Forum Médical

Attention : cette plate-forme de forum est en lecture seule. Pour participer aux discussions, rendez vous sur la nouvelle plate-forme
Page d'accueil du site
NANMEO !

"pincement discal C5-C6"

Envoyer ce sujet à un(e) ami(e)
Format d'impression
Mettre en signet (membres seulement)
 
Précédente | Suivante 
Accueil Général des Forums
Forum : Recherche d'informations sur une maladie (Protected)
Message d'origine

ange (1 messages) Envoyer message email à: ange Envoyer message privé à: ange Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
17-10-02, 20:21  (GMT)
"pincement discal C5-C6"
Je trouve des témoignages sur la hernie lombaire, pas sur la hernie
discale cervicale - le rapport de l'IRM mentionne,dans mon cas, pas de hernie évidente,par contre la rhumatologue me dit, vous avez ici une hernie C5-C6, voyez le bec de perroquet ... je prends du cortancyl 20 mg sans trop de résultat. Je demande un éventuel témoignage. Merci.
  Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour


  Liste des réponses à ce message

  Sujet     Auteur     Posté le:     ID  
 RE: pincement discal C5-C6 ml1 17-10-02 1
   RE: pincement discal C5-C6 modem 01-05-03 3
       RE: pincement discal C5-C6 ml1 01-05-03 4
       RE: pincement discal C5-C6 theisen 04-05-03 5
           RE: pincement discal C5-C6 ml1 04-05-03 6
       RE: pincement discal C5-C6 emma1964 10-12-04 25
 RE: pincement discal C5-C6 robocop 08-03-03 2
 RE: pincement discal C5-C6 rpops 16-07-03 7
   RE: pincement discal C5-C6 D_Dupagne 16-07-03 8
       RE: pincement discal C5-C6 nathjo 25-07-03 9
           RE: pincement discal C5-C6 Cafe_Sante 25-07-03 10
               RE: pincement discal C5-C6 nathjo 15-09-03 11
                   RE: pincement discal C5-C6 Cafe_Sante 15-09-03 12
           RE: pincement discal C5-C6 fatihalaloui 21-10-03 15
       RE: pincement discal C5-C6 fatihalaloui 21-10-03 14
 RE: pincement discal C5-C6 fatihalaloui 21-10-03 13
   RE: pincement discal C5-C6 tomest 27-11-03 16
       RE: pincement discal C5-C6 dj 18-12-03 17
           Hernie discale cervicale C4-C5 sandy13 03-02-04 18
 RE: pincement discal C5-C6 Jadwiga 08-02-04 19
   RE: pincement discal C5-C6 chica 19-02-04 20
       RE: pincement discal C5-C6 FPICOTA 08-01-05 26
   RE: pincement discal C5-C6 dm8vx 11-06-04 21
       RE: pincement discal C5-C6 ml1 12-06-04 22
           RE: pincement discal C5-C6 Jadwiga 12-06-04 24
       RE: pincement discal C5-C6 Jadwiga 12-06-04 23
           RE: pincement discal C5-C6 toustemps 26-01-05 27

Lobby | Retour au Forum | Précédente | Suivante

Texte des réponses

ml1 (347 messages) Envoyer message email à: ml1 Envoyer message privé à: ml1 Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
17-10-02, 22:00  (GMT)
1. "RE: pincement discal C5-C6"
Bonsoir,
un conseil, montrez votre votre irm à un autre rhumato pour avoir un autre avis
Depuis combien de temps souffrez vous de ces douleurs cervico brachiale ?
un bec de perroquet n'est pas une hernie
la cortisone à 20mg ne sert pas à grand chose, dans ce genre de crise,c'est plutôt le double au max 8 jours avec de la kiné+ port d'une minerve ect, mais comme nous ne savons deuis combien de temps vous souffrez...
Bref ,racontez un peu plus si vous voukez en savoir plus
amicalement
Mary

  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

modem (1 messages) Envoyer message email à: modem Envoyer message privé à: modem Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
01-05-03, 11:15  (GMT)
3. "RE: pincement discal C5-C6"
Bonjour Mary, je prends la discussion en cours de route...

J'ai 28 ans et je souffre depuis 6 mois d'une hernie discale cervicale c6-c7 (irm)

Je porte une minerve et j'ai eu un traitement a la cortisone pendant un mois, puis aux anti-inflammatoires plus "classiques"...

La douleur a evolué... Alors qu'au debut les douleur etaient fortes dans le bras droit qd je me trouvais assis et inexistantes autrement, elles sont maintenant d'une intensite plus faible mais quasi-permanente et commencent a apparaitre dans le bras gauche...

On m'a alors fait faire des infiltrations (2 infiltrations a 10 jours d'intervalle) mais sans resultat, meme plutot effet inverse, alors qu'on me presentait ca comme la fin de la maladie... On m'a dit qu'il etait inutile de revenir si la seconde infiltration n'avait pas d'effet

On m'a tjs dit que j'etais trop jeune pour etre opere... Et j'ai lu des temoignages assez affreux sur les consequences des operations sur ce forum...

