclairez nous

nous savons qu'il y a des phases assymptomatique pour l'herpes génital, donc est ce le cas aussi pour l'herpes labial? ( j'imagine que oui mais on en parle moins )

si oui, ces excretions virales assymptomatiques ont elle lieu au lieu de la poussées habituelle ou cela passe t'il par des fluide ?( salive )

donc par recoupement, certains preconisent l'usage du preservatif pour les relations sexuelles hors periode de crise lors d'herpes genital ( pour eviter le danger des phases assymptomatique ) mais alors... doit on eviter d'embrasser une personne porteuse herpes labiale hors periode de crise aussi? héhé ici est toute la question. docteurs repondez a cette question s'il vous plait pour mettre un peut de cohérence dans les campagne de prévention.

Merci infiniment .

  Retour

Cafe_Sante (8965 messages) Envoyer message email à: Cafe_Sante Envoyer message privé à: Cafe_Sante Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
03-12-04, 20:40  (GMT)
151. "RE: herpes genital"
Bonsoir,

> doit on eviter d'embrasser une personne porteuse herpes
>labiale hors periode de crise aussi?

Bien sûr ! C'est évident. Mettez un masque avant de les embrasser !
Vous devriez aussi faire attention à porter des gants en serrant la main des gens. Vous n'imaginez pas le nombre de maladies que vous pouvez transmettre ainsi !






Philippe,
médecin à la campagne

  Retour

Phenicia (1 messages) Envoyer message email à: Phenicia Envoyer message privé à: Phenicia Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
11-12-04, 15:23  (GMT)
152. "RE: herpes genital"
Modifié le 11-12-04 à 15:38  (GMT)

Modifié le 11-12-04 à 15:34  (GMT)

Modifié le 11-12-04 à 15:26  (GMT)

Bonjour à toutes et tous. J'ai une question qui me concerne sur la sérologie herpès. Etant moi même du milieu médical, j'ai du mal à trouver une réponse nette. Contage : les derniers rapports bucco génitaux (jamais de rapport sans préservatif) avec un partenaire potentiellement porteur du virus au niveau buccal (notion antérieure de bouton de fièvre) remontaient à Mai 2003. J'ai fait de Février 2004 à Juin 2004 des épisodes subintrants de fissures ou fentes vulvaires douloureuses puis à la mi mai 2004, ma gynéco (que je me suis enfin décidée à consulter) a repéré 2 ulcérations peu douloureuses (non précédées de vésicules) au niveau de la fourchette. Le Zovirax passé localement consciencieusement durant ces 4 mois n'améliorait que partiellement les signes. J'étais sous contraception oestroprogestative (une 20 gamma) depuis environ 9 mois. Ma gynéco a décidé de me traiter par ZELITREX pendant 6 mois. Les signes locaux ont mis 1 mois et demi pour disparaître sous traitement. Le prélèvement local avec PCR s'est perdu donc pas de preuve. Persistait un prurit vulvaire très localisé sur une zone de 1 cm (pilule trop faiblement dosée? surutilisation de Zovirax localement?)croissant qui m'a amenée à stopper la COP en Septembre 2004. Très mal à l'aise face à l'idée de porter ce virus, j'ai fait une 1ère sérologie HSV1 et 2 en Août 2004 soit plus de 3 mois après les symptômes affichés : les IgG étaient négatives et les IgM douteux... Le Zelitrex a été stoppé à la mi Novembre 2004. J'ai fait une sérologie de contrôle cette semaine : IgG toujours négatifs et IgM positives, les biologistes ont recontrôlé le sérum d'Août et ont finalement retrouvé des IgM positifs... Voici donc les questions que je me pose :
- la sérologie Herpes est-elle fiable? Existe-t-il des faux positifs, des faux négatifs, avez vous une notion de la sensibilité, la spécificité, des valeurs prédictives positive et négative de ce test?
- suis je vraiment porteuse du virus?
- si oui, comment expliquer la non apparition des IgG dans un délai qui largement paraît correct (rôle du Zelitrex?) ?
- existe-t-il au niveau de cette sérologie des réactions croisées possibles (pour les IgM en particulier) avec les autres viroses de la famille Herpès (EBV dont je suis porteuse, CMV, HHV6, VZV...?)

Comme beaucoup de femme et du fait de ma profession, je vis très mal l'idée d'être infectée par ce virus (qui certes n'est pas mortel mais fort enquiquinant et source de culpabilité et de dégradation de l'estime de soi). Mais je compte sur vous pour me répondre en toute franchise. Vous remerciant par avance. Dr P.

  Retour

Cafe_Sante (8965 messages) Envoyer message email à: Cafe_Sante Envoyer message privé à: Cafe_Sante Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
12-12-04, 13:20  (GMT)
153. "RE: herpes genital"
Modifié le 12-12-04 à 13:21  (GMT)

Bonsoir,
>- la sérologie Herpes est-elle fiable? Existe-t-il des faux positifs, des
>faux négatifs, avez vous une notion de la sensibilité, la
>spécificité, des valeurs prédictives positive et négative de ce test?

J'ai enfin trouvé un document qui fait le point et qui pourra, je pense, répondre à une grande partie de vos questions : http://www.performances-medicales.com/gyneco/Encours/81/article07.pdf

Vous verrez qu'il est très improbable que vous soyez infectée et que les tests sont surtout fiables quand ils sont négatifs. Un test négatif élimine la possibilité d'un herpès.





Philippe,
médecin à la campagne

  Retour

louise75 (65 messages) Envoyer message email à: louise75 Envoyer message privé à: louise75 Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
18-12-04, 22:10  (GMT)
159. "RE: érosion/ulcération vulvaire"
Bonsoir,

pour bien comprendre:

1) une ulcération vulvaire de type herpès(post vésicule)est-elle visuellement strictement identique à une ulcération vulvaire de type inflammatoire du à un traumatisme (mécanique - exemple: rapport "forcé")? ou un spécialiste peut les différencier par examen clinique?

2) est il possible d'avoir des lésions herpétiques sans passer par le stade des vésicules remplies de liquide?


merci pour votre aide,
Louise.


cette page est assez intéressante je crois sur le sujet 'ulcération vulvaire': http://www.infogyn.com/detail/fiches2/F_0108020201.html

  Retour

D_Dupagne (14037 messages) Envoyer message email à: D_Dupagne Envoyer message privé à: D_Dupagne Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
19-12-04, 10:43  (GMT)
162. "RE: érosion/ulcération vulvaire"
Bonjour,

>1) une ulcération vulvaire de type herpès(post vésicule)est-elle visuellement strictement identique
>à une ulcération vulvaire de type inflammatoire du à un
>traumatisme (mécanique - exemple: rapport "forcé")? ou un spécialiste peut
>les différencier par examen clinique?

