Pub Google
Forum médical Atoute.org

Recherche :

Précédent   Forum > Forums dédiés à une maladie > Luxation congénitale de la hanche
S'inscrire FAQ Membres Calendrier Marquer les forums comme lus

Luxation congénitale de la hanche Le forum des luxés et leurs parents.

Réponse
 
Outils de la discussion Modes d'affichage
Vieux 21/12/2005, 15h46   #1
SAGEM
 
Messages: n/a
PTH ou Resurfacage de la hanche

Bonjour,

j'ai 33 ans et maman d'une petite fille de 6 mois.
Je dois me faire opérer de la hanche gauche ( La grossesse m'ayant considérablement accentué la douleur et la boiterie ). Les chirurgiens me proposent deux methodes. L'un dit vouloir me poser une PTH et l'autre dit vouloir faire un Resurfacage. Quelle methode choisir ?
Quelle est la meilleur technique pour un résultat positif et durable ?
Je suis trés inquiéte et trés angoisseé.
J'ai peur de ne plus pouvoir marcher normalement , faire du sport , enfin avoir une vie normale.

Si vous avez des suggestions et des conseils cela m'aiderait beucoup.
Merci d'avance pour tout. J'attends avec grande impatience vos témoigages.

Bonnes Fétes

Sagem
  Réponse avec citation
Vieux 23/12/2005, 09h39   #2
okdoki
 
Messages: n/a
Re : PTH ou Resurfacage de la hanche

Citation:
Posté par SAGEM
Bonjour,

j'ai 33 ans et maman d'une petite fille de 6 mois.
Je dois me faire opérer de la hanche gauche ( La grossesse m'ayant considérablement accentué la douleur et la boiterie ). Les chirurgiens me proposent deux methodes. L'un dit vouloir me poser une PTH et l'autre dit vouloir faire un Resurfacage. Quelle methode choisir ?
Quelle est la meilleur technique pour un résultat positif et durable ?
Je suis trés inquiéte et trés angoisseé.
J'ai peur de ne plus pouvoir marcher normalement , faire du sport , enfin avoir une vie normale.

Si vous avez des suggestions et des conseils cela m'aiderait beucoup.
Merci d'avance pour tout. J'attends avec grande impatience vos témoigages.

Bonnes Fétes

Sagem

Le resurfaçage est une technique nouvelle (moins de 10 ans), très prometteuse et beaucoup moins traumatisante que la PTH. Les résultats sont excellents si l'indication est bien posée. Vu votre âge, j'opterais pour cette option si l'équipe médicale est rodée à ce type d'opérations.
  Réponse avec citation
Vieux 23/12/2005, 20h43   #3
paty
patou
 
Date d'inscription: septembre 2005
Localisation: Montréal (Canada)
Messages: 32
Re : PTH ou Resurfacage de la hanche

Bonjour Okdoki,

Est-ce que vous avez eu cette intervention: le resurfaçage ? Car moi, oui ! et je peux vous dire que tout ce passe très bien. J'ai 32 ans et le 4 oct dernier j'ai eu ma première intervention avec le resurfaçage et le 24 janvier prochain et bien ils me font la jambe droite. Je me porte très bien et même vendredi dernier nous avons eu notre première tempête de neige: 41 cm de neige ce n'est pas rien ! et bien, j'ai été pelleter mon balcon arrière et avant et le stationnement...je l,ai fais lentement sans problème pour la jambe opéré mais la droit qui ne l'est pas elle en a arrachée !

tout ça pour dire que je me porte à merveille après avoir reçu le resurfaçage aucune complication ! et vous ?

merci et passé de bonnes fêtes !
patricia



Citation:
Posté par okdoki
Le resurfaçage est une technique nouvelle (moins de 10 ans), très prometteuse et beaucoup moins traumatisante que la PTH. Les résultats sont excellents si l'indication est bien posée. Vu votre âge, j'opterais pour cette option si l'équipe médicale est rodée à ce type d'opérations.
paty is offline   Réponse avec citation
Vieux 30/12/2005, 03h39   #4
elkad
 
Messages: n/a
Re : PTH ou Resurfacage de la hanche

salut Patty,

Je vois que tu es en pleine forme. Cela fait plaisir ! Comment vas tu à l'approche des fêtes !