On m'a par contre interdit tout kiné, jugeant cela dangereux. Y a t'il un traitement par kinesitherapie pour aider a soulager les douleurs?

ya t'il eu des progres ces dernieres annees en ce qui concerne les operations?

On m'a dit qu'il etait inutile de porter la minerve la nuit... Qqu'un pense t'il le contraire?

Je suis normalement sportif, j'ai du tout arreter, je ne supporte plus la minerve avec la chaleur et j'ai le moral a zero pitié aidez moi

Merci

Modem

  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

ml1 (347 messages) Envoyer message email à: ml1 Envoyer message privé à: ml1 Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
01-05-03, 11:33  (GMT)
4. "RE: pincement discal C5-C6"
Bonjour,
Très vite car j'ai peu de temps. Il y a ds trucs pas claires ds ce que vs racontez;Je m'explique: c'est au niveau ds choix thérapeutiques. J'ai eu une hernie C6 C7, c'est effectivement assez long à se résorber, j'ai pris du Cortancyl au moins 4 mois, j'ai fait de la kiné 3 fois par semaine durant plusieurs mois. Pour l'espoir: Trois mois après la la guérison, je suis partie faire de la haute montagne (sur glacier), tennis, jogging etc, donc pas de panique. Il est évident que tout ceci était avant les pbs que j'ai rencontrés par la suite (écrits sur le forum) qui n'ont rien à voir.
Je vous envoie un message sur votre boîte privée pas sur votre mail pour compléter.
Amicalement
Mary
  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

theisen (2 messages) Envoyer message email à: theisen Envoyer message privé à: theisen Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
04-05-03, 18:44  (GMT)
5. "RE: pincement discal C5-C6"
une operation est tout a fait possible meme a votre age etant donne la souffrance que vous decrivez et surtout la duree de l'evolution de votre maladie une indication operatoire depend de la souffrance et du vecu du patient et non de l'age
les techniques opertoires ont evolues les dernieres annees et je vous conseille le site internet suivant

webmaster@chirurgie_vertebrale.com de peirre hubert

  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

ml1 (347 messages) Envoyer message email à: ml1 Envoyer message privé à: ml1 Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
04-05-03, 23:11  (GMT)
6. "RE: pincement discal C5-C6"
Bonsoir,
Votre message est incompréhensible et votre adresse n'est pas celle d'un site, avec @, on est mal parti !
"une indication opératoire depend de la souffrance et du vecu du patient et non de l'age"
C'est ridicule ce que vous dîtes, à ce niveau-là, le neurochirurgien évalue le risque :mieux vaut souffrir que souffrir et être tétra ou para ! Relisez certains messages dont celui qui suit, géniale l'opération ! En ce qui me concerne au niveau cervical, je ne me suis pas faite opérée, pourtant je conduisais d'une main, impossible de bouger l'autre bras tant la douleur était forte : cortisone myorelaxant, antalgiques puissants, minerve en dur, kiné et surtout patience !
au bout de 4 mois, plus de compression, fini ! Pourtant le matin où mon conjoint m'a conduite aux urgences, ils voulaient me garder pour opérer...
Je désire vous répondre pour les personnes qui risquent de vous lire car je crois que vs avez simplement parlé de ce que vous ne connaissiez pas. Pour quelles raisons? ? Cela reste un grand mystère du net pour moi !
Mary

Pour Modem
En ce qui concerne le kiné, quelquefois effectivement, c'est limite risqué. Mais cela ne signifie pas qu'il ne faut pas en faire, bien au contraire! Simplement l'effectuer, en milieu hospitalier, sous le contrôle d'un médecin qui évalue le possible, etc. Certaines techniques de postures très efficaces ne sont autorisées qu'en milieu hospitalier.

  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

emma1964 (1 messages) Envoyer message email à: emma1964 Envoyer message privé à: emma1964 Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
10-12-04, 13:01  (GMT)
25. "RE: pincement discal C5-C6"
bonjour,
j'ai 40 ans et l'année dernière, j'ai vécu la même chose que toi. J'étais en vacances et j'ai attrapé des douleurs épouvantables au niveau de l'omoplate, j'avais l'impression que l'on me plantait un couteau dans le dos. cela a commencé comme un gros torticolis. je me suis rendue à l'hopital d'urgence, ne pouvant quasiment plus marcher. ils ont diagnostiqué une importante hernie discale au niveau des cervicales en c5-c6. je suis revenue en Belgique, et me suis fait hospitalisée deux fois pour des infiltrations de cortisone qui ne servaient strictement à rien du tout. les douleurs étaient insupportables, je ne dormais pas une minute de la nuit, j'avais l'impression d'avoir été broyée dans une machine, le bras était comme dans un garrot, ne savait plus rester assise ni debout plus de cinq minutes, je ne pouvais supporter ma tête qu'à l'aide de mon bras pour manger. je ne pouvais plus conduire et devait constamment mettre le bras en l'air... a la clinique ils ont fait pression sur moi, me téléphonaient sans cesse pour m'opérer, me disaient que je n'allais pas guérir comme cela, que je risquais une paralysie du bras, mon père est même intervenu pour dire que c'est moi qui décidait de ma vie. bref, je ne me suis pas fait opérée et c'est tant mieux car j'avais un ami qui avait eu une hernie discale au niveau du dos et qui avait été complètement guéri par l'acupuncture (auriculothérapie), je n'y croyais pas mais comme il s'agissait d'une personne de confiance ne racontant pas de conneries, j'ai tenté l'expérience extraordinaire. au bout de 3 scéances, j'étais guérie et j'ai recommencé à travailler. Aujourd'hui je n'ai plus mal sauf quand il m'arrive de faire trop d'efforts. je ne peux toutefois plus faire trop de ménage, bricolage, porter des poids lourds. Bonne chance et croyez-moi !
  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

