Forum médical Atoute.org

Recherche :
Derniers articles publiés :

Précédent   Forum > Conférence Principale > Discussions-Psy
S'inscrire FAQ Membres Calendrier Marquer les forums comme lus

Discussions-Psy Ce forum traite de santé psychique et de santé mentale. Il est ouvert à tous, et surtout aux personnes désireuses de s’informer à propos des soins psychologiques et psychiatriques.

Réponse
 
Outils de la discussion Modes d'affichage
Vieux 19/03/2011, 21h01   #1
Rapsody
 
Messages: n/a
Complémentarité

Je discutais avec mon psy
J'ai l'habitude de gérer mes complémentarités entre moi et moi: partie féminine et masculine, avec les docs je fais la doc, etc etc.
Là je me suis ouverte à un homme durant 2 mois c'est pas facile d'accepter que la complémentarité vienne d'un autre.
Ca fragiles.
J'ai dit ca à mon psy, que ca fragilisait ça, il m'a dit que non au contraire.
Je ne sais pas qu'en pensez vous, est on plus solide quand on gère tout tout seul, on répond soi meme à ses besoins, ou quand on interagit avec un autre avec tout ce que ça implique de gestion de distances, de risques de perte etc... ?
Cet homme pour ma part je l'ai quitté car il ne répondait pas à mes besoins d'absolu. Mais mon quesitonnement reste entier. Mon psy à juste titre me dit que l'autre ce n'est pas cet homme là, mais les 3 milliards d'homme sur terre.
C'est pas facile je trouve d'accepter la complémentarité d'un autre.
Valérianne j epense que ca te parlera sans doute.
J'ai juste besoin d'échanger je me sens justement triste et seule de ne plus etre avec lui. Avant je ne me sentais jamais seule, quand je n'étais pas en couple. Là je souffre de solitude et de manque de lui, de l'autre. Je ne connaissais pas.
  Réponse avec citation
Vieux 19/03/2011, 21h18   #2
Valérianne
 
Messages: n/a
Re : Complémentarité

Bonsoir Rapsody,

Je suis triste pour toi, j'étais tellement contente de ce qui t'arrivait dernièrement ! Peut-être as-tu pris la bonne décision, c'est compliqué ce genre d'histoires, c'est toujours plus compliqué dans la vie que dans la théorie, et je me garderai bien d'avoir une opinion dessus...

En tout cas, ce que je pense positif pour toi, c'est d'avoir pris le risque (et il n'était pas facile...) de t'ouvrir à l'autre, de laisser rentrer quelqu'un dans ton intimité, qui, j'imagine, était verrouillée depuis longtemps. Je salue ce risque, je te dis mon admiration pour cela, et même si je me doute que les moments que tu vis actuellement sont difficiles, je suis persuadée que tu n'en sortiras pas indemne, dans le bon sens du terme, et ta vie va s'ouvrir sur de nouvelles perspectives positives !

Sinon, sur l'histoire de la complémentarité, je ne suis pas d'accord avec ton psy, j'ai tendance à penser que c'est plus facile de s'assumer seule, même si ça peut être par moments douloureux, difficile. En tout cas, c'est plus facile que de prendre le risque de rentrer en relation affective, et donc de dépendance, avec quelqu'un !

Peut-être qu'on en revient, comme souvent, au même scénario. En fait, on est tous habitués à certains scenarii justement, même si ceux-ci apparaissent aux autres difficiles (la solitude par ex, le fait de s'assumer seul(e), de ne compter sur personne), même s'ils le sont d'ailleurs dans la réalité, que d'accepter de vivre un nouveau scénario, plus prometteur, plus porteur d'avenir, plus risqué aussi ! (la peur paralyse tellement de choses...)

Enfin bon, ce sont les premiers mots qui me viennent à l'esprit, je suis complètement HS ce soir, je sors de trois jours de fièvre et de nausées, et je suis une loque. Mais bon, ce n'est que physique. Je pense à ta douleur et ta tristesse, qui me semblent bien plus difficiles à vivre.

