Forum Médical

Attention : cette plate-forme de forum est en lecture seule. Pour participer aux discussions, rendez vous sur la nouvelle plate-forme
Page d'accueil du site
NANMEO !

"SCIATIQUE"

Envoyer ce sujet à un(e) ami(e)
Format d'impression
Mettre en signet (membres seulement)
 
Précédente | Suivante 
Accueil Général des Forums
Forum : Recherche d'informations sur une maladie (Protected)
Message d'origine

PASTOR (1 messages) Envoyer message email à: PASTOR Envoyer message privé à: PASTOR Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
30-05-02, 17:24  (GMT)
"SCIATIQUE"
Opéré en Juin 2001 d'une importante hernie discale, je souffre encore aujourd'hui (après rééducation en piscine et traitement d'acupuncture)d'une sciatique gauche ; une IRM post-opératoire effectuée il y a six mois confirme l'absence de récidive d'hernie discale mais présence d'un aspect oedématié de la racine S1 gauche.
Y a-t-il autre chose à tenter si ce n'est d'attendre comme le préconise nombre de praticiens que j'ai consultés.
Merci d'avance

F.PASTOR

  Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour


  Liste des réponses à ce message

  Sujet     Auteur     Posté le:     ID  
 RE: SCIATIQUE D_Dupagne 30-05-02 1
   RE: SCIATIQUE BBVal 23-01-04 2
       RE: SCIATIQUE Drac 23-01-04 3
       RE: SCIATIQUE Cafe_Sante 23-01-04 4
           RE: SCIATIQUE nunue 23-01-04 5
               RE: SCIATIQUE ml1 23-01-04 6
                   RE: SCIATIQUE BBVal 24-01-04 7
               RE: SCIATIQUE michel2003 05-05-04 8
                   RE: SCIATIQUE ml1 06-05-04 10
                       RE: SCIATIQUE nunue 07-05-04 11
                           RE: SCIATIQUE ml1 08-05-04 12
                       RE: SCIATIQUE heleine 15-05-04 13
       RE: SCIATIQUE Viou 05-05-04 9

Lobby | Retour au Forum | Précédente | Suivante

Texte des réponses

D_Dupagne (14037 messages) Envoyer message email à: D_Dupagne Envoyer message privé à: D_Dupagne Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
30-05-02, 17:45  (GMT)
1. "RE: SCIATIQUE"
Votre demande est très personnalisée et s'éloigne d'une simple recherche d'information sur une maladie.
Tout ce que je peux vous dire, c'est qu'après une intervention pour hernie discale, il est fréquent de garder pendant un longue période des douleurs résiduelles.

Dr Dominique Dupagne

Administateur du Forum

  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

BBVal (62 messages) Envoyer message email à: BBVal Envoyer message privé à: BBVal Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
23-01-04, 10:42  (GMT)
2. "RE: SCIATIQUE"
Bonjour,

Je suis enceinte de 8 mois et je n'ai jamais souffert de douleurs lombaires. Il y a une semaine, suite à une position debout, appuyée sur la jambe gauche durant de longues heures, je me suis réveillée avec une douleur fulgurante m'iradiant du bas du dos jusqu'au genoux, en passant par la fesse et la jambe...Depuis, c'ets de pire en pire. Je souffre atrocement, j'ai du mal à m'habiller et à marcher, chaque geste est devenu insupportable, ça me fait trop mal...Mon généraliste m'a donné du dafalgan et c'ets tout, car étant enceinte, il m'a dit qu'il ne peut rien faire d'autre. MAis ça ne me sert à rien, j'ai toujours ausi mal et je n'en peux plus.

Y a t-il des risque sd'une hernie discale ? Ou bien, n'ets-ce lié qu'au poids du ventre qui écrase les disques lombaires ? Que puis-je prendre qui ne nuise aps à mon bébé, comme médicament, à part du dafalgan ? Me conseillez-vous d'aller voir un spécialiste et lequel ?

Merci beaucoup de me répondre.

  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

Drac (17 messages) Envoyer message email à: Drac Envoyer message privé à: Drac Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
23-01-04, 10:51  (GMT)
3. "RE: SCIATIQUE"
coucou

jai eu ce genre de douleurs (moi en relevant laspirateur)

je pense que c de la sciatique, c vrai qu'étant enceinte c pas evident... il nexiste qd meme pas un antidouleur plus fort que le dafalgan, je comprend que tu puisses souffrir...

cela vient peut etre du ventre (car moi jai pas mal grossit ces derniers temps)

je souffrais aussi de douleurs lombaires atroces, (jai été chez lostéopathe) mais parfois elle reviennent...

tout cela est aussi peut etre nerveux ???

si tu es ds le doute, vois peut etre un autre généraliste !

bon courage

Karen

  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

Cafe_Sante (8965 messages) Envoyer message email à: Cafe_Sante Envoyer message privé à: Cafe_Sante Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
23-01-04, 20:03  (GMT)
4. "RE: SCIATIQUE"
Bonjour,
>Mon généraliste m'a donné du dafalgan et c'ets tout, car
>étant enceinte, il m'a dit qu'il ne peut rien faire
>d'autre. MAis ça ne me sert à rien, j'ai toujours
>ausi mal et je n'en peux plus.

A 8 mois de grossesse, il n'est pas possible de donner grand chose sans faire courir des risques à votre bébé. Vous pouvez prendre jusqu'à 4 grammes de paracétamol par jour (8 Dafalgan 500). Si vous avez mal en bougeant, il ne vous reste plus qu'à rester dans la position qui est la moins douloureuse.

Bon courage.
Philippe,
médecin à la campagne

  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

nunue (2 messages) Envoyer message email à: nunue Envoyer message privé à: nunue Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
23-01-04, 21:39  (GMT)
5. "RE: SCIATIQUE"
bonjour,
je voudrais des informations sur les centres anti-douleur.
Ma maman qui a 47 ans souffre du dos depuis l'âge de 21 ans. Elle a une vertébre qui n'a plus grandit suite a un accident à l'âge de 12 ans, elle a une scoliose très importante et souffre souvent de sciatique paralysante au niveau des membres supérieurs et inférieurs, elle a un bloc congénital au niveau de la nuque et des cervicalgie. Elle a subit une risolyse. Elle est suivit par un kiné, un rhumatologue et un psychiatre car depuis ses 40 ans elle est en invalidité à 80% et n'ayant pas accepter son invalidité elle est dépressive .
. Les anti-inflammatoires, les infiltrations de cortisones n'ont plus d'effet sur sa douleur. A partir du 26 janvier elle va prendre de la morphine en cachet.
J'aimerai savoir s'il existe d'autres traitements de la douleur et s'il y a des centres qui prennent en compte la douleur et la dépression. Merci de me répondre car je me sens impuissante et je pense qu'un centre qui prend en charge la douleur par la relaxation, la sophrologie plus un traitement anti douleur et un groupe de parole pour pouvoir parler de son vécu pourrais l'aider. j'ai 27 ans ma mère en a 47, mais elle vit comme une personne âgée, se sent inutile et a fait plusieurs tentatives de suicide. J'aimerai tout faire pour l'aider et la garder auprès de moi et ma famille plusieurs années. Elle habite dans la nièvre et moi en sâone et loire.
Merci de me répondre, je suis désespérée.
Nunue
  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

ml1 (347 messages) Envoyer message email à: ml1 Envoyer message privé à: ml1 Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
23-01-04, 23:14  (GMT)
6. "RE: SCIATIQUE"
Modifié le 24-01-04 à 08:23  (GMT)

Bonsoir,
Je ne vois pas en quoi le fait qu'elle prenne de la morphine puisse déranger. Il faut essayer, peut-être cela va la soulager un peu.

Je pense, mais ce n'est qu'un avis, avant le centre anti douleur, a t'elle déjà consulté des grandes équipes de rééducation fonctionnelle (souvent, malheureusement, dans des très granfes villes!).
Votre mère est jeune, il y a peut-être d'autres choses à tenter. Soulager la douleur est une chose, mais tenter de neutraliser la cause me paraît le plus important.
Je suis convaincue qu'il y doit exister des solutions pour améliorer sa situation

Pour répondre à votre question, beaucoup de personnes souffrant de douleurs chroniques sont dépressives; Ce qui signifie que tous les centres anti douleurs sont aptes à prendre en charge les dépressions.

"un groupe de parole pour pouvoir parler de son vécu pourrais l'aider"
Je ne connais pas grand monde qui ait envie d'échanger sur sa douleur avec d'autres...
Amicalement
Mary

  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

BBVal (62 messages) Envoyer message email à: BBVal Envoyer message privé à: BBVal Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
24-01-04, 13:15  (GMT)
7. "RE: SCIATIQUE"
Merci pour votre réponse...Ne pouvant plus bouger, mon gynéco m'a finalement prescrit des séances de réeducation chez le kiné. J'espère que ça va m'aider car je ne sias pas comment je pourrais faire pour accoucher adns cet état (à part une césarienne sous anesthésie où je n'aurais pas d'effort à fournir...) mais c'ets un peu décevant pour une première fois !

Merci aussi pour le témoignage.

  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

michel2003 (8 messages) Envoyer message email à: michel2003 Envoyer message privé à: michel2003 Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
05-05-04, 20:23  (GMT)
8. "RE: SCIATIQUE"
Bonjour Nunue !

Saches que je que je compatis réellement avec toi. Je suis moi-même atteint de ce genre de maladie. e dis maladie car il faut le voir ainsi.
J'ai le dos complètement défait depuis 1 an et demi. J'ai souvent le nerf sciatique de coincer dans la fesse droite et je sais quel genre de douleur ça peut déclencher

Mon problème est plus complexe mais je la comprends de tomber dépressive car parfois c'Est difficile. Moi je me concentre le plus possible dans la journée à faire mon travail le mieux possible. C'est a seule manière que j'ai trouver de ne pas tomber apathique. Ma récompense le soir est de prendre un relaxant et un anti-douleur pour pouvoir dormir. Je ne veux pas m'aventurer plus loin au niveau des médicaments parce que je sais que la dépendance est loin d'être drôle.

Je suis actuellement suivi par un physiatre ( spécialistes de la relation os-muscles-tendons-autres ) et lui-même n'a jamais vu un dos défait comme le mien.

La meilleure manière pour aider votre mêre est de lui montrer ( ainsi que son entourage ) que vous comprenez sa détresse et sa douleur parce que le plus difficile pour les gens atteint de douleurs comme celle-ci c'est de souffrir de l'indifférence. La douleur n'est pas apparente mais très profonde.

Je lui souhaite de garder bon moral. Moi c'est ce qui m'aide le plus

BOnne chance.
Michel

  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

ml1 (347 messages) Envoyer message email à: ml1 Envoyer message privé à: ml1 Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
06-05-04, 22:25  (GMT)
10. "RE: SCIATIQUE"
Modifié le 07-05-04 à 08:43  (GMT)

Bonsoir Michel,
Sans vouloir comparer ce qui n'est pas mon style, j'aimerais vous dire que votre pb est un peu différent. Sa mère est en invalidité depuis l'âge de 40 ans, taux 80 %;.Elle n'est plus en mesure de travailler, elle semble subir sans entrevoir aucune possibilité de s'échapper.


Je ne veux pas m'aventurer plus loin au niveau des médicaments
parce que je sais que la dépendance est loin d'être
drôle

Je profite (ce n’est pas très correct, j’en conviens) de vos mots pour vous donner mon avis. Je lis très souvent ce genre de phrase sur le forum, j’ai beaucoup de mal à les comprendre.
La seule dépendance, selon moi, insupportable, c’est la souffrance elle même. Lorsque celle-ci conduit votre vie, empêche tout présent, Quelques comprimés ou gouttes dont vous mettrez quelque temps à vous sevrer, ce n’est rien !

Lorsque son corps n'est que souffrance, qu'il vous est devenu impossible de se concentrer, de dépasser, vous ne pensez pas à la dépendance... Penser dépendance est un luxe, celui des gens qui savent qu'il existe encore d'autres alternatives... Il y a quelques jours, j’ai déjà donné mon avis sur cette question...
Je m’autorise à vous l’écrire,c’est une question que je ne me suis jamais posée. Je suis depuis des années dépendante d’une machine qui diffuse un médicament ds le liquide rachidien, celle-ci allège les douleurs neurogènes et réduit la spasticité. Si le produit cesse brutalement de passer, c’est ma vie qui est en danger. La moelle épinière ne pouvant être brutalement privée de ce médicament. J’ai rencontré quelques pbs avec cette machine, il a fallu me sevrer et j’ai avalé des tonnes de médicaments. Pas un seul instant, je n’ai pensé à la dépendance, tout en ayant conscience que pour certains, l’arrêt prendrait plusieurs semaines. J’ai rencontré pas mal de malades hospitalisés ds des services contre la douleur, la dépendance est le dernier de leur souci. Ce qu’ils désirent, c’est que l’on atténue leurs douleurs pour pouvoir vivre, lire un livre par ex. Tout médecin sait accompagner l’arrêt d’un médicament, s’il n’est plus justifié.

Selon moi, la vraie dépendance aux médicaments, c’est pour ceux qui en prennent alors qu’ils pourraient s’en passer…

Cela aurait dû -être écrit une nouvelle fois ds coup de gueule’ ?


La meilleure manière pour aider votre mêre est de lui montrer
>( ainsi que son entourage ) que vous comprenez sa
>détresse et sa douleur parce que le plus difficile pour
>les gens atteint de douleurs comme celle-ci c'est de souffrir
>de l'indifférence

Décidément je sens qu’une fois de plus, je risque de vous énerver (et un de plus !)
Je pense et ce n’est qu’un avis qu’il y a un moment où la personne a besoin que ce soit les autres qui agissent. C’est exactement la démarche de cette jeune femme. Sa mère n’a pas la chance que ce soit ses médecins qui le fassent, dans ces cas, il ne reste plus que les proches. C’est eux qui possèdent l’énergie dont elle est dépossédée par tant de souffrance et le manque de perspective, Ils doivent taper à toutes les portes, se renseigner, etc. Il est vrai que c’est beaucoup plus simple lorsque c’est le malade et le médecin. Lorsque celui-ci décide que cela ne peut plus continuer, qu’il est au bout de ce qu’il pouvait proposer et qu’il recherche les équipes les meilleures pour prendre le relais. Rapidement, le malade va retrouver le médecin sur le chemin de l’espoir et reprendre le combat.


Dans la souffrance, il me semble que nous sommes toujours seuls Il est très difficile, voir impossible d’exprimer par des mots 'l’innommable' ; parce que justement , La douleur n'est pas apparente mais très profonde .

Nous ne pouvons partager ce monde inconnu par l’autre. il ne peut le comprendre. C’est sa souffrance à lui, elle n’est pas des moindres…
Nous avons besoin de son énergie, pas de sa compassion.

Je suis désolée, c’est peut-être un peu confus et j’ai un peu exploité vos lignes pour mettre les choses au point sur les médicaments et la dépendance, etc. Cela me rappele des discussions sur lemême thème sur un autre forum:

J’espère que vous ne m’en voudrez pas, Votre message était très gentil.
Amicalement
Mary

Je me permets d’ajouter un petit bémol à ses lignes.
Il existe les effets secondaires de certains médicaments, en particulier de quelques antalgiques. Il est vrai que nous apprenons à gérer/jongler. Choisir de souffrir un peu plus pour être moins zombie, par exemple.
En prendre le moins possible devrait être l’objectif de chacun. Le médecin nous ‘couvre’ en termes de souffrance, il sait que nous sommes capables de nous organiser. Encore la confiance!!
De toute façon cela n’a rien à voir avec la dépendance.

  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

nunue (2 messages) Envoyer message email à: nunue Envoyer message privé à: nunue Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
07-05-04, 21:08  (GMT)
11. "RE: SCIATIQUE"
merci à michel et à mary d'avoir répondu à mon mail.
En fait je n'ai pas peur de la dépendance aux médicaments pour ma mère. Depuis qu'elle est sous morphine il y a un léger mieux au niveau de la prise en charge de sa douleur. je voulais surtout des infos sur les centre anti douleurs pour qu'elle soit accompagné par des professionnels car comme le dit très bien mary, en tant que proches on se sent impuissant fasse à sa douleur et on le supporte mal. je cherche à m'informer pour l'aider. Cela fait 3 mois qu'elle est alité. Du coup elle a eu en plus une trombose et une paraphlébite comme si son mal de dos ne suffisait pas. je culpabilise de vivre ma vie et de laisser mon père et mon frère qui a 24 ans se charger du quotidien. je l'appelle et je vais la voir souvent et comme je ne suis pas présente quand vraiment elle ne supporte plus sa douleur c'est moi qu'elle appelle mais ce n'est pas facile de l'aier face à sa douleur je peux juste l'écouter, la comprendre et lui montrer l'utilité qu'elle a dans nos vies et tout mon amour pour elle mais cela ne soulage pas sa douleur physique.
merci encore pour vos réponses et si d'autres connaissent des centres anti douleur ou rencontre ce type de problèmes dans leur famille ou personnellement n'ésiter pas à me contacter sur le forum.
  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

ml1 (347 messages) Envoyer message email à: ml1 Envoyer message privé à: ml1 Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
08-05-04, 12:18  (GMT)
12. "RE: SCIATIQUE"
Modifié le 08-05-04 à 12:19  (GMT)

bonjour,
il me semble inconcevable de laisser votre mère dans cet état. Je vous envoie un mail
bon courage à tous
Mary

  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

heleine (3 messages) Envoyer message email à: heleine Envoyer message privé à: heleine Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
15-05-04, 17:35  (GMT)
13. "RE: SCIATIQUE"
bonjour Mary, merci pour ce que vous avez écrit ici, ma vie est un enfer depuis septembre 2001, malgré une intervention en avril 2002 après plusieurs traitements mis en place sans aucun succès; il me reste la douleur, une insensibilité ponctuelle de l'orteil une douleur extrêmement invalidante, qui m'(oblige à utiliser une canne, et la seule perspective proposée, le centre anti douleur, on m'a parlé de desafferentation, , j'ai un débord discal persistant, une fibrose cicatricielle, la seule chose qu'on m'aie dite, que le chirurgien m'a dite, c'est dans votre tête, ça passera, vous n'avez plus rien, la rumatho , c'est purement psychosomatique, comment alors que sur l'irm on voit la fibrose, le dernier rumathologue ne m'a laissé aucun espoir de sortir de ma douleur juste l'atténuer,parce que mon nerf sciatique a trop souffert , je suis en crise épisodique depuis 1998 et je n'ai jamais voulu cesser de travailler jusqu'à ce que je suis complètement incapable de me mouvoir, je souffre de dépression nerveuse , parce que mon entourage pense que je simule , que je devrais <<faire des efforts!!! au lieu de rester là à ne rien faire>> alors que je suis incapable de quoique ce soit , je suicais une thérapie, et là je sens des idées noires me venir de plus en plus, on me parle de neurostimulation transcutanée , au sortir de mon hospitalisation j'etais livrée à moi même sans aucune prise en charge, qu'est ce que je peux faire , merci de me répondre
  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

Viou (190 messages) Envoyer message email à: Viou Envoyer message privé à: Viou Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
05-05-04, 22:01  (GMT)
9. "RE: SCIATIQUE"
Bonsoir BBVal,
Tu as dû accoucher maintenant !! J'espère que tout le monde va bien.
Je venais aux nouvelles car bien que n'ayant pas participé à vos discussions en janvier, je suis concernée pour avoir été opérée d'une hernie discale en novembre 2002 suite à une sciatique...
Toutes les sciatiques ne se transforment pas en hernie heureusement.
Je peux te proposer d'aller voir un micro-kinésithérapeute. Je suis allée dernièrement en voir un pour traiter un problème de douleur lombaire côté gauche (j'ai été opérée à droite). Je sens un mieux. Mais je pense que je devrais aller le voir à intervalles réguliers car une fois qu'on a des problèmes de dos... Je me rappelle que moi aussi étant enceinte de mon premier enfant j'ai fait un lumbago à 6 mois de grossesse. Ensuite j'ai été fragilisée et en faisant un effort j'ai entendu un "crac" dans le dos. Lumbago, sciatique (après être tombée par terre en loupant ma chaise : pas de bol quand même !) puis le reste. En fait, il faut muscler le ventre et le dos pour maintenir une bonne sangle abdominale et pas trop prendre de kilos.
Voilà ! (pour moi s'entend !)
Viou.
  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour


Fermer | Archiver | Effacer

Lobby | Retour au Forum | Précédente | Suivante

Rechercher sur le site Atoute.org: