Forum médical Atoute.org

Recherche :

Précédent   Forum > Conférence Principale > Discussions-Psy
S'inscrire FAQ Membres Calendrier Marquer les forums comme lus

Discussions-Psy Ce forum traite de santé psychique et de santé mentale. Il est ouvert à tous, et surtout aux personnes désireuses de s’informer à propos des soins psychologiques et psychiatriques.

Réponse
 
Outils de la discussion Modes d'affichage
Vieux 03/10/2017, 20h57   #1
perlalala
Membre
 
Avatar de perlalala
 
Date d'inscription: mai 2007
Localisation: Paris
Messages: 103
Puis-je contacter le CMP d'un ami ?

Bonjour,

J'ai un ami qui m'est cher et qui est suivi en CMP. Il est dépressif avec des pensées suicidaires depuis longtemps (avec aggravation cet été) et j'ai l'impression que le CMP n'a rien compris, peut être aussi car il a beaucoup de mal à exprimer son ressenti et sa souffrance devant le psy et l'infirmière qu'il voit. Depuis cet épisode cet été, on parle ensemble d'antidépresseurs, et je sais qu'il serait rassuré d'avoir cette aide. Il en a d'ailleurs demandé aux urgences psy cet été lors d'un épisode suicidaire, et les urgences ont refusé et l'ont réorienté vers le CMP.
Il a revu le CMP il y a 1 semaine, et le psychiatre a décidé de baisser son traitement actuel (contre l'angoisse) et n'a pas réagi quand mon ami a parlé d'ad.
Aujourd'hui, il est parti en stage à l'autre bout de la France et me refait part de ses envies de suicide et me dit qu'il ne tiendra pas pendant le stage. Je ne comprends pas pourquoi le CMP ne l'a toujours pas mis sous ad et je ne sais pas quoi faire pour l'aider. Il refuse maintenant de demander de l'aide.
Puis je appeler le CMP et leur expliquer la réalité de la situation ? Si je le fais, est ce que mon ami le saura ? (il m'en voudrait énormément).
Avez vous des conseils ?
Merci beaucoup
perlalala is offline   Réponse avec citation
Vieux 03/10/2017, 22h01   #2
@nnms
huile et couteau
 
Avatar de @nnms
 
Date d'inscription: octobre 2015
Messages: 445
Re : Puis-je contacter le CMP d'un ami ?

Citation:
Posté par perlalala
Puis je appeler le CMP et leur expliquer la réalité de la situation ? Si je le fais, est ce que mon ami le saura ? (il m'en voudrait énormément).
Avez vous des conseils ?
Merci beaucoup

Je te conseillerai plutôt d'en parler avec ton ami, je pense que si tu contactais le cmp il y a de fortes chances qu'il l'apprenne. Et tu sais un ad ce n'est pas la solution miracle, quand on a des idées suicidaires ça peut même provoquer un passage à l'acte surtout s'il est dans une situation de stress
@nnms is offline   Réponse avec citation
Vieux 04/10/2017, 13h25   #3
Gakoun
Membre
 
Date d'inscription: février 2005
Localisation: normande
Messages: 669
Re : Puis-je contacter le CMP d'un ami ?

Bonjour perlalala,

Je suis d'accord avec @nnms, un AD n'est pas le miracle d'autant plus qu'il y a un risque suicidaire important avec les AD au bout de quelques jours.
Cf les effets secondaires de tous les AD.

Je ne vois pas la réalité dont tu parles.
Ils ne vont rien te dire au CMP, seulement, "Ne vous inquiétez pas, on s'occupe de lui" ou quelque chose d'approchant.
C'est leur boulot, à vous (toi et ton ami) de leur faire confiance et la confiance dans les soignants est très important pour aller mieux.
Rassure le, dis-lui que c'est important de parler à des pros,change lui les idée, . Les idées suicidaires, plus on s'en détourne mieux c'est.
Mais c'est sûr qu'1 TS, un passage à l'acte est à prendre au sérieux.
No panic, malgré tout, vous montez pas la tête, nous sommes extrêmement nombreux à avoir des idées suicidaires (même chez les gens qui n'ont pas de problèmes)

L'anxiété aggrave la présence de ces idées, c'est plutôt rassurant d'avoir baissé le traitement contre l'angoisse.

Maintenant, il s'agit de ne pas réactiver ces angoisses et provoquer 1 autre TS.
Son voyage, l'arrêt de la rencontre avec une infirmière semblent avoir eu un effet négatif sur sa santé.
Comme ça recommence, encourage-le à aller parler avec des pros, c'est important de parler, contrairement à ce que vous semblez penser tous les 2, à des pros aussi.

Bien sûr, reste auprès de lui, il a besoin de toi, de ton calme, de tes paroles apaisantes, de la confiance au CMP.


A te lire, tu es toi-même angoissée, est-ce que je me trompe ?
Peut-être te sens tu impuissante ?

Dernière modification par Gakoun 04/10/2017 à 13h30.
Gakoun is offline   Réponse avec citation
Vieux 04/10/2017, 13h33   #4
dOwHATtHOUwILT
 
Messages: n/a
Re : Puis-je contacter le CMP d'un ami ?

***

Dernière modification par dOwHATtHOUwILT 05/10/2017 à 13h19.
  Réponse avec citation
Vieux 05/10/2017, 00h55   #5
pouh
Membre
 
Date d'inscription: janvier 2010
Messages: 42
Re : Puis-je contacter le CMP d'un ami ?

Citation:
Posté par perlalala
j'ai l'impression que le CMP n'a rien compris, peut être aussi car il a beaucoup de mal à exprimer son ressenti et sa souffrance devant le psy et l'infirmière qu'il voit.

Depuis cet épisode cet été, on parle ensemble d'antidépresseurs, et je sais qu'il serait rassuré d'avoir cette aide.



Bonjour à toi!

Ton ami ne serait-il pas plus rassuré de venir au CMP avec toi, au moins quelques fois si il est d'accord. Tu pourrais toi aussi t'exprimer pour donner un autre angle de vue au médecin.
Au moins les choses seraient dites ensemble.

Si il ne se sent pas écouté il peut changer de psy. Chacun ont leur méthode et elle ne convient parfois pas du tout au patient.

Les AD peuvent provoquer une TS au début, on lis ça partout mais cela fait partie des effets potentiellement "indésirables". Les anxiolitiques que l'ami de Perla prend peuvent prévenir cela.

Il serait rassuré d'en prendre et cela pourrait l'aider alors why not?

Après rien n'est figé. C'est un traitement qui peut être arrêté, repris, diminué, augmenté...

Bonne soirée
pouh is offline   Réponse avec citation
Vieux 05/10/2017, 17h16   #6
perlalala
Membre
 
Avatar de perlalala
 
Date d'inscription: mai 2007
Localisation: Paris
Messages: 103
Re : Puis-je contacter le CMP d'un ami ?

Merci beaucoup pour vos réponses
Effectivement, je suis aussi stressée parce que j'ai l'impression que beaucoup de choses reposent sur moi.
Je ne suis pas du tout contre l'aide psychiatrique, c'est d'ailleurs moi qui l'ai amené plusieurs fois aux urgences psy (nous habitons à plus de 100km, mais je savais qu'il n'irait pas seul). Il a déjà fait plusieurs tentatives de suicide (la dernière plutôt grave, avec réanimation suite à arrêt cardiaque et séjour en réa).
Je trouve que c'est une bonne idée que je lui propose de l'accompagner au CMP les prochaines fois.
Je suis assez démunie d'entendre sa souffrance et de savoir qu'après chaque rdv, il n'a pas pu l'exprimer au psychiatre (pourtant j'en parle avec lui avant, je lui propose de faire des listes de choses à dire, etc).
Le problème actuel c'est qu'il a perdu confiance envers les psy, depuis ce dernier rdv. A ce rdv là, en plus de lui avoir baissé son traitement anxio, l'infirmière et le psychiatre se sont "moqué" de lui : le psychiatre demandait s'il pouvait le joindre, et l'infirmière qui était aussi présente a ri en disant qu'elle devait toujours passer par ses parents, puis les deux ont ri ensemble. Il s'est senti humilié, mais n'a pas pu le dire.
Pour son stage, le CMP lui a proposé de les appeler si besoin, et c'est ce que je lui ai proposé de faire, mais il refuse. Je lui ai aussi proposé de voir un généraliste, ou un psychiatre sur place, mais il refuse.
A mon avis, que les AD fonctionnent ou pas, le fait que ça le rassurerait d'en prendre est en soi une solution. Je suis consciente des effets secondaires qu'ils peuvent induire au début (et lui aussi), mais je trouve que ce serait la solution la plus simple...
Bref, je suis bloquée !

PS : je suis d'accord que lui comme moi devons avoir confiance en les médecins, mais le fait est qu'il se confie à moi, et pas du tout à eux.. :/
perlalala is offline   Réponse avec citation
Vieux 05/10/2017, 18h57   #7
pouh
Membre
 
Date d'inscription: janvier 2010
Messages: 42
Re : Puis-je contacter le CMP d'un ami ?

Bonjour Perla,

On sent vraiment que ton ami n'est pas à l'aise avec ce psychiatre, pourquoi ne pas essayer avec un ou une autre psy du CMP?

Il faut que le courant passe entre lui et le médecin, ça libère la pensée et l'ouverture d'esprit.

Ayant vécu quelques mauvaises expériences avec les médecins, j'ai dû changer plusieurs fois avant de trouver le bon. Maintenant je ne viens plus avec des arrières pensées négatives et suis beaucoup plus spontané.

Je comprends le poids que cela représente pour toi. Tu es une super amie pour lui mais l'amitié ne peux pas remplacer les soins médicaux.

Il peut écrire sur le moment les pensées qu'il n'arrive pas à exprimer sur une feuille, faire un dessin (même si il ne sait pas dessiner), ou encore apporter des images ou photos qui lui parlent et qui sont des supports pour amorcer et développer une conversation.

pouh is offline   Réponse avec citation
Vieux 06/10/2017, 10h33   #8
Gakoun
Membre
 
Date d'inscription: février 2005
Localisation: normande
Messages: 669
Re : Puis-je contacter le CMP d'un ami ?

Citation:
Posté par perlalala
Merci beaucoup pour vos réponses
Effectivement, je suis aussi stressée parce que j'ai l'impression que beaucoup de choses reposent sur moi.
.....................................
Je trouve que c'est une bonne idée que je lui propose de l'accompagner au CMP les prochaines fois.
.......................................
PS : je suis d'accord que lui comme moi devons avoir confiance en les médecins, mais le fait est qu'il se confie à moi, et pas du tout à eux.. :/

Bonjour perlalala,

Je comprends..

Le fait d'écrire d'écrire ici devrait t'aider un peu.
J'espère que tu te préserves, que tu arrives à prendre du recul (quand tu n'écris pas ici) et que tu penses aussi à toi.
Je ne sais pas si c'est bien ou pas que tu l'emmènes au CMP. Quoiqu'il arrive, ne culpabilise pas.
C'est vrai qu'il est assez grand pour savoir ce qu'il a à faire.

J'ai changé d'avis, je tenterais quand même d'aller voir l'équipe pour me rassurer au final. Car je me demande si c'est bon de rester seule face à tout ça.

Il faut quelquefois très longtemps pour que s'établisse une relation de confiance avec les intervenants de la psy.
C'est vrai que les proches sont vraiment démunis dans ces cas là.
Et les soignants souvent impuissants. Personne ne peut forcer ton ami, ni toi, ni eux à se soigner.

As-tu des relations avec sa famille ?

Gakoun is offline   Réponse avec citation
Réponse


Outils de la discussion
Modes d'affichage

Navigation rapide



Les données de ce forum ne peuvent être utilisées sans l'accord écrit de leurs auteurs. CNIL 722655 aucune utilisation de vos données personnelles sans votre accord.