robocop (4 messages) Envoyer message email à: robocop Envoyer message privé à: robocop Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
08-03-03, 19:07  (GMT)
2. "RE: pincement discal C5-C6"
Bonjour, je répond tard car je découvre le site ce jour.
J'ai eu une double hernie discale c5-c6-c7 opérées en 08-2000 avec une ostéosynthèse des trois "os" par plaque en métal de 9,5 cm. Depuis, les décharges éléctrique violentes à chaque mouvement de tête ont cessées. Les douleurs que j'avais du cou en transitant par le haut du pectoral droit ou au niveau de l'omoplate dans le bras (jamais au même endroit) sont moins fortes mais sont toujours présentes. elles sont mêmes devenues insupportables. Pour ce qui est des doigts, j'ai toujours des douleurs dans deux doigts et demi? Pouce index et une moitié du majeur. J'ai aussi une insensibilisation des doigts avec par moment des pertes de force dans le bras et la main. J'ai très mal aux articulation coudes gauche et droit. J'ai découvert par hasard qu'en portant à nouveau la minerve la nuit, je retrouve de la sensibilité et mes douleurs sont atténuées. Le PB c'est que je commence par ressentir la même chose avec le bras gauche. Depuis, brulure d'estomac (je prends des anti douleurs, anti infla, anti depresseurs, anti je ne sais plus quoi depuis 02/2000!!! ). Je ne peux regretter l'opération mais la vie n'est plus pareille. J'ai la colonne fragile (parachute)et je crois n'avoir pas supporté le decubitus (étirement total du rachis).Si vous vous faites opérer, il faut être sur de ne plus pouvoir supporter votre PB actuel. Ha oui je sens la plaque toute la journée. Quand je suis allongé, elle effleure (la plaque)l' oesophage... No comment. Pour finir les lombaires ont aussi leur petite hernie mais c'est encore un autre combat.
  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

rpops (1 messages) Envoyer message email à: rpops Envoyer message privé à: rpops Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
16-07-03, 10:26  (GMT)
7. "RE: pincement discal C5-C6"
Voila 5 mois que je souffre d'une douleur lancinante située derrière l'omoplate gauche et irradiant dans le bras gauche jusqu'au coude et parfois dans la clavicule.
D'après les radiographies il s'agit d'un pincement entre c5 et C6.
Le problème est qu'à ce jour aucun traitement n'est arrivé
à bout de ces douleurs permanentes, ni la cortizone, ni les anti-inflammatoires, ni les scéances d'osteopathie, le seul traitement qui me soulage un peu est une banale crème antalgique (advil gel) mais dont les effets ne durent que quelques heures. Je suis actuellement au bout du rouleau et je ne sais plus quoi faire. Quelqu'un pourrait me donner eventuellement d'autres pistes, je lui en serai infiniment reconnaissant. Merci d'avance
  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

D_Dupagne (14037 messages) Envoyer message email à: D_Dupagne Envoyer message privé à: D_Dupagne Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
16-07-03, 11:05  (GMT)
8. "RE: pincement discal C5-C6"
Tentez un psy,
Je n'insinue pas que votre maladie est psychologique, mais une prise en charge psy améliore souvent singulièrement les symptômes.

Dr Dominique Dupagne

Administrateur du Forum

  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

nathjo (2 messages) Envoyer message email à: nathjo Envoyer message privé à: nathjo Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
25-07-03, 20:21  (GMT)
9. "RE: pincement discal C5-C6"
Bonjour,

apres un peu plus d'un an de douleurs dorsales a partir d'un point entre les omoplates vers le haut et de nombreux rendez-vous de kinesitherapie, je me suis reveillee un matin avec un torticolis carabine en janvier 2003, qui n'est parti qu'apres moults anti-inflammatoires.

J'ai passe deux IRM et on m'a diagnostique une grosse hernie en C4C5, et deux petites en C3C4 et C5C6. J'ai demande a mon medecin traitant de m'envoyer chez une neurochirurgienne a Nancy: resultat, la grosse hernie est si grosse qu'elle doit etre eliminee. D'apres la neurochir, elle ne se resorbera pas, et je risque une expulsion au moindre choc.