  Réponse avec citation
Vieux 19/03/2011, 21h29   #3
Valérianne
 
Messages: n/a
Re : Complémentarité

Sinon, pour rebondir, je dirais que dans mon cas, ce qui m'a toujours été difficile, c'est de gérer un entre-deux dans la relation... Soit je suis dans la distance (comme enfermée dans une bulle transparente que l'autre ne détecte pas), soit je suis dans la fusion. C'est très difficile de faire exister véritablement l'autre, par lui-même, en tant que "sujet", indépendant de moi. J'ai tendance - soit à l'oublier (à le mettre à distance) - soit à me fondre en lui.
  Réponse avec citation
Vieux 19/03/2011, 23h44   #4
passereau
Membre
 
Avatar de passereau
 
Date d'inscription: février 2011
Localisation: chez moi
Messages: 6 252
Re : Complémentarité

Citation:
Posté par Rapsody
Je discutais avec mon psy
J'ai l'habitude de gérer mes complémentarités entre moi et moi: partie féminine et masculine, avec les docs je fais la doc, etc etc.
Là je me suis ouverte à un homme durant 2 mois c'est pas facile d'accepter que la complémentarité vienne d'un autre.
Ca fragiles.
J'ai dit ca à mon psy, que ca fragilisait ça, il m'a dit que non au contraire.
Je ne sais pas qu'en pensez vous, est on plus solide quand on gère tout tout seul, on répond soi meme à ses besoins, ou quand on interagit avec un autre avec tout ce que ça implique de gestion de distances, de risques de perte etc... ?
Cet homme pour ma part je l'ai quitté car il ne répondait pas à mes besoins d'absolu. Mais mon quesitonnement reste entier. Mon psy à juste titre me dit que l'autre ce n'est pas cet homme là, mais les 3 milliards d'homme sur terre.
C'est pas facile je trouve d'accepter la complémentarité d'un autre.
Valérianne j epense que ca te parlera sans doute.
J'ai juste besoin d'échanger je me sens justement triste et seule de ne plus etre avec lui. Avant je ne me sentais jamais seule, quand je n'étais pas en couple. Là je souffre de solitude et de manque de lui, de l'autre. Je ne connaissais pas.

Bonsoir,
je pense moi aussi que je suis plus solide quand je gère tout tout seule par contre il est fort possible que l'autre ne soit pas cet homme là mais les 3 milliards d'homme sur la terre, c'est le cas pour moi je n'ai plus aucune confiance envers les hommes, alors cet homme là ou un autre c'est la même chose. Je comprends ta tristesse de te retrouver toute seule j'ai vécu la même chose, je l'ai quitte moi aussi, il ne m'apportait rien, si ce n'était pas le bon pour toi, il ne faut pas avoir de regret , moi aussi j'ai souffert de son absence, et je me suis aperçu avec le temps que j'étais mieux sans lui, il ne me comprenais pas, il n'y avait pas de dialogue , je crois que je ne suis pas prête pour ça, j'ai beaucoup de travail à faire sur moi même.
je ne veux plus être dépendante de quelqu'un, ça fais trop souffrir.
Bon courage à toi, ça va passer tu verras.
Passereau
__________________
Jouissez de la vie, il est beaucoup plus tard que vous ne le pensez. C. Lelouch
passereau is offline   Réponse avec citation
Vieux 20/03/2011, 10h48   #5
Rapsody
 
Messages: n/a
Re : Complémentarité

Salut Valérianne

Citation:
Posté par Valérianne
Bonsoir Rapsody,

Je suis triste pour toi, j'étais tellement contente de ce qui t'arrivait dernièrement ! Peut-être as-tu pris la bonne décision, c'est compliqué ce genre d'histoires, c'est toujours plus compliqué dans la vie que dans la théorie, et je me garderai bien d'avoir une opinion dessus...

