Forum Médical

Attention : cette plate-forme de forum est en lecture seule. Pour participer aux discussions, rendez vous sur la nouvelle plate-forme
Page d'accueil du site
NANMEO !

"sclérose en plaque"

Envoyer ce sujet à un(e) ami(e)
Format d'impression
Mettre en signet (membres seulement)
 
Précédente | Suivante 
Accueil Général des Forums
Forum : Recherche d'informations sur une maladie (Protected)
Message d'origine

souadziane (5 messages) Envoyer message email à: souadziane Envoyer message privé à: souadziane Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
21-08-02, 15:21  (GMT)
"sclérose en plaque"
Modifié le 21-08-02 à 15:38  (GMT)

Modifié le 21-08-02 à 15:27  (GMT)

Je suis atteinte de la sclérose en plaque depuis que j'ai 15ans, j'en ai maintenant 23.
Aujourd'hui j'ai eu un rendez vous avec mon neurologue qui m'affirme que je ne suis plus atteinte de cette maladie car n'ayant plus eu de poussées depuis 3 ans. Mais j'ai du mal à le croire car depuis que je suis atteinte je suis quand même très nerveuse et cet état me fait avoir des crises de nerf très forte , je voudrais savoir si cet état est une des conséquences de la sclérose en plaque contrairement à ce que m'affirme mon dr .Pour lui ce serait plutot du à un état psychologique.De plus sachant qu'aucun vaccin n'a été trouvé pour la guérrison de cette maladie j'en suis d'autant plus étonnée.Ma question est donc de savoir si parce que je n'ai plus de poussées je ne suis plus atteinte de la sclérose en plaque?Ps:ma sclérose en plaque est bénigne

  Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour


  Liste des réponses à ce message

  Sujet     Auteur     Posté le:     ID  
 RE: sclérose en plaque D_Dupagne 21-08-02 1
   RE: sclérose en plaque pascale 23-08-02 4
 RE: sclérose en plaque souadziane 22-08-02 2
   RE: sclérose en plaque D_Dupagne 22-08-02 3
   RE: sclérose en plaque fraggleskorn 07-10-02 5
       RE: sclérose en plaque Luci 18-10-02 6
 RE: sclérose en plaque sylla 08-04-04 7
   RE: sclérose en plaque Cafe_Sante 08-04-04 8
       RE: sclérose en plaque sylla 08-04-04 9
           RE: sclérose en plaque nisars 17-04-04 10
               RE: sclérose en plaque D_Dupagne 18-04-04 11
                   RE: sclérose en plaque nisars 18-04-04 12
                       RE: sclérose en plaque sylla 19-04-04 13
                           RE: sclérose en plaque Drac 20-04-04 14
                               RE: sclérose en plaque D_Dupagne 20-04-04 15
                                   RE: sclérose en plaque nisars 27-04-04 17
 RE: sclérose en plaque liv 27-04-04 16
   RE: sclérose en plaque Drac 28-04-04 18
       RE: sclérose en plaque Cafe_Sante 28-04-04 19
           RE: sclérose en plaque ketchou 10-05-04 21
 RE: sclérose en plaque fanida 04-05-04 20

Lobby | Retour au Forum | Précédente | Suivante

Texte des réponses

D_Dupagne (14037 messages) Envoyer message email à: D_Dupagne Envoyer message privé à: D_Dupagne Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
21-08-02, 20:38  (GMT)
1. "RE: sclérose en plaque"
Beaucoup de questions dans votre question...
La seule chose que je puisse vous dire, c'est que la SEP ne donne pas directement de troubles psychologiques. Ceux-ci sont liés indirectement à la maladie, mais pas à des lésions démyélinisantes.

