Forum Médical

Attention : cette plate-forme de forum est en lecture seule. Pour participer aux discussions, rendez vous sur la nouvelle plate-forme
Page d'accueil du site
NANMEO !

"Ver solitaire"

Envoyer ce sujet à un(e) ami(e)
Format d'impression
Mettre en signet (membres seulement)
 
Précédente | Suivante 
Accueil Général des Forums
Forum : Recherche d'informations sur une maladie (Protected)
Message d'origine

Gillou (1 messages) Envoyer message email à: Gillou Envoyer message privé à: Gillou Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
16-06-02, 23:34  (GMT)
"Ver solitaire"
J'ai 20 ans, et depuis environ six mois je n'arrete pas de perdre du poids, pourtant je mange enormement.
J'ai des douleurs au ventres assez souvent.
J'ai donc penser que j'avais le ver solitaire.
Mais je n'ai jamais trouvé ces fameux anneaux qui prouvent la presence du ver solitaire.
Je n'arretes pas d'alterner des periodes de nausées puis des periodes de constipations depuis plus de six mois.
Un jour j'ai tout de meme trouver dans mes selles un tout petit ver blanc d'environ 2 ou 3 mm de longueur.
Est ce un ver solitaire ? Comment soigner ceci rapidement ?
D'avance, merci.
  Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour


  Liste des réponses à ce message

  Sujet     Auteur     Posté le:     ID  
 RE: Ver solitaire D_Dupagne 17-06-02 1
   RE: Ver solitaire liswill 11-10-03 6
   RE: Ver solitaire piu 27-01-04 8
       RE: Ver solitaire Cafe_Sante 27-01-04 9
 RE: Ver solitaire trudy 07-06-03 2
 RE: Ver solitaire hegoa 11-06-03 4
   RE: Ver solitaire trudy 11-06-03 5
 RE: Ver solitaire nagib 03-12-03 7
   RE: Ver solitaire Geralterego 17-04-04 10
       RE: Ver solitaire Cafe_Sante 18-04-04 11
           RE: Ver solitaire muad 13-05-04 12
               RE: Ver solitaire Cafe_Sante 13-05-04 13
                   RE: Ver solitaire muad 13-05-04 14
 RE: Ver solitaire olive013 19-09-04 18
   RE: Ver solitaire Ln2 20-09-04 19
       RE: Ver solitaire Cafe_Sante 20-09-04 20
   RE: Ver solitaire Gene09 20-09-04 21
       RE: Ver solitaire Cafe_Sante 20-09-04 22
           RE: Ver solitaire Caverne26 20-09-04 23
               RE: Ver solitaire Cafe_Sante 20-09-04 24
                   RE: Ver solitaire Luka 27-01-05 25

Lobby | Retour au Forum | Précédente | Suivante

Texte des réponses

D_Dupagne (14037 messages) Envoyer message email à: D_Dupagne Envoyer message privé à: D_Dupagne Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
17-06-02, 07:23  (GMT)
1. "RE: Ver solitaire"
Le ver solitaire se traduit par l'émission d'une "nouille plate" de deux ou trois centimètres. Cela ne correspondant pas à ce que vous décrivez.
Pour un diagnotic voyez votre médecin. Un examen parasitologique de vos selles pourra peut-être vous rassurer, mais beaucoup de maladies peuvent provoquer les symptômes que vous décrivez.

Dr Dominique Dupagne

Administateur du Forum

  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

liswill (1 messages) Envoyer message email à: liswill Envoyer message privé à: liswill Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
11-10-03, 11:02  (GMT)
6. "RE: Ver solitaire"
Atteinte du ver solitaire et enceinte (8ème mois), mon médecin après deux tentatives veines m'a prescrit un dosage plus élevé du médicament suivant:

Traitement prescrit : vermox 100mg 2x 200mgr (total 400mg/jour)durant 3 jours. Il y a quelques incertitudes au niveau des interactions avec la grossesse, avez-vous des expériences à ce sujet. merci.

  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

piu (1 messages) Envoyer message email à: piu Envoyer message privé à: piu Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
27-01-04, 01:05  (GMT)
8. "RE: Ver solitaire"
Bonjour,

pour un devoir, je voulais savoir dans quelle viande on trouvait le ver solitaire, le trouve t on dans la vache? ou uniquement dans le boeuf et le porc? Et peut on le voir à l'oeil nu dans une pièce de viande si par exemple elle est périmée?

merci à l'avance pour ces renseignements.