Je voulais apporter mon témoignage concernant le resurfaçage :
J'ai demandé à un chirurgien mais il m'a dit que dans mon cas comme il n'y avait plus de cartillage et bien le resurfaçage est à oublier ..

c'est vrai que ça à l'air d'etre moins traumatisant.

courage et bonnes fêtes de fin d'année
  Réponse avec citation
Vieux 07/01/2006, 19h07   #5
SAGEM
 
Messages: n/a
Re : PTH ou Resurfacage de la hanche

Bonjour,

Avant tout je vous souhaite une trés bonne année 2006 avec bcp de bonheur et de réussite. Je tiens auussi bcp à vous remercier pour vos réponses .

Le 13 Janvier, j'ai rdz-vous à Toulouse pour revoir le chirurgien qui souhaite (vu mon age) me poser un ressurfaçage. J'ai peur, trés peur de cette opération.
Peur qui m'arrive un prb lors de l'intervention, peur d'une infection (nosocomiale) ou encore peur de ne jamais pouvoir refaire les mouvements physiques les plus basiques;
Aujourd'hui; je boite et je ne souffre que quand je marche,donc je ne marche presque plus; mais à contrario quand je suis allongée ou assise je n'ai pas mal. Aussi je me dis qu'aprés l'operation << et si je ne peux plus m'asseoir et m'allonger sans avoir mal<<
Bref bcp de questions ............
Pourtant je ne peux rester comme ça!!!!!!!

Et puis,il y à la réeducation qui d'aprés tout ce que j'ai lu, est trés longue (au moin 8 mois) et trés douloureuse.

Merci de bien vouloir me donner vos expériences et vos conseils. je crois que j'ai vraiment besoin d'etre rassurée.

Merci pour tout et félicitation pour votre courage

Grosses Bises

SAGEM
  Réponse avec citation
Vieux 05/02/2006, 20h41   #6
DOMIG
Membre
 
Date d'inscription: septembre 2005
Messages: 100
Re : PTH ou Resurfacage de la hanche

Citation:
Posté par SAGEM
Bonjour,

Avant tout je vous souhaite une trés bonne année 2006 avec bcp de bonheur et de réussite. Je tiens auussi bcp à vous remercier pour vos réponses .

Le 13 Janvier, j'ai rdz-vous à Toulouse pour revoir le chirurgien qui souhaite (vu mon age) me poser un ressurfaçage. J'ai peur, trés peur de cette opération.
Peur qui m'arrive un prb lors de l'intervention, peur d'une infection (nosocomiale) ou encore peur de ne jamais pouvoir refaire les mouvements physiques les plus basiques;
Aujourd'hui; je boite et je ne souffre que quand je marche,donc je ne marche presque plus; mais à contrario quand je suis allongée ou assise je n'ai pas mal. Aussi je me dis qu'aprés l'operation << et si je ne peux plus m'asseoir et m'allonger sans avoir mal<<
Bref bcp de questions ............
Pourtant je ne peux rester comme ça!!!!!!!

Et puis,il y à la réeducation qui d'aprés tout ce que j'ai lu, est trés longue (au moin 8 mois) et trés douloureuse.

Merci de bien vouloir me donner vos expériences et vos conseils. je crois que j'ai vraiment besoin d'etre rassurée.

Merci pour tout et félicitation pour votre courage

Grosses Bises

SAGEM


bonjour,
je viens de trouver enfin une information accessible :
http://www.cliniquedeslilas.fr/ortho...esurfacage.pdf
cordialement
DOMIG is offline   Réponse avec citation
Vieux 08/02/2006, 21h27   #7
SAGEM
 
Messages: n/a
Re : PTH ou Resurfacage de la hanche

Citation:
Posté par DOMIG
bonjour,
je viens de trouver enfin une information accessible :
http://www.cliniquedeslilas.fr/ortho...esurfacage.pdf
cordialement


Domig

Merci beaucoup pour ta recherche qui est super explicite

SAGEM
  Réponse avec citation
Vieux 21/03/2006, 10h46   #8
maïdenice
 
Messages: n/a
Re : PTH ou Resurfacage de la hanche

Bonjour j'ai 58 ans je pratique le surf de mer on doit me poser une pth le chirurgien m'a appris que je ne pourrai plus pratiquer mon loisir favori pour causes de risques de luxation, j'ai appris qu'avec la méthode de resurfaçage les risques de luxation sont pratiquement nuls et que l'on pouvait opérer sur les moins de 65 ans, je souhaiterai savoir si il y a des cliniques dans le sud est de la France qui pratiquent cette méthode.
  Réponse avec citation
Vieux 25/03/2006, 06h29   #9
DOMIG
Membre
 
