Pub Google
Forum médical Atoute.org

Recherche :

Précédent   Forum > Conférence Principale > Droit de la santé en France, formalités et démarches administratives.
S'inscrire FAQ Membres Calendrier Marquer les forums comme lus

Droit de la santé en France, formalités et démarches administratives. Tout ce qui concerne les démarches administratives, les ouvertures de droit, les formulaires concernant la santé.

Réponse
 
Outils de la discussion Modes d'affichage
Vieux 24/11/2010, 13h21   #76
betty07
Membre
 
Date d'inscription: août 2010
Messages: 1
Re : FAQ : Protection des majeurs : sauvegarde, tutelle, curatelle

Bonjour,

Je pense être au bon endroit .

J'étais Tutrice de ma cousine M-T depuis 10 ans, suite Jugement Tutelle Mai 2001 !...

La mesure, n'a jamais été renouvelée.
Or en mai 2010, j'ai envoyé un courrier au Juge pour une demande d'Audience, car j'avais des petits soucis concernant M-T, le Juge, me convoque en Juin, et là, je vai tranquille avec toutes mes questions, pour ne rien oublié !...
Or le Juge, ne m'a même pas laisser parler, il me dit vous nêtes plus Tutrice, mais le pire, c'est qu'il m'ont mis pleins de choses fausses sur le dos, m'accusant de toutes sortes de méfaits, ( qui sont bien-entendu faux et que je peux prouver).

Donc M-T et moi, nous avons fait appel de cette décision, nous attendons toujours une date d'Audience de La Cour d'Appel de Lyon !

Nous avons reçu le Jugement le 20 Juillet 2010, le nouveau Tuteur, n'a donné signe de vie que le 27 Aôut, il a mis un courrier dans la boîte de M-T ?

Or ce Mr, sait que M-T habite chez-moi, et ce depuis Mars 2001 ?

Donc, je lui téléphone, pour lui demander, pourquoi, cette visite là-bas ? et là je me fais insultée, me disant que M-T n'avait rien à faire à mon domicile ???
Je précise que M-T, ne peut pas vivre chez-elle, je ne la conduis là-bas que de temps en temps pour ne pas qu'elle perde ses repères et cela fonctionne comme ceci depuis 10 ans ! allez chercher l'erreur ?

Depuis, pas de nouvelles de ce Tuteur, qui vient d'une Association !

Ce Dimanche 14 Novembre, nous avons eu la visite innopinée des gendarmes, à 19h30, il voulaient m'auditionner et voir M-T !...

Ils sont monter dans la chambre de M-T ?

Je n'ai pas su quoi faire !

Maintenant je me pose des questions, M-T a eu très peur et depuis, elle ne parle que de ça !...

Je n'ai pas pu savoir, pourquoi cette intrusion, et qui les envoyaient ?

Je pense comprendre, que c'est le Tuteur, et certaines personnes de la Commune, disant que peut-être ( je la sequestrais ) ???

Il faut dire, que depuis 10 ans, j'avais réussi à éloigner les requins...
Oui, il faut dire que certaines personnes de cette commune, ont faient beaucoup de mal à ma cousine et à ses deux soeurs, ils avaient demandé la mise sous Tutelle des trois !!!
Une est décédée dès qu'elle a aprit la nouvelle !!! la seconde est morte des suite, d'une hospitalisation en Etablissement Psychiatrique.

J'ai réussi à sauver M-T depuis, pour qu'elle ne finisse pas comme ses soeurs !!!

Je précise, elles n'étaient pas (folles) ni les unes ni les autres !!!

Pour M-T , les gendarmes, m'ont dit... qu'elle avait un traitement à prendre ...??? or je peux vous dire que M-T n'est jamais malade, elle se porte comme un charme ! il n'a jamais été question de traitement ???

Que puis-je faire ?

Je suis un peu perdue, pourtant, il faut que je tienne le coup !

Je n'ai personne pour me conseiller, puisque l'Avocate qui devait s'occuper du dossier, aurait-été voir le dossier chez la Greffière ? pourquoi, ne pas me l'avoir dit ? puisque, moi, je lui avais demandé, pour que nous y allions toutes les deux ???

Les gendarmes, avait-ils le droit, de faire cette descente chez-moi ?

Que puis-faire pour que M-T retrouve sa dignité ,

Et moi mon honneur ?

