Forum médical Atoute.org

Recherche :

Précédent   Forum > Conférence Principale > Discussions-Psy
S'inscrire FAQ Membres Calendrier Marquer les forums comme lus

Discussions-Psy Ce forum traite de santé psychique et de santé mentale. Il est ouvert à tous, et surtout aux personnes désireuses de s’informer à propos des soins psychologiques et psychiatriques.

Réponse
 
Outils de la discussion Modes d'affichage
Vieux 13/01/2006, 22h37   #1
13marie13
 
Messages: n/a
Agoraphobe quand on a tout essayé !

Bonjour à toutes et tous


Je vais essayer d'être brève, je suis agoraphobe depuis 21 ans, j'ai maintenant 38 ans et ne sors pas au delà de 400 m de chez moi !

"J'ai pratiqué 19 ans de thérapies "

- Psychothérapie individuelle : 2 ans
- Thérapie familliale 1 an /2
- Thérapie comportemantale cognitive 3 ans
- Psychothérapie: 3 ans
- Relaxation avec thérapeute 6 mois
- EMDR : 3 mois
- Analyse 6 ans
- re-TCC : 2 ans
- Kinésiologie: 6 mois
etc...

Aucunes de ces thérapie m'ont aidé accompagné de AD et anxilolitiques, je voudrais à présent trouver un bon psy qui pratique l'hypnose, pour faire de la régression !
Thérapie brève et efficace à ce qu'il parait !
Ayant fait le tour de toutes les pratiques ou presque, je ne sais plus vers qui me tourner !
Je fais des exercices de sortie tous les jours, je ne reste pas cloîtrée, je veux m'en sortir, les crises de panique sont violentes et effrayantes, me font toujours aussi peur depuis 21 ans !
-Si quelqu'un a pratiqué l'hypnose, pouvez vous m'en parler ?
-Si des personnes sont agoraphobes, venez vous exprimer, svp !

j'espère avoir des réponses, des conseils, vos avis !


Merci, Marie
  Réponse avec citation
Vieux 13/01/2006, 23h14   #2
Pinback
 
Messages: n/a
Re : Agoraphobe quand on a tout essayé !

Bonjour,

Je ne suis pas agoraphobe, mais dans la liste des thérapies que vous présentez, il en y a un certain nombre qui ne sont pas éprouvées comme l'emdr ou la kinésiologie. Par contre, je sais que la TCC est la plus indiquée contre les phobies. Donc, tout ce que je peux vous proposer, c'est de retenter une nouvelle fois avec un psychiatre psychothérapeute en qui vous avez confiance et avec lequel vous serez suffisament patiente pour obtenir des résultats concrets.

Voila tout ce que je peux vous dire. Je laisse la parole à ceux qui ont été agoraphobes.

Cordialement,
  Réponse avec citation
Vieux 14/01/2006, 02h30   #3
wooggie
Membre
 
Date d'inscription: juillet 2005
Messages: 658
Re : Agoraphobe quand on a tout essayé !

Bonjour,


J'ai souffert d'agoraphobie voire même de phobie sociale. Mais, ce n'était que la conséquence d'un mal plus profond qui avait une origine psychotique.
Je vous conseille de vous interroger sur votre diagnostic. Perso, les médecins m'ont longtemps cru névrotiques alors que j'ai une structure psychotique parce que je taisais mon délire.

Le jour où j'ai commencé à prendre des antipsychotiques atypiques (le solian), ma vie a changé car toutes mes angoisses qui avaient une origine psychotique se sont envoler ou ont nettement diminuées.
Aujourd'hui, je peux faire ce que je ne pouvais plus faire avant sereinement: faire des courses, prendre le bus, aller au ciné, entrer dans un bar bondé.

Interrogez vous sur la bonne médication.

wooggie
wooggie is offline   Réponse avec citation
Vieux 14/01/2006, 03h12   #4
Apokrif
Membre
 
Date d'inscription: février 2005
Messages: 343
Re : Agoraphobe quand on a tout essayé !

Citation:
Posté par 13marie13

"J'ai pratiqué 19 ans de thérapies "



Est-ce qu'on vous a proposé un traitement médicamenteux ?
Apokrif is offline   Réponse avec citation
Vieux 14/01/2006, 20h05   #5
rose
 
Messages: n/a
Re : Agoraphobe quand on a tout essayé !

Citation:
Posté par wooggie
Bonjour,


J'ai souffert d'agoraphobie voire même de phobie sociale. Mais, ce n'était que la conséquence d'un mal plus profond qui avait une origine psychotique.

attention, quand même... l'immense majorité des gens agoraphobes sont névrosés, pas psychotiques! Il faudrait pas lui faire peur non plus!

J'ai vécu (et je vis encore) l'agoraphobie. Je ne connais rien en hypnose mais je vous dirais "pourquoi pas?" si vous le faites avec un thérapeute compétent et reconnu.
En fait, quand je vois que vous avez presque tout essayé même la TCC qui est censé fonctionner le mieux je me dirais : d'abord, peut-être n'avez vous jamais trouvé de bon thérapeute? faire de la TCC avec un thérapeute qui ne nous convient pas ne va pas régler les problèmes même si le type de thérapie est ok. Et avez vous d'autres problèmes qui pourraient vous empêcher de progresser? Etes vous dépressive, obsessive, etc? Avez-vous eu un bon examen médical : vous ne faites pas d'hypothyroidie? d'anémie? d'hypoglycémie? d'arythmie? etc.

peut-être pourriez vous faire un bilan :
-quel a été le moment où vous vous êtes senti le mieux au cours de ces 21 années? quelle thérapie vous a le plus aidé? qu'est-ce que vous faisiez à ce moment?

