Forum médical Atoute.org

Recherche :

Précédent   Forum > Conférence Principale > Maladies, traitements, médicaments
S'inscrire FAQ Membres Calendrier Marquer les forums comme lus

Maladies, traitements, médicaments Sur ce forum, vous pouvez parler des maladies et de leurs traitements. Ne venez jamais chercher un diagnostic ou une réponse personnalisée en exposant vos symptômes, ce forum ne remplace pas une consultation médicale et votre message serait effacé.

Réponse
 
Outils de la discussion Modes d'affichage
Vieux 22/09/2005, 18h25   #1
smarties
 
Messages: n/a
syndrome d'alcock

bonjour,
je souffre depuis 10 ans de douleur au niveau du périnée gauche et de la zone anale. je suis suivi dans un centre anti douleur et je prends des médicaments skénan rivotril anafranil depuis 8 ans mais je ne suis pas guéri. Les années passent et il ni a pas de solutions. Si d'autres personnes ont les mêmes problèmes que moi peuvent t-elles me répondrent?
merci d'avance
smarties
  Réponse avec citation
Vieux 06/10/2005, 21h56   #2
fatiguee
 
Messages: n/a
Re : syndrome d'alcock

Bonjour Smarties,

je vois que vous n'avez pas eu des réponses.
Je suis nouvelle ici sur le Forum,
et j'ai un mari qui a été opéré de nerf pudendal (Alcock, ou nerf pudendal, assez similaires comme symptômes) par un Professeur dont je ne fais la publicité ici.
Lui, il a été amélioré, ses douleurs n'ont rien à voir avec celles qu'il avait avant. Il est vrai que les infiltrations ou l'opérations ne marchent pas à tous les coups, les problèmes de nerfs sont difficiles.
J'ai également un problème bilatéral de nerf pudendal, et j'ai eu 2 infiltrations sous scanner qui m'ont aidé, surtout la deuxième.
Donc, il peut y avoir de solutions dans certains cas.....

Merci de me contacter pour avoir certaines adresses,
dans quelle région êtes vous ?

Il existe aussi un Forum de personnes souffrant de problèmes de nerf pudendal ou d'Alcock... je demanderai mon mari de me donner l'adresse si vous ne trouvez pas ça sur Internet...

amicalement
fatiguee
  Réponse avec citation
Vieux 12/11/2005, 17h14   #3
carineverviers
 
Messages: n/a
Re : syndrome d'alcock

Bonjour, Je souffre d'une inflammation du nerf pudendal depuis un an. Je cherche à communiquer avec des Belges qui sont atteints par cette maladie.
Pourquoi? Parce qu'en Belgique, j'éprouve beaucoup de difficultés pour être soignée et je ne connais pas personnellement d'autres Belges luttant contre ce problème. J'entends souvent parler de la France au sujet du docteur Amarenco et du professeur Robert. J'espère recevoir une réponse et souhaite à tous les "pudendalistes" beaucoup de courage.
  Réponse avec citation
Vieux 12/11/2005, 17h18   #4
sushi100
 
Messages: n/a
Re : syndrome d'alcock

Bonjour,

J'aimerais connaître les symptômes exacts de ce syndrôme... Peut-il survenir après une primo-infection herpétique? J'ai lu pour le zona, mais pour l'herpes, est-ce possible aussi?

Les docteurs ici connaissent bien mes problèmes persistants, après avoir lu beaucoup de choses sur ce forum et ailleurs, devrais-je envisager cette possiblité et en parler a mon gynécologue.

Je ne suis pas Belge, mais Québécoise... et je ne sais pas non plus s'il existe des spécialites par chez nous.

Merci.
  Réponse avec citation
Vieux 12/11/2005, 17h28   #5
carineverviers
 
Messages: n/a
Re : syndrome d'alcock

Bonjour, Je suis Carine de Verviers (Belgique). J'ai déjà eu trois infiltrations sans succès et le Rivotril ne fait que diminuer à peine la douleur. Ayant peu de recours de soins en Belgique, je cherche à avoir des contacts avec d'autres Belges dans la même situation ou pouvoir obtenir des infos sur ce qui se passe en France. Je suis donc intéressée d'obtenir les coordonnées du forum dont vouis parlez. Merci d'avance de me répondre. Vos infiltrations ont-elles été réalisées au niveau du canal d'Alcock? A bientôt, j'espère. Carine


