Forum médical Atoute.org

Recherche :
Derniers articles publiés :

Précédent   Forum > Forums dédiés à une maladie > Schizophrénie
S'inscrire FAQ Membres Calendrier Marquer les forums comme lus

Schizophrénie Ce forum est destiné aux personnes souffrant de schizophrénie ou de psychose apparentée à cette maladie. Lisez sa charte pour des informations plus précises.

Réponse
 
Outils de la discussion Modes d'affichage
Vieux 26/07/2006, 05h29   #1
Persilfou
 
Messages: n/a
Paranoia - comment réagir ?

Bonjour,

J'ai besoin de conseils, voici l'histoire:

J'ai un frère de 26 ans qui vie encore chez papa et maman, récemment il a rompu avec sa copine et il nous dit qu'elle le pourchasse. Il nous a raconté que cette fille a été entrainer a des techniques de décapitation par une élite policière. Une nuit il raconte qu'il la vue le prendre en photo et l'espionner (il croit qu'elle veut le rendre fou), aussi il a l'impression que cette fille a mis des microphones et divers appareils d'écoute dans sa chambre. À un point tel qu'il a démonter plusieurs appareils dans sa chambre à la recherche de microphone. Pire, il a été autour de la maison à la recherche de caméra caché dans les arbres. Il a aussi l'impression de l'entendre à motocyclette roder autour de la maison. Souvent il nous interpele pour écouter des bruits (mais nous on entend rien) quand nous lui disons qu'on entend aucun bruit, il crie et nous accuse de vouloir le faire passer pour un fou.

J'ai trouvé sur Internet un article sur la paranoia de persécution, mais aucun diagnostic ou comment réagir avec ses personnes.

Si nous essayons de lui expliquer que son agissement est anormal il se fache et deviens très instable émotionnellement. La dernière fois mais parent en on eu assez et l'ont mis dehors, il s'est retrouvé à l'hotel et là aussi il m'a dit que cette fille l'avait retrouvé...

Présentement il est de retour à la maison, mais la situation persiste...

Comment doit-on réagir et dialoguer avec une personne paranoiaque ? C'est quoi le traitement quand cette personne se dit qu'elle n'a rien et que c'est nous les fous ? Doit-on le forcer a quitté la maison ? Car l'atmosphère familial est insuportable, nous sommes à bout de nerfs...

Merci,
  Réponse avec citation
Vieux 26/07/2006, 06h06   #2
bungalowboy
croutonneux
 
Avatar de bungalowboy
 
Date d'inscription: février 2005
Localisation: Le Mans
Messages: 9 323
Re : Paranoia - comment réagir ?

Citation:
Posté par Persilfou
Bonjour,

J'ai besoin de conseils, voici l'histoire:

J'ai un frère de 26 ans qui vie encore chez papa et maman, récemment il a rompu avec sa copine et il nous dit qu'elle le pourchasse. Il nous a raconté que cette fille a été entrainer a des techniques de décapitation par une élite policière. Une nuit il raconte qu'il la vue le prendre en photo et l'espionner (il croit qu'elle veut le rendre fou), aussi il a l'impression que cette fille a mis des microphones et divers appareils d'écoute dans sa chambre. À un point tel qu'il a démonter plusieurs appareils dans sa chambre à la recherche de microphone. Pire, il a été autour de la maison à la recherche de caméra caché dans les arbres. Il a aussi l'impression de l'entendre à motocyclette roder autour de la maison. Souvent il nous interpele pour écouter des bruits (mais nous on entend rien) quand nous lui disons qu'on entend aucun bruit, il crie et nous accuse de vouloir le faire passer pour un fou.

J'ai trouvé sur Internet un article sur la paranoia de persécution, mais aucun diagnostic ou comment réagir avec ses personnes.

Si nous essayons de lui expliquer que son agissement est anormal il se fache et deviens très instable émotionnellement. La dernière fois mais parent en on eu assez et l'ont mis dehors, il s'est retrouvé à l'hotel et là aussi il m'a dit que cette fille l'avait retrouvé...

Présentement il est de retour à la maison, mais la situation persiste...

Comment doit-on réagir et dialoguer avec une personne paranoiaque ? C'est quoi le traitement quand cette personne se dit qu'elle n'a rien et que c'est nous les fous ? Doit-on le forcer a quitté la maison ? Car l'atmosphère familial est insuportable, nous sommes à bout de nerfs...

Merci,
Bonjour

Il serait bon que votre frère consulte un psychiatre sans tarder.
Bon courage

Bboy
bungalowboy is online now   Réponse avec citation
Vieux 26/07/2006, 06h28   #3
Persilfou
 
Messages: n/a
Re : Paranoia - comment réagir ?

Bonjour,

Nous savons tous qu'il doit consulter, le problème c'est comment convaincre une personne qui se croit 100% sans problème et qui ne voit pas ce qui n'est pas normal...

Doit-on le mettre dehors de la maison de force ? Qu'on lui dise arrange toi, est-il possible que devant un choc (se retrouver sans rien ni personne il revienne à lui ?, prise de conscience)

Là est la question, comment lui apporter de l'aide...
  Réponse avec citation
Vieux 26/07/2006, 06h49   #4
"OO"
Membre
 
Avatar de "OO"
 
Date d'inscription: octobre 2005
Messages: 94
Re : Paranoia - comment réagir ?

Citation:
Posté par Persilfou
Bonjour,

Nous savons tous qu'il doit consulter, le problème c'est comment convaincre une personne qui se croit 100% sans problème et qui ne voit pas ce qui n'est pas normal...

Doit-on le mettre dehors de la maison de force ? Qu'on lui dise arrange toi, est-il possible que devant un choc (se retrouver sans rien ni personne il revienne à lui ?, prise de conscience)

Là est la question, comment lui apporter de l'aide...

Bonjour!

Le côté paranoïaque est très difficile à "gérer", surtout lorsque la personne n'est pas sous médication. Il faut du temps et de la patience...
Il faut user de stratagèmes convaincants et se servir de notre lien de confiance avec la personne pour "l'emmener lui ou elle à choisir de l'aide". Lui rappeler des souvenirs d'enfance, des symboles de notre lien filial, des choses humoristiques, flatter l'égo (souvent certains paranoiaques ont un petit côté narcissique que l'on peut utiliser) et même se mettre à plusieurs (dans la famille par exemple) pour donner le même son de cloche ie avoir le même discours. À ce moment, la personne peut finir par accepter les doléances car les messages sont tous les mêmes.
Sinon, et si vous jugez que votre frère peut être dangereux pour lui ou les autres, il faut demander une hospitalisation via un mandat (un médecin,ambulancier ou policier peut en décider ainsi pour le bien de la personne en question. Je ne connais pas les lois pour la France cependant).

J'espère vous avoir un peu aidé, le sujet est difficile à distance.
Assurez-vous qu'il ne prenne pas de drogues comme le cannabis, le H, la coke, toutes des drogues qui induisent un côté paranoïde terriblement néfaste.

Bonne chance!

"OO"
\__/
__________________
"Quand le Sage montre la lune, l'imbécile regarde le doigt." (proverbe chinois)

Dernière modification par "OO" 27/07/2006 à 07h23.
"OO" is offline   Réponse avec citation
Vieux 26/07/2006, 12h46   #5
Persée 2
 
Messages: n/a
Re : Paranoia - comment réagir ?

Bonjour,

Tu décris exactement mon premier délire... Mais j'avais des hallucinations en plus, entends-t-il des voix ?

Je me suis sortit de celui là en tout cas après des hospitalisations, un traitement et surtout surtout du temps, plusieurs années.

Ce n'est que ma propre expérience qui te donnera un ordre de grandeur, c'est tout.

Mais je crois que consulter, avoir en tête une possible hospitalisation est nécessaire. C'est dommage mais ça n'a pas l'air bénin.

Bon courage !
  Réponse avec citation
Vieux 26/07/2006, 17h46   #6
Persilfou
 
Messages: n/a
Re : Paranoia - comment réagir ?

Citation:
Posté par persee78
Bonjour,

Tu décris exactement mon premier délire... Mais j'avais des hallucinations en plus, entends-t-il des voix ?

Je me suis sortit de celui là en tout cas après des hospitalisations, un traitement et surtout surtout du temps, plusieurs années.

Ce n'est que ma propre expérience qui te donnera un ordre de grandeur, c'est tout.

Mais je crois que consulter, avoir en tête une possible hospitalisation est nécessaire. C'est dommage mais ça n'a pas l'air bénin.

Bon courage !

Merci pour ton témoignage persee78

Mon frère n'entend pas des voix, mais plutôt des sons persistent. Souvent il vient à nous exciter en nous demandant de venir écouter le bruit dans sa chambre et lorsqu'on lui dit qu'ont entend rien, il s'énerve...

Il a l'impression que son ex copine a mis des systèmes émétteur de son dans les arbres autour de sa chambre pour l'énerver, à votre avis cela a du sens ???

C'est du délire de pérsecution...

Toute aide et suggestion est bienvenue,

Merci,
  Réponse avec citation
Vieux 26/07/2006, 18h34   #7
Maima
 
Messages: n/a
Re : Paranoia - comment réagir ?

A mon humble avis, lui faire quitter son milieu familial serait une erreur, s'il en est au début de sa "maladie", je ne saurais dire s'il s'agit de délire de persécution, de psychose paranoïde ou autre...

Je crois qu'il faut quand même l'amener à le convaincre de consulter, dans un CMP par exemple, qu'il se confie et que le médecin entretienne un dialogue avec lui.

Je sais que c'est très éprouvant pour la famille, mais je ne vois encore une fois pas l'intérêt pour lui de quitter la maison précipitemment, à moins qu'il mette sa vie en danger, il souffre sûrement assez comme ça.

Amicalement,
  Réponse avec citation
Vieux 26/07/2006, 18h55   #8
Persée 2
 
Messages: n/a
Re : Paranoia - comment réagir ?

Citation:
Posté par Maima
A mon humble avis, lui faire quitter son milieu familial serait une erreur, s'il en est au début de sa "maladie", je ne saurais dire s'il s'agit de délire de persécution, de psychose paranoïde ou autre...

Je crois qu'il faut quand même l'amener à le convaincre de consulter, dans un CMP par exemple, qu'il se confie et que le médecin entretienne un dialogue avec lui.

Je sais que c'est très éprouvant pour la famille, mais je ne vois encore une fois pas l'intérêt pour lui de quitter la maison précipitemment, à moins qu'il mette sa vie en danger, il souffre sûrement assez comme ça.

Amicalement,

Bonjour,

Je suis tout à fait d'accord avec toi Maima, mais le soucis c'est que quand on commence un traitement à des doses qui rendent nécessaires une observation médicale, donc un suivi journalier.
Peut-être qu'un médecin pourra infirmer ou confirmer ce que je dis.

En tout cas, le coup des micros, des bruits, ça me rapelle le début d'un cauchemard qui a mis plusieurs années à se dissiper.
Je ne suis pas spécialement pour les hospitalisations, la première a été pour moi un enfer, mais que propose la psychiatrie aujourd'hui ?

La dernière fois que j'ai été hospitalisé, en fait ça c'est bien goupillé dans ma tête, je m'explique : je croyais être poursuivi par des agents secrets, alors quand ma mère m'a demandé d'aller aux urgences je croyais que c'était pour me protéger.
L'idéal serais de l'amener d'une manière ou d'une autre à consulter un psy.
  Réponse avec citation
Vieux 26/07/2006, 19h30   #9
Maima
 
Messages: n/a
Re : Paranoia - comment réagir ?

[quote=persee78]le soucis c'est que quand on commence un traitement à des doses qui rendent nécessaires une observation médicale, donc un suivi journalier.
Peut-être qu'un médecin pourra infirmer ou confirmer ce que je dis.


Oui, tu as raison, en cas de symptômes sévères l'hospitalisation est parfois inéluctable malheureusement. Je me mettais à la place du patient, parce qu'au début de ma maladie, qui a débuté relativement "en douceur", j'ai eu la chance de ne pas être hospitalisée mais suivie régulièrement par un psychiatre.
  Réponse avec citation
Vieux 26/07/2006, 19h57   #10
Persée 2
 
Messages: n/a
Re : Paranoia - comment réagir ?

Citation:
Posté par Maima
Oui, tu as raison, en cas de symptômes sévères l'hospitalisation est parfois inéluctable malheureusement. Je me mettais à la place du patient, parce qu'au début de ma maladie, qui a débuté relativement "en douceur", j'ai eu la chance de ne pas être hospitalisée mais suivie régulièrement par un psychiatre.

moi aussi à ma première BDA je suis pas allé à l'hopital, mais ça n'a rien résolu pour la bonne raison que je ne croyais pas malade et que j'avais arrêté mon traitement.
Donc j'ai fait un délire continu de 1 an avant de me retrouver en HP.
Je dis les choses comme elles ont été pour moi, l'hospitalisation n'a rien changé aux délires ni aux hallucinations, je crois seulement le temps, très long.
  Réponse avec citation
Vieux 26/07/2006, 20h26   #11
alice-elicec
 
Messages: n/a
Re : Paranoia - comment réagir ?

Bonjour,
Je pense comme Maima que ce jeune homme doit souffrir suffisamment comme ça pour ne pas lui faire prendre le risque en plus de se retrouver à la rue.... sinon il pourrait se perdre, changer de pays et finir sdf dans un coin de la planète.
Salut Persée, je ne savais pas que ton délire avait duré un an... moi quatre mois ça a été un vrai cauchemar avant mon hospitalisation. Il y avait des micros même dans ma tête....
Bon courage,
  Réponse avec citation
Vieux 26/07/2006, 20h31   #12
Persée 2
 
Messages: n/a
Re : Paranoia - comment réagir ?

Salut Alice,

En fait il a duré plutôt plusieurs années, là je m'en suis sortit mais j'ai toujours dans la tête des évènements dont je ne sais pas si ils sont vrais ou faux. Il sont à 99,9% faux vu que se sont le fruits de délires, mais quand j'y repense je ne peut pas me résoudre à l'idée que j'ai tout inventé.
Enfin, ça reste une partie de ma vie dont je ne suis sûr de rien.
Maintenant encore je délire, mais au lieu de me prendre pour l'Elu ça reste des délires "petits", par exemple avec les collègues de travail. Et je m'étonne après que je me fasse jeter comme un malpropre.
Mais je crois qu'il n'y a rien à faire contre ça, je ne vais pas non plus prendre 30mg de zyprexa.

Moi aussi je croyais un y a un an que on m'avait mis des implants électroniques dans ma tête pour me suivre... Mais il y a pire, en 2002 je croyais que j'avais un micro dans le ventre je suis allé le chercher...
beurk amis de la poésie bonsoir !

Dernière modification par Persée 2 26/07/2006 à 20h34.
  Réponse avec citation
Vieux 26/07/2006, 20h33   #13
alice-elicec
 
Messages: n/a
Re : Paranoia - comment réagir ?

Citation:
Posté par persee78
Salut Alice,

En fait il a duré plutôt plusieurs années, là je m'en suis sortit mais j'ai toujours dans la tête des évènements dont je ne sais pas si ils sont vrais ou faux. Il sont à 99,9% faux vu que se sont le fruits de délires, mais quand j'y repense je ne peut pas me résoudre à l'idée que j'ai tout inventé.
Enfin, ça reste une partie de ma vie dont je ne suis sûr de rien.
Maintenant encore je délire, mais au lieu de me prendre pour l'Elu ça reste des délires "petits", par exemple avec les collègues de travail. Et je m'étonne après que je me fasse jeter comme un malpropre.
Mais je crois qu'il n'y a rien à faire contre ça, je ne vais pas non plus prendre 30mg de zyprexa.


Oui moi aussi je continue avec des minis délires c'est déjà assez pénible mais je n'ose pas imaginer la souffrance que tu as vécue.
  Réponse avec citation
Vieux 27/07/2006, 22h35   #14
Davidu44
 
Messages: n/a
Re : Paranoia - comment réagir ?

Citation:
Posté par Persilfou
Il a l'impression que son ex copine a mis des systèmes émétteur de son dans les arbres autour de sa chambre pour l'énerver, à votre avis cela a du sens ???

Oui, cela indique qu'il sait chercher et as un intérêt pour les technologies " dites d'espionnages" ! et cela indique aussi qu'il est trés sensible aux sons, ou qu'il as été sensible aux sons, certaine personne peuvent en souffrir au point d'en mourrir comme dans l'autisme. Quand, il échafaude un scénario de persecution comme celui-ci, pt quand lui disant "je vais aller le débrancher" il s'apaiserait, pour les caméra et les ecouteurs, perso je lui dirais "qu'elle est folle de dépenser de l'argent dans ça" alors qu'il suffit de venir voir et de tendre l'oreille ^^.

Dernière modification par Davidu44 27/07/2006 à 23h08.
  Réponse avec citation
Vieux 28/07/2006, 01h32   #15
alice-elicec
 
Messages: n/a
Re : Paranoia - comment réagir ?

Citation:
Posté par Davidu44
Oui, cela indique qu'il sait chercher et as un intérêt pour les technologies " dites d'espionnages" ! et cela indique aussi qu'il est trés sensible aux sons, ou qu'il as été sensible aux sons, certaine personne peuvent en souffrir au point d'en mourrir comme dans l'autisme. Quand, il échafaude un scénario de persecution comme celui-ci, pt quand lui disant "je vais aller le débrancher" il s'apaiserait, pour les caméra et les ecouteurs, perso je lui dirais "qu'elle est folle de dépenser de l'argent dans ça" alors qu'il suffit de venir voir et de tendre l'oreille ^^.


Je ne comprends pas ce que tu veux dire. Es-tu psychotique ?
  Réponse avec citation
Vieux 28/07/2006, 02h18   #16
eschi
 
Messages: n/a
Re : Paranoia - comment réagir ?

Cher Persiflou,

Votre frère n'est sûrement pas paranoiaque, il souffre d'une chose différente que l'on appelle une fois diagnostiqué la schizophrénie... Délire est plus adapté que paranoia. La paranoia, généralement, les gens savent.

Enfin bon, faut pas vous laisser démuni face à cette situation ! hein ??!

Votre frère va avoir besoin de vous pour passer les épreuves qui l'attendent, alors je dirais que l'information de votre "petite" famille est primordiale. Contactez par exemple l'unafam, racontez leur son problème, c'est une assoc présente sur toute la france qui est faite pour le soutien des familles de malades du "ciboulo"...

bye !
  Réponse avec citation
Vieux 29/07/2006, 01h01   #17
pépé
Membre
 
Date d'inscription: février 2005
Messages: 265
Re : Paranoia - comment réagir ?

Citation:
Posté par Persilfou
Si nous essayons de lui expliquer que son agissement est anormal il se fache et deviens très instable émotionnellement...........

Comment doit-on réagir et dialoguer avec une personne paranoiaque ? C'est quoi le traitement quand cette personne se dit qu'elle n'a rien et que c'est nous les fous ? Doit-on le forcer a quitté la maison ? Car l'atmosphère familial est insuportable, nous sommes à bout de nerfs...
Si je peux me permettre, d'après mon expérience de père:
- ne le contredisez jamais. Incitez le à aller jusqu'au bout de son erreur pour qu'il se rende compte par lui-même que ses accusations délirantes ne tiennent pas debout.
- faites en sorte que vous ne soyez plus des personnes malveillantes (comme toutes les autres....) mais des alliés toujours prêts à l'aider et à le secourir.
- ne le jetez pas dehors, il n'a jamais eu autant besoin de vous et de votre affection que maintenant. Je sais que ce n'est pas facile, mais c'est dèjà beaucoup plus facile quand on évite systématiquement les conflits et les discussions.
Bon courage et bonne chance. Et surtout PATIENCE !
__________________
Toute idée devient fausse au moment où l'on s'en contente

Dernière modification par pépé 29/07/2006 à 01h07.
pépé is offline   Réponse avec citation
Vieux 28/01/2013, 22h46   #18
rozation
Membre
 
Date d'inscription: janvier 2013
Messages: 1
Re : Paranoia - comment réagir ?

Citation:
Posté par Persée 2
Bonjour,

Tu décris exactement mon premier délire... Mais j'avais des hallucinations en plus, entends-t-il des voix ?

Je me suis sortit de celui là en tout cas après des hospitalisations, un traitement et surtout surtout du temps, plusieurs années.

Ce n'est que ma propre expérience qui te donnera un ordre de grandeur, c'est tout.

Mais je crois que consulter, avoir en tête une possible hospitalisation est nécessaire. C'est dommage mais ça n'a pas l'air bénin.

Bon courage !



Bonjour,
Mon frère est également paranoaique. Il est sous traitement depuis 6 mois mais son état ne s'améliore pas. Il croit que son traitement ne lui sert à rien donc il fait semblant de le prendre mais en réalité il ne le prend pas régulièrement.
Comment avez vous fait pour vous en sortir?
Qu'est ce que vous avez prit comme traitement?

Merci d'avance de votre réponse
rozation is offline   Réponse avec citation
Vieux 28/01/2013, 22h58   #19
FF38
Membre
 
Date d'inscription: mars 2009
Localisation: Grenoble
Messages: 8 386
Re : Paranoia - comment réagir ?

vue la date du post je ne pense pas qu'on vous répondra...
FF38 is offline   Réponse avec citation
Vieux 28/01/2013, 23h38   #20
Persillade
Satyre
 
Avatar de Persillade
 
Date d'inscription: juillet 2011
Messages: 4 986
Re : Paranoia - comment réagir ?

Citation:
Posté par rozation
Bonjour,
Mon frère est également paranoaique. Il est sous traitement depuis 6 mois mais son état ne s'améliore pas. Il croit que son traitement ne lui sert à rien donc il fait semblant de le prendre mais en réalité il ne le prend pas régulièrement.
Comment avez vous fait pour vous en sortir?
Qu'est ce que vous avez prit comme traitement?

Merci d'avance de votre réponse

bonjour,

j'étais anciennement persée 2,

ça a été un gros coup de bol. ça c'est passé en 2 temps, fin 2001 - 2005 pour la partie où j'étais complètement jeté, puis de 2005 à maintenant où les rares rechutes que j'ai fait étaient sous contrôle.
ce que j'ai fait, c'est d'abord arrêter le cannabis. c'était affreux pour moi, avec des effets paradoxaux : j'arretais, je décompensais, je reprennais, je décompensais. donc à bannir en ce qui me concerne.
ensuite, j'ai eu une traversée du désert assez terrible, 2005-2009 sous grosses doses de zyprexa (jusqu'à 40mg/j). Puis risperdal un an ou deux, jusqu'à ce que mon état se stabilise et que je puisse enfin prendre de l'abilify qui me donne la pèche.

voilà, si tu as d'autres questions n'hésite pas
__________________
Parait qui faut s'méfier
De ses propres manigances
Parait qu'ça peut nous m'ner
Jusqu'à la démence
Persillade is offline   Réponse avec citation
Réponse


Outils de la discussion
Modes d'affichage

Règles de messages
Vous pouvez ouvrir de nouvelles discussions : nonoui
Vous pouvez envoyer des réponses : nonoui
Vous pouvez insérer des pièces jointes : nonoui
Vous pouvez modifier vos messages : nonoui

Les balises BB sont activées : oui
Les smileys sont activés : oui
La balise [IMG] est activée : non
Le code HTML peut être employé : non
Navigation rapide





Fuseau horaire GMT +2. Il est actuellement 06h15.


Le forum Atoute utilise le script de forums VBulletin
Les données de ce forum ne peuvent être utilisées sans l'accord écrit de leurs auteurs. CNIL 722655 aucune utilisation de vos données personnelles sans votre accord.



Ce forum n'est pas un chat

Cliquez pour en savoir plus sur le Retour des zappeurs-TDAH !