Dr Dominique Dupagne

Administrateur du Forum

  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

pascale (1 messages) Envoyer message email à: pascale Envoyer message privé à: pascale Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
23-08-02, 16:28  (GMT)
4. "RE: sclérose en plaque"
bonjour,j'ai38ans et je suis atteinte de la sep tout à commencé il y a 16ans à la naissance de mon 3ème enfant je me suis mise à voir double ma bouche était de travers j'ai en même temps fait un absès aux 2 seins mais malgré une ponction lombaire lors de mon hospitalisation à l'époque personne ne m'a rien dit je suis sortie de l'hopital comme j'y étais entrée;depuis le 17/06/02 suite à une IRM demandé par mon médecin traitant la sep a été diagnostiqué je ne suis pas handicapée et pourtant je souffre de maux de ventre accompagnés de gaz la souffance est telle que souvent je ne peut plus marcher j'ai aussi des fourmiements dans les doigts de la main droite, ma fatigue est intense mon morale est très souvent atteint je me sens souvent dépressive,et pourtant j'essaie de résister je me sens incapable de reprendre un travail,peut-on me mettre en invalidité? je doit aussi vous dire que j'ai eu le 13/07/02 une hospitalisation de 3jours pour être perfusé avec de la cortisone et pourtant toutes mes douleurs sont revenues et ma main droite se réengourdie quand penser vous?
mercie pour votre réponse.
  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

souadziane (5 messages) Envoyer message email à: souadziane Envoyer message privé à: souadziane Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
22-08-02, 09:28  (GMT)
2. "RE: sclérose en plaque"
re slérose en plaque
Je souhaiterais savoir si mon neurologue a raison lorsqu'il me dit que je ne suis plus atteinte de la sclérose en plaque par le simple fait que je n'ai pas eu de poussées depuis au moins 3 ans.Ma question en bref est : je n'ai pas eu de poussées depuis longtemps peut-on en conclure que je suis guéri!
  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

D_Dupagne (14037 messages) Envoyer message email à: D_Dupagne Envoyer message privé à: D_Dupagne Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
22-08-02, 11:16  (GMT)
3. "RE: sclérose en plaque"
Je ne peux répondre que de façon générale. Seul votre neurologue connaît suffisamment votre dossier.

On ne peut parler de guérison pour la sclérose en plaque, mais de rémission prolongée. Une rémission est une longue période sans maladie.
C'est le même problème pour les cancers d'évolution lente traités avec succès. On parle parfois de guérison, parfois de rémission.
Finalement, une rémission qui dure jusqu'à la mort (de mort naturelle) est finalement une guérison.

Dr Dominique Dupagne

Administrateur du Forum

  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

fraggleskorn (4 messages) Envoyer message email à: fraggleskorn Envoyer message privé à: fraggleskorn Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
07-10-02, 03:48  (GMT)
5. "RE: sclérose en plaque"
je reste assez dubitative....
je ne remet pas en doute les propos de votre médecin ainsi que les vôtres, Dr Dupagne, toutefois, étant moi même atteinte de sclérose en plaques depuis mes 20 ans (j'en ai 24), mon neurologue ne m'a jamais parle de "guérison" possible, mais comme vous le dîtes de mise en suspension dirais-je de la maladie. De quel droit nom de dieu un médecin se permet-il de faire croire à un patient qu'il est définitivement guéri?
et ce d'une maladie encore non curable de nos jours !!!...
une de mes amies est elle aussi atteinte de SEP, et ses poussées s'effectues de manière relativement régulière, à savoir tous les 4 ans en moyenne, alors que pour ma part, je n'ai pas fais de poussées pendant 2 ans et demi, puis, à cause du stress intense que mon emploi m'impose, j'en ai fais 3 en 1 an. pour la petite histoire d'ailleurs je suis sensée commencer un traitement à l'interféron d'ici peu.
ce qui prouve bien que personne n'a la même SEP : elle est unique à chacun.
j'ai eu un mal terrible à accepter ce verdict, et je dis bien verdict plutôt que diagnostic tellement, lorsqu'on me l'a annoncé, j'ai eu l'impression d'avoir été condamnée à la peine de mort.
Alors si un jour, une personne, toute médecin qu'elle soit, m'annonce sans m'en apporter la preuve médicale et scientifique IRREFUTABLE que je suis guérie, je serais je crois capable pour la première fois de ma vie d'être très méchante !!!
c'est bien trop grave pour jouer avec les sentiments des gens.
encore une fois Dr Dupagne, vous êtes médecin et moi non, mais en tant que malade, je ne peux pas honnêtement applaudir à deux mains un médecin qui visiblement ne se souci pas de l'état psychologique de ses patients, et de leur possible rechute aux enfers si, après un tel verdict de guérison, ils revenaient à retomber malades.

fraggles.

