Discussion: Condylomes
Afficher un message
Vieux 22/09/2005, 11h42   #46
Caramel3
 
Messages: n/a
Re : Condylomes

Citation:
Posté par Casay
Bonjour,
Merci caramel3! je reviens pour dire que nous avons vu notre gyneco... et lui avons reporté l'avis de l'autre gyneco qui parlé de risque sténose en cas de brulure! Notre gyneco dit que la surface affecté est petite et que les brulures n'affecterons pas le col, et par conséquent il n'y aura aucun impact sur une eventuelle grossesse! il a dit aussi que nous pouvons tres bien patienter et que la decision nous revenait!
Moi, j'ai un leger penchant a bruler les lésions (et en finir ou au moins minimiser leur progression); mon épouse elle est toujours ne comprend pas les avis différents des spécialistes!!!!
On continue a y réflichir

Bonjour Casay,

Oui je comprend très très très bien que ton épouse ne comprend rien au avis différents .J'avoue que moi non plus, un te dit ceci l'autre te dit cela et nous c'est notre santé qui est au beau milieu de leurs avis différents

Je vais donner mon parcours si cela peut aider qqun:

Un condylome vulvaire ( je passe les détails des explications que l'on m'a donné à ce moment ) traitement aldara, grosse irritation... Retour chez le gyné pcq je sentais que cela empirait.Traitement en plus de l'aldara pour les désagréments que celui ci avait causé.Après plusieures consultations ( sur le même mois) là mon gyné me dit "opération, il faut faire partir ce virus avant qu'il ne tourne en cancer"...
Panique à bord J'hésitais (je ne sais pas pourquoi.Je pense que je n'avais plus confiance en ce gyné à tord ou a raison...).
J'accepte quand même l'opération ( j'ai trop peur du cancer !!!).
Je me retrouve brûlée de partout et franchement j'ai eu attrocement mal après ( je précise que de un j'en ai eu plusieurs et à des lieux différents sans aucun rapport).Il me dit oui j'ai passé le laser sur ton col en prévention afin d'enlever le virus le plus possible.
Je pose 1000 questions et on me répond toujours en "prévention"... OK...

Même pas 2 semaines après je vois des choses nouvelles... Je retourne chez le gyné... Il me dit non non c rien ça !!!
Je ne louche pas que je sache!!! Je décide donc de faire des recherches sur un autre gyné qui s'y connait VRAIMENT!!!
Je TROUVE !!!
Il voit DE SUITE mes nouveaux condylomes ( ouf je ne suis pas folle !!!). Il me fait une série de test divers et atterri sur mon col et là??? Vous avez eu le laser sur le col madame ? Oui en prévention!!!Aaaaaaaah??? Bref, il voit un truc suspect sur le col... Prélèvement pour biopsie et me programme déjà une seconde opération et un nouveau rendez vous juste avant celle ci.

Là, il me dit, dysplasie légère,ceci confirme bien le virus ,mais, je ne vais pas intervenir maintenant car ça peut partir tout seul, je préfère d'abord attendre et traiter denouveau les visibles avec aldara. Aldara ??? ooh non pas encore ça ??? Je l'écoute, j'applique comme il me l'a dit et malgré encore des désagréments vu ce traitement MES CONDYLOMES (3) ON DISPARUS EN QQS APPLICATIONS ouffffffffff
Je l'ai déjà revu plusieures fois depuis et je le revois en octobre pour vérifier le col et là j'attend j'attend et cette attente je l'avoue me rend nerveuse. Je me dit qu'est qu'il va encore m'arriver???

Je dois préciser que je suis qqun de hyper allergique et que j'ai depuis l'opération beaucoup de pb à cause de mes allergies...

Voilà j'espère ne pas avoir été trop longue ( mais j'avoue cela m'a fait du bien de l'écrire ).

D'après toutes mes recherches je lis et j'entend presque partout " pas d'intervention pour une dysplasie légère car cela peut disparaitre tout seul".
Il faut savoir que plus on touche à ton col plus il devient fragile.
Je pense aussi qu'ils ne savent pas encore tout sur cette maladie et il y a encore beaucoup de recherche à faire ,mais, il faut du temps et cela est normal je pense. De plus il suffit de voir le parcours d'une ou l'autre personne et on s'apperçois que tout le monde ne réagis pas de la même manière à la même maladie.D'où la difficulté pour les médecins.

Ils nous reste une énorme peur, angoisse, honte, colère... concernant ce virus et je pense qu'il nous manque des témoignages positifs de gens qui ont eu la même chose et qui sont guéris depuis longtemps

Avis aux anciens condylamentois

et courage à tout le monde

Dernière modification par Caramel3 22/09/2005 à 11h54.
  Réponse avec citation