Et il serait bon aussi de savoir ce qui vous bloque. Vous dites sortir à moins de 400 m : qu'est-ce qui vous fait peur à 500 m? vous savez que les crises ne sont pas dangereuses (?) donc qu'est-ce qui vous bloque? qu'est-ce qui est le pire dans la crise?

Ceci ne sont que des suggestions... j'espère que vous trouverez le moyen de vous sortir de cette situation.
  Réponse avec citation
Vieux 14/01/2006, 20h33   #6
georgiaou
 
Messages: n/a
Re : Agoraphobe quand on a tout essayé !

Citation:
Posté par 13marie13
-Si quelqu'un a pratiqué l'hypnose, pouvez vous m'en parler ?-Si des personnes sont agoraphobes, venez vous exprimer, svp !

Bonjour Marie,
Je suis moi même agoraphobe depuis de nombreuses années, mais pour moi ce n'est que la conséquence d'une autre phobie, celle de vomir.
J'ai également essayé de nombreux traitements et thérapies depuis des années et entre autres, j'ai testé l'hypnose.
Malheureusement, pour moi, cette technique n'a pas marché. En fait, j'étais complètement réfractaire, je ne me laissais pas hypnotiser. Cela était dû au problème suivant : rien que le fait de me déplacer jusqu'au cabinet me paraissait insurmontable : J'arrivais là bas en état de totale crise de panique, du coup l'hypnotiseur devait d'abord essayer de me relaxer, mais j'en étais incapable... Au bout de 5 tentatives infructueuses, il a préféré arrêter et m'a conseillé de réessayer la thérapie comportementale.
C'est ce que j'ai fait mais en changeant de thérapeute, et cette fois ci j'ai enfin trouvé un psychiatre qui me convienne et avec qui j'ai fait de réels progrès.
En fait, au bout d'un an et demi environ, j'avais énormément avancé et résolu petit à petit ma plupart de mes problèmes (enfin, les conséquences, pas les causes !).
J'entends par là que j'arrivais de nouveau à sortir, à aller en ville, dans un bar ou un restaurant, j'ai retrouvé du travail, je me suis fait des "amis"... Et après on rentre dans un cercle vertueux, quand on voit tous les progrès qu'on fait on a envie de continuer, d'aller plus loin, de repousser les limites.
Dans mon cas, j'ai eu des moments où je n'avais plus aucun symptôme et je dois reconnaître que ma vie a été améliorée à 1000%.
Maintenant, je reconnais que je ne suis pas guérie, chaque fois que j'ai des problèmes dans ma vie, je rechute et les crises reviennent, mais jamais quand même aussi fortes que par le passé. Quand ça ne va plus, je reprends quelques semaines de thérapie avec mon psy et surtout je m'accroche psychologiquement, je sais que je peux aller bien. Généralement ça passe en quelques semaines/quelques mois.
C'est un peu un combat de tous les jours mais la qualité de vie que j'ai aujourd'hui vaut bien ces efforts.
Bon courage à vous en tout cas
  Réponse avec citation
Vieux 14/01/2006, 21h10   #7
Ondine
Modératrice
 
Avatar de Ondine
 
Date d'inscription: septembre 2005
Localisation: Normandie
Messages: 5 620
Re : Agoraphobe quand on a tout essayé !

Coucou,

Ancienne agoraphobe pdt envrion 7 ans par peur de vomir également, j'ai vu un psychologue que je vois encore et du jour au lendemain, j'ai commencé à sortir mais je ne saurais dire ce qui a déclenché ce changement.

Le mieux je pense est une TTC accompagnée d'une thérapie de type analyse, les médicaments ne sont pas d'une grande utilité de ce genre de phobie.

J'ai encore quelques "restes",comme prendre le bus toute seule, là où d'ailleurs a commencé mon agoraphobie ; comme quoi je n'ai pas tout résolu puisque le point de départ de mon "mal" m'angoisse toujours.

Bises !
__________________
Ondine,
Modératrice "très patiente" de Santé-Psy.

"Science sans conscience n'est que ruine de l' âme."
Ondine is offline   Réponse avec citation
Vieux 15/01/2006, 20h18   #8
Annie
méningiome
 
Date d'inscription: février 2005
Localisation: La Vendée
Messages: 535
Re : Agoraphobe quand on a tout essayé !

Bonjour tout le monde,
Je suis agoraphobe et aussi des phobies sociales, je suis suivie par une psychiatre depuis 1994, je suis toujours sous antidépresseurs et anxyilotiques, j'ai changé plusieurs fois d'antidrépresseurs sans que cela m'apporte quelque chose, j'ai juste réussi à diminuer ma dose d'anxyolitiques, j'avoue que même si je vais mieux, il y a des périodes ou tout est épouvantable, je ne vais jamais ou il y a beaucoup de monde, pour mes courses, j'y vais toujours à l'ouverture du magasin et je fais très vite. Il y a certaines fois ou l'angoisse est si forte que j'ai des poussés de diarhée juste avant de sortir de chez moi, j'évite d'aller chez le coiffeur car il faut attendre et l'angoisse monte, je ne sais pas si un jour j'arriverai à revivre comme avant. J'en doute beaucoup, je n'ai jamais vu d'autre médecin que la psychiatre. Si certain(es) s'en sont sortis, dites moi comment vous avez fait, car il n'y a pas que le vouloir qui fait quelque chose il y a le pouvoir et moi je ne l'ai pas, j'ai aussi fait de terribles attaques de panique alors là, c'était atroce, cette impression de mourrir sans savoir le pourquoi. Voilà mon histoire, j'ai aujourd'hui 51 ans.
Amitiés et bon courage à tout le monde, c'est une maladie qui ronge lentement et sans sortir c'est bien difficile.
Annie
Annie is offline   Réponse avec citation
Vieux 15/01/2006, 20h41   #9
Ondine
Modératrice
 
Avatar de Ondine
 
Date d'inscription: septembre 2005
Localisation: Normandie
Messages: 5 620
Re : Agoraphobe quand on a tout essayé !

Citation:
Posté par Annie
Bonjour tout le monde,
Je suis agoraphobe et aussi des phobies sociales, je suis suivie par une psychiatre depuis 1994, je suis toujours sous antidépresseurs et anxyilotiques, j'ai changé plusieurs fois d'antidrépresseurs sans que cela m'apporte quelque chose, j'ai juste réussi à diminuer ma dose d'anxyolitiques, j'avoue que même si je vais mieux, il y a des périodes ou tout est épouvantable, je ne vais jamais ou il y a beaucoup de monde, pour mes courses, j'y vais toujours à l'ouverture du magasin et je fais très vite. Il y a certaines fois ou l'angoisse est si forte que j'ai des poussés de diarhée juste avant de sortir de chez moi, j'évite d'aller chez le coiffeur car il faut attendre et l'angoisse monte, je ne sais pas si un jour j'arriverai à revivre comme avant. J'en doute beaucoup, je n'ai jamais vu d'autre médecin que la psychiatre. Si certain(es) s'en sont sortis, dites moi comment vous avez fait, car il n'y a pas que le vouloir qui fait quelque chose il y a le pouvoir et moi je ne l'ai pas, j'ai aussi fait de terribles attaques de panique alors là, c'était atroce, cette impression de mourrir sans savoir le pourquoi. Voilà mon histoire, j'ai aujourd'hui 51 ans.
Amitiés et bon courage à tout le monde, c'est une maladie qui ronge lentement et sans sortir c'est bien difficile.
Annie

Coucou,

Relis les autres posts ; peut-être t'aideront-ils..

__________________
Ondine,
Modératrice "très patiente" de Santé-Psy.

"Science sans conscience n'est que ruine de l' âme."
Ondine is offline   Réponse avec citation
Vieux 16/01/2006, 14h59   #10
georgiaou
 
Messages: n/a
Re : Agoraphobe quand on a tout essayé !

Bonjour Annie,
Comme je l'explique dans mon précédent post, je ne suis pas totalement sortie d'affaire. Pourtant je vais beaucoup mieux alors je peux essayer de vous expliquer ce que je faisais quand j'allais mal.
Pour moi les médicaments n'ont jamais été efficace contre l'agoraphobie, j'ai donc tout misé sur les thérapies et surtout sur ma volonté personnelle.
Je suis toujours partie du principe qu'il ne fallait pas rester sur un échec.
Donc je me fixais des objectifs à ma mesure, et petit à petit, je m'efforçais de les réaliser.
Au pire moment j'avais rompu tout lien social, je n'avais pas d'emploi et je ne sortais plus de chez moi.
Alors j'ai adopté un chien, il m'était d'un grand réconfort dans les moments de déprime, mais surtout je devais le sortir 3 fois par jour... Au début c'était dur, on s'y reprenait parfois en plusieurs fois pour faire le tour du pâté de maisons (il était compréhensif lol). Et puis jour après jour cette petite sortie paraît de moins en moins difficile, on croise toujours les mêmes gens, on sympathise !
Ensuite je me suis toujours efforcée de ne pas renoncer à quelque chose qui me fait plaisir : si je veux aller chez le coiffeur, je choisissais un petit coiffeur de quartier, où la coiffeuse travaille seule, où je pouvais garer ma voiture juste devant la porte, et qui me prenait sans rendez-vous ! Comme ça, j'arrivais à supporter la séance. La première fois je faisais juste couper les pointes, ça prenait 20 minutes, et si ça se passait bien, je faisais un peu plus les fois suivantes.
Pour les courses, il fallait bien y aller, alors je m'y reprenais en plusieurs fois : le lundi uniquement la viande, un seul rayon, j'avais la carte de paiement prioritaire du magasin comme ça je n'attendais pas à la caisse. Le mardi je recommençais avec les légumes et ainsi de suite !
Au cinéma si je voulais voir un film j'attendais la dernière semaine de parution, je choisissais la dernière séance et je m'asseyais tout près de la sortie... Il y avait toujours que 3 personnes dans toute la salle !
J'avoue qu'il m'est arrivé de sortir du coiffeur avec les cheveux mouillés, du cinéma au milieu de la séance, et du magasin en abandonnant le caddie au milieu de l'allée, mais à chaque fois dans ces cas là j'ai pris 15 minutes pour me calmer, toute seule, et j'y suis retournée ! Comme ça je ne restais jamais sur un échec.
Voilà, en gros c'était comme ça pour tout, je me fixais de petits défis, sans cesse.
Ensuite je me suis sentie assez forte pour reprendre un emploi, mais seulement 12 heures par semaine ! J'ai mis 2 ans à m'y habituer, au début c'était la catastrophe, j'étais toujours malade au moment de partir de travailler. Mais je ne me suis toujours accordée que 1/2 journée d'absence en cas de crise très grave. Et j'esseyais toujours d'y aller, parfois rien que le fait de me rendre sur place faisait passer le plus gros de la crise.
Voilà, au fil des années, à force de remporter ces petites victoires, j'ai repris de plus en plus confiance en moi.
J'ai pu travailler à mi-temps, puis aujourd'hui à temps plein.
Donc mon conseil serait : ne renoncez pas ! Accrochez-vous et ce que vous n'avez pas réussi à faire aujourd'hui, retentez-le demain, vous finirez bien par y arriver, et alors vous serez fière de vous !
Bon courage !

Dernière modification par georgiaou 16/01/2006 à 15h04.
  Réponse avec citation
Vieux 16/01/2006, 16h08   #11
rose
 
Messages: n/a
Re : Agoraphobe quand on a tout essayé !

Citation:
Posté par georgiaou
j'ai donc tout misé sur les thérapies et surtout sur ma volonté personnelle.
Je suis toujours partie du principe qu'il ne fallait pas rester sur un échec.
Donc je me fixais des objectifs à ma mesure, et petit à petit, je m'efforçais de les réaliser.
Au pire moment j'avais rompu tout lien social, je n'avais pas d'emploi et je ne sortais plus de chez moi.
Alors j'ai adopté un chien, il m'était d'un grand réconfort dans les moments de déprime, mais surtout je devais le sortir 3 fois par jour... Au début c'était dur, on s'y reprenait parfois en plusieurs fois pour faire le tour du pâté de maisons (il était compréhensif lol). Et puis jour après jour cette petite sortie paraît de moins en moins difficile, on croise toujours les mêmes gens, on sympathise !

Je trouve que votre histoire est très inspirante et je conseillerais à tous les agoraphobes de la lire! La plupart des gens que je connais qui ce sont sorti de l'agoraphobie ont fait ce que vous avez fait : petit à petit, en sortant même les jours où ca n'allait pas 100% bien.
  Réponse avec citation
Vieux 17/01/2006, 18h57   #12
Annie
méningiome
 
Date d'inscription: février 2005
Localisation: La Vendée
Messages: 535
Re : Agoraphobe quand on a tout essayé !

Bonjour Georgiaou,
Votre histoire est très belle, c'est une belle leçon pour vaincre l'angoisse, mais j'ai déjà une petite chienne et je peux la sortir sans problème. J'ai beau essayé d'aller au dessus de l'angoisse c'est plus fort que moi, même si je vais beaucoup mieux, il y a toujours des moments difficiles, je n'arrive pas à pouvoir gérer la situation. J'ai remarqué que j'arrivais à gérer certaines choses, par exemple ma mère à été hospitalisée, pour une intervention chirurgicale, elle était en chambre particulière, je suis allée râlée auprès des infirmières pour qu'elle soit avec une personne car le prix était moins élevé. Là j'ai géré la situation, j'ai remarqué que je n'avais pas de problème d'angoisse quand c'était pour quelque chose qui ne me touchait pas, c'est curieux, mais c'est comme ça, en attendant merci d'avoir répondu à mon message.
Amitiés.
Annie
Annie is offline   Réponse avec citation
Vieux 19/01/2006, 11h19   #13
13marie13
 
Messages: n/a
Bonjour à toutes et tous...

Bonjour,

Je vois que vous tous et toutes avez des névroses, des phobies " le mal du siècle"

La TCC j'en ai fait avec divers psys, ça convient à certaines personnes et pas à d'autres...ainsi que L'EMDR .... et etc...
Les médicaments: sujet complexe, au début je n'en voulais pas, puis à 18 ans j'ai accepté !

Je suis devenue molle, moi qui suis energique, besoin de sièste et aprés des changements de médicaments j'ai fini par prendre en + du reste 20 kg, ce qui n'arange en rien moralement !

A présent je suis sous effexor 50 mg + 5 lisanxia 10mg, je suis bien moins fatiguée, tous les jours je fais des exercices de sorties, au delà de 400 métres seule, je me sens d'un coup en insécuritée total, seule au monde !

Accompagnée, je peux aller plus loin car je sais que si j'ai une crise, on peut me ramener chez moi !

Tous les jours, je dois organiser ma journée, car j'ai besoin de dormir deux heures pour me remonter, car vers 14 h je suis épuisée, j'ai déjà lutté, passer outre la sièste, mais quand je fais celà, j'ai des migraines terribles qui me provoque parfois des crises, les médicaments contre les migraines n'ont aucun effet à ce moment là.

Donc j'oranise ma journée, leuvée 8h30 je range ma maison, je repasse, je m'occupe du jardin, tondre etc...
12 h repas, 13 h sieste 15 h debout et en forme je me prépare et je sors, je vais boire mon café là où il y a du monde pour ne pas me couper des gens, puis je vais en hiver surtout chercher du bois dans la coline, là je me sens sereine, pas de foule, la nature et j'y reste bien 1 heure...

Au niveau analyses, je n'ai aucuns problemes.

Le dc de mon père en janvier 2005 m'a enormément affecté, lui qui représentait pour moi, la fiabilité, la force, rassurant etc...

Pour nous tous et toutes, " IL FAUT QU'ON RETROUVE CONFIANCE EN SOI " tout part de là !

Vous savez, ce n'est pas un manque de volonté, car j'en ai je vous assure, mais au bout de 21 ans, je vous assure aussi que je suis épuisée...

enfant j'étais très gaie, souriante, adorable, mais j'ai des souvenirs de grande tristesse à l'automne, car je voyais ses feuilles mortes par terre j'ai se flasch là !

Je pense que petite j'étais dépressive, "dépression masquée"
Tout est paradoxale aussi car comme je l'ai dit, je suis hyper positive et gaie, j'adorai le monde et la foule, sortir etc...
Parler devant 500 personnes ne m'a jamais dérangé, sociable, ouverte, des gens ici ne savant pas mon probleme, m'appellent " leur rayon de soleil " 20 ans que je les connais, 20 ans sans qu'ils sachent que je ne vis pas normalement !

Voilà, je sais mon récit est long excusez moi

ps: Annie, les dyarées avant de sortir, symptome que j'ai eu durant 2 ans, c fini, ça ne me le fait plus, angoisses eccessives qui provoque celà, avant chaque sortie, il faut psychologiquement l'imaginer, se passant bien, exercice à faire régulièrement " auto-hypnose" es-tu seule ?
Peut-on t'accompagner ?

Bon courage à toutes et tous , merci de votre soutien , à très vite !!!!


Marie
  Réponse avec citation
Vieux 19/01/2006, 19h06   #14
Stardust
 
Messages: n/a
Re : Agoraphobe quand on a tout essayé !

Citation:
Posté par 13marie13
Bonjour à toutes et tous





Je vais essayer d'être brève, je suis agoraphobe depuis 21 ans, j'ai maintenant 38 ans et ne sors pas au delà de 400 m de chez moi !

"J'ai pratiqué 19 ans de thérapies "

- Psychothérapie individuelle : 2 ans
- Thérapie familliale 1 an /2
- Thérapie comportemantale cognitive 3 ans
- Psychothérapie: 3 ans
- Relaxation avec thérapeute 6 mois
- EMDR : 3 mois
- Analyse 6 ans
- re-TCC : 2 ans
- Kinésiologie: 6 mois
etc...

Aucunes de ces thérapie m'ont aidé accompagné de AD et anxilolitiques, je voudrais à présent trouver un bon psy qui pratique l'hypnose, pour faire de la régression !
Thérapie brève et efficace à ce qu'il parait !
Ayant fait le tour de toutes les pratiques ou presque, je ne sais plus vers qui me tourner !
Je fais des exercices de sortie tous les jours, je ne reste pas cloîtrée, je veux m'en sortir, les crises de panique sont violentes et effrayantes, me font toujours aussi peur depuis 21 ans !

-Si quelqu'un a pratiqué l'hypnose, pouvez vous m'en parler ?
-Si des personnes sont agoraphobes, venez vous exprimer, svp !

j'espère avoir des réponses, des conseils, vos avis !


Merci, Marie


J'ai eu la chance de participer à une thérapie expérimentale pour contrer la phobie sociale chez les adolescents. Le rétablissement par la confrontation de nos peurs...on devait s'exposer de manière graduelle et continue à différents stresseurs. Les étudiant(e)s en psychologie responsables du programme simulaient des situations de la vie courante dans un environnement contrôlé. Ils nous donnaient aussi des stratégies pour maîtriser notre anxiété et la rendre supportable. J'avoue que cela a été extrêmement pénible, j'ai beaucoup pleurer et je me suis même évanouie au moment d'une sortie avec le groupe, en plein centre commercial. Mais ça a vraiment valu le coup! Je sais que derrière une phobie peut s'en cacher plusieurs (peur de bégayer, peur de tomber, peur de vomir, peur de figer etc). Il y a souvent une peur de la souffrance et de la mort, également. Le truc, c'est de prendre conscience que nos peurs sont souvent démesurées par rapport à l'événement stresseur, que le mécanisme de défense est beaucoup trop généralisé (ex: vous craignez que les gens vous regarde trop longtemps parce qu'un jour, un inconnu vous a dévisagé), qu'il n'y a aucun danger immédiat pour votre vie. Certains organismes, comme Phobie-Zéro, adoptent la désensibilisation par la confrontation. Croyez-en ma parole, ça fonctionne vraiment, car c'est seulement lorsqu'on a confronté notre peur qu'on peut espéré la dépasser. Renseignez-vous auprès de votre CLSC, de votre clinique médicale ou de l'hôpital de votre région pour être mis au courant des organismes et professionnels qui offrent ce genre de traitement.

Dernière modification par Stardust 20/01/2006 à 01h48.
  Réponse avec citation
Vieux 24/01/2006, 19h14   #15
Annie
méningiome
 
Date d'inscription: février 2005
Localisation: La Vendée
Messages: 535
Re : Agoraphobe quand on a tout essayé !