  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

Luci (2 messages) Envoyer message email à: Luci Envoyer message privé à: Luci Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
18-10-02, 19:42  (GMT)
6. "RE: sclérose en plaque"
Bonsoir,

je viens de lire votre message et vous avez indirectement répondu à mes questions. Je vous dit un très grand MERCI.
On vient de me diagnostiquer une sclérose en plaque.
Personne ne peut me dire si le stress et l'accumulation de fatigue a une influence sur les poussées.
En lisant votre message je vois que la réponse est visiblement OUI!
J'ai eu 7 poussées intenses (perte de l'usage des membres supérieurs et inférieurs + trouble de la parole, tout est revenu +/- à la normale) en 2ans du à un stress et une fatigue intense... à l'époque on m'a dit que ce n'était que de la spasmophilie!!!! Maintenant via les examens (ponction lombaire et irm) ils m'ont avoué que c'était la sclérose et non de la spasmophilie. J'ai donc demandé si le stress et la fatigue favorisaient les pics et personne n'a pu me répondre.
Je vous dit un grand merci pour avoir répondu à un des mes nombreuses questions.

  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

sylla (3 messages) Envoyer message email à: sylla Envoyer message privé à: sylla Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
08-04-04, 13:46  (GMT)
7. "RE: sclérose en plaque"
en 1997, après des problèmes dans la jambe et le bras droits, on m'a diagnostiqué une sclérose en plaque, j'ai eu des bolus de cortisone. Les problèmes sont partis un an puis sont revenus exactement de la même façon, le neurologue m'a dit qu'il s'agissait de séquelles. Ces séquelles partent et reviennent. Entre temps je fatigue plus vite qu'avant mais les douleurs et la force sont normales. Les examens que le neurologue me fait faire se révèlent normaux. Il me dit qu'il s'agit d'une sclérose en plaque bénigne mais ce qui le plus curieux est que les problèmes dans la jambe et le bras droits vont en augmentant, je suis par moment obligée de prendre deux béquilles. J'ai essayé beaucoup de traitement contre les douleurs neurologiques et à part les effets secondaires le résultat est toujours mauvais ou alors il en faudrait une dose massive.Le neurologue qui me suit me qualifie de cas difficile , il ne peut pas me traiter comme une sclérose en plaque évolutive car les examens habituels ne sont pas significatifs. Comme tout rentre dans l'ordre au bout de quelques mois, je pense qu'il préfère attendre et voir l'évolution mais moi je vis mal cette situation je suis de plus en plus embêtée et personne ne peut rien faire pour moi. En ce moment, je suis mal depuis octobre avec un pic en janvier pendant six semaines, les douleurs dans ma jambe droite sont toujours présentes dès que je marche et le rivotril n'agit pas. Qui a vécu ce genre de problème ? Qu'avez vous fait pour en sortir ? S'agit il vraiment d'une sclérose en plaque bénigne ou d'autre chose ? Je n'arrive pas à avoir une conversation sérieuse avec le neurologue. Que fait on des cas difficiles ?
Merci de tenter de m'aider/
  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

Cafe_Sante (8965 messages) Envoyer message email à: Cafe_Sante Envoyer message privé à: Cafe_Sante Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
08-04-04, 18:10  (GMT)
8. "RE: sclérose en plaque"
Bonsoir sylla,
Pourquoi ne pas en parler à votre généraliste et voir avec lui si un autre avis neurologique ne serait pas justifié.