Des fois oui, des fois non...

>2) est il possible d'avoir des lésions herpétiques sans passer par
>le stade des vésicules remplies de liquide?

C'est même fréquent, tant les vésicules se rompent rapidement.


Dr Dominique Dupagne

Administrateur du Forum

  Retour

louise75 (65 messages) Envoyer message email à: louise75 Envoyer message privé à: louise75 Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
22-12-04, 14:58  (GMT)
169. "cas d'école: fondement diagnostique"
*fondement: diagnostique herpès génital de type 1 suite a un examen visuel de lésions vulvaires chez le gyneco, qui a prescrit une sérologie (positive HSV1) pour confirmer.

c'est ma 1ere visite chez ce gyneco qui m'a ete conseillée, je lui explique les raisons de ma présence :

1) je veux un traitement (ovules) pour une irritation qui ne part pas seule, accompagnée de pertes blanches inodores.

je marmone que la cause du traumatisme initial est connue : 1 rapport "forcé" il y a 1 mois (coma éthylique, semi-conscience par moment) mais que je ne veux pas m'étendre. (l'irritation est entretenue par des rapports reguliers, j'ai continué à voir le monsieur). je pensais que les pertes, dans mon cas, étaient normales car entrant dans le processus de guérison (combat de l'inflammation).

> la dessus, elle me contredit, les pertes n'ont rien a voir dans le combat du corps pour une guérison naturelle.

2) je passe à la 2eme raison de ma visite: les MST.
l'alcool fait prendre des risques!!!! pas de préservatif utilisé (je n'ai pas eu mon mot a dire vu mon état).

> examen clinique : lésions vulvaires, et pertes blanches qui ne lui plaisent pas.

j'ai le malheur de lui demander (suggérer?) moi même si ça peut être de
l'herpès....je ne sais pas si j'ai influencé sa réponse. je ne sais pas si au moment où j'ai parlé des MST, elle n'a pas occulté mon problème
d'irritation "de cause connue".

> oui, pour moi, c'est de l'herpès. on va faire une sérologie pour confirmer.
résultats tests: sérologie HSV1 positive + chlamydiae+ mycoplasmes.

3) certificat medical sportif !

*ce qui me fait douter reellement du fondement du diagnostique:

1) des informations sur ce forum. réponse notamment "serologie positive
HSV1+lésions <> herpes genital"

2) un site gynécologique qui semble très sérieux (avec toute une partie
réservée aux professionnels) qui décrit la démarche professionnelle en présence de lésions vulvaire ~ l'herpes est la cause la plus fréquente des lésions vulvaire MAIS éliminer d'abord toute hypothèse de traumatisme...
http://www.infogyn.com/detail/fiches2/F_0108020201.html


3) une poussée d'herpès labial (situé entre le nez et le coin la bouche) mi septembre (mon gynéco ne le sais pas donc). je n'ai fait l'association qu'il y a 1 semaine !!!!
je m'en souviens très bien, car j'avais "scruté" les "goutelettes" (je n'ai pas de probleme de peau), qui ont éclaté avec du liquide, puis formé une croute...très anodins...
c'etait peu de temps avant mes soucis gynécologiques. et je croyais que c'etait dû au froid et à un nez qui coule.

voilà, j'ai demandé à mon gynéco (que j'apprécie) par texto une adresse e-mail (sans réponse)...pour lui "adresser de documents gynécologiques qui me troublent". en fait, je ne souhaite pas de confrontation, ce qui serait le cas d'un face à face si je reprends RV ou même au téléphone.
je ne cherche pas à avoir raison. mais j'aimerais bien qu'elle réfléchisse sans pression, à tête reposée, au fondement de son diagnostique...
en même temps, si tout est "frais" dans ma mémoire (l'aspect des lésions que j'ai regardé le soir même dans une glace_ j'ai une bonne technique ), il est vrai qu'elle doit voir défiler les patientes depuis l'examen clinique il y a 2mois 1/2....

j'aimerais avoir le maximum d'avis des médecins et internes sur le fondement, sur comment le mieux revenir sur le diagnostique avec ma gynéco, si ça vaut le coup (ben, même si je l'avais admis -j'en ai parlé à tous mes amis qui m'ont soutenu- c'est pas la même chose!!!!). dois-je considérer que j'ai/je n'ai pas un herpès génital? quel discours tenir avec mes futurs partenaires?

je m'excuse d'avoir été si longue. j'ai "un peu" sévit sur ce forum herpès. j'ai besoin d'un dernier petit coup de pouce
en vous remerciant d'avance.

amicalement,
Louise.

  Retour

Cafe_Sante (8965 messages) Envoyer message email à: Cafe_Sante Envoyer message privé à: Cafe_Sante Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
22-12-04, 20:33  (GMT)
170. "RE: cas d'école: fondement diagnostique"
Bonsoir,
>j'aimerais avoir le maximum d'avis des médecins et internes sur le
>fondement, sur comment le mieux revenir sur le diagnostique avec
>ma gynéco,

Le mieux est que vous lui parliez de votre herpès labial. Si elle se bute sur son diagnostic, il n'y a pas beaucoup de solutions.

J'ai au moins deux personnes dans ma clientèle qui viennent chercher régulièrement des médicaments pour des poussées d'herpès génital que je ne vois jamais (douleurs sans lésion). Une fois que le diagnostic est posé, il est très difficile de revenir en arrière, pour le patient, comme pour le médecin. Comment prouver que vous n'avez PAS d'herpès ? Impossible !





Philippe,
médecin à la campagne

  Retour

louise75 (65 messages) Envoyer message email à: louise75 Envoyer message privé à: louise75 Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
22-12-04, 21:24  (GMT)
171. "A"
Bonsoir,

>Une fois que le diagnostic est posé, il est très difficile de revenir en
>arrière, pour le patient, comme pour le médecin. Comment prouver
>que vous n'avez PAS d'herpès ? Impossible !

merci beaucoup docteur pour votre avis. je comprends très bien qu'on ne peut PAS prouver que je n'ai pas d'herpès.

*MAIS si le diagnostique était "rapide" : lésions justifiables par le traumatisme subi ET sérologie qui ne prouve rien ET herpès labial qui pourrait expliquer la séropositivité HSV1.
cela ne veut-il pas dire que le diagnostique d'herpès génital n'est pas fondé, et qu'on ne sait pas comme pour tout inconnu qui entre dans un cabinet? (donc j'ai rien jusqu'à preuve du contraire HUM HUM peut-être que je rêve). mon raisonnement est-il extravagant?!

*il est écrit sur le site gynéco mentionné, qu'en cas de doute sur la lésion, il faut faire un prélèvement de la lésion.
j'aimerais savoir si il y a des cas où le prélèvement pour analyse n'est pas possible (la lésion est visible) ou pas pertinent? ou fallait-il juste y penser?
je sais seulement que ça coûte plus cher donc, que ce n'est recommandé qu'en cas de doute.

*que pensez-vous de la démarche diagnostique décrite sur le site:
http://www.infogyn.com/detail/fiches2/F_0108020201.html

je pense que je vais faire part de mes réflexions par courrier à mon gynéco.

merci beaucoup. j'espère ne plus revenir sur le sujet

amicalement,
Louise.

  Retour

sophie80 (1 messages) Envoyer message email à: sophie80 Envoyer message privé à: sophie80 Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
20-12-04, 06:57  (GMT)
165. "RE: herpes genital"
Bonjour,
Je suis nouvelle sur ce site, je viens de lire l'ensemble des discussions sur le sujet de l'herpes. Je suis assez paniqué donc je m'adresse à vous qui me semblez tenir un discours pas trop alarmant...
J'ai 24 ans, J'ai eu des problèmes d'infection vaginale pour la premiere fois de ma vie il y a environ 3 mois... J'ai vu 4 gynecos qui m'ont prescris chaque fois des traitements différents qui n'ont jamais totalement réglé le problème(toujours des pertes). Il y a quatre jours je retourne voir un docteur, parcequ'il m'a semblé voir de tres petites lesions... il m'a dis que c'etait de l'herpes, m'a prescris du Valtrex (je crois qu'en France ça s'appelle zolitrex) il m'a fait une culture... je dois recevoir les resultats entre noel et le jour de l'an... mais il avait l'air convaincu et il m'a dis que si c'etait positif c'etait sur que je l'avais et que si c'etait négatif, ça voulait absolument pas dire que la possibilité était écartée... Le problème c'est que je me sens absolument incapable de gerer ça (psychologiquement)... J'ai l'impression que ma vie s'effondre... Je me sens comme une lépreuse qui risque de contaminer n'importe quel homme qui oserait s'approcher... Je suis seule en ce moment et j'arrive pas à imaginer un jour être à nouveau en couple... Je comprends pas comment on peut accepter le fait que l'acte sexuel ne soit plus jamais naturel et spontané... qu'il y ait toujours une angoisse derrière la tête... D'abord faut que compreniez que j'ai toujours eu une véritable phobie vis-à-vis de ça... Apres un herpes labial que j'ai attrape à 17 ans(à l'époque je savais même pas ce que c'était)il m'a fallu environ 5 ans pour arrêter d'y penser tous les jours puis toute les semaines... ça m'a coupé depuis la moitié du plaisir que j'avais à embrasser...(toujours l'impression que ça revenait alors que j'avais à peine une recidive tous les 1 an 1/2) Bref, vous pouvez imaginer comment je risque de vivre l'herpès genital!!! J'ai toujours parlé de cette maladie à mes partenaires...mais j'allais pas jusqu'à leur demander de faire une sérologie, pour les autres MTS, je mettais des capotes puis au bout de trois mois, on fesait ensemble les tests de dépistage... Voilà après je me suis dis qu'il fallait pas que j'arrête de vivre, qu'on pouvait jamais éviter les risques à 100%... et effectivement! Je m'épanche, je suis désolé, je vais essayer de passer plutôt aux questions:
- comme ça fait plus d'un mois que j'ai pas eu de relations sexuelles, est-ce-que ça veut dire que ça peut pas être une primo-infection, mais que c'est déjà une récidive?
- Je sais qu'on peut pas savoir mais j'ai tendance à croire que c'est mon dernier partenaire qui me l'a passé, (parcequ'il a connu nettement plus de femmes que ceux que j'ai eu avant). On est tout juste resté 3 mois ensemble et ça s'est fini il y a un peu plus d'un mois... Donc ça voudrait dire que la récidive est venue vite? Et que je risque d'en avoir souvent?
- est-ce-que le fait que les symptômes aient été quand même limités (petites lésions et pas trop douloureux)veut dire que qu'il y a de bonnes chances que ça soit pas plus grave les prochaines fois? (il paraît que souvent les récidives sont moins fortes)
- Est-ce-que le fait que j'ai déja le type 1 (aux levres) permet de dire si ca va être pire ou si au contraire j'ai déjà des anticorps qui vont me permettre de mieux lutter contre le type 2?
- Il faut mettre un préservatif tout le temps... D'accord, mais comment on fait les bébés??? Et puis s'est ridicule, puisque j'ai eu une petite lésion sur la grande lèvre, le préservatif va pas tout couvrir, donc je risque quand même de contaminer mon partenaire entre les crises avec les excrétions!!!!(SVP ne me parlez pas du préservatif féminin, je préfère encore mimer l'acte sexuel!!!)
- J'ai fais des tests de dépistage (VIH, clamédia, syphilis et cie)tous négatifs il y a un mois. L'homme avec qui j'étais à eu les mêmes résultats
(il avait fait un premier test en septembre et je l'ai "renvoyé" en faire en même temps que moi...ça fesait trois mois qu'on était ensemble et je crois pas qu'il m'ait trompé)Est-ce-qu'au moins pour ça je suis tranquille car je sais que l'herpes facilite le passage d'autres MTS???
- Franchement comment on peut annoncer ça???? Je peux pas seulement envisager de le faire (je préfère encore rester seule... je veux même en parler à mes amis en qui j'ai pourtant tout à fait confiance... j'ai l'impression que ce sera marqué à vie sur mon front.. alors pour l'instant j'évite simplement de les voir, incapable de penser à autre chose et de faire la comédie)
- Est-ce-que vous avez des statistiques sur les risques quand on est pas en crise ? (j'en ai déja vu quelques unes mais je prends)
Voilà, j'ai vraiment besoin d'aide
En espérant que vous aurez le temps et la patience de me répondre, je vous remercie et je félicite tous ceux qui ont eu l'initiative de créer un tel site (j'ai pas trouvé l'équivalent chez moi, (canada))
(je suis désolé ce message est terriblement long!)
  Retour

thebreton (5 messages) Envoyer message email à: thebreton Envoyer message privé à: thebreton Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
20-12-04, 12:00  (GMT)
166. "RE: herpes genital"
message à sophie80

bonjour le canada !