  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

Cafe_Sante (8965 messages) Envoyer message email à: Cafe_Sante Envoyer message privé à: Cafe_Sante Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
27-01-04, 13:12  (GMT)
9. "RE: Ver solitaire"
Bonjour,
>
>pour un devoir, je voulais savoir dans quelle viande on trouvait
>le ver solitaire, le trouve t on dans la vache?
>ou uniquement dans le boeuf et le porc?

Boeuf est un mot pour désigner la viande de bovidés adultes : mâles ou femelles. Vous mangez d'ailleurs beaucoup plus de vaches que de bœufs.

>Et peut
>on le voir à l'oeil nu dans une pièce de
>viande si par exemple elle est périmée?

La présence d'un œuf de tænia dans la viande n'a rien à voir avec le fait qu'elle soit périmée. La bête a mangé un œuf qui trainait dans l'herbe et la larve passe dans la viande. Vous mangez la viande (bien fraiche ou pas) peu cuite et vous avalez donc l'œuf avec la viande. L'œuf se développe dans l'intestin.
http://www.caducee.net/DossierSpecialises/gastro/tenia.asp
http://www.md.ucl.ac.be/stages/hygtrop/ingestion/taenia.html
http://www.biosci.ohio-state.edu/~parasite/lifecycles/taenia_lifecycle.html
Philippe,
médecin à la campagne

  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

trudy (2 messages) Envoyer message email à: trudy Envoyer message privé à: trudy Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
07-06-03, 18:59  (GMT)
2. "RE: Ver solitaire"
Slt Gillou, il n'y a pas de hônte à avoir le ver solitaire, moi je l'ai eu 2 fois,il est vrai que c'est très désagréable. Sur ce je te transmets le traitement à suivre : Traitement

Trédémine® : 1 à 4 comprimés, selon l'âge, a prendre le matin à jeun à mâcher longuement en deux prises à une heure d'intervalle.
ou Biltricide ® que tu pourras demander à ton pharmacien.
Bon courage.

  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

hegoa (7 messages) Envoyer message email à: hegoa Envoyer message privé à: hegoa Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
11-06-03, 17:48  (GMT)
4. "RE: Ver solitaire"
Slt,

J'ai aussi eu ce genre de prb (douleurs, nausées, constipation colliques....)je les ais d'ailleurs encore par moment.
Et en fait une analyse des selles a revellé que j'avais des escherichia coli (bacterie) en tres grand nombre, ce qui cause de nombreux chamboulements intestinaux. Qui plus est je les ais ramenés en souvenir de vacance de tunisie. autant te dire que les antibiotiques ont eu beaucoup de mal a en venir a bout (a force les petites bebetes deviennent resistantes ! ). Les petits vers blancs que tu avais dans les selles sont peut etre ce qu'on appelle des glaires signe d'un desiquilibre intestinal. Tu devrais consulter un medecin et verifier rapidement tout cela

  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

trudy (2 messages) Envoyer message email à: trudy Envoyer message privé à: trudy Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
11-06-03, 19:15  (GMT)
5. "RE: Ver solitaire"

Parasites digestifs
Ver solitaire (ténia). Ver aplati pouvant atteindre 10 m de long, formé d'anneaux appelés proglottis (tête minuscule : renflement large de 1,5 mm). Les derniers anneaux (remplis chacun d'environ 6 000 œufs) se détachent facilement et un ténia en perd 5 ou 6 par jour. Contamination : par la viande (bœuf ou porc) insuffisamment cuite ou (rarement) du poisson. Si un animal avale des œufs, par exemple en absorbant de l'eau contaminée, l'un de ces œufs peut donner une larve, munie de crochets, qui perfore l'intestin de l'animal, passe dans le sang et se fixe à un muscle. La larve se transforme en cysticerque, petit sac de quelques mm, où bourgeonne un scolex (tête de ténia) qui se fixera dans l'intestin de la personne concernée et reconstituera bientôt les anneaux du ténia.

Nutrition (Troubles de la) Avitaminose. Rare en France (sauf dans les régimes amaigrissants trop sévères), fréquente dans les pays sous-développés. Carence de vitamines : A : troubles de la vue, lésions cutanées, troubles digestifs. B1 : béribéri : troubles cardiaques, œdèmes. B2 : glossite, perlèche : rougeurs de la peau. PP : pellagre : rougeurs de la peau, troubles digestifs. C : scorbut : gingivite, hémorragie, anémie, fièvre, amaigrissement, maladie de Barlow (scorbut du nourrisson) : troubles osseux, digestifs. D : rachitisme, doit être prévenu chez le nourrisson par un apport de vitamine D (Stérogyl). Acide folique : non exceptionnelle en France chez les gens âgés ou les alcooliques chroniques : anémie macrocytaire. Carences minérales. Proches des avitaminoses (les vitamines sont potentialisées par un métal ou un métalloïde). En fer : diminution de la résistance au travail et aux maladies, anémies ; pays sous-développés 20 à 25 % des enfants atteints, 20 à 40 % des femmes (en France 30 % des femmes enceintes), 10 % des hommes ; en iode : troubles du développement physique et mental (crétinisme) ; cause de goitre endémique pour 200 millions de personnes des pays sous-développés (augmentation du volume de la thyroïde) ; en oligoéléments : calcium, magnésium, zinc, etc. Traitement : vitamine ou métal. Diabètes sucrés (du grec diabêtês, qui traverse). Hyperglycémie chronique pouvant s'accompagner de complications dégénératives touchant yeux, reins, nerfs et atteintes artérielles obstructives. Cause essentielle : carence absolue ou relative de la sécrétion d'insuline par le pancréas (îlots de Langerhans) ; facteurs endocriniens contre-carrant l'action de l'insuline ; le mécanisme est encore incomplètement précisé dans certains cas. Rôle de l'hérédité (prédisposition génétique), rôle révélateur de l'environnement. Type 1 : DID (diabète insulinodépendant : diabète maigre ou insulinoprive) : affections virales, mécanisme auto-immunitaire aboutissant à la destruction des cellules B. Survient généralement de façon brutale durant l'enfance ou l'adolescence. Type 2 : DNID (diabète non insulinodépendant : diabète gras) : obésité, pouvant évoluer vers l'épuisement insulino-secrétoire après une longue période de dyssécrétion. Forme la plus répandue du diabète. Près de 30 % des sujets atteints ignorent leur maladie (absence de trouble ou troubles légers) ; touche surtout les plus de 40 ans.Symptômes : soif (polydipsie) vive, urines abondantes (polyurie), obésité (diabète gras) ou amaigrissement contrastant avec un appétit conservé (diabète maigre) (environ 15 % des cas), fatigue extrême, infections cutanées (génitales). Complications : insuffisance coronaire et infarctus, hypoglycémie (cause : traitement surdosé ; signes : sueur abondante, pâleur, tremblements, palpitations) ; atteinte des yeux (cataracte, rétinopathie diabétique pouvant entraîner jusqu'à la cécité), lésions cutanées, névrites, artérite des membres inférieurs, insuffisance rénale, cétose évoluant en acidocétose (intoxication générale par les corps cétoniques produits par la mauvaise assimilation des carburants énergétiques ; surtout DID sans insuline ou avec maladie intercurrente ; asthénie, diminution de la connaissance pouvant aller jusqu'au coma diabétique, respiration haletante, odeur de pomme de reinette de l'haleine, élimination urinaire de corps cétoniques ; nécessite une hospitalisation d'urgence). Examens biologiques pour le diagnostic : glycémie à jeun surtout ; étude des corps cétoniques dans les urines. Examens complémentaires : dosage de l'hémoglobine glyquée (évaluation de l'équilibre glycémique) ; examen ophtalmologique. Auto surveillance : pour adapter les doses d'insuline : mesure glycémique fréquente en prélevant, grâce à un autopiqueur peu douloureux, une goutte de sang au bout du doigt, qu'on dépose sur une bandelette réactive dont la coloration change selon le taux de glucose ou des lecteurs glycémiques donnant directement un résultat chiffré sur un cadran digital.Quand la glycémie est importante, le malade doit rechercher la présence de glucose et de corps cétoniques dans ses urines, au moyen de bandelettes spécifiques.Traitement : DID : insuline : découverte en 1921 par les Canadiens Frederick Banting et Charles Best ; seul médicament actuellement efficace ; dégradée par voie orale, ne peut être utilisée qu'en injection : avec seringue ou par stylo injecteur d'insuline avec des cartouches de médicament prêtes à l'emploi. Une pompe à insuline pourrait préfigurer un véritable pancréas artificiel mais il manque l'analyseur continu de la glycémie (à l'étude). Mi-1998, des médecins de l'université de Miami (Floride, USA) ont présenté une étude sur l'administration d'insuline par inhalation. Régime équilibré (voir Alimentation à l'). Coma diabétique : insuline, réhydratation, réanimation. DNID : surveillance de la glycémie, antidiabétiques oraux (metformine, sulfamides hypoglycémiants, acarbose, troglitazone), traitement systématique des infections épisodiques, perte de poids. Prévention : possible chez les sujets prédisposés, par mesures hygiéno-diététiques ; intérêt des examens de dépistage ; chez les sujets à risque de diabète non insulinodépendant : antécédents familiaux de diabète, obèses, femmes dont les enfants pesaient plus de 4 kg à la naissance. Les femmes diabétiques devraient avoir leurs enfants le plus tôt possible. La glycémie doit être équilibrée plusieurs mois avant la conception et pendant toute la grossesse.Statistiques : dans le monde : fin 1998 : 135 millions (dont 90 % de DNID) ; 2025 (prév. OMS) : 300 millions. En France : DID : 150 000 (10 000 de moins de 20 ans), 1 000 nouveaux cas par an de diabète de l'enfant : DNID : 2 millions dont 500 000 non dépistés. Coût en France (en 1983) : 20,8 milliards de F dont 53 % de coûts indirects. Coût individuel annuel (en 1984) : DID : 12 178 F, DNID : 6 908 F. Responsable d'environ 10 % des dialyses et de 5 000 amputations par an ; principale cause de perte de la vue chez les adultes. " Allergies " alimentaires. Causes : associent allergies vraies causées par des anticorps de classe IgE et phénomènes d'intolérance non immunologique. Symptômes : divers. Pseudo-allergies (intolérances non immunologiques, sans présence d'anticorps) : Causes : aliments provoquant la sécrétion de quantités d'histamine (farine, poisson, chocolat, porc) ou aliments eux-mêmes riches en histamine fromages ou boissons fermentés, certains poissons (thon, saumon, sardine) ou légumes (tomates, épinards). Symptômes voisins : céphalées, urticaire substances en cause : tyramine, phénylalanine, certains agents conservateurs (E 350) présents dans des charcuteries ou fromages. Intolérance au lactose fréquente : en cas de déficit enzymatique (absence de lactase), lait ou produits lactés provoquent douleurs abdominales, diarrhée, flatulences. Le déficit de lactase peut venir de gastro-entérites virales ou génétiques. Symptômes du " côlon irritable " : troubles du transit, ballonnement, douleurs abdominales.
De site a fait l'objet d'une déclaration des traitements automatisés mis en oeuvre dans le cadre des sites interne auprès de la Commission Nationale de l'Informatique et des Libertés (C.N.I.L.) en application des articles 15 et 16 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés.
Traitement
· Trédémine® : 1 à 4 comprimés, selon l'âge, le matin à jeun à mâcher longuement en deux prises à une heure d'intervalle. (en PHARMACIE)
· ou Biltricide ® ( en PHARMACIE)
Bon courage, ce n'est pas la fin du monde ! ! !