Bon courage !
Philippe,
médecin à la campagne

  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

sylla (3 messages) Envoyer message email à: sylla Envoyer message privé à: sylla Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
08-04-04, 19:18  (GMT)
9. "RE: sclérose en plaque"
Je vous remercie de votre réponse mais j'ai déjà consulté plusieurs neurologues depuis 97 et je me suis souvent confronté à la réponse "vous êtes un cas difficile et je ne sais pas ce qu'il se passe" et j'ai même eu la réponse "c'est de l'hystérie". Mon médecin traitant voudrait que je consulte un autre neurologue mais j'ai vraiment peur. En plus le délai du rendez vous est d'au moins deux mois. Y a t'il des neurologues qui n'ont pas oublié d'être humain d'abord.
  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

nisars (8 messages) Envoyer message email à: nisars Envoyer message privé à: nisars Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
17-04-04, 23:55  (GMT)
10. "RE: sclérose en plaque"
à tois Sylla et les autres amis et amies S.E.Pystes ou S.E.Pistysés :

merci à nos chèrs amis Dupargne et Philippe qui nous ont crée cette
occasion d'or sur ce site,

je tiens à t'informer que la S.E.P. (sclerose en plaques) n'est pas
une affaire des neurologues et n'est meme pas une maladie du cerveau
moteur comme la definissent tout ce monde medical legalement reconnu
et ce n'est meme pas une affaire des recherches sur les molecules.

Et pour te répondre clairement, je voudrais savoir ton age et combien
d'années que tu souffrais de cette faiblesse et est-ce que tu as des
malaises au niveau de l'estomac et si oui, pour combien d'années ?.

amicalement

  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

D_Dupagne (14037 messages) Envoyer message email à: D_Dupagne Envoyer message privé à: D_Dupagne Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
18-04-04, 07:19  (GMT)
11. "RE: sclérose en plaque"
Hum, je sens venir les ennuis...

La SEP est une maladie neurologique.

Dr Dominique Dupagne

Administrateur du Forum

  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

nisars (8 messages) Envoyer message email à: nisars Envoyer message privé à: nisars Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
18-04-04, 21:04  (GMT)
12. "RE: sclérose en plaque"
chèr D_Dupagne,

vous devez pas faire ""Hum, je sens venir les ennuis."",
car la pauvre science médicale a déraillé tout juste après
la découverte de l'aspirine,,,
==et le plus beau, c'est qu'elle continue à exister encore==

et de ce moment elle vit dans les ténèbres,,,

et si on arrive à définir la S.E.P. comme maladie du cerveau-moteur :
ça c'est la honte de notre existence...

la S.E.P. tout simplement c'est "des tendinites" des muscles
qui ne tiennent plus la partie interessée du corps et ne donnent aucune
possibilité de passage aux "signals" et aux ordres du cerveau.

Le cerveau est toujours intact et en bonne forme, son seul défaut :
c'est que son signal n'arrive plus à la partie interessée
et c'est ici qu'il se traite de la dictature médicale : ce que dit la
science médicale actuelle : est la bible---aucune possibilité de
discussion, donc ou silence ou "on frappe" et c'est pour cela que la
pauvre maman d'Agathe a été prise par la force des gendarmes et a été
mise en chambre d'isolement...etc...etc...

Je vous annonce, toutes et tous, qu'Agathe est facilement curable dans
l'espace maximum des maximum de "1 mois" et le diagnostic de la maladie
d'Agathe est déjà écrit sur le rapport du médecin qui a fait
emprisonner la mère d'Agathe et sa soeur.

Et pour finir avec une bonne information à toutes et à tous :
==le premier bébé de la S.E.P. est né il y a un mois (à Paris),,, sa mère
(s.e.p.) 5 ans sur fauteuil roulant et son père , trop de plus,
s.e.p.,,,ulcère de l'estomac,,, fibromyalgie,,,,avec un beau 6 ans sur
fauteuil roulant,,, et le jour de la naissance de ce bébé,,,,tous les
2, le portaient dans les bras tournant à la maison sans fauteuil roulant et sans bequilles===.

Avec tout mon respect à toutes et à tous

  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

sylla (3 messages) Envoyer message email à: sylla Envoyer message privé à: sylla Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
19-04-04, 00:24  (GMT)
13. "RE: sclérose en plaque"
Bonsoir à tous,
Voici quelques réponses : J'ai 43 ans et j'ai commencé à avoir ces problèmes en 1997. Auparavant j'avais eu des périodes de fatigue avec des vertiges qui s'étaient résolus en quelques semaines.

Je viens de me procurer un livre sur la neurologie "interprétation des troubles neurologiques" et j'essaye de comprendre mes problèmes ou je tente toujours. Si je n'y arrive avec celui là j'en essayerai un autre, je voudrais comprendre ce qu'il m'arrive. J'ai de la patience et de la persévérance. Si quelqu'un peut m'aider , je serais toujours d'accord.

Pour la dernière question :
Avec tous les médicaments ingurgités, l'estomac n'est pas toujours d'accord, enfin je dis que j'ai aussi de fréquentes et méchantes migraines qui font de la résistance .
Merci d'avance.

  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

Drac (17 messages) Envoyer message email à: Drac Envoyer message privé à: Drac Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
20-04-04, 15:43  (GMT)
14. "RE: sclérose en plaque"
bonjour

je mappelle Karen et jai 19 ans, jai deja mis plusieurs messages dans ce forum afin de maider a trouver des renseignements sur mes maux bizarroides qui saccumulaient...

merci de votre compréhension, je peux faire quelques fautes de frappe, etant atteinte actuellemetn et ce depuis plus d'un mois et demi d'une NORB bilatérale.

suite a différents troubles du genre doigts a ressaut, douleurs musculaires, hémicorps endormis ou sensation de brulure, paresthésies, dépression et surtout la NORB, mon ophtalmo ma envoyé en service neurologie.

il y a un mois jai passé 3 jours a lhopital pour réaliser différents examens, tels que IRM encéphalique (presentant trois lésions, deux en Té périventriculaires et une au corps calleurs), ponction lombaire (revelant une inflammation), radio thorax normale, bilan sanguin aussi, analyse d'urine aussi, et enfin le PEV nayant rien revélé de concluant etant donné que je voyais vraiement rien... le cerveau a surement au du mal a percevoir les stimuli.
on ma administré 3 g de corticoides en trois boli, lors de ces trois jours.

hier jai revu ma neurologue, elle ma refait lexamen 'classique' qui se revele tres pauvre, je nai pas reellemetn de troubles de la parole ( plus souvent quavant qd meme) je trebuche rarement, et je crontrole bien mes membres, ceci dit deux nouveaux signes sont apparu, celui de lhermitte et des paresthésies a la main gauche.

je retourne a lhopital pour une corticothérapie en trois jours cette fin de semaine et on me fé une IRM médulaire.

la neurologue na toujours pas posé de diagnostic, elle a juste dit on est peut etre dans l'ordre des maladies des scléroses en plaques, elle ma dit quelle voulait etre sure pour poser son diagnostic et me donner un tratement.

qu'en pensez vous ? pour moi ca me semble assez clair, je ne vois pas trop ce que ca pourrait etre dautre a part la SEP ? ma vue revient tout doucement (aussi pour ca des corticoides supplementaires), combien de temps avant de poser le diagnostic ? attend elle une deuxieme poussées ? pourtant celle ci continue depuis mi decembre 2003... et ca commence a faire long... je ne peux continuer mes etudes a la facs, jai donc repris des cours par correspondance, qui malgré tout ne sont pas faciles avec une vue defaillante...

une autre question, comment se déroule l'IRM médulaire ? est on sur le ventre ? est ce plus long que pour l'encephalique ?

enfin si des lesions se revelent sur mon IRM médulaire, ma neurologue aura telle assez delements pour poser le diagnostic ?

merci bcp davance, et bon courage a tous les malades qui passeront me lire.

a bientot pour de meilleures nouvelles jespere....

Karen

  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

D_Dupagne (14037 messages) Envoyer message email à: D_Dupagne Envoyer message privé à: D_Dupagne Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
20-04-04, 18:07  (GMT)
15. "RE: sclérose en plaque"
Bonjour,

Si votre neurologue ne peut se prononcer, nous encore moins.

