Forum médical Atoute.org

Recherche :
Derniers articles publiés :

Précédent   Forum > Forums dédiés à une maladie > Schizophrénie
S'inscrire FAQ Membres Calendrier Marquer les forums comme lus

Schizophrénie Ce forum est destiné aux personnes souffrant de schizophrénie ou de psychose apparentée à cette maladie. Lisez sa charte pour des informations plus précises.

Réponse
 
Outils de la discussion Modes d'affichage
Vieux 07/04/2005, 16h32   #1
APMS
Alexis
 
Avatar de APMS
 
Date d'inscription: février 2005
Localisation: parisien d'adoption
Messages: 4 203
un ami en difficulté

Bonjour a tous,
un ami français vient de m'ecrire : il sort d'HP ou il a été interné pour bouffées delirantes. Son pere est mort il y a 5 ans de cela. Beaucoup de complexes et de questions non formulées n'ont pu etre reglées. Il a consulté 2 ou 3 fois un psy. Il fumait beaucoup de joints ; il a continué. puis, petit a petit, il est devenu de plus en plus refractaire au monde du travail. Il a quitté son emploi pour se lancer dans la musique. Celle est devenu un canalisateur ; mais dangereux. Il est devenu de plus en plus mystique et ses derneirs messages etaient incoherents. Juste avant sa bouffée delirante, il est allé en "rave" (le con !!!) et a pris un extasy. La decompensation l'a mené a l'HP. Je ne sais pas trop comment l'aider et surtout, j'ai peur pour son avenir. Il semble aller mieux mais je ne peux m'empecher de m'inquieter car j'habite loin de lui.
Comment cela peut evoluer ?
__________________
On a mal alors on boit. Au bout d'un moment on a mal quand on boit et si on ne boit pas on est mal. Alors on reboit...
APMS is offline   Réponse avec citation
Vieux 08/04/2005, 11h35   #2
soleilnoir
Hola! Como andas?
 
Avatar de soleilnoir
 
Date d'inscription: février 2005
Localisation: Toulouse centre ( pont Saint-Sauveur )
Messages: 8 370
Re : un ami en difficulté

Salut.
Je te répondrais cet aprés-midi.
J'attends la relève pour les réponses. Ma nature est d'etre solidaire.
Je ne peux pas écrire toute une journée les mains dans la merde.
J'ai besoin de l'expérience d'autres schizo stabilisés
A cet aprés-midi.
A+... David


Citation:
Posté par APMS
Bonjour a tous,
un ami français vient de m'ecrire : il sort d'HP ou il a été interné pour bouffées delirantes. Son pere est mort il y a 5 ans de cela. Beaucoup de complexes et de questions non formulées n'ont pu etre reglées. Il a consulté 2 ou 3 fois un psy. Il fumait beaucoup de joints ; il a continué. puis, petit a petit, il est devenu de plus en plus refractaire au monde du travail. Il a quitté son emploi pour se lancer dans la musique. Celle est devenu un canalisateur ; mais dangereux. Il est devenu de plus en plus mystique et ses derneirs messages etaient incoherents. Juste avant sa bouffée delirante, il est allé en "rave" (le con !!!) et a pris un extasy. La decompensation l'a mené a l'HP. Je ne sais pas trop comment l'aider et surtout, j'ai peur pour son avenir. Il semble aller mieux mais je ne peux m'empecher de m'inquieter car j'habite loin de lui.
Comment cela peut evoluer ?
__________________
soleilnoir



soleilnoir is offline   Réponse avec citation
Vieux 08/04/2005, 19h13   #3
jullie
 
Messages: n/a
Re : un ami en difficulté

Ton ami doir arrêter de fumer des joints, pour cela faut-il déjà qu'il réalise que le cannabis est un déclencheur et qu'il comprenne qu'il risque d'avoir de nouvelles crises violentes même sans exta ni rien. L'hopital l'a-til mis sous médicaments? Lesquelq? Il devarit entamer une thérapie avec un psychiatre, ne serais-ce que parce que quand on fume beaucoup c'est toujours car on va pas très bien (même si on croit le contraire). Bref il doit réaliser des risques d'évolution et accepter de se prendre en charge maintenant, car plus tard ce sera trop tard. Je sais de quoi je parle, tu peux lire mon chemin sur la discussion drogue et (je sais plus quoi!). Bon courage