Oui c'était bien
Et oui j'ai pris la bonne décision. Ce n'est plus de la théorie c'est de l'intuition et du vécu, la situation qui ne me convient pas telle qu'elle s'installe. CA commence à me faire du mal tout simplement. Bref. MAis ce que j'ai vécu était formidable et inespéré pour moi. Je pensais vriament que ca ne m'arriverait jamais.

Citation:
En tout cas, ce que je pense positif pour toi, c'est d'avoir pris le risque (et il n'était pas facile...) de t'ouvrir à l'autre, de laisser rentrer quelqu'un dans ton intimité, qui, j'imagine, était verrouillée depuis longtemps. Je salue ce risque, je te dis mon admiration pour cela,


Oui ! merci ! je prends oui il m'a fallu du courage au début oui j'ai pris des risques. Oui

Citation:
et même si je me doute que les moments que tu vis actuellement sont difficiles, je suis persuadée que tu n'en sortiras pas indemne, dans le bon sens du terme, et ta vie va s'ouvrir sur de nouvelles perspectives positives ![/

Oui ca va être difficile, une difficulté nouvelle que je ne connais pas, jamais vécu cela. Mais ça va aller car ma stabilité ne reposait pas sur lui, mais sur mes changements à moi, l'Abilify, mon psy, moi tout simplement, mon boulot que j'essaie d'assumer.




Citation:
Sinon, sur l'histoire de la complémentarité, je ne suis pas d'accord avec ton psy, j'ai tendance à penser que c'est plus facile de s'assumer seule, même si ça peut être par moments douloureux, difficile. En tout cas, c'est plus facile que de prendre le risque de rentrer en relation affective, et donc de dépendance, avec quelqu'un !

Oui en apparence c'est plus facile, on prend pas de risques. Mais on s'ouvre à beaucoup moins de choses. Les perspectives sont plus limitées.
Ayant vécu l'ouverture à l'autre là, oui pour me protéger je retourne en moi, mais franchement j'ai gouté, et je préfererais partager mon café et mes nuits avec lui ou un autre que toute seule, les projets, les vacances, les diners, les soucis, les joies.
J'ai donné toute ma vie à etre seule à tout remplir dans ma vie toute seule. Oui peu de risques; Mais c'est pas une vie. Pour moi.
En fait mon psy ne parlait pas de facilité, mais de fragilité. A part la souffrance de la perte de l'autre, il dit qu'on est moins fragile quand on cherche ses complémentarités dans les autres. Mais on a pas eu le temps de creuser, c'était la fin de la scénace j'en reparlerais avec lui Mardi.

Citation:
Enfin bon, ce sont les premiers mots qui me viennent à l'esprit, je suis complètement HS ce soir, je sors de trois jours de fièvre et de nausées, et je suis une loque. Mais bon, ce n'est que physique. Je pense à ta douleur et ta tristesse, qui me semblent bien plus difficiles à vivre.

Reprends toi bien. Moi oui je suis triste, et vais l'etre quelques temps, mais ça va aller; C'est une peine de coeur. C'est douloureux, mais c'est une douleur qui est en ouverture à l'autre, et pour moi, c'est constructif.
Vu l'autarcie d'ou je sors.

  Réponse avec citation
Vieux 20/03/2011, 10h51   #6
Rapsody
 
Messages: n/a
Re : Complémentarité

Citation:
Posté par Valérianne
Sinon, pour rebondir, je dirais que dans mon cas, ce qui m'a toujours été difficile, c'est de gérer un entre-deux dans la relation... Soit je suis dans la distance (comme enfermée dans une bulle transparente que l'autre ne détecte pas), soit je suis dans la fusion. C'est très difficile de faire exister véritablement l'autre, par lui-même, en tant que "sujet", indépendant de moi. J'ai tendance - soit à l'oublier (à le mettre à distance) - soit à me fondre en lui.

Oui c'est à cela que je pensais en pensant à toi dnas mon premier post.
Toi aussi, ta force repose principalement sur ta relation à toi meme.
Sinon ce que tu décris, c'est exactement pareil pour moi. Pile poil.
Distance ou fusion. Là avec lui j'étais en recherche de fusion d'absolu, lui ne peut pas car a une autre femme qu'il quitterait, mais ca m'embrouille car je sais pas ou ca en est ca dure trop longtmeps. Donc distance, impossible pour moi d etre entre 2: ou on est ensemble officiellement, ou on est pas ensemble.
On on fusionne nos vies, ou on ne se voit pas. Je sais pas faire autrement.

Comme toi il me semble. J'aimerais beaucoup un jour te lire ouverte à un autre
  Réponse avec citation
Vieux 20/03/2011, 10h52   #7
Rapsody
 
Messages: n/a
Re : Complémentarité

Citation:
Posté par passereau
je ne veux plus être dépendante de quelqu'un, ça fais trop souffrir.

Je crois qu'il faut nuancer attachement, fusion, dépendance.
Je n'aime pas la dépendance non plus. Mais il faudrait creuser sur ce que ca veut dire, et j ene sais pas faire là, connais pas assez ce domaine.

Bon WE PAssereau
  Réponse avec citation
Vieux 20/03/2011, 11h03   #8
Valérianne
 
Messages: n/a
Re : Complémentarité

Citation:
Posté par Rapsody

Comme toi il me semble. J'aimerais beaucoup un jour te lire ouverte à un autre

Moi non plus, je ne sais pas faire autrement. Dernièrement, à mon travail, j'ai rencontré quelqu'un avec lequel je me suis sentie tout de suite très à l'aise (beaucoup d'affinités, de complicité, d'évidence même...), et pourtant, j'ai très vite décroché, comme d'hab...

J'ai suivi ton histoire, parce que... très égoïstement, ça m'a encouragée ! Je me suis dit que si tu arrivais, toi, à rentrer en relation intime avec quelqu'un, ça pouvait peut-être un jour m'arriver aussi (enfin, pas tout de suite tout de suite, hein... )

Ceci étant, j'ai d'une part l'impression que ce fonctionnement est tellement ancré en moi depuis toujours (je me suis souvent considérée d'ailleurs comme une "handicapée affective") que j'aurais du mal à faire autrement. Mais bon, en même temps, j'ai aussi envie d'y croire ! (...parce que j'ai TOUJOURS besoin de croire que je peux améliorer mon fonctionnement dans l'avenir... je suis une incorrigible optimiste ! (pas toujours réaliste mais bon...) )

  Réponse avec citation
Vieux 20/03/2011, 11h31   #9
su(n)
 
Messages: n/a
Re : Complémentarité

Citation:
Posté par Rapsody
Je discutais avec mon psy
J'ai l'habitude de gérer mes complémentarités entre moi et moi: partie féminine et masculine, avec les docs je fais la doc, etc etc.
Là je me suis ouverte à un homme durant 2 mois c'est pas facile d'accepter que la complémentarité vienne d'un autre.
Oui mais c'est merveilleux

Citation:
Ca fragiles.
J'ai dit ca à mon psy, que ca fragilisait ça, il m'a dit que non au contraire.
Je ne sais pas qu'en pensez vous, est on plus solide quand on gère tout tout seul, on répond soi meme à ses besoins, ou quand on interagit avec un autre avec tout ce que ça implique de gestion de distances, de risquesde perte etc... ?
A deux c'est mieux je trouve, je suis de l'avis de ton psy. En fait seul c'est handicapant je trouve. C'est oter une partie de soi. Tout faire seul c'est vraiment faire fi d'une part de nous même, une part affective si je puis dire
Citation:

Mais mon quesitonnement reste entier. Mon psy à juste titre me dit que l'autre ce n'est pas cet homme là, mais les 3 milliards d'homme sur terre.
Yes
Citation:
C'est pas facile je trouve d'accepter la complémentarité d'un autre.
Valérianne j epense que ca te parlera sans doute.
J'ai juste besoin d'échanger je me sens justement triste et seule de ne plus etre avec lui. Avant je ne me sentais jamais seule, quand je n'étais pas en couple. Là je souffre de solitude et de manque de lui, de l'autre. Je ne connaissais pas.
C'est bon ça
  Réponse avec citation
Vieux 20/03/2011, 11h34   #10
Rapsody
 
Messages: n/a
Re : Complémentarité

Citation:
Posté par Valérianne
Moi non plus, je ne sais pas faire autrement. Dernièrement, à mon travail, j'ai rencontré quelqu'un avec lequel je me suis sentie tout de suite très à l'aise (beaucoup d'affinités, de complicité, d'évidence même...), et pourtant, j'ai très vite décroché, comme d'hab...

J'ai suivi ton histoire, parce que... très égoïstement, ça m'a encouragée ! Je me suis dit que si tu arrivais, toi, à rentrer en relation intime avec quelqu'un, ça pouvait peut-être un jour m'arriver aussi (enfin, pas tout de suite tout de suite, hein... )

Ceci étant, j'ai d'une part l'impression que ce fonctionnement est tellement ancré en moi depuis toujours (je me suis souvent considérée d'ailleurs comme une "handicapée affective") que j'aurais du mal à faire autrement. Mais bon, en même temps, j'ai aussi envie d'y croire ! (...parce que j'ai TOUJOURS besoin de croire que je peux améliorer mon fonctionnement dans l'avenir... je suis une incorrigible optimiste ! (pas toujours réaliste mais bon...) )



Tu n'es pas du tout handicapée affective, tu as plein d'affects pour plein de personnes. Tu as juste des super protections qui te font prendre le large quand ca risque de te toucher ou envahir de trop pres.
Avec mon psy on décortique tout cela. C'est difficile seul.
  Réponse avec citation
Vieux 20/03/2011, 11h36   #11
Rapsody
 
Messages: n/a
Re : Complémentarité

Citation:
Posté par su(n)
C'est bon ça
Ah tu trouves ? Mais ca fait mal au ventre
  Réponse avec citation
Vieux 20/03/2011, 11h37   #12
su(n)
 
Messages: n/a
Re : Complémentarité

Citation:
Posté par Rapsody
Ah tu trouves ? Mais ca fait mal au ventre
Oui oui, témoin d'un ouverture je pense, ouverture sur autrui
  Réponse avec citation
Vieux 20/03/2011, 11h39   #13
su(n)
 
Messages: n/a
Re : Complémentarité

Citation:
Posté par su(n)
Oui oui, témoin d'un ouverture je pense, ouverture sur autrui
Je suis de tout coeur avec toi quand même hein
  Réponse avec citation
Vieux 20/03/2011, 11h42   #14
Valérianne
 
Messages: n/a
Re : Complémentarité

Citation:
Posté par Rapsody
Tu n'es pas du tout handicapée affective, tu as plein d'affects pour plein de personnes. Tu as juste des super protections qui te font prendre le large quand ca risque de te toucher ou envahir de trop pres.
Avec mon psy on décortique tout cela. C'est difficile seul.

Oui, enfin... j'ai travaillé ça aussi avec mes psys respectifs. J'ai progressé, c'est vrai. Je suis passée d'un niveau de compassion énooooorme pour l'humanité (compassion universelle, qui me jouait beaucoup de tours, qui me fragilisait énormément !) à un niveau de compassion "individuel" (cf par ex mon travail), chose qui était loin, très loin, d'être aisée. Difficile à comprendre peut-être, mais... je me sentais concernée et émue globalement par le monde, par LES gens, mais paradoxalement, par personne en particulier (c'était bien ça le drame), "compassion universelle" tout en étant indifférente à titre personnel. Ca, c'est d'où je pars. Aujourd'hui, je n'en suis heureusement plus là, puisque je sais établir une relation affective avec un(e) autre. Une relation individualisée. Où l'autre peut exister.

Mais bon, on n'en est pas encore au stade "sentimental", hein...

Je ne suis peut-être pas une "handicapée affective", mais je ne suis pas vraiment précoce ou douée à ce niveau là...
  Réponse avec citation
Vieux 20/03/2011, 12h09   #15
Rapsody
 
Messages: n/a
Re : Complémentarité

Citation:
Posté par su(n)
Je suis de tout coeur avec toi quand même hein


oui je sais que tu as raison, tout ça est bien pour moi
T'embrasse
  Réponse avec citation
Vieux 20/03/2011, 12h11   #16
Rapsody
 
Messages: n/a
Re : Complémentarité

Citation:
Posté par Valérianne
Je ne suis peut-être pas une "handicapée affective", mais je ne suis pas vraiment précoce ou douée à ce niveau là...


en effet, mais tout est là en toi pour y arriver.
Y a qu'à travailler en psy, et dnas la pratique bien sur aussi car sans ca, c'ets difficile de progresser

Kiss
  Réponse avec citation
Vieux 21/03/2011, 18h00   #17
Rapsody
 
Messages: n/a
Re : Complémentarité

Snif ai mal
me suis faite avoir et manipuler comme une débutante
moi qui me croyais grande forte et insensible envers les hommes.
Snif snif snif ca fait mal au ventre, et il me manque de l'air pour respirer.
Ca va passer il parait.
Mais je veux plus vivre seule.
  Réponse avec citation
Vieux 21/03/2011, 18h05   #18
Persouille
 
Messages: n/a
Re : Complémentarité

Citation:
Posté par Rapsody
Snif ai mal
me suis faite avoir et manipuler comme une débutante
moi qui me croyais grande forte et insensible envers les hommes.
Snif snif snif ca fait mal au ventre, et il me manque de l'air pour respirer.
Ca va passer il parait.
Mais je veux plus vivre seule.

c'est normal, ça passe avec le temps ça ; maintenant il faut tourner la page et ne pas raviver ce souvenir
  Réponse avec citation
Vieux 21/03/2011, 19h02   #19
Rapsody
 
Messages: n/a
Re : Complémentarité

Citation:
Posté par Persouille
c'est normal, ça passe avec le temps ça ; maintenant il faut tourner la page et ne pas raviver ce souvenir

Coucou Persouille
Oui je sais pas trop comment faire.
Il faut faire la part des choses entre lui qui me manque, et le fait que sans lui, je retourne à mon état de solitude totale danslequel j'étais avant et qui m'allait alors, mais maintenant plus du tout.
Je déprime.

Kissatoi
  Réponse avec citation
Vieux 21/03/2011, 19h06   #20
Persouille
 
Messages: n/a
Re : Complémentarité

Citation:
Posté par Rapsody
Coucou Persouille
Oui je sais pas trop comment faire.
Il faut faire la part des choses entre lui qui me manque, et le fait que sans lui, je retourne à mon état de solitude totale danslequel j'étais avant et qui m'allait alors, mais maintenant plus du tout.
Je déprime.

Kissatoi

bises
  Réponse avec citation
Réponse


Outils de la discussion
Modes d'affichage

Règles de messages
Vous pouvez ouvrir de nouvelles discussions : nonoui
Vous pouvez envoyer des réponses : nonoui
Vous pouvez insérer des pièces jointes : nonoui
Vous pouvez modifier vos messages : nonoui

Les balises BB sont activées : oui
Les smileys sont activés : oui
La balise [IMG] est activée : oui
Le code HTML peut être employé : oui
Navigation rapide





Fuseau horaire GMT +2. Il est actuellement 11h21.


Le forum Atoute utilise le script de forums VBulletin
Les données de ce forum ne peuvent être utilisées sans l'accord écrit de leurs auteurs. CNIL 722655 aucune utilisation de vos données personnelles sans votre accord.



Ce forum n'est pas un chat

Cliquez pour en savoir plus sur le Retour des zappeurs-TDAH !