L'IRM médullaire se pratique sur le dos. Ce sera probablement un examen très contributif au diagnostic.

Dr Dominique Dupagne

Administrateur du Forum

  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

nisars (8 messages) Envoyer message email à: nisars Envoyer message privé à: nisars Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
27-04-04, 20:53  (GMT)
17. "RE: sclérose en plaque"
pendant que j'etais à faire un petit tour dans (atoute.org),
il y avait un cetain chapitre et une reponse du Dr-dupagne, disant :
=====.....Qui d’entre nous, au moment d’aider celui qui s’est confié à lui, ne souhaiterait que la science fût encore plus avancée ?

Mais ce qu’on nous présente comme “connaissances scientifiques” évoque bien souvent le bric-à-brac qu’un brocanteur aurait qualifié de salon artistique... Une formation méthodologique, absente de nos études, est indispensable pour découvrir les informations réellement valables, au sein d’une masse d’exercices, aussi nécessaires à l’entraînement de notre esprit que les gammes à celui du pianiste, mais qui devraient être signalés comme impropres à la consommation, sinon à la suggestion d’hypothèses.==========

aujoud'hui le (27 avril 2004)j'ai appelé l'agence d'accreditation et
d'évaluation,,, et c'est la millième fois que j'appele ce genre
d'organismes officils(INSERM,,,AGENGE D'EVALUATION...UNIVERSITES DE
RECHERCHES MEDICALES...ETC...ETC...ET TROP D' ETC...) pour leur
demander de nous ouvrir les portes pour faire l'experimentation officielle du nouveau mode de traitement de la SCLEROSE EN PLAQUES (S.E.P.), mais
tous font semblant d'etre ignorants et ne savent pas où nous orienter et qu'il ne font pas partie du domaine,,,
et comme par hasart, j'ai vu hier que l'AVENTIS a été vendue pour 77
milliards d'euros,,,,,,,,,
mais rappelez-vous du train de cette AVENTIS qui fait un tour
(soit-disant) historique dans l'Europe et cherchez de comprendre le jeu,
qui est en plus grande partie , d'acheter et de posseder les ames et les
cerveaux des ces pauvres rechereurs sans rien en mains et aux cerveaux.

Je vous le repete encore, le traitement de la sclerose en plaques a
été trouvé,,,,,
Il y a de petites plaques, presque invisibles, au niveau des épaules
qu'il faut soigner parce que et avec l'avancement des années, elles
pèsent sur le corps et commencent à l'affaiblir et à créer quelques
maladies comme la sclerose en plaques, la fibromyalgie et il mal di
parkinson,,,
ça ce n'est pas un appel pour commencer à soigner ou commencer à
chercher les dons ,,,absolument non...
mais pour vous faire informer et vous sensibiliser sur les difficultés
trouvées devant cette jeune équipe de 6 chercheurs privés.......

amicalement

  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

liv (1 messages) Envoyer message email à: liv Envoyer message privé à: liv Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
27-04-04, 13:59  (GMT)
16. "RE: sclérose en plaque"
bonjour souadziane,
c'est la premier fois que je passe sur ce site et ton message ma touché, je suis moi aussi atteinte de sclérose en plaque depuis mes 14 ans, j'en ai aujourd'hui 25, n'ayant plus de rechute depuis trois ans je me croyait moi meme quitte avec cette maladie, voila qu'il ya 1 semaine je me remet à avoir des symptomes et donc non je ne crois pas que l'on peut réellement dire objectivement que l'on aura jamais plus de poussée, mais peut etre de plus en plues benigne.
C'est vrai que la sclérose reste un stress permanent, et pour me délivrer de ce stress et de la fatigue, je me suis mise à consulter un homéopathe, ce qui m'a fait beaucoup de bien, je me demande cependant si l'homéopathie peut avoir une influence sur une maladie d'une telle envergure et dont on ne connait pas encore la cure...?
  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

Drac (17 messages) Envoyer message email à: Drac Envoyer message privé à: Drac Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
28-04-04, 12:46  (GMT)
18. "RE: sclérose en plaque"
rebonjour a tous

merci pour vos messages

pour la suite de lhistoire, jai eu mon IRM médullaire vendredi pendant ma thérapie par solumédrol de 3 jour a lhopital. jattend les resultats, ce qui permettra a ma neurologue de confirmé la dissémination ds lespace (jai deja des lesions a lirm encephalique) et jai un rendez vous pour dans trois mois pour le suivi évolutif.

jaurai une question

si dans trois mois, jai encore des signes (acutellememt paresthésiesn spasticité, decharges, signe de lhermitte) ou alors quune nouvelle poussée survient, aurais je alors un traitement de fond ? (je pense notamment aux interferons) ou alors est ce que 'en regle generale bien sur' le neurologue attend plus de temps pour mettre en place un traitement de fond ?

je voudrai repondre aussi a la demoiselle qui parle de l'homéopathie..
personellement je ne sais pas si ca pas reellement agir sur la maladie, mais si toi, et meme sil ny a que toi, tu penses que ca te fais du bien, ne t'en prive surtout pas, ca ne peut pas te faire de tort, au contraire ;) je pense que le courage, le moral et la force sont les plus importants dans cette maladie

ca me rassure aussi de voir quon peut entre en 'longue' remission...
moi qui suis en pleine poussée depuis environ 4 mois, jespere entrer en remission bientot, moi qui avait prévu davoir un bébé porochainement, voici nos projets bien repoussés....

une autre question encore

jaimerai savoir si le fait davoir toujours mal ds les jambes (genoux notamment) peut 'signer' le fait de devenir prochainement paralysé ? ou est ce que ca peut navoir rien a voir ?

merci encore

Karen

  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

Cafe_Sante (8965 messages) Envoyer message email à: Cafe_Sante Envoyer message privé à: Cafe_Sante Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
28-04-04, 21:00  (GMT)
19. "RE: sclérose en plaque"
Bonsoir,
>jaimerai savoir si le fait davoir toujours mal ds les jambes
>(genoux notamment) peut 'signer' le fait de devenir prochainement paralysé
>? ou est ce que ca peut navoir rien a
>voir ?

Rassurez vous, ça n'a certainement aucun rapport.
Philippe,
médecin à la campagne

  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

ketchou (3 messages) Envoyer message email à: ketchou Envoyer message privé à: ketchou Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
10-05-04, 20:22  (GMT)
21. "RE: sclérose en plaque"
Bonjour, je voudrais savoir ce qu'on appelle une "poussée", quand on parle de sclérose en plaque? Est-ce que ce sont les symptômes qui s'aggravent où des crises invalidantes? Ou tout autre chose encore?
  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

fanida (8 messages) Envoyer message email à: fanida Envoyer message privé à: fanida Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
04-05-04, 17:49  (GMT)
20. "RE: sclérose en plaque"
bonjour, je me présente je suis élève étudiante et je recherche des personnes, qui sont atteints de SEP, pour leur proposer de répondre à un questionnaire, afin de créer un livret informatif sur les conditions de vie par rapport à cette pathologie, sue le domaine sphinctérien. J'aimerais savoir si vous etes intéressé sachant qu'il est anonyme et qu' il n' y pas de jugement, ni aucune autres craintes quand à mes questions.
Vous etes totalement libre de répondre à toutes les questions que vous voulez et d'ignorer celles qui vous embètent.
Si vous etes d'accord vous pouvez me contacter sur mon e-mail
fanida@tele2.fr
Je vous remercie de votre compréhension et pour toute l'aide que vous pourrez m'apporter.Mon questionnaire ne vous prendra que deux minutes il n'est vraiment pas longs et si vous le désirez je vous enverrai une brochure une fois terminer.
Merci pour tout.
  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour


Fermer | Archiver | Effacer

Lobby | Retour au Forum | Précédente | Suivante

Rechercher sur le site Atoute.org: