Forum Médical

Attention : cette plate-forme de forum est en lecture seule. Pour participer aux discussions, rendez vous sur la nouvelle plate-forme
Page d'accueil du site
NANMEO !

"quel traitement pour un adénome à prolactine"

Envoyer ce sujet à un(e) ami(e)
Format d'impression
Mettre en signet (membres seulement)
Discussion fermée - Lecture uniquement 
Précédente | Suivante 
Accueil Général des Forums
Forum : Recherche d'informations sur une maladie (Protected)
Message d'origine

aheudes (22 messages) Envoyer message email à: aheudes Envoyer message privé à: aheudes Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
05-06-02, 12:28  (GMT)
"quel traitement pour un adénome à prolactine"
Pour traiter un macro-adénome à prolactine (1cm de diamètre à l'irm) sans autre désordre hormonal objectivé par le bilan endocrinologue, il existe deux possibilités : la neurochirurgie ou les médicaments.
Aucune n'est pleinement satisfaisante.
Pour la chirurgie transphénoÏdale, il semble y avoir deux pratiques. Une traditionnelle avec usage d'un spéculum introduit par une fente sous-labiale. Une plus récente et moins invasive par endoscopie transnasale. En toutes hypothèses, les risques de complications ne sont pas négligeables (hyperprolactinémie résiduelle, insuffisance hypophysaire, diabète insipide, perte de vision voire cécité, hémorragies plus ou moins graves au nombre desquelles figure une possible perforation carotidienne, etc.).

Pour ce qui est des médicaments, le traitement est long sinon à vie donc contraignant, agressif pour le tube digestif, mais rarement inefficace.

A 45 ans, marié et père de trois enfants dont le plus jeune à 12 ans, en l'absence de risque de lésions collatérales à l'adénome, je n'espère pas d'autre amélioration que de retrouver ( au moins ) un peu de ma libido étouffée par l'excès de prolactine.

Tenté par la haute technologie de la neurochirurgie et ses résultats spectaculaires mais freiné par les risques, et assez réticent à l'idée de manger des médicaments le reste de mes jours, j'hésite, beaucoup moins que mon endocrinologue nettement favorable à la chirurgie (l'avis du neurochirurgien qui va être pris ne fait en principe aucun doute)

Je recherche donc des informations qui m'aideraient à formuler mes préférences lors des entretiens avec mes médecins, et qui je l'espère me feront adhérer pleinement à leur point de vue et donc accepter les risques.


J'accepte des liens vers des sites en langue française et anglaise

Par avance, merci pour les réponses

  Retour


  Liste des réponses à ce message

  Sujet     Auteur     Posté le:     ID  
 RE: quel traitement pour un adénome à prolactine D_Dupagne 05-06-02 1
   RE: quel traitement pour un adénome à prolactine Miminette 22-08-03 94
       RE: quel traitement pour un adénome à prolactine Cafe_Sante 22-08-03 95
  quel traitement pour un adénome à prolactine TRESORINE 23-08-02 2
   RE: quel traitement pour un adénome à prolactine D_Dupagne 23-08-02 3
       RE: quel traitement pour un adénome à prolactine yanne 22-03-03 40
       RE: quel traitement pour un adénome à prolactine pepsi 01-04-03 54
       RE: quel traitement pour un adénome à prolactine ibb 13-06-03 82
           RE: quel traitement pour un adénome à prolactine D_Dupagne 13-06-03 83
               RE: quel traitement pour un adénome à prolactine ibb 16-06-03 84
   RE: quel traitement pour un adénome à prolactine fetiche 01-11-02 4
       RE: quel traitement pour un adénome à prolactine D_Dupagne 01-11-02 5
           RE: quel traitement pour un adénome à prolactine fetiche 01-11-02 6
               RE: quel traitement pour un adénome à prolactine aheudes 18-11-02 7
                   RE: quel traitement pour un adénome à prolactine D_Dupagne 18-11-02 8
                       RE: quel traitement pour un adénome à prolactine fetiche 20-11-02 9
           RE: quel traitement pour un adénome à prolactine laurenceh 10-02-03 16
           RE: quel traitement pour un adénome à prolactine fetiche 16-02-03 21
               RE: quel traitement pour un adénome à prolactine aheudes 17-02-03 24
   RE: quel traitement pour un adénome à prolactine Melusine 28-01-03 11
       RE: quel traitement pour un adénome à prolactine fetiche 29-01-03 12
           RE: quel traitement pour un adénome à prolactine Melusine 29-01-03 14
               RE: quel traitement pour un adénome à prolactine fetiche 30-01-03 15
       RE: quel traitement pour un adénome à prolactine fetiche 29-01-03 13
       RE: quel traitement pour un adénome à prolactine lylia 14-02-03 17
           RE: quel traitement pour un adénome à prolactine aheudes 14-02-03 18
           RE: quel traitement pour un adénome à prolactine D_Dupagne 14-02-03 19
           RE: quel traitement pour un adénome à prolactine VELU 26-08-03 99
       RE: quel traitement pour un adénome à prolactine charlene 04-07-03 87
 RE: quel traitement pour un adénome à prolactine papou 26-01-03 10
   RE: quel traitement pour un adénome à prolactine pepsi 14-02-03 20
       RE: quel traitement pour un adénome à prolactine aheudes 17-02-03 23
       RE: quel traitement pour un adénome à prolactine kb 27-02-03 31
           RE: quel traitement pour un adénome à prolactine D_Dupagne 27-02-03 32
       RE: quel traitement pour un adénome à prolactine kb 04-03-03 35
       RE: quel traitement pour un adénome à prolactine pepsi 01-04-03 53
 RE: quel traitement pour un adénome à prolactine jacky 16-02-03 22
   RE: quel traitement pour un adénome à prolactine Papillon 20-02-03 25
       RE: quel traitement pour un adénome à prolactine jacky 20-02-03 26
           RE: quel traitement pour un adénome à prolactine aheudes 20-02-03 27
               RE: quel traitement pour un adénome à prolactine bistifly 25-02-03 28
           RE: quel traitement pour un adénome à prolactine Papillon 25-02-03 29
               RE: quel traitement pour un adénome à prolactine bistifly 26-02-03 30
               RE: quel traitement pour un adénome à prolactine Dorothee 28-02-03 33
                   RE: quel traitement pour un adénome à prolactine k 04-03-03 34
                       RE: quel traitement pour un adénome à prolactine Dorothee 05-03-03 36
                           RE: quel traitement pour un adénome à prolactine D_Dupagne 05-03-03 37
                               RE: quel traitement pour un adénome à prolactine jacky 05-03-03 38
                               RE: quel traitement pour un adénome à prolactine eguinfolleau 08-06-03 79
                                   RE: quel traitement pour un adénome à prolactine D_Dupagne 08-06-03 80
                                       RE: quel traitement pour un adénome à prolactine eguinfolleau 12-06-03 81
                                       RE: quel traitement pour un adénome à prolactine karma 29-09-03 102
                                           RE: quel traitement pour un adénome à prolactine D_Dupagne 29-09-03 103
                                               RE: quel traitement pour un adénome à prolactine karma 30-09-03 104
                           RE: quel traitement pour un adénome à prolactine k 05-03-03 39
                               RE: quel traitement pour un adénome à prolactine yanne 22-03-03 41
                                   RE: quel traitement pour un adénome à prolactine yanne 26-03-03 42
                                       RE: quel traitement pour un adénome à prolactine aheudes 27-03-03 43
                                           RE: quel traitement pour un adénome à prolactine yanne 27-03-03 44
                                               RE: quel traitement pour un adénome à prolactine aheudes 28-03-03 45
                                                   RE: quel traitement pour un adénome à prolactine miracle 28-03-03 46
                                                       RE: quel traitement pour un adénome à prolactine jacky 28-03-03 47
                                                           RE: quel traitement pour un adénome à prolactine miracle 29-03-03 50
                                                               RE: quel traitement pour un adénome à prolactine jacky 30-03-03 51
                                                           RE: quel traitement pour un adénome à prolactine thison23 23-08-03 98
                                                       RE: quel traitement pour un adénome à prolactine k 28-03-03 49
                                                       RE: quel traitement pour un adénome à prolactine thison23 23-08-03 96
                                                           RE: quel traitement pour un adénome à prolactine Cafe_Sante 26-08-03 100
                                                       RE: quel traitement pour un adénome à prolactine thison23 23-08-03 97
                                                   RE: quel traitement pour un adénome à prolactine yanne 28-03-03 48
           quel traitement pour un adénome à prolactine rayan 14-09-03 101
 RE: quel traitement pour un adénome à prolactine willems 31-03-03 52
   RE: quel traitement pour un adénome à prolactine Schtroumpf 17-05-03 61
       RE: quel traitement pour un adénome à prolactine aheudes 19-05-03 62
           RE: quel traitement pour un adénome à prolactine Schtroumpf 20-05-03 63
               RE: quel traitement pour un adénome à prolactine aheudes 20-05-03 64
                   RE: quel traitement pour un adénome à prolactine miracle 20-05-03 65
                       RE: quel traitement pour un adénome à prolactine aheudes 21-05-03 66
                           RE: quel traitement pour un adénome à prolactine Shakti 21-05-03 67
                               RE: quel traitement pour un adénome à prolactine aheudes 22-05-03 68
                           RE: quel traitement pour un adénome à prolactine miracle 22-05-03 69
                               RE: quel traitement pour un adénome à prolactine jacky 22-05-03 70
                                   RE: quel traitement pour un adénome à prolactine aheudes 22-05-03 72
                                       RE: quel traitement pour un adénome à prolactine jacky 22-05-03 73
                                   RE: quel traitement pour un adénome à prolactine miracle 23-05-03 75
                               RE: quel traitement pour un adénome à prolactine aheudes 22-05-03 71
                               RE: quel traitement pour un adénome à prolactine jacky 22-05-03 74
                   RE: quel traitement pour un adénome à prolactine leela 16-07-03 93
                   RE: quel traitement pour un adénome à prolactine Schtroumpf 14-10-03 105
                       RE: quel traitement pour un adénome à prolactine Cafe_Sante 14-10-03 106
                   RE: quel traitement pour un adénome à prolactine aass 23-11-03 113
 RE: quel traitement pour un adénome à prolactine Marylore 02-04-03 55
   RE: quel traitement pour un adénome à prolactine muratet 03-04-03 56
       RE: quel traitement pour un adénome à prolactine miracle 03-04-03 57
           RE: quel traitement pour un adénome à prolactine yanne 04-04-03 58
 RE: quel traitement pour un adénome à prolactine Shakti 13-04-03 59
   RE: quel traitement pour un adénome à prolactine ROSANE 24-04-03 60
 RE: quel traitement pour un adénome à prolactine toucan 04-06-03 76
   RE: quel traitement pour un adénome à prolactine D_Dupagne 04-06-03 77
       RE: quel traitement pour un adénome à prolactine toucan 04-06-03 78
           RE: quel traitement pour un adénome à prolactine bistifly 26-06-03 85
               RE: quel traitement pour un adénome à prolactine aheudes 27-06-03 86
 Cout operation prolactinome krapule 07-07-03 89
   RE: Cout operation prolactinome D_Dupagne 07-07-03 90
       RE: Cout operation prolactinome krapule 07-07-03 91
           RE: Charrue avant les boeufs D_Dupagne 07-07-03 92
               RE: Prolactine Lyne_s 15-10-03 107
                   RE: Prolactine D_Dupagne 15-10-03 108
                       RE: Prolactine Lyne_s 18-10-03 109
                           RE: Prolactine D_Dupagne 18-10-03 110
                               RE: Prolactine Lyne_s 05-11-03 111
                                   RE: Prolactine aheudes 05-11-03 112
                                       RE: Prolactine Lyne_s 03-12-03 114
                                           RE: Prolactine Schtroumpf 06-12-03 115
                                               RE: Prolactine Cafe_Sante 07-12-03 116
                                               RE: Prolactine Schtroumpf 05-01-04 117
                                                   RE: Prolactine Grenadine 25-01-04 118
  quel traitement pour un adénome à prolactine alex2121 30-01-04 119
   RE: quel traitement pour un adénome à prolactine miracle 30-01-04 120
       RE: quel traitement pour un adénome à prolactine Cafe_Sante 30-01-04 121
           RE: quel traitement pour un adénome à prolactine jacky 30-01-04 122
               RE: quel traitement pour un adénome à prolactine Grenadine 30-01-04 123
           RE: quel traitement pour un adénome à prolactine alex2121 02-02-04 124
       RE: quel traitement pour un adénome à prolactine willems 02-02-04 125
           RE: quel traitement pour un adénome à prolactine miracle 02-02-04 126
               RE: quel traitement pour un adénome à prolactine Lyne_s 04-02-04 127
                   RE: quel traitement pour un adénome à prolactine aheudes 04-02-04 128
                   RE: quel traitement pour un adénome à prolactine Ln2 04-02-04 129
                       RE: quel traitement pour un adénome à prolactine Grenadine 04-02-04 130
                       RE: quel traitement pour un adénome à prolactine Lyne_s 04-02-04 131
                           RE: quel traitement pour un adénome à prolactine Cafe_Sante 04-02-04 132
 RE: quel traitement pour un adénome à prolactine Cafe_Sante 09-02-04 134

Lobby | Retour au Forum | Précédente | Suivante

Texte des réponses

D_Dupagne (14037 messages) Envoyer message email à: D_Dupagne Envoyer message privé à: D_Dupagne Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
05-06-02, 13:10  (GMT)
1. "RE: quel traitement pour un adénome à prolactine"
Modifié le 05-06-02 à 13:14  (GMT)

Je comprends vos interrogations...

Voici une bibliographie d'articles en Français disponibles dans certaines bibliothèques universitaires (résumés en anglais)
http://www.ncbi.nlm.nih.gov/entrez/query.fcgi?cmd=PureSearch&db=PubMed&details_term=%28%28%28%22prolactinoma%22%5BMeSH%20Terms%5D%20OR%20Prolactinoma%5BText%20Word%5D%29%20AND%20%28%28randomized%20controlled%20trial%5BAll%20Fields%5D%20OR%20%28%28%22drug%20therapy%22%5BMeSH%20Subheading%5D%20OR%20%22drug%20therapy%22%5BMeSH%20Terms%5D%29%20OR%20drug%20therapy%5BText%20Word%5D%29%29%20OR%20%28%22therapeutic%20use%22%5BMeSH%20Subheading%5D%20OR%20therapeutic%20use%5BText%20Word%5D%29%29%29%20AND%20French%5BAll%20Fields%5D%29

La même en anglais
http://www.ncbi.nlm.nih.gov/entrez/query.fcgi?cmd=PureSearch&db=PubMed&details_term=%28%28%22prolactinoma%22%5BMeSH%20Terms%5D%20OR%20Prolactinoma%5BText%20Word%5D%29%20AND%20%28%28randomized%20controlled%20trial%5BAll%20Fields%5D%20OR%20%28%28%22drug%20therapy%22%5BMeSH%20Subheading%5D%20OR%20%22drug%20therapy%22%5BMeSH%20Terms%5D%29%20OR%20drug%20therapy%5BText%20Word%5D%29%29%20OR%20%28%22therapeutic%20use%22%5BMeSH%20Subheading%5D%20OR%20therapeutic%20use%5BText%20Word%5D%29%29%29

Une autre bibliographie centrée sur la chirurgie
http://www.ncbi.nlm.nih.gov/entrez/query.fcgi?db=PubMed&cmd=Display&dopt=pubmed_pubmed&from_uid=11965418

Des pages Web

Anglaises
http://www.google.fr/search?q=prolactinoma+surgery&hl=fr&meta=

Françaises
http://matweb.hcuge.ch/livre_interne/pralong.htm
http://www.john-libbey-eurotext.fr/articles/mte/2/6/501-1/index.htm

Bonnes lectures et bonne chance

Dr Dominique Dupagne

Administateur du Forum

  Retour

Miminette (0 messages) Envoyer message email à: Miminette Envoyer message privé à: Miminette Voir addresse IP de cet auteur
22-08-03, 11:16  (GMT)
94. "RE: quel traitement pour un adénome à prolactine"
Docteur,
Voilà, j'ai eu un traitement anti dépresseur il y a un an et depuis j'ai des écoulements mamaire, ma prolactine qui était élevée est redevenue normale et l'IRM était OK mais le problème c'est que j'ai toujours ces écoulement et mon médecins me dit qu'il n'y a pas lieu de s'inquiéter car ils s'agit des deux seins et qu'on a fait les examens mais je voulais savoir s'il il ne pouvait pas s'agir d'un cancer du sein ? Un déreglement hormaonal serait il possible et alors que faire dans ce cas là ? Le stress peut il jouer un rôle ou alors la prolactine peut elle jouer une rôle sur le stress ? De plus j'ai des maux de tête au sommet du crâne à gauche et sui sont très localisés. J'ai 23 ans et je m'inquiète beaucoup, merci de me répondre
  Retour

Cafe_Sante (8965 messages) Envoyer message email à: Cafe_Sante Envoyer message privé à: Cafe_Sante Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
22-08-03, 19:05  (GMT)
95. "RE: quel traitement pour un adénome à prolactine"
Bonjour,

Votre traitement antidépresseur devait contenir un neuroleptique. Ces médicaments peuvent faire monter le taux de prolactine et provoquer un écoulement de lait.
http://cve.chez.tiscali.fr/zone_patient/Info_medicales/traitement/les_neuroleptiques.html

Un cancer du sein à 23 ans est déjà rarissime, un cancer du sein bilatéral est aussi très rare (jamais vu ni l'un ni l'autre en 15 ans de carrière), alors un cancer du sein bilatéral à 23 ans ça ne doit pas exister.

Pour les maux de tête, impossible de vous répondre ici, il faut consulter votre médecin.

Philippe, médecin à la campagne

  Retour

TRESORINE (1 messages) Envoyer message email à: TRESORINE Envoyer message privé à: TRESORINE Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
23-08-02, 11:43  (GMT)
2. " quel traitement pour un adénome à prolactine"
Je suis une jeune femme de 27 ans et je souffre d'une hyerprolactinémie.Après un long traitement à la bromocriptine je vois qu'il n'y a pas de changement à mon état.que dois-je faire?
  Retour

D_Dupagne (14037 messages) Envoyer message email à: D_Dupagne Envoyer message privé à: D_Dupagne Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
23-08-02, 13:05  (GMT)
3. "RE: quel traitement pour un adénome à prolactine"
Retourner voir votre médecin.

Dr Dominique Dupagne

Administrateur du Forum

  Retour

yanne (8 messages) Envoyer message email à: yanne Envoyer message privé à: yanne Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
22-03-03, 00:13  (GMT)
40. "RE: quel traitement pour un adénome à prolactine"
tres pertient
  Retour

pepsi (7 messages) Envoyer message email à: pepsi Envoyer message privé à: pepsi Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
01-04-03, 11:05  (GMT)
54. "RE: quel traitement pour un adénome à prolactine"
Dr DUPAGNE,

Je voulais vous dire que vos conseils sont de temps à autre peu utiles.

De plus, vous m'avez répondu avant l'opération que le traitement d'un adénome hypophysaire était des plus banales et que je pouvais aller voir n'importe quel endocrinologue. Là je suis totalement surprise par cette réponse car un adénome hypophysaire est loin d'être une maladie banale et il faut qu'elle se fasse suivre par un bon endocrinologue.

Je tenais à vous le dire car lorsqu'on arrive sur ce forum, les gens sont souvent déprimés par ce qu'ils leur arrivent et ont besoin d'avoir des réponses claires et agréables et non des réponses à la va- vite telles que "retourner voir votre médecin ".

Cela dit ce n'est que mon seul ressenti et je pense que vos réponses et le temps que vous consacrez à cela doivent quand même satisfaire un bon nombre de lecteurs.

  Retour

ibb (2 messages) Envoyer message email à: ibb Envoyer message privé à: ibb Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
13-06-03, 14:46  (GMT)
82. "RE: quel traitement pour un adénome à prolactine"
Bonjour Docteur, voilà quelques jours j’ai remarqué que j’avais du lait dans ma poitrine, j’ai donc pris contact avec mon médecin traitant, qui m’a envoyé faire un prise de sang, dont j’aurai les résultats seulement lundi, il m’a parlé que j’aurais peut-être une augmentation de la prolactine, est-ce que cela entraîne à un adénome à la prolactine, cela m’inquiète beaucoup car j’ai déjà eu un grave problème de santé, il y a quatre ans : un hépatocarcinome. Merci de me répondre.
  Retour

D_Dupagne (14037 messages) Envoyer message email à: D_Dupagne Envoyer message privé à: D_Dupagne Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
13-06-03, 15:06  (GMT)
83. "RE: quel traitement pour un adénome à prolactine"
Bonjour,
Un excès de prolactine dans le sang (que vous n'avez pas encore...) peut être dû à un adénome à prolactine, ou à autre chose (médicament, dérèglement hormonal sans tumeur).
Il sera temps de vous inquiéter quand vous aurez des faits plus précis.

Dr Dominique Dupagne

Administrateur du Forum

  Retour

ibb (2 messages) Envoyer message email à: ibb Envoyer message privé à: ibb Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
16-06-03, 13:53  (GMT)
84. "RE: quel traitement pour un adénome à prolactine"
Docteur, voilà j'ai donc eu le résultats de la prise de sang faite jeudi, toutes les hormones féminines sont bonne, il y a juste une petite augmentation de la prolactine, mon médecin traitant m'a demandé de prendre contact avec un endocrinologue après avoir été faire une exploration au niveau de l'hypophyse(il a utilisé un autre terme qu eje n'ai pas enregistré)
Bien à vous
  Retour

fetiche (10 messages) Envoyer message email à: fetiche Envoyer message privé à: fetiche Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
01-11-02, 15:46  (GMT)
4. "RE: quel traitement pour un adénome à prolactine"
Bonjour cela fait un bout de temps que tu as ecris sur ce site mais je tiens a répondre quand même, Voila mon conjoint a un adenome hypophysaire et est sur traitement depuis deux ans cela a commencé avec du parlodel sans succes ensuite avec du dostinex et sans succes aussi aujourd'hui au bout de deux ans ils ont décidé de lui faire une chirurgie pour extraire cette adenome. Je ne peux te decrire toutes les demarches sur ce site cela serait bien trop long mais je peux te dire qu'il etait temps qu'il decide enfin de lui faire la chirurgie car il a beaucoup de troubles hormonales . Alors tu peux toujours m'ecrire a l'adresse e-mail suivante si tu veux des renseignements nat.eric@videotron.ca

Nathalie

  Retour

D_Dupagne (14037 messages) Envoyer message email à: D_Dupagne Envoyer message privé à: D_Dupagne Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
01-11-02, 15:51  (GMT)
5. "RE: quel traitement pour un adénome à prolactine"
Bonjour Nathalie,

Les personnes qui ont posté un message sur ce forum et qui ont coché la case ad hoc sont prévenues par mail d'une réponse, même longtemps après leur mail.
Vous avez inclus votre adresse dans le corps du message, c'est inutile et vous risquez d'être spammé. Vous êtes joignable par l'icône à côté de votre nom et votre adresse est protégée du spam.

Si vous avez une expérience à communiquer, n'hésitez pas à le faire ici, tout le monde pourra en profiter.

Bien à vous,

Dr Dominique Dupagne

Administrateur du Forum

  Retour

fetiche (10 messages) Envoyer message email à: fetiche Envoyer message privé à: fetiche Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
01-11-02, 16:00  (GMT)
6. "RE: quel traitement pour un adénome à prolactine"
j'ai quand même beaucoup de réponse a apporter sur le sujet mon conjoint a une hyperprolactinémie et il a une asthenospermie a cause de ca des troubles de testosterone et tout et tout mais je crois que dans cette situation tout le monde doit garder le morale les demarches sont longues mais j'ai confiances. Le neurochirurgien de mon conjoint est reconnu mondialement alors pas d'inquiétude a ce sujet. Vous savez mon conjoint n'a meme plus peur de la chirurgie tellement il est tanné de se faire suivre par prise de sang rendez vous et tout cela deviens epuisant a long terme aujourd'hui nous sommes tres heureux du fait qu'il aurra une chirurgie mais nous savons quand meme que ceci n'est pas certain a 100% probablement qu'il pourront lui extraire une partie de l'adenome seulement mais par contre il aurras des medicaments encore mais l'adenome sera stabiliser cette fois ce qui n'etait pas le cas avec les medicaments seulement.

Alors on ne doit pas se decourager la lumiere est la au bout de ce tunel

Bien a vous

Nathalie

  Retour

aheudes (22 messages) Envoyer message email à: aheudes Envoyer message privé à: aheudes Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
18-11-02, 08:53  (GMT)
7. "RE: quel traitement pour un adénome à prolactine"
Bonjour,

Merci à toutes et tous pour vos messages.
Finalement, j'ai décidé d'accepter l'intervention chirurgicale qu'on me propose , en partant d'un constat simple :
Sauf à me faire la preuve du contraire, les médecins proposent le parcours thérapeutique qu'ils jugent optimal.

L'intervention est programmée la semaine d'avant Noël. Le cadeau pourrait être beau car le risque d'échec m'est annoncé de "seulement" 25% et inversement proportionnel à la durée de prise de médicaments régulateur de la prolactine avant l'intervention.

Le plus dur est maintenant à me préparer à vivre 3 jours le nez bouché. En compensation, j'ai hâte de voir ma tête aussitôt après l'intervention qui devrait ressembler à celle d'un boxeur qui vient de se prendre plusieurs KO de suite (Halloween avec un peu de retard)

  Retour

D_Dupagne (14037 messages) Envoyer message email à: D_Dupagne Envoyer message privé à: D_Dupagne Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
18-11-02, 09:20  (GMT)
8. "RE: quel traitement pour un adénome à prolactine"
Bonjour Aheudes,

Bon courage pour l'intervention. Ce serait très gentil de votre part de venir poster ici votre ressenti de l'intervention pour d'autres personnes dans votre cas : suites immmédiates, douleur, évolution à moyen terme etc.
Essayez de poster que ce vous auriez aimé lire avant l'intervention

Dr Dominique Dupagne

Administrateur du Forum

  Retour

fetiche (10 messages) Envoyer message email à: fetiche Envoyer message privé à: fetiche Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
20-11-02, 01:02  (GMT)
9. "RE: quel traitement pour un adénome à prolactine"
Bonjour

Mon conjoint vient tout juste de revenir de sa chirurgie pour son adénome hypophysaire et c'est bien vrai le nez de boxeur je me demandais même si son nez redeviendrait normale tellement il était étirer mais oui dès que le chirurgien lui a enlevé les tampons le lendemain son nez était pratiquement normale.

La bonne nouvelle dans cela c'est que sa prolactine au départ était de 138 avec le traitement de deux ans avec les médicaments 40 et la apres la chirurgie deux jours plus tard un merveilleux 5 WOW!!!! Mais la personne qui a le courrage de se rendre jusqu'a la chirurgie mérite de beaucoup le succès finale car c'est quand même quelques chose a faire franchement je l'admire beaucoup.

Si vous avez des questions ne vous gêné surout pas je donnerai les renseignements avec grand plaisir comme on la fait pour nous a mon tour maintenant.

A la prochaine

Nathalie

  Retour

laurenceh (1 messages) Envoyer message email à: laurenceh Envoyer message privé à: laurenceh Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
10-02-03, 18:52  (GMT)
16. "RE: quel traitement pour un adénome à prolactine"
Bonjour,

Je voulais apporter mon témoignage d'espoir dans votre discussion. J'ai été opérée d'un macroadénome à prolactine il y a dix ans exactement. A l'époque, il n'y avait pas internet et j'étais mal informée et très jeune. On ne m'a pas laissé le choix sur le traitement. Il semblait que mon adénome était tellement important qu'il était vital pour moi de me faire opérer. Ce que j'ai accepté. La technique utilisée etait par le nez, ne me demandez pas les termes techniques svp C'était assez grave vu que l'opération a duré 8h30 et qu'on m'a fait une greffe de tissus car la tumeur avait creusé un véritable trou et percé la membrane qui la sépare de mon sinus. j'ai eu une longue convalescence mais je n'ai jamais souffert. Je n'ai pas eu mes règles pendant un an. Mais elles sont revenue et j'ai un cycle très régulier depuis. Je sens même quand j'ovule. je suis plus l'écoute de mon corps. Aujourd'hui je suis maman d'une petite fille de 7 ans et cela prouve qu'on peut guérir.
Le hic c'est que je suis toujours et probablement pour toujours sous traitement médical (Parlodel, Adreson et Elthyroxine). J'ai fini par m'y habituer. Ce n'est pas plus contraignant que de prendre la pilule !
Je fais des contrôles réguliers et je n'ai plus jamais eu de problèmes même pendant et après ma grossesse. J'ai du adapter mes médicaments à ma grossesse et une interdiction formelle d'allaiter pour éviter tout problème de récidive.
J'ai des effets secondaires, je crois dûs à l'intervention, même si on ne me l'a pas confirmé. J'ai régulièrement des sinusites qui persistent des mois durant. Mon ORL m'a dit que j'avais une déviation dûe à l'intervention, visible immédiatement après un examen nasal basique. Je souffre parfois beaucoup mais il parait que ce n'est pas dramatique. Alors j'espère, car au niveau de la sinusite, je n'ai pas trouvé de traitement adéquat, ca revient encore et toujours, parfois après une trève de deux ou trois ans ! Ensuite la sinusite s'installe pour plusieurs mois ! Cela dit on dirait qu'on a peur de me dire que c'est un effet secondaire, on ne se prononce pas. Si quelqu'un a le même problème, son expérience est la bienvenue.
D'autre part, avant la maladie, j'avais un surpoids, qui s'est fortement aggravé avant l'opération. Ensuite j'ai perdu un peu de poids mais pas assez. Depuis, j'essaie de maigrir mais visiblement mon organisme ne veut pas trop. Il faut vraiment que je mange très peu pour maigrir. Ca ne me fait pas souffrir mais disons que comme toutes les femmes j'aimerais maigrir. J'ai la sensatiion qu'on a réglé mon corps de manière artificielle et qu'il fonctionne parfaitement comme ca (au niveau des analyses les miennes sont toujours parfaites) mais qu'il a été régulé au mauvais poids. Quand je dis cela au docteur, il sourit en pensant que toutes les excuses sont bonnes mais moi je ne crois pas !

Pour conclure je dirais que je suis heureuse d'avoir subi cette intervention car je crois sincèrement que j'aurais pu en mourir. Avant de me rendre compte de ma maladie, je prenais la pilule. Quand je l'ai arrêtée mon corps a montré les signes de la maladie en quelques mois et je peux dire que je me suis sentie dépérir ! j'avais un taux dix mille fois supérieur à la norme ! Aujourd'hui ce n'est plus qu'un mauvais souvenir avec des petits inconvénients mais je crois qu'on n'a pas d'autre choix que de vivre avec, et je vis très bien.

N'hésitez pas à me contacter, cela me ferait très plaisir

Laurence

  Retour

fetiche (10 messages) Envoyer message email à: fetiche Envoyer message privé à: fetiche Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
16-02-03, 14:44  (GMT)
21. "RE: quel traitement pour un adénome à prolactine"
Bonjour quelqu'un peut me répondre s'il vous plais comme je dis plus loing mon conjoint a eu une chirurgie pour son adénome hypophysaire le 5 novembre dernier cela fait un peu plus de trois mois, quand il se mouche il a encore du sang dans son mouchoir et il a encore le nez boucé regulierement alors faut-il re consulter oubien c'est normale? Si cela est normale pouvez-vous me dire combien de temps cela peut durer il est un peu fatiguer de ca.


Merci

Nathalie

  Retour

aheudes (22 messages) Envoyer message email à: aheudes Envoyer message privé à: aheudes Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
17-02-03, 11:54  (GMT)
24. "RE: quel traitement pour un adénome à prolactine"
Re-consulter ne peut nuire. Personnellement, deux mois après l'intervention, mon nez ne saigne plus et je peux même me baigner en piscine malgré le chlore.
Par contre, je me mouche beaucoup, plus qu'à l'ordinaire et on s'en fatigue, mais on m'a prévenu : ce sera très long sans indication de délai.

un petit séjour à la montagne à 1500m d'altitude avait amélioré les choses, mais en redescendant dans la plaine, à l'approche d'une ville, les choses ont repris de plus belle. J'en viens à suspecter une légère intolérance à la pollution ambiante (c'est mon avis perso, non médical)

  Retour

Melusine (6 messages) Envoyer message email à: Melusine Envoyer message privé à: Melusine Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
28-01-03, 22:29  (GMT)
11. "RE: quel traitement pour un adénome à prolactine"
Bonjour Tresorine,

Je vais te faire part de mon expérience. Il y a quelques années, ma gyné m'a envoyé faire un scanner suite à ma prolactine trop élevée (au-dessus de 120). Diagnostic: micro-adénome. Traitement: Parlodel, puis Bromokin, je ne les ai pas supportés du tout.

Alors je me suis tournée vers mon homéopathe qui m'a conseillé de prendre en granules: Conium maculatum 9CH. Et mon taux a baissé de plus de la moitié et sans prendre ces saletés de médics!!! Depuis je prends mon homéopathie tous les soirs (3 granules) et mon taux stagne. Bon il est un peu au-dessus de la moyenne (dans les 40), mais je m'en tiens là.

ça ne te coûte rien d'essayer. Tu n'as même pas besoin d'ordonnance pour la pharmacie. Tu verras dans quelques mois si tu as un résultat. En tout cas moi, je continue, prise de sang à l'appui.

Mélusine

  Retour

fetiche (10 messages) Envoyer message email à: fetiche Envoyer message privé à: fetiche Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
29-01-03, 01:29  (GMT)
12. "RE: quel traitement pour un adénome à prolactine"
Bonjour Tresorine

Comme je dit plus haut mon conjoint a eu une chirurgie pour son adenome le succes etait bon au début mais la maintenant la prolactine remonte alors je me demandais pour ce qui est des granules que tu conseilles plus haut il n'a pas moyen de prendre une plus forte dose pour toi vu que tu fais encore 40 de prolactine, je me renseigne de cela pour mon conjoint car il veut aller voir a la pharmacie pour les granules que tu conseilles on a rien a perdre. Mais es que ces granules c'est des produits naturelle?

Merci de ton conseille

Nathalie

  Retour

Melusine (6 messages) Envoyer message email à: Melusine Envoyer message privé à: Melusine Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
29-01-03, 10:10  (GMT)
14. "RE: quel traitement pour un adénome à prolactine"
Bonjour Nathalie,

Mon homéopathe m'a donné une concentration de 9CH. Tu peux demander à la pharmacie une concentration plus haute (5CH peut-être si ça existe pour Conium?).

Je ne suis pas spécialiste en homéopathie, mais c'est une médecine douce reconnue. Peut-être que ton ami devrait consulter un homéopathe pour faire le point.

Il se peut que certaines personnes soient sceptiques quant au résultat pour la prolactine, mais lors de mon deuxième scanner, le praticien m'a dit que je n'étais pas la première à me soigner comme ça et que plusieurs personnes avaient eu des réultats.

Ma gyné, ayant eu elle-même des problèmes graves de santé, a admis que mon taux pouvait stagner autour de 40 dans la mesure où je n'avais pas d'autres troubles (vue , règles). Et ce, afin de ne pas prendre des médics forts.

Mélusine

  Retour

fetiche (10 messages) Envoyer message email à: fetiche Envoyer message privé à: fetiche Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
30-01-03, 03:16  (GMT)
15. "RE: quel traitement pour un adénome à prolactine"
Merci melusine

Mon conjoint ira vaoir une homeopathe

  Retour

fetiche (10 messages) Envoyer message email à: fetiche Envoyer message privé à: fetiche Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
29-01-03, 01:31  (GMT)
13. "RE: quel traitement pour un adénome à prolactine"
Melusine je me suis trompé plus haut je dit tresorine et c'est une erreur vue que je parle de granule désolé
  Retour

lylia (2 messages) Envoyer message email à: lylia Envoyer message privé à: lylia Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
14-02-03, 01:18  (GMT)
17. "RE: quel traitement pour un adénome à prolactine"
bonjour ,
j'aimerais avoir des réponses à mes questions car je suis sous norprolac depuis avril2002 avec un taux de 22200 et actuellement je ne suis pas encore dans les normes afin de retrouver mon cycle menstruel régulier pour avoir une GROSSESSE donc j'aimerais savoir pour le CONIUM , est ce qu il faut arreter le norprolac et est-il plus efficace que celui ci .Car mon dernier espoir était la chirurgie mais ça me fait très peur , alors merci de m'envoyer des messages qui pourront m'éclairer je l'èspère .Je vous en remercie
  Retour

aheudes (22 messages) Envoyer message email à: aheudes Envoyer message privé à: aheudes Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
14-02-03, 08:19  (GMT)
18. "RE: quel traitement pour un adénome à prolactine"
Bonjour,

Effectivement, la chirurgie hypophysaire fait peur : les aléas sont nombreux mais comme les exceptions confirment les règles, les incidents sont rarissimes.

L'une des complications (mineure) avancées par les médecins est pour les femmes opérées, de tomber enceintes prématurément après l'intervention (avant d'avoir récupéré totalement physiquement).

Par contre, les chances de succès de l'opération sont inversement proportionnelles au temps qui passe et d'après mon neurochirugien, après plus d'un an sous traitement médicamenteux, la chirurgie devient inutile (les contours de l'adénome s'estompent entraînant une exérèse sélective des seules cellules malades hypothétique et un risque accru de lésion des cellules saines, auquel cas, les complications sont pires que le mal initial ... qui récidive) sauf pour traiter des cas graves d'adénome envahissant comprimant les nerfs et tissus environnants pouvant par exemple conduire à la cécité.

Si vous envisagez une chirurgie, il me semble grand temps d'agir.
Et n'ayez pas peur, l'intervention en elle-même est plus impressionante techniquement que désagréable : un nez gros comme une pomme de terre les deux jours suivants l'intervention , un mal de tête qui disparaît facilement avec des médicaments, quelques saignements de nez.
La récupération physique est rapide, et comme aucune cicatrice n'est visible, on en vient même à se demander si l'intervention a eu lieu ...

Enfin, soyez exigeante sur l'expérience de votre neurochirurgien (il en va ainsi des hommes que sans que d'aucuns déméritent, certains ont plus de succès que d'autres)

Pour des informations techniques complémentaires, je vous suggère également la lecture suivante :
http://www-sop.inria.fr/chir/projects/pecker/Pecker_fichiers/RapportdeStage.pdf

  Retour

D_Dupagne (14037 messages) Envoyer message email à: D_Dupagne Envoyer message privé à: D_Dupagne Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
14-02-03, 08:49  (GMT)
19. "RE: quel traitement pour un adénome à prolactine"
Bonjour,
Le médicament homéopathique Conium n'a aucune efficacité prouvée pour régulariser votre taux de prolactine. Ne le substituer JAMAIS a un traitement conventionnel. Rien ne vous empêche néanmoins, si vous voulez ajouter une touche de magie à votre traitement, de consulter un homéopathe.

Dr Dominique Dupagne

Administrateur du Forum

  Retour

VELU (1 messages) Envoyer message email à: VELU Envoyer message privé à: VELU Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
26-08-03, 17:43  (GMT)
99. "RE: quel traitement pour un adénome à prolactine"
J'ai depuis 99 un micro-adénome à prolactine (8mm),je prends du NORPROLAC 75 + LUTERAN. Mais depuis le début de l'année j'ai un désir de grossesse, je suis passée à du NORPROLAC 150 et mon adénome ne mesure plus que 4mm. Mon spécialiste me dit qu'il n'a pas assez régressé. Qu'en penses-tu ? ET toi où en es -tu ?
Merci de me répondre
Laëtitia
  Retour

charlene (2 messages) Envoyer message email à: charlene Envoyer message privé à: charlene Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
04-07-03, 19:54  (GMT)
87. "RE: quel traitement pour un adénome à prolactine"
Bonjour Mélusine,

J'ai un taux de prolactine peu élevé mais ma gynécologue me dit de prendre du DOSTINEX mais je ne le supporte pas (mon médecin traitant me dit de ne rien prendre ...)alors je vais essayer Conium maculatum car je ne sais plus quoi faire : j'ai souvent mal à la tête !

Merci
Charlene

  Retour

papou (1 messages) Envoyer message email à: papou Envoyer message privé à: papou Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
26-01-03, 21:36  (GMT)
10. "RE: quel traitement pour un adénome à prolactine"
salut
cela fait deux semaine que je me suis fais opérée d'un adenome hypophysaire à prolactine le seul risque m'a assuré mon neuro-chirurgien c'est la meningite si les fausses nasales ont été infectées avec l'operation et qu'il ya un virus dans l'air alors on est sur d'avoir la meningite de ce qui est de l'operation, tu te fais hospitaliser deux jours avant ces deux jours te permettent de bien désinfecter tes fausses nasales et aprés tu passe au bloc anesthésie generale tu ressort avec un nez gros comme une pomme de terre car il t'introduit des meches dans le nez le seul inconvenient c'est qu etu respire par le nez et deux jours après on te les enleves cela ne fait pas mal mais il ya une sensation désagreable ton nez redeviens normal et les saignement conrinuent mais là je ne pourrais pas te dire combien de tzemps il faut pour que les saignement stoppe car je suis encore entrain de saigner depuis deux semaine et j'ai des maux de tetes à part ca tout baigne
j'espere avoir repondu à tes inquiétudes
à plus
  Retour

pepsi (7 messages) Envoyer message email à: pepsi Envoyer message privé à: pepsi Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
14-02-03, 17:56  (GMT)
20. "RE: quel traitement pour un adénome à prolactine"
Salut,

Pour ma part, je me fais opérer le 17 mars prochain à l'hôpital Foch.

J'ai une petite appréhension. J'aurais souhaiter savoir le nombre de jours passés à l'hôpital et ensuite combien de jours d'arrêt avons-nous en général (si tout se passe bien).

Combien de temps dure l'opération ?

Je vous ferai part de mon expérience après l'opération.

Clarisse

  Retour

aheudes (22 messages) Envoyer message email à: aheudes Envoyer message privé à: aheudes Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
17-02-03, 11:44  (GMT)
23. "RE: quel traitement pour un adénome à prolactine"
Bonjour

Il faut compter une semaine d'hospitalisation si l'intervention a lieu par la voie d'abord sous-labiale, 2 jours de moins par voie endonasale (c'est le neurochirurgien qui choisit).

L'arrêt de maladie est en général d'1 mois, hospitalisation comprise. La récupération est très rapide. Je me sentais près à travailler 1 semaine après ma sortie de l'hopital ... sauf que la moindre activité me fatiguait très vite.

L'intervention seule dure entre 1 heure et 1 heure 30 (parti en salle d'op à 10h30, j'ai revu ma famille vers 16h)

  Retour

kb (2 messages) Envoyer message email à: kb Envoyer message privé à: kb Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
27-02-03, 14:45  (GMT)
31. "RE: quel traitement pour un adénome à prolactine"
salut clarisse,

comme toi j'ai un adénome hypophysaire et je dois bientôt me faire opérer à foch (suresnes).

j'ai rendez-vous demain avec le neurochirurgien et je saurais demain la date de l'opération.

si tu veux tu peux m'écrire sur mon mail karen13@wanadoo.fr

on ne sait jamais, peut-être serons-nous hospitalisée en même temps.

salut

karen

  Retour

D_Dupagne (14037 messages) Envoyer message email à: D_Dupagne Envoyer message privé à: D_Dupagne Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
27-02-03, 18:52  (GMT)
32. "RE: quel traitement pour un adénome à prolactine"
Bonjour,
Je n'ai bien sûr rien contre les échanges privés, mais sur ce forum d'entraide, il serait surtout sympa que vous postiez ici votre témoignage détaillés sur l'opération, afin de rassurer les futurs opérés.
Postez ce que vous auriez aimé savoir avant l'opération.

Dr Dominique Dupagne

Administrateur du Forum

  Retour

kb (2 messages) Envoyer message email à: kb Envoyer message privé à: kb Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
04-03-03, 14:13  (GMT)
35. "RE: quel traitement pour un adénome à prolactine"
salut clarisse,

j'ai vu, je pense, le même neurochirurgien que toi. je serai hospitalisée le 13 mars 2003 pour une opération le 14 mars à l'hopital foch.

il opère par voie trans-sphénoidale en sous-labiale et l'opération dure environ 1h. sache que tu ne verras pas ta famille le jour de l'opération.
à l'hopital foch, tu passes l'après-midi et la nuit qui suivent ton opération en salle de réveil. et retour dans ta chambre le lendemain fin de matinée.

l'hospitalisation dure 5 jours. tu devras également prévoir de refaire tous les examens de dosages hormonaux dans les semaines qui suivent.

pour ma part, je serais transférée au cinquième jour d'hospitalisation de nouveau à l'hopital saint-antoine, où exerce mon endocrino, pour me refaire immédiatement tous les dosages hormonaux.

l'arrêt qui suit l'opération est d'environ quatre à six semaines.

si tu as besoin d'autres renseignements, n'hésite pas.

je reviendrais vous faire part de mon expérience à la sortie.

à bientôt

  Retour

pepsi (7 messages) Envoyer message email à: pepsi Envoyer message privé à: pepsi Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
01-04-03, 10:53  (GMT)
53. "RE: quel traitement pour un adénome à prolactine"
Bonjour à tous ,

De retour à la maison, je vais vous faire part de mon expérience :

J'ai donc été hospitalisé le 17 mars 2003, je suis restée en salle de réveil jusqu'au lendemain matin pour que les médecins puissent vérifier que je ne faisais pas de diabète insipide. Tout s'est très bien passé, je me suis réveillée avec un gros nez mais je n'avais pas mal(à ce jour il est encore un peu gonflé mais rien de méchant). Cependant, mon nez coulait beaucoup ce qui a interpellé les médecins. Au bout des 2 jours, direction à nouveau le bloc opératoire car ce qui coulait de mon nez c'était du liquide rachidien donc s'ils laissaient cela comme cela il y avait de grand risque pour que cela aboutisse à une méningite.
Le 20 03 2003 , rebelotte, je me suis toujours aussi bien réveillée, je suis restée jusqu'au lendemain en salle de réveil avec une cicatrice de 7 cm environ à la cuisse car ils ont dû colmater la fissure qui s'était faite lors de la 1ère opération (et qui laissé passer le liquide) et cela ils le font avec un bout de muscle de la cuisse. Après 3 jours on m'a enlevé les mèches dans le nez, tout allait plutôt bien mis à part des maux de tête très importants qui commencent tout juste à s'estomper.
Je suis restée 9 jours à l'hôpital, ils m'ont fait les examens concernant mon adénome hypophysaire à prolactine et ont dosé le taux, il s'avère que tout est rentré dans l'ordre, mon taux est à 3 et l'adénome a été complètement enlevé.
Pour ceux qui hésiteraient à faire cette opération, je vous conseille de la faire mais il faut se faire suivre par un bon endocrinologue et se faire opérer par un neurochirurgien réputé car lorsqu'il arrive des complications, c'est important de se sentir entre de bonnes mains. De plus, l'opération vous soulagera ensuite de tous vos maux. Pour ma part, je suis très contente, je vais enfin pouvoir faire un beau bébé. Bon courage à tous

  Retour

jacky (9 messages) Envoyer message email à: jacky Envoyer message privé à: jacky Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
16-02-03, 21:02  (GMT)
22. "RE: quel traitement pour un adénome à prolactine"
Modifié le 17-02-03 à 12:19  (GMT)

Bonjour à tous,

J'ai laissé un message sur un autre forum (ça se discute) il y a bientôt 1 mois, je n'ai toujours pas eu de réponse. Si une personne a déjà subi une radiothérapie "stéréotaxique gamma-knife" je serais heureux de pouvoir correspondre avec merci d'avance.
Mon parcours dans cette maladie est le suivant: depuis tout petit je souffre de migraine violente, en janvier 1995 suite à des douleurs rétro occulaire en me mouchant, mon médecin traitant m'a fait passer une radio de crâne et la la selle turcique était ballonisée. De la tout c'est enclenché, prise de sang irm et..
Je me souviens à l'époque que quelque fois j'avais un liquide qui s'écoulais du nez, comme de l'eau apparemment c'était du LCR.......
Les premiers résultats de prolactine étaient de 2400 ng/ml (la normale 20 ng/ml), donc le résultat de l'irm relevait un macroprolactinome à caractère invasif, il avait envahi les sinus caverneux et sphénoidal droit etc etc ...
Le 1° février 95 je subissais la chirurgie avec reconstruction du plancher sellaire!
Suite de cette opération, un reliquat adénomateux persiste (cause: volume et position de départ).
Je précise à l'époque je pesais 85 kg, désormais je suis passé en dessous des 60 kg.
Depuis je suis sous traitement, parlodel, norprolac et maintenant le dostinex. Je supporte très mal ces médicaments. En octobre dernier, j'ai fait une pause sans traitement, je me sentais beaucoup mieux, plus de malaise, un appetit grandissant, un moral qui revenait et beaucoup moins de fatigue.
Malheureusement ma prolactine a été multiplié par 4 en un mois, donc reprise du traitement et de nouveau cette qualité de vie médiocre.
Mais par contre ce que je peux dire est que je n'ai plus autant de migraine que dans le passé, tout au moins plus aussi violente !!


Voici le message que j'avais laisser sur le forum

<<Voila je me décide enfin à sortir de mon isolement!!
En premier lieu j'ai envoyé quelques mails aux personnes qui ont laissé le leurs pour les aider dans leurs parcours de cette maladie (j'espère avoir des réponses). Pour ma part j'aurai besoin de qq conseils sur la radiothérapie!! J'ai été opéré en 95 (taux de 2400 ng à l'époque) et depuis j'ai eu les 3 traitements, mais je fais parti des 5% d'intolérant aux médicaments (pas de bol). Cette maladie a fait effondré ma vie entière, couple, boulot, moral etc.. J'aimerai pouvoir correspondre avec vous, j'ai 35 ans et je me retrouve seul, suite à cette saleté et now j'en peux plus. Merci d'avance de me mailler. >>

Jacky

  Retour

Papillon (2 messages) Envoyer message email à: Papillon Envoyer message privé à: Papillon Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
20-02-03, 05:30  (GMT)
25. "RE: quel traitement pour un adénome à prolactine"
Bonjour à toi !!
Je suis atteinte par cette maladie moi ausssi.
Mes prolactines sont à 130 !!!!!
J'en reviens pas que toi tu as déjà été à 2400 ??
Cela devait être l'enfer ???? !!!!
Je suis très touchée par tes propos !
Tu m'as fait réfléchir ...
Surtout le passage où tu cites que tu as TOUT perdu !!!
J'ai peur pour moi aussi ... que le monde ( mon monde ) s'enfuit !
J'ai une question à te poser ??
Je me demande : Quels symptômes avais-tu avec tes médicaments ?
Je prends présentement ( bromocryptine ) depuis 3 semaines et j'ai des hauts et des bas ... maux de tête ... fatigue extrême ... insomnie ...
perte d'apétie ...
J'en dis pas plus ...
J'attendrai pour voir ... si tu as pris le temps de me lire ...
Je viendrai voir souvent si tu m'as répondu !
Au plaisir de te lire !
  Retour

jacky (9 messages) Envoyer message email à: jacky Envoyer message privé à: jacky Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
20-02-03, 07:17  (GMT)
26. "RE: quel traitement pour un adénome à prolactine"
Salut,
En, premier lieu merci de me répondre.
Pour l'enfer tu as raison j'ai vécu des années de souffrance, maintenant je vais quand même beaucoup mieux.
Si j'ai précisé que j'ai tout perdu, ce n'est surtout pas pour faire peur mais plutot pour faire comprendre à l'entourage des personnes atteintes de ce mal qu'il faut être conciliant, car depuis que je fais des recherches sur le net, je me suis aperçu que la pluspart du temps il y avait eu incompréhension de l'entourage des malades face aux symptômes du prolactinome. Alors si ces quelques lignes peuvent aider à faire comprendre la réalité de cette maladie j'en serai très heureux.
Je vois que tu es novice dans la prise du traitement, normalement les effets secondaires que tu as doivent disparaitre petit à petit. Moi je les ai au quotidien depuis 8 ans, comme je l'ai précisé je suis intolérant au traitement, ce qui n'est surement pas le cas de tout le monde. Donc il faut que tu ais un peu de patience, le temps de t'habituer aux médicaments.
N'hésite pas à me contacter par mail, je te répondrai avec grand plaisir !Courage et à bientôt
Jacky
  Retour

aheudes (22 messages) Envoyer message email à: aheudes Envoyer message privé à: aheudes Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
20-02-03, 07:42  (GMT)
27. "RE: quel traitement pour un adénome à prolactine"
Bonjour,

Je suis horrifié à l'idée qu'on puisse encore prescrire de la bromocriptine, sinon dans un soucis d'économies financières.
Les effets secondaires de la bromocriptine sont bien connus des médecins, et de longue date, mais son principe actif est une molécule déjà ancienne et donc moins chère que d'autres plus récentes et mieux supportées par les malades.
Ces mêmes médecins, à moins qu'il s'agisse de personnes agées qui n'auraient fait aucun effort de formation continue, ne peuvent ignorer l'existence de ces nouvelles molécules et leurs avantages pour leurs patients.
Dans votre cas, cessez de souffrir pour rien. Consulter un autre praticien mieux informé et ouvert aux nouveaux médicaments pourrait être un bon début.

  Retour

bistifly (3 messages) Envoyer message email à: bistifly Envoyer message privé à: bistifly Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
25-02-03, 18:30  (GMT)
28. "RE: quel traitement pour un adénome à prolactine"
Bonjour,

Alors voilà j'ai pris le dernier message de la liste et j'écris...

Moi je suis un garçon, j'ai 22 ans (23 cet été) et ça va faire de puis décembre 2000 que j'ai un micro adénome à prolactine, il est tout petit, c'est ce que m'as dit mon endoctrinologue...
Mon taux de prolactine et stable depuis que je prend du Dostinex 0,5mg là il est de 0,5ng / ml (tout à fait normal). Pour le moment mon médecin ne trouve pas l'utilité d'une opération et moi non plus, ça me fait plutôt peur.
En fait si j'écris c'est que j'ai bientôt 23 ans je suis étudiant, je vais préparer l'année prochaine un diplome de niveau master dans la comptabilité et comment dire, c'est ma tête qui va me faire vivre plus tard. Ce que j'aimerai savoir c'est, c'est en gros est-ce que ma tête, mon cerveau va s'habîmé avec ça ?
Merci de me répondre par mail lambstar@caramail.com

  Retour

Papillon (2 messages) Envoyer message email à: Papillon Envoyer message privé à: Papillon Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
25-02-03, 23:59  (GMT)
29. "RE: quel traitement pour un adénome à prolactine"
salut à toi !!!
Je ne sais pas si tu as reçu mon message dans ta boîte !
Pourtant, j'ai pris le temps de t'écrire dès que j'ai vu ton message !
Je désirais écrire en secret pour ne pas étaler toutes mes questions !

Alors je te renvois encore mon e-mail

coeur72@hotmail.com

si tu désires me recontacter .. il me fera plaisir de faire suite !!

à plus !!
Papillon

  Retour

bistifly (3 messages) Envoyer message email à: bistifly Envoyer message privé à: bistifly Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
26-02-03, 10:47  (GMT)
30. "RE: quel traitement pour un adénome à prolactine"
Bonjour,
Je ne sais pas si ton message s'adresse à moi, je me suis inscrit hier et je ne connais pas le fonctionnement on va dire...
Donc voilà j'écris.
A +
  Retour

Dorothee (3 messages) Envoyer message email à: Dorothee Envoyer message privé à: Dorothee Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
28-02-03, 16:41  (GMT)
33. "RE: quel traitement pour un adénome à prolactine"
Bonjour à tous!

Je viens tout juste de m'inscrire à ce forum et le Dr Dupagne m'a dit de venir poser mes questions ici.
Alors voilà,j'ai 19 ans et depuis le mois de Novembre je suis en aménorrhée(avec galactorrhée).On m'a fait des analyses qui ont révélées une hyperprolactinémie(86 ng/ml).A la suite de ce résultat,j'ai fait un test au TRH.On m'a expliqué que c'était pour tester l'hypophyse.Je viens d'avoir les résultats.Après administration de TRH,le chiffre s'élève à 208.J'ai aussi une hypersécrétion de l'hormone de croissance.Je dois passer une IRM et faire un complément de bilan hormonal le 17 Avril.Je commence à trouver le temps long!(surtout que j'ai du arrêter mes études)
Enfin bref,je me pose certaines questions et vous pouvez peut-être m'apporter quelques réponses.
Pourquoi est-ce-qu'il y a une augmentation de l'hormone de croissance?Est-ce-que c'est lié à la Prolactine?
J'ai entendu parler d'adénome mixte.Qu'est-ce-que c'est?
Est-ce-que le test à la TRH est réalisé dans tous les cas?

En espérant une réponse,je vous remercie d'avance.

  Retour

k (3 messages) Envoyer message email à: k Envoyer message privé à: k Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
04-03-03, 13:51  (GMT)
34. "RE: quel traitement pour un adénome à prolactine"
salut dorothée,

j'ai, depuis plusieurs années, (mais les résultats viennent de tomber concernant la mixité), un adénome bi-sécrétant Prolactine - hormone de croissance.

en général, l'augmentation de l'hormone de croissance n'est pas lié à l'augmentation de la prolactine mais l'inverse. la sécrétion de la prolactine dans mon cas (à voir si c'est le même pour toi) est une hyperprolactinémie de déconnexion, c'est à dire que l'adénome hypohysaire à hormone de croissance appuie sur la tige pituitaire (tige qui relie l'hypohyse à l'hypothalamus) et la régulation hormonale ne se fait plus normalement.

en ce qui concerne le test à la TRH, celui-ci n'est pas fait dans tous les cas puisqu'il me semble que ce n'est pas le test qui donne le plus d'information.

ce qui est étonnant c'est qu'ils ne te fassent pas passer plus vite un IRM afin de vérifier la taille de l'adénome et savoir si il est au contact ou non de tes nerfs optiques.

tiens mois au courant et si tu veux me poser d'autres questions n'hésite pas.

bon courage

  Retour

Dorothee (3 messages) Envoyer message email à: Dorothee Envoyer message privé à: Dorothee Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
05-03-03, 10:02  (GMT)
36. "RE: quel traitement pour un adénome à prolactine"
Bonjour,

Je te remercie pour les informations.Ca me permet d'y voir un peu plus clair.
Moi non plus je ne comprends pas pourquoi c'est si long pour l'IRM,surtout que j'ai de plus en plus de maux de tête.
Est-ce-que tu as été opéré ou prends-tu des médicaments?

A Bientôt

  Retour

D_Dupagne (14037 messages) Envoyer message email à: D_Dupagne Envoyer message privé à: D_Dupagne Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
05-03-03, 10:07  (GMT)
37. "RE: quel traitement pour un adénome à prolactine"
Bonjour,
Pour l'IRM, c'est long pour deux raisons :
- L'état bloque l'installation des machines pour limiter les dépenses :
http://www.hosmat.com/CarteSanitaire/irm.htm
- Personne ne contrôle que les IRM sont prescrites à bon escient.


Dr Dominique Dupagne

Administrateur du Forum

  Retour

jacky (9 messages) Envoyer message email à: jacky Envoyer message privé à: jacky Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
05-03-03, 10:30  (GMT)
38. "RE: quel traitement pour un adénome à prolactine"
Modifié le 01-04-03 à 11:20  (GMT)

Bonjour Docteur Dupagne,
Je suis à le recherche de renseignement concernant la radiothérapie de prolactinome, car mon endocrino envisage de me la faire subir.
Est-il vrai que les chances de réussites sont de 1 sur 2 et que les risques de lésion des tissus sains sont de 20 % ?
Merci d'avance
Jacky

Bonjour Docteur Dupagne,
Pourquoi n'ai-je aucune réponse de votre part ?
Jacky

  Retour

eguinfolleau (2 messages) Envoyer message email à: eguinfolleau Envoyer message privé à: eguinfolleau Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
08-06-03, 14:28  (GMT)
79. "RE: quel traitement pour un adénome à prolactine"
Bonjour
puis-je espérer tomber enceinte grâce au traitement avec les médicaments (type Dostinex, bromoocriptine...)ou faudra-t-il que je recours à la chirurgie?
  Retour

D_Dupagne (14037 messages) Envoyer message email à: D_Dupagne Envoyer message privé à: D_Dupagne Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
08-06-03, 14:49  (GMT)
80. "RE: quel traitement pour un adénome à prolactine"
Bonjour,
Vous pouvez en effet espérer tomber enceinte sans chirurgie.

Dr Dominique Dupagne

Administrateur du Forum

  Retour

eguinfolleau (2 messages) Envoyer message email à: eguinfolleau Envoyer message privé à: eguinfolleau Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
12-06-03, 18:53  (GMT)
81. "RE: quel traitement pour un adénome à prolactine"
merci de votre réponse.
  Retour

karma (31 messages) Envoyer message email à: karma Envoyer message privé à: karma Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
29-09-03, 10:57  (GMT)
102. "RE: quel traitement pour un adénome à prolactine"
Docteur Dupargne, bonjour,

Concernant la question plus spécifique de la grossesse sous traitement anti-prolactinemique, le Vidal et les notice du Dostinex en question indiquent qu'on ne peut pas continuer le traitement si on est enceinte, bien qu'aucun effet pathogene n'ait été constaté chez les chimpazés. Mes questions sont les suivantes:

- Si on est enceinte sous dostinex, est-ce qu'on risque de perdre le bébé parce qu'on prend ce type de médicament ?
- si on est enceinte avec un adenome a prolactine traité par Parlodel, dostinex, etc... et qu'on arrete le traitement, le taux de prolactine peut-il augmenter de nouveau ? Et dans ce cas, quelles sont les conséquences pour le bébé ? (fausse couche ???)

Merci pour votre reponse.

  Retour

D_Dupagne (14037 messages) Envoyer message email à: D_Dupagne Envoyer message privé à: D_Dupagne Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
29-09-03, 11:08  (GMT)
103. "RE: quel traitement pour un adénome à prolactine"
Bonjour,
Il n'existe aucun argument ou suspiscion de risque de perdre un bébé en cas de prise de Dostinex ou autre Parlodel pendant la grossesse. La recommandation d'arrêt obéit au principe de précaution. Elle est modulée par le retentissement de l'adénome sur votre santé.
http://www.callisto.si.usherb.ca/~94268233/prolactinome/index.htm
Chapitre Hyperprolactinémie et grossesse de ce document : http://www.gfmer.ch/Presentations_Fr/Hyperprolactinemies.htm

Dr Dominique Dupagne

Administrateur du Forum

  Retour

karma (31 messages) Envoyer message email à: karma Envoyer message privé à: karma Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
30-09-03, 11:08  (GMT)
104. "RE: quel traitement pour un adénome à prolactine"
Bonjour Docteur,

merci pour vos excellents liens qui ont levé toutes mes craintes et m'ont permis de retrouver la serenité.

Bien cordialement,

  Retour

k (3 messages) Envoyer message email à: k Envoyer message privé à: k Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
05-03-03, 17:27  (GMT)
39. "RE: quel traitement pour un adénome à prolactine"
Salut Dorothée,

Il est vrai que les délais pour les RDV IRM sont assez longs (2 à 3 mois en général). cependant, si il semble à l'endocrino qu'il y a une urgence à traiter les délais peuvent réduire.

en fait, mon adénome a été découvert il y a 3 ans, j'étais au départ suivie par ma gynéco (je me suis adressée à elle dès que j'ai vu que j'avais, ce que je pensais être, des montées de lait). elle m'a immédiatement fait passer un scanner et une prise de sang. suite au scanner, découverte d'un adénome de 13mm*14mm et taux de prolactine de 65 ng/ml. elle m'a donc prescrit du norprolac pour réguler la prolactine. j'ai eu ce médicament pendant 2 ans prolactine très bien réguler mais progression de la taille de l'adénome. résultat en 2002, adénome de 17mm environ en hauteur comprimant les nerfs. changement de médecin, direction un endocrino => changement de médicament : parlodel toujours pour réguler la prolactine mais aussi pour essayer de faire régresser l'adénome. toujours ok pour la prolactine mais mauvais résultat en ce qui concerne l'adénome qui était passer en 3 mois à 20mm et tous les effets secondaires du médicament. nouveau changement de médicament : dostinex. très bien supporté mais l'adénome est maintenant passé à 22mm.

j'ai de nouveau changé d'endocrino. le dernier que j'ai vu il y a un mois m'a depuis fait hospitaliser pour bien vérifier toutes les hormones. nouvelle découverte : mon adénome secrétait en trop grande quantité de la prolactine mais également de l'hormone de croissance et l'adénome était trop volumineux pour attendre encore d'avantage (les médicaments traitant la prolactine étant inefficace dans mon cas et ceux traitant l'hormone de croissance n'agisse en général pas sur la taille de l'adénome)

la décision a donc été prise et je me fais opérer la semaine prochaine (le 14 mars)

je te tiendrais donc au courant à la sortie de l'hopital en ce qui concerne l'opération (environ vers le 22 mars, après les 5 jours d'hospitalisation chirurgie, il me transfert directement à l'hopital où se trouve mon endocrino pour refaire tous les dosages pendant environ 4 jours)

en attendant le 14, je continuerai à venir sur le site donc si tu as d'autres questions ...

bon courage et à bientôt

Karen (karen13@wanadoo.fr)

  Retour

yanne (8 messages) Envoyer message email à: yanne Envoyer message privé à: yanne Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
22-03-03, 23:10  (GMT)
41. "RE: quel traitement pour un adénome à prolactine"
Je ne pensais pas qu'il y avait tant de pers. qui "surfaient"pour avoir des renseignements, contacts etc.. sur ce pbme et donc j'imagine le nbre de pers. atteinte par ce pbme.
Taux de prolactine à diff. niveaux, diff. tailles et placement de l'adénome sur l'hypophyse avec tant de noms "barbares"
A vrai dire je ne sais plus/pas quoi penser, en ce qui me concerne, sur ces cas, les médecins, et mon propre cas.
En 94 on a décelé par hasard 1 taux de prolactine élevé = 4 068mUI/L (2eme IS 83/562); du coup j'ai arrêté la pilule, nvelle prises de sang, IRM, champs visuel, RDV endocrinologue : enfin la routine (pour les habitués)
- médicaments : passage au Norprolac, parlodel et depuis 1999/2000 Dostinex à 0,5 2 comp. 2x/ sem.
=> baisse lente de la prolactine - champs visuel tjs bon-,
avec à chaque fois le même discours du médecin "c'est bien ça baisse continuez les medic ou on change de medic". voir même au dernier rdv avec l'irm " c'est peut être juste une "tache"( le dernier rdv de 1999/2000) j'ai dû lui rappeler que la prolactine n'était tjs pas stabilisée ( environ 1 300mUI/l en 1996(chiffr en ma possession)), et que le n'etais tjs pas menstruée sur quoi je devais continuer les medics. e t que c'était bien.
J'avoue que du coup j'ai commencé à mal prendre mes medics. et que depuis je ne suis pas retournée le voir...MAIS petite prise de conscience depuis + de 6 mois je reprends régulièrement le Dostinex et j'ai refait prise de sang = le taux de prolactine à 1 peu remonté = 1 091,0 en mars 2003(je pense que c'est normal vu que j'ai mal pris les medic) et j'ai refait 1 IRM et d'après le manipulateur-medecin l'adénome a évolué, je pense dans le sens de grossir, j'ai donc RDV lundi 24 mars avec mon endocrinologue
Je m'en veux d'avoir laisser traîner, j'en veux aussi au medecin/hopital de n'avoir jamais essayé de me contacter, je m'en veux...
je n'arrive pas à me définir face à cette maladie. Je parlerai peut être différemment après mon RDV de lundi.
J'angoisse un peu, le dostinex me fait 1 peu tourner la tête ( vertige); grosse fatigue, et peut être un peu de déprime ; j'ai lu les diff. témoignages et je constate que je ne connais même pas la taille de mon micro adenome(je ne l'ai jamais su) enfin je constate que pour la plupart vous le vivez assez bien , sauf angoisse préopératoire pour certain(e)s,
bon voila un nouveau témoignage peut être un peu different.. et peut etre que j'aurais moi-même des reponses
à bientôt et courage
  Retour

yanne (8 messages) Envoyer message email à: yanne Envoyer message privé à: yanne Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
26-03-03, 21:22  (GMT)
42. "RE: quel traitement pour un adénome à prolactine"
Modifié le 26-03-03 à 21:26  (GMT)

bon j'ai vu mon medecin j'augmente le dostinex 5c par sem.
la taille de l'adenome est de 8mm (Zone en hyposignal T1 aprés inject° situé dans la partie post et inf de l'hypophyse; zone contient des hyper signaux T2 qui evoque 1 micro adenome à prolactine; image visible sur les coupes sagittales et partie post. de l'hypophyse) TX prolactine à environ
1 091,0 mUI/L ; il n'est pas pour l'operation il ne l'a jamais été (je ne m'en plein pas, j'y suis pas vraiment preparée), donc augmentation des medics. dans 1 mois prise de sang - prolactine-et je dois lui transmettre les resultats et dans 6 mois RDV avec lui (après on verra si on fait d'autre examens).
en fait c'est ça le pbme qu'on recent cette espèce de fatalité, "c'est bien on continue les medic." et c'est tout.. on a pas vraiment de question parcequ'on sait qu'iln'y a rien à faire, on sait qu'on a "ça" voila...
dois je m'en satisfaire ou consulter 1 autre medecin ?? (avoir 1 autre avis) est ce que je me pose trop de quest°?

à bientôt

  Retour

aheudes (22 messages) Envoyer message email à: aheudes Envoyer message privé à: aheudes Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
27-03-03, 07:49  (GMT)
43. "RE: quel traitement pour un adénome à prolactine"
Bonjour,

Comme vous je n'étais pas pour l'opération, sauf que j'ai accepté.
Aujourd'hui, 3 mois après l'intervention, tous mes dosages hormonaux sont normaux et je ne prends plus aucun médicament.

  Retour

yanne (8 messages) Envoyer message email à: yanne Envoyer message privé à: yanne Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
27-03-03, 18:41  (GMT)
44. "RE: quel traitement pour un adénome à prolactine"
bonjour,

je suis contente que votre operation s'est bien passée et que maintenant cela fait partie du passé. C'est plutot satisfaisant et +/- désangoissant de savoir que ça marche et que certaine pers. en soit satisfaite. même si je sents que je n'y suis pas prête.
Pour ma part le medecin ne ma l'a même pas proposé bien que je suppose que selon l'évolution il peut changer d'avis
parcontre je sais qu'il veut au prochain RDV (dans 6 mois) refaire les examens complets sur 2 journées à l'hopital (comme la 1ère fois)

voila pour l'instant.. merci

  Retour

aheudes (22 messages) Envoyer message email à: aheudes Envoyer message privé à: aheudes Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
28-03-03, 07:52  (GMT)
45. "RE: quel traitement pour un adénome à prolactine"
Attention aux traitements prolongés. D'après mon neurochirurgien, après un an de prise de médicaments, il devient très difficile de différencier les parties de l'hypophyse malades des parties saines , ce qui devient une contre-indication de la chirurgie sauf pour les adénomes envahissants, mais là la priorité n'est plus de guérir mais d'empêcher des complications graves dont la cécité par compression des nerfs optiques.
Vous pouvez craindre l'intervention, c'est tout à fait naturel, mais prendre des médicaments une vie durante impose également des contraintes lourdes, de plus en plus insupportables avec le temps qui passe. La lassitude s'installe, puis le dégoût de la vie ... et parfois ses conséquences tragiques dont j'ai malheureusement été le témoin à plusieurs reprises.
Enfin, en refusant une chirurgie, à la supposer possible, n'avez-vous pas le sentiment de vous priver d'une formidable chance de guérison ?
  Retour

miracle (2 messages) Envoyer message email à: miracle Envoyer message privé à: miracle Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
28-03-03, 11:35  (GMT)
46. "RE: quel traitement pour un adénome à prolactine"
Modifié le 29-03-03 à 12:11  (GMT)

j'ai du mal à comprendre comment fonctionne les forums, mais bon j'essaye.
J'ai 59 ans, découverte au cours d'une IRM (troubles de la vue, maux de tête violents, vertiges) d'un macro-adénome de + de 2cm de diamètre, qui se révèle être à Prolactine (dosage à + de (500ng). Essai de Parlode 8 jours que je ne supporte pas; opération par voie rhino-septale transphénoidale à la Salpétrière (chirurgien odieux). Défigurée pendant 3 semaines (vous êtes un vampire Madame me dit-il en riant). Je sors sans aucun suivi. Je consulte alors une endocrino : examens, IRM qui montre toujours un reliquat tumoral, persistance d'une formation en hyposignal T1, et taux de Prolactine à 34 ng. Mon champ visuel est heureusement restauré. Janvier : je passe au Norprolac selon les normes, et je dois atteindre la dose 300...Je reste à 75 mg près de deux mois car mon intolérance est grande, et la vie difficile +++. Il y a 15 jours je suis passée à 150, et l'enfer continue. Je vois l'endocrino cet après-midi. Je me pose plein de questions, sur l'hypersensibilité au médicament (et je n'ai pas d'autres choix semble t-il) car mon accoutumance est très faible, et je suis souvent malade. J'ai été mise en longue maladie, mais surtout depuis 6 mois ma vie n'est tournée que vers la maladie : les nuits sans sommeil, les nausées permanentes voire les vomissements, le maigrissement important, et plus du tout de vie sociale, sorties, etc toute la vie est altérée. J'ai lu toutes les diversités de cette maladie sur ce forum, mais je n'ai guère trouvé de réponses concernant l'accoutumance ou la non accoutumance sur ce médicament; et ce qu'il faut envisager si je ne supporte jamais ces médicaments. Lors de l'intervention le chirurgien m'avait parlé une fois de radiothérapie, mais personne ne parle de ça sur ce forum. Merci des réponses possibles...

  Retour

jacky (9 messages) Envoyer message email à: jacky Envoyer message privé à: jacky Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
28-03-03, 12:28  (GMT)
47. "RE: quel traitement pour un adénome à prolactine"
Salut, tu vois j'ai 35 ans ça fait 8 ans que je suis sous traitement et donc ça fait 8 ans que j'ai énormément de mal au quotidien. Comme toi il y a un reliquat adénomateux suite à l'opération.
Mon cas est à l'étude depuis environ 3 ans pour une radiothérapie. Voila tout traine je suis mal tout les jours, mais je dois faire avec. Et pour ce qui ai d'avoir des informations sur ça et bien il faut s'accrocher car j'ai l'impression que personne ne connait. Pourtant je t'assure que je cherche. C'est peut-être parce que je suis un homme que personne ne me contacte spontanément, enfin bon c'est comme cela !
Vraisemblablement 5 % des personnes traités par ces médicaments sont intolérants, alors tu dois peut-être en faire parti également tout comme moi. Je crois que tu as les mêmes problème que moi, perte de poids, vie sociale, etc..........
Je te souhaite bon courage et à l'occas tu peux me mailler !!
Jacky
  Retour

miracle (2 messages) Envoyer message email à: miracle Envoyer message privé à: miracle Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
29-03-03, 12:24  (GMT)
50. "RE: quel traitement pour un adénome à prolactine"
Voilà, j'ai vu l'endocrino et en effet je suis dans les 5% qui ne supportent pas les médicaments, mais je n'ai pas le choix et pour l'instant comme l'opération date d' octobre, je refais les examens, champ visuel, IRM, et dosages hormonaux etc pour voir si l'adénome devient un micro auquel cas, nous pourrions envisager de passer au Dostinex qui paraît-il n'aurait pas d'effets secondaires...est-ce vrai ? donc je suis de nouveau dans l'attente, et homme ou femme (ce que je suis) cela invalide terriblement la vie. Quant à la réponse de radiothérapie il semble en effet que ce ne soit guère encourageant pour les conséquences possibles à plus ou moins long terme. Elle m'a parlé d'aller éventuellement à Marseille où ils seraient spécialisés. A suivre, et bon courage; merci à tous pour les réponses.
  Retour

jacky (9 messages) Envoyer message email à: jacky Envoyer message privé à: jacky Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
30-03-03, 11:03  (GMT)
51. "RE: quel traitement pour un adénome à prolactine"
Salut,
Et bien vois-tu, je suis sous dostinex depuis environ 3 ans et pour moi la tolérance est difficile, comme avec les autres traitements, mais cela ne veut pas dire que pour toi cela sera identique. Il faut l'essayer!!!
Il est vrai que pour la radiothérapie le résultat n'a pas l'air très concluant, (avec les quelques info que j'ai pu avoir). Mon endocrino m'a également parlé de Marseille. Ce qu'elle m'a dit, c'est qu'il fallait plusieurs années pour que l'adénome se résorbe (bien sur si les rayons ont fonctionnés, vraisemblablement 1 chance sur 2).
Je suis en attente de plus d'info, via une connaissance. Je viendrai apporter cette réponse dès que j'en ai une ( si je l'ai! pffffffffff)
Bon courage
Jacky
  Retour

thison23 (3 messages) Envoyer message email à: thison23 Envoyer message privé à: thison23 Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
23-08-03, 00:19  (GMT)
98. "RE: quel traitement pour un adénome à prolactine"
Salut, je viens d'arriver sur le forum par hasard...?
pour ce qui est de la radiothérapie le neurochirurgien que g consulté m'a dit que c'était trops risqué car ça edommage aussi les cellules saines avoisinantes.Pourquoi en France il n'y a pas de sostilar ça marche bien pour moi. Je vis en Belgique et en lisant le forum je me suis rendu compte que je n'était pas dans le cas. Courage et ne dessespères pas de trouver une solution adéquate, même si pour cela tu dois aller voir plusieurs médecins


Bien à vous Brahim

  Retour

k (3 messages) Envoyer message email à: k Envoyer message privé à: k Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
28-03-03, 18:36  (GMT)
49. "RE: quel traitement pour un adénome à prolactine"
Modifié le 28-03-03 à 23:50  (GMT) par D_Dupagne (admin)

j'ai testé tous les médicaments avant l'opération et n'ai absolument pas supporté le parlodel. mais il existe depuis environ 2 ans en France le Dostinex qui d'après les endocrinos est beaucoup mieux toléré. en plus la prise moyenne est d'un comprimé par semaine.

en ce qui concerne la radiothérapie, je me suis longuement renseignée avant l'opération parce que les médecins n'étaient pas surs de pouvoir enlever tout l'adénome(25mm). elle n'est effectuée que dans le cas où il y a un reliquat et que celui-ci a tendance à repousser. mais il faut savoir qu'à terme la radiothérapie détruit l'hypophyse (dans les 5 à 10 ans qui suivent) et qu'il faut donc remplacer toutes les hormones hypophysaires par des traitements substitutifs. pas toujours évident puisqu'ils sont à vie.

voilà quelques infos qui pourront peut être vous intéresser.

A+

karen13@wana....fr

  Retour

thison23 (3 messages) Envoyer message email à: thison23 Envoyer message privé à: thison23 Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
23-08-03, 00:08  (GMT)
96. "RE: quel traitement pour un adénome à prolactine"
En avril 2002 je me plein de céphalés et de troubles visuels ,auprès de mon mèdecin traitant. Il prend un rdv au + vite pour un scanner résultat il hesite entre un adénome de hypophyse à prolactinome et un méningiome.
J'avais 31 ans et ne savais rien de cette maladie. il téléphone chez un neurochirurgien et prend rdv pour une IRM: adénome de l'hypophyseà prolactinome taille(33*40*45)pour ce qui était de mon taux de prolactine, il était d'après le médecin de 400.000 oui vous lisez bien,et il m'a même dis qu'il n'était pas rares que certain(es) les depassaient largement. Avec ça destrution complete de la celle turcique,érosion du jugum+ destruction du plancher sellaire.
Le neuro-chir. ne veux pas opérer car la tumeur englobe les 2 carotides, sous médicament( sostilar0,5mg) depuis mai 2002 mon adénome a regresser de 70%.En + je prends elthyrone 100µg car la tumeur à causé un disfonctionnement de la thyroïde.
Pourquoi ce médicament n'exsiste-t-il pas en france?
Pour ce qui est de la radiothérapie elle est déconseillée par-ce-qu'elle ne détruit pas uniquement les cellules malades il y a risque pour les cellules saines. Bien à vous Brahim
  Retour

Cafe_Sante (8965 messages) Envoyer message email à: Cafe_Sante Envoyer message privé à: Cafe_Sante Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
26-08-03, 19:25  (GMT)
100. "RE: quel traitement pour un adénome à prolactine"

>Le neuro-chir. ne veux pas opérer car la tumeur englobe les
>2 carotides, sous médicament( sostilar0,5mg) depuis mai 2002 mon adénome
>a regresser de 70%.En + je prends elthyrone 100µg car
>la tumeur à causé un disfonctionnement de la thyroïde.
>Pourquoi ce médicament n'exsiste-t-il pas en france?

SOSTILAR (cabergoline) existe, mais uniquement pour arréter la lactation (Dostinex). Des médicaments équivalents existent en quantité.

http://wd014.lerelaisinternet.com/sites/parkliste/med/agonist.htm

ELTHYRONE en France se nomme Levothyrox
Philippe, médecin à la campagne

  Retour

thison23 (3 messages) Envoyer message email à: thison23 Envoyer message privé à: thison23 Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
23-08-03, 00:11  (GMT)
97. "RE: quel traitement pour un adénome à prolactine"
je vis en belgique , à bruxelles + précisément.
Si vous avez des questios n'ésitez pas .

bien à vous Brahim

  Retour

yanne (8 messages) Envoyer message email à: yanne Envoyer message privé à: yanne Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
28-03-03, 12:41  (GMT)
48. "RE: quel traitement pour un adénome à prolactine"
Modifié le 28-03-03 à 12:50  (GMT)

Modifié le 28-03-03 à 12:48  (GMT)

bonjour,
oui, c'est peut être pour ça que je me pose des quest° et qlques symptômes je les reçents lassitude, ptte dépression... (voir messages précédents)
c'est vrai que depuis 1994 je prends des medics. et j'avoue c'est long, même si c'est pas vraiment contraignant ça a pris la forme d'une certaine "fatalité", même si pour le médecin l'adenome n'évolue pas et il faut stabiliser/baisser la prolactine (maintenant 5c/s de dostinex) BIENQUE dans 6 mois il veut refaire tous les examens je suppose que c'est pour faire 1 réelle mise au point ???

je ne sais pas si ça a 1 rapport mais tous les champs visuel que j'ai fait etaient bon : " -mais là la priorité n'est plus de guérir mais d'empêcher des complications graves dont la cécité par compression des nerfs optiques."-

je pense qu'au prochain RDV j'en parlerai au medecin, j'aurai peut être + de quest° et + pertinentes à lui poser.

Merci

P.S pour ma part j'ai tjs assez bien supporte les medics: parlodel -norprolac- dostinex ( de temps en temps qulques vertiges ) sauf 1 fois erreur de ma part j'ai pris une des premiere fois, le medic le matin = je vous raconte même pas dans quel etat j'etais.

bonne chance

  Retour

rayan (1 messages) Envoyer message email à: rayan Envoyer message privé à: rayan Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
14-09-03, 13:02  (GMT)
101. "quel traitement pour un adénome à prolactine"
salut
je viens de decouvrire ce site
je passe en ce moment les meme probleme que toi
c'est vrai que le traitement me degoute mais j'ai pas beaucoup le choix soi je suis le traitement soi je me fais operè !
entre nous j'ai un peu peur
ma vis et na plus de valeur question sexe car je vais bientot me mariè , et je sais pas koi faire car le traitement na rien donner
ce que je voudrai savoir c'est esque en retrouve une vie sexuel normal apres le traitement ou la chirurgie ?
je voudrais bien savoir
voici mon email si vous voulais bien me donner des informlation
rayanm19@hotmail.com
merci
  Retour

willems (2 messages) Envoyer message email à: willems Envoyer message privé à: willems Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
31-03-03, 15:13  (GMT)
52. "RE: quel traitement pour un adénome à prolactine"
Modifié le 27-01-04 à 16:50  (GMT)

Modifié le 31-03-03 à 15:34  (GMT)

bonjour,
voila cela fait quelques temps que je ne suis pas venu sur le forum je vous laissai un message au mois de mars 03, en vous demandant des renseignements sur un adénome hypophisaire à la prolactine.
Depuis juin03 je me suis fait opéré de mon micro adénome et depuis je vais très bien et espère que cela continura,j'ai eu un suivi endocrinien qui est satisfaisant et je croque la vie à pleine dents.
si j'aurai un conseil à donner pour celui ou celles qui hésiteraient à se faire opéré faites le et que l'on arrête de nous faire avalé des médicaments que l'on supporte pas.je sais la décisions n'est pas facile même pour moi, c'était la première opération de ma vie et délicate il ne faut pas le caché mais le neurochirugien vous préviens des risque (diabète insipide...)
déroulemnt de l'opération :
il est passé par le nez
je me suis réveillé avec un nez de boxeur et des mèches je suis resté 2 jours en soin intensif mais cela est normal et je n'est eu aucunes complications.
voila pour celui qui aimerai d'autre détails contactez moi.
merci au docteur dupagne pour ce forum.

  Retour

Schtroumpf (8 messages) Envoyer message email à: Schtroumpf Envoyer message privé à: Schtroumpf Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
17-05-03, 12:16  (GMT)
61. "RE: quel traitement pour un adénome à prolactine"
Bonjour,

Je viens d'apprendre que j'ai un adénome hypophisaire de 6mm. Mon taux de prolactine est de 82. Mon médecin me demande de suivre un traitement, le Parlodel, pendant deux mois. Je me pose également la même question que vous : n'est-il pas plutôt nécessaire de prendre rdv avec un endocrinologue ou un neurochirurgien ? Car, à moins que je me trompe, les traitements servent principalement à faire baisser le taux de prolactine, et non à diminuer la taille de l'adénome.
Je suis encore assez jeune, et envisage d'avoir un enfant dans les années à venir. Aussi, je souhaiterait trouver la solution la plus adaptée pour faire disparaître cet adénome.

Merci pour vos réponses

  Retour

aheudes (22 messages) Envoyer message email à: aheudes Envoyer message privé à: aheudes Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
19-05-03, 07:59  (GMT)
62. "RE: quel traitement pour un adénome à prolactine"
En l'état actuel des connaissances scientifiques, aucun médicament ne sait guérir d'un adénome à prolactine. Seule la chirurgie le permet. Les médicaments ont pour effet de stabiliser et réduire la prolactine, avec éventuellement une diminution du volume de la tumeur. Si le médecin qui vous a proposé le parlodel est un généraliste, il me semble qu'il n'est pas le plus qualifié pour le faire. Les avis d'un edocrino et d'un neurochirurgien devraient vous apporter plus d'informations de nature à choisir un traitement en toutes connaissances de causes. Les traitements par médicaments ont des conséquences qui peuvent être redoutables (ils peuvent rendre la chirurgie inefficace et par conséquent vous priver d'une voie thérapeutique qui lorsqu'elle réussit donne les meilleures chances d'une grossesse possible et normale - Chez un homme c'est différent, la réussite de l'opération ne résout que le bilan hormonal et se révèle un fiasco complet sur le traitement de l'impuissance provoquée par l'excès de prolactine, ce dont évidemment les médecins se gardent bien d'avertir leurs patients - pour le neurochirurgien ce qui compte, c'est qu'il n'ait pas de complications chirugicales, pour l'endocrino, que les résultats des analyses lui donnent l'apparence de la normalité - Pour le reste, les médecins ont une explication toute prête et systématique : "c'est dans la tête que ça se passe " ... comme trop souvent quand ils n'ont pas d'explications scientifiques et donc pas d'autres solutions que de vous laisser devenir une loque et une proie facile pour les pseudo-docteurs ATAN, charles de leur prénom)
  Retour

Schtroumpf (8 messages) Envoyer message email à: Schtroumpf Envoyer message privé à: Schtroumpf Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
20-05-03, 09:44  (GMT)
63. "RE: quel traitement pour un adénome à prolactine"
Je vous remercie pour votre réponse. En fait, c'est mon gynécologue qui m'a prescrit ce traitement. Je commence à ressentir des effets secondaires comme la fatigue, les nausées et vomissements, et l'ai donc contacté pour lui en faire part : sa réponse est brève, il faut persévérer et poursuivre le traitement, en baissant éventuellement la dose de moitié.
Je songe à prendre rdv avec un endocrinologue ou un neurochirurgien qui trouvera certainement une solution plus adaptée à cette situation.
Même en étant réticente au fait de me faire opérer, je pense aue cette solution m'éviterait de poursuivre le traitement à long terme.
  Retour

aheudes (22 messages) Envoyer message email à: aheudes Envoyer message privé à: aheudes Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
20-05-03, 11:30  (GMT)
64. "RE: quel traitement pour un adénome à prolactine"
votre gynéco me semble un personnage inquiétant.

A chaque médecin sa spécialité. Un gynéco n'est pas un spécialiste des maladies de l'hypophyse.

Il existe d'autres médicaments que le parlodel pour traiter la prolactine, généralement mieux supportés. Les mieux supportés sont également les plus chers.

Votre gynéco voudrait-il se garder la manne des consultations qui autrement iront à des confrères, et dans le même temps donner à la sécu l'illusion d'être économe dans ses prescriptions, qu'il ne s'y prendrait pas autrement.

Vous avez raison de vouloir consulter un endocrino et un neurochirurgien.
En médecine les avis pluridisciplinaires sont souvent les meilleurs (si vous avez pu l'observer, remarquez qu'à l'hôpital les médecins travaillent en groupe). Si vous connaissez la taille de votre adénome, vous avez du faire une IRM. Déjà, le radiologue est-il du même avis que le gynéco ?

Vous avez peur de la chirurgie. C'est normal. Pour vaincre cette peur, confiez-vous à un neurochirugien en qui vous aurez confiance. Recherchez les techniques les plus modernes. Il existe un palmarès des neurochirurgiens, mais il gardé secret par la profession. Si vous le souhaitez, je peux vous communiquer hors forum le nom du neurochirurgien qui m'a opéré avec succès et son hôpital. Le nom d'un autre hôpital de province circule également sur ce forum.

  Retour

miracle (2 messages) Envoyer message email à: miracle Envoyer message privé à: miracle Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
20-05-03, 19:36  (GMT)
65. "RE: quel traitement pour un adénome à prolactine"
Bonjour : J'ai déjà raconté mon histoire d'adénome, opéré en octobre 02, et je suis sous traitement de Norprolac(à 150 maintenant et je devrais passer à 300!n'ayant pas supporté le Parlodel) depuis janvier 03, que je ne supporte pas mieux et suis en arrêt longue maladie : fatigue, nausées permanentes etc (je refais actuellement tous les bilans biologiques et IRM ainsi que champ visuel). Comme je l'ai déjà écrit la vie est donc difficile et je suis maintenant suivie par une endocrinologue en qui j'ai confiance. Ce qui m'étonne dans votre réponse à Stchroumpf, c'est de dire qu'il y a d'autres médicaments ? mais lesquels? vous semblez sûr de vous. Je sais qu'il y a le Dostinex mais c'est seulement pour les micro-adénomes ce qui n'est pas mon cas.
Merci de me répondre sur ce point, car je désespère un peu...
  Retour

aheudes (22 messages) Envoyer message email à: aheudes Envoyer message privé à: aheudes Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
21-05-03, 10:56  (GMT)
66. "RE: quel traitement pour un adénome à prolactine"
En l'état de la science, aucun médicament ne peut guérir un adénome. Les trois médicaments que je connais sont ceux que vous citez dans votre message. Ils freinent la surpoduction hormonale, c'est tout.

Si je comprends bien votre situation, votre opération a été un échec et vous tolérez mal les médicaments dans un contexte où votre maladie continuerait de s'aggraver.

Parfois, pour les récidives sévères, une deuxième chirurgie peut être tentée. Elle n'a pas nécessairement pour finalité de guérir complètement mais de réduire la taille de l'adénome et d'abaisser sa production de prolactine, par voie de conséquences de limiter les doses de médicaments nécessaires qui deviennent alors plus supportables.
Il existe également un traitement par radiothérapie.
Il n'appartient qu'aux médecins de vous dire si l'un de ces traitements peut s'appliquer à votre cas.

Je suppose qu'il existerait enfin une ultime voie de recours qui consisterait en une ablation totale de l'hypophyse avec pour conséquences d'avoir à combler les déficits hormonaux par des médicaments. Reconstituer des productions hormonales mises à néant plutôt que lutter pour abaisser une surproduction constante serait-il mieux toléré. Des avis seraient les bienvenus.

En tous cas, il semble un domaine où la médecine semble absente, et vous devez vous y préparer, c'est le suivi pschychologique .
le neurochirugien considère sa prestation terminée après consolidation de son intervention,
l'endocrino n'a d'yeux que pour les résultats des analyses,
le généraliste patauge dans la mélasse résiduelle.
L'intervention des psycho-quelque-chose est rarement proposée. Il semble d'ailleurs que l'efficacité de leurs solutions (c'est psychologique, dans votre tête que ça se passe - j'ai connu une jeune fille de neuf ans mourir d'une maladie pschychologique qui s'appelait cancer du cerveau . C'était bien dans la tête que ça se passait, merci docteur ) reste trop souvent inversement proportionnelle à leurs honoraires, en général hors cotation sécu (quand on tient un bon filon, on l'exploite à donf)

Comme pour vous, le fait de ne pas obtenir le résultat attendu, m'occasionne une certaine mélancolie. Pour suppléer l'absence de solution médicale j'ai recherché des alternatives :
-le sorcier du village - un psycho rustique, parfois bon marché et le piège est là (dans les campagnes on donne ce qu'on veut), résultats exceptionnels ... de rareté, pour amateurs d'illusions .
- le sorcier des villes, plus raffiné, mais plus cher, même inefficacité
- le m'a'about af'icain ou d'ailleurs - aussi inefficace que les sorciers , mais l'exotisme en plus, la facture à l'avenant.
- la religion : si je souffre , c'est que j'ai péché et il me faut expier. Sur terre je vis mon purgatoire. Au paradis, tout ira mieux. Si ce n'est une invitation au suicide, ça y ressemble bougrement. Mais si par extraordinaire j'allais en enfer, ce serait pire encore. Alors j'attends encore un peu avant de prendre ma décision.
- Une secte. Pourquoi pas, c'est à peine pire qu'une religion et aussi efficace qu'un anti-dépresseur (effet sédatif garanti). Malheureusement,les anti-dépresseurs n'empêchent pas la croissance des adénomes, bien au contraire pour certains .
- M'enfermer dans ma solitude - Ô combien de solitaires endossent un costume en sapin prématurément.

Finalement, j'ai trouvé un compromis acceptable
- les forums gratuits. Si ça ne guérit pas, au moins cela ne coûte rien. Les psycho ne s'y hasardent pas puisque ce n'est pas lucratif. Les religions et les sectes non plus, à mon avis pour le même motif. M'y exprimer librement et même avec une pointe de dérision pour tous les charlatans qui me tendent les bras, évite au moins pour un temps que la bombe qui me pourrit la vie n'explose. Finalement l'espoir me fait vivre : une solution pourrait se révéler

  Retour

Shakti (2 messages) Envoyer message email à: Shakti Envoyer message privé à: Shakti Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
21-05-03, 18:20  (GMT)
67. "RE: quel traitement pour un adénome à prolactine"
Bonjour,

J'ai passe un scanner et j'avais un adenomme de 5mm et un taux de prolactinne élevé. J'étais aussi tres nerveuse et angoissée.

Un mois après, je passe un IRM et je n'ai plus d'adénomme. J'ai fait en sorte de me déstresser et de me calmer.

Le médecin doit encore revérifier mon taux de prolactinne.

On m'avit dit qu'un adénomme pouvait partir comme il était venu. Apparemment, dans mon cas, c'est le cas.Et je ne comprends pas pourquoi.

  Retour

aheudes (22 messages) Envoyer message email à: aheudes Envoyer message privé à: aheudes Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
22-05-03, 07:55  (GMT)
68. "RE: quel traitement pour un adénome à prolactine"
Un scanner est beaucoup moins précis que l'IRM, d'où une potentialité d'erreurs de lecture plus grande.
Je trouve scandaleux en ces temps d'économies de santé nécessaires, qu'on prescrive un scanner là où une IRM constitue désormais la référence. Cela vous a fait perdre du temps, a pu vous inquiéter davantage, mais cela fait vivre au préjudice des intérêts des patients et de l'assurance maladie certains médecins, mal informés et/ou entre lesquels il existe des ententes pour se fournir en patients.
Les excès de prolactine ne sont pas toujours dûs à des adénomes (visitez les liens que vous trouverez dans ce forum).

  Retour

miracle (2 messages) Envoyer message email à: miracle Envoyer message privé à: miracle Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
22-05-03, 15:12  (GMT)
69. "RE: quel traitement pour un adénome à prolactine"
Bonjour et merci pour vos réponses pleines d'humour : il ne nous reste plus que ça semble t-il pour ne pas désespérer, donc je le fais même si je ne suis pas douée pour surfer et comprendre très bien comment ça marche (par ex : pourquoi sur le forum qui nous concerne le mois d'avril arrive après mai, j'ai vraiment du mal à m'y retrouver, comme pour les liens, les symboles etc...mais bon c'est mon anniversaire, hélas 60 ans alors c'est plus dur...). En fait mon opération s'est déroulée correctement (avec un neuro-chirurgien très compétent mais également très sadique, ce qui est grave) mais on savait à l'avance qu'on ne pouvait ôter tout l'adénome et qu'il faudrait traiter : cela m'a permis surtout de retrouver la vue, ce qui est plutôt mieux. Bien sûr ensuite je me suis chargée de trouver un endocrino (car pour le neuro-chir la suite il s'en foutait) qui me prescrit des médicaments pour d'une part réduire l'adénome restant, et limiter l'activité de la prolactine; et comme les médicaments me rendent malades...c'est dur. Au moment de penser à prendre la retraite (et oui, avant de devoir travailler jusqu'à ....)et "profiter" de la vie, je trouve celle-ci bien détériorée et j'ai enfin compris avec les lectures des uns et des autres, et en particulier vos réponses, que cela ne serait pas un long fleuve tranquille, pour personne avec ce type de maladie. J'attends les résultats de mon IRM et des examens biologiques, de l'écho de la tyrrhoide etc car il faut un mois pour les avoir, et savoir à quelle sauce je serais mangée; peut-être une radiothérapie à Marseille (il y aurait une technique particulière, mais j'ai oublié le nom compliqué) ou passer au Dostinex si l'adénome a suffisamment diminué, ou, ou ...en tout cas continuer de participer à ce forum. A plus tard et merci à tous.
  Retour

jacky (9 messages) Envoyer message email à: jacky Envoyer message privé à: jacky Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
22-05-03, 15:38  (GMT)
70. "RE: quel traitement pour un adénome à prolactine"
Bonjour,
Je voudrais juste savoir si vous avez eu quelques info concernant la radiothérapie (le nom barabare est stéréotaxique gamma-knife) qui se pratique à Marseille. Car cela fais des mois que je cherche des renseignements et franchement pour avoir une info pertinente c'est un parcours du combatant. Le problème est que je dois donner une réponse début juillet sur mon accord ou désaccord de subir cette thérapie ! Egalement à Marseille pour moi!!
Tout témoignages serait le bienvenue merci
jacky
  Retour

aheudes (22 messages) Envoyer message email à: aheudes Envoyer message privé à: aheudes Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
22-05-03, 16:17  (GMT)
72. "RE: quel traitement pour un adénome à prolactine"
La radiothérapie est utilisée pour combattre les tumeurs.
N'allez surtout pas en déduire que vous avez un cancer
Certes, un adénome est une tumeur mais une tumeur bénigne.

Voici deux liens sur le sujet : Je n'ai pas tout lu, car c'est copieux.
A vous de voir si vous y trouvez l'information que vous souhaitez

http://www.sfro.org/francais/index.htm

http://www.aetmis.gouv.qc.ca/fr/publications/scientifiques/aetmis_x/2002_03_fr.pdf

  Retour

jacky (9 messages) Envoyer message email à: jacky Envoyer message privé à: jacky Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
22-05-03, 20:40  (GMT)
73. "RE: quel traitement pour un adénome à prolactine"
Je sais que cette tumeur n'a pas d'incidence sur le diagnostique vital, donc non cancéreuse !
Le problème est que depuis plus de 8 ans je suis sous traitement médicamenteux suite à l'exérèse partielle de la tumeur. Et donc cela fait plus de 8 ans que je suis mal quasiment au quotidien du fait que je fais parti d'une minorité (5%) d'intolérant au traitement !!!
Ce que je souhaite savoir, se sont les risques de la radiothérapie. Je suis dans l'impossibilité de me déplacer à Marseille pour rencontrer les radiothérapheutes car je réside complètement à l'opposé.
Paraient-ils que les chances de réussites sont de 50 % et que les risques de lésions des tissus sain sont de 20 % !!!!
Alors que faire, continuer le Dostinex ou tenter les rayons. Franchement je ne sais plus, je n'arrive pas à choisir, voila pourquoi je suis à la recherche de témoignage.
Par-contre mille merci pour cette réponse, malgrès que je connaisse déjà ces liens Internet .
Ce que je peux dire de cette maladie, il n'y a aucun soutien, aucune aide réelle de la part de la médecine, beaucoup trop d'indiférence pour les patients de la part du monde médical. Comme j'ai cité plus haut "le diagnostique vital spontané n'est pas en jeu". Donc pas de priorité !!!!
En attendant il faut vivre avec et continuer ainsi, pour toutes les personnes qui utilisent ce forum je vous dis merci et bravo, car franchement cela m'aide de savoir, de lire que je ne suis pas seul
Encore merci
Jacky
Dostinex ===> gamma-knife ?? Dostinex ===> gamma-kniffe ?????????????
  Retour

miracle (2 messages) Envoyer message email à: miracle Envoyer message privé à: miracle Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
23-05-03, 14:37  (GMT)
75. "RE: quel traitement pour un adénome à prolactine"
Bonjour Jacky,
Pour la radiothérapie à Marseille, je n'ai encore aucun renseignement précis, car j'attends mes résultats et je vois l'endocrino le 31 mai. D'après ce que j'ai compris c'est une forme de radiothérapie plus précise que celles pratiquées auparavant et qui pouvaient apporter des lésions bien dommageables quelques années plus tard. Si les choses se précisent pour moi je donnerais les indications que j'ai. Cette maladie est une vraie galère, car elle altère réellement la vie de tous les jours, et surtout si comme moi, on ne supporte pas les médicaments, ce qui est ton cas. Bon courage pour la suite.
  Retour

aheudes (22 messages) Envoyer message email à: aheudes Envoyer message privé à: aheudes Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
22-05-03, 16:00  (GMT)
71. "RE: quel traitement pour un adénome à prolactine"
Malgré les circonstances difficiles, je vous souhaite un bon anniversaire

  Retour

jacky (9 messages) Envoyer message email à: jacky Envoyer message privé à: jacky Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
22-05-03, 20:45  (GMT)
74. "RE: quel traitement pour un adénome à prolactine"
Je vous souhaite également un bon annivairsaire
Jacky
  Retour

leela (1 messages) Envoyer message email à: leela Envoyer message privé à: leela Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
16-07-03, 11:54  (GMT)
93. "RE: quel traitement pour un adénome à prolactine"
Bonjour,
Je suis intéressée par la chirurgie pour me débarasser de cet adénome. Cependant, j'éprouve une certaine appréhension.

Apparement, Aheudes, votre opération s'est bien passée. Pourriez-vous me communiquer le nom de votre neurochirurgien et l'hôpital?

D'avance, merci.

  Retour

Schtroumpf (8 messages) Envoyer message email à: Schtroumpf Envoyer message privé à: Schtroumpf Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
14-10-03, 12:26  (GMT)
105. "RE: quel traitement pour un adénome à prolactine"
Quelques mois se sont écoulés...Je me suis rendue en juillet chez un neurochirurgien de ma région qui m'a très bien expliqué le déroulement d'une opération et nous avons donc décidé d'opter pour l'intervention en décembre.
Je suis vraiment très confiante car mon médein, qui est une femme, a su répondre à mes questions et mes doutes.
Je vous ferais part de mon expérience lorsque je serai de retour de l'hôpital.
Encore merci pour vos conseils.
  Retour

Cafe_Sante (8965 messages) Envoyer message email à: Cafe_Sante Envoyer message privé à: Cafe_Sante Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
14-10-03, 18:30  (GMT)
106. "RE: quel traitement pour un adénome à prolactine"
Bonjour,
Merci à vous de nous donner des nouvelles.

Philippe, médecin à la campagne

  Retour

aass (1 messages) Envoyer message email à: aass Envoyer message privé à: aass Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
23-11-03, 00:21  (GMT)
113. "RE: quel traitement pour un adénome à prolactine"
cher aheudes
je vous serai reconnaissant de bien vouloir me communiquer le nom et l'hopital du neurochirugien qui vous a opéré votre adénome a la prolactine
merci
  Retour

Marylore (2 messages) Envoyer message email à: Marylore Envoyer message privé à: Marylore Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
02-04-03, 16:09  (GMT)
55. "RE: quel traitement pour un adénome à prolactine"
Bonjour à tous,

Voici mon histoire.
Quand j'ai voulu avoir un enfant en 1996 j'ai rencontré des difficultés.En fait je n'ovulais pas.Mon gynéco m'a donné un traitement qui a rapidement marché.J'ai donné naissance à un merveilleux petit garçon en juin 1997 (non pas sans difficultés : Hypertension.Accouchement en urgence par césarienne à 8 mois de grossesse)
Suite à cet heureux évènement je ne voyais toujours pas revenir mon retour de couche. Des examens ont montré un problème au niveau de la thyroïde.
On m'a prescrit du lévothyrox que je prends aujourd'hui encore. Malgré cela toujours rien. Des examens approfondis ont décellé un taux trés élevé de prolactinémie.Je vous passe le détail de tout les essais avec médicaments pour essayer de le faire baisser. Bref un IRM a été fait et en Mars 1999 je me faisais opéré d'un adénome hypophysaire.
D'après le chirurgien l'opération a été un succès. Malheureusement depuis j'ai des maux de tête persistant.Ils sont là tous les jours.
Avant de trouver un traitement qui me soulage un peu, je suis passée par des moments horribles.Quand mes maux de tête sont vraiment violent, je ne peux rien faire.Le simple fait de marcher engendre des malaises.
Un scanner a révélé un morceau d'os dans les sinus (suite à l'opération).Je suis de nouveau passé au bloc pour l'enlever. Mais mes maux de tête n'ont pas disparus. J'ai essayé différents traitements. Mon médecin m'a enfin trouvé un antalgique qui me soulage(que je prends tous les jours) et m'a permis de reprendre une activité à peu près normale. J'ai tout de même été arrêté 5mois après l'intervention.
Aujourd'hui je n'ai toujours pas de règles (mon petit garçon va sur ces 6ans). Mon taux de prolactine est toujours élévés (Malgrés différents traitements).
Mais ce qui m'empoisonne vraiment la vie ce sont les maux de tête avec les symptômes qui les accompagnent.
Connaissez vous cet effet secondaire ? Y a t-il une explication ? Y a t-il des solutions ?

Merci d'avance de votre aide.

  Retour

muratet (192 messages) Envoyer message email à: muratet Envoyer message privé à: muratet Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
03-04-03, 06:10  (GMT)
56. "RE: quel traitement pour un adénome à prolactine"
Bonjour !

Je ne veux pas m'immiscer dans cette longue discussion sur les adénomes à prolactine, mais je tenais juste à insister sur l'importance de la réalisation et de la surveillance d'un champ visuel.

Les nerfs optiques (le chiasma) passent juste à côté de l'hypophyse et sont parfois altérés par des adénomes hypophysaires. Il est donc très important de surveiller régulièrement les champs visuels. Vous seriez étonnés du nombre de problèmes neuro-ophtalmologiques que l'on rencontre, sans que les patients aient exprimé la moindre plainte.

J'ai une préférence pour un champ visuel manuel type Goldman, mais on peut aussi faire un champ visuel automatisé type Humphrey ou Zeiss, ou FDT à la rigueur.

cordialement
jmm ophtalmo

http://www.snof.org

  Retour

miracle (2 messages) Envoyer message email à: miracle Envoyer message privé à: miracle Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
03-04-03, 14:02  (GMT)
57. "RE: quel traitement pour un adénome à prolactine"
En effet la question du champ visuel est importante : je souffrais de troubles visuels de plus en plus importants, ou plus exactement j'essuyais souvent mes lunettes pensant qu'elles étaient sales...je faisais des efforts de concentration, mais surtout au fur et à mesure du temps je me plaignais non seulement des maux de tête la nuit, mais surtout des troubles de l'équilibre; les neuro-chirurgiens ont toujours refusé de faire entrer ces troubles lorsque le diagnostic par IRM d'un macro-adénome hypophysaire (comme je l'ai décrit plus avant) a été découvert montrant un envahissement du chiasma optique. J'avais fait auparavant (pour une tension oculaire de 23, donc risque de glaucome) sur les conseils de l'ophaltmo un champ visuel bleu/jaune qui montrait quelques anomalies mais qui n'a alerté personne. Lors de la découverte de l'adénome le neuro-chirurgien qui m'a ensuite opérée m'a d'abord fait un champ visuel de goldman qui montrait une grande détérioration. Depuis l'intervention j'en ai refait un qui rentre dans des normes (je ne trouve plus mes lunettes "sales") et je n'ai plus du tout de troubles de l'équilibre comme auparavant. Mais je ne suis pas guérie et l'on doit refaire un champ visuel (délai très longs chez les ophtalmo maintenant) et une IRM pour fin juillet , délai encore plus long....comme je ne supporte pas du tout le Parlodel, ni le Norprolac, la vie est dure et l'avenir peu encourageant. Mais au niveau de la vue je suis soulagée pour l'instant.
  Retour

yanne (8 messages) Envoyer message email à: yanne Envoyer message privé à: yanne Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
04-04-03, 21:27  (GMT)
58. "RE: quel traitement pour un adénome à prolactine"
bonjour,
je pense que l'on ne doit pas parler d'avenir encourageant/non = c'est long
tout doit se reguler lentement, mais c'est long entre les RDV c/° endocrinologue, ensuite IRM, champs visuel à nouveau RDV c/° endocrinologue pour vous dire ensuite d'augmenter, de baisser ou de changer les medics et d'attendre pour ensuite recommencer....
c'est pour ça que souvent je parle de "fatalité" c'est comme ça...

BIENQUE qu'une personne a dit :
"Vous pouvez craindre l'intervention, c'est tout à fait naturel, mais prendre des médicaments une vie durante impose également des contraintes lourdes, de plus en plus insupportables avec le temps qui passe.
La lassitude s'installe, puis le dégoût de la vie ... et parfois ses conséquences tragiques dont j'ai malheureusement été le témoin à plusieurs reprises.
Enfin, en refusant une chirurgie, à la supposer possible, n'avez-vous pas le sentiment de vous priver d'une formidable chance de guérison ?"

Je pense qu'elle a raison, mais "c'est" quchose de long ,operation/non faite, et que surtout on ne doit pas abandonner comme j'ai fait 1 moment(mauvaise prise de medic)

à bientôt
et courage

  Retour

Shakti (2 messages) Envoyer message email à: Shakti Envoyer message privé à: Shakti Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
13-04-03, 16:07  (GMT)
59. "RE: quel traitement pour un adénome à prolactine"
Bonjour,

Je voudrais savoir d'où provient un adénome hypophisaire à prolactine
et quels sont les facteurs qui font qu'il peut grossir ?

J'ai 40 ans et j'en ai un petit de 5 mm.

Merci

  Retour

ROSANE (1 messages) Envoyer message email à: ROSANE Envoyer message privé à: ROSANE Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
24-04-03, 19:32  (GMT)
60. "RE: quel traitement pour un adénome à prolactine"
Bonjour à tous,

Je vais vous faire part de mon expérience personnelle.

MON HISTOIRE
En mai 2000, après une opération bénigne, j'ai décidé d'arrêter la pilule. J'ai continué à avoir des cycles toujours réguliers jusqu'en décembre 2001 (1,5 ans plus tard) ou j'ai eu un arrêt de mes cycles et juste le mois ou nous avions décidé de mettre en route une grossesse.
Mon gyneco décide de me faire une prise de sang. (il faut dire que depuis mon adolescence, j'ai toujours eu une galactorrhée à la pression du côté droit que j'ai toujours signalé à mes gynecos sans qu'ils y prêtent une quelconque attention). Celle-ci a révélé un taux à prolactine dosé à 130 (normale entre 2 et 20).
Ensuite, j'ai eu droit à une radiographie suivie d'une IRM (préférer de suite l'IRM dont l'image est 1000 fois supérieure en netteté que la radio). Choc, l'on me confirme la présence d'un micro adénome à prolactine d'une taille d'un peu plus d' 1 cm.
Je cherche des infos sur Internet, vois des traitements médicamenteux et décidons avec mon médecin le dostinex... (médicament relativement récent mais avec une prise hebdomadaire). Je décide, seulement 15 jours après mon premier RDV, de prendre ce médicament et au bout de 2 prises seulement, mes cycles sont revenus et pour rester... (j'ai donc arrêté le médicament) mais le problème était toujours présent.
J'ai donc consulté notamment un endocrinologue qui, après m'avoir fait tous des dosages adéquats, m'a conseillé le geste chirurgical (pour une grossesse) et un chirurgien à l'hôpital Foch que j'ai donc consulté. Sa technique opératoire se passait par voie gingivale.
Puis en ayant énormément parlé autour de moi de mon problème, j'ai fini par avoir les coordonnées d'une personne qui a eu le même problème médical et qui depuis à eu deux enfants.Je l'ai donc contacté et elle m'a conseillé de consulter à l'hôpital de Reims un jeune chirurgien (environ 40-45ans) qui opérait par voie nasale (les suites opératoires sont immédiatement plus simples)
Je l'ai donc consulté et j'ai de suite pris ma décision de me faire opérer dans cet hôpital par ce médecin très à l'écoute, attentif et pratiquant chaque semaine cette opération donc ayant une bonne pratique dans les adénomes à prolactine. De plus, ce qui n'est pas négligeable, il opère toujours avec un ORL contrairement à Foch à Paris ou il opère seul.
J'ai été opérée 6 mois plus tard après ma première consultation chez le gyneco.
L'opération s'est extrêmement bien déroulée, réveil parfait et aucune complication hormis un léger diabète insipide que j'ai su gérer en l'espace de 3 semaines. Je n'ai pas eu de grosses mèches dans les narines mais de très fines (nouvelles), invisibles, qui me permettaient de respirer et mon nez avait gardé sa taille normale.
Et puis bonne nouvelle, nous nous sommes laissés 3 mois pour que tout se remette en place et je suis tombée enceinte dès la première tentative...

LA PROVENANCE
Il semblerait que cet adénome serait la résultante d'une prise de pilule mal dosée pendant une dizaine d'année .. mais sous toutes réserves...Finalement on ne sait pas trop l'origine de ces tumeurs.


MON AVIS - DES CONSEILS

Je n'ai pas souhaité de traitement médicamenteux pour plusieurs raisons : 1 - la durée pour que le traitement agisse (on voulait un enfant) 2 - il s'agit qd même de médicaments à base d'hormones (!!)
J'ai donc pris en tout et pour tout, deux dostinex au tout début et un efferalgan pour un léger mal de tête la première journée après mon opération. Ce n'est pas formidable de subir une telle opération sans prendre un seul médicament ??
Par contre si vous optez pour un traitement médicamenteux, préférez les bons vieux médicaments dont on connaît les impacts sur plusieurs générations. (j'ai choisi le dostinex qui n'était pas forcément une bonne chose)
Mes conseils : Après le choc émotionnel de la nouvelle prenez les choses en main. Consultez mais n'oubliez pas que les démarches personnelles sont toutes aussi importantes. Pour décrocher un RDV pour une IRM rapidement, n'hésitez pas à appeler plusieurs centre. N'hésitez pas non plus à consulter plusieurs spécialistes recommandés par vos médecins ou par vos amis. Prenez votre temps dans la décision du choix du traitement. Pesez le pour et le contre.

PAR CONTRE J'AI DEUX QUESTIONS A POSER AUX MAMANS
Je dois accoucher dans 2 mois à peine et j'ai eu le déclic en me posant la question s'il était sage d'allaiter ma fille sans déclencher une récidive d'adénome ?? Mon gynéco va se renseigner auprès de ses confrères mais je recherche des témoignages.
Et puis, avez vous eu une récidive entre deux enfants (après intervention chirurgicale) si oui, comment avez vous géré le problème ?

Merci pour vos témoignages.


  Retour

toucan (2 messages) Envoyer message email à: toucan Envoyer message privé à: toucan Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
04-06-03, 13:50  (GMT)
76. "RE: quel traitement pour un adénome à prolactine"
Bonjour,

Lors d'un examen par IRM il a été diagnostiqué un macro adénome hypophysaire de 5 CM!!! à mon frêre de 25 ans.

En cours d'analyses endocrinologiques, les médecins pensent à un adénome à prolactine.

Je sais qu'il existe deux types de traitements: médicaments et chirurgie;

je souhaiterai obtenir des renseignements sur le diagnostic vital de cette maladie du fait de la grosseur de l'adénome (risque en cas de chirurgie; possibilités de guérison; effets à long terme des médicaments; stérilité future)

Je vous remercie pour la qualité de votre site.

  Retour

D_Dupagne (14037 messages) Envoyer message email à: D_Dupagne Envoyer message privé à: D_Dupagne Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
04-06-03, 15:50  (GMT)
77. "RE: quel traitement pour un adénome à prolactine"
Bonjour,
Je ne donne jamais d'éléments pronostiques qui nécessitent une parfaite connaissance du dossier médical du malade.
Je n'ai pas de compétence pour vous dire si la chirurgie est préférable dans ce cas (même si c'est mon impression a priori).

Dr Dominique Dupagne

Administrateur du Forum

  Retour

toucan (2 messages) Envoyer message email à: toucan Envoyer message privé à: toucan Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
04-06-03, 16:41  (GMT)
78. "RE: quel traitement pour un adénome à prolactine"
Modifié le 05-06-03 à 09:39  (GMT)

Bonjour,

Merci pour la rapidité de votre réponse.

Grace à votre forum j'ai trouvé bcp de réponses aux questions que je me pose

  Retour

bistifly (3 messages) Envoyer message email à: bistifly Envoyer message privé à: bistifly Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
26-06-03, 21:26  (GMT)
85. "RE: quel traitement pour un adénome à prolactine"
Bonjour,
Je vais avoir 23 ans dans 1 mois, et j'ai un micro adénome à prolactine depuis décembre 2000.
Je suis étudiant et je fais mes études assez loin de chez moi. Quand j'ai un rhume ou un truc comme ça, je vais chez un médecin dans la ville ou j'étudie.
Lorsque je dis que j'ai un micro adénome à prolactine et que je prend du dostinex on me demande (à chaque fois) si j'ai des problèmes d'impuissance.
Pour le moment tous va bien (je pense), mais ça m'inquiète cette question.
Mardi prochain j'ai rendez-vous chez mon endoctrinologue, c'est le genre de question qui me gêne si je l'aborde avec mon médecin. Ici c'est anonyme c'est pour ça que je me permet de poser la question avant. En fonction de la réponse j'aborderai le sujet ou pas mardi.
J'aimerai donc savoir si cela a des conséquences à long terme ou court terme, si c'est certain/problable ou a exclure ?
Merci d'avance.
J'ai une adresse e-mail aussi bistifly@caramail.com
  Retour

aheudes (22 messages) Envoyer message email à: aheudes Envoyer message privé à: aheudes Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
27-06-03, 08:08  (GMT)
86. "RE: quel traitement pour un adénome à prolactine"
Savoir si vous avez ou n'avez pas de problème d'impuissance, vous pouvez vous-même le vérifier, seul ou avec une ou un partenaire.
Un des dégâts d'un prolactinome est l'impuissance et elle persiste même longtemps après la guérison (qui n'est possible que par la chirurgie).
Je ne pense pas qu'il faille vous inquiéter de la question posée par les médecins. Je pense qu'ils vérifient une chose simple : si ayant un prolactinome, cause d'impuissance, et prenant du dostinex qui régule votre taux de prolactine, vous n'êtes pas impuissant, c'est que le dosage du dostinex est bon. Posez-leur la question, ils vous répondront.
A 23 ans, je vous souhaite une longue vie devant vous. Interrogez-vous sur l'opportunité d'une chirurgie qui pourrait vous guérir complètement en quelques semaines, alors que le traitement par médicaments est à vie durante ; que les chances de succès de la chirurgie sont inversement proportionnels à la durée de prise de médicaments ; que si le prolactinome vient à continuer de grossir même en prenant des médicaments ou si vous devenez intolérant à une augmentation des doses, il faudra recourir à la chirurgie , non plus pour guérir sinon avec des chances devenues minimes, mais pour réduire la taille de la tumeur et empêcher ses dégats sur son environnement, et prendre quand même des médicaments.
N'ayez aucun complexe pour parler de vos inquiétudes avec les médecins. Ce dont vous leur parlerez ne les choquera pas (le sexe n'est pas tabou chez les médecins, et heureusement d'ailleurs, c'est un organe du corps humain comme un autre, qui fonctionne bien ou mal, mais qu'une éducation judéo-chrétienne qui tient plus de la débilité que du bon sens nous a appris à nier comme organe du plaisir et par conséquent à dissimuler. Bien au contraire, en leur parlant sans retenue de vos difficultés, vous facilitez leur diagnostic et leurs choix thérapeutiques. C'est ce qu'ils attendent de vous pour que vous en retiriez le plus grand bénéfice possible. Et si la première question que vous aimeriez leur poser vous paraît trop difficile, passez directement à la seconde, les autres suivront.
  Retour

krapule (2 messages) Envoyer message email à: krapule Envoyer message privé à: krapule Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
07-07-03, 12:25  (GMT)
89. "Cout operation prolactinome"
Bonjour,

Je suis une jeune femme de 26 ans.
Il y a quelques semaines, j'ai eu une montée de lait.
Ma prolactine a été dosée a 71.

Ma gynéco m'a conseillé d'arrêter la pilule (ce que j'ai fait), d'attendre 3 mois et d'effectuer un nouveau dosage.

Il y a une semaine (1 mois après l'arrêt de la pilule), j'ai eu de fréquents maux de tête qui continuent depuis, et elle m'a prescrit une IRM qui est prévue pour dans 2 semaines.

Bien qu'aucun diagnostic n'ait été confirmé, il est possible que je me fasse opérer d'un prolactinome.

Je suis française mais vis et travaille en Suisse. Je bénéficie d'une couverture sociale en Suisse mais aussi en France.

Je voudrais savoir à combien s'élève le coût d'une opération (opération proprement dite + séjour à l'hôpital) en France de manière à faire le choix le plus économique.
Merci d'avance pour votre aide.

Krapule

  Retour

D_Dupagne (14037 messages) Envoyer message email à: D_Dupagne Envoyer message privé à: D_Dupagne Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
07-07-03, 12:33  (GMT)
90. "RE: Cout operation prolactinome"
Bonjour,
Pour un assuré social en France, le coût de l'opération est nul, car pris en charge à 100% à l'hôpital, idem pour les "à-côté".

Mais vous allez un peu vite... Attendez l'IRM avant de choisir l'hôpital.

Dr Dominique Dupagne

Administrateur du Forum

  Retour

krapule (2 messages) Envoyer message email à: krapule Envoyer message privé à: krapule Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
07-07-03, 13:25  (GMT)
91. "RE: Cout operation prolactinome"
Bonjour Dr Dupagne,

Tout d'abord merci pour votre réponse rapide.

Je suis consciente que l'IRM fournira le diagnostic mais pour moi le choix de la France ou de la Suisse doit se faire assez tôt étant donné que l'assurance santé en Suisse est très "libérale"...

J'ai juste une question supplémentaire, qu'entendez-vous par "avant de choisir l'hôpital" :
1) choix entre traitement médicamenteux ou opération ?
2) choix d'un hôpital plutôt qu'un autre ?

Merci,

Krapule

  Retour

D_Dupagne (14037 messages) Envoyer message email à: D_Dupagne Envoyer message privé à: D_Dupagne Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
07-07-03, 13:46  (GMT)
92. "RE: Charrue avant les boeufs"
Je veux dire qu'avant de choisir le traitement, il faudrait déjà être certaine que la maladie existe. D'autant que l'intervention, si elle est nécessaire, ne présente que très rarement un caractère d'urgence.

Dr Dominique Dupagne

Administrateur du Forum

  Retour

Lyne_s (7 messages) Envoyer message email à: Lyne_s Envoyer message privé à: Lyne_s Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
15-10-03, 03:08  (GMT)
107. "RE: Prolactine"
Bonjour

J'ai un taux deprolactne elevé environ 74. j'ai eu une radigraphie ce que j,wn ai compeis c'est que mon cerveau manque de place j,ai un rendez vous pour un scan et je vois un endocrinologue ce vendredi.

Mais symptome sont les suivants
absence de regle depuis 6 mois sein qui coule,bouffée de chaleur, maux de tete etourdissement épuisement (j'ai consulté pensant que c'etais ma pre- monopause j`ai 38 ans).j`ai egalement mal aux yeux la lumiere me fait tres mal difficulté a conduire le soir.p.s Mes maux de tete sont au niveau du front entre les yeux

je ne sais pas encore si j`ai un adenome, mais moi je pense bien que oui.
Je suis programmeur analyste donc je travail tout le temps avec la tete consentration et les yeux je me demande si cette maladie peu nuire a mon travail vais je pouvoir continué de faire ce metier?

Mon pere a eu un cancer de la glande thyroide est que ce la a un lien avec la prolactile?

est ce hériditaire le probleme de glande (hypophyse prolactine)
un gros merci pour les reponse

j'avoue etre tres inquite c'est tous nouveau pour moi

  Retour

D_Dupagne (14037 messages) Envoyer message email à: D_Dupagne Envoyer message privé à: D_Dupagne Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
15-10-03, 08:57  (GMT)
108. "RE: Prolactine"
Bonjour,

Tout ce que je peux vous dire, c'est qu'il n'y a pas de relation entre la prolactine et la thyroïde. Pour ce qui est de l'hérédité de l'adénome à prolactine, je n'ai pas de données sur ce sujet.

Dr Dominique Dupagne

Administrateur du Forum

  Retour

Lyne_s (7 messages) Envoyer message email à: Lyne_s Envoyer message privé à: Lyne_s Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
18-10-03, 01:52  (GMT)
109. "RE: Prolactine"
RE Bonjour

Pourquoi on as p de selle turcique lorsquiìl as une augmentation de la prolactine?

Si un adenome a prolactine n'est pas ireditaire alors quelle sont les cause ^pourquoi avon nous ce type de tumeur.

  Retour

D_Dupagne (14037 messages) Envoyer message email à: D_Dupagne Envoyer message privé à: D_Dupagne Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
18-10-03, 05:23  (GMT)
110. "RE: Prolactine"
>RE Bonjour
>
>Pourquoi on as p de selle turcique lorsquiìl as une augmentation
>de la prolactine?

La selle turcique est un creux du plancher du crâne (en forme de selle de cheval turque) qui abrite l'hypophyse, glande aux depens de laquelle se développe un adénome à prolactine.

>Si un adenome a prolactine n'est pas ireditaire alors quelle sont
>les cause ^pourquoi avon nous ce type de tumeur.

Comme pour beaucoup de tumeurs, la faute à pas d'bol Et encore, je laisse tomber les approches psychanalytiques.

Dr Dominique Dupagne

Administrateur du Forum

  Retour

Lyne_s (7 messages) Envoyer message email à: Lyne_s Envoyer message privé à: Lyne_s Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
05-11-03, 15:34  (GMT)
111. "RE: Prolactine"
Bonjour

j,ai ete hospitalise de toute urgence
je vais etes operer d'ici une a 2 semaine. ma prolactine est toujours autour de 73.

Le probleme c'est que j,ai uin adenome hypophisaire non secretant sa taille 1,8 cm par 1,8 cm j,ai egalemt proleme avec ma glande cortisol elle a fait une chute de 614 a 202 en 2 semaine. j'ai la tige ecrasser pour sela la prolactine et deplus j,ai la vion affecter il on peur mon oeil gauche ne voie plus tres bien
voici les resultat des test si cela peu aider

le 17 octobre
LH 2.3
FSH 6.3
cortisol serique 614
TSH 2,57
prolactine 74

2 semaine plus tard
le 17 octobre
LH 0.9
FSH 3.7
cortisol serique 202
TSH 2,66
prolactine 72.6 echantillion dilué et corrigé

estiodol 186
t4 libre 12.1
glucose 5.1
J,ai mon dossier medicale au complet avec moi si vous avez des question

je sais que le crushing n,est pas encore exclus a t_il d'autre tumeur non secretant je cherche beaucoup sur internet mais sans resultat.

Quelle est la frequence des ce type de tumeur?

je sais que dans mon dossier il on ecrit que c,est le plus feroce
Je sais que je vais prendre des medicament pour mes hormone apres lòperatio
il aura d,autre test hormonal.

Quelle sont les risque de cette operation autre que possibilité de devenir aveugle

un gros merci


  Retour

aheudes (22 messages) Envoyer message email à: aheudes Envoyer message privé à: aheudes Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
05-11-03, 15:53  (GMT)
112. "RE: Prolactine"
Les risques de l'intervention sont bien détaillés dans ce document.
http://www-sop.inria.fr/chir/projects/pecker/Pecker_fichiers/RapportdeStage.pdf


Gardez néanmoins à l'esprit la faible probabilité de réalisation de ces risques : Les neurochirurgiens sont des virtuoses du bistouri, pas des casse-cou immatures.

Le vrai risque encouru est de ne pas être totalement guéri par la chirurgie, et donc d'avoir à prendre dse médicaments à vie durante.

  Retour

Lyne_s (7 messages) Envoyer message email à: Lyne_s Envoyer message privé à: Lyne_s Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
03-12-03, 00:27  (GMT)
114. "RE: Prolactine"
Bonjour

jai ete operer le 20 novembre avec la nouvelle methode.
il ont passer seulement par mon nez aucune insicion au dessus des dent!!!
mon nez n'a pâs ete plus gros aucun bleu au visage c.est fantastique
la coupure a la jambe a ete plus douleureuse (pour refaire la selle turcique) j'ai developper la diabete insipide et ma cortisol est a la baise.
Lyne


  Retour

Schtroumpf (8 messages) Envoyer message email à: Schtroumpf Envoyer message privé à: Schtroumpf Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
06-12-03, 20:08  (GMT)
115. "RE: Prolactine"
Bonjour

Je vais être opérée le 16 décembre.
Comment se passe le suivi après l'intervention, faut-il voir un endocrinologue ? Est-il conseillé de refaire un IRM à moyen ou long terme ?
Concernant les risques de diabète insipide, comment ce diabète se manifeste-t'il ?
Merci

  Retour

Cafe_Sante (8965 messages) Envoyer message email à: Cafe_Sante Envoyer message privé à: Cafe_Sante Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
07-12-03, 08:34  (GMT)
116. "RE: Prolactine"
Bonjour
>
>Je vais être opérée le 16 décembre.
Bon courage.

>Comment se passe le suivi après l'intervention, faut-il voir un endocrinologue
>? Est-il conseillé de refaire un IRM à moyen ou
>long terme ?

Il faut voir ça avec l'équipe qui s'occupe de vous.

>Concernant les risques de diabète insipide, comment ce diabète se manifeste-t'il
>?

http://www.atoute.org/dcforum/DCForumID5/3798.html
Philippe,
médecin à la campagne

  Retour

Schtroumpf (8 messages) Envoyer message email à: Schtroumpf Envoyer message privé à: Schtroumpf Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
05-01-04, 11:34  (GMT)
117. "RE: Prolactine"
Bonjour,
L'opération s'est très bien déroulée.
Elle a eu lieu tôt le matin, et j'ai pu rejoindre ma chambre à 17h00.
Le chirurgien a opté pour la voie sous-labiale étant donné qu'un ORL m'a opéré par la même occasion de ma déviation nasale.
Je n'ai ressenti aucune douleur au niveau de la tête après l'intervention, c'est plutôt mon nez qui était douloureux. Je n'avais pas de mèches, mais deux atelles qui me permettaient de respirer légèrement par le nez.
J'ai développé un léger diabète insipide, mais grâce au suivi médical de l'équipe, celui-ci n'a duré que trois jours.
Je suis restée en tout 7 jours à l'hôpital, au terme desquels de nouvelles analyses ont été effectuées.
J'en ai pour tout, hospitalisation comprise, pour 5 semaines et demi d'arrêt de travail.
Si vous avez des questions, n'hésitez pas, j'essaierai de répondre avec le plus de précision possible.
  Retour

Grenadine (11 messages) Envoyer message email à: Grenadine Envoyer message privé à: Grenadine Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
25-01-04, 23:50  (GMT)
118. "RE: Prolactine"
Bonjour !!!!!

J'ai 17ans et j'ai appris que j'avais un adenome hypohysaire en Septembre 2003, apres une prise de sang qui a montrée un fort taux de prolactine, puis une IRM. J'ai suivi un traitement de Parlodel pendant quelques temps, mais je n'ai pas dutout suporté ce médicament. Entre autre j'ai eu des nausées, vomissement, secheresse de la bouche, maux de tête, fatigue, endormissement brutal, depressions, confusions, perte de mémoire, gros problème de circulation sanguine, palpitation, etc ... J'ai donc stoppé ce traitement. Je suis allée voir plusieurs medecins , certain m'ont dit que le traitement n'étais peu etre pas neccessaire , d'autre m'ont dit que c t impératif de le prendre. Pour le moment je dois refaire des analyses plus poussée Mardi 27 Janvier, et on avisera suivant les résultats. Je voudrais connaitre les expériences de personnes qui sont passée par la, notament de quelqu'un qui comme moi n'aurait pas supporté le parlodel. Ainsi que des personnes qui ont subi l'opération pour enlevé l'adenome. Je souhaite avoir 4 enfants plus tard ... mais je pense que c'est trop ambicieux avec un adenome. J'aimerais beaucoup discuter avec des personnes qui ont vecu la même chose, ou qui sont encore de ce cas. C'est pourquoi j'ai crée une page internet , avec des liens concernant les adenomes hypophysaire, la prolactine, les solutions medicamenteuses etc, et surtout un lieu pour parler ensemble de ce problème. Ainsi que pour s'echanger des liens utiles, apporter une certaines entre-aide, etc. Si des personnes concernées par ce problème lisent ce message, l'adresse de la page est
http://la.cite.des.anges.free.fr/adenome/adeindex.php
J'espere que vous viendrez nombreux. Si vous souhaitez parler en direct, il sera possible de fixer des RDV car sur mon site , il y a un tchat (lieu de discution en direct) http://la.cite.des.anges.free.fr
Bon courage a tous, et trés gros bisous

  Retour

alex2121 (2 messages) Envoyer message email à: alex2121 Envoyer message privé à: alex2121 Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
30-01-04, 12:30  (GMT)
119. " quel traitement pour un adénome à prolactine"
Bonjour,
Pour te répondre Grenadine, moi non plus je ne supporte pas le Parlodel et je suis actuellement sous Dostinex pour un adénome que je traine de puis bientôt 7ans. Ce que tu dis m'interpelle : tu dis avoir des troubles de la mémoire? moi aussi ! et pourtant personne ne pense que cela est en relation avec l'adénome et on me dit que c juste un manque de concentration... pourtant, je suis sûre du contraire et je n'ai encore trouvé personne présentant ce symptôme.
En revanche, je ne me suis pas encore faite opérer car trop petit et risque d'échec trop important.
je recherche aussi des témoignages me permettant de savoir si oui ou non, on va garder ce fichu traitement a vie. et je voudrais savoir ce que c que Norprolac?
voila, c tout pour le moment, a plus tard
alex2121
  Retour

miracle (2 messages) Envoyer message email à: miracle Envoyer message privé à: miracle Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
30-01-04, 13:35  (GMT)
120. "RE: quel traitement pour un adénome à prolactine"
Bonjour,
Je donne mon témoignage concernant un macro-adénome à prolactine opéré il y a 1 an; et dont il reste forcément un reliquat donc médicament à vie. J'ai commencé par le Norprolac qui m'a beaucoup rendu malade invalidant toute ma vie.Au bout de 6 mois et après un nouvel IRM (reliquat inchangé) et taux de prolactine (inchangée également), je suis passée au Parlodel qui me crée de nombreux troubles : vertiges, nausées, sueurs, constipation, bouche pateuse, grande fatigue. Mes résultats fait en janvier restent identiques et l'endocrino dit que je dois augmenter les doses de Parlodel (j'en suis à 4 comprimés de 2,5mg et elle aimerait que j'aille jusqu'à 6). Par ailleurs elle dit qu'elle n'a jamais vu personne ne pas s'habituer aux médicaments : c'est fort culpabilisant et j'aimerais savoir par des patients et des mèdecins, si des intolérances comme la mienne sont courantes et normales. J'aimerais savoir si le dostinex est mieux supporté que le Parlodel ? Merci d'avance pour les réponses.
  Retour

Cafe_Sante (8965 messages) Envoyer message email à: Cafe_Sante Envoyer message privé à: Cafe_Sante Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
30-01-04, 18:34  (GMT)
121. "RE: quel traitement pour un adénome à prolactine"
Bonjour,
> Par ailleurs
>elle dit qu'elle n'a jamais vu personne ne pas s'habituer
>aux médicaments : c'est fort culpabilisant

Et stupide. Simplement, avec un tel état d'esprit, les clients se sauvent et elle ne les voit pas "qui ne s'habituent pas". Le Parlodel n'est pas le médicament le mieux supporté que je connaisse.

>J'aimerais savoir si le dostinex
>est mieux supporté que le Parlodel ?

Il faut essayer pour le savoir. Chacun est différent.

Pour répondre au passage à Alex, les troubles de la mémoire n'ont aucun rapport avec l'adénome hypophysaire.
Philippe,
médecin à la campagne

  Retour

jacky (9 messages) Envoyer message email à: jacky Envoyer message privé à: jacky Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
30-01-04, 19:09  (GMT)
122. "RE: quel traitement pour un adénome à prolactine"
Bonsoir

>Pour répondre au passage à Alex, les troubles de la mémoire n'ont aucun rapport avec l'adénome hypophysaire.

Et le traitement n'a-t'il pas un rapport ?

Merci
Jacky

  Retour

Grenadine (11 messages) Envoyer message email à: Grenadine Envoyer message privé à: Grenadine Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
30-01-04, 19:29  (GMT)
123. "RE: quel traitement pour un adénome à prolactine"
Alex, les troubles de la memoire pour ma part était du non pas a l'adenome, mais au Parlodel, le traitement qui m'était prescrit. D'ailleurs pour ce medicaments, a chaque boite la notice était diferente, et j'ai vu un jour ke dans une notice du parlodel, il y avait marké kil pouvait causé des troubles de la memoire.

Sinon pour ma page sur les adenomes hypophysaires, j'essais de la completer de plus en plus, et pour ca j'ai besoin de vous ! de vos temoignages sur
http://la.cite.des.anges.free.fr/adenome/adeindex.php mais aussi d'adresse de site ou encore de proposition de partie sur leskels vous avez besoin d'avoir des renseignements. Je pensais notamement a faire une nouvelle partie concernant les adenomes et la grossesse. Pour le moment vous pouvez y voir des articles sur l'hypohyse, les adenomes hypophysaire, la prolactine, des liens pour connaitre certains effet secondaires de traitements medicamenteux, des conseils, l'operation ( en construction) , ...
S'il vous plait, aidez moi a faire vivre ce site, car j'aimerais beaucoup pouvoir crée une petite communauté chaleureuse visant a soutenir et a informer les personnes qui ont cette tumeur .

  Retour

alex2121 (2 messages) Envoyer message email à: alex2121 Envoyer message privé à: alex2121 Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
02-02-04, 09:52  (GMT)
124. "RE: quel traitement pour un adénome à prolactine"
bonjour,
a vrai dire, je ne sais pas si les troubles de la mémoire sont liés a l'adénome ou au traitement. ça fait tellement longtemps que je suis le traitement que je ne sais franchement plus quand j'ai commencé a avoir des troubles de la mémoire, et ça ne se produit pas tout le temps.
Merci pour tout ce que vous dites a propos de l'adénome, je crois que j'en ai plus appris en une semain qu'en 7 ans avec les médecins...
alex2121
  Retour

willems (2 messages) Envoyer message email à: willems Envoyer message privé à: willems Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
02-02-04, 15:44  (GMT)
125. "RE: quel traitement pour un adénome à prolactine"
Bonjour miracle!
je m'apelle sylvie je me suis fait opéré en juin et pour l'instant tout va bien mais j'aimerais savoir comment tu t'ai apperçu qu'il te restait des reliquats (je veut dire quels ont été tes symptomes)
Merci d'avance pour ta réponse
  Retour

miracle (2 messages) Envoyer message email à: miracle Envoyer message privé à: miracle Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
02-02-04, 18:25  (GMT)
126. "RE: quel traitement pour un adénome à prolactine"
Bonjour, j'ai été opérée il y a plus d'un an d'un macro-adénome à prolactine par voie transphénoidale : opération pour laquelle j'étais prévenue à l'avance qu'il y aurait un reliquat d'adénome par le neuro-chirurgien car lorsque l'adénome est gros on ne peut tout retirer afin de ne pas léser l'hypophyse. D'ailleurs dans ces cas là on nous prévient que de toute manière il y aura un traitement à vie...j'ai fait 2 bilans depuis cette opération qui a eu le mérite de libérer ma vue que j'étais en train de perdre, et le taux de prolactine est toujours un peu élevé, et les IRM montrent le reliquat. Je dois donc poursuivre le traitement pour limiter l'activité de la prolactine, et le grossissement de la tumeur. J'ai d'abord été traitée au Norprolac 6 mois que j'ai très mal supporté, et depuis août je suis sous Parlodel que je ne supporte pas bien ayant pas mal de troubles secondaires. L'endocrino me dit de poursuivre et d'augmenter les doses....pour réduire au maximum cette activité. Facile à dire et pas facile à vivre et j'aimerais bien savoir s'il n'y a pas d'autre solution, puisqu'elle me dit que dans mon cas il n'y a que ces deux médicaments. J'espère avoir un peu répondu à travers ma situation et bon courage.
  Retour

Lyne_s (7 messages) Envoyer message email à: Lyne_s Envoyer message privé à: Lyne_s Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
04-02-04, 04:44  (GMT)
127. "RE: quel traitement pour un adénome à prolactine"
Bonjour

j'ai deja participé au forum
j,ai ete operer d,un adenome de finalement 2,3cm apres analyse c'etais un adenome qui ne secretais plus mais qu,il etais a hormone de croissance.

je souffre egalement selon moi de perte de memoire mais il dise que c'est un manque de concentration je suis un programmeur analyste et avant operation je pouvait etes des heures concentré pour resoudre des probleme informatique alors je me pose des question???

Je suis encore tellement fatigué non epuisé est le mot je ne suis pas motivé pour rien j, ai envie de rien faire

je suis toujours diabete insipide je dois prendre 4 comprime a toud les jours

Je dois passer des test au cours des prochaine semaine pou savoir si je suis ateint de acromegalie et quelle sont toute les hormone atteint. je sais que l,acromegalie est une maladie qui
Une distinction s'impose pour les manifestations osseuses entre l'enfant et l'adulte.

Chez l'enfant, l'excès d’hormone de croissance provoque une accélération de la croissance avec gigantisme tant que les cartilages ne sont pas soudés.

Chez l'adulte, la croissance des os longs étant terminée, l'excès en GH entraîne un épaississement des os courts et plats.

Les modifications apparaissent progressivement et c'est l'intérêt des photos qui permettent de comparer l'état du patient quelques mois auparavant :


augmentation rapide des pointures des gants, du chapeau, des chaussures, des bagues...
hypertrophie du nez, des oreilles, de la langue : saillie des arcades sourcilières, grosses narines, grosses mains...
cyphose cervico-dorsale avec saillie du sternum (double bosse de Polichinelle), scoliose...
lassitude...
sueurs, poils abondants...
douleurs osseuses (rhumatisme acromégalique), arthrose...
hypertension artérielle, insuffisance cardiaque, gros cœur ;
impuissance, aménorrhée, galactorrhée.

L'augmentation de volume de l'hypophyse qui est située à la base du crâne dans la selle turcique va provoquer des troubles de compression au niveau du chiasma optique (Zone ou passe les nerfs optiques entre les yeux et le cerveau) : céphalées frontales, troubles de la vision pouvant aller jusqu'à la cécité.

j,aimerais avoir d,autre information sur l,acromegalie je sais que le traitement est par sendostatin j,en ai pris pendant 3 semaine avant operation.

Si je prend les medicament la vitesse de croissance est telle arreté ou seulement ralentie?

Je voudrais avoir le plus de renseignement possible sur acromegalie je sais qu,il a environs 40 personne sur 1 millions qui a cette maladie est ce que quelqu,un connait une personne avec cette maladie?


merci

  Retour

aheudes (22 messages) Envoyer message email à: aheudes Envoyer message privé à: aheudes Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
04-02-04, 07:47  (GMT)
128. "RE: quel traitement pour un adénome à prolactine"
J'exerce la même profession que vous et je connais les mêmes pannes de mémoire à la suite de mon opération.
Le manque de concentration évoqué me semble donc un alibi bien pratique.
  Retour

Ln2 (2466 messages) Envoyer message email à: Ln2 Envoyer message privé à: Ln2 Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
04-02-04, 07:58  (GMT)
129. "RE: quel traitement pour un adénome à prolactine"
Bonjour Lyne_s,

On s'éloigne de l'adénome à prolactine...
Il vaudrait mieux que vous ouvriez une nouvelle discussion sur l'acromégalie avec un titre adapté.


Cordialement,

Hélène, étudiante en médecine

  Retour

Grenadine (11 messages) Envoyer message email à: Grenadine Envoyer message privé à: Grenadine Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
04-02-04, 13:18  (GMT)
130. "RE: quel traitement pour un adénome à prolactine"
Je fais une partie dans mon site sur l'opération avant apres pendants, pour le moment cette page est en construction, si vous voulez venir parler dans la disctuion de ces problèmes liés à l'opération, cela m'aidera bcp à construire ma page. GRos bisous
http://la.cite.des.anges.free.fr/adenome/adeindex.php
  Retour

Lyne_s (7 messages) Envoyer message email à: Lyne_s Envoyer message privé à: Lyne_s Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
04-02-04, 18:36  (GMT)
131. "RE: quel traitement pour un adénome à prolactine"
bonjour

s.v.p comment cree un forum pour acomegalie

merci

  Retour

Cafe_Sante (8965 messages) Envoyer message email à: Cafe_Sante Envoyer message privé à: Cafe_Sante Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
04-02-04, 19:47  (GMT)
132. "RE: quel traitement pour un adénome à prolactine"
Bonsoir,
Quand vous arrivez sur le forum Recherche d'information sur les maladies, vous cliquez sur "Poster", vous mettez un titre explicite "Acromégalie" par exemple et rédigez votre message.
Philippe,
médecin à la campagne
  Retour

Cafe_Sante (8965 messages) Envoyer message email à: Cafe_Sante Envoyer message privé à: Cafe_Sante Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
09-02-04, 17:03  (GMT)
134. "RE: quel traitement pour un adénome à prolactine"
Bonjour,
La discussion se poursuit ici :
http://www.atoute.org/cgi-bin/dcforum/dcboard.cgi?az=read_count&om=6346&forum=DCForumID5
Philippe,
médecin à la campagne
  Retour


Ouvrir | Archiver | Effacer

Lobby | Retour au Forum | Précédente | Suivante

Rechercher sur le site Atoute.org: