Forum médical Atoute.org

Recherche :
Derniers articles publiés :

Précédent   Forum > Conférence Principale > La médecine, les soignants et les soignés
S'inscrire FAQ Membres Calendrier Marquer les forums comme lus

La médecine, les soignants et les soignés Ethique médicale, bonnes ou mauvaises relations entre patients et médecins, coups de coeur ou coups de gueule médicaux, exercice professionnel : c'est ici.

Réponse
 
Outils de la discussion Rechercher uniquement dans cette discussion Modes d'affichage
Vieux 16/12/2011, 14h30   #1
oda
 
Messages: n/a
Je suis devenu clinicien sur internet

Dès fois que le sujet inspire ...
  Réponse avec citation
Vieux 16/12/2011, 14h54   #2
oda
 
Messages: n/a
Re : Je suis devenu clinicien sur internet

On peut ajouter : je suis devenu clinicien en regardant la télévision




source
http://www.psychologue.levillage.org...tise_legal.jpg

Dernière modification par oda 16/12/2011 à 14h56.
  Réponse avec citation
Vieux 16/12/2011, 15h18   #3
dédé33
Force rose
 
Avatar de dédé33
 
Date d'inscription: février 2005
Messages: 1 972
Re : Je suis devenu clinicien sur internet

Citation:
Posté par oda
Dès fois que le sujet inspire ...

Bonjour,
Ce qui m'inspire c'est
Citation:
Posté par odie
Je suis devenue casse-pieds sur internet
__________________
C'est la FORCE DE CORIOLIS qui fait tourbillonner l'eau dans les éviers et les appendices caudaux des porcins, vu qu'aucune preuve scientifique n'indique qu'ils devraient être épargnés !
dédé33 is offline   Réponse avec citation
Vieux 16/12/2011, 15h22   #4
La Rêveuse
Membre
 
Avatar de La Rêveuse
 
Date d'inscription: juin 2009
Messages: 1 139
Re : Je suis devenu clinicien sur internet

Citation:
Posté par dédé33
Bonjour,
Ce qui m'inspire c'est
La Rêveuse is offline   Réponse avec citation
Vieux 16/12/2011, 15h47   #5
Rapsody
 
Messages: n/a
Re : Je suis devenu clinicien sur internet

Oda, on peut évidemment devenir expert sur interneT.
désolée de toujours revenir avec mon vécu personnel, mais je n'ai rien d'autre pour argumenter.
J'en sais plus sur la schizophrénie que certains des médecins qui m'ont suivie. C'est un fait, à lire les milliers de témoignages.
Eux connaissent l'histologie que je ne connais pas.
Mais les différents cas de schizo, entre ici et mes internements, j'en connais plus que la plupart.
Internet permet une montée d'expertise certaine dans certains domaines.
Par exemple les effets secondaires des médicaments, quel médicament prescrire à tel symptôme, je connais ça mieux que beaucoup, pour la shcizo. Je connais mieux les médicaments que la plupart des médecins.
Et j'en ai appris beaucoup à mes médecins.
CA ne veut pas dire que je pourrais prendre en charge ou soigner un shcizo, mais que derrière mon écran, j'ai acquis une expertise certaine.

Mais au juste, quel est ton message de cette discussion, que veux tu dire au juste, et à qui ?
  Réponse avec citation
Vieux 16/12/2011, 16h17   #6
orion
Dyslexique
 
Avatar de orion
 
Date d'inscription: décembre 2005
Localisation: lyon
Messages: 10 482
Re : Je suis devenu clinicien sur internet

surtout que sur internet ... personne n'est clinicien !

__________________
Deleuzien ....pratiquant !
orion is offline   Réponse avec citation
Vieux 16/12/2011, 16h38   #7
oda
 
Messages: n/a
Re : Je suis devenu clinicien sur internet

Citation:
Posté par Rapsody
Oda, on peut évidemment devenir expert sur interneT.
désolée de toujours revenir avec mon vécu personnel, mais je n'ai rien d'autre pour argumenter.
J'en sais plus sur la schizophrénie que certains des médecins qui m'ont suivie. C'est un fait, à lire les milliers de témoignages.
Eux connaissent l'histologie que je ne connais pas.
Mais les différents cas de schizo, entre ici et mes internements, j'en connais plus que la plupart.
Internet permet une montée d'expertise certaine dans certains domaines.
Par exemple les effets secondaires des médicaments, quel médicament prescrire à tel symptôme, je connais ça mieux que beaucoup, pour la shcizo. Je connais mieux les médicaments que la plupart des médecins.
Et j'en ai appris beaucoup à mes médecins.
CA ne veut pas dire que je pourrais prendre en charge ou soigner un shcizo, mais que derrière mon écran, j'ai acquis une expertise certaine.

Mais au juste, quel est ton message de cette discussion, que veux tu dire au juste, et à qui ?

Je voudrais mettre en perspective que la lecture de témoignages de malades et d'articles (spécialisés ou de vulgarisation) n'équivaut pas à un apprentissage "au chevet du malade".

Qu'en penses-tu ?
  Réponse avec citation
Vieux 16/12/2011, 16h41   #8
Rapsody
 
Messages: n/a
Re : Je suis devenu clinicien sur internet

Citation:
Posté par oda
Je voudrais mettre en perspective que la lecture de témoignages de malades et d'articles (spécialisés ou de vulgarisation) n'équivaut pas à un apprentissage "au chevet du malade".

Qu'en penses-tu ?


Je ne lis pas tout je ne sais pas dans quel contexte tu dis cela.
Sinon je pense que lire les témoignages, c'est un peu être au chevet quand meme.
a nouveau, je ne sais pas quel est ton message dans le fond, et à quoi tu fais référence en particulier.
comme si quelque chose te gene, mais tu le dis pas clairement.
je n'aime pas ça moi je suis directe essaie d être plus directe.
peut être que la réponse est dans d'autres discussions que j'ai pas lues.
  Réponse avec citation
Vieux 16/12/2011, 16h54   #9
orion
Dyslexique
 
Avatar de orion
 
Date d'inscription: décembre 2005
Localisation: lyon
Messages: 10 482
Re : Je suis devenu clinicien sur internet

Citation:
Posté par oda
Je voudrais mettre en perspective que la lecture de témoignages de malades et d'articles (spécialisés ou de vulgarisation) n'équivaut pas à un apprentissage "au chevet du malade".

Qu'en penses-tu ?

le meilleur et le plus expérimenter des cliniciens ne peux de toute manière pas faire rentrer son expérience irl via une structure comme le net
Ainsi même le meilleur des cliniciens ne peux diagnostiquer via la toile

..... donc si je veux voir un clinicien je ne vais pas sur le net mais dans un cabinet qui d'ailleurs est le seul cadre legal d'une pratique medical ou meme thérapeutique

Cabinet qui a ton besoin de le presiser est le seul lieux de l'experience et donc de la corrélation avec l’éventuel expérience du thérapeute


y a une raison pour laquel même les cours de justices font appelle a des contre expertise entre clinicien
__________________
Deleuzien ....pratiquant !
orion is offline   Réponse avec citation
Vieux 16/12/2011, 16h58   #10
oda
 
Messages: n/a
Re : Je suis devenu clinicien sur internet

Citation:
Posté par Rapsody
Je ne lis pas tout je ne sais pas dans quel contexte tu dis cela.
Sinon je pense que lire les témoignages, c'est un peu être au chevet quand meme.
a nouveau, je ne sais pas quel est ton message dans le fond, et à quoi tu fais référence en particulier.
comme si quelque chose te gene, mais tu le dis pas clairement.
je n'aime pas ça moi je suis directe essaie d être plus directe.
peut être que la réponse est dans d'autres discussions que j'ai pas lues.

Ce que tu dis est intéressant "lire les témoignages, c'est un peu être au chevet"

pour clarifier le contexte de mon message, le fait que des forumeurs qui n'ont pas de pratique clinique émettent des avis sur la nosographie et les traitements (cf. fil autisme) me met mal à l'aise, dans la manière avec laquelle ils insistent lourdement pour faire autorité.
  Réponse avec citation
Vieux 16/12/2011, 17h00   #11
Rapsody
 
Messages: n/a
Re : Je suis devenu clinicien sur internet

Citation:
Posté par oda
Ce que tu dis est intéressant "lire les témoignages, c'est un peu être au chevet"

pour clarifier le contexte de mon message, le fait que des forumeurs qui n'ont pas de pratique clinique émettent des avis sur la nosographie et les traitements (cf. fil autisme) me met mal à l'aise dans la manière avec laquelle il insiste lourdement pour faire autorité.


Ah dit comme ça je comprends.
Mais je ne lis pas cette discussion qui m'est fort désagréable car entièrement théorique et sans aucun vécu personnel ni expérience.
je n'iame pas.
  Réponse avec citation
Vieux 16/12/2011, 17h16   #12
orion
Dyslexique
 
Avatar de orion
 
Date d'inscription: décembre 2005
Localisation: lyon
Messages: 10 482
Re : Je suis devenu clinicien sur internet

Citation:
Posté par oda
Ce que tu dis est intéressant "lire les témoignages, c'est un peu être au chevet"

pour clarifier le contexte de mon message, le fait que des forumeurs qui n'ont pas de pratique clinique émettent des avis sur la nosographie et les traitements (cf. fil autisme) me met mal à l'aise, dans la manière avec laquelle ils insistent lourdement pour faire autorité.

La volonté d'ouvrir le débat via internet sur ce qui se passe dans les institution close est a mon avis tous ce qu'il y a de plus positif car cela permet d'ouvrir une porte a un débat et donc a une reconnaissance de l'identiter de ceux qu'on y place en dehors de l'apanage théorique que les specialistes aime a donner pour tous et n'importe quoi

La volonté inverse qui consisterais a dire c'est l'avis des professionnel et que donc on doit la fermez même si cela va a l'encontre de fait pourtant scientifiquement démontrer me semble parfaitement méprisable et détestable et représentatif d'une idéologie de caste de personne supposer connaissante

Les malades psychique dans leurs ensembles souffre déjà de la stigmatisation Irl a ton vraiment besoin de pousser le VICE jusqu'a les museler sur la toile ?
__________________
Deleuzien ....pratiquant !

Dernière modification par orion 16/12/2011 à 17h22.
orion is offline   Réponse avec citation
Vieux 16/12/2011, 17h36   #13
castor
 
Messages: n/a
Re : Je suis devenu clinicien sur internet

je n'ai évoqué ma formation de biochimiste que pour expliquer le fait que je sois choquée par les erreurs en biologie énoncées par des médecin.

Je peux dire aussi que j'ai une formation de psychopédagogue ce qui peut expliquer mon intérêt pour les méthodes teacch et ABA par ex.

Mais ici, vous ne savez pas qui je suis. Et donc il ne faut juger que ce que je dis. Vous faire une opinion sur mes arguments, sur mon discours. Pas sur ma personne.
  Réponse avec citation
Vieux 16/12/2011, 19h23   #14
oda
 
Messages: n/a
Re : Je suis devenu clinicien sur internet

Citation:
Posté par orion
La volonté d'ouvrir le débat via internet sur ce qui se passe dans les institution close est a mon avis tous ce qu'il y a de plus positif car cela permet d'ouvrir une porte a un débat et donc a une reconnaissance de l'identiter de ceux qu'on y place en dehors de l'apanage théorique que les specialistes aime a donner pour tous et n'importe quoi


La volonté inverse qui consisterais a dire c'est l'avis des professionnel et que donc on doit la fermez même si cela va a l'encontre de fait pourtant scientifiquement démontrer me semble parfaitement méprisable et détestable et représentatif d'une idéologie de caste de personne supposer connaissante

Ai-je dit le contraire Orion ?
Je fais référence à des arguments qui renvoient à l'autorité = "supposé savoir des médecins praticiens" mais pour autant mes propos ne se résument jamais à cela, il me semble.

Aussi il ne s'agit pas d'occulter la parole des parents d'enfants dit "autistes" car je les crois quand ils décrivent comment les "psyKK" (comme ils disent) les ont traités comme des parents incompétents et avec beaucoup de mépris. Je ne remets pas en cause cela. Par contre à mon avis, ce n'est pas un motif valable pour faire ensuite dire tout et n'importe quoi sur les psychanalystes en général à partir ce point d'ancrage.


Les malades psychique dans leurs ensembles souffre déjà de la stigmatisation Irl a ton vraiment besoin de pousser le VICE jusqu'a les museler sur la toile ?


Qui parle de "museler" les malades psychiques sur le web Orion, je ne saisis pas le lien avec le thème de l'approche clinique et internet ?

