Forum médical Atoute.org Lisez le document rédigé collectivement par les membres du forum Alcool : L'alcool, c'est pas un problème...

Recherche :

Précédent   Forum > Conférence Principale > Arrêter l'alcool
S'inscrire FAQ Membres Calendrier Marquer les forums comme lus

Arrêter l'alcool Ce forum est destiné aux personnes ayant un problème avec l'alcool. Son objet est l'entraide et les échanges.

Réponse
 
Outils de la discussion Modes d'affichage
Vieux 13/06/2006, 18h21   #1
sinequanone
 
Messages: n/a
Le lâcher prise


Guy Finley - Le lâcher prise
cher prise, la clé de la transformation intérieure, 93
Comme l'arbre, toute créature vivante est conçue pour se séparer de ce qui a fait son temps. Dans le cas de l'arbre, les fruits, en tombant, transportent les graines jusqu'au sol, sans aucune intervention surnaturelle. De même - c'est-à-dire en fonction des lois supérieures tout aussi exigeantes - des forces amicales attendent d'accomplir à votre place ce que vous n'avez pas été en mesure de faire par vous-même.
Il vous suffit d'apprendre à vous appuyer sur ces principes puissants et vieux comme le monde pour tourner le dos à l'amertume, au regret obsédant, à l'inquiétude et aux pensées troublantes. Le reste se fera sans votre intervention : vous aurez lâché prise et abandonné tout ce qui persistait à vous retenir à des relations et à des événements malheureux.
    • Vous pourrez ainsi cesser de vous plaindre de votre travail, car ce n'est pas votre travail qui est ingrat, mais ce que vous en pensez.
    • Vous pourrez arrêter de vouloir transformer les autres, car votre problème avec les autres, c'est vous.
    • Vous n'aurez plus à craindre les changements imprévus ou ce qui vous met au défi, car la seule créature vivante à qui vous devez rendre des comptes, c'est encore vous.

Lâcher prise ? C'est d'abord arrêter de se poser des questions qui n'ont pas de réponse. Et elles sont nombreuses, semble-t-il!
Une définition claire et pratique: " Abandonner cette vision erronée de la vie qui nous maintient dans l'insatisfaction, qui nous fait réagir mécaniquement et faire des choses pour des raisons que nous nous donnons. " Nous, c'est notre faux moi, cette partie de nous-même qui est régie par la loi du moindre effort et qui empêche la vérité qui nous habite de s'exprimer. Bref, lâcher prise c'est prendre du recul par rapport à soi-même. " Tout ce qui résiste à la correction fait partie de ce qui doit être corrigé ".


J'ai mis ce petit texte en pensant à tous ceux qui ont du mal à trouver le chemin de l'abstinence.

De tout coeur avec vous tous.

Amicalement.

Siné

  Réponse avec citation
Vieux 13/06/2006, 18h47   #2
VictorEcho
 
Messages: n/a
Re : Le lâcher prise

Citation:
Posté par sinequanone
Guy Finley - Le lâcher prise
cher prise, la clé de la transformation intérieure, 93
Comme l'arbre, toute créature vivante est conçue pour se séparer de ce qui a fait son temps. Dans le cas de l'arbre, les fruits, en tombant, transportent les graines jusqu'au sol, sans aucune intervention surnaturelle. De même - c'est-à-dire en fonction des lois supérieures tout aussi exigeantes - des forces amicales attendent d'accomplir à votre place ce que vous n'avez pas été en mesure de faire par vous-même.
Il vous suffit d'apprendre à vous appuyer sur ces principes puissants et vieux comme le monde pour tourner le dos à l'amertume, au regret obsédant, à l'inquiétude et aux pensées troublantes. Le reste se fera sans votre intervention : vous aurez lâché prise et abandonné tout ce qui persistait à vous retenir à des relations et à des événements malheureux.
    • Vous pourrez ainsi cesser de vous plaindre de votre travail, car ce n'est pas votre travail qui est ingrat, mais ce que vous en pensez.
    • Vous pourrez arrêter de vouloir transformer les autres, car votre problème avec les autres, c'est vous.
    • Vous n'aurez plus à craindre les changements imprévus ou ce qui vous met au défi, car la seule créature vivante à qui vous devez rendre des comptes, c'est encore vous.

Lâcher prise ? C'est d'abord arrêter de se poser des questions qui n'ont pas de réponse. Et elles sont nombreuses, semble-t-il!
Une définition claire et pratique: " Abandonner cette vision erronée de la vie qui nous maintient dans l'insatisfaction, qui nous fait réagir mécaniquement et faire des choses pour des raisons que nous nous donnons. " Nous, c'est notre faux moi, cette partie de nous-même qui est régie par la loi du moindre effort et qui empêche la vérité qui nous habite de s'exprimer. Bref, lâcher prise c'est prendre du recul par rapport à soi-même. " Tout ce qui résiste à la correction fait partie de ce qui doit être corrigé ".


J'ai mis ce petit texte en pensant à tous ceux qui ont du mal à trouver le chemin de l'abstinence.

De tout coeur avec vous tous.

Amicalement.

Siné



Ben il est bien ce petit texte... Vraiment....
  Réponse avec citation
Vieux 13/06/2006, 19h35   #3
Benx
Membre
 
Date d'inscription: mars 2006
Messages: 214
Re : Le lâcher prise

xxx

Dernière modification par Benx 30/01/2007 à 19h55.
Benx is offline   Réponse avec citation
Vieux 13/06/2006, 19h50   #4
ninani
 
Messages: n/a
Re : Le lâcher prise

Merci, Siné. Je le sais mais pas au point de pouvoir l'appliquer.
  Réponse avec citation
Vieux 13/06/2006, 19h56   #5
meltan
Membre
 
Avatar de meltan
 
Date d'inscription: septembre 2005
Localisation: Paris
Messages: 2 806
Re : Le lâcher prise

Merci pour ce texte,

indispensable, et pas que pour arrêter l'alcool...
__________________
"Tant que j'gagne je joue, hein !" (Coluche, sketch Le belge)
meltan is offline   Réponse avec citation
Vieux 13/06/2006, 21h59   #6
motard
Banni(e) pour comportement inadapté
 
Date d'inscription: juin 2005
Messages: 916
Re : Le lâcher prise

Citation:
Posté par meltan
Merci pour ce texte,

indispensable, et pas que pour arrêter l'alcool...

salut,
oui très bien dit,
c'est une ligne de conduite indispensable pour une vie hors alcool heureuse.......et que je m'emploie a appliquer depuis longtemps!
motard is offline   Réponse avec citation
Vieux 13/06/2006, 22h03   #7
loly
Membre
 
Avatar de loly
 
Date d'inscription: avril 2005
Localisation: 13, la mer!
Messages: 2 557
Re : Le lâcher prise

Citation:
Posté par sinequanone
Guy Finley - Le lâcher prise
cher prise, la clé de la transformation intérieure, 93
Comme l'arbre, toute créature vivante est conçue pour se séparer de ce qui a fait son temps. Dans le cas de l'arbre, les fruits, en tombant, transportent les graines jusqu'au sol, sans aucune intervention surnaturelle. De même - c'est-à-dire en fonction des lois supérieures tout aussi exigeantes - des forces amicales attendent d'accomplir à votre place ce que vous n'avez pas été en mesure de faire par vous-même.
Il vous suffit d'apprendre à vous appuyer sur ces principes puissants et vieux comme le monde pour tourner le dos à l'amertume, au regret obsédant, à l'inquiétude et aux pensées troublantes. Le reste se fera sans votre intervention : vous aurez lâché prise et abandonné tout ce qui persistait à vous retenir à des relations et à des événements malheureux.
    • Vous pourrez ainsi cesser de vous plaindre de votre travail, car ce n'est pas votre travail qui est ingrat, mais ce que vous en pensez.
    • Vous pourrez arrêter de vouloir transformer les autres, car votre problème avec les autres, c'est vous.
    • Vous n'aurez plus à craindre les changements imprévus ou ce qui vous met au défi, car la seule créature vivante à qui vous devez rendre des comptes, c'est encore vous.

Lâcher prise ? C'est d'abord arrêter de se poser des questions qui n'ont pas de réponse. Et elles sont nombreuses, semble-t-il!
Une définition claire et pratique: " Abandonner cette vision erronée de la vie qui nous maintient dans l'insatisfaction, qui nous fait réagir mécaniquement et faire des choses pour des raisons que nous nous donnons. " Nous, c'est notre faux moi, cette partie de nous-même qui est régie par la loi du moindre effort et qui empêche la vérité qui nous habite de s'exprimer. Bref, lâcher prise c'est prendre du recul par rapport à soi-même. " Tout ce qui résiste à la correction fait partie de ce qui doit être corrigé ".


J'ai mis ce petit texte en pensant à tous ceux qui ont du mal à trouver le chemin de l'abstinence.

De tout coeur avec vous tous.

Amicalement.

Siné


Ankha il ferait bien de passer par là...

Merci Siné, ça fait de bien....
loly is offline   Réponse avec citation
Vieux 14/06/2006, 00h48   #8
Ciao
 
Messages: n/a
Re : Le lâcher prise

Citation:
Posté par sinequanone
Il vous suffit d'apprendre à vous appuyer sur ces principes puissants et vieux comme le monde pour tourner le dos à l'amertume, au regret obsédant, à l'inquiétude et aux pensées troublantes. Le reste se fera sans votre intervention : vous aurez lâché prise et abandonné tout ce qui persistait à vous retenir à des relations et à des événements malheureux.

Salut Siné,

Il est vraiment bien ce texte, merci. Il peut servir à tous. Et je serais curieux de savoir si par ailleurs cet auteur en dit plus sur les "principes puissants et vieux comme le monde".

Charlie.
  Réponse avec citation
Vieux 14/06/2006, 05h10   #9
Mustang
Banni(e) pour comportement inadapté
 
Avatar de Mustang
 
Date d'inscription: février 2005
Localisation: Au bord du Lac Léman - Suisse
Messages: 1 912
Re : Le lâcher prise

Citation:
Posté par sinequanone
Il vous suffit d'apprendre

Bonjour Siné

Personnellement je ne le trouve pas si bien ce texte

Quand c'est écrit: Il vous suffit d'apprendre ... je vois mon premier prof' d'école avec son doigt lever "Il vous suffit d'apprendre".

Il vous suffit d'apprendre !!!! .... c'est la théorie, ça ne rentre pas.

Faire les expériences, c'est beaucoup mieux, mais est-ce que nous arrivons à faire les expériences avec ce texte de .... Guy Finley?

Pour te montrer que je ne suis pas "mauvais joueur", je vais également mettre un petit texte qui sort de la plume de Melody Beattie (c'est dans le livre: Savoir lâcher prise - Editions Sciences et culture)

Cesser d'agir en victime

"Les autres ne voient-ils pas à quel point je souffre?" "Ne peuvent-ils voir que j'ai beson d'aide?" "Ne se soucient-ils pas de moi?"

Aujourd'hui, je n'attendrai pas que les autres se rendent compte et se préoccupent de moi; j'assumerai la responsabilité de ma souffrance et de mes problèmes, et je prendrai soin de moi.

----

Voilà, ça c'est du concret. J'assume la responsabilité de ma souffrance, c'est bien ça et sans être maso ..... je sens mon corps qui souffre, c'est un signe. C'est un signe que quelque chose ne va pas. Analyser, s'analyser pourquoi je souffre et comprendre ..... se sentir responsable et également se sentir responsable de ses problèmes. Assumer la responsabilité est une action, j'agi.

Par contre "lâcher prise" c'est, il me semble également .... une action ... mais une mauvaise action .... on prend la fuite

Dans le texte de Guy Finley:
Lâcher prise ? C'est d'abord arrêter de se poser des questions qui n'ont pas de réponse.

C'est une explication que je n'aime pas, excuses-moi Siné, j'écris ce que je ressens. Je ressens une phrase ..... brassage de vent , une phrase qui ne veut rien dire.

Hermann
Mustang is offline   Réponse avec citation
Vieux 14/06/2006, 07h01   #10
elisaaa
 
Messages: n/a
Re : Le lâcher prise

Merci Siné pour ce texte.

  Réponse avec citation
Vieux 14/06/2006, 12h59   #11
TRIPLE A
Membre
 
Avatar de TRIPLE A
 
Date d'inscription: août 2005
Messages: 1 394
Re : Le lâcher prise

Citation:
Posté par Mustang
Bonjour Siné

Personnellement je ne le trouve pas si bien ce texte

Quand c'est écrit: Il vous suffit d'apprendre ... je vois mon premier prof' d'école avec son doigt lever "Il vous suffit d'apprendre".

Il vous suffit d'apprendre !!!! .... c'est la théorie, ça ne rentre pas.

Faire les expériences, c'est beaucoup mieux, mais est-ce que nous arrivons à faire les expériences avec ce texte de .... Guy Finley?

Pour te montrer que je ne suis pas "mauvais joueur", je vais également mettre un petit texte qui sort de la plume de Melody Beattie (c'est dans le livre: Savoir lâcher prise - Editions Sciences et culture)

Cesser d'agir en victime

"Les autres ne voient-ils pas à quel point je souffre?" "Ne peuvent-ils voir que j'ai beson d'aide?" "Ne se soucient-ils pas de moi?"

Aujourd'hui, je n'attendrai pas que les autres se rendent compte et se préoccupent de moi; j'assumerai la responsabilité de ma souffrance et de mes problèmes, et je prendrai soin de moi.

----

Voilà, ça c'est du concret. J'assume la responsabilité de ma souffrance, c'est bien ça et sans être maso ..... je sens mon corps qui souffre, c'est un signe. C'est un signe que quelque chose ne va pas. Analyser, s'analyser pourquoi je souffre et comprendre ..... se sentir responsable et également se sentir responsable de ses problèmes. Assumer la responsabilité est une action, j'agi.

Par contre "lâcher prise" c'est, il me semble également .... une action ... mais une mauvaise action .... on prend la fuite

Dans le texte de Guy Finley:
Lâcher prise ? C'est d'abord arrêter de se poser des questions qui n'ont pas de réponse.

C'est une explication que je n'aime pas, excuses-moi Siné, j'écris ce que je ressens. Je ressens une phrase ..... brassage de vent , une phrase qui ne veut rien dire.

Hermann

Bonjour ,

Je vais rejoindre Hermann.Je trouve le texte interessant MAIS.........

"Lacher prise", "tu es dans le déni", etc l' ensemble de ces expressions je les ai entendu maintes fois quand je buvais.

Je ne comprenais rien.

Ces mots résonnaient creux à l' époque, aujourd' hui je les comprends mais "ça n' est pas ma musique"......Etais je trop rigide trop "petit malin" pour les recevoir, un peu de cela mais surtout je l' ai compris plus tard:

"C' était un discours de riche" en ce sens et c' est aussi toute la difficulté quand on est sorti du bourbier de s' adresser aux autres, il venait de tellement loin et j' avais besoin de proximité, je trouvais plus d' aide dans le récit du rescapé aprce qui j' y voyais un compagnon de douleurs, "un gars qui savait de quoi il parle".
Je suis assez partagé sur toute cette floppée de termes psycho-medicaux-zen qui envahissent les magazines, ne demandant qu' à être consommés,j y découvre même un risque d' égarement.


Souvent, je suis dans l' impossibilité "de dire", non que je ne pense pas mais comment expliquer à l' autre en décalage ce que je pense de sa situation....je suis impuissant alors j' essaie d' écrire mon témoignage, un peu trop lyrique me reproche t 'on quelques fois mais je ne calcule pas et je me dis c' est à l'autre de s'occuper de "la prise" de ce qui le touche...

Maintenant c' est "mon ressenti", encore un de ces mots qu' on m' a balancé dans tous les sens, je suis pour tous ce qui va dans le bon sens, pour aller mieux et c' est indéniable ce texte ne fais pas de mal maintenant comme tout texte si une seule personne peut s" y arrimer pour se lacher alors c' est précieux.Tout apport est précieux, c' est à celui qui le reçoit dans fixer sa valeur, unique pour chacun.

Le plus difficile, le plus aidant est de s' écrire à soi même, pour soi même.....après c' est de l' ordre de l' offrande, c' est toujours ici encore plus qu' ailleurs le geste qui compte.C' est un début....

Triple A
__________________
"Les anciens disent qu'à leur mort les vieux alcooliques abstinents ont le regard aux couleurs Arlequin"
UN SEVRAGE D' ALCOOL NE S' IMPROVISE PAS.FAITES VOUS TOUJOURS ACCOMPAGNER PAR UN MEDECIN.
TRIPLE A is offline   Réponse avec citation
Réponse


Outils de la discussion
Modes d'affichage

Règles de messages
Vous pouvez ouvrir de nouvelles discussions : nonoui
Vous pouvez envoyer des réponses : nonoui
Vous pouvez insérer des pièces jointes : nonoui
Vous pouvez modifier vos messages : nonoui

Les balises BB sont activées : oui
Les smileys sont activés : oui
La balise [IMG] est activée : oui
Le code HTML peut être employé : oui
Navigation rapide


Fuseau horaire GMT +2. Il est actuellement 22h52.


Édité par : vBulletin version 3.5.6
Copyright © 2000 - 2014, Jelsoft Enterprises Ltd. Tous droits réservés.
Version française #7 par l'association vBulletin francophone
Les données de ce forum ne peuvent être utilisées sans l'accord écrit de leurs auteurs. CNIL 722655 aucune utilisation de vos données personnelles sans votre accord.

Ce forum n'est pas un chat



Rechercher uniquement sur le forum "maladies" du nouveau forum :