Le probleme est le suivant: a part quelques douleurs persistantes et cet episode de quelques semaines, je vais bien, etant donne que je fais attention a mes mouvements. L'urgence d'une intervention chirugicale ne s'impose donc pas a mon esprit. D'un autre cote, en etant rationnelle, toutes les donnees que j'ai pu consulter sur Internet me laissent penser que le jeu en vaut la chandelle.

J'ai oublie de preciser que je suis relativement active: hip-hop, aerobic, step-aerobic, hi-lo, squash, vtt... J'ai du tout arreter et j'en souffre enormement. De plus, j'ai besoin de ma voiture pour travailler.

Je suis personnellement decidee a me faire operer, mais je m'effraye parfois moi-meme de prendre cela aussi bien. Suis-je peut-etre trop confiante?

  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

Cafe_Sante (8965 messages) Envoyer message email à: Cafe_Sante Envoyer message privé à: Cafe_Sante Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
25-07-03, 20:48  (GMT)
10. "RE: pincement discal C5-C6"
Bonjour,

A priori, vous vous êtes bien informée, vous avez pris le temps de votre décision. Il faut avoir confiance. En général, ça ne se passe que mieux.

Philippe, médecin à la campagne

  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

nathjo (2 messages) Envoyer message email à: nathjo Envoyer message privé à: nathjo Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
15-09-03, 15:05  (GMT)
11. "RE: pincement discal C5-C6"
Bonjour,

et voila, je viens de rentrer de l'hopital vendredi, mais je ne peux pas rester trop longtemps devant l'ordin, alors je vais faire court.

Operee d'une hernie discale C4C5 le 03/09/03 par enlevement du disque, remplacement par un bout d'os de la hanche (j'avais choisi cette alternative a la place du "cage") et pose d'une plaque en titane, je ne porte pas de minerve, n'ai pas de douleurs, ne sent pas ma plaque a la deglutition, ne doit prendre aucun medicament.

J'ai deux cicatrices de 5 cm chacune: on m'a enleve les agrafes vendredi (douleur equivalente au piquage de la peau avec un cure-dent).

Je ne pense pas avoir reagi mieux que d'autres a mon operation, par contre, je pense avoir eu une equipe medicale et des voisines de chambre exceptionnelles, ce qui a certainement contribue a mon prompt retablissement.

La suite la prochaine fois

Nathalie

  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

Cafe_Sante (8965 messages) Envoyer message email à: Cafe_Sante Envoyer message privé à: Cafe_Sante Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
15-09-03, 18:03  (GMT)
12. "RE: pincement discal C5-C6"
Bonjour,
Merci d'avoir donné de vos nouvelles.
Bon rétablissement.

Philippe, médecin à la campagne

  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

fatihalaloui (10 messages) Envoyer message email à: fatihalaloui Envoyer message privé à: fatihalaloui Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
21-10-03, 17:59  (GMT)
15. "RE: pincement discal C5-C6"
salut nathjo,

j ai le même probléme que toi. Du moins j'ai un pincement de vertebres c5-c6. Le 28/08/03 j ai consulté un médecin ostéopathe suite à un traumatisme à la tête. celui-ci ma manipulée les cervicales violemment ce qui m'a provoqué une entorse. Aucune précaution de sa part n'a été prise c'est qu'il n a pas fait de radiographie( il aurai constasté une discarthrose cas non manipulable).

Depuis je souffre nuit jour, je suis arrêté depuis les anti-inflammatoire au début me soulagé, puis mon rendu insomniaque ainsi que la douleur nocture.

Enfin je sais que les médecins font de leur mieux pour me soulager mais en tout cas psychologiquement depuis je ne suis plus la même !!! je suis iritable je vois la vie en noir je me laisse allée physiquement j'ai pris 5 kilos.

Bref j'ai besoin que l on m aide !!!

  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

fatihalaloui (10 messages) Envoyer message email à: fatihalaloui Envoyer message privé à: fatihalaloui Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
21-10-03, 17:52  (GMT)
14. "RE: pincement discal C5-C6"
vous etes d'un précieux conseil !
  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

fatihalaloui (10 messages) Envoyer message email à: fatihalaloui Envoyer message privé à: fatihalaloui Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
21-10-03, 17:47  (GMT)
13. "RE: pincement discal C5-C6"
hello, tout comme toi j ai un pincement c5-c6 suite à une manipulation un peu agressive(ostéopathe), qui m a fait une entorse cervical, bref les resultats du scanner sont les suivant : pincement c5-c6 ce qui ne veux pas dire qu'il y ai une hernie.

tout comme toi je souffre c est vrai ( ne peux dormir la nuit tellement les douleurs sont violentes, ne perds pas courage !!!

  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

tomest (11 messages) Envoyer message email à: tomest Envoyer message privé à: tomest Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
27-11-03, 21:40  (GMT)
16. "RE: pincement discal C5-C6"
Bonjour,

Je viens de faire une radio et on m'annonce un pincement discal C5 C6, je ne sais pas trop de que c'est? Une hernie discale? c'est la meme chose?
J'ai d'énormes douleurs mais aussi de nombreux vertiges et j'ai déjà perdu 3 fois connaissance, avez-vous eu ces soucis également?