J'ose espérer que vous pourrez m'aider, pour ma ptite Mère ( oui, je la nomme comme ceci )

Merci à tous.
betty07 is offline   Réponse avec citation
Vieux 10/12/2010, 20h05   #77
mavdae
Membre
 
Date d'inscription: décembre 2010
Messages: 1
Protection des majeurs

bonjour,
Mère d'un enfant de 23ans qui ne sait pas se gérer c'est à dire, création de dettes, achats d'objets inutiles, ne se rend pas compte du prix de la vie (=> un pigeon plus ou moins), et inconscient.
Mon fils fait passer ses plaisirs avant ses factures... Il ne veut pas me dire combien il gagne, ni s'il travail..ou ne me dis que des mensonges. Il est difficile pour moi de vérifier s'il travail ou non puisque son domicile se trouve à 25 km de chez moi.
Il n'a pas payé son loyer depuis 9 mois(je viens de recevoir la facture chez moi), ni ses abonnements télèphoniques, et souscrits encore et toujours des abonnements. Je n'arrive pas à le faire arreté de faire ses bétises malgrè nos nombreuses discutions.
Je me suis renseigné sur la tutelle et celle ci ne peu pas s'appliquer car il n'a pas d'altération de sa faculté mentale, et ses facultés corporelles ne sont pas altérées
.
Comment puis je faire car je ne peux pas toujours être derrière lui, il ne se rend pas compte et d'après les 3 assistantes sociales que j'ai été voir; on ne peut rien faire. j'aimerai que tout ses soucis arretent de me tomber dessus; surtout qu'il a mis l'adresse de chez moi car comme il n'avait plus à manger il était revenu et il a transferé son adresse de chez lui à chez moi.
J'avais pensé à la tutelle mais impossible avait vous des idées s'il vous plait. merci beaucoup
mavdae is offline   Réponse avec citation
Vieux 15/06/2011, 18h41   #78
Balzy
Membre
 
Avatar de Balzy
 
Date d'inscription: février 2005
Localisation: Rochefort
Messages: 12 202
Re : FAQ : Protection des majeurs : sauvegarde, tutelle, curatelle

Bonsoir,

Avis aux tuteurs qui n'auraient pas été prévenus par leur Tribunal d'instance : le compte annuel de gestion est désormais à déposer à la date anniversaire du jugement, et non plus au 1er janvier comme auparavant.
__________________
Si tu penses encore que le sexe faible, ce sont les femmes,
essaie de tirer la couette de ton côté

Avaler des couleurs
Balzy is online now   Réponse avec citation
Vieux 15/06/2011, 22h20   #79
COCO11
COCO11
 
Date d'inscription: novembre 2005
Messages: 1 035
Re : FAQ : Protection des majeurs : sauvegarde, tutelle, curatelle

Information très importante. Merci. Faut surtout pas faire attendre les greffiers qui les attendent pour les analyser.
COCO11 is offline   Réponse avec citation
Vieux 05/02/2012, 06h50   #80
roland
Membre
 
Avatar de roland
 
Date d'inscription: février 2012
Localisation: bassin houiller
Messages: 3
Re : FAQ : Protection des majeurs : sauvegarde, tutelle, curatelle

tutelle:Mon histoire.
1) suffit d'un seul certificat
2)consultation de la famille=c'est un peu de la flûte,il y a juste un petit courrier.
3)preference familiale=pour cela il faut autre chose qu'un petit courrier à la famille
4)aucun examen demandé=de sauvegarde on passe à tutelle
5)pas besoin de venir à l'audience!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
Arrivé sous tutelle d'état bien évidemment!!!!!!,je n'ais jamais eus un impayé de loyer.
Par contre,le mandataire,elle disait
"dans la vie il y a qu'une seule urgence,c'est le déçès"
"je suis la pour les factures et rien d'autres"
"vous feriez mieux d'être de mon avis,car à la fin c'est vous qui paierai de toute manière"
et j'en passe.Il faut savoir,que souvent ces protections sont ,un manque de déçençe total.
Question du juge tutelles"ou voulez vous être entérré"
Aujourd'hui,la tombe familiale m'est interdite,j'en suis encore depuis PLUS DE 2 ANS à vouloir faire passer une plainte et c'est pas façile.
Tout le monde doit savoir ce qui se passe dans la France du sous-sol.Cette humiliation,ce foutage de gueule
je prefere arrêter là.
Si quelqu'un peut m'aider,ce serait vraiment gentil de sa part.
Je vis seul et grâçe au juge des tutelles,je peux encore aller payer mon trou.Plus de tombe familiale,j'en ais purement été ECARTé,
roland is offline   Réponse avec citation
Vieux 06/02/2012, 21h56   #81
COCO11
COCO11
 
Date d'inscription: novembre 2005
Messages: 1 035
Re : FAQ : Protection des majeurs : sauvegarde, tutelle, curatelle