Date d'inscription: septembre 2005
Messages: 100
Re : PTH ou Resurfacage de la hanche

Citation:
Posté par okdoki
Le resurfaçage est une technique nouvelle (moins de 10 ans), très prometteuse et beaucoup moins traumatisante que la PTH. Les résultats sont excellents si l'indication est bien posée. Vu votre âge, j'opterais pour cette option si l'équipe médicale est rodée à ce type d'opérations.

pourquoi être donc si catégorique : le resurfaçage a aussi des inconvénients. sauf les orthopédistes , on n'a pas le droit d'afficher des prises de partie aussi catégoriques d'ailleurs, les professionnels eux même ne s'y aventurent pas. ce qui est à déploré c'est le manque de visibilité
j'ai déjà signalé cet article qui, si on le lit bien, est plus prudent...
http://www.hanchegenou.com/orthop_ha...esurfacage.pdf

cordialement
DOMIG is offline   Réponse avec citation
Vieux 25/03/2006, 06h38   #10
DOMIG
Membre
 
Date d'inscription: septembre 2005
Messages: 100
Re : PTH ou Resurfacage de la hanche

Citation:
Posté par maïdenice
Bonjour j'ai 58 ans je pratique le surf de mer on doit me poser une pth le chirurgien m'a appris que je ne pourrai plus pratiquer mon loisir favori pour causes de risques de luxation, j'ai appris qu'avec la méthode de resurfaçage les risques de luxation sont pratiquement nuls et que l'on pouvait opérer sur les moins de 65 ans, je souhaiterai savoir si il y a des cliniques dans le sud est de la France qui pratiquent cette méthode.
bonjour
toutes les voies d'abord ne produisent pas forcément des luxations.
malgré tout une prothèse est un subsitut avec lequel il faut apprendre à composer.
je ne suis pas professionnel pour dire si le resurfaçage est meilleur ou pas mais une patiente à 21 ans d'expérience de prothèses de hanche.
une prothèse ce n'est pas une baguette de pain qu'on va chercher chez son boulanger comme son journal pour etre certain de faire du surf de mer sans problème, mais d'abord une immense chance de récuperer la vie sans douleur. alors, seulement après, on décide d'en faire ce qu'on veut et ce qu'on peut au risque des performances du joujou
http://www.hanchegenou.com/orthop_ha...esurfacage.pdf
cordialement
DOMIG is offline   Réponse avec citation
Vieux 08/05/2006, 21h33   #11
Leeroy
 
Messages: n/a
Re: PTH ou Resurfacage de la hanche

Bonjour
Je voudrais parteger mon petit histoire de resurfacage. Pour moi, cet un operation encroyable. Je fait toute sort des choses, sans problem apres le chirurgerie. Pourriez vous m'excuser de mon langue francaise. Voici mon histoire. J'espere qu'il vous donnez le courage de le faire.

Chirurgie de pointe dans un modeste hôpital parisien

Leeroy Murray, traduit par Françoise Lichtenberger Jan 31, 2006

Mon histoire

Le 7 Novembre 2005, j’entrai à l’Hôpital de St. Germain-en-Laye, dans la banlieue ouest de Paris, pour un « resurfaçage » de la hanche droite. Comparée au conventionnel remplacement total de hanche, cette opération relativement nouvelle présente plusieurs avantages : Elle minimise la perte d’os, avec un moindre risque de dislocation, et des révisions moins compliquées.

Mon histoire débuta plus tôt, par une simple douleur du bas du dos diagnostiquée par mon médecin généraliste , à Ottawa (Canada), en 1998, comme arthrite osseuse de la hanche droite. Les radios montraient l’absence de cartilage spongieux entre la tête du fémur et l’os pelvique : Ceci expliquait pourquoi courir était devenu impossible, marcher, difficile, et soulever des objets lourds, hors de question. Malheureusement, mon médecin me dit aussi que j’étais trop jeune pour un remplacement de hanche.

De retour à Londres, je cherchai un deuxième avis. Assurément, le diagnostic était le même : « Vous avez besoin d’un remplacement de hanche, mais vous êtes trop jeune ». J’avais alors 53 ans, et le plus tôt que je pouvais espérer l’opération était 65 ans.

En 2001, un ami connaissant mon dilemme me fit passer un article sur le «resurfaçage » de hanche, métal contre métal, pratiqué à la clinique privée de Birmingham. Le coût de 10,000 Livres me le rendait inaccessible mais, au moins, le « resurfaçage » était possible pour des patients plus jeunes.

Quatre ans plus tard, avec une nouvelle famille de trois garçons (âgés de 3, 4 et 5 ans), j’évoluais lentement vers le boitement. Porter les commissions, soulever les enfants me laissaient une douleur constante. Nager régulièrement et faire de l’exercice me gardaient mobile mais je boitais davantage en marchant. Au milieu du bourdonnement incessant des demandes de la vie de famille, mes limites se firent douloureusement ressentir – spécialement dans la mesure où notre fils aîné est handicapé.

Au début de l’année 2005, le site web du « resurfaçage » de hanche de Birmingham montra que le nombre de chirurgiens pratiquant le « resurfaçage » avait augmenté. Et l’opération était maintenant pratiquée aussi bien dans le cadre du Service National de Santé que dans le privé. Au mois d’Avril 2005, mon médecin généraliste m’envoya au Royal Free, à Londres, en tant que candidat possible.

Deux mois plus tard, je rencontrai le spécialiste de remplacement de hanche consultant, qui pratiquait aussi le « resurfaçage ». Mes nouvelles radios montraient une détérioration avancée avec des formations de cals en plus. Il recommanda un remplacement total de hanche, mentionnant mon âge comme une contre-indication au « resurfaçage ». Il me donna trois mois pour réfléchir. Mais à la mi-Septembre, je retournai voir mon généraliste pour demander une seconde opinion du consultant en « resurfaçage » à l’Hôpital Royal National Orthopédique, dans le Middlesex. Avant que j’aie pu confirmer un rendez-vous pour le mois de Décembre, les évènements prirent un autre tour.
En Octobre, ma famille et moi-même étions en France, près de Toulouse, pour un traitement médical concernant mon fils, John. Par curiosité, je recherchai sur le web si le « resurfaçage » était connu là-bas. Cette recherche m’amena à Wright Medical France, un fournisseur de prothèses de « resurfaçage ». J’envoyai un email d’exploration en demandant où était pratiqué le « resurfaçage » et par qui. La réponse de Denis Pichon, Directeur Général, disait que l’opération n’était pas bien connue en France.

Cependant, deux semaines plus tard, Denis appela pour dire que la Compagnie envisageait une démonstration d’opération de « resurfaçage » en lien avec l’Hôpital de St. Germain-en-Laye. La compagnie française était une branche de Wright Medical Technologies, un leader mondial en développement de prothèses basé à Los Angeles. Ils avaient planifié deux opérations de « resurfaçage » coïncidant avec le Congrès annuel de Chirurgie Orthopédique de Paris. Un des principaux chirurgiens mondiaux en matière de « resurfaçage » de hanche, le Dr. Paul Beaulé, d’Ottawa, superviserait l’opération.

J’étais très intéressé. Le 28 Octobre, à 10 h du matin, je me présentai à l’hôpital pour un rendez-vous avec le Dr. Bashar Kassis, le chirurgien qui devait pratiquer l’opération. Il m’en exposa les risques, disant que la technique était encore relativement nouvelle. Mes inquiétudes durent être visibles. Il étendit le bras par dessus la table et posa la main sur mon bras : « Votre corps, votre décision », dit-il tranquillement. « A un certain moment, une opération de la hanche sera nécessaire ».

L’opération fut programmée pour le 7 Novembre. Elle serait filmée. Elle devait être suivie en direct par les chirurgiens, les professeurs et l’équipe médicale de l’hôpital. J’accueillis l’idée de participer au partage de l’information sur la technologie et la chirurgie de pointe.

En une semaine, les nombreux tests sanguins et contrôles dentaires ne montrèrent aucune infection risquant de compromettre l’opération. Les radios de ma hanche furent envoyées au consultant d’Ottawa pour confirmer ma candidature. Son bref e.mail répondit que mon « stock d’os » était bon pour l’opération.

Le Jour de l’opération

Le jour de l’opération, mon frère et moi passâmes devant la grande église qui faisait face à l’hôpital du 19e siècle. En entrant dans le haut vestibule voûté au sol dallé ancien, nous vîmes les très hautes plaques de marbre énumérant deux siècles de bienfaiteurs. Sur le mur opposé était affichée la longue histoire de l’hôpital racontant ses origines du 13e siècle.

Notre destination était la Salle de Chirurgie au deuxième étage.

Mon frère écouta mon discours nerveux, m’encourageant tranquillement au calme. L’infirmière entra et me donna deux cachets à prendre. Pas de retour an arrière. Comme je m’allongeai sur le lit, je m’abandonnai à la situation.

Mes pensées restèrent en suspens lorsque j’entrai dans la salle d’opération. Elle était animée. Mon Dr. Kassis masqué examinait le gabarit de la prothèse devant une radio de ma hanche. Deux cameramen étaient occupés à se mettre en place. Le visage aimable de l’anesthésiste apparut, me disant de penser à des choses agréables telles que la mer et les plages.

En m’éveillant dans un état de mouvement lent, je reconnus la chambre, mon épouse et mon frère. J’étais « de l’autre côté » mais baignant dans la somnolence. Les nombreux tubes dans mon bras gauche, incluant une perfusioin de morphine et un drain attaché à ma hanche droite me laissaient peu de mouvement. L’opération était terminée.

Le Dr. Kassis me rendit visite plus tard, comme il le fit chaque jour, disant que l’opération s’était extrêmement bien passée. Nous faisions une bonne équipe.

Le deuxième jour, je me levai et avançai lentement en trainant les pieds autour de la chambre avec un déambulateur. Je souffrais davantage du gaz infiltré dans mon ventre que de toute autre chose. Le Directeur de la Communication de l’hôpital vint me remercier d’avoir laissé filmer l’opération. Mon sommeil était irrégulier et j’étais content d’avoir la télévision dans la chambre afin de pouvoir regarder les émissions les plus quelconques à toute heure où je me réveillais.

Le troisième jour, les perfusions furent enlevées hormis le drain. Je marchai quelques fois dans le couloir avec le physiothérapeute. Le quatrième jour, toujours sous calmants, marcher avec les béquilles fut plus facile. Je fis plusieurs tours dans le couloir. Et je pus me tenir debout sans aide.

En sortant avec des béquilles après mon séjour de cinq jours et en passant devant les plaques de marbre, je remerciai silencieusement les nombreux bienfaiteurs de cet hôpital historique pour leur générosité ainsi que les chirurgiens pour m’avoir donné l’occasion de faire partie de la grande tradition avant-gardiste de cet hôpital. Le Dr. Kassis me dit qu’aucun muscle n’avait été coupé durant l’opération. Il n’y avait qu’une cicatrice de 15cm le long de l’os de la hanche et sur le devant de la cuisse.

Conclusion

Huit jours plus tard, je faisais de courtes marches sans cannes. C’était grand de se mouvoir en ville sans cette douleur pénible. Au bout de 18 jours, je ne prenais plus de calmants et un mois plus tard, l’infirmière arrêtait les injections quotidiennes d’anticoagulants. Six mois ont maintenant passé et je suis la plupart du temps inconscient de ma hanche. Je soulève les enfants et marche de longues distances sans crainte de la douleur. En peu de temps, j’ai fait un long chemin après l’attente de sept années de douleur handicapante.

Sagem[/quote

[quote=SAGEM]Bonjour,

j'ai 33 ans et maman d'une petite fille de 6 mois.
Je dois me faire opérer de la hanche gauche ( La grossesse m'ayant considérablement accentué la douleur et la boiterie ). Les chirurgiens me proposent deux methodes. L'un dit vouloir me poser une PTH et l'autre dit vouloir faire un Resurfacage. Quelle methode choisir ?
Quelle est la meilleur technique pour un résultat positif et durable ?
Je suis trés inquiéte et trés angoisseé.
J'ai peur de ne plus pouvoir marcher normalement , faire du sport , enfin avoir une vie normale.

Si vous avez des suggestions et des conseils cela m'aiderait beucoup.
Merci d'avance pour tout. J'attends avec grande impatience vos témoigages.

Bonnes Fétes
]
  Réponse avec citation
Vieux 20/06/2006, 18h17   #12
armara21
 
Messages: n/a
Re : PTH ou Resurfacage de la hanche

oui je connais une clinique dans ton coin qui pratique avec succès semble t il le resurfacage
  Réponse avec citation
Vieux 24/06/2006, 01h29   #13
manouch
 
Messages: n/a
Re : PTH ou Resurfacage de la hanche

Bonjour,
je suis nouveau sur le forum et j'aimerais avoir d'urgence votre avis. J'ai 23 et j'ai eu des problèmes de hanches étant gamin qui sont revenus depuis deux ans. Je dois me faire opérer la semaine prochaine d'une PTH par un très bon chirurgien qui m'a assuré qu'un resurfaçage était hors de question (trop de risques, pas assez de recul...). Le hic, c'est que le chirurgien qui m a opéré quand j'étais petit m'a dit le contraire. Etant donné mon âge, le ressurfaçage s'impose d'autant plus que j'ai envie de continuer à bouger beaucoup pendant un maximum de temps. Gros doute...je dois prendre une décision rapidement. Alors, le resurfaçage, ça marche ou pas? Et si oui, où se faire opérer dans la région parisienne...
merci de vos réponses,
manouch


Citation:
Posté par SAGEM
Bonjour,

j'ai 33 ans et maman d'une petite fille de 6 mois.
Je dois me faire opérer de la hanche gauche ( La grossesse m'ayant considérablement accentué la douleur et la boiterie ). Les chirurgiens me proposent deux methodes. L'un dit vouloir me poser une PTH et l'autre dit vouloir faire un Resurfacage. Quelle methode choisir ?
Quelle est la meilleur technique pour un résultat positif et durable ?
Je suis trés inquiéte et trés angoisseé.
J'ai peur de ne plus pouvoir marcher normalement , faire du sport , enfin avoir une vie normale.

Si vous avez des suggestions et des conseils cela m'aiderait beucoup.
Merci d'avance pour tout. J'attends avec grande impatience vos témoigages.

Bonnes Fétes

Sagem
  Réponse avec citation
Vieux 06/09/2011, 23h28   #14
Vlad
Membre
 
Date d'inscription: septembre 2011
Messages: 5
Re : PTH ou Resurfacage de la hanche

Bonjour,
Je suis journaliste et prépare actuellement un sujet pour la télévision, pour une société de production, sur les prothèses de hanche à couple de frottement métal sur métal.
Je suis à la recherche de témoignages de personnes à qui on a posé ce type de prothèses.
Merci d'avance
Vlad is offline   Réponse avec citation
Vieux 30/12/2011, 09h45   #15
JTIKIRK
Membre
 
Date d'inscription: décembre 2011
Messages: 2
Re : PTH ou Resurfacage de la hanche

Citation:
Posté par SAGEM
Bonjour,

j'ai 33 ans et maman d'une petite fille de 6 mois.
Je dois me faire opérer de la hanche gauche ( La grossesse m'ayant considérablement accentué la douleur et la boiterie ). Les chirurgiens me proposent deux methodes. L'un dit vouloir me poser une PTH et l'autre dit vouloir faire un Resurfacage. Quelle methode choisir ?
Quelle est la meilleur technique pour un résultat positif et durable ?
Je suis trés inquiéte et trés angoisseé.
J'ai peur de ne plus pouvoir marcher normalement , faire du sport , enfin avoir une vie normale.

Si vous avez des suggestions et des conseils cela m'aiderait beucoup.
Merci d'avance pour tout. J'attends avec grande impatience vos témoigages.

Bonnes Fétes

Sagem


bonjour,

j'ai moi même hésité pendant très longtemps car je fais du sport et je ne voulais pas me pourrir la vie... j'ai donc opté pour le ressurçage de la hanche. Si vous voulez des réponses précises... allez-y !!
JTIKIRK is offline   Réponse avec citation
Vieux 30/12/2011, 09h55   #16
JTIKIRK
Membre
 
Date d'inscription: décembre 2011
Messages: 2
Re : PTH ou Resurfacage de la hanche

bonjour,

je fais du sport d'une manière intensive et lorsqu'on m'a annoncé une coxarthrose, j'ai été quelque peu bousculer, car mon sport, compte beaucoup pour moi. Après logue hésitation j'ai fais le ressurfaçage de la hanche, et comme je suis un mulet, j'ai fait des deux hanches d'un coup !!
Autant vous dire tout de suite : ça été dur, très dur !! mais maintenant, au bout de 8 mois, je commence à voir le bout du tunnel. Certes, ce n'est pas encore ça... car je suis trop exigeant. Mais, nous sommes vers la bonne voie. Je lève la jambe dans tous les sens, je marche bien, je cours. Il y a juste, les ligaments et certains muscles qui me tiraillent encore. Je dois continuer à faire de la muscu, de l'étirement, pour renforcer l'ensemble. Mais à part ça : ça va ! si vous avez des questions, allez-y, maintenant je suis bien placé pour en parler. Je sais que ce n'est pas simple, pour personne... moi-même j'aurai aimé que l'on me conseille, me rassure. Je n'ai pas eu cette chance. J'ai tout fait au feeling. Posez vos questions, je suis en vancances j'ai le temps.... A bientôt
JTIKIRK is offline   Réponse avec citation
Vieux 09/02/2012, 00h37   #17
campeon192387
Membre
 
Date d'inscription: février 2012
Messages: 2
Re : PTH ou Resurfacage de la hanche

Bonjour, confronté au problème accepteriez vous de nous donner quelques conseils ....
Merci
campeon192387 is offline   Réponse avec citation
Vieux 13/02/2012, 21h30   #18
renais-sance
détabalcoolisé 7ème dan
 
Avatar de renais-sance
 
Date d'inscription: novembre 2006
Localisation: sur la voie de la détabalcoobésitance
Messages: 5 786
Re : PTH ou Resurfacage de la hanche

Citation:
Posté par campeon192387
Bonjour, confronté au problème accepteriez vous de nous donner quelques conseils ....
Merci

Bien volontiers ! Que voulez-vous savoir ? Je ne suis pas médecin, mais je peux vous parler de mon expérience de patient.

Déjà un peu de lecture : http://www.atoute.org/n/forum/showthread.php?t=137840

René
renais-sance is offline   Réponse avec citation
Vieux 14/02/2012, 01h16   #19
campeon192387
Membre
 
Date d'inscription: février 2012
Messages: 2
Re : PTH ou Resurfacage de la hanche

Bonsoir,
Mon épouse est confrontée au problème, au dilemme PTH ou Resurfacage. Nous demeurons sur l'ile de ST MARTIN et ici seule possibilité la PTH. Cette méthode du resurfacage se fait elle partout en métropole ou uniquement au CH de LILLE ? Pourrions nous vous contacter par téléphone. Si oui avez vous une ligne fixe sur laquelle nous pourrions vous joindre ?
Merci.
campeon192387 is offline   Réponse avec citation
Vieux 14/02/2012, 14h40   #20
renais-sance
détabalcoolisé 7ème dan
 
Avatar de renais-sance
 
Date d'inscription: novembre 2006
Localisation: sur la voie de la détabalcoobésitance
Messages: 5 786
Re : PTH ou Resurfacage de la hanche

Citation:
Posté par campeon192387
Bonsoir,
Mon épouse est confrontée au problème, au dilemme PTH ou Resurfacage. Nous demeurons sur l'ile de ST MARTIN et ici seule possibilité la PTH. Cette méthode du resurfacage se fait elle partout en métropole ou uniquement au CH de LILLE ? Pourrions nous vous contacter par téléphone. Si oui avez vous une ligne fixe sur laquelle nous pourrions vous joindre ?
Merci.

Bonjour,

à ma connaissance, les PRH se font à Caen, Garches, Lille, Lyon, Montpellier, Paris et sûrement beaucoup d'autres endroits maintenant, la technique se répand.

Peut-être pas partout au même coût, mais on peut (et il faut) se renseigner avant, ni avec la même qualité ! mais là, je m'avoue incompétent pour en juger.

René

Vous pouvez m'envoyer des messages privés si vous avez des questions personnelles, j'y répondrai avec plaisir.
__________________
Bonjoir à tou(te)s ! Prudence : rien de tel que les petits remontants pour descendre bien bas.
renais-sance is offline   Réponse avec citation

Réponse


Outils de la discussion
Modes d'affichage


Règles de messages
Vous pouvez ouvrir de nouvelles discussions : nonoui
Vous pouvez envoyer des réponses : nonoui
Vous pouvez insérer des pièces jointes : nonoui
Vous pouvez modifier vos messages : nonoui

Les balises BB sont activées : oui
Les smileys sont activés : oui
La balise [IMG] est activée : oui
Le code HTML peut être employé : non
Navigation rapide





Fuseau horaire GMT +2. Il est actuellement 06h13.


Le forum Atoute utilise le script de forums VBulletin
Les données de ce forum ne peuvent être utilisées sans l'accord écrit de leurs auteurs. CNIL 722655 aucune utilisation de vos données personnelles sans votre accord.

Ce forum n'est pas un chat