Forum médical Atoute.org Lisez le document rédigé collectivement par les membres du forum Alcool : L'alcool, c'est pas un problème...

Recherche :

Précédent   Forum > Conférence Principale > Arrêter l'alcool
S'inscrire FAQ Membres Calendrier Marquer les forums comme lus

Arrêter l'alcool Ce forum est destiné aux personnes ayant un problème avec l'alcool. Son objet est l'entraide et les échanges.

Réponse
 
Outils de la discussion Modes d'affichage
Vieux 17/10/2005, 20h09   #1
soan
 
Messages: n/a
rester ou partir ?

bonjour, à tous, je vis avec une personne alcoolique depuis 4 ans 1/2, et les réponses à ma question que je lis sur le forum sont contradictoires... alors je vous demandes à vous anciens dépendants... si le conjoint ne peut rien faire pour que le declic arrive vaut il mieux partir pour se proteger et proteger sa famille ?
  Réponse avec citation
Vieux 17/10/2005, 20h18   #2
MMM
 
Messages: n/a
Re : rester ou partir ?

Citation:
Posté par soan
bonjour, à tous, je vis avec une personne alcoolique depuis 4 ans 1/2, et les réponses à ma question que je lis sur le forum sont contradictoires... alors je vous demandes à vous anciens dépendants... si le conjoint ne peut rien faire pour que le declic arrive vaut il mieux partir pour se proteger et proteger sa famille ?

Bonsoir Soan,

C'est peut être parce qu'il y a autant de réponses que de cas de figure, tu crois pas?

Dis nous en un peu plus si tu veux qu'on te donnes des éléments de réponse qui pourraient t'aider à te forger TA réponse bien à toi. ... car bien sûr, personne ne répondra à TA place

A bientôt
  Réponse avec citation
Vieux 17/10/2005, 21h38   #3
Verd'o
Banni(e) pour comportement inadapté
 
Avatar de Verd'o
 
Date d'inscription: mai 2005
Messages: 1 061
Re : rester ou partir ?

Citation:
Posté par soan
bonjour, à tous, je vis avec une personne alcoolique depuis 4 ans 1/2, et les réponses à ma question que je lis sur le forum sont contradictoires... alors je vous demandes à vous anciens dépendants... si le conjoint ne peut rien faire pour que le declic arrive vaut il mieux partir pour se proteger et proteger sa famille ?

Bonsoir soan,

Le fait est que tu es quasiment impuissante face à son alcoolisme.

Il peut arrêter demain ou tu peux passer le reste de ta vie à supporter cette situation.

Si tu as la force de partir, pars. Decider plutôt que subir.
Verd'o is offline   Réponse avec citation
Vieux 17/10/2005, 21h43   #4
MMM
 
Messages: n/a
Re : rester ou partir ?

Citation:
Posté par Verd'o
Bonsoir soan,

Le fait est que tu es quasiment impuissante face à son alcoolisme.

Il peut arrêter demain ou tu peux passer le reste de ta vie à supporter cette situation.

Si tu as la force de partir, pars. Decider plutôt que subir.

Salut Verd'O,

Qu'est ce qui te fait penser que c'est une femme qui poste?

Dur de répondre, on ne sait RIEN de leur situation.
  Réponse avec citation
Vieux 17/10/2005, 21h44   #5
jojo035
Membre qui incite systématiquement à converser en privé mais qui n'a pas de mauvaises intentions. Depuis le temps on le saurait ;-)
D. Dupagne
 
Date d'inscription: février 2005
Messages: 5 028
Re : rester ou partir ?

bonsoir

Quand on aime un être cher, on l'aide a se soigner car c'est belle et bien une MALADIE. Partir ne regle pas la situation mais parfois c'est la seule solution avant que catastrophe arrive.
je t'envoie un message privé.
Amitiés sincères
Jojo



Citation:
Posté par soan
bonjour, à tous, je vis avec une personne alcoolique depuis 4 ans 1/2, et les réponses à ma question que je lis sur le forum sont contradictoires... alors je vous demandes à vous anciens dépendants... si le conjoint ne peut rien faire pour que le declic arrive vaut il mieux partir pour se proteger et proteger sa famille ?
jojo035 is offline   Réponse avec citation
Vieux 17/10/2005, 21h54   #6
Verd'o
Banni(e) pour comportement inadapté
 
Avatar de Verd'o
 
Date d'inscription: mai 2005
Messages: 1 061
Re : rester ou partir ?