QQ remarques


Citation:
Posté par roland
tutelle:Mon histoire.
1) suffit d'un seul certificat : rien ne vous empéche de faire appel. Cette expertise, il y a une dame "très bien" qui l'a longtemps refusé...
2)consultation de la famille=c'est un peu de la flûte,il y a juste un petit courrier.
3)preference familiale=pour cela il faut autre chose qu'un petit courrier à la famille
4)aucun examen demandé=de sauvegarde on passe à tutelle Faux, une nouvelle expertise est nécessaire.
5)pas besoin de venir à l'audience!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! Pas audience, audition. Elle peut etre jugée inutile par l'expert.
Arrivé sous tutelle d'état bien évidemment!!!!!!,je n'ais jamais eus un impayé de loyer.
Par contre,le mandataire,elle disait
"dans la vie il y a qu'une seule urgence,c'est le déçès"
"je suis la pour les factures et rien d'autres"
"vous feriez mieux d'être de mon avis,car à la fin c'est vous qui paierai de toute manière"
et j'en passe.Il faut savoir,que souvent ces protections sont ,un manque de déçençe total.
Question du juge tutelles"ou voulez vous être entérré"
Aujourd'hui,la tombe familiale m'est interdite,j'en suis encore depuis PLUS DE 2 ANS à vouloir faire passer une plainte et c'est pas façile.
Tout le monde doit savoir ce qui se passe dans la France du sous-sol.Cette humiliation,ce foutage de gueule
je prefere arrêter là.
Si quelqu'un peut m'aider,ce serait vraiment gentil de sa part.
Je vis seul et grâçe au juge des tutelles,je peux encore aller payer mon trou.Plus de tombe familiale,j'en ais purement été ECARTé,
COCO11 is offline   Réponse avec citation
Vieux 08/02/2012, 11h20   #82
roland
Membre
 
Avatar de roland
 
Date d'inscription: février 2012
Localisation: bassin houiller
Messages: 3
Re : FAQ : Protection des majeurs : sauvegarde, tutelle, curatelle

Plus de 10 ans ,sous tutelle,bien evidemment d'etat,je suis toujours à la recherche de mon incapacité totale!!!!!!!!
le couac,est que tout se fait,tres vite,sur 1 certif,aucun autre avis.Je n'ais à ce jour,jamais connu même un impayé de loyer.Pourtant une protection absurde de 10 années.Impossibilité de faire changer une tutrice(juge absent,sourd)Aujourd'hui,je n'ais plus acces à la tombe familiale,et j'entreprends pas mal de démarche,croyez moi.
Parait qu'il faut eviter d'en parler!!!!!!!!!va-t-on se gêner?
Il y a effectivement des mandataires protégés,a defaut de( nous )proteger
roland is offline   Réponse avec citation
Vieux 08/02/2012, 19h37   #83
COCO11
COCO11
 
Date d'inscription: novembre 2005
Messages: 1 035
Re : FAQ : Protection des majeurs : sauvegarde, tutelle, curatelle

Pourquoi ne demandez vous un allégement de la mesure, vers une curatelle ? Avec une expertise positive ?
COCO11 is offline   Réponse avec citation
Vieux 06/04/2012, 13h23   #84
cyrille380
Membre
 
Date d'inscription: avril 2012
Messages: 2
me sortir d' une curatelle renforcée

Bonjour à tous, pouvez vous m' indiquer des moyens afin que je m' enlève d' une mise sous curatelle renforcée abusive car mes parents m' on fait passer devant un neuro psy sous le mensonge que l' on avait porté plainte contre eux sous prétexte d' abus de mon argent alors devant le médecin j' ai simulé une dépendance à eux et s' il vous plais déjà le moyen de trouver un médecin agrée pour qu' il fasse un rapport au juge des tutelles signifiant mon bon état mental, merci à vous.
cyrille380 is offline   Réponse avec citation
Vieux 09/04/2012, 22h40   #85
COCO11
COCO11
 
Date d'inscription: novembre 2005
Messages: 1 035
Re : FAQ : Protection des majeurs : sauvegarde, tutelle, curatelle

Il est facile de connaître la liste des médecins agréés, disponible au greffe des tutelles. Après, à vous de jouer, d'expliquer votre situation et le caractère inutile ou superflu de la mesure.
COCO11 is offline   Réponse avec citation
Vieux 10/04/2012, 09h20   #86
cyrille380
Membre
 
Date d'inscription: avril 2012
Messages: 2
Re : FAQ : Protection des majeurs : sauvegarde, tutelle, curatelle

Bonjour et merci à vous pour l' indication.
cyrille380 is offline   Réponse avec citation
Vieux 23/08/2012, 02h26   #87
sylmarwen
Membre
 
Date d'inscription: juin 2009
Messages: 7
Re : FAQ : Protection des majeurs : sauvegarde, tutelle, curatelle

Bonjour à toutes et à tous,

Depuis 4 ans que ma mère est sous protection juridique, une association tutélaire française a été nommée pour gérer ses biens.
J’ai fait ma demande de tutelle en Décembre 2011, mais l’association tutélaire ne s'est toujours pas dessaisie du dossier.

Ma question est de savoir si elle a le droit de continuer à gérer le patrimoine de ma mère sachant que celle-ci ne vit plus sur le territoire français puisqu’elle réside sous mon toit à l’étranger depuis plus d’un an.

Merci de votre réponse.

Dernière modification par sylmarwen 23/08/2012 à 11h45.
sylmarwen is offline   Réponse avec citation
Vieux 27/08/2012, 09h31   #88
COCO11
COCO11
 
Date d'inscription: novembre 2005
Messages: 1 035
Re : FAQ : Protection des majeurs : sauvegarde, tutelle, curatelle

Citation:
Posté par sylmarwen
Bonjour à toutes et à tous,

Depuis 4 ans que ma mère est sous protection juridique, une association tutélaire française a été nommée pour gérer ses biens.
J’ai fait ma demande de tutelle en Décembre 2011, mais l’association tutélaire ne s'est toujours pas dessaisie du dossier.

Ma question est de savoir si elle a le droit de continuer à gérer le patrimoine de ma mère sachant que celle-ci ne vit plus sur le territoire français puisqu’elle réside sous mon toit à l’étranger depuis plus d’un an.

Merci de votre réponse.

A mon sens, il faut interroger le juge par écrit et lui demander de lever la mesure avec une attestation de domicile à l'étranger. J'ignore la position que ce dernier prendra. Et au passage, si d'aventure, le juge ne voulait pas lever la mesure, pourquoi ne pas demander un tuteur familial ?
COCO11 is offline   Réponse avec citation
Vieux 28/08/2012, 02h40   #89
sylmarwen
Membre
 
Date d'inscription: juin 2009
Messages: 7
Re : FAQ : Protection des majeurs : sauvegarde, tutelle, curatelle

Citation:
Posté par COCO11
A mon sens, il faut interroger le juge par écrit et lui demander de lever la mesure avec une attestation de domicile à l'étranger. J'ignore la position que ce dernier prendra. Et au passage, si d'aventure, le juge ne voulait pas lever la mesure, pourquoi ne pas demander un tuteur familial ?

Au niveau du juge, il n’y a pas de problème pour la levée de la mesure, mais il semble qu’il attende que la tutelle en place fasse la demande de dessaisissement du dossier, à moins que mes sources soient erronées puisqu’elles me viennent de la tutelle elle-même.
je pense que vous avez raison, je vais me mettre en relation avec le greffe pour savoir exactement ce qu’il en est. Merci de votre réponse.
sylmarwen is offline   Réponse avec citation
Vieux 28/08/2012, 08h51   #90
COCO11
COCO11
 
Date d'inscription: novembre 2005
Messages: 1 035
Re : FAQ : Protection des majeurs : sauvegarde, tutelle, curatelle

Citation:
Posté par sylmarwen
Au niveau du juge, il n’y a pas de problème pour la levée de la mesure, mais il semble qu’il attende que la tutelle en place fasse la demande de dessaisissement du dossier, à moins que mes sources soient erronées puisqu’elles me viennent de la tutelle elle-même.
je pense que vous avez raison, je vais me mettre en relation avec le greffe pour savoir exactement ce qu’il en est. Merci de votre réponse.

Le protégé lui même peut faire cette demande, mais le tuteur sera interrogé sur son opportunité...
COCO11 is offline   Réponse avec citation
Vieux 31/08/2012, 10h47   #91
lui
Membre
 
Date d'inscription: avril 2006
Messages: 521
Re : FAQ : Protection des majeurs : sauvegarde, tutelle, curatelle

Citation:
Posté par sylmarwen
Bonjour à toutes et à tous,

Depuis 4 ans que ma mère est sous protection juridique, une association tutélaire française a été nommée pour gérer ses biens.
J’ai fait ma demande de tutelle en Décembre 2011, mais l’association tutélaire ne s'est toujours pas dessaisie du dossier.

Ma question est de savoir si elle a le droit de continuer à gérer le patrimoine de ma mère sachant que celle-ci ne vit plus sur le territoire français puisqu’elle réside sous mon toit à l’étranger depuis plus d’un an.

Merci de votre réponse.

L'association tutélaire ne se dessaisit pas elle-même.Elle applique un jugement.Il faut passer devant le juge .Si le juge ne vous a pas convoquée pour une audience la situation ne va pas changer.
Que ce soit pour une tutelle familiale ou une main levée, il faut une ordonnance du juge.La main levée ne s'obtient qu'après consultation d'un expert psy.
D'après la loi de mars 2007 la mesure est obligatoirement revue tous les 5 ans.

Dernière modification par lui 31/08/2012 à 10h52.
lui is offline   Réponse avec citation
Vieux 01/09/2012, 16h36   #92
lui
Membre
 
Date d'inscription: avril 2006
Messages: 521
Re : FAQ : Protection des majeurs : sauvegarde, tutelle, curatelle

Citation:
Posté par lui
L'association tutélaire ne se dessaisit pas elle-même.Elle applique un jugement.Il faut passer devant le juge .Si le juge ne vous a pas convoquée pour une audience la situation ne va pas changer.
Que ce soit pour une tutelle familiale ou une main levée, il faut une ordonnance du juge.La main levée ne s'obtient qu'après consultation d'un expert psy.
D'après la loi de mars 2007 la mesure est obligatoirement revue tous les 5 ans.
Donc dans 1 an le pb sera réglé.
lui is offline   Réponse avec citation
Vieux 11/09/2012, 09h34   #93
COCO11
COCO11
 
Date d'inscription: novembre 2005
Messages: 1 035
Re : FAQ : Protection des majeurs : sauvegarde, tutelle, curatelle

Oui, la mesure sera éventuellement reconduite après une nouvelle expertise.
COCO11 is offline   Réponse avec citation
Vieux 19/09/2012, 23h46   #94
pomponette 48
Membre
 
Date d'inscription: septembre 2012
Messages: 4
Re : FAQ : Protection des majeurs : sauvegarde, tutelle, curatelle

EXCUSEZ MOI j'ai ouvert sur nouveau message merci

Dernière modification par pomponette 48 19/09/2012 à 23h55.
pomponette 48 is offline   Réponse avec citation
Vieux 07/10/2012, 15h28   #95
leeloo32
Membre
 
Date d'inscription: octobre 2012
Messages: 2
Re : FAQ : Protection des majeurs : sauvegarde, tutelle, curatelle

Bonjour à toutes et tous,

Je me permets de participer à votre discussion étant dans l'incompréhension totale face à une situation très nouvelle pour moi...
Je vous explique : j'ai une tante (sans descendance ni conjoint) qui vit à 200kms de chez moi et pour laquelle un dignostic d'alzheimer a été posé en janvier dernier. Aucune mesure de protection n'a été faite et il a fallu batailler pour qu'enfin elle soit hospitalisée (c'était lundi dernier). Elle est âgée de 78 ans. L'équipe médicale est unanime : pas de retour possible au domicile mais pour l'instant pas de solution concrète non plus (moyen séjour, SSR... en attente d'une place en EHPAD). L'assistante sociale nous demande de faire une requête de tutelle en urgence (je dis nous : ma soeur et moi, seules à essayer de trouver une solution). Elle insiste pour que l'on prenne cette tutelle mais je ne vous cache pas que nous ne sommes pas rassurées... Elle n'a aucun bien immobilier, une petite retraite qui ne suffira pas à régler les frais en EHPAD (l'aide sociale doit être demandée) et doit normalement percevoir l'APA.
Mes interrogations portent sur plusieurs points
1) peut-on résilier le bail locatif de son appartement dès maintenant ou faut-il attendre la décision du juge des tutelles qui peut être longue si j'ai bien compris ?
2) si oui, que peut-on faire de ses meubles et objets personnels ??? (a priori aucun meuble de valeur mais je ne suis pas experte..)
3) Vaut-il mieux accepter cette tutelle ou laisser le juge désigner une personne agréée, sachant que ça sera payant pour elle et qu'il ne va déjà plus rien lui rester ?
Personne ne nous répond concrètement... La situation médicale est déjà difficile à gérer et à accepter, d'autant plus que depuis plusieurs mois nous la voyons perdre la tête et que nous faisons tout ce qu'il nous est possible pour la protéger et la rassurer.
Peut-être que quelqu'un a connu une situation similaire (même si chaque cas est particulier) et pourra m'apporter quelques informations.
En espérant ne pas avoir été trop longue, je vous remercie d'avance pour vos conseils.
Amicalement
leeloo32 is offline   Réponse avec citation
Vieux 09/10/2012, 20h32   #96
COCO11
COCO11
 
Date d'inscription: novembre 2005
Messages: 1 035
Re : FAQ : Protection des majeurs : sauvegarde, tutelle, curatelle

Bonjour,

La mesure de protection peut être demandée par un membre de la famille, un proche. A défaut, ou si la famille tergiverse, le médecin ou les services sociaux saisissent le procureur qui mandate un expert.

Pour une dame aux faibles ressources, la retraite sera engloutie par les frais de l'EPHAD que vous soyez tuteur ou pas, cela ne change rien... Si vous ne pouvez l'assumer, surtout à 200 kms, essayez de rester proche affectivement de cette dame et laissez les professionnels faire le reste, assumer la tutelle.

Le bail est à résilier, mais il faudra que ce soit le tuteur qui le fasse. Après la décision de justice, assez longue, oui.... Sauf si votre tante écrit elle même et résilie... Les meubles seront vendus par le tuteur, certaines EPHAD acceptent un ou deux meubles pour recréer l'ambiance familiale.

Citation:
Posté par leeloo32
Bonjour à toutes et tous,

Je me permets de participer à votre discussion étant dans l'incompréhension totale face à une situation très nouvelle pour moi...
Je vous explique : j'ai une tante (sans descendance ni conjoint) qui vit à 200kms de chez moi et pour laquelle un dignostic d'alzheimer a été posé en janvier dernier. Aucune mesure de protection n'a été faite et il a fallu batailler pour qu'enfin elle soit hospitalisée (c'était lundi dernier). Elle est âgée de 78 ans. L'équipe médicale est unanime : pas de retour possible au domicile mais pour l'instant pas de solution concrète non plus (moyen séjour, SSR... en attente d'une place en EHPAD). L'assistante sociale nous demande de faire une requête de tutelle en urgence (je dis nous : ma soeur et moi, seules à essayer de trouver une solution). Elle insiste pour que l'on prenne cette tutelle mais je ne vous cache pas que nous ne sommes pas rassurées... Elle n'a aucun bien immobilier, une petite retraite qui ne suffira pas à régler les frais en EHPAD (l'aide sociale doit être demandée) et doit normalement percevoir l'APA.
Mes interrogations portent sur plusieurs points
1) peut-on résilier le bail locatif de son appartement dès maintenant ou faut-il attendre la décision du juge des tutelles qui peut être longue si j'ai bien compris ?
2) si oui, que peut-on faire de ses meubles et objets personnels ??? (a priori aucun meuble de valeur mais je ne suis pas experte..)
3) Vaut-il mieux accepter cette tutelle ou laisser le juge désigner une personne agréée, sachant que ça sera payant pour elle et qu'il ne va déjà plus rien lui rester ?
Personne ne nous répond concrètement... La situation médicale est déjà difficile à gérer et à accepter, d'autant plus que depuis plusieurs mois nous la voyons perdre la tête et que nous faisons tout ce qu'il nous est possible pour la protéger et la rassurer.
Peut-être que quelqu'un a connu une situation similaire (même si chaque cas est particulier) et pourra m'apporter quelques informations.
En espérant ne pas avoir été trop longue, je vous remercie d'avance pour vos conseils.
Amicalement
COCO11 is offline   Réponse avec citation
Vieux 10/10/2012, 12h21   #97
leeloo32
Membre
 
Date d'inscription: octobre 2012
Messages: 2
Re : FAQ : Protection des majeurs : sauvegarde, tutelle, curatelle

Bonjour,

Je vous remercie pour vos réponses.
J'en étais arrivée aux mêmes conclusions : laisser un professionnel faire et continuer à l'entourer du mieux possible. L'évolution de cette maladie sera déjà assez difficile comme ça à gérer.
Pour le logement nous avons décidé de résilier dès à présent (elle est d'accord et c'est elle qui va résilier le bail). Pour les meubles, nous allons tout déménager dans un garde-meubles en attendant que le tuteur soit désigné et puisse disposer de ses biens ensuite. Ca nous semble être la meilleure solution.
Merci encore pour l'attention que vous avez porté à mon message.
Amicalement

Citation:
Posté par COCO11
Bonjour,

La mesure de protection peut être demandée par un membre de la famille, un proche. A défaut, ou si la famille tergiverse, le médecin ou les services sociaux saisissent le procureur qui mandate un expert.

Pour une dame aux faibles ressources, la retraite sera engloutie par les frais de l'EPHAD que vous soyez tuteur ou pas, cela ne change rien... Si vous ne pouvez l'assumer, surtout à 200 kms, essayez de rester proche affectivement de cette dame et laissez les professionnels faire le reste, assumer la tutelle.

Le bail est à résilier, mais il faudra que ce soit le tuteur qui le fasse. Après la décision de justice, assez longue, oui.... Sauf si votre tante écrit elle même et résilie... Les meubles seront vendus par le tuteur, certaines EPHAD acceptent un ou deux meubles pour recréer l'ambiance familiale.
leeloo32 is offline   Réponse avec citation
Vieux 26/10/2012, 23h44   #98
pernelle
Membre
 
Avatar de pernelle
 
Date d'inscription: septembre 2010
Localisation: Bords de Loire
Messages: 50
Re : FAQ : Protection des majeurs : sauvegarde, tutelle, curatelle

Bonsoir à tous,
Désolée, ce message va être un peu long, mais je peux difficilement poser mes questions sans décrire le contexte...
Mon papa est né en 1942. Il a souffert d'une dépression sévère en 1973, puis à rechuter en 1988. Après moult séjours en cliniques privées après tentatives de suicide, refus de se soigner, il a été diagnostiqué maniaco-dépressif en 1993 et est hospitalisé depuis environ 15 ans en hôpital psychiatrique. Il a été mis sous curatelle en 1995 et est passé sous tutelle depuis une dizaine d'années (les médecins nous parlent depuis de bipolarité ET de démence sénile précoce).
En 2001 (il avait alors 59 ans), l'HP nous a fortement incité à placer notre père en maison de retraite (un établissement public avec qui ils travaillaient en partenariat), faisant valoir qu'ils assureraient son suivi psychiatrique et que notre père bénéficierait d'un lieu de vie moins violent. Sensible à cet argument (l'HP n'est effectivement pas un monde de bisounours) et dans le souci de son confort, nous avons alors effectué toutes les démarches (demande de dérogation vu son jeune âge, visite, inscription etc).
Le résultat a été absolument catastrophique : maltraitances physiques, psychologiques, et séjour qui a tourné court au bout d'un an après que mon père ait agressé au couteau un membre du personnel. Retour à l'HP fin 2001 (cette maison de retraite fermait d'ailleurs ces portes 6 mois plus tard pour cause d'insalubrité et de non conformité aux normes de sécurité...).
L'état de notre père s'est nettement dégradé depuis (plus aucune communication, incontinence, nombreux TOC.)
Il y a environ 2 ans, l'équipe pluri-disciplinaire qui s'occupe de lui nous a à nouveau convoqués pour nous persuader de le replacer en maison de retraite (nous sommes trois enfants, mon frère étant son tuteur légal).
Nous nous n'avons pas donner notre accord d'emblée à ce projet, et ce, pour plusieurs raisons :
1) bien sûr, à cause du traumatisme généré par la première expérience (pour lui et pour nous)
2) parce que l'état de notre père s'est depuis fortement dégradé et que son comportement très particulier nous semble vraiment incompatible avec une structure non spécialisée.
Depuis 2010 donc, l'équipe réitère, et de façon de plus en plus pressante, sa demande de placement en dehors de l'HP, toujours sous le prétexte d'améliorer son confort de vie. Pour contrer nos arguments de manque de sécurité et de personnel non formé, elle nous parle depuis 6 mois de le placer dans un CANTOU (unité alzheimer). Ne connaissant rien de ces unités, nous avons accepté d'en visiter plusieurs pour nous faire notre propre idée avant de leur donner réponse.
Malheureusement, aucun de nous trois ne voit dans cette alternative une quelconque perspective d'amélioration de sa qualité de vie pour les raisons suivantes :
- Sa seule activité journalière, c'est la déambulation. Il bénéficie à l'HP d'un immense parc, et peut passer d'un service à l'autre au cours de la journée sans grande contrainte mais en toute sécurité. Les unités Alzheimer visitées jusqu'ici sont des endroits extrêmement confinés (une chambre, une pièce de vie, et dans le meilleur des cas, un jardinet extérieur)
- Entre autres TOC, il ne peut passer devant aucune nourriture sans aussitôt l'ingérer jusqu'à la fausse-route ou le malaise gastrique (il lui est arrivé de manger les 40 desserts du service de sa cantine dans la première maison de retraite...) or la première chose qui trône dans la pièce commune de tous les CANTOU, c'est le frigo, rempli des mets personnels des résidents.
- Contrairement à la population habituelle d'un CANTOU, mon père est physiquement tout à fait alerte et extrêmement fugueur. Une simple petite barrière ou un balcon (vus dans les centres concernés) ne l'arrêteront pas.
- Même si il n'est pas à proprement parler violent, notre père peut avoir des comportements impulsifs capable de nuire à l'intégrité physique d'une personne faible. Sa propre soeur, 75 ans, se fait désormais accompagner pour lui rendre visite, car trop bousculée pour se sentir en sécurité)
- Vu sa réelle panique au moindre petit changement, nous avons réellement peur d'aller tout à fait à l'encontre de son "confort" en modifiant radicalement tout son environnement (et ne pouvons malheureusement pas solliciter son opinion sur le sujet).
(Je tiens à préciser qu'il n'y a pas de freins financiers particuliers à son intégration en MR, mon père ayant des ressources suffisantes pour couvrir les frais de son éventuel séjour. L'HP le sait)
En juillet dernier, l'équipe, jusque là "incitative", et présentant toujours le projet comme une recherche "de mieux-être", a cependant complètement changer de ton lors du dernier RDV (une convocation en bonne et due forme du tuteur devant 6 responsables présents. J'ai cependant accompagné mon frère bien que non-invitée) : de l'incitation, nous sommes clairement passés aux menaces : le chef de service, excédé par nos arguments et nos doutes, a fini par nous dire que nous n'avions de toute façon pas le choix, que notre père était désormais trop vieux pour rester dans leur service, qu'à partir d'un certain âge (sans toutefois nous préciser lequel), l'âge prévalait sur la pathologie, et que si nous n'obtempérions pas, il saisirait le médecin-conseil et lui démontrerait que notre père n'avait plus rien à faire dans son service. Que ne doutant pas qu'il serait écouté étant "spécialiste" et chef de service, il en résulterait forcément qu'il prendrait son parti et que mon père aurait alors à sa charge le prix de l'hospitalisation journalière, soit à peu près selon ses dires 400€/jour. (sans commentaires)
Alors,
1) Y a-t-il effectivement une "limite d'âge" pour les longs séjours en HP? Si oui, laquelle?
2) Ce médecin-chef peut-il effectivement nous obliger à inscrire notre père dans une MR sans s'occuper de l'avis de ses enfants ni de son tuteur légal?

3) Pouvons-nous de nous-même demander un rdv auprès d'un médecin-conseil pour solliciter un avis extérieur et exposer notre sentiment sur l'opportunité d'un tel placement?

4) Si oui, où le trouver ce médecin-conseil?

Il y a clairement eu une rupture de confiance après 2002 entre nous et l'institution (ce qui n'a rien à voir avec l'équipe soignante, qui elle, est très compétente et sympathique). Quand nous en parlons avec les infirmiers, nous sentons un réel embarras et à mots couverts, on nous fait comprendre que c'est plus une politique générale de vidage de lits, de manque de moyens, que "d'accompagnement personnalisé" et "d'intérêt du patient".
A dire vrai, c'est réellement le sentiment que nous avons, mais peut-être nous fourvoyons nous, alors mieux vaut en rester sur le terrain de l'information et du droit du patient. Dans cette nébuleuse de bulle psychiatrique, il faut bien l'avouer, nous nous sentons complètement démunis, d'autant que nous ne prétendons absolument pas détenir la vérité sur ce qui serait mieux pour lui ou non. Nous avons juste des craintes, des doutes, des angoisses, qui ne semblent pas émouvoir grand monde et avoir bien peu d'importance dans les "négociations" en cours...
Merci de nous éclairer un peu...
Pernelle
__________________
Pernelle

http://ikigai-de-crabahuteuse.over-blog.com/
pernelle is offline   Réponse avec citation
Vieux 27/10/2012, 22h01   #99
lui
Membre
 
Date d'inscription: avril 2006
Messages: 521
Re : FAQ : Protection des majeurs : sauvegarde, tutelle, curatelle

Bonsoir,
Bien sûr c'est l'effet des rigueurs budgétaires.
Pour l'hôpital un malade hospitalisé pendant un an prend la place de six malades schizophrènes en crise hospitalisés pendant 2 mois.Que l'on garde le moins longtemps possible.
C'est surtout la psychiatrie qui est en crise et qui est obligée de faire des choix.Beaucoup de malades ne peuvent pas être soignés comme il conviendrait et certains ne le sont pas du tout...Je ne crois pas me tromper...

Dernière modification par lui 27/10/2012 à 22h04.
lui is offline   Réponse avec citation
Vieux 29/10/2012, 20h13   #100
pernelle
Membre
 
Avatar de pernelle
 
Date d'inscription: septembre 2010
Localisation: Bords de Loire
Messages: 50
Re : FAQ : Protection des majeurs : sauvegarde, tutelle, curatelle

Citation:
Posté par lui
Bonsoir,
Bien sûr c'est l'effet des rigueurs budgétaires.
Pour l'hôpital un malade hospitalisé pendant un an prend la place de six malades schizophrènes en crise hospitalisés pendant 2 mois.Que l'on garde le moins longtemps possible.
C'est surtout la psychiatrie qui est en crise et qui est obligée de faire des choix.Beaucoup de malades ne peuvent pas être soignés comme il conviendrait et certains ne le sont pas du tout...Je ne crois pas me tromper...


Bonsoir Lui,
Oh, ça fait longtemps que je constate que l'HP est le parent pauvre de l'hôpital public, et force est de constater que les choses ne vont pas en s'améliorant. Mais je voulais juste savoir si nous n'avions qu'à courber l'échine en bêlant ou si nous avions une possibilité légale de contester cette décision "unilatérale" en faisant valoir nos réserves...
L'HP est habitué à voir les patients "longs séjours" totalement abandonnés par l'entourage et à décider comme ils l'entendent de leur devenir. Là, en l'occurrence, ce n'est pas le cas, et il se trouve que nous ne sommes pas en accord avec leur projet. Alors, vers qui se tourner?
Pernelle
__________________
Pernelle

http://ikigai-de-crabahuteuse.over-blog.com/
pernelle is offline   Réponse avec citation

Réponse


Outils de la discussion
Modes d'affichage


Règles de messages
Vous pouvez ouvrir de nouvelles discussions : nonoui
Vous pouvez envoyer des réponses : nonoui
Vous pouvez insérer des pièces jointes : nonoui
Vous pouvez modifier vos messages : nonoui

Les balises BB sont activées : oui
Les smileys sont activés : oui
La balise [IMG] est activée : oui
Le code HTML peut être employé : oui
Navigation rapide





Fuseau horaire GMT +2. Il est actuellement 02h11.


Le forum Atoute utilise le script de forums VBulletin
Les données de ce forum ne peuvent être utilisées sans l'accord écrit de leurs auteurs. CNIL 722655 aucune utilisation de vos données personnelles sans votre accord.

Ce forum n'est pas un chat