Merci de vos réponses

  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

dj (1 messages) Envoyer message email à: dj Envoyer message privé à: dj Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
18-12-03, 20:56  (GMT)
17. "RE: pincement discal C5-C6"
Bonjour,
je suis comme vous, je me demande quelle est la différence entre pincement et hernie? Peut-on nous le dire? Non pas que je me fasse du souci, je n'ai pas vraiment de douleurs, quant à moi, mais je me pose des questions.
Merci
  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

sandy13 (19 messages) Envoyer message email à: sandy13 Envoyer message privé à: sandy13 Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
03-02-04, 15:44  (GMT)
18. "Hernie discale cervicale C4-C5"
Bonjour à tous!
Je suis à la recherche de témoignages de personnes qui en seraient sortis et arriveraient à vivre avec...
Cela fait 8 mois (j'ai 27 ans) qu'on m'a diagnostiqué cette hernie qui me fait horriblement souffrir et passer pas mal de nuits blanches, et qui en plus commence sérieusement à me déprimer... C'est une douleur qui irradie le cou, l'épaule droite et le bras droit, avec des fourmillements dans le pouce quand la douleur est très intense.
Les anti-inflammatoires me soulagent complètement, mais dès que je les arrête j'ai à nouveau très mal. En plus je voudrais un enfant donc on m'a conseillé de les arrêter. Du coup je suis à 6 comprimés de paracétamol par jour mais il m'arrive de craquer et de reprendre un antiinflammatoire tant c'est douloureux parfois.
Je voudrais savoir comment vous vous soulagez, quel sport, quel traitement doux possible, quelle possibilité pour ne pas trop souffrir en cas de grossesse?
Merci d'avance de me répondre, c'est vraiment important pour moi!

Sandy

  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

Jadwiga (4 messages) Envoyer message email à: Jadwiga Envoyer message privé à: Jadwiga Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
08-02-04, 18:54  (GMT)
19. "RE: pincement discal C5-C6"
Bonjour,
J'écris ce message à titre de témoignage.
Victime d'un accident de la route en juin 2003 (choc frontal), une IRM a détecté une hernie discale C5 C6 ; la formulation médicale exacte était celle-ci : "au niveau C5 C6, on retrouve une protrusion discale circon férentielle marquée sous ligamentaire, effaçant l'espace épidural antérieur, venant au contact du cordon médullaire". J'ai souffert de juin à décembre de névralgies cervico-brachiales intenses et de la perte progressive de la sensibilité des deux bras. Soins kiné et antalgiques étaient inefficaces.
J'ai consulté un chirurgien qui m'a proposé une intervention chirurgicale à type de décompression et stabilisation cervicale. Celle-ci a été réalisée en décembre dernier : décompression cervicale et ostéosynthèse, arthrodèse, voie antérieure par cervicotomie gauche.
La décision de me faire opérer a été très difficile à prendre car les descriptions qui sont généralement faites de cette intervention sont effrayantes. J'ai donc cherché longuement des témoignages et choisi l'établissement et le chirurgien avec le plus grand soin.
Aujourd'hui, un peu plus de deux mois après l'intervention, j'ai retrouvé l'usage de mes bras, je ne sens pas du tout la plaque qui a été fixée sur mes cervicales,pas plus que la cage en carbone, la cicatrice est quasiment invisible, je ne porte pas de minerve, et je n'ai plus de vertiges ni d'évanouissements - je ressens cependant quelques douleurs au niveau de la nuque la nuit quand je dors dans une position inadaptée, à ce stade de la convalescence.
Je vais pouvoir d'ici deux ou trois mois reprendre une vie normale.
Bien cordialement à tous,
Christine



  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

chica (1 messages) Envoyer message email à: chica Envoyer message privé à: chica Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
19-02-04, 16:52  (GMT)
20. "RE: pincement discal C5-C6"
Modifié le 19-02-04 à 21:29  (GMT) par D_Dupagne (admin)

Cher Christine,
ma soeur, Cristina, doit probablement faire la même operation. Pourriez-vous m'indiquer le nom de votre medecin, si jamais à mon adresse privé chicarossi@hotmail.com

Ca serait de grand aide.
Merci de votre témoignage positif...
Federica

>Bonjour,
>J'écris ce message à titre de témoignage.
>Victime d'un accident de la route en juin 2003 (choc frontal),
>une IRM a détecté une hernie discale C5 C6 ;

  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

FPICOTA (1 messages) Envoyer message email à: FPICOTA Envoyer message privé à: FPICOTA Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
08-01-05, 05:25  (GMT)
26. "RE: pincement discal C5-C6"
Bonjour Frédérica,