Citation:
Posté par fatiguee
Bonjour Smarties,

je vois que vous n'avez pas eu des réponses.
Je suis nouvelle ici sur le Forum,
et j'ai un mari qui a été opéré de nerf pudendal (Alcock, ou nerf pudendal, assez similaires comme symptômes) par un Professeur dont je ne fais la publicité ici.
Lui, il a été amélioré, ses douleurs n'ont rien à voir avec celles qu'il avait avant. Il est vrai que les infiltrations ou l'opérations ne marchent pas à tous les coups, les problèmes de nerfs sont difficiles.
J'ai également un problème bilatéral de nerf pudendal, et j'ai eu 2 infiltrations sous scanner qui m'ont aidé, surtout la deuxième.
Donc, il peut y avoir de solutions dans certains cas.....

Merci de me contacter pour avoir certaines adresses,
dans quelle région êtes vous ?

Il existe aussi un Forum de personnes souffrant de problèmes de nerf pudendal ou d'Alcock... je demanderai mon mari de me donner l'adresse si vous ne trouvez pas ça sur Internet...

amicalement
fatiguee
  Réponse avec citation
Vieux 15/11/2005, 20h50   #6
alex_1000
 
Messages: n/a
Re : syndrome d'alcock

Bonjour à tous,

Je souffre également depuis 4 ans d'un syndrome au nerf pudendal.
J'ai eu enormement de mal en tout cas a le faire reconnaitre, j'ai du faire 5 ou 6 generalistes, 2 urologues.... jusqu'a ce que j'arrive chez un neurologue.

Je suis actuellement sous Neurontin (a vie a ce qu'il parait...) et je dois dire que c'est plutot efficace, j'ai meme pu reprendre le velo il y a peu ! On m'a dit que les solutions operatoires n'etaient pas tres fiable....

Voila mon temoignage, hesitez pas a me demander si vous voulez plus de precision !
  Réponse avec citation
Vieux 16/11/2005, 00h37   #7
sushi100
 
Messages: n/a
Re : syndrome d'alcock

Citation:
Posté par alex_1000
Bonjour à tous,

Je souffre également depuis 4 ans d'un syndrome au nerf pudendal.
J'ai eu enormement de mal en tout cas a le faire reconnaitre, j'ai du faire 5 ou 6 generalistes, 2 urologues.... jusqu'a ce que j'arrive chez un neurologue.

Je suis actuellement sous Neurontin (a vie a ce qu'il parait...) et je dois dire que c'est plutot efficace, j'ai meme pu reprendre le velo il y a peu ! On m'a dit que les solutions operatoires n'etaient pas tres fiable....

Voila mon temoignage, hesitez pas a me demander si vous voulez plus de precision !

Bonjour,

J'aurais aimé connaître tes symptômes exactement et les différents diagnostiques qu'on t'a fait avant d'en venir au nerf prudental.

Merci
  Réponse avec citation
Vieux 16/11/2005, 01h34   #8
alex_1000
 
Messages: n/a
Re : syndrome d'alcock

Citation:
Posté par sushi100
Bonjour,

J'aurais aimé connaître tes symptômes exactement et les différents diagnostiques qu'on t'a fait avant d'en venir au nerf prudental.

Merci

En fait tout est venu d'une chute de chaise. 3 jours après j'avais des douleurs au niveau du périnée. Juste avant le scrotum. Des violents spasmes musculaires aussi, je ne dormais plus, j'avais trop mal. Et j'avais du mal à uriner. Le généraliste a conclus d'abord a une infection urinaire, mais il y avait rien du tout sur les analyses. Il m'a donc traite d'affabulateur, en concluant à un manque de relation sexuelle.... La j'ai changé de generaliste

Je suis ensuite aller voir un deuxieme generaliste, qui m'a mis sous antiflammatoire pendant quinze jours, mais rien. Je suis ensuite aller voir un premier urologue, sous le conseil de mon generaliste ! Il m'a mis quinze jours sous antibiotique, mais il avait pas l'air convaincu et le courant est pas passé entre nous. Deuxieme urologue, il conclut a une prostatite. 3 mois sous sulfamide. Aucun effet, allergies, passage sur un autre antibiotique, mais rien. Il demande donc un scanner pelvien. Le scanner ne trouve rien, l'urologue me reoriente vers le generaliste, avec un gel antiinflammatoire...

La deja a peu pres 7 mois se sont ecoules.... Heureusement les douleurs s'etaient estompés, mais restaient (très) présentes. Je reussi a uriner normalement et j'arrive a avoir des relations sexuelles, c'est deja pas mal.... De retour chez le generaliste, il est perplexe mais ne baisse pas les bras. Il contacte d'autres urologues, et finalement m'oriente vers un neurologue. 3 mois d'attente pour la consultation. En consultation, deja le neurologue me soutien, ca change ! Et demande une EMG. 3 mois d'attente Et je passe l'EMG qui conduit a une trace sur le nerf honteux. Debut du traitement, premiers resultats et la j'ai remonte la pente. Je sais que je serais sous neurontin a vie, mais au moins j'ai plus mal. C'etait il y a 3 ans.

Cependant dernierement, j'ai pris des douleurs testiculaires, a droite, et c'est peut etre un reveil de la nevralgie, qui me previens qu'elle en a pas fini Cependant, j'ai meme recommence a faire du velo ! Et meme si une NCB me pourrit la vie en ce moment, au moins a ce niveau la ca va a peu pres

Je me plaignais enormement des differents medecins que j'ai rencontre, mais j'ai appris il y a peu que le temps de diagnostic moyen est de 4 ans !!!!! Alors bon, je m'en sors pas si mal. Meme si certains generalistes (j'en ai fait plusieurs) m'ont vraiment pris pour un fou. Mais je sais qu'au fond ils restent des hommes

Voila pour mon histoire.
  Réponse avec citation
Vieux 16/11/2005, 01h48   #9
sushi100
 
Messages: n/a
Re : syndrome d'alcock

Citation:
Posté par alex_1000
En fait tout est venu d'une chute de chaise. 3 jours après j'avais des douleurs au niveau du périnée. Juste avant le scrotum. Des violents spasmes musculaires aussi, je ne dormais plus, j'avais trop mal. Et j'avais du mal à uriner. Le généraliste a conclus d'abord a une infection urinaire, mais il y avait rien du tout sur les analyses. Il m'a donc traite d'affabulateur, en concluant à un manque de relation sexuelle.... La j'ai changé de generaliste

Je suis ensuite aller voir un deuxieme generaliste, qui m'a mis sous antiflammatoire pendant quinze jours, mais rien. Je suis ensuite aller voir un premier urologue, sous le conseil de mon generaliste ! Il m'a mis quinze jours sous antibiotique, mais il avait pas l'air convaincu et le courant est pas passé entre nous. Deuxieme urologue, il conclut a une prostatite. 3 mois sous sulfamide. Aucun effet, allergies, passage sur un autre antibiotique, mais rien. Il demande donc un scanner pelvien. Le scanner ne trouve rien, l'urologue me reoriente vers le generaliste, avec un gel antiinflammatoire...

La deja a peu pres 7 mois se sont ecoules.... Heureusement les douleurs s'etaient estompés, mais restaient (très) présentes. Je reussi a uriner normalement et j'arrive a avoir des relations sexuelles, c'est deja pas mal.... De retour chez le generaliste, il est perplexe mais ne baisse pas les bras. Il contacte d'autres urologues, et finalement m'oriente vers un neurologue. 3 mois d'attente pour la consultation. En consultation, deja le neurologue me soutien, ca change ! Et demande une EMG. 3 mois d'attente Et je passe l'EMG qui conduit a une trace sur le nerf honteux. Debut du traitement, premiers resultats et la j'ai remonte la pente. Je sais que je serais sous neurontin a vie, mais au moins j'ai plus mal. C'etait il y a 3 ans.

Cependant dernierement, j'ai pris des douleurs testiculaires, a droite, et c'est peut etre un reveil de la nevralgie, qui me previens qu'elle en a pas fini Cependant, j'ai meme recommence a faire du velo ! Et meme si une NCB me pourrit la vie en ce moment, au moins a ce niveau la ca va a peu pres

Je me plaignais enormement des differents medecins que j'ai rencontre, mais j'ai appris il y a peu que le temps de diagnostic moyen est de 4 ans !!!!! Alors bon, je m'en sors pas si mal. Meme si certains generalistes (j'en ai fait plusieurs) m'ont vraiment pris pour un fou. Mais je sais qu'au fond ils restent des hommes

Voila pour mon histoire.

Salut Alex! Quelle histoire! La mienne est aussi déroutante... mais, j'aurais aimé savoir quelles étaient tes douleurs au périnée? Des brûlures? Une irritation? Des lésions? Des spasmes?

Merci beaucoup pour ta réponse. J'apprécie beaucoup.
  Réponse avec citation
Vieux 16/11/2005, 10h47   #10
alex_1000
 
Messages: n/a
Re : syndrome d'alcock

Citation:
Posté par sushi100
Salut Alex! Quelle histoire! La mienne est aussi déroutante... mais, j'aurais aimé savoir quelles étaient tes douleurs au périnée? Des brûlures? Une irritation? Des lésions? Des spasmes?

Merci beaucoup pour ta réponse. J'apprécie beaucoup.

Spasmes, brulures, douleur avec une irriadiation dans toute la zone...
Au debut surtout, apres les spasmes ont cesses, mais la douleur est restée.
  Réponse avec citation
Vieux 16/11/2005, 21h23   #11
Cafe_Sante
Administrateur
 
Avatar de Cafe_Sante
 
Date d'inscription: février 2005
Messages: 4 890
Re : syndrome d'alcock

Citation:
Posté par alex_1000
Spasmes, brulures, douleur avec une irriadiation dans toute la zone...
Au debut surtout, apres les spasmes ont cesses, mais la douleur est restée.

Bonsoir,
Toutes les douleurs se ressemblent, quelqu'en soit la cause. Sushi, vous devriez arrêter ce genre d'investigations. Vous allez croire bientôt que vous avez une demi-douzaine de pathologies différentes.

Retournez consulter et abandonnez l'idée de trouver la solution de vos maux sur Internet !

Bon courage !
__________________
Philippe, médecin à la campagne
Cafe_Sante is offline   Réponse avec citation
Vieux 16/11/2005, 22h08   #12
carineverviers
 
Messages: n/a
Re : syndrome d'alcock

Bonjour,
Je souhaiterais savoir si quelqu'un souffrant d'une inflammation du nerf pudendal ressent des douleurs survenant au départ en étant en position debout statique plutôt qu'en étant assis. Merci d'avance.

Dernière modification par carineverviers 16/11/2005 à 22h17.
  Réponse avec citation
Vieux 17/11/2005, 01h20   #13
sushi100
 
Messages: n/a
Re : syndrome d'alcock

Citation:
Posté par Cafe_Sante
Bonsoir,
Toutes les douleurs se ressemblent, quelqu'en soit la cause. Sushi, vous devriez arrêter ce genre d'investigations. Vous allez croire bientôt que vous avez une demi-douzaine de pathologies différentes.

Retournez consulter et abandonnez l'idée de trouver la solution de vos maux sur Internet !

Bon courage !

Bonjour cher Docteur,

D'une part, vous avez raison, je suis consciente qu'Internet m'a souvent fait flipper. Souvent, on pense a tort être atteint d'une maladie parce que c'est vrai, les symptômes se ressemblent étrangement.

Par contre, mettez-vous dans ma peau. Je n'ai jamais eu de problèmes majeurs de santé et je n'ai jamais eu peur de la maladie. Mais, lorsque l'on souffre sans arrêt depuis 4 mois et que l'on a vu un nombre incroyable de spécialistes (gynéco, médecin voyage, généralistes, gastro-entérologues) et que l'on a passé tous les tests possibles sans résultat ni diagnostique, on n'en vient a vouloir s'aider soi même pour accélérer les choses. Plusieurs internautes ont soulevé l'hypothèse du nerf prudental au fil de mes conversations sur le net (après avoir lu mes symptômes) et je ne néglige aucune piste: JE VEUX GUÉRIR! La piste neurologique s'avère pour moi une piste plausible (a vous de me le dire) étant donné mes douleurs au périnée et a l'anus (voyez le premier message) récidivants et l'élimination d'une possible contamination a l'herpes selon tous les docs rencontrés.

Rien ne me soulage, aucune crème, les antiviraux et je veux recommencer a vivre normalement, comme tout le monde ou au moins savoir de quoi je souffre. Je crois que vous pouvez comprendre cela.

Donc, lorsque je reverrai ma gynéco, je lui toucherai un mot de cette possiblité. Qu'en pensez-vous?l

J'ai lu (peut-être est-ce faux?), qu'on peut souffrir d'une névralgie du nerf prudental post-herpétique... Mais, ce n'est qu'une piste.. et il ne m'en reste plus beaucoup. De quoi devenir folle!

Merci Café Santé!
  Réponse avec citation
Vieux 17/11/2005, 13h22   #14
Cafe_Sante
Administrateur
 
Avatar de Cafe_Sante
 
Date d'inscription: février 2005
Messages: 4 890
Re : syndrome d'alcock

Citation:
Posté par sushi100
La piste neurologique s'avère pour moi une piste plausible

Bonsoir,
Vu les symptômes que vous avez, toutes les pistes sont plausibles. Là est le problème !
__________________
Philippe, médecin à la campagne
Cafe_Sante is offline   Réponse avec citation
Vieux 18/11/2005, 05h53   #15
sushi100
 
Messages: n/a
Re : syndrome d'alcock

Citation:
Posté par Cafe_Sante
Bonsoir,
Vu les symptômes que vous avez, toutes les pistes sont plausibles. Là est le problème !

Bonjour Café Santé!

C'est pour cela que je n'en néglige aucune! Et j'en ai déja éliminé plusieurs. A défaut de trouver ce que j'ai, je sais au moins ce que je n'ai pas! Bonne attitude? C'est toujours mieux que de souffrir en silence et de laisser aller les choses. Ne feriez-vous pas la même chose si vous étiez a ma place? Je vous avoue que je commence a désespérer... trouverais-je bientôt ce qui me cause ces maux invalidants et persistants?

Merci pour vos réponses. Elles sont toujours très appréciées.

Dernière modification par sushi100 18/11/2005 à 05h55.
  Réponse avec citation
Vieux 05/02/2006, 17h24   #16
christiane3103
 
Messages: n/a
Re : syndrome d'alcock

Citation:
Posté par carineverviers
Bonjour, Je souffre d'une inflammation du nerf pudendal depuis un an. Je cherche à communiquer avec des Belges qui sont atteints par cette maladie.
Pourquoi? Parce qu'en Belgique, j'éprouve beaucoup de difficultés pour être soignée et je ne connais pas personnellement d'autres Belges luttant contre ce problème. J'entends souvent parler de la France au sujet du docteur Amarenco et du professeur Robert. J'espère recevoir une réponse et souhaite à tous les "pudendalistes" beaucoup de courage.
Bonjour,je viens de découvrir ce site et par la votre message.Moi aussi je souffre du syndrome d'Alcock et celà depuis 7 ans déjà.Le mal est apparu après une opération d'une hernie discale.J'habite,également,en Belgique et j'ai consulté divers médecins à Erasme,Saint Luc,Mont-Godinne,et le mal n'a jamais régressé.Que du contraire.J'ai été opéré par le docteur Beco de Heusy,ma douleur a disparu pendant 2 semaines puis tout est redevenu comme auparavant.Dans mon cas la douleur survient après que je sois allé à la celle.Pour calmer la douleur je prends du Valtran,je me couches sur un coussin chauffant et j'essaie de m'endormir.De ce fait je passe plus ou moins 18 heures dans mon lit.J'ai également pris jusque 6 gelules(par jour) de Neurontin mais le mal ne disparait pas.J'ai également fait de très nombreux examens mais l'on ne peut me dire pourquoi le mal est lancé et accentué par le passage des celles.
  Réponse avec citation
Vieux 29/03/2006, 21h11   #17
yang
 
Messages: n/a
Re : syndrome d'alcock

yang
ceci est mon 1er message, j'ai des sciatiques gauches à répétition depuis 6ans,et depuis 1an on a diagnostiqué 1 syndrome du canal d'alcock.
MON TRAITEMENT EST ASSEZ LOURD, morphine sous forme de patch à changer tous les 3 jours (durogésic 50 )+ sucette de morphine en crise aigue ( actiq 200 ) + neurontin 600 3 fois par jour + myolastan. ceci depuis 1an.
les douleurs sont telles que j'ai vraiment failli croire que j'allais devenir folle, en tout cas quand je suis en crise aigue j'étais devenue trés agressive avec mon entourage. je vois un psy qui lui m'aide à supporter ma douleur, du moins à la comprendre, car l'entourage ( pas mon compagnon ) a vraiment beaucoup de mal à réaliser ce que j'endure.
j'ai une sciatique gauche permanente, plus les douleurs d'alcock, la totale. je suis en arret maladie depuis 1an, et les algologues m'ont dit que je devais renoncer à mon métier d'aide soignante, de nager sur le dos 2 fois par semaine, 1heure minimum, et tous les jours de pratiquer l'heure de gym et étirements que les kinés m'ont appris quand j'ai été hospitalisée en réeducation fonctionnelle, et de marcher beaucoup. je l'ai fait mais rien de mieux. je pense qu'ils vont me faire la fameuse infiltration. j'ai vu sur 1 site qu'il y avait 50% de réussite, 20%améliorés,et 30% sans amélioration, de là découlerai éventuellelent un geste chirurgical.
j'ai RDV lundi avec mon professeur pour lui poser des questions plus concréte, je ne veux plus avoir d'illusion de guérison totale et etre à nouveau déçue, je souhaite savoir à quoi m'en tenir auquel cas je ferai le deuil de ce que j'étais et adapterai ma vie autour de mes douleurs, en l'occurence nous désirons avoir un enfant, ce que l'on me déconseille, mais je le ferai quand meme, à souffrir un peu plus un peu moins...... MERCI AU MOINS DE M AVOIR LU VOUS QUI POUVEZ COMPRENDRE.
  Réponse avec citation
Vieux 24/04/2006, 18h25   #18
gilbert1937
 
Messages: n/a
Re : syndrome d'alcock

Depuis deux ans ma compagne qui a 73 a souffre de ce mal qu il a été bien difficile de diagnostiquer .. apres le Rivotril le medecin generaliste a donne du Laroxyl .. connnaissez vous ce medicament ? apres avoir consulté plein de "specialistes " en 2ans nous nous rendons compte qu en fait ceux qui connaissent vraiment cette algie sont assez rares .. peut on esperer plus de connaissances en ce domaine chez un neurologue ? j ai parle du Neurontin ce matin a notre medecin ( apres avoir lu votre post) et il est d accord pour l essayer dans quelques temps.. apres le Laroxyl . en etes vous passé par là ?
La souffrance permanente ( sauf la nuit) d un etre cher est insupportable surtout quand on constate le peu de cas fait à ce probleme par la medecine actuellement
Merci d avance de vos reponses






Citation:
Posté par alex_1000
Bonjour à tous,

Je souffre également depuis 4 ans d'un syndrome au nerf pudendal.
J'ai eu enormement de mal en tout cas a le faire reconnaitre, j'ai du faire 5 ou 6 generalistes, 2 urologues.... jusqu'a ce que j'arrive chez un neurologue.

Je suis actuellement sous Neurontin (a vie a ce qu'il parait...) et je dois dire que c'est plutot efficace, j'ai meme pu reprendre le velo il y a peu ! On m'a dit que les solutions operatoires n'etaient pas tres fiable....

Voila mon temoignage, hesitez pas a me demander si vous voulez plus de precision !
  Réponse avec citation
Vieux 25/05/2006, 11h31   #19
carineverviers
 
Messages: n/a
Re : syndrome d'alcock

Citation:
Posté par christiane3103
Bonjour,je viens de découvrir ce site et par la votre message.Moi aussi je souffre du syndrome d'Alcock et celà depuis 7 ans déjà.Le mal est apparu après une opération d'une hernie discale.J'habite,également,en Belgique et j'ai consulté divers médecins à Erasme,Saint Luc,Mont-Godinne,et le mal n'a jamais régressé.Que du contraire.J'ai été opéré par le docteur Beco de Heusy,ma douleur a disparu pendant 2 semaines puis tout est redevenu comme auparavant.Dans mon cas la douleur survient après que je sois allé à la celle.Pour calmer la douleur je prends du Valtran,je me couches sur un coussin chauffant et j'essaie de m'endormir.De ce fait je passe plus ou moins 18 heures dans mon lit.J'ai également pris jusque 6 gelules(par jour) de Neurontin mais le mal ne disparait pas.J'ai également fait de très nombreux examens mais l'on ne peut me dire pourquoi le mal est lancé et accentué par le passage des celles.

Bonjour, c'est seulement ce jour que je prends connaissance de votre message. En effet, entretemps, j'ai aussi été opérée par le docteur Beco en février. Je n'ai plus eu de douleurs pendant deux mois, puis, c'est reparti. Il me dit d'attendre. Un anesthésiste voudrait me faire une injection pour supprimer le risque de cicatrisation avec adhérences mais le docteur Beco n'est pas d'accord de réaliser cet acte maintenant. Pour l'instant, j'ai commencé un traitement avec du LYRICA car le Neurontin n'était pas efficace pour moi non plus. J'ai des problèmes de contractures du muscle puborectal en position statique debout. Je prends donc aussi du magnésium. Avez-vous revu le docteur Beco après l'intervention? Que vous a-t-il dit? Dans quelle région habitez-vous? Des douleurs après les selles: ce n'est pas étonnant. On a à ce moment une pression sur le nerf. Il paraît qu'il faut s'asseoir en retrait (dixit docteur Beco). En espérant de vos nouvelles. A plus.
  Réponse avec citation
Vieux 25/05/2006, 13h13   #20
valencia
Membre
 
Avatar de valencia
 
Date d'inscription: mai 2006
Localisation: Rhône-Alpes
Messages: 202
Re : syndrome d'alcock

Bonjour

Je viens de découvrir cette discussion qui m'intéressent beaucoup, car moi aussi je souffre d'une neuropathie pudendale diagnostiquée depuis plus d'un an. Mes douleurs sont les mêmes que celles que vous décrivez et les traitements sont aussi les mêmes. J'ai tout essayé, mais je n'arrive pas à me débarrasser de cette maladie, maintenant je me suis orientée vers la chirurgie qui je pense sera la seule solution.
valencia is offline   Réponse avec citation
Vieux 24/10/2006, 20h09   #21
Christine299
 
Messages: n/a
Re : syndrome d'alcock

Bonjour,

Je me permets de vous écrire car je suis belge et j'ai été opérée il y a un mois du nerf honteux par le Dr. Beco à Heusy. Après 1 mois, je souffre néanmoins comme avant. Le Dr. Beco me dit d'être très patiente. Sur ces conseils, j'ai fabriqué une sorte de planche (planche de WC) que j'installe sur une chaise. Mon nerf est ainsi peu ou pas en contact avec la chaise.
Pour l'instant, seul le Xanax me soulage. Le Dafalgan ne fait plus rien et le Contramal m'empêche de dormir! J'ai décidé d'arrêter le Lyrica car il me faisait très fort gonfler. Et vous, Comment allez-vous après ces quelques mois après l'opération?
Personnellement, je suis très confiante par rapport à Beco mais j'ai peur de ne jamais guérir. J'ai 32 ans et souffre depuis 5 ans. Je désire pouvoir être enceinte un jour. Est-ce possible?

D'avance, je vous remercie pour votre réponse.

Christine de Bruxelles
  Réponse avec citation
Vieux 25/10/2006, 02h06   #22
2aopi.4ash@neuf.fr
 
Messages: n/a
Re : Névralgie Pudendale après accouchement

Bonjour à tous,cela fait 20 mois que je souffre d'une NP décelée au mois de juillet dernier suite à un EMG passé au CHU de Brest .Cette maladie est survenue après mon accouchement d'un bébé de 4.0810kg et 54 cm pour un petit gabari comme moi vous imaginé le résultat.Hémorragie,Hémorroides,déchirure au plus au point ,périné complet, problème de vessie et j'en passe.J'ai subi une infiltration le 21 07 06 et depuis pareil et j'attends une autre le 15 12 06 mais j'y vais à reculon car j'ai souffert pour la 1ère et le neurologue mais répondu que c'était bizarre d'avoir autant souffert.Et j'ai l'impression que c'est "reculer pour mieux sauter".Actuellement je suis sous Rivotil,Paroxétine et Zamudol.Je désespère jour après jour et je me dis que heureusement que mon fils est là car je pense que je serais peut-etre passé du coté du paradis ou il n'y a ni souffrance ni mal-etre.Chris29
  Réponse avec citation
Vieux 25/10/2006, 10h40   #23
sitelle
Membre
 
Avatar de sitelle
 
Date d'inscription: août 2005
Localisation: Firminy
Messages: 20
Re : syndrome d'alcock

Citation:
Posté par Christine299
Bonjour,

Je me permets de vous écrire car je suis belge et j'ai été opérée il y a un mois du nerf honteux par le Dr. Beco à Heusy. Après 1 mois, je souffre néanmoins comme avant. Le Dr. Beco me dit d'être très patiente. Sur ces conseils, j'ai fabriqué une sorte de planche (planche de WC) que j'installe sur une chaise. Mon nerf est ainsi peu ou pas en contact avec la chaise.
Pour l'instant, seul le Xanax me soulage. Le Dafalgan ne fait plus rien et le Contramal m'empêche de dormir! J'ai décidé d'arrêter le Lyrica car il me faisait très fort gonfler. Et vous, Comment allez-vous après ces quelques mois après l'opération?
Personnellement, je suis très confiante par rapport à Beco mais j'ai peur de ne jamais guérir. J'ai 32 ans et souffre depuis 5 ans. Je désire pouvoir être enceinte un jour. Est-ce possible?

D'avance, je vous remercie pour votre réponse.

Christine de Bruxelles


essayez d'aller voir sur ce site: http://www.pudendalsite.com vous devriez trouver une aide.Courage.
__________________
Marie-Claude.
sitelle is offline   Réponse avec citation
Vieux 04/12/2006, 13h43   #24
cadix
 
Messages: n/a
Re : syndrome d'alcock

Bonjour
J'ai été opéré en 2003 à l'hopital de Nantes,et plusieurs infiltrations, mes douleurs n'ont pas disparu et je souffre de plus en plus. Actuellement j'ai un traitement mais sans grand succès. Si vous avez des solutions, me les transmettre.
Amicalement

Gérard










Citation:
Posté par fatiguee
Bonjour Smarties,

je vois que vous n'avez pas eu des réponses.
Je suis nouvelle ici sur le Forum,
et j'ai un mari qui a été opéré de nerf pudendal (Alcock, ou nerf pudendal, assez similaires comme symptômes) par un Professeur dont je ne fais la publicité ici.
Lui, il a été amélioré, ses douleurs n'ont rien à voir avec celles qu'il avait avant. Il est vrai que les infiltrations ou l'opérations ne marchent pas à tous les coups, les problèmes de nerfs sont difficiles.
J'ai également un problème bilatéral de nerf pudendal, et j'ai eu 2 infiltrations sous scanner qui m'ont aidé, surtout la deuxième.
Donc, il peut y avoir de solutions dans certains cas.....

Merci de me contacter pour avoir certaines adresses,
dans quelle région êtes vous ?

Il existe aussi un Forum de personnes souffrant de problèmes de nerf pudendal ou d'Alcock... je demanderai mon mari de me donner l'adresse si vous ne trouvez pas ça sur Internet...

amicalement
fatiguee
  Réponse avec citation
Vieux 20/12/2006, 00h22   #25
anso
 
Messages: n/a
Re : Névralgie Pudendale après accouchement

Bonjour,
J'ai accouché en juillet dernier d'un petit bébé avec les spatules. Depuis, je souffre dans toute la zone anale, périnéale et labio-vaginale. Ma grand-mère ayant elle-même souffert d'une neuropathie à ce niveau, j'ai tout de suite envisagé la névralgie pudendale (je ne savais juste pas comment ça s'appelait). Pourtant, aujourd'hui, je n'ai toujours pas été officiellement dignostiquée et continue de souffrir en silence et de vivre dans l'abstinence totale, à 27 ans... Vos témoignages, bien que rassurants car enfin, je mets un nom sur ces souffrances, ne me rassurent pourtant pas car je constate que les guérisons sont rares... Ou êtes-vous dans vos traitements? Et vous Chris, comment s'est passée la 2è injection? Demain, je vais retourner voir la gastro-entérologue qui me suit pour les douleurs anales et rectales (mais les traitements pour déchirures et autres ne font évidemment aucun effet!) et j'espère pouvoir la convaincre de m'orienter vers un bon neurologue. On verra bien... En attendant, j'ai le moral qui commence à être sérieusement en berne, de par l'absence de relation avec mon mari, notamment (trop douloureux).
  Réponse avec citation
Réponse


Outils de la discussion
Modes d'affichage

Navigation rapide



Les données de ce forum ne peuvent être utilisées sans l'accord écrit de leurs auteurs. CNIL 722655 aucune utilisation de vos données personnelles sans votre accord.