Je pense que dans le monde réel aussi il faudrait de vrais espaces protégés où ceux qui se sentent en souffrance psy, ou craignent d'avoir une maladie psy puisse consulter de vrais professionnels sans délai, librement, gratuitement et anonymement. Et pas que sur internet, donc. Parce que sur internet ils peuvent aussi bien consulter n'importe quel mouvement alternatif (quand tu fais une recherche internet sur le mot "psychiatrie" tu vois très bien sur quels liens tu atteris avec des pubs discrètes pour des ouvrages prophétiques).

Or le pb comme tu sais c'est que la politique actuelle, c'est tout le contraire : la prévention n'est pensée que comme sécuritaire, comme si il fallait d'abord "se" prévenir des malades, et non de la maladie psy.


Mais la question ce serait aussi : qui écrit, qui témoigne de la condition de ceux qui n'ont tout simplement pas accès à la parole ?
Sandrine Bonnaire le fait par exemple dans le documentaire qu'elle a réalisé sur la vie de sa soeur Sabine (lequel j'ai déjà cité ailleurs).



...
  Réponse avec citation
Vieux 16/12/2011, 21h42   #15
Canonichou
109
 
Avatar de Canonichou
 
Date d'inscription: octobre 2011
Localisation: Groland
Messages: 116
Re : Je suis devenu clinicien sur internet

Citation:
Posté par Rapsody
[…]
Mais je ne lis pas cette discussion qui m'est fort désagréable car entièrement théorique et sans aucun vécu personnel ni expérience.
[…]
Vous ne le lisez pas ce fil mais vous savez ce qu'il ne contient pas ???
Divination ? Voyance ? autre ?
Erreur en tous cas !
__________________
« Les parents en ont trop peur, les enfants pas assez. » Dr J. Barsony.

Dernière modification par Canonichou 16/12/2011 à 21h44.
Canonichou is offline   Réponse avec citation
Vieux 17/12/2011, 10h38   #16
orion
Dyslexique
 
Avatar de orion
 
Date d'inscription: décembre 2005
Localisation: lyon
Messages: 10 482
Re : Je suis devenu clinicien sur internet

Citation:
Posté par oda
...

On ne dit pas tous et n'importe quoi sur la psychanalyse on ne fait que souligner c'est fondement ascientifique et par la même ses presupose sociaux et idéologique pas toujours justifier ...

Encore une foie si tu voie une faille dans notre raisonnement qui ne s’appuie pas sur la simple auto justification de la psychanalyse par elle même dit le ...
Nous on ne fait que constater que la psychanalyse quand elle affirme savoir quelque chose s'envoie surtout des fleurs ...

Moi se qui m'agace se sont les affirmations théorique gratuite qu'on est censer ne pas pouvoir remettre en question et qui a mon avis stigmatise d'autant plus les autistes ....

Et encore une foie personne n'est médecin sur internet
C'est vachement pratique cela permet de reintroduire le sens commun
__________________
Deleuzien ....pratiquant !
orion is offline   Réponse avec citation
Vieux 17/12/2011, 11h44   #17
oda
 
Messages: n/a
Re : Je suis devenu clinicien sur internet

Citation:
Posté par orion
On ne dit pas tous et n'importe quoi sur la psychanalyse on ne fait que souligner c'est fondement ascientifique et par la même ses presupose sociaux et idéologique pas toujours justifier ...

Pas de problème à ce niveau : mais dans ce cas il faut rappeler que les psychanalystes ont l'honnêteté intellectuelle de dire que justement la psychanalyse est tout sauf scientifique !

Et dans le fond du débat il y a bien la question de l'honnêteté intellectuelle qui raisonne, non ?


Encore une foie si tu voie une faille dans notre raisonnement qui ne s’appuie pas sur la simple auto justification de la psychanalyse par elle même dit le ...
Nous on ne fait que constater que la psychanalyse quand elle affirme savoir quelque chose s'envoie surtout des fleurs ...
Il me semble qu'il y a eu d'excellents questionnements sur le fil, ça m'a moi-même permis de formuler certains truc : à propos de la conception phallocratique qui ressort des théories psychanalytiques et de sa mythologie autour de la femme ...


Moi se qui m'agace se sont les affirmations théorique gratuite qu'on est censer ne pas pouvoir remettre en question et qui a mon avis stigmatise d'autant plus les autistes ....
Je n'ai pas critiqué Castor sur sa personne mais sur sa méthode intellectuelle, et bon Ok je l'ai fait assez sèchement, mais ce qui serait intéressant c'est d'intégrer le fait que quand on prend part au débat il y a aussi des points qui pourraient échapper (à savoir l'observation clinique des enfants dits autistes) et que c'est du réel.

Je ne vois pas en quoi cela stigmatise les autistes de faire référence à l'apport du regard des cliniciens de métier ?



Et encore une foie personne n'est médecin sur internet
C'est vachement pratique cela permet de reintroduire le sens commun
"Le simple bon sens" tu veux dire ?

...

Dernière modification par oda 17/12/2011 à 11h58.
  Réponse avec citation
Vieux 17/12/2011, 12h03   #18
orion
Dyslexique
 
Avatar de orion
 
Date d'inscription: décembre 2005
Localisation: lyon
Messages: 10 482
Re : Je suis devenu clinicien sur internet

Citation:
Posté par oda
...


Bah le simple bon sens c'est par exemple de constater qu'en pratique il est juste stupide et malveillant de balarguer des theories comme la tendance incestueuse de la mere vis a vis de son enfant autiste ect

1 l'enfant ne formule pas se genre de chose et lui prêter se genre d'angoisse du haut d'une imposture intellectuel t'elle que les doctrines lacanienne releve du proces d'intention axiomatiser aux mieux
(le premier qui ramene l'argument du "attend tas pas compris c'est un langage du troisieme ordre je lui balargue godel des systemes a la lacan on peux formuler autant qu'on veux sans pour autant les rendres consistant )

2 Vivre avec un enfant autiste implique de devoir par exemple le tenir fortement pour empêcher qu'il se blesse ;imagine donc cinq minute être a la place de la mère qui doit d'un cote gérer son enfant toute en supportant l’idée qu'en plus elle ressent une forme de désir qu'elle n'aurais jamais imaginer si un pseudo thérapeute ne lui avais balarguer sous le nez ...

3 le simple bon sens c'est de considérer que même si le documentaire n'est probablement pas pleinement objectif il n'en reste pas moins que sa simple existence démontre bien l'isolement des familles et leur denument total face a des médecins qui s'auto congratule

4 le fait que la psychanalyse reconnaisse son manque d’objectivité et donc çà base purement ideologico social
A pour conséquence logique de rendre la critique par le social nécessaire et souverain


ect ECT....
__________________
Deleuzien ....pratiquant !
orion is offline   Réponse avec citation
Vieux 17/12/2011, 13h35   #19
oda
 
Messages: n/a
Re : Je suis devenu clinicien sur internet

Citation:
Posté par orion
Bah le simple bon sens c'est par exemple de constater qu'en pratique il est juste stupide et malveillant de balarguer des theories comme la tendance incestueuse de la mere vis a vis de son enfant autiste ect
On en a bien discuté sur le fil dédié. Je suis d'accord avec toi, sur le fait que cette dérive théorique ne paraît pas bienfaisante.

Par contre il ne faut pas résumer les théories psychanalytiques à cet aspect, parce qu'il y a tout ce qui concerne la relation d'objet, l'image du corps etc ... Sinon je crois que ça s'appelle un réductionnisme, est-ce bien cela ?

1 l'enfant ne formule pas se genre de chose et lui prêter se genre d'angoisse du haut d'une imposture intellectuel t'elle que les doctrines lacanienne releve du proces d'intention axiomatiser aux mieux
(le premier qui ramene l'argument du "attend tas pas compris c'est un langage du troisieme ordre je lui balargue godel des systemes a la lacan on peux formuler autant qu'on veux sans pour autant les rendres consistant )
Non on a déjà parlé que ça c'était de l'imaginaire et la part de certains psychanalystes seulement, on a aussi parlé que c'était la vieille école et pourquoi on ressort ces querelles sur lequel on a déjà tranché depuis les années 70 (à l'initiative des associations de parents américains).

Si je te dis attention pourquoi tu généralises, ça n'a rien à voir avec Godel.

Bref Lacan a pu en dire des conneries, des vertes et des pas mûrs mais ses détracteurs n'ont rien à lui envier en la matière et tu le vois notamment avec les expériences menées à partir d'images IRM sur des enfants dit-autistes et l'interprétation faites de leur résultat (et ce que je dis est démontré = "comme quoi cette interprétation des images IRM n'est pas scientifique", démontré avec les méthodes de la psychologie scientifique donc).


2 Vivre avec un enfant autiste implique de devoir par exemple le tenir fortement pour empêcher qu'il se blesse ;imagine donc cinq minute être a la place de la mère qui doit d'un cote gérer son enfant toute en supportant l’idée qu'en plus elle ressent une forme de désir qu'elle n'aurais jamais imaginer si un pseudo thérapeute ne lui avais balarguer sous le nez ...
Le problème c'est de comprendre que ces pseudos thérapeutes comme tu dis = tous les psychanalystes, encore une généralisation, c'est quand même lourd à la fin ....

Autre réalité : certains parents, au fil des contacts pour trouver des méthodes éducatives alternatives pour leur enfant, finissent par trouver refuge dans des "néo-spiritualités" !

Alors, attention quant tu localises des "pseudos thérapeutes" ...



3 le simple bon sens c'est de considérer que même si le documentaire n'est probablement pas pleinement objectif il n'en reste pas moins que sa simple existence démontre bien l'isolement des familles et leur denument total face a des médecins qui s'auto congratule
Certainement, mais à la base le sujet annoncé étant "faire un film sur la psychanalyse" (si j'ai bien suivi) un peu naturel pour les pros de se laisser aller à l'auto-congrulation, non ?
Alors si c'est ensuite pour balancer la parole qu'ils ont livré en confiance à la journaliste en contrepoints de témoignages de parents choqués, alors c'est sûr que ça va être hyper choquant pour le spectateur !


4 le fait que la psychanalyse reconnaisse son manque d’objectivité et donc çà base purement ideologico social
A pour conséquence logique de rendre la critique par le social nécessaire et souverain
Ben c'est ce qui se passe aussi dans les écoles de psychanalyses, et dans tous les courants : on part du terrain, du social pour théoriser aussi !!!
Et aussi, la psychanalyse a besoin d'être stimulée aussi de l'extérieur ...


ect ECT....

Bon mais là on s'est fortement éloigné de la question de l'impact d'internet sur la clinique, en particulier de la clinique des troubles psy.

A mon avis la question est pertinente, regarde ce qu'en pense Rapsody par exemple ...

Dernière modification par oda 17/12/2011 à 13h43.
  Réponse avec citation
Vieux 18/12/2011, 12h38   #20
orion
Dyslexique
 
Avatar de orion
 
Date d'inscription: décembre 2005
Localisation: lyon
Messages: 10 482
Re : Je suis devenu clinicien sur internet

Citation:
Posté par oda
Bon mais là on s'est fortement éloigné de la question de l'impact d'internet sur la clinique, en particulier de la clinique des troubles psy.

A mon avis la question est pertinente, regarde ce qu'en pense Rapsody par exemple ...


bon allons y pour un raisonnement en règles

D'abord prétendre que lacan n'as rien a voir avec une prise en charge irl des malades et qu'il ne peux absolument pas servir de caution théorique a de t'elle démarche de "soin"
Ce n'est pas balarguer la psychanalyse mais la remettre a sa juste place d'abord par ce que Lacan n'as fait qu'offrir une interprétation baser sur des postulat d'ordre mathématique qui le précède de beaucoup et que l'entier de son oeuvre n'est en définitive qu'une convention d'intention et que donc pour s'appliquer il faut une volonté commune CHOSE qu'un autiste ne peux donner a se titre on peux grandement s'interroger sur la volonté persistante de vouloir quand meme faire rentrez l'enfant dans se cadre

L'irm est loin d'etre parfaite, c'est sur, néanmoins prétendre sont inocuité scientifique me semble risible car et c'est la le plus important aux fond elle offre des résultats plus sur que toute interprétation psychanalytique

Sinon je te ferais remarquer que tu fait des généralisations a ma place
Mais force est de constater encore une foie que ces cliniciens sont bien incapable d'ouvrir l’hôpital sur le monde
__________________
Deleuzien ....pratiquant !
orion is offline   Réponse avec citation
Vieux 18/12/2011, 15h06   #21
castor
 
Messages: n/a
Re : Je suis devenu clinicien sur internet

Citation:
Posté par orion
bon allons y pour un raisonnement en règles

D'abord prétendre que lacan n'as rien a voir avec une prise en charge irl des malades et qu'il ne peux absolument pas servir de caution théorique a de t'elle démarche de "soin"
Ce n'est pas balarguer la psychanalyse mais la remettre a sa juste place d'abord par ce que Lacan n'as fait qu'offrir une interprétation baser sur des postulat d'ordre mathématique qui le précède de beaucoup et que l'entier de son oeuvre n'est en définitive qu'une convention d'intention et que donc pour s'appliquer il faut une volonté commune CHOSE qu'un autiste ne peux donner a se titre on peux grandement s'interroger sur la volonté persistante de vouloir quand meme faire rentrez l'enfant dans se cadre

L'irm est loin d'etre parfaite, c'est sur, néanmoins prétendre sont inocuité scientifique me semble risible car et c'est la le plus important aux fond elle offre des résultats plus sur que toute interprétation psychanalytique

Sinon je te ferais remarquer que tu fait des généralisations a ma place
Mais force est de constater encore une foie que ces cliniciens sont bien incapable d'ouvrir l’hôpital sur le monde


Il ne faut pas tirer des conclusions que les scientifiques n'envisagent même pas sur les résultats des expériences comparant le fonctionnement du cerveau chez les autistes et les neurotypiques. Ou sur la recherche de gènes liés à l'autisme.

Rien dans les données scientifiques actuelles ne permet d'expliquer l'étiologie de l'autisme. Tout ce qu'on peut dire, c'est que les causes sont multiples.

La science, c'est extremement frustrant et exigeant. On peut avoir des tas d'hypothèses, mais avant de pouvoir les confirmer il faut bien du temps. Prenez la nocivité du tabac. Cela faisait des décennies qu'on avait remarqué un plus grand nombre de cancer du poumon chez les fumeurs. Cela ne prouvait pas et n'expliquait pas pour autant le rôle du tabac dans l'apparition du cancer. C'est chose faite, mais depuis peu.

Par contre, la psychanalyse apporte des explications très satisfaisantes pour l'esprit. Moi aussi, comme beaucoup d'autres, j'ai lu Bettelheim. Et sa théorie est vraiment séduisante. Tout est expliqué d'un coup et en plus, on comprend tout. ça paraît tellement lumineux qu'on a envie d'y croire.

Le monde est tellement angoissant, qu'on cherche à se rassurer comme on peut. La religion a perdu ce rôle-là dans nos civilisations occidentales. Alors, on a envie de "chercher du sens" à nos existences, et c'est ce que la psychanalyse apporte à certains.
  Réponse avec citation
Vieux 18/12/2011, 18h10   #22
oda
 
Messages: n/a
Re : Je suis devenu clinicien sur internet

Citation:
Posté par orion
bon allons y pour un raisonnement en règles

D'abord prétendre que lacan n'as rien a voir avec une prise en charge irl des malades et qu'il ne peux absolument pas servir de caution théorique a de t'elle démarche de "soin"
Orion, ici je n'ai pas le temps de jouer "au jeu d'échecs" du raisonnement sophiste. Une discussion sérieuse, ça ne se limite pas à pérorer pour se faire intellectuellement du bien ...


Ce n'est pas balarguer la psychanalyse mais la remettre a sa juste place d'abord par ce que Lacan n'as fait qu'offrir une interprétation baser sur des postulat d'ordre mathématique qui le précède de beaucoup et que l'entier de son oeuvre n'est en définitive qu'une convention d'intention et que donc pour s'appliquer il faut une volonté commune CHOSE qu'un autiste ne peux donner a se titre on peux grandement s'interroger sur la volonté persistante de vouloir quand meme faire rentrez l'enfant dans se cadre
La volonté persistante de qui ?

L'irm est loin d'etre parfaite, c'est sur, néanmoins prétendre sont inocuité scientifique me semble risible car et c'est la le plus important aux fond elle offre des résultats plus sur que toute interprétation psychanalytique
Non l'irm offre des images du cerveau, à partir desquelles sont faites des interprétations parfois de manière non scientifique. Tu n'as qu'à chercher des références [dans ta formation en psycho, tu dois en principe être sensibilisé à cette question (par exemple confusion corrélation/ causalité avec des images irm et leur interprétation) ... ] moi j'ai d'autres priorité là (à l'occas j'y reviendrai).

Sinon je te ferais remarquer que tu fait des généralisations a ma place
Non ça c'est ton jugement subjectif, je crois avoir suffisamment objectiver la manière dont Castor et toi procédez par amalgame et/ou généralisation

Mais force est de constater encore une foie que ces cliniciens sont bien incapable d'ouvrir l’hôpital sur le monde
Orion je n'aime pas souligner là où tu fourches. Mais vois-tu ce n'est pas sympathie que j'ai pour toi qui m'empêchera de le faire. Sinon point d'échange, juste de la pommade ...


Les malades qui se prêtent aux activités d'enseignement sont déjà suffisamment scrutés comme cela, tu ne crois pas ?

Tu voudrais encore qu'on les donne à voir "au monde" ?

Ceux qui veulent se donner à voir publiquement peuvent le faire, le font par exemple sur internet, témoigne et c'est de leur choix (même si parfois certains le font sur invitation des médecins).

Maintenant la clinique ne se résume peut-être pas à ce que des malades volontaires viendraient donner publiquement à voir.
  Réponse avec citation
Vieux 18/12/2011, 20h40   #23
castor
 
Messages: n/a
Re : Je suis devenu clinicien sur internet

Citation:
Posté par oda
Les malades qui se prêtent aux activités d'enseignement sont déjà suffisamment scrutés comme cela, tu ne crois pas ?

Tu voudrais encore qu'on les donne à voir "au monde" ?

Ceux qui veulent se donner à voir publiquement peuvent le faire, le font par exemple sur internet, témoigne et c'est de leur choix (même si parfois certains le font sur invitation des médecins).

Maintenant la clinique ne se résume peut-être pas à ce que des malades volontaires viendraient donner publiquement à voir.

Les autistes ne sont pas des malades qui ont à s'afficher ou se cacher. Ce sont des personnes qui fonctionnent différemment.

Et il faut une bonne dose de courage, pour les parents qui refusent de cacher leur enfant sous prétexte qu'il est différent. Il leur faut une santé d'enfer pour ne pas en être affecté par le regard qui juge.

Je comprends que des parents finissent par ne plus oser sortir. Mais c'est une immense perte pour une société qui provoque ce comportement. Une perte pour les enfants "neurotypiques" de ne pas avoir eu à cotoyer des enfants différents.

Voir cet extrait d'un spectacle de Laurent Savard.

http://autismeinfantile.com/ressourc...ard-le-square/

Voir aussi ce témoignage

http://autismeinfantile.com/temoigna...t-ca-je-mords/




Le fait qu'Orion ait dit que la vie peut être comme un jeu d'échecs ou quelque chose de ce genre n'invalide pas son raisonnement.
  Réponse avec citation
Vieux 18/12/2011, 21h22   #24
oda
 
Messages: n/a
Re : Je suis devenu clinicien sur internet

Castor,
Quand je parle des malades donnés à voir "au monde", je parle aussi bien de ceux qui sont pris en charge aux urgences pour une péritonite et que des étudiants en médecine examinent.

Sur ce fil j'évoque la clinique en général, et pas seulement de la clinique de l'autisme en particulier, le sujet qui t'intéresse.

Je ne me suis pas exprimée de manière suffisamment claire au départ ?
  Réponse avec citation
Vieux 18/12/2011, 21h27   #25
oda
 
Messages: n/a
Re : Je suis devenu clinicien sur internet

Citation:
Posté par jeanne49
Bonsoir,

Il est où le but de ce genre de conversation (idem fil autisme) à part se faire plaisir à s'écouter écrire ?

Bonsoir,
Merci pour vos observations.
  Réponse avec citation
Réponse


Outils de la discussion Rechercher uniquement dans cette discussion
Rechercher uniquement dans cette discussion:

Recherche avancée
Modes d'affichage

Règles de messages
Vous pouvez ouvrir de nouvelles discussions : nonoui
Vous pouvez envoyer des réponses : nonoui
Vous pouvez insérer des pièces jointes : nonoui
Vous pouvez modifier vos messages : nonoui

Les balises BB sont activées : oui
Les smileys sont activés : oui
La balise [IMG] est activée : oui
Le code HTML peut être employé : oui
Navigation rapide





Fuseau horaire GMT +2. Il est actuellement 16h32.


Le forum Atoute utilise le script de forums VBulletin
Les données de ce forum ne peuvent être utilisées sans l'accord écrit de leurs auteurs. CNIL 722655 aucune utilisation de vos données personnelles sans votre accord.



Ce forum n'est pas un chat

Cliquez pour en savoir plus sur le Retour des zappeurs-TDAH !