Moi je suis un jh de 27ans, donc nous sommes de la meme generation, ta vie est encore devant toi donc je peux comprendre ce que cela implique, ton message m'interpelle beaucoup meme si je ne suis qu'un simple visiteur de ce forum.

"Le problème c'est que je me sens absolument incapable de gerer ça (psychologiquement)... J'ai l'impression que ma vie s'effondre... " voila le gros du probleme au dela de l'herpes en lui même.

Il ne faut pas prendre le probleme ainsi, tout est une question d'angle Certes tu as peut etre une maladie contagieuse, parfois douloureuse, qui s'est maintenant greffée à ton identité, c'est tombé sur toi et ca aurait pu tomber sur n'importe qui, sincerement. Il faut apprendre a vivre avec et surtout... relativiser. Beaucoup de personnes ont un herpes labial et n'arrete pas leur vie pour autant, c'est frequent, c'est comme un aphte visible et contagieux c'est tout, et quand cet herpes est genital, et bien ce ne sont que des boutons a cet endroit, c'est la meme chose. ce ne sont que des boutons. Certes je comprends l'impacte psychologique que cela peut avoir au debut car il faut apprendre a gerer cela, ne pas le transmettre, mais si ca arrive, tu n'auras donné que des boutons a ton partenaire qui s'en vont puis reviennent. Il faut en parler, si ton prochain partenaire arrive a gerer cela, faites attention en periode de crise sinon apres c'est la fatalité et ce n'est pas si grave. Je ne veux pas minimiser cette maladie, mais juste relativiser.

La vie en elle meme est une maladie mortelle, pense que d'ici au maximum 100 Noël toute la population terrestre actuelle sera eradiquée puis renouvellée,toi, moi, nous, une eradication pure et simple, pourtant on arrive a vivre avec cette idée damoclessienne et meme prendre les choses avec humour ( je ne veux pas vous plomber noel les amis )

Ainsi ton herpes n'est pas un cancer incurable, une paire de jambe en moins, ou une décapitation, ce ne sont que des boutons...

c'est a vie dans l'organisme?... humm tu as 24 ans , je suis sur que bieentot un antidote sera trouvé, il faut continuer a faire pression pour que les autorités sanitaires prenne en compte ce fleau, en attendant il faut tenir

Sinon pour les recidives, la premiere années ca recidive generalement plus souvent que ce que tu pourras connaitre par la suite, de meme pour les reccurences assymptomatique, c'est surtout dans les 2 premiere années qu'il faut etre vigilant, apres si ton partenaire est au courant, voyez enssemble si vous continuez a garder des preservatifs ( qui ne couvre pas tout ) en dehors des crises et ne te sent pas obligée de gerer la vie de ton partenaire, il prendra sa decision en connaissance de cause, il pesera le positif et le negatif de la situation et basta. tu sais l'herpes labial peut se transmettre aussi en dehors des crises, et pour autant crois tu que les gens s'abstiennent en permanence de s'embrasser les uns et les autres? Pour l'herpes genital c'est la meme chose... depuis quelques années on preconise l'utilisisation du preservatif en permanence a cause des recurrences assymptomatiques... mais c'est incoherent car a ce moment il faut pour approcher le risque zero herpetique, ne plus s'embrasser du tout ou avec un carré de latex a longueur d'année...

sinon pour les statistiques de transmission hors crise c'est difficile a dire mademoiselle on sait d'apres certaines etudes que l'acquisition d'un herpes genital dans un couple où un seul est porteur et a presente au moins une fois des vesicules , est de 10 pourcent par an... donc au bout de 5 ans en terme statistique, il y a une chance sur 2 que la personne seronegative soit contaminée... Parait il que ces chiffres sont le fait des reccurences assymtomatiques mais on peut se permettre de douter, car souvent l'herpes est peu visible et ca peut se transmettre ainsi. ( et la plupart des couples de l'etudes ne se protegeait pas et ne s'abstenait parfois meme pas en peridoe de vesicules...)

une autre statistique mentionne que dans 1/3 des cas de secretions de virus, il s'agit d'une recurrence assymptomatique, en clair si tu es contagieuse 3 fois dans l'année, il y en a une ou c'est assymptomatique. ( c'est le hic )

je te conseil aux editions "que sais je" le titre : L'herpes ( je sais pas si tu as cette collection au canada, normalement oui )

sinon pour tes autres questions, les reponses se trouvent dans ce forum, j'espere que les gentils administrateurs de ce forum te repondront, mais ils sont certainement en vacances de noel. joyeux noel a tous en tout cas

Ps : sophie80, si tu veux continuer a en discuter avec moi, par msn ou autre, prend contact avec moi via mon adresse mail perso, cliques sur " envoyer un message directement " ou un truc comme ca.


bon courage salut et n'oublie pas tout est question d'angle de vue

  Retour

louise75 (65 messages) Envoyer message email à: louise75 Envoyer message privé à: louise75 Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
20-12-04, 12:56  (GMT)
168. "RE: herpes genital"
message à thebreton

bravo pour ton discours! toi qui ne voulait plus embrasser personne...

>... depuis quelques années on preconise l'utilisisation du preservatif en permanence a cause des recurrences assymptomatiques... mais c'est incoherent car a ce moment il faut pour approcher le risque zero herpetique, ne plus s'embrasser du tout ou avec un carré de latex
a longueur d'année...

ce n'est pas incohérent. la grosse différence c'est que l'herpes genital (et TOUTE lésion/érosion/ulcération au niveau génital) est la porte ouverte aux autres MST, notmamment au HIV! donc capote, capote, capote.

amicalement,
louise.

  Retour

louise75 (65 messages) Envoyer message email à: louise75 Envoyer message privé à: louise75 Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
20-12-04, 12:45  (GMT)
167. "RE: herpes genital"
bonjour,

>Je suis assez paniqué
>D'abord faut que compreniez que j'ai toujours eu une véritable phobie
>vis-à-vis de ça... alors que j'avais à peine une recidive tous les 1 an >1/2)

Bref, vous pouvez imaginer comment je risque de vivre l'herpès genital!!!

>Le problème c'est que je me sens absolument incapable de gerer ça
>(psychologiquement)... J'ai l'impression que ma vie s'effondre... Je me

>sens comme une lépreuse qui risque de contaminer n'importe quel homme
>qui oserait s'approcher... Je suis seule en ce moment et
>j'arrive pas à imaginer un jour être à nouveau en
>couple...

"panique, phobie, incapable de gérer ça psychologiquement": si vous

n'arrivez pas a relativiser vous meme, le mieux est de chercher assistance

auprès d'un professionnel (psychologue) qui vous accompagnera dans cette

démarche.

sans vouloir vous juger ni faire la psy, je pense que pour vous en sortir il

faudra avec sincèrité étudier sous toutes les coutures les raisons de votre

phobie (tabou....) et réfléchir à la notion d'égocentrisme.

"à peine une recidive tous les 1 an >1/2" : vous etes en dessous de la

moyenne, qui serait de 2,5 fois/an pour un herpes labial

PS: j'ai vu beaucoup de lépreux en inde, et je n'avais pas pitié et, ils ne

demandaient pas de pitié. la seule chose regrettable, c'est que la maladie

est facilement soignable, je crois, mais ce n'est pas fait par manque de

finance.

"Je suis seule en ce moment et j'arrive pas à imaginer un jour être à nouveau

en couple" : je vous engage à être forte, à vous prendre en main...votre vie

sera ce que vous en ferez.
l'herpes ne change pas la personne que vous etes, les qualites que vous avez. seulement si vous n'etes pas bien avec vous meme, si vous vous degoutez vous-meme pcq vous portez le virus, alors l'homme qui était pret à prendre le risque en toute connaissance de cause s'en ira.
j'aime bien la phrase du Dr Dupagne (qui n'est peut-etre pas de lui?): la vie est un risque. à bien méditer!!!
vous pouvez aussi rester isolee, ne plus voir vos amis, faire une croix sur le sexe, l'amour...OU VIVRE! (une vie qui vaut la peine d'etre vecue, hein!)

>il m'a fait une culture... je dois recevoir les resultats entre noel
>et le jour de l'an... mais il avait l'air convaincu
>et il m'a dis que si c'etait positif c'etait sur
>que je l'avais et que si c'etait négatif, ça voulait
>absolument pas dire que la possibilité était écartée...
les resultats vous diront si vous avez un herpes genital de type 1 (labial) ou 2.

>J'ai toujours parlé de cette maladie à mes partenaires...mais j'allais pas

jusqu'à leur demander de faire une sérologie, pour les autres MTS, je

mettais des capotes puis au bout de trois mois, on fesait
>ensemble les tests de dépistage...
la sérologie est ultra merdique, ne pas compter sur...


>- Il faut mettre un préservatif tout le temps... D'accord, mais
>comment on fait les bébés??? Et puis s'est ridicule, puisque
>j'ai eu une petite lésion sur la grande lèvre, le
>préservatif va pas tout couvrir, donc je risque quand même
>de contaminer mon partenaire entre les crises avec les excrétions!!!!
quand vous serez au stade de faire des BB, ça sera le grand bonheur avec votre homme (non?), et vous vous fouterez du risque de contamination du partenaire. ce sera un choix commun.
de plus, pour l'accouchement et les risques pour le BB, comme vous savez que vous l'avez, vous serez mieux suivi par les médecins...in fine, il y a moins de risque pour votre BB que pour une maman inconnue (qui l'a peut-etre sans le savoir).

>- J'ai fais des tests de dépistage (VIH, clamédia, syphilis et
>cie)tous négatifs il y a un mois. L'homme avec qui
>j'étais à eu les mêmes résultats
>(il avait fait un premier test en septembre et je l'ai
>"renvoyé" en faire en même temps que moi...ça fesait trois
>mois qu'on était ensemble et je crois pas qu'il m'ait
>trompé)Est-ce-qu'au moins pour ça je suis tranquille car je sais
>que l'herpes facilite le passage d'autres MTS???

si les tests sont doublement négatifs, c'est qu'ils sont négatifs!!!
cependant, soyez encore plus vigilante dans l'avenir (capote, capote et capote!) car TOUTE lésion facilite en effet le passage d'autre MST

>- Franchement comment on peut annoncer ça???? Je peux pas seulement
>envisager de le faire (je préfère encore rester seule... je
>veux même en parler à mes amis en qui j'ai pourtant tout à fait confiance...

j'ai l'impression que ce sera marqué à vie sur mon front.. alors pour l'instant

j'évite simplement de les voir, incapable de penser à autre chose et de faire

la comédie)
ayez plus confiance que ça dans vos (vrais) amis. moi, ils m'ont beaucoup soutenu. et c'est important d'en parler...c'est un peu moins un tabou?! c'est la route vers le bout du tunnel.
il n'y a rien a faire (peut-etre que dans quelques annees...), il faut admettre, et vivre le mieux avec!


>- Est-ce-que vous avez des statistiques sur les risques quand on
>est pas en crise ? (j'en ai déja vu quelques unes mais je prends)
oui, j'en ai vu...mais mon temps est compté !

amicalement,
louise.

  Retour

louise75 (65 messages) Envoyer message email à: louise75 Envoyer message privé à: louise75 Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
18-12-04, 23:49  (GMT)
161. "RE: herpes genital"
bonsoir,

tant que j'y suis ce soir, je me lance puisqu'on ne t'a pas répondu

>Quand vous dites "il y a a peu près 5% des
>gens qui ont de l'herpes labial", vous voulez dire symptomatique?
>Puisque 80% des gens hebergent l'HSV1 a l'état latent (ce
>qui doit etre mon cas d'ailleurs).
>gige.


ce chiffre élevé auquel tu fais référence correspond, je pense, aux résultats d'études épidémiologiques menées en recherchant la trace d'anti-corps HSV dans le sang (sur la population des donneurs de sang, par exemple).

or,

1) le dépistage sérologique pour l'herpès est "ultra-merdique" (plein de faux positifs, faux négatifs...)

2) et d'après ce que j'ai compris...dites moi si je me trompe...avoir des anti-corps HSV1 ne signifie pas que tu as le virus, car le système immunitaire (particulièrement efficace de certains) a pu éradiquer le virus AVANT qu'il n'atteigne un centre nerveux lors de la primo-infection.
(APRES, c'est trop tard...il reste à vie dans l'organisme).

en résumé, je crois que ces études épidémiologiques n'ont pas grand intérêt..à part, comme dit le Dr Café Santé, de faire peur et...de démontrer la grande importance des antiviraux prescrits puisque l'infection concerne tout le monde.
(PS: l'efficacité des antiviraux (cp)n'est plus à démontrer je crois)

*****************************
sous la main, cette référence (qui ne ne rien dire LOL!):


INFECTIONS WITH HERPES SIMPLEX VIRUS (HSV)
types 1 and 2 are ubiquitous, although there is marked
regional variation in prevalence throughout the world.
Among various populations, between 60% and >95%
are infected with HSV-1, and between 6% and 50% with
HSV-2. 1,2

1. Cunningham AL, Mindel A,
Dwyer DE. Global
epidemiology of sexually
transmitted diseases. In:
Sexually Transmitted Disease
(Stanberry L, Bernstein D).
San Diego: Academic Press,
2000;pp3–42.

2. Stanberry LR, Cunningham
AL, Mindel A, Scott LL,
Spruance SL, Aoki FY et al.
Prospects for control of herpes
simplex virus disease through
immunization. Clin Infect Dis
2000;30:549–566.


amicalement,
Louise

  Retour

louise75 (65 messages) Envoyer message email à: louise75 Envoyer message privé à: louise75 Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
18-12-04, 23:11  (GMT)
160. "RE: herpes genital"
Bonsoir,


>>le virus HSV1 serait à l'origine de 20 à 40% des
>>herpès génitaux
>
>Où avez-vous trouvé cette statistique pour le moins surprenante ?

je corrige mon imprécision qui, du coup, fausse peut-être l'ampleur des chiffres : le virus HSV1 serait à l'origine de 20 à 40% des herpès génitaux diagnostiqués (confirmation par culture)DANS les centres MST des hôpitaux

*on peut supposer que ces centres hospitaliers ne sont pas "vendus", et peut-être aussi que tous les chercheurs de la recherche privée ne le sont pas non plus

*mais j'ai réfléchi : 50% de cacahuètes c'est des cacahuètes?!

bon les références au cas où:
******************************************
15. Lafferty WE, Downey L,
Celum C, Wald A. Herpes
simplex virus type 1 as a
cause of genital herpes:
impact on surveillance and
prevention. J Infect Dis
2000;181:1454–1457.

Seattle, USA

1145 STD clinic patients
with positive genital HSV
cultures seen from 1993
to 1997

20.0% of viral isolates from
first-episode genital infections
were HSV-1. Only 9.9% of
isolates from recurrent lesions
were HSV-1
*******************************************
23. Nilsen A, Myrmel H.
Changing trends in genital
herpes simplex virus
infection in Bergen, Norway.
Acta Obstet Gynecol Scand
2000;79:693–696.

Bergen, Norway

1023 STD clinic patients
with positive genital cultures
seen from 1987 to 1998

For the cohort with first-episode
infection seen
between 1996 and 1998, 51%
had HSV-1 and 49% had
HSV-2. This was a significant
increase of HSV-1 from the
1987 to 1989 cohort. Only
15% of recurrent disease had
HSV-1 isolated
******************************************
22. Lowhagen GB, Tunback P,
Andersson K, Bergstrom T,
Johannisson G. First episodes
of genital herpes in a Swedish
STD population: a study of
epidemiology and
transmission by the use of
herpes simplex virus (HSV)
typing and specific serology.
Sex Transm Infect 2000;76:
179–182.

Boras, Sweden

108 STD clinic patients seen
from 1995 to 1999. Culture
and type-specific serology
were performed

Of 52 primary infections 64%
were caused by HSV-1.
84% of primary infections in
women were HSV-1
********************************************
Epidemiology of HSV-1 and HSV-2: Implications for Screening•HERPES 9:2 2002
http://www.ihmf.org/journal/download/92lafferty(51)vol951.pdf

"Several European epidemiological studies describe
the ratio between HSV-1 and HSV-2 genital infection. In
the UK, from 1978 to 1991, the proportion of genital
HSV due to type 1 increased from 20% to 40%.21 Of
more than 100 consecutive patients with first episodes
of genital herpes seen in a Swedish STD clinic from
1995 to 1999, 44% had HSV-1. HSV-1 was responsible
for 64% of the true primary episodes and for 84% of
primary infections in females.22 A study from Norway
compared STD clinic patients during three time periods:
1987–1989, 1992–1995 and 1996–1998. Primary disease
caused by HSV-1 increased from 36% to 51%, and
HSV-1 recurrences increased from 4% to 15% of the
total.23 Since HSV-1 reactivates in the genital region at a
lower frequency than HSV-2, HSV-1 genital-tract
infection is usually most prevalent in primary
infections. In both of these studies, women were more
likely than men to have genital HSV-1".
************************************************


>Si la contagion était si fréquente, nous aurions TOUS de l'herpès.

cet article ne semble pas intéressant quand même:
Immunity to HSV: a Hypothesis • HERPES 8: Supplement 1 2001
http://www.ihmf.org/journal/download/81rouse(2A)vol82A.pdf

Immunity to Herpes Simplex Virus: a Hypothesis
Barry T Rouse, Department of Microbiology, The University of Tennessee, Knoxville, USA and Malgorzata Gierynska, Department of Microbiology, The University of Tennessee, Knoxville, USA, and Department of Epizootiology, Microbiology and Parasitology, Faculty of Veterinary Medicine, Warsaw Agricultural University,Poland.

WHY SOME PEOPLE ARE MORE LIKELY TO ACQUIRE HERPES SIMPLEX VIRUS (HSV) INFECTION THAN
OTHERS, REGARDLESS OF LEVEL OF VIRAL EXPOSURE, IS UNCLEAR. THE AUTHORS HYPOTHESIZE THAT
ASPECTS OF INNATE IMMUNITY, CONDITIONED BY MICROBIAL EXPOSURE IN EARLY LIFE, MAY AFFECT
SUSCEPTIBILITY TO HSV INFECTION AND REACTIVATION


>Les sérologies (merdiques, imprécises et aux nombreux faux positifs et >négatifs) ne servent qu'à engendrer de la peur et des prescriptions.
ça c'est vrai!
pour être merdiques, elles sont merdiques!

amicalement,
Louise.

PS: mon post No 145 (27 nov) n'a pas eu de réponse
les questions ne me semblaient pas trop idiotes ni trop personnelles..