Citation:
Posté par APMS
Bonjour a tous,
un ami français vient de m'ecrire : il sort d'HP ou il a été interné pour bouffées delirantes. Son pere est mort il y a 5 ans de cela. Beaucoup de complexes et de questions non formulées n'ont pu etre reglées. Il a consulté 2 ou 3 fois un psy. Il fumait beaucoup de joints ; il a continué. puis, petit a petit, il est devenu de plus en plus refractaire au monde du travail. Il a quitté son emploi pour se lancer dans la musique. Celle est devenu un canalisateur ; mais dangereux. Il est devenu de plus en plus mystique et ses derneirs messages etaient incoherents. Juste avant sa bouffée delirante, il est allé en "rave" (le con !!!) et a pris un extasy. La decompensation l'a mené a l'HP. Je ne sais pas trop comment l'aider et surtout, j'ai peur pour son avenir. Il semble aller mieux mais je ne peux m'empecher de m'inquieter car j'habite loin de lui.
Comment cela peut evoluer ?
  Réponse avec citation
Vieux 08/04/2005, 19h29   #4
dom
 
Messages: n/a
Re : un ami en difficulté

Merci Jullie pour vos interventions

dom
  Réponse avec citation
Vieux 09/04/2005, 17h37   #5
sillith25
 
Messages: n/a
Re : un ami en difficulté

Citation:
Posté par APMS
Bonjour a tous,
un ami français vient de m'ecrire : il sort d'HP ou il a été interné pour bouffées delirantes. Son pere est mort il y a 5 ans de cela. Beaucoup de complexes et de questions non formulées n'ont pu etre reglées. Il a consulté 2 ou 3 fois un psy. Il fumait beaucoup de joints ; il a continué. puis, petit a petit, il est devenu de plus en plus refractaire au monde du travail. Il a quitté son emploi pour se lancer dans la musique. Celle est devenu un canalisateur ; mais dangereux. Il est devenu de plus en plus mystique et ses derneirs messages etaient incoherents. Juste avant sa bouffée delirante, il est allé en "rave" (le con !!!) et a pris un extasy. La decompensation l'a mené a l'HP. Je ne sais pas trop comment l'aider et surtout, j'ai peur pour son avenir. Il semble aller mieux mais je ne peux m'empecher de m'inquieter car j'habite loin de lui.
Comment cela peut evoluer ?
Je suis de l'avis de Jullie: j'en remets une couche mais il faudrait à tout prix qu'il arrete de prendre de la drogue, que ce soit joints ou autres, parce que premièrement ce n'est bon pour personne et deuxièmement il n'y a pas mieux comme déclencheur de bouffées délirantes chez une personne fragile...
Comment cela peut t'il évoluer?Euh...
Ce que je sais c'est qu'il y a des personnes (30% je crois) chez qui la bouffée délirante est isolée, c'est à dire qu'elle ne se reproduira plus (à condition d'éviter la prise de drogue par exemple) mais une bouffée délirante peut aussi être la voie d'entrée dans la schizophrénie, c'est à dire quand cela devient chronique. Il y a des bons sites sur la schizophrénie sur internet , je n'ai pas les liens là mais en utilisant un moteur de recherche on les trouve facilement.
Voilà j'espère ne pas avoir raconté de choses inexactes
Amitiés,
Marine
  Réponse avec citation
Vieux 11/04/2005, 14h14   #6
APMS
Alexis
 
Avatar de APMS
 
Date d'inscription: février 2005
Localisation: parisien d'adoption
Messages: 4 203
Re : un ami en difficulté

Merci a tous pour vos reponses,
effectivement cet ami est tres fragile. Il a toujours été un gros consommateur de cannabis. De plus, il y a quelques années, il etait assez versé dans l'usage des champignons hallucinogenes. Il semblerait qu'un changement ait eu lieu dans sa personnalité a cette periode - je ne le connaissais pas encore. Il serait devenu plus introverti.
J'espere qu'il va continuer son chemin hors de toute drogue : c'est ce qu'il semble faire. Je crois qu'il prend des medicaments depuis cette BDA.
Bref, je le verrais cet été.
__________________
On a mal alors on boit. Au bout d'un moment on a mal quand on boit et si on ne boit pas on est mal. Alors on reboit...
APMS is offline   Réponse avec citation
Vieux 11/04/2005, 14h44   #7
Axolon
 
Messages: n/a
Re : un ami en difficulté

Citation:
Posté par APMS
Bonjour a tous,
un ami français vient de m'ecrire : il sort d'HP ou il a été interné pour bouffées delirantes. Son pere est mort il y a 5 ans de cela. Beaucoup de complexes et de questions non formulées n'ont pu etre reglées. Il a consulté 2 ou 3 fois un psy. Il fumait beaucoup de joints ; il a continué. puis, petit a petit, il est devenu de plus en plus refractaire au monde du travail. Il a quitté son emploi pour se lancer dans la musique. Celle est devenu un canalisateur ; mais dangereux. Il est devenu de plus en plus mystique et ses derneirs messages etaient incoherents. Juste avant sa bouffée delirante, il est allé en "rave" (le con !!!) et a pris un extasy. La decompensation l'a mené a l'HP. Je ne sais pas trop comment l'aider et surtout, j'ai peur pour son avenir. Il semble aller mieux mais je ne peux m'empecher de m'inquieter car j'habite loin de lui.
Comment cela peut evoluer ?

Bonjour APMS,

Je me retrouve ds le portrait de votre ami.J'ai pris également un exctasy et je fumais beaucoup.
Votre amitié est primordiale.En effet, c'est le silence et les visite périodiques de mon ami (le seul qui est resté parmi une vingtaine) qui m'ont reconnecté à la réalité et que j'ai pris conscience de ma maladie par moi même (pas par rapport aux autres mais intérieurement) le zyprexa est un allié pour moi il me permet de rester au lit calmement et de penser à tt et à rien.
Je ne suis pas exempt de reproches car j'ai refumé ces derniers temps mais la dernière fois je suis reparti en bouffée délirante.
Alors maintenant je me suis remis à la folie des cornets glacés et j'attends que le jour se relève.

Ceci dit je m'écoute tjs et je crois que c'est le quotidien des schizophrènes.
Je me demande si repartir du bon pied existe en écrivant cela car cela à l'air d'être une chute ds un mode de pensée différent mais ceci dit je construit une autre pensée petit à petit qui sera peut-être plus forte que l'ancienne.

Axolon.
  Réponse avec citation
Vieux 11/04/2005, 15h01   #8
APMS
Alexis
 
Avatar de APMS
 
Date d'inscription: février 2005
Localisation: parisien d'adoption
Messages: 4 203
Re : un ami en difficulté

Citation:
Posté par Axolon
Bonjour APMS,

Je me retrouve ds le portrait de votre ami.J'ai pris également un exctasy et je fumais beaucoup.
Votre amitié est primordiale.En effet, c'est le silence et les visite périodiques de mon ami (le seul qui est resté parmi une vingtaine) qui m'ont reconnecté à la réalité et que j'ai pris conscience de ma maladie par moi même (pas par rapport aux autres mais intérieurement) le zyprexa est un allié pour moi il me permet de rester au lit calmement et de penser à tt et à rien.
Je ne suis pas exempt de reproches car j'ai refumé ces derniers temps mais la dernière fois je suis reparti en bouffée délirante.
Alors maintenant je me suis remis à la folie des cornets glacés et j'attends que le jour se relève.

Ceci dit je m'écoute tjs et je crois que c'est le quotidien des schizophrènes.
Je me demande si repartir du bon pied existe en écrivant cela car cela à l'air d'être une chute ds un mode de pensée différent mais ceci dit je construit une autre pensée petit à petit qui sera peut-être plus forte que l'ancienne.

Axolon.

Quand nous habitions dans la meme ville, nous etions tres proches. Toujours ensemble, j'essayais souvent de l'amener a se confier car je sentais bien une souffrance interieure qu'il ne savait exprimer. Seule la musique lui permettait d'exterioriser des sentiments conflictuels sur lesquels il ne savait mettre des mots. Ses confidences etaient toujours suggerées, jamais ouvertes.......
Je crois qu'il a reussi a se stabiliser mais encore une fois, c'est l'avenir qui m'inquiete.
__________________
On a mal alors on boit. Au bout d'un moment on a mal quand on boit et si on ne boit pas on est mal. Alors on reboit...
APMS is offline   Réponse avec citation
Vieux 12/04/2005, 16h34   #9
soleilnoir
Hola! Como andas?
 
Avatar de soleilnoir
 
Date d'inscription: février 2005
Localisation: Toulouse centre ( pont Saint-Sauveur )
Messages: 8 370
Re : un ami en difficulté

Salut.
Avec un neuroleptique il est possible d'arreter de se droguer.
Car c'est paradoxal. En meme temps que le Cannabis rends de plus en plus schizophréne les gens il attenue cette sensation de mal-etre parfois...
Mais il m'a fallut 6 mois pour que tout le Cannabis parte du cerveau.
Pendant cette période on ressemble à un toxico pur et dur. J'attendais mon Ziprexa comme de l'eau bénite.
Je tremblais comme une feuille, j'avais des milliards de problemes neurologiques à la clinique.
Se sevrer du Cannabis n'est pas facile!!!
A+... David


Citation:
Posté par APMS
Merci a tous pour vos reponses,
effectivement cet ami est tres fragile. Il a toujours été un gros consommateur de cannabis. De plus, il y a quelques années, il etait assez versé dans l'usage des champignons hallucinogenes. Il semblerait qu'un changement ait eu lieu dans sa personnalité a cette periode - je ne le connaissais pas encore. Il serait devenu plus introverti.
J'espere qu'il va continuer son chemin hors de toute drogue : c'est ce qu'il semble faire. Je crois qu'il prend des medicaments depuis cette BDA.
Bref, je le verrais cet été.
__________________
soleilnoir



soleilnoir is offline   Réponse avec citation
Vieux 13/04/2005, 00h13   #10
APMS
Alexis
 
Avatar de APMS
 
Date d'inscription: février 2005
Localisation: parisien d'adoption
Messages: 4 203
Re : un ami en difficulté

Citation:
Posté par soleilnoir
Salut.
Avec un neuroleptique il est possible d'arreter de se droguer.
Car c'est paradoxal. En meme temps que le Cannabis rends de plus en plus schizophréne les gens il attenue cette sensation de mal-etre parfois...
Mais il m'a fallut 6 mois pour que tout le Cannabis parte du cerveau.
Pendant cette période on ressemble à un toxico pur et dur. J'attendais mon Ziprexa comme de l'eau bénite.
Je tremblais comme une feuille, j'avais des milliards de problemes neurologiques à la clinique.
Se sevrer du Cannabis n'est pas facile!!!
A+... David

Merci pour ta reponse soleil noir et bravo pour tout ton cheminement.
Amicalement.
__________________
On a mal alors on boit. Au bout d'un moment on a mal quand on boit et si on ne boit pas on est mal. Alors on reboit...
APMS is offline   Réponse avec citation
Vieux 13/04/2005, 12h46   #11
charly
 
Messages: n/a
Re : un ami en difficulté

Citation:
Posté par APMS
Bonjour a tous,
un ami français vient de m'ecrire : il sort d'HP ou il a été interné pour bouffées delirantes. Son pere est mort il y a 5 ans de cela. Beaucoup de complexes et de questions non formulées n'ont pu etre reglées. Il a consulté 2 ou 3 fois un psy. Il fumait beaucoup de joints ; il a continué. puis, petit a petit, il est devenu de plus en plus refractaire au monde du travail. Il a quitté son emploi pour se lancer dans la musique. Celle est devenu un canalisateur ; mais dangereux. Il est devenu de plus en plus mystique et ses derneirs messages etaient incoherents. Juste avant sa bouffée delirante, il est allé en "rave" (le con !!!) et a pris un extasy. La decompensation l'a mené a l'HP. Je ne sais pas trop comment l'aider et surtout, j'ai peur pour son avenir. Il semble aller mieux mais je ne peux m'empecher de m'inquieter car j'habite loin de lui.
Comment cela peut evoluer ?
bonjour,
vu ce que tu écris il est effectivement dans un passage à vide très sérieux à ne pas prendre à la légère, as tu des contacts avec lui même lointains pour éventuellement lui faire comprendre qu'il est en train de se détruire? si son père est mort et qu'il est resté avec ses questions, il ne peut qu'apprendre à vivre avec ses questionnement qui n'auront sans doute aucun aboutissement puisque son père est mort avec ses secrets donc ne peux lui répondre. tu peux toujours lui parler du site,ce serais une avancée, dans un premier temps, pour qu'il puisse s'exprimer sans tabous. Tu sais on ne peux que l'aider mais il y a un chemin que lui seul peux faire, c'est peut être dure à entendre mais c'est la vérité, à moins de l'hôspitaliser de force pour le protéger de lui même ou d'essayer de lui ouvrir les yeux, il n'y a pas cinquante façon d'y arriver, c'est de décider de vivre, en chassant les nuages au fir et à mesure qu'ils s'approchent. essai tout ce que tu peux, et tu pourra te dire que tu as tout fait pour l'aider, on est maître de son destin, même en étant schizophrène, mais l'aide est la bienvenue souvent.

charly!
  Réponse avec citation
Réponse


Outils de la discussion
Modes d'affichage

Règles de messages
Vous pouvez ouvrir de nouvelles discussions : nonoui
Vous pouvez envoyer des réponses : nonoui
Vous pouvez insérer des pièces jointes : nonoui
Vous pouvez modifier vos messages : nonoui

Les balises BB sont activées : oui
Les smileys sont activés : oui
La balise [IMG] est activée : non
Le code HTML peut être employé : non
Navigation rapide





Fuseau horaire GMT +2. Il est actuellement 10h48.


Le forum Atoute utilise le script de forums VBulletin
Les données de ce forum ne peuvent être utilisées sans l'accord écrit de leurs auteurs. CNIL 722655 aucune utilisation de vos données personnelles sans votre accord.



Ce forum n'est pas un chat

Cliquez pour en savoir plus sur le Retour des zappeurs-TDAH !