Bonjour Marie,
Merci pour ton beau récit, cela fait énormément de bien de savoir que l'on est pas seule avec cette angoisse.
Non je ne suis pas seule, j'ai un mari, qui peut m'accompagner, car en plus je ne peux plus conduire (méningiome, intervention partielle, radithérapie et séquelles au niveau de la vue) ou veux-tu que j'aille, je ferai n'importe quoi pour pouvoir m'en sortir ne peux prendre d'antidépresseurs et lysanxia comme toi, seulement 2 par jour à 10 mg mais avant il y a quelques années c'était du 40mg, avec celui là pas de cauchemars.
Dis moi pourquoi tu me demandes si on peut m'accompagner.
Merci et bon courage à toi
Annie
Annie is offline   Réponse avec citation
Vieux 24/01/2006, 20h41   #16
ninastones
 
Messages: n/a
Re : Agoraphobe quand on a tout essayé !

j'ai 23 ans et je suis agoraphobe depuis 2 ans. il est vrai que tout à commencer car je eu de moi en moins confiance en moi et que tout mes traumatismes d'enfance sont remontés. Il y a tellement d'adulte qui m'ont fait souffrir et qui ont trahi ma confiance d'enfant que maintenant j'ai peur de tout le monde je vois le mal par tout et par conséquent j'ai du mal à sortir de chez moi. je cherche du soutien et des astuces pour me sortir de mon angoisse permanente des gens.
Je suis aussi sous traitement(effexor) et je vois un psychiatre. mais j'ai tout de même du mal à voir le jour.
  Réponse avec citation
Vieux 14/02/2006, 16h33   #17
rose
 
Messages: n/a
Re : Agoraphobe quand on a tout essayé !

Citation:
Posté par georgiaou
Ensuite je me suis sentie assez forte pour reprendre un emploi, mais seulement 12 heures par semaine ! J'ai mis 2 ans à m'y habituer, au début c'était la catastrophe, j'étais toujours malade au moment de partir de travailler. Mais je ne me suis toujours accordée que 1/2 journée d'absence en cas de crise très grave. Et j'esseyais toujours d'y aller, parfois rien que le fait de me rendre sur place faisait passer le plus gros de la crise.

je "remonte" ce post et ce sujet puisque je trouve qu'il est très utile pour les gens qui ont de l'agoraphobie. Je voulais aussi ajouter quelque chose qui m'a causé des problèmes récemment. J'ai des problèmes d'agoraphobie depuis longtemps et il y a des hauts et des bas. Ca allait plutot bien mais je me suis rappelée une de mes difficultés... Ce que je trouve le plus difficile dans les périodes difficiles c'est l'épuisement après la crise. Je trouve que c'est quelque chose dont les gens parlent rarement et les professionnels encore moins. Moi après une crise (je parle vraiment d'une crise, même petite, et pas seulement d'un moment d'anxiété) je peux être 2-3 jours à ne rien faire sinon récupérer chez moi et il est alors très facile (puisque je suis fatiguée, donc fragilisée) de faire une mini-crise pour rien.

Je me demande pourquoi on parle si peu de cela? mon psy me dit que c'est normal d'être fatiguée et de récupérer puis de se sentir plus fragile mais quand je lis des témoignages comme celui plus haut je me demande si nous sommes vraiment tous comme ca. Avec une crise grave moi je dois rater presque une semaine de travail. Si j'y retourne trop vite et reprends trop vite un rythme normal, je me rends malade, je me mets à me sentir faible 24h/24, à trembler, à avoir des nausées, etc. On m'avait dit que les attaques de panique n'était pas dangereuse, mais il y a quelques années je me suis carrément épuisée et j'ai du arrêter toutes activités pendant 2 mois parce que j'avais trop "poussé la machine". Je trouve donc que pour les anxieux/agoraphobe une des choses les plus difficile c'est de connaitre son corps et savoir doser ses énergies... on m'a aussi dit que j'étais peut-être tendue tout le temps (meme hors des crises) ce qui causerait une fatigue rapide lors d'une crise.

vos idées la-dessus? des expériences?
  Réponse avec citation
Vieux 14/02/2006, 17h24   #18
georgiaou
 
Messages: n/a
Re : Agoraphobe quand on a tout essayé !

Citation:
Posté par rose
Moi après une crise je peux être 2-3 jours à ne rien faire sinon récupérer chez moi et il est alors très facile (puisque je suis fatiguée, donc fragilisée) de faire une mini-crise pour rien.

Bonjour Rose,

Effectivement, à la lecture de votre post, je me dis qu'on n'est pas tous logés à la même enseigne.
Pour ma part, il n'y a que quand j'étais enfant/ado qu'une grosse crise pouvait me laisser KO plusieurs jours d'affilée. Mais je crois que j'étais surtout terrifiée, à l'idée que ça puisse recommencer, car à l'époque on ne savait pas trop ce que j'avais, c'était ça le plus angoissant.

Sinon, depuis que je suis adulte et que je j'ai davantage "l'habitude", une crise me fatigue énormément, c'est vrai, mais si par exemple ça me prend le matin, eh bien la matinée est très dure à passer (imaginons que je lutte pour rester au travail notamment) mais le midi, dans ce cas, au lieu de manger, je m'allonge et parfois je peux arriver à dormir 1h ou 2 (j'ai des horaires assez souples) et ensuite, l'après midi, je vais me sentir mieux.

Si la crise m'arrive l'après midi, encore plus simple, je sais qu'après une nuit de sommeil (quitte à prendre un tranxène pour aider s'il le faut) je me sentirais mieux le lendemain.

Par contre, j'ai remarqué que la fatigue est un élément qui favorise mes crises. Je suis quelqu'un qui a besoin de beaucoup de sommeil, et si j'ai le malheur de mal dormir quelques fois d'affilée, je suis beaucoup plus fragile. C'est bizarre, et je ne sais pas à quoi c'est dû !

  Réponse avec citation
Vieux 14/02/2006, 22h00   #19
rose
 
Messages: n/a
Re : Agoraphobe quand on a tout essayé !

Citation:
Posté par georgiaou

Sinon, depuis que je suis adulte et que je j'ai davantage "l'habitude", une crise me fatigue énormément, c'est vrai, mais si par exemple ça me prend le matin, eh bien la matinée est très dure à passer (imaginons que je lutte pour rester au travail notamment) mais le midi, dans ce cas, au lieu de manger, je m'allonge et parfois je peux arriver à dormir 1h ou 2 (j'ai des horaires assez souples) et ensuite, l'après midi, je vais me sentir mieux.


Vous êtes bien chanceux! (ou bien c'est moi qui a le physique d'une grand-mère à l'âge de 27 ans!!!). Si je fais des expositions le moindrement stressantes (disons 5 sur une échelle de 10) je dois passer le weekend à me reposer. Et ce n'est pas juste psychologique (la peur de revivre une crise). Comme je disais, je me suis déjà rendue dans un état d'épuisement assez avancé à cause de ca ("vous n'avez rien à craindre" me disait le psy... ). Après être restée un mois presque enfermée chez moi par épuisement j'ai fini par comprendre qu'il ne sert à rien de vouloir dépasser son rhytme!
  Réponse avec citation
Vieux 14/04/2006, 23h38   #20
LOLALOVE
 
Messages: n/a
Re : Agoraphobe quand on a tout essayé !

Bonjour,
J ai été agoraphobe trois ans j'ai 24 ans ce fut très dur pour moi j' ai l impression de ne pas avoir vécu pendant 3 ans ! ca a commence suite à un choc physique gastro en voiture lors de vacances.
A chaq foi que je prenais la voiture rebelotte maux de ventre .....
A force ca a entrainer ma peur des voitures de la foule du mal de ventre je me suis enfermee dans ma bulle !
j ai ete comprise par tres peu d monde !
ca m a pas aider !
puis j ai vu un magnétiseur qui m a fait du bien je dois dire mais pas totalement !
En septembre dernier j'ai commencé a voir une psychologue puis je suis retournee voir mon ostéopathe pour mon dos et là elle s ' est arretee sur mon ventre elle m'a sortie tout les symptomes que j ' avais et ma fait prendre un traitement sur un mois les maux de ventre ont disparus quel soulagement !
Donc petit à petit j'ai recommencé a sortir j en suis fiere aujourd hui c etait tres dur et long alors j imagine pour toi !!
Ce qui m a le plus fait d mal c est l incompréhension des gens pour eux c est pas grave !
J ai pu voir les vrais amis de toutes facons je ne voulais d aide de personne j ai ete aussi sous zoloft puis deroxat qui y a fait beaucoup cependant ne pas l arreter d un cou j en ai fait les frais une loque !!!
Cela fait un an pour le deroxat et je dois le continuer courage je suis la si quelqu un veut en parler !!
  Réponse avec citation
Vieux 06/06/2006, 14h52   #21
bibabeloula
 
Messages: n/a
Re : Agoraphobe quand on a tout essayé !

Bonjour à tous,

j'ai été moi aussi agoraphobe pendant près de 4 ans. Ca a été une période exctrêmement difficile. J'ai encore du mal à en parler car durant cette période, j'ai fais souffrir beaucoup de gens et j'en ai vu aussi beaucoup s'éloigner par incompréhension de cette "maladie".

Cela fait 2 ans que je suis "guérie". Je dis guérie avec des guillemets car on garde toujours des traces d'une phobie...

Je voulais vous faire partager mon expérience car j'ai fait la rencontre d'un homme extraordinaire qui m'a permis de m'en sortir.

Au début, j'ai été voir un psychologue. C'était la seule solution pour ma doctoresse. J'ai suivi cette thérapie pendant seulement 3 semaines car le psy voulais absoluement que je prenne des anti-dépresseurs. Ceci m'était inconsevable car j'ai vu ma mère en prendre pendant des années et des années et ne plus pouvoir s'en passer... Pour moi, c'était tout réfléchi: je ne prendrai pas d' AD. Le psy n'a plus voulu me voir.

J'ai alors parlé de ma maladie avec des amis de mes parents qui m'ont conseillés d'aller voir un magnétiseur (un de leurs amis). Je me suis excécutée. C'est un homme fabuleux... Il m'a guérie en 2 séances. Il a fait sortir de moi toute mes angoisses et mes appréhensions. J'ai ressenti toute mes angoisses en lui. Il a tout compris, il a fait évacuer toutes mes peurs. J'ai pris un traitement à base de calcium car j'en manquais. Et puis petit à petit je suis retournée dans les magasins, dans la rue, j'ai pris ma voiture toute seule pour me balader, ...

A présent je suis heureuse, et je remercie beaucoup ce magnétiseur qui chaque jour fait des miracles...
  Réponse avec citation
Vieux 07/06/2006, 02h49   #22
Aloes
Aloès
 
Avatar de Aloes
 
Date d'inscription: février 2005
Localisation: Québec, Canada
Messages: 2 515
Re : Agoraphobe quand on a tout essayé !

Bonjour,

Citation:
Posté par bibabeloula
Au début, j'ai été voir un psychologue. (...) J'ai suivi cette thérapie pendant seulement 3 semaines car le psy voulais absoluement que je prenne des anti-dépresseurs.(...)Le psy n'a plus voulu me voir.
Les psychologues ne prescrivent pas de médicaments et n'ont pas pour habitude d'exiger que leurs clients prennent un antidépresseur pour travailler avec eux. Ils peuvent, au plus, suggérer de consulter un généraliste ou un psychiatre s'ils pensent qu'une médication puisse être une aide possible, mais sans plus. Que leur client prenne un traitement ou pas, ça ne les regarde pas - ce qui les regarde c'est la psychothérapie, le travail thérapeutique.

Citation:
Posté par bibabeloula
(...)j'ai fait la rencontre d'un homme extraordinaire qui m'a permis de m'en sortir. (...) m'ont conseillés d'aller voir un magnétiseur (...) C'est un homme fabuleux... Il m'a guérie en 2 séances. Il a fait sortir de moi toute mes angoisses et mes appréhensions. J'ai ressenti toute mes angoisses en lui. Il a tout compris, il a fait évacuer toutes mes peurs. (...)
A présent je suis heureuse, et je remercie beaucoup ce magnétiseur qui chaque jour fait des miracles...
Nous n'encourageons pas sur le forum, les personnes en souffrance à se touner vers des thérapeutiques non-éprouvées, voir la charte : http://www.atoute.org/n/forum/showthread.php?t=730 . Encore plus quand c'est présenté comme une intervention "miraculeuse", "fabuleuse", "extraordinaire", qui a tout réglé, tout guérit presqu'en cliquant les doigts .

Cordialement,
__________________
Aloès
ex-modératrice de Santé Psy
Aloes is offline   Réponse avec citation
Vieux 07/06/2006, 14h39   #23
bibabeloula
 
Messages: n/a
Re : Agoraphobe quand on a tout essayé !

oups désolée, je ne savais pas. Je pensais que ça pouvais aider. En plus la personne avant moi avait déjà parlée de magnétiseur... alors je pensais que je pouvais aussi... Je suis vraiment désolée...

Je me suis mal exprimée: j'ai été voir un psychiatre et non pas un psychologue. Mais c'est pourtant vrai: quand je lui ai dis que je ne souhaitais pas prendre ces médicaments, et que je souhaitais aller voir une personne qui pourrait en plus de lui m'aider (même si ces bienfaits ne sont pas reconnus), il m'a dit: "mais à quoi servent ces séances? je pense qu'il n'est pas nécessaire que nous nous revoyions.". Moi j'avais encore besoin de savoir pourquoi j'étais agoraphobe et je me pose toujours la question mais bon...

Une petite rectification: je ne dis pas que ce type de thérapeutique est miraculeuse. Je dis simplement que ça m'a aidé car en effet je suis une de ces personnes qui croient en beaucoup de choses et qui aiment y croire aussi. Alors cet homme a seulement été un déclic. Je ne veux absolument pas dire qu'il guérrit les gens mais qu'il aide simplement à y croire. Et moi, le fait d'y croire m'a beaucoup aidé.
  Réponse avec citation
Vieux 13/07/2006, 23h33   #24
tikigti
 
Messages: n/a
Re : Agoraphobe quand on a tout essayé !

bonsoir,
je viens tout juste de découvrir ce forum,et cela me fait "plaisir" de savoir que je ne suis pas seul a etre agoraphobe, j'ai meme vu une personne d'aix en provence (ma villle).
pour ma part cela a commencer a l'age de 15 ans aujourd'hui j'en ai 21 et depuis quelques temps déja je travail aprés avoir etait "enfermé" chez moi pendant plus de 2 ans impossible de sortir de ma chambre
je m'en suis a moitié sortie sachant que je peut travaillé allez faire quelques courses etc...
pas encore de cinéma, resto, concert, mais ca avance petit a petit
je n'est jamais vu un psy j'ai pris quelques medicament que j'ai décidé moi meme d'arreté.
voila en gros, si je peut etre utile pour quelques conseils que se soit n'hesitez pas!
  Réponse avec citation
Vieux 25/07/2006, 16h41   #25
Annie
méningiome
 
Date d'inscription: février 2005
Localisation: La Vendée
Messages: 535
Re : Agoraphobe quand on a tout essayé !

Bonjour Tikigti,
Par qui avez-vous été soignée, quels médicaments avez-vous pris, la pire des choses à ne pas faire est d'arrêter un traitement d'un coup c'est très dangereux, je suis moi même agoraphobe depuis 1994, même si je peux de nouveau sortir de chez moi, sans trop avoir peur, je suis toujours sous anti-dépresseurs et anxylotiques, depuis 2 ans je diminue progressivement ma dose d'anxyolitiques, que se soit un psychiatre ou un médecin traitant, l'un comme l'autre vous dirons la même chose, on n'arrête jamais d'un coup.
Annie
Annie is offline   Réponse avec citation
Réponse


Outils de la discussion
Modes d'affichage

Navigation rapide



Les données de ce forum ne peuvent être utilisées sans l'accord écrit de leurs auteurs. CNIL 722655 aucune utilisation de vos données personnelles sans votre accord.