Je découvre le site en faisant une recherche à titre personnel suite à un accident de voiture, cependant mon hernie est extérieure à la "dure mère" et insignifiante.
Cependant, mon amie et bientôt épouse ! a été victime en avril 2003 de coups et blessure de la part de son ami au moment des faits ( il l'a soulevé par la tête et projeté plusieurs fois de suite contre les murs et meubles de sa maison!) : résultat de fortes douleurs lombaires et cervicales diagnostiquées par le service des urgences (La Rochelle).
Chronologie des démarches :
1-Centre des urgences : radio et constatation d'une entorse cervicale c5c6.
2-Médecin traitant : prescription antalgique, kiné légère par faciathérapie (sans trop de résultats)
3-Scanner trois après car la douleur empirait amenant paralysie partielle, paresthésie des doigts et douleurs lancinantes du cou et des membres supérieurs y compris omoplates.
4-Traitement Skenan 40mg/jour + Kiné suite à la découverte d'une hernie
5-Deux mois passent et la douleur devient intolérable, entrainant perte de sommeil et dépression d'où prescription d'un anti-dépresseur (Stresam) (le psychosomatique ayant son role aussi dans l'agravation de la douleur tel que l'a fait remarqué Dr D Dupagne dans une réponse antérieure sur le site) + 60 mg skenan/jour + simple massage des muscles du dos sans manipulation autre.
6-D'avril 2003 à novembre 2003 il en va ainsi, Visite d'un Rhumathologue qui demande une IRM et à partir de là tout va aller assez vite.
En effet une hernie discale est découverte en c5c6 latéralisée à gauche à l'intérieur comprimant la dure mère d'une dimension de plus de 6 mm, à ce stade Domie, mon amie à des pertes d'équilibre, des fourmillements intenses des membres inférieurs et perte de force des membres inférieurs.
7-Visite d'un chirurgien CHU Poitiers en décembre 2004, qui conseil en l'espèce une opération pour libérer la compression faite sur la dure mère qui comprime donc la moelle épinière. Après des explications détaillées et très compréhensible de nous.
8-La décision est vite prise devant l'intensité de la douleur et l'opération à lieu en janvier 2004 avec succés. Et là je tire mon chapeau aux doigts de fée du chirurgien.
L'INTERVENTION : ( ce qui vous interresse je pense)
.Sous anesthésie générale en position décubitus dorsal et tête en hyperextension
.Incision cutanée latéro-cervicale droite par abord antérieur du rachis en passant entre l'axe vasculaire et l'axe aéro-digestif.
.Repérage scopique de l'étage C5C6 puis curetage du disque C5C6
.Mise en place de l'écarteur de Cloward qui maintien l'écartement entre vertébrale le temps du curetage.
.Installation du microscope opératoire
.Le fragment discaux sont otés (le disque ayant été explosé lors des coups reçus).
.Une effraction dans le ligament vertébral commun permet de ramener là encore quelques fragments discaux qui libère la pression sur le fourreau dural en laissant malgré tout une empreinte (celle-ci se résorbera en quelques mois ainsi que les douleurs en mémoire)
.Résection du ligament vertébral qui permet d'obtenir une bonne détente du fourreau dural qui se réexpant correctement.
.Vérification à l'aide d'un crochet que l'on ne palpe plus rien latéralement ( en fait que rien n'a été oublié)
.Mise en place d'un greffon cage d'hydroxy apatite taille 45 (en fait une pièce de nylon chirurgical qui vient rétablir l'écartement inter vertébrale du disque explosé!).
.Fermeture plan par plan avec mise en place d'un drain Manovac.
.Agrafage de la peau en quatre éléments de suture.
.Deux jours d'hôpital et retour à la maison !!

Par la suite la douleur fut encore intense le temps que le corps réagisse aux changements d'états deux mois, 80 mg/jour de skenan(morphine) en diminuant et remplaçant par simple anti-dépresseur trois fois par jour et antalgique type ibuprophène.
Depuis le mois de juillet 2004, Domie ne souffre plus, travaille de nouveau peut s'occuper de ses enfants et vivre quasi normalement, footing le dimanche, piscine, patinage, et de nouveau une vie intime normale !!

Quelques rares raideurs lors de fatigue prononcées à ce jour c'est tout...

Ceci dit nombreux cas peuvent éviter l'opération, et je ne veux absolument pas par ces mots inciter à l'opération !

Dans tout les cas il faut courage, patience, Amour, foi et communication, le tout dans l'ordre de votre choix.

Merci aux administrateurs de ce site et chapeau bas pour amener à tous un peu de douceur dans un monde de brute!!

Franck

fpicota@aol.com

Domie avant :

Domie maintenant :

  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

dm8vx (1 messages) Envoyer message email à: dm8vx Envoyer message privé à: dm8vx Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
11-06-04, 23:55  (GMT)
21. "RE: pincement discal C5-C6"
bonjour,
J'ai lu votre témoignage et je me réjouis de la bonne évolution de votre état. Auriez vous l'amabilité de me communiquer le nom du chirurgien qui vous a traité et l'endroit où il exerce. Je souffre d'un petit problème qui ressemble au vôtre.Merci pour ce que vous vous autoriserez à me répondre et bon rétablissement.
  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

ml1 (347 messages) Envoyer message email à: ml1 Envoyer message privé à: ml1 Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
12-06-04, 08:44  (GMT)
22. "RE: pincement discal C5-C6"
Bonjour,


...la perte progressive de la sensibilité des deux bras .

C'est là que réside toute la différence avec beaucoup de témoignages.

C'est une une raison essentielle, souvent urgente à une intervention chirurgirgicale. Elle risquait une paralysie. des 2 bras

Cordialement
Mary

  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

Jadwiga (4 messages) Envoyer message email à: Jadwiga Envoyer message privé à: Jadwiga Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
12-06-04, 09:50  (GMT)
24. "RE: pincement discal C5-C6"
>Bonjour Mary,

Je confirme ce que vous expliquez dans votre message.
Je n'avais pas d'autre alternative que la chirurgie qui a été pratiquée. A partir du moment où les phénomènes d'ankilose se sont déclenchés, puis latéralisés, (bras, puis jambes), les médecins m'ont expliqué les risques que j'encourrais à très court terme. Aujourd'hui, à 6 mois de l'intervention, je suis encore confrontée à des douleurs quotidiennes dûes, selon les explications médicales, à la cicatrisation lente des racines nerveuses. Je crois devoir ajouter que la patience est un atout majeur dans la guérison ; ce n'est pas magique. Le chirurgien accomplit un geste de décompression de la moelle et de stabilisation des vertèbres. Pour autant, il agit aussi sur des zones extrêmement sensibles qui peuvent mettre très longtemps avant de cicatriser parfaitement et durablement.

Bien cordialement,

Christine


Bonjour,
>
>
> ...la perte progressive de la sensibilité des deux bras
>.
>
>C'est là que réside toute la différence avec beaucoup de témoignages.
>
>
>C'est une une raison essentielle, souvent urgente à une intervention chirurgirgicale.
>Elle risquait une paralysie. des 2 bras
>
>Cordialement
>Mary


  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

Jadwiga (4 messages) Envoyer message email à: Jadwiga Envoyer message privé à: Jadwiga Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
12-06-04, 09:36  (GMT)
23. "RE: pincement discal C5-C6"
> Bonjour,
Je serais très heureuse de vous rendre ce service. Nous n'avons pas le droit cependant de communiquer ce genre d'information sur ce site. Indiquez-moi une adresse e-mail personnelle afin que je puisse vous envoyer les coordonnées en question et répondre éventuellement à vos questions sur mon expérience.
Bon courage,
christine.lebouteiller@wanadoo.fr


bonjour,
> J'ai lu votre témoignage et je me réjouis de la
>bonne évolution de votre état. Auriez vous l'amabilité de me
>communiquer le nom du chirurgien qui vous a traité et
>l'endroit où il exerce. Je souffre d'un petit problème qui
>ressemble au vôtre.Merci pour ce que vous vous autoriserez à
>me répondre et bon rétablissement.


  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

toustemps (1 messages) Envoyer message email à: toustemps Envoyer message privé à: toustemps Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
26-01-05, 17:16  (GMT)
27. "RE: pincement discal C5-C6"
Modifié le 26-01-05 à 17:51  (GMT)

Modifié le 26-01-05 à 17:29  (GMT)

Modifié le 26-01-05 à 17:26  (GMT)

Bonjour,

J'ai 37 ans, je suis un homme et suis en IDF.
depuis un mauvais geste, il y a cela 15 ans. j'ai réguliérement un blocage de la nuque (suite mauvaise position), qui passe en quelque jours sans modifié mon mode de vie.
et en sept.2004 je me re tourne assez brusquement dans mon lit et crack.
Douleurs nuque épaule.(1 semaine et demi environ)
Je vois mon générliste qui pense à une déchirure musculaire.
Puis au bout d'une semaine je fait une radio du rachis ( cervicathrose étagée).= généraliste séance de Kiné avec MKDE
Puis douleurs bras gauche puis fourmillement dans l'index.
Assez dur mes supportables.
Le généraliste me prescrit un IRM (4semaines d'attente).
entre temps les douleurs ont pratiquement disparus.
Très grosse hernie discale cervicale en c6c7 para médiane gauche sous ligamentaire. On est début décembre 2004.
le généraliste me donne le contact d'un rhumatologue, 1er RDV qui me donne des anti inflammatoire(150mg matin et soir) pendant 12 jours puis 2e RDV toujours des anti inflammatoire pour 7 jours (1*200 mg)effet "libération progressive).
Deux jours après le 2e RDV re-douleur, je ne tiens pas en place, le généraliste me donne suppo (opium).
Le Rhumato me fait un courrier pour le neurochir, mais pour lui il ne voit pas d'opération mais préfère que j'ai des RDV.
Donc je gère la douleur et quand j'en peut plus je prend un suppo (environ 1 semaine à 2 semaine).
Janvier 2005 (mes RDV neurochir)
1 RDV
le neuro est un peu fatigué et il m'inquiète avec ses grosses mains et a du mal à écrire.j'apprend par la suite par des gens de la prof (autres spécialistes et chirurgien ) que cet homme est finit, usé et qu'il boit....... cet homme est peut être très bien et peut être un trèsq bon neurochirurgien mais désolé pas pour moi.
il me dit, elle est vraisment très grosse, il faut opèrer rapidement, elle risque de sortir plus et écraser la moelle ......
Deplus ce jour j'avais mal, mais ca en plus .... achevé.
on me prend un rdv de suite chez un rhumatologue, j'éatit pas trop mal ce jour, le mien était indispo., et lui me dis je ne comprend pas qu'on ne vous est pas donné des corticoides, donc cortic 60mq pendant 6 jours.
Impec cela fait du bien, c'est clair.
Puis RDV le 14/01/2005 avec 2 neuro (1 le matin et 1 le soir)
le premier, je ne vois pas d'opération, les cortico très bien, puis si les douleurs persiste je vous propose un epidural (cortizone) allongé penché pendant une heure, puis le cas echéant une foraminale, mais je ne vois pas d'opération, effectivement elle est grosse mais j'ne ai vu des plus grosses (la hernie bien sur).
le deuxieme lui me dit, il faut opérer rapidement (courant février), elles est trés grosse et on peut trouver un hématome sur la moelle épinière.
Je lui dit que j'ai vu un confrère et lui donne son nom, il le connait et il ont fait leur classe ensemble, et il me répond "je ne comprend pas sa démarche".
Ouahh quel bordel.
Du coup le rhumato recoit le courrier du premier et du dernier, est change d'avis et envisage l'opération.
Je suis en train de contacter le deuxième neuro pour qu'il fasse un rapport au rhumato.(oubli de ma part de le demander car c'est une amie qui me la recommandé).
Deplus j'ai pas trop le moral, avec tous ca, ma vie familliale n'ai pas rose non plus, ma femme prend des calmants (exomil ( de 4 à 7 (entier))+ prosac + cachet pour l'aide à l'alcool + 2 verres par jour ( autorisé).
10 ans de vie commune assez cahotique (2 enfants + 1 ensemble).
j'ai participé grandement à leur éducation, je fait les courses, je fait la cuisine, mise en place, rangement et vaisselle.
Mais bon bp avec elle, c'est que je suis très demendeur, j'aime que ma femme soit sexy pour moi (habillé et maquillé) alors que les fringues et la maquillage ne sert qu'a son travail et il est vrai que je demande assez souvent, alors dés fois elle le fait, mais j'ai demandé ! et c'est pas pareil , c'est un peu forcé.
Et cela malgré nos nombreuses conversations. J'ai même proposé d'aller voir un psy ensemble, mais non.
C'est vrai aussi que c'est moi qui lui achète des sous vétements, des chaussures à talons, des bas.
Je l'ai surement un peu trop harcelé, c'est clair, mais c'est avec elle que je veut le faire.
elle me dit qu'elle m'aime, mais je ne le ressent pas.......
Le soir en rentrant elle se démaquille, enfin ce qu'il en reste, elle met ses crèmes, son piloupilou (pyjama et robe de chambre) pas très attirant.
Dèjà que sa libido est très épisodique avec les cachets je vous raconte pas du résultat.
Un coup j'aime, j'aime pas, pas maintenant, pas comme ca.
Ok j'abuse peut-être, mais quand 2 personnes s'aiment, il n'y a pas de gène la ou il y a du plaisir.
Si cela pouvait être tous les jours très bien, mais je ne demande pas cela, meme concernant le coté attirant de la femme (présentation) surtout qu'elle se maquille tous les jours pour son boulot.
Mais je ne veut sutout pas entendre se serat 2 fois par semaine et tous les 15 jours habillé.
Je ne fait pas l'homone.

Donc je suis paumé.

Récap. :

Opération pourquoi pas
même si j'ai peur, mais cela serait mieux si je pouvais me raccroché à quelquechose que j'aime (si il me reste mon fils de 9 ans), j'aurais préféré que ma femme soit de la partie. La démonstration ( faire ressentir) de l'amour est plus important que de le dire.

Pourquoi les avis diverges autant ( généraliste - spécialistes - nerochir.)

Mes douleurs, je les ai en fin de journée, et allongé cela passe.
Ces douleurs sont plus une gène que vraiment de la douleurs.
Je n'ai pas d'arrêt de travail, et je continu à vivre normalement.
je gère ces douleurs en me levant en bougeant ou en m'allongeant.
et dés fois je prend un anti inflammatoire.

Dans une journée suivant certains avis ou suivant mon moral je change trois fois d'avis concernant l'opération et j'ai très peur de cet opération car je vois le pire (paralysie)et pour moi cela équivaut à une mort.
Il faut être positif, je le sais, mais j'au beaucoup de mal
Partir pour une opération, avec une seul idée, revenir pour reintégré cette cellule familliale avec qui ont est heureux.
Ben oui mais la j'ai un problème et de plus je gère mes douleurs.

Aussi je m'aperçois que je maigris de 71/74 Kg je suis à 67 Kg pour 1m74.
Le stress ? La fatique ? .......

Que faire ???????
Merçi de vos aides

Fabrice

  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour


Fermer | Archiver | Effacer

Lobby | Retour au Forum | Précédente | Suivante

Rechercher sur le site Atoute.org: