Développement de la Télésanté - Forum
Forum médical Atoute.org

Recherche :

Précédent   Forum > Conférence Principale > Médecine 2.0
S'inscrire FAQ Membres Calendrier Marquer les forums comme lus

Médecine 2.0 Par analogie avec le Web 2.0, je lance ici un forum sur l'évolution de la médecine, ou plutôt le bouleversement qu'annonce la révolution 2.0 dans le monde médical. Attention à ne pas poster de questions médicales sur ce forum.

Réponse
 
Outils de la discussion Modes d'affichage
Vieux 29/01/2011, 18h15   #1
mouseman
Membre
 
Avatar de mouseman
 
Date d'inscription: janvier 2011
Localisation: Paris
Messages: 2
Développement de la Télésanté

L'ensemble des moyens techniques qui permettent le suivi à distance de patients à domicile, c'est le domaine de la Télésanté. Ces outils ne demandent pas l'expertise d'un personnel spécialisé, le patient s'en sort tout seul. On pense par exemple au thermomètre, à la balance médicalisée, etc. La particularité de ces équipements est qu'ils communiquent avec un professionnel de la santé qui saura interpréter toutes les informations et prendre des décisions en fonction. En permettant la transmission à distance (merci Internet), la télésanté améliore la qualité de la prise en charge des patients.

Le développement de la télésanté est donc lié à l'apparition de nouveaux matériels communiquant et à celle d'infrastructures complexes mettant en oeuvre les technologies les plus en pointe du web : le web des données (alias web sémantique) et le web des objets.

La lecture du rapport Labordes (presque 250 pages ... ) prend bien en compte cette dimension. Des projets "Grand emprunt" devraient se situer dans cet axe et faire avancer la science !

Comment les patients vont accueillir cette Télésanté ? Sommes-nous prêts à louer pour quelques dizaines d'euros par mois et à utiliser l'arsenal qu'à une sortie d'hôpital on nous prescrira ?

Personnellement, je ne vois pas problème si ces matériels produisent des informations fiables et interopérables ... Bon, à suivre
mouseman is offline   Réponse avec citation
Vieux 29/01/2011, 18h48   #2
d_dupagne
Administrateur et responsable légal du site
 
Avatar de d_dupagne
 
Date d'inscription: février 2005
Localisation: France
Messages: 14 817
Re : Développement de la Télésanté

Bonjour Mouseman

Citation:
Posté par mouseman
L'ensemble des moyens techniques qui permettent le suivi à distance de patients à domicile, c'est le domaine de la Télésanté. Ces outils ne demandent pas l'expertise d'un personnel spécialisé, le patient s'en sort tout seul. On pense par exemple au thermomètre, à la balance médicalisée, etc. La particularité de ces équipements est qu'ils communiquent avec un professionnel de la santé qui saura interpréter toutes les informations et prendre des décisions en fonction. En permettant la transmission à distance


Pourquoi pas. Le périmètre de la télésanté est assez flou et on peut le limiter à cet aspect. Du moment que la télésanté, ce n'est pas la Télé Santé de Michel Cymès...

Citation:
(merci Internet),

Euh, non, ça marche très bien avec le téléphone. Nous passons notre temps à être contacté par des patients à domicile par ce viel outil communicant. Cela nous permet non seulement de connaître leur température ou leur tension, mais d'en parler avec eux.

Citation:
la télésanté améliore la qualité de la prise en charge des patients.

Ah bon ?

Citation:
Le développement de la télésanté est donc lié à l'apparition de nouveaux matériels communiquant et à celle d'infrastructures complexes mettant en oeuvre les technologies les plus en pointe du web : le web des données (alias web sémantique) et le web des objets.

Non, ça ce sont les conditions d'apparition d'un chiffre d'affaire et d'un bénéfice pour les opérateurs en télésanté. la télésanté peut très bien fonctionner sans infrastructures complexes.

Citation:
La lecture du rapport Labordes (presque 250 pages ... ) prend bien en compte cette dimension. Des projets "Grand emprunt" devraient se situer dans cet axe et faire avancer la science !

Labordes est plus qu'impliqué, il est soudé à la télésanté. A-t-il fait quelque part une déclaration de conflit d'intérêts avec les acteurs du marché ?

Citation:
Comment les patients vont accueillir cette Télésanté ? Sommes-nous prêts à louer pour quelques dizaines d'euros par mois et à utiliser l'arsenal qu'à une sortie d'hôpital on nous prescrira ?

Je n'ai pas compris. Pourquoi utiliser cet arsenal ? Qui va le prescrire et pourquoi ?

Citation:
Personnellement, je ne vois pas problème si ces matériels produisent des informations fiables et interopérables ... Bon, à suivre

L'intérêt de ces ersatz électroniques apparaîtra quand les médecins ou plus probablement la protection sociale auront disparu. Alors en effet, dans une médecine 2.0 devenue quasi obligatoire, ce type d'outil trouvera une place. Actuellement, cela reste du domaine du gadget sans avenir, un peu comme la domotique des années 90.

En revanche, les observateurs éclairés ont bien compris que la mascarade du grand emprunt était destinée à justifier des investissements considérables au bénéfice des amis du pouvoir en place.
d_dupagne is online now   Réponse avec citation
Vieux 29/01/2011, 20h05   #3
mouseman
Membre
 
Avatar de mouseman
 
Date d'inscription: janvier 2011
Localisation: Paris
Messages: 2
Re : Développement de la Télésanté

Bonjour et merci pour votre réponse

Citation:
Euh, non, ça marche très bien avec le téléphone. Nous passons notre temps à être contacté par des patients à domicile par ce viel outil communicant. Cela nous permet non seulement de connaître leur température ou leur tension, mais d'en parler avec eux.

Le "merci Internet" vise particulièrement le caractère asynchrone du contact entre patient et médecin (le téléphone supposant une présence au même moment).

Citation:
Non, ça ce sont les conditions d'apparition d'un chiffre d'affaire et d'un bénéfice pour les opérateurs en télésanté. la télésanté peut très bien fonctionner sans infrastructures complexes.

Chiffre d'affaire ou pas, les équipements qu'on peut avoir chez soi pour un suivi quotidien me semblent une avancée. Prendre sa tension, sa température, etc., par exemple, sont des gestes qui ne demandent pas la présence de médecins. La remontée des infos lues par ces capteurs (tension, température, etc.) demande en revanche un professionnel. Et comme, malheureusement, la présence des médecins fait problème dans certaines zones du territoire français, ces outils sont là encore utiles. On a aussi ces appareils qui délivrent de l'oxygène ou des médicaments.

Citation:
Labordes est plus qu'impliqué, il est soudé à la télésanté. A-t-il fait quelque part une déclaration de conflit d'intérêts avec les acteurs du marché ?

Je ne connais pas ce Monsieur. J'ai en revanche lu une partie du rapport (pas tout ) et j'ai trouvé heureux qu'on incite la recherche et l'industrie à produire des réponses.

Citation:
Je n'ai pas compris. Pourquoi utiliser cet arsenal ? Qui va le prescrire et pourquoi ?

Je crois, comme vous, qu'il y aura certainement des abus qui profiteront moins au patient qu'au prescripteur. Mais il y a déjà des "ersatz électroniques" qui valent la peine d'être conçus et commercialisés.

Citation:
L'intérêt de ces ersatz électroniques apparaîtra quand les médecins ou plus probablement la protection sociale auront disparu. Alors en effet, dans une médecine 2.0 devenue quasi obligatoire, ce type d'outil trouvera une place. Actuellement, cela reste du domaine du gadget sans avenir, un peu comme la domotique des années 90.

Ne croyez vous pas plutôt (je suis peut-être angélique) qu'il est possible de peser un peu moins sur les comptes de la sécu (elle est malade, je crois ) en développant la télésanté ?

Citation:
En revanche, les observateurs éclairés ont bien compris que la mascarade du grand emprunt était destinée à justifier des investissements considérables au bénéfice des amis du pouvoir en place.

Le grand emprunt reste un emprunt et pas une subvention, il faudra rembourser. Bien employé, il peut aider des entreprises à faire de la bonne innovation. Les conditions d'éligibilité sont très strictes et tous les dossiers qui seront déposés ne seront pas gagnants.
mouseman is offline   Réponse avec citation
Vieux 29/01/2011, 22h14   #4
d_dupagne
Administrateur et responsable légal du site
 
Avatar de d_dupagne
 
Date d'inscription: février 2005
Localisation: France
Messages: 14 817
Re : Développement de la Télésanté

Citation:
Posté par mouseman
Ne croyez vous pas plutôt (je suis peut-être angélique) qu'il est possible de peser un peu moins sur les comptes de la sécu (elle est malade, je crois ) en développant la télésanté ?

Vraiment, mais vraiment pas du tout. Et je peux affirmer sans crainte que ça va coûter très cher. Tout le bouzin qui va s'installer autour va être ruineux. Seule la télémédecine "darwinienne" des acteurs de terrain est génératrice d'économie. Mais le jeu va être de la bloquer pour la canaliser via les ARS et les groupes et réseaux qui auront gagné les adjudications et qui se partageront le gâteau du grand emprunt

"The best thing that governments can do to encourage innovation is get out of the way."
R.E. Anderson
d_dupagne is online now   Réponse avec citation
Vieux 05/02/2011, 17h36   #5
jean de la lune
Membre
 
Date d'inscription: février 2011
Messages: 2
Re : Développement de la Télésanté

Pas tout à fait, 30% des sommes qui seront attribuées au titre du grand emprunt aux projets relevant de la "e-santé" devraient l'être sous forme de subventions pures et simples (ou d'avances remboursables).

Le reste sous forme de participations ou autres, mais les entreprises retenues n'auront pas grand chose à craindre.
jean de la lune is offline   Réponse avec citation
Vieux 20/07/2012, 11h22   #6
Ester Technopole
Membre
 
Date d'inscription: juillet 2012
Messages: 4
Re : Développement de la Télésanté

Citation:
Posté par mouseman
L'ensemble des moyens techniques qui permettent le suivi à distance de patients à domicile, c'est le domaine de la Télésanté. Ces outils ne demandent pas l'expertise d'un personnel spécialisé, le patient s'en sort tout seul. On pense par exemple au thermomètre, à la balance médicalisée, etc. La particularité de ces équipements est qu'ils communiquent avec un professionnel de la santé qui saura interpréter toutes les informations et prendre des décisions en fonction. En permettant la transmission à distance (merci Internet), la télésanté améliore la qualité de la prise en charge des patients.

Le développement de la télésanté est donc lié à l'apparition de nouveaux matériels communiquant et à celle d'infrastructures complexes mettant en oeuvre les technologies les plus en pointe du web : le web des données (alias web sémantique) et le web des objets.

La lecture du rapport Labordes (presque 250 pages ... ) prend bien en compte cette dimension. Des projets "Grand emprunt" devraient se situer dans cet axe et faire avancer la science !

Comment les patients vont accueillir cette Télésanté ? Sommes-nous prêts à louer pour quelques dizaines d'euros par mois et à utiliser l'arsenal qu'à une sortie d'hôpital on nous prescrira ?

Personnellement, je ne vois pas problème si ces matériels produisent des informations fiables et interopérables ... Bon, à suivre

Un exemple concret, celui de Soumaille Guillaume et de son projet Indisanté. Solution sécurisée pour le suivi à distance des maladies chroniques. Il s'inscrit dans le cadre de la télémédecine, avec l'automatisation d'un processus de relevé d'indicateurs santé. www.ester-technopole.org/IMG/pdf/ESTER_breves_90_bd.pdf
Ester Technopole is offline   Réponse avec citation
Vieux 21/07/2012, 06h42   #7
d_dupagne
Administrateur et responsable légal du site
 
Avatar de d_dupagne
 
Date d'inscription: février 2005
Localisation: France
Messages: 14 817
Re : Développement de la Télésanté

Citation:
Posté par Ester Technopole
Un exemple concret, celui de Soumaille Guillaume et de son projet Indisanté. Solution sécurisée pour le suivi à distance des maladies chroniques. Il s'inscrit dans le cadre de la télémédecine, avec l'automatisation d'un processus de relevé d'indicateurs santé. http://www.ester-technopole.org/IMG/...eves_90_bd.pdf

Bonjour

J'ai bien lu votre plaquette publicitaire.

Ce genre de projet coûteux et sans intérêt en dehors de quelques rares niches (troubles du rythme cardiaque) est tout sauf de la médecine 2.0. C'est de la télémédecine dans sa version "machine à pomper les budgets".

In fine, cela coûte plus cher que d'envoyer un médecin discuter avec le patient, qui a envie d'être suivi par des humains et non par des capteurs.
d_dupagne is online now   Réponse avec citation
Vieux 01/08/2012, 08h30   #8
Ester Technopole
Membre
 
Date d'inscription: juillet 2012
Messages: 4
Re : Développement de la Télésanté

Citation:
Chiffre d'affaire ou pas, les équipements qu'on peut avoir chez soi pour un suivi quotidien me semblent une avancée. Prendre sa tension, sa température, etc., par exemple, sont des gestes qui ne demandent pas la présence de médecins. La remontée des infos lues par ces capteurs (tension, température, etc.) demande en revanche un professionnel. Et comme, malheureusement, la présence des médecins fait problème dans certaines zones du territoire français, ces outils sont là encore utiles. On a aussi ces appareils qui délivrent de l'oxygène ou des médicaments.


Bonjour,

Tout à fait, ce genre de dispositif permet notamment de suivre des patients qui n'ont pas accès aux soins ou qui ne bénéficient pas de mu.tuelles complémentaires pour la prise en charge de leurs soins. Celà évite les nombreux déplacements chez le médecin en ambulances, cela permet également de palier aux déserts médicaux. Le patient ainsi suivi se sent plus rassuré et reste connecté avec son environnement médical et familial.

Dernière modification par d_dupagne 01/08/2012 à 08h51. Motif: balises citation
Ester Technopole is offline   Réponse avec citation
Vieux 01/08/2012, 08h52   #9
d_dupagne
Administrateur et responsable légal du site
 
Avatar de d_dupagne
 
Date d'inscription: février 2005
Localisation: France
Messages: 14 817
Re : Développement de la Télésanté

Citation:
Posté par Ester Technopole
Bonjour,

Tout à fait, ce genre de dispositif permet notamment de suivre des patients qui n'ont pas accès aux soins ou qui ne bénéficient pas de mu.tuelles complémentaires pour la prise en charge de leurs soins. Celà évite les nombreux déplacements chez le médecin en ambulances, cela permet également de palier aux déserts médicaux. Le patient ainsi suivi se sent plus rassuré et reste connecté avec son environnement médical et familial.

Hum. Vous avez déjà soigné quelqu'un ?
d_dupagne is online now   Réponse avec citation
Vieux 01/08/2012, 09h16   #10
Ester Technopole
Membre
 
Date d'inscription: juillet 2012
Messages: 4
Re : Développement de la Télésanté

Il n'est pas question de soin !! mais bien de prévention... Un suivi permettant d'éviter les déplacements inutiles et cas échéant de rassurer le patient. On ne soigne pas avec un tensiomètre, un glucomètre ou une balance !! De plus si le patient est en HAD/MAD les informations relatives à ses constantes vitales sont centralisées, sécurisées et permettent à l'ensemble du personnel inter opérant de les visualiser en temps réel sans risque de doublon !! Et ceci n'est qu'un exemple.
Ester Technopole is offline   Réponse avec citation
Vieux 01/08/2012, 17h35   #11
d_dupagne
Administrateur et responsable légal du site
 
Avatar de d_dupagne
 
Date d'inscription: février 2005
Localisation: France
Messages: 14 817
Re: Re : Développement de la Télésanté

Citation:
Posté par Ester Technopole
Il n'est pas question de soin !! mais bien de prévention... Un suivi permettant d'éviter les déplacements inutiles et cas échéant de rassurer le patient. On ne soigne pas avec un tensiomètre, un glucomètre ou une balance !! De plus si le patient est en HAD/MAD les informations relatives à ses constantes vitales sont centralisées, sécurisées et permettent à l'ensemble du personnel inter opérant de les visualiser en temps réel sans risque de doublon !! Et ceci n'est qu'un exemple.

Franchement, vous me fichez les jetons ! Vous n'avez aucune idée de ce qu'est notre métier.
d_dupagne is online now   Réponse avec citation
Vieux 01/08/2012, 20h19   #12
Ester Technopole
Membre
 
Date d'inscription: juillet 2012
Messages: 4
Re : Re: Re : Développement de la Télésanté

Nous avons l'impression que la discussion ne va que dans un sens ! Est-ce cela votre rôle de modérateur ?

De plus prenez au moins le temps de débattre sur le sujet et de motiver vos réponses !!

Si vous êtes aussi catégorique sur les solutions innovantes de télémedecine expliquez nous pourquoi les gouvernements s'orientent progressivement vers ce type de dispositif ? Pourquoi cela fonctionne t'il déjà très bien dans d'autres pays ? Pourquoi les ARS mettent en oeuvre des expérimentations et déploiements en télémédecine ?

De plus concernant les statistiques et projections démographiques futures dites nous vers quelles solutions il faut s'orienter alors ?

Dites nous donc, comment palier : aux déserts médicaux ? aux consultations et déplacement inutiles ? au manque de place dans les Hopitaux et les HEPAD ? aux patients n'ayant pas accés aux soins ? etc etc...

Il serait pas par là le trou de la sécu ?

Et le DMP ? vous êtes certainement contre aussi ?

Comme le dit une expression : " le débat, c'est la culture !", n'est ce pas ?

Cordialement.
Ester Technopole is offline   Réponse avec citation
Vieux 01/08/2012, 23h44   #13
d_dupagne
Administrateur et responsable légal du site
 
Avatar de d_dupagne
 
Date d'inscription: février 2005
Localisation: France
Messages: 14 817
Re : Re: Re : Développement de la Télésanté

Citation:
Posté par Ester Technopole
Nous avons l'impression que la discussion ne va que dans un sens ! Est-ce cela votre rôle de modérateur ?

De plus prenez au moins le temps de débattre sur le sujet et de motiver vos réponses !!

Si vous êtes aussi catégorique sur les solutions innovantes de télémedecine expliquez nous pourquoi les gouvernements s'orientent progressivement vers ce type de dispositif ? Pourquoi cela fonctionne t'il déjà très bien dans d'autres pays ? Pourquoi les ARS mettent en oeuvre des expérimentations et déploiements en télémédecine ?

De plus concernant les statistiques et projections démographiques futures dites nous vers quelles solutions il faut s'orienter alors ?

Dites nous donc, comment palier : aux déserts médicaux ? aux consultations et déplacement inutiles ? au manque de place dans les Hopitaux et les HEPAD ? aux patients n'ayant pas accés aux soins ? etc etc...

Il serait pas par là le trou de la sécu ?

Et le DMP ? vous êtes certainement contre aussi ?

Comme le dit une expression : " le débat, c'est la culture !", n'est ce pas ?

Cordialement.

J'aime bien votre message car il contient tous les poncifs sur la télémédecine.

Les gouvernements vont dans ce sens car ce sont des shadoks et tout ce qui brille les attire. De plus, cela permet de renvoyer un peu d'argent aux copains qui ont financé leurs campagnes. Les ARS, plus proches du métier, se rendent mieux compte du piège et freinent des quatre roues.

La télémédecine n'a d'intérêt que dans les pays où le malade est inaccessible comme le Canada en hiver ou l'Australie. En France, elle coûte plus cher que le médecin de terrain.

Pour les projections démographique, il suffirait d'arrêter de taper sur la tête des médecins ruraux, et d'attendre 10 ans que les jeunes oublient ce qu'ils ont vu.

Quant au DMP, c'est en effet une vaste farce plutôt coûteuse qui ne fonctionnera jamais.

Un peu de lecture si vous voulez débattre

http://www.atoute.org/n/article223.html
http://www.atoute.org/n/article231.html
http://www.atoute.org/n/article65.html
http://www.atoute.org/n/article173.html
http://www.atoute.org/n/article188.html
d_dupagne is online now   Réponse avec citation
Vieux 05/08/2012, 10h47   #14
youri
Membre
 
Date d'inscription: août 2012
Messages: 2
Re : Développement de la Télésanté

Le sujet de la surveillance des pathologies chroniques me passionne puisqu'il parle de l'activité quotidienne du Médecin Généraliste que je suis

Il faut je pense rester humble et arrêter de faire croire que le progrès c'est la technologie.En effet cela permet de s'autoproclamer progressiste et donc de traiter les idées des autres de rétrogrades.

Bien sur que dans la vie on ne revient pas en arrière à moins qu'on se laisse porter par une névrose ou pire...
Mais quant à penser qu'il suffit de penser progrès pour aller de l'avant sans réfléchir à ce qui fait l'humain ,sa qualité ,sa vie et là c'est la présence physique qui l'emporte y compris au niveau économique.

A quoi sert d'extraire des données type tension artérielle température pulsations fréquences diverses poids etc etc
Le patient se sort tout seul de quoi ?

L'expertise en Médecine et dans la prévention en particulier est des plus difficile tant l'analyse critique des données est fondamentale et nécessite une expérience pratique qui permette de toujours les mettre en perspective par rapport aux risques exceptionnels et ordinaires inhérent à la vie dans le milieu d'un individu avec son histoire personnelle familiale professionnelle .
Les tenants de l'EBM ont toujours insisté sur la nécessité de toujours ramener les données au patient au sujet à sa subjectivité ,il ne suffit pas d'avoir des données validées issues des essais cliniques pour soigner il faut un esprit critique , de l'expérience et de la présence et aussi de l'interactivité entre pairs .

La Médecine Générale a permis cela mais à force de ne pas la valoriser pour valoriser les autres elle finit par s'évanouir dans un système désorganisé où des prétendants s'autoproclament spécialistes de maladies de santé publique alors qu'il faut soigner et accompagner des malades ..
Nous pourrions nous interroger sur un tel système de pensée et de sélection qui se prétend élitiste de la sacrosainte QUALITÉ et qui ne fait que faire reculer la présence humaine en ville en campagne et dans les hôpitaux ...

Pour ou contre le DMP ,les problèmes de "trou de la sécu" et d'actes inutiles le manque de place dans les hôpitaux les EHPAD ...ne sont que les conséquences non pas d'une fatalité mais d'une politique de santé d'un choix dans lequel l'administratif a toujours raison et ne daigne même pas entendre des professionnels expérimentés qui travaillent sur le terrain mais aussi enseignent animent organisent et s'interrogent sur tous les lobbys qui parcourent la santé et profitent de la peur de l'angoisse des gens pour promouvoir leurs produits .

Oui le soignant est devenu une variable d'ajustement budgétaire et en plus on s'étonne de tous ces dommages collatéraux ?
et on nous promet un avenir radieux pour les pathologies chroniques avec la télésurveillance les programmes SOPHIA et le DMP alors que les soignants (12%) ne sont pas grand chose dans le trou le gouffre l'abysse de la sécurité sociale qui est a peu près égal aux bénéfices des mu.tuelles ..cherchez le loup ?

Si nous misions sur la formation de soignants, la valorisation des métiers de la santé et une organisation pérenne du système qui cela pourrait il déranger ..cherchez le loup
Mais l'argent de l'assurance maladie intéresse beaucoup trop de monde ...
On regarde un trou pour la collectivité et on ne voit pas les flux financiers générés ...
Alain SOUCHON chante "faut pas qu'on réfléchisse ni qu'on pense faut qu'on avance"et je rajouterais vivons une époque moderne ...
youri is offline   Réponse avec citation
Vieux 05/11/2012, 17h29   #15
vazivaza
Membre
 
Avatar de vazivaza
 
Date d'inscription: juin 2010
Localisation: Chatillon
Messages: 1 723
Re : Développement de la Télésanté

Suite au dernier article de DDD (plus sur le lobbying que sur la télémédecine, en fait), j'ai eu quelques questionnements qui tournaient un peu en boucle dans mon petit crâne. Alors je les pose ici, ne serait-ce que pour qu'ils ne m'encombrent plus. Rien de génial, c'est sûrement que du moulte fois remâché, mais bon ...

1/ Quand je passe un coup de fil à mon doc pour lui soumettre une question ou une inquiétude, et qu'il me répond sans que j'aie à venir le voir, n'est-ce pas déjà de la télésanté ce que nous faisons ?

2/ Si maintenant - et je prends un exemple peut-être idiot, je ne suis pas du métier - j'ai à la fois un grain de beauté ou une plaie qui m'inquiète un peu et une webcam, est-ce que le fait de lui montrer à distance ne peut pas éviter quelques déplacements inutiles ? (même s'il restera de nombreux cas où il me dira de passer le voir)

3/ Si mon médecin me prescrit une radio/un scanner/un IRM/..., ce ne serait pas plus simple de lui envoyer directement par mail une copie des images et des résultats ? voir s'il y a urgence et que c'est possible de débriefer "en live" et de poursuivre ...

...

En gros, sans parler de matériel et/ou de logiciel ultra-sophistiqué et tout automatisé, ne pourrait-on pas au minimum essayer d'utiliser la diffusion des moyens de communication et la numérisation quasi-généralisée de toutes les données pour mettre en place les moyens de collaboration standard que l'on trouve dans tous les métiers maintenant et qui permettent de travailler plus efficacement et en équipes plus délocalisées ? (messagerie, visio-conférence, travail collaboratif, ...)

Après, la télémesure du diabète avec alerte automatique, j'avoue qu'on entre dans une autre dimension ...
vazivaza is offline   Réponse avec citation
Réponse


Outils de la discussion
Modes d'affichage

Navigation rapide



Les données de ce forum ne peuvent être utilisées sans l'accord écrit de leurs auteurs. CNIL 722655 aucune utilisation de vos données personnelles sans votre accord.