  Retour

helenou (4 messages) Envoyer message email à: helenou Envoyer message privé à: helenou Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
18-12-04, 16:21  (GMT)
156. "herpès génital et infection à vaginalis gardnerella"
Modifié le 18-12-04 à 16:32  (GMT)

Bonjour !
Je suis souvent sujète à l'herpès génital. Je l'ai attrapé il y a bien longtemps sans le savoir (erreur du passé que je regrette vraiment aujourd'hui, comme Poulou ! Si seulement j'avais été moins naïves et vraiment moins inconsciente à l'époque). Ca a commencé par plusieurs crises d'herpès labial (je ne savais pas que ça en était, et le sujet "sexualité" était très tabou dans ma famille). Bref, j'ai connu (et eu des relations sexuelles avec elles) 3 personnes avant de rencontrer mon ami actuel. Cela fait 10 ans que nous sommes ensemble, et nous n'avons pas eu de relations sexuelles autrement que l'un avec l'autre depuis que nous nous connaissons. Lui, quand je l'ai rencontré, m'a dit que j'étais sa première exprérience sexuelle. Je lui ai transmis l'herpès labial (ne sachant pas que c'était ça) lors d'un rapport bucco-génital. Il a eu une crise d'herpès génital par la suite, et moi aussi. C'est comme ça que j'ai su que j'avais eu de l'herpès labial...etc... Je n'ai plus eu d'herpès labial depuis ce temps, mais je suis "servie" en herpès génital depuis quelques années et n'arrive pas à m'en défaire. Nous pratiquons l'abstention lors de crises, mais dès que je suis guérie, je rechute quelques heures après le premier rapport sexuel. Du coup, à force, j'ai tendance à avoir moins envie de faire l'amour sachant ce que j'endure après bien que j'en ai envie...et mon ami a l'impression de me faire mal lors des rapports... d'autant plus qu'à force, mon vagin se lubrifie beaucoup moins (étant déjà stressée à l'idée de rattraper une crise dès que je commence un rapport)... bref, j'en ai marre. Je suis par contre heureuse que mon ami, lui ne soit presque jamais dérangé par ces crises...(je veux dire qu'il n'a presque jamais de crise).

J'ai fait dernièrement ma visite annuelle gynécologique, et ma gynécologue m'a dit qu'elle pensait qu'un autre facteur devait certainement entrainer ces récidives. Après examen de 3 prélèvements,j'ai appris que je faisais une infection à Vaginallis gardnerella. Je n'avais pas remarqué de quelconques symptomes particuliers vu que j'avais souvent de l'herpès.... Si ça se trouve, j'avais cette infection depuis la puberté ? Comment ça s'attrappe ? est-ce que j'ai pu l'attraper lors de mes premières relations sexuelles (celles précédentes à mon ami).
Bref, j'ai suivi mon traitement (flagyl et flagyl ovule pendant 10 jours) et ça faisait du bien... plus de démangeaisons, Cool ! J'avais bon espoir que tout finisse enfin. Bref, après l'abstention pendant 10 jours, on a eu un premier rapport... et là... rechute quelques heure après !!! redémangeaisons...etc... Mon ami aurait-il dû être traité aussi ? vu que les symptômes apparaissent après chaque rapport.
L'infection vaginalis gardnerrella entraine-t'elle bien les récidives d'herpès ? Ou bien se peut-il qu'il y ait encore une autre raison ? une espèce de 3ème, 4ème, 5ème... MST que j'aurais attrapée !!! (je n'ai pas revu ma gynéco pour lui poser toutes ces questions, depuis que j'ai reçu mes résultats d'examen et mon ordonnance).
Vais-je devoir payer mes erreurs de jeunesse à vie, vais -je découvrir encore d'autres MST ? je sais que je n'ai pas le SIDA... quelle chance !!! c'est déjà ça ! ...ou bien, ai-je une chance que ça puisse quand même évoluer positivement ? J'ai lu que l'infection à vaginalis gardnerella récidivait aussi... J'ai de la chance, je vous dis ! bref, donc c'est un cercle vicieux et l'un entraine l'autre et donc je pense que je n'en finirai jamais. J'ai le moral à zéro... J'ai bientôt 30 ans et souhaite avoir un bébé, mais je ne veux pas le mettre en route tant que j'ai ce genre de problème.

Ma gynécologue m'a aussi parlé de me tourner vers un homéopathe pour traiter le problème sur le fond. Mais elle me dit que le traitement en comprimés antibiotique (zolutrex, ou un nom comme ça) sur un an ne fera rien, alors que d'autres gynéco m'en parlaient il y a quelques années lors de mes visites annuelles.

J'ai vraiment envie de vivre mes relations sexuelles de façon plus positives, car je suis à bout.

Merci de votre réconfort.
Hélénou.

PS :des chercheurs sont-ils en train de chercher un vaccin ou moyen de mettre fin complètement à ce fléau, ... je veux dire de trouver un moyen pour qu'il disparaisse complètement du sang une fois la première crise soignée ?

  Retour

Caverne26 (61 messages) Envoyer message email à: Caverne26 Envoyer message privé à: Caverne26 Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
18-12-04, 17:50  (GMT)
157. "RE: herpès génital et infection à vaginalis gardnerella"
Modifié le 18-12-04 à 17:52  (GMT)


bonsoir

c'est pas evident hein , le stress , le sentiment de culpabilité peuvent etre aussi des facteurs déclenchant de l'herpes , erreur de jeunesse ... je ne connais pas votre histoire pour en juger , j'ai décidé d'accepter ma copine comme elle est , elle a aussi herpes labial et genital . je peux comprendre que ca vous gene quand les crises sont frequentes.

le médicament c'est Zelitrex , il traite les deux herpes , il est indiqué pour les primo infection et pour les gens qui ont beaucoup de crises car apparement il diminuerait le risque de crise et de transmission , à mon avis il faudrait tester ca vaut peutetre le coup de le tester pendant quelques semaines , si ca peut vous permettre de vous épanouir et de vous sentir moins coupable . si vous avez des doutes n'hesitez pas a consulter un medecin generaliste ou un autre gyneco .

la science travail sur un vaccin depuis quelques annees et pas de date de prevue, mais bon je crois savoir que ce vaccin ne detruira pas le virus dans le corps des personnes deja contaminées , il protegera les autres. peuttre diminura t'il les crises .
http://www.ncbi.nlm.nih.gov/entrez/query.fcgi?db=pubmed&cmd=Display&dopt=pubmed_pubmed&from_uid=15115632

salutations

  Retour

helenou (4 messages) Envoyer message email à: helenou Envoyer message privé à: helenou Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
18-12-04, 19:07  (GMT)
158. "RE: herpès génital et infection à vaginalis gardnerella"
merci de votre réponse.... c'est réconfortant. Je dois revoir mon gynéco normalement d'ici un mois (suite au traitement qu'elle m'a donné pour l'infection gardnerella)... j'attends de voir ce qu'elle va me dire... je lui avais parlé du traitement à long therme de zelitrex mais ne semblait pas convaincue du tout contrairement aux gyneco que j'avais rencontré précédemment (j'ai déménagé entre temps...donc changé de gyneco), mais celui que j'ai me parait pas mal pour la partie gyneco pure et dure, mais apparemment, elle avait l'air de me dire que ce n'est pas son rayon et qu'elle n'y connaissait pas grand chose à l'herpès... enfin, qu'elle n'était pas bien au courant..en gros en me renvoyait vers mon médecin généraliste. Je pensais que pour l'herpès génital il fallait justement consulter un gyneco plutôt qu'un généraliste... peut être me suis-je trompée !!! d'ailleurs, mon médecin généraliste (une femme) me semble au contraire bien au courant des dernières trouvailles et recherches, médecine etc en la matière... et ne cherche pas à me culpabiliser mais à plutôt me dire que je suis loin d'être la seule dans ce cas...Il est plus facile de lui parler. J'attends mon prochain RV Gynéco, et après je lui demanderai de transmettre une copie de mon dossier à mon médecin généraliste et irai plutôt voir mon généraliste pour ça... mais , vu que l'infection à gardnerella se rajoute là-dessus et que ça à l'air de récidiver aussi, il vaut aussi mieux consulter mon gyneco... donc, je ne sais pas quoi faire, qui consulter, trouver qui est la meilleure personne à voir pour améliorer la situation.