Citation:
Posté par MMM
Salut Verd'O,

Qu'est ce qui te fait penser que c'est une femme qui poste?

Dur de répondre, on ne sait RIEN de leur situation.

Salut triple M,

Tu as raison: soan est peut-être un homme...ce qui ne change rien à ma réponse

En fait, s'il y a un discours qui m'ennerve, c'est celui des conjoints de longue date qui poussent des soupirs de condamné et se jettent de pieuses gerbes de fleurs sur leur vie de penitence. Je ne souhaite pas à soan de finir comme ça.

L'alcoolisme n'est pas sa maladie et la solution est simple mais ne dépend pas de lui/elle.

Si soan parle de départ, c'est que c'est envisageable pour elle/lui.
Verd'o is offline   Réponse avec citation
Vieux 17/10/2005, 21h59   #7
MMM
 
Messages: n/a
Re : rester ou partir ?

Citation:
Posté par Verd'o
Salut triple M,

Tu as raison: soan est peut-être un homme...ce qui ne change rien à ma réponse

En fait, s'il y a un discours qui m'ennerve, c'est celui des conjoints de longue date qui poussent des soupirs de condamné et se jettent de pieuses gerbes de fleurs sur leur vie de penitence. Je ne souhaite pas à soan de finir comme ça.

L'alcoolisme n'est pas sa maladie et la solution est simple mais ne dépend pas de lui/elle.

Si soan parle de départ, c'est que c'est envisageable pour elle/lui.

Vrai!

Mais si elle ou il en parle, c'est que ce n'est pas aussi simple et que le choix est plus difficile que ça à faire .

Un reste d'amour malgré tout le reste?

C'est pour ça que je voudrais en savoir plus, faute de quoi, je ne peux rien dire d'aidant.
  Réponse avec citation
Vieux 17/10/2005, 22h08   #8
sourisbleue
la fée-gnasse
 
Avatar de sourisbleue
 
Date d'inscription: février 2005
Localisation: un zoli coin du val d'oise
Messages: 20 041
Re : rester ou partir ?

Citation:
Posté par MMM
Salut Verd'O,

Qu'est ce qui te fait penser que c'est une femme qui poste?

Dur de répondre, on ne sait RIEN de leur situation.

Une chose est certaine : Soan est une femme
__________________
Souris
sourisbleue is offline   Réponse avec citation
Vieux 17/10/2005, 22h12   #9
MMM
 
Messages: n/a
Re : rester ou partir ?

Citation:
Posté par sourisbleue
Une chose est certaine : Soan est une femme




Boule de christal


(j'ai lu moi aussi son autre post sur les moules marinières )
  Réponse avec citation
Vieux 17/10/2005, 22h26   #10
pearl
 
Messages: n/a
Re : rester ou partir ?

Citation:
Posté par soan
bonjour, à tous, je vis avec une personne alcoolique depuis 4 ans 1/2, et les réponses à ma question que je lis sur le forum sont contradictoires... alors je vous demandes à vous anciens dépendants... si le conjoint ne peut rien faire pour que le declic arrive vaut il mieux partir pour se proteger et proteger sa famille ?
une idée il y a un groupe alanon des personnes qui vive avec des alcoolique pourront t'aider ,bonne chance
  Réponse avec citation
Vieux 17/10/2005, 22h38   #11
sourisbleue
la fée-gnasse
 
Avatar de sourisbleue
 
Date d'inscription: février 2005
Localisation: un zoli coin du val d'oise
Messages: 20 041
Re : rester ou partir ?

Citation:
Posté par MMM


Boule de christal


(j'ai lu moi aussi son autre post sur les moules marinières )

Ben alors t'as vu que c'était une femme, non ? on ne féminise pas deux verbes de suite par hasard
__________________
Souris
sourisbleue is offline   Réponse avec citation
Vieux 17/10/2005, 22h42   #12
meltan
Membre
 
Avatar de meltan
 
Date d'inscription: septembre 2005
Localisation: Paris
Messages: 2 806
Re : rester ou partir ?

S'lut,

moi c'que j'en dis c'est qu'il faut se barrer en laissant une VRAI chance, c'est à dire avoir le courage de partir une durée comme 3 mois voire plus même si c'est hyper dur mais aussi avoir encore plus de courage pour revenir vraiment... Donner une vrai chance, pas juste des mots... (je parle du retour)

Voilà c'est mon avis, mais c'est plus facile à dire qu'à faire ...
meltan is offline   Réponse avec citation
Vieux 17/10/2005, 23h02   #13
Skype
 
Messages: n/a
Re : rester ou partir ?

Citation:
Posté par soan
bonjour, à tous, je vis avec une personne alcoolique depuis 4 ans 1/2, et les réponses à ma question que je lis sur le forum sont contradictoires... alors je vous demandes à vous anciens dépendants... si le conjoint ne peut rien faire pour que le declic arrive vaut il mieux partir pour se proteger et proteger sa famille ?


Rester bien sur !


Partir évidemment !


Tout ça pour dire que personne ne peut -n'a le droit- de décider à ta place.

Bon choix tout de même.
  Réponse avec citation
Vieux 18/10/2005, 06h35   #14
svaincra
Membre
 
Avatar de svaincra
 
Date d'inscription: février 2005
Messages: 11 356
Re : rester ou partir ?

salut soan,

Il faut partir dès que cela devient insupportable (pour info ; insupportable : que l'on ne peut plus supporter ! ).
J'aide pas beaucoup, beaucoup, mais ...
s.
svaincra is offline   Réponse avec citation
Vieux 18/10/2005, 09h57   #15
soan
 
Messages: n/a
Re : rester ou partir ?

merci à tous de vos réponses et témoignages... Aujourd'hui "tout va bien" et du coup c'était un peu difficile de venir voir le forum... je crois bien que le dénie existe aussi chez les proches... d'ailleurs parfois je me dis encore que c'est un buveur excessif, et pourtant je sais que non. Alors si aujourdh'ui ça va, je crois que je vais attendre la prochaine crise avant de partir... c'est un peu pessimiste, parce que j'ai l'impression que cette crise est inevitable (c'est surtout avec tout ce je lis comme témoignages). savez vous si vous etes représentatifs, càd je me demande si beaucoup s'en sorte seul et du coup echapent à ce genre de forum et aux groupes d'entraide... est ce encore un faux espoir inventer par mon desir de nier l'evidence ?

La première grosse crise (il y en a eu pas mal de petites avant) a eu lieu cet été, ou j'ai eu peur, ou je ne bougais pas et ne disait rien de peur que ça dégénère encore plus (ayant 2 garçons de 1an1/2 et 4 ans endormis), et puis le lendemain il m'a dit de jetter tout l'alcool de la maison... premiere reconnaissance... et puis la semaine dernière j'ai decouvert 2 bouteilles de rhums vider en moins d'une semaine... j'ai voulu en parler et c'est ce qui l'a enervé, je sais que je l'ai mis en face d'une réalité qu'il refuse (et moi aussi presque)... je m'aperçois aujourd'hui que c'est difficile quand tout va bien d'en parler parce on a envie d'oublier on a envie de profiter que toute aille bien, de faire comme si cela n'avait jamais exister...
Un jour avant ce fameux été, il pris mon fils aparti et lui a dis que sa mère était une connasse, etc.... là j'ai dit stop, j'ai appeler les flics, il m'ont dit qu'il ne pouvait rien faire, et pourtant il aurait pu etre dangereux... c'était la première fois, j'ai "oublié"... aujourd'hui, peut etre est ce un tord, une faiblesse, de l'amour de l'espoir ou tout cela à la fois.... mais "j'attends" une nouvelle crise... merci encore à vous tous. et BRAVO pour votre abstinence.
  Réponse avec citation
Vieux 18/10/2005, 12h41   #16
MMM
 
Messages: n/a
Re : rester ou partir ?

Citation:
Posté par soan
merci à tous de vos réponses et témoignages... Aujourd'hui "tout va bien" et du coup c'était un peu difficile de venir voir le forum... je crois bien que le dénie existe aussi chez les proches... d'ailleurs parfois je me dis encore que c'est un buveur excessif, et pourtant je sais que non. Alors si aujourdh'ui ça va, je crois que je vais attendre la prochaine crise avant de partir... c'est un peu pessimiste, parce que j'ai l'impression que cette crise est inevitable (c'est surtout avec tout ce je lis comme témoignages). savez vous si vous etes représentatifs, càd je me demande si beaucoup s'en sorte seul et du coup echapent à ce genre de forum et aux groupes d'entraide... est ce encore un faux espoir inventer par mon desir de nier l'evidence ?

La première grosse crise (il y en a eu pas mal de petites avant) a eu lieu cet été, ou j'ai eu peur, ou je ne bougais pas et ne disait rien de peur que ça dégénère encore plus (ayant 2 garçons de 1an1/2 et 4 ans endormis), et puis le lendemain il m'a dit de jetter tout l'alcool de la maison... premiere reconnaissance... et puis la semaine dernière j'ai decouvert 2 bouteilles de rhums vider en moins d'une semaine... j'ai voulu en parler et c'est ce qui l'a enervé, je sais que je l'ai mis en face d'une réalité qu'il refuse (et moi aussi presque)... je m'aperçois aujourd'hui que c'est difficile quand tout va bien d'en parler parce on a envie d'oublier on a envie de profiter que toute aille bien, de faire comme si cela n'avait jamais exister...
Un jour avant ce fameux été, il pris mon fils aparti et lui a dis que sa mère était une connasse, etc.... là j'ai dit stop, j'ai appeler les flics, il m'ont dit qu'il ne pouvait rien faire, et pourtant il aurait pu etre dangereux... c'était la première fois, j'ai "oublié"... aujourd'hui, peut etre est ce un tord, une faiblesse, de l'amour de l'espoir ou tout cela à la fois.... mais "j'attends" une nouvelle crise... merci encore à vous tous. et BRAVO pour votre abstinence.

Et bien là, je pense que tu ne dois pas partir comme ça.

Quand il te demande de tout vider dans le lavabo, il n’est plus du tout dans le déni, il te dit très clairement qu’il a un problème avec l’alcool, et il te demande de l’aide (sans quoi, il pourrait très bien le faire tout seul).

Difficile d’en parler quand tout va bien ? Oui, c’est vrai, c’est on ne peut plus vrai… mais c’est pourtant à ce moment là qu’il faut le faire. Tu crois que c’est plus facile de nous parler quand nous sommes bourrés ?

Je te suggère de lui dire clairement que tu es consciente comme lui du problème qu’il a avec l’alcool. De lui dire que tu as envisagé de le quitter. De lui parler de ta démarche sur le forum. De lui proposer de venir nous lire (et donc de te lire).

Tu peux lui dire aussi que nous sommes pratiquement tous passés par là où il en est, que pour certains d’entre nous, nous y repasserons… et que nous re tenterons à nouveau de nous en sortir. Quand à sa consommation, elle est inquiétante, mais certains d’entre nous consommaient plus de 2 btles de rhum par semaine, je puis te l’assurer.

Courage. La rupture, ce n’est pas exclu à priori, mais comme cela t’a déjà été dit, c’est quand on a tout essayé, et ce n’est manifestement pas le cas.

Courage Soan


Dernière modification par MMM 18/10/2005 à 13h19.
  Réponse avec citation
Vieux 18/10/2005, 13h01   #17
andalou
 
Messages: n/a
Re : rester ou partir ?

Citation:
Posté par soan
bonjour, à tous, je vis avec une personne alcoolique depuis 4 ans 1/2, et les réponses à ma question que je lis sur le forum sont contradictoires... alors je vous demandes à vous anciens dépendants... si le conjoint ne peut rien faire pour que le declic arrive vaut il mieux partir pour se proteger et proteger sa famille ?


Faites-lui bien comprendre que vous le croyez et que vous prenez la violence psychologique au sérieux. Soyez à l'écoute et faites preuve de compréhension. Encouragez-la à parler de sa situation.

Mentionnez-lui que vous ne répéterez ce qu'elle vous dit à personne.

Dites-lui que vous vous souciez de sa maladie et de son bien-être, et que vous voulez lui offrir du soutien. Ne le blâmez pas et n'excusez pas le comportement de votre conjoint.

L'usage de l'alcool, la perte d'un emploi ou une enfance difficile ne justifie pas le recours à la violence.
  Réponse avec citation
Vieux 18/10/2005, 18h18   #18
MMM
 
Messages: n/a
Re : rester ou partir ?

Citation:
Posté par andalou

L'usage de l'alcool, la perte d'un emploi ou une enfance difficile ne justifie pas le recours à la violence.


En aucun cas, mais je me suis toujours demandé si c'est l'effet désinhibiteur de l'alcool qui libère la violence, ou si l'alcool était utilisé par certain pour servir de justification, de prétexte... je dirais presque d'excuse, à leur violence.
Je me pose particulièrement cette question au sujet d'une forme très précise de violence: les abus sexuels, et plus précisément les actes incestueux.
  Réponse avec citation
Vieux 19/10/2005, 06h04   #19
svaincra
Membre
 
Avatar de svaincra
 
Date d'inscription: février 2005
Messages: 11 356
Re : rester ou partir ?

Salut !

Souvenirs...
Je me souviens du jour ou le père de ma fille aînée à ouvert sa chambre pour lui raconter à quel point j'étais "une connasse", une "nulle" une "tout ce que tu veux"... Navrant et désolant...
Une crise !
Les coups, les flics...
Je ne sais pas comment tu as pu te débrouiller pour les appeler... Dans ces moments là, il n'est pas évident de "pouvoir" décrocher le téléphone de peur des représailles... (j'avais prévenu mes parents, vers la fin, et je leur avais dit que si jamais j'appelais juste pour dire : "appelle les flics", il ne fallait pas poser de questions et le faire en urgence.
Ce qui fût fait...
Les messieurs en bleu sont venus (euh... le soutien psycho ??? euh... j'ai rien vu un peu de compréhension ??? non plus... Juste leur présence pendant quelques instants à suffit à le faire partir... pour un temps...).

Bref, ma fille qui se demande ce qui se passe en pleine nuit, pas de larmes (c'est ça qu'est inquiétant je trouve)... Je lis de la peur dans ses yeux... Elle a 4 ans à l'époque...
Un papa transformé !!! Une maman apeurée mais déterminée !!!

Je te passe les histoires d'avant... Toujours sous alcool ... Et les lendemains ou j'y crois encore... je pardonne... j'attends...
Et puis... une crise plus forte qu'une autre... Il ne s'était jamais encore "attaqué" à sa fille... Mais, les enfants ; non !!!
Je suis partie... pas pour moi forcément, mais pour ma fille (qui me l'a reproché évidement par la suite... comment peut-elle comprendre à son âge ???).
J'ai fais le bon choix. Je le sais aujourd'hui.
Il ne s'est pas suicidé (pourtant j'en ai eu des menaces de sa part !!!! les "si tu pars, j'me tue ", les "c'est d'ta faute, tu me laisses, je prends la petite et je l'emmène pour que tu ne la revoie plus jamais"... je te passe aussi les détailles croustillants...

J'ai jamais aimé subir pourtant....
Et pourtant ; je restais !!! L'amour ??? ben... faut croire que oui...
J'en arrivais à ne plus me comprendre...

Le p'tit conseil du jour (t'en fais bien sûr ce que t'en veux !) ;
Si tu as décidé de rester, tu peux malgré tout préparer un plan B.
Je m'explique ; prépare un endroit ou aller si... Préviens une personne de ton entourage au cas z'ou, mets-toi un peu d’argent de côté... Renseignes-toi sur les démarches à faire en cas de séparation...
Je sais, c'est pas gai.
Pur autant, il me semble nécessaire d'être prudente pour ... tes enfants… pour toi (une maman fatiguée, inquiète, c’est pas super…).
Les enfants grandissent, ils oublient parfois, mais... le jeu en vaut-il la chandelle ??? Un papa oui, un papa qui fait du mal non !
Il en va de leur équilibre futur. Je sais que tu sais, mais…

Je suis sûrement un peu alarmiste... Peut-être que je me plante total.
Je souhaite de tout cœur que ta situation s'arrange. Que votre situation s'arrange !
On n'est jamais trop prudent pour des enfants.
bisous,
s.
svaincra is offline   Réponse avec citation
Vieux 19/10/2005, 13h17   #20
tika
 
Messages: n/a
Re : rester ou partir ?

bonjour a tous,
je viens de m'inscrire a ce forum dans le but d'essayer de trouver des reponses a mes questions,
voila je suis avec une personne alcoolique depuis plus de 2 ans,
l'histoire est un peu compliquée, au debut de notre relation cette personne m'a menti deliberement sur un tas de chose (pas seulement vis a vis de l'alcool), mais attachée a elle je suis restee,
l'annee passee il y a eu cure de desintoxication, rechute puis quelques temps plus calme on va dire,
et de nouveau rechute il y a un mois, rehospitalisation de 10 jours, sortie de l'hopital et encore une fois rechute il y a 15 jours avec 1 semaine d'hopital,
je suis un peu perdue car cette personne compte beaucoup sur moi, ces rechutes sont souvent dues a une depression,
je ne sais plus quoi faire, car je n'ai plus confiance mais je n'arrive pas a partir, du coup je suis tres mal dans ma peau,
voila grosso modo ou j'en suis aujourd'hui, est ce que d'autres personnes sont dans mon cas? comment dois je reagir? j'ai besoin d'un peu d'aide
d'avance merci
  Réponse avec citation
Réponse


Outils de la discussion
Modes d'affichage

Règles de messages
Vous pouvez ouvrir de nouvelles discussions : nonoui
Vous pouvez envoyer des réponses : nonoui
Vous pouvez insérer des pièces jointes : nonoui
Vous pouvez modifier vos messages : nonoui

Les balises BB sont activées : oui
Les smileys sont activés : oui
La balise [IMG] est activée : oui
Le code HTML peut être employé : oui
Navigation rapide


Fuseau horaire GMT +2. Il est actuellement 04h07.


Édité par : vBulletin version 3.5.6
Copyright © 2000 - 2014, Jelsoft Enterprises Ltd. Tous droits réservés.
Version française #7 par l'association vBulletin francophone
Les données de ce forum ne peuvent être utilisées sans l'accord écrit de leurs auteurs. CNIL 722655 aucune utilisation de vos données personnelles sans votre accord.

Ce forum n'est pas un chat



Rechercher uniquement sur le forum "maladies" du nouveau forum :