  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

nagib (1 messages) Envoyer message email à: nagib Envoyer message privé à: nagib Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
03-12-03, 22:57  (GMT)
7. "RE: Ver solitaire"

slt gillou!! j'ai 22 ans et j'ai aussi se problème que je trouve dans mes selles!!c'est très désagréable! exactement comme toi !


bon courage

  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

Geralterego (1 messages) Envoyer message email à: Geralterego Envoyer message privé à: Geralterego Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
17-04-04, 19:55  (GMT)
10. "RE: Ver solitaire"
Moi aussi j'en ai des petits trucs qui bougent , blancs d'environ 3mm ... et j'ai 15 ans .. je doit absolumpent faire une visite médical ou je peux rompre ce problème de moi même ?
  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

Cafe_Sante (8965 messages) Envoyer message email à: Cafe_Sante Envoyer message privé à: Cafe_Sante Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
18-04-04, 21:49  (GMT)
11. "RE: Ver solitaire"
>Moi aussi j'en ai des petits trucs qui bougent , blancs
>d'environ 3mm ... et j'ai 15 ans .. je doit
>absolumpent faire une visite médical ou je peux rompre ce
>problème de moi même ?

Bonsoir,
Il vaut mieux aller consulter.
Philippe,
médecin à la campagne

  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

muad (4 messages) Envoyer message email à: muad Envoyer message privé à: muad Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
13-05-04, 19:24  (GMT)
12. "RE: Ver solitaire"
Modifié le 13-05-04 à 19:24  (GMT)

Bonjour,

Une recente perte de poids a fait que mon entourage evoque sans cesse le ver solitaire et me soupçonne d'être infecté jusqu'à me rendre parano
Votre site donne les symptomes de l'infection (plusieurs fois même) et je ne pense pas être atteint (pas de trace d'anneau...en tout cas pas encore). Je ne suis donc pas trop inquiet mais une question me trotte dans la tête depuis longtemps à propos du tenia et je ne trouve pas la réponse :
Le ver solitaire, ça peut aller jusqu'où ? Je veux dire par là : si on ne se soigne pas, ou mal, combien de temps ce ver reste-t-il vivant dans le ventre, et jusqu'où peuvent aller les complications si on se soigne mal ?
Une autre question: comment ce ver fait-il pour supporter les sucs digestifs ou l'ingestion de piment fort, d'alcool fort ou autres produits "corrosifs" ?...
Merci d'avance, et bravo pour ce que vous faites et la rapidité de vos réponses.

  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

Cafe_Sante (8965 messages) Envoyer message email à: Cafe_Sante Envoyer message privé à: Cafe_Sante Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
13-05-04, 19:27  (GMT)
13. "RE: Ver solitaire"
Bonsoir,

>Le ver solitaire, ça peut aller jusqu'où ? Je veux dire
>par là : si on ne se soigne pas, ou
>mal, combien de temps ce ver reste-t-il vivant dans le
>ventre, et jusqu'où peuvent aller les complications si on se
>soigne mal ?

Ça ne dépasse pas les maux de ventre et l'amaigrissement. Il doit bien y avoir quelques histoires extrêmes.

>Une autre question: comment ce ver fait-il pour supporter les sucs
>digestifs ou l'ingestion de piment fort, d'alcool fort ou autres
>produits "corrosifs" ?...

Le ver est situé dans l'intestin. Il n'y a donc plus de sucs corrosifs, l'alcool est absorbé bien avant et pour le piment, ça lui pique les yeux, mais il met des lunettes
Philippe,
médecin à la campagne

  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

muad (4 messages) Envoyer message email à: muad Envoyer message privé à: muad Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
13-05-04, 19:34  (GMT)
14. "RE: Ver solitaire"
Hahaha! Ok , merci beaucoup et encore bravo pour ce site... je me posais aussi la question de "l'esperance de vie" du taenia, mais je trouverai ça sur le net, je pense.
...ainsi que plus de détail sur les lunettes des vers solitaires, le sujet m'intrigue
  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

olive013 (1 messages) Envoyer message email à: olive013 Envoyer message privé à: olive013 Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
19-09-04, 20:55  (GMT)
18. "RE: Ver solitaire"
Bonjour à tous!!

Comme la plupart des gens qui ont poster un message sur ce forum, moi aussi je suis victime depuis quelques mois de mal au ventre et surtout de perte de poids.

J'aimerais dire aussi que les mals au ventre que je subi sont essentiellement aprés "tous" mes repas.

J'ai perdu de l'appétit, je mange pas beaucoup et aprés pendant une heure,j'ai des douleurs au niveau de l'estomac qui se ressente et je ne peux plus bouger car j'ai quasiment envie de vomir mais cela ne m'arrive jamais.

J'ai perdu 3 kg en un mois ( à l'époque je ne pouvait pas manger sauf les pates qui ne me faisait pas mal pour la digestion) (70kg -> 67 kg) je trouvait cette perte de poids normal.

et depuis 3 semaines alors que je mange tous mes repas, (moins qu'avant mais je mange quand même), eh ben je perds des kilos à vu de nez.
Ces 3 derniers jour j'ai quasiment perdu 1 kg. Cela fait 6 kg depuis le début de mes problèmes digestifs. (67kg -> 63.8 kg)

Quelqu'un pourrait t'il m'éguyer et discuter de mon problème avec moi?

Pourrait on parlait de ver solitaire dans mon cas?

Merci d'avance

PS: j'ai prévu d'aller contacter un gastroanthérologue afin de palier à ce problème.

  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

Ln2 (2466 messages) Envoyer message email à: Ln2 Envoyer message privé à: Ln2 Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
20-09-04, 02:00  (GMT)
19. "RE: Ver solitaire"
Bonsoir,

>Quelqu'un pourrait t'il m'éguyer et discuter de mon problème avec moi?

Quelqu'un pourrait sans doute, mais ça ne vous mènerait pas à grand chose : vous parlez d'un symptôme banal, qui peut se retrouver dans des dizaines de situations différentes. Discuter avant de savoir ce que vous avez exactement ne peut qu'au mieux ne mener à rien, au pire vous angoisser inutilement.

>Pourrait on parlait de ver solitaire dans mon cas?

Si vous avez un ver solitaire, oui. Ce qui est loin d'être prouvé pour le moment. Le signe majeur d'un ver solitaire, c'est un bout de ver plat qui gigote, qu'on retrouve dans les selles ou dans les sous-vêtements. Ca ne fait pas mal au ventre après un repas, et la perte de poids est un symptôme pour le moins inconstant.
C'est votre médecin qui vous éclairera. Vous pouvez tout à fait aller voir un généraliste, qui vous recevra plus rapidement.


Cordialement,

Hélène, étudiante en médecine

  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

Cafe_Sante (8965 messages) Envoyer message email à: Cafe_Sante Envoyer message privé à: Cafe_Sante Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
20-09-04, 12:20  (GMT)
20. "RE: Ver solitaire"
Bonjour,
>C'est votre médecin qui vous éclairera. Vous pouvez tout à fait
>aller voir un généraliste, qui vous recevra plus rapidement.

Et qui surtout vous enverra (peut-être) vers le spécialiste adapté. Vos symptômes peuvent venir de tout autre chose que de vos boyaux.

Philippe,
médecin à la campagne

  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

Gene09 (1 messages) Envoyer message email à: Gene09 Envoyer message privé à: Gene09 Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
20-09-04, 21:09  (GMT)
21. "RE: Ver solitaire"
Bonjour,

On parle toujours de la présence du taenia chez l'homme après ingestion notamment, de viande de boeuf, de porc ou autre mal cuite. Si cette viande a été congelée et que la viande, par la suite, reste saignante, y-a-t-il encore un risque de contamination ou bien la congélation détruit-elle les oeufs ? La congélation est celle d'un petit congélateur 3 étoiles intégré dans un frigidaire.

Merci d'avance pour votre réponse... et merci pour le travail que vous réalisez sur ce site !

Gene09

  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

Cafe_Sante (8965 messages) Envoyer message email à: Cafe_Sante Envoyer message privé à: Cafe_Sante Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
20-09-04, 21:39  (GMT)
22. "RE: Ver solitaire"
Bonsoir,
La congélation ne détruit ni les œufs, ni les bactéries.
http://tatoufaux.com/article.php3?id_article=47&var_recherche=froid
Philippe,
médecin à la campagne
  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

Caverne26 (61 messages) Envoyer message email à: Caverne26 Envoyer message privé à: Caverne26 Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
20-09-04, 21:44  (GMT)
23. "RE: Ver solitaire"
bonsoir

et le micro-ondes ?

salutations

  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

Cafe_Sante (8965 messages) Envoyer message email à: Cafe_Sante Envoyer message privé à: Cafe_Sante Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
20-09-04, 22:45  (GMT)
24. "RE: Ver solitaire"
bonsoir
>
>et le micro-ondes ?

Le micro onde ne pourra tuer les œufs qu'avec la température comme une cuisson normale.
Philippe,
médecin à la campagne

  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

Luka (1 messages) Envoyer message email à: Luka Envoyer message privé à: Luka Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
27-01-05, 17:55  (GMT)
25. "RE: Ver solitaire"
Modifié le 27-01-05 à 20:18  (GMT)

Bonjour,
Je dois rendre un devoir sur le taenia solium, et il y a quelques questions auxquelles je n'arrive pas à répondre:
Que fait exactement le taenia pendant la période d'incubation?
Les proglottis trouvés dans les selles sont-ils visibles à l'oeil nu?
Jai lu qu'il était possible d'en avoir deux en même temps. Que se passe-t-il dans ce cas là?
Lors d'une cysticérose humaine, la maladie peut-elle pousser jusqu'à la mort de l'hôte?
Un kyste localisé dans un muscle rend-il ce dernier inutilisable ou moins efficace?
Quelle est la durée de vie d'un ténia solium? (tous les sites se contredisent)
Quels sont les organes les plus touchés par la cysticérose humaine(avec le taenia solium) ? (là aussi tous les sites se contredisent et je ne sais plus où chercher)
Est-il vrai que les symptômes peuvent se déclarer seulement dix ans après l'infection?

Etant donné le nombre de question je ne m'attends évidement pas à une réponse pour chacune, mais si vous pouviez m'éclairer un peu, ce serait très gentil.
D'avance merci et félicitations pour ce que vous faites.

  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour


Fermer | Archiver | Effacer

Lobby | Retour au Forum | Précédente | Suivante

Rechercher sur le site Atoute.org: