Forum médical Atoute.org

Recherche :
Cliquez pour en savoir plus sur le Retour des zappeurs-TDAH !

Précédent   Forum > Forums dédiés à une maladie > TDAH/Zappeurs
S'inscrire FAQ Membres Calendrier Marquer les forums comme lus

TDAH/Zappeurs Forum dédiés aux discussions sur le déficit et l'attention avec ou sans hyperactivité physique, chez l'enfant comme chez l'adulte.

Réponse
 
Outils de la discussion Modes d'affichage
Vieux 12/02/2015, 20h16   #1
d_dupagne
Administrateur et responsable légal du site
 
Avatar de d_dupagne
 
Date d'inscription: février 2005
Localisation: France
Messages: 14 817
Débat avec Patrick Landman concernant la mise au point de la HAS

Suite à la recommandation de la HAS sur le TDAH, Patrick Landman craint une épidémie de TDAH due au lobby pharmaceutique ; je constate pour ma part une épidémie de non-diagnostics due au lobby psychanalytique. Débat en 8 mn


Dernière modification par d_dupagne 13/02/2015 à 07h55.
d_dupagne is online now   Réponse avec citation
Vieux 28/02/2015, 00h37   #2
d_dupagne
Administrateur et responsable légal du site
 
Avatar de d_dupagne
 
Date d'inscription: février 2005
Localisation: France
Messages: 14 817
Re : Débat avec Patrick Landman concernant la mise au point de la HAS

Malheureusement, Landman est partout, encore ici http://www.letemps.ch/Page/Uuid/56b6..._nexistait_pas

Il est incohérent, et vraiment dangereux.

Il nous refait le coup de l'autisme. Certains psychanalystes sont indécrottables :

"– Mais alors, comment expliquer le succès de la voie médicamenteuse ?
– Cette solution a le mérite de déculpabiliser les parents et les enseignants. Face à un enfant difficile, les adultes se sentent mieux quand on leur dit que la maladie est à l’intérieur de l’enfant, dans son cerveau, plutôt que liée à des facteurs extérieurs."

Et une belle statalacon au passage :

"– Si le médicament n’est pas la solution, quelles sont vos méthodes pour lutter contre les symptômes du TDAH?
– La psychothérapie classique donne de bons résultats, ainsi que les thérapies de groupe, la psychomotricité ou l’art-thérapie. Je préconise aussi une diminution nette de la consommation d’écrans, car, d’après mon expérience, il y a une corrélation entre les heures passées devant l’écran et la gravité du trouble de l’attention."

Moi, dans mon expérience, il y a une corrélation entre les troubles mentaux et les heures passées chez un psychothérapeute, donc il faut limiter les psychothérapies pour éviter les troubles mentaux .

Quelle pauvreté scientifique !
d_dupagne is online now   Réponse avec citation
Vieux 01/03/2015, 01h04   #3
Pée
Tartine à mi-temps
 
Avatar de Pée
 
Date d'inscription: mars 2014
Localisation: Dans ma future maison
Messages: 3 676
Re : Débat avec Patrick Landman concernant la mise au point de la HAS

Citation:
Posté par d_dupagne
Malheureusement, Landman est partout, encore ici http://www.letemps.ch/Page/Uuid/56b6..._nexistait_pas

Il est incohérent, et vraiment dangereux.

Il nous refait le coup de l'autisme. Certains psychanalystes sont indécrottables :

"– Mais alors, comment expliquer le succès de la voie médicamenteuse ?
– Cette solution a le mérite de déculpabiliser les parents et les enseignants. Face à un enfant difficile, les adultes se sentent mieux quand on leur dit que la maladie est à l’intérieur de l’enfant, dans son cerveau, plutôt que liée à des facteurs extérieurs."

Et une belle statalacon au passage :

"– Si le médicament n’est pas la solution, quelles sont vos méthodes pour lutter contre les symptômes du TDAH?
– La psychothérapie classique donne de bons résultats, ainsi que les thérapies de groupe, la psychomotricité ou l’art-thérapie. Je préconise aussi une diminution nette de la consommation d’écrans, car, d’après mon expérience, il y a une corrélation entre les heures passées devant l’écran et la gravité du trouble de l’attention."

Moi, dans mon expérience, il y a une corrélation entre les troubles mentaux et les heures passées chez un psychothérapeute, donc il faut limiter les psychothérapies pour éviter les troubles mentaux .

Quelle pauvreté scientifique !

Bonjour DDD,

Comment expliquer cette peur de l'écran. N'est-ce pas un peu une phobie de la part des médecins ? Moi l'écran me fait beaucoup de bien, ma concentration est très bonne devant un écran... Je suis carrément aspirée. De plus, je peux jouer à des jeux où mes angoisses s'apaisent. C'est comme si j'étais hypnotisée. Je ne comprends pas, les gens ne veulent pas qu'on soit heureux ou bien quoi ?
__________________
Arrêter de dire que les tda(h) ne savent se concen... oh regardez, un oiseau

tumblr
instragram
Pée is offline   Réponse avec citation
Vieux 01/03/2015, 09h08   #4
d_dupagne
Administrateur et responsable légal du site
 
Avatar de d_dupagne
 
Date d'inscription: février 2005
Localisation: France
Messages: 14 817
Re : Débat avec Patrick Landman concernant la mise au point de la HAS

Citation:
Posté par Pée
Bonjour DDD,

Comment expliquer cette peur de l'écran. N'est-ce pas un peu une phobie de la part des médecins ? Moi l'écran me fait beaucoup de bien, ma concentration est très bonne devant un écran... Je suis carrément aspirée. De plus, je peux jouer à des jeux où mes angoisses s'apaisent. C'est comme si j'étais hypnotisée. Je ne comprends pas, les gens ne veulent pas qu'on soit heureux ou bien quoi ?

Le problème du (de la) TDAH, c'est que les Non-TDAH n'arrivent pas à le (la) comprendre et on rejette souvent ce que l'on ne comprend pas.

Par exemple, un enfant normal qui joue à un jeu vidéo guerrier une demi-heure va être mis dans un état d'excitation qui bloque sa productivité le temps qu'il "redescende". Au contraire, un TDAH va être apaisé par cette activité qui comble son besoin permanent d'excitation. Il faut juste négocier avec lui un temps de jeu prédéfini, et non l'arracher en cours de jeu ce qui le rend agressif.

Par ailleurs, le jeu vidéo est une activité créée par des adultes anciens TDAH pour des enfants TDAH, et c'est un des rares domaines où les qualités de ces enfants peuvent se révéler. Ils sont donc gros consommateurs spontanés de jeux vidéos. Une analyse superficielle peut influencer les esprits peu rigoureux et faire croire au contraire à une responsabilité des jeux vidéo dans le TDAH.

Je suis d'une génération d'avant les écrans interactifs, mais j'étais champion de flipper. Je jouais au moins une heure tous les jours jusqu'à l'âge de 30 ans, mettant un point d'honneur à laisser mon nom sur les trois premières places du record de points. Cette activité me détendait et me permettait de reprendre le travail universitaire avec un cerveau disponible.

J'ai découvert dans un groupe de parents que le jeu que leurs enfants plébiscitent presque unanimement est Minecraft, ce qui est peu étonnant : autonomie, construction, absence de routine, résolution de problèmes et création. Une sorte de mix entre les LEGOs et les jeux de stratégie.
d_dupagne is online now   Réponse avec citation
Vieux 01/03/2015, 15h20   #5
varius
Membre
 
Date d'inscription: juillet 2014
Messages: 102
Re : Débat avec Patrick Landman concernant la mise au point de la HAS

bonjour une question qui me taraude l'esprit, le Monsieur Patrick Landman se base sur quoi ?
quand j écoute sont passage " la ritaline " il diabolise directe le médicament et le principe de la tda /h ..
j ai l impression qu il a regarder une émission qui parle de la tda et en tirer un livre !

ou alors il a vue la tda/h comme un concept a se faire des l argent ..




desoler ( quoique non ) des fautes je suis un tda/rêveur non traiter !
varius is offline   Réponse avec citation
Vieux 09/03/2015, 23h09   #6
d_dupagne
Administrateur et responsable légal du site
 
Avatar de d_dupagne
 
Date d'inscription: février 2005
Localisation: France
Messages: 14 817
Re : Débat avec Patrick Landman concernant la mise au point de la HAS

Citation:
Posté par ppp*
Quand je lis l’article suivant, je me dis qu'il n'a pas totalement tort en ce qui concerne les risques de surdiagnostic :

Le laboratoire pharmaceutique Shire mène aux États-Unis une vaste campagne de sensibilisation à ce trouble. Son médicament amphétaminique Vyvance (lisdexamfétamine) utilisé pour le traitement du trouble déficit de l'attention avec ou sans hyperactivité (TDAH) vient d'être autorisé par la Food and Drug Administration (FDA) pour le traitement de l'hyperphagie boulimique (binge eating). Des experts craignent une dérive de surdiagnostics et de surtraitements au moyen de ce médicament qui n'est pas sans risques et effets secondaires indésirables.
http://www.psychomedia.qc.ca/psychol...ostiques-dsm-5

Bien d'accord, comme je l'ai écrit dans mon article. Mais la peur de l'inondation ne doit pas aboutir à renoncer à éteindre le feu.
d_dupagne is online now   Réponse avec citation
Vieux 17/08/2016, 16h52   #7
BKSoC
Membre
 
Avatar de BKSoC
 
Date d'inscription: mai 2016
Messages: 44
Re : Débat avec Patrick Landman concernant la mise au point de la HAS

J'ai lu et relu cet article mais j'ai voulu attendre un peu, a froid, pour ne pas ecrire quelque chose que je vais regretter plus tard :P

Je ne pense pas que l'on puisse parler de science quand on parle de psychanalyse. J'ai lu Freud en fac de medicine, quelques autres auteurs dont je ne me souviens pas du nom etc C'est fascinant d'un point de vue intellectuel et tres probablement ils auraient pu ameliorer leurs techniques, integrer les avancees scientifiques et cliniques pour le benefice de beaucoup.....mais ca ne se passe pas et je ne comprends pas trop pourquoi..

Pour en revenir a Monsieur ( Docteur?? ) Landman; il utilise la pseudologique avec grand talent; son discours est joli mais creux. Par exemple:
Le DSM n'est pas une bible mondiale de prescriptions dans le manuel, en fait il n'y a aucune recommendation de traitement ; c'est un outil dont le but principal est d'aider au diagnostique de conditions ou maladies mentales.
Le classique 'A l’heure actuelle, il n’existe aucun marqueur biologique d’aucune des grandes maladies mentales, que ce soit la schizophrénie, l’autisme ou les troubles bipolaires. Et le fait de les rebaptiser maladies ou troubles neuro-développementaux ne change rien à ce fait." est applicable egalement a des dizaines de maladies non psychiatriques; le fait que l'on ne connait pas aujourdhui leur mechanisme ne veut pas dire qu'on ne peut pas prescrire de medicaments.
Dire que la Ritalin apporte un soulagement provisoire qui d'apres lui dope les neurotransmetteurs sans les guerir... mais il prescrit dans un tiers des cas et pour une courte duree quand la souffrance est trop grande, ce dont il est lui bien sur le seul juge....

La psychanalyse est un outil formidable mais limite a un nombre de plus en plus limite de patients et de conditions, et je ne suis pas sur que le TDAH en fasse partie.

PS J'adore la recommendation de la diminution nette de consommation d'ecrans; ca va etre facile et pratique de nos jours
BKSoC is offline   Réponse avec citation
Vieux 17/08/2016, 18h37   #8
Elyliana
Membre
 
Date d'inscription: juin 2016
Messages: 78
Re : Débat avec Patrick Landman concernant la mise au point de la HAS

Pffffff comme le dit si bien DDD on a pas le cul sorti des ronces
Elyliana is offline   Réponse avec citation
Réponse


Outils de la discussion
Modes d'affichage

Règles de messages
Vous pouvez ouvrir de nouvelles discussions : nonoui
Vous pouvez envoyer des réponses : nonoui
Vous pouvez insérer des pièces jointes : nonoui
Vous pouvez modifier vos messages : nonoui

Les balises BB sont activées : oui
Les smileys sont activés : oui
La balise [IMG] est activée : oui
Le code HTML peut être employé : oui
Navigation rapide





Fuseau horaire GMT +2. Il est actuellement 12h51.


Le forum Atoute utilise le script de forums VBulletin
Les données de ce forum ne peuvent être utilisées sans l'accord écrit de leurs auteurs. CNIL 722655 aucune utilisation de vos données personnelles sans votre accord.