Forum médical Atoute.org

Recherche :
Derniers articles publiés :

Précédent   Forum > Conférence Principale > Maladies, traitements, médicaments
S'inscrire FAQ Membres Calendrier Marquer les forums comme lus

Maladies, traitements, médicaments Sur ce forum, vous pouvez parler des maladies et de leurs traitements. Ne venez jamais chercher un diagnostic ou une réponse personnalisée en exposant vos symptômes, ce forum ne remplace pas une consultation médicale et votre message serait effacé.

Réponse
 
Outils de la discussion Modes d'affichage
Vieux 15/10/2010, 12h27   #1
pifpouf
Membre
 
Date d'inscription: octobre 2010
Messages: 2
mycose oesophagienne

Bonjour à tous,

voilà je me traine depuis 2 ans des douleurs au ventre qui me réveillent la nuit, et m'obligent à me lever, ce après quoi, si je reste debout une dizaine de minutes la douleur rétrocède. Au début c'était supportable, mais ces derniers temps, j'étais obligée de me lever toutes les heures...

J'avais, il y a deux ans fait une colo-fibro suite à des saignements dans les selles qui n'avait rien montrée, et à ce titre mon gastro estimait que mes symptômes nocturnes étaient le fruit de mon anxiété.. Il me traitait par laxatifs, meteospasmyl, et rien n'y faisait..
finalement j'ai décidé d'aller consulter un autre gastro (merci la sécu..comme c'est facile de ne voir qu'un spécialiste...recommandé par le mt) qui m'a fait une fibro qui a montré une magnifique mycose oesophagienne et des lésions gastriques. bref, un traitement antifungique mis en place pour la gastro depuis deux jours, et..miracle...les douleurs que je localisais vers l'ombilic, en dessous aussi, (ce qui me rendait perplexe car c'était un peu diffus parfois..) ont disparu cette nuit....pourvu que ça dure...

bizarrement je vois que le lien n'est pas fait entre la mycose oesophagienne et les douleurs abdominales..et c'est vrai que j'aimerais bien comprendre le pourquoi du comment..

en ce qui concerne l'origine, je ne suis pas sûre, car je suis surmédicalisée : traitement cortisone spray (symbicort) matin et soir...ou millions d'antibios que j'ai pu prendre il y a deux ans à l'occasion de surinfections bronchiques dont je ne me sortais pas..

quoi qu'il en soit, ne pas trop faire confiance aux praticiens, ne pas hésiter à en consulter plusieurs si aucune solution n'est trouvée!!! merci pour vos témoignages ou conseils. ce genre de choses peut vraiment pourrir la vie.

Dernière modification par pifpouf 15/10/2010 à 12h30.
pifpouf is offline   Réponse avec citation
Vieux 15/10/2010, 16h26   #2
letotor
multiposteur
 
Date d'inscription: mars 2005
Messages: 5 413
Re : mycose oesophagienne

Citation:
Posté par pifpouf
en ce qui concerne l'origine, je ne suis pas sûre, car je suis surmédicalisée : traitement cortisone spray (symbicort) matin et soir...ou millions d'antibios que j'ai pu prendre il y a deux ans à l'occasion de surinfections bronchiques dont je ne me sortais pas..

Bonjour,
D'où l'intérêt de ne pas traiter les surinfections brochiques par antibio mais par kinésithérapie et aérosols.
letotor is offline   Réponse avec citation
Vieux 15/10/2010, 17h45   #3
pifpouf
Membre
 
Date d'inscription: octobre 2010
Messages: 2
Re : mycose oesophagienne

Citation:
Posté par letotor
Bonjour,
D'où l'intérêt de ne pas traiter les surinfections brochiques par antibio mais par kinésithérapie et aérosols.
je faisais également de la kiné respiratoire.et rien n'y faisait.une bpco avec vems (c'est comme cela qu'on dit..?)normaux est diagnostiquée. je suis d'accord avec vous mais on ne m'a proposé d'autres choix.j'aimerais bien d'ailleurs, parceque la cortisone ad vitam eternam, je suis pas pour....
pifpouf is offline   Réponse avec citation
Vieux 16/10/2010, 09h37   #4
letotor
multiposteur
 
Date d'inscription: mars 2005
Messages: 5 413
Re : mycose oesophagienne

Citation:
Posté par pifpouf
je faisais également de la kiné respiratoire.et rien n'y faisait.une bpco avec vems (c'est comme cela qu'on dit..?)normaux est diagnostiquée. je suis d'accord avec vous mais on ne m'a proposé d'autres choix.j'aimerais bien d'ailleurs, parceque la cortisone ad vitam eternam, je suis pas pour....
Bonjour,
Pour ce qui est de la cortisone inhalée, si vous êtes asthmatique, vous n'avez malheureusement pas trop le choix
letotor is offline   Réponse avec citation
Vieux 11/01/2011, 20h32   #5
maxmichaux
Membre
 
Date d'inscription: janvier 2011
Messages: 1
Re : mycose oesophagienne

Bonsoir,

Je viens de subir une gastroscopie pour les causes suivantes : estomac lourd, grand inconfort, et douleurs irradiant vers la gauche et vers la droite.
Ayant perdu mon mari il y a huit ans pour un cancer de l'estomac, j'ai tout de suite pensé au pire.
On a découvert des mycoses à l'oesophage. C'est bien la dernière chose à laquelle je pensais.
J'ai vu ton message sur le forum lorsque j'ai cherché à comprendre ce qu'était exactement la mycose et surtout quelle en était la cause.

En fait, moi aussi, je suis surmédicamentée, je souffre d'une polyarthrite rhumathoïde depuis 1997, et je prends régulièrement de la cortisone. Dans mon traitement de fond, également, on parle dans la notice de risques de mycoses.

Je suis bien entendu rassurée car c'est sans rapport avec ce que je craignais, et je suis heureuse d'avoir lu qu'après quelques jours, tes douleurs se sont atténuées ou ont disparu.

Enfin voilà, nous sommes déjà deux dans le cas ; le médecin qui a réalisé l'examen a été formel, il s'agit bien d'effets secondaires de ce genre de médicaments.

Que tout aille bien pour toi.

Denyse Michaux





Citation:
Posté par pifpouf
Bonjour à tous,

voilà je me traine depuis 2 ans des douleurs au ventre qui me réveillent la nuit, et m'obligent à me lever, ce après quoi, si je reste debout une dizaine de minutes la douleur rétrocède. Au début c'était supportable, mais ces derniers temps, j'étais obligée de me lever toutes les heures...

J'avais, il y a deux ans fait une colo-fibro suite à des saignements dans les selles qui n'avait rien montrée, et à ce titre mon gastro estimait que mes symptômes nocturnes étaient le fruit de mon anxiété.. Il me traitait par laxatifs, meteospasmyl, et rien n'y faisait..
finalement j'ai décidé d'aller consulter un autre gastro (merci la sécu..comme c'est facile de ne voir qu'un spécialiste...recommandé par le mt) qui m'a fait une fibro qui a montré une magnifique mycose oesophagienne et des lésions gastriques. bref, un traitement antifungique mis en place pour la gastro depuis deux jours, et..miracle...les douleurs que je localisais vers l'ombilic, en dessous aussi, (ce qui me rendait perplexe car c'était un peu diffus parfois..) ont disparu cette nuit....pourvu que ça dure...

bizarrement je vois que le lien n'est pas fait entre la mycose oesophagienne et les douleurs abdominales..et c'est vrai que j'aimerais bien comprendre le pourquoi du comment..

en ce qui concerne l'origine, je ne suis pas sûre, car je suis surmédicalisée : traitement cortisone spray (symbicort) matin et soir...ou millions d'antibios que j'ai pu prendre il y a deux ans à l'occasion de surinfections bronchiques dont je ne me sortais pas..

quoi qu'il en soit, ne pas trop faire confiance aux praticiens, ne pas hésiter à en consulter plusieurs si aucune solution n'est trouvée!!! merci pour vos témoignages ou conseils. ce genre de choses peut vraiment pourrir la vie.
maxmichaux is offline   Réponse avec citation
Réponse


Outils de la discussion
Modes d'affichage

Règles de messages
Vous pouvez ouvrir de nouvelles discussions : nonoui
Vous pouvez envoyer des réponses : nonoui
Vous pouvez insérer des pièces jointes : nonoui
Vous pouvez modifier vos messages : nonoui

Les balises BB sont activées : oui
Les smileys sont activés : oui
La balise [IMG] est activée : oui
Le code HTML peut être employé : oui
Navigation rapide





Fuseau horaire GMT +2. Il est actuellement 03h51.


Le forum Atoute utilise le script de forums VBulletin
Les données de ce forum ne peuvent être utilisées sans l'accord écrit de leurs auteurs. CNIL 722655 aucune utilisation de vos données personnelles sans votre accord.



Ce forum n'est pas un chat

Cliquez pour en savoir plus sur le Retour des zappeurs-TDAH !