Merci en tout cas...c'est sympa... ça aide à patienter...

Merci aussi pour les infos sur le vaccin... j'ai aussi hâte qu'il sorte, desfois qu'il puisse arranger les choses même pour les "déjà porteur du virus".

Hélénou.

  Retour

tomamile (2 messages) Envoyer message email à: tomamile Envoyer message privé à: tomamile Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
30-12-04, 22:52  (GMT)
175. "RE: herpès génital et infection à vaginalis gardnerella"
Bonjour,
Bien que je sois un homme, je suis comme vous, sujet à des crises à répétition d'herpès génital qui se déclenchent après chaque rapport sexuel et je sais combien c'est déprimant, moins envie de faire l'amour, peur des nouvelles crises etc...J'ai moi aussi fait un test HIV qui s'est avéré négatif (une bonne nouvelle qd même...)
J'ai essayé le traitement classique par Zelitrex en continu, et si les crises avaient disparu, elles ont tendance à réapparaître du fait d'une probable résistance au médicament; c'est pourquoi je vous conseille de vous méfier de ce traitement efficace mais certainement pour une durée limité.
J'ai également essayé différents traitements de médecine douce qui sont dans mon cas assez peu efficaces pour ceux que j'ai testés (éleutérocoque, spiruline, lactofferin..)
Désireux moi aussi de me débarasser au plus vite de cette saloperie qui pourrit la vie, je me documente régulièrement sur les différents types de traitements possibles (le vaccin est promis depuis longtemps mais il n'apparait jamais...). J'ai lu dernièrement que des résultats intéressants avaient été obtenus en micro immunothérapie avec un produit appelé 2LHERP qui semble avoir été interdit de vente en France (50% de patient n'ont plus de crises et 32% sont très améliorés) , par contre je n'ai pas d'infos sur la manière de me procurer ce type de traitement.
J'espère pouvoir vous aider avec ce courrier car je suis moi aussi à la recherche de n'importe quelle piste pour me soigner.
  Retour

Okarina (1 messages) Envoyer message email à: Okarina Envoyer message privé à: Okarina Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
30-12-04, 04:22  (GMT)
172. "RE: herpes genital"
Bonjour!
Voilà, j'ai découvert avec surprise et douleur il y a environs 3 jours que j'etais atteinte du virus de l'herpes, j'ai fais des examens dont je n'aurais les resultats que vendredi au plus tot! Mais meme sans les resultats mon gynéco est persuadé du fait qu'il s'agisse de l'herpes (chose qui serait difficil de ne pas remarquer au vu de la *poussée* dont je suis victime), il m'a donc prescrit un traitement d'apoint en attendant les résultats.
Mon docteur n'étant pas particulierement chaleureux je n'ai donc pas osé lui poser les questions qui me travaillent.
Je voulais vous demander si vous saviez ce que je pourrai faire pour aténuer les douleurs ne serait ce que pour pouvoir aller au toilette sans avoir a en pleurer ainsi que quelques autres questions qui je l'espere ne vous ennuyront pas de trop:
-L'herpes generalement se manifeste t il souvent? ou est ce que la plupart des cas souffrent de *poussées* assez rapprochées?
-Est ce que, lorsque le virus est en état latent, la pratique de cunilingus risquerait d'entrainer la contamination de mon partenaire de façon systématique?
-Existe t il des associations de soutient moral ou autre pour les personnes victimes de ce virus? (car personnellement je me sens completement aneantie, j'ai 17 ans depuis 3 mois à peine j'ai encore tout ma vie devant moi et je ne trouve pas qu'elle commance particulierement bien et pourtant j'ai fait attention et ai eu tres peu de rapport sexuel, comme quoi...).
En vous remerciant de votre aide par avance!
  Retour

larson (2 messages) Envoyer message email à: larson Envoyer message privé à: larson Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
30-12-04, 20:35  (GMT)
173. "RE: herpes genital"
bonjour, j'ai passé il y a quelque jours un test de depistage pour l'herpes I et II et je ne comprends pas trop les resultats... Ils sont exprimé en ratio : Entre 0.9 et 1.1 : Valeur du seul de positivité Superieur a 1.1 : Sérodiagonistic positif Type I : J'ai 4 et Type II : <0.9
  Retour

louise75 (65 messages) Envoyer message email à: louise75 Envoyer message privé à: louise75 Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
30-12-04, 21:02  (GMT)
174. "RE: herpes genital"
bonsoir,

> bonjour, j'ai passé il y a quelque jours un test
>de depistage pour l'herpes I et II et je ne
>comprends pas trop les resultats... Ils sont exprimé en ratio
>: Entre 0.9 et 1.1 : Valeur du seul de
>positivité Superieur a 1.1 : Sérodiagonistic positif Type I :
>J'ai 4 et Type II : <0.9

tu aurais des anticorps HSV1. on dit souvent de faire un 2eme test a 15jours d'intervalle pour confirmer...mais il faut savoir que la sérologie pour l'herpes est merdique (plein de faux positifs et faux négatifs).
si tu n'as pas eu de poussée visible d'herpès, ben la sérologie...ne te sert pas à grand chose?

amicalement,
louise.


  Retour

D_Dupagne (14037 messages) Envoyer message email à: D_Dupagne Envoyer message privé à: D_Dupagne Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
02-01-05, 19:48  (GMT)
177. "RE: herpes genital"
Je ferme cette discussion qui est trop lourde.

Merci d'utiliser les autres discussions sur l'herpès si par extraordinaire il vous restait des questions sans réponse.

  Retour


Ouvrir | Archiver | Effacer

Lobby | Retour au Forum | Précédente | Suivante

Rechercher sur le site Atoute.org: