Forum médical Atoute.org

Recherche :
Derniers articles publiés :

Précédent   Forum > Conférence Principale > Médecine 2.0
S'inscrire FAQ Membres Calendrier Marquer les forums comme lus

Médecine 2.0 Par analogie avec le Web 2.0, je lance ici un forum sur l'évolution de la médecine, ou plutôt le bouleversement qu'annonce la révolution 2.0 dans le monde médical. Attention à ne pas poster de questions médicales sur ce forum.

Réponse
 
Outils de la discussion Modes d'affichage
Vieux 10/11/2007, 01h52   #1
Rapsody
 
Messages: n/a
La révolution Web et l'argent de la santé

Quel impact sur les finances ?

- Les technologies de la communication pourraient faire baisser les coûts de suivi de malades à distance de 15 à 20 %.

- Un Européen sur quatre aura plus de 60 ans en 2010 : les technologies de communication participeront à leur souhait de rester
le plus longtemps possible à leur domicile.

- Les dépenses liées à la santé représentent 10 à 15% du produit Intérieur Brut Européen et augmentent de 7% par an.

- En 2010, le marché de l’e-santé représentera environ 6 milliards d’euros, dont 1,9 en France.

Dernière modification par Rapsody 10/11/2007 à 01h56.
  Réponse avec citation
Vieux 11/11/2007, 11h55   #2
d_dupagne
Administrateur et responsable légal du site
 
Avatar de d_dupagne
 
Date d'inscription: février 2005
Localisation: France
Messages: 13 467
Re : La révolution Web et l'argent de la santé

La majeure partie des dépenses de santé sont dues au handicap lié à la maladie ou surtout à l'âge.

Il est impossible de diminuer les dépenses de santé en soignant mieux les gens, des soins de qualité aboutissent même au contraire en augmentant la longévité.

Comme vous le soulignez, les pays occidentaux dépensent environ 10% de leur PIB pour la santé, sauf les américains à 15 et les anglais à 8 (grâce essentiellement à un rationnement des soins).
La France a un des meilleurs rapport coût/qualité ce qui peut paraître bizarre. En fait, il y a bien sûr des abus et du gaspillage, mais pas plus que dans d'autres secteurs et surtout, le système libéral français a une excellente productivité.

d_dupagne is online now   Réponse avec citation
Vieux 15/11/2007, 23h54   #3
Rapsody
 
Messages: n/a
Re : La révolution Web et l'argent de la santé

Bonsoir,
Je me pose juste une question.
Pourquoi les dépenses augementent elles (en proportion du PIB) dnas tous les pays (sauf la Norvege)? Est ce du fait du viellissement de la population ? ou du fait d'un choix délibéré de plus dépenser pour le soin ? ou encore d'une baisse du PIB (je n'y connais rien en économie pour évaluer ce denier point) ?
Aux US, le PIB est proportionnellement plus faible qu'ailleurs ?, ou bien les dépenses de santé sont beaucoup plus importantes, et pourquoi ?

Enfin, pourquoi n ont ils pas pris comme chiffre un cout par habitant, n'aurait ce pas été plus représentatif, il me semble que oui, car ce PIB est une varaible difficilement cernable.
Enfin, j'ai été l apremiere a fournir un PIB bien sur mais tout de mem, je trouve q'un chiffre/habitant serait plus pertinent.

Bonsoir
  Réponse avec citation
Vieux 16/11/2007, 08h40   #4
Rapsody
 
Messages: n/a
Re : La révolution Web et l'argent de la santé

Citation:
Posté par Folklorique
Enfin, pourquoi n ont ils pas pris comme chiffre un cout par habitant, n'aurait ce pas été plus représentatif, il me semble que oui, car ce PIB est une varaible difficilement cernable.

Bonjour, j'ai trouvé il me suffisait de chercher : http://www.oecd.org/dataoecd/5/22/36985438.pdf (je ne réussis pas comme vous à coller le shéma)
Ca point de vue parallèle me semble intéressant.
C'est interpellant, à part les US, avec des dépenses en effet importantes (mais privées, ce sont elles qui sont considérables, les dépenses publiques sont tout à fait comparables à celles des autres pays), l'ordre n'est pas forcéement le meme entre les 2 tableaux.
APr exemple, la Norvège qui dans le tableau PIB arrivait en milieu de tableau, bien derriere la France, là dans ce tableau la dépasse largement en terme de dépense publiques : leurs dépensese par habitants sont plus importantes que celles de la France, alors que le ratio au PIB des dépenses de santé bien plus faible. C'était donc une histoire de PIB et non de dépense de santé.
De plus dans ce tableau, c'est intéressant de voir la répartition privé pulbic.
Pour faire un lien avec le 2.0 car c'est le sujet iniital, on voit dans le 1er les dépenses importantes du pays, donc l'enjeu du secteur, dasn le second que aux US, la part des dépenses personnelles est considérable. On comprends bien l'enjeu des lobbies industriels, pub, sur l'individu final possibles à venir (car aujourd'hui, les lobbys médicaux sont plus sur le corp médical il me semble n est ce pas).
A part les US, la dépense en santé reste largement publique partout.
Mais DDupagne vous dites plus haut que améliorer le soin ne réduit pas les dépenses. JE crois cependant que le partage d'informations sur Internet peut les réduire, d'expérience personnelle (pour certains aspects liés à la connaissance d'une maladie et non au soin directement).
Je me demande si tout le monde est d'accord sur ce point.

Cordialement

Dernière modification par Rapsody 16/11/2007 à 08h43.
  Réponse avec citation
Vieux 18/11/2007, 09h56   #5
d_dupagne
Administrateur et responsable légal du site
 
Avatar de d_dupagne
 
Date d'inscription: février 2005
Localisation: France
Messages: 13 467
Re : La révolution Web et l'argent de la santé

Citation:
Posté par Folklorique
Bonjour, j'ai trouvé il me suffisait de chercher : http://www.oecd.org/dataoecd/5/22/36985438.pdf (je ne réussis pas comme vous à coller le shéma)
Ca point de vue parallèle me semble intéressant.
C'est interpellant, à part les US, avec des dépenses en effet importantes (mais privées, ce sont elles qui sont considérables, les dépenses publiques sont tout à fait comparables à celles des autres pays), l'ordre n'est pas forcéement le meme entre les 2 tableaux.
APr exemple, la Norvège qui dans le tableau PIB arrivait en milieu de tableau, bien derriere la France, là dans ce tableau la dépasse largement en terme de dépense publiques : leurs dépensese par habitants sont plus importantes que celles de la France, alors que le ratio au PIB des dépenses de santé bien plus faible. C'était donc une histoire de PIB et non de dépense de santé.
De plus dans ce tableau, c'est intéressant de voir la répartition privé pulbic.
Pour faire un lien avec le 2.0 car c'est le sujet iniital, on voit dans le 1er les dépenses importantes du pays, donc l'enjeu du secteur, dasn le second que aux US, la part des dépenses personnelles est considérable. On comprends bien l'enjeu des lobbies industriels, pub, sur l'individu final possibles à venir (car aujourd'hui, les lobbys médicaux sont plus sur le corp médical il me semble n est ce pas).
A part les US, la dépense en santé reste largement publique partout.
Mais DDupagne vous dites plus haut que améliorer le soin ne réduit pas les dépenses. JE crois cependant que le partage d'informations sur Internet peut les réduire, d'expérience personnelle (pour certains aspects liés à la connaissance d'une maladie et non au soin directement).
Je me demande si tout le monde est d'accord sur ce point.

Cordialement

Deux cas particuliers

La Norvège est très riche à cause du pétrole et peut donc se payer des soins de "riches" avec son gros budget.

Au USA, la santé "publique" est très faible : 50 millions d'américains n'ont pas d'assurance maladie.

L'augmentation des coûts de santé est fondamentalement associée :
- au vieillissement de la population qui génère maladies et dépendances,
- à l'amélioration des soins qui augmente ce vieillissement

On peut faire des économies en soignant mieux, mais on induit des surcoûts en évitant des maladies peut coûteuses et en favorisant alors l'éclosion de maladies chères.

Exemple : la "plomberie" cardiaque est une véritable révolution qui permet de déboucher les artères du coeur. C'est de la belle médecine.

Mais en empêchant Roger de mourir à 65 ans de son infarctus, on laisse Roger toucher 15 ans de retraite de plus, voir son médecin régulièrement, consommer des médicaments chers et subir quelques opérations coûteuses (hernie, prothèse de hanche). Finalement, Roger va faire un cancer à 80 ans, être hospitalisé souvent, subir des rayons et recevoir des chimiothérapies ruineuses pour finir ses jours dans un centre de soins palliatifs.

Et je ne compte pas l'Alzheimer : le coût moyen est de 12000 euros par an.

L'addition peut se compter au final en millions d'euros.

La cardiologue a bien travaillé pour Roger. Pour le contribuable, son intervention salvatrice a été une catastrophe (sauf pour le contribuable Roger bien sûr....).
d_dupagne is online now   Réponse avec citation
Vieux 25/04/2008, 17h49   #6
Antiphon
Membre
 
Date d'inscription: avril 2008
Messages: 28
Re : La révolution Web et l'argent de la santé

Citation:
Posté par d_dupagne
L'augmentation des coûts de santé est fondamentalement associée :
- au vieillissement de la population qui génère maladies et dépendances,
- à l'amélioration des soins qui augmente ce vieillissement

Je rebondis sur ce post avec une remarque qui n'a rien à voir avec le coût de la santé mais sur une constatation déjà ancienne concernant l'espérance de vie en France.
Il faut d'abord que vous alliez voir ici: http://www.ined.fr/fr/tout_savoir_po...ce_vie_france/

Ce graphe m'interpelle un peu: la progression est linéaire, on remarque quand même un décrochage vers les années 50 date d'apparition des 1ers médicaments en particulier des antibiotiques, mais ensuite elle reste très linéaire alors qu'on se serait attendu à voir la courbe grimper de façon asymptotique. Est-ce à dire que l'augmentation de la longévité n'a rien à voir avec la médecine ?
Antiphon is offline   Réponse avec citation
Vieux 25/04/2008, 18h06   #7
d_dupagne
Administrateur et responsable légal du site
 
Avatar de d_dupagne
 
Date d'inscription: février 2005
Localisation: France
Messages: 13 467
Re : La révolution Web et l'argent de la santé

Citation:
Posté par Antiphon
Je rebondis sur ce post avec une remarque qui n'a rien à voir avec le coût de la santé mais sur une constatation déjà ancienne concernant l'espérance de vie en France.
Il faut d'abord que vous alliez voir ici: http://www.ined.fr/fr/tout_savoir_po...ce_vie_france/

Ce graphe m'interpelle un peu: la progression est linéaire, on remarque quand même un décrochage vers les années 50 date d'apparition des 1ers médicaments en particulier des antibiotiques, mais ensuite elle reste très linéaire alors qu'on se serait attendu à voir la courbe grimper de façon asymptotique. Est-ce à dire que l'augmentation de la longévité n'a rien à voir avec la médecine ?

Bonjour

La longévité est surtout liée aux progrès de l'hygiene, de l'alimentation, des conditions de travail.

Mais je ne vois pas pourquoi une progression géométrique ne serait pas compatible avec les progrès de la médecine.
d_dupagne is online now   Réponse avec citation
Vieux 25/04/2008, 19h33   #8
Dr Hy2.0
Fraslincognito ;-)
 
Avatar de Dr Hy2.0
 
Date d'inscription: mars 2008
Localisation: Neuilly, dans un hôtel particulier du XIX siècle gardé par des rottweilers.
Messages: 678
Re : La révolution Web et l'argent de la santé

Citation:
Posté par Dominique Dupagne
Bonjour

La longévité est surtout liée aux progrès de l'hygiene, de l'alimentation, des conditions de travail.

Mais je ne vois pas pourquoi une progression géométrique ne serait pas compatible avec les progrès de la médecine


Bonsoir
La longévité, c'est à dire la capacité à vivre vieux, traduit surtout le recul de la mortalité en particulier chez les personnes âgées (c'est presque une lapalissade).
Ce qui s'allonge c'est la durée de la période qui s’étend entre l’âge de l’entrée en retraite et la mort.
C'est depuis les années 50 que le recul de la mortalité s'est étendu aux personnes les plus âgées. Et les progrès de la médecine en sont le principal facteur, bien avant l'amélioration de l'hygiène, de l'alimentation ou des conditions de travail.
Il y a toujours eu des personnes vivant longtemps, mais ce qui change c'est qu'elles sont de plus en plus nombreuses...
Un centenaire aujourd’hui est en retraite depuis 35 ans au minimum. Mais il a travaillé de 1926-1928 à 1973, période où le travail était encore très pénible et en moyenne de 48 heures par semaine (La semaine de 48 heures date de 1919 et celle de 40 heures de 1968)...

PS : Je ne vois pas le rapport avec la "révolution Web et l'argent de la santé"...

Dernière modification par Dr Hy2.0 25/04/2008 à 19h44.
Dr Hy2.0 is offline   Réponse avec citation
Vieux 25/04/2008, 20h02   #9
Rapsody
 
Messages: n/a
Re : La révolution Web et l'argent de la santé

Citation:
Posté par Dr Hy2.0
Bonsoir
La longévité, c'est à dire la capacité à vivre vieux, traduit surtout le recul de la mortalité en particulier chez les personnes âgées (c'est presque une lapalissade).
Ce qui s'allonge c'est la durée de la période qui s’étend entre l’âge de l’entrée en retraite et la mort.
C'est depuis les années 50 que le recul de la mortalité s'est étendu aux personnes les plus âgées. Et les progrès de la médecine en sont le principal facteur, bien avant l'amélioration de l'hygiène, de l'alimentation ou des conditions de travail.
Il y a toujours eu des personnes vivant longtemps, mais ce qui change c'est qu'elles sont de plus en plus nombreuses...
Un centenaire aujourd’hui est en retraite depuis 35 ans au minimum. Mais il a travaillé de 1926-1928 à 1973, période où le travail était encore très pénible et en moyenne de 48 heures par semaine (La semaine de 48 heures date de 1919 et celle de 40 heures de 1968)...

PS : Je ne vois pas le rapport avec la "révolution Web et l'argent de la santé"...

Salut,
Avec l'argent : la sécu paie plus longtemps.
Avec le Web : plein de nouveaux services à imaginer pour ces personnes agées
  Réponse avec citation
Réponse


Outils de la discussion
Modes d'affichage

Règles de messages
Vous pouvez ouvrir de nouvelles discussions : nonoui
Vous pouvez envoyer des réponses : nonoui
Vous pouvez insérer des pièces jointes : nonoui
Vous pouvez modifier vos messages : nonoui

Les balises BB sont activées : oui
Les smileys sont activés : oui
La balise [IMG] est activée : oui
Le code HTML peut être employé : oui
Navigation rapide





Fuseau horaire GMT +2. Il est actuellement 18h15.


Le forum Atoute utilise le script de forums VBulletin
Les données de ce forum ne peuvent être utilisées sans l'accord écrit de leurs auteurs. CNIL 722655 aucune utilisation de vos données personnelles sans votre accord.



Ce forum n'est pas un chat

Cliquez pour en savoir plus sur le Retour des zappeurs-TDAH !